Partagez | 
 

 Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 3797

Message#Sujet: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Mar 30 Sep - 0:33


Boire est un besoin de l'âme
A

u village, votre réputation était rapidement faite. Et pour cause. Tout le monde connaissait tout le monde, ou peu s'en faut, et il ne fallait pas longtemps pour que les rumeurs courent à votre sujet. Fondées ou pas, ça c'est une autre affaire. Jane n'était, par exemple, pas sans savoir qu'elle était considérée par beaucoup comme une alcoolique parce qu'elle avait prit l'habitude de fréquenter la taverne, et autant dire que ce n'était pas "pour boire de l'eau". Et cette réputation ne venait pas de rien, en effet. Jane, jamais, n'admettrait qu'elle était peut-être en phase de devenir alcoolique (si elle ne l'était pas déjà), mais le fait est qu'elle buvait effectivement beaucoup. Et beaucoup trop. Quand on sait que, il y'a à peine deux ans de cela, le goût de l'alcool l'insupportait, que de chemin parcouru ! Et pas forcément pour le mieux, je ne vous le fais pas dire. Mais elle s'en fichait bien, des ragots qui circulaient à son sujet, et de reproches qu'on pouvait bien lui faire, ça n'avait jamais que peu d'importance à ses yeux. Il y avait longtemps qu'elle n'accordait plus la moindre importance au qu'en dira-t-on. Les gens pouvaient bien dire ce qu'elle voulait d'elle. Elle s'en moquait royalement. Elle pouvait tout à fait vivre au mépris... de leur mépris, justement.

Et donc, invariablement, et avec une constance sans doute effrayante mais qu'elle assumait complètement, elle se rendait à la taverne, et noyait ses pensées sous des flots affolants d'alcool. Elle ne connaissait pas meilleur moyen de chasser ses idées sombres. Pourtant, elle le savait bien, elle devrait aller mieux. Leopold lui était revenu, pouvait-elle vraiment espérer davantage ? Non, sans doute pas. Et pourtant, elle ne se sentait pas mieux, pas plus en paix avec elle-même. Pour une simple et bonne raison : elle avait peut-être retrouvé son petit ami, et eu la chance de le retrouver en vie, mais il n'en demeurait pas moins que lui, était toujours là.... Dans son sillage, toujours. Et plus que jamais, elle comprenait qu'elle ne se débarrasserait jamais de lui. Et au fond, elle n'en avait pas envie... Dilemme moral, donc, qui méritait bien un verre. Fallait-il seulement un prétexte, d'ailleurs, pour s'oublier sous des litres d'absinthe ? Elle était d'avis que non. Définitivement non. Elle avait donc passé la porte de la taverne d'un pas quasi conquérant. Et alors qu'elle se dirigeait vers le comptoir, elle ne fut pas le moins du monde surprise d'y reconnaître une silhouette familière. En fait, elle avait même espéré qu'elle serait là. Gwenn était un pilier de taverne comme elle. Et comme elle, elle avait bien des malheurs à faire disparaître en augmentant son taux d'éthylisme. Elle en avait même plus, pour tout dire. C'était ainsi qu'elles s'étaient trouvées, en se découvrant des misères communes et un amour commun pour la boisson, et de conversations alcoolisées en conversations alcoolisées, une amitié sincère s'était forgée. Qu'elles entretenaient à chacune de leurs rencontres. Dans cette présente taverne. Sans l'ombre d'une hésitation, Jane vint s'asseoir à côté de Gwenn.

-Je me doutais que tu serais là.
dit-elle dans un fin sourire.





code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
avatar
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
Messages : 719

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Jeu 2 Oct - 15:12

Jane & Gwenn
Boire est un besoin de l'âme.
Gwenn avait tellement mal, horriblement mal. Elle était allongées nues dans un tas de feuille jaune dans la forêt. Ce n’était pas le fait d’être allongée sur la terre qui lui faisait mal, son corps avait simplement beaucoup de mal à se remettre d’une de ses transformations. En tant que jeune loup-garou, la jeune femme peinait à réellement contrôler ses transformations. Elle se faisait souvent avoir par ses émotions et elle se transformait sans le vouloir. Et chacune de ces transformations étaient à chaque fois plus difficile à supporter. Son corps était couvert de bleu, elle n’avait aucun souvenir de ce qu’elle avait fait quand elle était le monstre. La seule chose qu’elle espérait, c’était de ne pas avoir causé trop de dégât. Elle ne se souvenait même pas de l’endroit où elle avait perdu le contrôle, elle espérait que cela ne soit pas au village. Elle mit plusieurs minutes avant de se relever, cherchant du regard un moyen de se repérer dans la forêt. A force, elle commençait à connaitre certains endroits par cœur. Surtout qu’il semblait que le monstre aimait bien terminer sa course aux mêmes endroits. Cela l’arrangeait au final, parce qu’elle n’avait pas l’intention de rester pourrir dans cette forêt. Elle trouva un chemin qu’elle avait l’habitude d’emprunter et arriva près d’un arbre creux. Elle y avait caché quelques vêtements pour ces moments où elle se réveillait complètement nue, c’était qu’elle commençait à prendre le coup. La première fois lui avait fait étrange et elle avait dû attendre un long moment avant d’arriver à rentrer au village. Ce fut donc recouvert de vêtements sales qu’elle retourna au village. Elle marcha pendant au moins une bonne demi-heure avant d’arriver à l’entrée du village. Elle n’adressa de regard à personne, évitant purement et simplement les gens qui la regardaient de travers. Elle n’avait franchement pas une dégaine convenable, mais elle n’en avait que faire de ce qu’ils pouvaient bien penser. Cela faisait un moment maintenant qu’elle avait une mauvaise réputation au village. Elle arriva dans la petite bâtisse qui lui servait de maison. Elle y trouva des vêtements plus propre et plus chaud qu’elle enfila sans réellement prendre le temps de se laver. Elle se contenta de passer de l’eau (gelé bien sûr) sur son visage. Et elle se mit ensuite à fouiller ses placards. Il n’y avait pas la trace d’une seule bouteille, elle avait vidé ses stocks la veille. Il ne lui restait plus qu’une seule solution, la taverne.

Cela faisait sans doute plusieurs heures qu’elle était assiste à ce comptoir quand la porte s’ouvrit sur Jane. La présence de la jeune femme n’étonna pas Gwenn, comme cela n’étonnait pas Jane de la voir apparemment. Normal, elles étaient des habituées après tout. C’était ici qu’elles s’étaient rencontrées pour la première fois. Elles avaient toutes les deux besoin de noyer leurs chagrins dans l’alcool, il n’y avait rien de mieux pour oublier les tracas quotidien. Du moins, c’était son avis. Les autres pouvaient bien penser autre chose, cela lui était égal.


« Fidèle au poste, comme toujours ! » Dit-elle en souriant à Jane, heureuse de la voir. Il n’y avait que peu de personne que Gwenn acceptait la présence ces derniers temps, Jane en faisait partie. « J’ai plus une seule goutte d’alcool chez moi de toute manière… »

Et autant dire que c’était une catastrophe pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3797

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Ven 3 Oct - 18:10


Boire est un besoin de l'âme
J

ane afficha un sourire quand Gwenn, ne dissimulant rien de son alcoolisme, décréta qu'elle était fidèle au poste comme si c'était là une obligation, ajoutant qu'elle n'avait plus la moindre goutte d'alcool chez elle. Tragédie. D'aucun auraient peut-être prit la jeune femme en pitié, ce n'était pas du tout le cas de Jane. Gwenn ne lui inspirait pas de la pitié, non, juste un sincère sentiment d'affection, qui l'invitait à se soucier d'elle non pas parce qu'elle craignait pour son état de santé physique, mais parce qu'elle était inquiète pour son moral. Elles se connaissaient bien, toutes les deux. Et aussi et surtout, elles se ressemblaient beaucoup. Elles étaient toutes deux en souffrance, et elle se soignaient par l'éthylisme. Gwenn avait d'autant plus de raisons de se trouver là et de boire autant que possible. Jane le savait, elle était l'une des rares à le savoir, sans doutes, Gwenn était un loup-garou. Et la veille au soir avait été un soir de pleine lune. La jeune femme avait eu une forte pensée pour sa meilleure amie, à ce moment-là, elle savait, pour ce qu'elle lui en avait dit, quel supplice cela avait dû être une fois de plus pour elle. Elle savait, mais elle peinait à l'imaginer, et comme à chaque fois qu'une lune bien ronde, elle se sentait complètement impuissante. Elle aimerait pouvoir l'accompagner, elle aimerait pouvoir lui être utile, de quelque manière que ce soit. Mais si elle ne craignait pas le feu, elle n'était pas à l'abri pour tout le reste.

-Va falloir se ravitailler.
dit elle dans un sourire mais sans plaisanter le moins du monde. Toutes les deux, elles ne carburaient pas à l'eau, c'est évident. Y'a de quoi faire chez moi, si tu veux bouger tout à l'heure. C'est qu'elle l'aimait beaucoup, cette taverne, mais ce n'était pas pour autant le lieu le plus approprié afin de parler de certaines choses qui ne méritaient pas forcément d'être exposées sur la place publique. Jane ne se faisait aucune illusion là-dessus, clairement pas, les murs ont des oreilles, et pour leur bien, leurs secrets respectifs se devaient de rester secrets, justement. Ce fut pour cela qu'elle se montra évasive quand elle évoqua le sujet dont elle ne pouvait que vouloir parler avec son interlocutrice. Comment ça s'est passé ?

Elle ne pensait pas avoir à donné plus de détails. C'est vrai, elle aurait pu être moins brutale, lui demander tout d'abord si elle allait bien mais sa question englobait davantage de choses, et dans tous les cas... il valait mieux commencer par cela, ça semblait plus logique, plus évident. Et plus important. elles avaient depuis longtemps passé le stade de se raconter seulement des banalités, toutes les deux. Elle ne rajouta rien de plus, elles en étaient à ce stade de complicité où, de toute manière, l'une savait pertinemment ce que pensait l'autre. Les mots étaient davantage là pour orienter la conversation que parce qu'elles devaient impérativement se décrypter l'une l'autre.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
avatar
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
Messages : 719

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Dim 5 Oct - 13:22

Jane & Gwenn
Boire est un besoin de l'âme.
Gwenn ne se faisait plus d’illusion depuis bien longtemps, elle était une alcoolique. Il n’y avait pas besoin d’être divin pour savoir cela, pour le remarquer. Elle passait son temps à noyer son chagrin dans l’alcool, parce que cela lui faisait du bien. Parfois, la jeune femme avait entendu des personnes lui dire qu’elle devait arrêter, qu’elle devait stopper l’alcool. Sauf qu’elle n’en avait aucune envie. Les gens pouvaient lui reprocher qu’elle était une alcoolique, cela ne lui faisait rien. Elle était bien consciente de sa situation et n’avait aucune envie de la changer. Parce que se noyer dans l’alcool lui faisait du bien, parce qu’elle en avait besoin. Et vu la situation dans laquelle elle se trouvait, elle avait bien le droit de se laisser aller de cette manière. Clairement, la vie de Gwenn était complètement chamboulée, elle était même en un sens terminée. Jamais la jeune femme ne s’imaginait redevenir heureuse avec un homme par exemple, jamais elle n’aurait la chance de fonder une famille. A quoi bon avoir une bonne image ? A quoi bon être raisonnable ? C’était déjà une bonne chose qu’elle ne se soit pas donné la mort, alors elle se permettait de boire à outrance de l’alcool. Et elle adorait être soutenu dans ce domaine par Jane. C’était celle qui la comprenait le plus. Celle avec qui elle avait fondamentalement envie de passer du temps. Gwenn afficha un sourire quand son amie lui annonça qu’elle devrait se ravitailler, en effet c’était indispensable.

« Tu es là pour me sauver la vie, comme toujours. » Dit-elle mi- sérieuse, mi- amusé. Concernant l’alcool, Gwenn appréciait bien le fait que son amie en avait chez elle et qu’elles puissent y migrer afin de continuer à s’alcooliser. La taverne c’était bien beau, mais elles ne pouvaient pas réellement tous se dire quand elles se trouvaient à ce comptoir. Et Gwenn se doutait bien que son amie avait sans doute envie d’aborder quelques sujets un peu délicats. D’ailleurs, Jane ne manqua pas de lancer la discussion. En temps normal, la jeune femme aurait aimé éviter le sujet, mais avec Jane c’était différent. Elle était plus qu’une amie au finale, elle était une confidente, comme une sœur de cœur. Il n’y avait plus qu’un simple lien d’amitié qui les reliées. « Ca s’est passé. »

Dit-elle sombrement, avant de vider le verre plein qui se trouvait devant elle. Ses transformations lors des pleines lunes étaient toujours difficiles, elle avait même l’impression que c’était de plus en plus difficile. Mais la jeune femme n’avait pas d’autre choix que de faire avec. Jane s’inquiétait pour elle, mais Gwenn ne voyait pas réellement ce qu’elle pouvait raconter de plus. Elle ne savait pas ce qui s’était passé dans la nuit, elle espérait d’ailleurs qu’elle n’ait rien fait de mal, encore une fois.

« Je ne me souviens pas, mais je ne crois pas avoir causé des dommages. Je m’étais assez éloignée, pour éviter de… recommencer. »
Gwenn avait découvert il y a peu qu’elle avait agressé une jeune fille, elle en avait évidemment parlé à Jane. Et depuis, elle craignait que cela ne recommence. « Plus qu’à attendre la prochaine. »

Elle n’avait pas le choix de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3797

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Dim 5 Oct - 16:27


Boire est un besoin de l'âme
J

ane ne pouvait qu'imaginer l'enfer terrible que devait vivre Gwenn au quotidien depuis qu'elle avait été mordue. Les loups-garous étaient les créatures parmi les plus maudites aux yeux de la demoiselles. Les autres, Jane et son pouvoir de myrihande compris, avaient le contrôle sur leurs pouvoirs et leurs situations, certains subissaient leurs situations au sens où ils ne l'avaient en rien choisi, mais cela s'arrêtait là, les loups-garous étaient complètement victimes de leur condition, et il n'y avait rien qu'ils puissent faire, ni que qui que ce soit d'autre puisse faire. Ce n'était pas faute, pourtant, dans le cas de Jane, d'avoir voulu trouver un moyen de venir en aide à sa meilleure amie, mais ce semblait impossible. Il n'y avait rien à faire, si ce n'est attendre à chaque pleine lune, et espérait qu'aucun dommage ne serait causé. Et elle appréhendait les choses d'autant plus désormais qu'elle avait bel et bien blessé une humaine au cours de l'une de ses dernières transformations. Et évidemment, Jane s'inquiétait d'autant plus. Pas tant pour cette fille qui s'en était sortie indemne que pour son amie. Il n'y avait rien de plus difficile que de se retrouver impuissant face à la détresse de quelqu'un à qui l'on tient pourtant profondément. Et c'était ce qu'elle éprouvait à chaque fois. Et tout ce qu'il lui restait à faire alors, c'était arroser leurs misères respectives d'alcool bon marché, que ce soit depuis cette taverne ou chez elle, quand toutes les deux décideraient d'y migrer.

-Tout un cycle lunaire de tranquillité.
répliqua Jane dans un sourire qui se voulait rassurant.

C'est qu'elle savait bien que Gwenn, à peine soulagée de sa transformation précédente, devait immédiatement craindre la suivante, mas voir Gwenn vivre dans une angoisse constante, elle ne le voulait pas. Elle voulait la voir sourire, elle voulait la voir heureuse. Ce semblait difficile, mais en y mettant du leur, elles parviendraient peut-être à trouver un semblant de répit, qui sait ?

-Tu l'as revu ? La fille...


Bien sûr, elle faisait référence à la fille qu'elle avait agressé. Après tout, quand bien même le village était grand, la plupart de ses habitants se connaissaient, et par conséquent il n'était pas rares que tous se soient croisés au moins une fois. Peut-être donc qu'elle l'avait revu, peut-être qu'elle avait réussi à l'identifier, sait-on jamais. Est-ce que ça changerait véritablement quelque chose, que Gwenn ait vu la fille qui aurait pu être sa victime ou pas, rien n'était moins sûr. Mais cela permettrait de démêler certaines choses. Ce genre de situation n'était pas anodine, et pouvait mener à des réactions des plus surprenantes... Après tout Jane, elle, après avoir assassiné Mr Ridley sous l'influence de son pire ennemi devenu son âme soeur, avait bien cherché à rencontrer les membres de sa famille, elle avait eu besoin de connaître ces personnes. On ne sait jamais comment on va réagir dans ces cas-là.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
avatar
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
Messages : 719

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Jeu 9 Oct - 22:59

Jane & Gwenn
Boire est un besoin de l'âme.
Gwenn n’aimait pas tellement devoir parler de sa condition de loup-garou. Cependant, elle savait bien que Jane s’inquiétait pour elle, et elle était la seule avec qui la jeune femme était prête à parler de cela. Ça lui faisait du bien en plus. Elle ne pouvait se confier qu’à elle, elle ne pouvait qu’en parler à son amie. Alors, c’était sans doute le moment de mentionner un peu la pleine lune qu’elle venait de vivre. Depuis la dernière fois, Gwenn craignait à chaque fois la pleine lune. Elle avait attaqué une jeune fille, elle avait blessé cette jeune fille. Un peu plus, elle la transformait aussi en loup-garou. Ce n’était pas le cas, par chance. Mais cela aurait pu l’être, cela risquait d’arriver dans le futur. A chaque pleine lune, Gwenn craignait de croiser la route d’un humain et de le transformer, comme elle avait été transformée il y a plusieurs lunes de cela. Elle ne voulait pas donner sa malédiction à une autre personne, elle ne le supportait pas. Comme elle supportait difficile sa condition. Mais elle était forte, elle parviendrait à survivre à son côté bestial. Elle ne survivrait cependant pas à celui d’un autre malheureusement.

« Tout un cycle… tant mieux. »

Gwenn faisait tout son possible entre les pleines lunes pour éviter de perdre le contrôle de sa condition. Ainsi, elle ne devait un monstre que quand la lune l’appelait, que quand ses congénères faisaient de même. La jeune femme adressa un sourire à son amie. Ce n’était pas l’un de ces sourires que la louve aurait pu afficher il y a encore quelque temps, parce qu’elle ne parvenait pas à être aussi heureuse qu’avant maintenant. Cependant, elle ne perdait pas espoir de se remettre de ses émotions, de redevenir un peu plus heureuse. Mais pas trop, elle savait ce que cela faisait quand elle se sentait bien, quelque chose lui tombait dessus. Elle n’avait pas trop à se plaindre en plus en réalité, elle avait quand même de la chance d’avoir Jane. Cependant, le sourire de Gwenn s’effaça quand son amie mentionna cette fille qu’elle avait agressée il y a plusieurs lunes. Elle poussa un soupire, avant de boire cul sec son verre.

« Oui… je l’ai croisé l’autre jour. » Gwenn n’arrivait pas à effacer le visage de la jeune fille de son esprit, il hantait ses cauchemars depuis cette nuit funeste. « Je l’ai croisé au marché et… je l’ai suivi du coup. » Elle avouait cela avec une once d’honte dans la voix, même si elle savait que son amie allait la comprendre. Après tout, Gwenn était parfaitement au courant de cette histoire étrange qui liée Jane et Leopold. « J’ai voulu en apprendre plus d’elle, je sais qu’elle s’appelle Ambre maintenant. »

Est-ce que cela lui servait à quelque chose ? Non concrètement que non. Mais, elle avait eu besoin d’en savoir plus sur elle, pour voir si elle ne lui avait pas trop gâché la vie.

« Ça te dit qu’on migre chez toi ? J’en ai marre de cette taverne. » Lui demanda-t-elle rapidement. Si elles pouvaient éventuellement changer de sujet, cela l’arrangerait aussi également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3797

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Dim 12 Oct - 22:16


Boire est un besoin de l'âme
A

u fond, Jane aurait préféré que Gwenn ne retrouve pas la trace de la fille qu'elle avait agressé, de cette fille qu'elle aurait bien pu tuer. Sans l'ombre d'une identité, elle aurait semblé moins... réel... de même que ce dont elle avait souffert, que ce qui s'était passé cette terrible nuit. Peu à peu, cette victime qui n'en avait finalement pas été une aurait été reléguée au rang de spectre, et finalement, avec le temps, qui sait, Gwenn aurait pu croire que cela n'était jamais que le fruit de son imagination. Mais rien dans la vie, bien sûr, n'est jamais simple. Et leur village avait beau être grand, sa population n'était pas suffisamment dense pour que l'on ne finisse par, irrémédiablement, retrouver qui l'ont voulait retrouver. Jane l'avait fait avec Léo, elle se doutait que Gwenn avait fait de même avec cette gamine. Elle l'avait suivi... Ce n'était pas une bonne idée, bien sûr, mais la myrihande était, bien sûr, extrêmement mal placée pour faire la morale à sa meilleure amie. Elle-même aurait clairement réagi de manière équivalente. Et Gwenn n'avait pas besoin de souffrir de son jugement, par ailleurs, il y en aurait suffisamment, des gens pour la juger, sans jamais de raisons dignes de ce nom, elle ne rejoindrait clairement jamais leurs rangs, il ne fallait pas compter sur elle. Jane se contenterait de faire de son mieux pour que la culpabilité disparaisse de l'esprit de Gwenn... et pour qu'elle oublie définitivement ce qu'elle aurait pu faire – mais n'avait pas fait, précisons-le, c'est important – à cette fille qui, donc, s'appelait Ambre.

Ambre... Bon, il n'y avait sans doute pas qu'une seule gamine en ce bas monde pour s'appeler Ambre... cela n'empêcha pas Jane, en entendant ce nom, d'avoir comme une sale impression. Et elle priait, à présent, pour qu'elle ne soit pas justifié. Parce que cette Ambre de sa connaissance avant ce nom et ce sang honnis. Elle hésita à en parler avec Gwenn. Elle n'avait pas la moindre envie d'aggraver les choses... et en même temps, ce n'était pas forcément en passant les choses sous silence qu'on parvenait mieux à les résoudre, bien au contraire. Elle était bien placée pour le savoir. Finalement, ce fut Gwenn qui décida pour elle, dans un premier temps, tout du moins, en suggérant vivement à son amie de quitter cet endroit, et de s'exiler chez Jane, comme elle le lui avait proposé plus tôt. Jane approuva vivement. Oui, vu la tournure que prenait leur conversation, mieux valait quitter ce bouge pour parler convenablement. Quoi qu'elle n'était pas certaine non plus de poursuivre sur cette lancée. Visiblement, cette invitation à migrer ailleurs était aussi une invitation à clore le sujet, et pour de bon. Peu importe, qu'elles aillent chez elle, au moins, elles ne subiraient plus le regard de personne. Et puis, il y avait largement de quoi se “désaltérer” chez elle, et à moindre prix, qui plus est. Elles “payèrent” donc leur consommation et se rendirent chez Jane, qui, c'est bien pratique, n'habitait guère loin. Jane l'invita à entre à l'intérieur et se dirigea, elle, presque mécaniquement vers le placard où elle rangeait ses bouteilles d'alcool, pour en sortir plusieurs. Elle ne leur servit pas même le moindre verre, à ce stade, elles n'allaient pas jouer les précieuses, elles pouvaient bien boire au goulot.

Prenant place sur l'un de ses fauteuils après avoir tendu une bouteille à Gwenn, et alors qu'elle débouchonnait la sienne, elle lui demanda :

-Alors... Tu veux faire quoi ?

Car après tout, si Gwenn voulait passer à quelque chose de plus léger, autant qu'elle choisisse la suite des réjouissances. Jane s'en voudrait de lui imposer quoi que ce soit.





code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
avatar
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
Messages : 719

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Dim 19 Oct - 17:58

Jane & Gwenn
Boire est un besoin de l'âme.
Gwenn savait bien qu’elle n’aurait pas dû suivre cette fille, qu’elle aurait dû oublier tout simplement cette histoire. Sauf qu’elle s’en était retrouvée complètement incapable. Quand elle avait recroisé cette fille, de loin, elle avait senti le besoin de la suivre, d’en apprendre plus sur elle. Jane pouvait comprendre, la jeune femme espérait que son amie comprendrait en tout cas. Elle avait connu une histoire un peu similaire avec Leopold. Gwenn savait parfaitement que ce n’était pas raisonnable, mais elle n’avait pas pu s’empêcher de le faire. Malgré que cela lui cause à présent plus de cas de conscience qu’autre chose. Cette jeune fille s’appelait Ambre, elle avait une famille. La louve aurait très bien pu lui ôter la vie, elle aurait pu la tuer. Ce n’était pas le cas, elle ne l’avait pas même transformé en loup-garou, mais cette possibilité ne quittait pas pour autant son esprit. Elle craignait tellement chacune de ses transformations. Elle avait peur du jour où elle allait effectivement prendre la vie d’un innocent, ou la détruire en le transformant en monstre comme elle. Parce qu’elle se doutait bien que ce jour allait arriver malheureusement, elle se transformait quand même à chaque cycle lunaire.

Gwenn jugea qu’il était temps pour elle et son amie de décamper de la taverne. L’ambiance de cette dernière de la dérangeait pas spécialement, mais elles avaient quand même une conversation qu’il était préférable d’avoir ailleurs. Et puis, en réalité, la jeune femme avait surtout envie de changer de sujet. Ainsi, elles allaient sans doute tourner leur soirée dans un autre sens. La loup-garou ne pouvait rien faire concernant cette Ambre de toute manière, elle avait bien envie de se changer un peu les idées. Elle savait que Jane la comprendrait, mais ce n’était pas une raison pour qu’elles parlent d’elle constamment. Même si Gwenn ne se doutait pas encore que son amie connaissait cette jeune fille qu’elle avait attaquée. Et en même temps, le village était quand même assez petit. Les deux femmes réglèrent donc leurs commandes avant de sortir de la taverne pour se diriger vers la maison de Jane. Gwenn connaissait parfaitement le chemin, comme elle connaissait bien sa maison. Inversement, Jane connaissait la sienne. C’était comme cela quand on se retrouvait chez l’une ou chez l’autre pour boire de l’alcool à outrance. La jeune femme s’installa donc dans l’un des fauteuils de son amie, pendant que celle-ci se dirigeait vers les placards. Elle ne se posait même pas la question sur cette chose qu’elle allait cherchait, c’était tellement logique. Elles avaient leurs petites habitudes après tout. Gwenn attrapa la bouteille que son amie lui tendit, ne se gênant pour boire directement au goulot. Aucune fausse convenance entre elles, elles étaient naturelles. Jane demanda ensuite à la louve ce qu’elle voulait faire, c’était une très bonne question.


« Rien ? » Répondit-elle en plaisantant, riant pour la première fois depuis qu’elles s’étaient retrouvées dans la taverne. Elle était bien plus détendue au final, quand elle ne pensait pas à cette pauvre Ambre. « Bon dis-moi, ça se passe comment avec Leo ? »

La jeune femme avait su pour son retour, mais ne savait rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3797

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Dim 19 Oct - 18:46


Boire est un besoin de l'âme
A

voir migré chez elle, visiblement, avait été une excellente idée. L'ambiance miteuse de la taverne ne convenait pas aux maux dont elles souffraient, elle avaient besoin d'un contexte intimiste, posé, d'être juste toutes les deux, tranquilles autour de bonnes bouteilles. L'idéal. Voir Gwenn se détendre, et même réussir à sourire, c'était tout ce que Jane voulait. Non, définitivement, elle ne lui parlerait pas de ses soupçons vis à vis de la fille qu'elle avait agressé... Déjà, il se pouvait parfaitement qu'il ne s'agisse pas de la soeur d'Edward, et dans ce cas là, inutile de l'alarmer pour rien et ensuite, il était évident que Gwenn avait envie de parler de toute autre chose, alors pourquoi alourdir inutilement la conversation ? C'était vain. Jane lui laissa donc choisir le nouveau sujet de conversation. Elle ne s'était pas attendue à ce qu'elle lui parle de Léo... En même temps, s'il fallait parler de quelque chose de plus joyeux et léger, ce semblait être un bon sujet de conversation. Elle n'avait plus été complètement elle-même après la disparition de son petit ami, le retrouver, sain et sauf, était très clairement la plus belle chose qui lui soit arrivée depuis longtemps. Un heureux sujet à aborder, donc ? Oui... Et en même temps, en parlant de Léo, il était clairement temps qu'elle fasse sa grande annonce à sa meilleure amie. La première à qui elle en parlait dans le cercle restreint de ses connaissances, mais en même temps, c'était plus que normal.

-Eh bien... Il m'a demandé en mariage.


Elle avait esquissé un sourire en prononçant ces mots, sans pour autant afficher la mine extatique de la jeune fiancée classique. C'est que tout cela avait été si brutal, si rapide, qu'elle-même avait du mal à croire que c'était réel. Et pourtant. Non seulement le jeune homme lui avait bel et bien demandé de l'épouser, mais en plus, elle avait dit oui. C'était totalement insensé, parfaitement irraisonnable, et une part d'elle savait bien que c'était une mauvaise chose, parce que, à un moment ou à un autre, elle ferait du mal à son futur époux (quelle formule étrange), parce qu'accepter ce mariage, c'était se voiler la face pour de bon, essayer encore une fois de nier l'évidence, mais dans des propensions bien plus dangereuses... Ceci dit, sa décision était prise, et elle n'en changerait pas. Par moments, d'ailleurs, elle se surprenait à être sincèrement impatiente à l'idée de voir le "grand jour" arriver... C'était à la fois ultra terrifiant, et en même temps excitant. En bref, elle ne savait pas encore exactement comment se positionner vis à vis de tout cela. Elle savait seulement qu'elle était à un tournant décisif de son existence, et elle avait la ferme intention de ne pas louper le coche. Oui, il se pouvait qu'il s'agisse là d'une immense connerie, mais elle n'en était pas à une près. Tout ce qu'elle espérait, c'est que Gwenn saurait s'enthousiasmer de cette nouvelle, et qu'elle encouragerait sa décision (parce que son avis comptait plus que bien d'autres à ses yeux, elle voulait absolument son soutien).




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
avatar
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
Messages : 719

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Sam 25 Oct - 15:47

Jane & Gwenn
Boire est un besoin de l'âme.
Gwenn devait bien avouer qu’elle était contente d’être chez Jane, elles étaient bien mieux dans la maison de son amie que dans la taverne. L’alcool était aussi présent, alors elles avaient tous ce qu’il fallait pour passer une bonne soirée. La jeune femme n’avait pas besoin de s’apitoyer plus sur son sort. Elle vivait une vie de merde, c’était plus qu’évident. Le destin avait semble-t-il décidé de jouer les connards avec sa vie. Mais elle n’avait quand même pas tout de négatif. Elle avait des amis, bon surtout une en réalité. Elle avait Jane donc, avec qui elle aimait passer du temps. Même si elles passaient leurs temps à boire de grande quantité d’alcool. Enfin, Gwenn en avait donc assez de broyer du noir. Elle venait de vivre sa transformation de pleine lune, elle avait encore tout un cycle avant la prochaine. En attendant, il fallait qu’elle trouve un peu d’intérêt à sa vie. Et il n’y avait rien de mieux pour cela que de se changer les idées. Les deux femmes étaient installées dans le salon de Jane, sirotant l’alcool que la jeune femme avait sorti de ses placards. Gwenn n’avait pas réellement envie de faire quelque chose de précis. Gwenn décida de prendre un peu de nouvelles de Léopold. Elle l’avait rencontré via Jane, puisqu’ils sortaient ensemble ou ils étaient sortis ensemble. La louve avait un peu de mal à suivre les histoires de cœur de son amie. Elle était au courant pour son lien étrange avec Baker. Elle était devenue une créature également, se retrouvant liée pour toujours avec cet homme. Cela avait posé quelques soucis du coup, mais elle n’avait pas su comment les choses s’étaient passées depuis. Elle avait appris pour sa disparition et son retour, mais ce n’était finalement que des rumeurs. Elle espérait donc que Jane allait pouvoir l’aiguiller un peu et elle n’imaginait pas une seule seconde de ce que son amie allait lui dire.

Elle s’étouffa même en entendant son amie lui annoncer la nouvelle, Leopold l’avait demandé en mariage. Gwenn mit plusieurs secondes à réaliser que son amie avait réellement prononcé ces mots. Qu’il la demande en mariage, c’était logique. Il était des hommes qui épousaient les femmes qu’ils aimaient. Mais qu’il le demande à Jane, c’était tout de suite plus étonnant. Jane était particulière de ce côté-là, son lien avec Baker n’aidait en rien en plus. Et ce qui importait Gwenn pour le moment, c’était la réponse de son amie.

« Tu as répondu quoi ? » Lui demanda-t-elle précipitamment, ne cachant en rien l’importance de la réponse de son amie. « Dis-moi qui tu as dit oui ! »

Même si cela ne se voyait plus réellement ces derniers temps, Gwenn était une grande romantique. Elle avait été fiancée, elle avait cru se marier et elle avait adoré cela. La mort de l’homme qu’elle aimait l’avait poussé dans les plus grandes obscurités qu’elle n’avait jamais connues jusqu’alors. Elle aimait l’amour, elle aimait le mariage et elle avait envie de pouvoir souhaitait le plus grand bonheur pour Jane. Leopold était la meilleure chose qui pouvait arriver à sa meilleure amie, la louve en était persuadée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3797

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Dim 26 Oct - 12:05


Boire est un besoin de l'âme
L

a réaction de Gwenn, ou en tus cas la première partie de sa réaction, était à l'image de ce que la jeune femme s'était imaginée, elle témoigna de toute la surprise qu'elle éprouvait. En même temps, il est vrai qu'associer Jane Hardwick et la notion de mariage, ça semblait particulièrement absurde... Et pourtant... Il fallait s'attendre à tout, dans la vie. La jeune femme était fiancée, et s'il pouvait y avoir une personne en ce bas monde qu'elle voulait voir heureuse de sa décision, c'était bien Jane. Elle se sentit satisfaite et soulagée d'entendre Gwenn vouloir qu'elle ait répondu "oui". Elle pouvait bien se moquer du fait que d'autres contestent sa décision ou la prennent pour une folle. Elle acceptait d'entendre les réprimandes et les gens la traiter de folle, dire que ça ne pourrait pas fonctionner... Mais elle voulait que sa meilleure amie croit en elle et en ses choix, parce que si cette dernière acceptait d'y croire, alors la demoiselle parviendrait pour de bon à se convaincre qu'elle prenait effectivement la bonne décision, la meilleure décision. Un sourire parvint à s'afficher sur le visage de Jane quand elle hocha la tête en signe de confirmation.

-Oui.
Elle marqua une légère pause. Alors... j'ai eu raison, n'est-ce pas ? Je fais le bon choix ?

Elle se posait beaucoup la question, depuis qu'elle avait répondu favorablement à la demande qui avait été pour le moins abrupte et inattendue de celui qui était désormais son fiancé. Elle ne cessait de peser le pour et le contre et de se remettre en question. Si elle était convaincu que Léo était la meilleure personne pour elle au sens où personne ne saurait avoir sur elle une meilleure influence ni lui faire tant de bien, sans dilemme ni douleur... elle avait quelque peu l'impression de se jouer de lui, de profiter de sentiments à son égard qu'elle ne pouvait pas lui rendre en étant complètement sincère. Si Gwenn lui confirmait qu'elle avait agi de la bonne manière, alors elle se montrait pour le moins sincère. Sa question ne nécessitait pas forcément de réponse, ceci dit. Elle croyait en la sincérité de Gwenn, quand elle avait quelque chose à dire, elle le disait, elle ne craignait pas de heurter la sensibilité d'autrui en ne mâchant pas ses mots. Et puis, contrairement à Jane, elle avait toujours été une romantique dans l'âme. Oui, si Gwenn s'était exprimée ainsi, c'était qu'elle était sincère.

-Gwenn... Tu accepterais de devenir mon témoin ?


Elle y songeait à l'instant. Elle n'avait pas encore pensé à ce genre de détail, mais cela lui semblait tellement logique. Elle savait bien qu'il n'y aurait pas un grand nombre d'invités à cette union, mais Gwenn, elle devait avoir une place d'honneur. Elle lui avait de nouveau prouvé qu'elle serait la seule à la hauteur de ce rôle. Outre le fait que Jane était largement plus détestée qu'aimée au village, Jane n'avait pas envie de poser cette question à qui que ce soit d'autre. Quitte à ne pas avoir de témoin du tout si Gwenn refusait.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
avatar
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
Messages : 719

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Dim 2 Nov - 15:13

Jane & Gwenn
Boire est un besoin de l'âme.
Jane allait se marier, Gwenn n’en revenait vraiment pas. Elle ne s’était pas attendue à ce que sa meilleure amie lui annonce que Léopold l’avait demandé en mariage et qu’en prime elle avait accepté. La jeune louve afficha un grand sourire quand son amie confirma qu’elle avait effectivement accepté la demande de son fiancé (fiancé c’était étrange), et qu’elle allait donc l’épouser. Clairement, elle était vraiment heureuse pour son amie. Jane méritait d’être heureuse plus que toute personne dans le village, Gwenn était parfaitement objective bien sûr. Elle méritait un type comme Léo, elle méritait simplement d’avoir une vie normale. La louve-garou était sans aucun doute trop romantique dans l’âme, mais elle aimait l’idée du mariage. Mariage qu’elle aurait eu l’occasion d’exploiter si son fiancé n’avait pas été tué par un vampire. La vie et le monde dans lequel elles vivaient pouvaient se montrer très cruels, il fallait se réjouir de ce genre de bonne nouvelle. Gwenn se réjouissait en tout cas et elle ne le cachait pas du tout.

« Tu as pris la bonne décision ! Je t’aurais engueulé si tu avais décidé autre chose ! » Dit-elle rapidement, avant de lever la bouteille qu’elle avait dans la main pour « fêter » ça. « Tu aurais par contre du commencer par me dire ça toute de suite ! »

Un reproche qui au fond n’en était pas un. Il était normal que la jeune femme ait attendu qu’elles soient tranquilles chez elle pour parler de ce détail. Gwenn connaissait suffisamment sa meilleure amie pour se douter qu’elle n’avait pas spécialement envie de répandre la nouvelle dans tout le village. Et ce genre de nouvelle avait tendance à faire rapidement le tour des oreilles, les rumeurs allaient tellement vite. C’était à se demander comment la majorité des habitants ne se doutaient pas une seule seconde de l’existence de créature. Enfin, il ne fallait pas chercher, le monde était aveugle. Gwenn était quand même sincèrement heureuse que son amie lui en ait parlé, cela ne devait pas être évident pour elle. Jane et le mariage, ce n’était vraiment pas deux notions que la louve aurait mis ensemble avant.

« Sérieux ? »
Gwenn tomba des nues quand elle entendit les paroles de son amie, n’y croyait pas réellement au début elle devait bien l’avouer. C’était idiot, il n’y avait aucune raison de douter de la sincérité de la jeune femme. C’était si soudain, elle ne s’était pas attendu à ce que Jane lui demande déjà d’être son témoin (lui demande tout court en réalité). « Bah… oui bien sûr ! » Si elle avait su que Jane allait lui annoncer dans la soirée qu’elle allait se marier, qu’elle la voulait comme témoin, Gwenn ne l’aurait sans aucun doute jamais cru. Comme quoi, la vie pouvait être pas mal de temps à autre. « Je trouve que ça mérite qu’on fête ça dignement ! Tu ne crois pas ? »

Comme si les deux amis avaient réellement besoin d’excuse pour boire de l’alcool ensemble, elles le faisaient constamment. Mais aujourd’hui, elles n’avaient pas de raison de le faire en déprimant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3797

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Dim 2 Nov - 18:56


Boire est un besoin de l'âme
L'

enthousiasme de Gwenn faisait plaisir à voir. Ça ne la surprenait pas tant que cela, en fait. Gwenn n'était pas réfractaire au mariage. Elle aurait dû se marier, d'ailleurs, mais on lui avait volé son fiancé bien trop tôt. En fait, Jane avait toujours été convaincue que sa meilleure amie se marierait en premier, et surtout, qu'elle serait la seule à le faire. Mais voilà longtemps que la myrihande avait appris à ne jamais dire jamais. Elle aimait voir la nouvelle accueillie avec tant de bonheur, car non seulement, cela le rendait sûr de son choix, mais en plus, elle comprenait qu'elle devait effectivement se réjouir, que c'était là un prétexte à être joyeux et rien d'autre. Elle avait besoin d'elle pour se rappelait qu'elle pouvait prétendre, sans douter et sans culpabiliser, à un bonheur qu'elle se refusait bien trop souvent au nom de prétextes absurdes. Elle aurait dû le lui apprendre plus tôt, c'est vrai, mais la taverne n'avait as été le meilleur endroit, loin de là. Ça ne mettrait pas longtemps à jaser, au sujet de leurs noces à elle et à Léo, le plus tard serait le mieux. Elle savait au moins que, pour garder le secret, Gwen était la mieux placée. Elle n'irait pas le répéter à tout va, elle pouvait le jurer. Maintenant, elles pourraient peut-être au moins prétendre se sentir bien, à un rien de félicité toutes les deux, et c'était effectivement un prétexte à se servir généreusement d'autres verres. C'est clair que toutes les deux n'avaient nullement besoin de prétexte, mais pour la forme.

-À l'avenir.
trinqua-t-elle en souriant, un sourire qui n'était pas feint sur le visage.

Elles s'appesantissaient souvent sur leurs sorts, l'une et l'autre, sur les déboires de leur passé, et il faut dire qu'il y avait de quoi.. mais peut-être qu'il était tout aussi bien temps, pour l'une comme pour l'autre, d'envisager ce qui allait les attendre sous leur jour le plus positif. C'est vrai, mariée à Léo, Jane était persuadée qu'elle trouverait moyen de le faire souffrir. Parce que ce qui la liait à Edward la rattraperait forcément, comme cela finissait toujours, invariablement, par la rattraper, mais devait-elle pour autant gâcher ses opportunités de bien-être. Non, et Gwenn non plus. Elles ne pourraient pas tenir à ce rythme de désespérance de toute manière. Il fallait qu'elles arrivent à prendre leurs destins à deux mains, et à s'en sortir. Et c'était le soutien mutuel qu'elles sauraient s'apporter qui pourrait les y aider.

-Tu sais... j'aimerais bien que ce mariage puisse marquer un nouveau départ... comme un renouveau, tu vois. J'ai encore le temps de réparer les morceaux brisés, d'ailleurs,  non ? Et toi aussi...
Elle marqua une pause, souriante. Clairement, l'alcool était en train de lui monter à la tête. Elle n'avait plus vraiment conscience de ce qu'elle disait, ni du fil de ses pensées. Tu pourrais me dire n'importe quoi, la première chose qui te passes par la tête et qui pourrait te rendre heureuse, je serais prête à tout pour que tu l'obtiennes.





code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
avatar
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
Messages : 719

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Lun 10 Nov - 14:54

Jane & Gwenn
Boire est un besoin de l'âme.
L'alcool, c'était une invariable des retrouvailles de Gwenn et Jane. Jamais les deux amis ne se voyaient sans consommer de l'alcool, s'en en profiter pour boire. En même temps, la louve passait son temps à boire. Pendant un moment, elle avait considéré qu'elle n'avait aucun problème, qu'elle n'avait pas besoin de changer. Et finalement, elle avait bien dû se rendre à l'évidence, elle était malade. Mais avait-elle envie de changer pour autant ? Non, clairement non. Gwenn savait que ce n'était pas une bonne chose pour elle de continuer à se repaitre de son alcoolisme, mais elle n'avait pas pour autant envie de changer. Parce qu'elle considérait qu'elle avait bien le droit de le faire après tout. Sa vie était un bordel monstre, elle passait son temps à déprimer. Enfin, pour l'heure, pour changer, elle ne déprimait pas. La nouvelle du mariage de Jane lui mettait du baume au coeur. Elle avait bien l'intention de boire pour fêter cela, mais c'était avec le sourire. Elle considérait que son amie avait parfaitement le droit au bonheur, qu'elle avait le droit de vivre heureuse. Et pour cela, ça devait sans aucun doute passer par Leopold. Gwenn l'aimait bien, pour le peu qu'elle avait eu l'occasion de passer avec lui, elle savait que c'était un homme bien. Le genre d'homme que Jane avait besoin, quelque chose de stable. Il n'y avait pas à dire, Gwenn était réellement heureuse pour son amie, elle ne pouvait pas rêver mieux pour elle. Elle le méritait vraiment.

La jeune femme n'avait donc pas envie de se laisser envahir par des pensées négatives donc, mais les paroles de Jane eurent le don de le faire. Oh elle n'y était pour rien, mais Gwenn peinait à imaginer qu'elle pouvait réellement un jour être heureuse elle. Sa situation était complètement différente de celle de Jane.

« Tu as largement le temps, tu vas pouvoir avoir un nouveau départ ! » Jane avait la chance de pouvoir avoir une main sur son destin, de pouvoir faire certain choix. Même si ce qu'elle vivait n'était pas de son ressort, elle avait quand même quelques pouvoirs sur sa vie. Pendant quelques secondes, Gwenn ne dit rien se contentant d'observer sa meilleure amie. Elle appréciait énormément ses paroles, elle en était même tout à fait émue. Malheureusement, elle n'avait pas autant d'espoir qu'elle. « J'apprécie vraiment... mais tu ne peux pas. » Il y avait des petits bonheurs que Jane pourrait bien lui procurer, mais concernant la première chose qui lui venait en tête était impossible. « Mon plus grand regret, c'est que je ne deviendrais jamais maman. »

C'était un fait, on ne pouvait rien contre cela. Les loups-garous femelles ne pouvaient pas avoir d'enfant, c'était impossible. C'était pas plus mal au final, on ne pouvait pas dire que Gwenn était réellement dans une bonne situation pour l'être. Elle était une alcoolique, loup-garou, elle n'avait pas d'autre choix que de faire avec. Le jour où elle avait été mordue, son destin avait été scellé. Et on y pouvait tout simplement rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3797

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Mar 11 Nov - 9:56


Boire est un besoin de l'âme
J

ane ou l'art de mettre les pieds dans le plat. Elle avait été parfaitement sincère quand elle avait affirmé vouloir veiller au bonheur de Gwenn de quelque manière que ce soit. Si les choses devaient commencer à aller mieux dans sa vie (mais elle était certainement bien trop optimiste, en l'occurrence), elle voulait qu'il en soit de même pour sa meilleure amie. Elle n'avait pas l'intention de la laisser sur le bord de la route, à récupérer les miettes de son bonheur. Elle voulait que Gwenn soit heureuse, et par tous les moyens. Mais il y avait des choses qui dépassaient de loin sa volonté, et en dépit de tout l'orgueil dont elle était capable (et elle en avait à revendre, c'est le moins que l'on puisse dire), il fallait bien qu'elle le reconnaisse. Et quand elle entendit ce qu'était le plus grand désir de Gwenn, elle se sentit vraiment très idiote. Oui, ses capacités à l'aider avait des limites. Et sérieuse. Certaines personnnes rêvaient de devenir mères, c'était tout du moins le cas de Gwenn, contrairement à Jane qui, en ce qui la concernait avait tout sauf envie de pondre des marmots.... Et Gwenn, du fait de sa condition nouvelle de loup-garou, ne pourrait jamais accéder à ce rêve... C'était cruel, c'était injuste, et personne n'y pouvait rien. Jane avait beau être prête à tout pour que Gwenn retrouve le sourire, elle ne pouvait pas réussir l'impossible, et c'était bel et bien à l'impossible qu'elle était confrontée... Elle resta interdite quelques secondes, à ne savoir que dire. Finalement, se disant qu'un geste valait mieux que des mots, elle serra sa meilleure amie dans ses bras.

-Je suis désolée. Je suis vraiment conne quand je m'y met.
Elle aurait tellement voulu avoir des propos rassurants à prononcer, lui dire qu'il ne fallait pas perdre espoir... Mais c'était beaucoup trop délicat. Ce n'était pas une chose que l'on pouvait aisément relativiser. Jane avait beau n'avoir aucun instinct maternel (oui, pas le moindre), elle comprenait le désir de sa meilleure amie, et elle le respectait. Elle aurait tant aimé avoir une solution miracle pour elle... Mais elle avait beau y réfléchir, elle se trouvait là devant un problème insoluble. Et prétendre le contraire pour soulager un peu la jeune femme ne serait utile en rien.

Se détachant de cette étreinte, elle leur servit généreusement deux verres d'alcool. Quand aucune solution ne savait être trouvée, l'alcool semblait toujours être la meilleure des alternatives.

-Mais tu sais... dans tous les cas, je suis là pour toi. Je m'exprime toujours super mal mais... bref, ce que je voulais surtout dire, c'est que je serai toujours là pour toi.


Et elle veillerait à son bonheur autant que possible. Sa capacité à y veiller avait ses limites, c'est vrai, et elles venaient très clairement d'y faire face, mais elle ne voulait pas croire être complètement incapable d'aider sa meilleure amie, ne serait-ce qu'un peu. Elle serait incroyablement pitoyable, comme amie, si elle était incapable de faire ce peu, d'une façon ou d'une autre, elle arriverait à la soutenir.






code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
avatar
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
Messages : 719

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Sam 15 Nov - 20:04

Jane & Gwenn
Boire est un besoin de l'âme.
A peine Gwenn avait eu terminé de parler qu’elle regretta ses paroles. Elle n’avait pas envie de mettre mal à l’aise son amie, elle aurait dû s’abstenir de dire ce qu’elle avait dit. Ce n’était pas le moment de s’apitoyer sur son sort, alors que Jane venait d’annoncer ses noces prochaines. Elles étaient censées faire la fête, ne pas retomber dans les vieux démons. Gwenn et Jane n’y pouvaient rien de toute manière de la situation de la jeune femme. Ce n’était pas comme s’il y avait quelque chose de possible dedans, un moyen de changer les choses. Le destin avait décidé qu’elle deviendrait un loup-garou et elle devait assumer ce qu’il y avait avec. La louve s’avait qu’elle venait de jeter un froid dans leur conversation et cela l’ennuyait. Ce n’était pas ce qu’elle avait cherché, elle s’était simplement montré honnête avec sa meilleure amie. Et quand cette dernière la pris dans ses bras, elle la serra un peu plus contre elle.

« Dis pas n’importe quoi ! »
C’était elle qui était idiote d’avoir dit une chose pareille. Elle aurait pu se contenter de raconter n’importe quoi, cela aurait mieux valu. « De toute façon, c’est mieux comme ça. »

Elle n’avait pas trop le choix que de se résigner à l’idée de ne jamais devenir mère. Elle pouvait au pire adopter (quoi que dans ce village c’était rare d’accueillir un enfant qui n’était pas le sien), mais ça ne changeait rien à sa situation. Après tout, elle était une louve-garou maintenant. Elle se transformait donc en monstre à chaque cycle lunaire. Et puisqu’elle était clairement une alcoolique, cela ne servait à rien de se voiler la face, sa situation ne s’arrangeait pas non plus. Elle avait envie d’être mère, mais elle n’était pas faite pour cela. Cela ne servait donc à rien de rêver. Au moins, les choses étaient claires, elle ne le serait jamais. Elle n’avait donc plus qu’à tout simplement se faire à l’idée et à vivre avec. Elle avait d’autre chose dans sa vie, comme une meilleure amie formidable.

« Je sais tout ça ! »
Dit-elle en adressant un clin d’œil à Jane, levant son verre pour trinquer. « Tout comme je serais toujours là pour toi, quoi qu’il arrive. Tu pourras toujours tous me dire. »

Quelles belles déclarations d’amitié. C’était sans doute ce qu’avait Gwenn de plus précieux, l’amitié de Jane. Elles s’étaient connues dans des circonstances particulières, au comptoir de la taverne, mais elles s’étaient vites rapprochées. Elles avaient plusieurs années d’écart, mais cela ne les empêchait pas d’être proche. Comme des sœurs de cœur ? Peut-être oui, Gwenn avait bien envie de voir les choses comme ça. Elle n’avait plus de famille après tout, elle n’avait plus que Jane. Alors, elle la considérait en partie comme une petite sœur, avec qui elle passait son temps à boire de l’alcool. L’alcool aidant d’ailleurs, sa tête tournait largement alors qu’elle était grisée par ses effets, elle reprit la jeune femme dans ses bras.

« Je t’aime trop ! »

Allez comprendre un amour d’amie, mais un amour quand même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3797

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Dim 16 Nov - 11:38


Boire est un besoin de l'âme
L'

amitié de Jane et de Gwenn avait été inattendue, elles ne se parlaient pas vraiment il n'y a pas si longtemps que cela, elles se croisaient, se voyaient mais ne se regardaient pas... Et au final, Jane se disait que c'était véritablement du temps gâché. Les circonstances dans lesquelles cette amitié s'était forgée n'étaient pas forcément les plus heureuses et les plus enviables, c'était, avant que tout le reste ne s'ajoute, l'alcool qui les avait réunies... Mais au final, Jane voulait bien dresser un autel en l'honneur de ce divin breuvage, puisqu'il lui avait permis de faire une si belle rencontre... En amitié (comme dans bien des domaines), il était manifeste que la jeune femme avait la poisse, avant Gwenn, elle n'avait jamais daigné se faire que deux véritables amis. Le premier s'était suicidé (les faits voulaient que ce soit parce qu'il s'était fait mordre par un loup-garou, mais elle n'en avait jamais rien fait), la seconde... lui avait tourné le dos à la seconde où elle avait changé, et où elle avait besoin de soutien. Au final, c'était pour le mieux. Gwenn était entrée dans sa vie, et le fait est qu'elle était très sûrement l'une des plus belles rencontres qu'elle avait jamais faite. Ce n'était pas juste une camarade de boisson, pas juste une amie comme les autres, c'était le meilleure, celle qui ne l'abandonnerait jamais, la soeur qu'elle n'avait jamais eu, et qu'elle adorait avoir. Leurs deux vies étaient complètement en bordel, partaient totalement en vrille, mais tant qu'elles se soutiendraient l'une et l'autre, Jane se disait que tout était possible, et qu'elles pouvaient mettre leurs vies sur le bon chemin. C'est vrai, elles n'accompliraient sans doute pas tous leurs rêves, mais ça ne les empêcherait pas de s'en sortir, qui sait ? Oui, Jane se sentait d'humeur très optimiste, aujourd'hui...

-Je t'aime aussi. lui répondit-elle alors que Gwenn venait de la serrer dans ses bras.

Eh oui. Elle l'avait dit. Sans ambiguïté, non, mais l'amour pouvait prendre des dizaines et des dizaines de formes, en vérité, et l'amitié, quand elle était vraiment forte, n'en était pas exempte. C'était juste une sorte d'amour bien à part, mais souvent moins fragile et plus fort que tous les autres. Les hommes de sa vie (oui oui, les hommes... quel merdier, je vous jure ! ) n'auraient certainement jamais l'opportunité d'entendre ces trois simples mots, parce que Jane n'aimait absolument pas ces déclarations, et, qui plus est, elles lui portaient la poisse. Pour elle, c'était toujours prendre un risque immense que de dire à quelqu'un qu'elle l'aimait, c'est comme si ces mots faisaient fuir les gens qui l'entouraient, ou pire. Mais elle reprenait le risque, et en son for intérieur, elle se promettait de ne plus jamais réitérer si ça devait se passer mal, cette fois. Mais la déclaration d'amitié de Gwenn l'avait profondément touché, elle avait seulement voulu lui confirmer  que son affection était réciproque. Quand lle lui promettait de la soutenir, ce n'était pas des paroles en l'air, chaque mot était pensé, et vu leurs situations respectives, disposer de ce soutien mutuel leur était salvateur.






code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
avatar
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
Messages : 719

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Lun 24 Nov - 15:10

Jane & Gwenn
Boire est un besoin de l'âme.
Avant de rencontrer Jane, Gwenn n’avait pas réellement d’amie. Elle en avait eu bien sûr, mais leurs vies s’étaient séparées. La jeune femme n’avait pas spécialement envie de revenir sur cet épisode difficile de sa vie, un parmi tant d’autre. Clairement, parfois, la louve se demandait bien ce qu’elle faisait encore sur cette terre. Elle n’avait aucune raison réellement de rester en vie, à part Jane. C’était peut-être mettre trop de pression sur les épaules de sa meilleure amie, mais Gwenn ne pouvait pas s’empêcher de le penser. Elle croyait vraiment qu’elle aurait déjà décidé de quitter ce monde sans la présence de la jeune femme. C’était un peu comme si elle était tombée du ciel à un moment parfait. Le destin ne semblait donc pas jouer constamment des tours à la jeune femme, il lui accordait quelques répits. Et sa rencontre avec Jane en était un. L’alcool aidait clairement la jeune femme à se montrer si émotive, mais elle pensait chaque mot qu’elle prononçait. Quand elle disait à Jane qu’elle l’aimait, elle était plus que sincère. Cela n’avait rien à voir avec l’amour qu’elle avait pu ressentir pour son fiancé, mais c’était quand même de l’amour. Du vrai, du fort, celui que la jeune femme pensait indestructible. Et elle fut touché d’entendre Jane lui répondre la même chose. Gwenn se leva rapidement, tenant toujours son verre à la main. Il était plein, mais il avait déjà été vidé plusieurs fois. Le verre ne restait jamais vide plus de quelques secondes, puis que l’une des jeunes femmes ne manquait pas de le remplir rapidement. L’alcool coulait donc à flot, passant du verre à l’estomac de la brune. Et c’était ainsi qu’elle se retrouvait dans une condition joyeuse. Puisque cela arrivait quand même assez rarement, elle avait bien envie d’en profiter.

« Tu sais ce qu’il faut faire quand on se mari ? » La jeune femme monta sur la table basse se trouvant près des canapés, elle ne réfléchissait plus vraiment arrivé à ce stade. « La fête ! » Pour une fois qu’elles avaient la possibilité de se réjouir et d’arrêter de broyer du noir, elles allaient le faire. Les soucis reviendraient rapidement ensuite, mais pour l’heure ils se trouvaient très loin. « Donc nous allons faire la fête. Toi, moi… » Gwenn marqua une pause avant de reprendre. « C’est déjà pas mal… Donc, toi, moi et surtout beaucoup, beaucoup d’alcool ! »

Elles n’avaient pas besoin d’excuse pour boire de l’alcool de toute manière, donc pour une fois qu’elles en avaient elles allaient en profiter. Gwenn avait bien l’intention de le faire, ce n’était pas tous les jours que sa meilleure amie lui apprenait qu’elle allait se marier et qu’elle la voulait comme témoin en plus. Jane aurait tout le temps de douter, de se poser des questions, d’avoir peur dans les jours à venir. Pour l’heure, elle devait simplement profiter du tournant que sa vie était en train de prendre. Un tournant joyeux et agréable, rien à voir avec ce qu’elles avaient pu vivre ces derniers temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3797

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Mar 25 Nov - 20:32


Boire est un besoin de l'âme
C

e qu'il fallait faire quand on se marie ? Hum... Qu'elle réfléchisse... acheter une corde et se pendre avec ? Elle en était sûr, c'est exactement le genre de répons qu'elle aurait donné il n'y a pas si longtemps, quand elle avait encore toute sa tête et que se faire passer la bague au doigt équivalait pour elle au fait de se faire passer la corde au cou... Elle avait hésité à faire cette remarque, plus par humour que parce qu'elle le pensait réellement, mais elle s'était abstenue... Elle n'allait quand même pas entacher l'enthousiasme de sa meilleure amie. Et même son enthousiasme à elle, d'ailleurs. Parce que clairement, elle aurait pu être plus malheureuse qu'à cet instant. Certes, il se pouvait toujours qu'elle soit en train de faire la pire connerie imaginable, certes, elle doutait et n'était pas sûre de son choix, mais elle était avec sa meilleure amie, l'une des personnes qui, au monde, comptait le plus pour elle, elle était fin saoule, et elle préférait donc s'abandonner à l'euphorie plutôt qu'à des considérations parfaitement dépressives. Elle, fêter ça, ça lui allait parfaitement bien, franchement, surtout si "fêter ça" signifiait boire encore plus. Et puisqu'on parlait d'elle et de Gwenn, forcément, la beuverie était impliquée dans l'affaire. Jane ne s'étonna même pas de voir son amie monter sur la table. Au point où elles en étaient, de toute façon, tout semblait normal, et leur dignité à l'une comme à l'autre avait pris la poudre d'escampette depuis un bail, déjà. Ce fut d'ailleurs pour cette raison que Jane n'hésita pas à rejoindre son amie sur ladite table, heureusement, elle était suffisamment solide pour supporter leurs poids à toutes les deux. Une bouteille dans une main, un verre dans l'autre (qu'elle vida d'une traite au passage). Elles deux, personne d'autre (parce que, autant voir la vérité en face, elles n'avaient pas d'amis, c'était comme ça et tant pis), et de l'alcool coulant à flots, c'était un programme idéal. Alors elles burent, elles burent... Jane, sans même s'en rendre compte, se mit à chanter une chanson paillarde, et avait invité Gwenn dans une sorte de valse absolument ridicule et disgracieuse, d'autant qu'elle était supposée être en harmonie avec la mélodie difficilement perceptible de la chanson que Jane chantait, comme une casserole, ça va de soi. La tête lui tournait un peu plus à chaque seconde qui passait. Elles n'étaient pas rares, les occasions au cours desquelles buvait la jeune femme, mais il y avait longtemps, quand même, qu'elle n'avait pas bu à ce point.

Entraînée par une mélodie inexistante, elle se mit à tournoyer sur elle-même, jusqu'à - c'était inévitable - perdre l'équilibre, et tomber de la table pour se vautrer lamentablement à même le sol. Et le pire, c'est que même si elle s'était fait mal, elle se marrer quand même comme une baleine.

-Je... crois que j'ai un peu forcé sur la bouteille.
constata-t-elle entre deux fou-rires, comme si ce n'était pas on ne peut plus flagrant.






code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
avatar
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
Messages : 719

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Sam 6 Déc - 23:28

Jane & Gwenn
Boire est un besoin de l'âme.
Gwenn était clairement bien bourrée. Elle avait une bonne résistance à l’alcool depuis le temps qu’elle en consommait… quotidiennement. Cependant, elle avait pris une telle quantité d’alcool qu’elle se retrouvait complètement soule. Et pas de la manière négatif, elle avait l’alcool joyeux pour le moment. Après avoir passé un petit moment de déprime en compagnie de Jane dans cette taverne, en ressassant les nombreux problèmes de leurs vies, les deux jeunes femmes s’amusaient à présent. Elles se retrouvaient sur la table, mais cela ne dérangeait aucune des deux. Elles se contentaient simplement de profiter du moment et s’il y avait de la casse, elle le verrait demain. Pour l’heure, Gwenn se sentait tout bonnement heureuse pour Jane, parce qu’elle allait se marier. La jeune femme savait bien que son amie n’était pas aussi friande qu’elle concernant le mariage, mais cela ne l’avait pas empêché d’accepter la demande de Leopold. Et la jeune femme avait bien l’intention de s’arranger pour que ce mariage se passe bien, elle ferait parfaitement son rôle de témoin. Bon, elle ne se doutait pas encore de tous ce qui pesait contre cette union, elle aurait assez de temps pour le découvrir peut-être dans le futur. Pour le moment, elle se contentait simplement de se réjouir. Et la meilleure manière qu’avait Gwenn de se réjouir, c’était de continuer de boire en compagnie de sa meilleure (et seule ?) amies. L’alcool continua à couler, les chansons ne tardèrent pas à arriver et ce fut explosée de rire que la jeune femme se laissa entrainer dans une danse étrange par Jane.

Et ce qui arriva fini par arriver, Jane tomba « très gracieusement » sur le sol. Gwenn aurait normalement dû s’inquiéter pour la jeune femme, mais elle ne l’était pas le moins du monde. Son esprit était de toute manière complètement embrumé par l’alcool qu’elle avait consommé, commençant avant même qu’elle ne croise Jane dans la taverne. Le pire, c’était qu’elle se mit à rire au même titre que la jeune femme. Elle descendit de la table avant de s’affaler, tout aussi gracieusement bien sûr, sur le canapé tout en continuant de rire.


« La bouteille ? » Demanda-t-elle entre deux éclats de rire, en réponse aux paroles de la jeune femme. « Tu as mal compté les cadavres sur le sol. »

Elle disait cela, mais elle était bien incapable de centrer sa vue afin de compter le nombre de bouteille vide qui se trouvait sur le sol de ce salon. Elle savait simplement qu’il y avait bien plus qu’une seule bouteille, ce qui n’était pas étonnant avec elles. Il était rare qu’elle se contente de boire qu’une bouteille, même si là elle s’était clairement lâchée. Péniblement, Gwenn se redressa et se leva du canapé. Elle avait la tête qui tournait et elle s’approcha lentement de Jane.

« Viens, je vais te coucher ! »

Et à peine avait-elle fini sa phrase qu’elle repartait en fou rire, aidant son amie à se lever et de l’entraîner vers la chambre. Elle connaissait assez l’endroit (et était assez bourrée) pour se permettre tant d’aisance. Elle entraina donc Jane jusqu’à sa chambre, où elle se permit de s’affaler sur le lit. Et elle se sentait parfaitement incapable de se relever maintenant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3797

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Dim 7 Déc - 13:07


Boire est un besoin de l'âme
O

ui, ce qui était tout à fait clair, c'est qu'elles avaient consommé chacun plus d'une bouteille, il suffisait d'en juger par les cadavres qui trainaillaient sur la table et sur le sol. Tout comme Gwenn, Jane était bien infichue de savoir combien d'alcool elle avait consommé, et très franchement, elle s'en foutait royalement. C'était juste le bon dosage. Un peu plus et elle aurait certainement eu l'alcool triste, aurait pleuré sur son sort et se serait lamentée, pitoyable, mais non, là, elle avait ingéré juste la bonne quantité, et cette quantité en question la rendait joyeuse comme un pinson. Elle ne pouvait s'empêcher de rire à sa moindre réflexion, et à la moindre remarque de Gwenn, elle riait de plus belle. En fait, un rien l'amusait et pouvait provoquer en elle une hilarité complètement infondée. Pour preuve, quand Gwenn l'entraîna jusque dans sa chambre, la demoiselle fut tout à fait incapable de cesser de rire tout du long. elle ne se calma un peu que lorsqu'elle s'étala sur son lit, sur le ventre, la tête penchée sur le côté, lovée sur un oreiller confortable à regarder sa meilleure amie, qui elle aussi s'était vautrée sur le lit. Si elle se trouvait dans le même état que la blondinette, il leur serait tout simplement impossible de se relever, c'était couru d'avance. De toute façon, dans l'état d'alcoolémie avancé de la jeune lycane, Jane préférait largement qu'elle passe la nuit chez elle. Au village, on put faire de très mauvaises rencontres une fois la nuit tombée, et être une créature ne vous sauvait pas toujours, elle était bien placée pour en savoir quelque chose. Jane leva le bras pour le laisser lourdement retomber sur le ventre de Gwenn. Dans une espèce de rire plus contenu que le précédent.

-T'sais quoi ?  
fit-elle en levant légèrement la tête pour croiser le regard de son interlocutrice. C'est avec toi, que je devrais être. Ce serait beaucoup plus simple, y'aurait beaucoup moins d'emmerdes.

En fait, sans doute pas, mais de toute façon, elle plaisantait, un propos d'ivrogne qu'elle aurait certainement oublié à son réveil. N'empêche que si elle pouvait résumer sa vie à Gwenn et à leur amitié sans failles, peut-être qu'elle parviendrait à plus de simplicité. Plus de Léo, plus d'Edward, plus de cette vie qui partait en vrilles... puisque ses tentatives de la remettre sur les rails était vouée à l'échec, ce qu'elle ne tarderait pas à réaliser. Elle ne fit aucun commentaire supplémentaire sur son propos, qui de toute façon pouvait être oublié aussi vite qu'il avait été prononcé, maintenant qu'elle était un peu posée, elle commençait à ressentir une certaine fatigue, et le contrecoups de tout ce qu'elle avait ingurgité de boissons illicite se faisait sentir. Sa tête retomba mollement sur son matelas et elle ferma les yeux. C'était le moment de retrouver Morphée, et avec le coup qu'elle avait dans le nez, ce dernier ne se faisait pas prier pour l'accueillir entre ses bras.
Le lendemain, par contre, allait certainement être plus difficile et plus douloureux.






code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
avatar
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.
Messages : 719

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   Sam 20 Déc - 14:01

Jane & Gwenn
Boire est un besoin de l'âme.
Gwenn n'avait pas hésité une seule seconde avant de s'affaler sur le dos, sur le lit de son amie. Elle avait eu besoin de ça pour "coucher" Jane, qui avait bien besoin de dormir dans un lit et non sur le sol de son salon. A la base, la jeune femme avait eu dans l'idée de se relever afin de pouvoir rentrer chez elle, mais elle oublia rapidement cette idée. Maintenant qu'elle était allongée, qu'elle se trouvait sur son lit plus que confortable, elle n'avait plus aucune force de se lever. Tant pis, elle allait donc squatter. Gwenn se doutait bien que cela n'allait pas trop déranger Jane, de toute façon elle n'était pas en état de protester. Et même si elle le faisait, la louve n'était pas en état de se lever. On aurait pu croire que le fait qu'elle soit devenue une créature allait lui permettre de tenir l'alcool, mais ce n'était pas le cas. Ou tout simplement, elle en avait consommé trop pour que même une lycane tienne. Dans tous les cas, elle se trouvait complètement bourrée et incapable de rentrer. Gwenn poussa un cri de douleur mélangé à un grand rire quand Jane laissa tomber, lourdement, son bras sur son ventre. Elle se tordit un peu, toujours en riant. Elle ne s'arrêterait sans doute que quand elle plongerait dans le sommeil.

« C'est clair ! » S'exclama-t-elle fortement. « Tu ne sais pas ce que tu rates. »

Bien sûr, tous cela se trouvait être dans le ton de la plaisanterie. Outre le fait que Gwenn n'avait pas l'intention de se remettre avec quelqu'un un jour, elle n'avait aucune envie de gâcher l'amitié qu'elle avait avec Jane. On ne pouvait pas dire qu'elle avait de la chance dans ses relations amoureuse. Et puis de toute façon, elles allaient oublier cela le lendemain comme sans doute les minutes avant. La jeune femme ne savait pas si elle se souviendrait de la chute mémorable de sa camarade de boisson. D'ailleurs, il ne fallut pas longtemps pour que la lycane plonge complètement dans les bras de Morphée. Ses paupières s'étaient fait de plus en plus lourdes et son esprit avait définitivement déconnecté. Après l'alcool qu'elle avait consommé, la jeune femme avait bien besoin d'une nuit de sommeil. Qu'elle profite de ce moment de douceur d'ailleurs, puisque le réveil du lendemain risquait clairement de ne pas être aussi agréable. Quand elle allait ouvrir les yeux, en plus d'avoir oublié quelques minutes de sa vie, elle allait surtout regretter ses excès. Mais comme à son habitude, elle allait se contenter de soigner le mal par le mal. Elle n'avait pas l'intention de devenir sage, cela ne lui servirait à rien. Sa vie lui prouvait que cela ne lui servait à rien d'être sage ou d'essayer d'être comme il fallait être. Après tout, elle était un loup-garou et n'avait plus que ses yeux pour pleurer. L'alcool au moins, ça lui permettait quand même de vider son esprit et c'était justement ce qu'elle cherchait au quotidien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boire est un besoin de l'âme [pv Gwenn :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et j'n'ai même pas eu besoin de boire une seule goutte de rhum ! [HOT]
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Il ne faut pas boire de sang.
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Taverne-