Partagez | 
 

 La vie continue [pv Penny <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 381

Message#Sujet: La vie continue [pv Penny <3]   Lun 2 Mar - 12:58


La vie continue
I

l y a dans le recueillement un je ne sais quoi qui tient de la culpabilité. La culpabilité d'être encore là quand l'autre est parti, la culpabilité d'avoir été autorisé à vivre quand, de son côté, l'autre n'a guère eu le choix, et cela s'observe plus encore pour ceux qui ont été fauchés dans la fleur de l'âge. Ceux comme Joshua... Cael n'était pas sans le savoir. La douleur liée au deuil avait quelque chose d'égoïste, parce qu'égoïstement, on se sentait mal d'avoir été abandonné à titre individuel, parce qu'on se sentait seul. Et pour sûr, Cael éprouvait un vide conséquent, depuis que son frère cadet était parti, accompagné, effectivement, de cette culpabilité autant de ne pas être parti avant lui (après tout, c'était lui, le plus âgé de la fratrie, et surtout, il n'aurait pas laissé d'épouse éplorée derrière lui s'il était parti) que de n'avoir rien pu faire pour le sauver. Sa place n'était pas ici, dans ce champs funéraire, elle était auprès de Penny... Mais Joshua n'était plus... Et ne serait-ce que pour lui faire honneur, et pour respecter un voeu qu'il aurait certainement formulé s'il l'avait pu, il fallait bien continuer à vivre. Ce que Cael faisait donc, à sa manière, et du mieux qu'il pouvait. Non sans oublier le plus régulièrement possible de se rendre à cet endroit, et d'honorer la mémoire de son frère par sa présence. Cet exercice de recueillement lui était plus utile qu'au défunt, c'est certain, mais peu importe, l'essentiel était pour lui de prouver à son frère, d'où qu'il se trouve, qu'il ne cessait ni ne cesserait jamais de penser à lui, et tout autant de se guérir, lentement, mais sûrement, de cette plaie profonde et béante, la première vraie tragédie qu'il ait jamais vécu.

Quand il arriva sur place, il reconnut, à l'endroit précis où il s'apprêtait à observer quelques minutes de silence, la silhouette d'une jeune femme à la chevelure de paille qu'il ne reconnaissait que trop bien : Penny, sa belle soeur... Enfin, officiellement, elle ne l'était plus, mais aux yeux de Cael, cela ne changeait rien. Dès lors que Joshua avait commencé à la fréquenter, et que le grand frère avait pu observer combien son cadet en était fou, et combien cela était réciproque, il avait considéré Penny comme faisant partie intégrante de la famille Crimson, et c'était encore aujourd'hui le cas. Il lui adressa un léger sourire en arrivant à son niveau. Cela faisait un moment que tous les deux ne s'étaient pas vus et n'avaient pas pris le moment de se parler. Certes, le lieu de leur rencontre n'invitait pas forcément aux conversations les plus légères et les plus agréables, mais quoi qu'il en soit, Cael était content de la revoir. D'autant qu'elle lui semblait aller mieux qu'à leur dernière rencontre. Ce n'était sans doute pas sans raison que leurs chemins se croisaient à ce moment précis, encore moins à cet endroit précis. Ils étaient certainement les personnes qui avaient été les plus proches de Joshua quand ce dernier était vivant. Quoi de plus normal qu'ils s'apportent désormais leur soutien inconditionnel.

-Penny ! Ça me fait plaisir de te revoir.
fit-il après l'avoir serré brièvement dans ses bras. Comment vas-tu ?




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 720

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Ven 27 Mar - 15:17

Cael & Penny
La vie continue
Penny passa rapidement un coup avec sa main sur la sépulture de son ancien époux, avant de déposer les quelques fleurs qu’elle avait apporté. C’était un petit rituel qu’elle avait, elle venait régulièrement se recueillir sur la tombe de Joshua. Mais cela faisait quand même un petit moment qu’elle n’était pas venue et la raison serra un peu plus le cœur de la jeune femme. Elle se sentait couple, elle était en train de culpabiliser. Parce qu’elle était vivante, mais ça elle avait fini par l’accepter après ces quelques mois de deuil qu’elle avait eu au moment du décès de son époux, mais surtout parce qu’elle avait rencontré quelqu’un d’autre. Son cœur battait pour un autre, il appartenait à présent à un autre. Oh, Penny ne regrettait pas une seule seconde d’aimer Andrew non, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de penser à Joshua et de se sentir coupable. Elle n’avait pas envie de l’oublier, de faire comme s’il n’avait jamais exister dans sa vie. C’était impossible de toute façon, elle l’aimait encore tellement en réalité. Andrew n’aurait jamais eu sa place si Joshua n’avait pas quitté le monde des vivants, c’était évident. Sauf qu’il était partie et que la vie continuait comme on disait.

En réalité, Penny aurait pu s’éviter la culpabilité. Elle se doutait bien que de là où était Joshua, elle osait croire qu’il continuait de veiller sur elle, il voulait qu’elle soit heureuse et que si ce bonheur passait par un autre homme c’était une bonne chose. Elle était jeune après tout, elle ne pouvait pas vraiment passer le reste de sa vie à porter le deuil. Sauf que son prétendant, l’homme qui faisait battre son cœur à présent, n’était pas n’importe qui. Penny n’y pouvait rien, elle était vraiment amoureuse d’Andrew et elle n’avait pas envie de perdre celui qu’elle aimait, cependant il était quand même un Hellsing. Et il était plus qu’évident que c’était un membre de cette famille qui avait ôté la vie de Joshua. S’il n’y avait pas situation plus culpabilisante.

Penny était perdu dans ses pensées, son regard tourné vers la sépulture de son ancien époux, quand on s’approcha d’elle. Quand elle releva son regard, elle n’eut aucun mal à reconnaitre son beau-frère. Bon, officiellement, ils n’avaient plus aucun lien de parenté mais quand même. Penny n’avait pas pu s’empêcher de toujours considérer Cael comme un grand frère, cela ne changeait pas avec la mort de Joshua. L’homme s’approcha d’elle, la prenant un instant dans ses bras avant de lui demander comme elle allait.


« Je suis contente de te voir aussi. »
Lui répondit-elle dans un premier temps. Ils ne s’étaient pas vu depuis un petit moment, Penny était vraiment contente que leur route ce soit croisé aujourd’hui. Même si c’était devant l’objet de leur deuil à tous les deux. La jeune femme savait parfaitement que Cael souffrait énormément du décès de son frère. Ils souffraient tous les deux, mais ils étaient heureusement là l’un pour l’autre. « Je vais bien. Et toi ? »

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 381

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Sam 28 Mar - 11:08


La vie continue
I

l se découvrait plusieurs phases dans le deuil. Chacun le vivait et le supportait à sa manière, chacun prenait plus ou moins de temps à s'en sortir, et chacun usait de sa solution pour non pas tourner la page, mais aller de l'avant, certes... Mais certaines de ces phases semblaient invariables d'un individu à l'autre. Comme, par exemple, cette phrase que l'on prononce à chaque étape de ce deuil en question, et qui ne devait pas être interprétée de la même manière en fonction des situations : "je vais bien". Dans les premiers temps, on dit que l'on va bien pour ne pas inquiéter les autres, mais le souvenir de la personne décédée vous hante, en vérité, il vous poursuit à tout instant et vous empêche d'aborder sereinement la situation, on souffre et on ne le dit pas, on le garde pour soi pour préserver les autres et pour se convaincre soi-même que l'on peux être capable de continuer à vivre malgré tout... Puis un jour, on peut dire que ça va bien, et dans le même temps le penser. Bien sûr, on pense toujours à l'être cher que l'on a perdu, mais on arrive à y repenser avant tout avec de la tendresse et de la douceur, on repense au bon moment, et on laisse de côté la tristesse... Elle ne nous épargne pas toujours, bien sûr, mais on sait qu'il sera plus simple dorénavant d'avancer dans la vie. À présent, quand Cael disait aller bien, il pouvait le faire en le pensant, tout comme Penny... Il s'était souvent demander si elle était complètement honnête quand elle lui disait aller bien, mais là, à l'entendre, il comprenait qu'elle le pensait. Bien sûr, il ignorait qu'elle devait ce mieux-être à une nouvelle relation, et avec un Hellsing qui plus est. Il serait sans doute bien moins heureux de la savoir heureuse s'il était au courant de ce "détail".

-Je vais bien aussi.
affirma-t-il dans un léger sourire qui devait faire preuve que lui aussi n'avait pas à mentir pour dire les choses ainsi. Enfin... ma vie a pris un tour un peu surprenant, dernièrement, mais je vais bien, oui.

"Un peu surprenant" était clairement un doux euphémisme. Se découvrir père du jour au lendemain d'une petite fille de trois ans, c'était loin d'être rien. Cette information, il ne l'avait encore révélée à personne. Il ne savait trop, même, s'il allait en parler à ses parents... Il fallait déjà qu'il sache comment il allait s'organiser par rapport à Zoile. Mais il lui devenait de plus en plus compliqué de garder pour lui cette information dont il aurait largement préféré être tenu au courant plus tôt, et qu'il brûlait d partager en même temps qu'il la conservait pour lui.

-Dis-moi tout, qu'est-ce que tu deviens ?


Centrer la conversation sur lui, ce n'était pas son genre, et voilà trop longtemps que Cael n'avait pas eu de nouvelles de Penny, il avait bien envie de savoir ce qu'il pouvait y avoir de nouveau dans sa vie, s'il y en avait.




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 720

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Dim 19 Avr - 22:38

Cael & Penny
La vie continue
Cael connaissait très bien Penny, il devait même être la personne qui la connaissait le mieux après sa propre famille. Parce que justement, ils faisaient presque partie de la même famille. Ce n’était pas parce que Joshua était mort que la fée avait arrêté de considérer l’homme sous ses yeux comme son beau-frère. De même, ce n’était pas parce que Joshua était mort qu’elle ne le considérait plus comme son époux et cela malgré le fait qu’elle fréquentait quelqu’un d’autre aujourd’hui. L’homme qui se trouvait dans cette tombe, l’homme qui était mort, resterait à jamais son époux, celui qu’elle avait aimé et qui avait fait battre son cœur plus fort que jamais. Ce n’était pas parce qu’Andrew était entré dans sa vie maintenant que c’était différent, non elle allait continuer à toujours aimer son mari. Elle ne pourrait jamais l’oublier. Cael était donc un membre de sa famille à ses yeux et ce n’était pas étonnant qu’il la connaisse bien. Il la connaissait suffisamment pour savoir quand elle affirmait aller bien, si elle allait vraiment bien ou non. C’était le cas aujourd’hui, elle se sentait sincèrement bien. Malheureusement, ce bonheur soudain venait en même temps qu’Andrew, qu’un Hellsing, un membre de cette famille qui avait sans aucun doute tué son époux. La situation était compliquée et ce n’était pas pour rien qu’ils se fréquentaient en secret, mais elle se sentait bien quand même. Elle n’y pouvait rien, la jeune femme reprenait tout simplement goût à la vie. Penny afficha un sourire quand son beau-frère lui affirma qu’il allait bien, heureuse que cela soit son cas aussi. Cela faisait un moment qu’ils n’avaient pas eu l’occasion de se voir, la jeune femme ne se doutait pas encore de tous les changements qui avaient eu lieu dans la vie de l’homme. Changements dont il fit mention énigmatiquement. Elle n’eut pas le temps de relever la phrase de son beau-frère que ce dernier tournait déjà la conversation vers elle. Mais Penny n’aimait pas forcément parler d’elle, surtout quand elle se sentait rongé par la culpabilité de vivre une relation avec un Hellsing. Alors, elle n’avait pas l’intention de laisser Cael s’en sortir si facilement.

« Un tour un peu surprenant ? »

Demanda-t-elle sans cacher la curiosité qu’elle ressentait en cet instant précis. Non, elle n’avait vraiment pas l’intention de laisser une information lui échapper. Evidemment, elle pourrait très bien parler d’elle ensuite, mais si elle pouvait retarder un peu l’échéant c’était encore mieux. La jeune femme peinait à accepter la culpabilité de mentir à ses proches afin de protéger son idylle avec Andrew, à Cael plus qu’à d’autre. L’homme ne méritait pas qu’elle mente, comme d’autre, qu’elle cache sa jeune relation. Sauf que ce dernier était bien le dernier à qui la jeune femme avait envie d’en parler, parce que son opinion comptait bien plus, parce qu’il était le frère de l’homme qu’elle avait le sentiment de trahir. Cael était quelqu’un de bien, il pourrait facilement comprendre que Penny souhaite refaire sa vie (d’ailleurs il la pousserait sans doute à le faire). Mais ce n’était pas tant le fait qu’elle fréquente quelqu’un le problème, c’était la personne qu’elle fréquentait.

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 381

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Sam 25 Avr - 9:54


La vie continue
Q

u'importe si elle ne partageait pas son sang, Penny faisait indiscutablement et irrémédiablement partie de sa famille. Alors, il était sincèrement soucieux de savoir comment elle allait, de savoir ce qu'elle devenait, d'autant plus que, depuis le départ de Joshua, et même si elle semblait aller mieux, Cael ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour elle. Il espérait qu'elle était entourée comme il se doit, déplorait de ne peut-être pas autant l'entourer qu'il le devrait... Mais elle ne répondit pas à sa question. Pour en apprendre davantage, il allait devoir se montrer patient, si seulement elle voulait lui parler... après tout, elle n'avait aucune obligation que de lui apprendre ce qui ponctuait (et mouvementait sa vie dernièrement).. bien qu'il ait très envie de lui tirer les vers du nez, pas tant par curiosité malsaine que pour s'assurer que tout allait bien pour elle. Dans tous les cas, faute de lui répondre, elle posa une nouvelle question, revenant sur le tour un peu surprenant qu'avait pris sa vie, et qu'il avait évoqué précédemment. Au fond, ce n'était pas illogique qu'elle y revienne. S'il devait être parfaitement honnête avec lui-même, en faisant mine de n'évoquer le sujet qu'en passant, Cael avait sans aucun doute voulu vider son sac et parler à Penny de ce qui, dernièrement, était devenu au coeur de la moindre de ses considérations, de toutes ses préoccupations. Il n'en avait encore parlé à personne jusqu'alors. Il préférait que la situation se soit convenablement installée avec Zoile avant d'avertir ses parents, qui ne comprendraient sans doute pas la difficulté de la situation. Mais pour autant, il avait éprouvé l'envie folle de se confier. Depuis les quelques jours qu'il gardait cela pour lui, il devenait dingue, son monde tout entier avait été bouleversé, et il lui fallait désormais aborder la vie sous un angle complètement différent, tout déstructurer pour tout recomposer. Un travail de longue haleine, mais un travail qui en valait la peine, car sitôt avait-il posé les yeux sur Zoile, et sans même savoir qui elle était pour lui, qu'il avait été certain que cette petite méritait que l'on consente à tous les sacrifices et que l'on fasse tout son possible pour veiller sur elle et la maintenir à l'écart du moindre danger. Il avait besoin d'en parler, de se confier enfin sur ce qui lui arrivait. Et Penny n'était-elle pas la personne idéale pour cela ?

-Eh bien... j'ai appris récemment... que j'étais père.


L'annonce était des plus brutales, mais il ne voyait pas trop de quelle manière annoncer cela sans que cette annonce soit de toutes les manières brutale. Ça l'avait été pour lui aussi. Pourtant, quand il fit cette réflexion, il ne put s'empêcher de sourire, naturellement, instinctivement. La situation n'était pas idéale, ni pour lui, ni pour Arseliann... Pas pour Zoile non plus. Mais lui qui avait toujours voulu fonder une famille, il se contenterait de cet ersatz dysfonctionnel.

Guettant la réaction de Penny, il en avait oublié d'insister pour savoir ce qu'il y avait de nouveau dans la vie de sa "belle-soeur".




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 720

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Dim 17 Mai - 0:42

Cael & Penny
La vie continue
Quand Penny avait volontairement posé la question à Cael sur le tournant de sa vie, sans répondre à la sienne, c’était bel et bien pour éviter le sujet de sa propre vie. Elle adorait Cael, elle le considérait vraiment comme un membre de sa famille, comme un frère. Et par conséquent, elle culpabilisait. C’était sans doute idiot, Cael pouvait parfaitement comprendre qu’elle voulait refaire sa vie, mais elle ne trouvait pas le courage de lui parler d’Andrew. Parce qu’il ne s’agissait pas simplement de refaire sa vie, il y avait aussi le fait que l’homme en question était un chasseur. Penny ne savait pas quel membre de la famille d’Andrew avait tué son mari, mais c’était bien l’un d’entre eux. Peut-être le père, ou le frère d’Andrew. La situation qu’elle vivait était compliquée, même si elle était parfaitement incapable de regretter d’avoir entamé cette relation avec Andrew. Elle ne savait vraiment pas comme son beau-frère allait prendre la chose. De plus, elle ne trouvait pas que c’était une bonne chose d’en parler sur la sépulture de Joshua. Tellement d’excuse qu’elle trouvait pour éviter le sujet et se concentrer sur la vie de son beau-frère. Par chance, ce dernier répondit à sa question.

Et quelle réponse, Penny ne s’était vraiment pas attendu à ce que l’homme lui dise une chose pareille. Il venait d’apprendre qu’il était père. C’était dingue, au point que la jeune femme peinait à vraiment comprendre ce qui avait pu se passer. Visiblement, Cael n’était pas au courant depuis longtemps, la mère avait donc sans doute gardé le secret. Elle l’observa, la fée vit un sourire s’afficher sur le visage de son beau-frère et en fut soulagée. Elle n’avait pas vraiment sut comment réagir.

« Vraiment ? C’est dingue… »
Dit-elle, ne pouvait cacher sa surprise. « Mais, qu’est-ce qu’il s’est passé ? »

Penny ne pouvait pas s’empêcher d’être curieuse, elle voulait en apprendre plus sur cette histoire étrange. Pas seulement parce qu’elle avait envie d’assouvir cette curiosité qui la titillait, mais aussi parce qu’elle s’en faisait pour Cael. Cela avait dû être un choc pour l’homme d’apprendre sa paternité, elle se demandait bien comment il le vivait. Parce que pour le moment, en dehors d’un petit sourire, elle n’avait encore rien vu. Et elle avait dû le poser la question pour en apprendre d’avantage, donc il ne sautait pas de joie non plus. Il devait être perturbé, ce qui était normal en fait.

« En tout cas, c’est vraiment une bonne nouvelle. Je suis vraiment heureuse pour toi. »

Ajouta-t-elle avec un sourire sincère. Penny connaissait le désir de Cael de fonder une famille et le fait qu’il n’en avait pas eu l’occasion pour le moment. Elle le comprenait parfaitement, elle avait ce même désir. Qui avait été ébranlé par la mort de Joshua et qui n’était toujours pas satisfait pour le moment. Il ne le serait d’ailleurs sans doute jamais en réalité, Penny ne pouvait que se faire une raison. Le tournant de sa vie ne la poussait pas à croire qu’un jour, elle donnerait la vie.

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 381

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Mer 20 Mai - 17:11


La vie continue
D

ingue, c'était l'adjectif approprié, en effet, pour qualifier la situation comme elle l'était. Penny était la première personne à laquelle il parlait directement de sa paternité nouvelle (quoi que non, la paternité en question n'était pas nouvelle, mais son annonce, elle, était encore très fraîche dans son esprit), et même si cela devait rendre la réalité plus... réelle... il devait reconnaître qu'il trouvait cela toujours aussi fou, incroyable... et en même temps, il avait le sentiment de n'avoir jamais rien connu d'aussi fort, d'important, et de grisant dans sa vie. C'était une histoire compliquée, une histoire folle, une belle histoire... Il avait bien du mal à l'expliquer. Et en même temps, il avait envie d'en parler... C'était vraiment une situation inédite et déstabilisante, mais il était rassuré de voir Penny y réagir si favorablement. De toute évidence, elle était heureuse pour lui, et elle ne prétendait pas. Pour cause, il lui avait déjà confié son envie de fonder une famille, son regret, alors qu'il pensait que cela ne lui arriverait jamais. Certes, on était bien loin du tableau qu'il s'était figuré, celui de la petite famille unie et heureuse. Après tout, il n'était pas le moins du monde question de construire quoi qu ce soit avec Arseliann, c'était une aventure passée, une flamme qu'il n'y avait pas besoin de raviver... Mais Zoile était l'enfant la plus ravissante du monde, son enfant, et à ses yeux, c'était la seule chose qui importait. Même si la situation ne serait pas simple... Surtout en ce qui concernait la famille Milford.

-Elle s'appelle Zoile, elle va avoir quatre ans...
Il marqua une légère pause. Avec sa mère c'était juste... une aventure, ça n'a pas duré... Je les ai rencontré par hasard il y a quelques jours, et elle m'a tout avoué. C'était à la fois simple et compliqué, cette histoire, et il avait un peu de mal à l'expliquer. Sa famille est... particulière, disons. Les hommes n'y sont pas tolérés, ils n'ont normalement pas leur rôle à jouer, c'est pour cela que je n'en ai jamais rien su. Il esquissa un sourire... C'est encore un peu compliqué, comme histoire. Tu es la première à qui j'en parle... Je préfère attendre avant d'en parler, autrement.

Mais à Penny, il ne s'était pas senti capable de lui cacher la vérité, il savait qu'il pouvait lui faire confiance, et qu'elle saurait se montrer digne de ses confidences. Ses parents, eux, s'alarmeraient sans doute, et cette histoire allait prendre des proportions qui n'étaient pour le moment pas nécessaires. Il savait qu'il pouvait compter sur la discrétion de son interlocutrice. Elle avait toujours su être d'une oreille attentive, et d'excellent conseil. Il savait qu'il pouvait lui faire confiance... Et au final, elle savait ce que c'était que d'être confrontée aux idées arrêtées d'une famille presque sectaire... même si, évidemment, il ne savait rien de ce qui liait Penny aux Hellsing... mieux valait qu'il ne le sache pas, au final, car sa réaction aurait peu de chances d'être aussi enthousiaste que celle de Penny, quand elle avait appris que celui qui avait été son beau frère était père.




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 720

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Jeu 11 Juin - 16:04

Cael & Penny
La vie continue
Cael était père, c’était une nouvelle qui faisait un peu l’effet d’une bombe dans l’esprit de Penny. Elle était heureuse pour son beau-frère, sincèrement heureuse. Parce qu’elle connaissait son envie de fonder une famille et le fait qu’il considérait que c’était trop tard pour lui. Visiblement, ce n’était pas le cas. Mais la fée se doutait bien qu’il y avait une histoire compliquée dessous, parce qu’on ne devait pas parent du jour au lendemain, à moins qu’on considère l’être aux premières lueurs d’une grossesse. La jeune femme espérait que Cael allait lui raconter l’histoire, même si elle se doutait qu’il allait le faire. S’il avait commencé à se confier à elle, c’était qu’il devait avoir l’intention de lui en dire plus. L’homme reprit alors la parole, mentionnant le nom de sa fille et surtout son âge. Elle allait avoir quatre ans, donc cela ne datait en effet pas d’hier. Penny ne comprenait vraiment pas comment il avait pu être tenu au secret (elle n’aurait jamais pu faire une chose pareille), avant qu’il ne mentionne la particularité de la famille de la maman. Ainsi donc, les hommes n’étaient pas tolérés. C’était un concept particulier, mais Penny n’était pas le genre de femme à juger quelqu’un sans le connaitre. Elle n’avait donc aucune envie de le faire avec la maman de la petite Zoile, qui aurait été une petite nièce pour elle s’il n’y avait pas eu la tragédie de la famille.

« Je comprends. » Dit-elle en prenant les mains de Cael dans les siennes, quand ce dernier mentionna le fait qu’il souhaitait attendre un peu avant d’informer sa famille. Penny connaissait bien les parents de l’homme, elle savait qu’ils n’allaient pas accepter facilement la situation. Du moins, pas aussi facilement qu’elle. Surtout qu’ils désespéraient également d’avoir un jour des petits-enfants. Avec la mort de Joshua, leur espoir était tombé à néant, comme ceux de beaucoup d’autre. « Je suis tellement heureuse pour toi. » Ajouta-t-elle en prenant Cael dans ses bras, se laissant emporter par l’émotion. Elle se répétait, elle en avait parfaitement conscience, mais elle était sincèrement heureuse.

La situation était vraiment compliquée et Penny se doutait bien que cela n’allait pas être toujours facile pour celui qu’elle considérait encore comme son beau-frère, mais il avait le droit au bonheur et il semblerait que la chance ait tourné de son côté. Même si ce n’était pas idéal, il y avait quand même une pointe d’espoir.

« Comment ça va se passer du coup ? Maintenant que tu es au courant de son existence, elles vont te laisser avoir un rôle ? » Penny espérait vraiment que oui, parce que sinon cela ne serait que plus cruel encore. « Je suis sûr que tu vas faire un très bon père. »

Cael ne pouvait qu’être un bon père, cette petite Zoile avait énormément de chance. Elle n’aurait pas pu tomber sur meilleur papa. Penny espérait vraiment qu’ils allaient pouvoir en profiter tous les deux, sans qu’il n’y ait trop d’embuche sur le passage.

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 381

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Dim 14 Juin - 14:18


La vie continue
P

arler de Zoile à quelqu'un d'autre qu'à Arseliann faisait un bien fou à Cael. Tout à coup, c'était réel, et il se sentait plus père encore qu'à l'instant où sa fille et lui avaient pu passer un peu de temps ensemble, pour se découvrir et s'apprivoiser. Il faut dire qu'il était difficile d'admettre que tout cela n'était pas que le fruit de son imagination, quand on savait combien la situation était délicate. À l'heure actuelle, rien n'était déterminé encore, il savait qu'Arseliann luttait contre ses aînées pour lui laisser avoir sa place dans la vie de sa fille. Il lui était infiniment reconnaissant pour cela, mais il ne savait pas encore sur quoi déboucherait tous ces débats houleux. Il voulait être optimiste, mais pour l'heure, il était bien incapable de savoir combien de temps s'écoulerait d'ici à ce qu'il puisse revoir Zoile. Pas trop longtemps, il y comptait bien, la demoiselle n'était pas reparue dans sa vie pour y disparaître aussitôt, c'était une chose qu'il refuserait catégoriquement. Mais il ne voulait rien brusquer pour l'heure, alors il devait tolérer cette frustration de se savoir père et de ne pouvoir l'être qu'à moitié, par intermittence. En parler à Penny avait ce mérite de lui rappeler que tout ceci était bel et bien complexe, mais était sa vie, malgré tout. Et sentir celle qui avait été sa belle soeur le serrer dans ses bras et lui affirmer qu'il serait un très bon père était rassurant. Il sentit son sourire s'élargir bien malgré lui. Tant pis pour les difficultés à affronter, après tout, elles en valaient très largement la peine.

-Merci.
répondit-il doucement, se demandant tout de même s'il ne devrait pas garder son enthousiasme pour lui. Il avait toute confiance en Penny, mais il savait bien qu'avec Joshua, ils avaient eu pour projet de fonder une famille, avec sa paternité venue de nulle part, il ne voulait pas éveiller en elle de mauvais souvenirs, loin de là. Pour tout te dire, je ne sais pas encore comment ça va se passer... Je sais seulement qu'il est hors de question que je n'ai pas mon rôle à jouer à présent. La mère de Zoile semble être de mon avis alors... je préfère être optimiste.

De toute façon, l'optimisme l'avait toujours assez bien caractérisé. Pas un optimisme béat et naïf, non, mais celui qui vous permet de voir le meilleur aspect dans chaque situation. Et il le fallait bien. Après la mort de Joshua, sans cela, il se serait sûrement laissé aller à l'auto-apitoiement, comme ses parents avaient bien trop tendance à le faire.

-Hum... Ça te dirais de venir prendre un thé à la maison ? On sera sûrement mieux pour discuter, qu'en dis-tu ?

Et en effet, il ne pensait pas que le champ funéraire et la sépulture de Joshua soit le meilleur des endroits pour bavarder tous les deux, et puis, ce serait l'occasion de se rattraper un peu. Si Penny, aux yeux de Cael, faisait toujours partie de la famille, il n'était pas certain de le lui avoir prouvé comme il se doit ces temps derniers.




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 720

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Dim 5 Juil - 10:40

Cael & Penny
La vie continue
Penny ne s’attendait vraiment pas à ce que Cael lui apprenne une telle nouvelle, mais elle était vraiment heureuse pour lui. L’homme méritait vraiment de vivre une paternité heureuse, même s’il était clair que la situation était des plus complexes. Il ne devait pas baisser les bras, la jeune femme ne le laisserait pas faire en tout cas. Même si techniquement ils ne faisaient plus vraiment partie de la même famille, Penny considérait Cael comme son propre frère. Elle savait que si Joshua était encore de ce monde, il le pousserait à se battre pour sa fille. Alors en sa mémoire, et surtout parce qu’elle aimait vraiment Cael, elle allait faire de même. Il ne fallait pas qu’il recule devant les difficultés, même si ces dernières étaient déjà bel et bien présentes. Les pères n’avaient normalement pas leur rôle à jouer dans l’éducation des enfants. Cependant, la mère de la petite fille était de l’avis de Cael sur le fait qu’il avait son rôle à jouer. Penny sourit à sa remarque, sincèrement heureuse de la situation. S’il avait l’aide de la génitrice, il n’y avait aucun raison que l’homme ne puisse pas profiter de sa toute nouvelle paternité. C’était une bonne chose, vraiment.

« C’est bien d’être optimiste. »

Confirma-t-elle, sachant parfaitement que c’était le caractère de l’homme. Si on ne voyait pas un peu le positif dans une situation, on avait trop souvent tendance de se laisser aller. Les deux fées en savaient quelque chose après tout, ils se trouvaient justement devant la tombe d’un homme qu’ils avaient aimé tous les deux et qu’ils avaient perdus ensemble. Mais ils ne s’étaient pas laissé aller et ils avaient remonté la pente. Sans doute pas de la bonne manière pour Penny, mais elle n’avait pas spécialement envie de songer à cela pour le moment. Elle se sentait trop mal de devoir le cacher à son ancien beau-frère, et elle savait que les choses n’allaient pas s’arranger s’ils continuaient de discuter. Cael proposa d’ailleurs d’aller continuer cette conversation chez lui, devant une tasse de thé. Penny, sans perdre son sourire, hésita une seconde avant de prendre la parole.

« Oui bien sûr, avec plaisir. » S’ils pouvaient simplement éviter de trop se pencher sur sa propre vie, cela l’arrangerait grandement. La jeune femme tourna un instant son regard sur la sépulture de son ancien époux, avant de se retourner vers Cael. « Allons-y. »

Ils n’avaient vraiment pas eu souvent l’occasion de se voir ces derniers temps, cela ne pourrait que leur faire du bien. Penny appréciait vraiment la compagnie de Cael, même si elle ne manquait pas de lui rappeler sa nouvelle culpabilité. Elle n’avait aucune envie de renoncer à l’idylle qu’elle vivait avec Andrew, mais elle avait encore un peu de mal à l’assumer. En plus du fait que leur relation devait rester secrète à cause de leurs natures à tous les deux.

« Comment vont tes parents ? »

Demanda Penny à peine furent-ils arrivés chez Cael. Cela faisait un moment que la fée n’avait pas eu l’occasion de voir ses anciens beaux-parents, chaque rencontre avec eux était difficile.

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 381

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Mer 8 Juil - 21:50


La vie continue
A

h ça, oui, c'est sûr, c'était une bonne chose que d'être optimiste, Cael ne pouvait pas dire le contraire, il serait même de nature à affirmer que c'était nécessaire. Ils avaient besoin de cet optimisme au quotidien, s'ils voulaient espérer avancer. La vie continue, comme on dit, c'était un fait avéré. Il n'y avait pas de mal, pas de honte non plus, à jeter un oeil en direction du passé, et à avoir quelques regrets, mais il fallait avant tout se focaliser sur l'avenir, et ce qu'il pouvait leur apporter de meilleur. Joshua n'aimerait pas qu'ils passent leur temps à se lamenter. Non, ils voudraient qu'ils reprennent le cours de leur vie, et même, qu'ils la savourent. Cael, grâce à Zoile, remontait plus que jamais la pente. Et il lui semblait que Penny, de son côté, y parvenait aussi... Bien qu'il ignorait ce qu'était sa motivation à elle - et mieux valait qu'il n'en sache rien, au passage. Joshua, aussi, voudrait qu'ils restent soudés dans l'épreuve, c'est qu'ils restent là l'un pour l'autre... Cael s'en rendait bien compte, et il n'avait pas le sentiment d'avoir été le beau-frère idéal pour la jeune femme, dernièrement (même s'il n'était techniquement plus son beau-frère), il comptait bien se rattraper dorénavant, maintenant qu'il y avait davantage d'ordre dans sa vie, et c'est pour cela, d'ailleurs, qu'il lui proposa de passer chez lui. Il répondit par un sourire à son approbation quand elle accepta son invitation. Il se dirigèrent donc jusqu'à sa maison. Il la fit entrer, leur prépara deux tasses d'un thé bien chaud et, une fois qu'il fut préparé, s'installa auprès de Penny, qui lui demanda alors comment allaient ses parents.

-Pas très bien, pour tout dire. Ma mère est encore très fragile. Quant à mon père... il s'enferme dans le mutisme.
Il poussa un léger soupir. Je m'inquiète un peu pour eux, à vrai dire. J'essaye d'être le plus présent possible, mais je ne peux pas toujours être là. Il esquissa un sourire. Il ne voulait pas se montrer trop défaitiste non plus. Comme l'a dit Penny, il était très important de rester optimiste. Mais il aurait vraiment aimé que ses parents parviennent à surmonter le décès de leur fils cadet. Il faudrait qu'on s'organise un petit dîner en famille, un de ces quatre. Ça leur ferait du bien, de te revoir.

Ou au contraire, cela allait les démoraliser encore plus. Avec Mr et Mrs Crimson, difficile de savoir. Mais dans tous les cas, il se disait que ça ne pourrait que faire du bien à tout le monde. Cela faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas tous réunis autour d'une même table, et avaient partagé un bon repas, pour deviser de tout et de rien... La dernière fois... ce devait être l'enterrement de Joshua, autant dire que la bonne humeur n'avait pas été au rendez-vous. Bon, la famille ne serait pas au complet, si l'on considérait qu'elle s'était, en fait, agrandie mais cela pourrait, en tous les cas, faire le plus grand bien à ses parents qu'il était - il devait bien le reconnaître - fatigué de veiller comme sur de grands malades.




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 720

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Ven 31 Juil - 11:31

Cael & Penny
La vie continue
Cela faisait un bien fou à Penny de passer du temps en compagnie de son « beau-frère ». On ne pouvait pas vraiment dire qu’ils avaient passé beaucoup de temps ensemble ces derniers temps, mais la situation était compliquée en même temps. Quand la fée posait son regard sur Cael, elle ne pouvait pas s’empêcher d’y vois Joshua. Il y avait ces nombreux traits de famille qui lui rappelait son défunt époux. Mais la situation avait changée dernièrement. Penny souffrait toujours de la disparition de l’homme qu’elle avait aimé, mais elle remontait grandement la pente. Evidemment, sa nouvelle relation n’y était pas pour rien. Mais ce n’était pas encore le moment de mentionner cette relation, principalement à cause de la personne qu’elle fréquentait justement. Si le cœur de Penny s’était mis à battre pour quelqu’un d’autre, cela aurait été plus facile pour elle d’en parler. Mais un chasseur et une créature ne pouvaient pas se fréquenter aux yeux de tous. Penny avait confiance en Cael, mais elle se doutait qu’il ne pourrait quand même pas accepter la situation (tout comme Déa qui l’acceptait très difficilement). Dans le doute, la jeune femme préférait largement éviter d’en parler et ce n’était pas pour rien qu’elle alimentait autrement la conversation.

Penny posa ses mains sur la tasse chaude de thé que Cael venait de lui servir, quand il commença à parler de ses parents. Cela faisait longtemps que Penny ne les avait pas vues (la dernière fois à l’enterrement de Joshua). La jeune femme se faisait beaucoup de mouron pour eux, même si elle n’avait pas pris la peine d’aller les voir. Elle se doutait que la situation n’était pas facile pour eux, ce que confirma son beau-frère. Cael devait assumer seul le soutient de sa famille, Penny se sentait un peu coupable de ne pas l’avoir aidé jusqu’à présent. Mais c’était encore difficile pour elle d’aller les voir, de les regarder poser un regard triste sur elle. C’était Joshua qui était leur lien, quand ils se voyaient ça ne pouvait que tourner autour de lui.

« C’est une bonne idée oui. »
Techniquement parlant, Penny n’appartenait plus vraiment à la famille. Mais la jeune femme considérerait toujours le couple comme ses beaux-parents, comme elle considérait Cael comme son beau-frère. Les choses auraient été sans doute différentes si Penny et Joshua avaient eu le temps d’avoir des enfants. Les parents de Joshua et de Cael auraient eu de quoi se relever, ils n’auraient pas pu se contenter de sombrer dans leur tristesse, comme les deux jeunes fées parvenaient à faire. « Je suis désolée de ne pas avoir été très présente pour eux depuis… » Depuis la mort de Joshua, tout simplement. « Ils ont énormément de chance de t’avoir. »

Penny se promettait de faire un effort à présent, concernant ses beaux-parents. Elle avait honte de ne pas avoir pris du temps pour eux, mais maintenant qu’elle se sentait mieux (même si sa culpabilité risquait de monter en flèche), elle allait être bien plus présente pour eux. Ils le méritaient, c’était vraiment de bonnes personnes.

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 381

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Sam 1 Aoû - 16:26


La vie continue
P

enny avait beau ne plus faire techniquement partie de la famille, Cael avait plus que jamais l'envie qu'elle s'y sente intégrée. Tous les Crimson (et Watson, de fait) étaient unis par une tragédie commune. Chacun à leur manière, ils avaient profondément aimé Joshua, ils devaient supporter son absence au quotidien, et c'était une douleur qu'il fallait savoir assumer constamment, porter avec soi, et savoir transformer en quelque chose de positif. Oui, très clairement, dîner tous ensemble, leur ferait à tous le plus grand bien, d'autant que Cael avait besoin de voir du monde, de se sentir entouré le plus possible, alors c'était l'occasion. Ils n'avaient pas vraiment fait cette effort, depuis le décès de son frère. En fait, ils ne l'avaient pas fait du tout. Penny s'en excusait, mais Cael ne considérait pas que ce soit de sa faute, bien au contraire. Ce n'était pas à elle de faire un pas vers eux, c'était l'inverse, c'était aux Crimson de lui assurer qu'elle appartenait toujours à la famille, qu'ils tenaient à elle, et qu'ils se souciaient bel et bien d'elle. C'était une histoire qui n'avait pas grand chose de compliquée, mais qui éveillait des pensées et des comportements très différents les uns des autres. Cela se voyait ne serait-ce que dans le fait qu'aucun d'eux ne gérait le deuil de la même manière, tout comme ils n'en étaient pas à la même étape. C'était troublant.

-Tu n'as pas à t'excuser,
affirma-t-il très sincèrement. Ils n'ont pas fait beaucoup d'efforts non plus pour venir vers toi. reconnut-il dans un léger soupir.

Tout comme lui-même avait eu un peu tendance à négliger la jeune femme, ce qu'il déplorait, mais pas autant, tout de même, que ses parents. Combien de fois Cael les avait-il inviter à prendre des nouvelles de Penny ? Mais non, ils s'emmuraient dans leur douleur, et ils voulaient croire qu'ils étaient les seuls à l'éprouver. De ce point de vue là, Cael les trouvait plus qu'égoïstes. Il but une gorgée de sa tasse de thé. Avant de répondre à sa deuxième affirmation... Il ne pouvait nier être une chance pour ses parents, parce qu'il était présent pour eux au quotidien. Mais il se sentait plus que prétentieux d'admettre les choses de cette manière. Il était normal, après tout, qu'un fils soit présent pour ses parents, non ?

-J'essaye seulement d'être présent pour eux du mieux que je le peux.
Il marqua une pause. Enfin, je pense que le plus dur est derrière nous, maintenant. affirma-t-il dans un élan d'optimisme.

...Qu'il aurait sûrement tôt fait de regretter. Mais le pire, c'était qu'il le pensait bel et bien. Il n'avait jamais connu d'événements si douloureux avant la mort de son frère. Mais, pour la peine, il était convaincu qu'ils avaient à présent vécu le pire, et que, chacun à leur manière, il avait réussi à dépasser la douleur. Enfin... Plutôt, eux deux y étaient parvenus. Et peut-être que, à eux deux, ils parviendraient à rassurer et raisonner les parents Crimson.
On peut toujours rêver.




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 720

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Mar 25 Aoû - 10:49

Cael & Penny
La vie continue
Il était impressionnant de voir à quel point les personnes n'abordaient pas le deuil de la même manière. Penny n'était pas vraiment surprise d'apprendre que les parents de Cael (et de Joshua donc) ne parvenaient pas à se remettre de la mort de leur fils. Elle ne pouvait qu'imaginer ce qu'ils vivaient, comprenant que c'était très difficile. Parce qu'ils avaient perdu un enfant et que ce n'était pas quelque chose de naturel. Normalement, les enfants devaient mettre leurs parents en terre, pas l'inverse. Mais en même temps, Penny devait bien avouer qu'elle n'avait pas spécialement pris la peine de faire un pas vers eux. C'était difficile de les voir parce que la jeune femme ne faisait que penser à son époux qui avait disparu (parce qu'ils avaient certes perdus un enfant, mais elle avait perdu un mari). Elle pensait constamment à Joshua quand elle pensait à eux, elle n'avait pas spécialement envie de se contenter de tourner autour de leur deuil en commun. Et puis, elle avait tendance à trouver cela injuste qu'ils ne fassent pas l'effort de s'en remettre, alors qu'elle l'avait fait et que leur autre fils l'avait également fait. Cael ne méritait pas de vivre dans l'ombre de son frère.

Pour toutes ses raisons, Penny appréhendait un peu de les revoir donc, même si elle avait bien l'intention de le faire. Parce qu'elle parvenait à se remettre du décès de son mari et que le fait qu'elle soit dans une nouvelle relation était clairement un plus. Elle n'allait faire que culpabiliser quand elle allait les voir. Déjà qu'elle peinait à s'imaginer capable d'avouer la vérité à Cael, alors qu'il la méritait, elle ne se sentait vraiment pas capable de l'avouer à ses anciens beaux-parents. Ils ne pourraient pas comprendre, c'était évident quand on constatait à quel point ils restaient enfermés dans leurs douleurs. Mais quand Penny avait commencé à fréquenter Andrew, elle avait envisagé tout cela. Elle ne se contentait pas de sortir avec un chasseur (et un membre de la famille qui a tué son mari...), elle fréquentait un homme tout simplement. Même sans ces histoires de créatures et de chasseurs, la situation aurait de toute façon été compliquée. Elle se permettait de vivre avec Joshua et bon nombre ne pourrait la comprendre.

« La situation est compliquée. » Se contenta de commenter Penny, dans un sourire triste, concernant le fait que ses beaux-parents n'avaient pas pris la peine de faire un pas vers elle également. Elle n'en avait pas fait, ils n'en avaient pas fait et tout le monde savait parfaitement pourquoi. Délicatement, Penny posa une main sur le bras de son beau-frère. « Je pense aussi, les choses ne peuvent que s'arranger. Et je suis certaine qu'elles vont s'arranger. »

Dans son esprit, Penny se jurait intérieurement qu'aucun membre de la famille de son défunt mari ne devait être au courant de sa nouvelle idylle. Techniquement, personne ne devait l'être au vu de la situation, mais même en restant vague Penny n'en parlerait pas. Elle ne voulait pas les faire plus souffrir qu'ils ne souffraient déjà, parce qu'ils ne le méritaient vraiment pas.

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 381

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Mar 25 Aoû - 14:42


La vie continue
P

Compliquée était certainement le mot le plus juste possible pour qualifier la situation. Ce qui les avaient réunis, au départ, les Crimson et Penny, était Joshua, sans lui, ils ne se seraient sans doute pas vus si souvent, et Cael n’aurait pas eu de raisons de la considérer comme un membre à part entière de sa famille. Joshua partie, Cael considérait que le lien ne se brisait pas pour autant, bien que dorénavant placé sous le sceau d’un deuil, que ses parents trouvaient manifestement insupportable. Il n’y avait rien à y faire, aucun moyen d’y remédier. Cael et Penny avaient sans doute trouvé le meilleur moyen de faire leur deuil, savoir garder en mémoire ce qu’il y avait de plus tendre à se souvenir au sujet du fé disparu, et apprendre à vivre en son absence. Puis trouver à cet amour à revendre d’autres objets. Zoile dans ce cas, Andrew dans le cas de Penny… même si l’homme n’avait pas conscience de cela. Et ce n’était peut-être pas plus mal, à la vérité. En tous cas pour le moment. La nouvelle aurait l’effet d’une bombe, et pas sûr que Cael sache soutenir Penny, malgré sa très grande tolérance, si elle lui apprenait être tombée sous le charme d’un autre homme, de la famille de celui qui avait assassiné Joshua. Faute de savoir cela, il pouvait sans compromission se permettre d’être optimiste, comme Penny ne manquait pas de l’être elle-même. Que pourrait-il donc leur arriver, dans ce cas ? Rien de grave. Rien qui ne doive être considéré comme tel, tout du moins. Parce que le pire semblait dors et déjà être passé. Il lui adressa en conséquence un sourire confiant.

-Ils finiront par penser la même chose.
S’autorisa-t-il donc à dire autant qu’à penser, en parlant bien évidemment de ses parents, qui étaient malheureusement un sujet de préoccupation auquel il ne parvenait pas à se soustraire, quoi qu’il fasse. Tu n’auras qu’à me donner tes disponibilités, je m’arrangerais avec les parents, pour ce dîner, et je te tiendrais au courant. Il marqua une légère pause. Enfin, parents ou non, rien ne nous empêche de nous voir plus souvent non plus.

Elle ne l’était techniquement plus, mais Penny restait, à ses yeux, sa belle sœur. Ou, autant faire immédiatement le raccourci, elle était ce qui s’apparentait le plus à une sœur pour lui. Quelle pitié qu’il ai fallu qu’ils se voient par hasard pour ainsi renouer contact et dialogue. Il fallait remédier à cela, dorénavant. Ils avaient tous les deux su faire leur deuil, mais au-delà de se soutenir mutuellement dans l’épreuve, ils pouvaient tout simplement être les amis qu’ils étaient devenus à force de se fréquenter en compagnie de Joshua. Il était peut-être même mieux qu’ils aient eu le temps de panser, chacun de leur côté, leurs blessures, leurs conversations pourraient par conséquent être véritablement légères, sans drame, sans douleur, avec plus de nostalgie que de peine (deux émotions foncièrement différentes), il fallait seulement qu’ils apprennent à faire de nouveau cet « effort » d’aller l’un vers l’autre.






code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 720

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Jeu 24 Sep - 10:55

Cael & Penny
La vie continue
Penny aurait aimé avoir l’initiative de faire un pas vers Cael et de ne pas simplement attendre de le croiser par hasard au champ funéraire pour reprendre contact. Mais les choses avaient été difficiles pour tout le monde et ils avaient eu besoin de temps chacun de leur côté. La fée se reconstruisait petit à petit (en grande partie grâce à Andrew, mais elle se gardait bien d’en parler) tout comme Cael. Ils avaient eu besoin de temps pour faire leur deuil, qui avait bien avancé pour tous les deux. Ce n’était pas la même chose pour les parents de l’homme, mais il était normal qu’ils souffrent de la perte de leur fils. Penny avait eu un fond de lâcheté en ne venant pas vers eux, parce que c’était difficile d’accepter de les voir souffrir de la mort de son époux alors qu’elle ne semblait pas en souffrir. Elle souffrait en réalité, simplement d’une manière différente. Il n’y avait pas un jour où le souvenir de Joshua ne revenait pas dans son esprit, n’importe quoi lui rappelait son défunt époux. Une odeur, un son, une musique, une rue qu’ils avaient pu fréquenter tous les deux, n’importe quoi lui rappelait son souvenir. Mais ce n’était pas pour autant qu’elle sombrait dans la dépression, parce qu’elle était bien plus forte que cela et qu’elle avait décidé de continuer à vivre malgré tout. Quoi que les autres puissent penser. Personne, ou presque, n’était au courant de sa relation avec Andrew. Quand la fée croisait encore des personnes qu’elle connaissait dans les rues du village, elle voyait de la peine dans ses yeux, comme elle en avait vu dans ceux de Cael et qu’elle en verrait dans ceux de ses anciens beaux-parents. Ils compatissaient avec ce qu’elle vivait, alors qu’elle le vivait sans doute mieux que tout le monde au final. Mais tant pis, les choses étaient ainsi et Penny était heureuse d’avoir pu retrouver son beau-frère (même s’il ne l’était normalement plus, la jeune femme ne pouvait s’empêcher de continuer de le considérer comme cela).

« J’aimerais vraiment que nous nous voyons plus souvent oui. » Qu’ils n’attendent en gros plus de se croiser par hasard pour entamer une conversation. Même si le cœur de Penny allait constamment se serrer en pensant au fait qu’elle lui mentait, sans vraiment lui mentir. Elle lui cachait surtout la vérité, incapable de lui avouer son idylle avec Andrew. Il ne pourrait pas comprendre, malgré son cœur gros, il ne pouvait vraiment pas. Parce qu’elle était amoureuse d’un membre de la famille assassin de Joshua. « Je te dirais mes disponibilités. »

Même si la jeune femme angoissait déjà un peu d’avance de repasser du temps avec ses anciens beaux-parents. Elle espérait que ce dîner n’allait pas simplement être un moment pour pleurer les uns avec les autres sur le sort de la famille. Penny se considérerait toujours membre de cette famille, mais elle ne voulait pas pour autant déprimer sur son sort. Les parents de Cael avaient la chance de l’avoir encore avec eux, ils devraient s’en rendre compte. Malheureusement, la vie était courte.

« Et si tu veux me présenter ta fille un jour, j’en serais ravie également. »

Oui, Penny avait bien envie de la rencontrer et de voir Cael en sa compagnie.

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 381

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Sam 26 Sep - 11:34


La vie continue
E

t dire qu'il avait fallu attendre qu'ils se croisent par hasard pour prendre la décision, pourtant logique et évidente, de se voir plus souvent. Joshua n'aurait pas aimé que chacun se morfonde dans son coin (même si tous les deux avaient trouvé une nouvelle raison de s'accrocher à la vie), et qu'ils perdent tout contact sous prétexte qu'il n'était plus là. Cael savait que son frère aimait voir combien son épouse et lui s'entendaient, combien sa famille avait accepté Penny, il n'y avait aucune raison de l'en rejeter maintenant qu'il n'était plus là. Cette conversation leur avait fait le plus grand bien, le fé en était convaincu, et il était à présent temps de mettre à profit les fruits de cette discussion, et surtout de ne pas les oublier. Il attendrait donc les disponibilités de Penny de pied ferme, ainsi qu'elle les lui promettait (et il croyait sans mal qu'elle tiendrait parole, il la connaissait suffisamment pour cela), et il le lui rappellerait, si elle devait oublier, ou si elle devait se laisser dépasser par d'autres circonstances. Ils étaient là pour se soutenir mutuellement, ils ne devaient surtout pas l'oublier, c'était hors de question. Et puis, ils avaient un autre excellent prétexte pour se revoir, tous les deux. Penny lui apprenait vouloir rencontrer Zoile, et Cael avait très envie d'organiser la rencontre entre sa fille et son ancienne belle-soeur (qui restait un membre de la famille à part entière à ses yeux). Ce ne serait pas simple, évidemment, puisque, même s'il aimerait pouvoir voir sa fille tous les jours, la situation faisait que les Milford ne pouvaient guère autoriser ce genre d'attitude. C'était déjà beaucoup qu'il sache, déjà, l'existence de celle qui était sa chair et son sang, et qu'il puisse la voir de temps à autres.

-Bien sûr !
affirma-t-il avec un véritable enthousiasme. Présenter sa fille à Penny, ça rendrait la situation bel et bien réelle, ça prouverait que, lui qui avait toujours rêvé d'avoir une famille à lui, était en train de s'en construire une. Relative et un peu dysfonctionnelle, certes, mais il savait tout de même s'en satisfaire. Tu verras, tu vas l'adorer. C'est une vraie boule d'énergie, curieuse de tout, intelligente.

Le sourire attendri qu'un père affiche bien souvent quand il évoque son enfant s'afficha sur son visage. Il avait encore tout à apprendre de la situation. Mais ce qui était certain, c'était qu'il était dors et déjà fier de sa fille, qu'il considérait comme la huitième merveille du monde. Il ne tarirait jamais d'éloges à son sujet, et il était hors de question qu'il se montre objectif la concernant, même quand il lui arrivait, par moments, d'agir... comment dire... un peu trop comme une Milford ? Oui, c'était bien cela. C'est sûr, ils n'avaient pas reçu la même éducation.





code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 720

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   Sam 24 Oct - 12:33

Cael & Penny
La vie continue
Les choses étaient décidées, Cael et Penny allaient se revoir plus souvent qu’ils ne l’avaient fait depuis la mort de Joshua. Ils n’avaient pas vraiment été très sérieux de ce côté-là, mais Penny avait l’intention de se rattraper un maximum. La jeune femme aimait toujours autant son beau-frère, même si techniquement parlant il ne l’était plus. Il continuait de faire partie de son cercle familial quand même, même s’il fallait bien avouer qu’elle n’avait pas fait assez d’effort. Elle avait simplement eu besoin de ce temps qu’elle avait pris, mais il était hors de question qu’elle perde de nouveau du temps. Et comme elle l’avait dit, elle avait vraiment envie de rencontrer la fille de Cael. Ce dernier n’avait pas encore parlé de son existence à ses parents, ce n’était sans doute pas avisé qu’elle soit dans les premières à la rencontrer, mais la fée ne pouvait pas s’empêcher d’en avoir envie. Parce qu’elle voyait bien que l’homme était heureux d’avoir une fille et qu’elle savait à quel point il avait toujours eu envie d’avoir des enfants. Elle était heureuse pour lui, elle avait envie de partager cette joie. Joie qu’il ne manquait pas d’exprimer quand il parlait de celle qu’il avait découvert être sa fille. Il était certain que Penny allait l’adorer en effet et elle avait vraiment hâte de la rencontrer.

« Ce que je vois en tout cas, c’est que tu l’adores vraiment toi. »

Penny considérait connaitre assez Cael pour s’en rendre compte, rien que dans sa façon de parler de Zoile et dans son regard. Il n’y avait aucun doute que Cael aimait déjà sa fille, même si elle était entrée dans sa vie que depuis peu. Et Penny ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de la rencontrer, vraiment, tout comme elle avait envie de refaire entièrement partie de sa vie. Cela n’allait pas être tous les jours facile pour elle, parce que quand elle posait son regard sur son ancien beau-frère, elle ressentait toute la culpabilité qu’elle avait serrer son cœur. Elle aimait Andrew, vraiment, et elle n’avait aucune envie de le perdre. Mais cela n’empêchait pas que la situation était des plus complexes (et qu’elle n’allait pas manquer de l’être encore plus prochainement). Elle aimait un chasseur, un membre de cette famille qui lui avait pris son mari et le frère de celui qui se trouvait sous ses yeux. Il valait bien mieux pour tout le monde (mais surtout pour Cael) que sa relation avec Andrew reste encore secrète pour lui.

« J’ai vraiment hâte de la rencontrer. » Affirma-t-elle en toute sincérité, elle ne pouvait que l’être en même temps. « N’hésite pas à me prévenir quand je pourrais la rencontrer. » Elle avait vraiment hâte que cela arrive, qu’elle puisse aussi passer de nouveau du temps avec Cael. Ça allait être étrange, mais elle allait devoir s’en accommoder après tout. « Mais je vais devoir m’en aller maintenant. »

Malheureusement, elle n’avait pas vu le temps passer en compagnie de son beau-frère et il était temps à présent qu’ils se séparent, pour mieux se retrouver ensuite bien sûr.

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La vie continue [pv Penny <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie continue [pv Penny <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie continue (Privé Antéa)
» Visite chez les indiens pour la première fois ! (Pv: Penny-Black)
» PENNY DREADFUL (série TV)
» Le sablier du temps...
» La partie continue [IMPORTANT]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Champs Funéraire-