Partagez | 
 

 Le sang est la sueur des héros (Hope)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 472

Message#Sujet: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Mer 4 Fév - 21:31

Hope & Julian
Le sang est la sueur des héros.
Des grottes, il y en avait énormément dans les montages entourant les Terres. Au point que Julian se disait qu'il y en avait certaines qui n'avaient pas dû être visité par l'homme encore (homme ou créature, pour le coup c'était la même chose. C'était pour cette raison que les petites expériences qu'il menait en solitaire, celles qu'il faisait en compagnie de son mentor aussi, se déroulaient toujours dans l'une de ces crottes. Il y en avait plusieurs que le sorcier utilisait, afin de varier les plaisir et surtout être tranquille. Personne, en dehors de lui et ceux dont il y voyait un intérêt ne savait où il se trouvait. Il pouvait donc travailler tranquillement, ce qui n'était quand même pas un luxe. L'homme avait énormément de chose à faire, énormément de projet en tête. Il devait se concentrer un maximum donc quand il se trouvait dans l'une des grosses pour une expérience. Et c'était justement dans l'une de ces grottes qu'il avait installé sa petite panoplie de sorcier pour les prochains jours. Il n'avait pas l'intention de rester trop longtemps, il allait bientôt changer. Raison pour laquelle d'ailleurs, il se permit de demander à l'une de ses sujets d'expériences de le rejoindre.

Hope était plus qu'un simple sujet d'expérience cependant, mais il aimait la considérer comme cela. En même temps, on ne pouvait pas dire que Julian soit le genre d'homme très avenant envers les autres. Quand il considérait quelqu'un comme son égal, ou supérieur à lui, c'était qu'il y avait une raison derrière cela. Et certainement pas le fait d'être un vampire. Encore que vampire, c'était quand même toujours mieux que les humains. Mais le jeune homme ne pouvait pas s'empêcher de se dire que c'était à cause de ce genre de créature, les vampires et les loups-garous, que les sorciers étaient forcés de se cacher. Normalement, les sorciers n'étaient pas réellement une menace pour l'humanité, ils ne se nourrissaient pas de leur sang ou leur chair. Il n'était cependant pas bon de prendre les sorciers pour des naïfs comme ces fées, Julian en était la preuve. Il attendait tranquillement la venue de son invité donc, quand finalement il l'entendit arriver. Il leva donc son regard vers la jeune femme (qui allait garder ces traits pour l'éternité, les vampires avaient quand même de sacré avantage), l'observant un instant avant de prendre la parole.


« Je suis content que tu sois venue. »
Lui dit-il sincèrement, avant de lui adresser un léger sourire. « Tu vas bien ? »

Est-ce qu'il s'intéressait réellement à la réponse à cette question, pas vraiment non. Mais il était poli, alors il posait cette question. C'était une façon pour lui également de savoir dans quel état la vampire se trouvait, si elle était en état pour le temps qu'ils allaient passer ensemble. Julian n'avait aucune envie de perdre du temps, ce dernier était plus que précieux. Et malgré le fait qu'il appréciait énormément le petit arrangement qu'il avait avec la belle devant ses yeux, il n'avait aucune envie de perdre ce précieux pour elle pour autant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Jeu 19 Fév - 1:44



Le sang est la sueur des héros

A peine sortie de la douche, Hope se surprit à s'observer plus longuement qu'à l'accoutumé dans le miroir, un sourire satisfait planté sur le visage. Pour un simple humain, il n'y avait aucune différence à noter entre aujourd'hui et le mois dernier, mais les humains étaient des incapables, c'était bien connu. Car oui, il y avait bel et bien des choses qui avaient changées en elle depuis sa mutation en suceuse de sang, et non pas seulement le fait que, justement, ce dernier s'était figé dans ses veines. Sa peau était légèrement plus pâle et elle n'y trouvait plus aucune imperfection, ses mouvements quotidiens étaient plus rapides, ses lèvres portaient la teinte douce du sang qu'elle buvait et ses yeux, qui déjà étaient empli de malice auparavant, semblaient briller encore davantage. En tant qu'humaine, elle avait totalement confiance en elle, en son corps et en ses capacités de séduction. A présent, elle avait le sentiment d'être invincible et, quelque part, ce n'était pas totalement faux. 27 ans... N'était-ce pas l'âge parfait pour rester figer dans le temps ? Elle lança un dernier regard au miroir avant d'enfiler sa tenue du jour, accordant cette dernière au froid quand bien même elle ne le ressentait pas le moins du monde. Mieux valait ne pas éveiller la curiosité, surtout lorsque la destination qu'elle prit en sortant de chez elle menait directement à ce qui pourrait être apparenté au cabinet des horreurs pour les humains.

Hope voyait Julian – qu'elle connaissait depuis la petite cour d'école mais qui continuerait à vieillir sans elle – dans de tels circonstances, autrement dit dans l'une des nombreuses grottes qu’abritaient les montagnes, de temps à autre, dans un échange de bons procédés. Elle lui permettait de faire quelques expériences de son choix sur son corps et son esprit en échange d'un peu de sang frais. Tout le monde y gagnait. Du sang neuf, Hope pouvait en trouver quand elle le voulait, ça n'avait jamais été un problème depuis sa transformation. Il lui suffisait la plupart du temps de lancer quelques regards et quelques sourires pour que ses futures victimes la suivent sans broncher, même si, il fallait bien l'avouer, elle aimait davantage les sensations que pouvaient procurer une vraie partie de chasse. Voir le visage de ces pauvres humains se décomposer au fur et à mesure qu'ils prennent conscience qu'ils ne parviendront pas à s'échapper et qu'ils vivent leurs dernières secondes sur cette terre, l'a faisait jubiler un peu plus à chaque fois. Oui, cette vision n'avait pas de prix, tout comme le délice de ses crocs perçant la chair. Ici, cependant, il s'agissait bel et bien d'autre chose et les quelques gouttes de sang qu'elle récupérait du cou de Julian s'accompagnait la majeure partie du temps d'un autre péché tout aussi délectable. Définitivement, tout le monde y gagnait. Lorsqu'elle arriva enfin dans la grotte que lui avait indiqué Julian, elle put observer ce dernier au milieu de tous ces petits ustensiles avant de répondre à son sourire.

- Je ne t'ai jamais fait faux-bond que je sache ? lui répondit-elle avec sa malice naturelle, tout en laissant tomber à terre son gros manteau. Elle n'en avait plus besoin à présent. Je me porte comme un charme, et toi ? Simple formalité en soit mais c'était tout de même une question nécessaire, dans un sens comme dans l'autre, car elle elle ne pouvait pas se permettre de lui extraire plus de sang que son état de santé puisse supporter. Que me réserves-tu aujourd'hui ? demanda t-elle finalement en tournant autour de sa panoplie de sorcier. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 472

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Mar 10 Mar - 15:44

Hope & Julian
Le sang est la sueur des héros.
Elle ne lui avait jamais fait faux bond en effet, Julian savait qu’il pouvait compter sur elle. En même temps, si ce n’était pas le cas, le jeune homme ne donnerait sans doute plus rendez-vous à la vampire pour les petites expériences. Il était rare que le sorcier s’encombre de chose ou personne qui lui faisait perdre du temps. Pour le moment, Hope était utile et c’était un plaisir pour le jeune homme de lui donner rendez-vous et de passer du temps en sa compagnie.

« Encore heureux. »

Lui répondit-il simplement. Elle faisait bien de ne pas lui faire faux bond, sinon il ne prendrait même plus la peine de l’inviter. Quoi qu’elle lui était quand même bien utile. Julian avait besoin de faire des expériences sur les créatures diverses et variés, il pouvait aisément le faire sur les vampires grâce à elle. Le jeune homme avait pris la peine de demander à la jeune femme comment elle allait, plus par politesse qu’autre chose, même si son état l’intéressait réellement. Ce n’était pas parce qu’il s’inquiétait de son état réellement, il avait juste besoin de savoir si elle était en forme. Si cela n’avait pas été le cas, ils auraient tout simplement reporté leur entrevue. Mais elle allait bien, tant mieux. Ils allaient pouvoir travailler et donc ne mettre au profit le temps et passer aux choses sérieuses.


« Je vais bien. »

Se contenta-t-il de dire, en rangeant un peu les fioles qu’il avait disposées sur sa table de fortune. Il n’avait aucune envie de s’étendre sur son état, cela ne regardait pas plus que cela Hope. Tant qu’ils étaient assez en forme tous les deux, c’était le principal. Julian avait hâte de pouvoir se mettre au travail, la vampire d’ailleurs ne manqua pas de venir droit au but également. Julian leva son regard vers Hope, il mit quelques secondes avant de répondre.

« Il me faut des échantillons de ton sang. »
C’était un début déjà, il avait utilisé la dernière fiole de sang de vampire qu’il avait en réserve. Il devait donc refaire une petite réserve et il comptait bien sur Hope pour cela. Elle était le vampire chez qui il pouvait prélever du sang, sans prendre trop de risque. Il payait assez à son goût pour toutes ces choses de toute façon. Après tout, la jeune femme avait l’occasion de régulièrement planter ses crocs dans sa peau, entre autre chose. « Ça te tenterait de tester une potion, j’ai besoin de voir les effets que ça peut te faire. »

Ce n’était sans doute pas très rassurant, mais pour le coup Julian ne mettait pas la vie de la jeune femme en danger. C’était juste un test, parce qu’il n’avait pas encore pu essayer une nouvelle combinaison sur un sujet vivant. Il ne savait pas exactement ce que ça pourrait lui faire, mais il n’y avait pas d’amusement dans la vie sans risque. Il aurait pu imposer son choix à la vampire, mais il préférait quand même avoir son aval.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Lun 16 Mar - 23:15



Le sang est la sueur des héros

Hope avait tout son temps. Elle avait même l'éternité. Donner à Julian quelques heures de cette dernière par ci par là ne revenait à rien en vérité. Leurs rendez-vous réguliers n'étaient en fait pour elle qu'un passe temps comme un autre, un passe temps qu'elle appréciait pour ce que ça lui apportait. Il ne s'agissait pas seulement du sang qu'elle avait le loisir d'extirper du corps du sorcier, elle avait également l'impression de retrouver son statut d'humaine entre ses mains, et c'était à la fois excitant et revigorant. Ses expériences n'étaient pas toutes sans douleur, qu'elle soit immortelle ou non, cela n'y changeait rien, et elle aimait sentir sous corps réagir sans avoir à ressentir la moindre peur. La puissance de l'immortalité ne s'en faisait que plus présente, pour son plus grand plaisir. Quoique Julian lui proposait, elle l'avait toujours accepté et elle songeait très clairement à en faire de même à chaque fois – quoiqu'elle n'excluait tout de même pas l'idée de lui dire non s'il dépassait une quelconque borne. Mais avait-elle seulement apposé des limites à sa nouvelle existence ? Déjà qu'avant de devenir vampire elle n'en avait jamais réellement eu... Alors oui, ce que Julian lui proposerait cette fois, elle l'accepterait également. Après tout, n'était-elle pas venu pour ça ?

Hope se contenta d'un hochement de tête satisfait quant à la réponse de son interlocuteur concernant son état. Si l'un comme l'autre se portait bien, cette séance promettait d'être intéressante. Elle avait tout de même parfois bien envie de dérider le sorcier, si sérieux lorsqu'il s'agissait de travailler sur ses recherches. Ok, c'était très clairement très important à ses yeux, mais tout de même, la vie était si courte. Elle sourit intérieurement et royalement à cette pensée. C'était en effet le cas pour Julian, pauvre de lui. C'était peut-être agaçant pour lui de la voir ainsi tout prendre à la légère, allez savoir, mais elle doutait que l'un de ses congénères vampires accepte de faire ne serait-ce qu'un quart de ce qu'elle faisait pour lui. Alors bon, elle avait bien le droit de ne pas se laisser contaminer par le sérieux du sorcier.

- C'est marrant, j'en prendrais bien un peu du tien moi aussi, lança t-elle dans un sourire malicieux. Pas de problème pour le sang, ajouta t-elle avec un peu plus de sérieux. Elle s'approcha du sorcier et lui tendit son bras nu. Quand bien même plus rien ne circulait dans ses veines, à aucun endroit que ce soit, le creux du coude restait l'endroit le plus propice pour ce genre de piqûre. Ce n'était pas la première fois qu'elle donnait son liquide anciennement vitale à Julian, ce n'était qu'un minuscule détail comparé au reste. Et d'ailleurs, le reste ? Dis moi en un peu plus sur la potion en question pendant ce temps là. Elle n'avait pas l'intention de se défiler mais elle aimait tout de même savoir ce que contenait les substances que lui ingérait le sorcier. Par simple curiosité ? Il y avait de ça oui, mais elle appréciait également l'idée de pouvoir faire une liste croissante des choses qui refaisait naître l'humaine derrière le sang figé.



♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 472

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Lun 13 Avr - 11:08

Hope & Julian
Le sang est la sueur des héros.
Julian se rendait bien compte qu’il était bien souvent trop sérieux, qu’il pourrait bien plus se détendre. Mais ça, c’était justement parce que sa vie était courte (en théorie). Il n’avait pas vraiment de temps à perdre pour ses expériences et ses travaux en magie. Dans l’idéal, il n’avait pas envie d’attendre d’avoir l’âge de son mentor pour avoir concrètement avancé dans ses recherches. Il avait envie de parvenir à ses fins avant que sa vie ne touche justement à sa fin, pour pouvoir profiter de tout cela. Et avec un peu de chance, sa vie allait considérablement augmenter s’il arrivait à avancer dans ses expériences. Il savait que Hope ne pesait pas comme lui, qu’elle avait bien plus envie de s’amuser. D’ailleurs, c’était sans doute l’amusement qui l’avait conduite à travailler pour (avec) lui. Quand il lui annonça qu’il avait besoin de son sang, la vampire ne manqua pas de lui lancer une petite pique concernant son propre sang. Cela ne l’étonnait vraiment pas, en même temps ça finissait bien souvent de cette manière entre eux. C’était leur deal, quelques échanges de bon procédé.

« Tu pourras, quand nous aurons terminés. » Se contenta-t-il d’ajouter, sans même sourire. Vraiment, il se prenait bien trop au sérieux, mais tant pis. De toute façon, Julian était bien le dernier à se soucier de ce que les autres pouvaient bien penser de lui. Il faisait les choses comme il le voulait, comme il le sentait. La seule personne qui avait le droit de lui faire une remarque, un reproche, ou même avoir une certaine influence dans sa vie, c’était Dean.

La vampire tendit son bras nu. Même si les buveurs de sang n’avaient pas vraiment de circulation sanguine leur permettant de vivre, ils avaient quand même du sang. Et Julian en avait besoin, pour ses petites expériences. Il n’était pas facile de se procurer du sang de vampire, ce n’était pas les créatures les plus simple à enlever et séquestrer. Alors, l’aide de Hope était bien précieuse, cela permettait à Julian de s’éviter des traquas lui faisant perdre du temps. Le sorcier attrapa ses affaires nécessaires pour prendre le sang de la vampire et commença son prélèvement. Il était occupé à cette tâche quand elle lui posa des questions sur la potion. Normal, elle se tenait au courant. Heureusement, elle pouvait lui faire confiance, elle lui était bien trop utile pour que Julian cherche à l’éliminer.

« Je cherche à isoler ce qui fait de toi, ce que tu es. » Autant dire un vampire, comme ceux qui faisait d’un sorcier un sorcier, d’une sirène une sirène. C’était la clef pour ce qu’ils cherchaient à faire. « Cette potion, normalement, devrait te permettre de décupler légèrement tes pouvoirs. Si ça fonctionne, si j’ai réussis. »

Ce qui n’était malheureusement pas forcément le cas. Cela faisait des années que les recherches des sorciers allaient dans ce sens, mais ils étaient encore loin du but. D’ailleurs, c’était pour cette raison que le sorcier avait besoin de l’aide de Hope, il n’était pas sûr du tout que sa potion allait fonctionner. Si cela avait été le cas, il ne prendrait même pas le temps de la tester. Quand Julian eut prélevé assez de sang, qu’il avait laissé couler dans une fiole, il rangea son attirail avant de tendre une autre fiole à Hope.

« Je te préviens, c’est surement dégueulasse. »

Surement, il ne l’avait pas goûté. Il n’était pas fou au point de tester les choses sur lui, sinon il n’aurait pas besoin de sujet d’expérience.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Lun 4 Mai - 20:20



Le sang est la sueur des héros

Ce qu'il pouvait être rabat joie ce Julian tout de même. Hope se l'était toujours dit, ça ne datait pas d'hier. A l'école déjà son visage était marqué de cet air taciturne mêlé à cette espèce d'importance qu'il se donnait à lui même. Ça ne s'était pas arrangé avec les années et s'il n'avait pas été en mesure de lui procurer quelques attractions, quelques gouttes de sang et plus encore lorsqu'elle avait de la chance, la jeune vampire n'aurait très certainement pas cherché à lui tourner ainsi autour. Elle appréciait le sorcier à sa juste valeur, elle n'allait pas dire le contraire, mais Hope n'était pas réellement du genre à prendre la vie trop au sérieux, et ce encore moins depuis que ses risques de la perdre s'étaient presque totalement volatilisés. Julian, lui, ne vivait que pour ses expériences, pour le pouvoir, la force et la satisfaction personnelle. Aux yeux de la jeune femme, cela revenait au final à laisser s'échapper cette vie qui, malheureusement pour lui, courrait déjà trop vite. Il passait à côté de tellement de choses qu'elle avait très vite oublié l'idée de lui redonnait conscience de certaines d'entre elles. Borné comme il était de toute façon, il aurait rembarré ses paroles « futiles » sans se déconcentrer plus d'une seconde de ses affaires. Pour un si bel homme, c'était bien dommage.

Enfin, tant qu'elle y trouvait son compte après tout, elle n'allait pas se plaindre, mais elle ne comptait pas non plus changer qui elle était et cesser de prendre les choses à la légère quand Julian, en face d'elle, gardait son sérieux à toute épreuve. Ça en faisait au moins une dans cette grotte à prendre un peu de plaisir à tout cela. Car franchement, le sorcier donnait par moment l'impression de passer son temps à agir sous la contrainte de cette tâche qu'il s'était fixé et qui semblait lui prendre toute sa pauvre vie. Hope préféra ne pas relever sa réponse trop sèche et trop sérieuse et se contenta de lui tendre le bras comme elle l'avait déjà fait plusieurs fois par le passé. C'était presque devenu une coutume de leurs rendez-vous. Pour ce qui était de la suite en revanche, la jeune femme préférait en savoir plus. Elle avait beau faire confiance à Julian – malgré ce balai qu'elle rêvait très souvent de retirer d'entre ses fesses – et quand bien même elle était immortelle, elle mesurait très bien la puissance que pouvait avoir les sorciers et il était peu probable qu'elle y soit totalement immunisée, bien au contraire. Alors oui, elle donnait volontiers son corps à la science, mais pas à l'aveuglette. Un point que Julian acceptait très bien, fort heureusement. C'était bien grâce à cette entente mutuelle que leurs petites affaires étaient possibles.

- Et dans le cas contraire ? demanda t-elle à la suite de la réponse du sorcier, frottant furtivement et sans réellement s'en rendre compte l'endroit d'où il venait de retirer l'aiguille. Cette potion ne risque pas de faire l'effet inverse j'espère ? Elle attrapa tout de même la fiole sans une once d'hésitation, haussant les épaules avec nonchalance à l'annonce du possible mauvais goût de son contenu.

Elle ne posa pas plus de questions. Le pourquoi du comment ne l'intéressait pas, c'était ses affaires à lui, rien d'autre. Il était suffisamment intelligent pour savoir qu'elle l'était justement tout autant et que si par malheur ses desseins venaient à la nuire elle ainsi que ses frangins – puisqu'après tout, c'était bien les seules personnes qui comptaient réellement – il risquait d'avoir de sérieux problèmes. Ce fut sur cette pensée qu'elle finit par avaler d'une traite le contenu de la fiole, grimaçant à son goût infecte. Elle ne pouvait pas réellement blâmer ses papilles développées de vampire, c'était également elle qui lui permettait de savourer le délicieux goût du sang.



♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 472

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Jeu 28 Mai - 10:18

Hope & Julian
Le sang est la sueur des héros.
Julian savait parfaitement qu'il avait tendance à se montrer bien trop sérieux, qu'il ne prenait sans doute pas le temps de profiter pleinement de la vie. Quoi qu'en un sens, il le faisait vraiment quand même. C'était de cette manière que l'homme profitait de sa vie, il mettait son existence en action pour l'oeuvre de toute une vie, celle de Dean, mais la sienne également. A quoi bon perdre du temps dans ces recherches si on ne profitait pas de la vie simplement ? Pour pouvoir en définitive le faire. C'était le but de Julian, arrivé à décupler ses pouvoirs, arrivé à être bien plus puissant, mais aussi à augmenter son espérance de vie. L'homme aimait sa condition de sorcier et ne la changerait pour rien au monde. Cependant, il y avait bien une chose qu'il enviait chez les autres (chez les vampires plus précisément), la durée de leurs vies. Oh, il n'était pas non plus à plaindre complètement, les sorciers avaient généralement une espérance de vie plus longue qu'un humain (quoi qu'il fallait encore survivre dans ce monde hostile). La condition de Julian aurait donc pu être pire, mais il avait envie qu'elle soit meilleure. Et c'était ce qui l'intéressait le plus chez Hope, le fait qu'elle soit éternellement celle qu'elle était aujourd'hui. Son visage n'allait jamais pâlir du temps, elle allait rester la même jusqu'à la fin. Si elle connaissait une fin bien sûr, ce n'était pas sûr. Julian avait envie de voir le temps s'écouler sans s'en soucier, comme elle. Alors, oui, il était sérieux mais c'était pour la bonne cause. C'était pour pouvoir profiter de la vie ensuite. Les deux êtres n'avaient pas vraiment le même point de vue de ce côté-là, mais le sorcier n'avait que faire de ce que la vampire pouvait bien penser. Il ne se préoccupait généralement pas de ce que les autres pouvaient bien penser à son sujet. Avec la "jeune" femme, ils avaient un échange de bon procédé. Ils étaient gagnant tous les deux, dans leur sens.

Julian avait pris le sang de la vampire et maintenant, lui demandait de boire une potion. Il lui avait prévenu que le goût serait surement dégueulasse et ce n'était pas exagéré. Il pensait vraiment qu'elle était infâme et qu'elle n'allait pas apprécier le goût. Mais cela ne l'empêcha pas pour autant de boire l'elixir, avant même que le sorcier n'ait le temps de répondre à sa question. Cela prouvait qu'elle lui faisait confiance, elle buvait presque ce breuvage à l'aveugle. Elle pouvait lui faire confiance en tout cas, parce qu'il n'y avait aucun risque à ce que la potion fasse l'effet inverse. Au pire, elle ne ferait rien. Ce n'était pas pour arranger ses affaires, mais elle pouvait effectivement ne rien faire. Le sorcier était encore loin de son but, il avait besoin de faire des teste (d'où le fait qu'il avait besoin de Hope), c'était bien la preuve qu'il n'était pas sûr de réussir. Son regard ne quitta pas la belle vampire après qu'elle ait bu la potion, attendant une réaction de sa part.

« Tu te sens comment ? »

Lui demanda-t-il au bout de quelques secondes. Au fond de lui, le jeune homme ne pouvait s'empêcher de se dire que la potion n'avait pas marché. Parce qu'il ne voyait rien de différent chez Hope. Il y aurait dû avoir un petit indice quand même. Le sorcier se mit à soupirer.

« Je crois que c'est un échec. »

Il n'était pas encore parvenu à son but visiblement. Il allait encore devoir travailler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Sam 25 Juil - 2:41



Le sang est la sueur des héros

Infâme. C'était le meilleur mot qui vint à l'esprit de Hope pour décrire le goût de la substance qu'elle venait d'avaler et qui faisait tranquillement son chemin dans son œsophage. Un humain aurait sans doute pu trouver cela bien mauvais, pas plus, mais ses papilles sur développées depuis qu'elle était devenue suceuse de sang ne lui permettait aucune demi mesure à ce niveau là. Certes, il restait encore des aliments qui lui apparaissait fades – et ils devaient vraiment l'être pour tout le monde alors – mais, la grande majeure partie du temps, c'était une explosion de saveurs qui se jouait dans sa bouche. Pour le coût, elle s'en serait bien passé, mais tant pis. Elle aurait de toute façon de quoi remplacer ce goût bien désagréable par le plus exquis de tous sous peu. Elle avala donc le contenu de la fiole sans broncher de trop et tout en gardant, bien évidemment, toute sa prestance. Toute buveuse de sang qu'elle était, elle était avant tout une Johns et les Johns possédaient, si les rumeurs, et ce qu'ils pensaient également d'eux même soit dit en passant, disaient vrai, une très grande classe.

Elle attendit patiemment qu'il se passe éventuellement quelque chose, le regard plongé dans l’œil attentif que Julian lui même posait sur elle, mais rien. Hormis sa trachée qui avait été mise à mal et qu'elle rêvait de nettoyer rapidement par le sang, il n'y avait aucun signe de changement en elle, et elle n'était, de toute évidence, pas la seule à le remarquer. Il y avait tout de même quelque chose d'étrange dans la façon dont le sorcier la regardait. Avec grande attention, certes, mais cette dernière était loin d'être celle dont elle était plus habituée. A vrai dire, il manquait le brin d'excitation qu'elle aimait faire naître chez les autres par son physique avantageux et son regard de braise. Mais, aussi surprenant que ça puisse paraître, c'était un détail qu'elle appréciait beaucoup et qui ne lui donnait que plus de plaisir au moment de la succion, et ce qu'importe laquelle. Et d'ailleurs, elle commençait à avoir soif.

- Désolée, lança t-elle, après avoir haussé les épaules suite à sa première question, en partie sincèrement tout de même, en réponse à la déception manifeste de Julian. En partie seulement parce qu'hormis sa propre réussite et celle de ses âmes sœurs, elle n'en avait que peu faire. Seulement, malgré tous les défauts qu'elle pouvait lui trouver, elle appréciait Julian et elle trouvait tout à fait son compte dans la relation « professionnelle » qu'ils avaient mis en place. Que les expériences qu'il cherchait à faire marcher sur elle soit un échec n'était donc pas une bonne nouvelle. Tu veux réessayer ? Elle laissa planer un court silence. Ou peut-être que ça ne fera effet que lorsque que j'aurai le plaisir de sucer un peu de sang nouveau, ajouta t-elle dans un sourire éclatant, un air faussement mais magnifiquement angélique inscrit sur son visage.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 472

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Mar 18 Aoû - 21:10

Hope & Julian
Le sang est la sueur des héros.
Julian aurait aimé que sa potion marche, malheureusement depuis le temps qu’il faisait des expériences il savait parfaitement que c’était loin d’être toujours une réussite. Sinon il n’aurait pas besoin de toutes ces expériences, de tous ces cobayes. Mais cela ne l’empêchait quand même pas d’être déçu, il avait cru pouvoir un peu avancer dans ses recherches. Tant pis, ce n’était que partie remise et il n’avait plus qu’à travailler un peu plus. Julian avait l’intention de s’y mettre rapidement d’ailleurs, même s’il ne pouvait évidemment pas renvoyer son sujet d’expérience. Il pourrait, techniquement, mais il avait quand même un peu de savoir vivre. Ils n’étaient pas les deux meilleurs amis du monde, mais la jeune femme lui rendait de grands services alors il concevait de faire quand même un effort avec elle. Surtout qu’elle attendait sans doute sa part du marché. Quand Hope lui annonça être désolé, Julian se contenta d’hausser les épaules. C’était chiant, mais il allait s’en remettre. En prime, il ne parvenait pas vraiment à savoir si la buveuse de sang était sincère ou non. Si elle ne l’était pas, il ne lui en tiendrait évidemment pas du tout rigueur. Parce qu’il ne savait pas s’il serait désolé à sa place. Cependant, il devait bien reconnaitre qu’elle n’avait pas froid aux yeux et il appréciait qu’elle propose éventuellement de recommencer, même si le sorcier pensait que c’était inutile. Ils recommenceraient bien sûr, à un moment ou à un autre, mais quand il aurait eu l’occasion de retravailler sa potion. Il y avait un problème quelque part et il devait d’abord le trouver. Un léger sourire apparu sur le visage du jeune homme quand Hope parla de sang frais.

« Avoue que tu as surtout envie d’avoir ta part du marché. » Lui dit-il sans perdre son sourire en coin, d’un ton plus amusé que d’ordinaire. Il ne pouvait rien faire pour cette potion pour le moment, il verrait cela plus tard. Il y avait un marché entre le sorcier et la vampire. Elle l’aidait en consommant de temps en temps des potions, en lui servant de cobaye, ou en lui donnant des échantillons et en retour, Julian acceptait de la laisser boire son sang. Il n’avait pas le sentiment de trop perdre au change, au contraire. Ce n’était pas grand-chose de sa part de donner un peu de son sang, tant qu’elle ne le tuait pas et qu’elle ne le transformait pas (il avait suffisamment confiance - ce qui n’était pas rien - en Hope pour se laisser faire sans soucis). En plus, il arrivait par moment, qu’ils aillent même plus loin que la simple morsure. Il était donc encore plus gagnant au final. « Tu peux te servir si tu veux. »

Ajouta-t-il, une lueur dans son regard. Il n’était plus aussi sérieux que précédemment, parce qu’il n’avait plus vraiment de raison de l’être. Au contraire, sa potion n’avait fait aucun effet et le jeune homme devait bien avouer qu’il avait un peu besoin de se changer les idées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Jeu 20 Aoû - 23:36



Le sang est la sueur des héros

Toutes les expériences que Julian pouvaient faire sur Hope ne lui faisaient concrètement rien. Elle ressentait certes quelques fois une légère fatigue, suivant le type de potion qu'il lui faisait boire, mais c'était bien là tout ce qu'elle retenait de ses traitements. Dans toute cette histoire, cette collaboration qui s'était installé entre eux depuis qu'elle était vampire, elle se considérait comme grandement gagnante. Quand bien même elle adorait traquer ses proies et passer tout d'abord par la séduction pour certaines d'entre elles, elle était également bien contente de pouvoir boire un peu de sang en libre service. Parce que c'était bien là ce que lui offrait le sorcier en contre partie. D'ailleurs, elle ignorait si cela relevait de son statut d'ensorceleur, mais elle aimait particulièrement le goût du liquide qui coulait dans les veines de ce dernier, légèrement épicé et suffisamment épais pour en ressentir le plaisir de toutes les saveurs. Et à présent qu'elle avait fait sa part du marché, elle touchait une nouvelle fois au but de ce petit plaisir. Bien évidemment, elle ne cachait pas le moins du monde son envie, sans pour autant montrer de l'impatience cependant, et Julian ne mit donc pas bien longtemps à clore la partie expérience de leur rendez-vous. Le sourire qu'elle afficha lorsqu'elle évoqua une prise de sang frais s’agrandit d'autant plus suite à la réponse que lui fit son interlocuteur.

- Tu me connais trop bien Julian, dit-elle en montrant fièrement ses canines acérées.

Le sérieux qu'avait montré le sorcier jusqu'alors s'était estompé, pour le plus grand plaisir de la jeune femme. Car si elle avait soif de sang, elle avait aussi soif de tout autre chose, et puisque les plaisirs charnels faisaient également partie parfois de leurs échanges, elle avait bien envie de s'en satisfaire cette fois encore. Elle fut donc ravie de constater que le jeune homme avait tout à fait l'air enclin à cette petite cerise sur le gâteau. Et puisqu'il venait de lui donner le feu vert... Elle s'approcha doucement de lui, posa une main sur son torse et le fit s’asseoir sur la chaise qui se trouvait derrière lui. Se penchant généreusement sur lui, dévoilant juste sous son nez la naissance de sa poitrine, elle alla faire glisser ses lèvres dans le creux de son cou. Elle aimait faire durer les choses. Comme elle ignorait laquelle de ses soifs étaient la plus forte des deux, elle s'assit à califourchon sur lui et entama un léger frottement de leurs deux entre jambes. L'odeur du sang palpitant juste sous ses lèvres eut raison d'elle et, fermant les yeux, elle planta ses canines avec vigueur à l'endroit même où elle le faisait chaque fois. La peau de Julian ne céda pas et elle put immédiatement se délecter de son sang, tout en ne cessant pas pour autant ce qu'elle avait entreprit un peu plus bas. Elle avait toujours un peu de mal à comprendre comment elle avait pu vivre sans ce plaisir suprême, sans ce met des plus délicieux pendant tant d'années. Un soupir s'échappa d'entre ses lèvres entrouvertes. Elle savait qu'elle ne pourrait pas en aspirer bien plus que ce qu'elle venait déjà de faire, aussi diminua t-elle la pression, laissant l'une de ses mains vagabonder sur le torse de celui qui la nourrissait actuellement, l'autre main calée derrière sa nuque.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 472

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Mar 22 Sep - 13:56

Hope & Julian
Le sang est la sueur des héros.
C’était le principe de ce petit marché qui avait été mis en place entre Julian et Hope. Elle acceptait d’être un cobaye vivant, sans que le sorcier n’ait besoin de la forcer à quoi que ce soit, en échange il lui donnait un peu de son sang. C’était un prix minime à payer au vu de ce que la buveuse de sang acceptait de faire pour lui. Du moins, il n’avait pas vraiment à se forcer pour lui donner sa part du marché. Surtout que sa part du marché ne se contentait pas vraiment de donner juste du sang à la créature, ils avaient aussi le loisir de s’amuser d’une tout autre manière tout aussi appréciable. Même si l’expérience était un échec, Julian n’allait pas empêcher la jeune femme de prendre ce qui lui revenait. Il lui donna donc le feu vert, et elle ne tarda pas pour prendre son dut. Julian s’assit sur la chaise qui se trouvait derrière lui quand la buveuse de sang le poussa. Les yeux du jeune homme ne quittaient pas le corps de la créature, alors qu’elle s’approchait de lui et jouait clairement avec lui. Comme le fait qu’elle venait poser sa poitrine sous son regard, avant de simplement s’installer à califourchon sur lui ne manquant pas de jouer de ses charmes et de son corps en même temps.

Julian avait beau avoir une grande estime de lui, il était surtout un homme. Et forcément, il ne pouvait que réagir quand une si belle femme jouait à ce point avec lui. Ce n’était clairement pas pour lui déplaire. Bien au contraire, justement, il aimait ça. Comme il appréciait le fait de donner son sang à la créature. Il n’avait pas besoin de se forcer. Quand elle finit par planter ses crocs dans sa peau et qu’elle commença à aspirer le sang de ses veines, il se laissa simplement porter par le moment, posant ses mains sur son corps. Il sentait son sang quitter son corps, cela avait un effet étrange sur lui. En même temps, il ne se laissait pas seulement emporter par la peur comme les proies normales de cette femme, puisqu’il avait suffisamment confiance en elle pour savoir qu’elle n’allait pas le tuer (ça serait dommage quand même). Rapidement, la tête du sorcier commença à tourner au vu de la quantité de sang que la jeune femme lui avait pris, mais il sentit aussi la pression diminuer comme à chaque fois qu’elle arrêtait. C’était quand même mieux qu’elle prenne la peine d’arrêter avant.

Julian remplit ses poumons d’air, afin de permettre à sa tête de beaucoup moins tourner. Heureusement qu’il était assis sur cette chaise. Les mains immobiles de l’homme se mirent en mouvement, remontant le long du dos de la jeune femme afin de rejoindre sa chevelure. Puisqu’elle n’allait plus lui prendre du sang - du moins il l’espérait vraiment - le sorcier s’empara alors de ses lèvres. C’était impossible de résister aux charmes d’une telle femme et encore moins à un baiser de ce genre, avec un fond de goût de sang.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Lun 4 Jan - 23:43



Le sang est la sueur des héros

Venant de Hope, il ne fallait pas trop prendre cette affirmation au sérieux mais les rendez-vous qu'elle pouvait avoir avec Julian se plaçaient assez haut dans la liste des choses auxquelles elle aimait particulièrement s'adonner. Il fallait dire en même temps qu'ils mêlaient à merveille plusieurs des plaisirs simples et efficaces de la vie – tout du moins ils l'étaient selon la définition de la vampire. En effet, lorsqu'on mettait dans le même panier l'amusement, la chair et le sang, cela ne pouvait que donner un cocktail au goût exquis. C'était par l'amusement que tout commençait à chaque fois, souvent agrémenté d'une petite note de frisson procuré par l'inconnu et le risque. Mais puisque Hope était immortel, le risque n'était jamais bien grand et, quand bien même les expériences que le sorcier faisait sur elle étaient tout ce qu'il y avait de plus sérieux aux yeux de ce dernier, elles n'étaient rien de plus que des attractions pour elle. Des attractions pour lesquelles elle était récompensée ensuite et c'est à ce moment là qu'intervenait le sang. Celui de Julian était d'une très bonne qualité, ce qui lui permettait d'ailleurs de se contenter d'une simple lichette et de contrôler non sans mal sa soif. La chair, elle, était un bonus. Elle n'était pas présente à chaque fois mais, le jeu de séduction, lui, l'était toujours. Tout du moins du côté de Hope qui, il fallait bien l'avouer, s'était forgée un talent redoutable en la matière.

Cette fois ci, le jeu de séduction avait prit non sans mal et c'était à califourchon sur le jeune homme que la vampire finissait de déguster le sang de ce dernier. Elle avait très vite appris à repérer le moment où il fallait que ses dents se retirent de son cou et ce fut les yeux fermés qu'elle redressa sa tête et qu'elle fit glisser la dernière goutte de sang dans sa gorge, laissant un soupir de plaisir d'entre ses lèvres. Avant qu'elle ne rouvre les yeux, la bouche de Julian s'empara de la sienne, déclarant ainsi le début réel des dernières réjouissances de leur rendez-vous. Savourant ce baiser comme il se devait, elle amplifia le frottement qu'elle avait entreprit un peu plus tôt et glissa sa main sous le t-shirt sur lequel elle se baladait jusqu'alors. Julian était un très bel homme et, quand bien même elle le trouvait très souvent trop sérieux, il lui avait montré à de maintes reprises déjà ce qu'il savait faire de son cœur. A présent qu'elle s'était rassasiée de sang, elle allait en faire de même de la chair. Mais puisqu'elle avait eu le plaisir d'avoir le dessus – et c'était peu de le dire – pendant qu'elle lui aspirer son liquide vital, elle pouvait bien le laisser inverser la tendance. Oh elle avait bien envie de lui arracher ses vêtements dans l'immédiat mais la petite frustration qu'elle s'infligeait en ce même même à elle-même ne ferait qu'augmenter le plaisir par la suite et c'était là tout se qui comptait. Aussi se contenta t-elle de mordiller la lèvre inférieur de son amant ponctuel avant que leurs lèvres ne se séparent, plongeant son regard satisfait dans le sien.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 472

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Dim 7 Fév - 21:53

Hope & Julian
Le sang est la sueur des héros.
Julian avait beau être particulièrement sérieux quand il s’agissait de son « travail », il aimait quand même joindre l’utile à l’agréable. La potion qu’il avait fait boire à Hope n’avait visiblement pas eu l’effet escompté, alors le jeune homme se disait qu’il pouvait bien compenser autrement. De toute façon, en tant qu’homme, il était bien incapable de résister aux charmes de la belle buveuse de sang. Cela donnait un côté assez excitant comme situation, puisqu’elle venait de boire une certaine quantité de son sang. Julian ressentait les effets, sa tête continuait de tourner et il était un peu plus faible que précédemment (il faudrait sans doute qu’il songe à se nourrir après tout ça), mais il aimait bien le moment. Surtout quand ses lèvres trouvèrent celle de la créature et qu’il l’embrassa, un arrière-goût de sang dans l’échange. Julian n’était pas un vampire et il n’allait pas commencer à se nourrir de sang, mais il devait bien avouer qu’il trouvait que ça pimentait bien l’instant présent. Et alors qu’il embrassait avec plaisir la buveuse de sang, ses mains continuaient de glisser le long de son corps si désirable. Pendant ce temps, Hope caressait sa peau également, ne manquant pas de faire réagir son corps comme il le fallait. En même temps, qui ne réagirait pas en cet instant précis ?

Julian ne cachait rien de ce qu’il avait envie de faire à la belle vampire, il n’avait pas l’intention de se retenir non plus. Son expérience avait raté, elle avait pu boire de son sang, il semblait logique qu’ils s’amusent de la sorte. Les plaisirs de la chair étaient les plus agréable, Julian n’avait pas envie de s’en passer. Ça allait compenser suffisamment son échec, du moins c’était ce qu’il pensait. Cela, même s’il était quand même un peu faible. Sauf que pour Hope, il ferait l’effort de tenir la cadence. Et Julian n’était pas vraiment patient pour ce genre d’exercice, bien au contraire, alors il ne manqua pas de prendre un peu les choses en main. Pendant qu’elle était toujours assise sur lui, les mains du sorcier se baladèrent sous ses habits qu’il retira ensuite avec rapidité. Puisqu’elle avait un corps magnifique, il avait l’intention de l’observer avec intention. Sans que leurs lèvres ne se détache de celles de la buveuse de sang, Julian se releva en la portant (heureusement qu’elle n’était pas lourde), pour la conduire vers la table d’expérience, où il l’installa sans ménagement. Il ne pensait pas utile de prendre des gants, il ne voyait pas ce qu’elle risquait. Alors, il se contentait simplement de suivre son instinct bestial. Dans un même mouvement, il retira les derniers morceaux de tissus qui recouvraient ce corps si désirable, qu’il mourrait d’envie de découvrir encore une fois. D’ailleurs, il daigna séparer ses lèvres de celle d’Hope, afin de les glisser les longs de son cou – savourant sa peau pâle – pour rejoindre sa poitrine ferme et délicieuse, pendant que ses mains glissaient dans d’autres endroits intéressants de ce magnifique corps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Lun 29 Fév - 1:03



Le sang est la sueur des héros

Certes, Hope aimait l'adrénaline que lui procurait les expériences que Julian avait l'habitude de faire sur elle. Elle savait ne pas risquer grand chose mais il y avait tout de même quelque chose d'excitant au fait de se retrouver entre les mains et les soins d'un sorcier avides de nouvelles expérimentations. Seulement, ce qu'elle aimait le plus dans ces rendez-vous irréguliers c'était ce qu'il se passait ensuite, sans aucun doute. La dimension de se trouver entre les mains et les soins du jeune homme restait intact mais elle s'épanouissait d'une façon bien plus plaisante encore. Non seulement elle avait la joie de s'abreuver à son cou en guise de récompense, mais elle savait aussi que, de temps à autre, s'adonner aux jeux de la chair faisait partie de la suite du programme. Aujourd'hui confirmait parfaitement cette information, pour son plus grand plaisir. De l'adrénaline, du sang, du sexe, c'était le mélange parfait pour une parfaite potion. D'autant plus lorsque la personne qui partageait tout cela était bien suffisamment séduisante pour en faire craquer plus d'une et plus d'un. Julian était certes étrange en son genre, mais il n'en était pas moins bien agréable à regarder et à goûter dans tous les sens du terme.

L’excitation en cet instant précis ne pouvait donc qu'être à son comble et Hope se maîtrisait pour ne pas rendre les choses tout à fait épicées dans l'immédiat. Elle se rendait bien compte qu'elle venait de supprimer une partie des forces de son compagnon de fortune actuel et qu'il valait donc mieux lui laisser prendre la main, chose pour laquelle il ne se fit d'ailleurs pas prier, encore une fois pour son plus grand plaisir à elle. Jusqu'alors, ses mains baladeuses avaient été plaisantes mais pas complètement satisfaisantes, il fallait bien l'avouer. Lorsqu'il se décida enfin à passer à la vitesse supérieur – sachant que la majeure partie des êtres vivants de cette île aurait mis bien plus de temps que lui à se remettre de la sussion qu'elle venait de lui infliger -  elle laissa sans souci ses vêtements tomber sur le sol, s'occupant elle aussi du haut de son partenaire. Alors que leurs lèvres ne se quittaient pas, elle se sentit soulevée dans les airs par ce dernier et enserra machinalement un peu plus sa taille de ses jambes. Quand bien même elle n'était plus tellement sujette aux douleurs physiques, il s'agissait de ne pas gâcher ce moment en subissant le même sort que ses vêtements. Se faire plaquer contre la table qui avait servi un peu plus tôt aux expériences du sorcier était, en revanche, plus que plaisant. Un léger hoquet s'échappa néanmoins d'entre ses lèvres sous le choc. Bien loin d'être coupée dans son élan cependant, et puisqu'elle n'était plus à califourchon sur le jeune homme, elle profita des derniers baisers qu'il lui offrit, avant de s'occuper d'autres parties de son corps, pour faire glisser son pantalon et m'être son corps à lui aussi à nu. Il n'y avait pas à dire, il était à croquer et ses mains qui se refirent baladeuses firent cette fois bel et bien monter le plaisir en elle. Elle glissa à son tour ses mains sur les endroits les plus sensibles du corps du sorcier, entamant quelques va et vient, chacun de ses soupirs résonnant légèrement dans la grotte qui abritait leurs ébats. Elle sentait le sang battre de plus en plus vite dans les veines de Julian et augmentait à chaque seconde sa concentration pour ne pas céder une nouvelle fois à la tentation du sang, point qui ne faisait qu'augmenter son excitation. Elle allait bel et bien continuer à la goûter, mais d'une toute autre manière cette fois.



♥ :
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 472

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Ven 8 Avr - 14:11

Hope & Julian
Le sang est la sueur des héros.
Julian venait de se faire boire une partie de son sang, mais il n'avait pas pour autant l'intention de se reposer. Il était évident qu'un exercice physique après un tel acte n'était pas anodin, mais c'était ça aussi qui l'amusait grandement dans cette situation. Hope avait planté ses crocs dans son cou et elle avait absorbé une partie de son liquide vital, il était normal qu'il ait le droit à une petite récompense après cela. Techniquement parlant, la jeune femme avait eu le loisir de se délecter de son sang parce qu'elle acceptait d'être un cobaye vivant et volontaire pour les expériences de Julian. C'était plus agréable pour le sorcier, mais en réalité si la jeune femme décidait d'arrêter du jour au lendemain leur petit accord, il se débrouillerait autrement. Sauf que Hope appréciait aussi de pouvoir boire de son sang, sans pour autant devoir se contenter d'une fois. Elle n'étanchait sans doute pas entièrement sa soif d'hémoglobine, mais au moins elle avait l'occasion de remettre plusieurs fois le couverts. Et en contre partie, Julian appréciait de pouvoir profiter de son corps de rêve ensuite.

L'effort physique faisait tourner un peu la tête du sorcier, mais cela ne l'empêchait pas pour autant de profiter pleinement de l'action et du moment présent. Le corps d'Hope était parfait, il était agréable et Julian adorait le découvrir et redécouvrir. Quand les vêtements quittaient sa peau, il ne pouvait pas s'empêcher de l'observer un peu et de profiter de la fraicheur de sa peau. Et cela, même si la situation étant dangereux. Hope pouvait décidé - ou non, elle pouvait aussi perdre le contrôle - de terminer sa dégustation, il serait bien incapable de l'en empêcher. Mais en même temps, ça ne faisait que rendre l'instant plus excitant encore. A quoi bon s'approcher du feu si on ne pouvait pas jouer avec. Si on devait se brûler ensuite et bien... tant pis. Julian n'avait pas l'intention de s'arrêter pour autant. Surtout que quand il sentait les mains de la belle buveuse de sang se diriger vers une zone bien sensible de son anatomie, pour la caresser et y faire des mouvements bien particulier, le jeune homme était incapable de regretter de prendre ces risques. Le sorcier poussa des soupirs d'aise, appréciant vraiment les traitements de la jeune femme sur son corps. Elle ne se contentait pas d'être sublime, elle était aussi une experte. Julian continua ses propres traitements et caresses, mais il sentit rapidement qu'il ne tiendrait plus longtemps.

Le jeune homme décida donc d'intensifier un peu plus l'instant. Il prenait les choses en main, c'était dans sa nature il adorait avoir le contrôle. Cela ne lui dérangerait pas vraiment qu'Hope décide de prendre le contrôle aussi, mais pour l'instant il le faisait. Sa tête était encore chamboulée, mais cela ne l'empêcha pas d'allonger complètement la buveuse de sang sur la table avant de venir se positionner au dessus d'elle. Parce qu'il n'en pouvait plus, il la désirait bien trop et qu'il était incapable de se retenir plus longtemps. Les préliminaires c'étaient bien, mais l'action c'était mieux. Sans plus attendre donc, il s'immisça en elle dans un lent mouvement d'abord qu'il ne manquerait pas d'accélérer ensuite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Dim 15 Mai - 23:25



Le sang est la sueur des héros

Hope avait tout ce qu'elle pouvait souhaiter dans cet échange de bons procédés et elle se sentait même gagnante dans toute cette histoire. Certes, elle faisait l'objet d'expériences dont elle ne connaissait la plupart du temps pas le but et encore moins les effets qu'elles pouvaient avoir sur elle, mais elle se trouvait par la suite rassasiée par le sang du sorcier et, lorsque l'humeur de ce dernier ne s'y opposait pas, ce qui, il fallait bien l'avouer, était tout de même assez rare – était-il possible de résister aux charmes irrésistibles des Johns de toute manière –, également de son corps. Puisque l'un comme l'autre n'avait absolument rien de déplaisant aux yeux de la vampire, alors oui, elle s'estimait relativement gagnante.

A chacun de ses ébats, l'excitation était à son paroxysme grâce aux pulsations du sang dans les veines de son partenaire. Dans la très grande majeure partie des cas, elle finissait toujours par planter vivement ses crocs dans l'une de ses dernières pour vider de son liquide vital celui qui devenait alors sa victime. Pour autant, elle attendait chaque fois le dernier moment, de façon à ne pas gâcher le plaisir charnel qu'elle ressentait au préalable. Avec Julian, le rituel était inversé et ce n'était pas plus mal. Le fait d'avoir déjà goûté un peu de son sang amoindrissait son désir de faire taire les pulsations de ce dernier dans son cou. Cela n'enlevait cependant pas complètement l'envie d'en boire encore, ne serait-ce qu'un tout petit peu mais, contrairement aux autres des personnes à qui elle offrait son corps – exceptés bien entendu ses deux frangins bien aimés –, Hope ne souhaitait pas voir Julian mort. Et c'était bien tant mieux pour lui car, quand bien même il était encore en mesure de lui procurer les plaisirs délicieux de la chair, il était suffisamment affaiblie pour qu'une nouvelle emprise de ses crocs l’empêche de se défendre. Au delà du fait que la vampire ne voulait pas tuer le sorcier, elle trouverait également ça bien bête de se priver de ses talents d'amants dans le futur. Elle n'avait définitivement aucune raison valable de mettre fin à ses jours, quand bien même il lui fallait rarement une raison pour cela habituellement, mais ça c'était une autre histoire.

Lorsqu'après des préliminaires relativement courts, mais non moins intenses, Julian l’allongea sur la table pour enfin ne faire plus qu'un avec elle, elle ne put qu'en être bien heureuse. L'unique désavantage de boire du sang avant l'acte était que l'excitation montait en elle bien plus vite qu'à l'accoutumé. Quoiqu'avec le sorcier, ce n'était pas forcement une mauvaise chose car il n'y avait pas de doute sur le fait que leurs deux corps s'accordaient bien mieux encore lorsqu'ils n'en formaient qu'un seul. Dans un soupire de contentement, ses jambes vinrent se croiser autour de la taille de Julian, son bassin se collant un peu plus encore au sien. Elle attrapa avec passion ses lèvres pour l'embrasser, faisant jouer sa langue avec sa jumelle et ses mains se baladant allègrement dans son dos musclé. Alors que la cadence s’accélérait, elle repoussa légèrement son corps vers l'avant, incitant son partenaire à s'installer sous elle cette fois. Il était temps qu'elle prenne un peu les devants et ce fut à présent à elle de gérer la cadence de leurs ébats, abaissant langoureusement son bassin vers le sien dans un rythme qui s’accélérait de plus en plus, ses yeux plongés dans les siens.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 472

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   Mer 22 Juin - 19:22

Hope & Julian
Le sang est la sueur des héros.
Par moment, Julian se demandait si ses capacités physiques étaient aussi efficaces quand il était un peu plus fatigué que d’habitude. Mais au vu de la manière dont Hope l’accueillait en elle et qu’elle accueillait les mouvements de son corps, le sorcier osait croire qu’il ne s’en sortait quand même pas trop mal. Le jeune homme n’avait pas pour habitude de douter de ses capacités, mais il devait bien avouer que son physique n’était pas au meilleur de sa forme quand il venait de perdre une certaine quantité de sang. Ce n’était pas désagréable, au contraire, Julian appréciait la sensation que cela lui faisait. Sa tête tournait bien plus rapidement que d’habitude, il était sans doute essoufflé plus rapidement aussi, mais la sensation n’était pas désagréable en soit. Ca donnait un côté un peu inédit à leurs ébats, ce n’était pas plus mal. Il n’y avait bien qu’avec Hope que le sorcier vivait ce genre d’expérience après tout. Il ne laissait pas n’importe quel vampire planter ses crocs dans sa peau pour boire son sang, il n’avait pas assez confiance après tout. Il n’accordait pas souvent sa confiance, mais le jeune homme devait bien avouer qu’il avait confiance en Hope. Il était bien obligé au vu de l’accord qu’ils avaient tous les deux. Elle pourrait très bien décider de le tuer quand il la laissait boire son sang, tout comme elle pouvait le faire maintenant, il serait bien incapable de se défendre. Mais il lui faisait confiance et leurs corps unis trouvaient une cadence assez soutenus.

Il devait évidemment faire confiance à Hope, pour la laisser prendre le dessus comme elle le fit en cet instant. Le jeune homme avait pour habitude de dominer les situations, c’était son côté orgueilleux. Il préférait dominer, mais il ne retint pas le geste de la vampire quand elle décida de prendre le dessus à son tour. Ils se retournèrent donc, Julian se retrouvant en dessous de la buveuse de sang, la jeune femme gérant à présent la cadence des mouvements de leur union. Les mains du sorcier ne s’écartaient pas du tout du corps de la jeune femme, le couvrant de caresses. Julian appréciait de sentir la fraicheur de la peau de la buveuse de sang, qui contrastait énormément avec la chaleur de sa propre peau et bien sûr, il appréciait l’expérience que la jeune femme avait et qui ne manquait pas de faire grimper en flèche son plaisir. Leurs lèvres s’étaient retrouvées et leurs langues avaient entamé une danse lascive.

Et à force de ces mouvements qui se faisaient de plus en plus rapides et de ce désir et plaisir qui montaient de plus en plus haut – que Julian ne manquait pas d’exprimer par des soupirs de plus en plus soutenus, rapides, se transformant même au bout d’un moment en râles roques – il ne fut pas bien étonnant que l’extase arrive enfin. Extase que le sorcier accueillit avec grand plaisir, se laissant porter par ce frisson agréable qui traversa tout son corps et qui brouilla son esprit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le sang est la sueur des héros (Hope)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sang est la sueur des héros (Hope)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Flashback An1) Le sang et la Sueur : Le prix de la Liberté (Terminé)
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Montagnes :: Grottes-