Partagez | 
 

 Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Dim 10 Mai - 15:59


Je te laisserai pas faire... cette fois
J

ane adressa un regard satisfait au classeur qu'elle venait de trier avec soin et application, et qui comprenait les effectifs des Baker sur l'année précédente. Elle n'était pas forcément la fille la plus appliquée et consciencieuse du monde, mais elle se prenait vraiment au jeu, quand il était question de son tout nouveau travail. En s'engageant auprès de Preston à l'assister, elle avait espérer faire enrager son âme soeur (ce qui avait été particulièrement efficace, au passage), mais elle ne s'attendait pas vraiment à ce que ce travail lui plaise à ce point. Ce n'était pas tant qu'elle trouvait les tâches qu'elle devait accomplir très stimulantes, elles étaient souvent mécaniques, et à de très nombreux moments répétitives, mais elles avaient l'infini mérite de lui vider très convenablement la tête. Quand elle bossait, à part quelques instants d'égarement, elle n'était concentrée que sur son travail, et elle pouvait alors oublier toutes ces histoires de mensonge, de mariage, de... grossesse... Car oui, même si elle allait bien mieux dernièrement, elle savait qu'elle ne pourrait pas occulter ce problème qui n'avait rien de léger bien longtemps encore. Bref, c'était l'idéal... À un détail près... Ed était là... Il n'avait pas dû quitter sa chambre de la journée. Même s'ils ne se trouvaient pas dans la même pièce, elle avait senti sa présence... et il lui avait été assez difficile d'occulter cette sensation, tout comme de se retenir d'aller le trouver immédiatement...

Finalement, elle avait été sage... enfin, dans la mesure où elle était capable de l'être, elle avait respecté ses horaires... Mais être véritablement sage aurait très certainement impliqué qu'elle s'en aille pour immédiatement trouver celui que tout le monde (ou presque) considérait comme son mari, plutôt que celui qui était son mari sans que (presque) personne ne le sache. Comme ça, sans raison ? Elle aurait pu... Juste par envie. Mais elle s'était trouvée une bonne excuse. Et sincère qui plus est. Au-delà de toutes ses conneries, elle s'inquiétait sincèrement des intention du jeune homme à l'adresse de Gwenn. Si elle n'avait pas été là ce fameux soir, qui sait ce qui serait arrivé. Elle devait s'assurer qu'il ne recommencerait pas. Elle était toujours... partagée entre la relation qu'elle partageait avec lui et celle qu'elle avait avec le reste de l'univers, mais ce qui restait néanmoins certain, et le resterait en toute circonstance, c'est qu'elle ne laisserait jamais tomber sa meilleure amie, elle lui devait trop, et elle comptait bien trop. C'était une bonne excuse, ça, non ? Puisqu'elle était capable de soutenir cette conversation sans s'effondrer au passage comme la dernière fois, il fallait qu'elle en profite au passage. Elle se dirigea donc d'un pas résolu jusqu'à la chambre de son âme soeur et l'ouvrit sans avertir. Après tout, ce n'était pas comme s'il ne la sentirait pas arriver ou si elle comptait lui accorder le droit de ne pas accepter qu'elle entre.

-Faut qu'on parle.
déclara-t-elle très sérieusement, les bras croisés, sans prendre bien sûr la peine de le saluer... pour ce que ça servait.




code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Ven 22 Mai - 21:13

Jane & Edward
Je te laisserai pas faire... cette fois.
Edward ne supportait vraiment pas cette situation, toute la situation. Le fait d’être marié à Jane sans que presque personne ne soit au courant, le fait qu’elle se trouvait chez lui les trois quart de la journée pace qu’elle travaillait pour Preston, et tout le reste en fait. Il n’aimait pas que son frère travaille avec Jane, comme ça l’agaçait de sentir sa présence constamment chez eux. Le plus souvent, il essayait de ne pas être trop présent, mais il ne pouvait pas constamment fuir de chez lui. Surtout quand il n’avait rien à faire de concret. Quitte à s’ennuyer, le jeune homme préférait largement le faire chez lui, tranquille dans sa chambre. Ce qu’il avait fait toute cette journée-là. Edward n’avait pas bougé de la pièce, évitant le plus possible deux personnes précises. Dès qu’il le pouvait, le jeune homme passait du temps en compagnie de sa petite amie officielle. Sauf que la culpabilité commençait à sérieusement prendre le dessus. A chaque fois qu’il posait ses yeux sur Perséphone, le myrihande ne pouvait pas s’empêcher de penser à Jane et au fait qu’ils étaient mariés, à cette alliance qu’il portait tantôt sur son doigt, tantôt autour de son cou. Dès qu’il l’aidait dans la concoction de potion, il ne pouvait pas s’empêcher de penser au fait qu’il n’avait aucune envie qu’elle parvienne à trouver un moyen de le séparer de son âme sœur. Il passait son temps à lui mentir et cela commençait sérieusement à lui peser. Il ne lui suffisait plus d’être en présence de la sorcière pour ne plus penser aux conséquences de ses actes. En fait, il n’y avait que quand il se trouvait avec Jane qu’il parvenait à vraiment calmer son esprit. Ce qui s’était passé la dernière fois qu’ils avaient plus que se croiser, avait clairement eu des répercutions. Parce qu’il s’était fait un sang d’encre pour celle qui était officiellement sa femme, même si c’était un secret.

Edward était tranquillement assis sur son lit à lire un livre (ça lui arrivait de temps à autre), quand il sentit Jane se rapprocher. Il la sentait constamment quand elle était chez lui, il venait de passer la journée à la savoir si proche et à se retenir d’aller la voir. Ce qui était particulièrement difficile, tout son être avait envie d’aller la trouver. Et quand elle approchait, son corps réagissait déjà. Il avait levé ses yeux du livre qu’il avait dans les mains, les posant sur la porte et attendant simplement qu’elle entre. Il n’avait pas spécialement espéré qu’elle frappe à la porte, il la connaissait bien trop pour cela. Elle ouvrit donc simplement, se postant devant lui les bras croisé, sans même le saluer.

« Ta mère t’a jamais appris à frapper au porte. »
Répondit-il, retenant un sourire, en détournant son regard vers son livre. « J’ai rien à te dire, casse toi. »

Et il n’imaginait pas une seule seconde qu’elle allait suivre son ordre. Si jamais elle le faisait, il en serait clairement déçu évidemment. Et il fallait bien avouer qu’il préférait qu’elle le contredise, qu’elle reste.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Dim 24 Mai - 16:00


Je te laisserai pas faire... cette fois
L'

accueil que lui réserva son âme soeur fut, sans surprise, ce qu'il y a de plus désagréable, bien que voilà longtemps qu'elle n'entendait plus ses répliques incisives en tant que telles, mais plus comme une part intégrante de ce qui cimentait leur relation, et la rendait à ce point... unique et intense. Quand il lui affirmait qu'il voulait qu'elle s'en aille, elle était convaincue du contraire, comme elle-même n'avait pas la moindre envie de mettre un pied hors de cette chambre, qu'elle avait "visité" à plus d'une reprise déjà, tout comme le lit sur lequel Ed était assis. Elle avait senti sa présence dans les environs toute la journée, et l'envie de le rejoindre l'avait plus d'une fois saisie. C'était l'inconvénient dans le fait de travailler désormais pour Preston, difficile de se concentrer et de s'affairer à la tâche quand ce sentiment insidieux n'avait de cesse que de vous ronger l'âme et de vous inviter à retrouver l'autre... mais l'avantage était qu'elle savait que le jeune homme l'éprouvait aussi, ça compensait. Bref non, elle avait trop longtemps aspiré à le retrouver pour ne serait-ce que considérer l'idée de rebrousser chemin, et elle était persuadée que, pour sa part, son âme soeur l'avait attendue. Ce ne devait pas être pour la voir s'en aller. Ne serait-ce que pour le contrarier, elle se serait bien amusée à obéir et à s'en aller, juste pour ressentir sa réaction, mais outre le fait qu'elle n'obéirait jamais à un ordre donné par Baker, elle n'avait pour l'heure pas envie de se retrouver où que ce soit, si ce n'était ici même.

-C'est pas comme si ta parole avait la moindre valeur, de toute façon.
déclara-t-elle en croisant les bras, un léger sourire au coin des lèvres, pas forcément de mise, puisque la discussion devait être sérieuse, mais voilà un bon moment qu'elle attendait de le retrouver en vérité. Je veux juste m'assurer que tu vas pas jouer au con et t'en prendre à Gwenn.

Évidemment, elle était convaincue qu'il n'avait pas abandonné cette idée. Gwenn, s'en était prise à sa soeur. Involontairement, certes, mais Edward ne faisait pas ce genre de distinction, et elle le savait suffisamment proche de sa soeur pour vouloir réparer l'injustice... Elle connaissait mieux encore la famille Baker, dorénavant, elle comprenait comment elle fonctionnait. Et c'est pour cette raison qu'elle comptait bien mettre les points sur le i. Quitte à faire quelques concessions pour sa part. Elle devait cela à sa meilleure amie, faute d'être seulement capable de lutter contre elle-même et s'en prendre à Ed de la manière qu'il mériterait sans doute.

-Alors vas-y, dis moi. Qu'est-ce que je dois faire pour que tu lui foutes la paix ?


Oh, clairement, il lui fallait mettre de côté beaucoup de son orgueil pour daigner prononcer une telle phrase, mais il n'était pas juste, pour une fois, que question de leur petit combat d'égos (quoiqu'il n'était jamais question que d'eux. Il y avait Léo aussi, et Perséphone... Mais ils avaient un rien tendance à s'en moquer). Il y avait une vie en jeu, et qui était précieuse à Jane, alors pour la peine, elle pouvait bien s'écraser. Un peu. Pas trop quand même.



code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Mar 26 Mai - 0:48

Jane & Edward
Je te laisserai pas faire... cette fois.
Quand Edward affirmait qu'il voulait que Jane quitte sa chambre, il se doutait bien que la jeune femme devinait qu'il n'avait aucune envie qu'elle parte. C'était comme cela entre eux, ils étaient en conflit constant et en opposition permanente. Ils n'allaient évidemment pas changer leurs natures. Alors que le jeune homme avait espéré une visite de son âme soeur pendant toute la journée, il affirmait ne pas vouloir lui parler maintenant. Il n'allait quand même pas lui affirmer qu'il avait besoin d'elle, il était hors de question qu'il se rabaisse de cette manière. Pas maintenant, il n'enlevait pas l'idée que cela puisse arriver à certains moments. Ils avaient prouvé dernièrement qu'ils pouvaient abaisser certaines barrières qu'ils avaient installées entre eux. Un fin sourire s'afficha sur le visage d'Edward quand ce dernier compris que son âme soeur n'avait pas du tout l'intention de repartir de cette chambre dans laquelle elle venait d'entrer et qu'elle connaissait finalement très bien. Le jeune homme ne dit rien, attendant de connaitre la raison de la visite de Jane, parce qu'elle en avait forcément une. Même si jamais elle n'avait que voulu le rejoindre, ce qu'il aurait parfaitement compris vu comment il devait lutter pour se retenir d'aller la trouver, elle aurait trouvé une excuse. Parce que c'était ce qu'il aurait fait s'il s'était retrouvé dans son cas. Jane avait donc forcément une chose en tête pour venir le trouver dans sa chambre, pour venir directement le voir.

Cela n'étonna pas vraiment Edward qu'elle commence à parler de son amie Gwenn. Le jeune homme avait bien compris que son âme soeur tenait à cette fille et qu'elle cherchait à la protéger. Cependant, cela n'allait évidemment pas changer quelque chose pour lui. Cette fille s'en était prise à sa soeur, c'était bien plus important que le lien d'amitié de Jane. Il ne voyait pas au nom de quoi il devait retenir sa vengeance contre la lycane, pas simplement parce qu'elle était la meilleure amie de sa femme. Il n'avait aucune envie de faire plaisir à Jane en plus concernant cette histoire et elle l'avait sans aucun doute compris. Ils se connaissaient suffisamment pour qu'elle sache qu'il n'abandonnerait pas, parce qu'il tenait à sa soeur et qu'il tenait ses promesses la concernant. C'était compliqué chez les Baker ces derniers temps, mais cela n'empêchait pas Edward d'être au petit soin pour Ambre. Edward n'avait donc aucune envie d'oublier ce que cette Gwenn lui avait fait, même si finalement la jeune Baker s'en sortait quand même très bien. Le jeune homme s'apprêtait donc à expliquer, même s'il pensait cela inutile, à son âme soeur qu'il n'abandonnerait pas quand elle reprit la parole.

Edward posa son livre, il n'avait plus aucun intérêt pour ce dernier depuis que la jeune femme était entrée dans la pièce de toute façon, quand Jane lui demanda ce qu'il voulait de sa part pour protéger Gwenn. Il se doutait qu'elle tenait énormément à son amie, mais le jeune homme ne s'était pas douté à quel point. Parce que la connaissant bien, ce n'était vraiment pas rien ce qu'elle venait de lui dire. Si Jane mettait son orgueil de côté envers lui, c'était que cela la touchait à coeur. Edward était surpris, mais ce n'était pas pour autant qu'il avait envie d'abandonner les armes. Cela serait bien trop facile s'il se contentait d'accepter ce qu'elle voulait, il n'aimait pas ça. Et il était même persuadé qu'elle n'aimait pas non plus. Il la regarda quelques secondes avant de reprendre la parole.

« Va crier dans tous le village que tu m'as épousé. »

Dit-il, un sourire en coin sur le visage. Il savait parfaitement que cette demande était ridicule et c'était bien pour cela qu'il l'a faisait. Il n'avait aucune envie qu'elle commence à raconter à tout le monde qu'ils étaient mariés, trop de monde était déjà au courant à ses yeux. C'était donc une manière pour lui de lui dire, qu'elle pouvait toujours courir pour qu'il abandonne sa vengeance. A moins qu'elle n'enchérisse grandement.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Mar 26 Mai - 22:40


Je te laisserai pas faire... cette fois
P

our d'autres, ça ne devait peut-être pas être grand chose, mais pour Jane, clairement, s'être adressée comme elle venait de le faire à son âme soeur lui avait demandé de prendre sur elle comme elle détestait avoir à le faire. Ignorer que Jane était quelqu'un de très fier, c'était passer à côté de quelque chose qui faisait pourtant partie intégrante de sa personnalité. Mais il le fallait. Dans l'idéal, et pour être l'amie digne dont Gwenn avait besoin, elle aurait dû déclarer une guerre ouverte et sincère au jeune homme, mais supposer d'arrêter de le voir, de lui parler, c'était comme se priver d'oxygène, elle en était incapable. Mais elle pouvait faire autre chose, une autre chose dont elle sentait bien que son interlocuteur allait tirer avantage. Elle se rattraperait en temps et en heure pour cela, parce qu'il ne fallait pas non plus espérer qu'il s'en tire à si bon compte, mais en attendant, elle allait se contenter d'attendre que tombe le couperet... Néanmoins, si elle s'était attendue à ce que le jeune homme savoure sa position et la situation, sa proposition la prit au dépourvu. Il ne pouvait pas le penser... donc il se jouait d'elle. Évidemment, qu'il ne voulait pas qu'elle aille crier sous tous les toits qu'ils étaient mariés, parce que si elle avait beaucoup à y perdre, lui tout autant. D'accord, son frère était au courant, à présent, et peut-être que sa soeur aussi, mais ce n'était pas sa famille, qui pourrait lui poser le plus de cas de conscience. Il y avait toujours l'insipide Perséphone, et Jane doutait fort que le myrihande du feu veuille qu'elle apprenne les choses de cette manière, ou qu'elle les apprenne tout court, au final. Juste pour le contrarier, juste pour découvrir sa réaction, elle était bien tentée de lui obéir, mais bien sûr, elle était trop lâche, pour ça, cette lâcheté qu'elle ne manifestait jamais plus que quand elle se trouvait en présence de Léo, consciente du tort qu'elle lui causait, mais incapable de faire machine arrière ou de le libérer de ses chaînes.

-T'es vraiment con.
soupira-t-elle, ne pouvant guère prendre son "ordre" au sérieux. Ne pas céder à une proposition qu'il devait pourtant trouver terriblement tentante, c'était sûrement lui prouver qu'il n'abandonnerait pas sa quête de vengeance, et qu'il comptait bien s'en prendre à sa meilleure amie. C'était le monde à l'envers : bientôt, il allait falloir qu'elle le supplie de lui donner un ordre auquel elle se forcerait à obéir. D'un autre côté, sans une once de conflits, entre eux, où pourrait bien être le plaisir ? Elle se rapprocha de lui, appréciant de sentir la chaleur augmenter progressivement. Même si, dans le même temps, elle réduisait ses chances de parvenir à lutter contre. Tu sais à côté de quoi tu passes ? Tu sais que je serai prête à... Elle se rapprocha encore, venant s'installer à côté de lui. tout t'accorder ? Absolument tout...

Et elle le pensait, même si, s'il se décidait, elle savait pertinemment quels risques elle prenait et ce qu'il lui demanderait sans doute en premier lieu. De quoi ruiner royalement sa vie. Mais celle de Gwenn valait toujours plus que la sienne, après tout.



code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Mer 27 Mai - 11:12

Jane & Edward
Je te laisserai pas faire... cette fois.
Edward aurait pu en profiter comme jamais, il se doutait bien que Jane était prête à tout pour protéger son amie. Sinon, elle ne serait pas venue dans cette chambre pour lui faire cette « demande ». Le jeune homme la connaissait assez pour se rendre compte de l’impact de ses mots. Sauf qu’il l’a connaissait assez aussi pour se douter qu’il y aurait un retour de bâton. Dans tous les cas, le jeune homme n’avait aucune envie d’abandonner son action contre cette lycane qui s’en était pris à Ambre. Cela allait sans doute demander plus de temps (quoi qu’avec l’aide d’Electre, ça risquait d’être plus rapide que prévu), mais il avait bel et bien l’intention de se venger. Directement ou non, cela lui importait peu au final, tant que cette Gwenn en payait les conséquences. Edward était suffisamment manipulateur pour faire croire à son âme sœur qu’il acceptait d’abandonner sa vengeance contre Gwen en échange d’un « service » de sa part, mais il trouvait cela tout aussi amusant de l’envoyer paitre. Ce qu’il fit subtilement, même si elle ne pouvait que comprendre ses intentions. Evidemment, Edward n’avait aucune envie que leur mariage soit connu de tout le monde. Il tenait encore à ce que ce détail reste secret, parce qu’il savait parfaitement qu’il perdrait Perséphone dans le cas contraire. Ils avaient tous les deux énormément de chose à perdre si jamais le secret tombait. Elle ne le prit pas au sérieux d’ailleurs, puisqu’elle ne manqua pas de l’insulter. Ce qui tira de son côté un sourire encore plus grand, il devait avouer qu’il s’amusait énormément pour le coup.

Elle se rapprocha de lui, il sentit la chaleur commune augmenter en lui comme à chaque fois que la distance entre leurs deux corps diminuée. Ils étaient comme deux aimants qui s’attiraient constamment, pour mieux se fuir ensuite. Les yeux d’Edward ne quittaient pas le visage de la jeune femme, alors qu’elle reprenait la parole en s’approchant un peu plus encore. Elle était toute proche, affirmant qu’elle était capable de tout lui accorder. La situation était plus qu’alléchante oui. Edward commençait à se dire qu’éliminer la lycane serait bien dommage, s’il pouvait s’en servir pour faire chanter son âme sœur. Mais il n’avait aucune envie de céder, pour l’instant.

« Je sais… » Dit-il dans un souffle, levant une main pour venir la déposer dans la nuque de la jeune femme pour la rapprocher de lui. Leurs visages si proches l’un de l’autre, leurs lèvres à seulement quelques centimètres l’une de l’autre, sans pour autant qu’il ne cède au contact. « Comme je sais que tu es parfaitement incapable de me résister. » Ajouta-t-il en déposant son souffle sur la peau de la jeune femme.

Il savait parfaitement qu’elle ne pouvait pas lui résister, parce qu’il savait qu’il en était incapable également. Evidemment, il y avait quelques petites choses qui passaient dans son esprit et qu’il pourrait bien demander. Il pourrait sans doute lui demander d’arrêter de travailler pour son frère, mais il ne trouvait pas cela assez cher payé pour ce qu’elle demandait. Il pourrait exiger qu’elle quitte son humain, mais il se doutait que ça lui retomberait dessus. Edward finit par briser le rapprochement, en s’éloignant de son âme sœur. C’était qu’il n’avait pas envie de se faire prendre à son propre jeu non plus.

« Mais vas-y, propose. »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Mer 27 Mai - 22:55


Je te laisserai pas faire... cette fois
U

n frisson lui traversa l'échine alors que, contradictoirement, elle se sentait envahie par un feu puissant et irraisonnable, qui irradiait tout à l'intérieur, alors qu'il se contentait de poser sa main sur sa nuque. Ils étaient si proches, à présent, tellement proches. Chacun des mots qu'ils prononçait déposait un souffle irrésistible sur son épiderme. Ses lèvres étaient si proches des siennes... Comment ne pas avoir envie de tout simplement s'en emparer, en apprécier toute la saveur, et s'octroyer à peine le droit de respirer tant elle se sentait dépossédée d'elle-même quand elle n'éprouvait pas ce contact, cet infini tourbillon de sensations. Il avait malheureusement raison. Et elle était profondément agacée de ne pas pouvoir lui donner tort. Elle était parfaitement incapable de lui résister. Et même là, maintenant, alors qu'elle se retenait de briser pour de bon le rien de distance qui les séparait. Mais ce fut lui qui brisa tout contact, et un vent de frustration lui glaça l'échine. Il la rendait si faible... Et la situation n'arrangeait rien, puisque c'était lui qui détenait le pouvoir. Il avait absolument toutes les clés en main, et elle était bien contrainte de le laisser faire. Son orgueil en prenait un coup, mais il y avait une vie en jeu, et pas des moindres : celle de sa meilleure amie. Et pour ce qu'elle sentait indigne de l'affection que lui portait Gwenn, elle comptait bien se montrer à la hauteur, pour une fois. Alors elle devait serrer les dents, accepter que son âme soeur savoure la situation quand elle-même n'avait d'autre choix que de sérieusement l'endurer. Elle poussa un soupir résigné. Elle ne connaissait qu'une seule proposition suffisamment alléchante pour qu'Ed accepte...

-Ne fais aucun mal à Gwenn et alors...
elle ferma les yeux, prit une grande inspiration, quand elle les rouvrit pour soutenir le regard de son âme soeur, y brillait une certaine détermination, mêlée de résignation. Je quitterais Léo. Sans lui parler de... nous.

Est-ce qu'elle parlait sérieusement ? Serait-elle capable de renoncer à Léo... S'il le fallait, oui... Voilà longtemps qu'elle aurait dû le quitter, de toute manière, bien plus pour son bien à lui que pour son bien à elle, qui n'aurait plus alors le moindre accès à la lumière... Mais que valait, en même temps, sa propre existence, déjà en ruine, comparé à celle de la jeune femme qu'elle pourrait sûrement sauver des griffes du jeune homme en face d'elle, aussi redoutable que séduisant, malheureusement. Elle n'avait pas envie, non, vraiment pas, d'en arriver là. Malgré toutes les horreurs qu'elle lui avait fait subir sans même s'en rendre compte, elle était attachée à Léo, et elle aimait leur train de vie, cette illusion de normalité qu'il lui accordait, un bol d'air frais dans une vie asphyxiante, elle avait besoin de lui, elle ne savait pas comment elle s'en sortirait s'il n'était plus là... mais à un moment ou à un autre, quoi qu'il en soit, il fallait bien que cela cesse. Peut-être était-ce son moment. Même si cela lui semblait si tôt...



code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Mar 2 Juin - 23:38

Jane & Edward
Je te laisserai pas faire... cette fois.
Edward commençait à avoir l’habitude des réactions de son corps au contact de celui de Jane, mais cela l’impressionnait quand même à chaque fois. C’était toujours aussi intense, toujours aussi prenant. S’il ne s’était pas forcé à briser le contact, le jeune homme aurait sans nul doute baissé ses barrières. Ce n’était pas le moment, pas encore, de céder à la tentation. Et cela, malgré le fait que la tentation était vraiment très grande. Depuis que Jane travaillait pour Preston, Edward trouvait cela particulièrement difficile de la savoir (de la sentir même) chez lui à longueur de journée. Il brisa lui-même le contact, afin de ne pas perdre complètement la raison, mais cela ne l’empêcha pas d’être particulièrement frustré. S’il n’y avait pas cette histoire sérieuse concernant l’amie de la jeune femme, Edward ne se serait sans doute pas retenu. Mais il avait envie de voir jusqu’où son âme sœur était prête à aller pour sauver son amie. Le jeune homme pouvait demander ce qu’il voulait, il préférait que cela vienne d’elle au final. Ainsi, cela lui permettait de savoir vraiment l’enjeu de la situation. Il n’avait pour l’instant aucune envie de céder aux demandes de la jeune femme, il se contentait d’attiser sa curiosité.

Edward ne quitta pas Jane des yeux, alors qu’elle s’apprêtait à lui dire ce qu’elle lui offrait pour qu’il ne s’en prenne pas à Gwen. Quand la jeune femme plongea son regard dans le sien, il sut de suite qu’elle était déterminée et qu’elle était loin de plaisanter. Même s’il peinait à croire ce qu’elle dit ensuite. Elle était prête à quitter son faux mari, sans lui parler de ce qu’il y avait entre eux, afin de sauver son amie lycane. Edward resta un instant silencieux, ne brisant pas le contact de leurs regards. Il se demandait si elle était vraiment sérieuse, si elle était prête à aller jusque-là.

« Tu serais prête à ça ? »
Dit-il d’une petite voix, ne bougeant pas d’un cil. « Pour elle ? »

Edward aurait bien aimé, mais il était incapable de cacher cette légère tension qu’il ressentait. L’idée qu’elle quitte Leopold sans pour autant ennuyer sa propre vie, comme elle aurait fait en temps normal, était plus que tentant. C’était sans doute ce qu’elle pouvait lui offrir de plus important. Cependant, elle le faisait pour cette fille. En toute honnêtement, le jeune homme aurait aimé que son âme sœur prenne cette décision pour lui, même s’il savait parfaitement que c’était impossible au vu de leur habitude à l’orgueil. Mais justement, pour cette lycane, elle mettait son orgueil de côté et lui offrait ce dont il pouvait rêver de plus. Alors oui, ça l’agaçait concrètement. Il était même tenté de refuser en bloc la proposition de Jane, même s’il lui était difficile de résister à une telle ouverture. Ce qu’elle acceptait de faire n’allait pas se reproduire de sitôt. Il n’aurait pas plusieurs fois la chance de la voir proposer de quitter Léopold, il en avait bien conscience. Mais quand même, il ne comprenait pas comment elle pouvait autant tenir à cette fille.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Mer 3 Juin - 18:40


Je te laisserai pas faire... cette fois
J

ane s'était attendue à ce que son âme soeur jubile à l'idée d'obtenir de sa part ce qu'il attendait d'elle depuis si longtemps, mais force lui était constaté que ce n'était pas le sentiment qui dominait la réaction de son interlocuteur, non, plutôt une sorte de... déception ? De frustration ? Elle n'arrivait peut-être pas à saisir l'émotion exacte, mais elle n'avait aucun mal à en comprendre l'origine, et cela apparut de façon plus flagrante encore quand le jeune homme reprit la parole, et surtout, ajouta ce "pour elle", deux mots qui pouvaient en dire long pour qui savait les interpréter. Et Jane en était tout à fait capable. C'était un fait avéré, elle connaissait le jeune homme par coeur, tout comme il pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert. C'était très souvent frustrant, agaçant car l'espoir de cacher quoi que ce soit au jeune homme était inutile, et quelque part, c'était stimulant, et rassurant. Bref, comme tout le reste, quand il s'agissait d'eux, c'était tout et son contraire, le chaud et le froid, l'amour et la haine... Et le sentiment d'Edward semblait baigner dans un entre-deux singulier qui mettait la jeune femme mal à l'aise. Au point qu'elle en oubliait presque les conséquences, qui promettaient pourtant d'être brutales, du marché (pour ne pas dire du chantage) qu'elle avait proposé de passer. C'est que, au fond, elle comprenait très bien. Si un jour, Ed devait quitter Perséphone, elle ne voudrait certainement pas que ce soit pour un motif autre que celui qu'il avait invoqué quand il avait sous-entendu le faire le jour de leur mariage (mais il fallait croire que le fait qu'elle ait "épousé" Léo quand même dans la foulée avait changé un peu la donne) : à savoir pour elle.

Est-ce qu'au fond, elle ne prenait pas cette décision un peu pour lui ? Quelque part si, bien sûr, car s'il n'était pas là, elle n'aurait nul besoin de quitter Léo en premier lieu (et n'aurait peut-être d'ailleurs pas non plus éprouvé le besoin de se mettre avec lui pour commencer). Mais devait-elle l'admettre ? Sa fierté naturelle voulait arguer que non, bien entendu. Après tout, c'était une victoire de son égo sur le sien, si elle demeurait sur cette opinion, et le sacrifice qu'elle faisait aurait au moins un minimum de contrepartie déplaisante pour son âme soeur. Mais dans ce cas, accepterait-il de laisser à sa meilleure amie la vie sauve, malgré tout. Ah, cet infini combat entre son orgueil, sa raison, son coeur. L'issue n'en était jamais certaine, et se compliquait toujours. Jane se redressa, se rapprocha du jeune homme, pour ne mettre plus que quelques centimètres de distance entre eux, sentant son coeur envahi d'une chaleur tourmentante. À ce stade, elle ne savait pas le moins du monde ce qu'elle allait faire. Les paroles jaillissaient pour elle de ses lèvres, incontrôlables, de même que l'étaient ses gestes.

-Pour elle.
commença-t-elle d'un ton incisif, tout en plantant son regard dans le sien. Pour lui. Parce que c'était sans doute le moment où jamais de sauver Léo de ses griffes, avant qu'elle détruise tout sur son passage, processus déjà bien entamé... quoique ce n'était sans doute pas la meilleure manière de convaincre son âme soeur. Elle enfonça une main dans sa poche et en tira l'alliance que Léo lui avait offerte (celle qu'elle avait au doigt étant bien évidemment celle des Baker). Elle réduisit toute distance entre eux, attrapant l'une de ses mains, sentant son bras entier envahi d'une agréable et puissante décharge électrique, elle enfonça l'alliance dans sa paume. Preuve qu'elle ne changerait pas d'avis, qu'elle ne ferait pas marche arrière. Puis de glisser à son oreille, plus doucement. Pour toi... Avant d'approcher ses lèvres des siennes.



code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Mer 3 Juin - 21:29

Jane & Edward
Je te laisserai pas faire... cette fois.
Edward savait bien qu’il aurait dû être plus que satisfait de la proposition de Jane, parce qu’il savait que ce n’était pas quelque chose qu’elle faisait à la légère. Mais il n’y pouvait rien, il ressentait énormément de sentiment contradictoire. Il avait envie de sauter sur l’occasion, mais il aurait aimé qu’elle arrive d’une autre manière. Qu’elle décide de quitter son « mari » pour lui seulement. Quoi qu’il puisse quand même difficilement l’avouer, il avait une trop grande fierté pour cela. Il était jaloux oui, comme bien souvent quand cela concernait la jeune femme. Cela ne touchait pas forcément que l’homme avec qui elle partageait sa vie, ça concernait toutes les personnes qui pouvaient l’approcher. Il avait envie de l’avoir que pour lui, qu’elle lui appartienne tout entière. Ce n’était pas pour rien qu’il avait été incapable de la laisser épouser Leopold, malgré le fait qu’ils avaient ce lien d’âme sœur bien plus fort que celui d’un mariage. Ce n’était pas pour rien qu’il l’avait épousé en secret. Cela l’ennuyait donc qu’elle soit prêt à ce sacrifice « ultime » pour cette lycane, alors qu’elle n’avait jamais imaginé le faire simplement pour lui. Même après leur mariage, elle s’était rendue dans celui prévu avec son fiancé.

Edward était donc légèrement frustré, voir même complètement. Mais il oubliait un peu tout cela alors qu’elle s’approchait de lui et diminuait la distance entre leurs deux corps. Les yeux du jeune homme ne quittaient pas le visage de son âme sœur, alors qu’il sentait un frisson parcourir déjà son échine. A chaque fois qu’elle s’approchait, la chaleur de son cœur augmentait. C’était comme cela à chaque fois qu’elle se trouvait proche de lui. Il était de plus en plus difficile de se retenir de simplement l’embrasser, surtout quand elle jouait de la sorte avec lui. Pour elle donc, cette lycane, pour lui, Leopold, voilà pourquoi elle faisait cela. Il n’y avait au fond qu’une seule chose qui permettait à Edward d’accepter cette situation, le « mari » de Jane allait tomber de haut quand il allait découvrir la vérité (comme Perséphone, mais il préférait se dire qu’elle ne l’apprendrait jamais). Mais si c’était pour sauver ce « lui », Edward avait encore moins envie d’accepter ce marché. Sauf qu’elle ne s’arrêta pas là. Alors que le jeune homme ne la lâchait pas des yeux, elle attrapa l’alliance de son autre mariage dans sa poche et vint la déposer dans la paume de sa main. La décharge électrique habituelle traversa son corps, il l’appréciait toujours de plus en plus. Mais cela n’avait rien à voir avec les mots qu’elle glissa à son oreille, avant d’approcher ses lèvres des siennes.

Edward laissa tomber la bague qui se trouvait dans sa main au sol, afin de poser ses mains sur le corps de la jeune femme, lui offrant un baiser plus que passionné. Il laissa sa langue glisser vers la sienne. Ses mains ne tardèrent pas à glisser sous son haut, pour entrer en contact direct avec sa peau. Il avait tellement envie d’elle, là, maintenant, la frustration était tellement intense. Il prit cependant le temps de séparer un instant ses lèvres des siennes.

« Ok… » Dit-il doucement. « Ok, ça marche. »

Il abandonnait son histoire de vengeance, en échange de ce que Jane lui offrait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Jeu 4 Juin - 19:02


Je te laisserai pas faire... cette fois
L'

alliance, tombant au sol, tinta à son oreille, mais elle ne songea ni à la ramasser, ni à s'en soucier. Une seule chose importait pour elle, et c'était lui. Ils étaient bien trop proches l'un de l'autre à présent pour être capable de penser à quoi que ce soit d'autre qu'à son âme soeur. Et ce fut encore plus fort et évident quand ses lèvres vinrent s'emparer des siennes, sans la moindre pudeur, et avec une passion intense. Son coeur s'emballait comme un train fou alors qu'elle goûtait ce baiser avec langueur, sa langue trouvant celle du jeune homme, pour entamer le plus sensuel des ballets, alors que ses mains glissaient sous son haut. Le contact de ses doigt à même sa peau la rendait complètement folle. Elle aurait difficilement avoir plus envie de lui qu'à cet instant, et elle sentit la frustration l'envahir quand il sépara ses lèvres des siennes, le tout pour accepter son marché, ne pas faire de mal à sa meilleure amie, en échange de sa promesse de quitter Léopold. Un sourire s'esquissa sur ses lèvres. Elle se sentait étrangement victorieuse, alors que, quelque part, ce marché la condamnait. Perdre Léo lui briserait le coeur, mais elle avait du mal ne serait-ce qu'à y songer, tout cela semblait presque accessoire, finalement. Tout ce qu'elle voulait, tout ce qu'elle désirait, finalement, c'était lui, retrouver ses lèvres, sa peau, chaque parcelle de son corps et de son être. Et elle ne tarda pas, d'ailleurs, à retrouver ses lèvres, dans un baiser qui, lui semblait-il, enflammait tout son être.

Ses mains ne tardèrent pas à glisser à son tour sur le tissus qui dissimulait - et c'était bien dommageable - le torse de son âme soeur. Elle ne voulait pas perdre davantage de temps, et puisque cet instant serait le dernier moment intense, mais surtout harmonieux qu'elle vivrait avant de devoir affronter sa décision, sans aucune possibilité de se raviser, cette fois. Elle voulait profiter de chaque seconde, la moindre d'entre elles, et que chacune de ces secondes lui prouvent que ça décision serait supportables, parce que quoi qu'il advienne, et quelle que soit leur décision, elle lui appartenait, et il lui appartenait tout autant. Alors elle ne perdait pas tout. Ses mains caressèrent longuement son torse, puis glissèrent plus bas, s'attardant sur le ceinture qu'elle s'appliquait à défaire. Elle avait envie de le débarrasser du moindre vêtement, qu'il n'y ait plus qu'elle, lui, leurs corps nus, et cette vague de chaleur décuplée qui lui donnerait le sentiment de ne rien avoir à regretter. Et d'être où il le fallait quand il le fallait. Puis, quand leurs lèvres se détachèrent l'une de l'autre une fraction de seconde, elle prononça ces quelques mots dans un souffle.

-Dis-moi que tu as envie de moi.


Les mêmes mots qu'il avait prononcé la première fois, cette première fois un peu hors du commun. Car quitte à lui donner ce qu'il voulait, elle comptait bien apprécier cette situation en entier, et avoir un minimum de contrôle.



code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Dim 7 Juin - 17:31

Jane & Edward
Je te laisserai pas faire... cette fois.
Ses lèvres avaient enfin trouvé les siennes, ses doigts pouvaient parcourir sa peau. Elle lui manquait, constamment, même quand elle était toute proche. Il avait besoin d’elle, de son corps, de tout son être. Il sentait la frustration disparaitre petit à petit alors que leurs langues avaient entamées une danse enflammé dans ce baiser passionné. Pour ce qu’elle lui offrait, tout son être et la possibilité d’être le seul à en profiter, Edward pouvait bien concevoir d’accorder cette faveur à Jane. Il ne toucherait pas à son amie si c’était ce qu’elle désirait, il ne ferait pas de mal à cette lycane. Même si pour cela, il devait mettre l’orgueil familial de côté. Ambre n’allait pas apprécier, mais en cette seconde il n’en avait que faire. Il ne pensait pas une seule seconde à sa sœur (en même temps…), il se contentait de profiter de ce corps qui lui avait terriblement manqué. A chaque fois c’était de plus en plus intense, de plus en plus dur de patienter. Edward ne savait pas si cela avait un rapport avec le fait que son âme sœur passait tout son temps à travailler chez lui, mais il ne l’avait jamais désiré autant qu’en cette seconde. Pas même le jour de leur mariage, non, c’était encore plus intense. C’était toujours plus intense, comme le feu prenant de l’ampleur dans un incendie de forêt, jusqu’à ce qu’il ravage tout sur son passage.

Edward sentait un frisson parcourir son corps quand Jane glissa ses mains sous son haut pour caresser son torse. Elle était bien la seule capable de lui faire un tel effet et la perspective de ce qui allait se produire, le ravivait encore plus. Parce qu’évident, il était évident qu’ils n’allaient pas s’arrêter là. Les mains d’Edward continuaient de caresser la peau douce de son âme sœur, il n’avait qu’une seule envie, la débarrasser de tous les vêtements qui recouvrait son corps. Il l’a voulait nue, il l’a voulait à lui tout de suite. Ils n’avaient aucune raison de faire comme s’ils pouvaient résister l’un à l’autre, cela faisait bien longtemps qu’ils n’en étaient plus capables. Le jeune homme ne cherchait même plus à se leurrer, même s’il n’avouait quand même pas tout à haute voix. Il l’aimait, il aimait son corps et il avait envie d’elle à chaque instant. Leurs lèvres se détachèrent un instant, laissant le temps à Jane de prendre la parole. Edward laissa quelques secondes s’écouler. Les paroles de Jane pouvaient sembler anodines, mais ce n’était vraiment pas le cas. Ces morts, le myrihande du feu les avait prononcé la première fois que leurs corps s’étaient rencontrés l’un et l’autre. La situation était bien différente à cette époque, ils étaient bien différents, ils avaient fait énormément de chemin depuis. Mais au fond, ils avaient toujours été une évidence, l’un et l’autre.

« J’ai envie de toi. »

Oh oui, il avait terriblement envie d’elle. D’ailleurs, il ne patienta pas plus. Le jeune homme retira son haut, avant de faire de même avec Jane et de revenir plaquer ses lèvres contre les siennes. Sans grand ménagement, il l’allongea sur le lit. Sa bouche quitta celle de son âme sœur, pour mieux se déposer dans son cou, puis en haut de sa poitrine, dans un enchainement de baiser plus enflammés les uns que les autres. Qu’est-ce qu’il aimait ce corps…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Lun 8 Juin - 20:57


Je te laisserai pas faire... cette fois
O

h, comme elle adorait ces mots ! Ils déclenchaient une salve de frissons dans son échine. Ce n'est pas comme si elle en doutait, en vérité, voilà longtemps qu'elle ne pouvait plus douter de l'attirance profonde et mutuelle qui les liait l'un à l'autre, impérieuse, irrésistible, et chaque fois plus puissante, comme si le feu s'attisait un pu plus à chacune de leur rencontre. Elle avait le sentiment de ne jamais l'avoir à ce point voulu. Et ce désir grandissant atteignait un tel stade qu'elle finissait par se demander à quel moment il allait la perdre, au-delà de ce qu'elle perdait déjà à cause de lui et pour lui, à commencer par Léo, bien sûr, mais malgré l'imminence de leur rupture, il n'aurait pu être plus éloigné de son esprit qu'en cet instant. Elle ne pensait à rien, à rien d'autre qu'à lui, dont elle ne pouvait détacher le regard, tandis qu'il se débarrassait de son haut avant de lui ôter le sien. Son envie, si c'était vraiment possible, augmentait d'un cran encore. Ce corps qui lui était tout offert était le plus parfait que notre terre ait jamais porté, et il était à elle, tout à elle, comme elle était désormais toute à lui (même si, en définitive, ce n'était pas nouveau). Elle lui appartenait, pleinement et entièrement, et à cet instant, cette sorte de défaite apparaissait comme une pure évidence.

C'était absurde, de toute manière, que de vouloir être à un autre. Dans ce genre de moments, l'absurdité de leur lutte quotidienne pour ne pas être l'un à l'autre (tout en l'étant tout de même) était des plus flagrantes, mais il fallait toujours que leur fierté naturelle les rattrape l'un et l'autre, les empêchant tous les deux de s'accomplir comme ils savaient le faire en cet instant, où ils n'étaient plus que l'un à l'autre, alors que le reste du monde paraissait tout bonnement cesser d'exister. Personne d'autre ne pouvait lui faire éprouver ça, personne, rien ne pouvait se comparer à la braise ardente au seuil de ses lèvres quand il les déposait dans son cou, puis plus bas, contre sa poitrine. Allongée sur ce lit, les doigts crispés, serrant mécaniquement les draps sous elle, son corps s'abandonnait à la moindre sensation. Elle avait le sentiment de les éprouver plus intensément encore que d'ordinaire, si bien que, transportée par ses baisers, elle n'envisagea tout d'abord que de les savourer, à grand renfort de soupirs, sans agir pour sa part.

Jusqu'à n'y presque plus tenir et inverser la situation. Ses lèvres retrouvèrent alors un temps les sienne tandis que, à califourchon sur lui, elle pressait doucement son intimité contre la sienne, appréciant de sentir concrètement son désir grandir et se manifester physiquement. Alors, sans lâcher ses lèvres, elle déboucla sa ceinture et retira son pantalon et tout, en fait, ce qui l'empêchait de profiter de la pleine et parfaite nudité de son amant. Ses baisers glissèrent alors jusqu'à son torse, en épousant la forme, avant de descendre plus bas, plus bas, plus bas...




code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Lun 8 Juin - 22:59

Jane & Edward
Je te laisserai pas faire... cette fois.
Plus rien ne comptait pour lui quand ses lèvres et son corps retrouvaient Jane. Dans ces moments, quand Edward se laissait purement et simplement consumer par le feu ardant de son antre, il ne pensait à rien d’autre qu’à elle, elle et encore elle. A quoi bon penser à autre chose, sa vie tournait autour de sa personne. Il avait beau essayer de se leurrer en temps normale, sa vie gravitait autour de celle de son âme sœur. Elle n’avait aucun sens quand elle n’était pas là et n’avait d’intérêt que quand il la retrouvait, quand il la possédait. Cela n’allait pas l’empêcher de chercher à croire qu’il était parfaitement capable de vivre sans elle autrement, qu’il pouvait avoir une vie normale après d’une autre alors que son cœur brulait pour elle. Il brulait au point de finir par se consumer entièrement, il en avait parfaitement conscience même s’il faisait l’autruche en ne voulant pas y penser maintenant. Ce qui lié les deux âmes sœurs allaient finir par leur faire perdre tout le reste. Pour l’instant, Edward ne s’en sortait pas trop mal, mais ce n’était que partie remise. Il se doutait bien qu’à un moment donné, la situation allait clairement se retourner contre lui. Alors, il choisissait de faire comme si de rien n’était et de profiter de chaque moment.

Et en cette seconde, Jane lui appartenait toute entière. Encore plus qu’elle ne lui appartenait déjà, parce qu’elle venait de lui faire une promesse. Une promesse qui ne pouvait que réjouir le jeune homme. Même si elle n’était pas officiellement mariée à Leopold, elle continuait quand même de jouer le jeu et de vivre avec lui. Mais c’était terminé maintenant, parce qu’elle allait le quitter. Et alors que cet humain allait perdre la femme qu’il aimait, Edward pouvait profiter d’elle entièrement en cet instant précis, ce qu’il ne manquait pas de faire. Son corps tout entier lui avait manqué, comme toujours. C’était comme si plus il avait l’occasion d’en profiter, plus il avait besoin d’elle. A chaque fois que ses lèvres se posaient sur sa peau brulante, il sentait le désir grimper en flèche en lui. Il profita de chacun instant où son attention était tournée vers la poitrine de son âme sœur, se laissant bercer par les gémissements.

Puis Jane retourna la situation, dans une harmonie parfaite. Edward n’avait clairement plus besoin de réfléchir quand il se retrouvait avec son âme sœur, c’était comme si son corps parlait pour lui. Ses lèvres retrouvèrent celles de la jeune femme, dans une slave de baisers passionnés. Et sans qu’elles ne se séparent une seule seconde, son âme sœur entreprit de le débarrasser des vêtements qui le recouvraient encore. Il laissa la situation dans les mains de Jane, alors qu’elle descendait ses baisers. Chaque fois que ses lèvres se posaient sur sa peau, Edward pouvait ressentir une pique électrique le parcourir de toute part et cela fut bien plus intense quand elle s’arrêta sur une zone plus que sensible. Le jeune homme fut incapable de retenir les grognements de plaisir qu’il laissait échapper. Elle en profita encore et encore. Jusqu’à ce qu’il soit incapable de se retenir plus.

Dans un mouvement, Edward récupéra les lèvres de celle qui était officiellement son épouse avant de la retourner et de reprendre le « dessus » sur elle. Et sans perdre plus de temps, le jeune homme la posséda de la plus bestiale des manières.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Mar 9 Juin - 22:23


Je te laisserai pas faire... cette fois
C'

était comme une accoutumance, une drogue vorace et terrible dont l'addiction augmentait à chaque prise, au point qu'un jour, l'on finisse par réaliser être incapable de vivre sans. Jane n'était rien sans son âme soeur, et elle voulait croire que lui non plus n'était rien sans elle. Ça avait été toujours ainsi, même avant, bien avant qu'ils ne se l'avouent, ou avant même, sans doute, que le sort les place face à cette évidence en faisant d'eux des myrihandes. Ils pouvaient bien tenter d'exister l'un sans l'autre, mais ces tentatives relevaient autant de la naïveté que de l'impossible, car plus le temps passait, moins la jeune femme se sentait capable de passer du temps loin de la seule personne en ce monde qui sache à ce point la rendre vivante. Le reste du temps, quand il était loin d'elle, elle était incomplète, et elle faisait comme si ça lui était égal. Bien sûr, on ne pouvait pas vivre pleinement une telle addiction, sous peine d'overdose pure et simple, mais le sevrage n'était pas spécialement plus glorieux. Dans des moments comme celui-ci, où ils n'étaient plus que l'un à l'autre, ou tout le reste savait disparaître au point qu'il semblait égal et même naturel à Jane d'abandonner Leopold, de rompre avec lui, en bonne junkie qui n'aurait plus rien d'autre à quoi se raccrocher dans la vie alors que son extrême dépendance. Et comment le regrettait un seul instant, quand son plaisir à lui se communiquait en elle et baignait son corps entier de chaleur et de plaisir... et quand ses lèvres retrouvèrent les siennes, alors qu'il retournait de nouveau la situation, et qu'il lui accordait, qu'il leur accordait enfin cette parfaite plénitude, celle qu'ils ne savaient atteindre qu'une fois leurs corps unis l'un à l'autre.

Cela aussi, semblait plus fort et plus intense à chaque fois. L'emboîtement de leurs deux corps et le plaisir qui en résultait, comme une nécessité totale et absolue, l'entraînait aux confins de ce que peut permettre la jouissance, si bien qu'elle ne savait guère comment elle survivrait toujours à cette avalanche de sensation, si elle devait à chaque fois s'intensifier. Chacun de ses coups de reins, harmonisés au sien, tandis que ses doigts parcouraient son dos et que ses ongles pénétraient de temps à autres ses chairs, s'accompagnait de soupirs et de gémissement qu'elle ne cherchait pas à taire. Ce n'est pas comme si, de toute façon, elle avait encore un quelconque contrôle sur son propre corps. C'était comme s'il agissait indépendamment d'elle, pleinement conscient de ce qu'il fallait faire pour les mener aux combles de la jouissance quand elle-même, quasi inconsciente, n'avait plus qu'à suivre le mouvement, avec ce naturel que ne pouvait qu'inviter l'union de leurs deux corps, puisqu'ils savaient s'unir et s'harmoniser comme aucun autre. Comme à chaque fois, elle s'abandonnait à lui. Complètement. Et sans conditions. Elle n'avait pas le sentiment d'avoir d'autres choix, de toute façon, puisque cela allait bien au-delà du seul dictat de sa conscience. C'était au-dessus d'elle, c'était au-dessus d'eux. Une force plus grande que tout le reste.



code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Dim 14 Juin - 15:55

Jane & Edward
Je te laisserai pas faire... cette fois.
Edward pouvait bien affirmer à tout va par pure fierté qu’il était capable de résister à Jane, il savait parfaitement qu’au fond de lui c’était impossible. Même s’ils passaient leur temps à se lancer des piques, à se disputer, à être en conflit, le jeune homme savait parfaitement qu’ils étaient incapable de vivre l’un sans l’autre. C’était son cas en tout cas, mais il osait croire que c’était aussi le cas de la jeune femme. Ce qu’ils faisaient quand ils ne se voyaient, c’était simplement de la décoration dans une vie plus qu’enflammée. Ils ne pouvaient pas vraiment croire qu’ils pourraient se passer l’un de l’autre, même s’ils étaient incapables de complètement s’offrir l’un à l’autre. Edward n’échangerait jamais l’un de ces moments avec Jane, il en était parfaitement incapable alors qu’elle l’envoutait complètement, mais il avait parfaitement conscience qu’il risquait l’overdose. Ils finiraient par se détruire mutuellement, c’était inévitable. Ils avaient besoin de prendre le temps de respirer un peu, même si cela ne pouvait que les pousser à la frustration et à la jalousie. Jusqu’à ce qu’ils finissent par détruire tout autour d’eux, comme Jane allait sans nul doute détruire l’homme qui pensait l’avoir épouser. Mais Edward n’en avait que faire des sentiments de ce type, puisqu’il sentait au fond de lui une part de victoire. Elle lui appartenait, elle était à lui tout entière, comme il l’était inversement, comme ils se le pouvaient encore maintenant.

Dans un tel moment, ils ne pouvaient pas nier qu’ils s’appartenaient l’un à l’autre, sans une once de regret. Edward se contentait d’oublier tout, de ne penser qu’à lui, qu’à elle et qu’à eux deux, alors que leur corps s’unissait pour son plus grand plaisir. C’était si naturel, si normal, il n’y avait pas besoin de réfléchir pour agir. Cependant, l’acte ne manquait pas d’être toujours une découverte en soit, comme si le jeune homme redécouvrait à chaque fois ce que cela signifiait de ressentir du plaisir. C’était intense, toujours plus intense. A chaque fois, il se disait qu’il ne pouvait pas ressentir plus de chose et à chaque fois il découvrait qu’il se trompait. Ses mouvements, en raccord avec ceux de son âme sœur, le conduisait sur un chemin d’extase infinie. Edward ne cherchait même plus à cacher le fait qu’il ressentait du plaisir, il n’y avait qu’avec qu’il se savait capable de s’abandonner entièrement. C’était ce qu’il faisait, il s’abandonnait à son âme sœur comme à chaque fois, il s’abandonnait à eux alors qu’ils ne formaient plus qu’un. C’était comme si le temps s’arrêtait, comme si le monde autour disparaissait et qu’il n’y avait à jamais qu’eux et encore eux. Il n’avait besoin que d’elle, elle était son tout.

Les positions s’enchainaient et les deux corps continuaient de s’harmoniser comme ils savaient parfaitement le faire. Toujours un peu plus fort, un peu plus vite alors qu’ils approchaient doucement vers l’explosion de sensation. Edward attendait ce moment, le cherchait, mais le craignait également. Parce qu’il connaissait l’après, qu’il savait qu’il ne pourrait qu’attendre la prochaine fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   Dim 14 Juin - 23:20


Je te laisserai pas faire... cette fois
I

l existait tout un univers sensoriel qu'elle était convaincue qu'eux-seuls pouvaient et savaient connaître, un lieu au-delà de ce qu'il était humainement admit de ressentir, et qui n'était réservé qu'à eux. Elle ne pouvait pas une seule seconde concevoir que qui que ce soit d'autre puisse comprendre, ou ne serait-ce que deviner le millième de ce qui se découvrait en elle, en eux, au contact de leurs corps, de leurs lèvres... À l'aube de chacun de leurs baisers se découvraient les prémices de sensations neuves et intenses, et chacune de leurs caresses était un avant-goût d'une extase si grande qu'elle en semblait à peine supportable. Quand ils étaient ensemble tous les deux, quand leurs corps se mêlaient, s'unissaient, il n'y avait plus rien d'autre, et elle pouvait bien donner sa vie pour cette incomparable sensation qui la saisissait toute entière. Elle pouvait tout lui sacrifier, elle lui sacrifiait tout... Concrètement. Elle n'aurait bientôt plus rien. Plus rien que lui. Et le pire, c'est qu'en cet instant, elle ne trouvait pas cela si terrible, en fait, elle trouvait cela normal, évident... Elle s'arrangerait pour avoir un discours différent à l'esprit, pour se leurrer encore un peu, mais ça, c'était pour plus tard. Pour l'heure, les positions s'enchaînaient, parfaitement harmonisées et harmonieuses, le rythme de leurs bassins s'accélérait, plus fort, plus vite, et l'intensité de leur plaisir augmentait de plus belle, ils n'étaient pas loin d'atteindre ce paradis qui leur ouvrait ses portes à chaque fois que leurs corps s'unissaient, un paradis où ils s'aventuraient toujours plus loin, repoussant toujours un peu plus les frontières de l'extase. Et ils l'atteignirent bel et bien.

À bout de souffle, Jane sentait les battements de son coeur décélérer, alors quelle laissait quelques secondes sa tête reposer sur son torse, pour profiter un temps encore du contact de sa peau contre la sienne. Elle savait ce qui allait se passer, à présent, ce qui se passait à chaque fois, sauf que, pour sa part, sa vie allait par la même prendre un nouveau tournant, des plus radicaux et des plus douloureux... Elle n'imaginait, en fait, pas à quel point. Même si sa présence et la chaleur de son épiderme réduisaient un peu l'angoisse, cette dernière commençait à savoir se frayer un chemin. Elle savait bien, elle savait que c'était la meilleure décision à prendre dans tous les cas... mais... Dans un élan à la fois courageux et difficile, elle se releva. Pas totalement, du moins, pas sans avoir avant déposer sur ses lèvres un baiser qui devait pour de bon lui prodiguer la force de briser un coeur, et de gâcher une vie. Deux vies, même. La sienne aussi. Elle ne brisa pas le silence, elle ne dit rien, elle se contenta de se lever, et d'enfiler ses vêtements en silence, si elle disait quoi que ce soit, elle allait perdre tout ses restes de volonté. Elle vit l'alliance offerte par Léo reposer au sol. Elle ne la ramassa pas. Elle se contenta d'une grande inspiration, ne se retourna pas, et ouvrit la porte, décidée. Il était temps, à présent d'affronter le poids de ses erreurs, ou le poids de ses décisions.
... Ou alors le poids du jugement.



code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je te laisserai pas faire... cette fois (-16) [pv Ed <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oh oh Je vais pas avaler ma Soupe sans faire de bruit cette fois-ci :/
» Pourquoi c'est faire cette rubrique.
» potion de boost des familiers
» Allons-nous avaler cette fois-ci la couleuvre
» Bon cette fois c'est cuit, le PS est foutu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez les Baker-