Partagez | 
 

 (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 372

Message#Sujet: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Mer 5 Aoû - 17:18

Faisons connaissance et plus sans affinités...




La solitude était un poids qui devenait lourd à porter pour la vampire qu'était Elizabeth. Elle avait profiter de la tendresse d'un homme alors qu'elle était encore humaine et heureusement car après sa transformation elle a mis près de 70 ans à trouver un « autre mâle » pour se distraire. Dernièrement, elle n'était pas pour se servir d'un homme (ou toute autre créature) pour une nuit mais ces derniers temps, cela devenait un cas d'extrême urgence. En effet, le dernier geste affectueux qu'un homme eu pour elle datait de plus de vingt ans au moins dans le sens où elle n'avait pas eu de véritable confident et ami depuis. C'était un sorcier d'après les souvenirs qu'elle avait de lui. Il savait qu'elle était une vampire et elle s'était servie plus ou moins de lui afin d'avoir un peu d'affection. Elle n'avait pas envie de lui annoncer cash qu'elle voulait juste une relation d'un soir.

Par la suite, elle aurait apprécier de trouver une personne pour se poser mais l'occasion ne s'était toujours pas présentée alors depuis quelques jours Elizabeth avait une idée en tête. Elle savait que si elle ne faisait pas « des folies de son corps » elle serait capable de faire du mal à un humain. De ce fait, elle avait décidé de réitérer sa conquête d'une nuit. Se faisant la plus jolie possible, elle se dirigea vers le village. Habillée d'une petite robe verte foncée et noir très moulante qui s'arrêtait juste au dessus du genou, elle était déterminée à ne pas dormir seule cette nuit. Quelle serait sa proie ? Dans le fond, elle s'en fichait, elle voulait juste une charmante compagnie. Un vampire cela serait pour le mieux car elle pourrait se permettre de se laisser aller avec la force qu'elle avait. Un simple humain pourrait mourir avec elle, comme avec n'importe quel autre vampire d'ailleurs. Alors qu'avec un vampire, elle serait quasi certaine d'être satisfaite.

La nuit ne faisait que commencer lorsque la vampire quitta la forêt et commença à s'engouffrer dans le village. Personne ne la connaissait vraiment puisqu'elle ne venait jamais dans le village. C'était d'autant plus excitant pour elle. Au fil des pas et alors que ses talons hautes claquaient sur le pavé, elle sélectionner ses potentiels prétendants. Le charme naturel des vampires allait opérer de toute façon alors elle pouvait avoir presque n'importe quel homme. Cependant, au loin, elle aperçut une jeune homme, enfin jeune, rien n'est moins sur car rien à l'odeur qu'il traînait derrière lui, elle devina sans attendre de quelle espèce il était. C'était un vampire, comme elle.

Elle le rattrapa doucement et lorsqu'elle fut suffisamment près de lui pour qu'il l'entende, elle énonça quelques mots :

« Quelle chance de rencontrer une personne telle que vous ici Monsieur. » Elle sous entendait bien sur que l'homme était un vampire -comme elle-sans pour autant le dire à voix haute. De toute façon, l'homme reconnaîtrait l'odeur de Lizzy sans problème...
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU


Dernière édition par Elizabeth Mitchels le Lun 4 Jan - 1:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 433

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Sam 8 Aoû - 14:03


Faisons connaissance, et plus sans affinités...
A

voir décidé de demeurer au village en dépit de leur condition nouvelle avait demandé aux Johns de s'adapter. Leur maison, heureusement suffisamment isolée au sein du village pour ne pas éveiller trop de soupçons des autres, avait désormais tous ses volets fermés de jour, et les Johns ne pouvaient plus sortir que la nuit. Cela ne dérangeait en rien Tristan. De manière générale, le vampire, même quand il était encore un humain ce qu'il y a de plus normal (quoi que l'adjectif "normal" était bien loin de lui convenir), il préférait déjà vivre la nuit. De manière générale, il avait le sentiment qu'être un vampire avait toujours fait partie de sa nature profonde, et cette nature n'attendait que d'être révélée. Enfin, c'était le cas, et il en profitait au maximum, accumulant les excès avec une frénésie extatique. Souvent, il parcourait les ruelles sous la lumière de la lune, cette lumière qui ne lui était pas nocive, sans trop savoir ce qui l'attendait, appréciant de se laisser surprendre par quelque rencontre inattendue qu'il s'arrangeait toujours à faire tourner à son avantage. Cette nuit-là ne dérogeait pas à la règle. Alors qu'il arpentait les rues du village, il ne savait pas le moins du monde de quoi la soirée serait faite, et c'était ce qui lui plaisait. Il détestait planifier les choses à l'avance. À ses yeux, rien n'était plus terrible et terrifiant que la routine. Il refusait obstinément de se laisser emprisonner par elle. La vie ne cessait de placer des opportunités sur votre chemin. Il suffisait de les voir et de les saisir. Une fois de plus, cette soirée allait lui en donner la preuve. Car à peine avait-il fait quelques pas à l'extérieur que voilà qu'on l'abordait déjà. Une autre vampire, à en juger par l'odeur caractéristique (et loin d'être déplaisante) qu'elle traînait derrière elle, à la voix plus que charmante... qui s'associait parfaitement à un physique tout aussi avantageux, eut-il le plaisir de constater quand il se retourna pour faire face à la personne qui venait de l'aborder. Une belle femme, vraiment très belle. Cette soirée s'annonçait sous les meilleurs hospices, décidément. Comme quoi, il fallait toujours se fier à son instinct lorsque la nuit vous appelait.

-Ne m'appelle donc pas Monsieur
, dit-il tout en collant sur son visage le sourire le plus séduisant qu'il avait à sa panoplie. Je m'appelle Tristan.

Elle lui tendait la perche pour se présenter en bonne et due forme, alors, évidemment, il en profitait. Et oui, il la tutoyait d'office. Elle avait peut-être plus de mille ans, qui sait, Tristan préférait dans tous les cas abattre malgré tout la barrière du vouvoiement. Il avait bien intention de faire plus ample connaissance avec son interlocutrice, et quelque chose lui disait qu'il en était de même pour elle. Après tout, c'était elle qui était venue l'aborder en premier lieu.

-J'ignore si me rencontrer ici est une chance, puisque j'y habite. Ce qui n'est pas ton cas, je crois. Si nous avions déjà dû nous croiser, je suis certain que je m'en souviendrais.













code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 372

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Lun 10 Aoû - 11:42

Faisons connaissance et plus sans affinités...




Il s'appelait Tristan, un très joli prénom. Le sourire du vampire était très charmeur mais la demoiselle n'avait pas l'intention de s'y attacher... Elle voulait juste en profiter pour une nuit.  D'ailleurs, elle fut assez surprise d'apprendre que le jeune homme -enfin jeune... Il avait l'air jeune en tout cas- habitait dans le coin. Donc tous les vampires ne vivaient pas reclus dans la forêt. Certains se promenaient dans les ruelles de la ville toutes les nuits en quête d'un proie facile et un peu trop ivre pour se débattre. Rien que cette révélation n'enchantait pas Elizabeth car son interlocuteur ne devait pas être un tendre avec les humains. Bref, il était là et il était séduisant, pour ce soir c'est tout ce que la vampire voulait savoir. Pour conclure, il affirma que s'il l'avait déjà croiser, il s'en souviendrait... Lizzy n'en croyait pas ses yeux. Il lui faisait déjà du rentre dedans. Remarque ce n'était pas pour déplaire à la vampire qui répondit aussitôt.

« Je m'appelle Elizabeth. Non, je ne vis pas dans le coin mais je me suis dit qu'une petite balade nocturne me ferait le plus grand bien. J'ai eu raison visiblement. Et je pense que je me serais souvenue de toi également. »

Elle conclut sa phrase par un joli sourire. Puis Elizabeth s'avança doucement vers le vampire, Elle posa sa main sur son épaule et fit le tour de son interlocuteur pour se retrouvait derrière lui. Se collant limite à lui, elle ajouta doucement à son oreille :

« Accepterais-tu de te promener avec moi mon cher Tristan ? »

Faire du charme à un homme n'était pas dans les habitudes de Lizzy mais une fois de temps en temps, cela faisait du bien au moral. Et en voyant le regard que lui donnait Tristan, elle se sentait jolie en cette belle nuit. Même si Elizabeth était une vampire, elle restait avant tout une femme et lorsqu'un homme fait la cour à une femme, elle en est toujours satisfaite.

Sans même attendre la réponse du vampire, Elizabeth se retourna et continua doucement sa route laissant à Tristan tout le loisir de la regarder de dos...
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU


Dernière édition par Elizabeth Mitchels le Dim 16 Aoû - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 433

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Lun 10 Aoû - 19:53


Faisons connaissance, et plus sans affinités...
T

ristan avait plusieurs méthodes dans sa panoplie, quand il était question d'aborder la gente féminine, en fonction de la personne face à laquelle il se trouvait. Il y mettait plus ou moins de subtilité, y prenait plus ou moins de temps. En l'occurrence, il devait bien avouer qu'il n'avait pas fait dans la dentelle avec Elizabeth, mais il ne pensait pas en avoir besoin. Après tout, c'était elle qui l'avait abordée en premier lieu, pas l'inverse. Et elle lui envoyait bien des signaux qui lui laissaient présager le meilleur quant à la façon dont allait se dérouler leur soirée respectives, qui, en toute logique, devraient être finalement communes. La belle Elizabeth, puisque c'était apparemment son nom, semblait toute disposée à faire plus ample connaissance avec lui, et c'était une opportunité qu'il avait bien l'intention de saisir, et avec grand plaisir, car il sentait que cette soirée s'annonçait des plus prometteuses. Tout, dans son attitude jusque dans son propos, laissait supposer qu'ils étaient tous les deux sur la même longueur d'onde, et elle ne comptait pas, de fait, changer son fusil d'épaule (comme il savait si souvent bien le faire) pour adopter une attitude différente, un mode de séduction moins flagrant. Puisque son approche était efficace (même si, une fois de plus, ce n'était pas lui qui l'avait approché en premier lieu), puisqu'ils semblaient jouer au même jeu, il n'allait pas s'ennuyer à changer d'attitude. Et si elle n'était pas la séductrice qu'il voyait en elle mais un coeur fragile à briser ? Bah, ce n'est pas comme si ça faisait beaucoup de différence pour lui, dans tous les cas. Du moment que, pour sa part, il y trouvait son compte, le reste n'avait pas l'ombre d'un semblant d'importance.

Tristan saisit bien sûr l'opportunité au vol quand son interlocutrice lui proposa de se promener avec lui, n'attendant pas son aval pour prendre un peu d'avance sur lui, lui donnant tout le loisir de profiter de sa silhouette effectivement impeccable. Elizabeth était sans aucun doute une femme très séduisante. Il prit tout le temps qu'elle lui laissait pour se délecter du spectacle avant de finalement revenir à son niveau, marchant à ses côtés avec assurance, les mains glissées dans ses poches.

-Alors, qu'est-ce qui t'amènes au village ? Une simple envie de se promener parmi les humains ?


Elle vivait dans la forêt, semble-t-il, peut-être s'était-elle aventurée dehors pour chasser quelques pauvres âmes qui auraient eu l'imprudence de s'aventurer dans les ruelles ? Si elle n'avait pas encore dîné, il aurait grand plaisir à le faire avec elle. Sinon, il se contenterait tout à fait de... mets d'une autre sorte, disons.











code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 372

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Dim 16 Aoû - 15:41

Faisons connaissance et plus sans affinités...




Tristan ne mis pas longtemps pour prendre la même direction qu'Elizabeth. Il pris juste le temps qu'il lui fallait pour admirer la vue qui s'offrait à lui et surtout la vue qu'Elizabeth était disposée à lui offrir. Arrivant à son niveau, Elizabeth pu constater que le vampire qui l'accompagnait était très élégant. Il semblait décontracté avec ses mains dans les poches. Le gentlemen demanda à la vampire ce qui pouvait bien l’amener à venir en ville. Elle sourit tout en regardant son interlocuteur et répondit tout simplement :

« Plus ou moins en effet. Mais j'avais surtout envie de compagnie ce soir. Et je savais qu'en venant en ville, je trouverais ce que je cherche. »

Elle regarda un peu devant elle en continuant d'avancer avant de remarquer un groupe d'humains qui arrivaient droit sur eux. Elizabeth se doutait bien que le vampire voudrait se nourrir ou même jouer. Elle choisit alors de détourner un peu l'attention de son congénère afin de « sauver » la vie à ce groupe d'humains sans défense. Car en présence d'un vampire assoiffé de sang, les humains étaient toujours sur de perdre. Elle s'avança d'un pas plus rapide et se retourna pour faire face à Tristan avec un sourire charmeur. Doucement, elle s'approcha de lui, posa une main délicate sur son torse et dit avec un ton qu'elle essayait de rendre sexy :

« Mais maintenant que j'ai trouvé la compagnie que je cherchais, je me dis que l'on pourrait s'isoler un peu. Tu en penses quoi ? »

Elizabeth n'avait pas l'habitude de faire du charme aux hommes comme ça mais là il s'agissait d'un vampire. C'était différent dans le sens où les vampires laissent parler leur pulsions et ils ont le « sang chaud », enfin pas vraiment mais c'étai une façon de parler pour dire qu'il était facile de les pousser aux vices. Et ce soir, c'était ce dont Elizabeth avait envie alors elle s'en fichait d'être un peu trop directe et tant pis pour la séduction. Elle voulait aller plus loin en cette nuit et elle espérait que la nuit serait la plus longue possible.

Quelques pas plus loin, elle remarqua une maison qui semblait être abandonnée et elle se dit que personne ne pourrait les dérangés à cette endroit.

« Tu en penses quoi si on se pose ici ? » dit-elle en montrant la maison d'un coup d'oeil.

Elle espérait que la réponse de Tristan serait d'accord à la fois pour passer un peu de temps seul à seul mais également pour sauver le groupe d'humains visiblement ébréchés qui avançait de plus en plus dans leur direction.
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 433

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Mar 18 Aoû - 18:04


Faisons connaissance, et plus sans affinités...
E

lle avait besoin de compagnie ? À la bonne heure, c'était ce qu'il recherchait, également... Enfin, quand on donnait au mot "compagnie" un sens un peu... à part. Car s'il n'avait besoin que de compagnie, le vampire saurait parfaitement se satisfaire de ses deux soeurs (pour tout, il pouvait se satisfaire de ses deux soeurs, mais il était plaisant de goûter à d'autres chairs, parfois — souvent — même si elles n'égalaient jamais celles d'Ely et Hope).  Il était tout disposé à la lui offrir, c'est une certitude, et il songeait de lui suggérer de s'isoler avant même qu'elle n'en prenne le parti et ne le lui suggère. Il ne devinait pas à quoi tenait son empressement. Il faut dire que, même si Tristan avait naturellement et automatiquement de l'appétit pour ces humains en approche, il n'avait aucune intention de se précipiter sur eux pour planter ses crocs dans leurs cous. Même s'il devait encore beaucoup se contrôler, car il n'était pas un buveur de sang depuis très longtemps, mais il savait tout de même se tenir. Et, tant mieux, car Tristan n'avait aucune intention de quitter le village malgré sa nouvelle condition, et il ne pouvait évidemment pas se permettre de tuer des humains en pleine rue. Il tenait à sa réputation, quand même. Il n'était pas un animal sauvage, comme un vulgaire lycan complètement incapable de se tenir. Et pour l'heure, il voyait une bien meilleure manière d'occuper son temps, et il sentait sa gourmandise se concentrer sur un tout autre objet.

Alors oui, il se fichait complètement de ce groupe d'humains dont le goût du sang devait être, par ailleurs, altéré par une trop grande quantité d'alcool bon marché. Il ne pouvait pas toujours se permettre d'être très exigeant, mais il préférait tout de même choisir ses proies, et il visait un standard tout de même plus élevé. Pour ce qui était de correspondre à ses standards de beauté et de féminité, Elizabeth faisaient par contre complètement l'affaire. Tristan adressa à son interlocutrice un sourire plus qu'éloquent quand elle suggéra qu'ils s'éloignent, tous les deux, afin de pouvoir profiter plus amplement l'un de l'autre. Après tout, leurs intentions à tous les deux étaient plus que clair. Il n'y avait aucune raison de tourner autour du pot, et c'était très bien. Tristan avait l'intention de proposer à la "jeune" femme d'aller chez lui, tout simplement, mais elle suggéra une autre initiative qui, pour tout dire, ne lui déplaisait pas. S'immiscer dans une maison déserte, sachant que d'éventuels propriétaires pourraient bien finir par rentrer, c'était plutôt à son goût. Plus qu'à son goût, même.

-Ça m'a l'air parfait.
affirma-t-il, un léger sourire au coin des lèvres, tout en pénétrant directement dans la maison, laissant Elizabeth avancer à sa suite. La maison avait l'air effectivement déserte... ou désertée, plutôt. Elle avait eu le temps, en tous cas, de prendre largement la poussière. D'un pas nonchalant, comme s'il connaissait cet endroit comme sa proche, il évolua de pièce en pièce, jusqu'à trouver la cuisine. Un bar apparent disposait à vue quantité de bouteilles d'alcool. De quoi accompagner à ravir cette soirée. Je te sers un rafraîchissement ? demanda-t-il en se saisissant d'une bouteille, agissant toujours comme s'il était le maître des lieux.










code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 372

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Lun 7 Sep - 15:48

Faisons connaissance et plus sans affinités...




Tristan accepta et se dirigea vers la maison sans attendre. Elizabeth le suivit en souriant à l'idée de se retrouvé tranquillement avec cet homme. Certes, il restait un inconnu mais comme le dit l'expression, il n'y a pas de mal à se faire du bien. Et elle ne faisait de mal à personne en suivant ce vampire. Il ne pouvait pas la tuer et étant donné qu'elle n'était avec personne, elle ne ferait souffrir personne.
En pénétrant dans la maison, la vampire constata que cette dernière n'était pas habitée depuis suffisamment longtemps pour que la poussière ce soit accumulé dans tous les coins. Pourtant, on observant les différentes pièces avec précision, Elizabeth remarqua que les propriétaires étaient partis à la hâte car des bibelots se trouvaient encore sur les étagères et la maison était pleines d'affaires et de meubles. Elle se dit qu'elle reviendrait sûrement ici pour prendre quelques affaires qui pourraient l'intéresser mais pas ce soir. Ce soir, elle se consacrerai uniquement à Tristan.... sans doute aussi pour oublier l'éventuel attachement qu'elle pourrait avoir pour Arthur. C'est vrai que ce loup garou lui avait tapé dans l’œil et pourtant elle ne l'avait rencontré qu'une seule fois... A voir pour la suite mais en attendant elle se trouvait avec Tristan et elle comptas bien en profiter. D'ailleurs le vampire évoluait de pièce en pièce jusqu'à se retrouver dans la cuisine où se trouvait un bar, visiblement rempli d'alcool. Naturellement, il se plaça derrière et proposa à Elizabeth un « rafraîchissement ».

« Oui, avec plaisir, qu'est ce que tu me propose ? » dit-elle en s'avançant vers le bar. Elle regarda le vampire avec insistance et se posa sur la chaise de bar qui se trouvait juste devant. Mine de rien, il était beau gosse ce vampire, même si ce n'était pas son genre d'homme. Elle aurait pu plus mal tomber pour sa sortie nocturne...

« Dis-moi tu fais souvent ce genre de folies avec des inconnues ? Enfin j'entends par folies, entrer dans une maison inhabitée pour te retrouver seul avec une femme, qu'elle soit vampire ou non ? »

La question méritée d'être claire, enfin pour Elizabeth, elle l'était mais ce n'était dit qu'elle le soit pour Tristan. De toute façon, la vampire savait que le rafraîchissement n'était qu'un prétexte pour engager un minimum de conversation avant de passer aux choses sérieuses.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 433

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Jeu 10 Sep - 18:37


Faisons connaissance, et plus sans affinités...
T

ristan avait examiné en détails le choix de boissons que proposait le bar mis à leur disposition par ses propriétaires disparus. Il y avait là un choix conséquent, qui devrait parfaitement savoir leur convenir. Le vampire ne voulait pas tout de suite attaquer par quelque chose de fort, plutôt une mise en bouche qui aurait la saveur nécessaire à ce qui les attendrait ensuite. Finalement, Tristan jeta son dévolu sur un liquide ambré, contenu dans une bouteille sans étiquette, mais qui lui donnait tout l'air d'être de l'hydromel. Voilà qui lui semblait parfait. Et si cela n'en était pas. Et bien, il aimait bien ménager l'effet de surprise et, pour ainsi dire, prendre des risques, cette boisson-ci lui semblait toute adéquate. Et elle ne manquerait certainement pas à ses propriétaires, étant donné l'état exécrable où cette maison avait été laissée, et qui pouvait laisser supposer que ses habitants étaient partis à la hâte... ou étaient morts, tout simplement. Dans tous les cas, ils seraient certainement tranquilles. Il leur dénicha deux verres, qu'il nettoya prestement de toute poussière, et les remplit du liquide ambré choisi par ses soins. Oui, il n'était pas certain de ce qu'il proposait à Elizabeth, mais comme on dit, peu importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse. Voilà une maxime qui pouvait à ravir définir Tristan Johns, qui comptait bien la mettre en application une fois de plus. Un sourire indéchiffrable se dessina sur son visage, accompagné d'un timbre tout aussi mystérieux quand il répondit à la belle vampire.

-Laisse-toi surprendre.
suggéra-t-il alors, malicieux, en lui tendant son verre.

Il but pour sa part une gorgée de son propre verre. C'était effectivement de l'hydromel. Excellent, au demeurant. Fort en bouche, certes, mais avec un arrière-goût sucré qui en faisait un apéritif d'exception, pour préparer un plat de résistance qui, de vue, était ce qu'il y a de plus appétissant.

-Pour tout te dire, c'est la première fois que je rentre dans une maison par effraction. Apparemment, c'est là ta spécialité et non la mienne.
Après tout, ce n'était pas lui qui avait eu cette initiative. Mais ton idée me plaît beaucoup, je dois le reconnaître. ajouta-t-il tout en la fixant des plus intensément. J'aime faire de nouvelles expériences. Et j'aime me retrouver en si charmante compagnie, où que ce soit.

Il allait pouvoir ajouter la maison abandonné à la liste des endroits insolites où il avait bien pu passer du temps avec une femme. Voilà qui lui convenait très bien. Il disait la vérité, quand il affirmait qu'il aimait faire de nouvelles expériences. Il n'aimait rien moins que la banalité et la routine, il devait constamment lui faire un pied-de-nez. Celui-ci lui semblait pour le moins splendide.









code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 372

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Dim 13 Sep - 13:18

Faisons connaissance et plus sans affinités...




Elizabeth regardait son interlocuteur en train de choisir la boisson qu'ils allaient consommer. Visiblement l'homme était un fin connaisseur des alcools puisqu'il choisit une bouteille sans étiquette et en servit deux verres. Il demanda à Lizzy de se laisser surprendre. Elle n'avait pas l'habitude de se laisser surprendre. Bien au contraire, elle était toujours sur le qui vive afin de tout anticiper. Mais ce soir, elle avait envie de se laisser aller et de ne pas trop réfléchir. Alors quand Tristan lui tendit le verre, elle le pris sans trop d'hésitation et en but une gorgée. Elle ne fut pas du tout déçue de reconnaître le goût de l'hydromel. Finalement, en tant que vampire elle pouvait manger ou boire d'autres choses c'est juste que cela ne la nourrissait pas. Une fois la gorgée d'hydromel avalée, elle sourit gentiment en écoutant les dires de Tristan qui la mettait en valeur. Elle répondit en se mordillant les lèvres avant de prendre une seconde gorgée tout en se plongeant dans les yeux de Tristan. Son regard était plus que charmeur et elle avait envie d'en jouer ce soir. Et Elizabeth savait qu'elle pourrait jouer avec Tristan. Il semblait avoir les mêmes envies qu'elle pour cette nuit. Peut-être que lui vivait comme ça tous les jours mais actuellement, Lizzy s'en fichait, elle voulait profiter de son éternité. Une fois sa seconde gorgée terminée, elle reposa le verre et dit simplement :

« J'avoue que tu es une très belle compagnie également. Et j'aime vraiment l'idée d'être venue ici. Et je te rassure ce n'est pas dans mes habitudes, mais je suis ravie d'être avec toi ce soir. »

Cette nuit promettait d'être inoubliable surtout avec l'hydromel. Et Lizzy avait juste une envie ce soir, c'était de s'amusait... « Tu veux faire quelque chose de particulier après ce petit « apéro » ? » La question était certes très intéressée mais la vampire affichait un sourire qui pouvait en dire encore plus...
HRP:
 

© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 433

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Lun 14 Sep - 19:27


Faisons connaissance, et plus sans affinités...
T

ristan appréciait tous ces compliments qu'il aurait sûrement tôt fait d'oublier une fois qu'ils auraient partagé tous les deux les moments qu'ils avaient bien l'intention de partager (il ne pensait pas que les signes soient trompeurs), et une fois qu'ils auraient satisfait leurs bas instincts. Ils promettaient le meilleur pour la suite, et d'ailleurs, le meilleur n'avait nul besoin de se faire attendre trop longtemps encore. L'hydromel était une agréable mise en bouche, il sucrait les lèvres et ennivrait les esprits, mais ce n'était pas assez. Il préférait largement les promesses des formes qui se devinaient sous la tenue de la jeune femme, et des paroles qu'elle prononçait, où Tristan avait toujours le sentiment de lire d'agréables sous-entendus. D'ailleurs, quand elle lui demanda s'il avait une idée de ce qu'il comptait faire après ce petit "apéro", Tristan avait une idée plus que précise sur le sujet. Et il savait bien qu'Elizabeth devait avoir la même. Elle attendait sans doute qu'il fasse le premier pas. Alors, il n'allait pas s'en priver, c'est certain. Le vampire avala d'une traite le contenu de son verre, avant de s'avancer vers la "jeune" femme (qui ne l'était pas tant) jusqu'à ce que son visage ne soit plus qu'à quelques millimètres du sien, plantant son regard dans le sien. À chaque mot qu'il prononcerait, dorénavant, le moindre mot, son souffle se déposerait sur les lèvres d'Elizabeth, lèvres dont il ne tarderait pas à s'emparer. Pour commencer. Il voulait goûter à ce corps dans son entier, sans faire la moindre exception.

-J'avais une idée plutôt précise, à vrai dire.
affirma-t-il sans ciller ou presque. Il se rapprocha plus encore, faisant durer l'instant avant que leurs lèvres n'entrent en contact, et il l'embrassa alors sans réserve et sans l'ombre d'une pudeur qui, à ses yeux, n'avait pas lieu d'être en la circonstance. Je suis assez tenté de visiter cette maison, à présent que nous sommes là. Ses mains glissèrent doucement dans son dos. Je suis sûr que la chambre est très confortable.

Un sourire en coin s'afficha sur le visage du buveur de sang. Si les intentions de Tristan devaient être, par on ne sait quel miracle (car ce n'est pas comme s'il n'affichait pas son désir) peu claires avant cela, il était dorénavant bien impossible d'en douter. Et il comptait bien passer à la vitesse supérieure, à présent. Il était d'avis qu'Elizabeth n'y serait pas réfractaire. Les longs discours préliminaires avaient leur charme, et parfois même leur intérêt, mais ils ne manquaient jamais, et très rapidement, d'être bien insuffisants. Le plus palpitant était toujours d'entrer dans le vif du sujet.








code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 372

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Dim 4 Oct - 16:15

Faisons connaissance et plus sans affinités...




Se laisser aller! C'était le mot d'ordre de la nuit. Elizabeth avait juste besoin de se changer les idées. Ce n'était pas nouveau pour elle ce genre de soirée mais elle n'était pas le genre de femme à se laisser aller comme ça tous les soirs.

Alors quand le vampire s'approcha d'elle si près qu'elle pouvait sentir son parfum d'homme, elle ne bougea pas d'un pouce, elle voulait se laisser faire. C'était Tristan qui avait les commandes...  Il était tellement près que lors qu'il plongea son regard dans le sien elle voulait juste s'abandonner à lui.

Quand il l'embrassa, elle ferma les yeux et savoura ce moment rempli de tendresse. Certes cette relation d'une nuit entre vampires était dépourvue de sentiments mais Lizzy voulait profiter de ce moment et en plus elle avait la chance de tomber sur un « homme » plein de charme. Ce baiser fut un moment que Lizzy n'avait pas connu depuis longtemps et quand il se termina elle rouvrit les yeux pétillants de plaisir.

Elle voulait juste aller plus loin. Alors quand Tristan parla de visiter la maison en disant que la chambre devait être confortable elle n'attendit pas une seconde de plus et pris l'initiative d'embrasser le vampire avec fougue. En l'embrassa elle passa sa main dans les cheveux de Tristan et mordit légèrement sa lèvre inférieure. Juste ce qu'il fallait pour faire monter le désir. A l'issue de ce second baiser, elle mit sa main sur son torse afin de le repousser juste un peu pour se lever. D'une main elle prit la bouteille d'hydromel et de l'autre elle fit signe à Tristan de la suivre en lui faisant un clin d'oeil. Il n'y avait pas besoin de mot pour le faire venir cependant elle dit une petite phrase afin d'être certaine de faire monter le désir du vampire :

- Alors allons la visiter …

Avant de partir à la recherche de la chambre, Elizabeth se retourna sur Tristan et dit simplement :

- J'apprécie ton toucher délicat, tu veux bien continuer ?

Si avec ça le vampire ne succombait pas , elle ne savait pas quoi faire d'autre...


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 433

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Mar 6 Oct - 20:20


Faisons connaissance, et plus sans affinités...
T

ristan était décidément bien tombé, en croisant la route de la belle vampire. Il pensait n'avoir pas son pareil pour entraîner la gente féminine jusque dans son lit, mais il fallait reconnaître qu'il était appréciable de se retrouver en présence de quelqu'un qui, non contente de ne pas en demander moins, ne se faisait pas prier, et le baiser qu'elle lui rendit, mordillant légèrement sa lèvre inférieure, en disait bien long sur ses intentions, faisant monter un désir que Tristan ne taisait pas vraiment jusqu'alors, mais qu'il comptait bien manifester plus que concrètement dorénavant. Il aurait suffi de ce geste, de ce clin d'oeil, pour qu'il la suive jusqu'à cette chambre abandonnée, et d'ailleurs, il se contenta d'un signe de la tête approbateur avant que de partir à la recherche de cette fameuse chambre. Non, avant cela, tout de même, que d'apprécier les propos que prononça Elizabeth et qui, une fois de plus, étaient prometteur de la nuit la plus endiablée possible. Tristan adressa à son interlocutrice un sourire qui en disait long avant de déposer encore délicatement un baiser au creux de son cou avant de lui adresser à l'oreille :

-Je ne suis pas toujours délicat, tu sais.
affirma-t-il simplement, et là, il est certain qu'il ne mentait pas, quoi qu'il savait doser sa délicatesse dans des moments tels que celui-ci.

Il glissa doucement ses doigts le long du bras de la vampire avant de lui attraper le poignet et de l'entraîner à travers le couloir jusqu'à la pièce qu'il reconnut être la chambre un coucher. Une fois à l'intérieur, il referma précautionneusement la porte derrière eux, et il n'attendit pas plus longtemps pour se retourner immédiatement vers Elizabeth et déposer de nouveau ses lèvres sur les siennes, dans un baiser plus sensuel et passionné que tout à l'heure encore, ses mains glissaient sur ses jambes, sous sa robe, robe qu'il finit, sans abandonner pour autant ses lèvres, qu'il ne détachait des siennes que pour reprendre un peu son souffle, par ôter, lui permettant d'apprécier mieux encore la physionomie de la belle Elizabeth, qui avait définitivement tous les atouts possible. Le désir de Tristan monta d'un cran encore, plus que jamais manifeste. Ses lèvres glissèrent de sa bouche jusqu'à sa joue, puis son cou, tandis que ses mains, toujours baladeuses se rapprochaient de sa poitrine encore couverte.







code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 372

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Mer 16 Déc - 0:02

Faisons connaissance et plus sans affinités...




Alors que les vampires se mirent à la recherche de cette fameuse chambre afin de pouvoir continuer cette nuit qui risquait d'être mouvementée, Tristan sourit à Elizabeth afin de lui déposer un baiser dans le cou. L'espace d'une seconde, la vampire ferma les yeux et se laissa transporter par ce baiser avant d'entendre le murmure de son compagnon d'une nuit. Il n'était pas toujours délicat. Hé bien Lizzy ferait avec alors. Elle rouvrit les yeux et dit simplement :

« C'est bien pour ça qu'heureusement que nous sommes des vampires » En effet, même si Elizabeth n'aimait pas sa condition de vampire, elle ne pouvait pas nier que cette condition n'avait que des défauts, bien au contraire. Les vampires avaient une tolérance à la douleur qui était bien supérieure à celle des hommes. Alors tant qu'à se laisser aller, autant le faire jusqu'au bout et assouvir certains vices cachés et renfermer depuis longtemps.

Les deux amants ne mirent pas longtemps à trouver la chambre et à se glisser à l'intérieur. Une fois la porte fermée, Tristan ne mit pas plus de quelques secondes pour reposer ses lèvres sur celles de la vampire et avant qu'elle ne puisse fait quoi que ce soit, sa robe était par terre. La vampire était alors encore en sous vêtements mais elle savait que cela ne durerait pas longtemps. Et elle était ravie de cette situation.

Alors que Tristan prenait le temps de poser ses mains sur sa peau glaciale, la vampire ne mit pas longtemps à déboutonner la veste et la chemise du séduisant vampire avant de les enlever laissant apparaître un torse qui plaisait beaucoup à Elizabeth. Décidément cet homme était plus que séduisant et en plus il avait un corps relativement sexy. Elizabeth continuait d'embrasser Tristan, tout en mordillant les lèvres du vampire et en passant ses mains dans son dos et sur son torse. Elle aimait avoir les mains baladeuses comme Tristan et alors que celle du jeune homme se trouvaient non loin des agrafes de son soutien gorge, celles de Lizzy se trouvaient au niveau de la ceinture de Tristan... Elles étaient occupées à enlever la ceinture pour faire descendre ce pantalon qui devenait gênant. Au passage, la vampire ne manqua pas de se coller à son amant d'une nuit pour lui faire le maximum d'effet possible.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 433

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Lun 21 Déc - 23:06


Faisons connaissance, et plus sans affinités...
T

ristan ne pouvait qu’éprouver la remarque de sa partenaire d’une nuit, d’autant qu’il était le premier à louer les avantages de cette condition qui était pour lui encore neuve alors qu’Elizabeth, pour sa part, en avait certainement fait le tour depuis longtemps, très longtemps (mais l’on ne demande pas son âge à une dame, même quand on a dans l’intention de la mettre dans toutes les positions compromettantes possibles, alors il n’en saurait pas davantage). Il aimait ce sentiment de puissance et d’invulnérabilité que lui conférait son statut de buveur de sang, et il ne manquait pas d’en profiter autant que possible. La résistance à la douleur des vampires était un autre avantage, et des plus manifestes. Avant même sa transformation, Tristan avait toujours été partisan des ébats les plus mouvementés. Il aimait laisser libre-cours à la brutalité, à la bestialité, quand les corps s’expriment et manifestent leurs désirs sans l’ombre d’une retenue, et ceux-ci gagnaient encore en sel dans des situations telles que celle-ci, quand deux vampires s’unissaient le temps d’une nuit. Pour le meilleur.

Le buveur de sang ne boudait pas son plaisir, alors que les baisers et les caresses expertes de sa maîtresse du moment avaient tout l’effet que l’on pouvait escompter sur la partie la plus sensible de son anatomie, dont Elizabeth se rapprochait de plus en plus, alors que, après l’avoir débarrassé de sa chemise, elle détachait sa ceinture. Bientôt, son pantalon tomba au sol, et Tristan l’écarta d’un geste du pied tandis que lui-même révélait une poitrine ferme et généreuse, qu’il ne tarda pas à couvrir de caresses, sans cesser de l’embrasser, caressant sa langue de l’extrémité de la sienne. Puis, souhaitant accélérer quelque peu les choses, et sans véritable délicatesse (après tout, il l’avait prévenue), il l’allongea sur le lit qui se trouvait commodément là et se positionna à califourchon sur elle. Détachant ses lèvres des siennes, sa bouche explora de son cou tout d’abord, avant de s’attarder plus longuement sur cette poitrine qu’il embrassa, lécha, mordilla… à sa guide, alors que sa main, toujours avide de caresse, glissait sous le seul tissu qui recouvrait encore la jeune femme, arrêtant l’extrémité de ses doigts à l’orée de son intimité sans jamais y pénétrer pour autant, cherchant à attiser le désir et l'attente (qu'ils soient à la hauteur des siens), sans céder pour autant pour le moment, puisque le plaisir ne pourrait en être que plus grand par ensuite. Il n'avait plus prononcé le moindre mot depuis plusieurs longues minutes. Et pour cause, cela lui semblait parfaitement inutile, la place n'était plus qu'aux actes, et à la façon dont leurs peaux pouvaient et savaient réagir l'une à l'autre, la jonction de leurs épidermes, les promesses sensuelles de leurs caresses, et la passion des baisers. Le tout pour un instant de transport qui serait bien vite oublié sitôt que chacun reprendrait sa route, tout simplement, et comme si de rien n'était.







code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 372

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Lun 4 Jan - 1:32

Faisons connaissance et plus sans affinités...





Les caresses de son amant d'une nuit étaient à la fois délicates et fermes. On sentait l'attachement d'une part et d'autre part, le fait d'être une vampire n'était pas si mal car Tristan devait surement employait une certaine force.
Les baisers échangés étaient de plus en plus fougueux, ce qui n'était pas pour déplaire à Lizzy qui voudrait bien l'embrasser jusqu'au bout de la nuit. Ses lèvres avaient du mal à se décoller de celles de Tristan.

Pourtant assez rapidement et sans ménagement -ce qui était de plus en plus excitant- Lizzy se retrouva sur le lit. Mais elle ne le resta pas longtemps car Tristan se positionna sur elle. Les mains de la jeune femme se baladaient sur les cuisses du jeune homme, en remontant doucement vers son entre jambe. Elle remarqua qu'il avait encore un vêtement de trop. Elle s'empressa de la l'arracher afin qu'il se retrouve nu au dessus d'elle.

Tristan se dirigeait vers sa poitrine et ses lèvres parcouraient généreusement ses seins, ce qui fit gémir Elizabeth. Puis, la jeune femme comprit alors qu'une des mains de Tristan se trouvait non loin de la partie la plus intime de son anatomie. Le désir montait petit à petit et la jeune femme ne pouvait retenir ses gémissements. Elle laissa ses mains se baladaient au grès de ses envies et commença à caresser une partie de Tristan qui devenait de plus en plus ferme à son contact. L'autre main parcourait son torse alors que leurs regards étaient remplis de désirs et d'excitation. Cette nuit promettait d'être à la fois sauvage et jouissive.

Le dernier morceau de tissu qui se trouvait sur le corps de Lizzy ne tarda pas à être enlever et les deux amants se retrouvèrent totalement nus, l'un contre l'autre, s’abandonnant à une plaisir soudain et extrême que tous les deux étaient ravis de partager l'espace d'une nuit.

Alors que la vampire continuait de caresser son jeune amant, elle ne tarda pas à diriger cet instrument de plaisir dans la bonne direction afin d'obtenir un degré supérieur de jouissance.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 433

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Jeu 7 Jan - 21:59


Faisons connaissance, et plus sans affinités...
T

ristan appréciait, tout en flattant Elizabeth de ses caresses expertes, constater que cette-dernière n'y était pas insensible. Si, dans l'acte, Tristan avait l'égoïste tendance à rechercher son propre plaisir avant celui de sa partenaire. C'était dans son tempérament, dans son caractère, et puisque - ses soeurs mises à part - il choisissait toujours celles qui lui tiendraient compagnie le temps d'une nuit au hasard des rencontres sans plus se soucier de leur sort, ce qu'elles pourraient penser de leurs ébats n'avait que peu d'importance (quoi qu'il résultait forcément une certaine fierté du fait d'avoir su au mieux satisfaire sa partenaire). Oui, sur le plan horizontal (et sur tous les plans, même, pourrait-on dire, Tristan ne manquait pas de se montrer égoïste, mais le revers de la médaille voulait que ce plaisir passe tout de même par celui de son amante, car sentir le pouvoir que des caresses et des baisers experts pouvaient avoir sur l'autre, cela procurait à qui savait le ressentir des sensations inégalables et irrésistibles.

Le moindre soupir s'échappant des lèvres d'Elizabeth encourageait plus encore ses caresses, et autant dire que lui-même n'était pas en reste, car la buveuse de sang savait parfaitement attiser son propre plaisir, et il ne manquait pas de manifester sa propre jouissance, son propre plaisir, et, bien sûr, ce n'était qu'un début, et qui ne rendait le reste, déjà prometteur, que plus prometteur encore. Ce fut plus certain encore quand, de caresses audacieuses en caresses audacieuses, leurs deux corps finirent immanquablement par s'unir, accomplissant ce qu'ils avaient tous les deux voulu accomplir dès l'instant où leurs regards s'étaient croisés dans ces rues du village. Comme quoi, les rencontres fortuites étaient bien souvent les plus palpitantes et les plus agréables.

Leurs deux corps à présent unis l'un à l'autre entamaient un mouvement de va-et-vient, ponctués par les râles de plaisir du vampire, qui tout en bougeant le bassin déposait ses lèvres au creux de son cou, un cou dans lequel il aurait planté ses crocs avec plaisir à ce moment propice si quelqu'un d'autre ne s'en était pas déjà chargé à sa place. Pendant ce temps, ces doigts caressaient la texture fine et ferme de sa poitrine. Et la cadence augmentait au rythme de ces coups de rein qui, de même, accentuaient son plaisir, et, le pensait-il, celui de la belle vampire.







code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 372

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Dim 17 Jan - 17:26

Faisons connaissance et plus sans affinités...

Elizabeth & Tristan

Elizabeth prenait du plaisir et elle n'arrivait plus à la cacher. Elle sentait uniquement les coups de reins de son partenaire, encourageant une union toujours plus intense. Elle sentait tous les muscles de son corps se contractait et elle savait à cet instant précis que si Tristan n'était pas un vampire, il serait déjà mort. Les jambes de la vampire entouraient le corps de son partenaire et elle les serraient de plus en plus. La fougue pris le dessus  sur elle et Lizzy ne pouvait plus s'empêcher de prendre toujours plus de plaisir.

Ses mains, alors qu'elle parcouraient le dos de Tristan commencèrent à le griffer de plus en plus fort. Elle savait qu'il aimerait cela alors elle se le permettait. Chaque cm2 de surface de sa peau qui était en contact avec la peau de Tristan était source de plaisir. Elle voulait le toucher encore et encore, le caresser, l'embrasser, le griffer ou encore le mordre si cela pouvait lui permettre d'approfondir ce contact jouissif.

Elle ne tarda pas à planter ses crocs dans la cou du vampire, non pas pour lui prendre son sang ni pour le blesser mais seulement pour faire ressortir son plaisir en laissant parler son côté animal en elle. Son regard croisa celui de son partenaire d'une nuit et elle lui sourit en disant :

« Je croyais que tu n'étais pas un tendre. »

Elle n'attendait que cela. Pour une fois, elle voulait être la proie de cet homme, de ce vampire, de ce mâle qui -et elle le savait- ne le ferais que du bien. Elle voulait profiter de son existence de vampire car après tout, c'est aussi pour ça l'éternité, c'est pour profiter de la vie à chaque instant durant des vies entières.

Et de toute façon, elle savait qu'elle ne pourrait pas avoir l'homme pour qui elle avait le béguin, elle savait qu'elle ne pourrait pas fonder de famille, avoir un but dans la vie qui est de profiter comme si chaque moment était le dernier car elle savait qu'elle en aurait d'autres des moments comme celui là.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 433

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Ven 22 Jan - 19:50


Faisons connaissance, et plus sans affinités...
T

ristan découvrait en Elizabeth une maîtresse telle qu'il aimait à en avoir dans son lit (ou dans le lit d'un inconnu quelconque chez qui ils avaient pénétré par effraction, peu importe), elle n'exigeait pas de tendres baisers en continu, des préliminaires à rallonges, des mots tendres durant l'acte et des mots doux sur l'oreiller. Non, tout ce à quoi elle aspirait était ce que le buveur de sang voulait également. L'union de deux corps qui s'attiraient et se découvraient sans fausse pudeur et sans détours, la satisfaction de ces désirs triviaux qui sont l'apanage de tout être humain, morts ou non. Et le fait qu'elle soit un vampire, prompte donc à supporter bien plus qu'une humaine normalement constituée, et à le satisfaire bien plus également, était un bonus qui n'avait rien de négligeable. Tristan était un invétéré Don Juan depuis presque toujours, mais il devait bien reconnaître qu'il prenait encore plus de plaisir à s'abandonner à ses vices depuis qu'il était devenu une créature de la nuit, et Hope et Mila lui avaient offert de savoir que ce ne serait jamais qu'avec d'autres créatures de la nuit qu'il saurait être pleinement satisfait (même s'il ne saurait jamais l'être plus qu'auprès de ses deux soeurs, cela va sans dire).

Il apprécia de sentir ses ongles s'enfoncer dans la chair de son dos, au rythme brutal des mouvements joints de leurs bassins, tandis que son plaisir se manifestait oralement de façon de plus en plus audible. Un fin sourire s'esquissa sur ses lèvres quand elle planta ses crocs dans son cou, quand la douleur se faisait jouissive. Leur rapport était bestial, primitif, et c'est ainsi que Tristan les aimait le plus. Son sourire s'élargit quand elle lui fit de ces remarques qui étaient comme des invitations. Non pas "comme", des invitations pures et simples. Non, il n'était pas un tendre, et il était hors de question qu'il soit perçu comme tel en de telles circonstances.

-C'est le cas.
souffla-t-il sans perdre ce sourire, bien qu'il s'étirât en quelque chose de plus... carnassier.

Peu à peu, l'animal prenait le pas sur l'humain simple, et Tristan, pure créature d'instincts, s'abandonna à ce dernier, témoignant non sans une certaine brusquerie mais avec une maîtrise liée à l'expérience. Les positions s'enchainaient avec la frénésie à laquelle leurs invitaient leurs pulsions les plus bestiales. Le plaisir augmentait, encore, encore, chacun de leurs mouvements respectifs initiaient de nouvelles vagues de jouissances dans un corps tendu vers un objectif que lui dictait plus la nature encore que l'esprit lui-même.






code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 372

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   Mar 5 Juil - 21:33

Faisons connaissance et plus sans affinités...

Elizabeth & Tristan



La fusion entre ces deux corps était parfaite. Il n'y avait rien besoin de plus. La fièvre qui régnait dans cette chambre d'une nuit était telle que si ces deux personnes étaient humaines, une vague d'humidité aurait envahie la pièce. Mais les deux amants d'un nuit n'étaient pas humains et bien heureusement pour eux d'ailleurs. La chaleur n'était donc pas perceptible dans la pièce mais elle était pourtant bien présente. Ainsi que la nature profonde de ces deux êtres : l’animosité...

En effet, Tristan et Elizabeth était tels des animaux qui satisfaisaient un besoin naturel de se faire plaisir. De ce fait, les positions et les jouissances s'enchaînaient ainsi que les morsures et les griffures... Les corps s’entremêlaient et Elizabeth prenait tellement de plaisir qu'elle se laissait à des cris de plus en plus puissants. Peu importe qu'ils soient découverts ou surpris par d'autres personnes, ils profitaient de l'instant présent.

A cet extase de plaisir, se complétait un repas partagé. En effet, plus les deux vampires se mordaient et se griffaient, plus ils se buvait mutuellement leur sang. Un sang pur pour Tristan bue par Elizabeth qui sentait une fougue encore plus puissante montait en elle... Et un sang plus doux pour Elizabeth qui était bu par son amant. Le fait d'avoir une gorgée de sang humain dans les veines la rendit heureuse et fougueuse.... Elle savait que le sevrage allait être difficile le lendemain mais elle voulait profiter de cette nuit ….

Une dernière position se mit en place et cette fois encore le plaisir était intense mais à la différence qu'il était plus rapide et donc plus passionné. Cette passion mena donc les deux amants à la fin de leur ébat amoureux...
Pas de cœur battant la chamade, pas de respirations saccadées mais un plaisir descendant petit à petit avec un sourire qu'Elizabeth ne pouvait effacer de son visage.

Elle savait pertinemment que ce type d'homme enfin de vampire n'était pas fait pour elle et elle espérait bien ne jamais le revoir, sauf pour des ébats tels que celui-ci mais elle avait tout de même beaucoup apprécier ce moment de passion. Dans un élan de situation sans sentiments, elle se releva et se regarda dans la miroir de la coiffeuse... Son corps était couvert de morsures et de griffures, autant dans le cou, que les seins, que le ventre, le dos ou les cuisses... Elle sourit machinalement en repensant à chaque contact avec la peau de Tristan... et se retourna vers lui sur le lit...

En se baissant pour reprendre ses affaires elle dit simplement : « J'espère qu'on se refera une nuit comme celle-ci... Au plaisir Tristan... »


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: (-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
(-16) Faisons connaissance et plus sans affinités... [pv Tristan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ninjutsu sans affinité
» [Entraînement] Technique sans affinité.
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Ruelles-