Partagez | 
 

 Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer. [pv Lena :33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 736

Message#Sujet: Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer. [pv Lena :33]   Lun 19 Mar - 12:31


Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer.
P

onine savait bien que cela devait arriver à un moment ou à un autre. Elle ne pouvait sortir avec un Hellsing (pis encore, maintenant, elle vivait chez les Hellsing, ce qui devait plus ou moins faire d'elle l'un des leurs, même si jusqu'alors, personne ne l'avait exhortée à prendre les armes, fort heureusement), avoir une sirène pour meilleure amie et s'attendre à ce que cela ne pose jamais problème. Une chance pour la jeune femme, Lena était discrète, et longtemps, elle n'avait pas vraiment eu à redouter que l'on perce à jour sa vraie nature. Certes, elle jouait de ses pouvoirs, en grande séductrice qu'elle était, mais elle savait y faire pour ne pas éveiller les soupçons malgré tout. Sauf que cette fois, malheureusement, une de ses "victimes" avait été semble-t-il plus maline qu'elle, une personne suffisamment influente pour que la nouvelle se répande comme une traînée de poudre. Une personne suffisamment influente pour que la rumeur remonte jusqu'aux chasseurs et qu'ils décident d'y prêter une oreille très attentive, trop attentive...

Elle ne pouvait pas ôter cela à Aaron, il y avait mis les formes, pour lui annoncer les choses, apparemment convaincu du fait qu'elle n'était au courant de rien. Ponine n'avait pas eu le coeur de le contredire, même s'il avait évidemment tort. Il l'avait prévenue, lui avait fait comprendre que Lena était une nuisance et devait être arrêtée. Elle était restée sans voix. Elle avait eu envie de le supplier de ne rien faire, mais elle connaissait trop son petit ami, à présent, elle savait que rien ne le dissuaderait de passer à l'action. Et le pire, c'est qu'il aurait le sentiment de la protéger, alors que si Aaron devait faire quelque mal que ce soit à Lena, elle serait anéantie. Ponine avait le cul entre deux chaises. Très clairement, elle ne savait pas quoi faire. Ce qu'elle savait, en revanche, c'est qu'il lui fallait prévenir sa meilleure amie. Elle lui avait donné rendez-vous où elles avaient l'habitude de se voir toutes les deux. Elle n'apprendrait peut-être rien à la sirène sur les rumeurs qui couraient sur elle, c'est sûr, mais au moins, elle pourrait la mette en garde du mieux possible. Il était hors de question que quoi que ce soit arrive à Lena, il est évident que Ponine ne s'en remettrait tout simplement pas. A l'heure où elles s'étaient donné rendez-vous, Lena arriva, Ponine lui adressa un sourire en guise de salutations, un peu mal à l'aise. Elle ne savait même pas comment aborder le sujet.

-Salut... Comment tu vas ?

La réponse à cette question pouvait conditionner totalement la suite de leur conversation. Et elle espérait au moins qu'elle arriverait à supporter cette situation au mieux.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 361

Message#Sujet: Re: Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer. [pv Lena :33]   Mar 20 Mar - 14:49

Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer.
Lena avait l’habitude de jouer avec le feu et surtout, de jouer avec les hommes et les femmes. Elle ne se retenait en aucun cas de séduire les personnes qu’elle trouvait à son goût, parce que c’était de cette manière qu’elle vivait tout simplement. Sans se cacher réellement, mais en se montrant quand même un peu prudente parce qu’elle tenait à avoir une vie tranquille. La seule chose qu’elle voulait, de toute façon, c’était profiter pleinement de la vie et elle pensait qu’elle se débrouillait bien. Mais par contre, il semblait clair qu’on voyait un peu plus clair dans son jeu. C’était ses parents qui lui en avaient parlé en premier, quand elle avait décidé d’aller les voir dans le but de leur faire plaisir. Bon, Lena aimait ses parents, mais elle entendait constamment la même chose dès qu’elle passait un peu de temps avec eux. Ils voulaient qu’elle se montre un peu plus responsable, qu’elle se pose un peu plus, qu’elle trouve une vie plus posée et surtout moins… déviante. Elle évitait donc de les voir trop souvent, mais cette fois ci ils ne parlèrent pas seulement de ses choix de vie, mais aussi du fait qu’il y avait cette rumeur.

Lena ne savait pas vraiment ce qu’elle devait penser de ça, ce qu’elle devait faire de la situation même. En soit, ce n’était pas si grave qu’on sache qu’elle était une sirène, elle n’avait pas honte. Mais en même temps, en tant que créature, la jeune femme était quand même bien placée pour savoir qu’il ne fallait pas trop parler de sa nature dans ce village. Mais elle était bien loin de se rendre compte de ce qui était en train d’arriver, qu’elle était de plus en plus en danger. Pour le moment, Lena se disait que ce n’était pas si grave que ça, puisque de toute façon même si les autres personnes savaient qu’elle était une sirène, ça ne l’empêchait pas de vivre et d’en profiter pleinement. Elle avait ses pouvoirs quand même, si certaines personnes pouvaient être réfractaires à sa nature, elle pouvait très bien leur faire changer d’avis. Donc, elle ne se souciait pas trop de ce genre de chose et elle poursuivait sa petite vie normalement, tranquillement.

Ce qui consistait à aller voir Eponine, dans leur lieu habituel. Lena et elle n’avaient pas forcément besoin de se voir constamment, après tout la jeune humaine avait un côté un peu solitaire quand même, mais ça n’enlevait pas qu’elles avaient besoin l’une de l’autre. Lena était donc ravie de pouvoir passer un peu de temps avec sa meilleure amie, sans se douter qu’elle allait apprendre quelque chose de grave. Quand elle arriva sur place, elle afficha un grand sourire en la voyant déjà présente. Mais elle eut le sentiment qu’elle était un peu mal à l’aise.

« Ça va. » Répondit-elle sincèrement, n’aillant pas réellement de raison de ne pas aller bien. « Et toi ça va ? » Demanda-t-elle, trouvant quand même que Eponine avait l’air un peu tendue. « Tout va bien ? »
Code by Gwenn

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 736

Message#Sujet: Re: Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer. [pv Lena :33]   Mar 20 Mar - 16:52


Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer.
L

ena lui répondit qu'elle allait bien. Ponine la considéra un bon moment du regard pour s'assurer qu'elle disait vrai, qu'elle ne cherchait pas seulement à la rassurer, mais la sirène semblait sincère. En même temps, il n'était pas dans la nature de la jeune femme de se montrer... inutilement magnanime, disons. Elle avait la langue bien pendue, et quand quelque chose la dérangeait, elle n'hésitait pas à le dire. Eponine admirait réellement cela chez sa meilleure amie. Elle aussi voudrait être capable du même franc-parler. Non pas qu'elle soit du genre malhonnête. Mais elle était du genre à garder ses réflexions pour elle plutôt que de les dévoiler au grand jour, ce qui était sûrement son moindre défaut. Dans tous les cas, Lena disait aller bien, et donc, ça devait vouloir dire qu'elle allait effectivement bien... et pour combien de temps ? Ponine ne voyait que deux explications à cela. Soit elle ne savait rien de la menace qui pesait sur elle, des rumeurs qui circulaient à son sujet (des rumeurs fondées, malheureusement), soit elle le savait mais considérait que ce n'était pas si important que cela, auquel cas il serait du devoir de Ponine de la mettre en garde... enfin, de toute façon, c'était son devoir, et si elle se trouvait, c'était pour une raison précise et évidente, justement pour l'avertir, qu'importe ce que vivait Lena à l'heure actuelle et la manière dont elle abordait la situation. Lena lui retourna la question, Ponine fit non de la tête. Elle préférait être parfaitement honnête, et ce directement. Alors elle lui répondait sincèrement. Non, clairement, tout n'allait pas bien, et elle ne pouvait le nier. Si elle l'avait fait, de toute façon, son interlocutrice aurait vu clair dans son jeu. Elle la connaissait mieux que personne, elle ne pouvait pas se laisser avoir si facilement, c'était même sûr et certain.

-Pas vraiment, non,
admit-elle alors en tournant la tête de gauche à droite. Aaron est venu me parler... Bon, la formulation n'était pas très juste, car ce n'est pas que Aaron était venu lui parler, puisqu'ils vivaient de toute façon sous le même toit, plutôt qu'il était allé la trouver alors qu'elle vaquait à ses occupations pour lui apprendre ce qu'il avait découvert... en pensant le lui apprendre, du moins, car bien sûr, la jeune femme était parfaitement au courant, déjà. Il est venu me mettre en garde... contre toi. Sa voix tremblait légèrement. Elle détestait vraiment la tournure qu'avait pris la situation, et encore plus d'être à ce point impuissante face à celle-ci alors qu'elle donnerait tout pour taire les soupçons de son petit ami ou pour, mieux encore, que sa meilleure amie ne soit pas une créature. Mais ça ne marchait pas comme ça. Il sait que tu es une sirène.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 361

Message#Sujet: Re: Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer. [pv Lena :33]   Lun 14 Mai - 14:42

Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer.
Lena avait menti à Eponine pendant des années, lui cachant le fait qu’elle était une sirène, parce qu’elle n’avait pas osé lui en parler avant, de peur d’être rejeté par sa meilleure amie. Mais ce n’était pas pour autant que la jeune femme avait envie de mentir complètement à sa meilleure amie, qu’elle avait envie de lui mentir maintenant. Alors quand elle lui disait qu’elle allait bien, c’était qu’elle allait réellement bien. Il y avait cette histoire de rumeur, mais la jeune femme n’avait pas du tout envie de se prendre la tête, elle se contentait juste de mettre ça de côté. Parce qu’il n’y avait aucune raison qu’elle se prenne la tête, et elle allait bien. Parce qu’il n’y avait vraiment que les imbéciles qui passaient leur temps à se prendre la tête, sur des petits détails ou même des gros. La sirène avait l’habitude de prendre les choses à la légère, sans doute trop. Elle devrait se préoccuper un peu plus de la situation actuelle, de ce qui se passait. Mais Eponine était là pour s’inquiéter pour toutes les deux apparemment.

Eponine affirma donc qu’elle n’était pas au meilleure de sa forme, parce que son petit ami était venu lui parler. Lena ne comprit pas tout de suite, ne sachant pas vraiment où son amie voulait en venir. Mais en un sens, elle savait qu’elle devait sans doute s’attendre à quelque chose de grave. Parce que Eponine l’avait prise dans ses bras, parce qu’elle n’allait pas bien. Est-ce que son chasseur l’avait quitté ? Ce fut à cela qu’elle pensa tout de suite, parce que sinon Eponine n’aurait clairement pas précisé qu’il était venu lui parler alors qu’ils vivaient ensemble (et ce n’était pas rien quand on connaissait un peu la jeune femme et son côté asocial, qui s’opposait clairement à la manière dont Lena savait s’approcher des autres). Elle s’attendait donc à ce que son amie lui annonce qu’elle était de nouveau célibataire, prête à la soutenir et à tenter de l’aider, quand bien même la sirène n’était pas réellement douée quand il était question des peines de cœur. Mais pour Eponine, elle était prête à tout faire dans tous les cas.

Mais ce ne fut pas ce qu’elle lui affirma, puisqu’elle précisa qu’il était venu la voir pour la mettre en garde contre elle… Aaron Hellsing savait qu’elle était une sirène donc. C’était un peu plus grave qu’elle ne le pensait donc.

« Oh. » Elle ne sut pas réellement comment réagir. Mine de rien, la jeune femme était quand même sacrément surprise de découvrir que les chasseurs étaient donc au courant de sa nature. Dès qu’on naissait créature dans leur monde, on savait parfaitement qu’il ne fallait pas que sa nature soit connue des autres personnes, mais surtout pas des chasseurs. « J’aurais dû me douter que ça n’allait pas tarder à arriver. » Parce qu’elle était au courant de la rumeur qui circulait et donc qu’elle aurait dû se douter que ça allait venir aux oreilles des chasseurs. « Tu n’as pas à t’inquiéter pour moi Ponine. »

Parce qu’elle se doutait qu’elle devait se faire du souci.
Code by Gwenn

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 736

Message#Sujet: Re: Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer. [pv Lena :33]   Lun 14 Mai - 22:15


Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer.
S

i Lena semblait surprise, elle ne paraissait pas non plus choquée outre mesure par les révélations que sa meilleure amie venait de lui faire, sans doute parce que, effectivement, à un moment ou à un autre, toute créature devait s'attendre à se retrouver dans le collimateur des Hellsing. On ne pouvait sans doute pas se fondre dans la masse des humains éternellement, sans trahir un jour sa vraie nature... Il n'empêche que la jeune femme ne pouvait s'empêcher de penser, évidemment, qu'elle n'était pas étrangère à cela, qu'elle avait peut-être précipité les choses indirectement. Si Aaron avait ignoré son existence, ne sachant pas la jeune femme si proche d'elle, il n'aurait pas fini par comprendre quelle était sa véritable nature. Peut-être, peut-être pas. Dans tous les cas, elle se sentait particulièrement mal, et pour cause : l'homme qu'elle aimait plus que tout au monde voulait la peau de l'amie la plus précieuse (pour ne pas dire la seule) qu'elle possédait. C'était forcément très difficile à vivre... Mais encore, sa situation n'était rien en comparaison de celle qu'elle faisait subir à Lena, et elle se sentait si mal par rapport à ça... D'autant plus mal qu'elle ne voyait vraiment pas quoi faire. La prévenir, c'était une chose, mais pas suffisant... elle ne voyait pas quoi faire de plus pour la protéger, pourtant. Et non, parler à Aaron ne suffirait pas. Elle le connaissait bien assez pour savoir ne pas pouvoir le convaincre. Elle savait déjà qu'il n'aurait aucune pitié pour elle si elle devait un jour être transformée en créature, alors pour qui que ce soit d'autre...

-Bien sûr que si, je m'inquiète
, répondit la jeune femme, bien incapable de taire son angoisse.

D'accord, d'accord, ce n'était pas en lui transmettant son angoisse qu'elle allait changer les choses, il fallait qu'elle apporte des solutions, qu'elle fasse son possible pour protéger Lena... Le problème, c'est qu'elle ne voyait vraiment pas quoi faire. Elle ne voyait vraiment pas de quelle façon s'y prendre... ça la terrifiait quoi qu'il en soit, parce que c'était la vie de sa meilleure amie qui était en jeu, et si celle-ci devait prendre fin, non seulement elle serait privée d'une partie d'elle-même, mais en plus, elle se le reprocherait éternellement, c'est une certitude.

-Qu'est-ce que tu comptes faire ?
demanda-t-elle avec considération.

Même si la jeune femme ne trouvait pas de solution miracle à ce problème d'envergure, peut-être que son interlocutrice, elle, avait déjà une petite idée en tête. Elle l'espérait de tout coeur, en tout cas, parce qu'elle ne voulait pas que Lena devienne la cible d'un Hellsing, elle ne le supporterait pas.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer. [pv Lena :33]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les menaces ne sont que des armes offertes à celui qu'on vient menacer. [pv Lena :33]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» liste des armes pour l'obtention des runes RA
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» Instruction Technique Armes de Poing
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Lac :: Port-