Partagez | 
 

 Sur la table d'expérience (pv Dean)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 475

Message#Sujet: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Lun 23 Fév - 12:42

Dean & Julian
Sur la table d'expérience.
Beaucoup dirait que Julian avait trop tendance à vadrouiller à droite et à gauche, lui dirait qu'il s'occupe au moins de la pérennité des sorciers. Au final, il passait peu de temps dans le village ou chez lui, se baladant bien plus dans la forêt et dans les grottes des montagnes. Mais en même temps, le jeune homme peinait sincèrement à vivre en compagnie de ces humains. Ils n'étaient pas seuls à vivre dans le village bien sûr, Julian savait bien qu'une grande partie d'habitant était des créatures, mais cela ne changeait rien. Le sorcier se sentait bien mieux dans la forêt ou dans les grottes, à travailler sur sa magie et ses expériences. C'était d'ailleurs parce qu'il vadrouillait comme cela que le jeune homme avait fait la connaissance de son mentor, ce sorcier plus que mystérieux. Il n'était pas le genre d'homme qu'on pouvait croiser dans les rues du village comme ça. En parlant du sorcier d'ailleurs, Julian avait rendez-vous avec lui. Ils se voyaient souvent, parce qu'il était son assistant et donc ils passaient énormément de temps à travailler ensemble. En plus de ses expériences personnelles, on pouvait donc dire que Julian était quelqu'un de très occupé. Tant mieux, il n'aimait pas rester sans rien faire. Ce n'était pas son genre de se contenter que le temps passe. Il n'était pas comme ces hommes qui passaient leurs journées à travailler avant de rentrer chez eux dans la douceur d'un foyer pour être choyé par leurs femmes. ll n'aimait pas ne rien faire, il n'aimait pas spécialement les relations humaines non plus. Il le faisait parce qu'il n'avait pas le choix, mais la solitude était bien plus appréciable pour lui.

Chargé d'un sac remplit de différente ingrédient, Julian arriva donc dans la grotte où vivait son mentor. Il avait l'habitude du chemin, puisqu'il le faisait bien souvent. Le plus souvent, c'était le jeune sorcier qui venait à la rencontre de son maître. Dean était sans aucun doute la seule personne capable de réellement donner des ordres à Julian, du moins le seul de qui il acceptait cette situation. Il était le seul qu’il respectait assez pour faire tous ce qu’il lui demandait et parfois, il fallait bien l’avouer, sans vraiment se poser de question. Le jeune sorcier suivait son maître aveuglément.


« Je vous ai apporté tous ce que vous m'avez demandé. »

Dit-il quand il arriva près de son mentor, sans prendre le temps de dire bonjour. Ils avaient du pain sur la planche, ils n'avaient pas le temps pour ce genre de formalité idiote. Du moins, c'était son avis, il n'aimait pas les formalités d'usage des bonjours et autres question pour s'interroger sur l’état des autres. Il n’aimait pas perdre du temps pour rien en gros, il aimait aller directement dans le vif du sujet. Et Dean lui avait demandé de venir avec des ingrédients, le plus important était donc de le prévenir qu’il avait rempli sa tâche. Comme toujours bien sûr, il n’était pas du genre à faillir même sur des détails.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 195

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Mar 24 Fév - 12:57


Sur la table d'expérience
L

a magie ne connaissait que les limites que l'on daignait naïvement lui imposer, c'était tout du moins là la philosophie de Dean Appers, et c'était à confirmer cette maxime qu'il s'appliquait quotidiennement, du fin fond de sa grotte, depuis qu'il y avait élu domicile il y a plus de cinquante ans de cela, Ces dédales de galeries creusées dans la pierre de la montagne étaient son domaine, son antre, son empire... Mais le plus clair de son temps, il le passait dans cette petite pièce confinée, meublée d'étagères pleine à ras-bord d'ingrédients divers et variés. Des chaudrons, des fioles, des alambics, tout le nécessaire pour rendre heureux cette personnification même du savant fou se trouvaient là, et il pouvait passer des heures et des heures à ses expériences, sans jamais se lasser, ni perdre patience quand il s'avérait que certains de ses objectifs étaient plus longs à atteindre que d'autres. Il appelait humblement ce lieu "le laboratoire", et il n'était qu'un nombre restreints d'individus pour y avoir accès. À dire vrai, seuls deux individus pouvaient se vanter à part lui d'y avoir un jour mis les pieds : Cordelia, et Julian, qui était donc celui qui vint le rejoindre, les bras chargés des produits divers et variés que Dean lui avait donné la charge de lui apporter. Le sorcier leva son regard vers son complice, quand ce dernier entra, et sans aucune forme de salutations, lui apprit avoir amené tout ce qu'il lui avait demandé. Dean fixa intensément le jeune homme avant de hocher doucement la tête. Les salutations auraient été inutiles, quoi qu'il en soit, leurs relations, comme toute relation que Dean entretenait avec autrui, ne débordaient jamais d'un cadre strictement professionnel. Inutile, donc de se soucier de l'état de santé de l'autre ou de lui demander des nouvelles de sa famille.

-Très bien. Dépose ça sur la table, veux-tu.


Tout en prononçant ces mots, il examina avec attention les diverses provisions que lui avait apporté Julian, rien ne semblait manquer à l'appel, pas même les plus rares et quasiment introuvables de ses requêtes. Il n'était pas rare que Dean demande à Julian (ou un autre de ses sbires, qu'il tenait pour le coup en moins grande estime) de lui rendre ce genre de services pratiques. Sa maladie limitaient ses possibilités de quitter son antre, et par ailleurs, Dean s'épargnait à merveille le sale boulot. Ces ingrédients, chacun d'entre eux, pourraient lui être utiles. Pour certains apportés ici, Dean n'avait jamais tenté de créer la moindre potion à base de ces ingrédients, ni ne pensait qu'aucun sorcier l'ait jamais fait, mais c'était bien pour cette raison qu'il parviendrait à transcender les codes-mêmes de la sorcellerie, et de parvenir à un résultat jamais atteint jusqu'alors, c'était du moins son intention... Sachant que son objectif le plus récent, mais qui lui hantait l'esprit depuis un bon moment déjà, n'était pas des plus simple, et nécessiterait beaucoup de patience, et sans doute des années d'expérience. Isoler la singularité génétique qui faisait des créatures des créatures, et une fois cette singularité isolée, pouvoir se l'approprier. Imaginez, un individu possédant les pouvoirs de toutes les créatures réunies. C'était bel et bien son intention, et cela justifiait amplement tous les récents enlèvements dont il était le commanditaire.

-Que donnent tes récentes expériences ?
demanda-t-il tout en s'emparant d'ingrédients divers qu'ils comptaient intégrer à sa recette de potion la plus récente, qu'il peaufinait depuis plusieurs semaines.

Dean n'empêchait pas Julian, en dépit de sa qualité d'assistant, de mener ses propres expériences dans son coin, d'autant qu'elles pourraient bien finir par lui servir, néanmoins, il insistait toujours pour en connaître l'exacte teneur.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 475

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Lun 23 Mar - 15:21

Dean & Julian
Sur la table d'expérience.
Quand Dean donnait une tâche à Julian, ce dernier s’arrangeait toujours pour en être digne et la remplir correctement. Quand il s’agissait, comme aujourd’hui, de ramener des ingrédients, il faisait toujours en sorte que rien ne manque à l’appel. Le sorcier prenait son travail très au sérieux, comme il prenait son mentor très au sérieux. Il savait bien que l’homme ne tolérait pas l’imperfection, comme lui en fait, donc il faisait en sorte que son travail soit parfait. Dean lui avait demandé de lui rapporter des ingrédients donc, parce qu’il ne sortait pas de sa grotte, ce qu’il avait fait. Il posa le sac remplit de provision sur la table quand le sorcier lui demande de le faire et commença à en sortir les différentes fioles, plantes, ou autres ingrédients. Il y en avait de toute sorte, parce qu’il était évidemment que les sorciers en avait besoin d’une grande panoplie. Ce qu’ils faisaient dans ce laboratoire n’avait rien à voir avec ceux que les sorciers normaux faisaient dans leurs petits chaudrons chez eux dans le village. Ils allaient bien plus loin, ils étaient bien plus forts. Ce n’était pas pour rien que Julian appréciait autant travailler pour Dean, parce qu’il était de ces sorciers capables de rendre l’impossible possible. Quand on croyait sincèrement pouvoir arriver quelque part, on y arrivait.

« Rien d’intéressant, malheureusement. »

Ses récentes expériences ne lui avaient rien apporté effectivement, ce qui l’agaçait sincèrement. Mais il ne pouvait pas réussir à tous les coups non plus. S’il avait eu des résultats, il en aurait parlé à Dean de toute façon. Il savait parfaitement qu’il ne pouvait (devait) rien cacher à son mentor. Il avait ses propres recherches, mais finalement cela revenait toujours sur le chemin du Sorcier. Après tout, il lui devait beaucoup. Julian avait beau être très fier et il se considérait comme un grand sorcier, il savait qu’il devait beaucoup à Dean. Il termina de vider le sac, avant de commencer à ranger les différentes choses qui n’allaient pas servir de suite sur les étagères.

« J’ai croisé ma cousine l’autre jour. » Si Julian mentionnait le membre de sa famille à son mentor, c’était qu’il y avait une bonne raison. Son mentor n’en avait que faire de la petite sorcière après tout. « Elle souhaite concocter une potion, pour retirer les pouvoirs d’un myrihande. »

S’il en parlait à l’homme, ce n’était pas sans raison. Cela avait un rapport avec le fait qu’ils cherchaient un moyen d’isoler ce qui faisait une créature, une créature. Non pas dans le but de retirer des pouvoirs à quelqu’un, mais de se les approprier. Des buts différents, mais sans aucun doute une expérience commune. Cette information pouvait donc intéresser Dean, parce qu’il avait quand même toujours besoin de main d’œuvre. Ou, tout simplement, d’appât.

« Ma cousine est très proche de… Ridley. »

Finit-il par dire en tournant son regard vers son mentor. Ridley, l’humain qui s’était enfui alors qu’il était le sujet de nombreuses expériences. Il était partie bien trop tôt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 195

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Mar 24 Mar - 16:28


Sur la table d'expérience
L

es expériences de Julian n'avaient pour le moment pas progressé ou évolué. Dean ne pouvait guère l'en blâmer, après tout, ses propres expériences, auxquelles il consacrait le plus clair de son temps, ne donnaient pas forcément non plus des résultats directs. Certaines pstes commençaient à se révéler, et le sorcier s'appliquait à les exploiter une à une, mais il était loin encore d'avoir trouvé encore la clé de son succès. Alors non, il n'allait pas blâmer Julian de ne pas être parvenu à ses fins pour l'heure, il ne doutait pas pour autant qu'il y mettait toute l'application. Et il était par ailleurs convaincu que si son interlocuteur avait rencontré quelque avancée fulgurante que ce soit, il en aurait été le premier averti. Alors soit. Il allait se contenter de cela. Il préférait, quoi qu'il en soit, qu'il puisse se consacrer à deux sur leurs expériences communes que de le voir trop avancer sur une autre dont il serait exclu et qui ralentirait ses propres desseins. Inutile de s'attarder sur le sujet, par conséquent, ils avaient plus intéressants à aborder, et ce fut Julian qui reprit la parole pour délivrer à son mentor des informations plus qu'intéressantes.

En soi, la cousine de Julian ne revêtait aucun intérêt pour Dean. C'était une sorcière intelligente, mais qui n'exploitait pas outre mesure son potentiel, et qui le gâchait, même, sans oublier que cette aura de naïveté qui l'entourait la rendait particulièrement méprisable, mais les deux informations conjuguées que Julian venaient de lui donner changeait quelque peu la donne. D'une, elle cherchait à séparer un myrihande de ses pouvoirs. De ce qu'il devinait de la demoiselle, il comprenait bien que ses intentions devaient être à mille lieues des siennes, mais qu'importe la destination, puisque le chemin était le même. La demoiselle allait peut-être finir par servir à quelque chose, finalement. Si elle était vraiment prête à tout pour atteindre ses objectifs, alors elle en devenait clairement manipulable. Et plus il avait de sorciers influençables à ses ordres pour mettre à bien ses projets, mieux c'était pour lui, et plus rapidement il aurait des chances d'atteindre ses projets. Oui, c'était une information de choix, comme la suivante. Elle était proche de Ridley, vraiment ? Une occasion en or de remettre la main sur l'homme qui lui avait échappé (et bien évidemment, échapper au sorcier était s'assurer à coup sûr de s'attirer ses foudres) ? Il avait clairement l'intention de saisir cette double occasion.

-Oh...
dit-il avec son calme et sa pondération habituels, comme si cette nouvelle n'avait pas eu d'impact sur lui, alors même que, intérieurement, il jubilait. Je crois qu'il est grand temps que nous fassions plus ample connaissance, elle et moi, ne penses-tu pas ? Sous-entendu : il voulait que Julian amène sa cousine à lui. Tous les deux allaient avoir de nombreuses choses à se dire. Et ce myrihande, tu sais qui c'est ?

C'était une information accessoire, mais qui ne manquait pas d'avoir son intérêt. Les myrihandes étaient une denrée rare, s'il pouvait mettre la main sur l'un d'entre eux en plus de Ridley, il aurait décidément tout gagné dans l'affaire.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 475

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Jeu 16 Avr - 11:14

Dean & Julian
Sur la table d'expérience.
Perséphone n’était pas un sujet intéressant pour Dean en elle-même. Si Julian se permettait de lui apporter de l’intérêt, c’était simplement parce qu’ils avaient le même sang et qu’il avait envie qu’elle montre son potentiel. Cependant, son mentor n’avait aucun temps à perdre pour elle. Mais ça, c’était avant que la jeune femme ne cherche à obtenir une potion capable de retirer les pouvoirs de son petit ami. Forcément, la jeune Enjolras ne pouvait qu’avoir bien plus d’attrait. Parce que finalement, elle avait envie de chercher la même chose que le Sorcier. Même si le but final n’était pas le même, cela se rapprochait quand même. Et ce n’était pas la seule information utile que le jeune homme pouvait apporter à son mentor. Finalement, Perséphone avait bien plus d’intérêt que prévue. Julian observait son mentor alors qu’il venait de lui révéler ces informations, observant ses réactions. Le jeune homme se permettait de croire qu’il connaissait assez bien le Sorcier pour deviner quand il était content d’une information, quand quelque chose lui plaisait. Et cela, même s’il ne le montrait pas du tout. Une autre personne aurait pu croire qu’elle avait « pissé dans un violon », mais pas Julian. Il souriait d’ailleurs, il savait que ce qu’il venait de dire avait son importance, que ce n’était pas que des détails.

« Il est grand temps oui. »
Evidemment, Julian comprenait parfaitement qu’il allait devoir conduire Perséphone à son maître. Chose qui était plus que simple en fait. Le sorcier savait parfaitement comment s’y prendre avec sa cousine, il avait toute sa confiance. Elle serait capable de le suivre aveuglément, surtout si c’était pour parvenir à ses fins. Elle semblait vraiment tenir à ce moyen de retirer les pouvoirs du myrihandes. En même temps, quelle idée elle avait eu de s’enticher de ce type aussi. « Edward Baker. »

Les histoires de cœur de Perséphone étaient passées bien au-dessus de la tête de Julian pendant un long moment, mais finalement le cousin avait porté un intérêt soudain à ces informations. Il ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’il y avait des choses à exploiter, alors il avait besoin de toutes les informations possibles. D’ailleurs, il n’avait pas tardé à mener sa petite enquête, en toute discrétion bien sûr.

« J’ai fait quelques recherches au passage. » Il marqua une pause, comme pour mettre un peu de suspense à ses propos. Même s’il n’avait évidemment pas l’intention de trop tarder avant de les divulguer. Il se trouvait en présence de Dean, pas n’importe qui. « Il s’avère que l’âme sœur de Baker n’est autre que la fiancée de Ridley. »

Ou comment joindre toutes les choses agréables en un seul bloc. Finalement, le travail allait sans aucun doute être plus que facile. Techniquement, si Perséphone voulait voir son petit ami séparé de son âme sœur, cela devait être le cas de l’humain qui avait osé s’échapper des griffes du Sorcier. Il allait être simple donc de faire plusieurs coups d’une pierre dans toute cette histoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 195

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Sam 18 Avr - 17:39


Sur la table d'expérience
E

dward Baker. Oui. Ce nom savait pertinemment dire quelque chose à Dean, et pour cause, des hommes du sorcier, à sa demande, avaient capturé les myrihandes du feu... pas très longtemps, malheureusement, eux aussi avaient fait partie des quelques individus qui étaient parvenus à lui échapper, néanmoins, il avait moins de rancoeur concernant leur évasion que concernant celle de l'humain Ridley. Pour les myrihandes, il avait surtout voulu procéder à une première phase d'observation, ces créatures étant à part, et assez différentes des autres créatures qui pouvaient bien peupler notre Terre, et dont il faisait fièrement partie. Il serait toujours temps de leur mettre la main dessus, à présent qu'il avait une vision un peu plus claire de la situation... Qui lui semblait lui permettre de faire de quatre pierres d'un coup. Quatre, oui, car il trouvait une totale utilité à chacun des quatre protagonistes de cette affaire, et il comptait bien se servir d'eux comme un marionnettistes agiterait sans vergogne ses pantins. La cousine de Julian s'était mise dans une panade sans nom : amoureuse d'un myrihande, lui-même liée à son âme soeur, elle-même mariée à Ridley, lui-même ami de Perséphone. Ah ! Ce que le sort peut vous réserver de surprises, parfois... mauvaises pour eux, mais excellente pour lui. À présent qu'il comprenait les intentions de la jeune Perséphone, et qu'il connaissait tous les protagonistes de l'affaire, il comptait bien utiliser cette-dernière à son entier avantage. Après tout, c'était eux, pas lui, qui avaient fait les choix les moins judicieux, il n'allait pas se servir de cette histoire.

-Si les intentions de ta cousine sont de priver les deux myrihandes de leurs pouvoirs.
Elle devait être idiote, d'une, parce que même en ayant conscience qu'un homme n'était pas son âme coeur, elle insistait au point d'accepter de se lancer dans cette entreprise attenante à la magie noire, mais bon, ça l'arrangeait. Elle devrait aisément concevoir que nous ne serons pas en mesure d'observer le fruit de nos expériences sans si elle ne nous amène pas Baker et son âme soeur.

Le plan était simple, clair comme de l'eau de roche, au final. Amener Perséphone pour qu'elle-même amène les myrihandes... Et Ridley ? Il suivrait tout naturellement, Dean n'avait aucun doute là-dessus. Si son épouse et son amie proche étaient impliquées, il rappliquerait bien poliment, et il les aurait tous pour le prix d'une seule, qui par ailleurs n'aurait sans doute pas besoin de très longs discours pour être convaincue d'officier à leurs côtés. S'ils lui garantissaient un résultat plus rapide, après tout...

-Quand penses-tu pouvoir me l'amener ?


À présent que l'idée était lancée, Dean devait s'avouer plus qu'impatient de passer à la phase supérieure, et de pouvoir mettre en oeuvre tout ce que cette information neuve lui offrait de possibilités. Les perspectives déjà nombreuses étaient plus grandes encore. Les myrihandes n'étaient pas des créatures si simples à atteindre et à attraper dans ses filets, car beaucoup trop peu nombreux. Il comptait bien y remédier. Et, avec Ridley, régler une affaire qui avait fini par devenir personnelle.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 475

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Jeu 14 Mai - 22:28

Dean & Julian
Sur la table d'expérience.
Le monde était vraiment petit, de nombreuses personnes semblaient avoir des points communs sans même le savoir. Julian ne pensait pas que les intentions de sa cousine puissent avoir un rapport direct avec les siens, que cela puisse l’aider dans son projet avec Dean. Elle avait l’intention de faire une potion permettant de séparer deux âmes sœurs, les myrihandes que Dean avait fait enlever même s’ils s’étaient enfuis. Tout comme ce Léopold Ridley, qui était proche de la sorcière et de la myrihande. Le monde était vraiment petit, Julian appréciait que les choses tournent autour de leurs recherches. Ils n’avaient aucune raison de ne pas se servir de cette situation de toute façon, cela serait bien idiot d’ailleurs. Le jeune homme devait bien avouer qu’il appréciait d’avoir apporté ces informations à son maître, ils allaient pouvoir avancer. Cela n’allait évidemment pas plaire à Perséphone, si elle l’apprenait un jour, mais Julian avait bien l’intention de se servir d’elle. C’était pour son bien (il y croyait vraiment), pour qu’elle apprenne. Parce que ce n’était pas en s’entichant d’un myrihande qu’elle allait pouvoir aller loin dans la vie.

Dean ne tarda pas à mentionner le fait que Perséphone allait comprendre qu’ils allaient devoir rencontrer le couple d’âme sœur pour travailler sur cette potion. La jeune femme ne devait évidemment pas se douter que les deux sorciers n’avaient pas de bonnes intentions. Julian avait hâte de pouvoir entrer directement dans le vif du sujet, de pouvoir entraîner sa cousine sur ce chemin. Et surtout de toucher du doigt le but de toutes ces expériences qu’il faisait avec Dean, un travail de longue haleine qui avait demandé de nombreuses années.

« Le plus rapidement possible je pense. »
Il n’avait clairement pas envie d’attendre plus longtemps, même s’il ne fallait pas précipiter les choses non plus. Il ne fallait pas que Perséphone décide finalement de faire bande à part. « Elle ne devrait pas me poser trop de problème, elle me fait entièrement confiance. » Ce n’était pas vraiment une bonne chose pour Perséphone, même si Julian n’avait pas spécialement envie de lui faire du mal. Pas à elle directement en tout cas, il avait d’autre chose en tête pour sa cousine. Comme la rendre plus puissante qu’elle ne l’était aujourd’hui, afin qu’elle soit digne de son sang de sorcière. « Le plus dur sera sans doute de convaincre les autres. »

En passant par Baker dans un premier temps. Julian ne savait pas trop ce qu’il en était du côté des myrihandes concernant cette potion. Mais il espérait bien que la jeune femme allait parvenir à entraîner son petit ami et son âme sœur pour une rencontre avec les sorciers. C’était pour le bien de tout le monde, même si c’était plus pour les sorciers.

« Il suffit de demander. »

Ajouta-t-il, tout simplement. De toute façon, Julian faisait tous ce que Dean lui demandait. C’était leur accord, il était son assistant. Il obéissait aux ordres et en échange, il apprenait. Il avait appris déjà énormément, mais il avait encore beaucoup à apprendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 195

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Lun 18 Mai - 17:57


Sur la table d'expérience
L

e plus rapidement possible, voilà qui convenait parfaitement à Dean, il faut bien le reconnaître. À son âge, il n'avait quoi qu'il en soit plus le temps d'attendre. Si les sorciers vivaient plus longtemps que la moyenne, Dean, lui, avait une espérance de vie limitée de par la maladie qu'il se coltinait depuis l'enfance, alors il appliquait, à sa manière bien à lui, la fameuse philosophie épicurienne qui voulait que l'on cueille le jour, et qui chez lui se traduisait par le fait que, dès qu'une opportunité se présentait à lui, il devait la saisir dans l'immédiat, et sans hésiter la moindre seconde. Avoir à sa disposition des créatures d'à peu près toute nature, c'était un jeu d'enfant, pour le Sorcier, mais les myrihandes étaient une denrée rare en notre terre, alors il ne pouvait tout bonnement pas passer à côté de cette opportunité. Et puis, il devait reconnaître être assez curieux d faire la connaissance de celle qui partageait le sang de Julian, cette sorcière qui lui paraissait bien différente de son cousin, mais dont il pourrait certainement, à sa guise, user des pouvoirs sans qu'elle ne dise rien, et même, avec son plein consentement. Plus le temps passait, plus il y avait de sorciers pour se rallier à ses positions, à ce rythme-là, il aurait tôt fait de bâtir un empire à son échelle, et autant dire que cela lui convenait tout à fait. D'abord commencer par elle, voir de plus près ce qu'ils pourraient bien obtenir de sa personne, ensuite passer aux myrihandes. Des créatures élémentaires qui acceptaient de leur plein gré de se séparer de leurs pouvoirs, ce serait une première, et Dean n'était pas vraiment convaincu que cela soit possible, pas sans mauvaise foi d'un côté ou de l'autre, voire des deux. Mais pour peu que le myrihande mal ait su nourrir un simulacre d'affection pour la cousine de Julian, il devrait trouver un argument. Quitte à mettre Perséphone en danger pour faire d'elle l'argument en question. Tous les cas de figure étaient pour l'heure envisageables, Dean découvrait la situation, il n'avait pas encore eu le loisir d'y réfléchir, mais il voyait s'étendre devant lui un immense horizon de possibles, et cela lui inspirait un intense sentiment de satisfaction, difficilement égalable.

-Alors soit. Dans ce cas, amène-la moi au plus vite, dès que tu le pourras, dans la semaine, si possible. Je ne bouge pas, de toute manière.

Avait-il fait un trait d'humour ? Pas vraiment, en définitive, c'était là un fait avéré, il n'allait jamais nulle part, sa condition ne le lui permettait pas. Il pourrait donc bien accueillir la jeune Perséphone à peu près n'importe quand... Néanmoins, s'il savait être patient, il avait bien envie de ne pas attendre trop longtemps pour la peine, il y voyait trop à y gagner. Et à l'heure où certaines de ses recherches avaient tendance à stagner, c'était là un avantage dont il ne pouvait pas refuser de bénéficier, bien au contraire. Décidément, il avait bien fait d'accorder toute confiance à Julian, il n'y avait pas une seule fois, depuis le jour où ils avaient fait connaissance, où il l'avait déçu.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 475

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Dim 7 Juin - 0:25

Dean & Julian
Sur la table d'expérience.
Julian devait bien avouer qu’il appréciait d’être ainsi utile à son maître, de lui apporter de quoi avancer dans ses recherches. En réalité, il n’y était pas vraiment pour grand-chose puisqu’il n’avait pas choisi d’être le cousin de Perséphone, mais il se servait quand même d’elle. C’était bien lui qui en parlait à Dean, c’était lui qui le tenait au courant de cette coïncidence qui poussait Perséphone à aimer l’âme sœur de la femme de Ridley. Julian avait tout intérêt que son maître finalise ses recherches, mais il espérait aussi, surtout, se montrer digne de lui. Il n’y avait qu’une seule personne que le jeune homme tenait à rendre fière, qu’une seule personne pour qui le jugement comptait, le Sorcier. Depuis le jour de leur rencontre, Julian avait eu envie de se montrer digne de lui. Même s’il faisait preuve d’une fierté et d’un orgueil démesurés, il était capable d’en faire moins preuve quand il s’agissait de Dean. Il était le seul homme qu’il considérait supérieur à lui en réalité. Même s’il ne l’avait jamais exprimé de la sorte (il ne fallait pas exagérer quand même), il considérait le Sorcier comme le père qu’il aurait aimé avoir, à la place de cet idiot d’humain. Si seulement sa mère avait eu l’intelligence de trouver quelqu’un comme lui, qui l’aurait poussé à continuer sa magie au lieu de se contenter de vivre parmi les humains comme si de rien n’était. Julian appréciait donc quand son maître était satisfait de son travail comme maintenant, alors qu’il lui demandait de faire venir Perséphone le plus rapidement possible.

« Dans la semaine. »

Se contenta-t-il de dire, pour confirmer qu’il allait bien conduire sa cousine dans la « demeure » de son maître. Il ne releva pas la remarque sur le fait que Dean ne sortait pas de la grotte, ce n’était qu’un fait tout simplement. Le Sorcier ne bougeait pas en effet et ce n’était pas pour rien qu’il avait besoin de pion, comme lui. Cela n’enlevait rien de sa valeur de sorcier. Julian allait donc conduire sa cousine dans la gueule du loup, même s’il ne voyait pas vraiment les choses comme ça. Même s’il était difficile pour Julian d’avoir de l’affection pour quelqu’un, il espérait quand même que Perséphone allait se révéler à elle-même. Elle avait les capacités (parce qu’elle était sa cousine), il était temps qu’elle devienne une sorcière digne de ce nom.

« Dites-moi… » Il marqua une pause, pesant les mots qu’il allait prononcer. Il n’était pas vraiment le genre de personne à demander un service, encore moins à Dean. C’était plutôt l’inverse entre eux, le vieil homme comptait sur Julian. « Est-ce que vous pourriez m’aider à faire d’elle une vrai sorcière ? En la poussant à se servir de la magie noire. »

Le jeune homme n’avait pas vraiment besoin d’aider pour pousser sa cousine dans cette sorte de magie, mais il espérait quand même pouvoir faire d’elle une femme plus forte avec l’aide de Dean. S’il pouvait donc la prendre sous son aile, au moins un peu. Après tout ce qu’elle allait apporter, ce n’était pas grand-chose finalement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 195

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Dim 7 Juin - 13:46


Sur la table d'expérience
L

a plupart du temps, Dean n'appréciait pas les sentences commençant par "dites-moi", généralement, on devait s'attendre à ce que suive une quelconque question embarrassante, à laquelle l'on n'avait pas envie de répondre, ou à ce qu'il soit demandé un service, et Dean n'aimait pas en rendre outre mesure. En l'occurrence, le propos de Julian appartenait au second cas de figure. Et il fallait bien qu'il s'agisse de lui pour qu'il le laisse poursuivre, malgré sa manifeste réticence. Julian avait une chance (ou du moins, Dean considérait que c'était une chance) que peu d'autres pouvaient se targuer de posséder, il avait pour lui le profond respect du Sorcier. Il avait depuis un moment déjà fait ses preuves auprès de lui, lui avait prouvé sa loyauté autant que son utilité et son intelligence (ça ne l'empêcherait pas de se servir de lui si la situation l'exigeait, mais ça...), en contrepartie, l'homme pouvait bien lui accorder de l'écouter, d'autant que ce qu'il avait à dire n'était jamais vain ou inutile. Ce qu'il voulait, donc, c'est aider Julian dans une entreprise qui n'était par conséquent pas gagnée d'avance, à savoir de faire de sa cousine, qui pour l'heure ne faisait pas vraiment honneur au nom qu'elle portait, une sorcière digne de ce nom, qui ne se contenterait donc pas de mélanger trois ingrédients dans de l'eau bouillante en attendant de voir si cela pourrait bien fonctionner.

Soit. D'ordinaire, jouer les bons Samaritains n'avait pas grand chose pour l'amuser ou pour le réjouir, mais cette fois, il pourrait bien faire l'effort. Non par altruisme, bien sûr, mais par pur et simple intérêt. Il avait besoin du plus d'assistants possibles à son service, des sorciers de préférence, bien sûr. Et Enjolras-cousine, malgré ses lacunes évidentes, avait le mérite d'avoir la motivation nécessaire... et surtout, qu'il y ait moyen d'avoir sur elle plus d'un moyen de pression afin de filer doux et de respecter ses directives. Elle semblait bien naïve, cette demoiselle (il fallait l'être pour s'enticher d'un myrihande), elle serait donc aisément manipulable. Un individu à modeler à sa guise, comment refuser ? Et bien sûr, lui faire découvrir la magie noire et tous ses préceptes semblait des plus indispensable en l'occurrence. il hocha donc tranquillement la tête.

-Je ne peux pas te l'assurer pour l'heure, je dois attendre de la rencontrer. Mais cela ne devrait pas poser de problèmes. Même si je suis convaincu que tu t'y entendrais très bien par tes propres moyens pour modeler ta cousine à ton image.


Eh oui, c'était un compliment. À demi-mot, puisqu'il s'agissait de Dean, bien sûr, mais c'en était bel et bien un. Et Julian pouvait l'apprécier en tant que tel. Julian était le meilleur des éléments du Sorcier. Liam était un cas à part, un électron libre qui lui prêtait une main secourable de temps à autres et Cordelia était efficace, mais Julian était selon lui son élément le plus prometteur, quand il succomberait enfin à cette maladie qui le rongeait de l'intérieur depuis bien longtemps, il serait sûrement le plus à même de prendre sa suite, même s'il espérait bien avoir atteint ses objectifs avant de passer l'arme à gauche, tout de même. Mais les limites de la magie, elles, pourraient toujours être repoussés, même après lui.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 475

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Lun 29 Juin - 12:09

Dean & Julian
Sur la table d'expérience.
Julian n’aimait pas demander des services aux autres, il aimait encore moins en demander à Dean. Ce n’était pas ce genre de relation qu’ils avaient. Le Sorcier demandait des choses à son serviteur et ce dernier faisait ce qu’on lui demandait, sans jamais rechigner à la tache même quand certaines demandes pouvaient être un peu loufoque (une prochaine le sera en tout cas). C’était ainsi que marchait leur collaboration, mais cette fois-ci le jeune homme prenait le risque de demander un service à son maître. C’était important à ses yeux et cela ne pouvait qu’aider Dean à avancer. Perséphone n’était pas encore digne d’être vraiment une sorcière à ses yeux, mais elle pouvait le devenir si elle travaillait un peu. Dean était parfaitement bien placé pour l’aider dans cette entreprise et cela pourrait permettre à l’homme d’avoir une nouvelle apprentie compétente. Pas autant que lui, personne n’était aussi compétent que lui-même à ses yeux, mais c’était mieux que rien. Julian savait que le sorcier avait besoin du plus de main d’œuvre possible pour avancer et sa cousine se montrait suffisamment intéressante pour valoir un léger effort. Il ne quitta pas du regard son maître jusqu’à ce que ce dernier réponde favorablement à sa demande, un léger sourire s’afficha sur son visage. Persy allait pouvoir apprendre énormément avec eux, elle ne réalisait pas encore la chance qu’elle avait. Elle ne le réaliserait peut-être pas toujours, quand elle découvrirait qu’ils ne manquaient pas de la manipuler. Mais il savait qu’elle ne pourrait jamais plus reculer. Le sourire du jeune homme s’intensifia quand son maître lui fit remarquer qu’il devait déjà la modeler à son image.

« Je pense que nous ne serons pas trop de deux, pour ce travail. »

Il appréciait le compliment, vraiment, mais il n’allait pas non plus sauter de joie en l’entendant. Il savait déjà qu’il avait énormément de mérite et qu’il était l’un des sorciers les plus puissants sur Notre Terre. En réalité, il avait sans doute une trop grande estime de lui-même, mais il préférait ne pas voir les choses comme cela. De toute façon, quand on n’avait pas confiance en ses propres capacités, on ne pouvait rien faire dans sa vie. Si on voulait aller loin, ce qu’il voulait donc, il fallait se sentir capable de le faire. C’était l’un des soucis de sa cousine par exemple, mais il allait faire en sorte de remédier à ce souci. Tant qu’à faire, il avait envie qu’elle serve vraiment à quelque chose et qu’elle devienne un élément utile. Il ne manquait plus qu’une chose à présent, préparer la rencontre entre les deux sorciers. Julian avait hâte que cette dernière arrive et qu’ils puissent entrer dans le vif du sujet. Perséphone ne se doutait pas encore dans quelle machination son cousin venait de la mettre. Ses différents liens étaient plus qu’intéressant pour le Sorcier. En même temps, c’était une aubaine qu’elle soit amie avec l’humain qui était parvenu à se sortir des griffes du Sorcier et que ces deux-là soient si proches des myrihandes du feu. Les sentiments humains perdaient toutes personnes se laissant avoir par eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 195

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Lun 29 Juin - 21:42


Sur la table d'expérience
P

erséphone et Julian avaient beau être de la même famille, ce n'était pas pour autant que ce dernier se leurrait quand au potentiel gâché de la jeune sorcière, et à la difficulté qu'il y aurait à la mener sur une voie digne de celle que tout sorcier qui se respecte devait suivre. C'était là une qualité aux yeux de Dean, et une chose qu'il appréciait chez son interlocuteur. Il ne se laissait pas abuser par ses sentiments personnels. Ou par des a priori idiots de type : "il faut respecter la famille", "les liens du sang passent avant le reste". Et c'était très bien ainsi. Il ne fallait jamais oublier, jamais, que les intérêts qu'il était nécessaire de servir dépassaient ces basses considérations humaines et que dans la vie en générale, quoi qu'il en soit, on ne pouvait jamais compter que sur soi-même, soi-même et personne d'autre, le reste était vain et inutile. Julian, en admettait qu'ils ne seraient pas trop de deux sorciers pour se pencher sur le cas de sa cousine, lui prouvait bien qu'il ne plaçait pas en elle d'inespérés espoirs. Et pour la peine, cette situation commençait à véritablement amuser Dean, qui, à présent qu'il découvrait à quel point sa cousine pouvait être un cas pour le moins désespéré, lui donnait davantage envie de s'y intéresser. Tout ce à quoi il s'appliquait, c'était à rendre possible l'impossible, alors relever un défi supplémentaire, très clairement, ce n'était pas une chose à laquelle il allait dire non, loin de là, pour la peine, il comptait bien se pencher sur le cas de Perséphone avec plus d'attention encore.

-Soit. Laisse-moi revenir sur ce que je t'ai dis. Je vais t'aider à faire d'elle une vraie sorcière. Et je m'engage à y parvenir.


Et, bien sûr, Dean ne s'engageait jamais à la légère. Quand il s'engageait auprès de quelqu'un (ce qu'il faisait assez rarement, en définitive, généralement, c'était plutôt les autres qui s'engageaient auprès de lui), il ne le faisait jamais à la légère. Et bien sûr, toujours avec la certitude de réussir. En même temps, il ne pensait pas s'atteler à une tâche si délicate que cela. Le Sorcier devinait au moins, en tous cas, que la demoiselle avait d'évident points faibles (à commencer par son myrihande) qu'il ne serait pas difficile d'exploiter pour parvenir à leurs fins. Dans tous les cas, Dean était de plus en plus curieux et impatient de faire la rencontre de cette fameuse Perséphone, qui ne serait en définitive qu'un rat de laboratoire de plus, un objet d'expérience. Celle de la modeler à leur image. C'était bien sûr uniquement pour cela que l'homme trouvait de l'intérêt à la situation, sans quoi il laisserait Julian se dépêtrer seule avec son empotée de cousine. Non seulement cela leur donnerait l'occasion de mener cette nouvelle expérience, mais cela lui permettrait aussi de se trouver un sbire de plus, ce qui n'était pas négligeable. Dans l'idéal, tous les sorciers de Notre-Terre devraient un jour se rallier à sa cause, à eux tous, il était impossible qu'ils ne parviennent pas à leurs fins, non ? Alors autant rameuter les canards boiteux également, et en faire des oies blanches... quoique pas complètement blanches.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 475

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   Mar 21 Juil - 14:20

Dean & Julian
Sur la table d'expérience.
Julian avait beau avoir une très grande confiance en ses capacités, il devait bien avouer qu’il était légèrement sceptique concernant sa cousine. Elle avait confiance en lui et il allait évidemment se servir de ça pour avancer avec elle dans le bon sens, mais cela n’allait pas forcément suffire. La jeune femme avait d’autre personne dans son entourage et même s’ils avaient un lien de sang, la situation n’était pas forcément gagnante pour le sorcier. Ce dernier avait donc besoin de l’aide de son mentor, il espérait qu’il allait pouvoir le soutenir dans cette tâche (après tout ce qu’il faisait pour lui, il méritait bien un petit coup de pouce quand même). Surtout qu’il était aussi important pour Dean que pour Julian qu’elle suive leur voie. Julian y voyait un intérêt personnel, afin de redorer un peu le sang qui coulait dans ses veines. On ne pouvait pas dire que les sorciers de la famille Enjolras (en dehors de lui) étaient vraiment dignes de ce nom. Les mères respectives des cousins étaient loin d’être des sorcières qui avaient le droit d’être appelé de cette manière. Perséphone avait encore la possibilité d’être façonné et donc de redorer leur image. Et puis, Julian n’avait pas spécialement envie qu’une personne proche de lui par les liens du sang, lui fasse honte. Si elle n’avait pas été sa cousine, il n’aurait pas pris la peine de la conduire ainsi sur son chemin, mais elle l’était bel et bien. Concernant Dean, il avait énormément de chose à gagner dans l’histoire. Parce que la jeune femme avait tissé des liens avec des personnes intéressantes. Combien de chance il y avait eu pour qu’elle soit la petite amie de l’âme sœur de la femme de Ridley ? Combien de chance il y avait eu pour qu’elle cherche à trouver un moyen de séparer les myrihandes ? Très peu de chance, il ne fallait donc évidemment pas passer à côté.

Un sourire s’afficha sur le visage de Julian quand Dean s’engagea à l’aider pour modeler Perséphone. Le jeune homme savait à quel point la parole de son mentor avait de la valeur, on ne l’entendait pas souvent annoncer qu’il s’engageait. Julian devait bien avouer que par moment, il appréciait d’avoir quelques avantages comparé aux autres sbires du Sorcier. En même temps, il se donnait vraiment du mal pour être apprécié de Dean, pour qu’il voie en lui le sorcier dont il avait besoin. Cependant, il ne se doutait pas encore que son mentor allait profiter de cela pour lui faire des demandes saugrenues (comme engrosser une femme…).

« Parfait alors. »
Dit-il pour sceller cette promesse verbale. « Je vais vous laisser travailler et préparer la rencontre avec Perséphone. »

Ils n’avaient plus rien à voir ensemble pour le moment, Julian avait rempli sa tâche en apportant des ingrédients au Sorcier et ils avaient comploté dans le dos de tout le monde. Ils n’avaient plus qu’à avancer chacun de leur côté, pour mieux se retrouver ensuite et provoquer cette rencontrer avec la cousine Enjolras.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Sur la table d'expérience (pv Dean)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la table d'expérience (pv Dean)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les debut de ma table de jeu .
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table
» Table pour Mordheim en projet
» Ma table de démo pour Mordheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Montagnes :: Grottes-