Partagez | 
 

 Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Jeu 18 Déc - 16:04


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
E

lle n'était pas de ces personnes qui se recueillent sur la sépulture d'un être aimé pour pleurer toutes les larmes de son corps. Des larmes, elle en avait suffisamment versé, elle avait donné, elle n'avait pas la moindre envie de se perdre en effusion lacrymale pour ce qui n'était plus qu'un tas de poussières. Elle ne pleurerait jamais le moindre cadavre. Pas même celui de ses parents... D'ailleurs, elle n'avait jamais retrouvé leur sépulture. Elle supposait qu'ils avaient été tant et si bien dévorés qu'il ne restait plus rien d'eux à enterrer... Non, vraiment, si elle se tournait vers le passé, ce n'était pas pour se lamenter comme une sombre idiote. Elle ne le faisait jamais qu'au nom d'un seul sentiment, et c'était un sentiment qui n'avait rien de positif : la vengeance. La personne dont elle était venue visiter la sépulture était certes quelqu'un qu'Electre connaissait, et avec laquelle elle avait passé beaucoup de temps, mais certes pas quelqu'un qu'elle aimait ou estimer. Là, sous ses pieds, enterré sous quelques mètres de terre, pourrissait ce crevard de loup-garou qui lui avait fait vivre l'enfer avant qu'elle et son frère ne parviennent enfin à s'en débarrasser. Ce crevard avait eu droit à un enterrement digne de ce nom, il ne le méritait pas. Combien de personnes enterrées là qui auraient mérité de crever la gueule ouverte, dévorés à l'air libre par les vers ? Non, elle ne venait pas décorer sa sépulture de fleurs ou lui présenter ses meilleurs compliments de pauvre macchabée. Si elle venait si régulièrement le "voir", c'était uniquement pour se rappeler cette haine du monde et des siens qu'elle ne voulait jamais oublier, pour lui répéter encore et encore qu'elle dérangerait son salut éternel, qu'il puisse l'entendre ou pas, et qu'elle ne lui foutrait jamais la paix. C'était pour se rappeler ses objectifs, pour les renforcer, et pour que ne s'étiole jamais la moindre de ses certitudes. Après avoir perdu suffisamment de son temps à faussement se recueillir, elle dit au-revoir à sa manière à ce beau salaud décédé, crachant allègrement sur sa sépulture.

Ceci fait, un sourire satisfait aux lèvres, elle se retourna, prête à retrouver les rues du village... sans trop savoir ce qu'elle allait faire, d'ailleurs. Planifier les choses à l'avance, ce n'était pas son for, elle aimait se laisser porter par le courant, et parfois, ces courants la menaient vers des destinations agréables. Comme là, alors que son regard tombait sur Aaron. Un nouveau sourire s'afficha sur ses lèvres. S'il était quelqu'un, hormis son frère, qui parvenait à la comprendre un tant soit peu, c'était bien le jeune Hellsing. Bien sûr, leur entente reposait en partie sur un mensonge. Si Aaron savait qu'elle était une sorcière, il retournerait sûrement sa veste et chercherait à le tuer, et elle ne le lui reprocherait pas, mais pourquoi l'apprendrait-il un jour ? Ils pouvaient très bien se contenter d'en être où ils en étaient, des partenaires de crimes occasionnels qui partageaient, à vrai dire, une vision de la vie plutôt similaire.

-Aaron ! Sur quelle sépulture tu es venu cracher, toi ?


Parce qu'on pouvait faire autre chose dans un champ funéraire ?






code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Dim 4 Jan - 18:16

Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
Aaron avait enfin l’impression que sa vie avançait comme il le voulait. Il était enfin allé sur le terrain en compagnie de son frère, il avait eu l’occasion de mettre ses efforts au profit de la chasse aux créatures. Il n’avait plus besoin d’agir en clandestinité pour tuer des créatures, il pouvait le faire officiellement. Sa famille ne s’opposait plus à ce qu’il agisse comme n’importe quel autre Hellsing, ils le prenaient enfin au sérieux. Du moins, bien plus qu’avant, même si Andrew ne l’avait pas encore laissé partir à la chasse seul. C’était quand même une bonne avancée et Aaron devait bien avouer qu’il appréciait cela. Les choses seraient encore mieux une fois qu’il aurait réellement la confiance de son père et de son frère, mais il avait fait une grande avancée. Le jeune homme devait donc bien avouer qu’il se sentait mieux, moins morose que parfois. Il n’allait pas pour autant changer de tout au tout, il avait toujours son caractère difficile, mais il se détendait bien plus facilement. Il se permettait même de penser un peu à autre chose qu’aux créatures, comme Eponine. Le jeune homme ne savait pas trop quoi penser de la dernière fois qu’ils s’étaient vus, la situation avait pris un tournant un peu étrange.

Mais pour l’heure, Aaron ne pensait pas à Eponine mais à sa mère. Cela faisait des mois qu’il n’avait pas mis les pieds au champs funéraire afin de lui rendre visite, sur sa sépulture. Il avait l’habitude de le faire régulièrement avant, mais il devait bien avouer qu’il avait mis tous cela de côté pour se concentrer sur ses recherches. Il en avait presque honte, parce qu’il avait pris l’habitude de venir la voir. Jamais Aaron n’avait connu sa mère, parce qu’elle était morte en couche quand il était né, mais c’était quand même s’il l’avait connu. Il en avait souvent entendu parler par son frère ou son père. Le jeune homme considérait que le père Hellsing avait une dent contre lui depuis la mort de son épouse, mais cela ne l’avait jamais empêché de lui parler d’elle (du moins au début, on ne pouvait pas dire que les deux hommes avaient réellement des conversations maintenant). Le jeune homme décida donc de se rendre au champs funéraire, pour faire une bonne action.

Il venait à peine de quitter la sépulture de sa mère, en aillant déposé un bouquet de fleur comme elle aimait (d’après les dires d’Andrew), quand il croisa la route d’Electre. Le jeune homme afficha un léger sourire (il ne fallait pas lui en demander trop non plus), quand il aperçut la jeune femme. Il l’aimait bien, elle était l’une des seules personnes qu’il appréciait la compagnie. En même temps, ils avaient des points communs intéressants aussi. Avec Electre, il était arrivé plusieurs fois à Aaron de chasser illégalement. Ils avaient déjà tué des créatures ensemble. Heureusement que le jeune homme n’avait aucune idée de la vraie nature de son amie (oui il avait des amis).


« Je suis venu déposer des fleurs pour ma mère. »
Se contenta-t-il de dire, sans se montrer vexé des paroles d’Electre. Il la connaissait assez pour savoir quel genre de femme elle était. « Tu es venu cracher sur qui toi ? »

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Dim 4 Jan - 20:34


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
E

lectre ne se démonta pas quand elle apprit qu'Aaron venait visiter la sépulture de sa mère, d'autant que, au final, elle s'était douté que ça devrait être ça. D'autres se seraient sans doute platement excusé pour leur maladresse, mais Electre ne s'excusait que vraiment rarement, et ne considérait pas par ailleurs avoir été maladroite en quoi que ce soit. Elle était qui elle était, un point c'est tout, et elle n'allait clairement pas se dénaturer pour faire plaisir à la bien-pensance, d'autant qu'elle n'intègrerait pas franchement son ami à cette catégorie, si ça ne tenait qu'à elle. En lieu et place de s'excuser platement, donc, elle se contenta d'ignorer sa première remarque pour répondre à la question qui avait suivi, sachant qu'elle espérait bien qu'il allait expédier rapidement ces histoires de fleurs, ne pas s'attarder dix plombes sur la sépulture de sa mère, puisque le hasard les avait réuni, Electre comptait bien passer du temps avec Aaron. Le jeune homme était à peu de choses près la seule personne que la demoiselle savait apprécier à l'exception de son frère (mais lui, elle ne l'appréciait pas, elle l'adorait, c'était différent), alors quand elle le croisait, elle avait toujours envie de faire un bout de chemin avec lui..  et s'ils pouvaient partir dégommer deux trois créatures au passage, c'était tout benef. Jouer les prédatrices sanguinaires en solo, c'était amusant, mais avoir de la compagnie pour se faire la main sur tous ceux qui méritaient à ses yeux de mourir (et ils étaient nombreux).

-J'étais allé rendre visite au connard qui nous a kidnappé, moi et mon frère.
dit-elle avec le plus grand naturel du monde, comme si ce qu'elle disait était anodin.

Mais en même temps, elle n'avait pas besoin de cacher les faits à son interlocuteur, il savait pertinemment ce qui s'était passé avec ce connard de loup-garou, c'était même pour cela qu'ils en étaient arrivé à ces quelques expéditions pour le moins... violentes, ensemble (évidemment, il valait mieux qu'il ne sache jamais qu'il partait à la chasse aux créatures en compagnie d'une sorcière, leurs conversations n'auraient alors plus la même nature, ni la même saveur.

-Bon, dépêche-toi de passer le bonjour à ta génitrice, qu'on file ailleurs, j'ai envie de m'éclater.


Elle s'était épargné les politesses du type, "comment tu vas ?", ils pourraient toujours passer aux platitudes plus tard, après tout. Pour le moment, oui, elle voulait s'éclater. Comment, elle n'avait pas décidé encore, mais ils trouveraient bien, après tout. Electre s'alluma une nouvelle cigarette, quand celle-ci aurait été parfaitement consumé, il aurait intérêt d'en avoir fini. La patience n'avait jamais été son fort, et elle, elle avait besoin d'action. Comme toujours, elle détestait les platitudes du quotidien, il lui fallait sans cesse être surprise, sans cesse pimenter son existence, sans cesse faire un pied de nez au quotidien. Et Aaron, pour l'aider à se distraire, était un champion, rares étaient les personnes qui partageaient ses passions ou ses affinités. Avec Aaron, elle n'avait pas trouvé un alter-égo, elle avait trouvé un partenaire de crime, et elle espérait bien qu'il ne faillirait pas à l'estime qu'il avait su obtenir d'elle.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Lun 19 Jan - 15:55

Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
Quand on voyait Electre et Aaron, on pouvait bien se demander comment ils pouvaient s’entendre. Ils n’avaient clairement pas le même tempérament. La jeune femme était explosive, presque hyperactive. Aaron se montrait bien plus mou, bien plus calme. Même quand il se sentait heureux (ce qui était rare, il fallait bien l’avouer), il ne sautait pas de joie non plus. Au final, il se lâchait vraiment que quand il partait en chasse aux créatures. Et il n’avait pas attendu l’accord de sa famille pour le faire, en compagnie de l’explosive Electre d’ailleurs. Quand elle parla de l’enfoiré qui l’avait enlevé avec son frère, Aaron savait parfaitement de quoi elle parlait. La jeune femme lui avait raconté son histoire, c’était même comme cela qu’ils s’étaient rapprochés. Ce fut à partir de ce moment-là qu’ils décidèrent d’ailleurs de chasser ensemble, qu’Aaron avait trouvé une partenaire afin d’assouvir ses pulsions meurtrières que sa famille bridait. Il ne prit cependant pas la peine de relever la remarque de son amie, il ne voyait pas bien ce qu’il pouvait ajouter de toute manière. Elle était venu cracher sur l’homme qui l’avait enlevé, voilà c’était fait il n’y avait rien à dire dessus. Lui, il était là pour sa mère, il n’y avait rien à dire non plus sur cela. Aaron ne s’était pas montré vexé par les paroles de la jeune femme (ce qui était quand même énorme de sa part). Il avait bien envie de s’amuser en sa compagnie également, maintenant qu’ils s’étaient croisés. Il ne dit rien avant de s’approcher de la sépulture de sa mère et de déposer son bouquet de fleur à côté d’un autre déjà présent, son père ou son frère étaient peut-être passé déjà. Il se releva rapidement avant de se tourner vers Electre.

« Tu veux faire quoi ? » Lui demanda-t-il dans un sourire, il lui arrivait de sourire. « Tiens en fait, je suis officiellement un chasseur maintenant. »

Il ne pouvait pas s’empêcher de se montrer fier de cette information, parce qu’Electre était bien placé pour savoir à quel point il était frustré de ne pas être réellement un chasseur. Mais maintenant qu’il avait passé son épreuve du feu avec Andrew, le jeune homme espérait que d’autres sorties allaient suivre. Mais même s’il chassait officiellement avec son frère ou encore son père (il n’en avait pas encore eu l’occasion), Aaron n’avait pas l’intention d’arrêter ses expéditions avec Electre. Bien au contraire.

« J’ai donc plus facilement accès à l’arsenal familiale. » Le jeune homme se doutait que la jeune femme allait comprendre ce qu’il voulait dire par là, qu’il pouvait donc obtenir plus facilement des armes pour leurs sorties. « Ça te dis un petit tour en forêt ? »

Puisqu’ils s’étaient rencontré par hasard dans le cimetière, autant mettre cette rencontre à profit. Ils n’étaient pas loin de la forêt après tout, autant en profiter. Aaron n’avait rien d’autre à faire en plus et il s’amusait toujours avec Electre. Elle était comme lui, il y avait cette soif de violence chez elle qu’il appréciait plus que tout. Cela lui donnait le sentiment d’être normal.

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Ven 23 Jan - 21:48


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
D'

autres se seraient sans doute offusqués de son propos précédent, d'avoir invité son ami à négliger la tombe de sa propre mère pour s'"amuser" avec elle, mais Aaron n'était pas comme tous les autres. Il effectuait son travail de mémoire, Electre ne l'imaginait pas le moindre instant pleurer des heures durant sur le sort de sa pauvre génitrice, qui avait perdu la vie en lui donnant la sienne. Oh, à sa manière, il aimait se plaindre, c'est clair, mais pas en pleurnichant bêtement. Les morts n'étaient pas des esprits coincés dans une tombe, les morts étaient, avec un peu de chance, quelque part ailleurs, trop loin d'eux pour les entendre, ou quelque part à côté, mais rongé par la pourriture et les vers, et alors, quelle importance, ils n'entendaient pas plus. Les vivants avaient besoin des champs funéraires à des fins très égoïstes. Au final, c'était plus leur propre chagrin, qu'ils entretenaient très égoïstement, plus que le souvenir d'une personne qui leur avait été chère, mais qui pour autant était partie, et ne leur reviendrait jamais. Jamais... Bref, Electre se serait bien moqué d'offusquer qui que ce soit par ses propos, il y avait très longtemps qu'il ne se souciait plus de l'opinion et du regard des autres, mais il savait qu'elle ne prenait aucun risque avec Aaron. Ils étaient certes très différents, mais ils avaient des manières de penser tout à fait similaires. Il se détourna donc de ce pourquoi il était venu à l'origine, et lui demanda ce qu'elle voulait faire. Ce qu'elle voulait faire ? Comme toujours. Profiter de cette vie dont on l'avait privé beaucoup trop longtemps, la réduisant à l'état d'esclave. Et à part son frère, une seule personne pouvait avoir véritablement la capacité de vraiment rendre sa vie distrayante, et aussi palpitante qu'elle devait l'être à la moindre seconde. Ce qu'elle voulait faire ! Ce qu'ils faisaient de mieux, ce qui les avaient réuni en premier lieu : une bonne partie de chasse à l'ancienne, où pourraient se déchaîner leur violence et leur soif de sang. Elle n'avait guère besoin de préciser sa pensée. Aaron avait absolument la même. Et même, il venait de lui apprendre une excellente nouvelle.

Alors comme ça Aaron avait l'autorisation de chasser en famille, maintenant ? Electre ne su pas de suite si elle devait se réjouir ou non de la nouvelle. Aaron était l'une des rares personnes dont le sort ne l'indifférait pas complètement. Il était frustré depuis si longtemps, à force de ne pas pouvoir combattre aux côtés de son frère, de son père, et de ses cousines alors même qu'il était parfaitement capable, si ce n'est plus capables que les autres de prendre part au combat contre les créatures (créature dont elle faisait partie mais ça... elle allait le lui cacher le plus scrupuleusement possible). Enfin, l'ordre des choses était rétabli, mais une fraction de seconde, la sorcière eut la crainte que son interlocuteur décide d'abandonner LEURS parties de chasse. Mais une réflexion au sujet de l'arsenal familial la rassura. En fait, c'était encore mieux. Les Hellsing devaient disposer des armes les plus innovantes et les plus précieuses. Elle avait hâte de piocher parmi elles.

-Je ne veux que ça.
affirma-t-elle quand il lui proposa un tour en forêt. Félicitations, au passage. Y'a des gens chez toi, j'adorerais voir à quoi ressemble l'armurerie des Hellsing.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Mar 10 Fév - 19:17

Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
Aaron n'était pas le genre de jeune homme à pleurer trois ans sur la mort de sa mère. Bien sûr, sa disparition l'avait affecté autant (voir plus) que les autres Hellsing. Evidemment, il regrettait de ne pas l'avoir connu. Mais justement, il n'avait pas eu l'occasion de l'avoir connu. Comment sentir le manque de quelque chose qu'on n'avait jamais eu. Le jeune homme venait de temps à autre au champ funéraire pour lui rendre hommage, parce qu'il avait pris l'habitude de le faire en compagnie de son père et de son frère. Mais il n'allait clairement pas pleurer sur sa sépulture constamment, surtout pas quand il avait la possibilité d'aller s'amuser ensuite. Electre et lui se ressemblaient énormément dans le fond, c'était pour cela qu'ils s'étaient rapidement bien entendu tous les deux. Pour cela et parce qu'ils avaient commencé à partir en chasse ensemble. Aaron avait toujours été frustré de ne pas pouvoir se rendre sur le terrain en compagnie de sa famille, alors il avait réduit cette frustration en s'y rendant avec la jeune femme (évidemment, il ne se doutait pas une seule seconde que celle-ci était une créature). Ils avaient le même goût pour la violence et le sang, le jeune homme avait trouvé une partenaire ne or auprès de la sorcière. Il n'y avait que très peu de personne qu'il appréciait en dehors de sa famille (et encore, il ne montrait pas qu'il appréciait sa famille), Electre en faisait partie. Il ne tarda donc pas à lui apprendre la nouvelle de son officialisation. Il s'était rendu à la chasse avec son frère, il était enfin un vrai chasseur.

Cependant, le jeune homme n'avait pas l'intention d'abandonner les parties de chasse qu'il pouvait faire avec Electre. D'ailleurs, il ne manqua pas de lui en proposer une, en se rendant ensemble dans la forêt. Maintenant qu'Aaron était un vrai chasseur, sa famille ne devrait pas trop lui poser de question. Avant, on ne le laissait pas emporter des armes de l'armurerie, puisqu'il n'en avait pas l'utilité. Il avait donc dû emprunter parfois discrètement quelques accessoires. Mais c'était différent maintenant, il n'avait aucune raison de ne pas se servir, il avait même bien l'intention de le faire. D'ailleurs, Electre était partante et cela lui tira un sourire (ce qui était assez rare quand on le connaissait).

« Normalement, il n'y a personne. » Le jeune homme ne prit pas la peine de remercier son amie. Il ne jugeait pas cela utile et il ne pensait pas qu'elle s'en offusquerait. « Viens, on va aller voir. »

Electre avait déjà eu l'occasion plusieurs fois de se rendre chez les Hellsing, mais rarement en présence des autres membres de la famille d'Aaron. Il fallait dire que le jeune homme faisait tout pour les éviter. Le jeune homme entraîna donc son amie avec lui, afin de quitter le champ funéraire. Ils n'avaient plus rien à faire ici, ils avaient des choses plus intéressantes en tête. Ils ne mirent pas longtemps avant de rentrer au village et de rejoindre la demeure des Hellsing. Par chance, cette dernière était vide, chacun devait être occupé à ses intérêts. Le jeune homme conduisit donc Electre jusqu'à une porte peu mise en valeur, qu'il ouvrit. Cela menait à un escalier qui permettait de rejoindre le sous-sol et donc la zone d'entrainement (qu'Aaron côtoyait peu) et enfin l'armurerie.

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Mer 11 Fév - 22:06


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
D'

ne lueur de malice et d’excitation brilla dans le regard de la jeune femme alors qu’elle entendait son interlocuteur lu apprendre qu’il devrait pouvoir lui permettre d’accéder à l’arsenal des Hellsing. Il est clair que l’on pouvait difficilement imaginer situation plus jouissive à ses yeux. Quelle autre créature pourrait se vanter d’avoir vu la salle d’armes de l’illustre famille de chasseurs ? (et d’en être ressorti vivant, par ailleurs - car oui, c’était tout de même son intention, mais elle ne pensait pas prendre beaucoup de risques). Mais ce n’était pas tant le fait de se jouer d’un Hellsing (quoi qu’elle avait tendance à trouver cela plaisant) qui la réjouissait tant dans la proposition d’Aaron (qu’on le croit ou non, Electre avait du respect pour Aaron) que le fait de pouvoir entrer dans ce qui s’apparentait pour elle à la caverne aux merveilles. Avec tant d’opportunités, et autant de choix qu’elle en devinait, comment ne pas envisager la meilleure partie de chasse de tout le temps. Ce fut sans rien nier de son enthousiasme qu’Electre suivit donc l’humain jusque chez lui. Elle afficha le petit sourire de rigueur quand elle mit un premier pied dans la demeure des Hellsing, des fois que quelqu’un soit présent. Auprès de cette famille, elle savait qu’elle avait tout intérêt à passer pour la jeune fille sage et sans histoires. Pas uniquement parce qu’elle ne voulait pas que, par malheur, l’un d’eux découvre qu’elle était un sorcière, mais parce qu’il était hors de question qu’on lui refuse de côtoyer Aaron, elle tenait trop à lui pour cela (eh si), et c’était amusant de passer pour la jeune fille propre sur elle qui apprenait au jeune homme à sortir un peu de sa coquille et à sociabiliser ne serait-ce qu’un peu. Son sourire se chargea de malice quand ils furent assurés qu’il n’y avait qu’eux-deux dans toute la bâtisse. Et que dire quand elle découvrit l’armurie des Hellsing : fusils, arcs, arbalètes, pistolets, pieux… même des épées et des lances ! C’était comme un rêve devenu réalité. C’était tout simplement magnifique. Elle ne put s’empêcher de laisser un petit « wow » impressionné s’échapper de ses lèvres.

-Ta famille est peut-être pas la famille idéale, mais j’aurais échangé mes parents contre les tiens, là, maintenant, tout de suite, s’ils étaient encore en vie.
affirma-t-elle sans doute un peu légèrement en examinant avec attention le moindre détails de la pièce, avant de caresser du bout des doigts une arbalète aux motifs sculptés dans le bois, un vrai chef d’oeuvre. Je peux emprunter tout ce que je veux, dis ? demanda-t-elle comme l’aurait fait une gamine demandant si elle était autorisée à jouer immédiatement avec ses cadeaux de Noël. On part à la chasse à quoi, aujourd’hui ?

Si ça ne tenait qu’à elle, elle concentrerait toute sa haine sur les loups-garous et eux uniquement, eux qui lui avaient fait subir un enfer véritable. Mais elle savait que les Hellsing avait un panel de choix un peu plus grand, notamment parmi les siens… Et pourtant, si Aaron lui apprenait qu’ils avaient un sorcier à assassiner, elle ne cillerait pas une seule seconde. Sa passion pour le sang n’était plus vraiment à démontrer.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Mer 4 Mar - 11:21

Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
Aaron était le genre de jeune homme à passer son temps à se plaindre de sa famille, mais il devait bien avouer qu’elle lui apportait quand même de nombreux avantages. Jamais le jeune homme n’aurait voulu être autre chose qu’un chasseur, jamais il n’aurait voulu appartenir à une autre famille. Il ne l’avouerait pas à haute voix, fallait pas exagérer non plus, mais il était assez fier d’être un Hellsing. Et encore plus bien sûr, depuis qu’il avait l’autorisation de partir à la chasse. Le jeune homme se doutait bien que son père ou son frère n’aimerait pas trop le voir se rendre seul dans la forêt pour partir chasser, mais c’était un détail qui lui passait très haut au-dessus de la tête. Ils ne devinaient pas que cela faisait bien longtemps qu’il n’était pas un novice en termes de chasse. Il n’était évidemment pas aussi expérimenté qu’Andrew ou son père, mais il ne se débrouillait quand même pas trop mal. Et il se débrouillait même très bien en compagnie d’Electre. Les deux amis formaient un beau duo de chasse, elle avait la fougue qui lui manquait par moment. Aaron était bien plus cérébral que physique, ce n’était pas un secret. Il souriait alors qu’ils entraient dans l’arsenal et qu’elle découvrait les armes des Hellsing.

« Je te donne mon père si tu veux, ça me fera des vacances. »

Dit-il sans aucun honte. Non, Aaron ne voulait pas appartenir à une autre famille, mais cela n’empêchait pas le fait qu’ils lui tapaient quand même très souvent sur le système. En même temps, au final, il y avait quand même peu de personne qui ne tapait pas sur les nerfs du jeune homme et son caractère plus que difficile. Electre ne le faisait pas en tout cas et ils passaient toujours de très bon moment ensemble (en tout bien tout honneur bien sûr, Aaron n’avait pas ce genre d’idée en tête). Il présumait même qu’ils allaient passer un super moment ensemble dans les prochaines minutes.

« Tu peux prendre tous ce que tu veux. » Tant qu’Aaron s’arrangeait pour remettre les choses en place, ils n’auraient pas de souci normalement. Le jeune homme s’approcha d’une autre arbalète qu’il affectionnait particulièrement. « Et si, on voyait où la chasse nous mène ? Pas de but, on s’en prend au premier qu’on croise. »

Aaron n’était pas du genre à faire de distinction entre les créatures, il considérait qu’elles étaient toutes mauvaises. Certaines se faisaient simplement passer pour plus gentille qu’elles ne l’étaient, le jeune homme ne se faisait pas prendre aux jeux. Il considérait qu’elles étaient toutes dangereux et qu’elles méritaient toutes de mourir. Alors qu’ils chassent des sorciers, loup-garou ou autre, cela lui était bien égal. Il ne faisait pas dans le sentiment, parce qu’il n’avait encore jamais été confronté au problème. Cela changerait (peut-être) quand (s’il) découvrirait le secret de la jeune femme qui se trouvait dans l’arsenal des Hellsing en sa compagnie. Il était évidemment bien loin d’imaginer qu’elle puisse être une de ces horribles créatures.

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Mer 4 Mar - 16:00


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
E

lectre se contenta d'afficher un léger sourire quand Aaron suggéra de lui céder son paternel. Bien sûr, elle ne prenait pas ses propos au sérieux. William Hellsing n'était de loin pas le plus joyeux luron que notre terre ait porté, il se montrait souvent sévère envers sa famille, et peut-être plus particulièrement encore avec son fils cadet, mais la sorcière ne doutait pas du fait que son meilleur ami aimait et respectait profondément son géniteur. Il fallait de ces sortes de sentiments, dissimulés sous la masse de cruauté, chez les Hellsing pour justifier que, de générations en générations, et sans discontinuer, ils aient ainsi décidé de tous poursuivre le même objectif, toujours avec la même verve et la même conviction, sans que jamais aucun d'entre eux ne se rebelle ou ne remette en cause l'ordre établi. Oh, Electre se disait par moments qu'elle aurait aimé naître Hellsing, mais l'instant suivant, elle se disait que, de toutes les manières, elle était tout de même bien ainsi qu'elle était... Sa vie n'avait pas été simple, c'est certain, mais toutes ces épreuves l'avaient rendues plus fortes. L'idée d'avoir une famille l'attirait parfois, mais quand elle pensait à son père ou à sa mère, elle n'en avait plus qu'un souvenir très flou, et elle avait son frère... Ce que les épreuves avaient fait de leurs relations, ça, elle ne supporterait pas que qui que ce soit le lui prenne. En fait, elle était plus tentée d'envier à Aaron cet incroyable arsenal que sa vie de famille. Elle regarda très attentivement toutes les armes disposées ça et là jusqu'à trouver son bonheur.

Elle s'empara de tout ce qui pouvait tenir le plus aisément dans son large sac à bandoulière : quelques dagues, plusieurs revolvers légers). D'autres armes lui faisaient plus nettement de l'oeil, notamment une arbalète imposante qui lui tendait les bras, mais elle ne garantissait pas la plus grande discrétion (et surtout, elle  ne serait pas bien pratique à transporter s'ils se retrouvaient à devoir courir pour une raison X ou Y). C'était là l'un des grands problèmes à ne pas pouvoir révéler à Aaron sa vraie nature. Ses pouvoirs de sorcières pouvaient parfois en eux-mêmes suffire à faire d'elle une chasseuse redoutable. Ceci dit, elle avait toujours eu un faible pour les armes. Surtout les armes blanches. Le jeune Hellsing leur suggéra de partir en chasse à l'aveugle, et de se laisser surprendre par les circonstances. C'était une idée qui plaisait bien à Electre, même si cela comportait le risque soit d'être mal préparé face à l'ennemi, soit à ne pas être préparée du tout. Si les loups-garous étaient sa cible de prédilection, elle n'avait pas le moindre scrupule à s'en prendre à d'autres créatures.

-Allons-y, alors.
fit-elle une fois fin prête, amorçant avec assurance la marche, se rendant d'un pas décidé en direction de la forêt. Après tout, s'ils devaient tutoyer quelques créatures, c'était là qu'il y avait le plus de chances d'en voir se planquer. Ils avaient fait quelques pas en silence quand une idée traversa l'esprit d'Electre. Tu sais, il paraît qu'il se passe des trucs pas très nets du côté des montagnes. De la sorcellerie, apparemment, ça te dis d'aller jeter un coup d'oeil ?

Electre ? Suggérer de s'en prendre aux siens ? Oui, c'était ce qu'elle suggérait. Elle adorait être une sorcière, mais elle n'était pas pour autant solidaire des créatures comme elle, et aussi, elle avait quelques comptes à régler avec ces sorciers séquéstrateurs et ceux - comme Julian - qui bossaient pour eux (lui ?). Elle suggérait peut-être de s'attaquer à trop gros pour eux, mais l'idée était tout simplement trop séduisante à ses yeux.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Lun 30 Mar - 15:52

Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
Aaron était heureux de pouvoir accéder sans « violation » à l’arsenal de la famille Hellsing. Maintenant qu’il était officiellement un chasseur, sa famille ne pouvait rien lui dire concernant les armes qu’il empruntait. Enfin, il y avait des chances pour que son père n’apprécie pas réellement qu’il parte à la chasse sans l’un des membres de la famille, et encore moins avec une humain (qui était une sorcière, mais cela il l’ignorait). Mais pour que cela le gêne, il fallait encore qu’il soit au courant, ce qu’Aaron avait bien l’intention d’éviter. Ils allaient donc prendre des armes, partir à la chasse et tout remettre en ordre après. Ni vu, ni connu, c’était bien mieux comme ça. Ils prirent donc des affaires, assez discrète pour ne pas attirer trop l’œil et surtout pour ne pas trop s’encombrer. Puis ils se mirent en route pour la forêt. S’ils devaient trouver des créatures, au grès de leur aventure, c’était dans la forêt qu’il fallait se rendre. Evidemment, ils auraient plus de chance de trouver des créatures s’ils partaient à la chasse en pleine nuit, mais ils faisaient cela sur un coup de tête alors ils allaient se débrouiller comme ils pourraient. Ils allaient bien trouver quelqu’un de toute façon.

Ils marchaient en silence depuis quelques minutes, quand Electre reprit la parole. Elle mentionna une rumeur comme quoi ils se passaient des choses étranges dans les montagnes, de la sorcellerie. Aaron n’avait pas entendu parler de cette rumeur, ça l’intéressait fortement pour le coup. Parce que s’ils pouvaient aller chasser un peu de sorcier et arrêter des pratiques étranges. Evidemment, le jeune homme ne se doutait pas que Electre connaissait plus de chose sur ces expériences qu’elle ne semblait le dire.

« Ah bah oui ! Allons voir ça ! »

Aaron devait bien avouer qu’il appréciait l’idée de pouvoir arrêter quelque chose, avant son père et le reste de sa famille. Maintenant qu’il était officiellement un chasseur, il pouvait bien se vanter un peu de ce qu’il faisait. Avant, il devait garder secret les « exploits » qu’il connaissait avec Electre secrets, maintenant il pouvait en parler. Bien sûr, il ne pouvait pas mentionner la présence de sa meilleure amie, mais ce n’était qu’un détail au final. Cela lui donnait simplement la possibilité de prouver à tout le monde qu’il était un Hellsing digne de porter ce nom. Il n’avait aucune idée de ce qui pouvait bien se tramer dans les montagnes, mais c’était forcément intéressant et il était important de l’arrêter. Si des sorciers faisaient des expériences dans les grottes de toute façon, ils devaient être arrêtés. Leurs existences étaient déjà une hérésie.

« Tu as une idée plus précises de ce qui se passe ? »

Electre avait beau ne pas être une chasseuse officielle comme les Hellsing, Aaron savait parfaitement que la chasse était l’un de ses passes temps favori, avec ou sans lui. Alors, cela ne l’étonnerait même pas qu’elle soit au courant de plus de chose. Après tout, elle sortait de chez elle bien plus que lui au final, puisqu’il avait tendance à trop se perdre dans ses livres.

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Mar 31 Mar - 19:59


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
E

lectre se disait parfois que ça ne lui aurait pas déplu de naître Hellsing. Certes, elle adorait être une sorcière, et elle aurait bien du mal à se priver de ces pouvoirs qui avaient si bien su lui servir, et à plus d'une reprise, au cours de sa vie, mais elle aurait aimé vouer ainsi sa vie à ses parties de chasse, pouvoir en faire l'unique objectif... pour peu qu'il en soit également de même pour son frère, elle trouverait la situation tout simplement parfaite et idéale. Mais bon, elle se contentait de savourer sa vie comme elle l'était. Quand on avait vécu en captivité aussi longtemps qu'elle, on apprenait à apprécier son existence une fois libéré dans toute son intensité. C'est ce qu'elle faisait. Et puisque ça ne l'empêchait pas de partir en chasse et d'assister à un petit massacre ou deux si l'occasion s'y prêtait. Et là, elle s'y prêtait complètement. Electre avait une dent toute particulière contre ce sorcier qui séquestrait humains et créatures pour leur faire subir à loisir toutes ses expériences, pas parce que ce qu'il faisait subir à tous ces gens, elle l'avait supporté. Être séquestrée, être réduite au statut de cobaye, elle avait connu ça, et même si elle n'était pas moins cruelle avec les gens qu'elle tuait de sang froid, et qu'elle n'avait que faire de ces individus torturés, elle en voulait à ce sorcier-là, pour lequel Enjolras (le cousin, hein, pas l'ado qui servait à rien) travaillait visiblement, et ce sans même l'ombre d'un scrupule, lui qui cautionnait manifestement ces actes de barbarie dont elle avait trop souffert d'être la victime, même si elle avait depuis prit sa revanche sur la vie. En ce qui la concernait, elle était donc plus que satisfaite de son idée, et était heureuse de constater qu'Aaron avait l'air de partager son enthousiasme. À elle seule, elle était bien contrainte de reconnaître qu'elle ne serait pas capable d'aboutir à un résultat, mais avec un Hellsing à ses côtés, tout de suite ça avait l'air plus faisable, même s'ils décidaient d'agir de façon un peu impulsive. Ceci dit, rien ne les empêchait de faire ne serait-ce que du repérage, et ils trouveraient bien deux-trois têtes à trancher dans le processus pour satisfaire un peu leur soif de sang, un sadisme latent qu'ils avaient l'un et l'autre en commun. Ils arriveraient peut-être au moins à mieux comprendre ce qu se tramait dans ces grottes, car Electre ne pouvait pas vraiment donner plus d'explications à Aaron. Elle aussi aimerait savoir exactement et en détail de quoi il était question.

-Je ne sais pas grand chose... Il enlèvent des gens dans une de ces grottes pour faire des expériences sur eux.


Comment sélectionnaient-ils ces gens, quels étaient les objets de ces expériences ? Elle était bien incapable de le dire, mais s'ils parvenaient à en savoir plus sur le sujet, sans doute leur serait-il plus simple de déraciner ce mal. Et pas de pitié pour eux, qu'importe que techniquement, le sorcier soit de sa nature, ça lui était profondément égal. Ils évoluaient le long de la forêt, et se rapprochaient des grottes. Les atteindraient-ils sans encombres ? Rien n'était moins sûr.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Sam 25 Avr - 20:35

Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
Ce n’était pas la première fois qu’Aaron partait à la chasse en compagnie d’Electre, cela même si son officialisation en tant que chasseur était toute récente. Les deux amis avaient l’habitude de partir chasser ensemble. Maintenant que le jeune Hellsing avait l’autorisation de ses pairs pour partir à la chasse (même s’il n’était pas sûr de pouvoir le faire seul), il n’allait évidemment pas se retenir. Surtout qu’il avait accès officiellement à l’arsenal de la famille. En plus, Electre avait une idée derrière la tête. Que cela soit des vampires, des loups, ou n’importe quelle créature, Aaron appréciait la chasse. Il n’était vraiment pas difficile en termes de cible et donc les sorciers c’était très bien. Il était donc partant pour se rendre dans les montagnes et chasser du sorcier. Avec un peu de chance, ils allaient arrêter quelque chose d’important et Aaron pourrait utiliser ça pour montrer sa valeur au reste de sa famille. Parce que même s’il était partie chasser en compagnie d’Andrew et qu’ils avaient rencontré un loup géant, le jeune homme n’avait pas vraiment le sentiment d’avoir obtenir sa valeur nécessaire auprès de sa famille. Il avait le sentiment d’être toujours le jeune Hellsing incapable de se battre. Mais il avait bien l’intention de changer ça, de prouver qu’il avait autant de raison que les autres d’être sur le terrain (voir plus même, la modestie n’était pas vraiment un trait de son caractère).

Ils étaient donc en route et traversaient la forêt pour rejoindre les montagnes et donc les grottes, endroit où la sorcellerie faisait son œuvre. Aaron demanda des informations supplémentaires à son amie concernant ces sorciers, elle semblait connaitre bien plus la situation que lui. Cependant, elle n’avait pas plus de détail que ça, elle savait simplement que des personnes se faisaient enlever. Et forcement, ce détail rappeler quelque chose au cadet Hellsing.

« Le meilleur ami de mon frère s’est fait enlever par un sorcier. »

Dit-il plus à titre d’information. Cela n’allait pas les aider bien sûr, ça n’allait rien changer à ce qu’ils avaient l’intention de faire. Mais cela lui était venu comme ça, il avait pensé à la disparition de Leopold pendant un certain temps, enlevé par un sorcier. Les Hellsing n’avaient pour le moment aucune information concernant cette histoire, ils n’avaient aucune piste et n’avaient aucune idée de qui était ce sorcier qui avait enlevé Léo. Autant dire que le jeune homme avait l’intention d’en profiter pour apporter un peu de gloire sur lui. Mais pour cela, il fallait qu’ils arrivent saint et sauf aux montagnes et donc aux grottes. Ils étaient partis à la recherche de sorciers, mais rien ne pouvait assurer qu’ils n’allaient pas tomber sur d’autres créatures. Le jeune homme s’arrêta soudain dans sa marche, apercevant un peu plus loin quelque chose au sol. Doucement, Aaron s’approcha et découvrir le corps d’un homme remplit de sang.

« Il est mort. » Dit-il doucement en retournant le cadavre pour voir à quoi ressembler l’homme, qu’il ne connaissait pas. « Aucune morsure, ce n’est pas un vampire. »  

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Mar 28 Avr - 15:46


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
L

e meilleur ami de son frère s'était fait kidnapper par un sorcier, vraiment ? Si Aaron avait cette certitude, c'était que le meilleur ami en question avait dû s'en sortir vivant... Et dans ce cas, ou le sorcier à qui il avait eu affaire n'était pas celui auquel pensait Electre, ou bien cet homme avait eu une chance incroyable, et il fallait creuser de son côté afin d'en découvrir plus et de mettre fin aux agissements de ces satanés séquestrateurs, contre qui la jeune femme n'aurait pas vraiment de griefs s'il n'y avait pas cette variable pour lui donner le sentiment qu'il lui fallait faire justice. Et aux côtés d'Aaron, elle multipliait ses chances d'y parvenir au mieux. C'était peut-être une opportunité en or, qui se tenait là, non loin. Electre ne regrettait définitivement pas d'avoir parlé au jeune Hellsing de ce qui se tramait du côté des grottes, vers lesquelles ils se dirigeaient résolument à présent. Elle était convaincue que, à tous les deux, ils seraient capables de parvenir à ce qu'elle n'avait jamais qu'effleurer pour sa part. Se mesurer au Sorcier lui paraissait tout à coup beaucoup plus à portée.

-Et il s'en est sorti ? C'était au niveau des grottes ?


Oui, elle ne pouvait s'empêcher de poser toutes ces questions. Si cette personne avait vraiment échappé aux mains du chasseur, il fallait absolument qu'elle le rencontre et qu'elle en apprenne le plus possible sur l'expérience qu'il avait pu vivre. Bon, elle devinait facilement que le jeune homme ne devait pas savoir grand chose, et que ce qu'il savait, il l'avait déjà sorti à son meilleur ami Hellsing pour la peine. Mais elle avait l'avantage de connaître certains détails que d'autres ne connaissaient pas. Comme l'implication de certains sorciers dans l'affaire, Enjolras, notamment... Ça n'avançait pas forcément à grand chose, mais en combinant les maigres connaissances de chacun, on pouvait sans doute aboutir à un tout conséquent.

-Est-ce que tu pourrais...


Mais son interrogatoire devait s'arrêter là, car en même temps qu'Aaron, elle vit cette forme au loin, qui ressemblait à s'y méprendre à un cadavre. Elle s'avança vers lui avec la même précipitation que son ami. Il était mort, en effet, ce type qui ne disait rien à Electre. Pas de griffure, pas de morsure... Electre, sans aucun respect pour le cadavre, commença à examiner le corps sous toutes les coutures, relevant les manches de sa chemiss. à son bras, plusieurs points ensanglantés.

-Des traces de piqures...
dit-elle doucement en posant genou au sol pour examiner la plaie de plus près. On a dû lui injecter quelque chose... Ou lui en prélever. Elle marqua une légère pause, songeuse, avant de dire, un peu pour elle-même mais tout de même pour Aaron. Je suis sûre que c'est eux.

Ça devait forcément être eux. C'était bien leur genre, que de laisser le fruit de leurs expériences moisir dans les bois, à proximité des grottes. Personne (à part les téméraires et les cinglés) ne s'aventuraient aussi loin, ils pouvaient donc très bien se débarrasser de leurs cadavres comme bon leur semblait sans se soucier d'avoir à les sentir pourrir du fin fond de leur trou de montagne.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Dim 17 Mai - 20:23

Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
Aaron ne connaissait pas tous les détails de l’histoire de Leopold, il ne s’était pas vraiment penché dessus. Principalement parce que c’était Andrew qui gérait l’affaire. C’était lui le meilleur ami, c’était donc à lui de venger l’humain et ce qu’il avait subi. Le cadet avait simplement suivit l’histoire de loin, découvrant au retour du jeune homme qu’il avait été enlevé par un sorcier et qu’il avait subi de nombreux sévices. Si Andrew venait le trouver pour lui demander de l’aider concernant cette affaire, Aaron se ferait un plaisir de lui venir en aide. Bien plus pour l’idée d’arrêter un sorcier que de se venger, il appréciait Leopold mais pas plus que cela quand même. Il supportait sa présence quand il venait chez eux, c’était déjà énorme. C’était l’histoire personnelle de son aîné, cela ne le concernait pas vraiment. Mais il était quand même toujours partant pour aller botter les fesses à un sorcier. Peut-être même qu’ils étaient sur sa trace avec Electre. La jeune femme avait entendu parler d’expérience étrange de sorciers dans les grottes, c’était peut-être eux. Le jeune homme devait bien avouer qu’il aimait l’idée d’arrêter un réseau à lui tout seul, ou presque.

« Il s’en est sorti ouais, je ne sais pas trop comment. Je ne sais pas si c’était au niveau des grottes, mais ce n’était pas au village en tout cas. »

Une chose était certaine, Andrew avait cherché pendant longtemps son meilleur ami sans parvenir à le trouver. Il devait donc être bien caché et cela pouvait correspondre avec les grottes. Il y en avait tellement dans les montagnes, qu’il était impossible de trouver quelqu’un si on ne savait pas où chercher précisément. Ils auraient pu continuer de discuter sur ce sujet, quoi qu’Aaron n’en sache pas beaucoup plus, mais ils tombèrent sur un cadavre. Aaron ne connaissait pas l’homme et il ne voyait aucunes traces pour le moment sur lui. Ce dernier n’avait pas dû être tué par un vampire ou un loup-garou, il n’y avait aucune marque. Le jeune homme observa Electre soulever les manches du cadavre, laissant cette fois ci apparaitre des traces.

« Mais qu’est-ce qu’ils font à ton avis ? » Pourquoi les sorciers faisaient-ils ce genre d’expérience ? Dans quel but ? Aaron ne pouvait pas s’empêcher de se poser la question. « On est tombé sur un loup géant avec mon frère, on ne sait pas comment il a atteint cette taille-là. Je me demande si ça n’aurait pas un rapport. »

Si des créatures faisaient des expériences sur des personnes, peut-être qu’ils avaient fabriqué ça. Dans quel but ? Aaron n’en savait rien, mais il avait bien l’intention de se pencher sur la question. Le jeune homme se pencha à son tour sur le cadavre, fouillant ses poches sans aucune honte. Il était mort de toute façon, cela ne lui ferait plus rien. Il espérait pouvoir trouver quelque chose en rapport avec son identité, mais il n’y avait rien.

« C’est dommage qu’on ne sache pas d’où il venait. »

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Sam 23 Mai - 11:48


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
P

ourquoi faisaient-ils tout cela ? Quel intérêt ces sorciers trouvaient-ils dans les expériences qu'ils faisaient sans relâche, au mépris des vies qu'ils y sacrifiaient ? C'était une chose qu'Electre aimerait bien comprendre. La jeune femme était une sorcière, elle aussi, par essence, elle savait que, pour expérimenter de nouveaux sortilèges et de nouvelles potions et s'assurer de leur efficacité, il n'y avait pas mille manières de procéder, et la plus efficace d'entre elles restait d'utiliser des cobayes... mais là, on ne parlait pas seulement de deux-trois cas isolés. Les disparitions autour des grottes étaient de plus en plus nombreuses, et à ce stade, ça tenait nettement plus de l'industrie que du simple jeu d'apprenti-chimiste... Oui, la question se posait en effet, et c'était en partie pour y trouver des réponses que la demoiselle espérait bien avoir le fin mot de cette affaire. Elle avait été réduite à cet état de simple instrument, d'ustensile séquestré pour le bon loisir d'autres individus, et elle considérait par conséquent que rien n pouvait justifier une telle attitude, absolument rien... Sans doute aurait-elle eu une opinion différente si elle n'avait pas pu observer les choses du point de vue de la victime ? Mais son expérience était telle qu'elle n'avait pas outre mesure à forcer sa nature pour aider un Hellsing à y voir plus clair dans cet affaire et pour l'inventer à y creuser profondément.

-Ces types se prennent pour des démiurges, je vois que ça.
observa-t-elle tandis qu'elle poursuivait de regarder le cadavre sous toutes ses coutures dans l'espoir d'y déceler le moindre indice. Mais il n'y avait rien, et rien non plus qui puisse leur donner la moindre indication sur l'identité de la victime. Je suis même pas sûre qu'ils aient un prétexte pour ça... juste à tenter d'être plus puissant, jusqu'à contrarier la nature elle-même. Ou alors y'a un truc qui m'échappe. Elle se redressa et s'épousseta légèrement. Mais je parierai sur eux, pour ton loup géant.

Modifier la nature à la guise, ce devait bien être dans leurs cordes, Electre devinait même comment ils avaient bien pu faire. Néanmoins, elle ne voyait pas trop à quoi cela pouvait bien leur servir que de modifier ainsi des lycans...

-Tu veux qu'on aille directement jusqu'aux grottes ? On aurait peut-être plus de chances de trouver quelque chose ?

Et évidemment, c'était plus dangereux, mais ça n'inquiétait pas la jeune sorcière le moins du monde. Bien au contraire, à cette pensé, une lueur malicieuse brillait dans son regard. Il y avait trop longtemps qu'elle tournait autour de ces fichues grottes sans rien trouver, qu'elle tentait d'obtenir des informations et se retrouvait fac à un mur. Au bout d'un moment, le plus simple était très certainement de foncer dans le tas, même si, clairement, cela avait de fortes chances de finir par lui porter préjudices, à un moment ou à un autre. Et par extension à Aaron, puisqu'elle était en train de l'entraîner dans ses manigances... avec son plein consentement, oui, mais il pourrait bien le regretter par après. Et en fait, s'il arrivait quelque chose à Aaron, il se pourrait bien qu'elle le regrette aussi.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Mar 16 Juin - 12:38

[quote="Aaron Hellsing"]
Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
Aaron devait bien avouer qu'il ne comprenait vraiment pas la raison qui poussait les sorciers à faire des expériences, mais il se doutait qu'il y avait une raison. En même temps, quelque soit cette raison, le jeune homme avait l'intention de les arrêter et pas parce qu'il trouvait leur méthode barbare (on ne pouvait pas dire que les Hellsing faisaient beaucoup mieux par moment), mais parce que c'était son devoir. En tant que chasseur, il était de son devoir d'arrêter toutes créatures susceptibles de causer du tort aux humains donc... toutes les créatures qui croisaient son chemin. Aaron n'avait pas spécialement envie de faire dans la dentelle et dans le sentimental, il considérait que toutes les créatures posaient problème. S'il savait que la jeune femme avec qui il se trouvait actuellement était une sorcière, il aurait bien du mal à encaisser le coup. Enfin, il ne savait rien pour le moment et son esprit se concentrait sur les sorciers qu'ils traquaient. Electre affirmait qu'ils n'avaient peut-être pas de but à toutes ces expériences, qu'ils cherchaient simplement à devenir plus puissants encore. En soit, c'était un but ça et un Hellsing ne pouvait pas tolérer que des créatures deviennent plus puissantes. Surtout si elles étaient à l'origine de ce loup géant qu'ils avaient trouvé avec son frère.

« Si c'est là-bas qu'ils opèrent, nous avons tout intérêt à y aller oui. »

Affirma-t-il dans un léger sourire quand Electre lui demanda s'il voulait aller aux grottes. Il n'avait pas spécialement envie que cette partie de chasse improvisé tourne au néant et qu'ils n'aient aucune action. Puisqu'ils étaient tous les deux avec la jeune femme, autant en profiter. En prime, le jeune homme voyait l'éclair de malice dans le regard de son amie, elle adorait autant la situation que lui-même si elle était dangereuse. Si Aaron reculait devant le danger, il ne serait clairement pas digne de son nom et de son role de chasseur. Or, il avait clairement envie de prouver à toute sa famille qu'il était capable de s'en sortir seul et même d'arrêter de grandes menaces.

« Allons-y ! »

Le jeune homme n'avait pas spécialement envie d'attendre plus longtemps, il avait hate de pouvoir en découdre avec des sorciers. Il ne savait pas s'ils allaient tomber sur l'un d'entre eux, mais il l'espérait. Ils reprirent donc leur chemin en direction des montagnes et plus précisément des grottes. Il y en avait énormément dans les parois rocheuses, ils avaient de forte chance de tomber sur des grottes vides. Mais ils avaient aussi de la chance de tomber sur quelque chose d'intéressant, il fallait espérer que la bonne étoile serait de leur côté. Aaron avait bien envie de pouvoir rentrer avec quelque chose de croustillant à raconter aux membres de sa famille. Il passait son temps à espérer valoir enfin quelque chose aux yeux des autres Hellsing. S'il avait visiblement touché Andrew et peut-être son père (quoi que son père, il ne savait jamais quoi penser de ce qu'il montrait), cela n'était pas le cas de tout le monde. Et le petit chasseur en avait marre d'être pris pour un petit justement.

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Jeu 18 Juin - 17:37


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
V

oilà un moment qu'Electre avait compris qu'il se tramait quelque chose au niveau des créatures. Elle avait cet avantage, comparativement au jeune homme, d'appartenir à la catégorie de créatures qu'ils étaient en train de traquer (et bien sûr, elle se garderait bien de le lui révéler, elle n'était pas suicidaire), elle avait donc vent de bruits et de rumeurs que, par soucis de préservation personnelle, on maintenant à l'écart des oreilles des Hellsing... généralement, mais Electre était à part. Elle ne se sentait pas appartenir à un communauté, elle ne ressentait aucune solidarité vis à vis des autres sorciers. Il y avait Dareios, et c'est tout, à lui, elle pourrait tout sacrifier, et les autres pouvaient bien brûler en enfer sans que cela lui fasse quoi que ce soit. C'est pour cette raison que s'acoquiner avec un Hellsing, outre le fait qu'elle trouvait cela très amusant, ne lui posait aucun cas de conscience, tout comme elle n'en aurait pas à en découdre avec un de leurs éventuels oppresseurs, s'ils en croisaient un durant leur petite promenade au milieu des grottes. Certes, elle avait, de fait, le désavantage de ne pas pouvoir utiliser sa magie, et n'ayant pas imaginé qu'ils se retrouveraient en pleine traque, Aaron et elle, elle n'était pas armée en conséquence, ne disposant que du canif qu'elle gardait toujours à sa ceinture, simple question de précaution, mais l'appel du danger... et du sang, s'il fallait être complètement honnête, était plus fort que tout. Voilà un moment qu'elle espérait pouvoir se confronter à ces séquéstrateurs dont elle maudissait profondément les méthodes, c'était l'occasion... bien sûr, elle ignorait que, sous peu, elle aurait le loisir de les approcher de très près, au point de revoir un minimum ses positions, et qu'elle regretterait peut-être alors d'avoir mêlé un Hellsing à tout cela... Pour le moment, c'était en toute confiance, et avec une motivation mêlée d'impatience qu'elle se rendait jusqu'aux grottes nombreuses creusées dans la montagnes, mais qui ne débouchaient jamais assez loin pour espérer en traverser la barrière.

Elle avait beau savoir que le Sorcier officiait quelque part dans les grottes, elle n'avait pas la moindre idée de quelle était la grotte en question. Les chances de trouver ce qu'ils cherchaient étaient infinitésimales, mais le simple fait d'avoir trouvé ce qui semblait avoir été une de leurs victimes devait être plutôt encourageant. Ils arrivèrent donc à proximité des grottes, Electre adressa à Aaron un regard malicieux avant de s'engouffrer à l'intérieur de l'une d'entre elles, ils pénètreraient peut-être dans les oreilles du loup plutôt que dans sa gueule, mais il fallait bien commencer quelque part... Les parois de la grotte étaient certes humides, mais lisses, et semblaient entretenues, déjà c'était bon signe. Éclairée par une lumière qui était en train de faiblir, elle observa au mur un symbole rouge sang (peut-être tracé au sang), qui pourrait bien correspondre à l'un des rituels dont les siens étaient coutumiers. La piste qu'ils suivaient ne devait pas être si mauvaise. Elle laissa ses doigts se poser sur le dessin vermillon.

-On doit...


Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase. Un craquement se fit entendre, Aaron était à côté de lui, il ne pouvait s'agir de lui. Il n'était pas seul.






code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Ven 10 Juil - 0:16

Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
Ils prenaient le chemin vers les grottes, dans cette recherche d’aventure qu’ils appréciaient autant l’un que l’autre. Aaron n’avait pas attendu bien longtemps avant de suivre Electre dans la chasse aux créatures. C’était sa famille qui était supposée protéger le village des créatures, mais ils n’étaient évidemment pas les seuls à les combattre. Encore heureux, parce qu’ils n’étaient pas suffisamment nombreux en même temps. Au vu de la recrudescence des créatures, ils ne pouvaient pas tout faire tout seul. Surtout qu’on ne pouvait pas dire que la famille Hellsing était au complet. Avec les différents décès et le fait que Maybell n’était pas encore apte à aller sur le terrain (cela ne faisait pas longtemps qu’il avait l’autorisation de s’y rendre lui), ils étaient en sous-effectif. Aaron n’était pas sûr que son père approuve vraiment le fait que d’autres personnes décident de combattre les créatures, mais cela ne pouvait pas les pénaliser au final. Et le jeune homme devait bien avouer qu’il appréciait de partie à la chasse avec Electre, sans doute plus que n’importe qui dans sa famille (quoi qu’au final, il aimait bien chasser avec Andrew).

Evidemment, le jeune homme était loin de savoir que son amie était une créature. S’il devait l’apprendre un jour, il valait mieux que cela n’arrive pas, il se retrouverait dans une position très délicate. Parce que le chasseur savait parfaitement ce qu’il allait faire le jour où il apprendrait que son amie était une sorcière, il ne pourrait pas laisser passer une telle information. Il ne pourrait pas faire autrement que la tuer, même s’il l’appréciait énormément. Il était tout bonnement incapable de faire des exceptions, même pour elle et pour tout le monde (il ne se rendait pas compte à quel point cela lui poserait problème dans le futur). Pour l’heure, Electre faisait tout pour que son ami ne découvre pas ce qu’elle était. Il valait mieux pour tout le monde de toute façon.

Les deux amis arrivèrent près d’une grotte, qu’ils ne tardèrent pas à visiter. Aaron ne savait rien de ces histoires d’expérience de sorcier, en dehors du fait que le meilleur ami de son frère avait été enlevé. Mais il n’avait pas l’intention de laisser cette information derrière lui. Ils venaient de tomber sur un cadavre qui avait visiblement été sujet aux expériences de sorcier, ils étaient forcément sur la bonne voie. Il devait y avoir quelqu’un dans le coin qui s’occupait de ce genre d’expérience, c’était obligé. Et Aaron espérait vraiment qu’ils allaient tomber sur quelqu’un. Après tout, il ne pouvait pas nier qu’il appréciait quand il chassait et quand il ôtait la vie d’une créature. Bien au contraire, il était né pour cela. Alors il ne pouvait qu’espérer trouver quelque chose avec Electre. Et ils trouvèrent quelque chose. Le jeune homme ne quitta pas son amie des yeux alors qu’elle s’approchait d’une marque de sang. Il était concentré sur cette marque quand il entendit le craquement. Rapidement,  le jeune homme se retourna son arme pointé dans la direction d’où venait le craquement. Il n’avait pas l’intention de se faire avoir n’importe comment. Aaron fit un signe à son amie, apposant son doigt sur sa bouche pour lui dire de ne pas faire de bruit, même s’il se doutait qu’elle le savait déjà. Et doucement il se mit à marcher s’enfonçant plus profondément vers l’intérieur de la grotte. Il entendit un nouveau craquement. Aaron aurait sans doute mieux fait de se retenir, mais il tira et toucha sa cible.

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Sam 11 Juil - 14:25


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
A

près que le coup de feu fût tiré, Electre retint son souffle. Elle ne savait pas s'il avait été judicieux ou non de la part d'Aaron de se servir de son arme dans de telles circonstances, mais dans un même temps, c'était tirer à l'aveugle, dans l'obscurité quasi totale et peut-être éviter de se faire tuer, ou attendre d'en savoir plus et risquer sa vie. La sorcière se considérait bien trop jeune pour mourir tout de suite, elle pouvait par conséquent difficilement désapprouver le geste qu'avait eu Aaron, et qui leur avait peut-être sauvé la mise, qui sait. Elle resta ainsi plusieurs secondes, sans prononcer le moindre mot, attendant et entendant seulement. Il y eut un bruit sourd et lourd, preuve que quelqu'un avait été touché, la personne qui s'était effondrée, pourtant, ne prononçait pas le moindre mot. Electre crut percevoir comme un gémissement de douleur... mais c'était étrange, car il semblait étouffé. Puis finalement, il n'y eut plus aucun bruit, de nouveau, juste un silence assourdissant. La jeune femme s'autorisa à respirer un peu plus fort. S'il y avait dû y avoir autre âme qui vive dans cette grotte, elle se serait déjà manifestée, non ? Cela lui semblerait en tous cas logique, quoique le fait qu'Aaron soit armé et n'ait pas hésité à tirer avait peut-être dissuadé un éventuel intrus de manifester sa présence. Dans ce cas, les circonstances jouaient plutôt en leur faveur. Ça signifiait qu'il n'y avait pas de danger moins réel que celui qu'ils représentaient eux-même.

Après un moment, Electre daigna se pencher sur le corps qui venait de s'effondrer au sol, et qui se vider à présent de son sang, qui venait coaguler sous la semelle de sa chaussure. On y voyait rien, la demoiselle n'avait rien sur elle qui puisse les éclairer. Difficile de discerner, par conséquent, l'identité de cette victime toute neuve. Du bout des doigts, précautionneusement, Electre frôlait le tissu qui recouvrait ce corps dénué de vie, jusqu'à ce que ses doigts entrent en contact avec une matière à part, différente. Comme une corde... Oui, c'était bien ça. De la corde lui enserrait les poignets et les chevilles. Ils n'étaient pas tombés sur l'un de leurs ennemis, plutôt sur une victime. Ceci dit, elle avait toute les chances d'être une créature tout de même, alors qu'importe pour Aaron... et qu'importe, normalement, pour l'insensible Electre, mais ce n'était pas vraiment le cas... Non pas qu'elle ait quoi que ce soit à faire de la vie ou de la mort de cet(te) inconnu(e), mais elle savait difficilement être indifférente au sort de ceux qui, comme elle, avaient dû subir les affres de la séquestration. Elle avait connu, autrefois, ce sentiment d'impuissance totale, cette impression d'être à la merci d'un autre et de voir sa liberté voler en éclat... Certes, elle en avait réchappé, et elle en était ressortie bien plus forte, mais elle se trouvait là face à ce qui la dérangeait le plus chez le Sorcier. Difficile de faire abstraction.

-Aaron, aide-moi à le détacher.
dit-elle simplement pour lui faire prendre conscience de la situation. Sans compter qu'ils ne seraient pas trop de deux pour mener le cadavre à l'air libre s'il fallait l'identifier.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Mer 5 Aoû - 14:47

Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
Aaron aurait sans doute dû se retenir de tirer, mais il n’avait eu qu’une fraction de seconde pour réfléchir. Il avait eu le choix entre tirer de suite et sauver leurs peaux, ou attendre et éventuellement se retrouver dans une situation bien plus délicate. Aaron avait fait le choix de tirer donc et il n’avait plus d’autre solution maintenant que d’assumer. Après le coup de feu, il ne dit rien et se contenta d’écouter. Il entendit le corps de la personne qu’il avait tué (si c’était bien une personne) tomber au sol, puis aucun autre bruit. Visiblement, cette grotte devait être vide sinon ils auraient entendu d’autres mouvements. Aaron laissa un soupire s’échapper entre ses lèvres, il devait bien avouer qu’il était soulagé que personne d’autre ne soit dans le coin. Le jeune homme laissa sa camarade s’approcher de la victime, il n’était pas facile de voir quelque chose dans cette grotte. Toujours son arme en main, le jeune homme observait autour de lui pour être certain que personne n’était là, qu’il n’y avait pas non plus quelqu’un qui allait arriver de l’extérieur de la grotte. Le coup de feu avait dû résonner et cela ne l’étonnerait pas que quelqu’un à l’extérieur l’ait entendu. Mais pour l’instant, personne n’arrivait.

Quand Electre reprit la parole, Aaron se tourna vers elle. Le détacher ? Le jeune homme était en train de prendre conscience que cette personne, qu’il venait de tuer, était attachée. C’était donc forcément une victime des sorciers, qui d’autre attacherait quelqu’un dans une grotte ? Le chasseur, sans prononcer le moindre mot, s’avança donc de sa camarade pour l’aider à détacher le cadavre qui était donc attaché au mur. Il faisait trop sombre pour savoir qui s’était. Le jeune homme se permettait de croire que c’était une créature, il y avait quand même de forte chance que ça soit le cas. Après quelques secondes d’effort, ils purent le détacher et ensemble, le ramener vers l’entrée de la grotte pour voir qui était donc cette personne. C’était un homme, qui avait l’air parfaitement normal. Les principes des Hellsing étaient clairs et simples : ils pouvaient et devaient tuer les créatures, mais ne pas faire de mal aux humains. Il fallait vraiment que cet homme soit une créature, ou alors que personne d’autre ne découvre ce qui venait de se passer.

« Je suppose qu’ils n’avaient pas l’intention de le laisser crever de faim ici, il y avait une raison de sa présence. » Dit-il en détournant son regard du cadavre. « Il faut surveiller cette grotte. »

Si jamais les sorciers avaient l’intention de revenir ici afin de s’occuper de leur prisonnier, c’était facile de les repérer. Il fallait qu’il reste dans le coin et qu’il surveille cette grotte. Même si forcément, c’était quelque chose de dangereux. Aaron n’avait pas peur, il savait qu’il devait agir pour la bonne cause, c’était le rôle de sa famille. Il n’avait aucun souci à aller au-devant du danger, il devait même avouer qu’il adorait ça.

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Sam 8 Aoû - 11:35


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
A

aron aida Electre à détacher leur victime qui, avant d'être la leur, avait été celle du Sorcier (là-dessus, aucun doute possible, c'était exactement les méthodes que lui et ses sbires employaient au quotidien). à deux, ils purent l'entraîner jusqu'à la lumière, leur permettant d'observer avec plus de précision les traits de l'homme que le chasseur avait tué. Impossible de déterminer s'il s'agissait d'une créature ou non. La sorcière s'en moquait bien, pour sa part, mais elle savait qu'il n'en était pas forcément de même pour le jeune homme. Ceci dit, les Sorciers axaient bien souvent leurs expériences sur des créatures magiques, alors il ne fallait pas trop s'inquiéter. Dans tous les cas, il valait mieux se concentrer sur l'essentiel. Une victime collatérale, ce n'était pas grand chose. L'essentiel, c'était de mettre un terme aux agissements de toutes ces séquéstrateurs, et cette priorité semblait également être celle d'Aaron. D'autant qu'il ferait sans aucun doute la fierté du reste de sa famille, s'il parvenait de mettre à mal une telle organisation. Oui, il avait raison, il y avait bien un motif à la présence de cet homme ici... Et il n'était pas difficile à deviner. Ils le laissaient là le temps de faire on ne sait quelle expérience ignoble sur lui. Il n'avait pas encore l'air bien amoché... Outre la balle que lui avait lancé le chasseur, il n'y avait pas de traces de blessure ou autre. De toute façon, il fallait se dire qu'il n'aurait pas fait long feu. En tous cas, ils se rapprochaient du but, c'était clair et net. L'opportunité était trop belle... Et Electre devait bien reconnaître que collaborer avec le jeune Hellsing, sur ce coup, était une perspective qui lui plaisait beaucoup. Même si elle ne connaîtrait pas un sort différent de celui de ce pauvre type s'il découvrait sa véritable nature.

-On va faire des tours de garde, si tu veux.
approuva-t-elle dans un hochement de tête.

Voilà trop longtemps qu'elle voulait mettre des bâtons dans les roues du Sorcier pour se priver d'une telle opportunité, même si, sous peu, son avis sur la question risquait fort d'être altérée par le jeu dangereux auquel elle allait bientôt jouer, et sans s'en rendre compte alors. En attendant, cette situation-là l'amusait beaucoup, et qu'il y ait eu un mort à la clé l'indifférait profondément. Même s'il fallait s'intéresser un peu à lui, même quelques secondes, question de principe, tout de même.

-Qu'est-ce qu'on fait de lui ?
demanda-t-elle, alors, attendant très sincèrement de savoir ce qu'en pensait Aaron.

Ils pouvaient bien l'abandonner là, mais si le Sorcier découvrait son rat de laboratoire troué de balles et qu'il parvenait à identifier son assassin, la situation avait toutes les chances de devenir délicate pour Aaron. Tant qu'ils avaient un coup d'avance sur le Sorcier, il semblait nécessaire d'en profiter. Ce n'était pas une petite frappe que cet individu-là, il pouvait vraiment faire du mal à Aaron, et Electre, l'air de rien, tenait un peu trop à lui pour accepter que les choses se déroulent de cette manière.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Dim 6 Sep - 18:14

Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
C’était important pour Aaron que l’homme qui se retrouvait raide mort par terre soit une créature, cela l’empêchait donc d’aller à l’encontre des principes de la famille (quoi que les principes, il ne les suivait pas constamment non plus). Mais à choisir, en cet instant, Aaron préférait largement avoir tué une créature qu’un humain, même s’il y avait peu de chance que quelqu’un d’autre, en dehors d’Electre, soit un jour au courant de ce qui venait de se passer. Et pour l’heure, ils avaient mieux à faire. Si le Sorcier avait bien enlevé ce type pour ses expériences, c’est que lui (ou ses sbires) allait forcément revenir dans le coin. C’était donc le moment où jamais pour Aaron de faire quelque chose contre lui. Il était évident que le jeune Hellsing ne pouvait pas laisser les choses passer sans agir, il devait faire quelque chose et il était important qu’il le fasse. Pas seulement pour les personnes que le Sorcier s’amusait à enlever pour ses expériences, voir clairement pas pour eux en fait. Aaron n’en avait que faire des créatures qui servait de cobaye au Sorcier, elles ne méritaient vraiment pas de vivre de toute façon (alors si elles pouvaient souffrir un peu, ce n’était pas plus mal). Il ne fallait pas par contre que le Sorcier parvienne à faire ce qu’il avait envie de faire avec ses expériences, le chasseur ne pouvait que vouloir l’arrêter. Il avait envie de prouver au reste de sa famille qu’il était digne d’être un chasseur et donc qu’ils pouvaient avoir confiance en lui. Le fait d’arrêter le Sorcier, c’était justement la preuve dont ils avaient besoin.

Ils pouvaient faire des tours de garde en effet. Aaron ne savait pas s’il faisait bien d’impliquer Electre dans la situation, mais en même temps il avait bien besoin d’un coup de main quand même. Ils pouvaient donc très bien continuer de faire équipe tous les deux, pour arriver à leur fin. Ce n’était pas rien quand même de s’en prendre au Sorcier. Aaron se contenta donc d’un hochement de la tête pour dire qu’il était d’accord, il n’avait rien à ajouter de toute façon. Et ils avaient d’autre chose à faire à faire pour le moment, comme s’occuper du cadavre qui se trouvait sur le sol.

« Faut qu’on s’en débarrasse. »
Dit-il avec une froideur dans la voix. Il n’avait aucun sentiment pour la personne qui se trouvait au sol et qu’il avait tué. « On doit pas le laisser là, si on ne veut pas attirer l’attention du Sorcier. » Et il n’y avait aucune raison qu’Aaron prenne la peine de ramener le corps chez lui pour l’étudier. « On peut le bruler dans un coin de la forêt. »

C’était ce qu’il aimait bien faire, il fallait bien l’avouer. C’était la meilleure manière pour lui de se débarrasser du corps, comme ça on ne laissait aucune trace de son passage. Et ainsi, le Sorcier n’allait pas deviner qu’un chasseur était la cause de la mort de son sujet d’expérience.

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Mar 8 Sep - 19:18


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
E

lectre ne savait pas exactement dans quoi elle s'embarquait, très exactement. Elle avait le Sorcier dans le colimateur depuis un moment, déjà, alors, avoir un Hellsing de son côté pour parvenir à défaire le séquestrateur, ce ne serait pas de trop, mais il y avait quand même des risques, ne serait-ce que pour Aaron (parce que risquer sa peau au quotidien, Electre avait fini par s'y habituer), mais ce pourrait bien compromettre son propre statut... Sans compter la décision qu'elle allait finir par prendre, quoi qu'elle n'en avait pas conscience encore, de rejoindre les rangs du Sorcier, et qui allaient forcément mettre la puce à l'oreille du jeune homme. À ce sujet, d'ailleurs, ils avaient un problème plus immédiat à régler : il fallait se débarrasser du corps. Aaron avait parfaitement raison, Electre le pensait également. S'ils laissaient ce corps ainsi, à proximité des grottes, le Sorcier pourrait remonter jusqu'à eux bien trop facilement, si le corps disparaissait, par contre, il pourrait penser que sa victime avait réussi à fuir, ou qu'elle avait bénéficié d'une aide extérieure, sans la moindre preuve pour rattacher cela à eux. Oui, il fallait se débarrasser du corps, mais ce n'était pas si simple. Enfin si, ça pouvait l'être. Dans l'esprit de la jeune femme, un nombre conséquent de possibilités défilaient, mais elle ne pouvait mettre aucune d'elles en application, parce qu'elles impliquaient toutes d'utiliser une magie qu'elle cachait avec soin au jeune Hellsing, sous peine de finir accroché à son tableau de chasse (évidemment, c'était absolument hors de question). Elle n'avait par contre en tête aucune option qui n'implique pas d'user de ses talents de sorcière, dont elle se servait certainement plus qu'elle ne devrait. Mais pour cela, après tout, inutile de s'en faire, elle pouvait tout simplement compter sur Aaron. Dans ce domaine, il avait plus d'expérience qu'elle. Ça devait être l'une des leçons qu'on apprenait aux Hellsing dès la naissance : comment se débarrasser discrètement d'un corps. Il suggéra de le faire disparaître par le feu. C'était sûrement la meilleure option, oui. S'amuser à l'enterrer prendrait trop de temps, et ils étaient bien trop loin du lac pour aller le jeter. Soit, va pour le feu, quoi que, une fois de plus, l'entreprise serait plus complexe en procédant à l'ancienne que ce qu'Electre ne pouvait qu'avoir à l'esprit. Un petit sortilège, ni plus ni moins, et voilà qui aurait été réglé. Dommage. Vraiment dommage. Le transporter à l'écart, le brûler vif. Tout aurait été plus simple à grands renforts de sorts divers et variés. Dans ces moments-là, elle regrettait vraiment que Aaron soit si "fermé", elle n'avait aucun scrupule à lui mentir, mais par moments, c'était quand même dommage.

-Ok, on va faire comme ça.
Elle marqua une pause. Tu sais faire ça, toi ?

Elle n'en doutait pas, en fait, mais en se donnant ces traits de candeur (bien rares chez elle, il faut dire ce qui est), elle jouait simplement à l'humaine qui n'avait pas cette habitude de brûler des corps et qui préférait, dans l'idéal, ne pas provoquer de feux de forêts pour avoir fait n'importe quoi.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L’homme qui agit ne souffre pas.
avatar
L’homme qui agit ne souffre pas.
Messages : 759

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Jeu 1 Oct - 13:41

Electre & Aaron
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir.
Aaron pensait qu’ils n’avaient pas beaucoup d’autre choix que de bruler le cadavre qu’il avait sur les bras. Ils devaient se débarrasser de son corps pour éviter que les soupçons ne viennent se porter sur eux, pour éviter que le Sorcier devine que quelqu’un avait découvert l’un de ses cobayes. Ils étaient bien trop loin du lac pour envisager d’aller le couler là-bas (c’était faisable, mais cela allait leur demander beaucoup de temps et d’effort pour l’emmener là-bas et ils risquaient de se faire voir). Ils n’avaient donc pas vraiment le choix, ils allaient devoir le bruler dans un coin. Electre était d’accord en tout cas, en même temps on ne pouvait pas dire qu’ils avaient le choix. La jeune femme demanda alors au cadet Hellsing s’il savait faire ça. Aaron ne se doutait évidemment pas qu’elle disait cela principalement pour éviter qu’il la soupçonne d’avoir des capacités différentes d’une humaine normal (même si une fille qui se baladait avec un Hellsing pour chasser des créatures ne pouvait pas être normal). Il pensait simplement qu’elle se posait vraiment la question.

« Tu penses qu’on ramène tous les cadavres de créature à la maison ? » Demanda-t-il sur un ton parfaitement ironique, un sourire sur le visage. Le « on » désignait évidemment sa famille de chasseur, qui avait tendance à laisser par moment de nombreux cadavres de créatures sur son sillage.

Aaron avait sans nul doute bien moins l’habitude que son frère et son père de se débarrasser de cadavre (quoi qu’il avait quand même un peu d’expérience personnelle), mais il savait parfaitement y faire. Et d’ailleurs, le jeune homme n’avait pas spécialement envie de perdre trop de temps. Il attrapa les jambes du cadavre pour commencer à le trainer et l’éloigner un peu, cherchant un endroit idéal pour bruler le cadavre sans que cela ne provoque un feu de forêt. Heureusement le temps était encore un peu humide. Aaron ne dit rien pendant qu’il traîné le cadavre avant de s’arrêter dans un coin un peu plus espacé d’arbre que les autres.

« Ca va le faire ici. »

Dit-il avant de ramasser de quoi allumer le feu et de les installer sur le cadavre. C’était que le feu devait quand même être assez conséquent pour bruler entièrement ce dernier afin de ne laisser aucune trace. Encore une fois, le jeune homme était plus que concentré dans ce qu’il faisait et ne disait rien. Quand il jugea le corps prêt, il sortit un briquer de sa poche (heureusement qu’il en avait un sur lui d’ailleurs), et se mit à allumer le feu. C’était un peu comme allumer un feu de camp, ou un barbecue dans ce cas…

« Je penses que ça serait pas mal que je rentre, ça fait un moment que je suis partis. »
Dit-il finalement en observant le feu qui prenait et qui commençait à consumer le corps. Les Hellsing n’allaient pas trop s’inquiéter si le jeune homme rentrait tard et qu’ils ne le voyaient pas pendant un moment (en même temps le connaissant), mais quand même.

_________________
Curiosité. Vilain défaut de l'esprit féminin. L'envie de savoir si oui ou non une femme se consume de curiosité est l'une des passions les plus actives et les plus insatiables de l'âme masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 616

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    Ven 2 Oct - 13:58


Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir
E

ffectivement, à moins que les Hellsing ne disposent de leur cimetière personnel (ce qu'Electre trouverait plutôt amusant, au passage), il semblait pour le moins logique que la famille de chasseurs sache s'y prendre pour faire disparaître les cadavres gênants, y compris Aaron, même s'il était présuposément novice en la matière (quoi qu'Electre était bien placée pour savoir que ce n'était absolument pas le cas). La jeune sorcière, décidément amusée par la situation, décida par conséquent de laisser faire le pro, se complaisant dans son rôle de simple observatrice, tandis qu'Aaron traînait le cadavre encore chaud un peu à l'écart. Même s'il n'y avait personne alentour, Electre voulait bien y mettre sa main à couper, on est jamais trop prudent, c'est certain, et mieux valait que le spectacle qui allait se dérouler bientôt demeure hors de la vue de certains. Hors de la vue du plus grand nombre, même, en réalité. Car même les Hellsing désapprouveraient certainement l'attitude de leur cadet, d'autant que rien ne permettait d'avoir la certitude que la personne qu'ils s'apprêtaient à faire disparaître était bel et bien une créature. Elle pourrait tout autant être humaine, à dire vrai. Qu'importe, il n'y aurait rapidement plus matière à s'en soucier, quoi qu'il en soit. Une fois le corps allongé, Aaron disposa sur lui multitude de produits hautement inflammables, et la jeune femme ne mit pas longtemps à comprendre où le jeune homme voulait bien en venir, le tout promettait un spectacle charmant, un véritable brasier, un barbecue format humain. Quand il alluma son briquet, la flamme ne mit pas longtemps à se répandre sur le corps de leur victime, bientôt, il n'en resterait plus que des cendres, qui, dispersées aux quatre vents, se confondraient avec la terre, sans que nul ne se pose de questions. Electre ne put s'empêcher de sourire face à un tel spectacle, fascinée. Comme elle l'avait toujours été par la mort de manière générale, celle des autres plus précisément. Ce petit feu de joie dansant sous ses yeux, Aaron lui apprit être sur le départ.  Soit. Il fallait bien que les meilleures choses aient une fin, après tout.

-Ok, j'vais rester dans le coin, voir si y'a du mouvement
. affirma-t-elle pour sa part dans un sourire volontaire. Elle n'avait rien de mieux à faire, de toute façon, et cette histoire l'intriguait de plus en plus. J'te tiendrai au courant. Et elle y comptait bien, se lancer là-dedans avec le jeune Hellsing, c'était une perspective qui lui plaisait beaucoup, même si la donne aurait tôt fait de changer. Embrasse ta famille de ma part.

Elle n'en pensait rien, bien sûr, déjà, les Hellsing, à part Aaron, se fichaient bien de son existence (et ça l'arrangeait, c'est sûr, mieux valait pour son propre bien qu'ils ne s'intéressent pas trop à elle), et Aaron était le dernier à se complaire dans de grandes effusions sentimentales avec sa famille. Mais elle aimait bien le charrier. Un dernier coup pour la route.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a des hommes qui naissent pour fleurir les cimetières, d'autres pour les remplir [pv Aaron <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» URGENTE BLOOD TRANSFUSION POUR LES BLOOD SUCKER ,GRAND MEPRIS POUR LES DONNEURS
» Départ de 100 étudiants pour le Sénégal fixé pour Octobre
» Pour vous remonter le moral
» Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Champs Funéraire-