Partagez | 
 

 Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 53

Message#Sujet: Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)   Mar 8 Déc - 9:16


Je te le promets, je te retrouverai
A

lice était en train de distribuer c'est petit papier pour retrouver sa grande-soeur. Elle en donnait aussi aux personnes qu'elle croisait, les gens lisaient les papiers qu'elle leur donnait où il était noté " Je suis à la recherche de ma grande-soeur Megann, elle a été adoptée à l'orphelinat du village. Maintenant elle a 19ans, ces nouveaux parents l'ont renommé "Eponine", si vous avez des renseignements je vous attendrais tous les jours sur la grande place dans l'après-midi"   c'est avec ce petit récit elle espérait avoir des renseignements, savoir où la trouver. Pour l'instant personne n'avait des informations à lui donner, Alice était un peu triste, mais elle était déterminée à la retrouver.
L'après-midi, Alice se baladait sur la grande place, distribuait ces petits flyers aux personnes qui se promenaient, en discutant un peu avec eux à raconter son histoire. Elle espérait des nouvelles tous les jours, elle ne lâchait rien, elle était au rendez-vous tous les après-midis, mais rien toujours rien. Au bout de deux semaines, toujours rien, NADA, personnes ne venaient ou la connaissait. A croire que c'était un fantôme, ce n'était pas dans les habitudes d'Alice, mais elle commençait à baisser les bras.  Alice donnait ces petits mots sans prêter attention à qui elle les donnait. Il y avait parcontre une jeune femme qui attira son attention, une jeune femme d'une vingtaine d'années. Elle alla vers elle et lui donna son flyers en lui disant:

-Bonjour, Désolé de vous déranger, je suis à la recherche de ma soeur qui s'est fait adopter il y a 18 ou 19 ans. je vous donne ce petit papier si vous la connaissait, je suis sur cette place tous les jours.
Alice parti sans attendre une réponse et sans savoir que c'était elle.

code by Mandy


_________________
L'amour d'une soeur peut-être invisible mais tellement fort


Dernière édition par Alice Steele le Mer 9 Déc - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 681

Message#Sujet: Re: Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)   Mer 9 Déc - 18:56


Je te le promets, je te retrouverai
É

ponine ne sortait plus beaucoup de chez elle, depuis son agression avortée et sa rencontre avec Penny. Non pas que sa curiosité se soit tue pour de bon après avoir été frôlée de si près par le danger, mais tout de même un peu freinée. Elle savait bien que son instinct premier ne tarderait pas à reprendre le dessus, qu'elle ne parviendrait pas à s'en empêcher, et qu'elle retournerait dans la forêt, mais pour l'heure, elle se tenait au courant. Si l'on omettait ses allers et venues chez Aaron (qu'elle remerciait d'être beaucoup plus présent pour elle depuis cette affaire, d'ailleurs), ses quelques courses, et les visites régulières de Lena, Éponine ne faisait rien si ce n'est rester chez elle, à lire, encore et encore, ou à consigner les quelques informations qu'elle pouvait récolter, à présent qu'elle avait non seulement rencontré une fée, mais s'était découverte une sirène dans son proche entourage. Ces deux révélations avaient - fort heureusement - calmé sa curiosité maladive pour l'heure, mais elle savait bien que son instinct reviendrait au grand galop, à un moment ou à un autre. Elle-même était plutôt curieuse, à vrai dire, de savoir combien de temps elle allait tenir avant de tout simplement revenir à ses anciens démons. Rares étaient donc les fois où on croisait la jeune femme au village, cette fois-ci en était une, alors qu'elle revenait de chez Aaron avec l'intention de retourner purement et simplement chez elle. De sa démarche habituelle et renfermée, le regard posé sur ses pieds, elle ne prit pas garde à la jeune femme en face d'elle et elle ne comprit ce qui lui arrivait que lorsqu'on déposa un tract au creux de sa main et qu'on s'adressa à elle.

Éponine leva les yeux sur sa nouvelle interlocutrice, une jeune femme aux cheveux blonds, à l'apparence étrangement familière. Peut-être parce qu'elles s'étaient déjà croisées sans qu'elle y prenne garde. La jeune femme était à la recherche de sa soeur, adoptée il y a 18 ou 19 ans de cela... Recherche tardive, mais elle n'avait peut-être appris la nouvelle que récemment... En ce cas, il ne fallait sans doute pas qu'elle se fasse trop d'illusions. Les âmes se perdaient si vite en notre terre ! Par curiosité (parce que oui, c'était définitivement son plus grand défaut), Ponine regarda plus attentivement le papier qu'elle avait attrapé par réflexe. Elle releva des yeux ronds sur la jeune femme quand elle eut fini de lire. Une jeune fille de 19 ans du nom d'Éponine ? Se pouvait-il vraiment qu'il y en ait une autre dans le village sinon elle ? Ce n'était pas un nom courant. À vrai dire, il ne semblait pas à la jeune femme avoir jamais rencontré ou entendu parler de quelqu'un qui serait son homonyme. Bien sûr, elle voulut croire à une sinistre farce. Mais son interlocutrice (qu'elle ne connaissait pas, et qui n'avait donc aucune raison de la duper) semblait si sérieuse.

-C'est une blague, n'est-ce pas ?




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 53

Message#Sujet: Re: Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)   Mar 15 Déc - 8:05


Je te le promets, je te retrouverai
A

lice qui regardait la jeune femme d'un oeil interrogateur, elle avait l'air d'être surprise par ce qui était écrit sur la petite note. Sa réflexion de surprise, fit de la peine à la jeune adolescente. Elle  aimerait aussi que ce soit une blague, elle a appris il y a deux semaines qu'elle avait une soeur, UNE grande-soeur. Elle lui aurait bien râler dessus, mais cela ne se fait pas, en plus son interlocutrice connaissait peut-être sa grande-soeur. Mais elle se contenta juste d'un:

- Moi aussi je préferai que ce soit une blague! J'ai 16ans, 16 ans que je vis comme fille unique et là, il y a deux semaines que j'ai appris que j'avais une grand-soeur. Ca me tombe dessus comme une bombe en plein visage.

D'où elle pouvait juger que ce soit une blague, Alice était peut-être jeune, en pleine crise d'adolescence, mais elle ne jouerait jamais un sale coup comme celui-ci, même pas à son ennemi. Du coup, vexée, elle baissa la tête, une larme lui coula sur la joue, qu'elle essuya aussi qu'elle la sentie. C'était une larme de désespoir, ça faisait deux semaines qu'Alice dormait à peine, elle faisait des cauchemars, mais toujours le même. Elle était proche de son but la retrouver, mais elle chuta sans jamais voir son visage. Alice releva la tête, fixa son interlocutrice droit dans les yeux, des yeux bizarrement familier et ajouta:

- Vous avez des renseignements sur elle?

code by Mandy


_________________
L'amour d'une soeur peut-être invisible mais tellement fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 681

Message#Sujet: Re: Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)   Mer 16 Déc - 21:20


Je te le promets, je te retrouverai
N

on, évidemment, ce n'était pas une blague, comment aurait-ce pu en être une ? Qui aurait pu faire preuve d'à ce point de cruauté et de malice ? Certainement pas la jeune femme qu'elle avait en face d'elle (à moins que cette dernière soit une comédienne doublée d'une menteuse hors-pair). Elle ne s'amuserait pas à distribuer des tracts à tout-va si ce n'était pas la pure et simple vérité. Elle semblait vraiment désespérée. On sentait, aux inflexions de sa voix, que toute cette histoire l'émouvait complètement, qu'elle était totalement perturbée par les révélations qui lui avaient été faites. Cela s'observait à son attitude, et, bien sûr, aux larmes qui avaient coulé le long de ses joues. D'accord, Eponine n'avait pas été très subtile, pour le coup (en même temps, elle ne l'était jamais). Mais s'il était une chose aussi difficile que de découvrir après seize ans que l'on avait une soeur, c'était de découvrir que nos parents n'étaient pas nos parents, que notre existence toute entière était fondée sur un tissu d'inepties. Éponine était profondément perturbée, parce qu'elle entrevoyait là une vérité qu'elle n'était pas sûre d'être prête à entendre (si on pouvait être prêt pour cela). Elle ne s'était jamais imaginée, non, jamais, qu'une situation pareille s'imposerait à elle, qu'elle devrait si brutalement admettre l'idée qu'elle puisse avoir une soeur, qu'on lui ait menti depuis sa naissance. Elle ne savait pas vraiment où elle en était, partagée entre l'incompréhension la plus totale et la colère. Colère contre qui ? Ses parents pour commencer. Et tous ceux qui lui avaient menti. Mais la demoiselle en face d'elle, si elle était bel et bien sa soeur, n'avait pas à payer les pots cassés, elle était autant qu'elle la victime de cette situation. Eponine hésita quant à la question à formuler à son interlocutrice. Elle ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il serait simple, si simple, de tout simplement passer son chemin et faire comme si de rien n'était. Mais bon... elle serait bien incapable d'oublier cette scène.

-Je ne sais pas.
répondit-elle avec la plus grande des précautions. Je m'appelle Éponine... et, visiblement, elle avait l'âge adéquat... mais...

Mais ses parents ne lui avaient pas laissée entendre une seule fois qu'elle puisse ne pas être de leur sang, l'entente entre elle et le reste de Hayes n'avait jamais été entièrement cordiale, ce n'était pas pour rien qu'Éponine avait pris très tôt son indépendance, mais tout de même, de là à imaginer qu'un si lourd secret de famille ait pu empoisonner leurs existences... C'était gros, tout de même ! Et en même temps, il fallait bien le reconnaître... Eh bien, ça expliquerait peut-être pas mal de choses, si elle songeait rétrospectivement à ses parents, et à certaines anecdotes plus précises de son enfance.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 53

Message#Sujet: Re: Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)   Mer 23 Déc - 16:26


Je te le promets, je te retrouverai
E

ponine, ce prénom résonna dans la petite tête de l'adolescente, est-ce que cela pouvait être ça? Est-ce que cette jeune femme postée devant elle pouvait être sa grande-soeur qu'elle cherchait depuis un certain temps maintenant? Alice regarda cette personne droit dans les yeux, peut-être pour essayer de lire dans ces pensées, mais en vains, les yeux de la jeune femme laissaient voir son incompréhension! Ce n'était peut-être pas elle, son interlocutrice avait certainement homonyme, Alice n'en connaissait pas d'autre! Ou alors c'était bien sa grande-soeur devant ses yeux, mais elle n'était pas au courant! si c'est ce cas l'a, comment des parents pouvait cacher un tel secret se demanda la jeune Alice, puis d'un seul coup elle repensa à ses propres parents qui lui ont menti pendant 16 années.

-Eponine? Tu penses ...Alice avait une voix assez tremblante puis elle prit une grande inspiration et souffla profondément puis reprit. Tu penses que ça peut être toi? Dans l'excitation des événements Alice ne sait même pas rendu compte qu'elle était en train de tutoyer son interlocutrice!


-Est-ce que ton âge pourrait correspondre?Est-ce que tu connais sinon d'autre Eponine dans le village?

Dans un coin de sa tête, la jeune ados espérait vraiment qu' Eponine soit sa soeur. Cela serait vraiment fantastique et cela pourrait égayé enfin sa piètre journée qui avait vraiment mal commencé. Comme quoi, Alice avait raison d'y croire encore, ces recherches aurait porté ses fruits
Alice commençait à croire que c'était peut-être elle, elle se retrouvait des signes familiers dans son visage, dans sa façon de bouger Alice retrouvait  des mouvements de sa mère, dans les expressions du visage...Mais comment le savoir si c'était bien elle, elle avait grandi maintenant elle avait 19ans, elle a vécu avec sa nouvelle famille, certainement  personne n'avait dû lui dire qu'elle avait été adoptée. Aucune question ne lui venait en mémoire pour savoir si c'était sa grande-soeur. Alice pensait que peut-être faire connaitre ses parents à Eponine. On dit toujours qu'une mère reconnait toujours son enfant c'était surement ça la solution. Mais comment arranger cette rencontre, mais surtout est-ce qu'elle voudra faire leur rencontre.
code by Mandy


_________________
L'amour d'une soeur peut-être invisible mais tellement fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 681

Message#Sujet: Re: Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)   Mar 5 Jan - 0:18


Je te le promets, je te retrouverai
S

i Alice était fébrile, Eponine était, pour sa part, complètement désorientée. L’information était pour elle un choc immense, et qui ne manquait pas de la secouer. Bien sûr, elle n’avait à sa portée qu’un morceau de papier et la parole d’une jeune fille qui, certes, pouvait lui ressembler physiquement (même peau pâle, même chevelure de paille), mais à qui elle parlait pour la toute première fois de sa courte existence. C’était peu. Trop peu pour que quelqu’un d’aussi pragmatique qu’elle puisse véritablement accepter cette vérité sans fouiller plus en profondeur. Mais en même temps, une part d’elle, qu’elle ne se connaissait pas vraiment avant ce jour, mais d’une puissance manifeste, lui sommait de croire que tout ceci était vrai. Comme si une part d’elle reconnaissait instinctivement celle auprès de qui elle aurait dû grandir. Mais accepter cette vérité, était-ce vraiment possible ? Toutes les questions que cela soulevait… À commencer par celle-ci : quid de ses parents ? M. et Mrs Hayes s’étaient toujours présentés comme ses parents biologiques sans vraiment lui donner de raisons de douter. Certes, parfois, leurs différences de tempéraments et leurs convergences d’opinion lui avaient fait douter qu’elle et le reste de sa relative famille puisse appartenir au même sang. Mais c’était bien trop peu pour les accuser. Et en même temps, cette facilité qu’ils avaient eu à la voir s’émanciper et à lui laisser vivre sa vie sitôt qu’ils avaient compris qu’elle n’était pas comme tout le monde, qu’elle était asociale, qu’elle n’acceptait pas d’entrer dans le moule… Ne nous emballons pas. Les questions étaient nombreuses, autant que les supputations, mais il ne fallait pas oublier d’être pragmatique. Fort heureusement, pragmatique, Eponine savait l’être pour deux, pour dix, même. Ce fut avec autant de prudence que possible qu’elle lui répondit.

-Je ne sais pas trop… Ça paraît insensé, mais… il ne me semble pas qu’il y ait d’autres Eponine dans le village.

Et encore moins de son âge. Pour cause, ce n’était pas là un nom que l’on entend à chaque coin de rue. On lui faisait d’ailleurs régulièrement la remarque quand elle se présentait à quelqu’un qu’elle ne connaissait pas : ce n’était pas là un nom bien courant. Mais comment démêler le nœud de cette affaire ? Se contenter d’un âge et d’un simple nom, ce paraissait tout de même être aller un peu vite en besogne, et une démarche pour le moins aventureuse. Inutile de faire des plans sur la comète si tout ceci n’était qu’un gigantesque malentendu. Inutile, aussi, de donner à Alice de faux espoirs, qui auraient tôt fait d’être déçus. Violemment déçus, sans doute, même, étant donné le manifeste enthousiasme dont elle savait si bien faire preuve, et qui serait presque communicatif malgré les circonstances.

-Est-ce que… je pourrais parler à tes parents ?

Discuter avec eux serait sans doute le meilleur moyen de trouver des réponses à ses interrogations, ou au moins d’entendre d’autres points de vue sur une situation qui ne manquait pas d’être inédite et singulière. Jamais Eponine n’aurait cru en vivre de telle un jour.







code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 53

Message#Sujet: Re: Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)   Lun 11 Jan - 8:31


Je te le promets, je te retrouverai
D

onc il n'y aurait pas d'autre Eponine, Alice commençait de plus en plus à vraiment croire que cette jeune femme était bel et bien sa grande-soeur, mais elle ne se réjouissait pas toute suite, certainement par peur de savoir que ce n'est pas Elle, elle ne voulait pas tomber de haut.

Cette jeune femme voulait rencontrer les parents d'Alice, ce qui la fit sourire car, elle venait exactement d'y penser. Alice réfléchissait à comment les faire rencontrer. Le plus simple serait de lui donner l'adresse de la maison familiale, mais Alice hésite, son père est très fatigué ses derniers jour. Mais si, il retrouve sa fille ainé, cela pourrait lui faire plaisir et il pourrait partir en paix, cette  pensée rendit Alice très triste!

- Tu veux rencontrer mes parents, il n'y a pas de soucis, mais il ne faudra pas restrer longtemps, mon père est gravement malade, pour lui c'est bientôt la fin! Quand Alice Evoqua se passage, une larme coula sur ça joue, elle aime tellement son père et ne voulait pas qu'il s'en aille si vite. C'est vraiment trop injuste, se sont toujours les meilleurs qui s'en vont en premier. Désolé je t'ennuis avec mes soucis.

Alice essaya ses larmes, elle ne voulait pas se faire passer pour une faible, surtout devant une inconnue. Puis Alice sorti un petit morceau de papier et un crayon pour noter son adresse.

- Tiens s'est mon adresse, on se donne rendez-vous demain dans l'après-midi chez moi, comme ça je pourrais prevenir mes parents de ta visite et mon père pourra se reposer le matin. Je te dis à demain, j'espère que tu viendras.

Alice avait peur que celle-çi ne vienne pas!

_________________
L'amour d'une soeur peut-être invisible mais tellement fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 681

Message#Sujet: Re: Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)   Ven 15 Jan - 16:42


Je te le promets, je te retrouverai
O

ui, Eponine voulait vraiment rencontrer les parents d'Alice. Peut-être qu'en les voyant, elle y verrait plus clair, peut-être qu'elle parviendrait à savoir quelle place elle devait tenir (ou ne pas tenir - à ce stade, elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle désirait vraiment), mais pour le moment, tout cela lui semblait bien obscur. Oui, rencontrer ces personnes semblaient indispensables, même si ce qu'elle devait apprendre dans la foulée ne manqua pas de lui serrer le coeur. Le père d'Alice (et donc potentiellement son père également) était malade. Et à en juger la réaction de la jeune femme, il était très malade, même, en fin de vie, de toute évidence. Eponine n'était pas d'un naturel à s'émouvoir très facilement du sort des autres, si tragique soit-il, mais en la circonstance, elle sentit son coeur se serrer, comme si une part d'elle, sans qu'elle puisse déceler d'où cela venait, se sentait dors et déjà liée à cet homme qui était peut-être son géniteur, à cette famille à laquelle la force des choses voulait qu'elle s'attache, même si elle ne savait absolument rien d'eux... Raison de plus pour les rencontrer. Même si s'incruster ainsi au sein d'une famille rencontrant de telles problèmes n'était sans doute pas la meilleure manière de procéder. Oui, c'est vrai, elle le savait. Elle tomberait forcément au mauvais moment. Mais ce serait peut-être aussi la seule occasion qu'elle aurait de rencontrer son père biologique. Si tant est que l'on admette qu'il l'était bel et bien. Et comme bien souvent, la jeune femme avait envie de se montrer quelque peu égoïste.

-Je suis vraiment désolée, pour ton père.
répondit doucement Eponine, d'un ton qu'elle se surprit à entendre sincère. Car il était fort probable en effet que son père ne soit nul autre que leur père.

Alice sortit de sa poche un morceau de papier et un crayon et nota son adresse. Eponine attrapa le papier et le considéra du regard, notant dors et déjà mentalement cette adresse. Avant de plier consciencieusement le papier et de le ranger dans son sac, remerciant Alice d'un geste de la tête. Elle lui donnait rendez-vous dans l'après-midi. Eponine hocha la tête pour lui signifier qu'elle viendrait bel et bien. Oui, elle viendrait. Parce qu'il fallait tirer cette affaire au clair. Que le rendez-vous soit pris le lendemain était une excellente chose. Car ce soir, elle pourrait ainsi retrouver les Hayes, ceux qui avaient prétendu être ses parents, pour tirer cette affaire au clair. La conversation promettait d'être amère. Mais nécessaire.

-À demain. Je viendrai, sans faute.
affirma-t-elle avec la plus grande sincérité.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 53

Message#Sujet: Re: Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)   Dim 31 Jan - 21:29


Je te le promets, je te retrouverai
A

lice regarda Eponine plier et ranger le petit morceau de papier où elle avait écrit son adresse précieusement dans son sac, avant ça, elle l'avait regardé un petit moment certainement pour mémoriser l'adresse. Alice était heureuse de voir tous l'intérêt que donner Eponine dans cette histoire un peu folle, en même temps elle était certainement concernée dans cette folie.

Mentalement, Alice commença à imaginer la rencontre pour demain, cela ne devait pas être facile de rencontrer des personnes, adulte en plus. C'est toujours plus facile de discuter entre jeune, mais entre jeune et adulte qui ne se connaissent, cela peut  créer un genre de mal-être pour les deux. Puis ce n'était pas une rencontre juste pour le plaisir, car les personnes que son interlocutrice allait rencontrer était certainement ses parents biologiques, qu'elle n'avait pas connaissance.

Alice prit la main de cette jeune fille, peut-être pour voir si un courant de déjà vu ce créer, la regarda droit dans les yeux comme pour dire quelques choses mais aucun son ne sorti de sa petite bouche. Elle prit une grande respiration sans jamais lâcher la main de son interlocutrice

-Je te dit à demain. Voilà les seuls mot qui sorti de sa bouche.
La jeune ados tourna les talons pour rentrer chez elle et ses parents, se retourna, regarda Eponine pour lui adresser un léger sourire. Elle savait, elle le sentait, qu'elle pouvait lui faire confiance, elle sera là au rendez-vous!

elle marcha vers chez elle, comment expliquer à ses parents qu'elle à peut-être retrouver sa grande-soeur .

Epilogue ==> Alice rentra chez elle, expliqua à sa mère tous d'abord qu'elle a rencontré une jeune femme qui s'appele Eponine et que certainement s'était leur fille ainé.
Fin

_________________
L'amour d'une soeur peut-être invisible mais tellement fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je te le promets, je te retrouverai (pv Eponine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je promets que je serai plus sévère (cours 1 - terminé )
» Hyndie Evans ~ Je te promets le sel au baiser de ma bouche.
» Je ne te promets pas de rester calme. [ Shiraishi Nanami/Dongwoo Jang] [Terminé]
» Je te promets l'enfer et le paradis. [Sucre][olé][temps actuel: F.l.u.f.f.y.]
» Mon nom est Kanda , appelles moi par mon prénom et je te promets que tu souffriras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Grande place-