Partagez | 
 

 L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Dim 31 Jan - 19:01

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Depuis cette conversation avec Jane, dans le laboratoire de Perséphone, mettant clairement fin à ce qu’il y avait pu avoir entre eux (en dehors de leur lien naturel de Myrihande, mais apparemment ce dernier était en sursis aussi…), Edward avait le sentiment d’être complètement perdu. En fait, il devait l’être tout simplement. Le jeune homme évitait le plus possible de se rendre au laboratoire, où se trouvait encore Jane puisqu’elle n’avait pas d’autre endroit où se cacher des Hellsing. Il ne supportait pas de la croiser, après ce qu’ils s’étaient dit, après ce qui s’était passé. Mais ça ne l’empêchait pas pour autant de ressentir toujours ce qu’elle ressentait. Ca ne lui donnait pas plus envie d’accepter le fait qu’ils allaient devoir perdre tout ça, malheureusement il n’y pouvait rien. Il n’avait plus qu’à vivre avec sa culpabilité, qui le rongeait complètement de l’intérieur. Au point qu’il ne parvenait pas plus à passer du temps avec Perséphone. De toute façon, elle passait son temps libre à travailler sur la potion alors le fait de ne pas pouvoir côtoyer Jane lui donnait une bonne excuse pour ne pas la voir. Jusqu’au moment, où il n’y aurait plus rien comme avant…

Edward venait de passer la journée enfermé dans sa chambre, à ne rien faire du tout. Il était d’une humeur massacrante avec tout le monde, plus que d’habitude en fait, dont son frère et sa sœur. Il n’avait envie de voir personne. Cependant, il décida quand même de sortir de chez lui, pour aller à la rencontre d’une personne à qui il avait donné rendez-vous. C’était la seule chose qu’il acceptait vraiment de faire, parce qu’il se devait d’éclaircir la situation. Il avait contacté Electre pour qu’ils se retrouvent, afin de discuter un peu de ce qu’ils avaient décidé de faire « ensemble ». Cela faisait un moment qu’ils ne s’étaient pas vus, le jeune homme n’avait pas vraiment réussi à trouver du temps pour la voir. Mais il était important qu’il lui dise qu’il n’était pas question qu’elle s’en prenne à Gwenn, même si Ambre allait le tuer pour ça – ça serait peut-être plus agréable au final – quand elle allait découvrir qu’il renonçait à la venger. Il n’en avait pas vraiment l’obligation maintenant, au vu de la situation, mais il tenait quand même. Il avait fait beaucoup de promesse à Jane dans cette cabane, quand ils avaient commencé à rêver d’une vie ensemble, il tenait au moins à respecter celle-ci. Edward se rendit donc à la taverne, où il avait donné rendez-vous à Electre dans le but d’avoir cette conversation. Quand il entra, il la vit installé à une table au fond. Il s’approcha avant de venir s’installer en face d’elle.

« Salut Electre. » Le jeune homme pourrait sans doute venir au but de cette conversation directement, mais il se retint quand même. Non pas qu’il n’ait pas envie d’en venir, mais il ne voulait quand même pas se montrer trop désagréable. « Ça fait un moment. »

Dit-il donc, un peu maladroitement.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Dim 31 Jan - 21:06


L'art de revenir sur sa décision
Ç

a allait faire une semaine entière. Si Dareios et Electre ne passaient pas leur temps l'un sur l'autre (même si la perspective d'être l'un sur l'autre ne leur déplaisait jamais vraiment, bien au contraire), ils ne passaient jamais plus d'une journée complète sans se voir. Il leur arrivait, bien sûr, de vaquer à leurs occupations, tous deux férus d'indépendance, tout comme il n'était pas rare que l'un des deux découche pour aller squatter d'autres lits, mais ils avaient besoin, tout autonomes qu'ils étaient, de se retrouver, un besoin d'autant plus vital qu'ils avaient longtemps été tout l'un pour l'autre, le seul soutien que l'autre possédait, alors qu'ils étaient à la merci des loups qui les avaient enlevé. L'histoire était ancienne, mais pas tant que ça, et il y avait toujours la crainte qu'elle se répète. Electre n'avait pas revu son frère depuis une semaine. Et elle craignait vraiment pour sa vie. Disparaître, en notre terre, ce n'était jamais franchement bon signe, la jeune femme était bien placée pour le savoir, et pour avoir ses entrées chez le Sorcier, elle savait que Dareios ne comptait pas parmi ses "victimes"... Quelque part, qu'Appers l'ait enlevé l'aurait arrangé, elle aurait su où il se trouvait, et aurait retrouvé un motif réel de haïr le Sorcier. Mais croire en l'enlèvement était d'une belle naïveté. La fratrie McAdams, à force de jouer avec le feu, avait ses ennemis. Et si l'un des loups qu'il pourchassait avait fini par être plus fort que lui. Toutes les théories les plus sordides, à ce stade, était envisageables... Et il semblait à Electre avoir dors et déjà fouillé Notre terre de fond en comble.

Quand Edward lui proposa de la rejoindre à la taverne, elle y était en fait depuis le matin. Lasse de ses recherches vaines, elle avait décidé de noyer ses préoccupations dans l'alcool, ce qui ne s'avérait qu'en partie efficace. Elle n'était donc pas particulièrement fraîche quand le jeune homme se présenta à elle. Ceci dit, lui non plus ne semblait pas aux combles de la bonne humeur, alors ils s'harmonisaient plutôt bien.

-Ouais, toi aussi, tu m'as manqué.
railla doucement Electre tandis qu'il s'asseyait. Oh, elle n'avait rien contre le myrihande. Au contraire, elle avait même le sentiment qu'ils seraient aisément capables de s'entendre, tous les deux. Mais à vrai dire, elle l'avait un peu oublié, le cas Gwenn était passé au second plan, ces derniers temps, et à plus forte raison ces derniers jours. Alors, pourquoi tu voulais me voir ?

Elle s'imaginait qu'il voulait sans doute la presser un peu, elle qui paraissait tarder à accomplir ses objectifs. Ce qui est certain, c'est qu'elle ne s'attendait pas à ce qu'il avait au final l'intention de lui dire.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Mar 1 Mar - 14:48

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Electre ne semblait pas au meilleur de sa forme, c'était le cas de le dire. Edward ne la connaissait pas tant que ça, au final ils ne s'étaient vraiment parlé qu'une fois, mais elle avait quand même l'air de ne pas aller trop bien. Ou alors, le myrihande du feu voyait cela parce que de son côté, il était évident qu'il n'allait pas très bien. C'était le cas de le dire aussi, il avait le sentiment que son monde s'était complètement effondré autour de lui. Le jeune homme ne savait pas du tout ce qu'il allait bien pouvoir faire, mais bon, ce n'était pas vraiment le sujet pour le moment. Si Edward avait fait venir Electre - sans savoir qu'elle se trouvait à la taverne depuis le début de la journée - c'était pour une bonne raison. Evidemment, cela concernait indirectement son âme soeur, mais ce n'était quand même pas le propos. Le jeune homme ne releva pas la remarque de la jeune femme. Son orgueil légendaire et sa fierté mal placée lui donnait bien envie de lui répondre quelque chose, mais il se retint. Parce que cela ne servirait vraiment à rien du tout. Ça ne regardait surtout pas Electre. Evidemment, la sorcière ne tarda pas à lui demander pour quelle raison il avait eu envie de la voir. La jeune femme devait se douter que cela avait quand même un rapport avec leur affaire, la lycane qu'ils avaient projeté de tuer ensemble. Enfin plus précisément, qu'Electre devait aider Edward à éliminer. Ce dernier poussa un soupir, avant de prendre la parole. Il ne savait pas comment elle allait prendre sa décision, il espérait qu'elle n'allait pas trop lui en vouloir. Parce que le jeune homme ne se contentait pas de ne plus vouloir tuer Gwenn, mais il n'avait pas envie qu'elle le fasse de son côté. S'il pouvait tenir au moins une promesse qu'il avait fait à Jane...

"Je suis venu te parler de notre petit... accord." S'ils pouvaient appeler ça de cette manière. Mais puisqu'ils se trouvaient dans la taverne, il était évident qu'Edward ne pouvait pas employer les mots désignant plus cet accord justement. "Je suis désolé, mais on arrête là."

Edward n'avait vraiment pas envie de rentrer dans les détails, parce que pour cela il faudrait qu'il mentionne son âme soeur. Et s'il y avait bien une chose à laquelle le jeune homme n'avait pas spécialement envie de penser - quoi qu'il était impossible pour lui de s'empêcher d'y penser - c'était Jane et cette dernière conversation qu'ils avaient eu tous les deux. Bien sûr, si le myrihande du feu décidait de changer ainsi d'avis, c'était parce qu'elle lui avait fait promettre de ne pas s'en prendre à Gwenn et de ne pas accomplir la vengeance qu'il avait juré d'avoir après que la lycane s'en soit pris à sa soeur.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Mer 2 Mar - 19:18


L'art de revenir sur sa décision
L

es premiers mots qu'Edward prononça à son adresse n'eurent rien pour surprendre Electre, pas le moins du monde. Peut-être tous les deux étaient-ils susceptibles de parfaitement s'entendre, il est vrai, mais jusqu'alors, ils n'avaient jamais rien fait d'autre que de discuter sur un sujet bien spécifique, sans s'épancher à aucun moment sur leurs vies personnelles (qui dans leurs deux cas précis étaient à cet instant parfaitement désastreuses mais passons). S'ils s'étaient croisés par hasard et avaient pris la décision de simplement boire un verre ensemble, peut-être auraient-ils pu discuter ainsi de tout et de rien, apprendre à réellement faire connaissance. Mais ce rendez-vous avait été décidé, et par conséquent, il ne pouvait concerner qu'un sujet très spécifique : l'accord qu'ils avaient passé tous les deux. Electre s'attendait à être rappelée à l'ordre, car il est vrai que si elle avait commencé à sonder le terrain avec Gwenn Le Clearc'h, elle n'avait pas vraiment mis autant d'énergie à l'ouvrage qu'elle ne l'aurait pu, sans quoi la lycane serait déjà morte à l'heure qu'il était. Entre les affaires qui concernaient les Sorciers, et auxquelles elle se mêlait de plus en plus au point qu'il était à présent certain qu'elle ne saurait s'en extirper et la disparition de Dareios, qui ne cesserait de la tourmenter tant qu'elle ne l'aurait pas retrouvé - si elle finissait par le retrouver, ce dont elle doutait fort, à vrai dire, pas vivant en tous cas -, elle avait passé la louve au second plan. Elle y aurait bien concentré plus d'énergie pour les beaux yeux d'Edward s'il le lui avait demandé à cet instant, ceci dit, parce que s'y remettre plus intensément ne lui ferait pas de mal, mais ce n'était pas ce que le myrihande lui demandait. À vrai dire, sa requête décontenança complètement Electre.

-Oh, vraiment ? J'ai le droit de savoir pourquoi, au moins ?


Était-ce parce qu'elle avait trop traîné la patte ? Ou y avait-il une autre raison ? Dans tous les cas, Electre voulait savoir. La dernière fois, le jeune homme avait l'air particulièrement remonté contre la lycane, et pour cause, elle avait failli tuer sa sœur, sa soif de vengeance était légitime, et la sorcière voyait difficilement ce qui pouvait justifier quelque retour en arrière que ce soit. Mais il faut dire qu'elle omettait une variable conséquente dans cette équation. Quoi qu'il en soit, elle espérait savoir faire changer son interlocuteur d'avis. Même si elle n'avait pas été bien impliquée jusqu'alors, elle ne demandait qu'à traquer et tuer du lycan. Et à présent que Gwenn était dans sa ligne de mire, elle avait quoi qu'il en soit l'intention d'en finir avec elle. Avec ou sans l'aval d'Edward d'ailleurs. Si elle pouvait un peu déverser de sa rage sur ceux qui à ses yeux méritaient le plus de la subir, elle le faisait avec cœur.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Lun 11 Avr - 17:01

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Edward avait évidemment l’intention de parler avec Electre de Gwenn Le Clearc’h, la lycane qui s’en était prise à Ambre. Le jeune homme et elle s’étaient mis d’accord pour qu’elle la tue. Ce qui n’était pas encore le cas. Gwenn vivait encore, mais Edward n’avait effectivement plus envie qu’Electre la tut. Il ne le voulait plus pas pour Gwenn, en réalité il n’en avait que faire de cette lycane. Elle pouvait bien mourir et souffrir plus que tout, ça ne le dérangeait pas. Mais Jane le lui avait demandé, entre autre chose, alors il tenait à cœur d’arrêter le processus. Même si Edward se doutait bien qu’Electre n’allait pas trop comprendre le retournement de veste du myrihande, il n’avait pas d’autre raison de la voir de toute façon. Il avait promis à Jane de laisser Gwenn tranquille, l’intérêt était donc qu’Electre le fasse aussi. Même si Edward savait qu’il pouvait difficilement l’empêcher de s’en prendre à la lycane si elle le voulait, il espérait surtout parvenir à la convaincre. Evidemment, Electre fut surprise quand le jeune homme lui affirma qu’il ne voulait plus qu’elle s’occupe du sort de Gwenn Le Clearc’h et elle ne manqua pas de le questionner sur la raison de ce retournement de situation. Edward n’avait pas spécialement envie de revenir sur l’affaire, s’il pouvait éviter de parler de Jane – puisqu’il ne pouvait pas s’empêcher de penser à elle – ça l’arrangeait quand même pas mal. C’était vraiment compliqué depuis que le jeune homme était « revenu » sur Terre après cette escapade dans la cabane en compagnie de la jeune femme. Mais de toute façon, Edward savait parfaitement qu’il ne pouvait pas échapper aux explications, Electre ne comprendrait pas s’il ne lui parlait pas un peu. Mais il n’allait pas lui parler de tout non plus.

« La lycane est proche de… » Edward bloqua un instant sur la manière de qualifier Jane. Cela ne servait à rien qu’il se contente de prononcer son prénom, il ne pouvait évidemment pas la qualifier comme étant sa femme – puisque techniquement ce n’était plus vraiment le cas – et il n’avait pas envie de dire qu’elle était celle qu’il aimait. « D’une personne que je connais et à qui je tiens. » Ce n’était pas parfait, mais au moins c’était dit. « Je lui ai promis que je ne lui ferais rien. »

Et donc, par conséquence, Electre ne devait pas du tout s’en prendre à elle non plus. Même si la jeune femme n’avait aucun rapport avec Jane et qu’Edward ne pouvait pas l’empêcher de faire ce qu’elle voulait, le jeune homme espérait qu’elle n’allait pas chercher à lui faire du mal de son côté quand même. Edward avait clairement raté son coup avec Perséphone, il avait tout gâché en ne parvenant pas à respecter la promesse qu’il avait faite à Jane, il n’avait pas envie d’aggraver encore la situation. Il savait bien que cela ne servait à rien d’espérer une amélioration entre lui et Jane, mais il pouvait quand même limiter les dégâts de la souffrance qu’il causait à celle qu’il aimait.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Mer 13 Avr - 21:08


L'art de revenir sur sa décision
E

lectre devait bien se reconnaître surprise de voir Edward retourner ainsi sa veste. Elle avait véritablement le sentiment, pour le peu qu'elle savait de lui, que ce ne devrait pas être dans son caractère. Quand il avait demandé son aide afin qu'elle le débarrasse de celle qui s'en était pris à sa sœur, il avait eu l'air véritablement sûr de lui et en proie à une haine coriace, qui ne pourrait se guérir que lorsque Gwenn Le Clearc'h aurait passé l'arme à gauche. Elle avait pensé qu'elle était la raison de ce revirement, parce qu'elle ne s'était pas acquittée assez rapidement de la tâche qui lui avait été attribuée, et elle aurait pu le comprendre, au fond, même si ça l'aurait agacé. Mais non, il y avait une autre raison. Une raison qui avaient un nom et un prénom que le jeune homme ne voulait manifestement pas lui communiquer. Quelqu'un à qui il tenait, hein ? Quelqu'un à qui il tenait au point de faire passer ses intérêts avant ceux de sa sœur ? La curiosité d'Electre se sentait piquée à vif, et elle devait bien admettre qu'elle appréciait cela, puisque ça lui évitait agréablement de considérer ses propres problèmes en s'attardant plutôt sur ceux de son interlocuteur, avec qui elle avait en ce moment plus en commun qu'elle ne pourrait l'imaginer : cet immense vide au fond du cœur, lié à la personne qui avait le plus d'importance au monde à ses yeux.

-Je ne sais pas...
dit-elle, exagérant, bien sûr son hésitation. Tu sais, je lui ai parlé, à cette fille, j'ai déjà tout planifié, je suis pas certaine de vouloir abandonner maintenant. Il y avait une part de vérité dans ce qu'elle disait. Oui, elle l'avait rencontré, profitant du sortilège du sorcier et de la fête du printemps pour faire tranquillement sa petite prospection. Et oui, elle n'était effectivement pas certaine de vouloir tout abandonner. Certes, elle n'avait rien planifié sérieusement encore, mais si un chose pouvait être susceptible de lui faire du bien, en ce moment, c'était bien de s'en prendre comme il soit d'un loup de la sorte de ceux qui, peut-être, lui avaient volé son frère, pour de bon, qui sait, cette fois. Alors oui, elle se sentait un peu déçue. Même si elle avait plus sérieux à penser, pour le moment, et avait relégué cette préoccupation-ci à un rang bien inférieur. À moins que tu ne me donnes plus de détails pour me convaincre, peut-être. Un nom, pour commencer, par exemple ?

Qu'est-ce que ce nom pouvait bien lui faire ? Pas grand chose, en vérité, comme la vie de son interlocuteur ne devait pas avoir grande importance pour elle, mais au lieu de se complaire dans son propre malheur, elle songeait qu'il était plus simple de se satisfaire de celui des autres, et elle comptait bien obtenir plus de détails.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Lun 16 Mai - 22:54

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Edward se doutait bien que ça n’allait pas plaire à Electre qu’il change d’avis de cette manière, mais c’était comme ça. Le jeune homme avait bien envie de faire payer à cette lycane ce qu’elle avait fait à sa sœur, sauf qu’il ne pouvait pas s’y résigner pour ne pas faire du mal à Jane. Il n’avait pas pu tenir sa promesse quand il avait dit à sa femme – qu’il aimerait toujours considérer comme ça – qu’il allait tout quitter pour elle, qu’ils allaient pouvoir vivre une vie ensemble. Il avait tout gâché et maintenant, il l’avait perdu. Alors, il tenait au moins à respecter cette promesse-là, à ne pas faire du mal à sa meilleure amie. Que cela plaise ou non à Electre. En soit, le jeune homme ne pouvait pas surveiller les actes de la jeune femme, il ne pouvait pas rester constamment derrière elle pour savoir si elle respectait leur arrangement, mais il espérait quand même la convaincre de ne rien faire à Gwenn. Et si jamais elle finissait par le faire, Edward espérait surtout qu’elle n’allait pas l’incriminer dedans. En tout cas, il n’avait pas l’intention de continuer de son côté. La jeune femme ne fut pas vraiment ravi de l’apprendre du coup, elle avait apparemment parlé à Le Clearc’h et elle avait même déjà tout planifié. Edward comprenait qu’elle n’avait pas spécialement envie d’abandonner, mais ça n’arrangeait pas du tout ses affaires. Surtout qu’Electre voulait maintenant en savoir plus de ce qu’il lui avait dit. Le jeune homme n’avait aucune envie de rentrer dans les détails de son histoire, il n’avait aucune envie de parler de Jane. C’était assez compliqué pour lui depuis que Jane l’avait quitté – même si on ne pouvait pas dire qu’ils avaient formé un couple – il n’avait aucune envie de parler d’elle. Mais elle ne lui laissait pas vraiment le choix apparemment.

« Jane Hardwick. » Répondit-il donc, se rendant bien compte qu’il n’avait pas vraiment le choix de toute façon. S’il ne se montrait pas un peu plus précis, elle n’allait évidemment pas accepter d’abandonner son plan contre la lycane. Et au vu de son avancé, il valait mieux que le cadet des Baker se montre convainquant. « C’est la meilleure amie de la lycane. » Edward ne comprenait pas comment Jane pouvait apprécier cette fille, mais bon, il n’avait pas vraiment son mot à dire. « Je lui ai promis que je ne lui ferais pas de mal alors… » Edward poussa un soupir, il n’appréciait pas de devoir agir comme cela, mais il n’avait pas le choix. « S’il te plaît, est-ce que tu pourrais abandonner ? »

Edward se retrouvait à supplier Electre de ne pas faire du mal à la lycane qui avait agressée sa sœur… il n’en revenait pas lui-même. Mais bon, il n’avait pas le choix. Il devait vraiment faire en sorte que Jane ne perde pas sa meilleure amie, après avoir tout perdu autrement à cause de lui. Qu’est-ce qu’il ne ferait pas pour elle…
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Mar 17 Mai - 19:56


L'art de revenir sur sa décision
L

e nom tant attendu s’échappa enfin des lèvres de son interlocuteur, et Electre ne put que prétendre être surprise. La sorcière ne connaissait pas Jane Hardwick, du moins pas personnellement, mais elle connaissait parfaitement sa nature, comme elle savait celle de son interlocuteur, sans jamais rien lui en avoir dit. Elle le savait parce qu’Aaron avait la jeune Hardwick dans le collimateur depuis un bon moment, maintenant. Ce n’était pas pour rien qu’Electre était venu parler au jeune homme en premier lieu, après tout, même si elle lui avait trouvé finalement de l’intérêt en tant que personne plutôt qu’en tant que myrihande. Portée par la possibilité de traquer du lycan… Possibilité qu’on lui retirait, dorénavant. La jeune femme en aurait presque oublié la nature de son interlocuteur s’il n’avait pas su si bien, et en si peu de temps, la lui rappeler. Quoi qu’il puisse advenir, Edward Baker restait un myrihande, et visiblement, le lien qui liait deux « âmes sœurs » n’était pas une légende. La demoiselle comptait suffisamment pour lui pour qu’il décide de ne plus venger sa sœur. Non, pas seulement ça… Il ne faisait pas que lui demander de rompre le contrat tacite qu’ils avaient passé ensemble, il la suppliait presque. Et ce n’était pas complètement déplaisant, d’ailleurs, même si Electre en éprouvait forcément, de fait, une frustration certaine. Elle ne savait plus vraiment quoi faire, à présent. Depuis qu’elle avait rencontré Gwenn Le Clearc’h, Electre avait décidé de son sort, difficile de faire marche-arrière, à présent, même si bien d’autres événements avaient eu le don de la bouleverser entretemps, suffisamment pour qu’elle revoit l’ordre de ses priorités. Quelle poisse, en même temps, que la louve soit justement la meilleure amie de son âme sœur ! Notre terre était définitivement bien trop petite pour toutes les personnes qui y vivaient. Elle le jaugea du regard un instant, hésitante.

-Bon…
dit-elle finalement. Je vais y réfléchir. affirma-t-elle, ce qui était une façon comme une autre de ne pas trop se mouiller. En même temps, si, d’aventure, son chemin devait croiser celui de la lycane, Electre se pensait difficilement capable de résister à l’opportunité de lui régler son compte. Mais après tout, elle pourrait tout à fait le faire sans que le nom de Baker soit impliqué, il aurait tout à y gagner. Mais elle préférait garder cette idée pour elle. Hardwick semblait lui avoir suffisamment tourné la tête pour qu’il la dissuade, même de ça. Qu’est-ce qu’on ferait pas par amour, hein ? ajouta-t-elle, avec un sourire malicieux au coin des lèvres. En même temps, j’te comprends, j’aurais fait pareil, moi aussi.

Pour Dareios… Elle aurait tout sacrifié, pour lui. Mais il n’y avait plus rien à sacrifier, à présent, puisqu’il n’était tout simplement plus là… Et, elle savait bien qu’elle devait se faire une raison une bonne fois pour toutes, il ne reviendrait jamais, quoi qu’elle puisse dire, faire, penser, dans l’unique espoir de le retrouver. La vie n’était pas juste, mais son interlocuteur, au moins, avait le mérite d’avoir encore son âme sœur, vivante et bien vivante (en même temps, si elle ne l’était plus, il en serait de même pour lui, mauvais calcul).



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Ven 24 Juin - 14:58

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Edward ne supportait vraiment pas ça, mais il se retrouvait bel et bien en train de supplier la jeune femme se trouvant sous ses yeux de ne pas faire de mal à la lycane qui s’en était prise à sa sœur. En quelque sorte, Edward prenait la décision de choisir entre son âme sœur et sa sœur. Mais bon, le jeune homme n’avait pas vraiment le choix, il avait fait cette promesse à Jane. Et puisqu’il était bien incapable de tenir une partie de ses promesses, il fallait bien qu’il s’arrange pour celle-là. Evidemment, Edward ne pouvait pas juste passer son temps en compagnie d’Electre pour vérifier qu’elle ne ferait rien à Gwenn et d’ailleurs, il n’avait aucune envie de le faire, alors rien ne pourrait lui garantir qu’elle ne lui ferait rien. Mais au moins, elle ne ferait rien en son nom, comme c’était convenu à la base. Même si, au fond, Edward espérait vraiment qu’il n’arrive rien à Gwen. Ce n’était pas parce qu’il avait une quelconque affection pour elle, c’était juste qu’elle était la meilleure amie de Jane et ces derniers temps, la jeune femme avait sans doute besoin de sa meilleure amie. Tout comme lui aurait sans doute bien besoin de soutien aussi, mais ça n’allait pas être évident ça.

Pendant les secondes où Electre garda le silence, le jeune homme ne la quitta pas du regard. Elle semblait hésiter et Edward espérait qu’elle allait finir par accepter, ce qu’elle ne fit malheureusement pas vraiment. Elle affirma qu’elle allait réfléchir, ce qui était donc mieux que rien, mais ce n’était pas pour autant gagne. Parce qu’elle pouvait très bien décider de ne pas accéder à la requête du cadet, mais il se doutait qu’il n’allait pas avoir plus que ça de toute façon. Et il n’avait vraiment pas envie de se mettre à la supplier d’avantage, ce n’était vraiment pas dans son caractère. Edward ne répondit rien, se contentant simplement de baisser son regard, avant de le relever quand elle reprit la parole. Il fronça des sourcils, il n’aimait pas qu’elle mentionne ce qu’on était capable de faire par amour, même si elle mettait clairement le doigt sur ce qui le liait à Jane. Il l’aimait et c’était un peu le nœud du problème, parce qu’il l’avait perdu.

« Ouais, l’amour ça nous fait faire un tas de truc. »
Normalement, il vaudrait sans doute mieux qu’il ne confirme pas ce qu’Electre avait compris, mais ça ne servait à rien qu’il cherche à se défendre de toute façon. C’était bien parce que c’était Jane qui lui avait demandé qu’il acceptait de tout abandonner concernant sa meilleure amie, de ne pas chercher à continuer sa vengeance. Alors qu’il avait vraiment eu le désir de la rayer de la carte. « C’est la dernière chose que je peux faire, alors c’est… important. »

Parce qu’il n’avait pas été capable de tenir une autre promesse qui aurait pu leur permettre de savourer leurs liens tous les deux. C’était la moindre des choses qu’il le fasse maintenant, qu’il fasse au moins ça.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Sam 25 Juin - 22:01


L'art de revenir sur sa décision
O

ui, l'amour faisait faire un tas de trucs, c'est une certitude, et même si Electre ne donnait pas l'air d'être une experte dans ce domaine, elle en savait très clairement quelque chose. Parce qu'elle savait qu'elle n'aurait été capable de rien sans Dareios, et qu'elle était absolument capable de tout pour lui... Ils avaient vécu beaucoup, ensemble, s'étaient rendus capables du meilleur et du pire, c'est une certitude. L'amour, ça aveuglait, mais ça avait le mérite de vous rendre plus forte. La preuve, la sorcière se sentait bien plus faible depuis la disparition de son frère. Dans tous les cas, Baker admettait les faits, et au fond, même si Electre était frustrée à l'idée d'abandonner le fait de tuer la louve qu'elle avait dans le collimateur, elle se sentait proche du jeune homme, et elle arrivait même à compatir à ce qui lui arrivait. À croire que la mort de son père l'avait rendue sentimentale. Il ne savait pas exactement ce qui se passait entre les deux myrihandes, elle comprenait seulement que ça avait changé quelque chose chez son interlocuteur, et elle avait décidé de respecter cela. Au-delà de sa compassion, néanmoins, il y avait une sérieuse curiosité aussi dans son esprit. C'était la dernière chose qu'il pouvait faire pour elle, disait-il, et donc c'était important... Qu'est-ce que cela pouvait bien signifier ? Ça ne regardait pas la jeune femme, certes, mais elle devait admettre qu'à ce stade, et étant donné ce à quoi elle acceptait de renoncer pour l'arranger, elle se disait mériter d'en savoir ne serait-ce qu'un peu plus. Après tout, elle mettait des projets entre parenthèses pour lui. Certes, elle n'aurait pas eu ces projets de base sans lui, mais quand bien même...

-La dernière chose ?
demanda-t-elle dans un léger sourire qui ne dissimulait rien de sa curiosité, et tant pis si elle se montrait intrusive une fois de plus (après tout, elle n'était pas à ça près). Pourquoi la dernière chose ?

Electre ne connaissait pas grand chose d'Edward, mais plus elle en apprenait sur lui, plus il l'intriguait et plus une part d'elle se reconnaissait en lui. Elle ne savait pas si les circonstances de leur rencontre y était propice, mais elle était convaincue qu'ils auraient pu finir par bien s'entendre tous les deux, et même par se lier d'amitié. Il y avait quelque chose chez lui d'assez trouble et de presque dangereux, une personnalité qu'elle ne considérait pas comme bien différente de la sienne. Elle ne tirerait peut-être rien de lui, il la renverrait peut-être dans ses retranchements et la remettrait à sa place, mais peu importe, ça ne coûtait rien d'essayer. Si jamais elle devait le braquer, alors elle se chercherait tout simplement un autre os à ronger et elle tracerait sa route l'air de rien, ce n'était pas bien grave.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Ven 22 Juil - 17:52

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Edward n’avait évidemment pas besoin de faire cette remarque supplémentaire sur le fait que ce qu’il demandait à Electre était important, puisque c’était la dernière chose qu’il pouvait faire pour Jane. Il n’avait pas besoin non, mais il l’avait fait pour que la jeune femme comprenne bien qu’il était sérieux. Il ne fallait pas qu’elle fasse du mal à Le Clearc’h, il avait promis à celle qu’il rêvait de pouvoir reprendre dans ses bras qu’il ne lui ferait rien. Même si en soit, si Electre décidait d’agir, il ne serait pas responsable, mais Edward ne voulait vraiment pas que quelque chose arrive à la lycane. Et non pas parce qu’il commençait à la porter dans son cœur, bien au contraire, mais parce que Jane avait bien trop souffert. C’était ça, l’amour faisait faire un tas de truc. Le cadet des Baker en avait fait déjà des tonnes, des choses biens et parfois très mauvaises, dans l’impulsion de ses sentiments envers son âme sœur. C’était toujours ce qu’il ressentait pour Jane qui le poussait à agir le plus, à faire parfois de belles conneries. La preuve que c’était elle qu’il aimait le plus, même s’il avait été incapable de quitter Perséphone. Et qu’il ne le serait jamais vraiment, puisque quand ça arrivera, ça ne sera pas vraiment de son fait. Electre ne manqua pas de se montrer, cependant, encore plus curieuse. Le jeune homme n’aimait pas parler de ça, ça l’agaçait sérieusement de devoir parler de Jane. Parce qu’il souffrait de son absence, qu’il ne savait pas comment il allait faire sans elle et que normalement ce n’était pas quelque chose qu’il avait l’habitude d’aborder avec les autres. Sa relation avec Jane était un secret, il n’y avait que les proches vraiment proches d’au courant. Jusqu’à ce qu’ils puissent officialiser tout cela bien sûr, mais Edward pensait cet instant impossible.

« On ne t’a jamais dit que tu étais bien trop curieuse. » Répondit-il dans un ton un peu trop dur sans doute, mais qui au moins ne cachait pas du tout ce qu’il pouvait ressentir vis-à-vis de la curiosité de la jeune femme. Sauf qu’en même temps, le jeune homme avait bien conscience qu’elle était un peu en droit de demander des explications, de se montrer curieuse. Puisqu’elle acceptait – même si elle n’avait que dit qu’elle allait réfléchir, mais Edward voulait croire qu’elle acceptait – de ne pas s’en prendre à la lycane, ce qui était quand même un sacrifice de sa part, il pouvait bien répondre à ses questions. Mais bon, quand même, il n’aimait pas ça. « Nos vies se… séparent. » Pour ne pas dire que Jane avait décidé de le larguer, mais en même temps ils n’avaient jamais vraiment été officiellement en couple, quand bien même ils étaient mariés officiellement. « Alors, j’aimerais au moins lui garantir ça, avant que ça soit complètement le cas. »

Qu’ils ne possèdent plus ce lien qui les unissait encore, qu’ils se séparent définitivement. Pour mieux se retrouver ensuite, mais ça il l’ignorait encore.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Lun 25 Juil - 23:46


L'art de revenir sur sa décision
O

h si, on le lui avait dit plus d'une fois, qu'elle était bien trop curieuse. Certes, ce n'était pas le premier défaut que l'on pouvait pointer du doigt la concernant, mais il est certain qu'elle n'avait pas spécialement la langue dans sa poche, et que quand elle avait une question à poser, elle n'hésitait absolument pas. Elle laissait généralement les gens vivre leur vie sans se soucier de leur passé ou de leur souci, considérant que ce n'était pas son problème et préférant se montrer en tous points égoïste à ce sujet, mais par moments, tout de même, elle ne pouvait retenir les interrogations qui la titillaient, et manque de bol pour le jeune Baker, cette fois, c'était tombé sur lui. Dans tous les cas, il daigna répondre à la question qu'elle se posait (et lui posait par la force des choses)... Une réponse qui n'était pas totalement satisfaisante, force lui était de le reconnaître. Leurs chemins se séparaient. Soit. Pour la jeune sorcière, ce ne pouvait être une réponse entièrement satisfaisante. Leurs chemins se séparaient, d'accord. Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? Deux âmes sœurs pouvaient-elles seulement prétendre à ce genre de séparation ? Est-ce que ce n'était pas inscrit quelque part dans leurs gènes, gravés dans leurs ADN ? C'était ce que la demoiselle avait toujours cru concernant les myrihandes en tous cas. Et ce qu'elle avait cru voir se confirmer avec Dareios, également, au point que sa disparition lui avait comme scindé le cœur en deux, l'empêchant de vivre encore pour elle-même.

-Tu baisses peut-être les bras trop rapidement
, répondit Electre, décidée à mettre son grain de sel dans cette histoire quand bien même on ne lui demandait pas son opinion (et on s'en passait sans doute très bien par ailleurs). Tu l'as dans la peau, ça se voit. Elle marqua une pause. Moi, si mon âme sœur était là, bien présente, bien en vie, je ferai ce qu'il faut pour la reconquérir, je me lamenterais pas sur mon sort, ajouta-t-elle, espérant surtout secouer un peu son interlocuteur, ayant employé le terme d'"âme sœur" à dessein, bien sûr, quand bien même elle n'était pas supposée connaître la nature d'Edward Baker, qui (à juste titre) ne lui en avait jamais parlé. Je ferai rien à ta lycane, tant pis, mais n'hésite surtout pas si tu changes d'avis, je considère que tu m'en dois une.

Elle le pensait en effet. Certes, ce n'était pas un grand sacrifice pour elle que de renoncer à tuer Gwenn, bien que la perspective était tentante (et qui sait, elle le ferait sans doute un jour tout de même, si elle ne parvenait pas à se retenir, tout en s'arrangeant bien sûr pour qu'Edward soit blanchi dans cette affaire - elle n'aurait pas le moindre scrupule à revendiquer une telle prise), d'autant que la soif de violence grondait en elle depuis un moment, mais elle aimait être lié à son interlocuteur par une sorte de dette indicible. L'air de rien, elle se sentait proche de lui.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Mer 7 Sep - 17:56

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Edward n’aimait pas spécialement recevoir des conseils de la part d’autrui, surtout quand ces derniers se permettaient de se montrer vraiment trop curieux. Le jeune homme n’avait rien contre Electre, mais il devait bien avouer qu’il la trouvait quand même beaucoup trop curieuse pour le coup. Elle ne manquait pas vraiment d’air, mais le jeune homme pouvait reconnaître que c’était un trait de caractère appréciable. Enfin, à choisir, le myrihande du feu préfèrerait ne pas se retrouver au milieu de sa curiosité. Edward était suffisamment perturbé par sa « rupture » avec Jane, il n’avait pas envie de rajouter une couche. Et il avait encore moins envie d’entendre des conseils venir d’une personne qui ne savait absolument rien de sa situation (du moins, c’était ce qu’il pensait qu’elle ne savait rien, parce qu’il s’avérait qu’elle en savait plus que ce qu’il pensait). Ça l’agaça donc d’entendre Electre affirmer qu’il baissait peut-être les bras trop rapidement. Le jeune homme savait bien qu’il pouvait peut-être tenter de se battre, mais il savait d’autant plus que ce n’était pas possible, que ça ne changeait rien. En cet instant précis, il pensait que tout était terminé. Le futur allait lui prouver le contraire, mais en attendant il ne pouvait pas se douter qu’ils avaient encore une chance. Mais si Electre s’était contentée de ça, ça irait encore. Parce que ce qu’elle ajouta ensuite le troubla bien plus encore. Qu’elle puisse deviner qu’il l’avait dans la peau, au vu de la manière dont ils étaient en train de discuter ça ne l’étonnait pas. Mais la jeune femme utilisa le terme d’âme sœur. Edward sentit un frisson parcourir son échine. Ça ne pouvait qu’être une coïncidence, il n’y avait aucune raison pour qu’elle soit au courant qu’il était un myrihande. Le terme d’âme sœur n’était pas que pour les créatures après tout, beaucoup devait se considérer comme des âmes sœurs. Mais la situation était simplement plus concrète pour les myrihandes. Ce n’était qu’une coïncidence donc… mais il n’apprécia pas plus ses propos.

« Tu ne sais rien de ce qui se passe. »

Lui rétorqua-t-il d’un ton plus sévère, n’aillant aucune envie de se pencher plus encore sur les détails de son histoire avec Jane. Ça ne regardait personne en dehors de lui et la jeune femme. Même si en soit, c’était peut-être la première fois qu’il entendait quelqu’un affirmer qu’il devait se battre et ne pas baisser les bras pour son âme sœur. D’ordinaire, il avait l’habitude d’entendre dire qu’il devait laisser tomber. Au moins, Electre acceptait vraiment de ne rien faire à la lycane. Ça lui faisait quand même un souci de moins. Même s’il n’avait aucune envie de rendre un service à celle qui avait tenté de tuer sa sœur, il se disait que c’était la moindre des choses concernant celle qui était encore officiellement sa femme (même si, en soit, ça n’avait jamais été sa femme officiellement, puisque presque personne n’était au courant).

« Je t’en dois une d’accord. » Confirma-t-il, pour faire comprendre qu’il ne changerait pas d’avis. « Mais te presse pas trop à réclamer. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Jeu 8 Sep - 16:21


L'art de revenir sur sa décision
E

dward ne semblait pas franchement goûter aux conseils de la jeune sorcière, et Electre ne pouvait pas, en réalité, l'en blâmer. Elle ne pouvait au contraire que comprendre, elle-même détestait par-dessus tout qu'on cherche à lui dicter sa conduite et qu'on lui laisse entendre qu'elle devrait faire les choses différemment de ce qu'elle avait décidé. Certains conseils pouvaient être sages et avisés, par esprit de contradiction, elle leur tournerait le dos tout de même, pour la simple et bonne raison que le choix ne viendrait alors pas d'elle. Et puis, quoi qu'il en soit, elle n'était pas dans la tête des myrihandes du feu, elle ne savait pas exactement ce qui les préoccupait et pour quelle raison très exactement, tout avait cessé entre eux, pourquoi Edward acceptait cela et choisissait de ne pas se battre. C'était ses affaires, au fond, et il pouvait bien faire ce qu'il voulait... mais le fait est qu'Electre appréciait le jeune homme. Leurs tempéraments n'étaient pas bien différents, après tout, et même si les circonstances qui les avaient réunies n'étaient pas forcément des bases sur lesquelles on façonne une amitié solide et durable, elle avait bien envie de croire que tous les deux pourraient finir par s'entendre et devenir amis. Oh, elle ne courait pas après les amis, elle n'était ni solitaire, ni ultra-sociable, mais quand quelqu'un avait une personnalité qui la bottait, elle n'aimait pas franchement l'idée de passer à côté. Elle esquissa un fin sourire quand il reconnut qu'il lui en devait une. Bon ben, si en plus il l'admettait lui-même, elle allait bien devoir se résigner à laisser la lycane tranquille (ou pas, elle verrait, elle ne l'attaquerait en tout cas pas au nom d'Edward...), elle aimait bien l'idée que le jeune homme ait contracté une sorte de dette envers, elle, ça allait les inviter à se revoir. Il y avait vraiment quelque chose à creuser, chez lui, quelque chose qui l'intriguait et l'intéressait. Encore fallait-il qu'il se laisse quand même approcher ne serait-ce qu'un peu.

-T'inquiète, je garde cette carte dans ma manche au moment où j'en aurais vraiment besoin.
Puisque Edward lui devrait un service en l'échange de celui qu'elle venait de lui rendre (ou de lui promettre de ne pas lui rendre, en fait), elle comptait bien utiliser cette carte à un moment où cela lui serait bénéfique, comptant sur le fait que le jeune homme ne pourrait pas refuser (bon... même si rien ne le garantissait). Mais si jamais t'as besoin... j'sais pas, de prendre un verre, de parler, ou juste de voir autre chose que les quatre murs de ta chambre, deal ou pas, y'a moyen que je sois là.

Pourquoi insister ainsi ? Elle-même ne savait pas trop. Edward ne l'attirait même pas. Bon, bien sûr, il était beau gosse, le bougre, mais ça n'avait aucun rapport (son cœur avait bien assez à supporter comme ça pour s'infliger un poids supplémentaire), elle avait juste le sentiment de se reconnaître un peu en lui... et il se pouvait aussi, pour être encore plus honnête, qu'elle se sente vraiment seule depuis le départ de Dareios. Et ce qu'elle ne tarderait pas à découvrir au sujet de Julian n'allait par ailleurs pas arranger son cas.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Lun 7 Nov - 16:02

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Edward n’était pas le genre de personne à apprécier d’avoir une dette envers quelqu’un d’autre, mais pour le coup il acceptait d’avoir une dette envers Electre. Au fond, le jeune homme ne faisait cela que pour Jane, pour s’assurer que rien ne soit fait à sa meilleure amie. Sérieusement, ça arrangerait bien les affaire du cadet des Baker que la lycane trépasse, au moins il savait qu’Ambre arrêterait de l’ennuyer sur ce sujet précis (et elle en avait un tas de sujet de discorde avec lui). Mais pour Jane, il acceptait de ne rien lui faire et par conséquence, il devait s’assurer qu’Electre n’allait rien lui faire. Au fond, le myrihande du feu devait bien avouer qu’il avait pensé au fait de laisser Electre faire ce qu’elle voulait de la lycane en son nom, sans le mettre dans l’histoire. Mais non, il ne le ferait pas, parce qu’il savait que ça allait faire souffrir Jane de perdre son amie et il était évident qu’elle souffrait déjà bien assez à cause de lui, elle n’avait pas besoin de ça en plus. Il avait donc une dette envers Electre. Le jeune homme ne prit pas la peine de répondre à la remarque de la jeune femme quand elle affirma qu’elle gardait cette carte dans sa manche, pour le moment où elle en aurait vraiment besoin. Il espérait vraiment qu’il n’était pas en train de se mettre dans une position fâcheuse avec cette histoire. Mais en même temps, ça ne pouvait au fond pas être pire que ce qu’il vivait actuellement. Parce qu’il était en train de tout perdre en perdant Jane (même s’il ne se doutait pas qu’il allait la retrouver, sans que la situation ne soit bien calme pour autant).

Edward fut cependant surpris de la suite des propos d’Electre. Le jeune homme devait bien reconnaître qu’il y avait quelque chose chez la jeune femme qui lui plaisait (et pas dans le sens pervers de la situation, il avait assez à donner avec ses histoires de cœur pour en rajouter, il n’y avait qu’une seule et unique femme qui savait le plaire dans ce sens). Il aimait bien son caractère, son franc parlé, même si par moment il était agacé par ce qu’elle pouvait dire. Au fond, il ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’ils pourraient peut-être s’entendre (et c’était quelque chose d’incroyable venant de lui).

« Ça doit pouvoir se faire. » Répondit-il alors, un peu décontenancé par tout ça. Parce qu’on ne pouvait pas vraiment dire qu’il avait l’habitude d’être sociable, bien au contraire. Preuve en était du fait qu’il n’avait pas un seul ami. « J’y penserais. »

Dit-il alors pour clôturer ce sujet, ne sachant vraiment pas comment il devait réagir. Mais il prenait au mot la jeune femme. Pourquoi pas après tout ? Ça ne pouvait pas vraiment lui faire du mal, même si pour l’heure on ne pouvait pas vraiment dire qu’il avait le moral.

« En attendant, je vois pas pourquoi je répondrais à tes questions et toi pas aux miennes. »
Après tout, ils avaient énormément parlé de lui et de sa situation « amoureuse ». « Quand tu disais que tu aurais fais pareil que moi, tu avais quelqu’un en tête ? »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Mar 8 Nov - 18:08


L'art de revenir sur sa décision
U

n fin sourire illumina le visage d'Electre quand son interlocuteur répondit favorablement à sa suggestion : faire de leur relation pour le moment quasi-contractuelle une relation plus amicale. La jeune femme était convaincue que cela pourrait fonctionner sans difficulté. Electre sentait bien qu'ils avaient des atomes crochus, et à l'heure où elle était, sans trop oser se l'avouer, en quête de repère quels qu'ils puissent être, la présence du jeune homme lui était agréable. Elle aurait compris, bien sûr, qu'il ne souhaite pas faire cet effort de sociabilisation, mais il acceptait, et elle en était particulièrement ravie. La jeune femme était certaine qu'une amitié certes singulière, mais profitable pouvait naître entre eux. Electre ne cherchait pas les attaches à tout prix, mais elle commençait à tenir à celle-ci. Elle avait le sentiment qu'elle pourrait réellement apporter quelque chose à Edward... et inversement, elle était convaincue qu'Edward pouvait tout autant lui apporter quelque chose. Ainsi donc, la suite de leur discussion saurait peut-être se présenter sous un jour plus cordial, même si les sujets abordés pourraient toujours être un peu délicat. Comme maintenant, alors que le myrihande du feu l'interrogeait sur sa vie sentimentale. En même temps, autant le dire tout net, c'était de bonne guerre, ils venaient quand même de parler durant plusieurs longues minutes de sa relation difficile et chaotique avec Hardwick, rien d'anormal à ce que le jeune homme souhaite lui rendre la monnaie de sa pièce. C'était même totalement logique. Elle hocha doucement la tête quand son interlocuteur lui demanda si, pour sa part, elle avait quelqu'un à l'esprit quand elle avait affirmé qu'elle aurait agi de la même manière que lui.

-Ouais... mais mon âme sœur à moi...
Elle prit une grande inspiration et décora son visage d'un sourire qui dissimulait toute la tristesse que cette affirmation faisait naître en elle. Je l'ai perdue pour de bon. Elle pensait être suffisamment explicite en disant cela, elle n'avait certes jamais retrouvé le corps de Dareios, mais elle ne se faisait pas d'illusion. S'il avait été transformé, il serait allé la retrouver malgré tout. S'il n'était pas revenu, c'était parce qu'il n'était plus... Il était mort, peut-être dévoré par l'un de ces loups qu'ils avaient tant pourchassés. Et elle ne pouvait rien y changer. Alors forcément, je trouve ça dommage de manquer la bonne personne quand elle respire encore, ajouta-t-elle avant de finalement hausser les épaules, consciente du fait que la conversation prenait une tournure bien trop dramatique à ses yeux. Mais bon, la vie continue.

Elle continuait, Electre s'attachait de nouveau, elle découvrait chez un autre des sentiments qu'elle pensait ne savoir adresser qu'à son frère, elle tombait amoureuse sans oser entièrement se l'avouer... Et elle se laisserait briser le cœur une nouvelle fois. Pire encore, elle finirait par songer que ce n'était peut-être pas Dareios, son âme sœur, et elle se sentirait aussi lamentable que coupable en le reconnaissant.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Lun 2 Jan - 17:34

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Edward se doutait qu’il était un peu trop curieux, mais il considérait que c’était de bonne guerre quand même. Parce que la jeune femme l’avait beaucoup questionné sur sa relation avec Jane, qu’il s’était confié, qu’il avait parlé de ce qu’il ressentait. Ce n’était pas dans son habitude, il n’aimait pas parler de ce qu’il ressentait et encore moins avec une personne qu’il ne connaissait finalement pas beaucoup. Il ne savait rien d’Electre, du moins pas plus que ce qu’elle avait pu lui dire, il n’avait donc aucune raison de lui parler de ce qu’il avait sur le cœur, mais il l’avait fait. Sans trop savoir pourquoi d’ailleurs, parce qu’il n’y avait pas que le fait qu’il souhaitait empêcher la jeune femme de s’en prendre à la meilleure amie de Jane. Il s’en rendait compte, pour une fois il avait juste eu envie de parler, de chercher une oreille attentive qu’il avait obtenu d’ailleurs. En soit, le jeune homme se rendait compte qu’il était en train de se faire une amie et ça lui faisait vraiment du bien. C’était quelque chose qui ne lui était pas arrivé depuis bien longtemps et qui n’était vraiment pas désagréable.

Mais quand bien même, le jeune homme se rendait compte qu’il était trop curieux, surtout quand Electre affirma que son âme sœur à elle n’était plus. Edward comprenait parfaitement ce que cela signifiait, ce qu’elle voulait dire par là. La jeune femme avait perdu la personne qu’elle aimait le plus au monde, son âme sœur. Mais à la différence du cadet des Baker qui avait le sentiment de perdre la sienne d’âme sœur, il ne reviendrait pas. Edward ne savait pas vraiment quoi répondre à la jeune femme, alors qu’elle lui signifiait en gros qu’il faisait n’importe quoi parce qu’il avait la chance de pouvoir être avec son âme sœur, qu’elle n’avait pas disparu pour de bon. C’était vrai, sauf qu’il ne suffisait pas qu’il le pense pour que les choses s’arrangent. Si cela ne tenait qu’à lui, le jeune homme ne quitterait pas Jane, il ne s’éloignerait pas d’elle. En soit, c’était à cause de lui si elle avait décidé de le quitter, parce qu’il avait merdé sur toute la ligne.

« Je suis désolé pour toi. » Dit-il alors, quand elle affirma que la vie continuait. Même si elle n’en donnait pas l’air, le jeune homme se doutait qu’elle souffrait de cette situation, pour la simple et bonne raison qu’il ne pouvait pas en être autrement. À sa place, il n’avait aucune idée de comment il pourrait vivre et considérer que la vie pouvait continuer. En même temps, tant qu’ils n’avaient pas bu la potion, si Jane devait disparaître, il allait disparaître avec elle. Et même après… au fond, le jeune homme savait qu’il serait bien incapable de vivre si elle ne devait plus respirer. Vivre alors qu’elle n’était pas à ses côtés, ça se faisait… mais pas si elle n’était plus sur Notre Terre. « Tu dois vraiment me prendre pour un imbécile. »

Affirma-t-il alors, alors que ce n’était quand même trop son genre de se rabaisser.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Lun 2 Jan - 18:02


L'art de revenir sur sa décision
E

lectre se contenta d'afficher un léger sourire quand son interlocuteur lui affirma qu'il était désolé. La jeune femme détestait par-dessus tout les condoléances, c'était une chose qui la mettait hors d'elle, parce qu'elle entendait bien trop d'hypocrisie dans des mots qui avaient depuis longtemps perdu tout leur sens. Les gens avaient bien trop souvent tendance à dire qu'ils étaient désolés sans l'être vraiment... et comment pourraient-ils l'être réellement ? Pour être vraiment désolé, pour sincèrement compatir, il fallait comprendre sa détresse, il fallait savoir à quel point elle se sentait tourmentée, à quel point elle avait aimé, à quel point la perte était douloureuse. C'était pour cette raison qu'elle pouvait accepter les propos de son interlocuteur quand elle les refusait de la part de bien d'autres personnes, parce qu'il savait ce que ça faisait d'aimer si viscéralement et de finalement en souffrir... ce même si, au final, il pouvait encore récupérer Jane quand elle-même ne retrouverait jamais Dareios. Elle avait envie de croire qu'il faisait preuve d'une honnête compassion, et de la part d'une personne qu'elle pensait être de manière générale des plus égoïste, c'était encore plus fort, encore plus appréciable. Elle se rendait compte qu'elle avait peut-être plus besoin de ces simples mots qu'elle ne l'avait cru, elle qui prétendait toujours s'en tirer parfaitement par elle-même. Elle était d'un tempérament solitaire, mais elle était en train de réaliser qu'elle avait sûrement cruellement manqué d'un ami... et elle n'aurait sans doute pas pu trouver ami plus singulier, mais également plus indispensable qu'Edward Baker. C'était facile de parler avec lui, plus qu'elle ne l'aurait imaginé. Ça faisait un bien incroyable.

-Je devrais, ouais,
répliqua-t-elle dans un léger sourire, quand Edward affirma qu'elle devrait le prendre pour un imbécile. Sans doute, oui, en réalité, parce qu'il ne se battait pas pour ce qu'il pouvait encore avoir... mais d'un autre côté, Edward parvenait à le toucher, sincèrement, et ce n'était pas à un idiot, qu'elle avait le sentiment de s'adresser. Plus à un confident, un ami sincère. Mais j'ai pas l'habitude de perdre mon temps avec des imbéciles, et j'aime passer du temps avec toi, affirma-t-elle dans un léger sourire, car c'était effectivement le cas. Elle avait vraiment eu besoin de cette conversation, et elle avait envie de croire qu'il en était de même dans le cas inverse. Ils pouvaient vraiment se soutenir mutuellement. Je connais pas ta vie, je connais pas vraiment ton histoire, alors je ne peux pas juste te dire qu'il te suffit de te battre pour avoir ce que tu veux. La vie n'est pas si simple. Mais si tu entrevois une opportunité, n'importe laquelle, tu devrais la saisir. Elle marqua une pause, but une grande gorgée dans son verre. N'empêche, je me sens privilégiée, j'imagine que c'est pas avec tout le monde que tu reconnais l'hypothèse d'être un imbécile.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Lun 20 Fév - 16:04

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Electre avait de forte raison de considérer Edward comme un idiot. Il se sentait idiot en tout cas, de ne pas se battre pour récupérer Jane – de ne pas y arriver – alors qu’elle était vivante. De son côté, la jeune femme avait perdu comme elle le disait elle-même son âme sœur. Le jeune homme afficha un sourire en coin quand Electre précisa cependant qu’elle n’aimait pas perdre son temps avec les imbéciles, et qu’elle aimait bien passer du temps avec lui. Edward devait bien avouer que lui aussi appréciait de passer du temps avec Electre. C’était la première fois qu’il se permettait de parler aussi ouvertement avec quelqu’un qui n’était pas Jane ou Ambre. En fait, c’était un peu la première fois que le jeune homme avait sincèrement l’impression d’avoir une amie. Même s’il devait quand même avouer que ça lui faisait bizarre de considérer une personne comme son amie. Est-ce qu’ils l’étaient vraiment ? Au fond, le jeune homme ne le savait pas trop.

Electre précisa alors qu’elle ne savait rien de son histoire et de sa vie. Ce qui était une bonne chose en soit, sinon la jeune femme deviendrait sans doute dingue. Déjà qu’Edward n’était pas vraiment capable de comprendre lui-même sa propre histoire. Il n’avait donc pas spécialement envie de rentrer trop dans les détails avec la jeune femme. Mais elle précisa quand même qu’il devrait sans doute saisir l’occasion qui s’offrirait à lui, si c’était le cas, pour la rattraper. Edward ne pouvait qu’avoir envie de suivre les conseils de la jeune femme donc, parce qu’elle avait raison. Il ne savait simplement pas si une occasion allait se présenter. Ça allait être le cas, mais il ne pouvait pas le savoir pour le moment.

« Ce n’est pas avec tout le monde non ! » Répondit-il finalement quand Electre souligna le fait qu’il ne devait pas reconnaître devant tout le monde qu’il était peut-être un imbécile. Peut-être… c’était en fait clairement le cas. Le jeune homme savait qu’il avait plus d’une raison de passer pour un parfait idiot. Mais ce n’était pas pour autant qu’il allait l’accepter. « Je dois bien avouer que j’apprécie de passer du temps avec toi. » Et ce n’était pas non plus rien que le jeune homme prenne la peine d’affirme ça et encore moins ce qu’il ajouta ensuite. « On ne peut pas vraiment dire que j’ai des amis. » C’était le cas, au final, il n’en avait aucun. En dehors de son âme sœur, de sa famille et aussi de Perséphone pour le moment, il n’avait vraiment aucun proche. Ça lui allait jusqu’à présent, mais ça pouvait changer quand même. « Et ça me plairait bien d’en avoir. »

Sous-entendu, il considérait donc Electre comme une amie. Ce qui mine de rien, n’était pas n’importe quoi venant de sa part. Parce que ce n’était pas pour rien au fond, si le jeune homme avait si peu d’ami (pour ne pas dire beaucoup). Il était une sacré tête à claque.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Lun 20 Fév - 18:00


L'art de revenir sur sa décision
E

lectre afficha un sourire qui ne dissimulait rien de sa satisfaction quand le jeune homme affirma que, en effet, il n'acceptait pas de se dénigrer comme il venait de le faire auprès de n'importe qui, avant d'ajouter qu'il appréciait de passer du temps avec elle. C'était vraiment une chose qu'elle aimait entendre, déjà parce qu'il était toujours agréable de se sentir privilégié, mais aussi et surtout parce que la jeune femme éprouvait la même chose de son côté. Elle aimait parler à Edward, elle avait vraiment le sentiment qu'ils n'avaient aucun mal à se comprendre, tous les deux, ou à se confier l'un à l'autre, et c'était si rare, les personnes qui la comprenaient complètement. En fait, elle ne savait pas si qui que ce soit l'avait jamais vraiment compris, si ce n'est Dareios. Même Julian et elle ne se comprenaient pas forcément sur tout... mais c'était au final ce qui l'attirait tant chez lui. Et ce n'était pas prêt de s'arranger pour elle. Edward ajouta qu'il ne pouvait pas vraiment affirmer qu'il avait des amis mais que ça ne lui déplairait pas de pallier à cela. Là, pour le coup, la sorcière se sentait d'autant plus privilégiée. Et sincèrement, elle appréciait. C'était agréable de se découvrir suffisamment de valeur pour mériter l'amitié de quelqu'un d'aussi sélectif. Surtout que c'était réciproque. Elle ne s'y était pas attendue, mais la jeune femme s'attachait à Edward, elle appréciait de savoir qu'ils étaient sur la même longueur d'onde à ce sujet, qu'elle ne se faisait pas d'idée absurde sur l'amitié qui naissait entre eux.

-Considère que c'est fait, alors,
répondit-elle dans un léger sourire. Oui, à présent, il pouvait considérer qu'il avait une amie, et réciproquement. Et donc, ça faisait ça d'avoir un ami. Même un meilleur ami (en toute logique, c'était forcément le cas s'ils n'avaient aucun autre ami, ils étaient les meilleurs et les pires amis en même temps. Tant mieux au fond. Pas de pression, pas de concurrence), en fait. Ce n'était pas désagréable, loin s'en faut, tout bien considéré. Tu sais, j'ai pas vraiment d'amis, moi non plus, reconnut-elle alors, ce qui lui semblait d'autant plus important à signifier que tant qu'à faire, elle ne voulait pas qu'il s'imagine qu'il serait pour elle un camarade noyé dans la masse, et rien d'autre. Généralement, je préfère éviter de m'attacher aux gens, et puis, je crois que je suis un peu trop... paumée, comme fille pour que quelqu'un tolère ma compagnie sur le long terme, avoua-t-elle d'un ton on ne peut plus amusé. Mais comme t'as l'air aussi paumé que moi, ça devrait le faire.

Ou bien ils ne seraient bons qu'à s'enfoncer mutuellement, qui sait. Ça valait le coup d'essayer, quoi qu'il en soit.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Dim 16 Avr - 21:10

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Edward afficha un sourire quand Electre affirma qu’elle pouvait donc considérer que c’était fait, qu’il avait une amie. C’était un peu étrange au fond. Le jeune homme ne savait pas vraiment ce que cela faisait d’avoir des amis, il n’en avait jamais eu. Enfin, il en avait eu peut-être quand il était plus jeune, mais au jour d’aujourd’hui il n’en avait pas et au final, c’était bien la preuve qu’il n’avait jamais eu de vrais amis. Est-ce qu’il pouvait considérer qu’Electre en était une ? Cela dépendrait sans doute, il ne pourrait vraiment le savoir que sur le long terme. Parce qu’au final, les propos de la jeune femme pouvaient très bien être des paroles en l’air. Il ne le pensait pas, parce qu’Electre semblait être le genre de femme qui disait ce qu’elle avait à dire, sans chichi et qui ne cherchait pas à mentir. Du moins, pas comme ça. En tout cas, elle n’avait pas manqué de se montrer honnête avec lui plusieurs fois. Donc, ils pouvaient considérer qu’ils avaient un ami, soit. Et quand la jeune femme précisa qu’elle n’avait pas vraiment d’ami non plus, cela rassura quand même énormément Edward. Oh, il n’avait sans doute aucune raison de s’inquiéter, mais force lui était de constater que c’était quand même un peu le cas. Parce qu’il n’avait pas spécialement envie de devenir un type perdu dans la masse des proches d’Electre, qu’elle oublierait bien vite. La situation était différente, si elle n’avait pas non plus beaucoup d’ami.

En tout cas, Edward la comprenait parfaitement quand elle affirma qu’elle préférait ne pas trop s’attacher aux personnes. Ça n’avait jamais été trop son truc non plus, sans qu’il ait de raison particulière. C’était juste… c’était juste plus facile de passer pour le connard de service en fait.

« Je crois qu’on devrait pas mal se retrouver sur ce point ouais. » Affirma-t-il en souriant quand Electre mentionna le fait qu’il avait l’air aussi paumé qu’elle. Edward ne connaissait rien de la vie de la jeune femme au final, on ne pouvait même pas dire qu’ils se connaissaient après tout, mais il avait bien compris que ça n’avait pas dû être facile tous les jours pour elle. Elle était même bien plus à plaindre que lui au final, mais c’était son truc de jouer aux Caliméro. « On va voir combien de temps je vais tenir alors. » Affirma-t-il sur le ton de la plaisanterie, sans le penser vraiment. « Mais je te préviens, je suis du genre tenace. »

Enfin, ça, ça dépendait un peu. Parce qu’il venait quand même de prouver à la jeune femme qu’il n’était pas suffisamment tenace pour se battre pour son âme sœur, alors qu’il avait le sentiment d’être en train de mourir à petit feu sans elle. Mais bon, la situation était quand même sacrément complexe. Parce que ça serait bien trop simple de faire dans le facile, c’était quelque chose que Jane et Edward ne semblaient pas du tout connaître. Et qu’ils n’allaient sûrement jamais connaître d’ailleurs.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Lun 17 Avr - 11:28



L'art de revenir sur sa décision
E

lectre afficha un sourire en coin quand son interlocuteur affirma que, paumé comme ils étaient l'un comme l'autre, ils n'auraient sans doute aucun mal à se rejoindre sur ce point. Elle était bien d'accord. Après, elle ne savait pas si deux égarés, ça faisait forcément bon ménage. Il fallait peut-être quelqu'un qui le soit un peu moins parmi les deux pour pouvoir guider l'autre et l'aider à s'en sortir, sans quoi ils n'allaient jamais retrouver leurs chemins. Mais au fond, ils n'en avaient peut-être pas envie, parce qu'ils s'emmerderaient ferme sur un chemin tout tracé. Là, ils décidaient de conjuguer leurs chaos parce que c'était plus drôle de le faire à deux (en toute amitié, bien sûr). En fait, leur conversation n'avait peut-être l'air de rien, mais il se pouvait bien qu'ils soient en train de procéder à l'une des choses les plus censées qu'ils aient jamais faites, l'un comme l'autre. L'amitié n'a pas besoin de se décider d'un commun accord, c'est quelque chose que l'on ressent et que l'on sait sans avoir à le dire, en ayant moins d'étapes à franchir qu'au cours d'une relation purement amoureuse. Mais ils exprimaient quand même à voix haute leur intention de devenir amis, et dans leur cas, ce n'était sans doute pas du luxe. Et il acceptaient même la potentialité du long terme, puisqu'Edward venait de signifier à Electre qu'il était du genre tenace, sous-entendu, il ne comptait pas se lasser de sa compagnie si facilement. Electre ne savait pas si la ténacité le caractérisait vraiment bien, étant donné sa relation sentimentale peut-être trop vite abandonnée et le fait qu'il n'avait pas montré plus de pugnacité à réduire au silence l'ennemie de sa soeur par son intermédiaire. Mais elle attendait de voir. Et elle avait envie d'y croire. C'était comme ça, elle sentait que si elle devait se confier à quelqu'un, si elle devait partager les anecdotes de son quotidien avec quelqu'un qui ne soit pas la personne qu'elle aimait (ce qui de toute manière était sacrément compromis de ce point de vue-là), il devait forcément s'agir d'Edward Baker. Les autres n'avaient pas spécialement d'importance, ils n'étaient jamais que de passage.

-Me voilà prévenue. Mais fais gaffe, quand quelqu'un me dit ce genre de choses, ça me donne envie de tester ses limites.


Ce qui n'était pas franchement une bonne chose en soi, mais ça aussi, c'était dans le tempérament d'Electre, puisqu'elle était incapable de demi-mesure, elle se poussait elle-même et poussait les autres dans leurs retranchements sans cesse. Ça faisait sûrement largement partie des raisons qui faisaient qu'elle ne gardait jamais bien longtemps ses amis... si elle pouvait vraiment les qualifier comme tels.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Mar 6 Juin - 11:50

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Au fond, on ne pouvait pas forcément dire qu’Edward Baker était quelqu’un de tenace, parce qu’il avait, par moment, trop vite tendance à abandonner les choses. Mais il ne le faisait jamais sans raison, il y avait toujours quelque chose qui faisait qu’il n’avait pas le choix d’abandonner. Comme le fait que Jane ait de bonnes raisons de ne jamais lui pardonner par exemple. En tout cas, en cet instant précis, le jeune homme devait bien avouer qu’il avait envie d’être tenace, qu’il n’avait pas du tout envie de lâcher l’affaire. Au fond, le jeune homme ne savait pas vraiment ce que les choses pourraient donner avec Electre, mais il ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’ils avaient bien trop de point en commun pour ne pas s’en rendre compte. Qu’ils pouvaient vraiment s’entendre sur de nombreux points. Rien que cette conversation était bien la preuve qu’il y avait quelque chose qui leur permettait de s’entendre. En règle générale, Edward ne s’attardait pas vraiment avec les autres (quand ce n’était pas Jane ou Perséphone, encore que la deuxième il devrait sans doute arrêter de le faire avant de tout foutre en l’air…), il n’était pas vraiment sociable. À une époque, il avait bien eu des amis, quand il était à l’école par exemple. Mais en soit, ça n’avait jamais vraiment été des amis. Et aujourd’hui, il n’en avait vraiment aucun. Sauf Electre, du coup, avec qui l’alchimie passait bien. Sans que cela n’ait un quelconque sous-entendu, c’était en tout bien toute honneur. Et c’était là la différence en fait. Là, en cet instant précis, il discutait avec Electre et il appréciait ça. C’était rare toute de même qu’il apprécie la présence et la discussion d’une autre personne. Mais en même temps, le jeune homme ne savait pas trop si ça pouvait durer dans le temps, parce qu’il avait quand même l’habitude de faire tout un tas de chose de travers. C’était un peu dans sa nature en fait.

Le jeune homme afficha un sourire amusé quand Electre affirma que quand on lui disait ça, elle avait tendance à avoir envie de tester les limites. C’était quelque chose qu’il appréciait chez elle. Au fond, Edward ne la connaissait pas tant que cela, mais elle avait un tempérament de feu qu’il appréciait vraiment. Il ne savait juste pas si ça n’allait pas devenir explosif simplement parce qu’ils avaient tous les deux un tempérament justement explosif.

« C’est une promesse ça ? »
Demanda-t-il alors sur un ton amusé. À choisir, le jeune homme devait bien avouer qu’il espérait bien voir Electre tester les limites, c’était la preuve qu’ils allaient pouvoir s’entendre et voir les choses durer dans le temps. Même si c’était carrément un jeu dangereux, mais ils semblaient avoir l’habitude des jeux dangereux tous les deux. « Parce qu’il faut vraiment faire attention aux promesses. »

Et il en savait quelque chose malheureusement. Même s’il disait ça en plaisantant, il ne pouvait pas nier qu’il avait quand même de l’expérience dans le domaine.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 528

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Mer 7 Juin - 17:51



L'art de revenir sur sa décision
E

lectre n'était pas quelqu'un de fiable. Elle disait bien souvent ce qu'elle pensait, sans filtre, mais ce n'était pas pour autant qu'on devait lui faire confiance. C'était même une très mauvaise idée que de le faire (Owen et Arthur finiraient sans doute par l'apprendre à leurs dépens, Dean aussi... peut-être même que Julian n'en penserait pas moins, mais ils n'en étaient pas encore là). Mais en l'occurrence, oui, c'était bien une promesse qu'elle faisait à son interlocuteur. Après tout, c'était trop tentant. Elle adorait tester les limites d'autrui, et s'il y avait quelqu'un qu'elle pensait pouvoir mettre à l'épreuve sans risque, c'était bel et bien Edward... Surtout parce qu'elle osait avoir confiance dans leur amitié. C'était la première fois qu'elle se risquait à une telle relation, mais elle pensait que ça en valait la peine. Oui, il fallait faire attention aux promesses que l'on faisait, Electre aurait peut-être l'occasion de s'en rendre compte un jour, et il était possible que ce soit à ses dépens. Ce qui est sûr, c'est qu'Edward, lui, parlait en connaissance de cause. Mais ce n'était pas pour autant ce qui allait la dissuader. Elle ne se raviserait pas. Il se passait quelque chose d'étrange depuis la disparition de Dareios. Elle pensait que le perdre mettrait fin à tout, qu'elle serait incapable de continuer sans son frère, et pourtant, non, ce n'était pas le moins du monde ce qui était en train de se produire. En réalité, c'était comme si elle se permettait d'ouvrir les yeux sur ceux qui l'entouraient, son monde ne réduisait plus à une seule personne, et elle pouvait vivre alors des choses dont elle n'avait jusqu'alors connu que des ersatz. Un amour entier et sincère, une amitié forte et fidèle. Deux choses qui devaient advenir dans sa vie presque en même temps.

-C'est une promesse
, confirma-t-elle alors sans l'ombre d'une hésitation. Et j'aime vivre dangereusement, je déteste faire attention. Alors ça ne me fait pas peur.

Elle ponctua sa sentence par un clin d'oeil. C'était un fait, Electre vivait toujours les choses pleinement, directement, sans se soucier des "Et si", et elle voulait son amitié envers Edward à cette image. Elle comptait se montrer juste et loyale envers lui, bien sûr, mais enne n'avait pas l'intention de s'oublier pour autant. Electre fut tentée d'en demander plus à son interlocuteur au sujet de ces fameuses promesses auxquelles il fallait prendre garde, mais elle s'abstint. Inutile de mettre la charrue avant les boeufs. Chaque chose en son temps. Elle considérait qu'ils avaient déjà fait un grand pas en avant et l'un vers l'autre au vu de leurs caractères respectifs. Pour l'heure, ils ne devaient pas s'en demander davantage.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1729

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   Mer 2 Aoû - 15:39

Electre & Edward
L'art de revenir sur sa décision.
Au final, Edward ne savait pas exactement ce que ça allait donner tout cela, mais ça lui plaisait bien quand même. En soit, le jeune homme se disait qu’il n’avait pas forcément besoin d’ami, mais en même temps ça ne serait pas un mal pour lui de pouvoir compter sur quelqu’un qui n’était pas de sa famille (sachant que de toute façon, Jane était techniquement de sa famille, mais là la question ne se posait pas réellement la concernant). En tout cas, le jeune homme devait bien avouer qu’il appréciait sincèrement la conversation qu’il avait tout de suite avec Electre. Il aimait bien le caractère de la jeune femme en fait. Cette manière qu’elle avait d’affirmer qu’elle aimait bien vivre dangereusement, sans faire attention. Il ne connaissait quand même pas beaucoup de personne comme elle. Même lui semblait plus prudent au final, parce que même s’il avait le don de s’attirer les ennuis, il n’aimait pas forcément ça. Enfin, ça restait quand même à voir, parce qu’il avait vraiment le don de s’attirer beaucoup d’ennuis.

« J’aime ta façon de voir les choses. »

On ne pouvait pas réellement dire qu’Edward faisait vraiment attention non plus, mais il n’appréciait pas spécialement de vivre dangereusement pour autant. Au fond, il savait exactement comment il aimerait bien vivre, mais ça n’était pas quelque chose qu’il pouvait espérer encore, malheureusement. Enfin, il n’en savait rien encore, mais sa vie allait quelque peu changer dans les jours/semaines à venir. Au point que la situation allait vraiment être complètement différente de maintenant, même si elle ne sera pas dénuée d’ennuis pour autant. Mais ça, c’était un peu sa marque de fabrique.

« Heureusement que ça ne te fait pas peur, parce que j’ai un peu tendance à attirer un paquer d’emmerde. »

Edward considérait que c’était le karma qui s’occupait de son cas. Ça devait être ça d’ailleurs, même si en même temps les emmerdes qu’il s’attirait venait souvent de quelque part et que ce quelque part se trouvait là à cause de lui. Il n’y avait pas de conséquence sans cause, le cadet des Baker était souvent la cause. Mais ça c’était surtout parce qu’il savait être un sacré enfoiré, quand il le voulait et même parfois quand il ne le voulait pas. Dans tous les cas, il en était un. Mais quelque chose lui disait que ça ne changerait rien pour Electre. Peut-être parce qu’ils étaient tous les deux hors normes, ils allaient vraiment pouvoir s’entendre à merveille.

« Je risque de t’entrainer dans ma chute. »

Comme il le faisait avec un peu tout son entourage donc, Jane la première. Ils n’avaient pas leur pareille pour s’attirer des ennuis ensemble, mais quand même… le cadet des Baker ne pouvait pas s’empêcher de se dire que c’était lui le grand gagnant. Parce que c’était toujours lui qui prenait les mauvaises décisions au mauvais moment. Ou alors, c’était simplement qu’il y avait le destin qui avait décidé de bien les emmerder gratuitement.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art de revenir sur sa décision (Electre :3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [R/B/J] Faire Revenir L'Océane
» Tu as cru que tu pouvais revenir comme ça? Bah non tu peux pas. Casper. éè
» Je m'absente (alors que je viens à peine de revenir, désolée désolée)
» [résolu] Impossible de revenir à Argenta ?
» Comment augmente la précision d'un pokémon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Taverne-