Partagez | 
 

 La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 307

Message#Sujet: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Sam 16 Mai - 18:35

Jane & Lena
La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
Lena avait passé plusieurs jours dans l’eau, elle avait eu besoin de se retrouver seule. Depuis la conversation avec Eponine, la jeune femme ne se sentait pas très bien. Comme quoi, il arrivait par moment que sa joie de vivre soit entaché. Il y avait peu de personne qui en était capable en réalité, parce qu’il y avait peu de personne qui lui tenait vraiment à cœur. Mais la sirène tenait vraiment à sa meilleure amie. Cela ne se voyait pas vraiment, puisqu’elle lui avait caché sa nature pendant des années, mais elle tenait vraiment à elle. Le fait qu’Eponine se soit donc entichait d’un Hellsing n’était vraiment pas une bonne chose. Elle ne savait vraiment pas quoi penser de cette situation et donc, pour éviter de penser, elle avait traîné dans l’eau pendant des jours. Sauf que Lena n’était pas le genre de sirène qui aimait passer sa vie dans l’eau, même si c’était sa nature. Elle s’y rendait régulièrement, mais elle préférait quand même ses jambes à sa queue. Elle était fière de ce qu’elle était, mais elle adorait aussi son côté humain qui la rendait comme les autres. Alors, elle décida de sortir de l’eau. Et comme elle ne pouvait plus se vider la tête en nageant avec les autres habitants du lac, la jeune femme avait simplement emporté une (ou plusieurs en fait) bouteille d’alcool.

Elle s’était installée au bord du lac, avec sa tortue. Une tortue oui, avec qui elle avait sympathisé quand elle nageait. Cette dernière était venue la retrouver, elle semblait apprécier sa présence. Soit, cela lui faisait de la compagnie. Elle avait même de quoi la nourrir, elle avait emmené des bananes. Elle ne savait même pas pourquoi elle avait pris ces fruits avec elle, mais cela tombait bien puisque la tortue appréciait ce met. Lena ne cherchait pas vraiment à comprendre, de toute façon elle n’était pas vraiment en état. Parce que ce n’était pas qu’une bouteille qu’elle avait emmené et qu’il y avait déjà plusieurs cadavres sur le sol. La sirène ne s’aimait pas dans cet état, parce qu’elle était quand même bien plus forte que cela. Ce qui finalement, la poussait à consommer encore plus d’alcool. Au moins comme cela, elle ne sentait pas le froid qui règne, alors qu’elle n’était pas vraiment vêtue correctement. Lena ne pensait vraiment pas que cette histoire avec Eponine puisse à ce point la toucher, puisse à ce point la déchirer. La sirène culpabilisait vraiment de ne pas avoir révélé son secret à sa meilleure amie plus tôt, elle avait eu de nombreuses fois l’occasion. Mais elle avait été bien trop lâche pour le faire. C’était l’histoire de sa vie, elle était trop lâche pour prendre ses responsabilités. En attendant, elle se contentait donc de nourrir Tortue (elle l’appelait comme ça, à quoi bon s’embêter à trouver un nom, celui-là lui allait tellement bien) de banane en vidant ses bouteilles d’alcool. Sans même faire attention au fait qu’une personne passait par là.

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3515

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Mar 19 Mai - 17:39


La tortue, n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
J

ane avait trop souvent récrié la notion même de promenade en solitaire, comme s'il s'agissait d'une hérésie sans l'ombre d'un intérêt... Pourtant, en ce moment, quand elle ne travaillait pas pour les Baker, il n'était pas rare qu'elle quitte le "nid" pour se perdre des heures et des heures dans quelques promenades dans les bois, à travers champ, ou comme aujourd'hui, au bord du lac. Finalement, il arrivait que cela fasse effectivement du bien, et il lui fallait le reconnaître. Chez elle, elle avait le sentiment d'étouffer, elle avait beau essayer de faire le plus d'efforts possible pour que Léo ne regrette pas de suite de l'avoir prise pour épouse (quoique, techniquement, il ne l'avait pas fait, et cela n'arrangeait en rien les cas de conscience de la jeune femme), elle avait bien du mal à dissimuler cette anxiété latente, qui la prenait aux tripes... plus encore dernièrement, depuis qu'elle avait deviné l'existence de l'intrus qui pensait pouvoir se faire un petit lit douillet et confortable dans ses entrailles, et dont elle n'avait pas encore eu le courage de se débarrasser, bien que consciente qu'elle n'avait pas non plus l'éternité devant elle pour faire ce qu'il fallait faire, parce qu'aucune autre option ne pouvait être envisageable. Elle reprochait souvent à ces promenades en solitaire de lui offrir de cogiter, ce qui ne devait pas arranger son état, mais elle n'avait jamais eu autant besoin de prendre l'air, et finalement, cela l'aidait avant tout à organiser ses pensées, qui étaient en bordel... ça n'en rendait pas la situation moins alarmante, mais c'était toujours ça de pris.

Elle ne savait pas depuis combien de temps elle marchait... dix minutes ? Deux heures ? Le fait est qu'elle aurait encore pu continuer longtemps ainsi, si elle n'avait pas découvert une silhouette familière, à quelques mètres. Un léger sourire s'afficha sur son visage lorsqu'elle reconnut Lena, bien entourée, de quelques bouteilles certes mais pas seulement, également d'une tortue, qui semblait apprivoisée, tant elle ne semblait pas farouche (quoique Jane n'avait jamais observé des tortues de très près, au final elle n'en savait pas grand chose) et qu'elle nourrissait... d'une banane.. intrigant. C'était un spectacle quasi absurde, mais qui saurait sans mal apporter un peu de soleil à sa grisaille quotidienne. Un peu de légèreté, voilà ce qu'il lui fallait. Elle avait décidé de s'exiler de chez elle quelques heures pour avoir la paix et être tranquille, mais si elle pouvait à la place profiter d'une compagnie amie, sans drames et sans discussions lourdes et pénibles, elle était très largement preneuse. Jane décida donc de s'approcher.

-Je savais pas que tu t'étais faite une nouvelle amie.
plaisanta-t-elle avant de venir s'installer à côté de la jeune femme, sans vraiment attendre son avis. Au pire, connaissant Lena, elle saurait très bien le lui signaler si elle ne voulait pas de sa compagnie. Elle examina les bouteilles autour, pas toutes vides, tant mieux. Je peux ? demanda-t-elle en attrapant la plus proches.

Voilà qui ne lui ferait pas de mal : s'alcooliser un peu. Et au passage, si ça pouvait noyer l'asticot qui lui poussait dans le bide, ce serait tout benef.






code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 307

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Mar 9 Juin - 13:14

Jane & Lena
La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
Lena avait sans aucun doute l'air plus que ridicule avec Tortue, à la nourrir de banane en buvant de l'alcool. Elle en avait parfaitement conscience, mais elle n'en avait que faire vraiment. Elle n'avait pas pour habitude de prêter attention aux regards des autres, sauf quand ils se posaient baveusement sur elle. La sirène n'en avait que faire de ce que pouvait bien penser les autres, elle n'avait d'intérêt qu'elle et seulement qu'elle. Enfin en théorie, il y avait bien une ou deux personnes (bon une surtout) à qui elle accordait le droit de la juger, qu'elle était capable de faire passer avant elle. Cette même personne qui s'était entichée d'un Hellsing alors qu'elle fantasmait sur les créatures, il n'y avait aucune justice dans ce monde. Lena s'occupait donc d'elle en cette instant et de l'animal qu'elle était en train de nourrir de banane. Elle l'observait, en souriant en plus, quand elle fut dérangée par une tierce personne. Mais ce n'était pas une mauvaise surprise et encore moins une compagnie désagréable. La sirène sourit de plus belle à la remarque de Jane, qui devait la prendre pour une folle. Pas grave, ce que pensait la jeune femme d'elle ne lui importait pas grand-chose au final. Jane était une très bonne compagnie, Lena aimait passer du temps avec elle, mais elle était loin d'avoir autant d'importance qu'Eponine à ses yeux. Elle voyait la blonde comme une personne avec qui elle aimait bien se vider la tête, ce qui tombait plus que bien.

« J'ai l'art d'être social et d'attirer des foules autour de moi. »

Répondit-elle en plaisantant, avant de s'allonger définitivement sur l'herbe qui bordait le lac. Elle se contenta d'un signe de la main pour signifier à Jane qu'elle pouvait se servir dans sa réserve. Elle avait prévu bien trop de bouteille visiblement, puisqu'elle ne les avait pas vidé (pas encore). Lena tourna son regard sur sa camarade, qui n'avait pas l'air en forme tout comme elle. Pourtant, la jeune femme devrait sans doute etre heureuse vu qu'elle venait de se marier (ce genre de chose ne restait pas secret au village), si on pouvait vraiment prononcer mariage et heureux dans la même phrase. Lena n'avait pas ce genre de philosophie, elle pensait qu'une femme n'avait pas besoin de s'unir avec un homme pour être heureuse, même si ses parents la poussaient à se trouver un homme stable. Mais ce n'était pas drôle si elle se casait avec quelqu'un, elle ne pourrait plus s'amuser avec les autres. Elle n'avait donc rien à y gagner.

« Tu as une mine magnifique pour une jeune mariée. »

Lança-t-elle finalement à l'adresse de Jane, évidemment d'un ton ironique. Si Jane avait été parfaitement heureuse en ménage, elle ne serait sans doute pas au bord du lac à vider l'une de ses bouteilles. Elles étaient peut-être, sans l'avoir voulu en premier abord, en train de faire une réunion de dépressive. Cela ne ressemblait pas vraiment à Lena qui croquait la vie à pleine dent normalement, mais là elle n'y pouvait rien. D'ailleurs, elle ne tarda pas à attraper la bouteille que Jane tenait dans ses mains pour en prendre une longue gorgée.

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3515

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Mer 10 Juin - 18:47


La tortue, n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
S

a bouteille à la main, Jane s'assit en tailleur, à même l'herbe tandis que Lena, pour sa part, s'y allongeait complètement. Elle adressait à la tortue des regards de biais, amusée de cette présence "amie", manifestement domestiquée, qui se plaisait à rester dans le sillage de Lena. Ça ne devait pas être si mal, la vie de tortue. Pas de contraintes, pas de contrariétés. Juste la liberté d'évoluer à sa manière, et à son rythme, je vous prie, se moquant bien que sa lenteur soit en inadéquation totale avec le chaos et le tumulte du monde. Il faudrait songer à lui donner un nom, à cette petite bête, à moins que la sirène se soit déjà chargée de lui en trouver un... Jane but une première gorgée d'alcool au goulot quand son interlocutrice lui fit remarquer que, pour une nouvelle mariée, elle n'avait pas bonne mine. Sans blague, hein ? Déjà qu'elle ne tenait pas franchement la forme juste après ses noces, pour la simple et bonne raison qu'elles étaient doubles, et que cela entraînait en elle des cas de conscience à la limite du supportable, elle s'était ajoutée sans le vouloir un handicap supplémentaire, avec cette mini-marmaille in utero, qui avait peut-être encore l'espoir de s'en tirer à bon compte, même si Jane était bien décidée à s'en débarrasser... d'ailleurs, c'était à se demander pourquoi elle ne l'avait pas encore fait... parce qu'affronter la réaction de sa marraine était au-delà de ses forces pour le moment, sans doute. Sans aucun doute, en fait... Ouais, elle n'affichait sans doute pas le faciès de la jeune mariée épanouie, et elle avait mille raisons pour cela. Mais elle ne voulait pas non plus les exposer en long, en large et en travers. En fait, elle préférait largement se changer les idées.

-Merci ! On me le dit souvent.
affirma-t-elle dans un léger sourire, et non sans une profonde ironie.

Le fait est que non, on ne la félicitait jamais pour sa bonne mine, mais ceci dit, on lui avait déjà fait remarquer qu'une jeune mariée devrait avoir l'air plus heureuse. Manifestement, si elle avait apprit à mentir, et à beaucoup mentir, elle avait bien du mal à prétendre. En même temps, afficher un sourire niais H24, voilà qui ne lui aurait pas ressemblé le moins du monde. Tant pis si elle n'avait pas l'air épanouie. En même temps, elle était clairement l'inverse d'épanouie.

-Et toi, alors ? Tu tiens la forme ? Quoi de neuf, à part...
elle désigna la tortue d'un signe de la tête.

Elle espérait un peu que Lena ait quelques nouvelles à lui donner qui soient légères et positives, ou qui sachent en tous cas lui faire oublier un peu ses emmerdes du moment, qui pesaient un peu trop lourdement sur son fichu quotidien, et qui avaient toutes les chances de s'envenimer plutôt que de s'apaiser. Elle avait besoin d'une parenthèse calme et sympathique dans sa vie. Rien ne pourrait lui faire plus de bien, c'était du moins ce qu'elle pensait.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 307

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Ven 3 Juil - 10:47

Jane & Lena
La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
Jane n’avait peut-être pas envie d’entendre (encore, visiblement) qu’elle avait mauvaise mine pour une jeune mariée. Mais Lena n’était pas du genre à retenir ses paroles quand elle pensait quelque chose, elle préférait le dire. Elle trouvait vraiment que Jane ne transpirait pas le bonheur, alors qu’elle venait de se marier. En même temps, l’idée même d’épouser quelqu’un était une erreur aux yeux de la sirène. Jane était bien trop jeune (et trop jolie au passage) pour se marier comme cela et se figer dans une vie de « femme mariée ». Elle avait encore le temps devant elle, le temps de s’amuser, de profiter de la vie, d’être insouciante. Enfin, la sirène n’avait pas grand-chose à dire sur la manière de vivre de ses camarades, ils faisaient comme ils le voulaient. Tant que personne ne l’obligeait à se marier de son côté, elle n’avait rien à dire. En dehors du fait que Jane ne transpirait pas le bonheur donc, ce qui la confortait dans l’idée que le mariage ça craignait. Si en plus, on peut ne pas être heureux quelques jours après son mariage, Lena n’en voyait vraiment pas l’utilité. C’était bien trop restrictif. Visiblement, Jane avait conscience de la réalité en tout cas. Lena se contenta d’adresser un léger sourire à la jeune femme à sa réponse, elles n’avaient pas forcément besoin de tourner autour de ce sujet. Surtout que la myrihande ne manqua pas de la lancer sur un autre sujet, lui demandant ce qu’il y avait de neuf dans sa vie.

« Tortue. »

Répondit Lena rapidement quand Jane désigna la tortue qui restait là, à manger de la banane pendant qu’elles vidaient les bouteilles d’alcool. La jeune femme n’avait pas vraiment d’imagination pour les noms, de toute façon il n’y avait rien de mieux qui la désigné vraiment. Et au final, la petite bête ne semblait pas être dérangée par ce nom. En même temps, elle ne semblait dérangée par rien en fait. Elle vivait sa petite vie tranquille, à son rythme lent, remplissant son estomac de ce qu’on lui apportait. Parfois, Lena l’enviait quand même énormément.

« Ma meilleure amie vient de découvrir que je lui ai mentit depuis… toujours sur ma nature donc… » Donc, elle ne tenait pas vraiment la forme non. Comme quoi, la sirène était quand même capable d’avoir des problèmes et de ne pas profiter pleinement de sa vie. Il n’y avait vraiment qu’Eponine pour la mettre dans un état pareil. « J’ai même pas envie d’aller séduire un homme marié pour m’amuser… »

Les hommes mariés, qu’est-ce qu’elle aimait ça. Ce n’était pas vraiment digne d’une jeune femme, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de s’amuser de cette manière. Enfin marié, ou non, un homme restait un homme et elle prenait du plaisir à séduire. Surtout qu’elle trouvait cela facile quand elle faisait usage de ses pouvoirs de sirène. La nature lui avait donné ce pouvoir, il fallait bien s’en servir, sinon ça ne servait vraiment à rien d’être différente.

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3515

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Dim 5 Juil - 21:52


La tortue, n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
S

a tortue s'appelait donc "tortue". Jane sourit en entendant ce petit nom qui n'aurait pas dû la surprendre et qu'elle aurait même pu deviner. Si Jane ne pouvait pas se targuer de connaître son interlocutrice comme sa poche, elle devinait tout de même que c'était bien son genre que de nommer ainsi son animal de compagnie. Et après tout, à quoi cela sert-il de s'embêter ? Jane focalisa à nouveau son attention sur la tortue, s'attendant à ce que Lena lui réponde par quelques informations légères, mais rien qui ne soit trop important. C'était ce qu'elle avait cru... Mais c'était là qu'elle découvrait que sa connaissance de son amie (ou sa connaissance de sa connaissance) avait ses limites, même de sérieuses limites. Car elle lui délivra alors une information à laquelle elle ne s'était absolument pas attendue. Sa meilleure amie avait appris qu'elle lui mentait sur sa nature. Ça, pour une information personnelle, c'était véritablement une information personnelle, et Jane était étonnée de recueillir une telle confidence, surtout qu'elle ne savait pas vraiment comment réagir à cela. Est-ce que Lena cherchait du réconfort ? Pas sûr qu'elle soit tombée sur la meilleure personne dans ce cas là, Jane avait toujours été nulle à ça... Elle n'avait jamais les mots qu'il faut. Elle hésita donc. Mais choisis de réagir comme ça lui venait, en essayant d'apporter à la situation une légèreté qui avait peut-être un peu manqué à la jeune femme tandis qu'elle cogitait sur ses soucis avec sa meilleure amie.

-Houla, si tu veux même plus jouer les briseuses de ménages - qui n'incluent pas le mien, on est bien d'accord, hein ? - c'est que c'est grave.


Jane n'avait que faire de l'attitude de Lena, et de ce qu'elle pouvait avoir d'amorale. Elle était bien mal placée pour juger autrui sur ce qu'ils pouvaient faire ou penser, elle-même était tout sauf irréprochable. Certes, ça l'amuserait moins si Lena décidait un jour de prendre pour cible Léo (ou Edward, mais chut), mais elle voulait croire que, même si elle n'était pas non plus les amies les plus proches de la terre, elles l'étaient suffisamment pour qu'elle ne lui fasse pas une chose pareille.

-Je te comprends, tu sais. Je sais ce que ça peut faire comme dégâts, les mensonges.
Et encore, elle n'avait rien vu encore, puisqu'elle était loin de dire la vérité à tout le monde. En vérité, il y avait bien peu de personnes auprès desquelles elle était complètement honnête. Elle a réagi comment, ton amie, quand elle a apprit la vérité ?

Elle supposait que ça s'était mal passé, sinon la sirène ne se mettrait sans doute pas dans cet état, mais si elle devait aider la jeune femme, ou tout du moins essayer, elle n'avait guère le choix, il fallait bien qu'elle lui demande plus de détails, même si son interlocutrice n'apprécierait pas forcément de les lui fournir. Jane n'était vraiment pas certaine de pouvoir être d'une aide quelconque, mais elle avait envie de faire quelque chose. Parce qu'elle était bien placée pour savoir que les aides les plus précieuses venaient souvent de ceux dont on n'attendait rien. Et clairement, il ne fallait pas attendre grand chose de Jane en temps normal. À croire qu'elle s'identifiait un peu à Lena.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 307

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Jeu 23 Juil - 0:10

Jane & Lena
La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
Lena n’était pas vraiment du genre à se confier à n’importe qui, même si Jane n’était pas n’importe qui. Elle ne se penchait pas vraiment sur ses ennuis. Elle n’avait pas pour habitude de pleurer sur son sort, en même temps d’ordinaire elle n’avait aucune raison de le faire. Elle aurait pu se contenter d’entamer une conversation légère avec sa camarade de boisson, mais elle commença à parler d’Eponine. Comme quoi, elle avait sans doute besoin de se confier concernant ce sujet et elle pouvait le faire avec peu de personne, puisqu’en même temps l’humaine était la seule à qui elle se confiait réellement. Et évidemment, elle ne pouvait pas trop lui en parler maintenant. Elle préférait largement éviter le sujet. Lena ne savait pas vraiment ce qu’elle cherchait en se confiant à Jane, si elle avait besoin de son soutient ou autre. Elle n’en savait rien, la seule chose qu’elle savait c’était qu’elle s’était confiée comme ça sans vraiment réfléchir. Elle ne voulait pas mettre la jeune femme mal à l’aise avec ses ennuis, ça ne la regardait même pas au fond. Un sourire se posa sur son visage quand Jane mentionna que la situation était grave si elle n’avait pas envie de jouer les briseuses de ménages. C’était le cas en effet, elle ne trouvait plus vraiment de goût à séduire un homme (ou une femme) marié. Cependant, la sirène appréciait de pouvoir tourner cette conversation en dérision, le sérieux ce n’était pas trop pour elle.

« A moins que ton mari soit l’amour de la vie de mon ennemie jurée, y’a aucun risque non. »

Les deux femmes n’étaient pas les amis les plus proches, Lena avait bien trop de respect pour Jane pour lui voler son mari. Surtout de ce qu’elle avait vu, il ne l’intéressait vraiment pas. Cependant, la jeune femme était bien loin d’imaginer que l’homme en question était bel et bien l’amour de Déa. Autant dire que le destin aimait vraiment jouer avec ses petits pions sur Notre Terre. Mais justement, pour le moment, Lena n’avait pas vraiment envie de s’occuper de sa sirène d’ennemie. Elle était bien trop dérangeait par ses soucis avec Eponine, tout cela parce qu’elle lui avait mentit toutes ces années. En même temps, la sirène aurait sans doute réagit de la même manière que l’humaine si les rôles avaient été inversé.

« Pas très bien. » Et encore, c’était assez léger de dire ça et c’était compréhensible qu’elle n’ait pas bien agis. « Surtout qu’elle a eu la bonne idée de sortir avec un Hellsing. »

S’il n’y avait pas eu cette histoire avec le chasseur, elles n’en seraient pas là. Et si la sirène avait dit à sa meilleure amie qu’elle était une créature de suite, elles ne seraient pas là non plus. Enfin, de toute façon, elle ne pouvait pas faire grand-chose pour le moment, en dehors de baisser la tête et d’attendre que ça passe. Même si évidemment, elle ne pouvait pas accepter la relation d’Eponine. Elle ne comprenait vraiment pas comment elle pouvait fréquenter un type comme ça.

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3515

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Ven 24 Juil - 16:13


La tortue, n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
I

ronie, quand tu nous tiens. Jane sourit à la première remarque de son interlocutrice, mais le fait est que ce sourire, si elle connaissait toute la vérité (et si Lena la connaissait aussi) aurait plutôt de quoi la faire rire jaune. Mais comment, après tout, aurait-elle pu deviner que la pire ennemie de Lena lorgnait bel et bien sur son mari. En fait, elle ne se rendait même pas compte que qui que ce soit lorgnait sur son mari. Elle ne savait pas grand chose concernant Déa, pour tout dire. Elle savait qu'elle existait, bien sûr, elle savait qu'elle avait été la meilleure amie de Léo et qu'ils avaient coupé les ponts, mais elle n'en avait jamais su beaucoup plus, et n'en avait jamais demandé plus. Jane, après tout, n'était pas sans savoir que l'entourage proche du jeune homme avait tendance à ne pas voir d'un bon oeil son mariage avec elle (il suffisait de voir quel avait été le nombre de ses invités à ce moment là - quoique le sien n'ait pas été bien glorieux non plus). Ils avaient tous raison, bien sûr... Mais en plus de se préparer à faire souffrir le jeune homme, la demoiselle l'isolait de tous ses amis. Beau travail, hein ? Et pourtant, qu'on soit susceptible de la croire ou pas, elle n'avait nulle intention de faire du mal à son époux, au contraire, elle ne lui souhaitait que le meilleur... et le meilleur n'était malheureusement pas elle. Alors non, Jane ne réalisait pas l'ironie de la situation, elle trouvait seulement amusantes les méthodes de la sirène, qui n'hésitait donc pas à user de ses pouvoirs de séductions (quoi qu'elle n'en avait pas forcément besoin) pour briser une personne qu'elle détestait... Ce n'était pas très moral, comme procédé, mais il y avait bien longtemps que Jane ne songeait plus à juger le moindre comportement amoral, sachant tous les cadavres qu'elle avait dans son propre placard. Au final, elle préférait en rire.

Une touche d'humour bienvenue mais rapidement arrêtée par les réflexions suivantes. La meilleure amie de Lena avait apparemment eu du mal à avaler la vérité au sujet de la vraie nature de la sirène. Quelque part, ça pouvait se comprendre, le mensonge devait sans doute être encore plus difficile à encaisser que la révélation elle-même, mais la combinaison des deux, forcément, ça pouvait faire de sacrés ravages. Mais le plus dommageable était encore à venir. La demoiselle sortait avec un Hellsing. Vraiment ? Sacré combo, en effet.

-Outch.
fit Jane en grimaçant. Elle ne savait pas vraiment quoi dire d'autre, ça résumait plutôt bien les choses, et c'était sa manière de dire à son interlocutrice qu'elle compatissait. Plus ou moins. Andrew Hellsing ?

Le choix était assez limité, au final. À moins d'avoir un complexe de Jocaste mal réglé, la meilleure amie de Lena ne s'était sans doute pas rabattue par le patriarche de la famille de chasseurs, alors il ne restait que deux possibilités. Bizarrement, elle n'arrivait pas à imaginer le cadet en couple... déjà que l'aîné, hein... Elle ne savait même pas exactement pourquoi elle posait la question. Parce que Léo avait Andrew pour meilleur ami, autrefois (encore une amitié gâchée grâce à elle, youhou) et que cette information la rendait, du coup, un peu curieuse.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 307

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Mar 18 Aoû - 0:34

Jane & Lena
La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
Lena n’avait aucun souci à parler du fait qu’elle était capable de séduire les « amis » de ses ennemis pour se venger. Elle était comme cela et elle n’avait aucune raison de s’en cacher. Il n’y avait que peu de personne qui la connaissait réellement en profondeur (en fait, il n’y avait qu’Eponine), mais elle n’avait quand même pas pour habitude de se cacher des autres. La sirène était une créature de l’eau, alors elle avait ce don naturel qui lui permettait de séduire les autres âmes et elle n’avait aucune envie de s’en priver. Lena adorait sa condition et elle en profitait pleinement à chaque moment. Il n’y avait donc aucune raison pour elle de cacher ses intentions à Jane, surtout qu’elle se doutait que la jeune femme n’allait pas la juger. Non pas qu’elle se doutait qu’elle était capable aussi de son côté d’avoir des comportements inadéquats, elle pensait simplement que ce n’était pas son genre. Les deux jeunes femmes s’entendaient, même si elles n’étaient pas des amies très proches, parce qu’elles avaient des points en communs. Lena aurait bien aimé que la conversation reste aussi légère que précédemment, mais elle ne parvint pas à s’empêcher de parler d’Eponine. Comme quoi cette histoire lui prenait vraiment la tête. Lena n’avait pas perdu son amitié, mais quand même on ne pouvait pas dire que leur relation était au beau fixe. Et surtout, elle sortait bel et bien avec un Hellsing. Elle faisait un effort pour l’accepter (elle n’avait pas le choix en même temps…), mais elle ne comprenait vraiment pas comment sa meilleure amie pouvait fréquenter un chasseur de créature. Et s’il apprenait qu’elle en était une de son côté ? Eponine allait la défendre contre son tueur de petit ami ? Franchement, la sirène ne savait pas vraiment… La réaction de Jane résumait à elle seule la situation dans laquelle Lena se trouvait. Sa meilleure amie sortait un Hellsing : outch. Elle lui demanda alors si c’était Andrew qu’Eponine fréquentait.

« Non… l’autre. Aaron je crois. »
Lena devait bien avouer qu’elle aurait été plus que vexée si jamais Andrew Hellsing s’était mis à fréquenter Eponine. Non pas que son amie ne soit pas une fille exceptionnelle (qui valait bien mieux le type pour lequel elle s’était entiché), mais Andrew c’était particulier quand même. C’était le genre d’homme qui avait de l’expérience et avec qui la sirène avait d’ailleurs pu partager. Même si ces derniers temps, ils n’avaient pas pu « s’amuser » ensemble. « Je sais pas ce qu’elle lui trouve, surtout que c’est un Hellsing… tu vois. »

Autant dire que c’était vraiment la famille que les créatures devaient avoir à l’œil. A moins qu’elles aient envie de finir embroché ou remplit de balle. Pour l’instant, Lena n’avait jamais eu à se faire avec ces chasseurs, mais elle n’aimait vraiment pas la proximité de sa meilleure amie avec eux. Et cela se voyait, puisqu’elle n’arrêtait pas de se plaindre.

« Bon, je parles trop de mes soucis moi… »
Décréta-t-elle en se redressant et en vidant une des bouteilles dans le coin. « Faut arrêter de déprimer et s’amuser plutôt ! »

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3515

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Ven 21 Aoû - 0:10


La tortue, n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
D

onc, il ne s'agissait pas d'Andrew Hellsing, a.k.a. le meilleur ami de Léo qui en fait ne l'était déjà plus pour une raison que ce dernier aurait tôt fait de regretter, à savoir elle, bien sûr. Il s'agissait du frère cadet, Aaron. Autant dire que c'était pire, au final. Parce que si l'aîné pouvait de temps à autre se montrer un tant soit peu sociable, Aaron était aussi aimable qu'une porte de prison, et il semblait que personne n'était normalement épargné par sa sale humeur, créature ou pas... même si les créatures en pâtissaient forcément plus. Jane était bien placée pour le savoir, il avait tenté de la tuer, tout de même (et il s'apprêtait à renouveler l'expérience, mais cela elle ne le savait pas encore). Imaginer que ce type, ce fin connard, ait pu s'enticher d'une fille, et qu'en plus ces sentiments soient réciproques, c'était de l'ordre de l'incrédibilité totale. Et pourtant, c'était apparemment le cas. Tu m'étonnes, que Lena n'était pas spécialement enthousiaste à l'idée que sa meilleure amie se soit entichée de lui. C'est clair, Jane ne voyait pas du tout sous quels charmes la jeune femme avait bien pu tomber, tant il était sans conteste un mec imbuvable au possible.

-Elle finira par retrouver la raison.
répondit finalement Jane, même si elle basait évidemment son hypothèse sur... que dalle.

En même temps, qu'est-ce qu'elle pouvait en savoir, elle, de ce que cette idylle pourrait avoir de durée ? Mais elle espérait à Lena que sa meilleure amie se remettrait bien vite de cette absurde situation. Une fois qu'elle l'aurait vu tuer sans scrupule et de sang froid un ou deux loups-garous, peut être est-ce qu'elle allait reprendre ses esprits et se rappeler combien c'était folie que de même côtoyer un Hellsing. Et, si jamais elle ne revenait pas à la raison, eh bien... Tant pis, c'est que ça devait être un cas désespéré dès le départ, et qu'il n'y avait aucune raison de vouloir "sauver son âme" de quelque manière que ce soit. Ouais, elle avait raison, à quoi bon se morfondre sur leur sort et déprimer. Autant se vider la tête en même temps que toutes ces bouteilles, et juste s'amuser, comme elle le suggérait si bien, même si Jane avait le sentiment d'avoir largué la notion même de distraction, et depuis un bon bail, déjà.

-Va pour l'amusement, alors
. approuva-t-elle non pas avec le plus grand dynamisme de la terre, mais au moins avec un semblant d'intérêt. Enfin, ça dépend de ce que tu trouves amusant. ajouta-t-elle, ce qui était une manière pour elle de la sonder autant que, pour tout dire, connaître la suite du programme. Si se vider quantité de bouteilles au bord du lac appartenait à sa définition de "s'amuser", elle la suivrait sans poser de questions. De toute façon, elle n'était pas du tout en état de poser des questions, tout comme elle n'était pas du tout certaine de savoir respecter l'opinion de son interlocutrice selon ce qu'elle lui proposerait, mais puisqu'elle-même était bien incapable de développer l'ombre d'une idée intéressante, de toute manière.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 307

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Lun 21 Sep - 13:03

Jane & Lena
La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
Lena avait envie de croire que sa meilleure amie pouvait retrouver la raison en effet et qu’elle allait rapidement lourder son petit-ami Hellsing. Malheureusement, elle connaissait assez Eponine pour savoir que la jeune femme ne s’entichait pas d’une personne pour rien. Elle ne le faisait d’ailleurs jamais d’habitude, c’était la première fois que la sirène la voyait amoureuse. Autant dire qu’elle avait donc peu d’espoir de la voir quitter son Hellsing de copain dans la foulée. Et Lena n’avait donc pas le choix de faire avec. C’était dur à encaisser, mais le bonheur de Ponine passait avant de toute façon. Même si la jeune femme aurait aimé qu’elle le trouve autrement que dans les bras de ce Aaron de malheur (elle avait vraiment envie de vomir en les imaginant tous les deux). Mais bon, ça ne servait rien de tourner encore et encore cette information dans son esprit. La sirène n’était normalement pas du genre à trop se morfondre sur son sort (parce qu’en temps normal, elle n’avait pas de raison de le faire), il était donc temps qu’elle se bouge et qu’elle s’amuse. Et puisque Jane était là, c’était sans doute l’occasion de l’entraîner avec elle. De ce que Lena pouvait voir de Jane ces derniers temps, elle n’avait vraiment pas la tête d’une personne s’amusant tous les jours. Elle ne semblait d’ailleurs pas des plus dynamique quand elle accepta de s’amuser avec elle.

« J’aime bien m’amuser à aller draguer des hommes. »
Dit-il en tournant son regard vers le visage de Jane, puis vers sa main où elle portait une alliance. « Tu sais, je trouve que le mariage ça craint ! »

S’il y avait bien une chose qui n’arriverait jamais dans la vie de Lena, c’était le mariage. Bon, en même temps elle ne pouvait pas non plus entièrement se fermer à des possibilités, mais elle ne s’imaginait vraiment pas capable de s’unir à une seule personne jusqu’à la fin de sa vie. Et encore moins pondre des marmots. Cependant, si Jane était heureuse en mariage c’était bien pour elle. Quoi qu’elle ne semblait vraiment pas heureuse.

« Mais je pense qu’on peut s’amuser parfaitement en se contentant de vider ces bouteilles et dire des méchancetés sur les autres. » Elle tendit une nouvelle bouteille à Jane. « Allez racontes moi des trucs dégueulasse sur quelqu’un, je suis sûr qu’il y a une personne que tu ne supportes pas ! »

De son côté, c’était vite vue. Si Lena devait dire des choses méchantes sur quelqu’un, elle savait parfaitement que ça tomberait sur Déa. Parce qu’elle l’a détesté (tout cela parce qu’elles se ressemblaient bien trop au fond) et qu’elle ne pouvait pas la voir, Lena n’aurait aucun scrupule à cracher sur elle dans son dos. Elle ne connaissait pas assez Jane pour savoir s’il y avait une personne comme cela dans son existence, mais elle était persuadée que tout le monde avait au moins quelqu’un qu’il ne supportait pas. On ne pouvait quand même pas aimer tout le monde.

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3515

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Mer 23 Sep - 17:50


La tortue, n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
J

ane esquissa un fin sourire tandis que Lena lui "apprenait" ce que Jane savait déjà. L'un des grands plaisirs de Lena, dans la vie, était de séduire des hommes. Quelque part, Jane pouvait comprendre. Cela regonflait l'égo, de se sentir attirante, et cela donnait un certain pouvoir, que de savoir ces hommes capables de tant de choses pour satisfaire à vos beaux yeux. Mais c'était une chose qui n'intéressait pas Jane. Séduire pour séduire, ce n'était ni dans ses attributions, ni dans ses talents. Si elle s'amusait à le faire, c'était à dessein, rarement pour satisfaire un quelconque appétit sexuel (qui de toute façon n'était jamais éveillé ou satisfait tant qu'elle n'était pas avec Edward), ou encore pour son égo (ce dernier n'avait pas besoin de ça). Lena lui aurait proposé de telles distractions, elle aurait refusé. Pas tant parce qu'elle était mariée (si cela lui avait interdit d'aller voir ailleurs, ça se saurait), mais parce que c'était assez de ses déboires avec la gente masculine pour ne pas en demander davantage. Mais Lena, considérant sûrement qu'une jeune mariée n'avait aucune raison de vouloir s'abandonner à de telles frivolités, suggéra plutôt de rester là, et de poursuivre de vider ces bouteilles. Elle avait raison, le mariage, ça craignait. Mais Jane allait quand même garder cette pensée pour elle. Et puis, c'était elle qui avait fait de "ses mariages" un embrouillamini sans nom. Au fond, jamais elle ne renoncerait à l'alliance qu'Edward lui avait offerte. Bref. Boire, donc. Voilà qui lui convenait tout à fait. D'ailleurs, comme pour illustrer son propos, elle but une large gorgée d'alcool, tout ce qu'il lui fallait pour le moment (et assez régulièrement. Quand on avait autant de prétextes pour boire, on pouvait arrêter de s'abreuver d'eau).

-Si je devais te faire la liste de toutes les personnes que je peux pas encadrer, on y serait encore demain.
répliqua-t-elle en souriant. Bon, ok, mais après, c'est ton tour.

Et ce n'était pas vraiment une plaisanterie. Rares étaient ceux qui savaient trouver grâce aux yeux de la jeune femme, pour des raisons plus ou moins valables, au passage. De qui parler en priorité, alors ? Ce qui est drôle, c'est qu'il n'y a pas si longtemps, elle n'aurait pas hésité une seule seconde. Elle aurait immédiatement parlé d'Edward Baker, ce sombre crétin qui l'avait fait tant fait souffrir. Mais au final, ce n'était pas ce nom qui lui venait à l'esprit.

-La personne que je hais le plus, elle n'a aucune raison d'être haïe. Au contraire, tu vois, c'est plutôt le genre de personne que t'es supposée adorer, parce que t'as rien à lui reprocher. Douce, gentille, altruiste... et naïve, bon sang, qu'est-ce que cette gourde est naïve. Je te jure, chaque fois que je la vois ou que j'entends parler d'elle, j'ai envie de l'écarteler.
En ces termes, oui. T'as déjà entendu parler de Perséphone Enjolras ?

Un charmant petit agneau auquel on ne pouvait rien reprocher. Sauf une chose, de la part de Jane. Et oui, c'est certain, elle était sûrement la personne qu'elle détestait le plus.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 307

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Mer 21 Oct - 12:43

Jane & Lena
La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
Boire de l’alcool et dire du mal des autres étaient des activités que Lena appréciait énormément, encore plus quand elles étaient combinées. La jeune femme n’avait aucun scrupule à cracher sur autrui, bien au contraire. Si elle avait eu des scrupules un jour, ça se saurait. Elle n’hésitait pas après tout à séduire des hommes mariés pour les mettre dans son lit. Elle n’avait donc aucun souci à dire et à entendre du mal des autres personnes, elle adorait ça même. Jane commença donc, après avoir bu une longue gorgée d’alcool. Visiblement, la jeune femme avait de nombreuses personnes qu’elle n’aimait pas, tout comme Lena donc. Elles avaient vraiment beaucoup de point commun toutes les deux. Jane reprit donc la parole en mentionnant une jeune femme qu’elle détestait, alors qu’elle n’avait aucune raison de le faire vraiment. Lena écouta attentivement les paroles de sa camarade de boisson, découvrant donc le portrait de cette douce fille qu’elle détestait. En effet, cette fille n’avait visiblement aucune raison d’être haï et pourtant, rien qu’en l’entendant parler, Lena ne pouvait que la trouver fade.

« Non jamais. » Elle n’avait vraiment jamais entendu parler de ce nom, ce qui n’était pas si étonnant. Cette Perséphone Enjolras ne semblait pas être le genre de jeune femme que Lena fréquentait, elles ne vivaient vraiment pas dans le même monde. Et même si le village était petit, il n’y avait aucune raison que Lena connaisse cette jeune femme. Et elle n’avait vraiment aucune envie de faire sa connaissance un jour. « Et je crois que je n’ai vraiment pas envie de la rencontrer un jour. » Dit-elle en riant, buvant une nouvelle gorgée d’alcool. « Je n’aime pas les filles trop gentille. » Même si c’était le genre de personne justement qui n’avait pas l’habitude d’ennuyer les autres et de leur causer du tort. « Elle t’a fait quoi pour que tu la déteste autant ? »

Lena devait bien avouer qu’elle était vraiment curieuse. Non pas que le sort de cette fille puisse l’intéresser vraiment, mais elle se demandait comment elle pouvait à ce point s’attirer les foudres de Jane. Quoi qu’il y avait de forte chance qu’en se contentant de la voir, Lena ne l’apprécie pas non plus. Et c’était maintenant sans doute son tour de parler. Et elle avait de quoi dire.

« Celle que je déteste le plus s’appelle Déa Stark. » Lena reprit une longue gorgée de cette bouteille, juste parce qu’elle pensait à la sirène. « Elle est comme moi, en partie. Et elle ne se retient pas de marcher sur mes plates-bandes. »

Au fond, Lena avait peu de raison valable pour détester Déa, mais c’était comme ça. C’était au fond d’elle, elle n’avait pas la possibilité de faire autrement. Dès qu’elle voyait la sirène, elle bouillait de l’intérieur. C’était impressionnant de voir qu’elle était capable de lui faire tant d’effet, alors qu’elle pourrait simplement l’ignorer. Elle devrait sans doute, mais elle en était incapable.

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3515

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Jeu 22 Oct - 19:17


La tortue, n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
Q

uelle chance elle avait, Lena, que de ne pas connaître Perséphone Enjolras. Personne n'y gagnait à croiser le chemin de cette gourde, et Jane ne cachait pas être ravie d'entendre Lena, sans la connaître, confirmer qu'elle ne devait pas valoir le détour. Bon d'accord, ce n'était pas bien de juger les gens sans les connaître, mais qu'est-ce qu'on en a à faire. Lena ajouta qu'elle n'aimait pas les personnes trop gentilles. Ça devait être pour ça que la sirène et la myrihande s'entendaient relativement bien. Parce que Jane n'était absolument pas une bonne personne. Elle le prouvait à peu près chaque jour de son existence, et avait bien fini par se faire une raison sur la question. Jane réfléchit à quoi répondre, quand Lena lui demanda pourquoi elle détestait Enjolras. La réponse était assez évidente, au fond : parce qu'elle avait l'affection de l'homme qu'elle aimait. Mais c'était le genre de réflexions qu'elle finissait par réussir à se faire, mais qu'elle n'était absolument pas capable de partager, c'était inavouable. En tous cas pas en ces termes. C'était plus simple de simplement affirmer que leurs personnalités incompatibles avaient mis le feu au poudre. Ce n'était pas entièrement faux, ceci dit, elle aurait été incapable d'apprécier Enjolras, même en faisant des efforts. Jane n'aimait pas aussi les gens gentils. Enfin... en tous cas, les personnes dignes d'être qualifiées ainsi regrettaient bien rapidement d'avoir fait sa connaissance. Léo ne tarderait certainement pas à le confirmer. Le temps de trouver sa réponse - ce qui arrangeait bien Jane -, Lena évoqua la personne qu'elle détestait, elle. Le nom que prononça Lena n'était pas inconnu à Jane, d'ailleurs.

-J'te comprends, j'l'aime pas non plus. Je crois que Stark se ferait une joie de marcher sur les miennes, de plates-bandes.
déclara-t-elle avec force certitude.

Parce que, en effet, Dea Stark n'inspirait pas la moindre sympathie à Jane. Et pour cause ! Elle trouvait l'attitude de la demoiselle plus que suspecte. La soi-disant meilleure amie de Léo qui disparaît bizarrement de son sillage après leur mariage, admettez que c'était louche. Bon, Andrew avait fait pareil, mais lui avait au moins l'excuse d'être un chasseur (à moins qu'il n'ait quelques tendances cachées), Déa, elle, était simplement partie sans explications valables, en crachant sur elle au passage, et pour Jane, il n'y avait pas à chercher mille ans quelle explication donner à une telle attitude. Alors oui, c'était culotté de la part de Jane que d'exécrer Déa parce qu'elle tournait autour de Léo alors qu'elle trompait allègrement ce dernier, mais elle ne s'en privait pas pour autant. La mauvaise foi ne connaît pas de frontières.

-Et Enjolras aussi marche sur mes plates-bandes, enfin, en quelques sortes. Et c'est vraiment frustrant parce qu'elle est rien, cette fille, et elle vaut rien.
Elle marqua une pause. Elle en avait sans doute déjà trop dit. En même temps, l'alcool déliait les langues et elle ne comptait plus le nombre de bouteilles déjà ingurgitées. Si jamais t'as besoin de te venger de Stark...

Elle serait aisément partante.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 307

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Mar 10 Nov - 11:33

Jane & Lena
La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
Lena avait, comme promis, parlé de celle qu’elle détestait le plus, Déa Stark. Elle fut étonnée d’apprendre que Jane la connaissait, mais beaucoup moins de découvrir que la jeune femme ne l’aimait pas non plus. Cela faisait un point commun entre les deux jeunes femmes de plus, un sur la longue liste qu’elles partageaient déjà. Ce n’était pas pour rien qu’elles s’entendaient bien (sans pour autant se connaitre entièrement), elles avaient le même genre de caractère. Ce n’était donc pas étonnant qu’elles détestent les mêmes personnes. Lena n’avait d’ailleurs aucune envie de faire connaissance avec Enjolras, la fille que Jane ne manqua pas de rabaisser. En même temps, avec le portrait que la jeune femme lui faisait, la sirène avait peu de chance d’apprécier cette inconnue sans avoir eu la « chance » de la connaitre. Mais si elle était vraiment comme Jane le décrivait, ce qu’elle ne doutait pas une seconde, il y avait très peu de raison pour elle de l’apprécier. Alors, elle crachait sur elle sans la connaitre sans aucun scrupule. Elle ne savait simplement pas beaucoup plus de ce qu’elle avait pu faire à Jane, quoi qu’elle mentionne quand même qu’elle marchait sur ses plates-bandes en quelque sorte. Elle entendit bien ce détail, mais elle ne s’attarda pas vraiment. Parce qu’il y avait une autre personne qui marchait sur les plates-bandes de Jane qui l’intéressait bien plus. Et puisqu’elle lui affirmait qu’elle avait besoin d’aider pour se venger de Stark elle pouvait compter sur elle, elle n’allait pas manquer l’occasion d’en savoir plus.

« Tu entends quoi par le fait que Stark marche sur tes plates-bandes ? »

La jeune femme avait évidemment son idée en tête, mais elle préférait largement avoir la confirmation auprès de Jane. Cependant, si jamais ça se confirmait ce qu’elle pensait, ça n’allait pas arranger vraiment ses affaires. Elle ne pouvait que comprendre que Déa et le mari de celle qu’elle avait sous les yeux étaient bien plus proches que ce que Jane pouvait accepter. Elle était peut-être un peu trop jalouse, mais Lena avait envie de croire que c’était lui celui qui faisait battre le cœur de pierre de cette sirène. Et si c’était le cas, elle avait trouvé un bon moyen de lui faire du mal. Sauf que si c’était bien le cas, cela signifiait que c’était le mari de Jane et Lena n’avait aucune envie de lui faire ça. Du moins, elle oublierait rapidement l’idée de base qu’elle avait eue pour se venger de Stark. Elle n’aurait plus qu’à chercher, avec la complicité de Jane si elle le voulait bien, un autre moyen de faire du mal à Déa Stark. Alors qu’au fond, elle n’avait même pas vraiment de bonnes raisons de se venger d’elle. La sirène ne lui avait rien fait de grave, en dehors de venir empiéter sur son terrain de chasse. Sauf qu’il ne fallait pas plus pour que Lena désire le plus de mal pour Déa.

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3515

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Mer 11 Nov - 16:02


La tortue, n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
T

out comme Lena ne se privait pas de critiquer Perséphone Enjolras sans jamais avoir eu affaire à elle, se contentant de se fier à sa seule personnalité (qui, forcément, ne voulait pas dire grand chose, vu que Jane pouvait dire à peu près ce qu'elle voulait - et qu'elle n'était pas objective, c'est le moins que l'on puisse dire - sans que la principale concernée puisse se défendre), Jane détestait par principe Déa Stark, alors que toutes les deux n'avaient jamais eu ensemble une conversation qui ait su durer plus de deux minutes. C'était comme cela, elle ne pouvait tout simplement pas la supporter, et elle était convaincue que Déa ne la supportait pas non plus, de toute manière. Et il y avait une raison à cela, qui avait le nom de Léo. C'était sûrement culotté de la part de Jane de ne pas supporter qu'une autre fille tourne autour de son mari (d'autant qu'il ne l'était même pas vraiment, en définitive) alors qu'elle-même se précipitait dans les bras d'un autre dès que l'occasion se présentait et qu'elle portait d'ailleurs vraisemblablement l'enfant de cet autre, mais elle n'y pouvait rien elle ne voulait pas - et c'était cruel, elle le savait bien - que Léo puisse s'intéresser à une autre femme, tout comme elle ne voulait pas davantage qu'une autre femme s'intéresse à Léo. Bien sûr, tout cela, ce n'était jamais que des suppositions, suppositions au sujet desquelles il lui était parfaitement impossible d'avoir la moindre certitude, mais tout de même, les éléments collaient trop bien pour qu'elle soit complètement dupes, et ils formaient un argumentaire suffisant pour qu'elle soit toute prête à aider Lena à se venger de son ennemie si elle en avait l'envie et / ou l'occasion, en ce qui concernait Jane, cela aurait au moins le mérite de lui passer un peu le temps. C'était peut-être de la cruauté gratuite, mais après tout, la myrihande n'avait jamais prétendu être une enfant de choeur auprès de qui que ce soit. Et elle voyait encore moins de raisons de le prétendre en présence de Lena, qui était très bien placée pour la comprendre, après tout.

-Elle prétendait être la meilleure amie de mon mari. Et, bizarrement, depuis qu'elle a appris nos fiançailles, elle ne lui parle plus, avoue que c'est suspect.
Elle marqua une pause, adressa à Lena un sourire attendu. Je pense qu'elle serait pas mécontente d'être à ma place.

Voilà qui était dit, et tant pis si ça mettait Dea dans l'embarras. Au contraire, c'était après tout le but recherché. Même si elle savait Léo très amoureux d'elle (pauvre de lui d'ailleurs), Jane n'aimait vraiment pas l'idée que cette fille puisse faire irruption de nulle part et lui voler son "faux-époux", même si ça n'aurait été que justice, et que Léo méritait sûrement bien plus d'être heureux avec cette fille qui ne voulait sûrement que son bonheur que malheureux avec elle quand il découvrirait le pot-aux-roses. Ma foi, c'était plus fort qu'elle. Elle était jalouse et possessive, deux traits de caractères très prononcés chez elle dont elle ne cherchait pas à se guérir.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 307

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Ven 4 Déc - 15:35

Jane & Lena
La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
Quand Lena avait demandé à Jane les raisons qui la faisait dire que Déa Stark marchait sur ses plates-bandes, elle s’était un peu doutée de la réponse. Mais au moins, elle avait confirmation de ce qu’elle pensait. Ainsi donc, la sirène en pinçait pour Leopold Ridley, le mari de celle qu’elle avait sous les yeux. La jeune femme appréciait d’apprendre cette nouvelle, même si elle ne pouvait pas vraiment s’en servir. Au moins, elle savait quelque chose de plus sur Déa qui pouvait lui être utile, dans cette petite guerre puérile qu’elles s’adressaient. Au final, Lena n’avait pas vraiment de « bonnes » raisons de détester Déa, mais elle n’avait aucune intention de changer pour autant. C’était viscéral, elle ne voyait aucun moyen de revenir en arrière. Elles ne pouvaient pas se supporter et ça allait sans aucun doute durer jusqu’à la fin de leurs vies respectives. Ainsi, la sirène ne pouvait qu’adorer l’idée d’avoir un peu d’avance sur son ennemie. Tout le monde avait des faiblesses, celle de Déa semblait être ce jeune homme. Elle ne pouvait pas être certaine que la jeune femme avait des sentiments pour le mari de Jane, mais son histoire était étonnante quand même. C’était vraiment suspect en effet.

« Ainsi donc, elle en pince pour ton mari alors. » Lena ne pouvait pas s’empêcher de sourire à cette idée. Sauf qu’en même temps, elle savait parfaitement qu’elle ne pouvait pas vraiment s’en servir comme elle le voulait. En apprenant l’identité de celui pour qui la jeune sirène en pinçait, Lena n’aurait normalement pas hésité à foncer pour se « venger ». Sauf qu’elle se trouvait en face d’un obstacle. Elle ne pouvait évidemment pas faire au mari de Jane ce qu’elle avait eu l’intention de faire à celui qui avait volé le cœur de son ennemie jurée (non le mot n’était pas trop fort). « Faut maintenant que je trouve un moyen de me servir de ça. »

Elle trouverait bien autre chose, rien que le fait qu’elle soit au courant lui permettait déjà d’avoir un peu d’avance sur Déa. Tant pis si elle ne pouvait pas foncer vers ce Leopold afin de l’ensorceler, avec ses pouvoirs de sirène, pour le mettre dans son lit. Elle avait plus d’un tour dans son sac et déjà en cet instant, elle devait bien avouer qu’elle avait hâte de recroiser la sirène. Parce qu’il était évident qu’elle n’allait pas manquer de se servir de cette information, ça serait vraiment du gâchis. Et ce qui était bien, c’était que Jane était de son côté. En même temps, même si Lena n’avait pas la même conception de couple que tout le monde (elle ne s’imaginait vraiment pas fidèle un jour), si elle devait se marier elle n’aimerait pas non plus qu’une autre femme tourne ainsi autour de son époux. Elle ne pouvait que comprendre le fait que Jane ne puisse pas vraiment apprécier Déa. La sirène adorait vraiment l’idée que sa « consœura » soit jalouse de celle qu’elle avait sous les yeux.

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3515

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Sam 5 Déc - 10:26


La tortue, n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
A

pparemment, la perspective que Déa Stark puisse en pincer pour Léo amusait grandement Lena. Ce n'était pas exactement, concernant Jane, la première réaction que lui inspirait cette information, mais elle supposait que la sirène se voyait seulement ravie que son ennemie jurée se soit entichée d'un homme marié et se soit donc condamnée elle-même à une situation douloureuse et malheureuse, car à l'heure où elle parlait à Lena, Jane n'envisageait pas qu'elle prendrait la décision de quitter son présumé époux, et encore moins qu'un dangereux concours de circonstances allait accélérer le processus et les séparer, donnant à Stark, quelque part, le champ libre (quoi que avec lui ou non, elle supporterait mal que Léo tombe dans les bras de cette fille). Lena avait visiblement envie de tirer profit de cette information, et Jane ne pouvait pas vraiment l'en blâmer, elle comprenait très clairement cette rancoeur et ce désir de revanche, Jane l'avait éprouvé plus d'une fois, et elle remerciait au moins Lena d'avoir la franchise de lui parler de ses désirs de vengeance et de son intention de se servir des sentiments de Stark en sa faveur. Elle aurait très bien pu décider d'employer la méthode de facilité, séduire Léo dans le dos de Jane sans rien lui dire... Aurait-elle pu le lui reprocher ? Oui. Mais en même temps, si elles s'entendaient bien, elles n'étaient pas non plus proches au point que l'on puisse parler de trahison si l'une ou l'autre décidait de faire une chose qui déplaise profondément à l'autre. En tous cas, Lena semblait malgré tout décidée à faire jouer cette information en sa faveur, et Jane comprenait très bien son initiative, il n'y avait pas de meilleure attaque à l'adresse de ceux qui nous insupportaient que celles qui s'intéressaient au plan sentimental.

-Du moment que tu laisses Léo tranquille, tu as le champ libre.
répondit-elle dans un léger sourire, mais qui servait tout de même de sincère avertissement.

Elle savait très bien de quelle manière une sirène pouvait se venger d'une femme amoureuse. Même si elle ne les avait jamais vus à l'oeuvre, elle connaissait leurs pouvoirs de séduction, et supposait qu'elle pourrait envoûter Léo en un battement de cils. Mais, si elle-même trompait allègrement celui qu'elle était supposée avoir épousée, au point de porter présentement l'enfant d'un autre (enfin l'asticot, elle refusait de considérait que le petit squatteur ait une âme et une conscience, et elle refusait qu'il en obtienne une), elle refusait, évidemment, que qui que ce soit tourne autour de lui. C'était sûrement injuste, quelque part... Mais en même temps, détruire pour de bon l'une des plus fortes amitiés du jeune homme et lui faire subir la douleur de se sentir adultère, c'était tout de même beaucoup pour un homme qui, déjà, souffrirait bien plus que nécessaire dans les temps à venir, et qui pourtant n'avait que des qualités. Des qualités que saurait mieux mettre en valeur et apprécier une femme telle que Déa. Mais non, Jane préférait soutenir Lena dans son intention de lui donner une leçon monumentale.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 307

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Ven 15 Jan - 16:50

Jane & Lena
La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
Lena ne pouvait vraiment que se réjouir d’apprendre que son ennemie, Déa Stark, était tombée amoureuse d’un homme marié. La pauvre petite sirène s’était elle-même mise dans une situation dramatique, elle n’avait besoin de l’aide de personne pour souffrir. Sauf que la jeune femme était loin d’être du genre à se retenir d’appuyer où cela faisait mal, de ne pas donner des coups à une personne déjà fortement à terre. Alors, elle avait l’intention de se servir de cette information pour descendre encore plus son ennemie. Après tout, elle était persuadée que Déa en ferait de même à sa place. Les deux sirènes étaient incapables de s’entendre, parce qu’elle se ressemblait bien trop pour ça. Elles avaient la même façon de penser, au point qu’elle se marchait plus dessus qu’autre chose. Lena n’avait aucune envie de se montrer compatissante avec Stark. En même temps, c’était de sa faute si elle se retrouvait dans cette situation. Elle n’avait qu’à pas tomber amoureuse d’un jeune homme et encore moins d’un jeune homme marié. Si elle voulait vivre une belle vie de fille amoureuse – une vie qui donnait plus envie à Lena de vomir au passage – elle ne s’y prenait vraiment pas bien. Ce qui arrangeait grandement les affaires de Lena, mais sans doute pas celle de Jane. La sirène ne perdit pas son sourire quand son amie reprit la parole. Elles étaient assez proches, mais c’était normal qu’elle prenne le temps de la mettre en garde, il n’était pas question qu’elle s’en prenne à Leopold.

« Ne t’en fais pas, je n’en avais pas du tout l’intention. »

Jusqu’à présent, la sirène s’était dit que quand elle découvrir l’identifié de celui qui faisait battre le cœur de son ennemie, elle n’allait pas hésiter à le séduire afin d’obtenir de lui ce que Déa était incapable d’avoir. Mais maintenant qu’elle connaissait son identité, elle n’avait pas l’intention de le faire non. Même si Lena avait peu de scrupule (ce qu’elle ne trouvait pas gênant), elle n’était quand même pas du genre à séduire les maris de ses amis. Elle appréciait trop Jane pour lui faire un coup pareil.

« Je vais trouver une autre manière de me servir de cette information. » Ajouta-t-elle dans un sourire. Elle n’avait pas l’intention de la laisser passer en tout cas, elle avait tout intérêt à s’en servir. C’était évident qu’elle n’allait pas faire comme si elle ne savait rien. Elle devait simplement trouver un moyen plus subtil de se servir de cette information. « Je te tiendrais au courant. »

Elle avait vraiment l’intention de le faire, parce qu’elle trouvait cela normal de prévenir Jane de ce qu’elle allait faire contre celle qui était amoureuse de son mari. Evidemment, la jeune femme était loin de se douter de la particularité de l’histoire de celle qu’elle avait sous les yeux et des évènements qui se profilaient. Elle était loin de se douter en cet instant qu’elle allait, malgré sa promesse, mettre ce Leopold dans son lit. Parce qu’il n’allait plus être lié avec la myrihande.

_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3515

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   Mar 19 Jan - 19:50


La tortue, n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle.
J

ane pouvait-elle croire dans les propos de son interlocutrice ? Elle ne pouvait pas en être certaine, Lena ne devait pas vraiment avoir beaucoup de scrupules à mentir à autrui, et si elles s'entendaient toutes les deux bien, elles n'étaient pas pour autant les meilleures amies du monde. Mais la jeune femme voulait tout de même croire que Lena était vraiment honnête. Parce qu'elle se serait sans doute contentée de se taire dans le cas contraire et de garder ses plans pour elle. Elles partageaient toutes les deux un certain respect mutuel, voulait-elle croire, et pour cette raison, elle ne se servirait pas de ses pouvoirs pour séduire Leopold. Tant mieux, même si Jane n'avait techniquement aucun droit de se montrer jalouse (techniquement, elle n'était même pas mariée au jeune homme), elle ne supporterait pas pour autant de voir une jeune femme tourner autour de lui. Pas pour rien qu'elle n'appréciait pas Déa outre mesure. Et elle ne serait pas contre une petite vengeance personnelle de la part de la sirène. Et si ce n'était pas en séduisant Léo, elle pouvait faire ce qu'elle voulait de l'information qui venait de lui être communiquée. Jane était convaincue que son interlocutrice saurait s'y prendre parfaitement, à merveille. Et elle avait hâte de découvrir le récit de ce qu'elle aurait fait quand elle se serait décidée. Lena promettait de la tenir au courant, et Jane espérait bien qu'elle s'y tiendrait bel et bien, cela promettait une situation des plus cocasses. Du moins pour toutes les deux. Enfin, c'est ce qu'elle se permettait de croire pour l'instant. Elle n'avait pas la moindre idée de ce que la vie allait lui réserver dans les temps à venir.

-Je compte sur toi pour n'omettre aucun détail.
répondit-elle, un léger sourire au coin des lèvres. Je vais te laisser. ajouta-t-elle alors.

Il était effectivement temps pour elle d'y aller, d'autant qu'elle commençait à ne pas s'en sortir pour le mieux. La jeune femme avait pour le moins abusé de la boisson. En temps normal, elle l'aurait sans doute très bien supporté, mais l'asticot au creux de son ventre, qui la rendait déjà malade en temps normal semblait hurler à l'intolérance éthylique. Saleté. Vivement qu'elle soit débarrassée. Il était donc grand temps pour elle de s'en retourner et de se reposer un peu. Pour l'heure, elle ne demandait qu'à rentrer chez elle (et pour le coup, elle espérait que Léo ne l'y attendrait pas - oui, c'était complètement injuste pour lui, mais elle n'était plus à ça près le concernant), à s'étaler comme une masse sur son lit et à se réveiller le lendemain.

-À la prochaine !

Et elle se surprenait à souhaiter que cette "prochaine" ne prenne pas trop de temps. Elle prenait grand plaisir à passer du temps avec Lena, et elle avait vraiment apprécié cette conversation. Elle ne serait pas contre le fait de réitérer rapidement l'expérience. En meilleure forme, de préférence.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tortue n'aimant appartenir à aucun clan, porte toujours son cercueil sur elle. (Jane <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» Nouveau super pack de clan !
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Lac-