Partagez | 
 

 Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Dim 12 Juil - 15:37


Au plus noir de la nuit
L

a mission était des plus simple, un classique, quand on était dans le "métier" depuis aussi longtemps qu'elle. Le Sorcier avait régulièrement besoin de nouveaux cobayes, c'était normal, ses petits rats de laboratoires s'épuisaient vite à la tâche, et au rappatriement, on appelait toujours Coraline à la rescousse, le seul membre de cette équipe de savant fou qui n'était pas un sorcier mais qui, pour la peine, avait des réflexes beaucoup plus vifs et, surtout, avait nourri son aptitude au combat, alors quand il fallait rapatrier de la chair fraîche, elle était aux premières loges. C'est sûr, sous ses allures de gamine de pas plus de douze ans, elle ne payait pas de mine, mais intérieurement, l'âge n'était pas le même, et l'expérience non plus, pour la peine, et généralement, le Sorcier n'était pas déçu de ses services. En l'occurrence, il avait passé pour elle une commande spécifique. Un lycan. Et moins de la vingtaine de préférence. L'approche de la pleine lune ne devait pas y être pour rien. Comme tout vampire qui se respecte, Coraline ne tenait pas les loups-garous en grande estime, c'est certain, mais elle pensait pouvoir aisément faire le poids malgré tout. D'ailleurs, sa proie n'avait pas été des plus difficile à convaincre. Ils s'étaient donné rendez-vous d'ici environ dix minutes. Alors, elle l'entraînerait en direction des grottes, et au moment où il s'y attendrait le moins, elle l'assommerait. Il se réveillerait dans sa grotte-cachot quelques heures plus tard, et alors, ce serait au Sorcier de faire son oeuvre. Pour sa part, elle ne pensait pas qu'il puisse y avoir la moindre anicroche, et elle attendait donc patiemment, dans l'obscurité de la nuit, que sa victime se prenne dans ses filets.

Un sourire se profila sur son visage quand elle entendit un craquement, pensant qu'il s'agissait de son loup. Ce sourire s'évanouit bien rapidement malgré tout, car elle reconnut bien vite que l'odeur nouvelle n'était pas celle de sa victime en devenir, mais celle d'une inconnue, plutôt. Il était rare de croiser qui que ce soit à proximité des grottes, la plupart des habitants de Notre-Terre évitaient ces lieux comme la peste ou encore les fréquentait avec une immense prudence, et certainement pas après la nuit tombée. Alors qui était cette femme et que faisait-elle là ? C'était ce que Coraline voulait à présent apprendre, consciente que ses projets semblaient plus que jamais être sur le point d'être compromis. Elle parvint à afficher une mine complètement impassible (sa mine de presque tous les instants, donc) avant de faire face à l'intruse, une jeune femme qui semblait avoir dans les 25 ans, mais Coraline était bien placée pour savoir que les apparences pouvaient être trompeuses.

-Il est dangereux de s'aventurer ici à cette heure de la nuit.
prononça-t-elle en guise de "bonsoir", et d'une voix sans timbre.

Et le danger n'était pas toujours où on l'attendait. Il pouvait par moment prendre l'apparence d'une gamine à peine adolescente. Quoique Coraline ne savait pas le moins du monde à qui elle avait affaire. Peut-être le chasseur s'apprêtait-il à devenir la proie ?




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 369

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Dim 12 Juil - 16:32

         
Au plus noir de la nuit


Ce n'était pourtant pas compliqué de choper un animal de nuit. En temps normal, Lizzy y arrivait très bien. Alors pourquoi cela serait différent ce soir. Le sang animal n'était pas aussi nourrissant que le sang humain et cela Elizabeth le savait. La dernière fois qu'elle avait été rassasiée avec du sang humain c'était celui de son frère, il y a plus de 200 ans. Même si cela commençait à faire un sacré moment, Lizzy se souvenait encore du goût du sang qu'elle avait gouté cette nuit là. Depuis elle s'était jurée qu'elle ne toucherait plus jamais un homme et s'était contentée d'animaux. D'ailleurs ils n'en manquent pas dans la forêt car même si cet espace de verdure est exploitée par différentes créatures, beaucoup ne se nourrissent pas d'animaux.

Cela faisait quelques jours que la vampire n'avait pas mangé et elle était partie à la poursuite d'un repas. Tenue de chasse oblige, elle était entièrement vêtue de noir (débardeur en coton, pantalon serré et moulant et chaussure plates pour courir en silence) Sa proie de cette nuit était un cerf jusqu'à ce qu'elle le perte de vue, tellement il était parti à vive allure. Quelque chose l'avait effrayé... Une bête sans doute... Elizabeth avait repéré l'odeur d'un lycan près des grottes des sorciers mais elle n'y prêtait pas vraiment attention dans le sens ou la vie des lycans lui importait peu. Pour ça, c'était une véritable vampire qui détestait l'odeur infecte des loups.

En continuant son chemin tranquillement sur la piste de son repas, elle sentit une autre odeur. Une odeur non pas familière car elle ne la connaissait pas, mais une odeur commune. C'était surement une autre vampire. Ce n'était pas sa "tasse de thé" de croiser certains de ses congénères car peu d'entre eux comprenait Elizabeth et son refus de se soumettre au sang humain. Elle voulu l'éviter en la contournant mais trop tard... Elle marcha sur une brindille et se fit repérer.
"Il est dangereux de s'aventurer ici à cette heure de la nuit." entendit-elle. C'était une vampire femelle visiblement. D'ailleurs la voix semblait jeune mais cette demoiselle était jeune depuis combien de temps. Difficile de déterminer l'âge d'un vampire. Lizzy soupira intérieurement. *bon allez, j'y vais mais pas longtemps sinon je ne vais jamais réussir à faire un vrai repas avant la fin de la nuit*se dit-elle avant de se lancer en direction de sa congénère.

"Je pourrais te dire la même chose jeune demoiselle." lança Elizabeth en guise de réponse. Prendre un ton assuré lui donnait une certaine prestance mais à l'intérieur, elle avait faim. Dans le fond, heureusement qu'elle était tombé sur une autre vampire. Si cela avait été une jeune humaine, la donne aurait été totalement différente. S'approchant de la jeune vampire, Elizabeth se mit à jour et une certaine inquiétude grandit lorsqu'au loin elle retrouva une odeur de lycan...

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU


Dernière édition par Elizabeth Mitchels le Mar 14 Juil - 19:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Dim 12 Juil - 17:46


Au plus noir de la nuit
C'

était bel et bien un autre vampire. À l'odeur, à présent qu'elle se trouvait juste en face d'elle, il ne pouvait pas y avoir le moindre doute. Et cela n'était pas pour arranger les affaires de Coraline. S'il s'était agi d'un humain égaré, elle aurait pu se contenter de l'effrayer. Ou bien de s'en nourrir. Ou encore de le placer sous scellé, des fois que le Sorcier souhaite un cobaye supplémentaire... Quand il était question de ses comparses, l'affaire était plus délicate. Non pas qu'elle ait plus d'estime pour ses pairs que pour les autres créatures, c'était seulement que selon l'ancienneté du vampire en question, elle pouvait ne pas faire le poids. Elle ne s'en prenait aux siens que si elle en recevait expressément l'ordre. Dans le cas contraire, elle préférait tolérer leurs existences avec la plus profonde des indifférences... Sauf que là, son interlocutrice risquait de faire obstacle à ses projets, et ce devenait beaucoup plus gênant. D'autant qu'elle sentait l'arrivée du lycan. Elle ne devait pas passer à côté de cette occasion. Jusque là, elle n'avait pas donné à son maître l'occasion de le décevoir, mais si cela devait sans doute finir par arriver un jour, elle préférait ne pas présumer de son courroux si elle n'accomplissait pas sa tâche en temps et en heure. Tant pis pour son interlocutrice, donc. Elle allait devoir agir vite et bien. En espérant qu'elle ne se sente pas la nécessité de lui mettre des batons dans les roues. Elle pouvait après tout juste assomer le lycan et le planquer plus tard, tant pis si elle devait passer pour une sociopathe, elle en avait déjà la réputation quoi qu'il en soit.

-Il n'y a personne ici à redouter plus que moi.
affirma-t-elle d'une voix froide et sourde avant de détourner son regard de la vampire pour la poser sur l'ombre parue derrière elle. Il était arrivé au rendez-vous, et il lui semblait percevoir quelque angoisse chez lui. Normal, elle devait le trouver seul. Il était peut-être en train de percevoir le traquenard. Je dois attraper ce lycan, affirma-t-elle avec la plus désarmante des honnêtetés. Tu peux partir si tu le souhaites, m'aider si ça t'amuses, mais avant de songer à m'en empêcher, un conseil : n'y songe pas. Son ton était sûr et froid, comme toujours. Le fait est qu'il y avait plus d'assurance dans son attitude que dans son esprit. Elle ignorait quels étaient l'âge, la puissance, la force, les opinions d'Elizabeth, elle comptait seulement après le fait qu'elle décide de ne pas intervenir.

Elle avait vu juste, le loup-garou avait flairé le piège, et il courait déjà en sens inverse, il allait falloir le courser, et Coraline, négligeant sans aucun scrupule son interlocutrice, se mit donc en route. Il était sous sa forme humaine et elle entretenait sa vitesse surnaturelle, propre aux vampires, elle devrait sans mal parvenir à ses fins. C'est sûr, si l'autre lui venait en aide, ce serait beaucoup plus simple, mais Coraline ne comptait pas spécialement après cela.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 369

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Dim 12 Juil - 23:56

         
Au plus noir de la nuit


A l'entendre, elle semblait bien sur d'elle cette vampire en apparence très jeune. C'était d'ailleurs assez surprenant de voir une enfant réagir ainsi. Les premières pensées furent les dures épreuves qu'une gamine comme ça a du subir pour devenir une vampire si jeune. En tout cas, elle semblait très déterminée à attraper ce lycan... "Attraper"! C'est quoi? une sorte de mission? Etrange cette mission... Lizzy eu à peine le temps de réfléchir que la vampire se mit à courir après le lycan qui avait deviné le piège et qui s'enfuyait.

Elizabeth n'en fut que plus ravie. Elle pouvait sans problème reprendre le cours de sa partie de chasse avec le cerf qui ne devait pas être bien loin. A peine avait-elle fait quelques pas que la vampire entendit un cri de fureur. L'homme s'était transformé en loup sous la pression... Il ne devait pas être bien vieux. Le fait de devenir un loup allait grandement compliqué les choses pour la jeune vampire qui le poursuivait. Elizabeth hésita quelques secondes avant de ses résignait à aller l'aider. Elle n'était pas vraiment dans de bonnes conditions pour aller le prêter main forte mais elle préférait lutter contre un lycan en étant affaiblie plutôt que de se sentir coupable de la morts d'une de ses congénères. Après tout c'était une vampire. Alors qu'elle se dirigeait vers sa comparse, elle se prépara à se servir de ses poings. La main sur sa ceinture, où été accroché un couteau. Ce genre d'arme n'était pas forcément utile pour un vampire mais Lizzy en avait toujours un sur elle, au cas où. Elle était provocante et face à un lycan aussi fort que celui ci, cela ne serait pas de trop.

Arrivant à la hauteur de la vampire, Lizzy lança ces quelques mots: "Besoin d'un coup de main?". Il était probable que la vampire lui réponde que non mais au cas où elle était là prête à intervenir en cas de besoin. Et puis, vu la taille de la bête qui se tenait à présent sur ses deux pattes arrière... D'ailleurs, le lycan n'était plus du tout en position de fuite mais plutôt près à l'attaque, ce qui ne rassurait en rien Elizabeth. Alors qu'elle attendait toujours la réponse de la jeune vampire, le loup s'approchait en grognant de plus bel.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU


Dernière édition par Elizabeth Mitchels le Dim 2 Aoû - 16:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Mar 14 Juil - 10:29


Au plus noir de la nuit
E

h merde... Elle l'avait senti venir, et elle ne s'était malheureusement pas trompé. Le loup-garou, sous l'effet de la crainte et de la pression, s'était transformé. Coraline pouvait assez facilement maîtriser une créature sous sa forme humaine. Elle avait la rapidité liée à sa race, et, sous ses apparences fluettes qui ne payaient pas de mine, elle avait l'entraînement au combat qui, généralement, lui suffisait à avoir raison de ses proies. Certes, certaines étaient plus coriaces que d'autres, mais ce lycan-là, Coraline pensait qu'il serait assez simple à maîtriser. C'était même pour cette raison qu'elle l'avait choisi au départ... Sauf qu'elle n'avait pas prévu de croiser un autre vampire, et avait pensé pouvoir attraper sa victime facilement, c'était sans compter sur sa transformation, qui lui donnait un avantage certain que Coraline avait certes anticipé, mais qu'elle n'avait pas cru voir se produire... Elle avait pensé qu'il profiterait de sa nature pour se carapater et lui filer entre les doigts, mais le loup s'avérait avoir des ressources, et surtout, semblait avide de représailles. La victime semblait proche de vouloir devenir le bourreau. Soit, cela pouvait bel et bien faciliter la tâche de la jeune femme, au moins le lycan ne prenait pas la fuite. Restait à savoir si elle serait de taille pour lui faire face. Elle voulait croire que oui. Si l'on pouvait avoir une certitude, c'est que l'humilité n'avait jamais étouffé la jeune vampire. Elle n'avait pas le choix, de toute manière. C'était son rôle, c'était sa mission. Si elle se permettait de douter, de flancher, de ne pas avoir confiance en elle, alors il ne lui restait plus rien. C'était son moteur, la seule chose qui savait la faire exister (parmi les choses qu'elle acceptait, du moins), alors elle n'avait pas d'autre choix. Il y avait longtemps qu'elle ne savait plus comment autrement vivre... ou survivre.

Au moment de partir à l'assaut de la créature qui lui faisait désormais face, sa "camarade" vampire la rejoignit. Coraline fut assez surprise, pour tout dire. Elle avait suggéré qu'elle l'aide, mais elle n'avait pas franchement cru qu'elle allait le faire, elle avait surtout suggéré qu'elle n'interfère pas dans ses actions. Coraline n'était pas habituée à la solidarité, et d'ailleurs, elle aimait mieux opérer en solo, de toute manière. Ceci dit, elle tenait quand même à la vie... ou du moins à sa non-vie. Elle n'avait rien à perdre, mais elle comptait tout de même poursuivre son petit bout de chemin immortel encore un moment. Elles ne seraient sans doute pas trop de deux pour venir à bout de la créature.

-On ne le tue pas, compris ?
C'était sa manière de dire que, oui, elle voulait bien de son aide.

Mais en effet, hors de question d'assassiner le loup-garou. Il ne serait d'aucune utilité si son coeur ne battait plus. Même si résister à l'envie de le tuer ne serait pas simple, le loup, lui, semblait déterminé à le faire de son côté, comme en témoigna son attitude, alors qu'il fondait à présent sur elle, la faisant basculer en arrière. Dos au sol, Coraline tira vivement la dague du fourreau qu'elle cachait dans sa botte, pas dit qu'elle parvienne à reprendre le dessus. À moins qu'Elizabeth ne lui fournisse une aide providentielle ?




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 369

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Mar 14 Juil - 19:55

         
Au plus noir de la nuit


Pour tout acquiescement de la proposition d'aide, la jeune vampire stipula que le lycan devait rester en vie. *Comment compliquer la tâche?!* se dit-elle en soupirant intérieurement. Cependant, elle n'avait pas vraiment le choix maintenant qu'elle se trouvait aux côtés de sa congénère et surtout en face d'un loup garou visiblement bien énervé. Etant donné qu'il ne devait pas mourir, Lizzy laissa tomber son couteau au sol. Au moins, elle serait certaine de ne pas s'en servir pour le poignarder. Elle fit un pas en arrière, pour prendre l'élan nécessaire pour attaquer mais le loup fut plus rapide. Courant sur ses deux pattes arrière, il fonça sur la jeune vampire, dont Lizzy ne connaissait toujours pas le prénom, la projetant sur le sol. Le grondement du loup se fit entendre et l'instinct de la jeune vampire était de sortir une dague en se préparant à s'en servir.

Lizzy n'hésita pas une seconde de plus avant de s'élancer car un coup de dague mal placé pourrait tuer le lycan. Sans plus attendre, elle fonça la tête la première dans le flanc du loup en écartant suffisamment les bras afin de l'emporter dans son élan. Le coup eut un sacré impact car le lycan fut emporté et tomba lourdement sur le côté avec Elizabeth qui sentit une douleur au niveau de la jambe. L'autre vampire était « libérée ». Lizzy jeta un rapide coup d'oeil avant de se tourner vers le lycan qui avait du mal à se relever, il était tombé lourdement et avait roulé jusqu'à percuté un arbre. Il se secoua rapidement la tête pour reprendre ses esprits regarda Lizzy avec effroi et énervement. Elizabeth n'osa pas regarder sa jambe mais elle se doutait que dans la chute, elle s'était blessée à la cheville. Elle se dit que ce n'était pas si grave et qu'elle devait continuer le combat engagé.

"Allez viens petit loup!" lança Lizzy en esquissant un sourire. Comme quoi un peu d'action ne faisait pas de mal et finalement un petit combat contre un lycan permettait à Elizabeth de "travailler ses pouvoirs de vampire". Le garou chargea une seconde fois et Lizzy voulu l'esquivé mais son pied était coincé dans une branche - d'où la douleur ressentit plus tôt- et elle ne pourrait pas se dégager à temps. Elle ferma les yeux et se prépara au choc en espérant que l'autre vampire reprenne le relais.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU


Dernière édition par Elizabeth Mitchels le Ven 17 Juil - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Mer 15 Juil - 17:32


Au plus noir de la nuit
C

omment aurait-elle fait si l'autre vampire ne s'était pas trouvée là, si elle avait dû essuyer ce retournement de situation toute seule ? Coraline n'en avait pas la moindre idée. Elle voulait croire que le lycan ne se serait douté de rien et qu'elle l'aurait maîtrisé facilement, mais elle devait quand même reconnaître qu'il était bien plus robuste et téméraire que ce qu'elle avait imaginé de prime abord. Et il n'aurait sans doute pas fallu grand chose pour que son ennemi ait raison d'elle. Certes, elle avait sa dague, mais puisqu'elle ne pouvait que blesser la créature et pas la tuer, forcément, ça compliquait un peu (beaucoup) la tâche. Sans l'intervention d'Elizabeth, le fait est que les choses auraient pu mal finir (d'emblée) mais la buveuse de sang avait réussi à propulser le lycan sur le côté, et avait su causer ce qu'il fallait de dommages pour que la créatures soit un peu sonnée. Elle s'était cognée contre un arbre, et pas en douceur, mais cela ne l'empêcha néanmoins pas de revenir à la charge. Coraline, alors qu'elle se relevait, sa dague toujours au creux de la main, assista au spectacle du loup prêt à fondre sur sa "camarade". Le loup chargea, et si la "jeune" femme semblait confiante et capable de maîtriser la situation, c'était sans compter sur la branche qui lui entravait la cheville. C'était donc au tour de Coraline de repartir à l'assaut de la créature. Non pas que Coraline se sente l'âme d'un chevalier en blanche armure, la vie ou la mort d'Elizabeth avait tout pour l'indifférer, comme celle de n'importe qui d'autre, mais puisqu'Elizabeth avait sauvé la sienne, de vie, et qu'une dette de sang, plus que n'importe qu'elle autre, se devait d'être respectée... De toute façon, il allait bien falloir qu'ils en viennent à bout, de ce fichu loup. Les ordres du Sorcier restaient à respecter.

Ce fut donc à son tour de mettre à profit toute sa force et surtout toute sa rapidité pour fondre à son tour sur le lycan, qui fut dévié de sa trajectoire, bien qu'il fut rapidement capable de lui rendre la pareille. Coraline était prête, cette fois. Alors qu'il lui faisait face, la lame de sa dague vint écorcher la joue du loup, qui en poussa  un gémissement de douleur, Coraline profita de la confusion pour écraser lourdement une pierre sur le sommet de son crâne. La bête fut assommée sur le coup. Sans doute pas pour longtemps, la force de Coraline n'était pas herculéenne, mais assez pour maintenir la bestiole au calme tandis qu'elle lui attachait les pattes et lui fermait la gueule à l'aide des cordes solides que contenaient sa besace. Des cordes qui ne payaient pas de mine d'ailleurs, mais que le Sorcier avait ensorcelé pour qu'elles soient quasi indestructibles. Coraline, avec rapidité, se chargea donc des liens de l'ennemi, tout un jetant un regard en arrière, en direction de sa complice involontaire, mais qui lui avait été d'une grande aide, il fallait bien qu'elle reconnaisse.

-Rien de cassé ?





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 369

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Ven 17 Juil - 21:05

         
Au plus noir de la nuit


Elizabeth observait la scène avec punch. Elle avait envie que sa congénère réussisse à maîtriser ce lycan. Au moment où la jeune vampire sortit sa dague, Lizzy eut un moment d’appréhension mais telle une supporter, elle était derrière à regarder les moindres gestes du loup et de la vampire. Lorsque la pierre retomba lourdement sur le sol, Lizzy dans le fond eu mal à la tête pour le loup. Il allait avoir une sacré migraine en se réveillant. D'ailleurs qu'allait-il lui arriver ? Tiens oui c'était une bonne question ça. En fronçant légèrement les sourcils à toutes ces interrogations qui apparaissaient dans son esprit, elle se rendit compte de ce qu'était en train de faire la jeune vampire. Elle l'attachait avec des grosses cordes, visiblement très solides. Elizabeth voulu avancer de quelques pas vers le lycan et se rendit compte qu'elle était toujours coincée. Elle regarda avec négligence la branche et donna un coup sec avec son pied pour se dégager. Lorsque sa « partenaire de combat » lui demanda son état de santé. Elle hocha simplement la tête pour signifiait que tout allait bien sans pour autant quitter des yeux cette bête poilu qui se trouvait devant elle.

« Tu penses que ça va tenir ? » dit-elle d'un air septique. Dans le fond ça serait dommage, après tous ces efforts, si le loup se réveillait et enlever ses liens comme s'ils étaient des simples toiles d'araignées. « Et sinon, pourquoi il te fallait absolument ce loup garou vivant ? ». La question était sans mal posée et un peu trop curieuse mais dans le fond, Elizabeth avait participé à la capture du loup. Il était normal qu'elle soit tenue au courant du pourquoi de cette action. Elle releva enfin la tête vers sa congénère et attendit une réponse franche et honnête de sa part. Visiblement, sa partenaire était le genre à être honnête donc elle espérait qu'elle lui répondait avec cette honnêteté qu'elle avait décelée en elle. Parfois, elle se trompait sur les gens mais avec les années c'était devenu  rare. Elle savait quand elle tombait sur des personnes en qui elle pourrait avoir confiance. Pour preuve, lorsque le garou a attaqué pour la deuxième fois, la vampire est intervenue sans hésiter... A voir pour la suite si la congénère pourrait devenir une connaissance et pourquoi pas une amie...

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Sam 18 Juil - 10:38


Au plus noir de la nuit
C

oraline hocha la tête, affichant une mine plus que convaincue quand elle confirma à Elizabeth que les liens seraient suffisamment solides pour qu'elles n'aient pas de mauvaise surprise et que le lycan brise ses liens. La vampire aux allures de gamines aurait certainement émit quelques réticences, elle aussi, si elle avait observé la scène d'un point de vue extérieur. Les cordes avaient l'air certes solides, mais pas forcément assez pour contenir une créature aussi féroce qu'un loup-garou. Quand on ne savait pas que ces liens étaient renforcés par un sortilège qui les rendaient indestructibles. Dans tous les cas, il n'y avait pas à s'en faire, elles étaient tranquilles. Même dans l'éventualité ou la bête se réveillerait, il n'y aurait aucun risque qu'elle parvienne à ses fins, elles étaient tranquille. Coraline avait toute confiance dans les pouvoirs du Sorcier. Sans cela, après tout, elle ne se serait pas mise à son service... Même si ses motifs pouvaient paraître assez obscurs de manière générale, puisque la cause de celui qu'elle servait paraissait la rendre, au fond, plutôt indifférente. Oubliant sa victime, qu'elle terrerait dans sa grotte plus tard (elle ne pouvait se permettre de le faire sous le regard de la vampire qu'elle venait à peine de rencontrer), elle se concentra davantage sur son interlocutrice, de laquelle elle se rapprocha de quelques pas.

Sans surprise, elle voulait savoir pourquoi celle dont elle avait accepté de se faire l'alliée n'avait pas tout simplement tué ce lycan, quitte à s'en prendre à lui. Contrairement à de nombreux autres de son espèce, qui s'appliquaient à imprimer dans tous les esprits l'idées que les lycans et les vampires étaient des ennemis naturels, Coraline n'avait pas choisi cette cible en question dans le but de cultiver et se nourrir d'une haine ancestrale. Elle s'en prenait indistinctement à tous ceux que son maître exigeait comme cobayes, et par conséquent, il lui était même déjà arrivé de s'en prendre à des individus de sa propre espèce (quoi qu'assez rarement tout de même). Oui, la curiosité de son interlocutrice était légitime, mais Coraline était dans l'incapacité de satisfaire cette-dernière, du moins pas pour le moment. Elle lui devait une fière chandelle, c'est vrai. Sans elle, qui sait ce qui serait arrivé. Mais elle ne pouvait pas compromettre tous les plans du Sorcier par un accès de confiance. Elle ne pouvait rien lui dire, c'est ainsi. De toute façon, mieux valait certainement pour son interlocutrice de ne pas être mêlé à toutes ces affaires. Une fois que le Sorcier vous avait dans le colimateur, il ne fallait pas espérer pouvoir s'en sortir indemne.

-C'est confidentiel.
répondit-elle donc très simplement. Au fait, je m'appelle Coraline.

Ça, au moins, c'était une information qu'elle pouvait se permettre de lui dévoiler. Même si Elizabeth l'avait surprise dans ses activités les moins reluisantes, elle en avait été complice, quelque part, alors elle ne prenait pas beaucoup de risques à lui révéler son identité. De toute façon, si celle du Sorcier était confidentielle, la sienne, elle n'était pas du tout un secret d'État.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 369

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Dim 19 Juil - 16:23

         
Au plus noir de la nuit


Confidentiel... Elle a bon dos cette excuse sur une mission qui est confidentielle. Elizabeth fut surprise, voire en colère, de la réponse de sa congénère. Et pour toute autre réponse, elle commença les présentations en donnant son prénom. C'est vrai qu'elle n'avaient même pas pris le temps d'échanger leurs prénoms respectifs avant d'engager un combat qui fut certes court mais intense pour Lizzy.

D'ailleurs, au passage, Elizabeth avait toujours faim et son gibier devait être parti bien loin maintenant – surtout avec les grognements du lycan énervé. Et tout ça pour un ''c'est confidentiel'' ! C'était surement la faim qui parlait mais qu'importe, Lizzy était légèrement énervée quand même. Elle se demanda si comme tous les autres vampires, celle-ci lui payait sa tête... C'était possible mais bon, elle décida de se présenter tout de même :

« Je m'appelle Elizabeth. » C'était déjà une sacrée information qu'elle venait de révéler. « J'imagine que du coup, tu vas te passer de moi pour livrer ton ''colis'' ? » *et en même temps ça m’arrangerais bien car je pourrais retrouver mon repas*. Mais bien évidemment, Elizabeth n'allais pas signaler ce détail surtout que son repas n'était le repas d'un vampire normal et ceci tous les vampires ne le comprenait pas. Elle attendait juste une réponse affirmative de la part de Coraline afin de pouvoir s’éclipser.

En attendant, elle jeta un coup d'oeil à sa cheville qui ne lui faisait pas vraiment mal mais elle sentait que quelques gouttes de sang s'échappaient d'une petite plaie. Et même si ce n'était que quelques gouttes, c'était précieux pour un vampire - et encore plus important pour une vampire affamée. Elle sortit de sa poche un mouchoir et entoura la plaie en faisant un pansement afin que le sang ne coule plus et que la vampire puisse garder toute son énergie restante pour un prochain festin. Puis elle se redressa et se dirigea vers son couteau qui se trouvait à terre pour le remettre à sa ceinture...

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Lun 20 Juil - 20:15


Au plus noir de la nuit
P

as sûr que le coup de "je te laisse m'aider mais je t'explique pas pourquoi" ait beaucoup plu à Elizabeth... En fait, Coraline n'avait même pas besoin d'en douter, c'était certain. Si les situations avaient été inversées, elle n'aurait pas apprécié davantage, d'ailleurs. Mais c'était comme ça, c'était un fait avéré, sa mission était confidentielle. Et même si elle s'était octroyée la faiblesse de faire confiance à sa comparse buveuse de sang (ce qui n'était pas exactement le cas encore - aucun affront personnel là dedans, elle ne faisait confiance à personne), elle n'aurait pas pu le lui dire, elle ne pouvait pas répandre les secrets du sorcier aux quatre vents, c'était bien normal, et elle s'était bien évidemment engagée à en dire le moins possible. En même temps, ce n'était pas vraiment comme si on lui demandait de parler, tans tous les cas. On exigeait surtout d'elle qu'elle agisse. Alors c'est ce qu'elle faisait. Tant pis si cela vexait Elizabeth ou qu'elle ne le comprenait pas. Elle n'avait pas le choix, de toute manière, et heurter les sensibilités n'était pas une chose qui la dérangeait de manière générale, même si elle n'avait rien contre son interlocutrice. Au contraire, même, elle admirait son cran et son aide lui avait été précieuse. Elle devrait faire avec, un point c'est tout.

-Ça va, je gère.
déclara-t-elle seulement quand Elizabeth suggéra qu'elle se débrouillerait seul pour livrer son loup aux grottes.

En même temps, c'était vrai. Elle avait fait cela bien souvent et par ses propres moyens, et elle ne pouvait pas conduire son interlocutrice jusqu'à la grotte où elle avait l'intention de laisser le lycan, ça aussi, ce serait lui donner une piste trop sérieuse, et elle ne pouvait pas se le permettre. Pour l'instant, elle n'avait d'autre choix que de laisser le loup assommé et baillonné dans son coin, et d'attendre qu'Elizabeth vaque à ses activités pour gérer son colis. Ça pouvait attendre, de toute façon. À part Elizabeth, elle ne pensait pas qu'elle croiserait grand monde, de toute manière. Elle tourna son regard vers son interlocutrice, qui considérait sa cheville du regard. Apparemment, elle saignait. Coraline serra la mâchoire. C'était une sensation compliquée. Elle fouilla dans son sac, chargé de toutes les babioles que lui confiait le sorcier pour parfaire ses missions, certaines n'étaient pas du luxe. Comme cet onguent qui pouvait soigner les blessures les plus superficielles, et dont elle s'était servie à suffisamment de reprises pour savoir qu'il était efficace.

-Tiens.
fit-elle en lui lançant le flacon d'onguent en question. Mets en sur ta plaie, ça te fera du bien.

Elle pouvait au moins lui accorder cela en compensation du service qu'elle lui avait rendu. Elle n'était pas une fille très agréable, c'est certain, et elle n'était ni la plus ouverte, ni la plus accessible des personnes que vous pourrez rencontrer dans votre vie, mais elle avait un code d'honneur, tout de même, et ce dernier impliquait de savoir accorder une certaine reconnaissance à ceux qui, d'une manière ou d'une autre, avaient pu vous sauver la mise.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 369

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Dim 2 Aoû - 16:15

         
Au plus noir de la nuit


Dans le fond, Elizabeth se disait que Coraline n'avait pas vraiment le choix. C'est comme si elle ne pouvait vraiment dire tout ce qu'elle voulait. Plus tôt elle avait parler d'une mission, c'était possible que cette mission était pour une personne qui ne voulait pas que l'on parle d'elle. Si vraiment c'était le cas, elle était juste une « sous-fifre » qui exécutait les ordres sans poser de questions. Elizabeth eut alors une pensée pour le loup qui se trouvait inconscient à quelques mètres d'elle, qu'allait-il lui arriver ? Elle n'espérait juste qu'il n'allait pas mourir...
La jeune vampire déclara qu'elle allait « gérer » la livraison du loup toute seule. Ce qui dans le fond arrangeait Elizabeth car elle pourrait s'éclipser afin de continuer sa partie de chasse et surtout elle ne devrait pas rencontrer la personne qui contrôler tout ça.

A défaut de lui donner des informations sur sa mission, Coraline sortit de son petit sac un flacon et le tendit à Elizabeth. La vampire eut une léger doute sur le contenu de ce flacon douteux, mais Coraline lui affirma que cela lui ferait du bien. Après un regard intrigué, la vampire s’exécuta et après quelques secondes elle sentit déjà une amélioration. C'était phénoménale cette amélioration. Un léger sourire de soulagement s'afficha sur le visage de Lizy qui remercia Coraline en quelques mots :

« Je préfère pas savoir d'ou ça vient mais merci beaucoup, ça fait du bien. ». Elle était reconnaissante du geste de Coraline malgré son manque de loquacité.

Elizabeth referma le flacon et le tendit à Coraline pour qu'elle puisse le ranger. En jetant un coup d'oeil sur le loup, elle reprit la conversation pour peut-être clôturer cette rencontre assez particulière :

« Je vais te laisser finir ta mission, en espérant qu'elle soit réussit et je vais poursuivre mon repas qui as du prendre une avance. »

*Et mer** qu'est ce que je viens de dire* En effet, Elizabeth venait de donner une information cruciale sur elle, enfin si Coraline avait une bonne déduction car elle pouvait très bien poursuivre un humain mais en l'occurence il s'agissait d'un cerf.
Hors RP:
 

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   Mar 4 Aoû - 17:57


Au plus noir de la nuit
E

lizabeth faisait bien, en effet, de ne pas trop poser de questions au sujet de l'onguent que lui avait proposé Coraline. De toute manière, si elle l'avait fait, la demoiselle qui n'avait de gamine que l'apparence aurait été contrainte, une fois de plus, de répondre par un très automatique "c'est confidentiel". De toutes les manières, elle n'aurait pas été à même d'apporter beaucoup de précisions à son interlocutrice, vu qu'elle ne savait elle-même pas grand chose. Le Sorcier lui avait confié cet onguent car elle lui était plus efficace (sans aucun doute) si elle n'était pas blessée, ou si elle pouvait en tous cas ce guérir très rapidement, mais il ne lui avait absolument rien dit de plus, absolument rien, quant à la composition de cette chose (si ça se trouve, il l'empoisonnait lentement, et elle n'en savait rien)... aux dernières nouvelles, ce n'était pas nocif, et c'était très efficace, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, on était de nouveau d'attaque. Comme semblait déjà l'être Elizabeth. Coraline récupéra son flacon d'ongent et le remit précautionneusement dans sa besace, pas de gâchis, elle ne pensait pas que le Sorcier apprécierait qu'elle gaspille ses oeuvres (et puis, elle en avait besoin, là, et pour le moment, si elle n'en avait pas besoin, elle savait que ça pouvait rapidement changer, elle en avait bien conscience).

Elizabeth suggéra de tracer leurs routes. En même temps, Coraline ne les imaginait pas faire la conversation bien longtemps. La buveuse de sang, de manière générale, était l'inverse de loquace. Elle n'était plus du tout habituée aux longues conversations, et ne les aimait pas de toute manière. Elle s'emmurait dans son silence et dans sa solitude. Ça ne suffisait évidemment pas pour la guérir de ses anciennes blessures, mais ça y contribuait. Au moins un peu. Pour sa part, elle allait courir après son repas. La jeune femme ne fit pas le rapprochement avec un animal quelconque, pour tout dire. Elle se disait seulement qu'elle avait un humain dans sa ligne de mire, qui devait se balader quelque part dans la forêt. Dans tous les cas, ce n'était pas son problème. Elle, elle avait un lycan assommé à trimballer jusqu'aux grottes, et c'était la seule chose sur laquelle elle pouvait se concentrer. Elle se contenta donc, en guise d'au revoir, de lui adresser un simple :

-Bon appétit.


Avant de la laisser à sa partie de chasse. Pour sa part, elle la laissa s'éloigner et ne s'intéressa plus qu'à sa victime. Une proie de choix. Le Sorcier devrait être content.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au plus noir de la nuit [pv Elizabeth]
» Au plus noir de la nuit, c'était l'Enfer... [Terminée]
» Quand la nuit tombe [Privé Utopie]
» Nuit du 06 au 07 février - Les chats et les souris
» Du bleu dans une sombre nuit [Pv Hans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Montagnes :: Grottes-