Partagez | 
 

 A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 113

Message#Sujet: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Jeu 7 Jan - 10:33

Aurore Bromwell
Informations
Célébrité : Juno Temple

Age : 20 ans
Sexe : Féminin
Statut : En couple
Groupe : Sirènes

Pouvoir (pour les fées seulement, un seul pouvoir) : /
Histoire
-Elle a le minois d'un ange.

C'est ce qu'a dit mon père à ma naissance. Enfin, pas direct après ma naissance, hein, parce que, cessons là le mythe, à la naissance, tous les bébés sont déformés et laids, c'est une fois qu'ils sont nettoyés et propres comme des sous neufs qu'on peut commencer à s'extasier dessus. Bref, il paraît que j'étais un très joli bambin. Et je crois que je n'ai jamais cessé d'être jolie en grandissant. Quoi non ? C'est pas de la vantardise ! C'est de la confiance. C'est une qualité de savoir reconnaître sa qualité, et ma qualité, n'en déplaise à... un paquet de gens... c'est que je suis attirante. Enfin, je ne le serai pas que j'obtiendrais quand même l'admiration de qui je désire. C'est mon don, mon talent précieux. Oui, j'ai le minois d'un ange, mais ces quelques lignes vous l'auront peut-être mis dans le crâne plus vite qu'une longue dissertation, je suis loin d'en être un. J'aurais même plutôt tout d'un démon. Et ça depuis toujours. Depuis l'instant où mon père m'a associé à un ange. Le pauvre, il m'appellera "mon ange" toute sa vie (c'est à dire qu'il m'appelle encore "mon ange" à l'heure actuelle). C'est que le pauvre n'est jamais qu'un humain sans défense, et moi, dès que j'ai su utiliser mes pouvoirs, je le reconnais, je les ai utilisé pour obtenir de lui tout ce que je désirais. C'est que je suis née sirène, voyez-vous, et si certaines créatures auraient préféré naître sans pouvoirs, croyez bien que moi, je ne ferai jamais marche arrière. Ja-mais. J'aime séduire, et je me fiche que ce soit une solution de facilité d'utiliser ses pouvoirs pour cela. Je l'ai dis, je ne suis pas un ange.

Mon père, très vite, en même temps que beaucoup de mes camarades de classe, subirent donc mes caprices, et s'y plièrent sans se rendre compte qu'ils y étaient contraints, oh, ce que j'ai aimé mon enfance ! Tout ce que je désirais, je l'obtenais ! Enfin. Non, je vais quand même vite un besogne. Je vous ai parlé de mon père, oui, mais ma mère dans tout ça. Eh bien, ma mère est une sirène, comme moi, mais bien plus sage. En fait, je crois qu'elle déteste sa nature. Elle rêverait d'être quelqu'un d'autre, et je crois qu'elle déteste me voir m'aimer autant. Nous ne nous sommes jamais entendues, et s'il n'y a pas de quoi en être fière, j'imagine, moi je le suis plutôt d'être à l'origine de la rupture de mes parents. Oui, il ne faut pas se leurrer, c'était bien ma faute. Toutes leurs disputes tournaient autour de moi, et évidemment, comme je n'avait qu'à battre des cils pour ranger mon père de mon côté. D'accord, ce n'était pas fair-play ! Mais ma mère aurait pu faire pareil ! Elle a toujours refusé d'utiliser ses pouvoirs sur mon père. Si elle est bête et qu'elle a des scrupules, ce n'est quand même pas ma faute !

-Ouvrez grand la bouche et dites "AAAAAaaaah".

Certaines personnes sont faites pour travailler, d'autres non. Moi, définitivement, je suis dans la catégorie numéro 2. Je veux dire, à quoi bon se fatiguer quand il suffit d'envouter le premier manant venu pour qu'il cède à tous vos désirs. Mon boulot, c'est de plaire, et je fais ça bien. Je n'ai jamais travaillé. J'ai arrêté mes études très tôt, et depuis... on va le dire tout net, je me la coule douce. Je file d'excès en excès et j'impose mes contrariétés aux autres quand elles adviennent, c'est le bon plan. J'ai longtemps vogué d'amant en amant, histoire d'obtenir d'eux ce que je voulais (j'avoue, je me lasse vite), mais je crois que, du haut de mes vingt ans, j'ai envie de moins me prendre la tête. Et puis, il y a cette sale (et justifiée) réputation qui me colle au train ! Pour ne pas offenser les plus jeunes, je ne vous dirais pas comment on m'appelle, mais je vous garantis que c'est pas joli-joli. Alors je me suis posée. Un peu. J'ai jeté mon dévolu sur un homme bien rangé, surtout à la situation aux petits oignons. Médecin du village, Kyle n'est pas si mal. Enfin, pour un vieux (oui, il n'a que 45 ans, si vous voulez, ça fait quand même plus du double de mon âge). Il est bien conservé, et surtout, il n'a d'yeux que pour moi. D'accord, j'y ai un peu aidé, mais et alors ? Il m'apporte tout ce que je désire. Ou presque. Je mentirai si je disais que je n'allais pas aller voir chez le voisin si l'herbe n'est pas plus verte de temps à autres, mais je me la joue discrète, maintenant. Cette vie prétenduement bien rangée avec mon docteur préféré me plaît bien. On verra bien le temps que ça durera.
Caractère
Je n'aime pas trop l'idée de me définir en quelques adjectifs jetés au hasard, mais bon, l'exercice reste amusant. Que dire de moi, alors ? Pour commencer, je suis inconstante. Non, pas inconstante, l'inconstance. Le genre jamais satisfaite, vous voyez ? Dès que je veux quelque chose (parce que je suis capricieuse, aussi), je fais tout pour l'obtenir, et quand je l'ai, je ne met pas longtemps à m'en lasser et je veux immédiatement autre chose. Je déteste le train-train et la routine, j'ai besoin de mouvement, de vie, de vitesse, de chaos. Je suis une hédoniste. Je cueille le jour, je cueille la nuit, je saisis les opportunités au vol et je déteste tout ce qui est structuré, décidé, planifié. De même, je déteste qu'on me donne des ordres. Ah ça, c'est le pire pour moi ! Je vis ma vie comme je l'entend, et je ne supporte pas les directives. Bon, je suis quand même attachée aux apparences, les rumeurs qui circulent sur moi (et qui sont vraies, oui bon, mes moeurs sont très légères, je l'avoue), je ne les aime pas, si j'ai séduis Folley, c'est en partie pour les faire taire. Mais je sais me défendre. Le poisson a des griffes, quand il le décide, et des griffes acérées.

Je ne suis pas une fille bien. Autant le dire de suite, hein, je suis même une sacrée garce. Je suis une manipulatrice, autant qu'il faut l'être quand on veut mener son petit monde à la baguette, et jouer avec l'esprit des gens ne m'a jamais posé de problème. Faut pas croire pour autant que je déteste tout le monde. Au contraire ! Je suis sociable. Quand je sors (et je sors beaucoup), j'aime bien sympathiser avec le premier venu, je suis facile d'accès. Mais bon... pas forcément très fréquentable.
Derrière l'écran
Pseudo/Prénom : Mabz'
Age : 23
Comment avez vous connu le forum ? sur un top site

Autres comptes ? nope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 873

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Jeu 7 Jan - 11:02

Bienvenue parmi nous

Bon courage dans l'écriture de ta fiche ! (Très bon choix de pv )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 113

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Jeu 7 Jan - 11:33

Merci beaucoup

_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 222

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Jeu 7 Jan - 11:56

Bienvenue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 720

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Jeu 7 Jan - 12:16

Bienvenue sur le forum
Bon courage pour ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 369

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Jeu 7 Jan - 12:16

Bienvenue parmi nous :-)

_________________



Eternité quand tu nous tiens
LA SOLITUDE EST UN LOURD FARDEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 113

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Jeu 7 Jan - 12:29

Merci beaucoup pour cet accueil

_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Jeu 7 Jan - 12:45

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Jeu 7 Jan - 13:55

Salut!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 113

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Jeu 7 Jan - 18:21

Merci beaucoup ! Very Happy
Ma fiche est finie, je crois bien

_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 378

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Jeu 7 Jan - 19:07

Ta fiche est parfaite et validée avec grand plaisir !
Bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onedaymore.forumactif.org
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Ven 8 Jan - 21:46

Welcome à toi consoeur sirène!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 113

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Ven 8 Jan - 22:30

Merci !

_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 182

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   Ven 8 Jan - 23:06

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A. Bromwell * Prenez garde au chant des sirènes [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prenez garde à la fermeture automatique des portes. Attention au départ !
» L'Île des Sirènes~ Le chant des Sirènes
» Evénement #27 : Le Chant des Sirènes
» Le cochon qui sommeille
» La métaphore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Important :: Présentation :: Présentations validées-