Partagez | 
 

 Un ennemi en commun [pv Owen :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 327

Message#Sujet: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Ven 17 Juil - 17:58


Un ennemi en commun
C

ela faisait des heures, de trop nombreuses heures, et si Arthur n'était pas persuadé qu'il y avait quelque chose à tirer de ces heures de planque silencieuses, à ne rien voir, rien entendre et rien remarquer de suspect, il aurait sans doute abandonné depuis longtemps en se disant qu'il s'était fait des films. Évidemment, il ne s'attendait pas à trouver immédiatement ce qu'il cherchait. Le Sorcier était aussi doué que discret, c'était pour cette raison qu'il arrivait à étendre à ce point son "empire", mais Arthur était convaincu qu'il y parviendrait. Il était déterminé à faire sombrer ce sorcier qui avait détruit sa vie, et pour cela, il était prêt à sacrifier toute les heures de sa vie, et même sacrifier cette vie en question, accumuler les risques  pour parvenir à ses fins... Pour l'heure, son entreprise n'était pas bien reluisante. Il était convaincu que Dean Appers se terrait dans les grottes creusées dans les montagnes. Le problème, c'est que les montagnes cerclaient tout le territoire de notre terre, et qu'il y avait bien des centaines de grottes dans lesquelles il pouvait mener son entreprise néfaste... Tous les jours après son travail, il se plaçait à un autre poste d'observation, et il guettait le moindre mouvement. Autant dire que, jusqu'ici, ce n'était vraiment pas concluant. Ni passionnant, d'ailleurs. C'était d'un ennui mortel, mais c'était pour la bonne cause, alors il tenait bon. Un livre emprunté à sa propre réserve sous le bras, adossé à un arbre qui lui permettait au passage d'être protégé de la vue d'un éventuel sorcier / scientifique fou sans le moindre respect de la nature humain, il attendait que le temps passe, faisant mine de lire sans être pour autant vraiment captivé par les pages qu'il tournait doucement, tout en jetant des regards réguliers aux grottes. Apparemment, ce ne serait pas encore ce soir qu'il parviendrait à ses fins. Peu importe, il était obstiné. Et plus que déterminé.

Après plusieurs heures d'observation inutiles, il allait abandonner pour cette nuit (ou ce matin, car l'aube ne semblait vraiment pas loin de se lever, même s'il n'avait pas la moindre idée de l'heure qu'il pouvait bien être), mais au moment d'abandonner son poste d'observation, il entendit un craquement caractéristique, trop bruyant pour qu'il ne s'agisse que d'un simple animal. Il n'était pas seul. Sur ses gardes, Arthur se retourna. Il pouvait s'agir d'un simple villageois de passage, d'une créature habituée à hanter les bois ou bien... d'un sbire d'Appers. Il espérait sans doute trop. Il ne reconnaissait pas le jeune homme face auquel il se trouvait. Sans l'accuser immédiatement bien sûr, il avait bien l'intention de savoir à qui il avait affaire, et s'il y avait quoi que ce soit dont il devait se méfier.

-Si j'étais toi, je m'éloignerais de ces grottes.

Non pas qu'il se soucie de se donner ce genre de conseils à un inconnu, mais si le jeune homme n'avait rien à se reprocher, il serait prévenu, si au contraire, il avait des choses à se reprocher, alors il comprendrait ses soupçons, et les choses sérieuses pourraient commencer. En tous cas, Arthur ne pouvait pas le laisser filer.



code by Mandy



Dernière édition par Arthur Lowell le Mer 12 Aoû - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 305

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Mar 11 Aoû - 16:54

Arthur & Owen
Un ennemi en commun
Owen n’avait pas dormi de la nuit, alors qu’il se trouvait chez lui dans sa chambre. Le jeune homme ne parvenait pas à s’enlever de la tête l’idée que ces rumeurs de sorcellerie dans les grottes étaient en rapport avec le décès de sa mère. Depuis le jour où le jeune homme avait vu le corps de sa mère, il savait que ce n’était pas qu’une bête sauvage qui l’avait tué. Ce n’était ni un loup, ni un vampire qui avait fait ça non plus. C’était de la magie, c’était des expériences. Les gens pouvaient dire ce qu’ils voulaient, elle n’avait pas été tuée par n’importe quel monstre. Malheureusement, pendant toutes ces années, Owen n’avait pas su comment trouver l’homme qu’il cherchait et qui était responsable du décès de sa mère. Avant maintenant, les rumeurs étaient de plus en plus grandes. Owen avait entendu certaines personnes dire que les abords de la montagne étaient de plus en plus dangereux, qu’il ne fallait pas s’y aventurer au risque de disparaitre pour de bon. Ce n’était pas comme les rumeurs concernant les bêtes sauvages, c’était différent. Et puis parmi les sorciers, ça parlait également. Certain disait qu’un homme était en train de révolutionner la magie. Owen ne savait vraiment pas ce qui était en train de se passer, mais il avait l’intention de découvrir la vérité. Il voulait connaitre l’identité de l’assassin de sa mère. Après cette nuit sans sommeil, un peu de temps avant l’aube, le jeune homme décida de sortir chez lui et de s’aventurer dans la forêt. Son père n’était pas encore réveillé, il se doutait qu’il ne remarquerait même pas son absence de toute façon. Il était rare qu’Owen se lève avant que l’homme ne parte pour travailler donc, il y avait peu de chance qu’il se rende compte de sa disparition. Ce fut donc plus déterminé que jamais que le jeune sorcier commença sa route.

Il mit un peu de temps avant d’approcher des montagnes, il ne voyait pas très bien dans l’obscurité même si ses yeux s’étaient habitués à la lumière. Owen ne savait vraiment pas ce qu’il était en train de chercher, il avançait simplement entre les arbres afin de rejoindre les montagnes et les nombreuses grottes qui s’y trouvaient. Est-ce qu’il oserait rentrer dans l’une d’entre elle ? Le jeune homme n’en savait vraiment rien. Il devait avouer qu’il avait quand même un peu peur. Il ne savait pas sur quel genre de créature il pouvait tomber et il commençait à regretter d’avoir pris la route quand il faisait encore nuit. Mais il était important pour lui de savoir, de connaitre enfin la vérité sur la mort de sa mère. Et il ne se doutait pas que la chance allait être de son côté. Alors qu’il marchait tranquillement, il entendit quelqu’un derrière un arbre. Ce dernier se retourna et lui affirma qu’il devrait s’éloigner des grottes. Owen observa l’homme, se demandant s’il était un danger ou non et donc en se tenant sur ses gardes. Est-ce que c’était lui qui était la cause de ces rumeurs ?

« Vous êtes qui ? »

Demanda-t-il simplement, la voix légèrement tremblante.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 327

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Mer 12 Aoû - 19:01


Un ennemi en commun
S

a présence plus que ses avertissements semblèrent alarmer son interlocuteur. Au moins, il ne prenait pas la tangente, ce qui était une bonne chose, s'il fallait le cuisiner jusqu'à être sûr qu'il n'était pas à la botte d'Appers (ou au contraire, jusqu'à être sûr qu'il l'était bel et bien), mieux valait ne pas le braquer non plus. En attendant, sa réflexion ne l'aidait pas vraiment à savoir si son interlocuteur savait quoi que ce soit. Il ne paraissait pas outre mesure effrayé, pas plus qu'il ne semblait surpris, mais ça ne voulait pas forcément dire qu'il fallait juger directement son interlocuteur selon ses piètres observations. Il devait creuser sous la surface. Une surface qui était bien loin de lui être hostile, au demeurant, car le jeune homme, de prime abord, semblait bien inoffensif. Cela ne voulait rien dire, bien évidemment, mais cela invitait à Arthur à faire preuve d'un minimum de tact, au lieu de passer immédiatement à l'offensive et à l'interrogatoire comme il aurait pu le faire avec d'autres. Il était curieux à son sujet, et la réciproque était apparemment vraie, puisque, faute de lui demander ce dont il devrait se méfier ou ce qu'il faisait là, il lui demanda, tout simplement, ce qu'il faisait là. Devait-il répondre ? Ce n'était pas forcément avisé, s'il devait s'avérer que le jeune homme en face de lui était en fait un individu dangereux, une cible à "abattre", alors il n'était sans doute pas avisé d'abattre ses cartes tout de suite. Même s'il trouverait assez amusant que son nom arrive aux oreilles de Dean Appers (quoique, au final, il n'en avait sans doute que faire, il était bien trop sûr de lui et égocentrique pour cela). Ceci dit, il faudrait peut-être faire des concessions, car le loup-garou, lui aussi, voulait savoir à qui il pouvait bien avoir à faire.

-Est-ce vraiment si important ?
demanda-t-il finalement, dans un haussement d'épaules. Non, donner directement son nom et son prénom n'était pas avisé, pas tout de suite. Tout d'abord, il devait réussir à savoir, d'une manière ou d'une autre, à qui il pouvait bien avoir affaire. Tout ce qu'il y a à savoir, c'est que je veille à protéger les passants comme toi d'un danger qu'ils ne soupçonnent même pas.

Comme ça, il insistait bien sur l'idée de danger, espérant que le jeune homme l'interroge sur ce à quoi il pensait exactement. C'était peut-être l'occasion de savoir si son interlocuteur incarnait le danger ou non. Même s'il ne pouvait tout de même pas s'empêcher de lui poser la question très directement.

-Et toi, qui es-tu ?


Oui, il ne pouvait pas s'empêcher de tutoyer son interlocuteur, même s'il ne connaissait depuis approximativement... cinq secondes. Mais il lui semblait si jeune. Une jeunesse qui le trompait peut-être, d'ailleurs, car, du coup, Arthur avait du mal à penser qu'il puisse être véritablement dans le mauvais camp... Quoique, cette jeunesse était peut-être ce qui pourrait lui permettre de l'influencer dans le bon sens, dans ce cas.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 305

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Mer 9 Sep - 13:56

Arthur & Owen
Un ennemi en commun
Owen ne savait pas trop quoi penser de l'homme qui se trouvait sous ses yeux. Alors qu'il était là parce que des rumeurs étranges couraient sur les montages (et les grottes s'y trouvant), il tombait sur lui. C'était quand même assez étrange de rencontrer quelqu'un au milieu de cette forêt, près des montagnes, à une heure pareille. Honnêtement, le sorcier avait quand même bien dû mal à se dire qu'il ne courait aucun danger et en même temps, c'était sans doute mieux pour sa vie. Il valait mieux se montrer plus prudent qu'il ne le fallait, pour ne pas se faire avoir et se retrouver dans une situation compliquée. Le jeune homme était un sorcier et donc il connaissait quelques moyens de se défendre, mais en même temps il manquait cruellement de pratique. Même s'il s'exerçait à la magie quotidiennement, il n'avait pas la chance d'avoir de vrai professeur (ou du moins, il n'en avait plus depuis le décès de sa mère puisque son père avait décidé d'arrêter). Ainsi donc, Owen ne savait pas s'il était en mesure de se confronter à l'homme sous ses yeux, surtout si ce dernier s'avérait être le Sorcier des rumeurs. Evidemment, le jeune homme était loin de se douter qu'il s'agissait d'une créature bien différente.

Forcément, le sorcier avait demandé à l'inconnu son identité (espérant avoir vraiment une réponse), mais ce dernier répondit par une question. Est-ce que c'était vraiment si important. Eh bien oui... aux yeux d'Owen c'était quelque chose de très important même. Evidemment, il ne pouvait pas s'empêcher de se poser des questions sur l'homme qu'il venait de rencontrer, surtout au vu de la situation dans laquelle il se trouvait. Et clairement, le fait qu'il ne veuille pas répondre (puisque c'était ça) ne lui disait rien qui valait. Ce type devait avoir quelque chose à cacher et forcément, Owen commençait à se dire qu'il était la cause de toutes ses rumeurs. Malgré les paroles que l'inconnu prononça ensuite, affirmant qu'il était le protecteur des passants, comme lui, du danger qui régnait en ses lieux. Owen ne savait vraiment pas s'il devait se permettre de le croire ou non, il devait quand même rester énormément sur ses gardes. Et sans grande surprise, l'inconnu lui retourna la question. Le jeune homme laissa planer quelques secondes de silence, alors qu'il réfléchissait à ce qu'il devait répondre ou non. Il était évident qu'il ne pouvait pas donner simplement son identité et espérer s'en sortir, il était conscient du danger. Finalement, il reprit la parole.

"Je m’appelle Owen."
Dit-il simplement, afin de faire preuve d'un peu de bonne foi. Mais il ne tarda pas à reprendre. "Vous protégez les personnes de quel danger ? Celui que vous semez ici ?"

Sous entendu, est-ce que l'inconnu était la cause de ces dangers et donc, est-ce qu'il était le Sorcier ? Celui qui était la cause de ces rumeurs et celui qu'Owen pensait être responsable de la mort de sa mère. Le jeune homme ne savait pas vraiment ce qu'il avait envie qu'il réponde. Il avait envie de découvrir l'homme qui avait causé ce trouble dans sa vie, mais en même temps il n'avait pas envie de courir un trop grand risque.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 327

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Ven 11 Sep - 19:25


Un ennemi en commun
L

e jeune homme se présenta sous le nom d'Owen, et de prime abord, il semblait ce qu'il y a de plus inoffensif. Bien sûr, il ne fait pas se fier aux apparences, il était bien placé pour le savoir (Dean Appers avait tout l'air d'un homme charmant, et c'était de cette manière qu'il avait abusé et décimé la famille Lowell), mais le loup-garou voulait tout de même lui laisser le bénéfice du doute. Ça ne l'empêchait pas de demeurer sur ses gardes, après tout. Tout comme le jeune homme semblait lui-même l'être, d'ailleurs, alors qu'il l'interrogeait sur le fameux danger dont Arthur se targuait de protéger les passants. Pour le lycan, la question d'Owen était claire, de même que ce qu'elle sous-entendait, et alors qu'il l'entendait prononcer ces mots, il ne pouvait s'empêcher de se reconnaître en lui. C'était bien de cette manière qu'il aurait procédé lui-même afin de savoir à qui il avait affaire et afin d'être certain de ne pas avoir affaire à l'ennemi. Au fond, ils jouaient au même jeu, tous les deux, ils se sondaient mutuellement, par défiance, en attendant de savoir s'ils pouvaient baisser leur garde ou non. Ce constat, en soi, invitait dors et déjà Arthur à moins de méfiance, mais il ne l'abandonna pas complètement malgré tout. Il allait, pour l'heure, répondre à la question de son interlocuteur et découvrir ce qu'il pouvait bien savoir, ne pas savoir, ce qu'il faisait là. Et dans quel camp, potentiellement, il se trouvait. Car s'il était bien jeune, Arthur ne le pensait pas pour autant innocent, d'autant qu'il savait parfaitement qu'Appers n'avait pas l'ombre d'un scrupule à exploiter des âmes encore bien jeunes, et donc, par la force des choses, particulièrement influençables.

-J'aurais des méthodes bien singulières si je m'amusais à prévenir autrui du danger que je provoque moi-même, tu ne crois pas ?
Quoi que c'était le genre de méthodes vicieuses dont le Sorcier pouvait tout à fait être capable. La psychologie inversée, ça le connaissait. Il regarda son interlocuteur dans les yeux, lui donnant le loisir de lire toute la sincérité du monde dont il faisait preuve dans son regard. Cela servirait de témoignage (sans doute insuffisant, mais ce serait un début) de sa bonne foi, et cela lui permettrait également de lire dans les yeux du jeune homme quelque réaction que ce soit à ce qu'il allait dire. Il y a un Sorcier qui rôde dans les environs. Un sorcier très dangereux, quiconque s'approche de trop près de ces grottes n'est pas certain d'en revenir. Cela fait plusieurs années que je cherche à arrêter cet homme, mais jusqu'alors, il m'a toujours échappé.

Il jouait la carte de la sincérité, ce qui comptait, c'était la réaction d'Owen. S'il n'était au courant de rien, il prendrait sa menace au sérieux. S'il était au courant mais de son côté, il se serait trouvé un allié. S'il était au courant mais du côté du Sorcier, alors... il aviserait. Au pire, Owen le conduirait peut-être à l'ennemi. Et ce serait un progrès plus que considérable.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 305

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Dim 4 Oct - 17:06

Arthur & Owen
Un ennemi en commun
Cela serait bien étrange en effet que celui qu’Owen avait sous les yeux s’amuse à prévenir les personnes qu’il croisait du danger qu’il causait lui-même dans les montagnes. Cependant, le sorcier considérait celui capable de faire du mal dans ces montagnes particulièrement étrange. Owen préférait largement rester sur ses gardes que de courir des risques inutiles. Il ne connaissait pas encore tous les détails de ces rumeurs, mais il se doutait qu’il ne fallait pas trop jouer avec le feu. Il n’avait pas envie de se jeter dans la gueule du loup alors qu’il cherchait seulement quelques réponses à ses questions. Il ne savait donc pas s’il devait faire confiance à cet inconnu dont il ignorait encore le nom, ou pas. Pour le moment, il continuait de rester sur ses gardes, même s’il était capable de lire de la sincérité dans ses yeux. Mais encore une fois, il ne voulait perdre en prudence. Cependant, l’homme ne manqua pas de trouver un autre moyen de convaincre Owen de sa bonne foi. Il mentionna alors un Sorcier qui rôdait dans le coin et qui rendait les grottes très dangereuses. Apparemment, cela faisait des années que celui qu’il avait sous les yeux le cherchait afin de l’arrêter. Encore une fois, le jeune homme parvenait à lire dans les yeux de l’inconnu une sincérité certaine. Et en prime, il confirmait vraiment la présence d’une menace dans ce coin de Notre Terre.

« Alors il y a bien un sorcier dans le coin… »

Il parlait plus pour lui-même que pour l’homme dont il ne connaissait toujours pas le nom. Il y avait cette rumeur persistante et apparemment, c’était bien réel. L’homme pouvait toujours mentir, mais quelque chose lui disait qu’il ne le faisait pas. Et donc si cette rumeur était vraiment vraie, cela signifiait que ce Sorcier pouvait bien être celui qui avait pris la vie de sa mère. Owen avait envie de toucher au but et de connaitre vraiment l’identité de celui qui lui avait pris sa mère. Ça n’allait pas la ramener bien sûr, mais au moins il allait connaitre la vérité. Et peut-être qu’il allait pouvoir venger la mort de sa mère, même si encore une fois ça ne pourrait pas la ramener. Il ferait ça surtout pour lui et pour éviter que d’autres personnes se retrouvent dans la même situation que lui.

« Qu’est-ce qu’il vous a fait ? »
Demanda-t-il finalement à Arthur. Si cet homme cherchait à arrêter le Sorcier, c’était qu’il devait avoir un compte à régler avec lui (un peu comme lui donc) et Owen avait envie d’en savoir plus. « Et vous êtes qui ? »

L’homme n’avait pas répondu à sa question la première fois qu’il l’avait posé, Owen ne savait donc vraiment rien de lui. Et pour être certain de pouvoir lui faire confiance (parce qu’il avait envie de le faire, si cela lui permettait d’en savoir plus sur ce Sorcier), il avait besoin d’en savoir plus sur lui. Après cela, il pourrait envisager de se dévoiler un peu plus de son côté.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 327

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Mar 6 Oct - 21:13


Un ennemi en commun
A

rthur ne pouvait pas encore, bien sûr, faire à cent pour cent confiance à son interlocuteur, mais il se détendait malgré tout. Il ne lui semblait vraiment pas que le prénommé Owen ait quoi que ce soit à voir avec le Sorcier, ou du moins pas dans un sens qui puisse le mettre en porte-à-faux. Il semblait être au courant de la présence du sorcier dans les environs, mais il n'avait pour autant pas l'air d'avoir quoi que ce soit avoir avec ses intentions maléfiques. En fait, c'était peut-être sa chance, car il lui semblait lire dans le regard du jeune homme une étincelle qui lui faisait fort penser à celle qui l'animait lui-même au quotidien. Il se pourrait bien, à la vérité, et sans s'y attendre le moins du monde, qu'il se soit trouvé un allié. Encore fallait-il en avoir le coeur net, à présent. Et pour cela, pour comprendre l'histoire de son interlocuteur, il fallait certainement qu'il s'attarde sur la sienne propre, qu'il se dévoile, quitte à en assumer les conséquences. Après tout, s'il s'avérait qu'il s'était fait duper par cet adolescent, il aviserait et tenterait d'en tirer avantage. Et si c'était un sbire du sorcier ? Il pourrait peut-être s'en servir. Et tirer cette situation à son avantage. Ou le faire changer de bord, quand il découvrirait le vrai visage de celui qu'il servait peut-être, de ce manipulateur de première. Car qui donc d'un tant soit peu humain pourrait supporter ce récit et prendre le parti de l'oppresseur ? Cet Owen n'avait vraiment pas l'air d'être un mauvais gars.

-Dean Appers
, commença-t-il pour lui faire comprendre qu'il connaissait l'identité réelle du sorcier. a abusé de la confiance de ma famille. Il serra les poings. Je lui dois la mort de mes parents... et celle de ma soeur. Sa voix s'était teinté d'une émotion qu'il ne savait jamais contenir quand il était question du sort qu'avait connu de sa famille. Il est certain qu'il ne s'en remettrait jamais. Sinon, pourquoi consacrerait-il tout son temps et toute son énergie à la traque du Sorcier ? Et j'ai l'intention de me venger. Il marqua une pause. Il considérait que ces mots en disaient plus sur qui il était que son nom ou son prénom, mais il accepta finalement, tout de même, de décliner son identité. Je m'appelle Arthur, Arthur Lowell.

Il avait peut-être tort de se présenter si rapidement à quelqu'un dont il ne savait pas grand chose encore, mais Arthur décidait de prendre le risque, parce qu'il décidait, par la même, de se fier à son instinct. Ce dernier le tromperait peut-être, ce n'était bien évidemment pas à exclure. Mais il en était au stade où, s'il ne trouvait pas de l'appui auprès des autres, il ne progresserait pas le moins du monde. Il avait diablement besoin d'alliés, et même s'il ne savait pas grand chose encore de son interlocuteur, il voulait lui donner une chance. Ou en tous cas le sonder, et voir ce que cela pourrait bien donner.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 305

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Jeu 29 Oct - 15:02

Arthur & Owen
Un ennemi en commun
Owen était en train d’en apprendre bien plus sur les rumeurs concernant un sorcier dans les montagnes qu’il ne l’aurait pensé de prime abord en venant se balader dans le coin. Visiblement, l’homme qu’il avait sous les yeux connaissait énormément de chose sur ce Sorcier. Mais Owen avait besoin d’en entendre plus encore, de savoir exactement ce que l’homme avait à reprocher au sorcier qu’il avait envie d’arrêter et qu’il cherchait depuis un long moment d’après ses dires. Il connaissait même son nom, puisqu’il commença en le lui précisant. Owen ne tarda pas à comprendre que celui qu’il avait sous les yeux avait des comptes personnels à rendre à ce Dean Appers et qu’il avait toutes les raisons du monde de vouloir se venger. Le Sorcier était responsable de la mort de ses parents et de sa sœur, c’était plus qu’évident qu’il souhaite se venger et mettre fin aux tortures de cet homme. Owen sentit un frisson lui traverser l’échine, alors qu’il se rendait compte que cet homme pouvait très bien être celui qui avait fait du mal à sa mère. Jusqu’à présent, il n’avait que des doutes et ces doutes étaient en train de se confirmer même s’il n’avait toujours aucune preuve. Il n’avait pas de preuve, mais il pensait de plus en plus que ce Dean Appers était en effet celui qui avait tué sa mère.

« Je vois… » Dit-il doucement, après que l’homme ait prononcé son nom. Il s’appelait donc Arthur Lowell. Owen devait bien avouer qu’il appréciait qu’il se présente, même s’il ne pouvait pas être certain qu’il dise la vérité, cela signifiait qu’il avait quand même confiance. Et ça le poussait par conséquence à lui faire plus facilement confiance aussi. Le jeune homme laissa quelques secondes s’écouler, avant de reprendre la parole. « Je crois qu’il a tué ma mère… »

Puisqu’Arthur avait expliqué sa situation, il était sans doute temps qu’il le fasse aussi. Puisque l’homme sous ses yeux avait eu assez confiance en lui pour lui raconter son histoire, il était normal qu’Owen raconte la sienne également. Surtout si cela lui permettait de comprendre un peu plus sa propre situation, de savoir si ce Sorcier avait un rapport ou non avec la disparition de sa mère, datant de plusieurs années maintenant.

« Ma mère a disparu soudainement, nous avons simplement retrouvé son corps complètement mutilé quelque jours plus tard. » Owen marqua une nouvelle pause, inspirant longuement. « Je me demande si ce n’est pas ce type dont vous parlez qui serait à l’origine de tout ça. »

Il n’en avait pas la certitude, mais les quelques mots échangés avec Arthur lui confirmait ce qu’il pensait depuis un moment. Il ne pourrait sans doute pas en avoir le cœur net tant qu’il n’aurait pas en face de lui l’homme qui avait pris la vie de sa mère. Si c’était ce Dean, il avait plus que l’intention de le rencontrer un jour afin d’en avoir le cœur net. Mais aussi, de venger sa mère.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 327

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Sam 31 Oct - 9:45


Un ennemi en commun
D

e toute évidence, Arthur et Owen avaient plus d'un point commun, tous les deux, à commencer par leur passé tragique, leur famille détruite par une seule et même personne. Le lycan ne pouvait pas être certain de la bonne foi de son interlocuteur, il était tout à fait possible que ce dernier lui mente, le mène en bateau, mais l'homme voulait croire le contraire. Le jeune homme lui semblait plus qu'honnête, et si tel était le cas, mieux valait mettre de côté sa défiance et mettre à profit cette rencontre qui pourrait bien être providentielle. L'un comme l'autre stagneraient s'ils agissaient seuls dans leur coin. Ils ne pouvaient espérer faire le poids contre le Sorcier. Mais en s'associant, il avaient peut-être déjà plus de chances, et Arthur y comptait tout du moins, songeant que le mieux était sûrement de saisir cette opportunité nouvelle. Et pour ce faire, il fallait qu'il se livre en détails sur toutes les informations que le bibliothécaire avait su emmagasiner au sujet de l'ennemi à abattre. Owen était en quête de réponses à ses questions. Et Arthur lui en fournirait autant qu'il le faudrait pour le convaincre de le joindre à sa cause, même s'il était fort probable, en vérité, qu'il prêche un converti.

-Il est fort probable qu'il s'agisse de lui.
approuva-t-il en hochant doucement la tête. Ça fait partie de leurs méthodes, à lui et à ses sbires. Ils enlèvent les gens, les séquestrent, font sur eux toutes sortes d'expériences. Et quand ils en ont fini, ils rejettent les corps dans la nature et les laissent à la merci des bêtes sauvages... ou des lycans.

Bref, des gens comme lui, même si, en tant que loup, il préférait chasser des âmes vivantes (et cette simple pensée le culpabilisait bien assez) que de planter ses crocs dans de la charogne. Quoi qu'il en soit, c'était bien là leurs méthodes. Arthur en savait beaucoup concernant ces dernières. Voilà longtemps qu'il suivait Appers à la trace, et s'il n'était pas parvenu à ses fins pour le moment, il avait tout de même accumulé un grand nombre d'informations le concernant, assez pour mettre son interlocuteur au parfum, et gagner sa confiance, qui sait.

-Je suis désolé de ce qui est arrivé à ta mère, Owen. Si tu le souhaites, je peux t'aider à la venger.

Et cette aide serait réciproque. Le dicton affirmant que l'union fait la force se vérifierait aisément en la circonstance. Arthur voyait dans le regard du jeune homme une lueur qui lui était plus que familière, puisqu'elle se découvrait dans son propre regard également chaque fois qu'il était question de Dean Appers. Il avait soif d'une vengeance plus que légitime, et cette vengeance servirait le bien commun, car il était temps que les actions du Sorcier cessent pour de bon, que lui et ses sbires ne nuisent plus à qui que ce soit.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 305

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Mer 18 Nov - 12:33

Arthur & Owen
Un ennemi en commun
Arthur confirma à Owen que c’était bel et bien les méthodes de ce Dean Appers. Ils enlevaient des personnes, afin de leur faire subir plusieurs expériences, avant d’abandonner le corps dans la forêt aux mains des bêtes sauvages des environs. Le jeune homme sentit un frisson parcourir son corps quand il imagina ce qu’avait subi sa mère. Il l’avait imaginé depuis toujours, se doutant que ces blessures n’avaient pas été causées après sa mort, mais c’était encore plus concret maintenant. Ca semblait bien plus réel, ça l’était d’ailleurs. Et le jeune homme ne pouvait qu’être encore plus perturbé d’imaginer ce que sa mère avait subi avant de mourir et d’être abandonné dans la forêt. Elle avait simplement eu de la chance que son corps n’ait pas été souillé en prime par des bêtes sauvages, Owen se rassurait avec ce détail. Elle avait une sépulture digne de ce nom, même si elle méritait évidemment de vivre plutôt que de se retrouver entre les mains de ce Sorcier et de ses sbires. Owen ressentait une nouvelle flamme dans son cœur, maintenant qu’il pouvait se permettre d’être certain de l’implication de Dean Appers dans la mort de sa mère, il avait envie de se venger. Et quand Arthur s’excusa de ce qui était arrivé à sa mère, avant de lui proposer son aide pour se venger, le jeune homme ne pouvait pas être plus touché. Il observa un temps Arthur dans le blanc des yeux, serrant des dents et des poings avant de prendre la parole.

« Je veux me venger. »

Sa voix était tremblante de rage, parce qu’il réalisait vraiment concrètement maintenant que l’homme qui l’avait privé de sa mère était bel et bien réel et qu’il continuait ses méfaits. Il devait être arrêté et Owen voulait être de la bataille. Il ne savait vraiment pas ce qu’il allait pouvoir apporter, mais si Arthur lui proposait son aide, il n’allait pas la décliner. Bien au contraire, Owen avait justement besoin de toute l’aide possible. Il espérait également pouvoir être utile à l’homme, après tout il était un sorcier quand même.

« Vous êtes un sorcier aussi ? »

Sous-entendu, il en était un lui-même. Owen ne pouvait pas s’empêcher de se dire que l’homme qu’il avait sous les yeux et qui se sentait capable d’arrêter le Sorcier des grottes devaient être plus qu’un humain. Il était peut-être une autre créature, mais à ses yeux il ne pouvait pas être un humain normal en tout cas. Il ne fallait pas l’être pour arrêter une personne comme Appers, à moins d’appartenir à la famille Hellsing mais ce n’était pas son cas. A moins qu’il ait mentit sur son nom, mais Owen ne le pensait pas. Quelque chose dans le regard de l’homme lui donnait envie de lui faire entièrement confiance, même si c’était risqué. Tant pis, pour sa mère et pour la vengeance qu’il avait envie d’accomplir, il allait lui faire confiance.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 327

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Jeu 19 Nov - 17:27


Un ennemi en commun
A

u vu de la vive réaction d'Owen aux révélations d'Arthur, ces dernières faisaient sur le jeune sorcier l'effet d'un électrochoc. Arthur aurait voulu avoir manière plus élégante d'exprimer les faits, mais il n'y en avait pas. Parce que les actions de Dean Appers n'avaient rien de distinguées ou d'élégantes, elles étaient monstrueuses, seulement monstrueuses et rien d'autre. Si cela pouvait permettre à Owen de prendre conscience pour de bon au sujet de la personne à qui il avait affaire, alors c'était pour le mieux. Ce n'était pas une façon très digne et agréable de procéder. Mais le sorcier serait alors libre de prendre la décision qui lui conviendrait le mieux : fuir ce sorcier capable de tout, et qui avait brisé sa famille, ou se joindre à lui pour mener un combat que le lycan, pour être honnête, n'était pas vraiment certain de pouvoir mener seul. Plus le temps passait, plus il en apprenait sur Dean Appers, plus la tâche lui apparaissait dans sa plus ignoble complexité, cela impliquait beaucoup de monde, et des pouvoirs qu'il serait difficile de contrer, vraiment. Mais il était hors de question qu'il reste là, les bras croisés, à le savoir faire sans agir, sans essayer, au moins, de retenir son entreprise démoniaque. C'était quelque chose qu'il devait à ses parents, et à sa soeur, également. Et c'était quelque chose qu'Owen devait également à sa mère. Le jeune sorcier aurait pu rebrousser chemin, Arthur ne l'aurait pas retenu, mais il n'en fit rien, à la place, il affirma vouloir se venger, avec une telle sincérité qu'Arthur ne pouvait pas douter. Il s'était bel et bien trouvé un allié. Certes, il aurait sans doute mieux valu qu'il soit moins jeune, car entraîné ainsi ce garçon à peine adulte à ce qui pourrait bien être sa dernière heure n'était pas pour plaire au loup-garou, d'un autre côté, il était d'avis que chacun décidait de son destin, et qu'il ne servait à rien de vivre longtemps si c'était pour vivre juste à moitié. Ils semblaient en être venu à un accord tacite, et Arthur approuva d'un léger signe de la tête pour le signifier à présent à son interlocuteur. Interlocuteur qui reprit la parole, apportant une information non négligeable à Arthur.

-Non. Il marqua une pause. À ce stade, il n'y avait plus de secret qui tiennent. Il fallait vraiment, de toute façon, qu'ils soient parfaitement honnêtes l'un envers l'autre, c'était primordial. Je suis un loup-garou. Voilà qui était dit. Il marqua une pause. Ainsi tu es un sorcier ? Tes pouvoirs nous seront utiles, c'est certain.

Bien plus que les pouvoirs d'Arthur, en tous cas, si le fait de se transformer en grosse bête pleine de poils une fois la pleine lune tombée pouvait vraiment être considéré comme un pouvoir. Arthur avait davantage le sentiment qu'il s'agissait d'une malédiction, plus difficile à accepter chaque jour. Logiquement, le lycan aurait pu s'inquiéter de la nature d'Owen. Il n'avait naturellement que peu de confiance dans les sorciers, sur le principe. Mais Owen avait réussi à le convaincre. Et en effet, avoir un sorcier de son côté pour s'opposer à un groupe entier de sorciers, c'était au-delà d'idéal, on pouvait considérer que c'était nécessaire, même.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 305

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Ven 11 Déc - 12:30

Arthur & Owen
Un ennemi en commun
Owen ne savait pas vraiment où est-ce qu’il mettait les pieds, mais il n’avait pas vraiment d’autre choix. Logiquement, il ne devrait sans doute pas faire confiance si facilement à Arthur, mais ce dernier semblait en être signe. Même s’il ne le connaissait pas du tout (quoi qu’il apprenait à le connaitre au fil de la discussion), il avait bien envie de croire en ses paroles. En même temps, il était le seul à lui permettre d’en savoir plus sur ce qui était arrivé à sa mère. Jamais encore Owen n’avait approché autant de la vérité, il connaissait à présent le nom de l’homme qui avait gâché sa vie. Le jeune sorcier n’avait pas vraiment de preuve, rien ne pouvait lui garantir que ce Dean Appers était bien celui qui avait tué sa mère, mais il ne pouvait pas croire autre chose. Au vu de ce qu’Arthur venait de lui apprendre, il ne pouvait pas croire en une autre hypothèse. Il savait donc qui avait tué sa mère et il avait la possibilité de faire quelque chose contre lui. Cet Arthur avait autant envie de se venger que lui, ils pouvaient donc forcément s’allier pour obtenir ce qu’ils désiraient profondément tous les deux. Sur le moment, Owen s’était donc demandé s’il était un sorcier également. Mais ce n’était pas le cas. L’homme l’informa donc être un loup-garou. Owen, en tant que créature, avait parfaitement conscience des autres créatures qui peuplaient Notre Terre. Mais c’était la première fois qu’il rencontrait vraiment un loup-garou. Sur le moment, le jeune homme ne put s’empêcher de sentir un frisson parcourir son échine, ce n’était pas forcément agréable de se rendre compte que l’homme devant sois pouvait se transformer en une bête féroce. Mais il ne faisait pas nuit, alors il y avait peu de chance que la pleine lune les ennuis en cet instant.

« Je suis un sorcier oui. » Il marqua une pause. « Mon père en est un aussi et ma mère en était une. » Et apprendre donc qu’un sorcier l’avait maltraité de la sorte était pire encore, parce que cela signifiait que l’homme n’avait aucune considération pour ses pairs. Non pas que leur nature leur permette d’avoir une grande affection les uns pour les autres, mais quand même. « J’espère qu’ils seront utiles oui, mais… j’ai encore beaucoup à apprendre. »

Et forcément, le jeune homme ne pouvait pas compter sur son père. L’homme n’avait pas pratiqué la magie depuis le décès de sa femme. Owen avait continué, de son côté, mais c’était bien plus difficile d’apprendre tout seul. Mais il avait l’intention de remédier à ça et de palier à ses lacunes. S’il devait affronter un vieux sorcier capable de faire des expériences sur des âmes innocentes (il ne pouvait donc pas douter de la puissance de l’homme), il devait devenir plus fort. Il avait la meilleure motivation pour ça, la vengeance. Owen allait devenir plus fort et il allait aider Arthur dans son entreprise de vengeance, c’était décidé.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 327

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Dim 13 Déc - 10:38


Un ennemi en commun
O

wen ne sembla pas outre mesure rassuré d'entendre que son interlocuteur était un loup-garou. Arthur ne s'en formalisa pas, il comprenait parfaitement. Les loups-garous avaient ceci de dangereux qu'ils n'avaient aucun moyen de se contrôler. Arthur, qui avait peur de lui même, ne pouvait pas reprocher aux autres d'avoir peur eux aussi. Il devait reconnaître que, étant donné les circonstances, il aurait préféré être un sorcier, lui aussi, c'était de compétences telles que celle d'Owen, dont ils avaient grand besoin pour parvenir à leurs fins. Et Arthur ne pouvait rien apporter de tel. Owen semblait douter de ses capacités, mais Arthur était confiant. Il avait bien trop longtemps agi seul, pour ne pas reconnaître une opportunité quand elle se présentait. Dean avait ses sbires, ses alliés, nombre de sorciers puissants à sa botte, lui n'avait longtemps eu que lui même et une détermination certes très grande, mais qui ne garantissait en rien son succès. Pouvoir enfin compter sur quelqu'un d'autre, c'était une aubaine. Et si, qui plus est, ce quelqu'un d'autre était un sorcier, c'était mieux encore. Qu'importe qu'Owen doute de ses capacités, en décidant de mettre ces dernières au service d'une grande cause, il pourrait bien faire des progrès conséquent, et très rapidement qui plus est. Arthur l'y aurait aidé, s'il comprenait quoi que ce soit à la sorcellerie, mais d'autres peut-être (en espérant qu'ils ne soient pas malintentionnés pour leur part) pourraient faire des étincelles. Pour cela, il faudrait peut-être seulement qu'Owen gagne un peu en confiance en lui-même. Ce n'était pas infaisable, après tout.

-Je suis certain que tu te sous-estimes.
En même temps, il n'en savait rien, il venait seulement de rencontrer ce jeune homme. Il voulait seulement lui donner confiance en ses capacités. Ce n'était pas en doutant qu'ils parviendraient à défaire le Sorcier, qui pour sa part, ne devait jamais douter de lui-même (ce qui pouvait bien être un point faible en soi). Maintenant que nous faisons équipe, il va nous falloir élaborer une stratégie, un plan d'action.

Il était simple d'épier les grottes seul dans son coin tant que personne d'autre n'était concerné, mais ce n'était plus le cas, désormais. Ils allaient pouvoir s'organiser, oublier les stratégies coup de tête qui ne pouvaient qu'amener à un résultat moyen. Il n'était que deux contre tout un groupe, ce n'était sans doute pas assez en soi, mais c'était déjà mieux que tout ce qu'Arthur avait envisagé jusqu'ici. Il s'était trouvé un allié, et il avait bien l'intention de savourer cette chance. En unissant leurs forces, il était certain qu'ils seraient capables du meilleur, tous les deux.

-Il faut que nous rassemblions les informations que nous possédons, toi et moi.
Il était effectivement temps de passer aux choses sérieuses, pour mener au mieux leur insurrection. Quelles informations possède-tu concernant le Sorcier et ses sbires ?

Ce n'était pas vraiment le lieu idéal pour discuter de tout cela. Mais ils devaient saisir l'occasion qui s'était présentée à eux, au moins esquisser leurs plans d'action. Il serait toujours temps de décider ensuite des détails, dans de meilleures conditions.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 305

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Lun 25 Jan - 12:26

Arthur & Owen
Un ennemi en commun
Peut-être qu’Owen se sous-estimait en effet, mais le jeune homme était persuadé qu’il avait encore énormément de chose à apprendre. Il avait exercé sa magie pendant sa jeunesse, quand sa mère était encore vivante. Mais depuis que cette dernière était partie, son père ne lui avait plus rien appris. Le jeune homme devait apprendre seul, alors il essayait mais ce n’était vraiment pas facile. Il aurait bien besoin de l’aide de quelqu’un pour parvenir vraiment à augmenter ses pouvoirs. A moins qu’une bonne motivation soit suffisante. Maintenant qu’Owen avait une bonne raison de s’exercer, il était évident qu’il allait se donner beaucoup plus de mal. Il savait qu’il devait être fort pour ce qu’il entreprenait avec l’homme qu’il avait sous les yeux. Ses capacités de sorcier pouvaient vraiment être utiles, surtout contre un Sorcier tel que celui qui faisait ses expériences dans les grottes. Il n’allait pas perdre une occasion de vraiment se montrer utile, alors il allait faire en sorte que ses pouvoirs soient une arme qu’il puisse utiliser. En attendant, il était évident que les deux hommes devaient mettre en place une stratégie. Owen ne savait pas vraiment comment il devait s’y prendre, il comptait surtout sur Arthur pour le moment pour avoir des idées, mais il n’avait pas l’intention de rester inactif en tout cas. Cela faisait bien trop longtemps qu’il cherchait à résoudre la mort de sa mère et maintenant à se venger. Ce Sorcier devait payer pour ce qu’il avait fait, il allait s’arranger pour que ça soit le cas. Arthur n’était plus seul, maintenant ils étaient deux.

« Je ne sais pas grand-chose. » Malheureusement, Owen avait surtout suivit des rumeurs en premier lieu, avant de tomber sur le lycan. Il n’avait donc pas énormément d’information, même s’il avait bien l’intention de remédier à cela. A présent, il savait ce qu’il voulait faire de son temps libre : œuvrer pour arrêter cet homme qui causait bien trop de dommage sur Notre Terre. « Mais j’ai entendu dire qu’un sorcier du nom d’Enjolras passait pas mal de temps dans les grottes. Je ne le connais pas beaucoup... » Il le connaissait surtout de vu, parce qu’ils étaient sorciers tous les deux. « Mais ce n’est pas le genre de sorcier à agir pour le mieux. »

Autant dire qu’Owen l’imaginait très bien travailler pour ce Dean Appers. Il n’avait aucune preuve, mais c’était bien son genre. Et visiblement, le Sorcier avait quand même une belle panoplie de sbire sous la main. Autant dire que pour le moment, Arthur et Owen ne pouvaient pas encore faire grand-chose. Ils étaient deux contre tout un groupe, avec des sorciers expérimentés. Arthur semblait être un homme fort, malheureusement sa condition de loup-garou ne l’aidait pas vraiment à faire front contre un sorcier. Surtout un sorcier tel que celui qui faisait des expériences dans les grottes et qu’Owen devinait vraiment puissant.

« Je crois… » Owen prenait un peu de devant, il ne savait pas s’il faisait bien. « Je crois qu’on devrait essayer de déterminer l’identité de toute les personnes qui ont un lien avec ce Sorcier. »

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 327

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Lun 25 Jan - 20:19


Un ennemi en commun
L

es informations dont Owen disposait au sujet du Sorcier étaient, semble-t-il, peu nombreuses, mais Arthur ne le blamerait pas pour cela, bien au contraire. C'était normal. Dean Appers était un homme discret, qui savait parfaitement ce qu'il faisait, dans le cas contraire, ils auraient réussi à le confondre et à venger leurs familles depuis bien longtemps, déjà. Arthur avait beau se rendre régulièrement à son centre d'observation, avait beau tenter de se renseigner autant que possible, les informations qu'il concentrait au sujet de son ennemi étaient bien minces. Il n'aurait pas même su son nom si l'homme ne s'était pas incrusté au sein même de son foyer pour immédiatement le briser. Pour ce qui était de ses sbires... Quelques visages lui étaient familiers, et il se disait qu'il ne manquait qu'à les identifier, bien qu'il ne puisse être sûr de leur affiliation à Appers. Pour l'instant, ils piétinaient. Mais à deux, ils auraient plus de chances de concentrer les informations qui sauraient leur être utile. Le nom d'Enjolras, par exemple, ne disait rien à Arthur, mais il ne manquerait pas d'en prendre note pour en savoir plus, peut-être que c'était une piste qui méritait d'être exploré. La suggestion du jeune sorcier était loin d'être mauvaise, elle était très bonne, même. Oui, il fallait qu'ils parviennent à déterminer l'identité des sbires de tous les sorciers, il valait mieux attaquer la base de la pyramide pour atteindre une bonne fois pour toutes le sommet. C'était sûrement en se concentrant sur la floppée d'assistants du Sorcier qu'ils parviendraient à leurs fins.

-Je suis d'accord avec toi. Dans l'idéal, il faudrait parvenir à se rapprocher de certains d'entre eux, ainsi, nous pourrons leur extorquer des informations utiles.
Il tira de sa poche le crayon et le carnet dans lesquels il consignait sans cesse toutes ses notes. Il ouvrit ce fameux carnet, et nota le premier nom qui avait été prononcé, c'est-à-dire celui d'Enjolras. J'ai vu passer plusieurs personnes de façon régulières, mais il n'y en a qu'une que j'ai réussi à identifier. Cordelia Stamm. Il nota son nom également. Elle habite au village, et rôde dans les parages assez régulièrement.

Bien trop régulièrement pour que ce ne soit que pure coïncidence. C'était bien maigres, comme information, mais leurs regards et leurs connaissances joints leur permettrait un résultat bien plus rapide. Il était vraiment temps que tout cela progresse. Il y en avait assez de ces heures d'errance, de cette rancœur jamais apaisée. Dean Appers devait payer pour ses crimes, et il était définitivement plus que temps. Rien ne leur garantissait qu'être à présent deux sur l'affaire feraient progresser les choses plus vite, mais il n'y avait aucun mal à garder espoir, au contraire, sans cela, ils n'arriveraient définitivement à rien, et les victimes du Sorcier, par contre, atteindraient un nombre des plus alarmants.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 305

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Jeu 25 Fév - 15:20

Arthur & Owen
Un ennemi en commun
Owen n’avait pas grand-chose à annoncer à Arthur, il ne savait vraiment rien sur le Sorcier pour le moment. Mais il avait quand même l’intention de se rattraper plus tard, parce qu’il était hors de question qu’il reste les bras croisés alors qu’il pouvait faire quelque chose contre Dean Appers. Le lycan devant lui en savait bien plus sur lui, mais Owen avait quand même l’espoir de lui apporter quelque chose. D’ailleurs, il ne manqua pas de mentionner le nom d’Enjolras. Le sorcier n’était sûr de rien, évidemment, mais il se disait qu’ils ne pouvaient pas vraiment minimiser la moindre piste. Julian Enjolras ne lui disait rien qui vaille, c’était le genre de sorcier avec qui Owen avait très peu d’affinité. Il se disait qu’en effet, c’était possible qu’il soit confronté à des affaires un peu louches. Ils ne perdraient, à son avis, pas leurs temps à se renseigner un peu sur lui. Arthur tira de sa poche un carnet ainsi qu’un crayon, commençant à noter ce qu’il venait de lui dire. Le lycan était d’accord avec lui, ils devaient faire en sorte d’en apprendre plus sur les sbires du Sorcier, se rapprocher même d’eux, afin de pouvoir attendre le haut de la pyramide. Ils devaient donc faire en sorte d’en apprendre le plus possible de toute façon, afin de pouvoir concrètement agir contre lui. Owen était déterminé, il avait envie d’apporter sa pierre à l’édifice.

« Cordelia Stamm. » Répéta-t-il quand Arthur prononça ce nom, comme celui d’une personne qu’il voyait souvent passer vers les grottes. Ce nom ne disait absolument rien à Owen, mais il avait bien l’intention de se renseigner quand même. « Je ne sais rien sur elle, mais on va bien réussir à trouver quelque chose. »

Owen n’envisageait pas les choses autrement de toute façon, parce qu’il avait envie de faire avancer les choses. Arthur, d’après ce qu’il venait de lui dire, travaillait depuis des années pour arrêter le Sorcier. Owen vivait avec une blessure encore béante, qu’il était grand temps de refermé. Le Sorcier n’était pas tout seul, alors ils devraient travailler en équipe pour l’arrêter. Cela ne faisait que quelques minutes que le sorcier connaissait le lycan, ils se croisaient pour la première fois, mais le jeune homme avait vraiment le sentiment qu’il pouvait lui faire confiance. C’était rare que le jeune homme fasse confiance à quelqu’un aussi rapidement, c’était sans doute à cause de ce lien qu’ils s’étaient découvert, le fait qu’ils partageaient quelque chose de fort quand même dans la vengeance contre Dean Appers.

« Je propose qu’on se renseigne chacun de notre côté avant de faire régulièrement le point tous les deux. » Affirma-t-il, se montrant d’une confiance qu’il n’avait pas l’habitude d’avoir quand même. Il n’avait pas l’habitude d’être autant dans l’action, la preuve que la cause dans laquelle il se lançait lui tenait vraiment à cœur. Il pensait vraiment que c’était la meilleure manière d’agir pour eux, pour qu’ils puissent avancer grandement avant le moment de vraiment enlever ce monstre du monde.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 327

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Ven 26 Fév - 16:16


Un ennemi en commun
D

e toute évidence, le nom de Cordelia Stamm ne disait rien à Owen. Rien de bien surprenant à cela, au fond. Il aurait été un hasard certes agréable mais tout de même remarquable qu'il ait justement des informations probantes sur la personne qu'il soupçonner. Ce n'était pas grave. L'essentiel était qu'il retienne ce nom. À deux, ils augmenteraient très nettement leurs chances de détruire leur ennemi commun. Les informations que l'un et l'autre avaient récoltés chacun de leur côté, une fois mises en commun, pourraient sans doute leur permettre de faire un bond en avant dans leurs recherches respectives, recherches qui ne manquaient autrement pas de stagner, il faut tout de même admettre ce qui est. En tous cas du point de vue d'Arthur, qui réclamait depuis sept ans sa vengeance et n'avait pour l'heure rien obtenu encore. Cette situation désagréable et frustrante durait depuis bien trop longtemps. Arthur approuva d'un signe de tête, quand le jeune sorcier suggéra qu'ils poursuivent leurs recherches chacun de leur côté, puis mettent ensuite en commun leurs découvertes. CE semblait être en effet la meilleure manière de procéder. Il ne servait à rien qu'ils décident de poursuivre leurs observations ensemble, ce serait très nettement contreproductif. Il fallait la jouer fine, ce serait de cette manière qu'ils parviendraient à un résultat digne de ce nom. en tous cas, le lycan avait bon espoir que leur situation s'améliore grandement, avec les nouvelles clés qu'ils avaient en main. Elles étaient, il faut dire, pour le moins prometteuses. Plus que jamais, Arthur nourrissait l'espoir de mettre enfin un terme aux agissements de son pire ennemi... Et aussi de venger comme il se doit sa famille, qu'il avait le sentiment de faire patienter depuis beaucoup trop longtemps.

-Je suis d'accord, c'est la meilleure façon de procéder.
Il réfléchit rapidement au temps qu'il leur faudrait pour réunir chacun de leur côté suffisamment d'information pour qu'une prochaine rencontre s'avère probante. Un brainstorming une fois par semaine lui semblait être une bonne façon de procéder, au moins au début. Est-ce que tu sais où se trouve la bibliothèque, près de la place du marché ? Il n'attendait pas sa réponse, songeant que, s'il ne le savait pas, il ne devrait pas avoir trop de mal à se renseigner et à connaître son adresse. Tu pourras m'y retrouver la plupart du temps, si tu as quelque chose d'important à m'apprendre ou d'urgent à me dire. Je t'y attendrais dans une semaine, à la tombée de la nuit. Cela te convient-il ?

Sa bibliothèque n'était pas bien peuplée, s'il venait le voir juste après sa fermeture, ils n'avaient que peu de chance d'être interrompu, ils pourraient donc agir en paix. Ils avaient besoin de toute la discrétion possible, c'est une certitude. Au village, après tout, à qui pouvaient-ils être certains d'accorder leur confiance ?


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 305

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Mar 5 Avr - 16:25

Arthur & Owen
Un ennemi en commun
C'était la première fois qu'Owen avait vraiment le sentiment de pouvoir avancer dans sa vie, de pouvoir vraiment se rendre utile. Cette rencontre était vraiment une aubaine pour le jeune homme, qui se rendait compte qu'il était capable d'être acteur dans une grande chose. Le jeune sorcier ne savait pas s'ils allaient parvenir rapidement ou pas à mettre la main sur Dean Appers, à arrêter cet homme, mais il était évident qu'avec Arthur ils allaient tout faire pour y parvenir. Owen pensait déjà énormément à sa mère et au fait qu'il avait envie de résoudre l'énigme de sa mort - ce qui était finalement le cas maintenant - maintenant il allait pouvoir enfin faire quelque chose de concret. Les deux hommes étaient d'accord sur le principe qu'ils devaient faire leurs recherches chacun de leurs côtés, avant de faire le point ensemble. Cela ne servait à rien qu'ils se collent, ils risquaient plus de perdre du temps qu'autre chose. Ils devaient donc agir chacun de leur côté et se retrouver ensuite, c'était la meilleure des solutions. Owen était content qu'Arthur pense la même chose que lui, au moins ils étaient sur la même longueur d'onde. Arthur demanda alors à Owen s'il savait où se trouvait la bibliothèque près de la place du marché. L'homme ne laissa pas au jeune sorcier le temps de répondre, mais ce dernier fit quand même un signe de la tête afin de lui dire qu'il voyait où elle se trouvait en effet. Il n'aurait aucun mal à y aller donc. Et tant mieux, parce que le lycan allait l'y attendre dans une semaine pour qu'ils puissent faire le point de leurs recherches respectives. Une semaine c'était un délai suffisant, c'était parfait aux yeux du jeune sorcier. Ils auraient le temps de récolter suffisamment d'information pour que leur rendez-vous ait quand même un intérêt. Mais ce n'était pas non plus dans trop longtemps, ce qui permettait aux deux hommes de faire rapidement le point sur leurs avancés. C'était parfait donc.

"Ça me convient parfaitement !" Répondit-il derechef. Il allait donc rejoindre Arthur dans une semaine, à la tombée de la nuit, dans sa bibliothèque. Il était évident qu'Owen allait tout faire pour obtenir un maximum d'information avant qu'ils ne se retrouvent, afin de faire avancer leur projets. Owen savait être patient, mais par moment ce n'était pas aussi évident de l'être. Cela faisait bien trop longtemps que le Sorcier agissait et nuisait aux autres, la preuve en était avec l'histoire d'Arthur qui avait eu lieu bien des années avant. "Je t'y retrouve donc dans une semaine !" Owen était d'habitude assez timide, mais là il ne manqua pas de faire preuve d'une grande confiance. "Il vaut mieux que je rentre par contre... avant que mon père ne s'inquiète."

Même si la relation entre Owen et son père était compliqué, l'homme risquait en effet de s'inquiéter pour son fils. Il n'avait pas envie que ça arrive, en grande partie parce qu'il ne voulait pas que l'homme commence à lui mettre des bâtons dans les roues. Ce n'était vraiment pas le moment.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 327

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   Ven 8 Avr - 20:04


Un ennemi en commun
I

l est certain que, en se rendant aux abords des grottes cette nuit-là, Arthur ne s'était pas attendu le moins du monde à faire une connaissance amie (il avait même présumé que ce serait l'inverse, et ce pour des raisons parfaitement évidentes), il avait encore moins pensé qu'il se trouverait un allié, aussi investi à la cause qu'il défendait que lui-même. Et c'était pourtant ce qui était arrivé, il avait rencontré Owen, et même s'ils venaient seulement de faire connaissance, le loup-garou en était parfaitement convaincu : le jeune homme allait avoir une réelle importance dans le combat qu'il menait, il allait lui permettre de poser une regard neuf sur leur enquête, d'envisager la situation autrement. C'était ce qui lui avait toujours manqué jusque là, ce qui justifiait qu'il ait tant de difficultés, que, depuis toutes ces années, il n'ait réussi qu'à récolter des bribes d'informations sans jamais pour autant parvenir à atteindre son ennemi. Ce dernier n'était pas des plus simples à vaincre, c'est une certitude, mais il n'en était pas moins vulnérable, comme n'importe qui d'autre, en définitive. Ce dont Arthur avait besoin tout ce temps, c'était d'être entouré. Ce combat, il ne pouvait pas espérer le mener seul, il l'avait fait trop longtemps, et ce sans l'ombre d'un résultat. Il en était convaincu, cette rencontre allait marquer un tournant décisif dans cette quête de longue date, il n'avait qu'à voir l'attitude déterminée du jeune sorcier pour savoir qu'il ne se trompait pas un seul instant sur ce point. Ainsi qu'il le lui confirmait, il se rendrait bel et bien au rendez-vous qu'ils s'étaient fixés, il en était intimement convaincu.

-Ne le fais pas attendre.
répondit Arthur, compréhensif, quand Owen fit remarquer qu'il était temps pour lui d'y aller, afin d'éviter que son père ne s'inquiète trop. Étant donné ce qu'il savait de l'histoire du jeune homme, c'était certainement préférable, en effet, et ils n'avaient pas de raisons de s'éterniser plus longtemps ici. Arthur allait rester encore un peu par acquis de conscience, mais il ne tarderait pas non plus à s'en retourner chez lui, quoi qu'il en soit. Il était donc temps pour eux de se séparer, ils auraient rapidement le loisir de se revoir, et à plus d'une reprise, s'ils poursuivaient dans la droite lignée de ce que cette conversation avait dors et déjà amorcé. À la semaine prochaine.

Et sur ces mots, dans un sourire, il laissa Owen s'en aller, plus que satisfait de cette rencontre et de cette conversation providentielle. Il avait fallu longtemps pour que son chemin croise enfin celui d'un allié, mais Arthur devait reconnaître aussi ne jamais en avoir vraiment cherché. Il était grand temps qu'il change son fusil d'épaules, s'il voulait vraiment parvenir à cet objectif fixé de longue date.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Un ennemi en commun [pv Owen :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un ennemi en commun [pv Owen :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signature de contrat - Owen Nolan
» Il faut parfois frapper fort pour desarconner son ennemi.
» [Ennemi] Galaad
» [Événement commun] Infestation
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Montagnes :: Grottes-