Partagez | 
 

 [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 386

Message#Sujet: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Jeu 25 Juin - 13:20

Coraline & Joachin
Les secrets ne restent pas toujours secret
Quand Joachin était jeune, et surtout encore vivant, la fête du printemps existait déjà. Au plus loin que ses souvenirs le ramenaient, elle avait toujours existé. C'était un évènement important dans la vie du village, une fête où toutes les personnes pouvaient se retrouver qu'elles vivent aisément ou non. Le buveur de sang avait de bon souvenir de cette fête, quand il était enfant avec ses parents et jeune homme avec Natasha. Il se souvenait par exemple de la première fois qu'il avait emmené Jane à cette fête, quand elle n'était pas plus haute que trois pommes. Depuis que Joachin était devenu un vampire, il n'avait pas remis les pieds à ces festivités. En même temps, puisqu'il était censé éviter le plus possible le village et tout contact avec les humains, c'était normal. Il n'avait aucun raison de s'y rendre, surtout que c'était bien trop risqué. Et cette année, c'était encore plus risqué que toutes les autres et pourtant, il décida de s'y rendre quand même. L'homme n'avait cependant pas vraiment la tête à la fête, sa fille était toujours disparue et il n'y avait aucune trace d'elle nulle part. Autant dire que Joachin craignait le pire, puisqu'il s'imaginait déjà qu'elle avait été tué par un monstre (des montres tels que des vampires par exemple) et qu'ils ne la verraient plus jamais. Mais il n'avait pas envie de perdre espoir trop vite et c'était en partie pour cette raison qu'il avait décidé de braver ses règles et de se rendre au village en pleine festivité. Même si la proximité d'autant d'humain, particulièrement délicieux pour certain, était dangereuse. Joachin espérait qu'il pourrait voir Jane, qu'elle serait présente quelque part. Il n'y croyait pas vraiment, mais il ne pouvait pas s'empêcher de se dire qu'il devait venir afin d'être sûr. Qu'il y aurait peut-être un indice sur sa disparition, sur l'endroit où elle se trouvait et surtout sur le fait qu'elle soit vivante ou pas. Dans tous les cas, le vampire se rendit donc à la fête.

Les choses se passaient comme d'habitude, comme dans ses souvenirs. Les personnes semblaient s'amuser et oublier un peu leur tracas quotidien. C'était un peu le but après tout. Après un hiver froid, ils avaient besoin de célébrer le retour de la chaleur et du soleil et surtout de ne plus penser au fait que le Notre Terre était plus que dangereuse. Parce qu'elle l'était et que les disparitions étaient nombreuses. Joachin se trouvait un peu à l'écart, observant la fête, ce fut à ce moment-là que ses yeux tombèrent sur un visage familier.

« Coraline, je ne savais pas que tu avais l'intention de venir. » Dit-il de sa voix neutre, sans adresser le moindre sourire. On ne pouvait pas vraiment dire qu'il savait grand-chose de sa "protégée" depuis qu'elle avait décidé de voler de ses propres ailes, en même temps. « Tu vas bien ? »

Ce fut à cet instant qu'une brume étrange fit son apparition, avant de disparaître très rapidement. Cela étonna le vampire, même si son attention pour ce phénomène météorologique ne dura pas longtemps.


_________________
Peut importe d'où nous venons, où nous allons...
Nous avons toujours une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 425

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Ven 26 Juin - 20:28


Les secrets ne restent pas toujours secrets
C

oraline se souvenait attendre avec grande impatience la fête du printemps, à l'époque où elle n'était encore qu'une simple humaine, c'était toujours l'occasion de jouer, de s'amuser, de manger de véritables festins, de se laisser envahir par une atmosphère joyeuse et bon-enfant. Ah, l'époque bénie où elle était sociable et savait profiter des plaisirs simples de la vie ! Elle paraissai si lointaine, à présent. Maintenant, quand elle se rendait à ce genre de soirée, c'était sans l'ombre d'un début d'enthousiasme. En même temps, elle n'y avait pas mis les pieds depuis des lustres, elle n'en avait pas vu l'intérêt, et si elle faisait exception cette fois-ci, c'était pour une raison bien précise. Quelque chose de particulier devait avoir lieu ce soir-là. Le sorcier et ses associés / assistants / sbires avaient prévus d'animer la soirée et d'y semer la zizanie. Au même titre qu'eux, la buveuse de sang était immunisée contre le mal qui allait frapper les villageois, elle n'était présente qu'à titre tactique. Semer la panique, c'était amusant, soit, mais il fallait s'assurer que quelques dérives soient évitées, et pour cela, on pouvait compter sur Coraline et son sang-froid d'acier. Sans afficher le moindre sourire. La mine morne et l'air indifférent (certainement parce qu'elle l'était effectivement, indifférente), elle se contentait donc de balayer la grande place du regard, attendant d'éventuelles directives de la part du Sorcier qui, pour l'occasion, avait pris soin de sortir de sa grotte pour assister lui-même au spectacle. Si même lui était sorti de sa tanière, elle pouvait bien faire l'effort de s'extirper de la sienne, après tout. Outre cela, de toute manière, le Sorcier ordonnait, elle obéissait, c'était ainsi. Ainsi depuis quinze ans. Elle n'avait pas eu l'intention de se mêler à qui que ce soit, quitte à passer pour aussi étrange qu'elle était bel et bien, juste rester là et observer. Mais elle fut abordée. S'il s'était agi de quelqu'un d'autre, elle aurait sans doute envoyé son interlocuteur sur les roses, mais il était question de Joachin. Alors ça allait. Leurs relations étaient plus distantes qu'autrefois, c'est certain, mais il restait quand même à la fois un père d'adoption et un mentor, elle lui devait bien trop pour songer à l'ignorer.

-Je pourrais dire la même chose de toi.
remarqua-t-elle d'un ton neutre en levant les yeux pour ancrer son regard dans le sien. Je pensais que tu évitais le village.

Elle ne pouvait pas répondre directement à sa question car elle préférait ne pas évoquer le sorcier avec lui, il n'empêche qu'elle était plutôt curieuse de savoir ce qu'il faisait effectivement ici, ça ne lui ressemblait déjà pas de s'aventurer dans le village, encore moins lors d'une de ces grandes manifestations où il pourrait bien trop facilement être reconnu. Il lui demanda comment elle allait. Il vit l'épaisse brume obscure envahir la place puisse disparaître, ça y est, le processus était en marche.

-Disons que je me sens... quotidienne.
se contenta-t-elle de répondre dans un haussement d'épaules. Et toi ?

Et sa réponse, étrangement, lui importait vraiment.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 386

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Sam 18 Juil - 17:30

Coraline & Joachin
Les secrets ne restent pas toujours secret
Joachin était vraiment très étonné de voir Coraline dans le village lors de la fête du printemps, il ne s’y était pas vraiment attendu. Mais en même temps, c’était la même chose le concernant. On ne pouvait pas vraiment dire que les vampires, tels qu’eux, avaient vraiment leur place dans le village. Ils pouvaient être reconnu, quoi que Coraline avait moins de risque que lui, ils pouvaient se retrouver confronté à leur passé. Joachin en avait parfaitement conscience, mais il n’avait pas pour autant l’intention de partir. Ces derniers temps, sa vie prenait un tournant plus qu’incroyable. Il avait revu sa fille, même si elle ne savait pas qui il était, il avait revu sa femme et même des proches à lui. Il était peut-être temps que l’homme prenne ses responsabilités et qu’il revienne sur le devant de la scène. Il ne savait pas trop. En plus de cela, il avait découvert que des camarades de sang étaient des neveux et nièces, il n’avait jamais fait jusqu’alors le rapprochement entre les Johns et sa femme. Tristan était donc son neveu et à ses yeux, il devait reprendre contact avec sa famille et renouer les liens. Il savait que les deux femmes avaient souffert pendant toutes ces années de sa disparition, mais il ne savait pas vraiment s’il pouvait « réparer » les choses en revenant. Enfin, ce n’était pas question pour l’heure, il avait d’autre priorité.

« Je l’évite en effet. »

Affirma-t-il, juste avant que la brume ne vienne prendre sa place dans la fête pour disparaitre aussi tôt. Il ne réalisa pas sur le coup que ce phénomène allait avoir des conséquences sur la conversation qu’il allait avoir avec Coraline. Il ne réalisa même pas les changements en lui alors qu’elle lui demandait comment il allait, après avoir répondu à sa question. D’ordinaire, Joachin avait tendance à répondre qu’il allait bien, même quand ce n’était pas le cas. L’homme n’aimait pas vraiment quand on venait s’occuper de ses affaires, il n’aimait pas non plus se plaindre sur son sort (alors qu’en réalité, il avait quand même de quoi se plaindre). Il gardait les choses pour lui et se confier que très rarement. Il avait déjà eu l’occasion de se confier à Coraline depuis qu’elle était entrée dans sa vie (pas de la bonne manière, mais ça…), mais il n’avait pas spécialement envie de commencer à se plaindre maintenant. Il n’en avait pas envie et pourtant, ce ne fut pas ce qu’il pensait qui sortit de sa bouche quand il parla.

« Je ne me sens pas très bien. » Son ton était morose, il ne savait vraiment pas pourquoi il affirmait ça et en prime, il reprit. « Ma fille a disparu, personne n’a de nouvelle d’elle. J’ai peur qu’elle soit… »

Morte, il ne parvenait pas à prononcer ces mots. Il en avait peur en effet, mais ce n’était normalement pas son genre de se confier comme ça. Surtout pas concernant sa fille, normalement il ne parlait jamais de sa vie d’humain. Même si évidemment, Coraline était quand même au courant de leur existence, mais elle était une exception à ses yeux.

_________________
Peut importe d'où nous venons, où nous allons...
Nous avons toujours une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 425

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Sam 18 Juil - 18:29


Les secrets ne restent pas toujours secrets
I

l évitait le village mais il était tout de même là. Ça n'avait en soi pas de sens si l'on ne tenait pas compte du fait que ses propos étaient quoi qu'il en soit sincères et qu'il se trouvait là au-delà de tous ses principes et de toutes ses résolutions. Il y avait forcément un motif profond à cette initiative. Coraline ne pouvait qu'en être convaincue. Elle le connaissait suffisamment bien, tout de même, pour savoir qu'il ne serait pas allé non seulement au village, mais en plus à la fête du printemps, où il prenait de sérieux risques d'être reconnus par ceux pour qui il était porté disparu (pour ne pas dire considéré comme mort, de cette mort dont on ne se relève pas), il devait avoir de sérieuses raisons. Elle allait rapidement comprendre ces raisons, elles étaient induites dans la réponse, forcément honnête, à sa question, quand il lui dit ne pas aller bien. Apprendre cela la mettait mal à l'aise, comme si cela serrait chez elle un coeur autrement inactif. Joachin était devenu un père de substitution, pour elle, même si elle était finalement partie poursuivre des objectifs bien différents, quitte à délaisser celui qui avait été le guide qui lui avait permis de ne pas perdre complètement pied après avoir été mordue. Elle n'aimait pas le savoir mal. Et ça ne devait pas particulièrement s'arranger en découvrant les raisons pour lesquelles il allait mal. Sa fille avait disparu, Jane avait disparu. Sur Notre terre, ce n'était jamais une nouvelle très engageante. On retrouvait rarement ceux qui disparaissaient, ou alors en plusieurs morceaux... ou encore changés à jamais. Au moins, Coraline était sûre d'une chose, la fille de Joachin n'était pas aux mains des sorciers. Elle avait failli l'être à une période, mais elle et son âme soeur y avaient réchappé... Elle était bien placée pour le savoir, d'ailleurs, puisque c'était en partie de sa faute. Autant de détails qu'elle ne comptait jamais révéler à Joachin. Pour le coup, elle était plutôt heureuse que le sortilège du Sorcier ne puisse pas avoir le moindre effet sur elle. La nouvelle de la disparition de Jane agaçait Coraline. Et elle savait très bien pourquoi. Elle avait beau dire, elle était jalouse, jalouse parce qu'il avait une fille pour qui ilse faisait naturellement du mouron, et cette fille, ce n'était pas elle. Elle, elle était seule, plus de parents, et un père de substitution qu'elle avait délaissé...

-Tu ne la trouveras pas ici.
répondit assez froidement Coraline, cachant difficilement son amertume. Si personne ne l'a vue, elle ne va pas se pointer à une stupide fête de village.

Au fond, elle ne pouvait pas vraiment lui reprocher de tenter le tout pour le tout et de venir la chercher ici quand même, l'énergie du désespoir a sûrement le don de vous faire faire ce genre de chose. Tout comme l'amour peut vous conduire à commettre des erreurs. Et de ce point de vue là, elle en savait quelque chose. Elle aurait sûrement dû se montrer moins glaciale et plus compatissante, d'autant que, très sincèrement, elle n'aimait pas le sentir inquiet comme cela, mais elle n'allait pas commencer à faire mine de compatir au sort de Jane, où à le rassurer naïvement. Jane avait disparu, pour Coraline, ça ne pouvait vouloir dire qu'une seule chose, et qui n'allait certainement pas servir à rassurer Joachin.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 386

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Lun 27 Juil - 11:34

Coraline & Joachin
Les secrets ne restent pas toujours secret
Ce n’était pas vraiment le genre de Joachin de se pencher sur ce qu’il ressentait, même quand il discutait avec Coraline. La jeune fille était sans doute l’une des vampires les plus proches de lui (et pour cause), mais ce n’était pas pour autant qu’il s’amusait à parler de ses états d’âme en sa compagnie (en dehors du fait qu’ils ne se croisaient que très rarement ces derniers temps). Cependant, en cet instant, l’homme ressentait le besoin de se dévoiler, de parler de ce qu’il pensait, de ce qu’il ressentait et les mots sortaient sans qu’il ne cherche vraiment à les pousser dehors. Il ne parvint cependant pas à prononcer le fait qu’il craignait que sa fille était morte, c’était plus douloureux qu’autre chose, mais le cœur y était quand même. Ce n’était pas bien compliqué de comprendre pourquoi le vampire craignait cela, il était bien placé pour savoir qu’en Notre Terre, quand on disparaissait ce n’était pas une bonne chose. Et si un buveur de sang avait rencontré la jeune femme dans la forêt et avait décidé de planter ses crocs dans son cou ? Et s’il avait bu tout son sang ? Et s’il l’avait transformé ? Evidemment, c’était surtout les vampires qu’il craignait d’avoir fait du mal à sa progéniture, parce que c’était son expérience qui parlait. Après tout, il était bien placé pour savoir qu’on pouvait faire des rencontres très mauvaises avec des canines longues. Il avait été transformé, il avait transformé (la jeune femme sous ses yeux d’ailleurs, alors qu’elle n’était qu’une enfant), il ne pouvait qu’avoir peur que sa fille ait connu le même sort.

Joachin fut un peu déçus de la réaction de Coraline après qu’il ait parlé de ce qu’il avait sur le cœur. Il s’était attendu à plus de compassion (même s’il connaissait par cœur la vampire qui se trouvait sous ses yeux), mais il avait cru qu’elle pourrait compatir à son inquiétude. Au contraire, elle se montrait si froide. Joachin ne savait pas vraiment pourquoi, il ne savait même pas s’il allait concrètement s’attarder sur ce détail. Il ne se sentait plus vraiment lui-même, même s’il ne se rendait pas compte de la raison.

« Je suis au courant que je ne la trouverais pas ici. »
Il fallait bien qu’il se rende à l’évidence et qu’il arrête de se voiler la face, Jane n’allait pas arriver au milieu de la fête du printemps alors qu’elle était disparu depuis quelques jours. Joachin marqua une pause, avant de reprendre, toujours dans la même sincérité. « Je crois que j’avais envie aussi de retrouver un peu de ma vie d’avant, comme si j’étais encore humain tu voix. »

Elle ne pouvait que voir, elle ne pouvait que comprendre. Après tout, elle vivait la même chose que lui, même si elle semblait s’être bien plus adaptée à sa condition de créature. Ils se trouvaient quand même dans la même situation et la faute à qui ? Si Coraline connaissait le même sort que lui, c’était bel et bien de sa faute.

_________________
Peut importe d'où nous venons, où nous allons...
Nous avons toujours une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 425

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Jeu 30 Juil - 21:42


Les secrets ne restent pas toujours secrets
B

on, au moins, Joachin avait conscience qu'il ne verrait pas sa fille ici. Puisqu'il ne pouvait pas mentir, elle pouvait être sûre de cela. Cela n'empêchait pas outre mesure une jalousie mal placée d'envahir le coeur de la jeune femme qui était coincée dans une apparence de gamine. Il avait sûrement réagi dans l'énergie du désespoir, conscient qu'il ne trouverait pas sa fille, mais s'y essayant quand même... et le tout dissimulait autre chose. Une autre chose que le vampire lui apprit alors, lui adressant une phrase qu'elle ne s'était pas attendue à l'entendre prononcer, vraiment pas. Et qui pourtant faisait sens vu les circonstances. Il voulait retrouver sa vie d'avant, comme s'il était encore humain, comme s'il n'avait jamais été transformé. Coraline comprenait cela très bien. Avec le retour, même subreptice de sa femme et de sa fille dans sa vie, Joachin devait être en proie au doute... Et elle le comprenait sans mal. Elle aussi. Elle ne pouvait pas dire avoir été jamais confortable avec sa condition de vampire. Elle avait fait mine de l'embrasser et de l'accepter pleinement, en se vouant corps et âme aux missions que lui confiait le Sorcier pour tenter de se défaire de l'humanité qui la rongeait encore pourtant, comme un virus, mais elle ne s'aimait pas pour autant. Elle avait cru s'en être plutôt bien tirée, c'est vrai, au début... Puis elle avait revu Scott, et alors, toute son humanité, tous les sentiments qu'elle avait décidé d'enfouir au plus profond d'elle-même, avaient refait surface. Et depuis, ils ne la lâchait pas. Elle ne pouvait que comprendre ce désir de pouvoir s'imaginer comme l'on aurait été si l'on avait pas été mordu... Dans ces moments-là, elle haïssait profondément son créateur, qui qu'il soit. Sans réaliser qu'elle l'avait sous les yeux.

-Je vois ce que tu veux dire.
admit très sincèrement Coraline, qui ne savait pas exactement pourquoi elle éprouvait tout à coup à ce point le besoin de se confier, même après quelqu'un dont elle se sentait proche (même s'il y en avait peu) comme Joachin. La fumée n'avait pourtant pas d'effets sur elle... Mais l'idée qu'elle puisse se dédouaner de ses confessions sous le prétexte d'avoir été victime d'un sort y était sans doute pour beaucoup. Ces derniers temps, je rêverais de pouvoir être celle que j'aurais été si ce monstre ne m'avait pas mordue.

"Je rêve", des termes qu'elle n'employait jamais. Elle ne se permettait pas de rêver. Ou plutôt, elle enfouissait ses rêves bien profondément, parce qu'ils étaient sa faiblesse. Et voilà qu'elle exposait cette faiblesse au grand jour. Elle était immunisée, et elle gâchait cette immunité en s'exposant, en présentant sa faiblesse... par échange de bon procédé, peut-être, parce que Joachin lui avait confié la sienne.  C'était comme ça. Le pire c'est que, au final, ça faisait du bien de parler. Elle le regretterait sans doute par la suite (et, en vérité, elle ne savait pas encore à quel point), mais pour le moment, elle se contentait de vider son sac comme si de rien n'était. Elle était peut-être frustrée, en fait, de ne pouvoir confier à personne ses tourments, à force de s'enferrer dans la solitude. Il se pouvait bien, oui, que cela vienne de là.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 386

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Dim 23 Aoû - 10:02

Coraline & Joachin
Les secrets ne restent pas toujours secret
Joachin se confiait à Coraline plus que ce qu’il n’aurait voulu à la base. Même si les deux vampires étaient proches (et plus que ce que la jeune femme pouvait bien imaginer), l’homme ne prenait quand même pas toujours le temps de confier ses sentiments personnels. Et pourtant, il le faisait en cet instant. Il ne pouvait pas s’empêcher de dire à la buveuse de sang qu’il avait bien envie de retrouver sa vie d’autrefois, quand il était encore un humain et qu’il n’avait pas eu le malheur de rencontrer ce monstre qui l’avait transformé. Le fait que Natasha et Jane aient plus ou moins reprit une place dans sa vie ne pouvait que le pousser à avoir ce sentiment. Ce n’était vraiment pas raisonnable, et il en avait parfaitement conscience, mais c’était quelque chose qu’il était incapable de contrôler. Bien sûr, Joachin avait parfaitement conscience que ce n’était pas possible, qu’il ne pouvait pas redevenir comme il y a plus de quinze ans. Il ne pouvait évidemment pas revenir en arrière, même si c’était son désir le plus ultime. Et Coraline était parfaitement bien placée pour comprendre. Quand elle affirma qu’elle voyait ce qu’il voulait dire, l’homme savait parfaitement que c’était vrai. Elle comprenait ce qu’il vivait, parce qu’elle vivait exactement la même chose (même si elle ne le montrait pas). Elle affirma même qu’en ce moment, elle rêvait d’être celle qu’elle aurait été si elle n’avait pas croisé le chemin de ce monstre qui l’avait transformé.

Le cœur de Joachin, qui ne battait plus depuis des années, se serra en entendant ces paroles. Parce qu’il était justement le monstre qui avait croisé son chemin et qui avait décidé de la transformé. Jamais encore l’homme n’avait eu le courage de lui avouer la vérité. La seule chose qu’il avait su faire, c’était de prendre soin d’elle juste après sa transformation. Ce qui n’avait fait que renforcer sa culpabilité évidemment. Joachin avait donc du mal à entendre les paroles de Coraline, même s’il savait parfaitement qu’elle méritait bien mieux que la vie qu’il avait. Le regard triste de Joachin ne quittait pas le visage de Coraline, ce visage si jeune à cause de sa condition. Jamais elle ne pourrait avoir le cœur d’une adulte, c’était vraiment pire que tout.

« Je suis tellement désolée, tu ne peux pas savoir à quel point… »
Dit-il toujours d’une sincérité débordante. Il ne se rendait pas vraiment compte qu’il était en train de s’aventurer sur un chemin dangereux. Quoi qu’au fond de lui, il sentait vraiment le besoin de se confier et d’enfin soulager sa conscience. « Je m’en veux tellement d’avoir gâché ta vie. »

Il disait les choses sans vraiment les dires, mais cela lui semblait tellement naturel qu’il n’avait pas envie de prononcer distinctement les mots. Il était son créateur, celui qui avait planté ses crocs dans sa peau et qui avait bu son sang jusqu’à ce qu’elle devienne l’une des leurs. Il avait condamné cette gamine à rester une enfant jusqu’à la fin des temps.

_________________
Peut importe d'où nous venons, où nous allons...
Nous avons toujours une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 425

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Mar 25 Aoû - 14:18


Les secrets ne restent pas toujours secrets
C

oraline n’était pas de nature à s’épancher sur ses sentiments. En fait, de manière générale, elle ne confiait rien à personne, et préférait prétendre ne rien ressentir du tout, quand bien même c’était un mensonge éhonté… Enfin, pas si éhonté que cela, pour tout dire. Car, au terme de ses nombreuses années passées au service du Sorcier, la buveuse de sang avait véritablement eu le sentiment d’avoir su s’exempter de tous ces sentiments qui faisaient autrefois d’elle un être humain. Elle avait vite déchanté quand son chemin avait croisé de nouveau celui de Scott. Il avait réveillé toutes ses émotions d’un seul coup… et voilà qu’elle les partageait avec Joachin, à présent. Sans raison apparente, en plus, puisqu’elle n’était pour sa part pas sous l’effet du sortilège dont son interlocuteur était, pour sa part, la victime. Peut-être était-ce parce qu’elle avait du mal à gérer ce soudain sursaut de sentiments alors même qu’elle n’avait plus rien voulu éprouver… Dans tous les cas, ce qu’elle avait dit était dit, et elle avait reconnu, plus que jamais, regretter d’avoir été mordue, privée ainsi d’un droit qui devrait pourtant être fondamentale, celui d’être aimée comme la jeune femme qu’elle était bel et bien, quoi que laisse paraître son apparence de simple gamine, qu’elle avait cessé d’être depuis bien longtemps, déjà.

…Et il est évident qu’elle ne s’était pas attendue à une telle réaction de la part de Joachin. Il s’excusait… Il s’excusait d’avoir gâché sa vie. Coraline l’observa, circonspecte. Elle pourrait ne pas prendre son propos au sérieux, se dire qu’il exagérait, et qu’il ne parlait en vérité de rien, seulement voilà, il ne pouvait parler qu’honnêtement, en cette seconde. C’était la règle du jeu. Quand bien même aurait-il voulu s’en empêcher qu’il ne l’aurait pas pu (et il le voulait sans doute). Que voulait-il dire par « gâcher sa vie » ? Ce n’était pas le moins du monde comme ça que Coraline considérait les choses (jusqu’ici), alors qu’elle venait tout juste d’être mordue, alors qu’elle était seule et désoeuvrée, alors qu’elle ne savait plus bien ce qu’elle allait devenir, il était venu à elle, il l’avait soutenue, il l’avait protégée. On ne pouvait pas vraiment dire qu’elle le lui avait bien rendu, mais en tous cas, elle lui devait d’avoir rendu les choses plus simples. Ou alors tout cela n’avait été qu’une manière de sa part de se dédouaner d’un crime dans lequel, pour l’heure, elle refusait tout net de croire ?

-Qu’est-ce que tu veux dire ?
demanda-t-elle d’une voix blanche, craignant de comprendre de quoi il retournait, tandis que son regard ne le lâchait pas.

Elle venait d’évoquer le monstre qui l’avait mordue, et voilà qu’il se confondait en excuses. Il ne pouvait tout de même pas… Non, c’était impossible… Et pourtant… Qu’il se trouve juste là pour la recueillir et l’aider après sa transformation, est-ce qu’il pouvait s’agir d’un simple hasard, sa propension à jouer les bons samaritains avec elle n’était-elle pas le fruit d’un crime inavouable… ?
… Joachin avait-il tué ses parents ?






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 386

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Dim 30 Aoû - 19:44

Coraline & Joachin
Les secrets ne restent pas toujours secret
Jamais encore Joachin n’avait un jour fait référence à son rôle dans la mort des parents de Coraline et dans la sienne donc, parce qu’il avait eu trop peur qu’elle le découvre. Oui, le vampire craignait qu’elle découvre son rôle et qu’elle se détourne de lui (même si au final, elle avait fini par se détourner quand même, mais pas pour cette raison en tout cas). Au début, quand le buveur de sang avait trouvé l’enfant qui venait d’être transformé, il l’avait aidé parce qu’il s’en voulait de ce qu’il avait commis (et il s’en voulait toujours). Il l’avait aidé et guidé parce qu’il avait eu le besoin de se racheter une conduite, parce qu’il avait été incapable de se contenir et donc de s’empêcher de détruire ces trois vies (en tuant les parents et en transformant l’enfant). Son geste avait donc été purement égoïste dans un premier temps, mais cela avait rapidement changé ensuite. Même si Joachin avait toujours eu à cœur de se racheter une conduite afin de déculpabiliser, il avait rapidement eu de l’affection pour Coraline. Et plus le temps avait passé, moins il ne s’était sentit capable de lui apprendre la vérité. Jusqu’à aujourd’hui…

Joachin ne savait vraiment pas d’où cela pouvait lui venir (il n’avait évidemment aucune conscience de la farce du Sorcier), mais il avait envie de lui confier ce qu’il avait sur le cœur. Pendant toutes ces années, le vampire avait gardé cela pour lui, mais il en avait assez de le cacher. Ce n’était sans doute pas le moment, ni l’endroit, mais tant pis. Il avait besoin qu’elle sache qu’il s’en voulait terriblement pour ce qu’il avait fait, d’avoir gâché sa vie. Comme elle venait en prime de lui dire qu’elle regrettait d’être une créature, qu’elle détestait celui qui l’avait transformé, il était temps de rétablir la vérité. Coraline ne sembla pas comprendre de suite ce qu’il entendait quand il affirmait être désolé, puisqu’elle lui demanda des précisions. Son regard était plongé dans le sien, il laissa un instant le silence entre eux.

« Coraline… » Il n’hésitait pas à le lui dire, parce qu’il avait envie de le faire à cause du sort, mais il marqua quand même une pause. C’était la forme qu’il réfléchissait, il devait dire les choses correctement et clairement. Après tout, Joachin n’avait jamais révélé son secret à la buveuse de sang, alors qu’elle méritait quand même de le savoir. Et même si elle pouvait le comprendre maintenant, il fallait quand même qu’il l’exprime avec des mots. « C’est moi… je suis le vampire qui a tué tes parents et qui t’ai transformé. »

C’était maintenant dit, Joachin ne pouvait pas revenir en arrière. Et en réalité, il n’avait même pas envie de le faire. Parce qu’enfin, il était libéré de ce secret qui lui pesait depuis longtemps et encore plus depuis quelques minutes. Il s’était cru capable de vivre avec jusqu’à la fin des temps, jusqu’à ce soir. Sans qu’il ne sache pourquoi, il avait eu le désir intense de dire la vérité, de se montrer enfin honnête avec la jeune femme qui avait le physique d’une enfant.

_________________
Peut importe d'où nous venons, où nous allons...
Nous avons toujours une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 425

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Lun 31 Aoû - 0:06


Les secrets ne restent pas toujours secrets
E

lle avait appréhendé, deviné, sa réponse avant même qu'il ne la formule, mais elle avait espéré se tromper, elle avait espérer, du plus profond de son être où l'espoir n'avait appris à germer de nouveau que très récemment (pour son plus grand malheur), que ses excuses n'étaient pas un pardon demandé pour le crime odieux dont elle ne voulait pas l'imaginer responsable. Et pourtant... Pourtant, ce qu'il lui restait d'espérance allait être trompé, et des plus violemment. Joachin ne mentait pas. C'était impossible qu'il mente, étant donné les circonstances, et donc, il disait vrai quand il lui apprenait, de but en blanc, qu'il était l'assassin de ses parents, qu'il était celui qui l'avait mordue, faisant d'elle la vampire, la créature assoiffée de sang et incapable de vieillir qu'elle était devenue. Alors c'était lui. Il était cette créature que Coraline avait tant et tant maudit pour l'avoir privée de sa vie, et du simple bonheur d'être aimée... Lui, Joachin, celui qu'elle avait pris pour un père de substitution, pour son sauveur, pour son mentor, pour celui qui lui avait permis de s'en sortir et de ne pas se sentir trop seule et désoeuvrée au pire moment de son existence. Ce pire moment de son existence, elle ne l'aurait pas connu sans son intervention à lui. Évidemment, qu'il s'était trouvé sur les lieux, là pour l'accueillir après sa transformation. Il y avait une raison à cela : il était son créateur. Pendant plusieurs secondes, Coraline le regarda, les yeux ronds, comme si elle le voyait pour la toute première fois. Il était le seul à qui il ait accordé sa confiance, le seul ! Et maintenant, elle découvrait que tout était de sa faute. Elle ne savait pas quoi dire, à peine quoi penser, partagée entre trop d'émotions différentes : la colère, la déception la tristesse... le tout mêlé constituait un joyeux bordel, où une émotion dominante avait du mal à se frayer un chemin, si bien qu'aucune de ces émotions ne sut filtrer dans sa réponse, qu'elle fit à son interlocuteur d'une voix blanche.

-C'était toi... Tu as gâché ma vie, tu le sais, ça ?


À cause de lui, elle avait perdu sa famille, à cause de lui, elle avait abandonné sa vie au village, à cause de lui, elle devait fuir la lumière du soleil comme la peste... À cause de lui, elle était peut-être condamné à pertinemment connaître l'amour de sa vie, et incapable de vivre cet amour. À cause de lui, parce qu'elle était à jamais figée dans le corps d'une gamine de treize ans, Scott ne serait jamais susceptible de lui adresser ce regard auquel peut prétendre une femme de l'âge qu'elle avait intérieurement. Tout cela par sa faute. Oui, finalement, voilà laquelle de ses émotions primait sur toutes les autres : la colère, la colère née d'une frustration que rien ne saurait guérir. Car il ne pouvait réparer ce qu'il avait fait.

-Je te hais ! Tu m'entends, je te hais !
affirma-t-elle, exprimant une rage sourde.

Le haïssait-elle vraiment ? Non, bien sûr que non. Mais une part importante d'elle le voulait. Elle s'était si souvent promis de tuer son créateur...





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 386

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Ven 25 Sep - 14:40

Coraline & Joachin
Les secrets ne restent pas toujours secret
C’était comme si le poids du secret venait tout bonnement de quitter le cœur de Joachin, alors qu’il avouait la vérité à Coraline. Il ne savait pas d’où cela pouvait venir, mais il avait senti qu’il avait besoin de lui dire maintenant qu’il était celui qui avait gâché sa vie. Jusqu’à présent, depuis ce jour funeste, le vampire s’était bien gardé d’avouer la vérité à la jeune fille (qui n’était plus si jeune que cela en réalité). Il n’avait pas voulu qu’elle sache qui était réellement celui qui l’avait transformé, parce que Joachin avait parfaitement conscience qu’elle allait le détester en le découvrant. Il l’avait su dès le premier instant où il avait commencé à s’occuper d’elle, à la guider dans ce monde de la nuit (alors qu’il avait eu autant besoin d’elle d’être guidé). Et il avait fini par se dire qu’au fond, ils pouvaient bien vivre l’éternité ensemble sans qu’elle ne l’apprenne un jour et pourtant. L’homme ne savait pas vraiment s’il se sentait mieux cependant à avoir annoncé la vérité à Coraline, parce qu’il lisait sur son visage toute la souffrance qu’elle ressentait à apprendre la vérité. Puisque les années étaient passées, les choses étaient encore plus difficiles à encaisser.

« Je sais… »

Répondit-il dans un souffle à la buveuse de sang quand elle lui demandait s’il savait qu’il avait gâché sa vie. La question qu’elle lui avait posée ne méritait pas vraiment de réponse au fond, mais il avait eu le besoin de répondre quand même. Encore une fois, il sentait qu’il avait besoin de vider son cœur, de dire tout ce qui pouvait bien passer dans son esprit. Il savait donc qu’il avait gâché la vie de Coraline, il en avait parfaitement conscience. Parce qu’il tenait responsable son propre créateur de lui avait brisé la sienne également. L’homme ferma les yeux en entendant la vampire lui affirmer qu’elle le haïssait, comprenait parfaitement qu’elle en avait le droit. Oui, à sa place il se haïrait également. D’ailleurs, il se détestait déjà de lui avoir fait ça.

« Je suis tellement désolé. » Il l’avait déjà dit, mais il avait besoin de le répéter encore et encore, parce qu’il l’était vraiment. En même temps, Joachin était dans l’impossibilité de mentir, il ne pouvait donc pas affirmer l’être sans l’être. Il leva ses yeux tristes vers la « jeune fille ». « Je m’en veux tellement. Si je pouvais, j’aimerais revenir en arrière et ne pas te faire ça. Si j’avais pu… » Il marqua une courte pause. « Tu as tout à fait raison de me détester. »

Parce qu’il se détestait lui-même. Joachin n’avait pas envie de perdre cette buveuse de sang qu’il avait fini par considérer comme une fille (même si cela ne serait jamais comme Jane), mais il comprenait qu’elle ne puisse plus le voir. Il n’aurait jamais dû lui mentir comme cela, il aurait dû lui dire directement la vérité. Maintenant l’ordre des choses étaient rétablit, Coraline allait pouvoir le haïr en tout état de cause.

_________________
Peut importe d'où nous venons, où nous allons...
Nous avons toujours une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 425

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Sam 26 Sep - 14:28


Les secrets ne restent pas toujours secrets
L

es excuses de Joachin étaient plus que sincères, Coraline le voyait bien, elle l'aurait su même si elle n'avait pas été consciente de la situation, du fait que le buveur de sang était sous l'empire d'un sortilège qui, de toute façon, ne l'autorisait pas à mentir. Et elle voulait bien le croire. Elle était bien placée pour le savoir, l'homme était quelqu'un de bien, de vraiment bien, il l'avait aidée et protégée après sa transformation, et elle était bien placée pour savoir que certains appétits ne se contrôlent pas, surtout quand on en est encore aux débuts de sa transformation. Il avait des circonstances atténuantes, c'est vrai. Mais cela n'ôtait tout de même rien au fait qu'il lui avait bel et bien menti, qu'il avait tué sa famille, qu'il était le monstre qui avait bouleversé de sa vie à tout jamais. Elle se sentait partagée. Elle ne savait plus qui était l'homme face à qui elle se trouvait, et en même temps, elle savait ses remords honnête.Il n'était pas le seul à vouloir revenir en arrière. Elle aurait tant aimé pouvoir simplement grandir, vieillir, comme n'importe qui. Elle aurait rencontré Scott à ses douze ans, oui, mais tous les deux auraient pu se voir, se revoir, grandir ensemble, vieillir ensemble et s'aimer au jour le jour. Elle n'avait pas eu droit à tout cela. Comment ne pas y penser et immédiatement le reprocher à son interlocuteur, quand bien même il n'avait pas besoin de cela pour culpabiliser, c'est certain. Elle ne pouvait garder ses reproches, sa douleur, sa colère, sa frustration, pour elle seule, elle en était tout bonnement incapable, c'était au-dessus de ses moyens, voilà tout. Elle n'était pas capable de pardonner. Pas maintenant, pas tout de suite.

-Tu n'imagines pas combien de fois j'ai rêvé de mettre la main sur l'assassin de mes parents, de le lui faire payer.
répliqua-t-elle d'un ton sans timbre. tout en regardant Joachin comme si elle la regardait pour la toute première fois. Je devrais te tuer là, tout de suite. Elle prit une grande inspiration. Mais je le ferai pas. Elle en était bien incapable. Joachin resterait toujours cet homme qui lui avait servi de père et de soutien quand elle n'avait absolument plus rien, ni amis, ni famille. Rien. Elle ne pouvait pas oublier cela, elle ne pouvait pas le haïr non plus. Mais elle voulait s'y efforcer tout de même. Plus rien, quoi qu'il en soit, ne serait comme avant. Je veux plus jamais te voir, tu m'entends ? Tu existes plus pour moi. Regarde-moi, j'ai plus rien. Elle ferma les yeux, prit une nouvelle et longue inspiration. Disparais, s'il te plaît.

Oui, elle demandait qu'il disparaisse pour de bon de sa vie, et pourtant, elle n'en avait pas complètement envie, même pas du tout. Elle se serait vraiment épargnée une telle décision. Mais elle ne se voyait plus faire autrement.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 386

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Ven 23 Oct - 18:34

Coraline & Joachin
Les secrets ne restent pas toujours secret
Joachin ne savait vraiment pas quoi penser de la situation, il se sentait bien dans le sens où il avait enfin libéré son cœur du poids du secret qu’il gardait depuis toutes ces années, mais il avait beaucoup de mal à lire la déception dans le regard de celle qu’il avait fini par considérer comme sa fille. Evidemment, s’il avait aidé Coraline après son réveil dans son monde, c’était parce qu’il se sentait coupable de l’avoir transformé et donc d’avoir gâché sa vie autant que la sienne avait été gâché peu de temps avant. Il n’aurait peut-être pas eu autant de considération pour elle, même s’il n’aurait pas pu rester indifférent au sort d’une si jeune enfant qui venait de perdre la vie. Mais au fil des années, Joachin avait créé un lien avec Coraline qu’il voyait se briser maintenant en mille morceaux, parce qu’il avait été incapable de tenir plus longtemps sa langue. Il était en train de la perdre, alors que son cœur se sentait enfin soulagé de ce mensonge. Joachin ne dit rien, la laissant lui cracher ses reproches au visage. Il savait à quel point elle avait eu l’envie de trouver celui qui l’avait transformé à l’époque, pour lui faire payer son acte. Le tuer donc, c’était ce qu’elle voulait faire et Joachin considérait qu’elle en avait parfaitement le droit. S’il n’y avait pas eu ces retrouvailles avec Natasha, s’il n’y avait pas Jane disparu, sans doute que le vampire aurait offert son cou à « l’enfant » pour qu’elle le lui torde et qu’elle mette fin à son existence (parce qu’il fallait bien l’avouer, il ne méritait sans doute pas de vivre). Cependant, il apprécia de l’entendre lui dire qu’elle n’allait pas le tuer. Il ne dit rien pour autant, se contentant de l’observer, d’attendre qu’elle reprenne parce qu’elle n’avait évidemment pas fini. Et la « jeune fille » ne manqua pas de lui demander de disparaitre parce qu’elle ne voulait plus le voir.

« Coraline… s’il te plait. » Il n’avait pas pour autant envie de disparaitre de la vie de celle qu’il considérait presque comme sa fille. Il comprenait parfaitement que Coraline n’ait pas envie de le revoir, qu’elle avait envie de couper les ponts avec lui, mais il ne pouvait pas s’y résoudre. L’affection qu’il avait pour Coraline n’était pas feinte, il n’avait aucune envie de la perdre. Même s’il ne pouvait pas changer ce qui s’était passé, il ne pouvait pas revenir sur les évènements qui s’étaient déroulés tant d’année avant. « Ne me demande pas ça. »

Il n’avait vraiment pas envie qu’elle lui demande une telle chose. Il le ferait si elle y tenait vraiment, il ne pouvait pas imposer sa présence dans sa vie, mais il ne voulait vraiment pas que la situation tourne dans ce sens. Même si Joachin était soulagé d’avoir enfin parlé de ce qu’il avait sur le cœur depuis toutes ces années, il regrettait quand même amèrement les conséquences de cette révélation.

_________________
Peut importe d'où nous venons, où nous allons...
Nous avons toujours une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 425

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Dim 25 Oct - 18:16


Les secrets ne restent pas toujours secrets
E

ntendre Joachin la supplier était presque pire, au fond, que de l'entendre lui faire l'aveu du crime dont il était coupable, ce crime qui avait mis fin aux jours de sa famille, ce crime impardonnable, qu'elle avait juré, du moins, de ne pas pardonner à celui ou celle qui en était responsable. Parce qu'elle entendait parfaitement la détresse dans la voix de Joachin, et elle comprenait pas la même occasion à quoi elle daignait renoncer. Joachin avait été un véritable père de substitution pour elle, à part Scott (et c'était vraiment un cas à part et techniquement lointain qui ne pouvait donc sans doute pas être jugé en comparaison), elle n'avait accepté d'adresser d'affection qu'à lui. Elle ne pouvait lui reprendre tout de cette affection accordée, il en resterait forcément quelques traces indélébiles, elle en éprouvait d'ailleurs encore à cet instant, et malgré les horreurs parvenues jusqu'à ses oreilles. Elle avait mal à l'idée de le faire souffrir. Elle pouvait répandre la mort et la violence avec un sang-froid déconcertants, mais quand il était temps d'évoquer le cas de Joachin, elle se sentait la fragilité de l'enfant qu'elle n'était plus. Pour autant, elle ne comptait pas changer d'avis, elle savait que sa décision était la plus sensée, du moins si l'on tenait compte de son échelle de valeur. Car il ne se passerait désormais pas un jour sans qu'elle ne repense à cette conversation, pas un jour sans qu'elle éprouve tantôt de la haine, tantôt du dégout, tantôt du regret. Elle ne pourrait plus jamais adresser le même regard à son interlocuteur. Quelque chose avait changé, quelque chose s'était brisé, elle ne pouvait faire comme de rien. Elle était actuellement face à l'assassin de ses parents, et elle se le rappellerait toute son éternité. Elle ne reviendrait pas sur sa décision, non, même s'il est certain que, à l'heure actuelle, le buveur de sang ne lui facilitait pas le moins du monde la tâche.

-Je te le demande
. dit-elle d'un ton qu'elle voulait froid et implacable, sans être pour autant certaine d'avoir réussi son petit effet. Obéis-moi. C'est le moins que tu puisses faire, non ? Elle marqua une pause. Sois satisfait que je n'exige que ça de toi.

Car ce n'était pas du tout le sort qu'elle pensait réserver à l'assassin de ses parents avant de connaître son identité. Non, elle avait plutôt envisagé un nombre sans fin de tortures et une exécution en bonne et due forme. Elle était tout à fait incapable de réserver un tel sort à son interlocuteur, mais elle ne transigerait pas sur la seule décision qu'elle se sentait capable de prendre. Elle devait le rayer de sa vie, il fallait qu'il la raye de la sienne, même si elle savait d'avance qu'elle supporterait bien mal cette décision, et qu'il lui manquerait.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 386

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Jeu 12 Nov - 11:48

Coraline & Joachin
Les secrets ne restent pas toujours secret
Joachin n’avait vraiment pas envie que les choses s’arrêtent maintenant, pas alors qu’il venait d’avouer la vérité à Coraline. Cela faisait des années qu’il gardait le secret, il ne savait pas pourquoi il avait avoué tout ce soir, mais il ne voulait pas que ça change quoi que ce soit. Et pourtant, il savait parfaitement que ça changeait tout. Coraline ne pouvait pas accepter le fait qu’il soit son créateur, celui qui avait brisé sa vie quand elle n’était qu’une enfant, la forçant à rester avec le même physique jusqu’à la fin des temps. Joachin en avait parfaitement conscience, parce qu’il n’aurait pas pu le faire à sa place non plus. Sauf que ça lui faisait mal de songer à l’idée de la perdre. Au fil des années, il s’était vraiment attaché à la buveuse de sang. Elle avait été comme une fille pour lui, comme celle qu’il avait perdue en devenant un monstre. Coraline avait été plus une fille finalement pour lui que Jane elle-même, alors qu’elle était sa vrai enfant. Il n’avait donc aucune envie de partir de son existence, malgré le fait que cela soit une demande de sa part. Il espérait lui faire changer d’avis, lui montrer qu’elle ne devait pas lui demander ça. Mais elle répéta ce qu’elle venait de lui demander, elle lui ordonna de partir. Elle le prenait complètement par les sentiments, lui affirmant que c’était la moindre des choses qu’il pouvait faire pour elle. Evidemment, il avait envie de tout faire pour rattraper ses actes, mais pas de l’abandonner, pas de la perdre. Sauf qu’il n’avait pas le choix, il sentait bien la force de conviction de la buveuse de sang dans ses voix, même s’il osait croire entendre également des pointes de tristesse.

Le regard du vampire ne quittait pas le visage de la « jeune fille ». Il avait envie d’insister, mais il savait que ce n’était pas utile et qu’en faisant cela il ne ferait que du mal encore plus à Coraline. Et quelque chose le poussait à être tout simplement honnête avec elle, alors il allait l’être et il allait la quitter, comme elle le lui demandait. Il savait bien que Coraline pourrait demander bien pire, il avait connaissance de tout ce qu’elle avait voulu faire subir à celui qui l’avait damné. Après quelques secondes de silence, Joachin finit par reprendre la parole, après avoir poussé un soupir las.

« Je suis désolé. »

Et encore une fois, il ne pouvait qu’être plus que sincère en cette seconde. Il comprenait bien qu’il ne pourrait pas faire changer d’avis à la buveuse de sang, mais il voulait quand même qu’elle sache qu’il était désolé. Il était remplit de remords depuis le jour où il avait tué les parents de la jeune femme, l’entraînant avec lui dans ce monde de monstre. Il aurait aimé qu’elle revienne sur sa décision, mais il n’avait aucune envie de la forcer. Il l’avait déjà forcé autrefois, il ne recommencerait pas. Alors, il ne lui restait plus qu’à disparaitre, comme elle le demandait.

_________________
Peut importe d'où nous venons, où nous allons...
Nous avons toujours une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 425

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   Sam 14 Nov - 0:27


Les secrets ne restent pas toujours secrets
Q

uand Joachin lui disait être désolée, Coraline savait qu’il était sincère, et à ses yeux, c’était pire encore que s’il admettait avec violence et conviction qu’il avait agi intentionnellement, qu’il n’avait jamais regretté de l’avoir privée de sa famille et d’avoir gâché sa vie, et qu’il recommencerait si cela devait être à refaire. Bien sûr, elle aurait également souffert dans ce cas de figure-ci, mais au moins aurait-elle pu haïr Joachin comme il se doit, se contenter de se dire qu’il s’était joué d’elle depuis le tout début, et qu’il ne méritait ni son affection, ni sa considération. Il aurait été plus simple pour elle de tourner la page. Mais non, elle le savait bien, Joachin était un homme bon, à qui il était arrivé des choses terribles, qu’il n’avait pas pu contrôler, qu’il avait subi autant qu’elle-même avait subi sa situation. Après tout, Coraline pouvait-elle blamer son interlocuteur pour avoir tué ? Elle aussi tuait, régulièrement, d’ailleurs, et pas seulement dans le but de se nourrir au passage, ce qui était sans doute pire. Certes, le Sorcier réclamait bien souvent les cobayes qu’elle lui ramenait vivants, mais cela n’ôtait rien au fait qu’elle était entièrement responsable du sort qui leur était réservé ensuite, sans doute plus douloureux encore que celui que l’on subit quand l’on boit votre sang jusqu’à la lie. Elle ne pouvait logiquement rien lui reprocher qu’elle n’avait pas fait elle-même. Sauf qu’il avait tué ses parents. Sans lui, elle vivrait encore heureuse avec sa famille, elle aurait pu rencontrer Scott dans d’autres circonstances et les deux enfants, amoureux si jeunes, auraient pu grandire ensemble, et auraient pu s’aimer ensemble. Joachin l’avait privé de ce trésor là, il l’avait condamnée à l’errance et à la damnation. Elle ne pourrait plus jamais le regarder de la même manière. Alors oui, ses excuses étaient sincères, elle n’en doutait pas un seul instant, mais elle ne pouvait ni les entendre ni les accepter, c’était tout simplement au-delà de ses forces et de ses capacités, voilà tout. Elle devrait vivre en sachant, et finalement, elle maudissait le Sorcier pour son petit stratagème qui n’avait rien d’amusant quand on en devenait la victime involontaire.

-Je sais.
Se contenta-t-elle de répliquer sèchement, tentant de calmer la douleur qui lui tiraillait les entrailles, ce qui était bien loin d’être gagné.

Elle savait, mais ça ne changeait rien. Coraline baissa les yeux. Elle en avait suffisamment vu et suffisamment entendu. Elle ne voulait plus rien avoir à faire avec Joachin. Elle penserait à lui souvent, elle regretterait régulièrement, mais elle n’avait pas le sentiment d’avoir le choix dans cette affaire. Pour elle, sa décision était tout simplement la plus raisonnable, et elle ne pouvait ni ne devait être discutée de quelque manière que ce soit. Sans ajouter le moindre mot, Coraline tourna donc les talons et décida de s’en aller. Elle n’avait plus rien à faire ici. Elle en avait assez vu et assez entendu. Elle avait besoin de demeurer seule avec elle-même et de ruminer tout cela, tout ce que ces révélations impliquaient pour elle.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: [Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Les secrets ne restent pas toujours secret (Coraline)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les souvenirs restent toujours [Terminé]
» Le secret de Térabithia
» Petit tiroir secret
» Avec la crème il faut toujours se permettre un peu d'excès [pv Zach]
» Il n'est points de secret que le temps ne révèle ( Aelycia )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Grande place-