Partagez | 
 

 La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Messages : 330

Message#Sujet: Re: La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]   Mer 28 Oct - 22:46

Coraline & Scott
La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur
Scott afficha un petit sourire quand Coraline lui avoua qu’elle préférait le sang humain, il s’en doutait en effet. Mais à l’époque, quand ils se voyaient, il avait vraiment cru qu’elle appréciait ces confiseries qu’il apportait à chaque fois qu’ils se donnaient rendez-vous. Le jeune homme se doutait qu’elle appréciait le geste bien sûr, mais elle ne savourait pas comme lui les bonbons qu’il avait pu voler de nombreuses fois à ses parents. Cela ne servait à rien, donc, qu’il prenne la peine de lui en apporter (en même temps, ils avaient largement passé l’âge, même Coraline malgré le fait qu’elle avait toujours le même physique), mais il avait aimé le clin d’œil avec ce qu’ils avaient partagés autrefois. L’humain devait avouer qu’il avait par moment envie de retrouver un peu la vie qu’il avait quand il n’avait que douze ans, afin de changer un peu sa façon de faire. Il avait toujours regretté d’avoir quitté Coraline de cette manière lorsqu’il avait découvert qu’elle était une buveuse de sang, d’avoir perdu tant de temps en sa compagnie. Il regrettait aussi de ne pas avoir eu cette conversation à l’époque, celle qui lui permettait d’apprendre un peu plus sur la nature de la « jeune fille ». Celle qu’ils allaient avoir maintenant donc. Qu’est-ce qu’il voulait savoir ? Une tonne de chose, il devait bien l’avouer. Pendant toutes ces années, il avait eu le temps de cogiter sur le fait qu’elle était une vampire et donc qu’elle était loin d’être comme lui. Outre le fait qu’elle ne vieillissait pas donc, cela il le voyait bien à l’heure actuelle, il avait en effet énormément d’interrogation sur le sujet.

« Est-ce que tu as déjà eu envie de boire mon sang ? »

Demanda-t-il simplement, c’était la question qu’il se posait le plus en effet. Depuis ce jour où ils s’étaient quittés, il s’était demandé si la « jeune fille » n’avait pas eu envie de le « manger ». Si elle n’avait pas envie de le faire encore maintenant. Il se doutait qu’elle devait être capable de se contenir un peu, sinon elle lui aurait sauté dessus depuis bien longtemps déjà, mais quand même. Mais c’était de loin la seule question qu’il se posait.

« Et ça fait quoi ?... de mourir ? »

Ce n’était pas non plus la seule question qu’il se posait, mais l’une des principales de nouveau. De ce qu’il savait des buveurs de sang (il avait quand même pris un peu la peine de se renseigner ces longues années en arrière), ils devaient mourir avant de revenir à la vie. Cela signifiait bien que Coraline était morte, mais qu’elle errait toujours en Notre Terre avec la même apparence. Ce n’était vraiment pas juste, parce qu’elle était jeune à ce moment-là et qu’elle ne méritait vraiment pas de perdre la vie. Scott n’était peut-être pas très objectif, mais il pensait vraiment que Coraline était l’une des personnes qui méritaient le moins de vivre ce qu’elle vivait (et pas seulement parce qu’il se retrouvait dans cette situation avec elle).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]   Ven 30 Oct - 20:52


La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur
L

a curiosité de son interlocuteur était plus que légitime, et Coraline s'était doutée, en lui offrant de poser toutes les question qu'il souhaitait, que celles-ci allaient fuser. La première d'entre elles n'était pas celle à laquelle la jeune femme s'attendait. Pour autant, elle était effectivement pertinente. Est-ce qu'elle avait déjà eu envie de boire son sang ? Elle n'était pas certaine de vouloir répondre à cette question, car elle n'était pas certaine que sa réponse allait plaire à Scott. Oui, bien sûr, elle avait déjà pensé à boire son sang. C'était plus fort qu'elle, ses narines étaient imprégnées de cette odeur sucrée et délicate chaque fois que Scott avait été dans son sillage, et encore maintenant, elle reconnaissait ce parfum. Oui, elle en avait eu l'envie, mais elle avait toujours su se retenir, et tout fait pour. Peut-être que le mordre aurait été la meilleure solution, à l'époque, pourtant, goûter à cette saveur interdite et rester à jamais deux enfants amoureux et insouciants ? Mais elle se l'était interdit à l'époque, et même si cela lui avait fait mal à l'époque, lui en faisait toujours aujourd'hui, elle continuait de penser qu'elle avait bien fait. Scott ne méritait pas cette damnation, il méritait de vivre et de goûter à la chance d'être encore humain. Finalement, Coraline, qui s'était promis de demeurer honnête envers son interlocuteur, hocha doucement la tête.

-Ça m'est arrivé, oui.
Elle se risqua un sourire, même si elle n'était pas vraiment certaine que son interlocuteur apprécierait vraiment cette révélation. Je m'arrangeais pour avoir toujours... bu à ma soif, avant nos rendez-vous. reconnut-elle.

Et en effet, chaque fois qu'elle savait devoir voir Scott, elle buvait plus de sang que ce dont un vampire a nécessairement besoin, afin que son appétit ainsi gâté n'ait pas à souffrir d'un petit creux qui aurait pu être fatal à l'humain. Elle n'ajouta rien sur le sujet, se contentant de répondre à la question qui lui fut posée ensuite. Ce que ça faisait, d'être morte ? Eh bien...

-Mourir, je ne sais plus trop... Ça fait mal mais je t'avoue que plus ça va, plus j'ai du mal à m'en souvenir.
Elle marqua une pause. C'est se réveiller, qui est le plus difficile. On se sent à la fois fort, puissant, irréductible... mais vide, aussi. Et quand on prend conscience de son immortalité, on... c'est une angoisse sans nom. J'en ai jamais ressenti de comme ça autrement.

Et c'était une angoisse qu'il fallait porter au quotidien. Combler une vie, c'était faisable, quoi que la plupart y parvenait difficilement. Mais combler une éternité entière, c'était impossible. La succession des jours n'avait plus d'importance, pas plus que celle des nuits. C'était un tout indéfinissable, et songer que le temps que passerait Scott dans son existence correspondrait à un infime grain de poussière dans le désert était une pensée plus angoissante encore que toutes les autres.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 330

Message#Sujet: Re: La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]   Dim 1 Nov - 15:48

Coraline & Scott
La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur
C’était peut-être étrange de la part de Scott de se poser cette question, mais elle n’avait pas cessé de lui traverser l’esprit depuis qu’il avait découvert que Coraline était une buveuse de sang. En soit, le jeune homme devait bien avouer qu’il s’était par moment demandé comment sa vie aurait été si jamais elle l’avait transformé quand ils étaient gosses. A la voir maintenant, il aurait aimé qu’elle le fasse. Cependant, il n’avait pas besoin que la « jeune fille » lui explique les raisons qui l’avaient poussé à ne pas le faire. Il se doutait bien qu’elle n’avait simplement pas pu mettre un terme à son existence et lui faire vivre la même damnation qu’elle. Il comprenait bien qu’elle avait des problèmes avec sa condition de créature, il ne pouvait pas la blâmer. Même si au fond, il regrettait quand même de ne plus avoir le physique du gamin de douze ans qu’il était quand il était tombé amoureux de Coraline, encore plus maintenant qu’il l’avait de nouveau sous les yeux. Découvrir qu’elle avait quand même déjà eu envie de boire son sang ne lui fut pas si difficile à accepter que ça finalement. Surtout qu’elle s’arrangeait pour avoir fait des réserves avant leurs rencontres. Scott adressa un sourire à la vampire, pour qu’elle comprenne que cela ne le dérangeait vraiment pas. Il comprenait, c’était dans sa nature. Et au fond, s’il avait posé la question, c’était qu’il se doutait un peu de la réponse déjà. Il n’ajouta rien à ce sujet cependant, se concentrant d’avantage sur la réponse de Coraline à sa deuxième question.

La jeune femme lui apprit donc qu’elle ne se souvenait presque plus du moment de sa mort. Cependant, elle avait eu une mort particulière qui l’empêchait de trouver le repos éternel comme la plupart des personnes qui mourraient (malheureusement, il y avait quand même une grande majorité de personne qui se retrouvait dans une situation identique à celle de la jeune femme). Quand on était humain et qu’on était confronté au temps qui passait, on n’avait clairement pas la même vision de l’immortalité que les buveurs du sang. Du moins, ce fut le constat que Scott fit en entendant les paroles de Coraline. Le jeune homme ne s’attendait pas à apprendre qu’il était angoissant de découvrir une immortalité nouvelle, mais en même temps il n’était pas du tout à la place de Coraline.

« J’aimerais bien l’être… »
Il marqua une courte pause avant de reprendre. « immortel. »

Ce n’était sans doute pas à Coraline que le jeune homme devait dire cela, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Il était jeune encore et pourtant, il avait le sentiment d’être si vieux. Ces seize dernières années furent si longues, si fades, comme s’il avait vécu une vie entière. Et il savait qu’un jour, il allait quitter Notre Terre de vieillesse si on ne le tuait pas avant (avec le monde dans lequel ils vivaient, ce n’était pas anodin de mourir des mains – ou des crocs – de quelqu’un).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]   Dim 1 Nov - 17:18


La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur
C

oraline, si elle avait pris le parti d'être parfaitement honnête à l'adresse de Scott et de lui répondre sans langue de bois, n'était pas vraiment certaine d'avoir bien fait quand elle lui avoua avoir déjà eu l'envie de boire son sang. Mais il ne sembla pas si troublé que cela par ces révélations, sans doute parce qu'il s'en doutait. Après tout, il ne lui aurait sans doute pas posé une telle question si il n'avait pas déjà une petite idée de ce que allait être la réponse de son interlocutrice. Il se contenta pour toute réponse d'un très léger sourire. Il savait, et il l'acceptait. Coraline se trompait peut-être, elle prenait sans doute ses rêves pour une réalité, mais la jeune femme aux allures de gamines avait le sentiment que Scott pouvait tout accepter d'elle, parce que c'était elle, tout simplement, comme Coraline se sentait également capable de tout accepter de lui... Quand bien même certains de ses propos devaient la déstabiliser, la décontenancer complètement. Quand, par exemple, il lui avoua qu'il apprécierait d'être immortel. Pouvait-il vraiment penser une chose pareille ? Alors qu'elle venait de lui expliquer quelle angoisse cela était que de vivre éternellement, quel sentiment c'était, celui d'être un grain de poussière dans une terrible immensité, une affreuse immensité. C'était un sort horrible, un vrai vertige, comme sombrer dans un gouffre sans fin et chuter à tout jamais, éternellement. Certains buveurs de sang se complaisaient dans leur situation, mais pour la plupart, tout cela était une véritable malédiction. Une croix à porter. Et il en serait de même pour Scott si l'envie lui en prenait.

-Pourquoi ?
Ce fut la première question qu'elle eut à lui poser. Même si elle entrevoyait déjà plus ou moins la réponse à cette question. Une réponse à la fois plaisante et perturbante. Crois-moi, tu ne peux pas désirer l'immortalité. Ce n'est pas un don, ce n'est pas une chance, c'est un vrai fardeau, une malédiction.

Elle avait envie de lui interdire de mettre ses désirs à exécution, mais outre le fait qu'elle n'avait pas la certitude qu'il avait cette intention, ce n'était ni son devoir, ni son rôle. Elle ne pourrait pas l'empêcher, si l'envie lui en prenait. Et une part d'elle se disait qu'elle aurait dû suivre son envie, autrefois, et transformer Scott alors qu'il était encore un enfant. Mais elle savait qu'elle avait bien fait. Ce n'était pas la solution, à l'époque. Et c'était encore moins la solution à présent. Elle ne ferait jamais endurer une chose pareille à son interlocuteur. Elle pouvait comprendre ce que sa mortalité avait de douloureuse et de difficile, de frustrante, même, mais y renoncer pour aller plus loin serait pire encore que tout le reste. Elle n'endosserait pas, quoi qu'il en soit, cette responsabilité s'il lui prenait l'envie de lui demander une chose pareille. Cette malédiction devait rester la sienne, quoi qu'elle l'ait partagée en partie avec lui en l'abandonnant si brutalement, et en le retrouvant ainsi.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 330

Message#Sujet: Re: La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]   Ven 20 Nov - 12:39

Coraline & Scott
La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur
Scott n'était pas vraiment étonné de la réaction de Coraline. C'était normal après tout qu'elle se questionne sur ses paroles alors qu'elle venait de lui dire que l'immortalité était un vrai fardeau. Chacun voyait midi à sa porte, l'herbe du pré voisin avait l'air toujours plus vert, Scott avait bien conscience de tout cela mais ça ne l'empêchait pas de croire les mots qu'il avait prononcé. En même temps, le jeune homme n'avait pas l'intention de mentir à la jeune femme. Il ne pouvait pas garantir de ne jamais le faire, mais clairement pas sur ce genre Non, il pensait les mots qu'il venait de dire et il n'avait aucune envie de changer d'avis malgré les paroles de Coraline. Elle lui affirmait qu'il ne pouvait pas vouloir l'immortalité, que ce n'était pas une chance comme il le pensait, mais une malédiction. Scott en avait conscience, vraiment, mais ça ne changeait rien à ce qu'il pensait. Et non, elle ne savait pas ce qu'il voulait. Evidemment, puisque la buveuse du sang lui avait demandé pourquoi, il avait l'intention de lui répondre. Il laissa simplement quelques secondes s'écouler avant de le faire, ne quittant pas les yeux la jeune femme aux allures de gamine qu'il avait sous les yeux.

« Tu ne peux pas savoir ce que je veux... »

Dit-il dans un souffle. Même si Scott comprenait parfaitement ce qu'elle voulait dire, le fait qu'elle cherche à le préserver, elle n'avait aucune idée de ce qu'il avait vécu ces dernières années. Elle ne pouvait pas comprendre ce qu'il vivait même actuellement et ce qu'il ressentait en cet instant. Tout comme il était évident qu'il ne pouvait pas deviner vraiment ce qu'elle ressentait non plus, ils ne pourraient sans doute jamais se comprendre entièrement.

« Tu sais mieux que moi ce que Notre Terre réserve. »
Encore une fois, le jeune homme se montrait sans doute trop pessimiste, mais il n'y pouvait rien. C'était dans sa nature et dans son caractère. « Notre malédiction à nous c'est de mourir à un moment ou à un autre. » Il faisait clairement la différence entre lui et elle en effet, même s'il n'aimait pas vraiment ça. Sauf qu'ils étaient différents, ils ne pouvaient pas le nier. « Si par chance je ne meurs pas jeune... » Il ne savait pas vraiment si c'était une chance au final. « Je vais devenir une vieille chose inutile qui attendra simplement de mourir. »

Il ne voulait pas vieillir non, il n'en avait aucune envie depuis un long moment déjà. Il voyait les années passer de plus en plus rapidement, le rapprochant encore plus de la fin de son existence. Il pouvait vivre assez vieux, mais dans tous les cas il allait quitter ce monde un jour. Et Coraline n'allait pas le quitter. Evidemment, c'était bien parce qu'elle était là, parce qu'elle n'allait jamais mourir de vieillesse qu'il pensait comme cela. Est-ce qu'il regrettait qu'elle ne l'ait pas transformé quand il était enfant ? Oui, vraiment oui. Est-ce qu'il attendait d'elle qu'elle le fasse maintenant ? Non... Ce n'était pas parce qu'il disait cela qu'il avait l'intention de foncer droit dans les crocs d'un vampire pour tenter de gagner un peu d'immortalité. Il se contentait simplement de faire le point sur sa vie et comme d'habitude, il avait tendance à vois les évènements bien plus noirs qu'elle ne l'était en réalité. Ce n'était pas nouveau, il ne débordait pas de joie de vivre d'une manière générale. Quoi qu'il pouvait bien le faire rien qu'en présence de Coraline.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]   Sam 21 Nov - 11:43


La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur
N

on, c'est vrai, Coraline ne pouvait exactement savoir quels étaient les désirs et les envies de Scott, ni ne pouvait avoir d'influence sur eux, mais elle éprouvait vraiment le besoin en cet instant de le comprendre, elle aimerait pouvoir se frayer un chemin au travers de ses pensées et tout comprendre de lui, même si, au fond, il n'y avait qu'un désir qu'elle voulait sentir s'exprimer en lu, le désir qu'elle éprouvait elle-même, celui d'être ensemble de nouveau, comme si toutes ces années ne s'étaient jamais écoulées, comme si sa nature n'avait jamais changé. Oh oui, il fallait absolument que le sorcier parvienne à modifier son apparence, elle ne supporterait pas de voir cette expectative se solder par un échec, elle avait le sentiment qu'elle ne serait jamais complètement heureuse sans le jeune homme à ses côtés, et l'amour qu'elle éprouvait pour lui suggérait une inévitable métamorphose. Scott poussa plus loin son propos, ce qui l'inquiétait, ce qui le pousserait à désirer l'immortalité, ce semblait finalement être plus la vieillesse que la mort. Constater son inutilité jusqu'à la fin... Comme si Scott était quelqu'un d'inutile. Il était utile. Et il prouvait cette utilité à cet instant précis, là pour prouver à la buveuse de sang que, même s'il ne battait plus, elle avait un coeur, et il lui était entièrement offert, comme déjà à l'époque. Elle n'aimait pas le savoir aussi négatif, et elle ne pouvait prétendre deviner que c'était de sa faute. Elle avait le sentiment de lui avoir gâché la vie, et qu'elle s'éclipse pour de bon ou retrouve pleinement sa place dans sa vie n'y changerait rien...

-Tu seras une vieille chose très utile, crois-moi.
tenta-t-elle de dédramatiser, mais d'une voix si tremblante qu'elle n'avait en aucun cas pu être convaincante. Au moins, mort, tu seras en paix. ajouta-t-elle dans un léger sourire qui était malgré tout douloureux. Parler ainsi avec Scott de l'éventualité de sa mort n'avait évidemment pas de quoi la réjouir, de quelque manière que ce soit. Moi, je passerai mon éternité à regretter ton départ.

Bon d'accord, ce n'était pas la meilleure manière de le faire renoncer à ses véléités d'immortalité, mais dans tous les cas, ils ne trouveraient jamais la moindre solution qui sache entièrement les satisfaire. Ils avaient manqué leur occasion il y a des années de cela, ils ne pouvaient espérer revenir en arrière, à présent. Ils ne pouvaient qu'admettre un échec annoncé, celui d'une relation qui n'aurait jamais dû commencer en premier lieu, mais qui ne savait que trop bien les consumer tous les deux à présent. Bien sûr, ils pourraient peut-être parvenir un temps à ranimer à l'idylle, mais la mort, l'âge, les maléfices de leurs natures, les tiendraient toujours à la gorge. Pourquoi était-ce si difficile ? Pourquoi est-ce que ça faisait si mal ? Qu'avaient-ils fait, vraiment, pour mériter cela ?



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 330

Message#Sujet: Re: La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]   Dim 22 Nov - 16:29

Coraline & Scott
La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur
Au fil des années, Scott n’avait eu aucun mal à se rendre compte qu’il n’avait pas apprécié de vieillir. Même si devenir adulte était quelque chose d’agréable pour tout le monde, il n’avait pas trouvé cela très agréable. Et cela, même si son esprit avait clairement arrêté d’être celui d’un enfant quand il avait quitté ce lieu où ils se retrouvaient toujours avec Coraline, en apprenant ce qu’elle était. Quelque chose en lui s’était brisée, sans qu’il ne puisse y faire quoi que ce soit. Sans qu’il ne souhaite vraiment y faire quelque chose. Scott n’appréciait pas d’être adulte et il était difficile pour lui de voir le temps continuer de couler encore et encore. Quoi que Coraline puisse lui dire, il enviait son immortalité. Simplement parce qu’elle était immortel. Si elle avait été humaine comme lui, il était évident qu’il jouirait bien plus facilement de la vie. Il avait toujours espéré pouvoir obtenir une vie normale. Devenir adulte, se marier, fonder une famille, vieillir… tout cela auprès de celle qu’il avait sous les yeux. Mais c’était impossible et même s’il y avait une lueur d’espoir, même s’il était possible qu’ils puissent trouver un moyen de se rapprocher vraiment, la fin n’allait pas être agréable quand même. Scott écouta les paroles de Coraline, qui semblait essayer de rendre la situation moins dramatique. Sauf que ça n’était pas vraiment efficace, encore moins avec ce qu’elle dit ensuite. Ce n’était évidemment pas de cette manière que la buveuse de sang allait parvenir à le convaincre de ne pas désirer l’éternité, il n’avait aucune envie de lui faire tout cela. Il serait en paix, en effet. La mort était une perspective qu’il n’appréciait pas, mais qu’il ne craignait pas pour autant (moins que celle de vieillir en fait).

« Je veux passer le reste de ton éternité avec toi. »

Il ne devrait sans doute pas prononcer ces mots, comme en fait ils ne devraient même pas continuer de se voir. Ils ne devraient pas espérer, ils ne devraient pas avoir envie de vivre ce qu’ils vivaient. Mais Scott était incapable de contenir ses propos. Il n’avait aucune envie que Coraline passe son existence, si longue, à le regretter. Comme il n’avait pas envie de la regretter également. Il n’y pouvait rien, c’était plus fort que lui. Le fait de la revoir maintenant lui rappelait à quel point il avait été idiot seize ans auparavant, comme il aurait aimé que les choses se déroulent autrement. Peut-être qu’ils auraient pu envisager leurs existences d’une autre manière. Malheureusement, ils ne pouvaient de toute façon par revenir en arrière. Ils se trouvaient dans cette situation et Scott ne savait pas vraiment comment ils allaient pouvoir… continuer. Mais il savait une chose, dont il ne pouvait absolument pas douter. Sa vie n’aurait pas été la même sans la présence de Coraline et malgré tout, il n’avait aucune envie de l’imaginer autrement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]   Dim 22 Nov - 17:04


La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur
S

cott n'aurait pas pu lui faire de déclaration plus belle et plus douloureuse à la fois. Bien sûr que c'était le genre de choses qu'elle avait envie d'entendre. Elle ne pouvait pas obliger l'humain à une existence vouée à elle alors que leur relation était vaine, pour son bien, elle devait lui souhaiter de savoir aimer une autre, sauf qu'elle-même avait bien conscience qu'elle ne saurait jamais aimer personne d'autre, même au-delà du décès de Scott, et peu importe qu'une éternité à le regretter soit longue. Elle ne pouvait accéder à son voeu de renoncer à son humanité, jamais elle ne lui occtroirait sciemment sa propre malédiction. Et pour quoi faire, d'ailleurs ? Elle resterait une gamine, quoi qu'il en soit, lui un adulte qui, durant son éternité, se lasserait sans doute de demeurer fidèle à une femme qui n'en avait pas l'apparence. Il ne pourrait pas se contenter d'un amour non consommée, et elle le savait bien. Comme elle imaginait bien qu'il avait déjà dû en connaître, des aventures, durant ces seize années, contrairement à elle qui était destiné à n'en connaître jamais. Elle ne pouvait pas se le permettre, et pourtant, elle était quand même jalouse de la moindre femme qui avait pu l'aimer, mentalement comme physiquement. Elle n'avait jamais su faire autrement que de ne se focaliser que sur lui sans attendre l'inverse. Bien sûr, il restait la solution du sorcier, mais même avec elle, si cette solution n'était pas qu'un rêve irréalisable, elle ne saurait se résigner à laisser Scott partager son immortalité. Non parce qu'elle n'en aurait pas envie, elle en mourait d'envie, et ces années d'absence qui n'avaient pas su ternir ses sentiments prouvaient bien qu'ils savaient transcender le temps. Mais son âme avait eu le loisir de ne pas être damnée, il fallait qu'elle demeure ainsi.

-Je préfèrerais que tu passes le reste de ta vie avec moi.
répliqua-t-elle doucement.

Une vie qui avait son échéance, donc, mais c'était mieux pour lui. Elle, c'était une autre affaire. Mais il n'avait pas à s'en soucier. C'était son fardeau à elle, elle ne voulait pas qu'il devienne le sien. Et après tout, elle était habituée. Être une vampire, contrainte de boire le sang humain pour se nourrir, contrainte de demeurer coincée dans une apparence qui ne lui convenait guère, résignée à une éternité misérable à servir des principes qui n'étaient même pas les siens dans l'unique but de trouver un sens à tout cela... Coraline hésita quelques secondes, puis finalement, s'avança plus près encore de Scott et se serra dans ses bras. C'était le seul geste d'affection qu'elle était autorisée à s'accorder, et elle en avait immensément besoin. Elle ferma les yeux quelques secondes, profitant de ce contact. Elle avait imaginé souvent leurs retrouvailles, mais même son imagination n'avait su retranscrire l'intensité de ce qu'elle découvrait.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 330

Message#Sujet: Re: La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]   Mer 16 Déc - 18:37

Coraline & Scott
La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur
Il était incroyable de constater à quel point certain propos pouvait être agréable et douloureux en même temps. Scott avait envie, effectivement, de passer le reste de l’existence de Coraline à ses côtés. Il n’avait aucune envie de devenir un tas de poussière, pendant qu’elle allait continuer d’errer pendant son éternité. Il n’avait aucune envie de disparaitre de ce monde, de son monde. Il avait cru, un temps, pouvoir vivre sans elle, mais il était bien forcé de se rendre compte que ce n’était pas le cas. Il ne vivait pas depuis qu’il avait quitté Coraline, quand il était encore un gosse, il s’était contenté de laisser le temps glisser sur lui et de devenir un adulte. Sa vie n’était pas complètement plate bien sûr, il lui était arrivé d’avoir des aventures il ne pouvait pas le nier, mais ça n’avait aucune saveur depuis qu’il avait décidé de fuir les révélations de celle qui était rapidement devenue son amour d’enfance. Il n’aimait pas sa vie, il ne s’aimait pas d’une manière générale. Et en cet instant précis, le jeune homme se rendait bien compte de ce qui lui manquait dans son existence. Elle pouvait dire ce qu’elle voulait, il ne pouvait pas s’empêcher de détester sa condition également. Il comprenait que ce n’était pas facile pour elle, principalement parce qu’elle avait été transformé quand elle n’avait que douze ans et donc qu’elle devait garder cette apparence, mais ce n’était pas plus facile pour lui. Il aimerait tellement redevenir le gamin qu’il était à l’époque, faire des choix différents. Il n’aurait jamais dû s’enfuir quand elle lui avait avoué être un vampire – qu’il avait été idiot – il aurait dû continuer de la voir. La forcer à le transformer peut-être ? Si seulement il avait su…

Les paroles de Coraline étaient agréables, mais Scott comprenait bien sûr le sous-entendu. Ils n’avaient pas du tout la même vision des choses tous les deux. Le jeune homme n’avait aucune idée de comment les prochains temps allaient se passer, mais il n’avait pas vraiment envie de penser à ce moment où il risquait de devoir quitter Notre Terre. Il ne répondit rien à la remarque de la « jeune fille », sachant parfaitement que c’était parfaitement inutile. Ils n’étaient pas du même avis, mais il y avait peu de chance que l’un arrive à faire changer l’autre d’idée. Quand Coraline décida de se caler entre ses bras, le jeune homme fut partagé entre plusieurs sentiments. Il appréciait ce contact, mais il savait aussi que c’était la seule chose qu’ils pouvaient se permettre. Est-ce que ça faisait qu’il avait envie de moins l’aimer ? Pas du tout, mais il regrettait de ne pas pouvoir offrir à la buveuse de sang la vie qu’elle méritait et qu’on lui avait volé bien trop tôt. Scott resserra un peu plus fortement l’étreinte.

« Le soleil va bientôt se lever… »

Malheureusement, pour eux, le temps était toujours une denrée rare. Scott était venu ici dans le but de ne pas s’attarder, avant de retrouver sa petite vie tranquille de jeune humain qui passait le plus clair de son temps à travailler. Il n’avait pas envie de partir, malheureusement… on n’avait pas toujours ce dont on avait envie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]   Dim 20 Déc - 11:54


La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur
C

oraline ferma les yeux durant les secondes, à la fois trop longues et trop courtes que dura leur étreinte. Elle avait le sentiment que son coeur, qui pourtant ne battait plus, cognait contre sa poitrine. Elle se sentait bien, juste bien, soulagée et heureuse comme elle ne l'avait plus été depuis longtemps, comme elle avait le sentiment de ne plus l'avoir jamais été dès lors qu'elle et Scott avaient rompu tout contact, comme quoi elle ne pouvait être heureuse et apaisée que si elle se trouvait en sa compagnie. Bien sûr, il y avait quelque chose de douloureux dans cette étreinte, puisqu'elle exprimait aussi bien l'amour qu'ils se portaient que leur impossibilité d'être réellement ensemble. Elle ne sut combien de temps elle resta ainsi, dans ses bras. Elle eut le sentiment que cela dura très longtemps et en même temps, que cela passa trop vite, comme si cet instant n'était tout bonnement pas quantifiable. Elle serait restée éternellement ainsi, s'ils avaient vraiment eu le choix. Mais la nature imposait ses propres choix, et les mots de Scott ramenèrent bien vite Coraline à la réalité. Elle n'aurait eu aucun mal à tout simplement s'abandonner à cet instant, laisser les rayons de soleil percer sa peau et mourir ainsi, sur une étreinte, auprès de Scott. Elle mourait parfaitement sereine, ainsi, mais elle ne pouvait pas imposer cela au jeune homme, alors elle se résigna dans un profond soupir. Elle allait devoir quitter ces lieux au possible et rejoindre cet univers de ténèbres qui était nécessairement le sien, qu'elle le veuille ou non (et, bien évidemment, elle aurait préféré qu'il n'en soit rien). Elle n'aurait jamais imaginé que les choses se dérouleraient ainsi, si un jour elle devait retrouver Scott, elle avait toujours envisagé un scénario bien trop pessimiste, mais elle était heureuse de réaliser s'être fourvoyée. Oh, la situation n'avait rien de parfaite, mais elle savait qu'elle ne l'avait pas aimé et espéré en vain.

-Je vais y aller.
dit-elle alors doucement, mais sans pour autant défaire toute suite l'étreinte, la savourant encore un moment, tant que cela lui était possible. Elle leva les yeux vers lui, se sentit trembler légèrement, quand bien même elle ne pouvait éprouver le froid. La clairière, demain soir.

Cette fois, c'était définitivement décidé. Elle ne pouvait tout simplement pas laisser défiler les jours sans le voir maintenant qu'ils s'étaient retrouvés, et la perspective de devoir se séparer après toutes ces années sans s'être vus et parlés, à s'être espérés sans pouvoir se voir ou se toucher, n'aidaient en rien sa patience. Alors elle voulait absolument le revoir au plus vite. Des réticences, elle en avait eu, et elle en éprouverait forcément toujours, mais elle voulait passer outre. Finalement, elle daigna s'éloigner d'un premier pas, elle esquissa un léger sourire, un peu triste. Elle voulut dire au revoir, mais même ces mots lui étaient trop difficile, alors elle se contenta de s'éloigner, et de disparaître dans la forêt, à l'ombre des arbres qui la protègeraient des premiers rayons de l'aube.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lumière est toxique, elle ne fera jamais ton bonheur [pv Scott <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ezio Freza {fin}
» Ce que votre perso ne fera jamais !
» Planetside II - Parce que sinon Dodo le fera jamais !
» 16.02.2013 ~ La Folie est votre amie, elle vous fera des guilis.
» La lumière du jour... Elle brûle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Champs Funéraire-