Partagez | 
 

 Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 546

Message#Sujet: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Ven 17 Juil - 19:23


Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
E

lectre pensait avoir largement mérité son verre, tandis qu'elle savourait, au comptoir de la taverne, un verre glacé d'hydromel, qui convenait à ravir à sa soif du moment. elle avait passé l'après-midi entière dans ce qui devait être un laboratoire parmi un multitude, gracieusement proposé par le Sorcier pour y mener comme bon lui semblait toute sorte d'expériences (non sans devoir, néanmoins, partager ensuite le fruit de ses recherches), et elle devait bien admettre ne pas avoir vu le temps passer. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, elle s'était appropriée les lieux, avec un sincère enthousiasme, qu'elle ne s'était vraiment pas imaginée éprouver à ce point quand elle avait commencé à prendre part à tout cela. Elle aurait vraiment pu y passer plus d'heures encore, tant elle se sentait dans son élément. Elle en éprouverait presque quelques scrupules (ce qui était très très rare dans le cas d'Electre), car au départ, elle jouait les espionnes, et ce devait être le seul prétexte à trouver du plaisir à tout cela. Peut-être retrouverait-elle ses esprits quand elle se trouverait face à un véritable cobaye humain, mais on en était pas là encore. Elle verrait bien. Pour le moment, elle se délectait de tout ce qu'elle avait à sa disposition, et elle regrettait de plus en plus d'attendre pour en parler à Dareios... elle ne pouvait pas encore mettre son frère au courant, pas tant qu'elle-même ne savait pas exactement où elle en était, pas tant qu'elle ne savait pas quelle position elle adopterait à la fin.

Qu'importe, elle vivait l'instant présent, et dans l'instant présent, elle avait envie de profiter de sa soirée, de s'embrumer l'esprit de quelques vapeurs d'alcool, de se déhancher sur la piste de danse, et, qui sait, faire une rencontre un tant soit peu amusante. C'était l'avantage d'être une épicurienne jusqu'au bout des ongles, elle ne cessait jamais de se laisser porter vers l'instant. La taverne n'était pas trop bondée. De l'avantage de pouvoir s'y rendre en milieu de semaine. Non pas qu'elle n'apprécie pas les lieux bondés ou la compagnie, au contraire, mais elle aimait quand même qu'il puisse y avoir un juste milieu, surtout ce soir, alors qu'elle se sentait d'humeur à faire de nouvelles connaissances. C'était tout de même plus agréable quand on pouvait s'entendre parler. En tournant la tête sur le côté tout en sirotant son verre, elle aperçut un jeune homme ce qu'il y a de plus charmant physiquement. Incapable de se douter de la tournure qu'allait prendre leur conversation, elle se contentait de penser que ce serait pas mal, pour débuter.

-Je peux t'offrir un verre ?
lui demanda-t-elle en guise de salutations.

Généralement, on entendait plutôt le dialogue à l'inverse, et le jeune homme posait la question à la jeune femme, mais Electre s'en fichait, de toute façon, elle n'aimait rien mieux que de bouleverser les règles reconnues comme telles par tout un chacun et de jouer les anticonformistes. Surtout si elle pouvait en tirer un certain profit. Ce qui était bien susceptible d'être le cas.






code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Mer 12 Aoû - 0:31

Electre & Owen
Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
Quand le père d’Owen était rentré chez eux, après sa journée de travail, il avait trouvé le repas sur la table, mais pas de fils. Le jeune homme avait décidé de passer la soirée dehors, il avait besoin de se changer un peu les idées. Ces derniers temps, il tentait de faire comprendre à son paternel que sa femme avait été tuée par un sorcier qui faisait des expériences dans les grottes, mais il ne voulait rien entendre. Il continuait de dire que c’était une bête sauvage qui avait tué la femme et qu’ils ne pouvaient rien y faire, qu’il n’y avait rien à faire. Ils ne pouvaient pas réclamer vengeance, puisqu’il n’y avait aucune raison de le faire. Mais quoi que puisse dire son père, Owen ne pensait pas la même chose. Il savait que c’était le Sorcier qui était responsable du décès de sa mère, qu’il avait fait des expériences sur elle avant de la laisser pour morte. Il devait payer pour ce qu’il avait fait et il avait bien l’intention de se venger. Par chance, le jeune homme pouvait compter sur des soutiens agréables, comme Arthur qu’il avait rencontré et qui partageait la même soif de vengeance. Cependant, le sorcier ne pouvait pas faire grand-chose pour le moment. En dehors du fait qu’il ne savait pas bien ce qu’il pouvait faire, il ne se sentait pas encore complètement capable de faire quelque chose justement. Pas tout de suite en tout cas, mais ça allait venir évidemment.

Pour l’heure, Owen se contenta de se rendre à la taverne. Il n’avait personne à retrouver là-bas, mais le jeune homme appréciait vraiment l’ambiance de l’endroit. Parce qu’il était souvent grouillé de monde et que mine de rien, il adorait ça. Même s’il n’avait pas beaucoup d’amis, il appréciait d’avoir des contacts avec d’autres personnes, même quand c’était indirectement. Il s’installa donc dans un coin de la pièce, observant les gens autour de lui, ses doigts remuant sur le coin de la table comme s’il était en train de jouer sur son piano. C’était instinctif, il ne s’en rendait même pas compte. Et le geste se stoppa net quand une jeune femme s’approcha de lui et lui proposa de lui payer un verre. Pendant une fraction de seconde, Owen l’observa (la bouche légèrement ouverte au passage) sans dire un mot.

« Si tu veux oui. »

Finit-il par dire en sentant ses joues rosirent. Il ne s’était vraiment pas attendu à ce que quelqu’un lui parle. Il avait l’habitude d’être un peu oublié dans son coin. En même temps, Owen ne prenait pas la peine d’aller vers les autres, alors ceux-ci ne s’ennuyaient pas à venir le voir d’ordinaire. Mais Owen n’allait évidemment pas refuser la proposition de la jeune femme (particulièrement séduisante). Même si le sorcier n’avait pas l’habitude de sociabiliser, il n’était quand même pas prêt à s’empêcher de le faire.

« Je m’appelle Owen. »

Puisqu’elle lui payait un verre, c’était sans doute mieux qu’il se présente quand même. C’était la moindre des choses en tout cas.


_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 546

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Mer 12 Aoû - 23:53


Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
Q

u'il était mignon, ce jeune homme. Son teint avait rosi quand elle lui avait proposé à boire, et Electre aimait ça, déjà parce qu'elle aimait se découvrir un ascendant, même minime, sur autrui, et aussi parce que, même si certains pouvaient être agaçants à la longue, elle aimait bien les timides. Même si un tel tempérament semblait quelque peu... en décalage avec un belle gueule comme la sienne. Bon, une gueule d'ange, d'accord, mais il pourrait faire tant de ravages avec un autre caractère ! En tous cas, il lui changerait sûrement agréablement des quelques compagnons lourdingues qu'elle supportaient bien souvent quand elle se rendait à la taverne comme ce soir précis, sans véritablement d'autres buts que de passer du bon temps (comme si elle poursuivait vraiment un autre objectif dans la vie, de manière générale). Elle héla le serveur pour leur commander deux verres bien tassés d'alcool, avant de reporter son attention pleine et entière sur son interlocuteur, qui se présenta sous le nom d'Owen. Joli nom. Même si elle n'aurait sans doute pas tourné le dos au jeune homme même s'il s'était présenté sous le nom d'Alphonse ou de Norbert. Mais le prénom charmant allait avec le jeune homme charmant. Au moins ses parents avaient bon goût. Leurs deux verres leur furent apportés et la jeune femme invita son interlocuteur à trinquer avant de daigner se présenter elle-même.

-Enchantée, Owen, moi c'est Electre.
Et ces mots prononcés, elle acheva son verre cul-sec, grimaçant légèrement sur la fin, les yeux plissés, avant de les rouvrir, le tout accompagné de son sourire le plus charmeur. Qu'est-ce que tu viens faire ici ? Tu traînes pas souvent à la taverne, je me trompe ?

Il se pouvait bien qu'elle se trompe, oui, ce n'était, après tout, pas exclu. Elle n'était pas un pilier de bar non plus, même si elle avait déjà passé plus d'une soirée dans cet endroit. Mais elle n'imaginait tout simplement pas son interlocuteur passer beaucoup de temps dans un endroit comme celui-là. Disons que ça n'avait pas l'air d'être son milieu naturel, si tant est qu'il en ait un. En fait, outre le fait qu'il était tout sauf laid à voir, Owen l'intriguait, et elle était bien curieuse de creuser sous cette surface réservée, afin de voir ce qu'il y avait à en découvrir. Et c'était un bon moyen d'entamer les choses, et, au pire, s'il n'était pas trop bavard (ce qu'elle ne lui demandait pas forcément d'être, au passage), ça ne faisait rien, elle pourrait soit parler pour deux, soit attendre d'ici quelques verres. Elle voulait croire qu'il ne devait pas tenir si bien l'alcool que cela. Mais une fois de plus, évidemment, elle ne se fiait qu'à des préjugés qui auraient peut-être tôt fait d'être balayés d'un revers de manche quand elle aurait fini par mieux le connaître. S'il lui en laissait l'opportunité, du moins, et elle l'espérait vraiment. Déjà, parce que ces verres n'étaient pas gratuits, l'air de rien, et ensuite (le plus important), parce que sa fierté en prendrait un coup.






code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Mer 9 Sep - 15:25

Electre & Owen
Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
Owen se sentait quand même très mal à l'aise en compagnie de la jeune femme qui venait de l'aborder. Ce n'était pas contre elle bien sûr, mais le jeune homme n'avait pas vraiment l'habitude d'être abordé comme cela, même s'il trouvait cela très agréable. Il ne savait simplement pas ce qu'il pouvait lui dire et il était donc préférable - pour tous les deux - qu'elle prenne soin de faire la conversation pour eux. La jeune femme appela le serveur afin qu'il apporte deux verres pour eux, qui arrivèrent rapidement. La jeune femme l'invita à trinquer, ce qu'il fit donc, en même temps qu'elle se présenta. Ainsi donc, elle s'appelait Electre. Owen devait bien avouer qu'il trouvait ce prénom un peu étrange, mais c'était jolie quand même. C'était simplement original et Owen aimait bien l'originalité.

"Enchanté."

Répondit-il en buvant une partie de son verre également, grimaçant en sentant l'alcool couler (et brûler) sa gorge. Il n'avait pas vraiment l'habitude de consommer de l'alcool fort, même s'il avait quand même déjà bu quelques verres dans sa vie. C'était simplement un peu désagréable au début à chaque fois, comme maintenant. Et il n'avait pas autant le courage qu'Electre qui avait vidé entièrement son verre, lui s'était contenté d'une gorgée (ce qui était déjà pas mal à ses yeux). Apparemment, il devait faire un peu tâche au milieu des personnes se trouvant dans la taverne, puisqu'Electre ne manqua pas de remarquer qu'il n'avait pas l'habitude de traîner à la taverne.

"Pas vraiment non."
Il n'avait pas l'habitude de s'y rendre non, même s'il avait quand même déjà pris place à une table au fond de cette salle pendant quelques heures. Il ne le faisait simplement pas très souvent. "J'avais juste besoin de me changer un peu les idées." Ce qui devait être le cas de la majorité des personnes se trouvant dans cette taverne. On ne pouvait pas dire que boire de l'alcool pendant des heures était une activité très saine non plus. "Et toi, tu fais quoi ici ?"

Il se retint d'ajouter "en dehors d'aborder de parfait inconnu pour leur payer à boire". Owen devait bien avouer qu'il était un peu curieux concernant Electre, elle l'intriguait un peu. Quelque chose lui disait qu'elle cachait beaucoup de chose sous sa façade, comme c'était le cas de beaucoup de personne (comme le jeune sorcier par exemple). Evidemment, Owen se contentait simplement de croire cela, sans avoir la certitude que c'était le cas. Mais bizarrement, alors que ce n'était pas vraiment son truc de sociabiliser, il avait bien envie de connaitre un peu plus la jeune femme qui était assise en face de lui. C'était un peu la moindre des choses quand on venait aborder un inconnu pour lui payer un verre que de se faire connaitre. Owen espérait donc qu'elle allait lui en dire plus sur elle, sans pour autant trop le pousser à en dire sur lui. Parce qu'il y avait certain sujet dont il n'avait vraiment pas envie de parler, même s'ils pouvaient - sans qu'il ne le sache - concerner Electre.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 546

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Ven 11 Sep - 20:21


Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
I

l avait besoin de se changer les idées, disait-il. Voilà qui n'avait rien de bien original, comme réponse, ce serait certainement ce que lui aurait répondu la grande majorité des personnes se trouvant dans cette taverne, mais peu importe. Si quasiment tout le monde avait cette même réponse au bord des lèvres, tout le monde n'avait pas les mêmes idées à changer. Et c'était ça, qui l'intéressait, et elle espérait bien qu'Owen lui en apprendrait plus sur ces idées en question. Elle comptait bien creuser la question, dans tous les cas. Ce jeune homme, qu'elle rencontrait pour la toute première fois, l'intriguait vraiment, et elle avait grand hâte d'en apprendre plus sur lui, quitte à lui en apprendre un peu sur elle-même, histoire de le mettre en confiance. Quoique les informations qu'elle donnerait d'elle-même n'avaient pas forcément la nécessité d'être entièrement véridiques. Il valait mieux qu'elle laisse un peu de son franc-parler de côté, histoire de ne pas braquer son interlocuteur, qu'elle tenait pour facilement intimidable. Ce n'était peut-être qu'une fausse première impression, mais tant qu'elle ne lui aurait pas été confirmée ou infirmée, mieux valait ne pas y aller trop fort quand même. Sans pour autant dénaturer sa propre personnalité. C'était hors de question, c'était ce qui faisait sa force, et, bien souvent (autant le dire), son intérêt du point de vue de la gente masculine. Quoique ce qui était susceptible de l'intéresser chez elle était bien autre chose, qu'elle était bien incapable de soupçonner pour l'heure.

-J'aime bien venir ici, bavarder, faire de nouvelles connaissances, profiter de la vie, quoi.


On pouvait lui arguer qu'il y avait peut-être lieux moins sordides pour faire plus ample connaissance, quoique l'ambiance à la taverne sache être par moments conviviale. Elle ne pouvait bien sûr contester cet état de fait, mais c'était aussi cela qui lui plaisait, dans le fait de faire ses rencontres en ce lieux spécifiques. On rencontrait souvent bon nombre de gens paumés. Et ils étaient généralement les plus intéressants. Electre avait bien trop tendance à s'ennuyer auprès des gens banals pour supporter de ne s'entourer que de ceux-là et de ne côtoyer que ces personnes-ci. Elles causaient certes bien moins de problème. Mais les problèmes, c'était ce qui pimentait l'existence, après tout.

-Alors dis moi, qu'est-ce qui te préoccupes ?
Elle esquissa un sourire curieux. Et avant que tu me le dises, je sais bien que ça me regarde pas. Mais on se connaît pas, alors tu peux être sûr que je ferais pas semblant de compatir, et que personne ne me croira si je décide de le répéter.

C'était une approche un peu osée, mais elle ne pouvait tout de même pas totalement se dénaturer elle-même. Et était-ce si faux que cela, après tout ? C'était sa propre curiosité, qu'elle cherchait à assouvir, mais colporter rumeurs et ragots, par contre, ça ne l'intéressait pas le moins du monde. Elle se satisfaisait très bien d'entendre ceux que colporter les autres sans y mettre son grand de sel. Sa vie en général était un plat bien assez relevé en soi.






code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Lun 5 Oct - 12:59

Electre & Owen
Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
Owen se doutait bien qu'il n'y avait rien d'original dans sa raison de se trouver dans la taverne. La plupart des personnes qui venaient boire un verre ici, cherchait justement à se changer les idées et c'était bien pour cela que le jeune sorcier se trouvait là. Il n'avait pas vraiment l'intention de rentrer dans les détails cependant, parce que ses affaires privées étaient justement privées (mais il ne savait pas encore à qui il avait à faire). Il espérait qu'Electre allait avoir plus de chose à raconter de son côté, afin qu'ils puissent se contenter de parler d'elle. Le jeune homme était d'un nature timide, il n'allait pas vers les autres et quand il se trouvait avec d'autre, il n'avait pas pour habitude de trop parler (sauf quand il avait besoin de le faire pour une raison bien précise). Electre lui apprit alors qu'elle aimait faire de nouvelles rencontres, elle venait donc là pour bavarder. En la voyant, Owen n'avait aucun mal à savoir qu'elle disait la vérité, qu'elle aimait parler avec des personnes qu'elle ne connaissait pas, après tout elle venait bien de l'accoster. Cependant, ça ne l'empêchait pas de trouver cette activité un peu étrange, surtout dans cet endroit.

« Et tu fais de belles rencontres ici ? Je ne crois pas que je viendrais là pour faire de nouvelles connaissances. »

En même temps, Owen ne savait pas vraiment où il se rendrait si jamais il décidait de faire de nouvelles rencontres. Il n'avait aucune idée de ce qu'on devait vraiment faire quand on cherchait à se faire des "amis". Les proches qu'il avait, ils les avaient soit rencontré à l'école, soit sans vraiment chercher à le faire. Il n'était clairement pas adepte de la venue à la taverne pour faire des connaissances, mais ça ne semblait pas être le problème d'Electre. D'ailleurs, elle ne manqua pas de relancer le sujet sur sa personne. Owen n'avait pas spécialement envie de lui dire pour quelle raison il avait besoin de se changer des idées, mais elle ne manqua pas d'avoir des arguments tenaces. Ils ne se connaissaient pas en effet, le jeune homme ne prenait pas trop de risque à parler un peu de lui-même. Et elle pouvait difficilement raconter à d'autre des choses qui le concernaient (en même temps, peu de monde devait s'y intéresser sans doute). Le sorcier poussa donc un léger soupir avant de prendre la parole.

« J'ai des petits soucis familiales, ce n'est pas grand-chose. » Se contenta-t-il de dire dans un premier temps. Maintenant qu'il cherchait un peu à exprimer ce qui pouvait l'agacer ces derniers temps et lui donner envie de se changer les idées, il se rendait compte que c'était un peu ridicule. Du moins, quand on retirait de l'histoire le passage du Sorcier des montagnes aillant tué sa mère. Mais il ne pensait pas que ce détail soit très bon à mentionner, du moins pour le moment. Parce que l'alcool qu'il avait bu jusqu'à présent commençait déjà à lui tourner un peu la tête (il n'avait pas vraiment l'habitude d'en boire). « Ma mère est morte et mon père est incapable d'accepter la vérité et se contente de croire à un accident. »

En gros, c'était cela qui l'agaçait. Même si en plus de cela, le jeune homme se retrouvait en quête de vengeance en compagnie d'un loup-garou au même désir que lui, afin d'arrêter le meurtrier de sa mère.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 546

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Mar 6 Oct - 22:26


Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
E

lectre se contenta de hausser les épaules, quand Owen l'interrogea sur les rencontres qu'elle faisait à la taverne, s'interrogeant sur la possibilité qu'elles soient vraiment "belles". Elle pouvait bien comprendre ses réticences et son incompréhension, après tout, ça ne semblait pas être un lieu idéal, plus un endroit propice aux artifices et aux faux semblants. Elle ne pouvait pas vraiment lui donner tort. Tout dépendait, en fait, des rencontres que l'on désirait faire. L'adjectif "belles" n'étaient peut-être pas approprié, "intéressantes" serait déjà plus juste. Il n'y avait qu'en cet endroit que l'on pouvait aborder des personnes à l'histoire authentique, forte, indéniablement captivante, et c'était cela qu'Electre cherchait, quand elle ne courait pas un coup d'un soir. On ne pouvait avoir que deux raisons à s'attabler au comptoir de la taverne, seul avec son verre : l'envie de partager son lit avec quelqu'un, ou des soucis à noyer dans l'alcool (à noter que les deux n'étaient en rien incompatibles), et ces deux catégories de personnes ne pouvaient qu'intéresser la jeune sorcière. Raison pour laquelle Owen l'intéressait, lui... Et elle avait bien eu l'intention de le lui dire, texto. Mais elle s'en abstint. D'autant qu'elle n'avait pas besoin de ce genre de détours pour que son interlocuteur passe à table et lui apprenne ce qu'il avait sur le coeur, ce qui l'avait poussé à se rendre jusqu'à cet endroit qui était manifestement son milieu naturel. Il avait ainsi des soucis avec sa famille. Qui n'en avait pas ? avait-elle envie de dire... Ah oui, ceux qui n'en avait pas... Et il y en avait foule, en notre terre. La mère du jeune homme était morte. Triste, mais courant. Et son père s'était emmuré dans la certitude qu'elle était morte par accident, ce en quoi Owen ne pensait pas vouloir croire. Décidément, le jeune homme s'avérait de plus en plus intéressant. Si Owen ne croyait pas en la thèse de l'accident, c'était qu'il devait avoir une autre opinion, et Electre était curieuse de savoir laquelle.

-Toutes mes condoléances.
dit-elle à son adresse d'un ton compatissant. Un ton compatissant oui, mais de façade tout de même, car il est certain que Electre, en vérité, se moquait bien du sort de la mère du jeune homme... Du moins, de sa mort. Les circonstances de sa mort, par contre, éveillaient sincèrement sa curiosité, et elle ne comptait pas le dissimuler, ni même prétendre le contraire. Après tout, si le jeune homme était frustré de voir sa version des faits rejetée par son paternel, il serait peut-être satisfait de voir une inconnue y adhérer. Qu'est-ce qui est vraiment arrivé à ta mère ? demanda-t-elle alors d'un ton mi-curieux, mi-compatissant, toujours, car elle comptait bien caresser son interlocuteur dans le sens du poil. Qui sait, elle en tirerait peut-être quelque chose.






code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Jeu 29 Oct - 18:54

Electre & Owen
Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
Ce n’était pas vraiment dans les habitudes d’Owen de raconter sa vie, mais l’alcool l’aidait quand même énormément à se « relâcher ». En même temps, le fait de se trouver dans la taverne signifiait bien qu’il n’était pas contre ce genre de rencontre, même s’il n’en avait vraiment pas l’habitude. Ce n’était pas si dérangeant que cela de parler de ce qu’il avait sur le cœur, de dire un peu à quelqu’un ce qui le préoccupait sans craindre qu’il ne se « moque ». Comme Electre l’avait dit avant, ils ne se connaissaient pas et donc elle n’avait aucune raison de le juger. Et au pire, si jamais elle le faisait, Owen pourrait largement s’en remettre. Rien ne disait au jeune homme qu’il allait recroiser la jeune femme après cette soirée, qu’ils allaient se revoir. Le village avait beau être de taille limité, il y avait suffisamment de personne présente pour qu’on puisse ne pas croiser quelqu’un tout au long de sa vie (surtout quand c’était une personne un peu spécial comme Electre, mais Owen n’avait pas connaissance de sa spécialité). Il n’avait donc rien à craindre de l’idée de raconter sa vie à cette fille dont il connaissait l’identité, mais qui restait quand même une parfaite inconnue au final. Owen lui adressa un léger sourire quand elle lui présenta ses condoléances. Cela faisait des années qu’elle était morte et même si sa vie semblait encore tourner autour, il s’était quand même remis de cette mort. Il n’avait donc pas vraiment besoin de ses condoléances, même s’il appréciait quand même de les avoir. Mais Electre ne se contenta pas de cela, puisqu’elle ne manqua pas de lui poser des questions sur ce qui était arrivé à la femme, ce qu’il pensait de sa situation. Le jeune homme hésita une seconde, avant de prendre la parole. Il se serait sans doute contenté du strict minimum, si l’alcool n’était pas en train de tourner son esprit.

« Elle a été assassinée. » Commença-t-il. S’il n’aimait pas tellement parler de sa vie d’une manière générale, il aimait encore moins parler des circonstances du décès de sa mère. Surtout depuis qu’il avait la certitude qu’elle avait été causée par le Sorcier qui faisait ses ravages dans les montagnes. Owen savait qu’il devait se montrer prudent, parce qu’il savait que l’homme avait de nombreux partisans. Et il ne se doutait pas qu’il se trouvait justement devant l’une de ces partisantes. « C’est un sorcier qui a fait des expériences sur elle, au point de la tuer. »

Et ce sorcier n’avait pas fait que cela bien sûr, maintenant Owen connaissait énormément de chose sur Dean Appers, par le biais d’Arthur principalement. Depuis le jour de sa rencontre avec le loup-garou, le jeune homme avait eu l’occasion d’en apprendre beaucoup sur le Sorcier qui faisait ses expériences douteuses dans les montagnes autour du village. Et il avait bien l’intention de l’arrêter, ce n’était pas pour rien qu’il avait décidé de s’allier avec Arthur.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 546

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Sam 31 Oct - 11:33


Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
C'

était faire preuve d'une certaine curiosité morbide que de demander à son interlocuteur de quelle façon sa mère était morte, mais elle ne s'en défendrait pas le moins du monde, parce que oui, au fond d'elle, elle espérait bien que Mrs Peters n'était pas morte de façon anodine, si les morts anodines existaient vraiment en notre terre. En ces lieux, la notion de mort naturelle était complètement contrefaite. On mourrait mordu, dévoré, noyé... En l'occurrence, la mort de la mère d'Owen était le fait d'expériences qu'un sorcier aurait fait sur elle. Quand elle entendit cette information, une lueur particulière s'afficha dans son regard. Ce sorcier ne pouvait être que Dean Appers et sa bande d'apprenti-chimistes (à laquelle elle faisait plus ou moins parti). Voilà une information pour le moins intéressante, et qui ne manquant pas de redéfinir la situation, qui passait d'une conversation plaisante à la taverne à ... autre chose. Quoi ? Elle ne le savait pas encore. Mais dans tous les cas, elle était très curieuse de découvrir où tout cela allait les mener, et envisageait très clairement de ne rien lui dissimuler de ce qu'elle savait. Elle sentait que cela pourrait aboutir à une situation intéressante, comme si l'on avait ajouté plusieurs atouts à un jeu de carte déjà très complet, et elle avait la ferme intention de les jouer. Un léger sourire, à l'évidence plutôt étrange aux vus des circonstances, se dessina sur son visage avant qu'elle reprenne la parole.

-Ton Sorcier, là, il se planquerait pas dans une grotte, par hasard ?
lui demanda-t-elle d'un ton entendu, afin de bien lui faire comprendre qu'elle avait conscience de la situation, et qu'elle connaissait l'assassin de sa mère. Elle marqua une légère pause, ménageant son effet, avant de parler de nouveau, prenant soin de boire une large gorgée de son verre. Parce que si c'est le cas, je le connais. On peut dire que je le fréquente de très près, même.

Owen pourrait en tirer les conclusions qu'il voudrait. Ça faisait partie du jeu, justement, laisser le flou quant au camp elle appartenait et guetter sa réaction. Et, au fond, ce flou n'était pas que tactique, Electre en venait elle-même à ne plus savoir si son allégeance envers le Sorcier était feinte ou avait une origine réelle. C'est qu'elle se plaisait à passer du temps dans ces gigantesques laboratoires, à étoffer ses expériences, c'est que certaines missions à accomplir pour Dean Appers étaient loin d'être déplaisantes, elle finissait même par "apprécier" certains de ses nouveaux collègues, Enjolras en tête, et pourtant, inutile de préciser que ce n'était pas gagné d'avance. Ceci dit, certaines méthodes du Sorcier continuaient de la déranger, et il était plus réconfortant de se convaincre de son rôle d'espionne que d'admettre qu'elle s'était peut-être fait avoir à son propre jeu.






code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Mer 18 Nov - 15:34

Electre & Owen
Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
Quand Owen avait décidé d’en dire plus à Electre sur la mort de sa mère, clairement aidé par l’alcool qu’il avait bu jusqu’à présent, il ne pensait pas que la conversation allait prendre cette tournure. Quand il vit la jeune femme sourire, le jeune homme ne comprit pas du tout ce qu’il lui prenait. Comment pouvait-elle sourire alors qu’il lui racontait dans quelles circonstances sa mère était décédée, surtout en découvrant ces circonstances justement. Elle avait été assassinée, par un enfoiré qui avait osé faire des expériences sur elle. Il n’y avait aucune raison de sourire. Owen s’apprêtait à faire une remarque d’ailleurs, quand la jeune femme reprit la parole. Electre lui demanda alors si cet homme, ce Sorcier, ne se cachait pas dans les grottes. Le sorcier se stoppa net dans ses gestes, ne lâchant pas la jeune femme du regard alors qu’elle ménageait l’effet en gardant le silence. Elle savait que c’était bien lui, qu’ils parlaient de la même personne. Alors Owen voulait écouter ce qu’elle avait à dire à son sujet. Et finalement, Electre reprit la parole et le jeune homme sentit son sang ne faire qu’un tour dans ses veines.

Elle fréquentait le Sorcier de très près, le jeune homme ne pouvait en venir qu’à une seule conclusion. Elle devait être l’une de ces nombreuses personnes qui travaillaient pour lui. Arthur lui avait bien expliqué qu’il avait des sbires et depuis, Owen cherchait à les connaitre. Il connaissait l’implication d’Enjolras dans l’histoire, il avait même été voir sa cousine pour savoir si elle était impliquée également. Visiblement, il se retrouvait avec l’une de ses sbires. Le jeune homme aurait aimé mieux réagir, sauf que l’alcool qu’il avait bu jusqu’à présent ne l’aidait pas vraiment pour ça.

« T’es l’une de ses sbires alors ? »

Lui demanda-t-il d’un ton sombre. Owen avait envie d’entendre Electre lui dire concrètement qu’elle travaillait bel et bien pour Dean Appers, ainsi il pourrait vraiment la classer dans ceux qui se trouvaient être ses ennemis par conséquence. Le Sorcier était la tête pensante, ça ne faisait pas de doute, mais toute personne qui l’aidait était aussi malsaine que lui. Il était sa cible première, mais les autres devaient être également arrêtés. Parce qu’Owen se doutait bien que même si Appers mourrait – ce qu’Owen priait pour voir arriver rapidement – cela n’allait pas forcément arrêter la roue qu’il avait lancé. Ils devaient arrêter les expériences, afin que plus personne ne souffre à cause de cela. Et donc, par conséquence, il devait arrêter Electre si jamais elle s’avérait bien être sous les ordres du Sorcier. Au fond de lui, le jeune homme avait bien envie de l’entendre lui répondre non (même s’il allait quand même avoir un peu de mal à lui faire confiance), parce qu’il avait apprécié ces quelques minutes de discussion en sa compagnie. Comme quoi, il ne fallait vraiment pas se fier aux autres, il fallait toujours être sur ses gardes.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 546

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Ven 20 Nov - 17:49


Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
P

lus la conversation avançait, plus celle-ci plaisait à Electre, qui s'en amusait de plus en plus, c'est un fait. Sous ses atours réservé et timide, Owen n'avait finalement pas la langue dans sa poche, pour peu que le sujet de discussion lui tienne à coeur, et manifestement, c'était le cas à cet instant précis. Il y avait de quoi, en même temps. La mère du jeune homme était morte à cause de Dean Appers. Et étant donné les informations laconiques qu'elle lui avait communiquées, logique qu'il croit qu'elle faisait partie de ses sbires. Terme très approprié d'ailleurs, et qui plaisait bien à Electre. Visiblement, le jeune homme était au parfum, et savait pertinemment à quoi s'attendre en se frottant au Sorcier. Electre aurait pu se demander pourquoi, mais elle gardait ses interrogations pour elle. Après tout, elle même en avait su beaucoup avant que de parler à Julian et d'intégrer... pour ainsi dire... son groupe. La demoiselle fixa son interlocuteur avec un grand sourire, et une intensité qui ne tolérait aucun trouble. Elle-même ne savait pas trop si, en répondant, elle allait mentir ou non. À ce stade, elle ne savait pas trop ou elle en était, mais elle décidait de s'en moquer. Sbire ou pas sbire, elle n'aimait pas l'idée qu'on lui colle la moindre étiquette, de toute manière. Elle faisait ce qu'elle voulait comme elle le voulait, et elle continuerait ainsi quoi qu'il advienne. Ou en tous cas, c'était son intention. À force de jouer avec le feu, il se pourrait bien qu'elle se brûle, et qu'elle n'ait finalement plus tant le choix que cela.

-L'une de ses sbires ?
répondit-elle d'un ton qui ne dissimulait rien de son amusement et se teintait pour la peine d'un rien d'indignation, parce qu'il faut ce qu'il faut, tout de même. Ne m'insulte pas, s'il te plaît, jamais je ne serai au service de qui que ce soit. Et cela, on pouvait même considérer que c'était un moto dans son existence. Elle refusait de ressembler à qui que ce soit d'autre. Vu que t'as l'air d'en savoir beaucoup sur le Sorcier, j'imagine que tu connais ses méthodes. suggéra-t-elle sans tout en gardant son regard plongé dans le sien. Et quand elle parlait de méthodes, Electre ne faisait en fait pas forcément mention de toute la partie "dissection vivante", plutôt à ce qui précédait. J'ai vécu la même chose, confessa-t-elle, surtout pour s'attirer la confiance de son interlocuteur. Et j'en suis sortie. Je ne suis pas l'un de ses sbires, il pense que je le suis, ce n'est pas pareil.

En fait, ça faisait du bien d'en parler si directement avec quelqu'un d'autre, ça la ramenait à ses objectifs de départ, qu'elle devait bien reconnaître avoir un peu trop tendance à négliger ces temps derniers.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Mar 15 Déc - 15:30

Electre & Owen
Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
Owen ne pouvait, au vue des paroles d’Electre, que penser que la jeune femme était l’une des sbires du Sorcier. Ce n’était pas vraiment une bonne chose qu’il révèle du coup ce qu’il avait dit à l’une des personnes qui travaillaient pour Dean Appers, mais ils ne pouvaient de toute façon pas revenir en arrière. Maintenant, la seule chose qu’il pouvait faire, c’était en savoir plus sur celle qui se trouvait devant lui. Si elle travaillait pour Dean Appers, elle devenait donc son ennemie alors autant qu’il en sache le plus possible. Owen attendait simplement de savoir si elle l’était ou pas, même si rien ne pouvait le garantir qu’elle allait dire la vérité. Elle n’avait pas forcément intérêt à révéler le fait qu’elle travaillait pour lui, qu’elle était un sbire du Sorcier. Le jeune sorcier ne savait donc pas s’il pouvait entièrement lui faire confiance, mais il attendait qu’elle reprenne la parole pour se décider. Après tout, elle ne semblait pas être le genre de femme à se retenir de parler. Elle reprit alors la parole, affirmant qu’elle n’était pas l’une de ses sbires d’un ton pointé d’amusement. Le regard du jeune homme ne la quittait pas une seule seconde, il se demandait s’il pouvait lui faire confiance. Elle affirmait qu’elle ne serait jamais au service de quelqu’un, mais ça ne l’empêchait peut-être pas de lui rendre quelques services de temps en temps.

Quand elle lui demanda s’il avait connaissance des méthodes du Sorcier, Owen se contenta de faire un signe de la tête pour lui répondre. Oui, à force, il commençait à savoir comment il agissait. Il enlevait des personnes, avant de leur faire un tas d’expérience qui avaient tendance à conduire à la mort de ses cobayes. Electre lui affirma donc qu’elle avait connu la même chose, avant de préciser encore une fois qu’elle n’était pas un sbire du Sorcier, mais que ce dernier pensait qu’elle l’était. Owen ouvrit grand les yeux, en comprenant ce que la jeune femme était en train de lui dire.

« Tu es un genre d’agent double c’est ça ? » Il avait bien compris, elle avait été très explicite, mais le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de vouloir l’entendre prononcer ces mots. Mais en même temps, il ne parvint pas à se retenir de reprendre. « Pourquoi tu fais ça ? » Il pouvait bien comprendre qu’elle le faisait parce qu’elle avait vécu la même chose, mais ce n’était pas pour autant qu’il comprenait tout. Il avait vraiment envie de l’entendre lui dire les raisons, parce qu’il voulait s’assurer qu’elle était bien contre le Sorcier. Il se rendait bien compte de ce que cela signifiait si elle était l’ennemie du Sorcier, cela voulait dire qu’elle pouvait être une alliée pour lui et pour Arthur. Une alliée qui était en plus dans les rangs de leur ennemi, il ne pouvait pas ignorer cette information, parce que cela pouvait leur donner vraiment un coup d’avance sur Dean Appers.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 546

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Ven 18 Déc - 15:49


Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
L'

expression "agent-double" ne manqua pas de faire sourire Electre, qui appréciait qu'on donne autant de valeur à ce qui tenait en vérité bien plus de la lubie que du véritable engagement. Pour être un agent-double, il aurait sans doute fallu qu'elle ait deux camps auxquels se référer, et ce n'était pas le cas, mais cette observation flatteuse lui ferait presque regretter de n'être finalement qu'une opportuniste et une hédoniste, qui prenait les choses comme elles lui venaient, sans réfléchir plus que cela à ce que pourraient être les conséquences de ses actes. Elle voyait bien qu'elle et son interlocuteur ne portaient pas le même regard sur la situation. La jeune femme s'amusait comme une petite folle, quand Owen, lui, prenait les choses beaucoup trop au sérieux. Au point que la demoiselle se doutait d'avance que ses vraies raisons décevraient grandement son interlocuteur. Si elle lui disait qu'elle ne faisait cela que pour pimenter son existence, il allait forcément la regarder d'une autre manière. Non pas qu'elle ait vraiment honte d'agir ensemble. Toujours agir comme elle l'entendait et pas autrement était une grande fierté dans son existence. Elle ne voyait pas l'intérêt de mener une vie morne et plate, et si elle admirait ceux qui se battaient au nom de causes justes et réelles, elle n'avait pas envie de se fatiguer à les imiter, vraiment pas. Elle préférait largement mener sa propre barque, et les grands idéaux avaient toujours tendance à les mener à votre place. Les gens obsédés par leur vengeance (bon, quelque part, elle l'était un peu, pas pour rien qu'elle aimait particulièrement s'en prendre aux lycans) ne vivaient et ne respiraient que par elle. Elle préférait quand même s'accorder quelques unes de ces joies triviales qui font le sel de l'existence. Finalement, elle haussa doucement les épaules, dans un sourire dont elle ne se départissait pas.

-Parce que je le peux ?
Ce n'était pas vraiment un mensonge que de présenter les choses de cette manière. En effet, l'occasion s'était présentée et elle l'avait saisie. En toute conscience du danger, et justement parce qu'il y avait du danger, ce qui était pour elle une perspective particulièrement grisante. L'un d'entre eux à m'a proposé de les rejoindre, c'était l'occasion de  voir les choses de l'intérieur, de faire entre le ver dans la pomme, tu vois ? J'ai pas réfléchi beaucoup plus que ça.

Cette réponse là, finalement très proche de la vérité, n'allait sans doute pas satisfaire son interlocuteur, mais il devrait s'en contenter. Elle lui avait raconté le traumatisme de son enfance, il allait devoir se contenter de cela, un point c'est tout, et tant pis si cela paraissait être une bien maigre réponse. Après tout, qu'avait-il, lui, comme motifs, sinon ses propres traumatismes ? Bon, d'accord, c'était bien assez, déjà...

-Si tu as l'occasion de me connaître un peu mieux, Owen, tu découvriras vite que je suis du genre... impulsive, comme fille.

Et elle lui laissait donner toutes les interprétations possibles à cette dernière information, qui était bien loin d'être fausse.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Sam 30 Jan - 17:41

Electre & Owen
Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
Owen n'en revenait vraiment pas de découvrir que celle qu'il avait sous les yeux était une sorte d'agent double. Une sorte oui, parce que la situation était un peu compliquée quand même. Le sorcier ne se doutait pas du tout de la raison première qui avait poussé Electre à devenir une "sbire" du Sorcier - ce fut bien pour ça qu'il lui posa la question - il avait tendance à voir les choses toutes blanches ou toutes noires. Pour lui, soit on était contre le Sorcier, soit on était pour, il n'y avait pas vraiment de demi-mesure. D'où l'histoire de camp, qui n'existait pas vraiment en réalité. Electre n'était pas dans le sien après tout - pour le moment - elle ne pouvait pas être un agent double. La jeune femme lui répondit alors qu'elle avait simplement eu la possibilité de rentrer dans le camp de Dean Appers, puisque l'un de ses sbires le lui avait proposé. Elle n'avait pas réfléchit bien longtemps avant d'accepter, afin de voir un peu ce que cela donnait de l'intérieur et surtout de faire entrer le ver dans la pomme. Owen devait-il vraiment considéré que c'était une chance pour lui (pour eux, en comptant Arthur) de savoir ça ? Qu'il pouvait envisager de se servir de cette information ? Il ne savait pas vraiment, il avait tendance à bien trop réfléchir lui par contre. Visiblement, Owen et Electre étaient vraiment deux personnes bien différentes, puisqu'elle affirmait être une jeune femme impulsive. Owen, par moment, pouvait l'être aussi, mais il avait quand même tendance à réfléchir plus que de raison. Quoi que quand cela concerne le Sorcier, il était plutôt du genre à foncer dans le tas par moment. C'était sa grande envie de l'arrêter qui le poussait à agir de cette manière. Et ce fut pour cette raison qu'il reprit la parole.

« Et donc si je te demande maintenant de t'allier à moi, pour que je puisse connaitre les secrets du Sorcier de l'intérieur, tu répondrais quoi ? »

En gros, il lui demandait officiellement d'être un agent double. Le jeune homme ne savait pas vraiment s'il pouvait lui faire confiance (rien ne pouvait lui garantir qu'elle ne serait pas un agent triple au final), mais il ne pouvait pas s'empêcher de se dire que c'était une occasion en or. Cela pourrait leur permettre, à lui et à Arthur, de connaitre bien plus de chose du Sorcier. Même s'ils en savaient déjà énormément, ils manquaient quand même toujours d'information. Et Electre pouvait les aider à le piéger efficacement, pour l'arrêter pour de bon.

« Est-ce que je pourrais te faire confiance ? »

Evidemment, elle pouvait lui mentir et il ne serait pas vraiment avancé dans sa réflexion, mais Owen ne pouvait pas s'empêcher de lui poser directement la question. C'était vraiment une occasion qu'il ne pouvait pas ignorer, elle travaillait pour le Sorcier, mais elle ne lui apportait aucun crédit. Il ne pouvait pas ignorer ce détail. S'il le faisait, il allait s'en vouloir constamment, parce que c'était vraiment une chance de plus de pouvoir arrêter rapidement Dean Appers. Il fallait l'arrêter afin qu'il arrête de causer du tort autour de lui, bien trop de personne avait souffert à cause de lui. Il ne pouvait pas prendre complètement la décision sans Arthur, mais il se doutait qu'il serait de son avis.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 546

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Sam 30 Jan - 17:51


Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
E

lectre ne s'imaginait vraiment pas la manière dont allait tourner sa conversation avec le jeune homme - au demeurant charmant - qu'elle avait abordé au départ dans un but bien différent que celui qui était en train de se dessiner dans leurs deux esprits. Mais ce n'était pas plus mal, en vérité. Le jeune homme était certes très agréable à regarder (et, qui sait, elle parviendrait peut-être à ces fins précis à un autre moment, la nuit était longue), mais son histoire était encore plus intéressante à entendre, et il l'ouvrait à des perspectives qui n'avaient pas grand chose de déplaisantes. Qui étaient plutôt excitantes, à vrai dire. La proposition d'Owen ne pourrait être plus clair. Il lui demandait, somme toutes, de l'aider à arrêter les actions du sorcier en jouant les informatrices et en lui servant d'agent-double. C'était ô combien tentant dans les termes, mais il y avait quelques réalités dont Owen n'avait pas connaissance. Pour commencer, si Electre avait effectivement choisi d'abord de rejoindre les rangs d'Appers dans le but de dynamiter les lieux de l'intérieur, elle ne s'était pas imaginé s'associer à qui que ce soit. Généralement, si ce n'était pas avec Dareios, elle agissait en solo et ne s'en portait vraiment pas plus mal... Là, la donne changeait. Et c'était intéressant, bien sûr, parce que c'était un nouveau défi, et l'occasion de faire payer le séquéstrateur. Sauf que, dans le même temps, la jeune sorcière n'avait pas manqué de se laisser prendre à son propre jeu. Voulait-elle vraiment causer du tort à Appers et à ses sbires ? À Julian ? ... Elle n'en savait trop rien... Mais la proposition était trop tentante, vraiment trop tentante, pour qu'elle ne l'entende pas... Et puis, au pire, si elle acceptait, il serait toujours temps de retourner sa veste, par la suite. Rien ne le lui interdisait, absolument rien.

-Si tu veux jouer les justiciers, Owen, tu vas devoir apprendre à ne faire confiance à personne
. répondit-elle dans un sourire, quand il lui demanda s'il pouvait lui faire confiance, à elle. Est-ce qu'il le pouvait ? Non, évidemment que non, personne ne devait faire confiance à Electre, c'était la pire idée qui puisse être. De fait, elle ne mentait pas à son propre sujet, mais elle espérait bien que ses propos auraient surtout une consonance positive pour son interlocuteur. Pour ce qui est de ma réponse, je dirais que tout dépend de ce que le fait de m'associer à toi est susceptible de m'apporter ?

Bah oui, Electre était vénale, elle aimait bien trouver un avantage à chaque situation, et elle était assez curieuse de savoir ce que pourrait bien lui apporter une quelconque association avec le jeune homme. Après tout, pourquoi se mouiller et s'engager auprès d'un inconnu s'il n'en résultait que des fruits regrettables ?




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Mar 1 Mar - 12:15

Electre & Owen
Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
Owen ne s'était vraiment pas attendu à ce que cette conversation tourne de cette manière. Déjà, dans un premier temps, il ne pensait pas vraiment se faire aborder ainsi. Mais en plus, celle qui l'avait abordé avait de quoi rendre la discussion vraiment particulière. Le jeune homme ne se serait sans doute pas autant intéressé à Electre si elle n'avait pas avoué travailler pour le Sorcier et surtout avoir eu envie de l'arrêter de l'intérieur. Owen pouvait difficilement comprendre exactement les motivations de la jeune femme - même si elle lui avait bel et bien précisé qu'elle avait, plus ou moins, vécu la même chose - mais il ne pouvait surtout pas ignorer l'opportunité qui s'offrait à lui. Devant les yeux du jeune sorcier, il y avait une jeune femme - une jeune sorcière même - qui se trouvait officiellement dans les rangs de celui qu'il voulait voir disparaître du monde pour les crimes qu'il avait commis, mais qui n'embrassait pas pour autant sa cause. Arthur et Owen n'auraient vraiment pas pu rêver mieux que cet évènement pour leur permettre d'avancer. Rien n'était fait encore, évidemment, mais le sorcier avait un peu tendance à s'emballer. Il ne pouvait pas nier cette grande avancée, le fait qu'ils auraient enfin la possibilité d'en apprendre plus que jamais sur Dean Appers. Le seul moyen, peut-être, de vraiment mettre un terme à ses agissements. Mais pour cela, Owen devait d'abord s'assurer de pouvoir faire confiance à Electre.

La réponse de la jeune femme ne lui plu pas vraiment, même si elle avait entièrement raison. Owen savait parfaitement qu'il ne pouvait pas faire entièrement confiance à tout le monde, que c'était même l'inverse qu'il devrait faire. La bonne marche des évènements serait qu'il ne fasse confiance à personne. Mais c'était impossible pour le jeune sorcier. Il était jeune justement, il voulait rendre justice, mais il n'était peut-être pas entièrement apte à le faire. En tout cas, il devait pouvoir compter sur les autres. Il y avait des personnes, comme Arthur et Cael, en qui il avait entièrement confiance par exemple. Il doutait bien plus pour d'autre, mais il ne se voyait pas demander de l'aide à Electre - puisque c'était bien de l'aide dont il avait besoin - sans avoir un minimum confiance en elle. Il n'eut donc pas la réponse à sa question, mais tant pis. De toute façon, il faudrait qu'il en parle à Arthur avant de prendre vraiment une décision. Et vu que la jeune sorcière attendait de savoir ce qu'elle aurait à gagner de cette "union", il ne devait pas trop s'emballer.

"Le moyen d'empêcher le Sorcier de faire à d'autre ce qui t'es arrivé." Lui dit-il avec une grande conviction dans la voix. Il se montrait moins timide quand il était question de la chasse au Sorcier Dean Appers. "Ce n'est pas suffisant ?"

Pour Owen, ça l'était en tout cas. Bon, il y avait aussi le fait qu'il souhaitait venger la mort de sa mère, ce qui était en soit une grande motivation. Mais il ne voyait pas ce qu'il pouvait offrir d'autre à Electre pour qu'elle fasse quelque chose afin de les aider.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 546

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Mar 1 Mar - 23:14


Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
A

u fil de leur conversation, Owen apparaissait à Electre comme un jeune homme irrésistiblement naïf, et incroyablement déterminé. Au point qu'elle ne savait trop si elle devait l'admirer ou s'exaspérer de son attitude. Il est certain, en tous cas, que cela ne l'aidait pas à savoir quelle position adopter pour la suite. Mettre son grain de sel parmi ceux qui essayaient d'arrêter le Sorcier, avoir un pied dans chacun des camps et faire son choix au moment opportun, c'était quand même trop tentant en soi pour être négligé. Même si elle reconnaissait quand même avoir espéré une compensation supplémentaire. Elle avait espéré qu'Owen ferait montre de toute l'originalité dont il était capable, et qu'il lui ferait au passage une offre alléchante. Mais non, il semblait presque offusqué, en fait, qu'elle puisse suggérer chose pareille, certainement parce que lui-même, fort qu'il était de ses convictions et soucieux de la cause qu'il défendait, nourrissait la certitude que quiconque souhaitait se battre contre le Sorcier ne le faisait que par souci de justice, et pas au nom de considérations personnelles. Et en ce qui la concernait, elle trouvait cela un peu simple. Après tout, qui d'Owen et de ses camarades auraient vraiment cherché à s'insurger et à faire la différence s'ils n'avaient pas subi de pertes lourdes dans leur entourage. Tout être humain est égoïste par nature, c'était tout du moins ce dont la jeune sorcière avait l'intime conviction, et ce depuis bien longtemps. À ce stade, ce n'était certainement pas Owen qui parviendrait à la faire changer d'avis. Elle ne répondit rien un temps, semblant réfléchir à sa réponse, peser le pour et le contre. La vérité, c'est qu'elle faisait seulement durer le suspense, avec à l'esprit ce triste regret : elle aurait quand même aimé savoir ce qu'il aurait été prêt à lui accorder en échange de son aide qui, étant donné son statut auprès du Sorcier, pouvait s'avérer précieuse.

-D'accord.
répondit-elle finalement, ne ménageant pas davantage la tension. Je marche, je veux bien jouer les espionne pour vous.

Parce que le challenge était bien trop amusant pour qu'elle daigne passer à côté. Elle étant convaincue qu'elle pourrait vraiment terriblement s'amuser de la sorte, et elle ne comptait pas s'en priver. Bien sûr, viendrait forcément un moment où son double-jeu risquerait de se retourner contre elle, où il faudrait bien qu'elle fasse un choix et que ce choix soit radical. Mais elle ne préférait pas y songer pour l'heure. Elle aimait mieux se laisser porter au gré du courant et attendre de voir ce qu'elle pourrait tirer de cette situation.

-Dis-moi ce que tu attends de moi.
ajouta-t-elle sans jamais cesser de le fixer depuis ses yeux pétillant de malice.

Quitte à se lancer tête la première dans ce projet dont elle ne savait presque rien, il fallait sans doute qu'elle envisage de récolter quelques informations.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Ven 8 Avr - 21:38

Electre & Owen
Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
Les secondes qui s’écoulèrent après les paroles d’Owen lui semblèrent tellement longues. Electre ne réagit pas de suite à ses propos, comme si elle prenait le temps de réfléchir à sa proposition. Le jeune homme ne voyait pas vraiment en quoi elle devait réfléchir, après tout il était important qu’elle l’aide à combattre le Sorcier après ce qu’elle avait vécu. Evidemment, Owen se montrait particulièrement naïf dans la situation, mais il n’en avait que faire. Il considérait que c’était du devoir de n’importe qui de se lancer dans le combat contre le Sorcier, parce qu’il faisait bien trop de mal sur Notre Terre. Owen aurait pu, cependant, offrir quelque chose à Electre. Mais outre le fait qu’il n’avait aucune idée de ce qu’il pourrait offrir à Electre pour la convaincre de s’allier à lui afin de combattre le Sorcier, il ne pouvait pas vraiment se permettre de lui faire la moindre promesse alors qu’il n’avait pas encore discuté de cela avec Arthur. Owen avait d’être un acteur dans sa vengeance contre le Sorcier, mais il comptait quand même énormément sur Arthur. C’était lui qui l’avait lancé dans le projet, c’était lui qui faisait des recherches depuis de nombreuses années maintenant afin de venger les membres de sa famille. Il ne pouvait donc pas prendre une décision de ce genre sans son aval, il considérait donc qu’il valait mieux qu’il ne propose rien à Electre. Pendant un temps, il crut donc qu’elle allait simplement refuser de l’aider.

Mais finalement, après un long moment de suspense, la jeune femme accepta de l’aider. Elle allait donc jouer les espionnes pour eux. Owen ne put s’empêcher de se sentir soulager en entendant ces paroles de la part de la sorcière, elle allait être un agent double. Owen et Arthur ne pouvaient pas espérer mieux pour avancer dans leur situation, pour prendre enfin l’avantage sur le Sorcier. Ils manquaient encore cruellement d’information, ils ne savaient rien de l’endroit où il se trouvait la plupart du temps. C’était le plus gros manque dans leurs recherches. Même s’ils commençaient à avoir une idée des personnes travaillant pour lui, ce n’était pas suffisant. Et avec Electre, ils allaient enfin réussir à avancer.

« Merci. » Dit-il dans un fin sourire. « Il nous manque des informations, par exemple où il se cache. Le nom de toutes les personnes qui travaillent pour lui. » Mais même avec ça, ce n’était pas suffisant. « Il nous faut son point faible. »

Le meilleur moyen de le tuer donc, de l’arrêter. Parce que même s’ils parvenaient à savoir exactement où il se trouvait, ça ne signifiait pas qu’ils allaient réussir à le vaincre. Dean Appers étaient un sorcier puissant, il avait de nombreuses années d’expérience derrière lui et Owen était bien placé pour savoir que les années d’expériences faisaient beaucoup dans la magie. Il était évident qu’ils ne pouvaient pas l’affronter de front sans avoir une certitude de le battre, sans savoir exactement où ils devaient taper pour lui faire le plus de mal possible.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 546

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Sam 9 Avr - 17:45


Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
E

lectre se contenta d'esquisser un léger sourire quand son interlocuteur le remercia. Il avait peut-être tort de le faire si vite, car à ce stade, il n'était pas à l'abri de la voir la trahir. Avait-elle l'intention de le faire ? Non, elle ne le pensait pas, mais puisqu'elle se laissait guider par son instinct la majeure partie du temps et prenait ses décisions spontanément, elle pourrait très bien changer son fusil d'épaule en court de route. Mais pour le moment, elle se disait qu'elle pourrait peut-être se montrer véritablement utile pour son interlocuteur. D'autant que les informations qu'il lui demandait de lui rapporter étaient à sa portée. Bon, elle n'avait pas accès à tout dans les grottes, juste à un laboratoire spécifique, et elle se doutait qu'il devait en avoir d'autres, des planques bien plus secrètes et stratégiques, auxquelles l'on avait accès que l'une fois que l'on avait réellement fait ses preuves. Après, pour ce qui était des sbires du Sorcier, elle ne les avait pas rencontrés tous encore, mais elle en connaissait un certain nombre tout de même, sans doute suffisamment pour étoffer un peu la liste que son interlocuteur avait dû établir. Ce qui serait plus difficile à déterminer, c'était le point faible du Sorcier. Electre ne l'avait croisé qu'à de très rares reprises, et à chaque fois, ils ne s'étaient pas échangés plus de deux mots. Pas grave, elle aimait les challenges, et elle acceptait sans mal celui-ci. Tout le monde, absolument tout le monde, avait un point faible, c'était un fait certain et avéré, une fois ce point faible trouvé, tout devenait possible. Il était de l'avis d'Electre que Dean Appers ne devait pas faire exception à cette règle.

-Le lieu et ses sbires, ça devrait pas être trop compliqué,
répondit-elle d'un ton assuré. Pour ce qui est du talon d'Achille du Sorcier, ça risque de me prendre plus de temps, mais c'est dans mes cordes. Son timbre ne variait pas, elle se sentait parfaitement capable de ce défi qu'il ne lui avait pas tant lancé lui qu'elle-même, finalement. Ici, c'est un peu bondé, mais si tu veux, on pourra se retrouver ailleurs ? D'ici une semaine ou deux, je devrais avoir fait le plein d'infos croustillantes.

C'est sûr que ce n'était pas vraiment l'endroit, pas spécialement le moment non plus. Elle pourrait bien lui balancer quelques noms, déjà, mais les murs ont des oreilles, et ils n'étaient déjà pas très discrets. Si Electre prenait, de manière générale, tout à la légère, elle tenait à la vie, tout de même, bien assez pour préférer ne pas crâmer sa couverture (si tant est que c'en soit une). Oui, d'ici deux semaines, elle aurait plus d'infos. Elle était parfaitement sûre d'elle, vraiment. Elle pourrait bien changer d'avis d'ici là, c'était même très probable, qui sait de quoi demain pouvait être bien fait, mais en attendant, il pouvait être sûr qu'elle avait bel et bien l'intention de faire le job comme il le désirait.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   Lun 16 Mai - 15:28

Electre & Owen
Un peu de rébellion, c'est pas sorcier
Owen s’emballait peut-être un peu trop rapidement, mais il n’y pouvait rien. Il se trouvait devant une sorcière qui travaillait pour Dean Appers et qui acceptait de l’aider à récolter le plus d’information possible, c’était normal qu’il s’emballe un peu. Parce qu’il avait la chance de pouvoir grandement avancer dans ses recherches concernant le Sorcier et peut-être qu’avec l’aide d’Electre, Arthur et lui allaient enfin parvenir à le faire tomber. Bien sûr, le jeune sorcier devait vraiment discuter de tout cela avec son ami, mais il osait croire que le lycan allait voir d’un bon œil l’implication de la jeune femme dans leur secret. Ils avaient une taupe au sein de l’organisation du Sorcier, c’était un énorme pas en avant. Même s’ils allaient avoir besoin de bien plus que cela sans doute pour vraiment parvenir à leur fin. Electre affirma alors à Owen qu’elle n’aurait aucun souci à lui donner des lieux et des noms. Au moins, sur ce point, c’était une bonne chose. Même si en fouillant les grottes, Owen et Arthur avaient déjà eu l’occasion de tomber sur des laboratoires, ils étaient le plus souvent vides. Ils avaient besoin de certitude et non de recherche constante dans les nombreuses grottes des montagnes qui entouraient le village. Tout comme ils avaient besoin de plus de nom que ce qu’ils avaient déjà, même s’ils en avaient quelqu’un. Dean Appers devaient avoir de nombreux sbires, ils devaient tous les connaître afin d’éviter de se faire surprendre. Mais plus que tout cela, ils devaient vraiment connaitre le point faible du Sorcier. Electre ne semblait pas le connaître encore, mais elle avait l’intention de se renseigner. Du moins, elle semblait vraiment avoir confiance en elle pour trouver cette information. Owen enviait un peu cette confiance que la sorcière faisait preuve, elle semblait incapable de reculer devant le moindre obstacle. Et par conséquence, le jeune sorcier avait vraiment confiance en elle.

« Tu as raison. » Affirma-t-il quand Electre fit remarquer que c’était un peu bondé par ici et qu’ils valaient mieux qu’ils trouvent un endroit bien plus discret pour ce qu’ils avaient à se dire. C’était évident qu’ils ne devaient pas vraiment avoir cette conversation au milieu de la taverne. « Tiens moi au courant quand tu as des informations pour moi et on décidera d’un lieu plus discret pour discuter de tout ça. »

Owen sentait qu’il allait trouver le temps long, mais il n’avait pas vraiment le choix. C’était évident qu’Electre ne pouvait pas balancer ses informations ici, alors qu’ils étaient entourés de monde. Et d’ailleurs, le jeune homme ne savait pas encore qu’une sirène avait capté leur conversation, ce qui allait lui valoir une discussion avec elle ensuite. Les murs avaient des oreilles, ils devaient vraiment se montrer prudents. Autant pour Electre que pour Owen d’ailleurs. Le jeune sorcier avait réussi à se montrer suffisamment prudent depuis qu’il s’était lancé dans l’aventure, pour ne pas trop attirer l’attention sur lui. Il fallait que ça continue, s’il voulait parvenir vraiment au but qu’il s’était fixé.

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de rébellion, c'est pas sorcier [pv Owen :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des livres où on parle de "rébellion"
» B - Matter la rébellion [PV 1 Nagato]
» Astre de la Rébellion
» Anthracite ~ « Chercher le bonheur dans cette vie, c'est là le véritable esprit de rébellion. » [ Henrik Ibsen ]
» Théodore M. Hymes || La rébellion nous perdra tous. [SAISON 1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Taverne-