Partagez | 
 

 Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 11:43


Un changement en prépare un autre.
J

ane avait évité cette pièce de la maison autant que faire se peut. Elle avait fait comme si elle n'existait pas, comme si cette porte, à l'étage, ne renfermait qu'un vieux placard à balais dont il n'était pas nécessaire de se soucier le moins du monde (car oui, utiliser un balai, c'était quelque chose d'assez accessoire pour elle, pas étonnant que la maison soit pour le moins en bordel), mais elle ne pouvait pas fuir l'évidence plus longtemps. L'échéance approchait à grand pas, et il n'était plus temps de faire comme si de rien n'était, à présent. Les Baker avaient trop souvent eu pour habitude de fuir leurs problèmes, et même s'ils s'étaient un peu responsabilisés dernièrement, il leur restait encore beaucoup de travail à faire, en général et sur eux-mêmes. C'était Jane qui avait suggéré d'office qu'une chambre de la maison soit réservée au fils ou à la fille d'Edward, sur le moment, même si ça lui faisait du mal, mais maintenant que le moment fatidique approchait, elle prenait conscience de tout ce qui allait changer et éprouvait l'irrésistible envie de faire marche arrière, d'une façon ou d'une autre, de lui dire qu'elle ne voulait pas de ce gosse dans sa vie, pour que rien ne change, pour que les choses demeurent telles qu'elles étaient. Mais sitôt que cette mauvaise envie s'imposait à son esprit, elle la chassait bien vite. Elle savait que ça faisait partie de son nouveau rôle d'adulte : elle devait en accepter les plaisirs comme les contrariétés, qu'elle le veuille ou non. Elle pouvait prétendre que la décision dépendait d'elle, mais ce n'était pas le cas dans tous les cas.

Alors non, cette pièce n'était pas juste une vieille remise abandonnée à l'indifférence générale, c'était une future chambre d'enfant. Et à mesure que les jours passaient, elle prenait forme de plus en plus. Maintenant, dans cette chambre, il y avait un petit lit, une commode, et quelques autres... machins, dont Jane ne soupçonnait même pas l'usage. Elle était en train de déballer un sac de courses qu'Edward venait d'acheter pour l'arriver du futur gosse, et autant le dire, elle n'était pas du tout dans son assiette. Elle le savait, elle n'avait aucun droit de faire la moindre crise à son époux ou de lui en vouloir, c'était autant son idée que la sienne. Mais là, tout était si... vrai, si concret. L'enfant d'Edward n'était plus une hypothèse lointaine, c'était un marmot bien réel, dont il faudrait changer les couches et supporter les cris. Elle ne pipait pas mot depuis qu'ils travaillaient à la mise en place de la chambre. Elle s'en voulait un peu d'être aussi froide... mais voilà, c'était vraiment une épreuve pour elle, là. Et se coltiner une Jane sur les nerfs n'était jamais une bonne chose.
Ce n'était pas Edward qui dirait le contraire.






code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 12:03

Un changement en prépare un autre.
C’était concret, clairement, ça devenait de plus en plus… palpable. C’était facile de dire que Edward allait assumer son rôle de père avant que l’enfant n’arrive. Bon, il n’était pas encore là, mais le jeune homme savait bien que l’échéance approchait de plus en plus. Ils avaient pu en discuter avec Perséphone – enfin – mettant certaine chose au clair. Il ne savait pas encore exactement comment ils allaient s’organiser, mais dans tous les cas cet enfant prenait définitivement place. Il approchait de plus en plus et le jeune homme devait se rendre vraiment à l’évidence… il allait être papa. Et il était complètement flippé d’ailleurs, au passage. Il ne savait pas du tout comment il allait être, comment il allait s’en sortir, si même il allait s’en sortir au bout du compte. Le jeune homme aimerait bien faire les choses bien, pour une fois, mais dans tous les cas cette situation était le résultat des nombreuses choses qu’il ne faisait pas bien… donc.

Par moment, Edward avait simplement envie de juste se cacher dans un trou et ne ressortir que longtemps après, quand ils en auraient terminé avec tout cela. Mais en réalité, le jeune homme savait qu’il ne pouvait pas constamment fuir ses responsabilités. Il avait promis à Perséphone qu’il prendrait sa place de père, il ne pouvait pas se défiler maintenant. Quoi qu’il faudrait qu’il se défile maintenant ou jamais… si vraiment. Mais non, il ne le ferait pas. Edward savait parfaitement que s’il n’assumait pas son rôle, il allait le regretter. Donc tout commençait un peu à prendre forme. L’idée de la chambre pour le gosse dans leur maison était une idée de Jane, mais jusqu’à présent, cette chambre n’était rien. Jusqu’à présent… puisqu’il fallait bien qu’il se lance un peu dans la mise en place. Et la mise en place était en route. Il y avait un lit, des meubles, des affaires pour les bébés… sérieusement, il était censé faire quoi de tout ça ? Il n’avait aucune idée de comment il allait s’en sortir. Il n’avait aucune notion de comment s’occuper d’un gamin et il n’y avait pas grand monde pour l’aider. Et dans l’aide qu’il avait pour le moment… il y avait Jane donc.

Le jeune homme n’avait pas besoin qu’elle parle pour sentir la tension qui envahissait la pièce en cet instant précis justement, alors qu’ils étaient en train de déballer de nouvelles affaires que Edward avait ramené ne sachant pas vraiment si c’était ça qu’il fallait faire. Jane ne disait rien donc, mais Edward sentait la tension et ça avait le don… de l’agacer. C’était idiot, le jeune homme en avait conscience, mais il n’y pouvait rien. Il sentait que son âme sœur était sur les nerfs et par ricochet, il était sur les nerfs aussi, on ne faisait pas pire scénario entre les deux myrihandes du feu. Malheureusement, ils avaient tendance à trop se renvoyer leurs émotions. Il savait que c’était dur pour elle, il ne le lui reprochait rien, il n’avait aucune envie de lui faire la moindre remarque… il ne voulait pas envenimer les choses, mais il ne put s’empêcher de dire quelque chose.

« Tu sais, t’es pas obligée de m’aider. »
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 12:23


Un changement en prépare un autre.
L

e problème, avec Jane et Edward, c'est que quand l'un d'eux était de mauvais poil, l'autre pouvait difficilement temporiser puisqu'ils se renvoyaient la balle de leurs sentiments contrariés sans arrêt. Elle, elle était mal, agacée, et agacée d'être agacée par-dessus le marché, et lui, il était angoissé à l'idée de ce que l'existence de cette chambre signifiait, à savoir qu'il allait bientôt devenir papa. Donc les deux combinés donnait quelque chose de peu enviable. La tension était comme palpable alors même que le couple n'avait pas encore échangé le moindre mot. Si Edward ne pouvait être conscient de ses émotions, Jane ferait comme si de rien n'était, tenterait au maximum de ne pas adopter un comportement passif-agressif, même si ce ne serait pas simple du tout pour elle... mais là. Eh bien, elle ne pouvait rien lui cacher, et en même temps, elle ne pouvait pas lutter contre les émotions qui l'assaillaient. Participer à quelque chose d'aussi concret que la préparation de la chambre de l'enfant de son âme soeur, c'était se rappeler pour de bon que leur vie allait changer du tout au tout, c'était admettre aussi qu'elle aurait pu procéder à la même chose pour un enfant qui aurait été à eux, c'était reconnaître sa défaite dans les grandes largeurs. C'était difficile, et encore, le gamin n'était même pas là. Qu'est-ce que ça serait, quand il pointerait le bout de son nez ?

Il devenait de moins en moins complexe de l'imaginer. Et même si elle avait réussi à se convaincre du fait que ça n'allait rien changer entre eux, elle en était moins sûre, maintenant, ils étaient en train de préparer une putain de chambre d'enfant, en même temps, c'était forcément quelque chose de nouveau et d'angoissant, ça allait forcément avoir une incidence sur leur vie qu'ils ne contrôlaient pas du tout. Jane était sur les nerfs, donc. Et quand Edward lui dit qu'elle n'était pas obligée de l'aider, même s'il disait peut-être cela sans aucune mauvaise intention, elle ne put s'empêcher d'y lire comme un reproche déguisé, parce qu'il aurait voulu qu'elle se montre plus enthousiaste ou quelque chose du genre. Ce n'était peut-être pas le cas, mais elle n'était pas d'humeur à se sentir autrement que piquée par la moindre remarque qui pourrait bien lui être faite. Alors elle ne répondit certainement pas de la manière adéquate, certainement. Ce qui était bête, parce qu'ils se connaissaient, ils savaient pertinemment qu'il n'allait pas falloir grand-chose pour mettre le feu aux poudres. Mais savoir les choses ne les préviens pas toujours, en l'occurrence, ça promettait d'être le cas.

-J'ai dit que j'allais t'aider alors je vais t'aider. Je tiens mes promesses
, répliqua-t-elle, sans doute trop agressive.






code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 12:37

Un changement en prépare un autre.
Au fond, Edward se demandait s’il ne préfèrerait pas finalement ne pas avoir l’aide de Jane. Il appréciait que la jeune femme l’aide, qu’elle accepte tout cela, qu’elle soit encore à ses côtés malgré la situation. Mais en même temps, il se sentait tellement piqué au vif par la situation et par l’humeur de son âme sœur. C’était malheureusement un flot de sentiment et d’émotion négatif qui était en train de remplir la pièce. Edward savait bien qu’il ne pouvait pas en demander trop à Jane, qu’il ne pouvait pas la forcer à sauter de joie et concrètement, on ne pouvait pas dire qu’il sautait de joie non plus. C’était si compliqué qu’il ne savait pas vraiment comment ils allaient s’en sortir. Edward était en train d’angoisser et il n’avait pas besoin de la mauvaise humeur de Jane, même si elle était toute légitime. Et il la comprenait, il savait bien que si les rôles avaient été inversé, il serait sans doute même dans un état pire que le sien. Clairement, il savait qu’il devait beaucoup à Jane, qu’il ne pouvait que la remercier de toutes les concessions qu’elle faisait, de tous les efforts qu’elle faisait pour lui. Sans cela, ils ne seraient pas là aujourd’hui. Elle accepte l’inacceptable, tout simplement, et elle le faisait pour lui. Alors oui, il lui était redevable et il n’avait aucune envie de se prendre (encore) la tête avec elle à ce sujet. Mais elle était si tendue, si nerveuse, tant sur les nerfs… que ça avait le don de lui mettre les nerfs en pelote aussi.

À la base, donc, il cherchait surtout à lui faire comprendre qu’elle n’était pas obligée de l’aider et en un sens, il se disait que si elle n’était pas là à l’aider… ils iraient mieux. Si Jane ne se trouvait pas nerveuse dans cette pièce, il ne serait pas aussi nerveux de son côté. Il serait toujours angoissé, toujours perdu, mais au moins il n’y aurait pas se méli-mélo de sentiments négatifs. Mais voilà, elle lui répondit et Edward se sentit piqué au vif par les propos de son âme sœur.

« Sous-entendu je ne le fais pas moi ? » Ou pas, mais il le prenait comme cela, le fait que la jeune femme précise qu’elle tenait ses promesses. Sans doute parce que Edward culpabilisait surtout de ne pas avoir tenue les siennes, ou de les tenir justement. S’il avait tenue ses promesses autrefois, Edward n’aurait jamais mis Perséphone enceinte. S’il ne les tenait pas maintenant, ils ne seraient pas en train de préparer une chambre pour un enfant qui ne serait pas le leur à tous les deux. Et en même temps, c’était de sa faute s’ils n’avaient pas une chambre pour leur enfant ? Bon… d’accord, il ne devait pas penser à ça, mais là il était nerveux. « Je sais bien que ça t’emmerde, donc tu peux m’épargner ta mauvaise humeur ! »

Au final, Edward et Jane n’étaient que des barils de poudre prêt à exploser à la moindre étincelle. Ils le savaient tous les deux et le jeune homme avait conscience qu’il devrait mettre un peu d’eau dans son vin, mais… c’était plus facile à dire qu’à faire.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 14:11


Un changement en prépare un autre.
J

ane pourrait bien contredire Edward (pour le simple fait e le contredire, bien évidemment) en affirmant que non, elle n'avait rien voulu sous-entendre du tout, mais ce serait mentir, bien évidemment. Le sous-entendu était bien présent, et ce qu'elle voulait dire, en effet, c'est qu'elle tenait ses engagements, ce que ce dernier s'était montré incapable de faire à plusieurs reprises, comme quand il avait promis de quitter Perséphone pour finalement coucher avec elle, ce qui les conduisait à la situation présente.

Le pire, c'est que si le sous-entendu était là, le reproche pas spécialement. Elle n'était pas bien, alors elle piquait Edward pour... le piquer, sans forcément de raison ni même d'animosité au départ. Elle cherchait à évacuer sa rage du mieux possible et elle n'entrevoyait pas d'autre solution que celle-ci, même si ce n'était bien évidemment pas la bonne et que ce n'était clairement pas ce qui irait apaiser la tension déjà bien présente qui se laissait sentir entre eux. Mais Edward n'était pas en reste, il lui fit remarquer qu'il voyait bien que la situation l'emmerdait (il faut dire qu'elle le cachait très mal). Il avait parfaitement raison : tant qu'à faire, autant qu'elle ne l'aide pas du tout si c'était pour le faire de mauvais coeur et en lui faisant ressentir sans savoir s'en empêcher qu'elle n'était pas bien, qu'elle était contrariée. Pour leur bien à tous les deux, il vaudrait sans doute mieux qu'elle le laisse faire et que cette chambre demeure une espèce de remise où la vie n'était pas supposé exister dans l'imaginaire de la jeune femme... Mais ce ne serait jamais que repousser la fatalité à plus tard, non ? Quand le gamin serait là, quand il le serait vraiment, elle ne pourrait pas juste l'ignorer, faire comme s'il n'était pas là ou fuir à chaque fois (même si c'était diablement tentant), il faudrait qu'elle assume et le supporte, parce qu'elle avait dit qu'elle le ferait, et elle pensait vraiment que c'était le mieux, même si elle le montrait vraiment mal, de son côté, très très mal, même. Surtout en cet instant précis où la crise semblait clairement sur le point d'éclater. Quand aucun des deux n'était là pour calmer l'autre, ça partait facilement en vrille, et dans d'immenses proportions. Mais là, elle n'avait pas la patience de calmer le jeu, et elle avait comme l'intuition qu'il allait en être de même pour son âme soeur.

-Désolée de pas sauter de joie,
répliqua-t-elle tout en ayant pertinemment conscience du fat que ce ne devrait clairement pas être l'attitude qu'il lui faudrait adopter en cet instant. D'un autre côté, s'ils étaient vraiment capables de faire les choses convenablement à chaque fois, ça se saurait, clairement. Mais de toute façon, que ce soit maintenant ou plus tard, faut bien que je me fasse à l'idée, alors autant commencer tout de suite.




code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 14:46

Un changement en prépare un autre.
C’était un effet de boule de neige. L’un n’était pas bien, ou les deux ne l’étaient pas (en l’occurrence c’était ce deuxième cas de figure, puisque Edward ne se sentait pas très bien à cause de son angoisse concernant cet enfant qui allait prendre quand même pas mal de place dans sa vie sans qu’il ne sache s’il allait être à la hauteur, la culpabilité de faire ça à Jane également, qu’il ne pouvait que ressentir énormément en voyant et en sentant à quel point elle n’était pas bien) et ça partait en vrille. Ils savaient exactement tous les deux comment empêcher ça, ils devaient prendre sur eux, se calmer, calmer l’autre. Il suffisait que l’un d’entre eux prenne cette décision pour apaiser les tensions, parce qu’ils n’allaient pas se renvoyer tout comme l’effet d’un miroir. Sauf qu’il n’y avait pas acte plus difficile que celui là et par moment, c’était impossible pour l’un comme pour l’autre… alors ils se renvoyaient la balle des sentiments en pleine figure avec encore plus de puissance.

Au final, ça serait donc sans doute une bonne chose que Jane décide de ne pas aider Edward, qu’ils se séparent un peu, qu’ils se calment chacun de leur côté… mais ça ne risquerait pas d’arriver. Malheureusement, ils étaient de toute façon bien trop engagé dans la roue pour ça, et c’était mal parti. Edward avait conscience qu’il faudrait qu’il tente de calmer le jeu mais… il ne pouvait pas s’empêcher de se vexer bêtement. Comme quand Jane « s’excusa » de ne pas sauter de joie… comme si c’était quelque chose que le jeune homme pourrait attendre d’elle. Il savait en prime que ses excuses n’étaient pas réellement sincères, que c’était qu’une manière de dire les choses. Mais dans tous les cas, il n’attendait pas que Jane saute de joie, il savait bien que ce n’était pas facile pour elle. Et il s’en voulait de lui faire subir ça. Ce qui n’arrangeait pas à son état. Malheureusement, ça n’allait pas s’arrêter facilement, il y avait de forte chance que ça continue dans le temps parce que ce sujet allait toujours être délicat pour eux. Parce que cet enfant n’allait que ramener les deux âmes sœurs à l’erreur de Edward, à sa tromperie, sa trahison, ses mensonges… bref ce n’était pas prêt de s’arranger.

« Je ne te demande pas de sauter de joie. » Répliqua-t-il durement, ne pouvant pas s’empêcher de se montrer sec dans ses propos, parce qu’il était agacé par l’attitude de Jane. Ce qui était parfaitement idiot parce qu’il savait qu’elle avait juste l’attitude de la situation et qu’il ne pouvait pas lui demander de réagir autrement. « Ne viens pas me reprocher quoi que ce soit, si t’es trop têtue pour admettre que tu ne peux pas m’aider. »

Au fond, Edward ne savait même pas pourquoi il disait ça. Mais il le disait, c’était des mots qui sortaient encore une fois sur l’impulsion du moment, parce qu’il se sentait énervé, parce qu’il était sur les nerfs et parce qu’il était une tête de pioche.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 15:16


Un changement en prépare un autre.
J

ane ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel (attitude parfaitement immature et qui n'allait clairement pas arranger leurs affaires ou apaiser les tensions entre eux) quand le jeune homme affirma qu'il ne lui demandait pas de sauter de joie. Eh bien, encore heureux ! Clairement, elle n'en avait pas la moindre intention, bien au contraire, même. Et elle savait bien qu'Edward ne lui demandait pas cela. D'ailleurs, il ne lui demandait rien du tout, et elle le savait bien. Si elle lui avait demandé d'oublier son enfant pour ne se consacrer qu'à elle, il l'aurait fait, si elle lui avait demandé d'assumer sa paternité loin de ses yeux et de ne consacrer à cet enfant que quand elle ne serait pas là, il l'aurait fait. Mais elle en avait décidé autrement. S'ils étaient en train de préparer cette chambre, c'était parce qu'elle l'avait suggéré en premier lieu, s'il était allé trouver Perséphone en affirmant qu'il voulait assumer sa paternité, c'était certes parce qu'il le souhaitait, mais aussi parce qu'elle l'y avait encouragé. Elle avait initié cette situation, alors elle n'avait aucun droit de s'en plaindre. Même sans sauter de joie, elle devrait au moins y mettre un peu plus de... pas d'enthousiasme certes, mais de motivation, en tout cas (mettre plus de coeur à l'ouvrage qu'elle ne le faisait maintenant n'aurait pas grand-chose de compliqué d'ailleurs). La première remarque du jeune homme n'arrangeait pas la nervosité de Jane, mais la suivante encore moins...

-J'ai deux bras et deux jambes,
répliqua-t-elle alors dans un soupir, alors je suis parfaitement capable de t'aider, merci bien. Elle poussa un soupir. Ca me fiche juste un coup, tout ça, dit-elle alors en se montrant un peu plus honnête, en faisant preuve d'un peu moins de mauvaise foi. Mais si tu préfères que je te laisse te démerder tout seul, t'as le droit de le dire aussi, hein, ajouta-t-elle alors, comme si, au moment de potentiellement désamorcer une première bombe elle se rappelait qu'il lui en restait une en réserve et qu'il serait tout de même dommage qu'elle n'explose pas, tant qu'à faire. T'as peut-être pas envie que je vienne interférer dans ta nouvelle vie.

C'était complètement débile de dire des conneries pareilles, et Jane le savait très bien. Elle était bien consciente du fait que la situation n'avait rien d'idéale pour Edward non plus et qu'il faisait de son mieux avec les circonstances. Elle savait qu'il voulait autant que possible être le meilleur mari que Jane pourrait avoir et le meilleur père que son enfant pourrait avoir. Et en vérité, ce n'est même pas comme s'il se débrouillait si mal que ça, c'était juste que Jane était incapable de regarder la situation sous l'angle nécessaire.




code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 15:42

Un changement en prépare un autre.
Edward poussa un soupir, peut-être un peu forcé, quand Jane affirma qu’elle avait deux bras et deux jambes et donc qu’elle était donc parfaitement capable de l’aider. Ce n’était évidemment pas pour cette réflexion que le jeune homme lui avait dit ça et il trouvait qu’elle abusait quand même sacrément à lui répondre de cette manière. Mais bon, en même temps… Edward ne pouvait pas réellement le lui reprocher parce qu’on ne pouvait pas dire qu’il faisait beaucoup d’effort de son côté pour décanter un peu la situation. Il ne fallait pas grand-chose pourtant, un petit effort de la part de tous les deux. Qu’ils prennent juste un peu sur eux afin de ne pas partir en vrille et qu’ils se servent l’un de l’autre pour être plus forts, au lieu de s’opposer. Puisque c’était ce dont ils avaient besoin. Edward pourrait rassurer Jane, lui rappeler à quel point il l’aime et qu’elle comptait plus que tout. Jane pourrait l’aider à ne pas céder à la panique concernant les changements futurs.

Les choses auraient pu commencer à se décanter d’ailleurs, puisque Edward sentit son cœur se serrer en entendant Jane affirmer que tout cela ne lui fichait un coup, ce qu’il pouvait évidemment comprendre. Il n’avait aucune envie de lui faire du mal et en entendant ces mots, il avait simplement envie de la prendre dans ses bras et de tenter de la rassurer… mais il fallait que Jane continue. Le jeune homme se sentit de nouveau agacé par les propos de la jeune femme quand elle affirma que s’il ne voulait pas de son aide, il n’avait qu’à le dire. Bah oui, bien sûr, maintenant c’était lui qui ne voulait pas de son aide ? Ce n’était plus elle qui mettait de la mauvaise volonté ? Bon, ils n’allaient pas aller bien loin avec cette continuelle mauvaise fois que le cadet des Baker ressentait et exprimait. Et ce ne fut rien encore, par rapport à la dernière remarque de Jane. Qui le blessa plus qu’il ne l’aurait cru, alors qu’elle sous entendait qu’elle pourrait ne pas avoir sa place dans sa nouvelle vie.

« Ma nouvelle vie ? » Demanda-t-il durement, sans cacher le fait qu’il était particulièrement blessé par la remarque de son épouse. « Cette chambre se trouve dans notre maison à tous les deux je te rappel ! » Il savait bien que ça n’allait le conduire nulle part de s’emporter de la sorte, mais il n’y pouvait rien. Encore une fois, il avait tendance à se laisser emporter par le moment présent, par les sentiments qu’il ressentait parce qu’il était blessé, parce qu’il était touché par les propos de la jeune femme. « Ma vie c’est celle que j’ai avec toi, que ça te plaise ou non. » Il osait croire que ça lui plaisait quand même… mais forcément c’était à se demander. « Si ce n’est pas ce que tu voulais, il ne fallait pas me pousser à assumer. Et je te signale que cette chambre c’était ton idée ! »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 16:09


Un changement en prépare un autre.
C'

était un souci que le couple rencontrait malheureusement bien souvent : ils avaient beau pertinemment savoir à quel moment il leur deviendrait nécessaire de s'arrêter et de mettre de l'eau dans leur vin, ils décidaient d'aller plus loin quand même, au risque que quelque chose se brise, au risque de poser de réels problèmes. Par exemple, elle était convaincue du fait que si elle en était rester à faire comprendre à Edward que cette situation lui faisait du mal, même si elle la savait nécessaire, il aurait compris et se serait empressé de la rassurer. Mais non, à la place, elle avait jugé nécessaire de lui envoyer de nouvelles remarques en pleine figure, des remarques qu'il ne méritait même pas et auxquelles elle n'accordait même pas de crédit ou de valeur. Juste parce qu'elle avait besoin de lui faire du mal pour le regretter la seconde d'après. Juste parce que elle-même avait tout autant mal. Cette chambre, ça réveillait tellement de choses en elle. Elle n'arrivait pas à faire abstraction. Ce bouillonnement d'émotions conjugué à celles qu'Edward lui-même ressentait faisait un tapage monstre dans son crâne et dans son coeur. C'était insupportable, insurmontable. Il n'y avait rien qu'elle puisse faire pour faciliter les choses, elle n'arrivait tout simplement pas à calmer le jeu.... elle se sentait trop mal pour ça... mais forcément, elle n'aidait pas non plus son âme soeur à se sentir mieux, et donc la salve de reproches se poursuivait encore, invariablement.

Jane n'y croyait pas, pas une seule seconde, elle savait bien que la venue d'un enfant dans leur quotidien ne signifiait pas "nouvelle vie", plus un changement d'importance dans leur nouvelle vie, qui avait déjà commencé, dès l'instant où ils avaient décidé de se marier officiellement et de vivre ensemble dans une maison qui n'appartiendrait qu'à eux. Cette nouvelle vie avait déjà connu ses hauts et ses bas, mais c'était la vie qu'elle voulait. Avec ou sans cet enfant, ce qui faisait le sel de cette nouvelle, c'était qu'ils étaient ensemble, et qu'ils assumaient leur amour. Elle n'avait pas envie de laisser croire à Edward qu'elle pouvait penser le contraire, et elle n'aimait pas vraiment l'idée de le blesser... et en même temps, elle avait voulu qu'il le soit. Jane et ses contradictions.

-Merci, je sais que c'était mon idée, et au passage, j'ai jamais dit que j'avais changé d'avis.
Ce n'était pas le cas. C'est juste que même si elle avait su dès le départ, elle avait su que ce serait difficile, cette difficulté s'imposait de plus en plus et devenait presque insupportable. Et fais pas non plus comme si j'avais pris toutes les décisions à ta place, c'est pas vrai. J'essaie juste de faire au mieux pour toi, mais si t'es pas content, écoute...





code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 16:38

Un changement en prépare un autre.
Edward ne pouvait pas nier qu’il avait peur… peur que Jane décide finalement qu’elle ne pouvait pas lui pardonner, qu’elle ne pouvait pas vivre avec cet enfant. Que finalement, c’était trop dur pour elle et qu’elle renonçait, qu’elle ne voulait plus de lui… oui, le jeune homme avait juste peur de la perdre. Ce n’était clairement pas de cette manière qu’il pouvait rassurer son âme sœur, s’assurer qu’elle ne décide pas de le fuir tout bonnement mais en même temps, il ne pouvait pas s’empêcher d’être blessé par ses propos. Sa nouvelle vie… sa nouvelle vie, c’était celle qu’il avait avec son âme sœur, depuis qu’il avait définitivement tout abandonné pour elle. Depuis leur mariage, leur aménagement dans cette nouvelle maison, cette vie qu’ils vivaient à deux.

Il suffisait juste de quelques mots pour que tout cela s’arrange en soit… comme d’habitude. Ils avaient l’habitude en effet ils savaient à quel point ça pouvait quand même partir très loin entre eux quand ils s’y mettaient. Et ils avaient conscience aussi que dans ce genre de situation, ils n’étaient pas à l’abris par moment de dire des mots qui auraient de grandes conséquences, qui pouvaient laisser des marques. Ils avaient l’habitude oui, et en même temps, depuis leur enlèvement, ils n’avaient pas eu de dispute de ce genre. Il y avait eu pourtant les sujets sensibles, qu’ils avaient pu aborder avec plus de sérénité, mais maintenant que leurs corps étaient un peu remis, ils semblaient de nouveau près pour le front. Ça n’avait pas réellement manqué à Edward, il ne pouvait pas le nier. Mais les mauvaises habitudes ne disparaissaient pas si facilement et dans tous les cas, ils n’étaient pas en condition d’arrêter la machine. Jane lui rappela qu’elle savait parfaitement que c’était son idée cette chambre, avant de lui rappeler à son tour qu’elle ne l’avait pas poussé à prendre toutes les décisions qu’il avait prise. Forcément, Edward ne put s’empêcher de penser qu’elle parlait concrètement du moment où il avait couché avec Perséphone (s’il pouvait revenir en arrière et se retenir… ou au moins juste penser à se protéger ça aurait été pas mal). Mais en même temps, il se retint de justesse de lui dire qu’elle aussi prenait par moment des décisions sans lui… en pensant concrètement à ce moment où elle avait décidé d’avorter. Forcément, ça se rapprochait parce que la situation ne serait pas la même si à ce moment-là, les choses n’avaient pas pris cette tournure. Mais non, Edward eut suffisamment de retenu pour ne pas le faire venir sur le tapis.

« C’est moi qui ne suis pas content maintenant ? » Il avait réussi à se retenir sur un détail, ce n’était pas pour autant que la machine était éteinte. « C’est qui qui me fait la gueule depuis tout à l’heure ? »

Oui, son habituel manie à toujours rapporter la faute sur son âme sœur, parce que c’était bien plus facile à faire comme ça. Ainsi, il n’assumait pas toujours les responsabilités.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 17:07


Un changement en prépare un autre.
L

e pire, dans toutes ces histoires, c'est que leurs angoisses étaient similaires, et au lieu de se rassurer mutuellement, parce qu'ils se laissaient dominer par leurs émotions négatives, ils s'enfonçaient. Ils avaient vraiment un gros souci de communication tous les deux, et ils ne semblaient pas prêts de réussir à le résoudre, c'est le moins qu'on puisse dire. Edward avait peur de la perdre, il craignait qu'elle ne supporte pas cette situation et qu'elle décide de revenir sur son pardon et de s'en allait. Et elle, elle avait peur de ne pas être à la hauteur, elle avait peur de ne pas trouver sa place quand l'enfant serait là, peur aussi que cette situation ne rapproche à nouveau Edward de Perséphone et qu'il se rappelle qu'elle était mieux pour lui, plus équilibrée... et capable d'être mère, surtout. C'étaient des choses qu'ils devraient se dire plutôt que de se faire du mal inutilement, à se renvoyer bêtement la balle, à se faire mutuellement du mal quand ils ne voulaient pourtant que le bien l'un de l'autre. Que de temps ils gâchaient à se prendre la tête alors que tout ce qu'ils voulaient, c'était être ensemble... On peut le dire, ils ne faisaient jamais les choses comme il le fallait. Et à l'heure actuelle, ce n'était pas prêt de s'arranger, puisqu'ils continuaient de se focaliser sur des détails alors que ce n'était vraiment pas ce qui devrait leur importer au bout du compte. C'était apparemment plus fort qu'eux, et ils n'apprenaient jamais de leurs erreurs. Bien au contraire, ils les répétaient constamment, et ce même s'ils voyaient bien que ça leur faisait du mal et ne les menait jamais où que ce soit de constructif. Bref, ils n'étaient pas sortis de l'auberge.

-Parce que toi tu transpires la joie de vivre, peut-être ?
répliqua-t-elle pour sa part. Quand il était question de se rejeter la faute, ils n'avaient pas leur pareil. Clairement, ils savaient très bien s'y prendre. Alors même que c'était l'attitude la plus contreproductive possible. Je fais pas la gueule, je suis juste... pas très bien, c'est tout, ça peut arriver à tout le monde.

Et ça pouvait d'autant plus aisément arriver dans leur cas, parce que clairement, ils n'étaient pas gâtés par les circonstances et étaient en train de franchir une étape symbolique vraiment difficile pour eux. Elle s'était douté qu'elle craquerait à un moment donné, mais elle n'avait pas cru que ce serait moment. Elle n'aurait pas cru qu'une chambre et quelques accessoires pour enfant en bas âge feraient remonter tant de choses. Elle hésita à ajouter comme d'usage une nouvelle réplique pas spécialement plus agréable que la précédente mais elle se retint à temps. Non, il fallait vraiment qu'elle prenne sur elle et se contienne au moins un peu. Mais pas trop quand même.




code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 17:33

Un changement en prépare un autre.
Bon, d’accord, Edward ne pouvait pas donner tort à Jane alors que celle-ci lui renvoyait dans la figure qu’il ne transpirait peut-être pas la joie de vivre. Mais en même temps, il n’avait aucune envie d’aller dans son sens non plus, puisqu’elle se contentait simplement de rejeter la faute sur lui. Alors que de son côté, il avait quand même bien envie de croire que s’il ne transpirait pas le bonheur, ça ne venait pas que de lui. Si Jane était moins sur les nerfs, il était évident que les choses se passeraient mieux. À moins que ce soit parce que de son côté, il manquait un peu d’assurance et qu’il ne pouvait pas s’empêcher d’angoisser à la perspective de cette future paternité, qu’elle était ainsi que les nerfs. Ils pouvaient jouer longtemps à ce jeu en tout cas, de se renvoyer la balle et Edward était assez d’avis qu’il n’avait pas envie de donner le dernier mot à son âme sœur. Il ne pouvait cependant pas lui donner entièrement tort, comme il n’avait pas entièrement tort de son côté non plus. Malheureusement, c’était leur souci… il ne fallait pourtant pas grand-chose pour que ça aille mieux. Ils étaient sur les nerfs, ils avaient des craintes que l’arrivé de cet enfant ne faisait que mettre en lumière. Des craintes légitimes, parce qu’il était évident qu’aucun des deux ne savaient réellement s’ils allaient être capable de supporter tout cela. Edward ne savait pas s’il allait pouvoir être un bon père, comment les choses allaient se passer, s’il ne faisait pas plus de mal encore à Jane alors qu’il culpabilisait déjà énormément de lui en faire. Jane, de son côté, ne savait pas si elle serait à la hauteur de vivre avec ce rappel des erreurs passés. Cette erreur qui était au final la cause de tous leurs soucis. Cette erreur que Edward regrettait d’avoir faite et qu’il espérait ne pas voir Jane regretter de lui avoir pardonner. Alors qu’ils avaient connus pire en soit… après les grottes, cette dispute pouvait sembler un peu dérisoire mais quand ça les concernait, le moindre détail pouvait prendre des proportions énormes.

Jane s’ouvrit de nouveau un peu plus en affirmant qu’elle ne faisait pas la gueule et que ça pouvait arriver à tout le monde. Edward savait, il le savait vraiment, que c’était clairement le moment où il devait freiner rapidement et ne pas renchérir. Qu’il devait la prendre dans ses bras, qu’il devait la rassurer en lui disant qu’il comprenait, qu’il voulait qu’elle soit bien… Une manière dont d’arrêter tout cela. Mais ça serait bien trop simple que ça arrive maintenant, malheureusement. Et il allait vivement regretter les propos qu’il allait prononcer.

« Bien sûr que ça arrive à tout le monde. »
Le ton qu’il utilisa n’avait rien d’agréable, c’était encore une fois une pique agressive à l’adresser de son âme sœur. Alors qu’elle ne la méritait évidemment pas, mais la tension (non sexuelle malheureusement) entre eux était si grande qu’il ne parvenait pas à s’empêcher de se montrer encore une fois trop dur (et toujours pas d’une façon sexuelle). « Mais ce n’est pas parce que tu n’es pas bien que tu es obligé d’être une putain de chieuse ! »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 18:00


Un changement en prépare un autre.
S

i Jane avait bien voulu admettre qu'elle n'était pas bien - et donc reconnaître à mi-mot que son attitude tait fautive, mais pas totalement non plus, il ne s'agirait pas de trop en attendre de sa part -, elle ne s'attendait pas pour autant à ce que la situation s'apaise directement entre eux, pas tout de suite, en tout cas. Parce qu'ils avaient accumulé trop de tensions pour savoir se contenter à ce stade de se présenter des excuses mutuelles avant de passer à autre chose. Ils avaient mis le feu aux poudres, maintenant, l'explosion était imminentes. Et quand il était question de pyrotechnie, le couple de myrihandes du feu était clairement expert. C'était un art dans lequel ils étaient proprement imbattables. Alors oui, au moins, Edward acceptait de reconnaître qu'elle devait effectivement ne pas aller bien (en même temps, c'était le genre de choses qu'elle ne pourrait pas lui cacher, même avec tous les efforts du monde... Et en l'occurrence, il s'avérait qu'elle ne faisait réellement aucun effort), mais c'était pour mieux lui envoyer dans la tronche que son attitude était déplorable. Ce qui était vrai. Mais les mots qu'il choisit pour l'exprimer étaient particulièrement... fleuris, disons, pas le genre à l'enchanter outre mesure, somme toute. C'était la pure vérité, elle était une putain de chieuse, clairement. Mais ce n'était pas pour autant qu'elle comptait se laisser insulter, même si ce n'était pas gratuitement. Peut-être justement parce qu'elle était une putain de chieuse.

-Et c'est pas parce que tu flippes que tu dois te comporter en connard,
répliqua-t-elle d'un ton cinglant en lui lançant un regard des plus assassins.

Elle avait essayé de prendre sur elle, elle n'y arrivait pas. Et dire que le gosse n'était même pas encore né. Qu'est-ce que ce serait quand il viendrait au monde ? Clairement, ils étaient dépassés. C'était facile de s'imaginer à la hauteur jusque-là, mais c'était plus difficile quand l'échéance approchait. Et comme c'était le cas à présent, on peut le dire, ils se débrouillaient comme des manches, autant l'un que l'autre. Ils étaient supposés se soutenir, se tenir les coudes, et à la place ils s'enfonçaient mutuellement. Clairement, ils n'étaient pas au point, mais alors pas du tout.

-Tu sais quoi,
dit-elle finalement, sans le lâcher des yeux. Va te faire foutre. T'as raison, c'est ton problème, t'as qu'à te démerder.

C'était son gosse, pas le sien. Pourquoi elle se torturait avec ça, alors ? En plus, il semblait assez manifeste que son âme soeur avait très envie de s'épargner sa présence à l'heure actuelle (en même temps, on ne pouvait clairement pas dire qu'elle soit d'excellente compagnie, tout au contraire), alors elle ne devait pas s'imposer ça. C'était compliqué, douloureux.




code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 18:24

Un changement en prépare un autre.
Quand les insultes volaient, c’était évident que les deux myrihandes du feu atteignaient quand même un stade de dispute assez explosif. La mèche était allumée depuis un moment maintenant, il ne manquait pas grand-chose pour que la poudre explose tout bonnement, en ne laissant que des dégâts. Ensuite, ils n’auraient pas d’autres choix que de faire le compte de ces dégâts et de tenter de les réparer du mieux possible. Pour le moment, ils y étaient parvenus presque à chaque fois, même s’il y avait quand même des blessures qui restaient ouvertes et difficiles à accepter. Il y avait certaines choses qu’ils ne devaient pas se dire, mais qu’ils se disaient par moment. Ils atteignaient donc un stade au-dessus encore, avec les insultes. Clairement, Edward ne pouvait pas affirmer qu’il ne trouvait pas par moment que Jane était une chieuse, c’était la vérité… mais il y avait des manières plus sympathiques de dire les choses. Comme le fait que Jane trouvait qu’il se comportait comme un connard, pour le coup le jeune homme ne pouvait évidemment pas lui donner tort mais ce n’était pas pour autant qu’il appréciait d’entendre de tels propos. Il flippait, oui, il se comportait comme un connard, oui, mais il n’aimait pas entendre Jane lui dire ça mot pour mot. Mais ce n’était finalement qu’un renvoi de ce qu’il lui avait dit précédemment.

Edward ne répliqua rien du tout sur le coup, même si ça lui démangeait, Jane ne se retint pas de reprendre, y allant de nouveau avec les mots fleuris. Et il n’avait donc qu’à se démerder. En un sens, ça semblait logique qu’elle lui rétorque ça puisqu’il lui avait dit de ne pas l’aider si c’était pour être dans cet état, mais contradictoirement – parce que c’était comme ça, Edward était souvent contradictoire – il n’avait aucune envie qu’elle le laisse se démerder. Il avait besoin d’elle, mais si elle jugeait que ce n’était plus son problème. Son problème… c’était sûr que cet enfant n’était qu’un problème en soit, le résultat d’un problème et la source de nombreux problème… ça ne plaisait pas tant que ça à Edward de juste catégoriser son enfant comme un problème, encore moins depuis qu’il devenait de plus en plus concret. Même si forcément, c’était quand même une sacrée emmerde. Bref, il aurait aimé s’épargner la mauvaise humeur de Jane, mais il n’avait aucune envie qu’elle se contente juste de jeter l’éponge.

« Tu me dis d’assumer mes conneries et après, tu te contentes justes de faire la tronche et de jeter l’éponge. C’est tout toi ça. » Il n’allait encore une fois pas régler la situation avec ces propos là, mais… encore une fois ils allaient trop loin tout simplement. Encore une fois, Edward allait toujours un peu trop loin, toujours plus loin. En espérant qu’un jour, la limite n’allait pas être dépassée. Ce qui n’était pas sûre. « Je suis heureux de savoir que mon gosse ne va pas hériter de ton caractère de merde ! »

Il prononça ces mots et même avant d’avoir terminé sa phrase… il le regretta.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 18:54


Un changement en prépare un autre.
C

omment ça, c'était bien son genre, de l'exhorter à prendre ses responsabilités puis finalement de jeter l'éponge ? Elle n'avait pas le sentiment de l'avoir fait si souvent, pourtant. Bon, d'accord, faire la tronche, c'était quand même son truc, mais jeter l'éponge ? Si c'était vraiment son genre, ils n'en seraient pas là, si ? Si c'était vraiment son genre, elle l'aurait quitté depuis bien longtemps, si c'était son genre, elle lui aurait refusé son pardon et serait passé à autre chose... Non ? Elle n'en savait rien... Peut-être qu'elle ne voyait pas plus loin que le bout de son nez, peut-être qu'il parlait d'autre chose, de ces choix qu'elle n'avait pas fait et qui pouvaient laisser supposer qu'elle avait laissé tomber, peut-être ? Possible, et c'est vrai que des exemples du genre, il y en avait plus d'un tout de même, et qui n'étaient pas négligeables, quand même. Quand la jeune femme avait décidé d'épouser quand même Léo après avoir dit oui à Edward, même si ce second mariage n'avait été rien d'autre qu'une immense mascarade. Ou bien quand elle avait décidé d'avorter... Vu les circonstances, elle ne serait pas forcément surprise que ce soit à cela que le jeune homme fasse référence, même si elle savait qu'elle se faisait peut-être des films malgré tout, parce qu'elle était sous tension et qu'un rien la faisait très clairement réagir. Et le problème, c'est que ce qui suivait n'était pas rien. Même si elle avait été dans les meilleures dispositions du monde, elle n'aurait clairement pas supporté les paroles de son interlocuteur. Tranchantes comme des lames de rasoir. Lui-même n'avait sans doute pas voulu se montrer à ce point violent. Mais c'était trop tard, maintenant. Le coeur de Jane s'arrêta une fraction de seconde, elle sentit les larmes lui monter aux yeux. Là, c'était trop. L'une de ses proverbiales gifles frappa sans retenue le visage du jeune homme.

-T'as gagné,
répondit-elle la voix tremblante, je me tire.

Elle ne pouvait pas rester là. Elle ne se voyait même pas surenchérir, quand bien même les idées ne lui manquaient pas. Edward aurait difficilement pu lui faire plus mal qu'en cet instant. En une phrase, il avait su condenser toutes les inquiétudes de Jane et tous les reproches qu'elle se faisait déjà elle-même. Elle était une emmerdeuse avec un caractère à la con. Ca, à la limite, ça passait encore. Mais ce n'était pas tout. Elle n'était pas digne d'être mère, et tant mieux, elle ne le serait pas. Et Perséphone valait mieux qu'elle, alors heureusement que l'enfant était d'elle et pas de son épouse. Oui oui, c'était comme ça qu'elle l'interprétait, et si elle ne se cassait pas dans la seconde, la situation allait vraiment devenir incontrôlable.




code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 19:17

Un changement en prépare un autre.
Le scénario avait déjà eu lieu, en réalité. Quand les deux myrihandes du feu se disputaient, ils avaient cette habitude d’aller toujours plus loin, encore plus loin… pour finalement aller trop loin. C’était comme s’il y avait une limite invisible qu’ils ne devaient pas dépasser, mais qui avait le don de refroidir tout le monde une fois qu’elle était dépassée. Comme si en franchissant cette limite, ils pouvaient retrouver en partie leurs esprits parce qu’ils se rendaient compte que ça n’allait pas du tout (même s’ils le savaient depuis le début), mais en même temps où ils devaient assumer ce qui avait été dit. En tout cas, c’était ainsi que Edward ressentait les choses. Ça chauffait énormément, ils mettaient le feu aux poudres et il y avait ce moment où ça explosait. Et quand c’était le cas, la plupart du temps parce que le jeune homme avait dépassé les bornes, il n’y avait plus qu’à regretter ce qui avait été dit. Comme là…

Edward ne pensait évidement pas ce qu’il venait de dire, mais c’était sorti comme ça. Au fond, peut-être qu’il avait eu envie de la blesser. Il ne savait jamais exactement comment il se retrouvait à dire de telles horreurs, mais généralement c’était pour sa pomme. Il le savait, il avait été bien trop loin. D’une part parce que ça touchait à ce sujet délicat, le fameux sujet qui était un peu la cause de tous leurs doutes maintenant. Le fait qu’ils ne pouvaient pas être parents ensemble. Jane souffrait de cette situation, pas tant parce qu’elle tenait à être mère, mais parce qu’elle ne voulait pas qu’on considère qu’elle avait mérité de ne pas l’être et que Perséphone à côté était mieux qu’elle. Edward ne pouvait pas nier que Perséphone avait des qualités que Jane n’avait pas, comme elle en avait que lui-même n’avait pas… mais ça faisait pas d’elle quelqu’un de mieux que Jane à ses yeux. Sauf que là, pour se rattraper, ça allait être dur. Cette limite était dépassée, l’explosion avait eu lieu et le coup de froid arrivait rapidement. Aussi rapidement que la gifle qui s’écrasa sur la joue de Edward. Il ne fut pas spécialement étonné de se faire gifler de la sorte, il l’avait un peu venu venir et en soit, même si ça n’avait rien d’agréable, il considérait qu’il l’avait bien mérité.

« Attend… » Dit-il en attrapant le bras de Jane, alors qu’elle lui affirmait qu’il avait gagné et qu’elle se tirait. La jeune femme n’allait sans doute pas apprécier, mais elle pouvait le frapper encore si elle le voulait, il ne voulait pas la laisser partir. Il se doutait que si elle partait maintenant, ils allaient ruminer bien trop cette histoire. Même si dans tous les cas, Edward ne voyait pas vraiment comment il allait pouvoir se rattraper. « Ce n’est pas ce que je voulais dire. »

Et voilà, il n’avait pas réellement mieux en stock. Mais ça c’était son souci, à chaque fois, il dépassait les bornes, il disait des mots qui dépassaient sa pensée. Sauf que là, ça touchait encore à un sujet bien trop délicat. Et dire qu’ils étaient censés accueillir l’enfant de Edward d’ici quelques semaines… c’était quand même vraiment la preuve qu’ils étaient loin d’être prêt.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 19:53


Un changement en prépare un autre.
I

l fallait qu'elle s'en aille, qu'elle quitte cette pièce, tout de suite. Si elle ne le faisait pas, d'autres mots allaient encore être prononcés qui ne pourraient qu'être directement regrettés ensuite, et il valait mieux que cela ne se produise pas. Elle savait à peine, déjà, comment elle allait revenir de ce que son âme soeur venait de lui dire, parce que franchement, ça lui avait fait du mal, beaucoup de mal, mais s'ils devaient en rajouter une couche supplémentaire, là, c'est clair, ils allaient briser quelque chose, et même s'ils étaient devenus experts dans l'art de réparer les pots cassés tant ils n'avaient pas leur pareil pour les casser en premier lieu, elle préfèrerait ne pas faire de gaffe pour cette fois. Elle allait sortir, prendre l'air, essayer de se raisonner un peu, et peut-être qu'elle serait un peu plus capable d'en discuter par après avec le jeune homme sans d'office se prendre la tête avec lui, ce qui semblait être inévitable si elle restait une seconde de plus dans cette fichue chambre qui faisait pour commencer l'objet de leur discorde.

Mais Edward la retint. Au fond, elle s'y était attendue, dans la situation inverse, elle aurait fait pareil, elle n'aurait pas pu supporter de laisser le jeune homme filer après avoir prononcé des mots pareils, si lourds de sens, pour autant, elle n'était pas sûr que ce soit une bonne chose qu'elle reste plus longuement avec lui. Elle s'arrêta net dans son mouvement malgré tout quand il attrapa son bras. Elle se sentit envahie de cette fichue chaleur malheureusement trop caractéristique et feignit au mieux ne pas la sentir, elle retira rapidement sa main pour ne pas se laisser distraire par ce sentiment par trop caractéristiques, et qui pourrait lui faire perdre ses moyens. Elle devait garder la tête froide, dans tous les sens du terme.

-Qu'est-ce que tu voulais dire, alors ?
demanda-t-elle alors d'une voix qui tremblait encore un peu mais moins que l'instant d'avant. Elle avait ravalé ses larmes et gardait en elle la rancoeur nécessaire à une vraie conversation qui n'irait pas se dérober derrière de fausses excuses qui ne leur ferait clairement aucun bien.

Elle se doutait que ses mots avaient dépassé sa pensée, mais elle se disait que pour les exprimer, il avait fallu qu'elle les ressente quand même au moins un peu pour commencer. Et si c'était là, si c'était en lui, alors autant qu'ils en parlent directement. Peut-être qu'ils ne tomberaient jamais d'accord, peut-être bien qu'ils se faisaient continuellement du mal pour rien, parce qu'au final, ça ne devait jamais marcher comme ils s'échinaient tant à vouloir le faire fonctionner. Mais au moins, tout ce qui avait la nécessité d'être dit le serait, et c'était très bien de la sorte, il fallait que ça reste ainsi.




code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 20:11

Un changement en prépare un autre.
À choisir, Edward ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’il aurait bien aimé que son âme sœur ne se dégage pas de sa poigner, puisque ainsi, ils auraient eu l’occasion de sentir cette chaleur envahir leurs corps comme c’était le cas à chaque fois qu’ils se touchaient. Cette chaleur agréable qui avait le don de leur retourner le cerveau et qui pourrait, peut-être, apaiser un peu la tension qui se trouvait quand même entre eux en cet instant présent. Il aurait bien aimé pouvoir la sentir donc, parce que ça leur aurait donné une possibilité de peut-être s’en sortir. En tout cas, ça lui aurait donné la possibilité de peut-être s’en sortir et parvenir à convaincre Jane de ne pas juste… lui en vouloir à vie pour ce qu’il avait dit. Ce qu’il avait dit était horrible, il s’en rendait compte. Il ne le pensait même pas en fait. Comment pourrait-il être heureux que son fils ou sa fille n’ait pas le caractère de Jane, alors qu’en réalité, il donnerait tout pour que ça soit le cas. Pour qu’il ait un enfant avec Jane, qu’il n’en ait pas avec Perséphone. Il donnerait tout pour que ça soit pour leur enfant qu’ils se retrouvent dans cette chambre. Si ça avait été le cas, ils se disputeraient sur la couleur à afficher au mur, sur la manière de l’élever, sur la manière de l’appeler même… et non pas sur son existence. Là, c’était ce qui arrivait.

Jane le toisait du regard et lui demanda ce qu’il voulait dire par là. En réalité, Edward n’était même pas sûr de ce qu’il voulait dire. Il ne savait même pas s’il voulait réellement dire quelque chose. Peut-être que c’était juste une manière pour lui de la blesser, une manière de se défendre de quelque chose. Il n’en savait rien, parce qu’il était juste complètement perdu. Et qu’il était un connard, un pur connard sans nom. Qu’il ne méritait même pas d’avoir une vie comme celle qu’il avait maintenant sans doute.

« On n’était pas prêt. » Dit-il alors, ne sachant pas réellement si Jane comprendrait du moment où il situait sa phrase, de l’instant qu’il considérait où ils n’étaient pas prêts. Ce moment, où elle était enceinte, mais qu’ils n’étaient pas prêts, qu’ils ne pouvaient pas se le permettre et où Jane avait pris une décision rationnelle. Mais une décision que Edward regretter. Il ne pouvait pas le nier, si elle ne l’avait pas fait à ce moment-là, ils n’en seraient sans doute pas là. Et par moment, il avait envie de se dire que c’était de sa faute ce qu’ils vivaient là, au lieu de la sienne, parce que c’était plus facile. Mais c’était bête, tout ça venait de lui, pas d’elle. « On n’était pas prêt et on ne l’est toujours pas. » Cette fois ci concernant un enfant qui ne concernait pas directement Jane. Edward avait affirmé qu’ils pouvaient le faire, mais en fait, il n’en était pas sûr. « Tout ça c’est des conneries, c’est n’importe quoi. Je ne suis pas prêt. Je ne le saurais jamais. » Au final, c’était peut-être pour cela que le destin avait décidé qu’ils n’auraient jamais d’enfant ensemble, après leur première chance. « Faut se rendre à l’évidence, on peut faire semblant, mais ça n’est pas possible. » Edward tourna son regard un peu vers la chambre. « C’était une mauvaise idée, faut que j’abandonne, comme d’habitude. » Qu’il abandonne l’idée de prendre ses responsabilités en main, qu’il abandonne l’idée d’être père. « Je suis pas fait pour être père. » Pour ne pas dire qu’ils ne devaient pas être faits pour être parents.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 21:55


Un changement en prépare un autre.
L

a jeune femme ne savait pas ce qu'elle attendait réellement de la réponse du jeune homme. Ce qu'elle savait en revanche, c'est que quoi qu'il puisse lui répondre, elle voulait que cette réponse soit sincère. Et elle le fut. Ils n'étaient pas prêts. Ce fut ainsi qu'il commença. La jeune femme savait pertinemment de quoi il parlait. Ils n'étaient pas prêts à avoir un enfant. Ils en avaient tous les deux conscience (même si c'était simple de l'oublier parfois quand on était plus en situation, et surtout à présent que leur vie était tout de même plus stable qu'à l'époque, même si pas complètement non plus), ce qui ne changeait rien au fait que l'un avait eu envie de cet enfant tandis que l'autre non. Mais il ne s'arrêta pas là, il ajouta qu'ils n'étaient toujours pas prêts. Ce qui n'était pas faux. Sils avaient encore les moyens d'envisager de devenir parents (ce qui n'était pas le cas), il aurait encore été trop tôt... même si elle était convaincue qu'elle n'aurait pas pris la même décision qu'à l'époque.

D'un côté, c'était bien qu'il admette qu'il n'avait pas été prêt à devenir père, le problème, c'est qu'il avait le sentiment de ne toujours pas être prêt aujourd'hui. Il allait devenir père, c'était un énorme pas pour lui, et il avait le sentiment qu'il ne serait pas à la hauteur, tout simplement. Jane sentit son coeur se serrer quand il affirma ne pas être fait pour être père. Elle l'avait souvent dit, qu'elle n'était pas faite pour être mère mais elle n'aurait jamais cru, en revanche, qu'Edward finirait par penser la même chose. C'était faux. Jane était persuadée qu'Edward serait un père exceptionnel, c'était elle... Elle n'en prenait conscience que maintenant, mais c'était elle qui était fautive. Elle devait le soutenir dans cette étape de sa vie, pas le culpabiliser. Elle avait égoïstement tout ramené à elle au moment où son âme soeur avait besoin de son soutien. Elle s'en voulait vraiment. Elle était tentée de lui en vouloir encore pour ce qu'il venait de lui dire, mais ce ne serait pas juste. Il s'était exprimé à coeur ouvert, et elle se devait de le soutenir, maintenant plus que jamais. Ils devaient mettre de l'eau dans leur vin. Jane se rapprocha d'Edward et serra ses mains dans les siennes, lui accordant la chaleur qu'elle lui avait refusé un peu plus tôt.

-Qu'est-ce que tu racontes...,
dit-elle doucement en lui adressant un regard compatissant. Tu sais, je crois que personne n'est fait naturellement pour être parent... T'as peur maintenant, mais dès que tu seras vraiment papa, je suis sûr que tu vas être parfait. Elle marqua une pause. Désolée, je suis tellement focalisée sur mes problèmes... je suis bête... Elle poussa un soupir. Cette chambre va pas prendre forme toute seule.




code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 22:28

Un changement en prépare un autre.
Au vu de la situation, il était évident que Edward n’avait pas spécialement eu d’autre choix que de dire ce qu’il avait sur le cœur. Est-ce que ça allait apaiser la situation, il n’en savait rien, mais en tout cas c’était la seule chose qu’il pouvait dire. Il s’en voulait énormément, il comprendrait que son âme sœur lui en veuille encore pendant longtemps. Mais comme toujours, leurs mots avaient tendance à faire mal, c’était comme ça… ils se blessaient. Généralement, ils devaient d’ailleurs réparer les pots cassés après ce genre d’événement et là, tout de suite, Edward ne savait pas du tout ce qui allait se passer. Même s’il le ressentait, la situation était quand même plus… calme. En même temps, on ne pouvait pas vraiment qu’ils pouvaient faire plus mouvementer que précédemment, puisque le jeune homme s’était quand même mangé une fameuse gifle de Jane dans la figure. Et donc, le jeune homme se montrait un peu plus explicite sur ce qu’il ressentait là, tout de suite.

Il ne savait pas du tout comment il allait faire pour s’en sortir, il se disait vraiment qu’il ne parviendrait pas à être père. Il n’était pas prêt et sans doute qu’il ne le serait jamais. Après tout, le jeune homme n’était sans doute même pas fait pour l’être. Il ne méritait sans doute pas d’être père après tout. Comment un type comme lui pourrait l’être ? Il n’était même pas capable d’avoir un mariage serein avec son âme sœur et en prime, cet enfant allait quand même se retrouvait au cœur d’un sacré conflit. En le voyant, Jane n’allait pas pouvoir ignorer sa trahison. Perséphone allait continuer à lui en vouloir pour ce qu’il avait fait, ce qui était normal. Sérieusement, il était le roi des connards, alors il ne méritait pas d’avoir un gosse.

Jane finit par s’approcher de lui, prenant ses mains dans les siennes. Le jeune homme profita pleinement de la chaleur qui l’envahissait suite à ce contact, qui lui faisait quand même du bien. Mais ce ne fut rien en comparaison des propos de Jane, mais pas seulement parce qu’elle cherchait à le rassurer… simplement parce qu’elle utilisa un ton compatissant, ce qui lui disait qu’elle ne lui en voulait plus. Ou en tout cas, qu’elle parvenait à passer au-dessus de ça. Elle lui affirma que personne ne naissait pour être des parents, et qu’il sera un parfait papa. C’était définitivement bizarre de l’entendre dire ça, il aurait aimé qu’ils soient parents ensemble, qu’il puisse lui dire qu’elle serait une bonne maman aussi de son côté. Et en plus de ça, elle s’excusa. Edward n’avait pas envie qu’elle culpabilise, parce qu’elle n’avait aucune raison de le faire… c’était lui qui était en tort. Il était touché par les propos de la jeune femme, mais quand même, il n’avait pas eu envie qu’ils en arrivent là quand même. Edward poussa un soupire quand Jane revint sur la chambre, qui n’allait pas se préparer seule.

« On finira plus tard, là j’ai absolument plus envie. »
Bon, d’accord ce n’était pas forcément raisonnable, mais il ne se sentait pas du tout dans le mouvement. Sans doute qu’il ne le serait jamais vraiment d’ailleurs, mais il n’avait aucune envie de continuer à se prendre la tête avec Jane… si jamais. Ils étaient capables de se disputer de nouveau. « Ce n’est pas à toi de t’excuser. Tu n’y es pour rien si je suis un connard. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Dim 18 Mar - 23:09


Un changement en prépare un autre.
J

ane hocha doucement la tête quand Edward affirma qu'il ne se sentait plus d'humeur à s'occuper de cette chambre. Ils devraient sûrement continuer, pourtant, parce que ça les aiderait peut-être à se sentir mieux. Pas sur le moment, mais par la suite. Finir d'organiser cette chambre les aiderait peut-être à mieux exorciser une situation qu'ils ne faisaient que repousser à plus tard pour le moment... Mais elle n'avait pas l'intention d'obliger son époux à quoi que ce soit. Il devait faire les choses comme il les sentait, au moment où il le sentait. Ce serait peut-être plus simple ensuite... Ou pas. Ils verraient bien, dans tous les cas, elle était pour le moment seulement soucieuse d'apaiser le mal-être du jeune homme. Elle devrait encore avoir en travers de la gorge les mots qu'il avait prononcé, mais elle comprenait pourquoi il s'était exprimé ainsi. Il était largué et terrifié, et au moment où il avait besoin de son soutien, elle n'avait pensé qu'à elle et l'avait accablé de reproches silencieux. Ils étaient vraiment sur les nerfs tous les deux... et il était temps de se calmer. La situation exigeait d'eux qu'ils se comportent en adulte, et être adulte, c'était aussi savoir mettre de l'eau dans son vin quand il le fallait. Jane leva les yeux au ciel quand il affirma qu'elle n'avait pas à s'excuser, elle n'y était pour rien s'il agissait en connard. Mais non.

-Tu n'agirais pas en connard si je n'étais pas là, si j'avais pas ce fichu caractère de merde,
répondit-elle alors. C'était un peu le moment d'admettre qu'elle avait été autant en tort que lui dans l'affaire. Elle était fautive elle aussi. Ils l'étaient tous les deux, mais ils devaient apprendre à se tirer vers le haut plutôt que de se précipiter vers le bas comme ils avaient top tendance à le faire. C'était bête, c'était vraiment trop bête. Et maintenant, ils avaient de nouveau causé des dommages qu'il leur fallait réparer. Et qui risquaient de leur coûter très cher à la longue. Cet enfant va avoir de la chance de t'avoir pour père... Elle esquissa un fin sourire. Et je suis sûre qu'il hésitera de ce qu'il y a de mieux en toi.

Elle le pensait vraiment, en effet, comme Edward lui communiquerait le meilleur de lui-même, il deviendrait aussi le meilleur de lui-même. Elle voulait qu'il se projette dans les choses positives, pas négatives, et l'une des choses qui faisaient qu'Edward ne parvenait pas à se projeter, c'est qu'elle était là et qu'elle le freinait. Elle devait le pousser vers l'avant, quitte à s'oublier un peu dans un premier temps, elle n'avait pas le droit de se montrer aigrie ou individualiste.






code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Lun 19 Mar - 0:04

Un changement en prépare un autre.
Quand Jane affirma qu’il n’agirait pas comme un connard si elle n’était pas là, elle et son caractère de merde, Edward se doutait qu’elle tentait en partie de partager la responsabilité des derniers propos. C’était vrai que dans ce genre de situation, ils avaient quand même tendance à s’entraîner vers le bas. Mais en même temps, quand Edward affirmait ça… ce n’était pas que maintenant. C’était d’une manière générale, Edward avait quand même une attitude de connard. S’il n’avait pas agi n’importe comment, s’il n’avait pas trompé Jane, s’il n’avait pas couché avec Perséphone… ils n’en seraient pas là donc. Ils ne seraient pas en train de préparer une chambre pour un enfant qui n’était même pas celui de Jane. Un enfant que la jeune femme allait devoir voire arriver de temps en temps chez elle, dans leur maison, dans ce nid douillé qu’il avait pour tous les deux. Cet endroit qui devait normalement devenir juste leur endroit à eux, mais qu’ils allaient donc devoir partager. Mais bon, ils en revenaient toujours au même. Au final, le plus gros souci de Edward, c’était d’assumer ce qu’il avait fait et les conséquences de son acte, en plus de sa crainte de ne pas assurer en tant que père. Et en prime, il n’était juste pas capable de prendre sur lui et de garder ses angoisses pour lui, il n’était pas capable d’assumer seul. Il se reposait bien trop sur Jane… mais puisque sa vie se reposait sur elle en même temps, puisque son existence propre, son amour, tout ce qu’il vivait.

Jane se retrouvait encore une fois à le rassurer en lui disant que son enfant allait avoir de la chance de l’avoir comme père… encore une fois, il se permettait de douter, parce qu’il n’y pouvait rien. Il ne savait même pas s’il parvenait à être un bon mari, un bon frère, une bonne personne tout simplement alors un bon père. Mais il appréciait quand même d’entendre de tels propos de la part de Jane, qui prenait encore et toujours sur elle. Franchement, il ne savait pas du tout ce qu’il avait fait pour mériter qu’elle soit à ses côtés. Surtout après ce qu’il venait de lui dire en plus…

« Il n’y a pas grand-chose à récupérer. » Affirma-t-il dans un fin sourire. D’ordinaire, Edward avait plus l’habitude de se brosser lui-même dans le sens du poil – tant il avait une fierté mal placée et un égo surdimensionné – mais outre le fait qu’il le pensait vraiment, ça ne serait pas vraiment de bon goût d’aller dans l’autre sens. « Tant qu’il évite ce qu’il y a de pire. »

Et ça, il y avait quand même de la matière. Proportionnellement, Edward avait bien plus de mauvis côté que de bon côté et il avait quand même un peu trop l’habitude d’entrainer les autres avec lui. Il allait sans doute tourner en rond, mais sans ses conneries, ils n’en seraient pas là tout de même.

« Je ne sais pas comment tu fais. » Dit-il d’ailleurs, son regard plongé dans celui de Jane. « Je te dis des horreurs et tu arrives quand même à me rassurer. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Lun 19 Mar - 0:36


Un changement en prépare un autre.
J

ane ne répliqua rien quand Edward affirma qu'il n'y avait pas grand-chose à récupérer de positif en lui. Elle n'était pas de cet avis. C'est vrai, il ne manquait pas de défauts, et elle ne pouvait pas le nier, parce qu'elle en pâtissait bien souvent, mais il avait aussi de nombreuses qualités qui méritaient d'être connues : il était intelligent, il était sûr de lui, il était capable de douceur autant que de fermeté. En même temps, il avait beau être bourré de défauts et lui faire du mal bien souvent, il restait parfait pour elle, et ça, ça ne changerait jamais. Elle pourrait bien vouloir lutter contre que ça resterait le cas malgré tout. Elle était convaincue du fait que son époux serait un bon père, parce que même s'il était imparfait, il savait quelles valeurs il voudrait communiquer à sa progéniture. Non, il n'avait pas de questions à se poser. En vérité, si elle n'était pas là, il ne se poserait pas tant de questions, il vivrait sa situation sereinement... Elle n'avait pas envie de se mettre de côté au profit d'Edward constamment, mais parfois, elle savait que c'était préférable. Cette fois surtout, parce que ce n'était pas d'eux qu'il était question, il y avait une autre vie humaine en jeu. Qu'ils ne pouvaient pas négliger. Il fallait qu'ils prennent sur eux, c'est tout, et alors, tout se passerait bien. Ils devaient tout faire pour que tout se passe bien.

-Eh bien... j'ai envie de croire que tu le pensais pas,
répondit-elle dans un fin sourire. Même si elle craignait quand même qu'il y ait un fond de vérité dans ses propos. Parce que, après tout, ce genre de remarques ne venaient jamais totalement de nulle part, si ? Enfin, pas totalement. Enfin, j'espère pas, en tout cas, ajouta-t-elle qui ne pouvait pas non plus douter du fait qu'il pensait peut-être en partie le fait qu'il était rassuré qu'elle ne soit pas la mère de son enfant. Mais là, elle comprenait quand même que les reproches d'Edward ne se situaient pas exactement où elle avait pu le croire de prime abord. T'as besoin de moi, ajouta-t-elle alors simplement, sur le ton de l'évidence. En même temps, ils avaient besoin l'un de l'autre, et ça ne datait pas d'hier ni d'aujourd'hui. Seulement, maintenant, une nouvelle épreuve les attendait, et c'était à elle d'être forte pour lui, et non l'inverse. Même s'il serait plus confortable de se convaincre de l'inverse. Alors je suis là.

Elle était là, et même si par moments, elle aurait sans doute d'autres envie d'en foutre une à Edward, elle serait quand même présente, parce qu'elle voulait que l'avenir leur soit radieux. Malgré tout.







code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 2148

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Mer 21 Mar - 11:29

Un changement en prépare un autre.
Ils avaient cette capacité à faire tomber la tension aussi rapidement qu’il la faisait monter, après que l’explosion ait eu lieu. Ça n’était pas toujours évident, mais ils y arrivaient quand même pas mal d’une manière générale. Comme maintenant donc, où ils ne se prenaient plus la tête comme ils le faisaient quelques minutes, secondes même, avant. Edward avait été bien trop loin dans ses propos et il était quand même impressionné de voir que Jane restait quand même là, qu’elle le rassurait, qu’elle le soutenait. À se demander franchement s’il méritait vraiment ce qu’elle faisait. Après tout ce qu’il avait fait, le jeune homme ne méritait pas du tout d’avoir autant le soutien de son âme sœur mais bon… il n’allait pas se plaindre non plus, il aimait que ça soit le cas. Parce qu’il avait besoin d’elle.

Ce qu’elle ne manqua pas de préciser, après avoir affirmé qu’elle avait envie de croire qu’il ne pensait vraiment pas les mots qu’il avait prononcé. Effectivement qu’il ne les pensait pas, même si en un sens les choses étaient rarement dites sans un peu de vérité dans le fond. Mais ce n’était pas concrètement ce qu’il avait dit, c’était plus général. Tout cela, mine de rien, ça avait le don de vraiment le faire flipper. Il n’avait aucune idée de comment ils allaient faire, de s’il allait s’en sortir. Mais dans tous les cas, il avait donc plus que besoin de son âme sœur et il appréciait qu’elle prenne sur elle pour tout ça… pour être encore là, pour le soutenir. À se demander vraiment s’il le méritait. Il n’avait aucune envie que Jane prenne trop sur elle non plus, qu’elle se mette trop de côté pour lui. Edward appréciait, quand même, il ne pouvait pas le nier… mais il n’avait pas envie d’être encore plus un poids sur les épaules de son âme sœur. Alors qu’elle devait déjà supporter beaucoup. Enfin… malheureusement, ce n’était pas comme s’ils pouvaient arranger vraiment la situation, comme s’il pouvait la rendre plus simple. Cet enfant allait bel et bien arriver, ils allaient devoir assumer son arrivé, sa présence et Edward ne savait pas du tout comment ils allaient faire, comment ils allaient s’en sortir, comment Jane allait parvenir à supporter tout ça. La situation était clairement plus dur pour elle, mais c’était lui qui avait besoin de son soutien… c’était sans doute lui qui avait le plus de soutien, alors qu’elle en avait peut-être besoin de plus. Parce qu’elle devait assumer les responsabilités de son mari, alors qu’elle n’avait rien demandé à personne. Lui non plus, en un sens, mais c’était justement ses erreurs et il n’y avait aucune raison qu’il ne le fasse pas. Et en même temps, il entraînait Jane dans sa chute donc.

« J’ai besoin de toi en effet. » Dit-il dans un souffle, avant de juste prendre Jane dans ses bras. Il avait besoin d’elle, de la sentir contre lui. Il ne savait pas vraiment où il était en train de se diriger, s’ils ne se rendaient pas directement dans le mur… mais il avait besoin d’elle. « Et j’espère que tu auras autant besoin de moi aussi. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 4541

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   Mer 21 Mar - 12:16


Un changement en prépare un autre.
J

ane savait que prendre constamment sur elle n'était pas une bonne option, parce que cela pourrait bien leur causer du tort à la longue. Elle savait qu'à force de ronger son frein, elle avait tendance à exploser dans les moments les plus inappropriés. Et pourtant, elle ne voyait pas quelle autre attitude adopter. Elle n'avait pas le droit d'adresser des reproches à son époux. Qu'elle le veuille ou non, la situation était ce qu'elle était, elle ne changerait pas. Elle avait décidé de pardonner à Edward son infidélité, elle n'était pas en droit de le lui renvoyer sur le coin de la figure. Il y aurait bientôt un enfant dans cette fichue chambre, qui viendrait régulièrement, avec qui Edward nourrirait une certaine complicité, auprès de qui il se découvrirait un instinct paternel qu'elle ne pouvait pas, pour sa part, lui accorder... C'était comme ça, pas autrement, ça servait à rien de ravaler son amertume, de se ronger les sangs. Elle devait prendre sur elle et accepter de se mettre de côté, au moins un temps... Peut-être qu'Edward aurait l'occasion de faire pareil de son côté à un moment ou à un autre. C'était donnant-donnant. Non pas qu'en couple, des concessions soient immanquablement nécessaires, mais elles pouvaient, par instants, être la moindre des choses. C'était ainsi, et c'était très bien.

-J'ai toujours besoin de toi,
répondit-elle honnêtement. Elle s'abstint d'ajouter que si elle n'avait pas besoin de lui, elle ne se donnerait pas tant de peine, bien au contraire. Elle l'aurait quitté depuis longtemps... C'était parce qu'elle avait viscéralement besoin de lui qu'elle restait à ses côtés quoi qu'il advienne, sans jamais faillir. Elle l'aimait, un point c'est tout, et ça justifiait tout ce qu'elle acceptait, tout ce qu'elle tolérait, tout ce qu'elle désirait. Si je suis là, c'est que j'ai besoin de toi. C'est pour ça que je flippe, que je tire la tronche, que j'ai eu un comportement de merde. Je suis sûre que tu prends la bonne décision, et que tu seras un super papa... mais moi... j'ai pas ma place dans cette histoire-là. Tout un pan de ta vie va être consacré à quelqu'un d'autre que moi, ça m'angoisse. Parce que moi, ma vie entière est à toi. J'ai besoin que de toi.

Elle se blottit plus fermement encore dans les bras de son âme soeur. Cette conversation ne réglait aucun problème, elle se contentait de les mettre en lumières. Mais elle ne faisait jamais qu'affirmer une certitude qu'ils ne pouvaient ignorer, certaine, flagrante. Ils s'aimaient et craignaient de se perdre. Alors ça n'arriverait pas. Même si parfois, il n'était vraiment pas simple de supporter les bouleversements qui agitaient leur quotidien, précisément.









code by Mandy



_________________


Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un changement en prépare un autre. [pv Edward :33333]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un changement en prépare un autre...
» Un changement en prépare un autre [Seito]
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Changement de tapisseries
» Changement de msn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez Jane et Edward-