Partagez | 
 

 Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Dim 6 Déc - 12:47

Leopold & Déa
Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
Leopold ne savait pas trop s’il pouvait croire qu’il remontait la pente ces derniers temps, mais il devait bien avouer qu’il se sentait un peu mieux. Ce n’était pas encore la grande forme bien sûr, il continuait constamment de penser à Jane et à ce qu’elle lui avait fait. Il ne pouvait pas s’empêcher de repenser constamment aux mots qu’elle lui avait adressés, l’informant qu’elle ne l’avait jamais aimé. C’était une grosse remise en question qu’il devait faire de lui-même et de sa vie entière. Mais quand même, il allait un peu mieux. Il avait définitivement oublié l’idée de mettre fin à ses jours (en même temps, on ne le laisserait sans doute pas faire de toute façon), parce qu’il n’avait aucune intention de gâcher sa vie pour Jane qui ne le méritait évidemment pas. Il vivait encore chez les Hellsing. Il n’avait pas encore songé à s’en aller et quelque chose lui disait qu’Andrew ne le laisserait pas partir si facilement (quoi que ce dernier allait avoir autre chose en tête que son boulet de meilleur ami prochainement, mais Léo l’ignorait encore). Cependant, il prenait un peu plus de temps pour lui-même. Il parvenait à faire des choses par lui-même, sans pour autant constamment rester coller à ses deux meilleurs amis. Il semblerait qu’il avait même passé la nuit avec une femme, sans pour autant que cette soirée soit bien clair dans son esprit. En même temps, il se rappelait avoir consommé pas mal d’alcool (du moins, c’était ce qu’il pensait), cela n’était pas forcément étonnant donc. Cette nuit-là était particulièrement floue donc, mais il se rappelait quand même de l’avoir passé avec une personne (incapable cependant de se rappeler qui). Ce n’était pas vraiment le meilleur comportement à avoir, mais ça signifiait quand même qu’il allait un peu mieux. Du moins, il l’espérait.

Leopold avait quitté la maison des Hellsing pour rejoindre la grande place du village, où il avait rendez-vous avec Déa. Il y avait au moins un avantage dans toute cette histoire, c’était que le jeune homme s’était rapproché de nouveau avec ses meilleurs amis. Jane avait eu cette manie de le séparer des personnes qu’il aimait, mais il pouvait maintenant les retrouver. Andrew et lui n’avaient jamais été aussi proches que maintenant (du moins c’était le sentiment de Léo) et il pouvait enfin repasser du temps avec Déa. La sirène (puisqu’elle en était une aux dernières nouvelles) et lui semblaient pouvoir retrouver leur complicités d’avant. Evidemment, Léo savait parfaitement qu’il y avait cette histoire de sentiment non réciproque (le jeune homme ne la voyait que comme une amie, presque une sœur même), mais ils se retrouvaient quand même. C’était justement ce dont il avait eu besoin ces derniers temps, pour se retrouver lui-même au final. Quand il arriva sur place, il vit Déa déjà présente et s’approcha donc vivement d’elle pour la prendre dans ses bras.

« Je suis content de te voir ! »

En même temps, ils se voyaient tout le temps en ce moment, mais Leopold était toujours ravis de pouvoir la retrouver.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Dim 6 Déc - 13:29



Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
E

lle appréciait de revoir aussi souvent Léo, surtout après toutes ces semaines passées à l'éviter, il lui avait tellement manqué, forcément, elle voulait profiter de chaque instant (en plus de simplement s'assurer qu'il allait mieux et lui éviter de faire une nouvelle bêtise), mais cette fois-ci, elle devait reconnaître avoir plus d'appréhension à l'idée de revoir le jeune homme. Pourtant, il n'y avait pas de véritable raison. Du moins aucune qui ne puisse être considérée comme valable. Léo ne l'aimerait jamais de la même manière qu'elle. Sur ce point, elle s'était résignée. De fait, elle ne pouvait pas lui reprocher d'avoir passé la nuit avec une autre fille (blâmer Jane c'était une chose, la jeune femme s'était avérée réellement nocive, mais Lena, elle, n'était jamais nocive que pour Déa elle-même), d'autant qu'il n'avait même pas dû être vraiment conscient de ce qui lui arrivait - en tous cas, la sirène l'espérait, si Lena n'avait pas eu besoin d'employer ses dons pour séduire le jeune homme, elle le supporterait encore plus mal. Mais c'était tout simplement plus fort qu'elle, l'idée de le savoir avec une autre la rendait malade, et les propos de Lena lui restaient à l'esprit, encore et encore, c'était insupportable. Léo était vraiment devenu une obsession dangereuse pour elle. Il fallait qu'elle renonce, il fallait qu'elle oublie ses sentiments, qu'elle les remplace par une saine amitié. Plus facile à dire qu'à faire, mais elle n'avait pas fait beaucoup d'efforts pour y parvenir jusque-là, ça devait changer. En se rendant sur la grande place, où elle avait rendez-vous avec son meilleur ami, Déa s'était promise de faire cet effort.

Malheureusement, aussitôt qu'elle le vit et qu'il la serra dans ses bras, elle comprit que toutes les résolutions du monde pouvaient bien être prises quand il n'était pas à proximité, ça devenait directement plus complexe quand il entrait dans son champ de vision, et bien malgré elle, alors qu'elle aurait dû simplement profiter de l'étreinte qu'il lui accordait et des mots qu'il lui adressait, elle ne parvenait pas à s'ôter de l'esprit que son coeur devrait battre moins fort, et les mots de Lena, qui martelaient son cerveau. Si bien qu'elle brisa l'étreinte un peu brusquement.

-Moi aussi.
C'était sincère, mais le ton qu'elle employa était un peu froid, tout de même. Elle tentait de se rattraper derrière un sourire de façade, mais rien n'était moins simple. Comment tu vas ? ...Quoi de beau ?

En son for intérieur, elle avait l'envie et l'absence d'envie qu'il lui parle de Lena. L'envie, parce qu'il valait mieux crever cet abcès-ci, et l'absence d'envie parce qu'elle n'avait pas spécialement envie d'entendre la confirmation de ce qu'elle savait déjà. Même si c'était finalement inévitable. Ce n'était pas comme si elle pensait que Lena lui ait menti. Elle savait le faire, mentir, mais elle avait eu trop d'intérêt à être sincère, et connaissant son caractère, trop de satisfaction à mettre son plan à exécution. Elle se sentait donc prête (ou pas) à étouffer des reproches qu'elle n'avait pas à lui faire, et une jalousie dont elle n'arriverait visiblement jamais à se départir.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Dim 17 Jan - 1:12

Leopold & Déa
Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
Quand Leopold prit Déa dans ses bras et qu'elle brisa ce contact un peu brusquement, le jeune homme n'eut aucun mal à se rendre compte que quelque chose n'allait pas vraiment. Depuis qu'il l'avait retrouvé, le jeune homme ne l'avait pas senti aussi froide. Il savait bien que rien n'était évident encore entre eux, parce qu'il savait parfaitement que ce qui les avait séparé un temps planait encore sur eux, mais il ne s'était vraiment pas attendu à cela. Depuis sa séparation avec Jane (si on pouvait vraiment appeler cet instant comme ça, ce n'était pas vraiment une séparation comme une autre), il se montrait peut-être un peu égoïste. Il pensait beaucoup à lui et ne pensait pas vraiment aux autres à présent, il ne pensait pas au fait que Déa pouvait ne pas apprécier cette situation. Leo devait bien avouer qu'il faisait l'autruche concernant ce qu'il savait de la sirène, des sentiments qu'elle avait avoué avoir pour lui avant qu'ils ne se séparent définitivement quand le jeune homme lui avait annoncé qu'il allait épouser Jane (s'il avait su...). Il ne voulait pas y penser, parce qu'il avait vraiment besoin de sa meilleure amie et il avait à coeur de retrouver la relation qu'ils avaient avant tout ça. Un peu comme avec Andrew, qu'il avait retrouvé également dans le même temps. Sauf que sa relation avec le chasseur et celle avec la sirène n'avaient vraiment rien à voir. Leopold sentit donc le froid planer entre eux, au point qu'il se demandait ce qu'il avait bien pu faire pour qu'elle réagisse de cette manière. Elle afficha un sourire, qui ne répara pas vraiment cette fraicheur précédente.

« Je vais bien. »
Dit-il dans un fin sourire, se voulant rassurant (même si on ne pouvait pas vraiment dire que Leopold était au top de sa forme ces derniers temps, même si ça semblait aller mieux quand même), ne parvenant pas vraiment à faire comme s'il n'y avait rien eu à l'instant. Il ne pouvait pas s'empêcher de vouloir prendre des gants avec son amie. Il n'avait aucune envie de se prendre la tête avec elle. « Et toi... tu vas bien ? »

Il ne pouvait pas empêcher la pointe d'inquiétude dans sa voix. Evidemment, le jeune homme ne se doutait pas que c'était en rapport avec cette nuit qu'il avait passé en charmante compagnie, parce qu'il ne pouvait pas se douter qu'elle en avait connaissance. Comment pourrait-il se doutait que celle avec qui il avait passé la nuit (et dont il ne se souvenait pas grand-chose en dehors du fait qu'elle lui avait fait un grand effet) était une sirène tout comme son amie et qu'elle n'avait pas manqué de se venter. Il ne pouvait pas deviner qu'il avait été simplement l'instrument d'une petite vengeance qui ne le concernait pas normalement, qu'on s'était servie de lui (pour changer...) afin de faire du mal aux autres. Il ne devinait pas non plus que le "quoi de beau" de Déa, auquel il n'avait pas répondu, concernait directement cette nuit. Que la sirène avait envie (et pas envie) qu'il lui en parle. Il était à mille lieues de s'en douter, parce qu'il ne voyait pas plus loin que le bout de son nez en ce moment. Leopold espérait simplement que son amie réagissait de cette manière simplement parce qu'elle avait un problème, qui ne le concernait pas. Il se trompait bien sûr, comme bien souvent. Il avait vraiment tendance à faire fausse route ces derniers temps, c'était un peu la ligne de son existence au final.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Ven 22 Jan - 15:29



Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
D

éa espérait qu'il y ait un fond de vérité dans la réponse de son meilleur ami (qui était tout de même bien plus que cela à ses yeux), mais rien n'était moins sûr, en réalité. Et normal, en même temps, on ne guérissait pas en quelques jours des maux dont il avait été l'involontaire victime. Léo allait avoir besoin de temps, il n'y avait pas d'autre remède possible, et Déa comptait bien l'accompagner tout au long du processus, même si des révélations comme celles que lui avait faites Lena mettaient ses nerfs à rude épreuve et ne manquaient pas de la faire douter, par moments. Tout ce qu'elle espérait, c'est que chaque jour, il aille un peu mieux que la veille... Et il semblait que ce soit le cas. Même si elle espérait aussi - et c'était bien sûr égoïste - qu'il ne doive pas sa bonne humeur aux bons soins de sa rivale. Bien sûr, il ne lui en parla pas. En même temps, c'était à prévoir. Comment lui aurait-il présenté les choses ? "Au fait, j'ai couché avec quelqu'un hier." Non seulement c'était sa vie intime et il n'avait pas à la partager si il ne le désirait pas, mais en plus, il savait pertinemment quels étaient ses sentiments pour lui. Il n'allait pas avoir l'indélicatesse de lui faire volontairement du mal... Même si le silence lui faisait déjà mal en soi. Le jeune homme, manifestement (et à juste titre), sembla rapidement constater que quelque chose n'allait pas, et Déa se sentit un peu bête, car quand bien même il s'était passé quoi que ce soit entre Lena et Léo, elle n'avait aucun droit de le reprocher au jeune homme. Et puis, fallait-il vraiment lui apprendre qu'on avait encore joué avec ses sentiments, si Lena avait bel et bien (ce que Déa espérait quand même) usé de ses charmes de sirène pour séduire le jeune homme ? Il ne méritait pas de s'inquiéter pour elle simplement parce que, une fois encore, elle était jalouse. Elle haussa finalement les épaules.

-Ça va... la routine.
Elle avait mis trop peu d'enthousiasme dans sa voix pour qu'on y croit vraiment, mais elle n'avait pas réussi à en ajouter davantage. Quoi de neuf ? Rien de... spécial, à me dire ?

Bon, au ton de sa voix, il était clair qu'elle attendait une réponse bien spécifique de sa part, et elle n'était pas vraiment fière d'exiger de lui qu'il lui fasse le récit de cette nuit qu'il voulait peut-être garder confidentielle. En dépit de leur forte amitié, il n'avait pas à lui rendre de comptes, après tout. Mais elle voulait qu'il le dise pour savoir que c'était vrai, elle voulait qu'il le dise pour savoir que ce n'était rien, ou juste une preuve en plus qu'elle ne saurait jamais supporter de voir Léo avec une autre femme. D'accord, Jane était une garce de première et Lena était une manipulatrice... Mais au-delà de la haine qu'elles lui inspiraient, sa jalousie, elle, n'avait qu'un seule fondement, et même la compagne la plus douce et la plus adorable au monde ne la lui ferait sans doute pas oublier.


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Sam 20 Fév - 16:20

Leopold & Déa
Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
Quand Déa affirma qu’elle allait bien, qu’elle vivait la routine, Leopold se rendait bien compte que ce n’était pas le cas. Le jeune homme connaissait suffisamment sa meilleure amie pour le deviner rien qu’avec le ton de sa voix. Il n’allait donc pas se laisser avoir comme ça, même s’il ne comprenait pas bien ce qu’elle avait. Léo savait bien que ces derniers temps c’était un peu compliqué. Même si les deux amis s’étaient retrouvés, on ne pouvait pas dire que le jeune homme avait un moral digne de ce nom. Il était clairement en dépression, il avait besoin de temps pour vraiment s’en remettre. Pour cela, il comptait énormément sur Andrew et sur Déa pour cela, mais il ne pouvait pas nier le fait qu’il y avait quand même toujours des choses étranges entre eux. Leopold ne pouvait pas oublier ce que Déa lui avait avoué avant qu’ils ne se disputent et coupent les ponts, elle avait des sentiments pour lui. Léo ne pouvait pas l’oublier et par moment, il se demandait si elle ne souffrait pas plus de cette situation depuis qu’ils s’étaient retrouvés.

Est-ce que ce n’était pas ça qui était en train de planer entre eux d’ailleurs ? Déa ne manqua pas de demander encore une fois au jeune homme ce qu’il y avait de neuf dans sa vie, s’il n’avait rien à lui raconter. Le jeune homme réfléchissait et il ne voyait pas vraiment ce qu’ils pourraient lui dire. Quoi qu’il y ait bien cette nuit donc qu’il venait de passer avec une jeune femme, est-ce qu’elle était au courant ? Leopold ne savait vraiment comment elle pourrait être au courant et il n’avait pas spécialement envie de revenir sur ce détail avec sa meilleure amie. Il n’avait aucune idée de pourquoi il avait fait ça, il n’avait pas envie de remuer un couteau dans une plaie déjà bien ouverte. Non, ça ne pouvait pas être de ça qu’elle voulait parler.

« Si tu as quelque chose à me dire Déa, tu penses pas que c’est plus simple de me le dire directement ? »

Tant qu’à faire, le jeune homme avait envie que les choses soient dites comme elles le devaient. Leopold comprenait bien que sa meilleure amie avait quelque chose sur le cœur, alors il voulait qu’elle le lui dise directement. Il n’aimait pas quand il y avait des tensions de ce genre. Si Déa avait quelque chose à lui reprocher, il voulait qu’elle le lui dise directement afin de régler de suite le problème. Si c’était réparable, ce qui n’était pas forcément évident. Il ne savait pas encore à quel point cette conversation risquait de prendre une tournure vraiment difficile, parce qu’il ne réalisait pas ce qui était en train de se passer. Le fait que cette nuit, floue à son esprit, avait une telle conséquence sur sa sirène de meilleure amie. Parce qu’il ne pouvait pas se douter qu’il n’avait été que l’instrument d’une vengeance puérile, qu’il avait été manipulé encore une fois.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Sam 20 Fév - 16:37



Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
L

a manière qu'avait eu Déa de sous-entendre que son meilleur ami avait quelque chose à lui avouer n'avait pas eu grand chose de subtile, mais en même temps, c'était le but, dans l'espoir qu'il réagisse et lui dise tout... Sauf qu'il n'en fit rien. Fallait-il le lui reprocher ? Au fond, non, elle n'avait aucun droit de se montrer aussi insistante, de chercher à tout prix à savoir ce qui avait pu se passer entre Lena et lui, mais c'était plus fort qu'elle. Lena avait voulu la blesser ? Elle y avait réussi, et dans les grandes largeurs. Déa se sentait mal, ignoblement mal. Son ennemie avait réussi son coup, et maintenant, la jeune femme ne savait pas comment réagir vis-à-vis de Léo. Il ne voulait pas lui en parler. Peut-être pour la ménager, parce qu'il considérait que ça ne la regardait pas, parce qu'il se disait que ça n'avait pas d'importance ou encore parce que Lena l'avait menée en bateau (malheureusement, elle ne croyait pas dans cette dernière hypothèse). De quel droit allait-elle lui tirer les vers du nez, à présent ? Mais il ne lui laissait pas vraiment le choix, tout compte fait. Si elle ne parlait pas, ça allait la rendre dingue, et Léo la connaissait suffisamment pour savoir quand quelque chose la préoccupait, et surtout pour comprendre qu'elle attendait quelque chose de lui, même si c'était une chose qu'il ne devinait pas. Oui, c'était plus simple d'en parler directement que de jouer aux devinettes, mais Déa n'était pas certaine que ce soit mieux pour autant. La dernière fois qu'il lui avait sorti un réflexion de cet acabit, elle lui avait révélé tout net qu'elle était amoureuse de lui et ils avaient coupé les ponts durant ce qui lui avait semblé être une éternité. Cette fois, c'était différent, c'était de la part de Léo qu'elle attendait des aveux, mais malgré tout... devait-elle lui dire ce qu'elle savait, Léo, dans l'état délicat où il se trouvait avait-il vraiment besoin d'entendre par-dessus le marché qu'on s'était une fois encore servi de lui ? Et qu'en plus Déa était indirectement fautive de la manipulation dont il avait été la victime ? Et en même temps, si elle ne disait rien maintenant, elle était certaine qu'il insisterait jusqu'à ce qu'elle crache le morceau.

-Tu vas me détester...
soupira-t-elle. Elle prit une grande inspiration et ajouta : Je suis désolée, je sais que ça me regarde pas, mais.... Elle baissa les yeux. Lena Jenkins m'a dit que vous avez passé la soirée ensemble.

Ok. Elle était pathétique. Ridicule et pathétique. Elle ne cachait même plus être en train de lui faire une crise de jalousie. Elle se sentait vraiment honteuse de se montrer à ce point possessive à l'adresse de quelqu'un qui n'avait de toute façon pas les mêmes sentiments qu'elle. Si elle faisait ça à chaque fois qu'il fréquentait une fille... Bon, d'accord, le fait qu'il s'agisse de Lena en ajoutait une sérieuse couche, et le fait que Lena ait potentiellement usé de ses pouvoirs sur Léo aussi. Mais sur ce point, elle ne voulait pas donner plus de précisions, en tous cas pas tout de suite. Elle risquait fort de ne pas avoir le choix, mais elle ne voulait pas imaginer la réaction de Léo en apprenant avoir été utilisé une nouvelle fois.

-Excuse-moi, j'suis pathétique...



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Dim 21 Fév - 15:45

Leopold & Déa
Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
Leopold savait que quelque chose tracassait sa meilleure amie, il la connaissait assez pour ça. Alors, il voulait qu’elle se montre honnête avec lui sur ce qu’elle avait sur le cœur. Le jeune homme avait une petite idée, mais il ne voyait même pas comment elle pourrait être au courant (il ne s’imaginait pas être au milieu d’une vengeance idiote). Il n’avait pas envie de parler d’abord, il souhaitait que Déa lui dise franchement ce qu’elle avait sur le cœur. Il n’aimait pas les secrets – il ne les supportait vraiment plus – si la sirène avait quelque chose à lui dire, il voulait qu’elle le fasse sans détour. Il ne souhaitait vraiment pas que quelque chose entache son amitié avec elle. Même si c’était peut-être prendre un risque de parler aussi. Déa affirma donc qu’il allait la détester avant d’ajouter que ça ne la regardait pas. Léo ne dit rien et se contenta d’attendre qu’elle lui dise franchement ce qu’elle avait à lui dire, aillant la preuve actuel que quelque chose n’allait pas. Et finalement, elle finit par lui avouer. Lena Jenkins lui avait donc dit qu’il avait passé la nuit avec elle. Il ne connaissait pas le nom de famille de celle qui avait partagé sa nuit, mais elle s’appelait bien Lena. Ça devait donc être elle, mais Leopold ne comprenait vraiment pas pourquoi elle irait lui en parler. En tout cas, Leopold comprenait bien mieux son petit manège… elle était jalouse. Le jeune homme devait bien avouer qu’il occultait le plus souvent les sentiments de la jeune femme à son adresse, mais ils étaient bel et bien existants. Déa était amoureuse de lui, elle le lui avait avoué, mais c’était… compliqué. Léo n’avait vu en la sirène qu’une amie, sa meilleure amie d’ailleurs, même s’ils avaient déjà couché ensemble lors d’une soirée de beuverie. Et même si quelque chose devait arriver, de toute façon c’était beaucoup trop tôt. Le jeune homme était bien trop fragile et il ne comprenait même pas comment il avait pu se laisser aller, cette nuit-là, avec Lena.

« Mais non, tu ne l’es pas. » Lui dit-il doucement, quand elle affirma qu’elle était pathétique. Leopold ne la trouvait pas du tout pathétique, il s’en voulait simplement de lui faire de la peine. Ce n’était vraiment pas dans son intention et c’était pour cela qu’il n’avait pas eu l’intention de lui parler de ce moment. « Je pensais pas qu’elle… t’en parlerait. » Leopold n’aimait pas les secrets, mais en même temps il n’était pas vraiment très fier de ce qu’il avait fait. C’était, compliqué en fait, il ne savait pas vraiment quoi penser de ce moment. Il n’avait aucun compte à rendre à Déa normalement, mais il ne put s’empêcher de s’expliquer. « Je ne sais pas du tout ce qui s’est passé en fait… » Il se sentait un peu gêné d’en parler à sa meilleure amie, mais il avait le sentiment qu’il lui devait bien ça. « J’avais aucune envie de passer du temps avec elle et puis d’un coup… j’en avais besoin. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Dim 21 Fév - 16:04



Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
L

éo pouvait dire ce qu'il voulait, Déa ne se sentait pas moins pathétique pour autant. Elle trouvait, à vrai dire, que le jeune homme se montrait particulièrement conciliant avec elle étant donné les circonstances. Elle ne pouvait quand même pas se permettre de réagir de cette manière chaque fois qu'une fille se permettrait de lui tourner autour. D'accord, on ne parlait pas de n'importe quelle fille. Il était question de Lena Jenkins, et forcément, ça changeait un peu la donne. Elle avait envie de se convaincre que si elle avait voulu qu'il lui en parle, c'était pour s'assurer que son ennemie de toujours ne l'avait pas menée en bateau (et malheureusement, elle avait dit la vérité, ce qui ne faisait que déchirer un peu plus le cœur de la jeune femme)... mais au fond, comment aurait-elle réagi s'il avait été question d'une autre femme, parfaite et bien attentionnée envers son "meilleur ami" ? Pour l'instant, elle avait l'excuse de vouloir veiller sur lui et de se dire qu'il était encore trop fragile sentimentalement et psychologiquement pour envisager une nouvelle histoire. Mais quand il irait mieux ? Elle ne pouvait pas le condamner à un éternel célibat pour palier à sa jalousie à elle... Cette histoire atteignait des extrêmes qu'elle ne parvenait plus le moins du monde à contrôler. C'était terriblement agaçant. Elle se détestait, et se faisait d'autant plus de reproches que voilà que Léo se sentait l'obligation de lui rendre des comptes au lieu de la blâmer pour une attitude qui aurait sans mal pu passer pour puérile (qui l'était, en réalité).

Il lui précisa qu'il n'avait pas eu envie de passer du temps avec elle, et tout à coup eu le besoin. Bien sûr, cela pouvait être simplement des mots prononcés pour ménager la sensibilité de Déa, ou le témoignage de la détresse psychologique de Léo... Mais elle pensait qu'il fallait plutôt y voir la sirène à l'œuvre. Et tout à coup, elle se sentait partagée. Qu'est-ce qui était le mieux ? Que Lena ait utilisé ses pouvoirs sur Léo ou non ? Tout dépendait des points de vue. Du point de vue de Léo, mieux valait que non, bien sûr. Il se serait abandonné dans les bras de cette inconnue en toute connaissance de cause, ce n'était pas un crime... Du point de vue de Déa, bien sûr, cela aurait été pire que tout. Mais ce qui valait le mieux pour elle n'était-il pas ce qui valait le mieux pour lui ? Elle ne savait plus... Elle avait bien envie de lui laisser croire qu'il avait seulement pallié à un besoin immédiat, que ça lui avait fait du bien... Mais ce serait lui mentir une fois encore, non ? Elle s'était jurée, pourtant, de ne plus jamais mentir à Léo.

-C'est souvent comme ça que ça se passe, quand on est envoûté par une sirène...
dit-elle alors, choisissant la voix de la vérité, même si elle risquait fort d'y laisser quelques plumes.


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Sam 12 Mar - 20:13

Leopold & Déa
Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
Leopold se sentait mal à l’aise dans cette situation. Cela lui rappelait la conversation qu’ils avaient eu avec Déa quand elle lui avait avoué ses sentiments, le jeune homme ne parviendrait pas à être naturel en sa compagnie, il ne parviendrait pas à faire comme si ces sentiments n’existaient pas. C’était le cas en effet, il ne pouvait pas les oublier. La situation était encore plus délicate à ces yeux, mais Léo était incapable de faire comme s’il ne savait pas que Déa avait des sentiments pour lui. Il ne voulait donc pas la blessé en lui parlant de… conquête qu’il avait eu, même si la situation était bien plus compliquée que cela. A la base, Leopold n’avait eu aucune envie de suivre cette fille et de faire quoi que ce soit avec elle. Il se disait qu’il avait peut-être simplement succombé à des besoins humains, une manière comme une autre d’aller mieux. Il ne pouvait quand même pas nier que lors d’une soirée, il avait pu quand même se changer les idées. Il se sentait juste un peu coupable, parce que ce n’était pas son truc d’aller de lit en lit et il n’aimait vraiment pas ce que ça provoquait chez Déa. Effectivement, c’était vraiment compliqué entre eux depuis. Déa était indispensable à Leopold, il ne pouvait plus envisager une seule seconde qu’elle s’éloigne de lui, mais il n’était pas prêt à envisager quoi que ce soit d’autre. Pas avec elle, pas avec d’autre… il ne comprenait vraiment pas ce qui s’était passé la nuit précédente. Mais il n’allait pas tarder à le comprendre.

Quand Déa reprit la parole, ce fut pour lui dire que c’était généralement comme cela que ça se passait l’envoutement d’une sirène. Leopold connaissait les grandes lignes sur les créatures via Andrew, il lui avait tout appris. Il savait donc, par conséquence, que les sirènes pouvaient envouter les autres. Mais il ne s’était vraiment pas attendu à ce que Déa lui affirme que cette Lena était donc une sirène, maintenant il comprenait un peu mieux pourquoi elle avait été mise au courant de ce qui s’était passé. Magnifique.

« Ah, je vois. » Leopold ne savait pas trop ce qu’il ressentait en cette seconde précise. Le fait qu’une sirène l’ait trouvé suffisamment à son goût pour utiliser ses pouvoirs sur lui devait peut-être lui plaire. Evidemment, il n’avait aucune idée du côté vengeance de cette situation. Ce qu’il voyait surtout, c’était une créature qui venait d’utiliser ses pouvoirs pour le manipuler, encore une fois. Bon, Jane n’avait pas eu besoin de ses pouvoirs – encore heureux – pour le manipuler, mais c’était dans la merdre ordre d’idée quand même. « Ça commence à devenir mon lot quotidien ça… »

Leopold n’avait pas envie de s’apitoyer sur son sort, mais c’était un peu ce qu’il ressentait en cet instant. Il avait rien demande lui, il se contentait simplement de vivre sa petite vie. Pourquoi est-ce qu’on venait s’en prendre à son esprit comme ça ? Qu’est-ce qu’il avait bien pu faire ?
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Sam 12 Mar - 20:36



Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
D

éa se mordilla la lèvre inférieure, comme à chaque fois qu'elle se sentait mal ou qu'elle était embarrassée (et là, bien sûr, c'était les deux à la fois). Elle n'avait eu aucun mal à deviner ce que serait la réaction de Léo, et en effet, elle avait bel et bien vu juste, l'idée d'avoir été de nouveau dupé par une créature l'affectait bel et bien, comme s'il était attiré dans une spirale infernale dont il ne pourrait absolument pas s'en sortir. À sa place, elle aurait sans doute commencé à écouter les sages conseils de son copain Andrew et aurait commencé à haïr toute les créatures de Notre-Terre. Bien sûr, elle était heureuse qu'il ne le fasse pas, puisqu'elle en était une. Quoi qu'elle n'était pas certaine d'être moins nocive pour son interlocuteur que Jane Hardwick ou Lena Jenkins. Certes, elle ne voulait jamais que le bien de son interlocuteur, elle l'aimait trop pour le voir souffrir. Malheureusement, il souffrait bel et bien, et quelque part, elle n'y était pas pour rien, à croire qu'elle lui était nocive, qu'elle était un véritable poison pour lui. Cette pensée lui faisait grand mal, mais elle ne pouvait pas le nier, c'était elle, la cible de Lena, pas Léo, il avait juste servi de dommage collatéral... Fallait-il qu'il apprenne cela en plus du reste. Elle n'en savait rien. Oui oui, elle ne devait pas lui mentir, c'est vrai. Mais la vérité pouvait faire plus mal que les mensonges. Avoir avoué ses sentiments pour Léo, par exemple, n'avait peut-être pas fait du bien à leur amitié. Ou bien si... Elle n'en savait trop rien. Dans tous les cas, ses sentiments lui faisaient manifestement du mal en cet instant.

-Désolée, c'est de ma faute.
répondit-elle. Décidant une fous encore d'être honnête, quitte à faire du mal à Léo, et donc de s'en faire du mal, car elle ne pouvait pas ne pas souffrir de ce dont il souffrait. Elle ne le faisait même pas exprès. Lena me déteste, quand elle m'a parlé de ce qui s'est passé... entre vous... c'était pour me narguer. Elle t'as fait du mal pour m'atteindre moi. Elle baissa les yeux. Je suis vraiment désolée.

Et elle voulait bien recommencer une fois encore, voir une centaine de fois, à prononcer ce mot, "désolée", avec toujours la même franchise, parce qu'au-delà de sa jalousie maladive, elle s'en voulait profondément d'avoir été à l'origine d'une nouvelle manipulation par une créature. Bien sûr, celle de Lena était bien moins grave que celle de Hardwick, il n'empêche tout de même qu'il avait une fois encore été manipulé. Et le pire, c'est que Déa ne pouvait pas lui promettre que cela n'arriverait pas de nouveau. Elle avait beau l'aimer et vouloir le protéger, elle était manifestement peu douée dans cet exercice. Elle commençait à se demander si rétablir les ponts avec Léo avait été une bonne idée...


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Sam 19 Mar - 19:04

Leopold & Déa
Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
Leopold commençait sérieusement à se demander s’il n’avait pas quelque chose avec les créatures, il semblait que nombre d’entre elles ait décidé de le manipuler. Est-ce que c’était une sorte de tradition chez les créatures ? Le jeune homme pouvait aisément tomber dans cette pensée, mais il ne le faisait pas. Parce que, par chance, il savait que toutes les créatures n’étaient pas comme Jane ou encore Lena. On ne pouvait pas définir l’attitude de tout un « peuple » sur les actes de certain de leur membre. Leopold était d’accord pour affirmer que par moment, certaine créature méritait de mourir. C’était le cas de ce Sorcier qui lui avait fait tant de mal et qu’il parvenait, par moment, à oublier. C’était sans doute le cas de Jane aussi, même si c’était encore un cas particulier. Jane lui avait fait énormément de mal oui et par moment, il avait bien envie de s’en prendre définitivement à elle. Elle ne méritait aucun pardon, c’était plus qu’évident, mais Leopold ne pouvait pas nier les sentiments qu’il avait eus – qu’il avait encore – pour elle. Il n’avait aucune idée de comment il pourrait réagir s’il se retrouvait devant elle, ou encore si Andrew lui apprenait avoir définitivement mis fin à la vie de celle qu’il avait cru être son épouse. Il y avait énormément de haine en lui et par moment, il avait bien envie de voir le sang couler pour se venger. Mais il ne devenait pas pour autant aussi radicale que les Hellsing, malgré le fait qu’il les fréquentait maintenant tous les jours. Pour l’instant en tout cas, cela changerait peut-être à force…

Cela étant, il semblait qu’une explication soit de mise dans l’attitude de cette sirène envers lui. Leopold crut sur le moment qu’il s’attirait simplement les « foudres » des autres, qu’il avait quelque chose qui attirait à la manipulation. Mais non, cela ne venait finalement pas de lui. Léo ne comprit pas de suite pourquoi Déa affirma que c’était de sa faute et donc qu’elle était désolée. En quoi cela était de sa faute si une sirène avait décidé de se jouer de lui, afin de passer une nuit en sa compagnie ? Mais elle expliqua un peu plus la situation et Leopold comprit que cette Lena avait surtout eu envie de se venger de sa meilleure amie. Quelque chose disait au jeune homme qu’elle avait cherché à coucher avec lui afin de pouvoir lui faire du mal, parce qu’elle l’aimait. Finalement, ils avaient tendance à revenir toujours à çà, aux sentiments que la jeune femme avait pour lui.

« Dis pas ça. » Dit-il soudainement, prenant le visage de la jeune femme dans ses mains. Il comprenait qu’elle le fasse, parce qu’elle devait regretter qu’il se retrouve dans cette situation par sa faute. Mais en soit, il n’y avait vraiment pas mort d’homme et elle n’avait aucune raison de s’en vouloir. « Tu n’y es pour rien si cette fille s’est servi de moi pour t’atteindre. »

Il ne lui en voulait pas non, elle n’avait pas décidé d’agir pour cette Lena.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Dim 20 Mar - 10:27



Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
L

éo aurait été parfaitement en droit de lui en vouloir. Déa, elle, si les rôles avaient été inversés, lui en aurait sans doute voulu, à vrai dire. La jeune femme savait ce que traversait Léo ces derniers temps, elle était même la mieux informée à ce sujet. La dernière chose dont il puisse avoir besoin, c'est de se sentir manipulé une fois de plus. Mais il l'avait été. Et à cause d'elle. Il avait beau dire qu'elle n'avait pas à se le reprocher, elle peinait à ne pas le faire. Elle avait l'impression que ses sentiments faisaient le plus grand mal à tout le monde. Pas seulement à elle-même, mais à son "meilleur ami", aussi, qui subissait la contrepartie de tout cela. Si on pouvait se débarrasser comme d'un rien de ses sentiments ! Déa s'épargnerait aisément les siens pour ne conserver qu'une précieuse et honnête amitié. Ce serait plus simple pour tout le monde. Ça ferait moins mal, et elle n'ajouterait pas un fardeau supplémentaire à tous les autres fardeaux du jeune homme. Elle sourit doucement quand il attrapa son visage entre ses mains. C'était si agréable... Même s'il lui était toujours compliqué car certes agréable mais toujours douloureux d'accepter ce genre de geste de la part d'un ami qui en resterait toujours un. Quoi qu'il en soit, elle apprécia le contact de ses doigts sur son visage, tandis qu'elle ne lâchait pas ses yeux du regard, espérant y lire bel et bien de la sincérité. Et il avait l'air de l'être, oui, parfaitement sincère, avec elle. Déa ne savait pas ce qu'elle faisait, mais il ne lui en voulait pas. Elle ne savait décidément pas ce qu'elle avait fait pour mériter une amitié pareille. Pour sa part, elle avait véritablement le sentiment d'être en-dessous de tout.

-Comment tu fais ?
demanda-t-elle avec un léger sourire au coin des lèvres. Pour être aussi parfait, je veux dire. Vraiment, j'aimerais savoir ton secret.

Briser le mythe l'aiderait peut-être à se défaire de ses sentiments tenaces. Sa gentillesse était telle qu'elle semblait à peine humaine. Certes, il en avait fait les frais pour la peine, c'est une certitude. Mais Déa espérait que les épreuves qu'il traversait ne changerait jamais ceci en lui. Ça pouvait paraître être une faiblesse, mais la sirène considérait sincèrement que c'était sa plus grande force. Même si certains en avaient bien trop largement abusé. Le temps lui donnerait peut-être tort, en attendant, elle savait pertinemment, dans ces moments-là, pourquoi elle était tombée amoureuse de Léo. Et ça n'arrangeait pas son cas, c'est sûr... Mais elle ne pouvait que se sentir rassurée qu'il ne lui en veuille pas, parce qu'elle culpabilisait bien assez pour deux, au final. Et pour cause, s'il n'y avait pas eu mort d'homme, l'idée de Léo dans de (nouveaux) bras ennemis n'avait rien pour l'enchanter. La prochaine fois que Lena croiserait son chemin, elle ne la manquerait pas.


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Dim 17 Avr - 10:18

Leopold & Déa
Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
Leopold aurait pu en vouloir à Déa en effet, parce qu’elle était plus ou moins en cause dans la manipulation de cette sirène. Si elle avait décidé de le manipuler afin de la conduire dans sa couche, c’était simplement parce qu’elle avait une dent contre son ami et que visiblement, elle était au courant de ses sentiments. Mais Léo ne pourrait jamais en vouloir à la jeune femme de l’aimer, il s’en voulait surtout à lui de la faire souffrir comme ça. Cette sirène se servait de lui pour faire du mal à Déa, c’était la preuve qu’il lui causait du tort. Mais il n’y avait pas d’autre responsable que cette fille dans l’histoire, elle se servait de ses pouvoirs pour faire le mal. Déa n’y était pour rien, le jeune homme ne se sentait pas capable de lui en vouloir pour ça vraiment. Ce n’était pas de sa faute après tout si une autre personne cherchait à lui faire du mal en l’utilisant. Evidemment, Léo n’appréciait pas forcément d’être manipulé pour autant. Le jeune homme devait bien avouer qu’il ressentait un goût amer après cette révélation, parce qu’il découvrait qu’encore une fois il avait été trop faible. Quoi qu’il ne puisse pas vraiment comparer la manipulation de la sirène avec celle de Jane, puisque la première avait utilisé des pouvoirs auxquels un humain ne pouvait résister. Jane, de son côté, c’était simplement contenté de lui mentir encore et encore et de se foutre bien de sa gueule (enfin ça, c’était parce qu’il pensait qu’elle l’avait vraiment fait). Rien n’était comparable avec ce que celle qu’il avait cru être sa femme avait fait de toute façon, même si ça rajoutait un peu de goutte dans son vase déjà bien remplit. Leopold n’aimait pas l’idée d’être un pauvre incapable, de ne pas parvenir à se défendre. Mais il espérait pouvoir changer ça un jour, pouvoir arrêter de se faire manipuler n’importe comment.

« Je ne suis pas parfait non. »

Répondit-il à sa meilleure amie, dans un fin sourire. Elle le trouvait peut-être parfait, mais il était évident que Léo ne l’était pas du tout. S’il l’avait été, il n’aurait pas été aussi idiot au point de croire qu’une myrihande puisse avoir vraiment des sentiments pour lui, alors qu’elle se contentait de se jouer de lui pour mieux profiter de son âme sœur aussi. Il n’était pas un ami parfait non plus, puisqu’il avait failli abandonner tout le monde comme un lâche. Il faisait souffrir Déa en étant simplement lui-même, parce qu’elle avait des sentiments plus fort que de l’amitié pour lui. Il n’était pas vraiment capable d’aider Andrew, qui allait au-devant de nombreux soucis avec sa famille. Et pour rajouter au fait qu’il était un ami déplorable, il était incapable d’aller trouver Perséphone pour lui parler de ce qu’il savait, alors qu’elle était en train de se faire avoir en beauté aussi. Parce qu’au fond, il se disait qu’elle l’avait peut-être un peu mérité aussi…

« Je suis loin de l’être même… »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Dim 17 Avr - 10:35



Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
L

éo pouvait bien dire ce qu'il voulait, cela ne risquait pas de modifier le regard qu'elle pouvait porter sur lui. Bon, c'est certain, elle n'était absolument pas objective, quand il était question de lui, mais si elle ne l'était pas, ce n'était pas pour rien non plus : Léo était bel et bien parfait à ses yeux. Certes, il n'était pas exempt de défauts (qui pourrait se targuer de l'être, vraiment ?), et encore heureux, d'ailleurs, car il est certain que la sirène n'aurait certainement pas craqué pour une personne lisse, impeccable, sans faiblesses (qui contrasterait d'autant plus avec elle qui était loin d'être lisse, impeccable et sans faiblesse), mais ses qualités les rattrapait au centuple. Il était intelligent, généreux... plus fort qu'il ne voulait bien l'admettre, au vu des épreuves qu'il avait subies, et desquelles il parvenait à se relever, l'air de rien, ce non sans un certain panache, même si cela n'avait pas été simple, tout d'abord, même s'il avait envisagé le pire, ce qui aurait complètement dévasté Déa. La jeune femme n'aimait pas le voir s'auto-flageller comme ça, mais en attendant, elle avait cette immuable certitude : si plus d'hommes et de femmes pouvaient prendre exemple sur Léo, alors notre terre ne serait pas le vivier d'horreurs et de perversion qu'on le découvrait être pour peu que l'on parvienne à gratter sous la surface. La jeune femme aimerait que son interlocuteur, son meilleur ami, celui pour qui son cœur battait beaucoup trop fort, soit capable de reconnaître sa propre valeur. Sans être pour autant prétentieux, mais ça lui ferait sans doute du bien, pour aller de l'avant, pour comprendre pourquoi il arrivait à être à ce point essentiel à certains. Et pas seulement à elle. Elle était convaincue qu'il en était de même pour Andrew, quand bien même elle se fichait royalement des états d'âme de ce dernier.

-Tu peux dire ce que tu veux.
répliqua-t-elle d'un ton plus léger. L'ambiance était nettement plombée, là (la faute à qui, en même temps), elle voulait y mettre plus de légèreté. Et dans cet exercice, elle n'avait jamais été trop mauvaise, lui semblait-il. Tu finiras bien par admettre que j'ai raison. Elle marqua une pause, qu'elle accompagna d'un sourire en coin. J'ai toujours raison.

Ou pas. En fait, elle avait bien souvent tort, mais ce n'était pas le propos, sur ce point en particulier, elle était convaincue de ne pas se tromper. Elle avait raison quand elle estimait que Léo valait bien plus que ce qu'il ne le pensait. Il était victime de la nature de ceux de son entourage, bien moins prompts à la perfection que lui, à commencer par elle, d'ailleurs, qui n'avait pas manqué de faire plus d'une erreur qu'elle regrettait encore amèrement maintenant. Comme lui cacher sa nature de sirène. Et pourtant, il lui avait pardonné.


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Mar 17 Mai - 23:34

Leopold & Déa
Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
Leopold ne parvenait vraiment pas à croire qu’il puisse être quelqu’un de parfait. Ce n’était pas de la fausse modestie, c’était simplement qu’il le pensait. S’il était quelqu’un de parfait, le jeune homme n’agirait sans doute pas de cette manière. Il n’aurait pas eu envie d’en finir avec la vie, en abandonnant donc ses proches qui l’aimaient, simplement parce qu’il avait été trahi par la femme qu’il aimait plus que tout et celle qu’il considérait comme la femme de sa vie. C’était un acte purement égoïste et Léo s’en rendait parfaitement compte. Alors non, après ce genre de chose, il ne pouvait pas considérer qu’il était parfait, c’était impossible. Non, il n’était pas parfait, ou alors il aurait une vie bien différente. Et puis, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de se dire que la jeune femme n’était pas vraiment objective avec lui. Leopold n’avait pas envie d’y penser constamment, mais Déa avait de toute façon des sentiments pour lui. Alors, elle ne pensait peut-être pas correctement quand cela le concernait. Quoi qu’en même temps, c’était quand même agréable d’entendre quelqu’un lui dire qu’il était parfait. Il avait peut-être besoin de ça aussi en ce moment, afin de reprendre vraiment du poil de la bête. Tout comme il avait besoin de la légèreté de sa meilleure amie. La conversation que Déa et lui venaient d’avoir n’était pas vraiment agréable. Le jeune homme se rendait bien compte qu’il avait fait souffrir la jeune femme, indirectement et sans le vouloir, mais quand même. C’était vraiment plaisant de la voir ironiser sur leur situation, elle avait vraiment le don de déplomber l’ambiance. Elle l’avait toujours fait à merveille, ce n’était pas pour rien que Léo avait tant besoin d’elle. Même s’il avait un peu le sentiment d’être égoïste dans leur relation.

« J’avais effectivement oublié ce détail. » Répondit-il dans un sourire amusé. Il adorait quand elle plaisantait comme ça, il la préférait comme cela que quand ils se retrouvaient avec une conversation trop lourde. Même si leur situation était vraiment étrange depuis son retour des grottes, depuis qu’il connaissait ses sentiments et tout ce qui s’était passé avec Jane. « Il faut vraiment que je me le rentre dans la tête ça, je vais finir par avoir des problèmes. »

Leopold plaisantait à son tour – qu’est-ce que c’était agréable vraiment – mais en même temps il était aussi sérieux. S’il avait pris la peine d’écouter plus souvent sa meilleure amie, il aurait évité les soucis qu’il avait rencontrés dans sa vie. Tout comme il aurait dû suivre les conseils de son meilleur ami aussi, Andrew. Enfin, il ne pouvait pas revenir en arrière de toute façon, il ne pouvait pas revenir sur les évènements de sa vie. Mais maintenant, il devait faire attention à ce que les autres lui disaient, lui conseillaient. Déa et Andrew n’arrivaient pas du tout à s’entendre, mais ils avaient quand même été d’accord sur le cas de Jane. Il aurait dû les écouter. Sans eux, il était évident qu’il n’était pas parfait.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Sam 21 Mai - 9:17



Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
E

st-ce qu'on pouvait vraiment rire de tout, même des situation les plus terribles ? Sur le principe, peut-être pas, non, mais dans le cas de Déa et Léo, s'ils devaient vraiment attendre après l'occasion de se fendre joyeusement la poire pour un motif simple et léger, ils n'étaient pas sortis de l'auberge... Surtout Léo, bien sûr. Alors, même si la situation ne s'y prêtait pas forcément, la jeune sirène préférait faire tout son possible pour ne serait-ce que faire naître un sourire sur le visage du jeune homme, tant pis s'il devait paraître inapproprié. Et il sourit, en effet. Ça faisait du bien à Déa, de voir ça. Bien sûr que non, elle n'avait pas toujours raison, les occasions où elle avait tort étaient même très courantes, d'ailleurs. Comme toutes les fois où elle se voyait courir obstinément après un homme qui n'éprouvait pourtant rien de plus qu'une sincère amitié (ce qui était déjà beaucoup) pour elle, comme l'instant d'avant, quand elle se permettait de se montrer jalouse vis-à-vis de ce qui s'était passé entre Lena et Léo, alors qu'elle n'avait aucun droit de l'être... Elle avait plus souvent tort que raison, mais si cette fausse prétention de sa part pouvait réchauffer l'atmosphère et apaiser les troubles, alors elle avait tout gagné. Un nouveau sourire s'esquissa sur les lèvres de la jeune femme quand il affirma que c'était une information qu'il fallait qu'il retienne pour de bon, sous peine d'avoir des problèmes... Bon, c'est pas comme s'il avait attendu après ses conseils pour avoir de sérieux problèmes... Ceci dit - si il lui prenait l'envie de se lancer quelques fleurs en passant -, s'il avait écouté ses conseils à une époque et s'était éloigné de Jane comme elle le lui avait (très judicieusement) recommandé, c'est vrai qu'il se serait quand même évité certains problèmes de poids. Mais il n'était pas temps d'y revenir. En fait, il serait inutile d'y revenir à quelque moment que ce soit. Il fallait tourner la page et aller de l'avant, c'était le mieux à faire. Et Déa était heureuse de constater que le jeune homme s'y appliquait autant que possible.

- Ouais, toi qui a le chic pour t'éviter les problèmes, avoue que ce serait quand même dommage.
répondit-t-elle, toujours sur le même ton plaisantin. Donc du coup, puisque j'ai toujours raison... ajouta-t-elle sans rien perdre de ce sourire. Tu l'admets, que tu es parfait ?

Elle savait bien qu'il ne l'admettrait jamais en le pensant complètement. Et heureusement, d'ailleurs. L'humilité était une qualité que Déa appréciait beaucoup chez Léo (comme s'il pouvait y avoir quoi que ce soit qu'elle n'aime pas chez lui), et elle n'aimerait franchement pas découvrir que son "meilleur ami" était l'un de ces types tout juste bon à se glorifier tout en observant leur parfaite incarnation dans le miroir, quand ils n'étaient pas trop occupés à se regarder le nombril. Mais elle apprécierait qu'il admette quand même sa valeur, celle dont il ne devait pas croire que l'autre connasse d'Hardwick l'ait privé.


code by Mandy


:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Mer 29 Juin - 14:18

Leopold & Déa
Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
Leopold appréciait ces moments simples avec Déa, ceux où ils pouvaient rire de tout et de rien. Et cela, malgré qu’ils aient pu avoir une conversation un peu compliqué avant, malgré que le jeune homme se retrouve dans une situation compliquée en général. Elle était toujours là pour lui remonter le moral et ils parvenaient aisément à ne pas se prendre la tête sur des détails qui n’en valaient pas la peine. Bon, bien sûr, il y aurait toujours des ombres au tableau, mais au moins ils partageaient des instants de complicité comme celui-là. Léo avait parfaitement conscience que la jeune femme avait été blessée en découvrant qu’il avait couché avec cette sirène et il n’appréciait pas vraiment d’avoir encore une fois été manipulé. Mais bon, il y avait sans doute pire dans la vie et au moins, le jeune homme pouvait compter sur sa meilleure amie. Il ne fallait pas grand-chose pour qu’elle parvienne à le faire sourire et ça lui faisait vraiment du bien. Au point que pendant ces moments, il se demandait comment il avait pu vouloir tout abandonner à cause de Jane. Le sourire du jeune homme s’agrandit encore une fois en entendant la première remarque de sa meilleure amie. C’était vraiment plaisant de pouvoir juste plaisanter, de pouvoir être ironique, de pouvoir prendre les choses à la légère. Le jeune homme savait parfaitement qu’il allait encore broyer du noir par moment, mais au moins il vivait des instants plus qu’agréable avec Déa. Même si au fond de lui, le jeune homme savait bien qu’il lui faisait un peu de tort quand même.

« Bon, puisqu’il le faut. »
Dit-il dans un faux soupir de résignation, sans perdre son sourire. « Je veux bien l’admettre. »

Même s’il ne prononçait évidemment pas les mots, affirmant être parfait. Ce n’était pas son genre de toute façon, il ne le pensait pas. Et il savait que Déa le savait, mais quand même c’était amusant. Evidemment que Leopold n’était pas parfait, ça se saurait si c’était le cas. Le jeune homme n’était pas capable de suivre correctement les conseils qu’on lui donnait, il faisait confiance aux mauvaises personnes et il faisait du mal à ses proches. Quand il avait voulu en finir, il avait été égoïste au point de ne pas penser au mal qu’il pouvait faire à ses amis. Alors, non, il n’était pas parfait. Mais ce n’était évidemment pas le moment de débattre de cette opinion, il préférait largement rester sur une conversation légère avec Déa comme ils avaient actuellement. Parce que mine de rien, sans tout cela, le jeune homme n’aurait pas eu l’occasion de retrouver sa meilleure amie qui lui avait tant manqué.

« Bon, ça te dit de payer un verre à ton meilleur ami parfait du coup ? »

Puisque la glace était définitivement rompue et qu’ils avaient passé au-dessus de cette histoire avec la sirène qui l’avait envouté, autant qu’ils profitent du temps qu’ils avaient ensemble avant que Leopold ne rentre chez les Hellsing afin de calmer l’angoisse d’Andrew.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   Mer 29 Juin - 19:34



Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage.
D

éa ne sut s'empêcher d'afficher un sourire triomphale quand elle entendit son meilleur ami (même s'il ne l'était qu'en titre et pas réellement en pensée) lui donnait raison et admettre qu'il était bien parfait. Elle savait bien qu'il n'en pensait pas mot mais peu importe, c'était toujours appréciable, quand on vous donnait raison, et quand bien même il ne voulait pas l'admettre, la sirène, elle, savait que c'était la vérité, et au final, c'était tout ce qui comptait. Déa voulait que Léo reconnaisse qu'il avait de la valeur, ne serait-ce que pour admettre que quitter notre terre n'avait pas été une bonne idée, mais elle ne voulait pas non plus qu'il change, et Léo avait toujours été quelqu'un de humble, c'était l'une des qualités que la jeune femme aimait le plus chez lui. Alors cela ne le dérangeait pas qu'il demeure ainsi. À ses yeux, cela n'ôterait malgré tout jamais rien au fait qu'il était la personne la plus digne et la plus exceptionnelle qu'elle connaisse. Si l'humanité pouvait ressembler un peu plus à Léo, alors elle ne s'en porterait pas plus mal, bien au contraire. Même, elle se porterait beaucoup mieux. Mais il ne fallait pas trop espérer après une telle éventualité, l'humanité (et elle englobait les créatures dans le lot) était moisie jusqu'à l'os. Il suffisait de voir de quoi des personnes comme Hardwick, Baker et Lena étaient capables pour en prendre la pleine mesure. Bien sûr, Déa n'était pas objective, désespérément éperdue qu'elle était de son meilleure amie, mais elle ne pensait pas que c'était la subjectivité qui la faisait s'exprimer ainsi. Reconnaître sa vraie valeur rendrait peut-être Léo prétentieux, en attendant, il était l'une des meilleures personnes qu'elle ait jamais connu.

-Un meilleur ami parfait offrirait sa tournée mais soit, j'ai bien envie d'un verre, moi aussi.


Aller boire un verre, voilà qui était une excellente idée. Après la conversation un peu lourde qu'ils venaient d'avoir tous les deux, ça ne leur ferait certainement pas de mal de passer à présent une soirée plus détendue, en allant boire un verre ou deux (ou trois ou quatre) à la taverne. Déa considérait qu'ils l'avaient bien mérité, et appréciait au passage ce genre d'initiative de la part de Léo. Il s'isolait moins, acceptait de se rendre dans des lieux publics et festifs... Même s'il y avait encore pour l'heure plus de bas que de haut, la sirène aimait à voir le jeune homme sur une pente ascendante, et ça la rassurait, la rendait heureuse.

-Allez, en route !

Autant ne pas prendre racine et se mettre en route directement. Ça tombait bien, ils ne se trouvaient pas bien loin de la taverne, ils s'y trouveraient rapidement. Et ainsi, ils pourraient profiter comme il se doit de l'ambiance des lieux.


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdu, ton sourire, ton espoir et ton courage (Déa <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les bons comptes font les bons amis.
» [CLOS] Les compromis font les bons amis {Aoi}
» Scott Adkins
» Les bons comptes font les bons amis! [terminé]
» Toujours de bons amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Grande place-