Partagez | 
 

 Un verre en toute innocence [pv Ely :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 873

Message#Sujet: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Dim 5 Oct - 14:55


Un verre en toute innocence
I

l était plutôt rare qu'Andrew perde du temps à traîner à la taverne. Il faisait partie de cette catégorie de personnes qui jugeaient d'un oeil peu engageant ceux qui passaient leur temps à s'abreuver d'hydromel dans ce bouge à l'aspect miteux. Ce qui n'empêchait en rien, bien sûr, que le jeune homme était humain, et qu'il lui arrivait de passer quelques soirées à la taverne. La plupart du temps, il y allait avec quelques unes de ces interactions sociales supposées être ses amis, même s'il ne leur accordait au final, à une exception près, que peu d'importance. Pour ne pas dire pas la moindre. Cette fois, cela étant, il était venu seul. Il avait besoin d'un verre, et il préférait le prendre à l'écart du domicile familial, afin de s'éviter la moindre question compromettante. Il revenait tout juste d'une partie de chasse assez musclée. Deux sorciers y avaient perdu la vie, et il se sentait à bout de souffle et à bout de nerf. Déjà qu'en temps normal, il consacrait presque tout son temps à la traque aux créatures, cela était allé en augmentant depuis quelques temps. D'une part parce qu'il avait une revanche personnelle à prendre sur ces créatures qui auraient bien pu lui dérober à tout jamais son meilleur ami, d'autre part parce qu'il avait à tous prix besoin de se vider l'esprit, un esprit trop lourd de pensées, malheureusement presque toutes orientées en direction de la même personne... C'était toujours dans le but de se l'ôter de la tête, d'ailleurs, qu'il avait décidé de rompre avec ses habitudes et de boire tout son saoul. Tant pis pour sa réputation, il la mettrait entre parenthèse l'espace seulement d'une soirée. Une soirée où, l'espérait-il, il serait capable de mettre ses problèmes de côté, s'ôter le visage de Penny de la tête, si seulement.

Une fois à l'intérieur, il dû admettre être satisfait de ne trouver aucun visage connu, en fait, il n'y avait pas grand monde... Enfin si, il y avait un visage connu, effectivement, mais pas celui de quelqu'un qui pourrait juger son attitude et son comportement. Ely. La superbe Ely, avec qui Andrew avait déjà plus d'une fois partagé son lit... l'appel de leurs deux corps, c'est tout, pas de sentiments entrant en ligne de compte. Difficile de lui résister, en même temps. Elle était belle, délicieuse, plantureuse... Lui céder, ce semblait quasiment impossible, et il ne cherchait même pas à le faire. C'était très bien ainsi. Oui du moins, ça l'était puisqu'il n'avait pas la moindre idée de la véritable nature de cette femme... S'il avait su qu'elle appartenait à la race des vampires, nul doute qu'il n'aurait pas laissé ses lèvres approcher des siennes. S'il avait su... et le jour où il saurait, il n'hésiterait pas quoi qu'il en soit à lui planter un pieu dans le coeur. Sans hésiter, il s'approcha d'elle. S'il avait besoin de se changer les idées, elle était la compagnie idéale.

-Je t'offre le prochain verre ?
lui proposa-t-il dans un souffle à son oreille avant de faire signe au serveur de leur apporter deux verres à chacun.











code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 524

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Mar 7 Oct - 23:49

Andrew & Ely
Un verre en toute innocence.
N’y avait-il pas meilleur endroit que cette taverne pour une jeune femme comme Ely ? Clairement que non, elle adorait y passer du temps. Elle avait l’occasion de toujours rencontrer des personnes intéressantes. Alors quand la vampire décidait de venir faire un tour dans le village humain, ce qu’elle faisait régulièrement, elle passait toujours par cette taverne. Cependant, ce soir-là, Ely devait bien se rendre compte qu’il n’y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent (littéralement). Il y avait quelques hommes dans la taverne, mais rien de bien intéressant. Elle ne partit pas pour autant, s’installant au comptoir pour laisser le tavernier lui payer un verre. Elle continuait d’espérer que la soirée ne serait pas complètement veine. Au pire, elle partirait dans la nuit pour aller chasser ailleurs. Elle n’avait pas l’intention de rentrer le ventre vide aujourd’hui, parce qu’elle sentait bien qu’elle avait besoin de ce sang que les humains lui offrait. Elle ne s’était pas nourrit ces derniers jours, les circonstances avaient fait qu’elle n’avait pas pu. Sauf qu’elle sentait bien qu’elle commençait à être en manque. Autant dire qu’elle n’allait pas tenir bien longtemps.

Elle n’eut pas besoin de se retourner pour connaitre l’identité de l’homme qui venait d’entrer à la taverne. Elle ne put s’empêcher d’afficher un léger sourire, sentant que sa soirée était en train de prendre un tournant bien différent. Andrew Hellsing, l’une des menaces des créatures. Les vampires, comme tous les autres, connaissaient la famille Hellsing. Ils étaient les chasseurs, ces humains qui prenaient un malin plaisir à tuer les créatures. Ely savait que certain de ses camarades avaient perdu la vie à cause d’eux. Et c’était ce qui rendait Andrew si intéressant à ses yeux. L’homme était comme tous les autres, il était humain après tout. Il avait cédé plusieurs fois à ses charmes déjà, charmes qu’elle mettait un malin plaisir en marche quand sa route croisait la sienne. Elle trouvait cela tellement amusant de partager un lit en sa compagnie, alors qu’il était censé être son ennemi. Il l’était, à ses yeux, mais lui ne se doutait de rien. Elle ne tourna pas sa tête alors qu’il s’approchait d’elle, Ely était persuadée qu’il viendrait à elle, et joua la surprise quand il vint souffler dans son oreille.


« Avec grand plaisir mon cher. »

Lui répondit-elle, quand il s’installa avec elle, d’une voix sensuelle. Elle n’aurait pu rêver mieux en réalité, elle savait déjà que la soirée se profilait à merveille du coup. Le serveur vint leur donner de nouveaux verres. Ely observa attentivement Andrew, cherchant à savoir ce qu’il pouvait avoir en tête. Elle le voyait rarement à la taverne quand même, il avait une certaine image. Alors, pourquoi était-il là ? Elle avait bien envie de le savoir. Tous ce qui concernait cet homme l’intéressait, parce qu’elle avait envie de connaitre toutes ses faiblesses. Elle aurait sans doute pu le tuer plus d’une fois déjà, mais ce n’était pas assez amusant.

« Tu as une petite mine, ça n’a pas l’air d’aller. Je me trompe ? »

Il était donc tellement facile de jouer les inquiètes quand on cherchait réellement à savoir ce qui arrivait à l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 873

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Ven 10 Oct - 23:38


Un verre en toute innocence
A

lndrew n'était pas quelqu'un de crédule, contrairement à ce que pouvaient laisser supposer les apparences. Depuis son plus jeune âge, il avait été éduqué à connaître les créatures, toutes, dans les moindres détails. C'est que ces dernières étaient vicieuses, terriblement vicieuses, à se donner l'apparence de l'être humain parfaitement normal alors qu'ils étaient des espèces indignes et dangereuses. Andrew les honnissait tous autant qu'ils étaient, et il savait, la plupart du temps, reconnaître ces quelques petits détails qui distinguent ces êtres doués de pouvoirs hors normes et inquiétants de « gens normaux ». Quand il avait une conversation avec quelqu'un qu'il ne connaissait pas, son premier réflexe était d'analyser, d'essayer de décrypter... Mais ça ne pouvait pas fonctionner à chaque fois, bien sûr. Même en faisant preuve de la plus grande des prudences, l'on est jamais à l'abri de se laisser avoir... Alors non, jamais il n'aurait imaginé un seul instant qu'Ely, à qui il offrait si gracieusement un verre, était de ces ennemis naturels qu'il devait combattre et tuer. Cela était très certainement dû au fait qu'elle était une manipulatrice hors-pair, et savait à merveille dissimuler son jeu... mais il se pouvait tout aussi bien qu'Andrew, qui n'était après tout qu'un homme, puisse se laisser abuser par une apparence plus encore quand elle était si délicieuse. Ely, physiquement, n'avait rien à envier à personne. Vraiment rien. Et elle savait user de ses charmes à la perfection.

C'était bien sans regret (pour l'heure) qu'il s'était déjà abandonné à ses bras et à ses draps avec une satisfaction qu'il n'avait jamais songé à bouder. D'ailleurs, soyons honnête, ce n'était pas désintéressé de sa part que d'abreuver Ely en alcool, bien au contraire, et il espérait bien que cette rencontre se termineraient comme se terminaient la plupart. Andrew vidait d'une traite son verre quand son interlocutrice lui demanda ce qu'il avait. Effectivement, ça n'allait pas fort, manifestement, ça se voyait. À quoi bon le dissimuler. Il répondit par un haussement d'épaules un rien blasé. Non, ça n'allait pas fort. Mais les raisons à cela, il ne pouvait guère les révéler.. et faisait bien de ne pas les révéler. Andrew Hellsing tombé sous le charme d'une créature ? Il serait la risée de toutes les autres, Ely compris il avait encore bien trop d'amour-propre pour accepter qu'une chose pareille se sache. Personne ne savait, d'ailleurs, pas même sa famille à qui il disait généralement tout, surtout pas à sa famille.

-Ce n'est pas important.
Dit-il de ce ton que l'on emploie lorsque l'on veut se convaincre soi-même. Ce soir, je ne veux penser à rien. Et surtout pas à ça. Ce soir, je veux me vider la tête.

D'un geste, il invita le serveur à leur amener directement une bouteille. Quoi de mieux que l'alcool pour prendre un bon bain d'oubli... De l'alcool, et Ely... car quoi de mieux que de se précipiter à corps perdu dans une luxure qui ne pouvait être que satisfaisante sur le moment, jamais par après, afin de faire se dissiper ce beau visage qui lui accaparait constamment l'esprit ?











code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 524

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Jeu 16 Oct - 12:16

Andrew & Ely
Un verre en toute innocence.
Depuis son tout premier jour en tant que vampire, Ely avait entendu parler des Hellsing. Les bruits couraient vite parmi les créatures, quand ces dernières prêtaient un peu attention aux rumeurs. Les vampires le faisaient en tout cas et la jeune femme découvrit rapidement le rôle de cette famille d’humain. Autrefois, Ely n’avait rien eu contre ces personnes, avant de découvrir qu’elle était naturellement une de leur proie. Par conséquence, elle n’avait pas envie de les laisser prendre du terrain. Elle savait bien qu’elle jouait avec le feu, qu’elle ne devrait pas se trouver aussi proche d’Andrew Hellsing. Si jamais l’homme découvrait son secret, elle serait rapidement dans le collimateur. Mais il n’y avait pas d’amusement dans une vie sans une pointe de danger. Elle trouvait cela tellement excitant de jouer avec le feu, d’être si proche que cela de cet homme capable de la tuer à tout moment. Mais elle n’était pas non plus sans reste, elle savait bien que physiquement elle pouvait faire le poids contre cet homme. Le jour où il décidait de la tuer, il aurait du fil à retordre. Et pour l’instant, Ely avait simplement envie de jouer.

Par principe, elle s’occupa du sort de l’homme. Il ne semblait pas aller très bien vraiment, alors elle jouait sa petite curieuse. Parce que quoi qu’elle puisse apprendre sur Andrew Hellsing, c’était forcément important. Ainsi, elle pouvait rassembler des détails pour le détruire au bout du compte. Qu’il parle ou non, cela ne changerait sans doute pas grand-chose à la soirée. Mais en tant que fausse humaine, la jeune femme devait bien faire comme si le sort de son interlocuteur l’intéressait réellement. Il l’intéressait en partie, mais pas pour les bonnes raisons évidemment. Il pouvait souffrir autant qu’il le voulait, cela ne lui ferait aucune peine. Ely écouta l’homme lui dire que ce qui lui arrivait n’avait pas d’importance. Rien que cette phrase poussa un peu plus sa curiosité, mais elle comprenait bien qu’il n’avait aucune envie d’en parler. Elle ne perdait pas l’espoir qu’il se confie un peu plus, au court de cette soirée. Surtout qu’il semblait clair que l’homme n’avait pas l’intention de passer une soirée calme. Ely remercia le serveur qui vint leur apporter une bouteille, avant de remplir leurs deux verres. En même temps, la femme laissa l’un de ses pieds venir caresser la jambe de l’homme.

« C’est une attitude très positive ça. » Dit-elle d’une voix plus que sensuelle, ne cachant rien de ses intentions. Ce n’était pas la peine d’imaginer une toute autre fin à cette soirée. Les deux jeunes gens n’étaient pas du genre à se voiler la face après tout. Ils étaient adultes après tout. « Tu veux mon avis ? Cela ne te va pas du tout d’avoir des ennuis en tête… Je te préfère largement quand tu vide ton esprit. »

Ces humains, ils étaient tellement faibles. Il n’y avait pas pire que de se laisser aller dans les sentiments idiots d’humain. Ely ne pouvait pas nier le fait qu’elle en possédait quand même, mais plus le temps allait, moins elle ressemblait à l’humaine qu’elle était dans le passé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 873

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Sam 18 Oct - 16:08


Un verre en toute innocence
A

voir l'esprit et le coeur vide, se défaire de toute pensée, ne plus se laisser gagner par ces sentiments dévorants, qui lui rongeaient l'être de l'intérieur, il ne demandait que cela. Il n'en pouvait plus, vraiment, que d'être sans arrêt hanté par ces pensées qui ne devraient pas l'effleurer, que de subir les conséquences d'un insondable dilemme qui, quelle qu'en soit la résolution, ne saurait pas le satisfaire et le ferait forcément souffrir. Il savait bien que rien ne pouvait le guérir du mal dont il souffrait, mais il espérait au moins parvenir à l'apaiser un peu. Et il ne pouvait y avoir meilleure compagnie, meilleure personne au monde pour le mener sur le chemin de la guérison. Il n'arriverait pas à destination, c'est certain, mais le trajet en valait tout de même la peine. Elle avait bien compris ses sous-entendus, et embrayait avec d'autres qui étaient bien loin de lui déplaire. L'un et l'autre savaient exactement comment les choses allaient se terminer, et Andrew devait bien reconnaître que plus vite ils en viendraient à ce qu'ils espéraient tous les deux, mieux ce serait pour lui. L'alcool qu'il ingurgitait commençait lentement à faire effet, mais c'était bien loin d'être suffisant, il lui faudrait plus, beaucoup plus pour oublier, pour s'oublier, pour se défaire de ce qui, trop sûrement, pourrait le détruire s'il se laissait, comme maintenant encore posséder par l'idée de posséder ce qu'il ne devait, ô grand jamais, avoir. Tout en visant son verre, il s'était rapproché au plus prés d'Ely, leurs jambes se touchaient, et la main vacante d'Andrew se faisait baladeuse, caressant certes discrètement, mais sans ménager son effet, la cuisse de la sublime créature (que, bien sûr, il ne savait pas être une créature, sans quoi les choses se passeraient clairement différemment entre eux).

-Que dirais-tu de poursuivre notre discussion chez toi ?
lui souffla-t-il à l'oreille, d'un ton qui en disait long.

Chez elle, oui. Non pas qu'il ne soit pas gentleman ou quoi que ce soit, il l'aurait avec grand plaisir conduit jusque chez lui. Mais chez lui, il y avait son frère, son père, sa tante, ses cousines... bref, être un Hellsing vous épargnait le fait d'être familier avec la notion d'intimité. En soi, cela ne dérangeait pas Andrew. Il n'avait rien contre le fait de vivre avec le reste de sa famille, même, il trouvait cela nécessaire. Ils se communiquaient à chacun suffisamment de force pour mener à bien leur mission, et tiraient enseignement les uns des autres. Et puis, il ne ramenait pas une fille dans son lit tous les quatre matins, il avait bien d'autres priorités. Mais dans des moments comme celui là, clairement, il aurait préféré avoir un endroit à lui. Quoi qu'il en soit, il ne pensait pas qu'Ely lui refuserait qu'ils aillent chez elle. Pour poursuivre leur discussion, vraiment ? Pas vraiment, non, ce n'était même pas vraiment comme s'il y avait une conversation au départ, Andrew, certainement égoïste, pour le coup, n'avait même pas prit la peine de demander à la belle vampire comment elle allait ou ce qu'il y avait de nouveau dans sa vie... Mais en même temps, l'un et l'autre ne se retrouvaient pas dans le but de s'appesantir sur leurs vies respectives. Ils avaient mieux à faire. Et ce qu'ils avaient de mieux à faire, ils pouvaient bien s'y consacrer dans l'instant. Cela s'épargnait toute forme de langage.











code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 524

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Ven 24 Oct - 21:09

Andrew & Ely
Un verre en toute innocence.
Ely ne se leurrait pas du tout de la fin de cette soirée, en compagnie d’Andrew. C’était normal, cela se terminait toujours de cette manière. Ils ne discutaient que très rarement, échangeant simplement quelques banalités avant d’entrer réellement dans le vif du sujet. La jeune femme avait demandé des nouvelles de l’état de l’homme, avant d’apprendre qu’il n’était pas réellement en forme. En conséquence, leur rencontre tombait plus que bien donc. La vampire n’était pas sans savoir le rôle de cette famille d’humain et c’était bien pour cette raison qu’elle avait décidé de se rapprocher de lui. La « jeune femme » n’avait pas eu de mal à se rapprocher de lui. Elle était une belle femme après tout et il était un homme. Tout justicier qu’était Andrew, il restait un homme et elle savait parfaitement comment prendre les hommes. Les deux jeunes gens se comprenaient parfaitement, ils savaient bien ce qu’ils allaient faire. Andrew n’avait pas spécialement envie de s’épancher sur ses soucis, très bien elle n’allait pas le forcer. Peut-être qu’il allait se confier un peu plus après quelques minutes d’extase, où il aurait pu se vider entièrement l’esprit. Il semblait que c’était bien ce qu’il cherchait. Ely ne fut pas surprise en l’entendant l’inviter à rejoindre sa maison. Ils pourraient aisément discuter chez elle en effet, même si discuter n’était pas réellement le mot adéquate. Les yeux d’Ely se plongèrent dans ceux d’Andrew, alors qu’elle se contentait simplement de sourire. Elle n’avait pas besoin de parler pour lui faire comprendre qu’elle était plus que d’accord de poursuivre cette discussion chez elle, il n’y avait pas d’autres issus à cette soirée de toute façon. Elle se contenta donc de se lever, après avoir terminé son verre, attrapant la main de l’homme pour le conduire avec elle.

Ely n’aurait pas été contre de se rendre chez Andrew honnêtement, elle avait bien envie de découvrir un peu l’intérieur de la maison des Hellsing. Mais en même temps, cela était bien trop dangereux pour elle. Si elle tombait sur un chasseur de créature moins « crédule » qu’Andrew, son secret pourrait être découvert. Et comme elle ne pouvait pas être certaine que personne ne se trouve dans cette maison, elle ne préférait pas prendre le risque. De toute manière, la jeune femme savait bien pourquoi Andrew proposait de se rendre chez elle et non pas chez lui. Cela ne fut pas bien long avant qu’ils n’arrivent dans la maison qu’elle utilisait, comme une humaine. La plupart du temps, la vampire ne se trouvait pas chez elle, mais dans la forêt. Cependant, pour sa couverture, elle devait bien garder une demeure. Dans les moments comme cette soirée-là, c’était toujours très utile. Ely ouvrit donc la porte de sa maison, invitant Andrew à entrer avant de fermer derrière elle.

« Donc ? Nous en étions où ? »

Evidemment, elle n’attendait aucune réponse à la question qu’elle venait de poser. Elle s’approcha d’Andrew, se collant sans honte contre lui avant de venir l’embrasser sans gêne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 873

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Sam 25 Oct - 0:03


Un verre en toute innocence
E

ly n'était pas le genre de personne qu'il fallait séduire ou convaincre, ou tout du moins, elle et Andrew avaient dépassé le stade de la séduction depuis longtemps, et ils ne s'en embarrassaient plus, désormais, de ces ronds de jambe et autres idioties, ils pouvaient rentrer bien plus directement dans le vif du sujet, et il était évident que cela les arrangeait parfaitement tous les deux. Quand Andrew proposa qu'ils poursuivent la soirée chez la jeune femme, les raisons étaient plus qu'évidentes, et bien sûr, comme il s'y était attendu elle n'y contrevint pas un seul instant, et une fois leurs verres vidés (pour le coup très rapidement), ils quittèrent la taverne et se rendirent jusque chez elle. Une chance, elle n'habitait pas loin du tout, de fait, son envie qui augmentait un peu plus au fil des secondes, ne tarderait pas à être satisfaite. À peine eurent-ils fait quelques pas à l'intérieur, à peine eut-elle fermé la porte derrière elle que déjà, elle se collait à lui pour l'embrasser. Oh, il était le dernier à s'en plaindre, c'est évident, il avait terriblement envie d'elle, et retrouver ses lèvres, qu'il n'avait pas rejoint depuis longtemps était tout sauf déplaisant, il réalisait même que ce contact, sensuel, charnel, lui avait manqué. Ses baisers étaient passionnés, il se sentait envahi d'une chaleur terrible, un feu intérieur répandu dans tout son être. Et elle seule pourrait éteindre cet incendie à nul autre pareil.

Ses lèvres s'attardèrent longtemps sur les siennes, avant de glisser sur sa joue, puis plus lentement, sensuellement, le long de son cou. ses mains avait glissé sous son haut. Il dégraffa son soutien-gorge avant de venir caresser sa poitrine tendre et ferme, il sentait l'excitation monter d'un cran (et elle se manifestait plus que concrètement à l'heure actuelle) alors qu'il se réappropriait ce corps qui ne serait jamais complètement sien, mais qu'il avait plaisir à posséder quand elle lui en offrait l'occasion, lui qui ne pouvait que se satisfaire de s'abandonner à ses mains expertes. Très vite, il l'entraîna jusqu'à la chambre de la belle tentatrice. Oui, il savait pertinemment où elle se trouvait, il s'y était délassé plus d'une fois, et se plairait à le faire de nouveau. une fois dans son repère, il l'allongea sur le lit avant de se mettre à genoux sur elle et de la couvrir à nouveau de baisers langoureux. Il la débarrassa avec empressement du moindre de ses vêtements. Chacun d'eux était de trop, et il l'aimait bien mieux ainsi, nue comme un ver, sublime au possible. Il y alla à nouveau de ses caresses, une main flattait sa poitrine pendant qu'une autre glissait le long de son ventre pour se glisser entre ses jambes.











code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 524

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Jeu 30 Oct - 21:16

Andrew & Ely
Un verre en toute innocence.
Il y avait des choses qui étaient clairs, ce que les deux jeunes gens avaient l’intention de faire dans la maison de la belle vampire, c’était clair. Ely et Andrew n’étaient pas du genre à se mentir (du moins sur ce point-là), ils savaient parfaitement ce qu’ils attendaient de l’autre. Ils n’allaient évidemment pas jouer aux cartes, alors qu’ils venaient de quitter la taverne pour cet endroit bien plus intime. Ely devait bien avouer que le corps d’Andrew lui avait manqué. Elle n’avait aucune affection pour l’homme, elle s’amusait à le manipuler avec son corps sans aucune honte, mais elle savait également qu’elle allait passer un bon moment. Un jour viendrait le moment où le Hellsing allait connaitre son secret et où il allait vouloir la tuer, mais pour l’instant il ne savait rien donc elle avait bien l’intention d’en profiter. Ce n’était pas parce qu’elle était morte qu’elle ne ressentait plus les plaisirs de la chair, bien au contraire. Toutes les sensations qu’elle ressentait étaient bien plus puissante qu’avant. Rapidement, Ely ne tarda pas à venir retrouver les lèvres de son amant, collant son corps contre le sien. Elle s’offrait à lui ce soir, tout comme il s’offrait à elle, sans que cela ne signifie quoi que ce soit. Il n’y avait pas mieux pour exprimer une pure passion, un pur plaisir que de se laisser tout simplement aller au désir du corps.

Les caresses mutuelles ne tardèrent pas à arriver entre eux, Ely sentant un frisson parcourir son corps à chaque fois que les mains de l’homme se posaient sur sa peau. Même s’il n’était qu’un humain, même il était l’un de ces humains qui avaient l’intention de détruire les créatures, la vampire devait bien avouer qu’il lui faisait énormément d’effet. Clairement, elle ne pouvait pas nier qu’elle appréciait ces moments qu’elle partageait avec Andrew. Il était de ceux qui étaient réellement doué. Rapidement, les deux jeunes gens se retrouvèrent dans la chambre. L’homme connaissait parfaitement la maison où ils se trouvaient, ce n’était pas la première fois qu’il venait ici, qu’il partageait sa couche. Ely se laissa entièrement guider, même si elle était d’une nature plus dominante, alors que l’homme l’allongeait sur le lit et lui retirait ses vêtements. Evidemment, elle ne restait pas en reste et ne manqua pas de retirer également les vêtements d’Andrew. Elle n’avait aucune envie que ces morceaux de tissus gâchent le plaisir, alors qu’elle se retrouvait déjà nue comme un ver. L’idéal était qu’ils se retrouvent au même niveau. Ely ne put retenir quelques premiers gémissements de plaisir, alors que l’homme venait titiller son intimité. Les lèvres de la femme vinrent prendre de nouveau celle de l’homme, sa langue glissant doucement vers celle d’Andrew afin d’entamer une danse endiablé. Sans arrêter d’embrasser le chasseur, la vampire ne fut pas avare en caresse appréciant chaque parcelle de ce corps. L’homme était plus que désirable, il avait un de ces corps plus qu’agréable aux yeux d’une femme. Cela se voyait qu’il s’entretenait, qu’il faisait attention à sa forme physique. Sans aucun doute pour être à la hauteur de tuer des créatures comme elle, mais ce n’était qu’un détail. Les soupires d’Ely augmentèrent sous les traitements de son amant, mais elle n’avait pas l’intention de lui laissait les rennes trop longtemps.

Ce fut dans un geste fougueux qu’elle retourna la situation littéralement, se retrouvant au-dessus de l’homme. Ses lèvres quittèrent la bouche d’Andrew pour se déposer dans son cou, où elle pouvait sentir le sang couler dans ses veines. Elle entendait son cœur battre et elle sentit sa gorge s’assécher. Elle avait tellement soif et elle avait bien envie de planter ses crocs dans la peau douce de l’homme. Mais elle ne pouvait pas se laisser aller à ce genre de chose, ce n’était clairement pas le moment. Elle détourna donc son attention des veines délicieuse de l’homme pour se concentrer sur une autre partie bien plus intime, quoi qu’également très irriguait de sang. Il n’y avait rien de mieux pour taire une soif que de se concentrer sur la luxure.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 873

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Sam 1 Nov - 15:37


Un verre en toute innocence
I

l n'avait pas la moindre idée des risques qu'il prenait, des dangers qu'il encourait... Il ne connaissait pas la véritable nature de sa maîtresse, et il se laissait, de fait, très aisément dominer par elle. Trop aisément, même. Il n'y a pas de doute, s'il devait apprendre un jour la véritable nature d'Ely, il se détesterait, il détesterait sa crédulité, lui qui n'avait pas eu un instant l'instinct de découvrir l'ennemi qu'il avait en face d'elle, il se détesterait pour avoir mis si vainement ses jours en danger, comme là alors que, inversant la situation, elle avait déposé un baiser au creux de son cou, dont il savourait les effet sans en comprendre la symbolique. Il se haïrait, et la haïrait encore plus. Mais il en était loin, si loin... En fait, il était probable qu'il se soit perdu de vue avant même de se précipiter dans les bras et contre le corps de la belle vampire. Il avait eu si longtemps l'esprit à sa seule mission, à sa seule vocation... À présent, il faisait n'importe quoi. Et plus encore maintenant... Mais quand bien même en aurait-il eu conscience à cet instant précis (ce qui n'était bien sûr absolument pas le cas), aurait-il renoncé à ce moment ? Pas sûr, car à ce moment précis, tout son corps aspirait à se repaître d'elle et de sa beauté sulfureuse et charnelle. Et aux vues des plaisirs qu'elle s'apprêtait à lui administrer, il songeait encore moins à se cantonner à agir et réagir autrement que l'homme le plus basique qui puisse être. Quand les lèvres de son amante d'un soir vinrent s'aventurer sur la zone la plus sensible de son anatomie, il ne bouda clairement pas son plaisir, il en éprouvait trop, et par vagues trop importantes. Son souffle s'accélérait, de même que les battement de son coeur, ses ongles s'enfonçaient dans le matelas, afin de conserver un peu de contrôle, rien qu'un peu. Des râles de plaisir s'échappaient de sa gorge, de moins en moins contrôlables. Ce qui est évident (et qui était apparu plus d'une fois à Andrew au cours des moments d'intimité qu'ils avaient pu passer ensemble) c'est qu'elle n'avait rien à apprendre de personne en matière de luxure, et il ne pouvait qu'aimer s'abandonner à ses mains et lèvres expertes.

Avant que de ne plus pouvoir tenir, et parce qu'il se voulait en elle plus que jamais, il l'invita à retrouver sa place d'un baiser sur les lèvres, puis dans son cou. Il l'embrassa langoureusement, l'invitant à venir s'asseoir sur lui, avant que de caresser ses seins parfaitement ronds. Quand il pénétra en elle, les soupirs de plaisir allèrent de plus belle, alors que les mouvements de son bassin se chargeaient d'accompagner les siens.










code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 524

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Dim 9 Nov - 11:46

Andrew & Ely
Un verre en toute innocence.
La luxure était un art qu’Ely avait eu l’occasion de pratiquer dans sa vie d’humaine et encore plus dans sa vie de vampire. D’ordinaire, elle avait déjà un physique pour plaire et elle l’avait concerné en mourant, elle parvenait sans mal à jouer de ses charmes et attraper n’importe quel homme (ou presque) dans ses filets. Même Andrew Hellsing, l’un de ces humains qui avaient juré de réduire les créatures à néant. Ils ne pouvaient rien contre eux, surtout contre les vampires, ils étaient bien trop puissant pour eux. Les Hellsing étaient aussi faible que les autres et Ely s’amusait de voir avec quelle facilité elle se retrouvait dans ce genre de position avec l’aîné de la fratrie. Oh, elle devait bien avouer qu’elle prenait sans aucun doute autant de plaisir que l’homme dans l’histoire, autant rendre les choses agréables. Elle s’amusait à jouer avec lui, mais elle n’avait pas l’intention de ne pas en profiter pour autant, même s’il lui était difficile de résister parfois à l’envie de boire tous ce sang qui coulait dans ses veines. Mais ce n’était pas l’heure encore, un jour Ely le ferait, elle se l’était promis, mais pas maintenant. Pour l’instant, elle avait bien autre chose en tête. Puisqu’elle ne manquait pas d’expérience, Ely avait une très grande confiance en elle. Elle savait parfaitement comment s’y prendre avec les hommes, comment les rendre fou. Et elle adorait en prime quand les choses fonctionnaient comme elle le voulait. Entendre les râles de plaisir d’Andrew pendant sa petite expédition, était un réel délice. Elle aimait entendre son cœur s’accélérer, voir son torse se relever plus rapidement à l’accélération de son souffle. Cela lui donnait même envie d’oublier sa soif, même si elle ne pouvait évidemment pas disparaitre.

Mais les bonnes choses avaient une fin, afin d’en savourer de nouvelles. Les lèvres de la vampire retrouvèrent celle de sa proie, avant que ce dernier ne vienne embrasser son cou. Il ne se rendait même pas compte de toute la signification d’un tel geste pour elle. Elle vint s’asseoir sur lui, avant que leur deux corps s’unissent. La jeune femme laissa un long soupire de plaisir s’échapper. Leurs mouvements ne tardèrent pas à s’accorder, les soupires s’accélérant dans un même temps. Les mains d’Ely reposaient sur le torse de l’homme, laissant quelques traces d’ongle au passage. Ce moment d’intense plaisir continua un temps, leurs mouvements s’intensifiant de plus en plus. Les soupires de la jeune femme finirent par se transformer en gémissement, sans qu’elle n’en éprouve aucune pudeur. Elle n’avait aucune intention de cacher le plaisir qu’elle pouvait ressentir en ce moment précis, elle aimait le partager avec son partenaire. Et elle s’en donna à cœur joie alors que l’extase approchait de plus en plus, que les mouvements de leurs corps la rendait folle. A ses yeux, la situation était claire, elle était un chasseur et il était une proie, mais en cet instant tout était bien plus floue. Parce qu’ils n’étaient pas nombreux ceux capables de la rendre folle ainsi. Ils n’étaient pas nombreux à la mener jusqu’au plaisir intense comme lui.

Ce fut complètement à bout de souffle que la jeune femme se laissa tomber sur le lit. Elle en rajoutait simplement un petit peu, après tout elle devait être une simple humaine.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 873

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Dim 9 Nov - 22:06


Un verre en toute innocence
A

ndrew Hellsing, en dépit de la tâche dont il avait décidé de s'acquitter, ou tout du moins dont sa famille avait voulu qu'il s'acquitte (et il avait obéi très docilement mais non sans une sincère convictions), n'était jamais qu'un homme comme un autre, et il ne pouvait pas plus qu'un autre résister à des formes affriolantes tout comme il aurait eu peine à renoncer aux plaisirs de la chair quand ceux-ci savaient lui apporter à ce point de satisfaction... Il n'était pas de ces hommes qui couraient les filles à longueur de temps, ou qui ne vivaient que pour une longue paire de jambes et des seins parfaitement galbés, il plaçait son sens de l'honneur et son devoir familial au-dessus de tout le reste (même si dernièrement, ça n'avait guère été simple)... Mais quand Ely s'offrait ainsi à lui, il aurait eu bien du mal à dire non. Des quelques femmes qui avaient pu partager son lit, elle était clairement la plus désirable, la plus douée, et la plus incroyable. Tout en elle transpirait la plus parfaite des luxures, et il embrassait cette luxure avec une sorte d'abandon pas loin d'être naïf, complètement naïf, en fait, sans doute, si l'on tenait compte du fait qu'il était en train de coucher avec l'ennemi au sens le plus littéral du terme. Et alors que le rythme de leurs deux corps s'emballait, alors qu'ils atteignaient progressivement l'extase, Andrew était tout sauf capable de réfléchir à l'erreur qu'il commettait, déjà qu'il ne se rendait compte de rien parfaitement vêtu et en pleine disposition de ses moyens. Leurs deux êtres, après un dernier soupir extatique, se détachèrent finalement l'un de l'autre.

Ely s'allongea à côté de lui sur le lit, reprenant son souffle. Elle n'était pas la seule à être essoufflée. En définitive, il l'était sans aucun doute bien plus qu'elle. Tout habitué qu'il était à se dépenser régulièrement, il dû prendre plusieurs grandes inspirations, le regard tout d'abord fixé au plafond avant de les porter de nouveau sur sa sublime maîtresse. Il lui caressa doucement le bras, sa rencontre avec elle dans ce bar n'aurait décidément pas pu mieux tomber. Elle avait eu le don de faire exactement ce qu'il avait désiré, elle lui avait fait oublier le moindre de ses ennuis, chacune de ses appréhensions. Et encore maintenant, Penny ne lui venait plus à l'esprit. Elle aurait tôt fait de se rappeler un peu trop à ses préoccupations, c'était certain, mais ce moment de répit était plus que plaisant. Finalement, ça lui avait manqué. Il déposa sur ses lèvres un baiser qui n'avait d'autre sens que celui de lui signifier qu'elle avait rempli son rôle à la perfection, et que, comme toujours, elle avait été une amante idéale.

-Tu veux boire quelque chose ?
lui demanda-t-il, déposant son souffle sur ses lèvres.

C'est que ces efforts, à lui, lui avaient donné soif. Certes, il n'était pas chez lui, mais c'était tout de même loin d'être la première fois qu'il se retrouvait dans cette chambre, dans cette maison. Il avait donc conscience des aises qu'il pouvait prendre et des restrictions qu'il devait s'imposer. En ce qui le concernait, conclure ces ébats autour d'un dernier verre lui semblait être une façon idéale d'achever une soirée qui, finalement, n'avait pas été si terrible que cela.










code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 524

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Mer 12 Nov - 20:51

Andrew & Ely
Un verre en toute innocence.
Se faire passer pour une humaine, c’était l’effort de chaque seconde d’Ely. Quand elle se trouvait comme maintenant, en présence d’une personne ne connaissant pas son secret, elle devait faire attention à tout. La femme ne se fatiguait pas comme une humaine normale, mais il était normal qu’elle accentue son souffle après l’effort qu’elle venait de faire. Cela venait naturellement, elle n’avait pas réellement besoin de réfléchir pour le faire. Sans doute parce qu’elle n’était pas une vampire depuis bien longtemps, qu’elle savait encore parfaitement ce que cela faisait d’être une humaine. Son regard ne quittait pas son amant, s’il savait il ne se montrerait pas aussi serein en ce moment précis. Mais il ne savait rien et Ely n’avait pas l’intention que cela arrive bientôt. La femme savait bien que l’homme n’allait pas pouvoir ignorer constamment sa nature, qu’il finirait par le deviner. Mais pour l’instant, elle aimait la situation comme elle l’était. Concrètement, Ely ne ressentait rien pour l’homme, même pas une once d’amitié. Mais elle devait bien avouer qu’elle partageait de bon moments ensemble. La vampire avait l’occasion de partager la couche de plusieurs hommes et femmes, mais il fallait bien qu’elle se rende à l’évidence qu’Andrew était l’un de ses préférés. Il avait le don de l’envoyer toujours au septième ciel. Forcément, elle n’avait pas envie de tout foutre en l’air trop rapidement. Ils gardèrent le silence un instant, allongés l’un à côté de l’autre pendant qu’Andrew caressait doucement son bras. Elle appréciait réellement de l’avoir croisé dans ce bar et qu’il se soit trouvé dans cet état de tristesse, même si elle ne se doutait pas de ce qui pouvait le tracasser. Au fond, la vampire était bien curieuse, mais elle ne savait pas si c’était une bonne idée de sa part d’en reparler. A moins de replonger l’homme dans ses démons de replonger en sa compagnie dans la luxure.

Elle ne prit pas la peine de répondre verbalement à la proposition de l’homme, se contentant de lui faire un signe de la tête après qu’il l’ait embrassé. Ely savait parfaitement que l’homme connaissait sa maison assez pour être capable de trouver l’endroit où elle rangeait ses bouteilles. Le bar était toujours remplit d’ailleurs, il ne manquait jamais d’alcool chez elle. En même temps, la femme ne s’imaginait pas vivre sans l’alcool, il était très utile pour griser un peu l’esprit. Après les exercices qu’ils avaient faits, ils méritaient bien un verre. Ely laissa donc Andrew s’occuper de la boisson, elle alla enfiler une légère robe de chambre. Cela ne la dérangeait pas d’être nue devant l’homme, mais elle avait quand même envie de couvrir légèrement son corps. Légèrement, puisque ce tissus transparent laissait entrevoir parfaitement les courbes de son corps. La jeune femme attrapa le verre qu’Andrew avait préparé pour elle, avant d’en boire une grande gorgée.


« Tu sais, tu devrais avoir plus souvent besoin de te vider la tête. C’est particulièrement agréable. »

Elle passa sa langue sur ses lèvres, lançant un regard plus qu’équivoque à l’homme. En même temps, elle n’avait pas spécialement besoin de lui dire qu’il était un amant formidable, il devait bien s’en douter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 873

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   Jeu 13 Nov - 18:40


Un verre en toute innocence
A

ndrew n'eut aucune difficulté à leur trouver deux verres et à les remplir généreusement du contenu d'une bouteille qu'il dénicha dans le bar. S'il ne se retrouvait pas non plus dans le lit d'Ely si souvent que cela, ils s'étaient retrouvées suffisamment souvent dans une situation similaire pour qu'il n'ait pas à éprouver de gêne à se servir dans le bar de la jeune femme. Quand il revint dans la chambre, Ely avait enfilé une robe de chambre transparente, qui ne laissait rien ignorer de ses formes plus qu'alléchantes. Il la trouvait véritablement désirable, et si elle n'avait pas dors et déjà épuisé toute son énergie, il aurait certainement résisté difficilement à l'envie de la posséder de nouveau. Il lui tendit son verre et but une gorgée du sien. Un fin sourire s'esquissa sur son visage quand elle lui fit remarquer qu'il devrait devoir se vider l'esprit plus souvent... Sa façon à elle de le complimenter. Sans la moindre modestie, Andrew reconnaissait ne pas décevoir généralement ses conquêtes, mais la barre était toujours plus haute quand il était question d'Ely, qui était clairement la maîtresse la plus experte qui ait jamais partagé sa couche, aussi, ce genre de compliments étaient toujours bon à prendre. Et puis, il était manifeste qu'Ely avait fait son office pour le mieux. Le temps de leurs ébats, il n'avait pas pensé un seul instant à Penny... malheureusement, ce moment de trêve était désormais révolu, et au moment où la vampire évoqua les problèmes qu'Andrew voulait chasser, ils lui revinrent en tête. Il songea à elle et il éprouva un semblant de culpabilité... Comme si, en se précipitant dans les bras d'Ely, il l'avait trahi elle, alors même qu'il ne lui avait pas fait la moindre promesse, mais au contraire, s'était fait la promesse à lui-même de ne jamais plus croiser son chemin... Allez, ne pas y penser... Un regard en direction d'Ely et de son corps de rêve aidait un peu à chasser ces pensées.

-J'y penserai.
répondit-il dans un sourire avant de vider son verre. Tu es particulièrement douée pour vider l'esprit des gens... Et autre chose, mais il ne se laisserait pas aller à des réflexions à ce point triviales, tout de même. Il laissa sa main caresser doucement sa jambe. Il avait obtenu son dû, il allait bientôt être temps d'y aller. Ce n'est pas comme s'ils avaient beaucoup d'affinités autres que sexuelles, à la vérité. Ça se passait toujours de la même manière, d'ailleurs. Ils prenaient du bon temps ensemble, puis chacun retournait à sa vie. Si Andrew s'attardait légèrement plus, cette fois, c'était simplement parce que reprendre le cours de sa vie était une perspective profondément maussade. Tu risques de me voir souvent, alors.

Parce que les pensées qui le tourmentaient n'étaient manifestement pas prêtes de le lâcher. Elles s'accrochaient à lui avec ténacité, et il n'espérait plus vraiment de s'en défaire, à moins de l'effacer in extremis de sa mémoire... Ce qu'il serait bien incapable de faire.

-Je vais y aller.
dit-il avant de déposer un baiser sur les lèvres d'Ely avant de se rhabiller de pied en cap.










code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Un verre en toute innocence [pv Ely :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un verre en toute innocence [pv Ely :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La salle du trône et le château
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Verre canette coca cola
» Un verre ça va , 3 verres bonjour les dégats ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Taverne-