Partagez | 
 

 Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 4502

Message#Sujet: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Lun 8 Jan - 0:25


Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
L

e retour au quotidien était… étrange, et désarmant… Elle avait passé tant de temps enfermée dans cette cellule, déshydratée, mal nourrie, sans presque aucun bruit ni lumière, à ne plus faire qu’attendre de savoir quelles seraient les prochaines tortures qu’on lui ferait subir que tout ce qui lui avait semblé familier avant cela était devenu… nouveau, déstabilisant. Elle avait encore du mal, en ouvrant les yeux le matin, à admettre que le supplice était terminé, qu’elle et son âme sœur étaient tirés d’affaire, qu’ils n’avaient plus rien à craindre. Oui, c’était le cas, mais la peur n’avait rien de rationnelle, et elle la rattrapait bien souvent, qu’elle le veuille ou non. Pour autant, elle savait apprécier ce qu’elle avait, ce qu’elle avait retrouvé, surtout : le confort de sa maison, d’un lit douillet, la lumière du jour, les repas savoureux, la présence réconfortante de ses proches. Elle continuait de s’inquiéter pour Edward, qui avait été le plus violenté des deux et qui garderait sans doute encore bien longtemps les séquelles de ces sombres événements. Il était fort, il s’en sortirait, mais elle était néanmoins affectée par son état… pour la simple et bonne raison qu’elle l’aimait plus que tout. La rancœur qu’elle avait ressenti à son égard durant l’évasion, et qui avait fait pour eux l’objet d’une conversation très… animée avait bien vite laissé place à de la simple tendresse. Une tendresse qui s’épargnait le moindre ressentiment. Cette épreuve lui avait au moins servi à cela, à trouver la force de lui pardonner, de lui pardonner réellement son infidélité… Elle n’irait pas jusqu’à dire que se retrouver face à une Perséphone enceinte jusqu’au cou l’avait particulièrement emballée, il s’agirait de ne pas exagérer non plus, mais elle n’avait pas pour autant éprouvé de haine ou de colère lié à cet événement… seulement de la pure jalousie.

Pour autant, les remords n’étaient pas totalement absents de ses pensées, et elle les devait majoritairement à l’implication de Léo dans leur enlèvement. Elle ne l’aurait vraiment pas cru capable de leur faire une chose pareille. Elle savait bien qu’il avait toutes les meilleures raisons du monde de les haïr, il avait quand même tenté de mettre fin à ses jours à cause d’elle et elle ne risquait pas de l’oublier, mais de là à les condamner aux pires tortures, alors même que, pour l’avoir vécu, il savait pertinemment le mal que ça pouvait bien faire… Même si cette perspective ne lui plaisait pas, elle savait bien qu’elle devait se confronter à son ancien petit ami, et c’était pour cette raison qu’elle l’attendait devant l’entrée de l’école où il savait, par Edward, qu’il était maintenant surveillant. Elle aurait pu aller le trouver chez lui, mais elle n’avait pas spécialement envie de tomber sur sa nouvelle petite amie, et encore moins d’entendre l’opinion de cette dernière sur la question. C’était donc une Jane amaigrie, au visage tuméfié et aux cicatrices nombreuses (qu’elle n’hésitait pas à mettre en avant pour l’occasion) qui l’attendait devant le portail. Après un certain temps d’attente où elle vit plusieurs élèves défiler hors de la cour, il arriva enfin, il était là, face à elle, et à le voir, elle n’arrivait toujours pas à concevoir qu’il était le monstre qui les avait condamnés à la torture.

-Surprise !



code by Mandy


_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 846

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Dim 28 Jan - 19:23

Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
Ces derniers temps, Leopold ne pouvait pas nier qu’il avait quand même beaucoup de mal à se concentrer au travail et par moment… il en avait particulièrement marre de ces gamins. Mais il devait prendre sur lui, parce qu’il n’avait pas le choix et qu’il devait faire avec. Le jeune homme ne savait pas exactement ce qu’il allait bien pouvoir faire contre son sentiment de culpabilité qu’il ressentait constamment, à cause de ce qu’il avait fait aux myrihandes du feu. Il avait cru qu’il pourrait vivre avec, parce qu’il considèrerait que les deux amants méritaient largement ce qu’ils vivaient maintenant, après ce qu’ils lui avaient fait. Mais non, définitivement, ce n’était pas le cas. Et à côté de cela, le jeune homme avait quand même envie de venger sa petite amie en arrêtant ce vampire qui s’en était pris à ses parents. C’était deux poids, deux mesures, il ne savait plus exactement où était la frontière du bien et du mal. Mais ce qu’il savait, c’était qu’il regrettait de faire subir tout cela à son ex petite amie, alors qu’il savait parfaitement ce que le Sorcier était capable de faire.

Mais pour l’heure, le jeune homme ne pouvait pas revenir en arrière, pas vraiment. Il ne savait même pas s’ils pourraient les sauver, s’il avait envie de les sauver. Il ne savait pas s’il était possible de faire quelque chose contre Dean Appers, si le groupe de Déa pouvait arrêter le Sorcier. Il ne savait rien, mais ce qu’il savait c’était qu’il ne pouvait rien faire de concret pour le moment. Alors il tentait juste de faire ces journées normales, comme si de rien n’était, ne se doutant pas que la situation était en train de se résoudre en réalité. Plutôt, qu’elle était déjà résolue. Et quand il prit la direction de la sortie de l’école, ce jour-là, pour rentrer et retrouver Déa, il n’imaginait pas une seule seconde à ce qui était en train de l’attendre. De qui était en train de l’attendre plus précisément. Et quand son regard se posa sur Jane, il fut plus que surpris.

« Jane ? » Demanda-t-il, devenant sans doute pâle comme s’il venait de voir un fantôme. C’était un peu le cas en un sens, il ne pouvait pas nier qu’il s’était dit qu’il ne la verrait plus jamais. Et pourtant, elle était devant lui. Mais ce n’était pas pour autant qu’elle semblait en bonne forme, loin de là. Elle était pâle, clairement amaigri et elle semblait avoir plusieurs cicatrices. En voyant son état, le jeune homme ne put s’empêcher de sentir son cœur se serrer. Il voyait bien qu’elle avait subi de nombreux supplices et il savait parfaitement que c’était de sa faute. « Tu… »

Tu quoi ? Il ne savait pas, il ne savait rien, il ne voyait même pas ce qu’il pouvait dire. Ce qu’il avait le droit de dire d’ailleurs. Il comprenait qu’elle s’en était sortie et si elle était là, si elle lui disait ça, c’était que… elle savait qu’il était responsable ?
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4502

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Dim 28 Jan - 20:12


Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
J

ane avait compté sur l'effet de surprise, dans l'espoir de prendre Léo au dépourvu, de le confronter à ses torts et à ses erreurs, et manifestement, elle y était parvenu, car le jeune homme n'avait pas besoin de dire quoi que ce soit pour que celle qui avait prétendu être sa femme comprenne aussitôt que son petit effet avait entièrement fonctionné. Son teint avait pâli, comme s'il la retrouvait après un voyage d'entre les morts... Ce qui n'était peut-être pas complètement faux. Son coeur, en l'attendant, avait bouillonné de colère, mais elle ne pouvait s'empêcher de le sentir s'attendrir maintenant qu'elle se trouvait face à son interlocuteur, parce qu'elle arrivait encore à reconnaitre en lui le Léo qui l'avait touché, qu'elle avait imaginé capable de la débarrasser de ses démons. Son malaise et ses regrets semblaient sincères, du moins e ce qu'elle lisait sur son visage, dans le ton de sa voix. Mais ça ne changeait rien aux faits malgré tout : il les avait condamnés, elle et Edward, à un sort atroce qui aurait bien pu leur coûter la vie, elle estimait que c'était bien pire que tout ce qu'elle lui avait fait subir, elle, de son côté, ce qui voulait tout dire, car clairement, elle savait qu'il était l'homme qu'elle avait fait souffrir le plus au monde. Sa rancoeur avait été compréhensible. Ses méthodes, en revanche, dépassaient l'entendement, et Jane avait besoin de déverser sur Léo son ressentiment, Léo qui prenait au moins la peine de se faire tout petit... ça valait mieux. Elle n'aurait pas supporté de le voir complètement assumer ses actes.

-Je quoi ?
répéta-t-elle alors en croisant les bras. Sa voix se voulait ferme, mais malheureusement, elle tremblait un peu. Elle était un peu dépassée par toutes les émotions que cette conversation éveillait en elle. La dernière fois qu'ils s'étaient parlés tous les deux, le jeune homme lui avait appris avoir essayé de mettre fin à ses jours. Maintenant, les rôles étaient inversés, c'était Léo qui prenait la place de l'accusé. Ce n'est pas pour autant que Jane se complaisait dans le rôle de l'accusatrice. Mais en même temps, c'était quoi qu'il en soit nécessaire. Je suis toujours vivante ? Je suis libre ? Sans doute un peu de out. En tout cas, il n'avait pas dû s'attendre à la revoir, et certainement pas en vie. Et pourtant... Léo n'était pas le seul à avoir su s'échapper de l'enfer des grottes. Désolée que tes plans aient pas fonctionné comme tu le voulais, ajouta-t-elle pour lever, cette fois, le moindre doute.

Elle savait ce qui l'accusait, et elle était là pour lui demander des comptes, même si ses excuses, quelles qu'elles soient lui seraient forcément douloureuses à entendre.


code by Mandy


_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 846

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Dim 11 Fév - 14:55

Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
Leopold n’en revenait pas de se retrouver en face de Jane et pourtant, elle était bien là. En un sens, c’était une bonne chose, clairement. À choisir, le jeune homme préférait quand même qu’elle soit encore en vie, qu’elle ne soit pas dans les grottes. Parce qu’elle y avait été. Dès l’instant où il avait entendu parler du fait que les Baker avaient disparu, il avait comprit qu’ils avaient été enlevés et qu’ils devaient se trouver dans les grottes. Elle semblait aller bien, pour une personne qui avait passé du temps entre les mains du Sorcier. Quoi que Léo voyait bien qu’elle avait subit des choses. Elle se trouvait en face de lui, certes, debout, capable de lui parler, mais physiquement on voyait qu’elle n’avait pas été ménagé. Et ça lui serrait le cœur, plus qu’il ne l’aurait cru d’ailleurs. C’était idiot sans doute, mais il n’y pouvait rien. Le jeune homme sentit son cœur se serrer à l’idée de tout ce que Jane avait du endurer, parce qu’il regrettait, parce qu’il se sentait coupable. Et parce que au fond, il ne pouvait pas entièrement oublier à quel point elle avait pu compter sur lui.

Leopold se sentit piqué au vif quand elle termina sa phrase, lui demandant s’il voulait lui dire qu’elle était vivante, libre. Mais ce ne fut rien en comparaison du moment où elle mentionna le fait que ses plans n’avaient pas fonctionné comme prévu. Donc, ça signifiait qu’elle était au courant... qu’elle savait qu’il avait quelque chose à voir avec son enlèvement. Leopold se sentit pâlir un peu plus, son cœur s’emballant...

« Je m’en veux tellement. » Dit-il la voix tremblante, incapable de la retenir. Il devrait sans doute se montrer plus sûr que lui, mais il en était incapable dans tous les cas. « Ce n’est pas ce que je voulais, je suis tellement désolé. » Il se rabaissait complètement pour le coup, mais en même temps il était sincère. Il ne pouvait pas nier que sur le moment, il s’était dit que ce serait finalement de bonne guerre après tout ce que les Baker lui avait fait, mais il ne supportait pas l’idée d’avoir conduit ces personnes – quand bien même il les détestait sans doute plus que personne en ce bas monde, même s’il détestait surtout l’âme sœur de Jane – à un sort aussi horrible. « Je n’avais pas le choix... »

Il savait bien qu’au fond, il n’y avait rien qui pouvait excuser son geste, surtout qu’en prime... eh bien, il aurait pu chercher à se défendre autrement, ne pas suivre cette promesse faite au Sorcier, aider Déa à le détruire.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4502

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Dim 11 Fév - 15:15


Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
J

ane ne savait pas du tout à quelle attitude s'attendre de la part de Léo, elle avait imaginé qu'il nierait en bloc, qu'il prendrait la fuite... dans le pire des cas qu'il assumerait sans honte ce qu'il avait fait, comme un juste retour de bâton pour ce qu'il lui avait fait subir, mais ce n'était pas le cas. A la place, il s'excusait, et ces excuses la mettaient mal à l'aise. Après tout ce qui s'était passé entre eux, après tout ce qu'ils s'étaient dit, elle ne s'était pas imaginé une seule seconde qu'elle entendrait des excuses de sa part, et aux accents si sincères, qui plus est. Bon, elle considérait clairement les mériter, parce qu'elle avait quand même failli y passer, et que même si elle s'était comportée en garce finie avec lui, elle ne pensait pas avoir été si cruelle à son encontre (oui, il avait voulu mourir pour elle, mais si elle avait su qu'il était dans un état si violent de fragilité psychologique, elle l'aurait sorti de l'eau, elle ne l'y aurait pas noyé)... mais tout de même, c'était bien la première fois qu'il s'adressait à elle sans agressivité depuis leur rupture. Bien sûr, ça ne faisait pas disparaître la rancoeur et cette haine si grande qu'il l'avait condamnée qu'il avait dû ressentir, mais tout de même... ça la mettait dans une position, inconfortable. Elle lui en voulait, terriblement, mais en même temps, ses excuses étaient très clairement sincères à ses yeux.

-Bien sûr,
répliqua-t-elle, refusant de se laisser décontenancer complètement non plus, parce qu'il serait tout de même bien trop simple d'accepter ses excuses et de tracer sa route comme si de rien n'était. Les choses ne pouvaient pas se passer comme ça. Elles ne devaient pas se passer comme ça. Tu avais une occasion en or de te débarrasser de moi, pourquoi tu t'en serais privé ? On a toujours le choix, et toi, t'as choisi de me voir crever, c'est aussi simple que ça.

Mais quand même, ça lui faisait mal... Qu'elle le veuille ou non, il lui resterait toujours des sentiments pour Léo, une vraie affection. Même si elle l'avait fait atrocement souffrir, elle ne l'avait jamais voulu. Ce qui n'était pas le cas de Léo, qui avait fait le choix volontaire de lui faire endurer les pires tourments qu'on puisse imaginer. Quand même, ça faisait une différence.

-Je t'aurais jamais fait ça, moi...

Le pire, c'est que c'était vrai, elle aurais tout fait pour empêcher Léo de subir un tel sort si elle en avait été avertie, même si elle ne lui devait rien, quitte à se mettre en danger et donc à mettre Edward en danger. Entre Edward et Léo, Edward l'emporterait toujours, quoi qu'il arrive, mais elle savait quand même qui méritait le plus de vivre. Ou en tout cas, elle avait cru le savoir.


code by Mandy


_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 846

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Dim 4 Mar - 18:02

Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
Leopold aurait tout donné en un sens pour s’épargner cette conversation, mais en même temps, pour ça, le jeune homme aurait dû éviter de faire ce qu’il avait fait. Léo se sentait mal, parce qu’il voyait à quel point Jane avait souffert. En un sens, il se disait qu’elle s’en était sortie et que c’était une très bonne chose, mais en même temps… eh bien, elle n’aurait pas eu à souffrir s’il n’avait pas agi comme ça. Déa avait eu raison, il aurait dû l’écouter, il ne supportait pas ce qu’il avait fait. Ça ne lui ressemblait pas. Mais rien ne lui ressemblait quand il était question du Sorcier en même temps, parce qu’il ne voulait pas y retourner et qu’il était prêt à tout pour ne pas le faire. Comme vendre son âme au diable, comme vendre celle qu’il avait tant aimé au point de vouloir l’épouser. Ses sentiments pour Jane n’étaient plus, ou plus vraiment, mais ce n’était pas pour autant qu’elle avait mérité ça.

Sans grande surprise, Jane se contenta de mettre à mal sa pitoyable défense, en affirmant qu’on avait forcément le choix et qu’il avait simplement sauté sur une occasion en or de se débarrasser d’elle. Le pire, c’était qu’elle n’avait pas foncièrement tort. Non, elle avait même raison… il avait eu envie de se débarrasser des Baker en un coup, tout en sauvant sa vie. Leopold ferma une seconde les yeux quand Jane affirma qu’elle ne lui aurait jamais fais ça. Elle avait fait un tas de chose pourtant, comme lui mentir, lui cacher sa grossesse, son mariage avec Baker, ses sentiments pour Baker et le fait qu’elle s’était moqué de lui pendant tout ce temps. Mais elle ne lui aurait pas fait ça non… Jane avait beaucoup de tort, Leopold avait de bonnes raisons de lui en vouloir mais en même temps, il devait quand même reconnaître qu’elle n’aurait jamais fais une chose pareille.

« Je sais. » Dit-il dans un souffle en relevant son regard vers Jane.

Il le savait oui, ça n’allait pas changer grand-chose, mais il le savait. Ce qui n’enlevait rien à sa culpabilité. Et il savait en prime que ce n’était pas juste en lui disant qu’il s’en voulait, qu’il était désolé, que ça allait changer quoi que ce soit. Parce qu’elle s’était retrouvée entre les mains du Sorcier et qu’il ne savait que trop ce que ça faisait, quand bien même il ignorait ce qu’elle avait dû subir.

« Il est venu me trouver. » Reprit-il alors, dans un espoir de pouvoir peut-être se justifier. Même si c’était sans doute inutile, il ne pouvait pas s’en empêcher. C’était comme ça. « Il voulait me récupérer, finir ce qu’il avait commencé. » Et Jane était bien placée quand même pour savoir à quel point tout cela l’avait affecté. « J’aurais dû me sacrifier sans doute mais… » Il marqua une pause, la gorge serrée. « Je n’ai pas pu. J'ai été lâche. » Il ne voulait plus y retourner.
 
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4502

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Dim 4 Mar - 18:16


Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
J

ane fut assez surprise à vrai dire d'entendre Léo lui affirmer qu'il savait que, de son côté, elle n'aurait jamais été capable de le livrer au sorcier, de le vouer à une mort certaine (à laquelle ils n'avaient échappé que de justesse). Il avait tant de raisons de la haïr qu'elle n'aurait à vrai dire pas été surprise que le jeune homme ait su se convaincre du fait qu'elle n'aurait eu aucun scrupule à le conduire aux grottes. Elle appréciait qu'il lui reconnaisse au moinss ça. Bien sûr, ça ne changeait absolument rien à tout le mal qu'elle lui avait fait par ailleurs, mais elle aimait que ce soit au moins clair, et elle devait reconnaître aussi que si cela devait décupler la culpabilité de son interlocuteur, ça lui irait très bien. Elle n'avait eu de cesse que de compatir à son sort, de s'en vouloir de lui avoir fait tant de mal depuis leur rupture, mais là, elle avait envie qu'il ait mal, parce qu'elle considérait avoir souffert plus que ce que ses torts méritaient. Elle appréciait que Léo accepte ses réprimandes sans tenter de se défendre de qu'il avait fait. Ca ne changeait rien, ce n'était pas comme s'ils pouvaient revenir en arrière dans tous les cas, et la jeune femme conserverait quand même une certaine rancoeur à l'adresse de l'homme qu'elle aurait pu épouser dans une autre vie, mais tout de même...

Elle prit la peine d'écouter ce qu'il avait à dire quand il lui expliqua dans quelles circonstances il avait accepté de les livrer, elle et Edward, au sorcier des grottes. Pour tout dire, elle n'était pas vraiment surprise et s'était doutée que les choses avaient dû se passer ainsi. Elle avait été aux premières loges pour recueillir Léo quand ce dernier était revenu des grottes (cet épisode avait d'ailleurs marqué un épisode de leur relation, mais un épisode qu'ils auraient certainement dû s'éviter... trop tard). Elle savait que le traumatisme avait été grand pour lui, elle comprenait qu'il n'ait pas voulu revivre ça, surtout après l'avoir vécu elle-même (même s'ils n'avaient pas forcément subi les exacts même traitements - il n'était pas tant de pinailler, là). Il n'empêche que elle, de son côté, se serait certainement sacrifiée pour lui, quitte à sacrifier Edward dans la foulée. Parce qu'elle avait été convaincue de savoir qui méritait de vivre et qui ne le méritait pas. Mais elle n'en était plus si sûre, à présent. Son regard sur le jeune homme changeait sensiblement au regard de ce qu'il découvrait à présent, et elle n'aimait pas cela du tout. Mais une fois de plus, trop tard pour faire mache arrière.

-Ta vie vaudra toujours mieux que la mienne, Léo,
soupira Jane - Si Edward l'entendait... Mais en même temps, elle gardait de la tendresse pour lui, même après tout ça, même si elle lui en voulait terriblement. Mais ça, c'est... Putain... Je sais que j'ai été la pire garce de l'univers mais... je pensais pas que t'étais un assassin, tu vois.

Le mot était fort, mais elle y croyais.

code by Mandy


_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 846

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Mar 1 Mai - 19:01

Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
Leopold avait conscience que quoi qu’il dise, ça n’allait pas suffire à la jeune femme qui se trouvait devant ses yeux. Bien au contraire, son ex épouse – si on pouvait la qualifier de la sorte – avait de bonne raison de le détester à présent. Il n’y avait aucune raison qu’elle lui pardonne d’ailleurs et en un sens, le jeune homme ne cherchait pas réellement à être pardonné. Il avait conscience de ses torts, il avait conscience qu’il n’aurait jamais dû faire une chose pareille. Il n’aurait pas dû vendre son ex petite amie au Sorcier, surtout qu’il savait parfaitement ce qu’elle risquait, elle savait ce qu’elle allait subir. Et elle savait qu’elle risquerait d’y passer. Mais il avait fait un choix, un difficile choix, mais un choix quand même. Il ne pouvait pas du tout revenir en arrière, bien au contraire. Au fond, est-ce que c’était si grave que cela puisque Jane était en vie ? Il n’en savait rien. Après tout, la jeune femme était vivante et donc, il n’avait pas sa mort sur la conscience. C’était tant mieux, parce que le jeune homme ne savait pas s’il parviendrait à faire avec.

Alors que faire avec la haine de Jane… en un sens, ça pouvait peut-être permettre de marquer enfin un trait sur ce qu’ils avaient partagé pendant trop longtemps. Après tout, si Jane le haïssait, ça n’allait pas changer grand-chose à sa vie. À moins qu’elle décide de se venger bien sûr et le jeune homme savait qu’elle était clairement bien placée pour savoir qu’elle avait largement les moyens de lui faire payer au centuple ce qu’il avait fait. Il espérait quand même qu’elle n’allait pas le faire… quand bien même il savait qu’il le méritait sans doute. Elle précisa que sa vie valait mieux que la sienne… en un sens, Leopold avait envie de croire que c’était en effet le cas, parce qu’elle savait être un monstre, qu’elle lui avait fait tant de mal, mais en même temps… eh bien, est-ce qu’une vie pouvait réellement valoir mieux qu’une autre. Surtout dans une telle situation, alors qu’il s’agissait du Sorcier et que Leopold l’avait complètement vendu, en sachant ce qu’elle risquait, en sachant ce qu’elle allait vivre. Cependant quand Jane reprit la parole, il ne put qu’être énormément touché par ses propos. Pas parce qu’elle affirmait qu’elle était la pire des garces (en réalité, le jeune homme ne pouvait pas réellement lui donner tort en fait, c’était évident qu’elle n’avait pas été tendre avec lui), mais quand elle lui affirma qu’il était un assassin. C’était dur… mais le pire au final c’était qu’il ne pouvait clairement pas lui donner tort. Il aimerait bien le faire, mais ce n’était pas possible.

« J’ai eu la trouille sur le moment. » Tenta-t-il de s’expliquer, encore une fois, même s’il savait bien que c’était sans doute impossible. « Je sais bien que j’ai mal agi et je ne cherche pas à ce que tu me le pardonnes… sur le moment je l’ai fait, sans réfléchir. » Leopold marqua une pause. « Mais j’ai regretté ensuite. »
 
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4502

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Jeu 3 Mai - 20:45


Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
Q

ue Léo ait eu la trouille sur le moment, Jane était capable de l’entendre. Il aurait fallu qu’il soit complètement dingue ou suicidaire pour ne pas flipper. Le sorcier des grottes était déjà suffisamment impressionnant et terrifiant en soi quand on le rencontrait pour la première fois, mais quand on avait déjà eu affaire à lui, quand on savait quels supplices il était capable de vous faire subir, c’était évidemment bien pire, c’était même pire que tout, en réalité. Alors oui, qu’il ait eu peur, c’était non seulement sûr, mais c’était aussi tout naturel… et malgré tout, Jane n’avait pas le sentiment que cela justifie quoi que ce soit… Même s’il pouvait avoir accepté le marché au début, sous le coin de l’angoisse, il aurait dû raviser, ou même faire quelque chose pour les sortir de là… ce qu’il n’avait pas fait. Elle savait bien à qui elle devait sa liberté (et ça l’emmerdait sacrément, il faut le dire)… et ce n’était pas à lui. Il ne cherchait pas à obtenir son pardon. En soi, c’était une bonne chose, même si elle aurait apprécié qu’il le réclame, pour le plaisir de le lui refuser, ne serait-ce que cela… mais soit, pas la peine de chercher son pardon, il avait raison de croire que c’était vain, parce qu’elle ne lui pardonnerait jamais, c’était hors de question. Qu’il ajoute qu’il avait agi sans réfléchir, c’était en revanche plus difficile à entendre, parce qu’elle avait le sentiment qu’il parlait de quelque chose d’anodin… Comment pouvait-il avoir livré sa vie sur un plateau d’argent à son frère sans s’intéresser une seule seconde aux conséquences… ou pire, en se moquant des conséquences… C’état quand même dur à encaisser, sincèrement. Elle se demandait ce qui pouvait subsister encore de leur relation d’hier… La réponse était définitive. Rien. C’était normal, et c’était elle qui avait tout brisé… mais quand même, il avait tant compté pour elle… Elle aurait voulu continuer de compter pour lui. C’était dur à encaisser, l’idée qu’il puisse la haïr si intensément. Elle l’écouta à peine en affirmant qu’il l’avait regretté ensuite… à l’heure actuelle, on pouvait dire que ça lui faisait une belle jambe, à vrai dire.

-T’en es sûr ? répliqua-t-elle alors froidement.

Au fond, elle savait qu’il disait vrai, car même si le jeune homme avait tendance à profondément la décevoir à l’heure actuelle, elle savait tout de même qu’il n’était pas du genre froid, calculateur ou inconséquent. Il avait forcément regretté, et franchement, elle considérait que c’était la moindre des choses.. N’empêche qu’elle n’avait pas l’intention de lui faire de cadeau ou de lui reconnaître quelque faiblesse que ce soit. Pas après ce qu’elle avait subi, et certainement pas après ce qu’Edward avait dû endurer par sa faute.

-Et qu’est-ce que tu as fait pour me retrouver ou pour réparer ce que tu as fait, hein, dis-moi ?

La réponse était limpide et certaine : rien. Il avait préféré faire à sa culpabilité plutôt que de revenir en arrière… D’accord, cela aurait demandé des risques… Mais elle, elle en aurait pris pour lui.


code by Mandy


_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 846

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Mar 10 Juil - 22:21

Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
Leopold savait bien que quoi qu’il dirait, dans tous les cas, il n’allait pas changer la situation, il n’allait pas faire en sorte de faire oublier à Jane ce qu’il avait fait. Est-ce qu’il voulait vraiment qu’elle oublie en un sens ? Le jeune homme savait bien qu’il ne pouvait pas envisager qu’elle puisse changer d’avis, qu’elle puisse lui pardonner. Ça arrangerait les choses et peut-être qu’il devrait essayer de réclamer son pardon, mais il savait qu’elle n’allait pas le lui accorder. Il n’y avait aucune raison qu’elle le lui accorde, parce que lui-même ne se l’accorderait pas en fait. Quand elle lui demanda s’il était sûr d’avoir des regrets, d’avoir regretté son geste, Leopold ne répondit rien, mais il fit tout de même un signe de la tête. Évidemment qu’il était sûr. Il se sentait vraiment coupable. Alors bien sûr, ça n’allait rien changer à la situation, rien n’allait changer ce qu’il avait fait et le fait que Jane avait réussi à s’en sortir avec de la chance sans doute (comme lui à l’époque, sans qu’il ne sache encore comment ils avaient fait avec Baker pour s’en sortir… même s’il ne pouvait pas s’empêcher de se dire que ça avait peut-être un rapport avec Perséphone, puisqu’elle avait eu à cœur de retrouver son ex, contrairement à lui), mais oui, il continuait de regretter. Il se sentait vraiment coupable et il devait vivre avec ça. Bon, ce n’était rien contre ce que Jane avait dû vivre, contre lui-même avait vécu à l’époque quand il avait été enlevé par le Sorcier. Mais justement, il n’aurait pas dû faire subir ça à une autre personne.

Quand Jane lui demanda ce qu’il avait fait, pour la retrouver, pour rattraper ce qu’il avait fait, au fond Leopold se doutait qu’elle avait la réponse. Rien. Le jeune homme n’avait rien fait. Non pas qu’il n’ait pas eu un peu l’envie de réparer ce qu’il avait fait, mais il n’avait pas pu se rendre aux grottes dans le but de chercher Jane. Il n’avait rien fait de concret. Il avait eu envie, il espérait voir le Sorcier tomber, mais rien de réellement concret encore. Donc, rien, vraiment rien, et le jeune homme savait bien que cette réponse ne plairait pas à son ex petite amie. En un sens, cette conversation menait sans doute à rien. Jane s’était fait une idée, une bonne idée, de la situation et Leopold ne serait pas capable de lui faire changer d’avis. Le jeune homme baissa son regard, un peu comme il faisait depuis le début de cette conversation. Il ne pouvait définitivement rien dire pour se défendre, parce qu’il était indéfendable.

« Il y a des personnes dans le village qui souhaite arrêter le Sorcier. » Il ne savait pas exactement ce qu’il cherchait en lui disant ça. « Je me disais qu’avec un peu de chance, ils y arriveraient. »

Avant qu’il ne soit trop tard. Même si ça avait déjà été trop tard dans tous les cas.
 
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4502

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Mar 10 Juil - 22:57


Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
C

ette conversation, au fond, ne servait absolument à rien, et Jane l'avait su dès le départ. Car peu importe les arguments que le jeune homme emploierait pour se justifier, ils ne seraient pas valables aux yeux de Jane. Elle était incapable de lui pardonner ce qu'il avait fait, ni de le comprendre. Pour tout le mal qu'elle avait fait, elle n'estimait pas, pour autant, avoir mérité d'en subir autant. La jeune femme était déçue. Plus encore qu'en colère, elle était déçue. Et cette déception était tellement grande qu'elle ne savait même pas de quelle façon la manifester. Léo se sentait mal, elle le voyait bien, mais à ses yeux, ce n'était pas encore suffisant. Elle voulait que ses remords le poursuivent jusqu'à son dernier souffle, elle voulait qu'il se reproche éternellement ce qu'il leur avait fait. Ce qui avait l'air bien parti... et si ça devait le poursuivre, tant mieux. Le problème, c'est que ça la poursuivait elle aussi dans la foulée, et ça, c'était une autre paire de manches que de se débarrasser de ce sentiment tenace, celui d'avoir aimé un homme qu'elle ne connaissait finalement pas. Lui aussi avait dû penser la même chose d'elle en découvrant ce qu'elle avait fait, ceci dit, mais ce n'était pas son procès qu'on faisait, à l'heure actuelle, mais bel et bien celui de Léo... Et la sentence avait de fortes chances d'être sévère, ca ce n'étaient pas les mots qu'il prononçait qui l'aidaient à se montrer plus tolérante ou coulante à son adresse, bien loin de là.

-Et toi tu n'as pas estimé nécessaire de te joindre à eux, répliqua-t-elle froidement face à ses explications.

C'est ce qu'elle comprenait, en tout cas. Il avait employé la troisième personne du pluriel. Donc, il s'excluait de la situation. Donc ça voulait tout dire. Il avait estimé que cette situation n'exigeait pas qu'il s'implique personnellement, et que des tierce personnes pouvaient clairement s'en charger, sans aucun souci. Non, il avait laissé la situation entre d'autres mains, alors qu'il l'avait créé. Ceci dit, il avait mis sur le tapis une information qui ne manquait pas d'intérêt. Un groupe d'individus cherchait à arrêter le sorcier, vraiment ? Au fond, c'était logique. Dean Appers avait fait beaucoup de mal à beaucoup de personnes, il était entièrement normal qu'on veuille le faire payer. Mais c'était assez rassurant de se dire que toute cette haine et toute cette rancoeur conjugué pouvait créer un effet de groupe. Malgré tout, elle en voulait à mort à Léo, et ce serait toujours le cas, quoi qu'il arrive.

-C'est qui, ces gens ?
demanda-t-elle en croisant les bras, sans trop vouloir dévier le sujet non plus. Hors de question de lui laisser cette porte de sortie.


code by Mandy


_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 846

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Mer 12 Sep - 17:16

Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
Leopold savait bien que quoi qu’il puisse dire, ça n’allait pas changer la situation. Il aimerait bien, mais pour cela, il devrait remonter dans le temps et ce n’était pas quelque chose dont il était capable. Il ne pouvait donc rien faire pour changer la situation, en dehors de seulement tenter d’expliquer son geste, ce qui n’était pas possible. Il ne pouvait rien expliquer du tout, il ne pouvait pas se faire pardonner. Ce n’était pas faute de vouloir, mais il ne pouvait pas tout simplement. Et ce n’était pas en parlant du groupe de personne qui cherchait à arrêter le Sorcier qu’il allait s’en sortir non plus, même si c’était quand même une idée qu’il avait. Il aurait aimé que ces personnes parviennent à sauver son ex petite amie et ce (connard) de Baker, afin de ne pas trop se complaire dans la culpabilité. Il avait été lâche, très clairement.

Jane ne manqua pas de le préciser donc, en affirmant que lui n’avait pas jugé bon de s’intégrer à ce groupe afin de la sauver, afin d’arrêter le Sorcier. Le jeune homme aimerait bien donner tort à son ex petite amie, mais force lui était de constater qu’il ne pouvait pas le faire malheureusement. Il ne répondit donc rien, parce qu’il n’y avait rien à répondre tout simplement. Il n’avait rien à dire pour sa défense et en réalité, il faudrait d’ailleurs qu’il arrête de chercher à se défendre, puisqu’il était clairement indéfendable. Jane lui demanda cependant qui était ce groupe. Il avait sans doute dû attiser sa curiosité. Est-ce que c’était une bonne chose ? Clairement, Léo n’en savait rien, mais en même temps si Jane avait envie de faire quelque chose contre le Sorcier, il n’allait pas l’en empêcher. Quoi qu’il valait mieux la laisser loin de ce groupe… principalement loin de Déa en fait.

« Je ne sais pas trop. » Répondit-il, se doutant que sa réponse n’allait pas forcément lui plaire, mais en même temps ce n’était pas comme s’il pouvait se permettre de mentir. Il n’allait pas inventer quelque chose, il ne savait vraiment pas grand-chose de ce groupe. « Je ne sais pas grand-chose en fait, c’est… c’est Déa qui m’en a parlé. » Aucune envie de parler de son actuelle petite amie avec son ex, mais en même temps ce n’était pas comme si c’était un secret qu’ils étaient ensemble maintenant. Pas dit que la jeune femme apprécie vraiment qu’il ait parlé de son groupe à la myrihande, mais au point où ils en étaient. « Ils veulent que je les rejoigne mais… » Léo poussa un soupire. « J’ai peur. »

Que dire d’autre ? C’était la stricte vérité, le jeune homme avait bien trop peur pour se lancer pleinement dans le combat, comme il avait eu trop peur du Sorcier pour s’opposer à lui et il avait fait le pire choix possible. Encore une fois on en revenait toujours à la même chose, il était lâche tout simplement.
 
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4502

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Jeu 13 Sep - 21:38


Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
J

ane savait qu'elle devrait sans doute se contenter de déverser sa rage sur Léo et de s'en aller une fois ceci fait. De manière générale, il n'était pas bon qu'elle passe trop de temps avec son ex, et au vu des raisons qu'elle avait de lui en vouloir, présentement, elle n'avait pas envie de se laisser appitoyer par les excuses qu'il pouvait lui adresser. Ceci dit, elle ne pouvait pas non plus rester indifférente aux informations qu'il lui donnait. Quand il lui apprenait qu'un groupe d'individus s'était formé dans le but d'arrêter le sorcier, forcément, elle ne pouvait que tendre l'oreille... même si elle le regretta un tantinet quand elle entendit prononcer le nom de Déa. Ce n'était pas forcément agréable pour elle d'entendre son ex lui parlait de la femme qu'il fréquentait à présent. Certes ses sentiments pour Léo étaient morts et enterrés, et ce n'était certainement pas ce qu'il lui avait fait qui allait les ranimer, mais c'était juste... bizarre... Et puis, ça lui confirmait qu'elle avait bien fait de se méfier de cette fille, à l'époque. Certes, c'était carrément l'hôpital qui se foutait de la charité, mais elle n'avait vraiment pas aimé la manière dont cette soi-disant meilleure amie tournait autour de son homme, même quand ils se faisaient semble-t-il la gueule... Enfin, on s'égare, on s'égare, ce n'était pas exactement le sujet. Peu importe comment il avait appris l'existence de ce groupe, il existait, c'était ça qui comptait. Et si il fallait qu'elle aille se rencarder auprès de Stark à ce sujet, eh bien... Elle le ferait.

-Moi aussi, j'ai eu peur...,
répondit-elle d'un ton neutre en le fixant posément, quand Léo affirma qu'il avait peur de rejoindre ce groupe, et ses raisons étaient évidemment légitimes, car lui aussi avait été aux prises avec le Sorcier. Il avait de quoi craindre les représailles, et au fond, entendre Léo lui confier ses peurs, comme il l'aurait fait à l'époque, ne la laissait pas insensible. Elle s'en voulait de réagir comme ça, mais quelque part, son discours parvenait à la toucher, alors même qu'elle ne devrait ressentir que de la haine à son adresse. Pourquoi éprouver de la compassion pour une personne qui ne lui en avait accorder aucune, au point de mettre sa vie en danger sans ciller, et sans intervenir. Mais aux dernière nouvelles, t'étais pas un de ces planqués de merde qui se terre dans un coin en attendant la fin de l'orage. Elle marqua une pause. Je m'en fous de ce que tu décideras de faire. C'est trop tard pour moi de toute façon. C'est juste bizarre de me dire qu'en vrai, je te connaissais pas du tout.

Bon, il pourrait lui retourner le "compliment", mais elle s'en fichait.


code by Mandy


_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 846

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Hier à 15:13

Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
Leopold n’avait pas cru qu’il se retrouverait de nouveau à exprimer sa faiblesse devant Jane, quand bien même on ne pouvait pas dire qu’il menait bien large depuis le début de cette conversation. Il ne pouvait pas dire grand-chose de plus que ce qu’il avait déjà dit, il était désolé de ce qu’il avait fait, il n’avait pas réellement d’excuse quand bien même il s’en cherchait et… ils ne pouvaient de toute façon rien faire. Et donc, il lui disait en prime qu’il avait peur… peur de rentrer dans ce groupe, peur de perdre Déa également parce qu’elle avait décidé de rentrer dans ce groupe (et il savait bien que c’était à cause de lui d’ailleurs). Il ne savait pas vraiment s’il faisait bien de dire tout cela, mais en même temps il ne pouvait pas non plus complètement mentir. Du moins pas plus que ce qu’il n’avait déjà fait.

Le jeune homme baissa son regard quand Jane affirma qu’elle aussi avait eu peur. Leopold s’en voulait sincèrement, il savait bien qu’il ne pouvait pas revenir sur ce qu’il avait fait, mais en même temps ça ne l’empêchait pas de culpabiliser. Il se doutait de ce qu’elle avait subi, forcément, il avait été à sa place. Quand Jane reprit la parole, en affirmant qu’aux dernières nouvelles, il n’était pas un planqué qui se terrait dans un coin pour attendre la fin de l’orage. Les propos de Jane n’étaient pas du tout agréables à entendre, bien au contraire. C’était désagréable, Léo se sentait même vexé, mais en même temps encore une fois il ne pouvait pas lui dire le contraire. Même s’il trouvait ses reproches vraiment exagérer. D’accord, elle avait raison, il était évident que c’était un peu trop tard pour elle, parce qu’il ne pouvait pas rattraper ce qu’il avait fait. Mais c’était facile pour elle d’affirmer qu’elle ne le connaissait pas.

« Ouais, ce n’est pas un sentiment agréable, je connais. » Il n’avait pas pu s’empêcher de répliquer ça, même si ce n’était pas forcément nécessaire. Le jeune homme avait conscience que ça n’allait pas vraiment aider, que Jane ne risquait pas d’apprécier ces propos. Mais en même temps, il ne pouvait pas taire ce qu’il pensait vraiment. Lui aussi était tombé de haut quand il avait découvert qu’il ne connaissait pas du tout Jane, qu’elle lui avait menti pendant tout le temps qu’ils se connaissaient, que leur mariage était caduc… ce genre de chose quoi.

Cela dit, oui… les propos de Jane trouvaient quand même leurs échos. Il était évident qu’il n’était pas un planqué normalement, il n’était pas le dernier à foncer tête baissée normalement. Après tout, il avait demandé à Andrew de l’entraîner et même là, concernant Hélio, il avait envie d’agir. Sauf pour là… du coup, il n’avait pas eu envie d’agir en effet. Et il s’en voulait vraiment.

« Mais t’as raison, je ne suis pas un planqué normalement. »
Il ne devrait peut-être pas le dire, mais il le faisait.
 
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4502

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   Hier à 17:38


Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ?
J

ane serra les dents quand Léo lui fit remarquer qu'en effet, il n'était pas agréable de réaliser qu'on s'était complètement trompé sur le compte d'une personne que l'on croyait parfaitement connaître, et qu'il était très bien placé pour le savoir. D'accord, elle savait pertinemment en prononçant ces mots qu'ils pouvaient parfaitement se retourner contre elle. Ceci dit, la jeune femme, elle, n'avait jamais prétendu être quelqu'un de bien, quand Léo, lui, ne s'était pas privé de passer tout ce temps pour le genre idéal (au sens propre car c'était certainement que Natasha le voyait). Il n'était plus temps de faire son procès à elle, elle pensait avoir largement payé pour le mal qu'elle avait fait à Léo... En revanche, elle estimait que c'était à présent au tour de Léo, et qu'en répliquant de cette manière, il fuyait une fois de pljus plutôt que de réellement assumer ses actes... Honnêtement, c'était... décevant. Même si, en réalité, elle saait très bien ce qu'il en était, à présent, elle avait cessé d'inventer des excuses à son ex, même si c'était un peu tentant, ne serait-ce que pour donner un minimum de crédit à ce qu'ils avaient vécu tous les deux (même si c'était évidemment elle qui avait tout gâché pour commencer, et dès le début).

-Et t'es pas un assassin non plus, normalement
, ajouta-t-elle alors d'un ton ferme.

Elle choisissait bien évidemment les termes les plus crus et les plus susceptibles de faire réagir le jeune homme qu'elle puisse avoir dans son vocabulaire. Elle voulait que le jeune homme n'ait d'autre choix que de voir la vérité en face et de l'assumer, ne lui en déplaise. Elle était évidente, alors, pour la peine, il n'était pas "vraiment" devenu un assassin, mais ça s'était clairement joué de peu, et ça, elle voyait difficilement comment il pourrait le nier sans faire preuve d'une immense mauvaise foi. Elle l'avait trompé, soit, mais lui, avait carrément chercher à la tuer. Elle n'aurait jamais cru affirmer cela un jour, mais pour le coup, elle devenait très clairement la plus irréprochable des deux, et elle tenait à ce que son interlocuteur l'admette et le reconnaisse. Il n'avait pas d'excuses, et il pourrait bien se mettre à genoux et la supplier que ça n'y changerait rien. Au fond, d'ailleurs, cette conversation ne servait pas à grand-chose, mais la jeune femme avait besoin de cracher sa déception et sa colère au visage de cet homme qu'elle avait pourtant bel et bien aimé. Pas de la manière qui devait convenir, mais aimé tout de même, de tout son coeur, de toute son âme.

-J'aurais voulu que tu crèves au fond de ce lac
, ajouta-t-elle alors sèchement.

Elle ne le pensait pas. En aucun cas elle ne le pensait. Mais en cet instant, elle n'y pouvait rien, elle voulait lui faire du mal.


code by Mandy


_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Est-ce que j'ai vraiment mérité ça ? [pv Léo :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]
» Perte des points en dextérité après Up
» Comment avouer une vérité pareille?
» Jeux vraiment trop drole!!!
» Célérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Ecole-