Partagez | 
 

 La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 507

Message#Sujet: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Jeu 17 Sep - 15:09

Corraline & Julian
La vie est une expérience.
Plus on fait d’expériences, mieux c’est.
Cela faisait un long moment que Julian se trouvait dans une des grottes servant aux expériences pour le Sorcier. Il était venu pour préparer la nouvelle expérience qui allait avoir lieux, les potions, les outils, tous ce qu’il fallait pour la mener à bien. Tout, ou presque. Il manquait simplement la personne concernait par cette expérience, le sujet, le cobaye. Dean avait été clair, Julian devait faire une expérience sur un vampire homme vivant (tant qu’à faire, on se montrait même très spécifique). Et une particularité en plus, c’était Coraline qui devait lui ramener le sujet d’expérience. Et du coup, le jeune homme était en train d’attendre le moment où la vampire allait enfin arriver avec son offrande. Et la patience n’était pas vraiment le fort du sorcier, surtout quand elle était mise à mal comme maintenant, puisque la vampire était en retard. De pas beaucoup non plus, mais on ne pouvait vraiment pas dire que Julian soit très sympathique avec les autres. Ca l’ennuyait vraiment de devoir attendre la gamine (qui n’en était pas une - elle était même plus vieille que lui d’ailleurs - mais il ne pouvait pas s’empêcher de la considérer de cette manière), avant de commencer son expérience et enfin passer aux choses sérieux. Même s’il devait bien avouer (même s’il ne le dirait jamais à voix haute quand même), qu’il avait bien besoin d’aider pour attraper les cobayes. Le jeune sorcier n’était pas vraiment du genre à aimer se salir les mains, alors autant que ça soit Coraline qui prenne les risques en allant cueillir les sujets. Surtout quand ils étaient des vampires. Même si Julian était un sorcier puissant  - à ses yeux du moins - il n’avait pas spécialement envie de ne pas être assez en forme pour l’expérience ensuite.

Mais du coup, le jeune homme devait attendre. Il tournait en rond dans cette grotte, attendant le moment où la vampire allait enfin pointer le bout de son nez. La nuit avançait de plus en plus et le jeune homme avait vraiment envie de s’y mettre, afin de pouvoir passer à autre chose. C’était qu’il était un homme occupé quand même, il avait énormément de chose à faire, pour Dean ou pour ses propres besoins. Evidemment, ce que son maître lui demandait passait toujours avant, mais cela n’empêchait pas le fait qu’il n’avait pas envie de passer toute une nuit dans cette grotte à attendre Coraline. Et alors qu’il commençait vraiment à ne plus y croire (pourtant, elle n’était pas si en retard que cela non plus…), elle finit par arriver.

« J’ai failli attendre ! »

Lança-t-il d’un ton sec à la gamine qui entrait dans la grotte, avec heureusement le cobaye avec elle. Si en prime elle avait osé ne pas ramener ce qu’elle devait emmener, il était clair qu’il l’aurait encore plus mauvaise. Mais visiblement, elle l’avait ramené et il était bel et bien vivant. Julian avait hâte de pouvoir enfin se mettre au travail.

« Pose-le sur la table. »

Ordonna-t-il à Coraline sans aucun ton agréable dans la voix.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Dim 20 Sep - 12:51


La vie est une expérience. Plus on fait d'expérience, mieux c'est
C

es temps derniers, Coraline doublait d'attention et d'assiduité pour satisfaire aux exigences du Sorcier. Non pas qu'elle soit outre mesure indisciplinée en temps normal, à quelques exceptions près, elle s'était toujours acquittée des tâches qu'on lui avait confiées avec succès et scrupuleusement. Mais elle n'hésitait pas à demander du travail supplémentaire, et à faire de son mieux pour être, autant que possible, dans les petits papiers du Sorcier. Accès de rigueur de sa part ? Soudain intérêt pour la cause que défendait Appers ? Non, pas vraiment, non. Ses considérations étaient bien plus égoïstes. Elle pensait à Scott, à son désir d'obtenir l'apparence que sa condition de vampire lui avait refusée et que seul le Sorcier pourrait lui offrir... peut-être... Et si jamais c'était impossible ? Eh bien, elle aurait d'autant plus d'intérêt à ne se consacrer plus qu'à ce "travail" tout sauf moralement acceptable, pour oublier et s'oublier, car elle n'aurait plus jamais que tout cela. Donc oui, elle passait le plus clair, de son temps, à chercher à s'obtenir les faveurs du Sorcier, s'acquittant de toutes les missions qui lui étaient confiées. La dernière en date : capturer un vampire de sexe masculin, et surtout, le capturer vivant. S'en prendre aux autres créatures, Coraline savait le gérer assez aisément (quoique tout dépendait). Mais s'en prendre aux siens, c'était une tâche plus complexe. Non pas parce que la jeune femme éprouvait quelque scrupule que ce soit à l'idée de s'attaquer à ses congénères, seulement, ce qui pouvait faire son avantage par rapport à d'autres créatures (ou humains), à savoir sa force et sa vitesse, qu'elle pouvait dissimuler derrière son allure de gamine à peine entrée dans la pré-adolescence. Elle était malgré tout parvenue à ses fins, et elle traînait à présent le corps ligoté et baillonné du vampire jusqu'à la grotte où elle était attendue... Par Julian. Un autre sorcier qu'elle devait reconnaître doué et puissant, mais également extrêmement égocentrique et méprisant, si bien que les rares conversations qu'ils pouvaient avoir (et qui se résumaient généralement à trois mots échangés) n'étaient jamais très agréables ou cordiales. Preuve en était de l'accueil qu'il lui accorda quand Coraline arriva, son "paquet" avec elle, et qu'après s'être plaint de son retard (il n'avait qu'à faire le sale boulot, la prochaine fois) il lui ordonna de poser le colis sur la table. Dans un soupir résigné, elle s'exécuta. Elle n'avait guère le choix, vraiment, elle ne devait pas faire de vague si elle voulait obtenir ce qu'elle désirait. Elle le considéra un instant du regard, ses yeux fous s'agitaient en tous sens tandis qu'il mordait dans son baillon, gémissant, essayant de se débattre.

-Vous comptez en faire quoi ?
demanda-t-elle alors, avec une curiosité tout à fait sincère.

Dernièrement, c'était un fait, elle se sentait plus concernée par les expériences de ces sorciers qu'elle ne l'avait jamais été. Elle se disait jusqu'alors que, moins elle en savait sur ses expériences, mieu elle se portait. Mais ce n'était plus le cas, dorénavant. Et elle avait soif d'apprendre.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 507

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Mer 14 Oct - 22:07

Corraline & Julian
La vie est une expérience.
Plus on fait d’expériences, mieux c’est.
Julian n’avait pas spécialement envie de se montrer agréable avec la vampire qui lui apportait son cobaye. En même temps, le jeune homme n’avait pas pour habitude d’être agréable avec les autres d’une manière générale. Il n’y avait qu’avec Dean qu’il faisait preuve d’un vrai respect, sinon il jouait simplement pour obtenir ce qu’il voulait (quoi que sa mère aussi, mais c’était encore une autre histoire et il n’était pas trop en condition pour y penser). Il ne voyait donc vraiment pas l’intérêt d’accueillir les bras ouverts la buveuse de sang, avec son colis, alors qu’elle se contentait simplement de suivre les ordres. Il attendait avec impatience de se mettre au travail et de voir la créature s’éloigner pour le laisser travailler. Il attendit donc que la « jeune fille » pose le vampire mâle sur la table d’expérience, puisqu’elle était encore là. Le regard du sorcier se posa un instant sur celui de la créature, il n’avait aucune pitié pour lui. Cela se voyait bien que l’homme voulait quitter cet endroit, qu’il était en plein interrogation. Ça ne changerait rien à la situation, il allait faire son expérience. Il y avait peu de chance qu’il en sorte vivant cependant, parce qu’il était important de se débarrasser des témoins gênants de toute façon, et que l’expérience n’allait pas être un bon moment à passer. Julian s’attendit à ce que Coraline se contente de partir, comme elle le faisait d’ordinaire, mais elle lui posa une question.

Julian leva son regard vers elle, étonné par sa question. Outre le fait qu’il n’avait pas spécialement envie de partager ce qu’il avait l’intention de faire à ce vampire, parce qu’il n’aimait pas partager ses expériences avec les autres quand ce n’était pas Dean (ou au pire Perséphone et pourquoi pas Electre), c’était bien la première fois que la « jeune fille » s’intéressait à ce qu’ils faisaient. Pourtant, ce n’était pas la première fois qu’elle lui emmenait un cobaye, c’était son rôle dans « l’organisation ».

« Ça t’intéresse maintenant ? » Demanda-t-il toujours sur le même ton « agréable » tout en s’approchant du vampire. Il installa des sangles autour de sa tête, de ses mains et de ses pieds afin de bien le maintenant sur la table et qu’il ne puisse pas s’enfuir. Même si Julian était un puissant sorcier, il se trouvait quand même en présence d’un vampire et il devait bien reconnaitre qu’ils avaient un avantage certain sur lui. « Pourquoi tu veux savoir ? »

Ca l’intriguait en effet, cet intérêt soudain pour les expériences. Et au passage, ça lui permettait de ne pas répondre à sa question, parce qu’il avait en effet aucune envie de le faire. En soit, ce n’était pas dérangeant que Coraline soit au courant, après tout elle était l’une des « esclaves » du Sorcier, elle avait le droit de savoir ce qu’ils tramaient. Mais Julian était Julian et il n’avait pas l’intention d’être plus sympathique avec la buveuse de sang, il aurait peut-être été plus avenant si elle avait été une sorcière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Ven 16 Oct - 19:44


La vie est une expérience. Plus on fait d'expérience, mieux c'est
C

oraline haussa les épaules quand Julian constata son soudain intérêt pour des expériences dont elle rechignait, d'ordinaire, à connaître les tenants et aboutissants. Elle se sentait, à vrai dire, partagée, ne sachant trop quelle réponse accorder à son interlocuteur. À un moment ou à un autre, il allait bien falloir qu'elle se jette à l'eau et qu'elle fasse part de ses aspirations nouvelles. C'était une nécessité, parce qu'elle ne voulait pas attendre, parce qu'elle en éprouvait le besoin, parce qu'elle ne pouvait plus longtemps rester dans cette situation à présent qu'elle avait retrouvé le chemin de Scott. Mais si elle était décidée à parler au Sorcier, elle ne savait pas si elle devait d'abord faire part de son projet à son assistant. Ce dernier était certes plus facile d'accès, mais Coraline ne pouvait pas franchement dire qu'elle avait beaucoup d'affection ou d'estime pour Julian Enjolras. Il la prenait sans cesse de haut, et si elle avait accepté d'elle-même son statut de sous-fifre, elle supportait mal qu'on l'y renvoie avec autant de mépris et de diligence. Il aurait été plus simple pour la buveuse de sang que Julian réponde directement à sa question. Elle aurait pu plus facilement rebondir. Mais elle avait vraiment trop présumé. Elle savait, pourtant, que le jeune homme était aussi bavard qu'elle. Ce qui voulait dire beaucoup. Coraline hésita à envoyer balader Julian et à tracer son chemin, mais elle n'en fit finalement rien. Il était certes peu amène, mais il venait de lui poser une question, en bref, il lui donnait une occasion unique, peut-être pas d'obtenir ce à quoi elle aspirait, mais pour au moins creuser le terrain.

-Je prends des risques pour vous, je mérite d'être informée.
répliqua-t-elle d'un ton sans appel, pour affirmer au passage sa légitimité à se montrer tout à coup curieuse. Au milieu de tous ces sorciers, il est vrai, elle était mal considérée, mais il n'empêche que, sans elle, leurs rats de laboratoire, il ne les obtiendraient pas si facilement. Qu'ils veuillent l'admettre ou non, ils lui devaient beaucoup. Certes, jusqu'ici, elle n'avait jamais fait preuve d'autant de curiosité. Elle n'y avait pas d'intérêt personnel. Ils avaient, au final, cela en commun : ils privilégiaient leur intérêt avant toute autre chose. Elle marqua une pause et hésita. Elle savait bien qu'elle allait d'office se mettre en position d'infériorité en en disant plus. En même temps, si elle voulait progresser, il allait bien falloir qu'elle mette de son orgueil de côté. Peut-être que vos expériences pourront me servir, un jour. ajouta-t-elle sans plus entrer dans les détails.

Et elle avait le sentiment d'en dire déjà beaucoup trop, d'ailleurs. Seulement, il fallait bien en passer par là, tant pis si Enjolras la prenait de haut, au fond, ce serait après tout loin d'être la première fois. On pouvait même affirmer que c'était là l'une de ses spécialités, un domaine dans lequel il excellait.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 507

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Jeu 5 Nov - 22:40

Corraline & Julian
La vie est une expérience.
Plus on fait d’expériences, mieux c’est.
Julian ne se montrait pas des plus agréables avec Coraline, mais en même ce n’était pas dans sa nature. Le jeune homme s’était attendu à ce qu’elle se contente de lui apporter son paquet et qu’elle s’en aille, sans poser plus de questions. Qu’elle fasse comme d’habitude donc, qu’elle ne vienne pas le déranger plus encore. Mais bizarrement, la buveuse de sang avait donc envie d’en savoir plus. Ce n’était pas une raison pour Julian de perdre plus de temps et il se contenta dans un premier temps de se montrer désagréable. En même temps, il n’était pas complètement refermé puisqu’il lui demanda quand même pourquoi elle s’intéressait maintenant à ce qu’ils faisaient. Julian devait bien avouer qu’il se demandait comment cela se faisait qu’elle s’intéressait soudainement à leurs expériences, ce qui avait bien pu changer dans la tête de la buveuse de sang qui avait le physique d’une gamine. Elle finit par dire qu’elle prenait des risques et donc qu’elle méritait d’être informée. En effet, Coraline n’avait pas tort quand elle disait cela, mais en même temps ce n’était pas vraiment auprès du jeune sorcier qu’elle pouvait trouver une oreille attentive. Julian préférait largement quand on le laissait tranquille et qu’on ne vienne pas l’ennuyer avec des questions. Quand il eut terminé de bien attacher son cobaye, il releva son regard vers la buveuse de sang.

« Te servir ? » Demanda-t-il après sa dernière remarque. « Tu as une idée en tête ? »

Julian n’était pas idiot, avec les mots de la « jeune femme » il ne pouvait que penser qu’elle avait quelque chose en tête. Si elle commençait à s’intéresser soudainement aux expériences des sorciers, parce que cela pourrait lui servir un jour, c’était qu’elle devait avoir une raison. Et évidemment, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de se montrer curieux. Elle n’avait aucune raison de lui répondre (quoi que c’était elle qui avait lancé la conversation), mais Julian ne pouvait pas s’empêcher de vouloir en savoir plus. Et bizarrement, il n’avait aucune envie que la conversation s’arrête maintenant, du moins pas tant qu’elle n’aurait pas dit un peu plus ce qui pouvait bien traverser son esprit (il aimait les défis, il n’y pouvait rien).

« On tente d’isoler ce qui fait qu’on a des pouvoirs ou non. » Reprit-il pour répondre à la première interrogation, tant qu’à faire. Il voulait bien lui faire ce plaisir, pour qu’elle puisse peut-être prendre la peine d’éclairer sa propre lanterne aussi. « Ce qui fait un vampire, un vampire. Un sorcier, un sorcier… et pourquoi pas un jour combiner le tout en une seule entité. »

Une lueur traversa le regard du sorcier, comme à chaque fois qu’il parlait du projet de toutes ces expériences. C’était assez vague comme explication, mais en même temps il ne pensait pas avoir besoin de rentrer trop dans les détails avec Coraline (déjà, il faudrait qu’elle comprenne).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Sam 7 Nov - 10:37


La vie est une expérience. Plus on fait d'expérience, mieux c'est
O

ui, Coraline avait une idée en tête. Non, pas seulement une idée en tête, un projet, un projet qui serait déterminant comme jamais rien ne l'avait été dans sa vie (à part le fait d'avoir été mordue à l'époque, cela va de soi), qui déciderait de son avenir et même de son existence... ou non-existence. Si on devait briser net ses espoirs, lui apprendre qu'on ne pouvait rien pour elle, qu'elle garderait à jamais cette apparence de gamine, alors il était fort probable que Coraline fasse quelque chose... d'irréversible. C'était simple de se convaincre qu'elle pourrait vivre tel un robot, tel un automate, sans sentiments, sans autres ambitions que celles que lui fixerait le sorcier. Mais ses retrouvailles avec Scott avait changé la donne. Cette rencontre avait déterré ce qui avait été enfoui profondément, et elle était bien incapable d'enfouir cela de nouveau, de remettre son coeur sous scellé. Elle y était à peine parvenue la première fois. La situation serait pour elle véritablement déterminante, déterminante de tant de choses que cela lui donnerait presque le sentiment d'être que, en cette seconde, Julian, en fonction de ce qu'il pourrait bien dire, déterminerait de ce destin, ni plus ni moins que cela. Quoi qu'elle préférait, dans cette affaire, se fier au jugement du sorcier qu'à celui de Julian, qui serait bien capable de l'enfoncer dans le simple but de le faire, au final. Elle avait apparemment su éveiller la curiosité de son interlocuteur. Ce dernier semblait prompt à lui répondre, il devait comprendre qu'il pourrait aisément tirer profit de la situation. Et il avait raison. Coraline était prête à tenter absolument n'importe quoi, et consentir à absolument n'importe quoi, également, pour obtenir ce qu'elle désirait.

Julian lui expliqua plus précisément de quoi il était question. Elle se doutait que les sorciers des grottes se livraient à plus d'une expérience pour combler plus d'un objectif, mais ils en avaient forcément un en priorité, et Julian ne manqua pas de le lui confirmer. Il était question d'isoler, donc, ce qui déterminait les pouvoirs d'une créature, pour pouvoir, qui sait, redistribuer les pouvoirs, ou même se les inoculer. Imaginez, un individu qui aurait tout à la fois les pouvoirs d'un sorcier, d'une fée, d'une sirène, d'un lycan, d'un vampire... Cette créature serait exceptionnelle, irréductible, dangereuse.

-Je vois...
considéra-t-elle doucement, elle qui, bien sûr, n'avait pas pris la peine de répondre à la première question de Julian. De toute manière, la réponse se découvrait d'elle-même et allait encore se confirmer étant donné les mots qu'elle prononça ensuite. Et si vous parveniez à mener votre expérience à terme, vous parviendriez à... priver une créature de ses pouvoirs ?

Il était plus qu'évident qu'elle parlait d'elle, bien sûr. Cela pourrait être la solution à tous ses problèmes. Elle pourrait vieillir, mourir... C'était le rêve de peu de monde, mais c'était le sien.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 507

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Dim 29 Nov - 21:27

Corraline & Julian
La vie est une expérience.
Plus on fait d’expériences, mieux c’est.
Julian n’avait évidemment pas eu de réponse à sa question, mais il n’en avait pas vraiment besoin en réalité. Parce qu’il savait que la jeune buveuse de sang avait une idée en tête, sinon elle ne lui poserait pas autant de question. D’habitude, la créature se contentait simplement de déposer son colis et s’en aller. Si elle se questionnait maintenant, c’était qu’elle devait avoir une bonne raison. Julian prit alors le temps de lui expliquer un peu plus longuement ce que les sorciers essayaient de faire avec leurs expériences. Cela sembla toucher quelque chose chez Coraline, puisqu’elle reprit la parole en le questionnant un peu plus. Elle se demandait s’ils étaient capables de priver de ses pouvoirs une créature.

« Nous y sommes pas encore mais… logiquement, ça doit pouvoir se faire oui. »

Il n’avait pas spécialement envie de venir en aide à la jeune femme, mais en même temps il ne pouvait quand même pas minimiser leurs talents. Puisqu’elle était au courant de leurs expériences, il n’avait pas besoin de faire comme s’il n’était pas sur le point de révolutionner la magie de Notre Terre. Ils allaient pouvoir faire ça en effet. Le sorcier ne quittait pas du regard la buveuse de sang, se demandant pourquoi elle posait toutes ces questions. Elle avait une idée en tête, elle avait une bonne raison pour lui poser toutes ces questions. Finalement, il se mit à sourire.

« C’est ce que tu veux qu’on te fasse ? »
Demanda-t-il en se doutant de la réponse de la jeune « fille ». Son sourire s’agrandit, son attention ne se portant plus du tout sur la créature qui était attachée à sa table d’expérience, se concentrant uniquement sur la vampire qu’il avait sous les yeux. Quand elle parlait, elle ne pouvait que se mentionner elle-même. Sinon il n’y avait aucune autre raison qu’elle parle de ces détails, il en était persuadé. Et bizarrement, le sorcier se montrait particulièrement curieux sur les raisons qui pouvaient pousser celle qui avait un physique de gamine à ne plus être une créature. « C’est quoi que tu cherches à obtenir ? » Il marqua une pause, la regardant avec attention en continuant de sourire. « C’est pour… vieillir ? »

C’était une idée comme une autre, bien sûr, mais il pensait que c’était une option assez envisageable. Après tout, Coraline avait beau être une vampire, elle restait une gamine. Même si par moment, le jeune homme était capable d’envier les capacités des buveurs de sang, il devait bien reconnaitre que la condition de Coraline n’était vraiment pas enviable. Elle pouvait aisément se servir de ce physique de gamine qu’elle avait, afin d’avoir le dessus sur ses adversaires, mais elle n’en restait pas moins qu’une gosse. Elle devait être limité sur beaucoup de chose, mais le jeune homme se doutait qu’elle avait une bonne raison actuellement pour ne plus vouloir être si « jeune ». Laquelle ? Il allait faire en sorte de le découvrir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Dim 29 Nov - 22:26


La vie est une expérience. Plus on fait d'expérience, mieux c'est
C

oraline fit de son mieux pour dissimuler sa déception quand son interlocuteur lui apprit que, pour le moment, ils n'étaient pas capables d'ôter à une créature leurs pouvoirs. Il aurait été si simple, un vrai soulagement, qu'il lui dise que c'était bel et bien faisable ! Mais elle n'avait pas eu vraiment beaucoup d'espoir à ce sujet, si vraiment cette possibilité existait, elle était certaine que le Sorcier s'en serait tout de même targué, si discret pouvait-il être. Mais cela faisait au moins partie de leurs projets. C'était déjà cela, après tout. D'autant que son interlocuteur avait l'air convaincu d'y parvenir un jour. Ceci dit, la buveuse n'était pas certaine de pouvoir se fier à cent pour cent au propos d'Enjolras, pas seulement parce qu'il savait être un beau menteur, mais parce qu'il disposait également d'un orgueil démesuré qui ne tolérait sans doute pas la perspective de l'échec. En son for intérieur, elle ne put s'empêcher d'espérer que le Sorcier et ses assistants parviendraient aussi vite que possible à leurs fins, quand bien même une telle découverte entre de mauvaises mains (et là, les mains n'étaient pas bien bonnes, il fallait le reconnaître), pouvaient faire des ravages.

Évidemment, ses questions, dont Julian ne pouvait pas imaginer une origine anodine (d'autant que Coraline n'en posait autrement jamais, il faut bien le dire), certainement pas, avaient mis la puce à l'oreille de son interlocuteur, et la jeune vampire devait à présent tolérer ses propres questions. Et il ne mit pas longtemps à comprendre que, bien sûr, elle voudrait faire usage de cette possibilité sur sa propre personne, il ne mit pas longtemps non plus à comprendre ses motifs, même s'il n'en devinait pas les détails les plus stricts. Et elle comptait bien faire en sorte qu'il n'en sache jamais rien. Elle exposait suffisamment de ses faiblesses au grand jour pour ne pas vouloir s'épancher sur la plus grande d'entre elles.

-Je voudrais seulement que mon physique reflète qui je suis.
reconnut-elle, admettant par la même que cette affaire la concernait effectivement.

Elle ne voulait rien ajouter de plus, elle considérait dors et déjà qu'elle en disait trop au sujet d'elle-même, mais il le fallait bien si elle voulait obtenir une aide quelconque du groupe des sorciers, et c'était bel et bien le cas. C'était la seule issue, le seul moyen pour assumer ses sentiments envers Scott... et pour que Scott puisse assumer ses sentiments envers elle, car leur rencontre avait su l'en convaincre : il l'aimait. C'était cette fichue apparence de gamine qui empêchait leur bonheur. Non, il pouvait se contenter d'entendre qu'elle ne voulait plus ressembler à la gosse de 12 ans qu'elle n'était pas. Il y avait, après tout, plus d'une raison d'être exaspéré de se sentir traitée en gamine quand elle était en vérité bien plus âgée que cela, avec des aspirations moins qu'enfantines.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 507

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Mer 6 Jan - 16:35

Corraline & Julian
La vie est une expérience.
Plus on fait d’expériences, mieux c’est.
Julian ne pouvait que comprendre que les questions de Coraline avait un rapport direct avec sa personne, parce qu’elle les posait soudainement et que ça concernait la possibilité de retirer à une créature ses pouvoirs. Le sorcier osait même croire que cela avait un rapport avec son physique, même s’il ne pouvait pas être certain de rien. C’était bien pour cela qu’il lui posait la question, parce qu’il ne pouvait pas s’empêcher d’être curieux. Si la buveuse de sang se permettait de poser des questions sur les expériences du Sorcier et de ses assistants, il n’allait pas s’empêcher d’en faire de même. Il était assez curieux de connaitre un peu plus les motivations de la créature, alors que jusqu’à présent, elle s’était simplement contentée de faire ce qu’on lui demandait sans s’interroger. Ce qu’à choisir, le jeune sorcier préférait largement. Même s’il supportait la présence de Coraline parce qu’elle travaillait pour Dean, Julian n’avait pas spécialement l’intention de lui faire confiance. Du moins, pas autant qu’il le ferait avec une autre. Ce n’était pas contre elle, il était comme ça avec tout le monde. Quoi qu’il faisait quand même plus confiance à Coraline qu’à d’autre personne et si en plus elle avait un intérêt personnel dans tout ça, c’était bien mieux. On tirait plus facilement profit des autres quand on savait où était leurs désirs profonds.

« C’est dommage, j’aime bien ton physique de gamine. »
Lui répondit-il dans un sourire amusé. Le jeune homme ne pouvait évidemment pas se douter une seule seconde des vraies motivations de la jeune « fille », du fait qu’elle espérait obtenir le physique de la femme qu’elle était au fond, à cause – ou grave – à un homme. Il se disait que c’était simplement parce qu’elle en avait assez d’être prise pour une enfant. En même temps, cela se comprenait. Julian qui connaissait pourtant son secret avait bien du mal à la considérer comme une jeune femme, alors qu’il avait son physique de gamine sous les yeux. Il n’avait déjà pas besoin de grand-chose pour prendre de haut les autres, ce physique ne pouvait clairement pas l’aider. « Fais ce que tu as à faire et tu auras ce que tu veux. »

Autant dire que si elle continuait de suivre assidûment les ordres du Sorcier, elle aurait une chance de pouvoir obtenir ce physique qu’elle espérait récupérer. Julian considérait que le physique n’était pas grand-chose comparait à ce que pouvait offrir la condition de vampire, mais en même temps il ne pouvait pas comprendre. Le jeune sorcier affirmait ça, mais il n’avait aucune idée de ce qu’accepterait Dean. Sauf qu’il ne pouvait que croire qu’une « employé » désireuse d’obtenir quelque chose était bien plus efficace. Sous couvert d’offrir à la buveuse de sang ce désir qu’elle avait, ils pouvaient lui demander tout et n’importe quoi sans qu’elle ne se rebelle. Elle n’avait pas d’intérêt à le faire si elle voulait devenir la femme qui se cachait au fond de son âme et qu’elle ne pouvait pas être à cause de sa condition.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Mer 6 Jan - 19:01


La vie est une expérience. Plus on fait d'expérience, mieux c'est
C

oraline ne releva pas la remarque de Julian quand celui-ci affirma qu'il aimait bien son apparence de gamine, préférant conserver une attitude impassible plutôt que d'esquisser la grimace qu'elle brûlait d'afficher et qui aurait achevé de lui donner l'air d'une gamine, justement. Au fond, Coraline était certaine qu'il s'agissait d'une affirmation sans fondements, il n'avait aucune raison de lui préférer une apparence enfantine ou adulte... pour ce que ça pouvait lui faire... Bon, il est vrai que son physique actuel présentait un avantage qui n'était en rien négligeable : on ne la voyait pas venir, forcément. Qui s'attendrait à se faire agresser par une gosse de douze ans ? C'était un avantage stratégique... dont le Sorcier refuserait peut-être de la priver. Mais tant pis, il fallait qu'elle tente le tout pour le tout. À présent que son chemin avait recroisé celui de Scott, elle ne se voyait tout simplement pas faire autrement. Elle ne pouvait plus continuer à vivre comme cela, et qui plus est avec ce visage-là. Tant pis si elle devait consentir à d'immenses sacrifices pour cela. Le plus grand sacrifice qu'elle ait jamais fait, c'était de renoncer à celui qu'elle aimait, et elle tenait trop à faire marche arrière dorénavant, alors elle ne laisserait sûrement rien l'arrêter. Le temps que Julian mit avant de reprendre la parole lui sembla particulièrement long. Beaucoup trop long, comme suspendu dans l'univers. Puis finalement, quelques mots prononcés, et une lueur d'espoir. Infime, certes, mais plus grande que toutes celles qu'elle avait pu entrevoir jusqu'alors. Si elle comprenait bien son propos, si elle continuait de remplir assidument ses tâches pour le Sorcier, il concèderait à l'aider.

-Ça veut dire que c'est possible, alors ?
demanda-t-elle, tentant de dissimuler l'enthousiasme qu'elle éprouvait, mais qui se lisait tout de même dans son regard. Je n'ai jamais failli à ma tâche, et tu le sais très bien.

Ce n'était pas tout à fait vrai, il y avait bien eu cette fois, où elle avait laissé les myrihandes du feu lui échapper... Mais globalement, le Sorcier n'avait jamais eu à se montrer déçu des services qu'elle lui rendait. Et elle faisait bien plus d'efforts encore, depuis qu'elle avait de nouveau croisé le chemin de Scott. Elle s'était à elle-même imposée de se montrer plus assidue encore qu'auparavant. Mais elle avait tout de même besoin de garanties. Elle ne voulait pas gaspiller toute son énergie pour rien.

-Comment je peux être sûre que j'obtiendrais ce que je souhaite en retour ?
demanda-t-elle aussitôt, d'un ton défiant.

Elle était amoureuse, c'est certain, et sans doute un peu naïve, mais elle n'était pas non plus complètement crédule. Elle ne voulait pas perdre son temps à courir après une chimère. Si le Sorcier ne pouvait pas lui accorder ce qu'elle voulait, elle l'obtiendrait d'une autre manière. Elle était dans tous les cas déterminée. Ses sentiments parlaient pour elle, ils dominaient la moindre de ses pensées, la moindre de ses paroles, et le moindre de ses actes, et elle considérait que c'était mieux ainsi.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 507

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Lun 8 Fév - 11:21

Corraline & Julian
La vie est une expérience.
Plus on fait d’expériences, mieux c’est.
Julian parvint à constater l’enthousiasme dans les yeux de la jeune vampire (qui n’était plus jeune que lui en réalité, mais son physique lui donnait le sentiment d’être une gamine), quand il mentionna le fait qu’elle obtiendrait ce qu’elle désirait en continuant de faire bien son travail. C’était possible oui. Ça allait demander un peu de temps, mais il n’y avait pas grand-chose d’impossible en réalité. Julian était persuadé que la buveuse de sang pourrait obtenir ce qu’elle désirait, mais il ne pouvait quand même pas s’empêcher de trouver ça dommage. Après tout, son physique était l’une des forces de la vampire. Quand on croisait Coraline, on ne pouvait pas vraiment se douter qu’elle était un monstre assoiffé de sang, plus monstre encore puisqu’elle travaillait pour le Sorcier. Elle ne se contentait pas d’attaquer les gens pour se nourrir, elle les livrait en tant que cobaye pour des expériences. A choisir, Julian trouvait la mort provoqué par des morsures de vampire plus douce que celle qu’il provoquait à ses cobayes. Julian afficha un sourire plus grand quand Coraline lui affirma qu’elle n’avait jamais failli à sa tâche. Si on voulait oui, mais il se souvenait quand même d’une fois avec les myrihandes du feu où ça ne s’était pas passé comme prévu. Heureusement, ça arrangeait plus ou moins les affaires du Sorcier. Maintenant, avec Perséphone dans la balance, ils avaient rattrapé le coup (et ça allait les mener directement à Ridley).

« Je sais. »

Se contenta-t-il de dire en ne quittant pas le regard de la vampire de ses yeux. Julian n’était pas vraiment du genre à se montrer sympathique avec les autres, donc pas avec Coraline, mais il devait quand même reconnaitre que la buveuse de sang était une alliée de poids. Il ne mettait jamais en doute les décisions de Dean, évidemment, mais il n’était pas toujours ravi de ses décisions quand même. Utiliser Coraline lui allait bien, même s’il n’allait pas s’amuser à lui passer de la pommade sur le dos.

« Tu n’as pas d’autre choix, il va falloir faire confiance. » Répondit-il à la remarque de la buveuse de sang. Elle ne pouvait pas faire autrement, il n’avait pas vraiment de garantit à lui offrir. Julian savait que Dean était capable de lui offrir ce qu’elle voulait, il n’y avait qu’en étant un serviteur digne de ce nom qu’elle l’obtiendrait. Il était évident que si elle ne faisait pas son travail, elle n’obtiendrait rien du tout. Mais le sorcier pouvait comprendre la défiance de sa « camarade ». C’était une qualité à ses yeux d’être prudent. Mais Julian ne pouvait vraiment pas apporter plus de garantit à Coraline, en dehors de sa parole. « Il sait récompenser ceux qui font du bon travail. »

Comme il sait punir ceux qui le déçoivent, évidemment, quand on travaillait pour Dean on ne devait pas le faire à moitié. C’était normal après tout, il ne se contentait pas de jouer les petits sorciers, il ne fallait pas le prendre à la légère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Mer 10 Fév - 17:05


La vie est une expérience. Plus on fait d'expérience, mieux c'est
L

e visage de la buveuse de sang demeura parfaitement impassible quand son interlocuteur reconnut qu'elle se montrait efficace dans ce qu'elle faisait, et qu'elle n'avait jamais (ou presque) déçu les espoirs du Sorcier. Elle n'allait pas offrir un sourire radieux à Enjolras pour si peu mais elle devait tout de même reconnaître qu'il était agréable de ressentir que son travail était apprécié à sa juste valeur, d'autant qu'il n'était pas toujours aussi simples qu'il pouvait bien sembler être. Par moments, la tâche ne manquait pas de lui être fastidieuses, les cibles qu'on lui imposait étaient par instants coriaces, et si elle se contentait du bas ouvrage sans plus précisément mettre le nez dans les expériences des sorciers (quoique, cela dépendait des moments, preuve en était de cet instant précis). Alors oui elle faisait du bon travail, et méritait qu'on le reconnaisse, même quelqu'un d'aussi revêche et froid que Julian Enjolras. D'autant que cette pensée la réconfortait, du moins un peu. Si l'un des principaux assistants du Sorcier reconnaissait sa valeur, il y avait des chances que la balance penche en sa faveur et que, dans ce cas, elle obtienne ce qui avait toujours été l'objet de ses désirs depuis le premier instant de sa transformation, mais été devenu un besoin plus que lancinant depuis qu'elle avait retrouvé Scott, et que l'un comme l'autre avaient pu constater que leurs sentiments mutuels étaient restés inchangés. Elle voulait croire, donc, qu'elle pouvait se permettre d'être un tant soit peu optimiste, même si abandonner toute défiance et toute réserve serait faire preuve de grande naïveté. De toute façon, Julian avait raison, elle n'avait pas vraiment le choix. Le Sorcier était l'individu le plus susceptible de répondre à sa requête, elle ne pouvait pas passer à côté de cette opportunité. Elle allait donc devoir espérer, attendre, et faire confiance, pas le choix. Ce serait en effet à ses yeux une juste récompense pour toutes ces années de bons et loyaux services (même s'ils étaient techniquement le résultat de la dette d'honneur qu'elle possédait le concernant, puisqu'il lui avait sauvé la vie).

-Soit.
répondit-elle doucement, qui ne pouvait de toute façon pas vraiment avancer quelque argument valable que ce soit pour le simple plaisir de donner tort à son interlocuteur. Pour le coup, il avait parfaitement raison. J'aimerais que tu lui transmettes un message. ajouta-t-elle, voulant témoigner une bonne fois pour toutes de sa détermination. Je voudrais que tu lui dises que je suis prête à accepter absolument n'importe quelle tâche qu'il voudrait me confier. Elle marqua une légère pause. ...Et que j'accepte n'importe quelle contrepartie.

Pour sûr, ce n'étaient pas là des mots qu'il fallait prononcer à la légère, mais Coraline avait conscience de tout ce qu'ils impliquaient. Elle s'exposait peut-être à des conditions abominables, inhumaines... Mais elle s'en moquait bien. Tant qu'elle pouvait obtenir gain de cause, le prix à payer n'avait que peu d'importance à ses yeux.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 507

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Mer 9 Mar - 17:52

Corraline & Julian
La vie est une expérience.
Plus on fait d’expériences, mieux c’est.
Julian n'avait pas pour habitude de distribuer les compliments, mais il pouvait difficilement contredire les paroles de Coraline. Même si le sorcier n'était pas forcément agréable envers la buveuse de sang et que par moment, sa présence l'ennuyait (en même temps, la présence de tout le monde - en dehors de Dean - savait l'agacer à un moment donné), il n'avait pas non plus grand chose contre elle. Elle faisait bien son travail, il devait bien le lui reconnaitre. Bon, il n'allait pas s'amuser à le lui répéter encore et encore, mais il pouvait concevoir d'affirmer qu'il savait qu'elle était un bon élément pour le Sorcier. Elle faisait toujours ce qu'on lui demandait, de la bonne manière. Le Sorcier avait sans doute quelque reproche à lui faire, par ci par là, mais c'était le cas pour tout le monde. Julian était donc persuadé que si elle continuait de la sorte, si elle faisait mieux encore même, elle pourrait obtenir ce qu'elle désirait. Le jeune homme connaissait suffisamment son mentor pour savoir ce genre de chose, surtout que cela pouvait l'intéresser grandement. Il n'y avait pas meilleur sbire qu'une personne cherchant à tout prix à obtenir quelque chose. Il suffisait de trouver la bonne personne et on pouvait lui demander n'importe quoi en échange de son désir le plus profond. C'était le cas actuellement avec Coraline. Quand la buveuse de sang demanda à Julian de passer un message au maitre, il ne put s'empêcher d'afficher un sourire en coin tout en l'écoutant. Elle était donc prête à accepter n'importe quelle tache et n'importe quelle contrepartie, pour obtenir cette potion lui permettant d'avoir le physique que de son age. Ce n'était vraiment pas prudent de prononcer ce genre de parole à un sorcier et encore moins à Dean, mais Julian trouvait la situation très amusante. Coraline semblait vraiment tenir à ce moyen de récupérer son physique, il était évident qu'elle allait tout faire pour l'avoir. Elle acceptait tout pour obtenir la faveur du Sorcier, elle devenait vraiment un élément indispensable.

« Très bien, si c'est ce que tu souhaites, je vais lui transmettre le message. »
Répondit-il sans perdre une seule seconde son sourire. Cette situation l'amusait grandement, même si au final il n'avait pas grand-chose à voir dedans. Certes, il aiderait peut-être Dean à confectionner la potion pour aider Coraline, mais cela ne le regardait pas plus que cela. Il aimait simplement voir le pouvoir du Sorcier se répandre partout, il aimait voir ce que la magie était capable de faire naitre dans le coeur de toutes les créatures... l'espoir. « Il ne manquera surement pas de faire appel à tes talents. » Ajouta-t-il pour la forme, plus que pour autre chose. « Maintenant, si tu permets, j'ai du travail. »

Il ne fallait pas trop en demander à Julian non plus, il acceptait de transmettre le message, mais il n'allait pas s'amuser à jouer les baby-sitters non plus (oui, bon, Coraline était légèrement plus âgée que lui, mais cela ne se voyait pas). Il y avait cette créature sur la table d'expérience qui n'attendait plus qu'une chose, passer dans diverses expériences justement. Enfin, l'homme ne devait pas être plus impatient que cela, mais le jeune sorcier avait du travail donc. Il n'allait pas manquer de suivre sa promesse, il allait bel et bien faire passer le message de Coraline au Sorcier et lui indiquer sa demande. C'était déjà énorme de sa part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   Ven 11 Mar - 18:23


La vie est une expérience. Plus on fait d'expérience, mieux c'est
Q

uand bien même elle ne connaissait pas Julian outre mesure (ou du moins pas plus que nécessaire), elle savait tout de même qu'il ne fallait pas lui faire confiance aveuglément, ce serait une grossière erreur. Néanmoins, elle ne pouvait passer à côté de l'opportunité qui s'offrait à elle, et même si sa raison l'exhortait à la prudence, son cœur, lui (qui s'était avéré bien plus vivace qu'elle n'aurait cru, ces derniers temps, finalement), avait envie de s'abandonner à un optimisme total. Après tout, elle avait peut-être une chance, même infime, d'accéder à son rêve, comment ne pas vouloir en profiter autant que possible. Elle devait déjà faire tout son possible pour conserver une expression neutre et ne pas tout simplement sauter au cou de son interlocuteur pour la faveur qu'il allait peut-être lui faire. Jamais elle ne s'abandonnerait à ce genre de familiarités, mais si elle devait finir par le faire, elle n'allait tout de même pas le faire là, maintenant, elle attendrait d'être sûre. Qu'il transmette le message à Appers ne signifiait pas pour autant qu'Appers l'entendrait ou en aurait quelque chose à faire. Certes, elle travaillait toujours très efficacement pour lui, et elle ne pensait pas lui avoir fourni une seule fois (ou alors juste une fois, justement) prétexte à se plaindre, mais elle avait déjà une dette envers lui, il l'avait sauvée. Il n'aurait peut-être pas envie d'une dette supplémentaire. À moins de vouloir accroitre son influence sur elle. Ce qui ne serait pas une mauvaise idée, à bien y réfléchir, car Coraline avait quelque peu tendance à se perdre, ces temps derniers. Se perdre en considérations qu'elle pensait avoir mises de côté, dont elle ne relevait rien, mais dont le Sorcier n'apprécierait sans doute pas d'être informé.

-Très bien.
répondit-elle d'un ton qu'elle espérait suffisamment neutre pour que son enthousiasme ne saute pas aux yeux non plus.

Elle voulait croire que le fait que le message lui soit transmis par Julian (s'il n'oubliait pas sa promesse entre temps) aurait quand même un certain poids. Parce que Coraline avait tendance à penser que, de tous les sbires qui l'entouraient (y compris elle), il n'y en avaient que très peu qui puissent se targuer de revêtir un réel intérêt aux yeux de Dean Appers. Mais Julian était de ceux-là, sa parole avait du poids, elle voulait le croire. Elle espérait qu'il lui répète également qu'elle serait prête à doubler sa quantité de travail, quitte même à agir en plein jour, en dépit des risques que cela impliquait forcément. Elle considérait que c'était important, ou du moins pas négligeable. Elle verrait. Mais elle voulait croire que l'avenir s'annonçait prometteur, pour elle, un ciel plus dégagé que d'ordinaire, du moins.

-Je ne vais pas t'importuner plus longtemps.


Elle ne dit même pas au revoir à Julian, elle se contenta de tourner les talons, ni plus ni moins. Il avait du travail, et elle, elle n'avait pas de raisons de s'éterniser là. Surtout en si "plaisante" compagnie.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est (Coraline)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'humour est un masque fragile (merci Digidix pour ce titre qui claque j'aurais pas fait mieux :) ) [pv Zassou]
» -[ Les chemins se séparent pour mieux se recroiser ? ]-
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» QUE FAIT L'ETAT?
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Montagnes :: Grottes-