Partagez | 
 

 Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Lun 25 Jan - 0:03


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
D

éa était fatiguée, fatiguée d'aimer. C'était au point où elle se demandait si boire cul-sec une potion qui lui permettrait d'éradiquer tout sentiment de son esprit, mais bon, elle savait bien qu'il fallait qu'elle s'en nourrisse et qu'elle fasse avec. Elle avait déjà la chance de pouvoir lui reparler après qu'il lui ait tant manquée, même si c'était pour l'aider à supporter sa dépression, c'était beaucoup, et il ne fallait pas qu'elle en attende plus. L'aventure (même involontaire) que le jeune homme avait eu avec Lena, sa pire ennemie, lui avait mis les points sur les "i". Elle avait beau prétendre le contraire (et avoir presque réussi à s'en convaincre), la séparation de Léo avec Jane lui avait peut-être donné, au moins inconsciemment, quelque espoir qu'il fallait qu'elle taise une bonne fois pour toute. Elle et Léo, ça ne se ferait jamais, c'était comme ça, il fallait qu'elle apprenne une bonne fois pour toutes (comme si les sentiments pouvaient s'éduquer) à se faire à une amitié déjà forte et belle, et qui devait se suffire à elle-même. Pour sa part, il fallait qu'elle tourne la page, qu'elle parvienne à s'entourer, qu'elle fasse des rencontres, et non, ses histoires d'une nuit ne pouvaient pas être considérées comme de vraies histoires, elles n'étaient pas constructives, elles ne la faisaient faire que reculer quand elle devait plutôt avancer. Alors oui, elle avait décidé, en dehors de Léo et de Penny, de prendre un peu de temps pour elle, de créer de nouveaux liens, qui puissent vraiment l'aider à avancer, et de consacrer plus de temps aux gens dont la présence lui faisait du bien. Elle avait donc repensé à sa dernière conversation avec Hélio, quand ils avaient décidé de s'en tenir à une amitié pure et simple, et qu'elle avait proposé de l'inviter à dîner. C'était un peu tombé à l'eau, mais puisqu'il était encore temps de rattraper le coup, elle lui avait proposé de passer à la maison cette nuit là.

Profitant que Penny ne soit pas là (elle passait, semble-t-il, la soirée avec Andrew), elle avait monopolisé la cuisine, et fait un véritable carnage. La jeune femme était loin d'être un cordon bleu, le résultat ne serait pas un franc succès, mais tant pis, de toute façon, Hélio était un vampire, même si elle avait pris soin de lui cuisiner de la viande rouge, il s'en foutrait, et elle avait mis au frais une bonne bouteille en guise de compensation, ce serait déjà ça. À l'heure dite, elle l'attendait donc, tentant de gribouiller un article qu'elle devait remettre pour... il y a quelques jours, mais tant pis, elle n'était perfectionniste en rien, sauf sans son écriture, et pour l'instant, elle n'était tout simplement pas capable de trouver le résultat à son goût. Heureusement, Hélio, ponctuel, la tira bien vite de ce calvaire, en frappant à la porte. Aussitôt, un sourire se déposa sur son visage, alors qu'elle venait ouvrir au buveur de sang.

-Hey, pile à l'heure pour l'apéro !
l'accueillit-elle en l'invitant à rentrer à l'intérieur avant de se diriger vers la cuisine pour leur servir deux verres bien dosés. Comment tu vas ?




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 20 Fév - 23:21

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
Quand Hélio avait accepté de devenir le « garde du corps » (il avait surtout eu le sentiment d’être un baby-sitter), il ne s’était pas attendu à ce que cela prenne une telle proportion. Il n’avait pas cru que cette fille lui prenne autant de temps. Et pourtant, son temps avait été très accaparé par tout ça. Et pour quoi ? Pour rien d’intéressant au final. La mère de la jeune femme ne semblait pas satisfaite de ses services, finalement, puisqu’il passait son temps à perdre Lerana de vue. En même temps, pour sa défense, elle était une vraie peste cette fille. Elle faisait tout pour le faire tourner en bourrique, ce qu’elle arrivait à merveille d’ailleurs. Et finalement, Hélio avait fini par se faire avoir par ses beaux yeux. Il avait mis un temps, mais il avait fini par comprendre que ce n’était pas que de l’agacement qu’il ressentait pour l’humaine. Il avait des sentiments pour elle, ce qui avait eu le don de le rendre faible. Juste faible, bon à se voir piétiner comme un moins que rien. Le buveur de sang avait renoncé à beaucoup de chose pour qu’elle se contente de se moquer de lui. Il en eu la confirmation, quand il la trouva, juste après que sa mère ait décidé de se passer de ses services, dans les bras d’un autre. Hélio n’aimait pas être pris pour un imbécile, il avait une fierté quand même et il était hors de question qu’il se fasse avoir encore une fois. A partir de ce moment, il reprenait sa vie en main.

L’une des choses qu’il avait renoncé, c’était les parties de jambe en l’air qu’il avait eu l’habitude d’avoir avec différente partenaire et certaine plus particulièrement, comme une belle sirène du nom de Déa. Une amie de cette fille, qui avait promis de ne plus copiner trop profondément avec le vampire. Depuis leur dernière conversation, le buveur de sang n’avait plus eu de nouvelle de la jeune femme d’ailleurs, jusqu’à maintenant. Elle l’invitait à diner et il n’allait pas échapper à l’occasion de se changer un peu les idées. Est-ce que ce qui venait de se passer avec Lerana allait changer quelque chose ? Hélio n’en savait rien, mais il avait simplement besoin de passer du temps en compagnie d’une personne qui avait un minimum d’intérêt pour lui (même si la relation entre Déa et lui avait été plus que physique pendant un long moment). A l’heure du rendez-vous, donc, il se présenta chez elle. Ce fut avec un grand sourire qu’il accueillit l’ouverture de la porte, entrant dans la maison en suivant Déa qui leur servit rapidement un verre d’alcool bien tassé. Que demander de mieux hein ?

« Je me porte à merveille en cet instant précis. » Répondit-il sans perdre son sourire. « Et toi ? »

Hélio se disait qu’il y avait peut-être une bonne raison pour cette invitation soudaine. La dernière fois qu’ils avaient prévu un dîner, c’était tombé à l’eau. Il se demandait bien ce qui avait poussé la belle sirène (qui avait un charme dingue qu’il avait quand même beaucoup de mal à oublier) à l’inviter de nouveau.
Code by Gwenn


_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 20 Fév - 23:42


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
C'

était un Hélio visiblement de très bonne humeur qui l'attendait de l'autre côté de la porte, et cela convenait parfaitement à Déa, puisque la jeune femme avait avant tout besoin d'un instant qui ne soit que positif. Que le buveur de sang lui réserve une tête de six pieds de long n'aurait franchement pas aidé... Mais non, il lui disait aller bien, en tous cas à cet instant précis, et la jeune sirène afficha un sourire ravi à l'idée de contribuer à cette bonne humeur. Elle s'en voulait, quand même, de ne pas avoir cherché à reprendre plus tôt contact avec Hélio, à peine deux secondes qu'il était là, et elle se sentait un peu plus légère et détendue, parce qu'elle savait que ce n'était pas avec lui qu'elle se prendrait la tête ou s'appesantirait mille ans sur des sujets graves. Qu'importe que leur relation ait pris une autre tournure (du moins s'en était-elle convaincue, elle était convaincue qu'il parviendrait mieux que personne à lui faire lâcher prise), et pour un nouveau départ, c'était certainement ce qu'elle pouvait espérer de mieux. Il ne manqua pas de lui retourner la question, elle hésita quant à la réponse à lui fournir. Bon, dire qu'elle pétait la forme, ce serait aller vite en besogne, si l'on tenait compte de ses inévitables et inaltérables sentiments envers son meilleur ami dépressif qui lui préfèrerait toujours d'autres filles... Mais elle n'avait vraiment pas envie de se lamenter ce soir. C'était exclu, hors-programme, alors au lieu de se plaindre une énième fois, elle préféra avaler une large gorgée de son verre avant de répondre, sourire aux lèvres :

-Je vais bien. J'ai pris de bonnes résolutions, figure toi.
Elle but une nouvelle gorgée de son verre, qui suffit à vider ce dernier. Tant pis, il était toujours temps de le reremplir, de toute façon. J'ai décidé de moins me prendre la tête, et d'arrêter de ressasser tout le temps les mêmes choses. Je me suis renfermée sur moi-même, ces derniers temps, et je crois pas que ça me réussit. Elle marqua une pause, le temps de reremplir son verre. Alors je me suis dit qu'il fallait que je revois du monde, et t'es la première personne à qui j'ai pensé, j'espère que t'es flatté. Elle lui adressa un clin d'œil, amusée. Alors, quoi de neuf, depuis tout ce temps ? Ça se passe bien, ton boulot de garde du corps ?

Son propos ne manquait évidemment pas de sous-entendus. Elle ne demandait pas tant à savoir comment pouvait se passer ce travail que comment évoluait la situation avec sa "protégée". Cela faisait un moment que Déa n'avait pas eu de nouvelles de Lerana, mais elle ne pouvait pas vraiment la blâmer, elle-même ne s'était pas montrée une amie très présente, dernièrement. Hélio, lui, aurait bien plus de raisons d'avoir des nouvelles. Si elle s'était éclipsée et avait énoncé de nouvelles conditions à leur "amitié", c'était bien parce qu'elle avait compris que la jolie brune n'était pas insensible aux charmes du beau brun, et inversement. Elle espérait, quand même, depuis le temps, que son menu sacrifice avait au moins servi à quelque chose.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Dim 21 Fév - 12:10

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
Hélio n’était pas du genre à déprimer sur son sort, ça faisait des années – beaucoup d’année – qu’il avait appris à profiter de la vie. Il était sur Notre Terre de nombreuses années après sa mort, ce n’était pas pour passer son temps à déprimer. Il était évident qu’il aurait aimé que certaine chose ne se déroulent pas de cette manière, mais il n’allait pas broyer du noir. Surtout pas quand il se trouvait en si charmante compagnie. Même s’il aimait son image de loup solitaire (un comble pour un vampire), il devait bien avouer qu’elle lui avait quand même manqué. Mais c’était un peu compliqué ces derniers temps, pour tout le monde. Le buveur de sang ne quitta pas de son regard le visage de Déa, alors qu’il attendait une réponse à sa question. Il se demandait pour quelle raison elle l’avait soudainement contacté pour le fameux dîner qu’ils avaient décidé de partager, peut-être qu’il aurait sa réponse avec les paroles de la sirène. Il voyait bien qu’elle n’était pas au meilleur de sa forme, le fait qu’elle prenne une longue gorgée de son verre avant de répondre parlait de lui-même. Même s’ils n’avaient pas passé énormément de temps à discuter quand ils se voyaient, avant, Hélio osait croire qu’il connaissait quand même un peu celle qu’il avait sous les yeux.

Celle-ci affirma alors qu’elle allait bien et qu’elle avait pris de bonnes résolutions. Le sourire d’Hélio s’étira sur ses lèvres quand il apprit la nouvelle, se demandant de quelles bonnes résolutions elle parlait. Ces derniers temps, Déa s’était renfermée sur elle-même parce qu’elle se prenait la tête sur les mêmes choses. Le buveur de sang ne connaissait rien des détails de la vie de la sirène, mais il partait du principe que ce n’était pas une bonne chose de se prendre la tête. Il en avait eu la confirmation dernièrement de son côté également, ça ne servait vraiment à rien. Et comme Déa souhaitait revoir du monde, elle avait pensé à lui.

« Très, tu flattes énormément mon égo là. » Répondit-il à la remarque amusé de la jeune femme, avant d’afficher une grimace quand elle mit sur le tapis son travail de garde du corps. Hélio savait parfaitement qu’elle en parlait parce qu’elle connaissait Lerana et qu’elles étaient même amies (raison pour laquelle cela faisait un long moment qu’ils n’avaient pas eu l’occasion de s’amuser ensemble comme il le faisait si bien avant, puisqu’elle avait fait une promesse à l’humaine). « J’abandonne. » Répondit-il en buvant d’un trait son verre. Bon, en réalité il avait plus été renvoyé par la mère de l’humain, mais il ne parlait pas que du côté professionnel de la situation. Il abandonnait tout, il l’abandonnait elle. « J’ai pris de bonnes résolutions moi aussi. Les humaines, ce n’est pas fait pour moi. Trop de soucis. C’est juste bon à venir se perdre sous mes crocs. »

Hélio n’avait pas besoin de cacher le fait qu’il se nourrissait de sang, c’était sa nature et il n’en avait pas honte. Et il avait effectivement un goût certain pour celui de jeune et jolie jeune femme.
Code by Gwenn

_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Dim 21 Fév - 12:31


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
V

isiblement, Déa avait choisi le meilleur moment possible pour organiser ce dîner "en tout bien tout honneur", ils avaient manifestement besoin l'un comme l'autre de se changer les idées. Il s'avérait, au final, qu'ils ne suivaient pas des parcours de vie bien différent. Tous deux coureurs invétérés qui détestaient se prendre la tête et préférait largement croquer la vie à pleine dent pris au piège par un sentiment incontrôlable dont ils devaient à présent supporter l'amer revers. C'est clair, ils allaient en vider, des verres, ce soir. Mais ce n'était pas un problème, Déa avait de la réserve, et de l'endurance, aussi. Elle voulait croire qu'ils sauraient passer une soirée parfaitement agréable, sans se lamenter sur leur sort, non, mais oubliant plutôt leurs sorts respectifs en profitant de la compagnie l'un de l'autre et de la légèreté que cette compagnie pouvait lui procurait. C'était avec un sincère intérêt que Déa avait voulu en savoir plus sur la manière dont progressaient les choses entre Hélio et Lerana, mais elle dût vite comprendre que la situation n'était pas bien glorieuse pour lui non plus, et que, au final, la relation entre le vampire et l'humaine, si elle avait vraiment atteint un autre stade que celui du non-dit, avait tourné court. Au fond, Déa ne savait trop si elle avait envie de compatir. Elle n'avait aucun droit particulier à vouloir se montrer possessive avec Hélio - c'était justement tout l'intérêt de l'affaire - mais que Lerana ait pu le changer en garçon propret, fidèle et bien rangé l'aurait peut-être agacé, au fond, même si elle aurait trouvé matière à se réjouir que ces deux là se soient trouvé. Elle ne pensait vraiment pas que cette histoire aboutirait à ce genre de conclusion... Mais peut-être que c'était leur karma, au fond.

-Ah... Désolée, alors.
répondit-elle sans pour autant vouloir plomber l'ambiance, s'appliquant à reremplir le verre à présent vide de son hôte. Pourtant, elle me semblait sacrément mordue. répliqua-t-elle dans un haussement d'épaules. Non pas qu'elle veuille l'obliger à lui en dire plus, s'il ne voulait pas s'appesantir plus sur le sujet, c'était compréhensible, et elle ne l'obligerait à rien, mais elle était quand même assez curieuse de savoir ce qui avait bien pu se passer pour qu'il décide de jeter l'éponge ainsi. Bon allez. ajouta-t-elle, faisant tinter son verre contre celui du jeune homme. Trinquons à nos nouvelles résolutions, dans ce cas. Toi et moi, on doit vraiment pas être fait pour les histoires de cœur.

Ça, elle commençait définitivement à le croire. Si tous les deux pouvaient trouver un moyen de mettre leur cœur sous scellé pour éviter de nouvelles déceptions et de nouveaux soubresauts, ils le feraient sans doute sans hésiter. Comme la vie était plus simple quand on avait le cœur libre et l'âme en paix, l'esprit léger et vagabond. Quand est-ce qu'elle avait perdu cette chance-là.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Dim 21 Fév - 19:34

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
Hélio se doutait bien que Déa voulait surtout savoir comment les choses avançaient entre lui et Lerana, puisqu’elle avait été indirectement concernée. La dernière fois qu’ils s’étaient vus, le buveur de sang apprenant qu’il ne pouvait plus s’amusant comme il le voulait avec la sirène, ils avaient longuement discuté de l’humain. Le vampire n’avait pas u beaucoup d’autre choix que de se faire une raison sur les sentiments qu’il avait pour l’humain, mais c’était une erreur idiote. Il était donc normal que Déa souhaite en savoir plus, raison pour laquelle Hélio lui répondit honnêtement. Il n’avait pas besoin de lui cacher quoi que ce soit de toute façon, elle était même en droit de connaitre les détails. Le « jeune » homme ne répondit rien à son désolé, qu’il appréciait mais il n’avait pas spécialement envie de plomber l’ambiance. Après tout, il était arrivé chez Déa dans le but de passer une bonne soirée et de se changer définitivement les idées. Il n’allait pas s’appesantir constamment sur sa situation, il passerait vite à la page suivante. Ou bout de plusieurs centaines d’années d’existence, on apprenait à le faire vite. Mais il voyait bien que Déa avait envie de connaitre plus de détail.

« Peut-être, mais ça ne l’a pas empêché d’être mordu d’autre aussi. »

Hélio ne voyait pas d’intérêt à rentrer trop dans les détails pour autant, il faisait simplement comprendre à Déa que Lerana était allé voir ailleurs. Il y avait peut-être une raison pour cela, il n’en savait rien et il n’avait pas envie de savoir. Ce n’était vraiment pas son truc de se prendre la tête pour une fille. Et il appréciait de pouvoir redevenir libre d’esprit. D’ailleurs, la sirène parvint parfaitement à exprimer ce qu’il ressentait en cet instant. Hélio leva son verre, de nouveau plein, pour trinquer avec Déa.

« Il faut croire oui. »
Répondit-il, un sourire en coin sur le visage. « En même temps, mon cœur ne bat plus depuis des années. » Et il n’avait vraiment pas cru pouvoir avoir des sentiments pour quelqu’un. Evidemment, cela lui arrivait d’avoir de l’intérêt un peu plus particulier pour certaine personne, comme celle se trouvant sous ses yeux, mais c’était tout. « Et rien ne vaut un esprit libre dans un corps libre, tu ne trouves pas ? »

Il apporta son verre à sa bouche pour en boire une grande gorgée. Un corps libre et un esprit libre, c’était la meilleure équation pour ne pas se prendre la tête et profiter pleinement de la vie (ou de la mort). Il n’y avait pas besoin de se poser de question, il suffisait simplement de vagabonder aux grés d’où les évènements nous menaient.

« Alors, tu as cuisiné ? »

Puisqu’elle l’avait invité à dîner, le vampire se demandait bien ce que la sirène avait pu préparer (et si elle y était arrivé). En soit, le repas n’était clairement pas ce qui l’intéressait le plus, il ne se nourrissait pas vraiment de la même manière.
Code by Gwenn

_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Dim 21 Fév - 19:55


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
H

élio n'eut pas besoin d'entrer dans de trop nombreux détails pour que Déa comprenne... Visiblement, Lerana s'était acoquinée avec d'autres, en avait peut-être même aimé d'autres... Déa serait mal placée pour la juger, elle avait beau aimé Léo plus que quiconque, cela ne l'avait pas empêché de changer de lit toutes les nuits ou presque à une période (mais bon, l'homme qu'elle convoitait n'était pas libre comme l'air, pour sa part)... Quoi qu'il en soit, Hélio en avait visiblement assez de courir après elle, et la jeune femme, tout en se disant que ça ne devait rien changer à ses résolutions, puisqu'elle ne savait rien de la façon dont son amie, elle, appréhendait la question, ne pouvait s'empêcher de se dire qu'elle appréciait qu'ils se trouvent tous les deux dans une situation similaire. Cette soirée ne leur ferait que d'autant plus de bien à tous les deux... même si, bon, au fond, il restait tout de même quelques barrières qu'elle s'était promis de ne pas abattre - mais que quelques verres supplémentaires (et au rythme où ça allait, ça pouvait être vite fait) auraient peut-être tôt fait de détruire. Bref, plus la peine de revenir mille ans sur ces amours brisées ou tuées dans l'œuf, Hélio n'avait sans doute pas envie de parler de Lerana, comme Déa n'avait pas spécialement envie de parler de Léo, ce soir. Ils pourraient sans mal diriger leur attention et leur discussion vers plus attrayant que tout ça, de toute manière. Oui, rien de tel qu'un esprit libre dans un corps libre. Déa devrait songer à en faire son crédo, tiens, ça ne lui ferait sans doute pas de mal.

-Oui. J'espère que t'as faim, d'ailleurs ! Je pense que ça doit être prêt.
Elle en profita pour s'éclipser quelques instants dans la cuisine, d'où elle ressortit, plat en main, pour déposer ce dernier sur la table. J'ai pas trouvé de jeunes vierges effarouchées à te servir, je me suis contentée de viande rouge, ça t'ira quand même, j'espère. plaisanta-t-elle.

OK, c'était normalement un sujet duquel on ne devrait absolument pas rire, bien au contraire. Quand Hélio se nourrissait, il tuait. Et Déa n'aimait pas spécialement cette idée, à vrai dire. Mais il était un vampire, il se contentait d'agir selon sa nature, comme elle quand elle s'amusait à séduire de pauvres humains qui n'avaient rien demandé à personne pour les mener droit dans son lit. Ils n'avaient rien, l'un comme l'autre, de créatures respectables. Encore un point commun.

-Enfin, te réjouis pas trop vite quand même, parce que la cuisine et moi...
fit-elle en considérant le fond de leurs assiettes. Enfin, au pire, y'a à boire en conséquence.

Elle ne pensait pas se tromper en disant qu'ils étaient tous les deux plus orientés boisson que nourriture de manière générale de toute façon. Et encore un point commun.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Dim 21 Fév - 22:58

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
C’était aussi bien qu’Hélio et Déa changent de sujet, le buveur de sang n’avait pas spécialement envie de passer son temps à parler de Lerana. La jeune femme était une page qu’il allait tourner avec plaisir de sa vie, il n’avait donc pas envie d’en parler, surtout pas quand il se trouvait en si charmante compagnie. Bon, en même temps, il était normal que la sirène se pose des questions, puisqu’elle était amie avec l’humaine, mais il n’allait pas en revenir plus en détail sur cette histoire. Lerana c’était du passé, Hélio avait envie de reprendre un peu sa vie en main. C’était fini maintenant de passer son temps à la chercher et à courir après une ombre. Hélio redevenait un esprit libre, dans un corps libre et il avait bien l’intention d’en profiter. Hélio apprécia donc que la conversation se tourne vers la cuisine que la jeune femme avait fait, pour le dîner donc. Elle s’absenta un peu dans la cuisine avant de revenir avec le plat, qu’elle déposa sur la table, avec une plaisanterie d’un goût un peu douteux. Enfin, le buveur de sang l’appréciait énormément cette plaisanterie, mais c’était quand même un peu noir pour le commun des mortels.

« Bon, s’il n’y a pas de vierge alors je me contenterais de ça. »
Hélio était un vampire, il ne pouvait pas grand-chose contre sa nature – et n’avait pas envie de changer quoi que ce soit d’ailleurs – pour vivre il devait boire le sang d’humain. Effectivement, il avait une préférence pour les jeunes femmes, mais s’il n’avait pas le choix il prenait celui de n’importe quel humain. Et oui, pour vivre, il prenait des vies. La sirène n’était pas vraiment placée pour l’accepter, mais en même temps il ne lui demandait pas. Ça ne semblait pas la déranger cependant, au vue de cette manière de plaisanter sur le sujet. « Tant qu’il y a à boire, tout va bien alors. »

Affirma-t-il finalement, après qu’elle lui ait dit de ne pas trop se réjouir parce qu’elle n’était pas douée en cuisine. En même temps, Hélio n’était pas le gourmet le plus doué de Notre Terre. Même s’il pouvait manger la nourriture normale, la saveur était moindre. Il n’y avait que le sang qui lui convenait vraiment. Hélio ne tarda donc pas à entamer son assiette. De toute façon, il ne craignait pas grand-chose. Il ne risquait pas de tomber malade ou de mourir empoisonné, puisqu’il était déjà mort.

« Au pire tu n’auras qu’à me prêter ton cou. »

Il plaisantait bien sûr, même si c’était peut-être de mauvais goût une nouvelle fois. L’alcool commençait doucement à faire effet sur son organise, il ne réfléchissait pas vraiment à ce qu’il disait avec de le dire justement. Mais en même temps, il ne pouvait pas nier que la jeune femme qu’il avait sous les yeux était parfaitement à son goût. Pas pour le sang, il n’avait aucune envie de gâcher une telle créature, mais pour d’autres aspects plus physique.
Code by Gwenn

_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Dim 21 Fév - 23:17


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
D'

accord, il n'était pas vraiment de bon ton d'évoquer les malheureuses victimes d'Hélio à table, en même temps, elle n'allait pas non plus faire comme si de rien n'était, comme si elle ne le savait pas pertinemment, qu'il était un vampire et qu'il se nourrissait de sang humain pour vivre. C'était, l'air de rien, l'une des choses qu'elle trouvait relativement excitante chez lui, et l'était plus encore durant l'acte (auquel elle ne devait pas songer, ils avaient dit qu'ils seraient raisonnables, didiou !), ce sentiment d'emprise, ce léger sursaut d'angoisse à l'idée qu'il puisse lui suffire d'un geste pour plonger profondément ses crocs dans sa jugulaire. Tant qu'il n'était pas affamé, Hélio pouvait se contrôler, Déa le savait, mais tout de même, ce léger frisson n'ajoutait clairement rien de déplaisant aux situations de la sorte. Poliment, le buveur de sang piocha dans son assiette et ne fit pas de commentaire sur ses petits plats. En même temps, il n'y avait pas grand chose à en dire. C'était tout bonnement insipide. Mais Hélio n'était de toute façon pas venu pour faire un gueuleton, sans quoi il serait parti faire bombance directement en forêt. Du moment que l'alcool coulait à flot, Déa était bien d'accord pour dire que c'était le principal. Et d'ailleurs, elle ne manquait pas de sentir déjà ses pensées se diluer agréablement dans les vapeurs d'alcool, si bien qu'elle ne sut qu'accueillir avec un léger sourire en coin sa remarque quant au fait de lui prêter son cou. Elle pensait deviner qu'il n'en parlait pas forcément pour dévoiler son envie d'y planter très largement les crocs.

-C'est mon cou que tu veux que je te prête ? Je t'imaginais suggérer autre chose.
remarqua-t-elle en le fixant dans les yeux tout en buvant une nouvelle gorgée de son verre.

D'accord, d'accord. Il faudrait qu'elle cesse là tout de suite tout sous-entendu. Elle s'en défendrait, bien sûr, en affirmant que ce n'était jamais que des mots, que les mots n'engageaient à rien et que leur relation s'était suffisamment longtemps épanouie sur le plan horizontal pour qu'elle puisse se le permettre, mais ce serait nier qu'elle s'aventurait en vérité, et tête la première, sur un terrain glissant. En même temps, c'était difficile de faire comme si elle pouvait ignorer l'envie et l'attirance qu'il savait si bien lui inspirer. Les bonnes résolutions, ce n'était décidément pas son truc... et c'était encore plus difficile de s'y tenir quand on n'était plus vraiment certains qu'elles aient encore du sens. Elle n'avait pas bougé d'une once, elle savait qu'esquisser le moindre mouvement en direction d'Hélio serait se brûler pour de bon au feu avec lequel elle jouait. D'un autre côté...



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 27 Fév - 13:10

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
La remarque d’Hélio avait visiblement trouvé oreille attentive. La conversation prenait un accent de sous-entendu très intéressant. Le buveur de sang ne pouvait pas nier qu’il appréciait discuter de cette manière avec la jeune femme, qu’elle était justement l’une des personnes avec qui il pouvait le faire sans soucis. Même s’ils n’avaient pas souvent discuté – quand ils se voyaient, autrefois, leurs relations avaient des aspects vraiment plus physique et ils ne se perdaient pas en paroles inutiles – Hélio osait croire qu’il connaissait la sirène qu’il avait sous les yeux. Il la connaissait suffisamment pour savoir jusqu’où il pouvait aller, même si, son esprit était en train de divaguer sur bien plus loin. Quelques mots, ce n’était pas grave, même quand Hélio entendait dans les propos de la sirène une invitation agréable à la luxure. La dernière fois qu’ils s’étaient vus, les deux êtres avaient convenus qu’ils n’iraient plus sur ce terrain. Parce qu’il y avait Lerana et qu’elle était proche d’eux. La jeune humaine avait visiblement eu des sentiments pour le buveur de sang et son amie ne voulait pas la trahir en couchant avec lui. Cette pensée ne fit que ramener le vampire à cette décision qu’il venait de prendre, peu de temps avant, d’arrêter de se prendre la tête avec des personnes qui n’en valaient pas la peine. Il se sentait tellement idiot de s’être fait avoir comme ça, il se sentait faible. Et le buveur de sang ne supportait pas ça. Autant dire qu’il n’avait plus aucun intérêt à respecter la promesse qu’il avait faite à Déa, à suivre cette décision qu’ils avaient pris d’un commun accord. Déa pourrait avoir envie de le faire toujours, mais lui n’avait pas besoin de se retenir s’il ne voulait pas le faire. Et quelque chose lui disait que ce n’était pas vraiment le désir de la sirène non plus. Est-ce qu’elle jouerait à ce point avec le feu autrement.

« Tu imaginais le suggérer quoi ? »
Demanda-t-il sans lâcher du regard les yeux perçant de la jeune femme. « Parce que moi, ton cou ou autre chose, je prends avec grand plaisir. »

Il était évident que l’alcool ne manquait pas déjà de leur faire tourner la tête. En même temps, depuis qu’Hélio était arrivé chez Déa, ils avaient enchaîné les verres. Le vampire était incapable de dire à combien de verre il en était, combien de fois ce dernier s’était remplit après qu’il l’ait vidé d’un trait. D’ailleurs, il ne se retint pas pour le faire une nouvelle fois. Il le souleva pour le mener à sa bouche, sans bouger son regard de celui de Déa, afin de le vider rapidement. Il ne bougeait pas encore, même s’il en avait vraiment envie. S’il s’écoutait complètement, il se serait déjà lever pour aller trouver la jeune femme. Mais il attendait sa réponse, un signe de sa part, n’importe quoi avant de céder complètement à la tentation. En attendant, il se laissait doucement bercer par une frustration, qui aurait la capacité de rendre encore plus intéressant la suite du programme.
Code by Gwenn

_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 27 Fév - 13:31


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
D

éa songea un instant que, si Lerana l'entendait s'exprimer comme elle le faisait, d'un ton chargé de sous-entendu, jouant avec le feu dans l'évident espoir de se brûler, elle serait en colère contre elle. Elle ne manqua pas de vider un nouveau verre (qu'elle ne tarda pas à remplir de nouveau) pour s'ôter cette idée de l'esprit et songea à la place que son amie avait peut-être tout simplement tourné la page, contrairement à elle, qui en semblait parfaitement incapable. C'était assez étrange de se dire que Lerana avait potentiellement oublié Hélio quand elle-même avait toutes les peines du monde à ne pas céder à la tentation sous le seul prétexte qu'il se trouvait face à elle. Sentiments trop prononcés ? Non, Déa ne songeait pas que c'en soit la raison, aimer quelqu'un de toutes ses forces, elle savait ce que cela faisait, elle avait Léo pour cela, et la situation était bien assez compliquée ainsi... Mais avec Hélio, c'était une chose différente. Tout était simple et évident, ils étaient sur la même longueur d'onde, et il régnait une telle tension sexuelle dans la pièce à cet instant précis qu'il était plutôt évident qu'ils attendaient à chacun un signal de l'autre pour abandonner toutes leurs résolutions et se retrouver comme ils avaient toujours si bien su le faire jusqu'alors. Hélio ne manqua pas, d'ailleurs, d'abonder dans son sens, et sa réponse ne fit qu'élargir le sourire de la jeune sirène quand, à la place, afin de mettre le holà, elle devrait plutôt, en vérité, faire dévier la conversation sur un terrain plus neutre, moins escarpé. Manifestement, c'était au-dessus de ses forces et de ses possibilités. Elle hésita. C'était encore le moment de se montrer raisonnable et de faire marche arrière. Déa n'avait jamais été une jeune femme raisonnable.

-Et si tu devais choisir de prendre une chose en premier, qu'est-ce que ce serait ?


La jeune femme n'avait pas bougé de sa place, malgré son envie grandissante, et le feu qu'elle ne manquait pas de sentir grandir et gronder en elle. L'intensité de son regard en disait néanmoins long. Elle avait dit qu'elle ne toucherait pas, mais attiser ce feu par le langage avait quelque chose d'assez... excitant, elle devait bien le reconnaître. Pour préliminaires, c'était plutôt intense. Mais devait-ce vraiment être des préliminaires ? Normalement non. Il n'empêche que ça y ressemblait très largement... Et elle ne savait trop comment elle réagirait en fonction de sa réponse. Ce qui est certain c'est que, s'ils devaient instaurer un jeu de patience, tous les deux, elle n'était franchement pas sûre de gagner. Et en même temps, elle n'était pas vraiment certaine qu'elle y perdrait quoi que ce soit non plus. Loin s'en faut, même. C'était ainsi, elle avait très envie de lui, et elle n'avait pas particulièrement envie de l'empêcher.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 27 Fév - 19:53

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
Hélio sentit l’hésitation de Déa, après ses propos, sans doute qu’elle cherchait le dernier moment pour changer la donne de cette instant. C’était en effet le moment de faire marche arrière pour qu’ils n’aillent pas trop loin, mais le vampire n’avait aucune envie qu’elle mette le holà à leur petit jeu. Il n’avait aucune raison de continuer ce serment qu’ils s’étaient fait la dernière fois qu’ils s’étaient vu en même temps, il n’avait pas l’intention de faire entrer Lerana de nouveau dans sa vie. L’humaine avait perdu le coche, il abandonnait purement et simplement, elle n’avait donc aucune raison d’imposer sa volonté d’une quelconque manière dans sa vie. Evidemment, Déa pouvait peut-être avoir des scrupules mais le jeune homme espérait que ça n’allait pas être le cas. Parce qu’ils ne pouvaient pas faire fi de cette tension sexuelle si présence dans cette pièce, dans leurs regards et dans les mots qu’ils s’échangeaient. Quand elle reprit la parole, quand elle alluma un peu plus les flammes de ce feu qui pouvait la brûler, Hélio ne put s’empêcher d’afficher un sourire qui avait quelque chose de triomphant. Cela se voyait bien qu’ils avaient tous les deux envie de bouger, de briser définitivement cette promesse qu’ils avaient faite (même si Hélio considérait vraiment qu’il n’avait aucune raison de la suivre), mais pourtant ils ne bougeaient pas. Le vampire se contenta d’observa avec des yeux perçants la sirène sans se lever de sa place, mais son esprit ne manquait pas d’imagination. D’ailleurs, il était incapable de taire cette chaleur grandissante au sein de son corps.

« Eh ben. » Dit-il dans un souffle, avant de poser ses mains sur la table sans lâcher du regard la belle sirène en face de lui. « Si je devais choisir cette chose que je souhaite prendre en premier… » Il marqua une pause stratégique, passant doucement sa langue sur ses lèvres, sans détourner son regard. Il prenait son mal en patiente quand même, pour ne pas se lever directement et s’approcher de Déa, simplement parce qu’il devait reconnaitre que le jeu était quand même un peu amusant. Pour le moment, Déa n’avait pas encore trahit sa promesse. Pour le moment. « Je pense que je commencerais par venir prendre tes lèvres. » Ces lèvres qu’il était justement en train de fixer de son regard, avant de relever ses yeux vers ceux de la sirène. « Avant de déplacer mes lèvres sur ta joue, pour les glisser le long de ton cou. » Ses yeux suivaient le chemin que ses paroles décrivaient. Il observa un temps ce cou qui pouvait très bien finir sous ses crocs en effet, mais ce n’était pas son intention vis-à-vis de Déa. Il se contenterait d’être sage, ou du moins de ne pas être un vampire. « Je finirais par ta poitrine ensuite. »

Ajouta-t-il, son sourire en coin s’agrandissant. Il n’avait aucun mal à imaginer la scène, il connaissait la sirène par cœur, avec ou sans ses vêtements. Physiquement, elle n’avait aucun secret pour lui.
Code by Gwenn

_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 27 Fév - 20:18


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
B

on. Si quelques minutes avant, elle pouvait encore se convaincre de se tenir à ses résolutions. Là, elle cessait complètement de se leurrer. Et pour cause, l'envie toujours présente quand elle se trouvait en présence d'Hélio était en train d'atteindre un stade pour le moins critique, et qu'elle avait elle-même initié en inaugurant ce petit jeu... Est-ce qu'elle regrettait. Hum... Elle réfléchirait à cette question d'ici quelques heures, pour le moment, elle se laissait entièrement brûler aux flammes avec lesquelles elle avait choisi de jouer, alors qu'elle sentait le regard de son interlocuteur le brûler successivement sur les zones de son corps qu'il évoquait sans pudeur. Elle songea au contact de leurs lèvres l'une contre l'autre. Hélio avait oublié de ne pas savoir embrasser... elle mourait d'envie de goûter à ses lèvres là, maintenant, tout de suite. Elle frissonna légèrement, songeant à la sensation de ces mêmes lèvres quand elles parcouraient son épiderme... sa joue, son cou, ses seins. Bon, ok, là, c'était trop, elle avait follement envie de se précipiter sur lui, d'étaler à même le sol son dîner préparé avec soin et de l'allonger là, maintenant, tout de suite, sur la table de la salle à manger. Pourquoi se retenait-elle encore ? Il aurait peut-être été honorable d'affirmer que c'était par scrupule, mais loin s'en faut, en réalité. C'était plutôt parce que c'était devenu un jeu, dorénavant, celui de qui cèderait en premier, et Déa était une joueuse dans l'âme. Suffisamment pour ne pas céder. En tous cas pas tout de suite. Sans doute dans pas trop longtemps quand même. Elle se mordilla légèrement la lèvre inférieure avant de prendre à son tour la parole.

-Mais je serais contrainte de décliner tes avances, alors, on a un accord, je te rappelle.


Ceci dit, le sourire en coin qu'elle affichait en disait long. Tout à coup, un engagement décidé en toute amitié, pour le bien de quelqu'un à qui elle tenait vraiment, se transformait en un jeu qui avait pour pur et simple objectif de trahir ce même engagement. Elle le savait, elle devrait s'en vouloir. Sauf que pour le moment, ce n'était absolument pas le cas. Elle était sûrement égoïste, elle ne pensait qu'à elle... pourquoi devrait-elle être celle qui renonçait constamment à ce dont elle avait envie ? Si la situation devait se produire ainsi que le buveur de sang savait si bien la décrire, il est certain qu'elle ne songerait pas une seule seconde à le repousser. Bien au contraire, elle se laisserait porter par la moindre de ces sensations avec l'immense plaisir de les retrouver enfin dans toute leur intensité. Elle irait de ses propres baisers, de ses propres caresses. Il était déjà miraculeux qu'elle parvienne pour le moment à rester assise sur sa chaise et à ne pas tout simplement mettre toutes ces belles paroles à exécution...
...mais elle découvrait que certains préliminaires verbaux pouvaient en vérité être particulièrement excitants.

-Qu'est-ce que tu ferais pour me retenir, si je finissais par te repousser ?




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 27 Fév - 23:52

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
Hélio pouvait difficilement se contenir, il fallait bien l’avouer. Il se retenait vraiment de se lever et d’aller la trouver, afin de mettre à exécution les propos qu’il prononçait. Il n’avait aucun mal à s’imaginer effectivement s’emparer de ses lèvres avant de recouvrir des siennes sa peau délicate, qu’il avait déjà eu l’occasion de goûter à de nombreuses reprises. Le vampire ne se gênait pas depuis qu’il était mort, de profiter de la chair humaine de manière littérale et imagé. Il avait eu un nombre incalculable de partenaire, mais il ne prenait pas soin de toutes les revoir. Contrairement à Déa, avec qui il avait quand même passé de très nombreux moments agréables. Il avait envie de recommencer, évidemment, même s’il savait parfaitement qu’elle était quand même muselé par la promesse qu’elle avait faite à Lerana. Mais Hélio n’avait aucune envie de s’attarder sur cette promesse, elle ne l’intéressait vraiment plus du tout. Il n’y pensait pas d’ailleurs, il se contentait de se concentrer sur la sirène qu’il avait en face de lui, jouant à ce jeu qui ne manquait pas de se montrer particulièrement intéressant. Ils jouaient à ce jeu du premier qui allait céder, de celui qui tiendrait le plus longtemps. Il n’y avait plus vraiment de promesse en compte maintenant, ils avaient dépassé un stade. Quand Déa affirma qu’elle serait contrainte de le repousser, le sourire en coin qu’elle possédait sur le visage en disait long sur ce qu’elle pensait réellement. Et elle relança la partie ensuite. Hélio mit quelque seconde avant de répondre, ne perdant pas son propre sourire et ne baissant toujours pas son regard.

« Parce que tu penses vraiment être capable de me résister ? » Demanda-t-il en souriant d’avantage. Il était persuadé qu’elle ne pourrait pas le repousser non, accord ou pas accord. Ils avaient dit en effet qu’ils n’auraient plus ce genre de relation, mais Hélio n’était visiblement pas quelqu’un digne de confiance. « Mais si je devais faire quelque chose pour te retenir. Eh ben… » Il marqua une nouvelle pause, sans baisser son regard. « Je serais sans doute dans l’obligation de mal traité le diner que tu as préparé, afin de libérer la table, pour ainsi recouvrir plus aisément ton corps de caresse… »

Cette petite discussion avait le don de prouver à Hélio que par moment, des mots étaient aussi suffisant que des actes pour attiser une flamme. Ce petite jeu qu’ils avaient mis en place – que Déa avait démarré pour préciser les choses – avaient vraiment l’utilisé de préliminaire. Autant dire qu’ils n’étaient pas vraiment encore en faute (du moins concernant la sirène), puisqu’ils n’avaient rien fait de physique. Mais ce n’était pas pour autant que le vampire ne ressentait pas les effets, bien au contraire. Il ne savait pas vraiment combien de temps il allait tenir, mais il n’avait pas l’intention de céder le premier. C’était une question de fierté après tout, il espérait que la jeune femme allait craquer la première, même si ce jeu pouvait continuer un moment comme ça.
Code by Gwenn

_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Dim 28 Fév - 0:16


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
É

tait-elle incapable de lui résister. Elle trouvait assez réducteur pour elle que d'affirmer qu'elle n'était pas capable de contrôler ses hormones et qu'elle sauterait forcément sur Hélio à la première occasion... Franchement, elle était plus forte que ça, non ? Ou pas... Non, parce que, en vérité, elle avait un mal fou à rester en place et à ne pas lui sauter dessus, d'autant qu'elle savait parfaitement que c'était ainsi que les choses allaient se terminer au bout du compte, et qu'il ne lui en tiendrait pas particulièrement rigueur si elle craquait en premier. Sauf qu'elle voulait voir jusqu'où elle était capable d'aller à ce petit jeu, et pour cela, il fallait le pousser encore un peu plus loin. Pas sûr qu'elle y serait parvenue s'il n'avait pas insinué qu'elle n'en était pas capable. Disons que cette légère provocation ne l'invitait que davantage à aller plus loin encore. Ceci dit, ses décisions et résolutions devaient forcément être mises à rude épreuve tandis qu'il parlait d'envoyer valdinguer tout ce qu'il y avait sur la table pour l'y allonger et couvrir son corps entier de caresses. Son exact fantasme à cet instant précis. Mais elle n'était pas particulièrement surprise qu'ils partagent le même, au fond. Ils avaient toujours su être exactement sur la même longueur d'ondes, tous les deux, ils n'avaient pas besoin des mots qu'ils échangeaient pour savoir exactement de quelle manière faire frissonner et réagir l'autre. Mais c'était ceci dit plaisant que de s'aventurer, justement, sur un terrain moins connu avec quelqu'un auprès de qui on pensait s'être aventuré sur tous les terrains. Cette expérience ne manquait absolument pas d'être frustrante, mais en même temps, Déa avait rarement eu envie de quelqu'un autant qu'en cet instant présent, au point qu'elle serait presque tentée de tricher. Un peu de son charme de sirène, et l'affaire serait réglée. Mais elle avait envie de faire les choses dans les règles et ce même si, puisque ce jeu était leur propre invention, il n'y avait pas exactement de règles, en réalité.

-Mon pauvre dîner... il n'a vraiment pas mérité ça.
répondit-elle en poursuivant de regarder le vampire dans le blanc des yeux. Je ferais peut-être mieux de le mettre à l'abri, sait-on jamais.

La jeune femme esquissa un sourire alors que, d'un geste ample, elle envoyait plats et couverts valdinguer aux deux bouts de la table, laissant désormais suffisamment d'espace pour qu'elle puisse s'y asseoir, toujours face à Hélio. D'accord, en réduisant la distance entre eux, elle trichait sans doute déjà un peu, sans trop savoir si cela la plaçait du côté des gagnants ou non, mais rien n'interdisait de pimenter un peu les choses, non ? Après tout, pour le moment, elle n'avait toujours pas fait mine de le toucher.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Dim 6 Mar - 14:02

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
L’imagination pouvait aisément faire son œuvre sur un corps, Hélio en avait la preuve en cet instant précis. Il n’avait fait, pour le moment, que discuter avec Déa sans esquisser le moindre mouvement et pourtant tous ses sens étaient déjà en alerte. Son corps réagissait aux sensations qu’il imaginait ressentir si ses mains avaient le loisir de venir parcourir le corps de la belle sirène et ses lèvres se déposer sur sa peau chaude. Il imaginait sa peau bouillante en effet, contrastant à merveille avec celle froide du buveur de sang. Il n’avait vraiment aucun mal à visualiser ce qu’ils pourraient faire, s’ils décidaient de céder complètement à la tentation. En même temps, ils avaient quelque peu l’habitude de ce genre d’exercice ensemble. Ils se connaissaient par cœur et ne manquaient pas de savoir comment agir pour rendre l’exercice encore plus plaisant pour tous les deux. Hélio pensait avoir tout expérimenté avec la sirène, mais ces secondes lui prouvaient qu’ils avaient encore bien des tours dans leurs sacs. Le vampire se demandait jusqu’où ils pourraient tenir, jusqu’où ils pourraient se contenter de ça. Quelque chose lui disait qu’ils commençaient à attendre leurs limites, en tout cas, c’était le cas du buveur de sang. Même s’il avait affirmé, juste avant, que Déa était incapable de lui résister, il pouvait affirmer la même chose de son côté. Et puisqu’ils n’avaient aucune raison de se résister, pourquoi le faire ? Juste à petite dose afin de pimenter le jeu et de rendre la frustration plaisanter. Mais il ne fallait pas que celle-ci soit désagréable ensuite.

Hélio ne quitta pas du regard la belle sirène quand elle débarrassa la table de la vaisselle et du diner, afin de venir s’installer juste devant lui. Il n’y avait eu aucun contact, mais Hélio avait quand même le sentiment qu’elle trichait un peu trop là. Parce qu’ainsi, il pouvait encore moins facilement résister à la tentation de craquer. Rien, en dehors d’un petit orgueil, ne le poussait vraiment à se retenir. Il aimait juste enflammer un peu la situation, cette chaleur était vraiment agréable. Sauf qu’elle devenait vraiment de plus en plus incontrôlable. Et puis bon, ils savaient tous les deux comment les choses allaient se terminer. Même s’ils étaient en train de jouer, c’était évident qu’ils avaient le même but à l’esprit et Hélio n’avait pas l’intention de laisser la possibilité à Déa de tenir une promesse qui n’avait plus lieu d’être. Le vampire se leva alors doucement, sans pour autant encore créer le moindre contact, sans lâcher du regard la sirène.

« Ça t’arrive parfois d’utiliser tes pouvoirs ? »
Il faisait évidemment mention de ceux capables de retourner le cerveau des autres. « Parce que j’ai pas l’impression que tu en ai vraiment besoin. »

En cet instant, non il était évident qu’elle n’en avait pas besoin. A moins qu’elle soit en train de les utiliser et qu’Hélio ne se rendait compte de rien ? Non, il ne pensait pas ça possible. D’ailleurs, maintenant qu’ils étaient encore plus proches que jamais depuis qu’ils s’étaient retrouvés, le vampire était incapable d’opposer plus de résistance à ce qu’il voulait vraiment. Et ce qu’il voulait, c’était elle, toute entière. Il ne perdit donc pas plus de temps et vint s’emparer vivement de ses lèvres.
Code by Gwenn

_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Dim 6 Mar - 14:23


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
D'

accord, elle devait bien reconnaître qu'elle trichait très largement en réduisant l'espace en trop, la tension sexuelle ambiante augmentant encore d'un cran. Mais personne n'avait dit qu'il faudrait qu'ils jouent à ce petit jeu à la loyale. D'autant qu'il n'y avait pas vraiment de règle à ce jeu improvisé, le seul but était de générer une frustration excitante, et il n'y aurait pas de gagnants, pas de perdants non plus, puisqu'ils espéraient tous les deux le même résultat. Alors oui, Déa considérait qu'elle ne trichait pas tant que cela tandis que, le fixant intensément, elle attendait, espérait qu'il lui cède. Un fin sourire, teinté de triomphe, trôna sur les lèvres de la jeune femme quand il lui demanda si elle avait vraiment besoin d'utiliser ses pouvoirs. Elle devait admettre préférer ne pas en avoir besoin, c'était plus confortable pour l'égo, même si, par moments, elle préférait se faciliter la tâche et ne cherchait même pas à séduire d'une autre manière. Avec Hélio, elle avait joué franc jeu, et elle admettait trouver agréable qu'il lui laisse entendre à mi-mots qu'il la trouvait irrésistible. D'autres, pourtant, étaient tout à fait capables de lui résister (une personne en particulier) - grand mal lui fasse. Bah,  tant pis pour lui. Hélio, au moins, savait apprécier ce qu'elle avait à lui offrir à sa juste valeur. Et il avait vraiment beaucoup de choses à lui offrir, lui aussi, puisque, quand, enfin, il s'empara de ses lèvres, elle se sentit envahie de frissons depuis le haut de son crâne jusqu'à la pointe de ses orteils. Il lui avait toujours inspiré du désir, c'est vrai, mais elle avait le sentiment de n'avoir jamais à ce point eu envie de lui.

Elle rendit au buveur de sang son baiser avec toute la fougue que lui avait inspiré l'attente quasi insoutenable qu'ils s'étaient imposé l'un à l'autre, oubliant une bonne fois pour toutes cette promesse qu'elle n'aurait définitivement pas tenu très longtemps. Et quelle idiotie cela avait été que de vouloir s'en passer. La saveur de ses lèvres contre les siennes accélérait les battements de son cœur tandis qu'elle sentait la chaleur intense que leur "conversation" de tantôt avait fait naître en elle s'intensifiait. Sa langue se frayait un chemin entre ses dents pour caresser la sienne, tandis que ses doigts fins glissaient sous son haut, savourant le contact de ce torse parfaitement musclé, retrouvant ces sensations infiniment pesantes. Puis ses mains descendirent au niveau de son pantalon dont elle détacha la ceinture. Ses mains baladeuses s'y glissèrent pour venir flatter l'objet de son désir, logé là entre ses jambes et qu'elle sentait réagir comme il se doit à ses caresses. Ses lèvres, tout ce temps, ne se détachaient pas des siennes. Gourmandes, avides. Et pour cause, ils avaient tant laisser augmenter entre eux la tension qu'elle était plus que jamais pressée de la calmer enfin.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 12 Mar - 11:52

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
Il était évident qu’Hélio aurait été incapable de résister plus longtemps à cette monté de tension sexuelle. On ne pouvait pas vraiment dire que le buveur de sang s’amusait à patienter d’habitude, même s’il avait trouvé le jeu très amusant. C’était agréable de faire monter la tension (et la chaleur aussi) entre eux, même si au final il était évident que l’un des deux devait craquer. Hélio aurait aimé – par pure fierté – que ce soit Déa qui craque en première, mais en cet instant précis il était incapable de lui résister plus. Elle se trouvait si proche de lui et il en avait tellement envie, alors ses lèvres avaient retrouvés les siennes. Hélio ne savait pas vraiment si cela venait de leur petit jeu ou parce que ça faisait un petit temps qu’ils n’avaient pas passé du temps ensemble, mais il trouva la sensation actuelle bien plus intense que d’habitude. Ou alors, cela venait peut-être du petit goût d’interdis qu’ils pouvaient avoir dans leur actions. Si Lerana apprenait que Déa n’avait pas tenue sa promesse, l’humain lui en voudrait sans doute. Oui, sauf que celle-ci avait perdu sa chance à force de jouer avec le feu. Elle avait eu, un temps, Hélio à ses pieds, c’était maintenant terminé. Le buveur de sang n’allait pas s’amuser à jouer les toutous plus longtemps, surtout quand il pouvait avoir bien mieux. Il apprécia la fouge qu’il retrouvait dans le baiser que Déa lui rendit, mais plus encore de sentir ses mains en contact avec sa peau. Ça lui avait manqué, vraiment. Il ne pensait pas qu’elle lui avait manqué à ce point, mais en ce moment il ne pouvait que se rendre compte que si. Il aimait sentir sa langue se frayer un chemin entre ses dents, mais plus encore ses mains venir s’occuper de cette zone de son anatomie qui répondait à merveille à ses traitements. Oh oui, elle lui avait tellement manqué.

Leurs lèvres ne se séparèrent pas, Hélio vint glisser ses mains sous le haut de la jeune femme, pour venir à son tour caresser sa peau chaude (en même temps, la peau de n’importe qui semblait plus chaude pour un vampire). Il glissa ses mains dans son dos, détacha l’agrafe du sous-vêtement de Déa, avant que l’une de ses mains ne s’attarde plus précisément sur sa poitrine ferme et délicieuse. Oui, délicieuse, si Hélio ne se retenait pas, il n’aurait aucun mal à planter ses crocs dans le cou de la belle sirène. Il entendait son cœur s’accélérer et qui contrastait bien avec le sien incapable de battre, il entendait la course de son sang dans ses veines prendre de la vitesse. Elle était parfaitement à son goût, mais elle lui permettait de savourer une tout autre envie pour l’empêcher de succomber à cette tentation. Et cela, même s’il s’amusa quand même à jouer un peu avec le feu. Hélio détacha ses lèvres de celle de Déa afin de parvenir à lui retirer purement et simplement les tissus qui recouvraient le haut de son corps, avant de déposer des baisers chauds dans son cou, ses mains continuant de s’occuper de sa poitrine.
Code by Gwenn
[/quote]

_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 12 Mar - 12:24


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
C'

était loin d'être la première fois que Déa et Hélio vivait ce genre de situation, mais la jeune femme avait tout de même l'impression que c'était la première fois qu'elle était à ce point intense. Il se pouvait que ce soit du fait du petit jeu auquel ils venaient tout juste de s'amuser, c'est vrai, mais Déa se disait que leurs corps s'étaient peut-être tout simplement manqués, en vérité. Ça pouvait sembler très bête, dis comme ça, mais elle n'avait pas connu une telle alchimie sexuelle avec grand monde si ce n'est avec le buveur de sang. Il n'avait pas son pareil pour lui retourner les sens. Et c'était plus flagrant encore à cet instant, alors que le contact de ses doigts contre sa poitrine désormais nue savait lui procurer un effet incroyable. Elle sentait les battements de son coeur s'emballer, elle calquait le mouvement de ses mains, qui n'avaient de cesse que de vouloir procurer à son amant tout le plaisir possible en se concentrant sur une zone bien particulière, sur ce rythme de plus en plus soutenu tandis qu'elle ponctuait de soupirs la moindre de ses caresses, qui déclenchaient des frissons le long de son échine. Elle ferma doucement les yeux quand il déposa ses lèvres au creux de son cou. Elle savait pertinemment de quels carnages il pourrait bien être capable s'il le décidait. Elle avait confiance, mais cette légère éventualité ajoutait déjà du piment à une situation qui n'avait pas spécialement eu besoin d'être relevée plus encore, mais qui l'était tout de même pour son plus grand plaisir, dont ses soupirs mus en gémissement ne dissimulaient absolument rien.

Impatiente, ressentant le besoin impérieux de le sentir en elle comme cela n'était pas arrivé depuis beaucoup trop longtemps, elle débarrassa d'un geste empressé le jeune homme de ce qu'il lui restait encore de vêtement, faisant glisser tout le tissu qui recouvrait ses jambes jusqu'à ses chevilles tandis qu'elle se débarrassait également des derniers vêtements que le vampire n'avait pas encore pris soin de lui enlever. Elle s'allongea alors dos sur la table, entraînant Hélio au dessus d'elle, agitant son bassin, au creux duquel régnait une chaleur qui devenait proprement insoutenable, contre le sien, tout en récupérant des lèvres qu'elle dévora de baisers sensuels avec la plus grande des gourmandises. Ils s'étaient suffisamment fait languir comme cela. Et elle ne parlait pas seulement de ces quelques minutes passées à se tenter mutuellement verbalement, faisant monter la tension jusqu'au point où ni l'un ni l'autre ne pouvaient faire autrement que d'y céder. Elle parlait des nombreuses semaines au cours desquelles, si ils devaient se croiser, Déa mettait ses distances avec le "jeune" homme afin de résister à retomber dans ces vieux travers qu'elle retrouvait à présent avec un plaisir qu'elle ne boudait pas le moins de monde. Elle ne s'en était pas rendu compte avant ce dîner, mais quand même, ça lui en avait coûté de devoir renoncer à leurs relations. Il était plus qu'évident qu'Hélio n'était pas un amant comme tous les autres. Il n'était pas de ces amants auxquels ont peut renoncer si facilement.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 12 Mar - 21:53

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
Avec ces centaines années de vie, Hélio avait accumulé un certain nombre de partenaire. Il n’était pas du genre à se retenir quand il avait envie de s’amuser avec une jeune femme, surtout quand elle était délicieuse (dans tous les sens du terme). Le buveur de sang avait donc une bonne liste de conquête, mais il devait bien avouer que Déa sortait du lot. Il ne savait pas pourquoi il appréciait autant ce moment – quoi qu’il avait toujours apprécié les instants passés en compagnie de la sirène – pourquoi son corps réagissait à ce point à ses caresses, mais c’était le cas. C’était peut-être vraiment dû au manque. Depuis qu’ils se connaissaient, les deux créatures n’avaient jamais vraiment retenu leurs désirs de se manifester. Ils avaient de nombreuses fois partagé la même couche, mais ils n’avaient jamais été jusqu’à ce point de frustration. Ils avaient voulu rester de simple amis, mais il était évident qu’ils étaient bien plus que cela. Des amants, purement et simplement, des amants qui collaient vraiment à merveille ensemble. Hélio n’avait aucune envie de se retenir en cet instant, il ne voudrait pas se retenir non plus, plus tard. Bien au contraire, il avait envie de s’amuser encore et encore en compagnie de cette si charmante sirène, qui savait comme personne lui faire ressentir des sensations agréables. En témoignait son anatomie qui était plus que… tendue et des râles de plaisir qu’il laissait s’échapper de ses lèvres quand elles n’étaient pas collées à la peau chaude de sa partenaire.

Hélio adorait sentir l’impatience chez elle d’ailleurs, la même qu’il ressentait d’ailleurs. D’un mouvement rapidement, les deux amants finirent par se retrouver en tenue d’Adam et Eve, parfaitement nus comme des vers. Le vampire savoura la vision qu’offrit le corps de Déa, ainsi allongé sur la table, avant de la rejoindre. Leurs lèvres se retrouvèrent dans une passion sans nom, la chaleur de la pièce et de leurs corps augmentant en flèche. Même le buveur de sang au corps mort et au cœur éteint semblait plus vivant que jamais. Et il avait envie de bien plus, de beaucoup plus. Le « jeune » homme glissa ses mains sur les cuisses de la sirène, savourant le contact de sa peau douce, avant de simplement s’immiscer en elle, dans un geste ne cachant rien de son impatience. C’était déjà arrivé un certain nombre de fois oui, mais c’était bien différent aujourd’hui. Tout ce qu’il vivait aujourd’hui était bien plus intense que précédemment. Hélio entama un mouvement de va-et-vient de son bassin lent dans un premier temps, avant d’intensifier petit à petit la cadence. Ses lèvres ne lâchaient pas celles de la sirène et sa langue était venue rencontrer la sienne pour une danse des plus sensuelles, pendant que leurs corps ne faisaient plus qu’un. Il cala la cadence de son corps sur les battements du cœur de la sirène, qu’il pouvait entendre à merveille et qui ne manquait pas d’augmenter aussi son appétit. Il était clair que les choses avaient bien changées.
Code by Gwenn

_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 12 Mar - 22:24


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
L'

impatience et la frustration avaient été grandes, mais le plaisir qu'elle éprouva dès lors qu'Hélio s'immisça en elle valait bien toute cette attente, vraiment. La jeune femme avait toujours pris un grand plaisir, avec Hélio, ce n'était pas nouveau. Et ce n'était pas pour rien si ils étaient devenus des amants réguliers (ce qui arrivait rarement avec Déa, qui se contentait généralement de coups d'un soir). Leurs corps s'harmonisaient parfaitement. En cette fois, ils semblaient les avoir supplié de pouvoir revivre un moment pareil, et ce moment était d'une intensité sans nom. Le mouvement de leurs bassins étaient parfaitement synchrônes, et elle avait le sentiment qu'ils augmentaient au rythme de son cœur, dont les battements s'intensifiaient terriblement. Des vagues des plaisirs glissaient tout au long de son être et s'échappaient par ses lèvres en une salve de gémissement de plus en plus bruyants, et qu'elle ne cherchait pas à contenir. Pourquoi prétendre taire son plaisir, puisque rien ne les empêchait. Elle sentait son souffle se faire de plus en plus court tandis que les mouvements de leurs reins augmentaient la cadence, d'une position à l'autre. Cette table en voyait des vertes et des pas mûres. Mieux valait que Déa ne précise rien à Penny de ce qui était en train de se passer sur cette table si elle espérait que celle-ci daigne bien encore vouloir y manger. Mais bon, hein... Peu à peu, au rythme soutenu de leurs a-coups, elle se sentit progressivement glisser vers les combles d'un plaisir incroyable, rarement atteint jusqu'à un tel seuil. En fait, son seuil avait peut-être été dépassé.

Essoufflée, fourbue de plaisir, elle resta un moment allongée sur le dos, à même la table, le temps de reprendre son souffle. Quand elle se redressa finalement, ce fut pour déposer un baiser au creux du coup de son amant, avant de lui glisser à l'oreille, dans un léger sourire :

-Tu vas peut-être trouver ça idiot mais... tu me fais du bien, tu sais.


Oui, c'était sans doute un peu idiot, mais elle le pensait. Et ce n'était pas seulement parce qu'il venait de la combler sexuellement parlant. Avec Hélio, tout avait l'air simple, agréable et évident. Et durant le temps où leurs corps s'étaient entremêlées, elle n'avait plus pensé un seul instant à Léo. Oh, ça ne changeait rien à ses sentiments pour lui, bien sûr. Léo était l'homme qu'elle aimerait à tout jamais le plus au monde, elle était convaincue de cela. Mais tout était si compliqué, penser à lui lui faisait toujours un peu mal. Hélio, lui, lui faisait du bien. Juste du bien. Non pas qu'elle soit en train de tenter de comparer ce qui n'était pas comparable, elle se contentait de réaliser qu'à ce stade de sa vie, elle avait été bien bête de vouloir se passer d'Hélio. Tant pis pour Lerana, la jeune femme était contente de l'avoir retrouvé. Et elle avait bien envie de recommencer, d'autant qu'elle avait le sentiment que le buveur de sang n'était pas sur une longueur d'ondes bien différente.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 16 Avr - 21:50

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
Ils avaient déjà eu l’occasion de faire ce genre d’exercice tous les deux, plusieurs fois, et pourtant Hélio devait bien avouer qu’il avait le sentiment de découvrir cet instant avec Déa. Il y avait quelque chose de différent, quelque chose de bien mieux. Le vampire avait le sentiment que les sensations étaient décuplées et ce n’était pas pour lui déplaire. Le buveur de sang avait l’occasion de profiter du corps de nombreuses jeunes femmes à son goût, mais il devait bien avouer que celui de Déa lui avait grandement manqué. Et leurs corps s’étaient manqués aussi visiblement. Leurs mouvements s’étaient accélérés et ils ne tardèrent pas à arriver au paroxysme de l’extase. Si le cœur d’Hélio avait été encore capable de battre, il était évident qu’il serait en train de battre comme jamais. Mais le buveur de sang n’avait pas ce souci-là. Le vampire se laissa donc simplement porter par l’instant et l’extase, qu’il ne manqua pas d’exprimer dans un grognement.

Il se laissa tomber aux côtés de la sirène, ne se préoccupant pas du fait qu’ils se trouvaient sur la table de la salle à manger. Est-ce que c’était le petit jeu qu’ils avaient mis en place lors du diner qui avait rendu cet instant si magique ? Le vampire ne pouvait pas vraiment le savoir, mais ce qu’il savait c’était qu’il avait clairement pris son pied. Forcément, maintenant, il ne put s’empêcher de repenser un instant à Lerana. Il devrait logiquement culpabiliser d’avoir agis de la sorte, alors qu’elle avait demandé à la sirène de ne plus avoir ce genre de relation avec lui. Mais Hélio ne voyait pas pourquoi il devrait se limiter dans ses relations, alors qu’elle ne le faisait pas de son côté. Non, il ne culpabiliserait pas, parce qu’il avait pris la décision de ne plus se soucier d’elle. Ce qu’il voulait, c’était profiter de la vie qui lui avait été offerte pour l’éternité comme il l’avait fait avant de faire la connaissance de cette humaine. Il n’allait pas se brimer pour une personne qui n’en valait pas la peine, donc il ne prendrait pas la peine de culpabiliser une seule seconde pour ce qui venait de se passer. Déa se redressa alors, venant glisser ses lèvres dans son cou pour y déposer un baiser avant de lui glisser quelque mots qui ne manquèrent pas de tirer un sourire au vampire.

« J’ai cru remarquer ça oui. »
Il plaisantait en disait cela, puisqu’il savait parfaitement qu’elle ne se contentait pas de dire qu’il lui faisait du bien sur un plan purement sexuelle. C’était le cas aussi de ce côté bien sûr, mais il y avait autre chose. Hélio laissa ses doigts glisser le long du corps de la jeune femme, avant de l’approcher un peu plus de lui pour s’emparer de ses lèvres. « Tu me fais du bien aussi. » Dit-il alors quand leurs lèvres se séparèrent. Hélio ne savait pas vraiment pourquoi, mais c’était effectivement le cas. Cette soirée avait été plus qu’agréable, sur énormément de point. « Mais la prochaine fois, on devrait essayer ton lit. »

Le vampire afficha un sourire en coin, oui il espérait bien qu’il allait y avoir une prochaine fois.
Code by Gwenn

_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Sam 16 Avr - 23:22


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
D

éa esquissa un sourire quand Hélio répliqua qu'il avait eu tout le loisir de constater le bien qu'il était capable de lui faire (et pour cause, elle devait bien reconnaître n'avoir pas été trop discrète au cours de leur petite partie de jambes en l'air - en même temps, pourquoi se contenir ?). Évidemment, ce n'était pas de ça qu'elle parlait, même si cette remarque pouvait tout à fait fonctionner dans ce contexte aussi, car d'un point de vue purement sexuel, elle n'avait clairement pas à se plaindre de ses performances, bien au contraire. Cela faisait un bon moment qu'elle n'avait pas pris à ce point son pied avec quelqu'un d'autre, que ceci soit au mépris d'une promesse faite à une amie qui se faisait de plus en plus absente était finalement accessoire à ses yeux. Si sa présence était susceptible de lui faire autant de bien, elle ne voulait pas s'en priver, vraiment pas. Car oui, c'était avant tout de cela qu'elle voulait parler. De sa présence, cette présence qui lui faisait un bien fou. À ses côtés, elle sentait ses problèmes s'évaporer comme neige au soleil, et plus rien n'avait d'importance, elle oubliait ce poids sur son cœur, ou du moins celui-ci devenait-il plus léger. Elle avait l'impression de pouvoir respirer, n'avait plus le sentiment d'être étouffée par des problèmes qu'elle s'était créée elle-même en tombant amoureuse de la mauvaise de personne. Avec Hélio, tout coulait de source, tout était simple. C'est ce qu'elle avait voulu exprimer, et il lui semblait que le buveur de sang l'avait bien compris, et que c'était cette-même pensée qu'il exprimait en affirmant la même chose après s'être emparé de ses lèvres. Elle n'avait jamais envisagé leur relation sous un angle autre qu'horizontal, mais, quand même, elle devait bien reconnaître qu'elle ne s'était pas sentie aussi bien depuis longtemps, et elle ne pensait pas que c'était uniquement parce qu'elle avait passé un très bon moment, d'un point de vue purement et uniquement sexuel.

-Je suis d'avis de tester tout le mobilier, juste histoire de.
répliqua-t-elle en adressant au vampire un sourire égal.

Elle pensait avoir compris ce que sous-entendait sa remarque, pas juste le fait qu'un lit serait plus confortable que la table de la salle à manger (même si c'était un fait avéré), mais qu'il n'était pas contre la perspective de remettre le couvert, et Déa était du même avis. Elle oubliait totalement sa culpabilité et décidait plutôt de jouer les égoïstes de bas étages. Tant pis pour son amie, elle était bien, avec Hélio, et elle avait envie d'en profiter. Elle n'allait pas s'en priver, si ? Alors oui, elle comptait bien remettre ça, et sa remarque sous-entendait qu'elle comptait bien profiter d'instants comme celui-là à plus d'une reprise. À vrai dire, elle était même d'avis de le revoir plus régulièrement qu'ils ne le faisaient avant. Juste parce qu'elle en avait envie. Et qu'à l'heure actuelle, elle avait seulement envie d'obéir à ses propres envies, en négligeant égoïstement celles des autres.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Mar 17 Mai - 13:51

Déa & Hélio
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir.
Il était évident depuis un moment maintenant qu’Hélio et Déa s’entendaient à merveille sur le plan horizontal. Ils n’avaient pas attendu longtemps avant de s’en rendre compte après leur première rencontre. Cependant, il y avait quelque chose d’un peu différent aujourd’hui. Hélio ne saurait pas vraiment dire pourquoi, mais il se sentait un peu différent en compagnie de la sirène en cet instant précis. Est-ce que cela avait un rapport avec l’histoire de Lerana, il ne saurait pas vraiment dire. Ce qu’il savait par contre, c’était qu’il appréciait grandement cet instant et qu’il se sentait mieux que ce qu’il aurait cru. Comme s’il y avait soudainement un poids en moins sur ses épaules, comme s’il venait de se débarrasser d’un souci. Il n’avait pas fait grand-chose au fond en dehors de se laisser tenter par ses pulsions en compagnie de Déa, mais ça lui avait fait un bien fou. Et il savait que c’était le cas pour la sirène aussi, puisqu’il comprenait parfaitement son sous-entendu. Ils ne le disaient pas vraiment, mais il semblait sur la même longueur d’onde. Ils avaient tous les deux envie de remettre ça après tout.

C’était ça que voulait dire le fait qu’ils pouvaient tester d’utiliser le lit de la jeune femme ensuite, ou encore tous les autres meubles de la maison. Hélio adorait la perspective de tout ce qu’ils pouvaient bien faire tous les deux. Ils étaient d’accord avec le fait qu’ils pouvaient très bien remettre le couvert et plus d’une fois. Ca plaisait vraiment au buveur de sang, même si en temps normal il n’était pas vraiment adepte des relations longues durées. Et pourtant, là il avait bien envie de se laisser tenter par la tentation.

« Je sens que ça va me plaire ça. » Répondit-il dans un sourire en coin, avant de venir déposer une nouvelle fois ses lèvres sur celle de la sirène et de se lever, histoire de se rhabiller. Il tourna son regard vers Déa, avant de reprendre. « Tu sais, on peut très bien essayer de faire autre chose aussi tous les deux, varier les plaisirs. »

C’était assez évident que les deux créatures se plaisaient et Hélio savait parfaitement qu’il pouvait difficilement échapper au charme de la jeune femme. Mais en même temps, Hélio avait bien envie de quelque chose d’un peu différent. Non pas qu’il n’ait pas envie de constamment lui sauter dessus, tester tout ce mobilier, encore et encore, mais ça pouvait devenir un peu plus concret. Sans prise de tête évident, Hélio n’avait aucune envie de se reprendre de nouveau la tête avec une femme, ce n’était pas vraiment dans sa nature. Mais justement, ils pouvaient très bien s’amuser énormément tous les deux avec différents aspects, qu’ils pouvaient peut-être envisager ensemble.

« Je suis sûr que j’ai énormément à découvrir de toi. »

Il le pensait sincèrement. Même s’ils se connaissaient bien tous les deux et qu’ils avaient eu l’occasion plus d’une fois de se connaître en profondeur, Hélio se rendait bien compte qu’il y avait encore énormément de zone d’ombre qu’il ne connaissait pas sur la sirène.
Code by Gwenn

_________________
Même centenaire, la vengeance garde ses dents de lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 994

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   Mar 17 Mai - 22:30


Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir
D

éa n’avait pas la moindre idée de ce qui était en train de se passer. Elle voyait bien que sa relation avec Hélio était en train de prendre un tournant complètement inattendu, mais elle était bien incapable d’en déterminer l’entière nature ou même les implications. Mieux encore, elle n’avait pas la moindre envie de s’en soucier. Elle décidait que tout ceci n’avait pas la moindre importance. Pour la première fois depuis longtemps, elle ne se souciait de rien, elle laissait les ennuis derrière elle, elle décidait de s’en moquer et de profiter de l’instant présent, de chaque instant dont son amant lui offrait de profiter, avec cette sensation de bien-être qu’on ne lui avait plus fait ressentir depuis bien longtemps. Était-ce une bonne idée ou non ? Devrait-elle regretter ? Culpabiliser vis-à-vis de Lerana ? Peut-être, mais elle choisissait d’ignorer ses devoirs pour se concentrer seulement sur ses désirs et sur ses envies, elle faisait le choix de sauter à pieds joints dans l’inconnu, et advienne que pourra. Pour le moment, elle ne voyait que des raisons d’apprécier, pas la moindre raison de se faire des reproches. Elle voulait que ça dure. Oui, elle avait envie de le revoir, qu’ils puissent partager de nouveau des instants comme celui qu’ils venaient d’échanger, elle voulait entendre qu’il y aurait beaucoup d’autres fois, et savoir que pour Hélio aussi, quelque chose avait changé. Ils ne l’avaient pas décidé. Mais Hélio n’était plus pour Déa qu’un simple coup d’un soir, et elle voulait croire que le regard qu’il portait sur elle avait changé également. Leur relation s’était chargée d’une intensité nouvelle, et pas seulement parce qu’elle n’avait pas pris à ce point son pied avec quelqu’un depuis très longtemps. Elle ne put, de fait, que se sentir soulagée, en son for intérieur, en entendant le buveur de sang lui affirmer qu’ils pourraient toujours varier les plaisirs sans qu’ils soient pour autant physiques. Il la connaissait mieux que beaucoup d’autres, de ce point de vue, il avait eu le loisir d’explorer son corps dans les moindres détails tout comme il lui avait été donné de se délecter du sien. Mais ce n’était pas la même chose. Ils voulaient se découvrir sous un autre angle. Du moins, Déa le voulait, et apparemment, le vampire était sur la même longueur d’onde (preuve qu’ils étaient sur la même longueur d’onde dans pas mal de domaines, au final).

-Varier les plaisirs, hein ?
Elle afficha un sourire qui ne dissimulait rien de l’intérêt qu’elle accordait à cette suggestion. Ça me plaît. Approuva-t-elle avant de déposer à son tour un baiser sur les lèvres du jeune homme. Elle n’aurait pas cru qu’ils seraient capables d’avoir si naturellement ce geste l’un envers l’autre. C’était agréable. Elle avait le sentiment qu’on lui accordait enfin un peu de la tendresse qu’elle n’avait plus voulu attendre de qui que ce soit. Qu’est-ce que tu proposes, par exemple ?

De préférence, une activité qui les contraindrait à ne pas finir en tenue d’Adam et Ève, puisque visiblement, les dîners n’avaient pas l’effet escompté.


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne fais pas de promesses quand tu n'es pas capable de les tenir [pv Hélio :3] (-16)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oh putin, je déteste quand tu fais ça !! [PV Cypriän]
» « Fais ce qui t’effraie, et la peur disparaîtra. » [Rolanda]
» « La nostalgie refait surface quand le présent n'est pas à la hauteur du passé. » [PV Rêve de Lotus.]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez Déa et Léo-