Partagez | 
 

 Un petit coup de soleil [pv Hope]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 406

Message#Sujet: Un petit coup de soleil [pv Hope]   Mar 16 Fév - 18:01


Un petit coup de soleil
S'

il était une chose que Tristan aimait tout particulièrement, au-delà de presque tout le reste, c'était le contrôle. Il aimait avoir l'ascendant, se laisser griser par ce sentiment de pouvoir et d'invincibilité. Il ne cédait ce contrôle que difficilement, et à de très rares instants. Néanmoins, il devait reconnaître que, lorsqu'il s'abandonnait pleinement à sa nature vampirique, certes de moins en moins neuve, mais qui conservait malgré tout les attraits de la nouveauté à ses yeux, quand il laissait parler ses plus bas instincts, c'était bien davantage eux qui le dominaient plutôt que sa propre personne. Et lorsque la faim était au rendez-vous, il est certain qu'il ne répondait pas complètement de lui-même. C'était un appétit vorace qui l'avait en effet guidé au cœur de la forêt, cette nuit là, l'appel du sang et de la chair. Parfois, il se contentait de cueillir ses victimes à même le village, mais cette fois-ci, il avait très envie de partir en chasse, et celle-ci était toujours plus intéressante et animée au creux de ces bois. Combien de victimes avait-il fait durant la nuit ? Il serait bien incapable de répondre à cette question précisément, tout ce qu'il savait, c'est qu'il s'était servi de plus d'hémoglobine qu'il n'en avait besoin. Il en avait encore l'agréable goût métallique en bouche, et c'était on ne peut plus agréable. Bref, contrôlé par ses pulsions plus que par sa raison, il s'était abandonné à ce festin macabre sans songer à l'invariable défilement du temps. Et l'aube avait pointé le bout de son nez. Les premiers rayons de soleil avait percé à travers les arbres. Tristan ne s'était pas préparé à cette lumière soudaine. Nocive sur le court terme, mortelle sur le long. Il fallait à tous prix qu'il rentre.

Dans ces moments-là, il se disait qu'avoir rejoint le repère des vampires après leur transformation n'aurait pas été un mal, mais en même temps, Tristan n'irait jamais troquer sa vie au village, en compagnie de ses deux sœurs, contre quoi que ce soit d'autre. Il s'était donc déplacé le plus rapidement possible jusqu'au village, mais malgré toute la rapidité dont il fit preuve et tous ses efforts pour demeurer à l'ombre, la lumière du soleil ne manqua pas d'agresser sa peau, et quand il put enfin se retrouver à l'intérieur, il apprécia les volets fermés, desquels ne transperçait pas la moindre lumière. Il se traîna sans même y réfléchir jusqu'au salon, où il s'étala de tout son long sur le fauteuil, saisi d'une migraine atroce et la peau à vif. Ce fut presque dans la foulée, sans doute parce qu'elle l'avait entendu rentrer, que la porte du salon s'ouvrit sur Hope, vers qui Tristan eut tout de même la force de relever la tête, tout en lui adressant un léger sourire.

-Tu tombes bien, j'ai besoin d'une infirmière.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Un petit coup de soleil [pv Hope]   Sam 27 Fév - 15:34



Un petit coup de soleil

Les soirs où Mila restait chez elle étaient rares. Non pas qu'elle ne se sente pas bien dans le logis qu'elle partageait avec ses deux âmes sœurs, bien loin de là, mais elle aimait, une fois la nuit tombée, batifoler et, maintenant qu'elle pouvait impunément faire plus que cela, vider de leur sang les personnes qu'elle attirait entre ses crocs. Elle s'adonnait déjà à ces jeux de séductions avant que l'immortalité ne s'empare d'elle et, tout comme son frère et sa sœur, elle avait toujours été très douée à cela, mais depuis que le sang ne coulait plus dans ses veines, c'était comme si un aimant à victimes s'était installé en elle. Bien évidemment, ce n'était pas pour lui déplaire. Et puisqu'elle n'avait plus nécessairement le besoin de dormir – cela ne voulait pas dire pour autant qu'elle ne s'adonnait pas au sommeil de temps à autre – il lui arrivait régulièrement d’enchaîner ses charmes et ses repas toute une nuit durant.

Ce soir là cependant, la jeune femme avait uniquement eu envie de boire son Bloody Mary installée en paix dans son canapé. Cela ne faisait pas de mal un peu de ressourssage de temps à autre et, dans des cas comme celui ci, sa simple compagnie lui suffisait amplement. Elle n'aurait bien évidemment pas dit non à la présence de ses frangins mais il semblait qu'ils avaient tous les deux décidés de partir en chasse ce soir, contrairement à elle. Qu'importait. Le canapé était confortable, l'alcool était bon, ses clopes étaient savoureuses, et c'était bien tout ce qui comptait en cette soirée qu'elle avait décidé de prendre pour elle. L'alcool était d'ailleurs si bon qu'elle en avait pris plus que de raison et avait finit par tomber, non pas de sommeil mais d'ivresse. C'était tout juste si elle avait eu le temps de se glisser jusque sa chambre. Tout confortable qu'était le canapé, son lit l'était d'autant plus. Mais pas suffisamment pour autant pour rendre le réveil complètement agréable. Croyez le ou non, être un vampire ne vous préservait pas de la gueule de bois.

Mila s'extirpa de sa couette pour se rendre dans la cuisine et boire un grand et long verre d'eau. Les vieilles habitudes ne disparaissait pas et l'immortalité ne faisait foncièrement pas d'elle une personne nouvelle. Son corps avait tout autant besoin d'hydratation que par le passé, si ce n'était plus, et ce n'était d'ailleurs pas pour rien que la lumière du soleil attaquait sans scrupule ceux qui appartenait à sa nouvelle race. Et en parlant des blessures que l'astre brûlant leur infligeait, elle allait d'ailleurs devoir en penser les plaies. Pas les siennes non, mais celle de son frère qui venait de rentrer à l'instant et qui, de ce qu'elle pouvait voir, avait trop fait durer sa chasse au sang. Le spectacle qu'il lui offrait et qu'elle eut le plaisir de voir en ouvrant la porte du salon, n'était pas le moins du monde plaisant. Il avait vraiment beaucoup trop poussé cette fois et le soupir à la fois excédé et paniqué qu'elle lui offrit attestait de cette pensée.

- D'habitude j'aime bien quand tu dis ça, mais là ça me plaît pas trop, répondit-elle tout en allant attraper la trousse de secours dans la salle de bain, ainsi qu'un verre d'eau. Revenant vers lui, elle s'agenouilla près du canapé et lui tendit une aspirine. Avale ça pour commencer. C'était un ordre, il n'avait pas à discuter. Non seulement son état était « alarmant », mais elle luttait en plus contre son propre mal de crâne. Belle journée en perspective.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 406

Message#Sujet: Re: Un petit coup de soleil [pv Hope]   Dim 28 Fév - 9:09


Un petit coup de soleil
U

n sourire en coin s'afficha sur les lèvres de Tristan à la remarque de sa sœur, d'une part parce qu'il appréciait qu'elle poursuive sur la lignée de son sous-entendu. Certes, pour le moment, le buveur de sang ne se sentait pas du tout la force physique de jouer autrement que très concrètement au malade et à l'infirmière, mais il appréciait malgré tout. Tout comme il était agréable, il faut bien le dire, de voir Hope aux petits soins avec lui. Il allait forcément être tenté d'en profiter plus que nécessaires. Il se disait que cela ne devrait pas forcément déplaire à la jeune femme. Tristan ne se fit pas prier pour avaler le médicament qu'elle lui tendit même si, d'expérience, il doutait fort qu'il lui fasse le moindre effet. Depuis qu'il était un vampire, il goûtait à une force et une puissance incroyables, et il adorait ça, mais pour peu qu'il mette sa santé en péril comme maintenant, les médicaments qui avaient effet sur lui quand il était un simple mortel ne fonctionnaient plus vraiment sur lui... au mieux comme placebo... Bon, dans son cas précis, il ne pensait pas qu'il y avait grand chose à faire si ce n'est se tenir au calme et apprécier l'obscurité totale dans laquelle il était supposé rester plongé plutôt que de tutoyer dangereusement les rayons du soleil ainsi qu'il l'avait fait.

-D'habitude j'adore te dire ça.
répliqua-t-il d'un ton mutin avant d'obéir très docilement à son infirmière improvisée. Il s'en remettait à ses mains expertes.

Car après tout, qu'importe que le médicament ne fasse peut-être pas effet, le contact de l'eau au creux de sa gorge n'était pas déplaisant pour sa part, et après le festin d'hémoglobines qu'il avait fait, c'était plutôt agréable de s'hydrater d'une autre manière. Entre les mains expertes de Hope, il ne doutait pas de toute façon d'être rapidement remis sur pied, et dès lors prêt à recommencer ces mêmes excès. Tristan n'était pas de ceux qui savaient tirer leçon de leurs mauvaises expériences. Grand mal lui fasse. Il n'était pas prêt à reprendre ses folies du genre avant quelques jours quoi qu'il en soit, il avait tellement mangé qu'il frôlait l'indigestion, de toute façon. Une fois qu'il eut fini son verre, d'eau, il adressa à sa sœur un regard plus attentif. Il était peut-être dans un sale état, mais elle ne semblait pas au mieux de sa forme non plus, de toute évidence.

-Toi aussi, tu as eu une nuit mouvementée, je me trompe ?


Il se trompait, oui, ou en tous cas, Hope ne devait pas sa gueule de bois à une nuit agitée telle qu'avait pu l'être la sienne. Dans tous les cas, ils formaient l'un comme l'autre une fine équipe, heureusement qu'ils n'avaient que l'un et l'autre pour être témoins de leurs états respectifs. Tristan considérait en tous cas pour sa part qu'il n'y avait que Hope et Ely devant qui il puisse ainsi faire l'étalage de ses faiblesses.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Un petit coup de soleil [pv Hope]   Sam 2 Avr - 19:43



Un petit coup de soleil

Tristan était le meilleur grand-frère ainsi que le meilleur amant qu'il soit, mais il était loin d'être le plus raisonnable de la fratrie. Il avait des périodes comme cela où il prenait des risques insensé et avait le don de prendre ce qui aurait pu avoir des conséquences bien plus dramatiques encore sur le ton de la rigolade. Oui, Hope avait parfaitement compris le sous entendu de son frère quand à l'infirmière dont il avait besoin, et d'ordinaire cette remarque lui aurait décroché un sourire en quoi accompagné d'un regard entendu. Aujourd'hui cependant, et peut-être en partie parce qu'elle avait définitivement la tête comme un gros char suite à ses excès de la veille, elle ne n'accrochait pas particulièrement au jeu. Les brûlures qui parsemaient le corps de Tristan ne seraient certes pas mortelles, mais elles n'étaient pas non plus anodines et elle regrettait bien de ne pas l'avoir accompagné dans sa chasse pour le résonner quand à l'heure « tardive » de son retour. Hope n'irait pas jusqu'à dire qu'elle était la raison par excellence, loin de là même, mais elle était probablement la plus posée de la fratrie, ce qui lui entraînait donc moins de risques au quotidien. Pour autant, quand bien même elle n'accrochait pas au ton de la rigolade, elle prenait au sérieux le rôle d'infirmière qu'il venait de lui attribuer, tentant d'oublier son propre mal de crâne.

- La prochaine fois, dis le moi sur le même ton et pour les mêmes raisons que d'habitude tu veux ?! répondit-elle au surenchérissement de son frère, d'un regard réprobateur, là où se mêlait tout de même une toute légère  touche d'amusement. S'il était encore capable d'en rire, c'est que ça n'allait pas si mal, mais tout de même. Tu t'es pas loupé, ajouta t-elle en passant le doigt sur l'une des brûlures, déjà légèrement boursouflée.

Elle attrapa le nécessaire de soin derrière elle. Quand bien même leur résistance physique était bien plus importante depuis qu'ils étaient des vampires, certaines blessures méritaient clairement un peu d'aide dans leur cicatrisation et si Tristan ne voulait pas rester marqué à vie à certains endroit, mieux valait s'y prendre dès maintenant. Elle imbiba un coton d'un peu du concentré de lavande qu'elle avait fait elle même plusieurs années auparavant, avant de le passer doucement et minutieusement sur chacune des plaies du corps de son frère. Tout cela toujours en tentant de faire abstraction de sa monumentale gueule de bois. Ses efforts n'étaient apparemment pas suffisant cependant, aux vues de la question que lui posa alors Tristan. Une nuit mouvementée ? Elle aussi ? On ne pouvait pas réellement dire cela. Enfin, on ne pouvait en tout cas pas comparé sa nuit avec celle de son frère. Mais en effet, sa nuit n'avait pas été de tout repos pour son estomac ainsi que sa pauvre petite tête.

- Agitée par le sang et l'alcool de Mary oui, répondit-elle dans un haussement de sourcils légèrement coupable. Mais comparé à toi, je suis certaine d'avoir été sage sur les quantités. Et comme pour contrer ses paroles, elle décocha une grimace suite à un lancement vif en plein dans ses tempes.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 406

Message#Sujet: Re: Un petit coup de soleil [pv Hope]   Mar 5 Avr - 18:55


Un petit coup de soleil
T

ristan ne perdit rien de son sourire en coin quand Hope lui fit remarquer que, la prochaine fois, il ferait mieux d'employer ce ton-là et de prononcer de tels mots en d'autres circonstances. Mais en même temps, il n'allait pas non plus gémir et se plaindre. Il n'était pas au meilleur de sa forme, mais il n'était pas à l'article de la mort non plus, loin de là. Il s'en sortirait très bien avec un petit peu de repos, il ne voulait vraiment pas que sa sœur s'inquiète pour elle... Quoi qu'il reconnaissait quand même sans mal qu'il n'était vraiment pas déplaisant de la voir être aux petits soins pour lui. S'il aurait davantage apprécié ses massages en d'autres circonstances, ils avaient au moins quelque chose d'un peu apaisant, le contact du concentré de lavande l'apaisait, et l'odeur lui tournait légèrement la tête, mais dans un sens plutôt plaisant. Il retint très fort une nouvelle remarque du même acabit : du style "je devrais faire ça plus souvent si tu me réserves un tel accueil à chaque fois", mais il allait peut-être s'abstenir, quand même un tout petit peu, d'user les nerfs de sa sœur. Encore, si cette-dernière avait été en pleine possession de ses moyens, pourquoi pas. Mais là, il voyait bien qu'elle n'était pas au meilleur de sa forme, elle non plus, même si leurs excès n'étaient pas exactement les mêmes, et que Tristan avait mis sa semi-vie en danger quand Hope s'était contenté de son crâne et, potentiellement, de son foi, quoi qu'ils n'avaient plus tant à s'inquiéter de l'état de leurs organes vitaux, finalement, puisqu'ils étaient, l'un comme l'autre, aussi mort qu'on peut l'être, parce qu'ils l'avaient décidé, évidemment.

-Sage, hein ?
dit-il en la voyant réprimer une grimace. Manifestement, elle n'avait pas dû l'être tant que ça, d'autant qu'elle avait une sacrée descente, comme tout Johns qui se respecte. L'expérience. Si tu devais être sage, Hope, je crois bien que je serais déçu, affirma-t-il, malicieux, en replaçant une mèche de ses cheveux. Dis m'en plus. demanda-t-il, curieux. Le sang de qui ? Tu n'as tout de même pas bu tous ces verres toute seule, si ?

Il n'était pas rare que la fratrie Johns se fasse mutuellement le rapport de leurs conquêtes respectives, et ils avaient toujours à en raconter, à ce niveau-là, même s'ils pouvaient toujours se satisfaire de savoir qu'ils étaient les meilleurs amants les uns pour les autres. Ce genre de récit aiguisait l'intérêt de Tristan. Son excitation, aussi. Et un rien de jalousie, mais qui ne venait que pimenter les choses davantage. Certes, ils étaient peut-être tous les deux un peu trop KO pour cela, mais ça ne coûtait rien de se montrer un tant soit peu curieux, pas vrai ?



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Un petit coup de soleil [pv Hope]   Jeu 12 Mai - 23:51



Un petit coup de soleil

Hope aurait très certainement été d'humeur taquine si ce foutu mal de crâne ne lui rendait pas la vie si dure en cet instant précis, et peut-être même aurait-elle réellement joué le jeu de l'infirmière coquine, mais Tristan avait tout simplement mal choisi son jour pour rentrer à demi cramé de sa chasse au sang. Elle ne lui en tenait pas rigueur et comptait bien évidemment s'occuper de lui quand même, mais le sang qu'elle avait avalé en grande quantité pour sa part hier soir étaient de ceux qui s'installaient et fanfaronnaient joyeusement dans les intestins de longues heures durant. Quand l'un brûlait de l'extérieur, l'autre se laissait consumer de l'intérieur. Belle brochette familiale qu'ils faisaient là. A trop se croire invisible – ils étaient certes déjà morts mais n'étaient pour autant pas exempts de quelques souffrances comme le démontrait bien cette superbe matinée – on se brûlait les ailes, et c'était définitivement le cas de le dire actuellement pour Tristan. Malgré tout, Hope était bien contente d'avoir de la compagnie pour ce lendemain difficile et d'autant plus lorsque cette dernière était aussi séduisante et apaisante que son propre frangin. Il avait certes le don de l'agacer lorsqu'il jouait ainsi avec ses nerfs mais, en vérité, elle aurait sans aucun doute bien plus de mal à supporter qu'il ne le fasse pas. Un Tristan qui ne taquinerait pas serait tout sauf son frère, c'était certain. Pour autant, elle devait bien avouer qu'il se montrait bien sage présentement, sa façon à lui de prendre soin de sa petite sœur à la tête et à l'estomac brûlant, alors même qu'il n'était pas même capable de se soigner lui même sans assistance. Enfin, c'était bien entendu ce qu'il prétendait, juste pour avoir les soins gratuits de l’infirmière qu'elle était quand il jouait à plus malade qu'il n'était réellement.

Hope servit à sourire faussement coupable face à la remarque de Tristan quant au fait qu'être sage n'était pas digne des Johns. Et ce n'était pas faux, en effet, elle ne pouvait encore pas s'en cacher aujourd'hui. Entre deux « caresses » de concentré de lavande sur les brûlures de son frère, elle attrapa la bouteille de Bloody Mary pour la poser sur la table basse. Il n'en restait plus qu'une lichette et, d'aussi loin qu'elle s'en souvienne, le cocktail était à peine entamé lorsqu'elle avait commencé les festivités la veille au soir. Vraiment rien d'étonnant donc à son état actuel.

- J'ai été sage à cette ampleur, répondit-elle pour nourrir la curiosité de Tristan. Et comme tout Johns qui se respecte, je n'ai eu besoin de l'aide de personne. Son Bloody Mary, elle ne le partageait qu'avec peu de monde, il fallait bien l'avouer. Pour ce qui était de la grosse gueule de bois qu'elle se coltinait en revanche, elle en aurait bien délégué une partie. Je t'en servirai peut-être un petit verre d'ailleurs, ça t'aiderait à surmonter cette horrible douleur qui nécessite une infirmière, ajouta t-elle un sourire posé sur le coin de ses lèvres, avant de se pencher vers lui pour l'embrasser langoureusement. A moins bien sur que je te suffise. Nouveau lancement dans son crâne, nouvelle grimace. Quoique je sois pas vraiment un cadeau là, dit-elle dans un petit rire, consternée par elle même.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 406

Message#Sujet: Re: Un petit coup de soleil [pv Hope]   Ven 13 Mai - 11:59


Un petit coup de soleil
T

ristan et Hope n’avaient visiblement pas partagé la même sorte de soirée, même si, au lendemain de celle-ci, il n’y en avait pas un pour rattraper l’autre. Tristan avait été convaincu que sa sœur avait savouré le sang et la compagnie d’une victime de passage, mais force lui était de reconnaître que c’était seule qu’elle avait passé sa soirée. Certes, elle avait bien raison, les Johns n’avaient besoin de personne, ils se suffisaient à eux-mêmes. Mais de la compagnie ajoutait parfois du piment à l’affaire. Si le vampire avait su qu’il avait été dans les projets de sa cousine de simplement rester à la maison et de quasiment vider sa bouteille de bloody Mary (vu ce qu’il restait de contenu ans cette bouteille la veille, il ne pouvait pas vraiment être convaincu que sa sagesse n’ait pas été équivalente à la sienne – ils avaient tous deux choisi deux sortes différentes d’extrêmes, c’est tout), il l’aurait sans doute accompagnée. Certes, partir à la chasse aux hasard des rencontres et des corps était une habitude qui lui plaisait bien trop pour l’abandonner. Mais aucun corps ne valait à ses yeux celui de ses deux sœurs. Enfin, ils auraient tout le loisir de se rattraper bien assez vite, il en était convaincu. Certes, pour l’heure, ni l’un ni l’autre ne semblaient vraiment d’humeur à ce genre de folie, l’un souffrant encore de ses brûlures, l’autre d’une gueule de bois qui ne voulait pas s’en aller. Elle n’était pas un cadeau, disait-elle, et en même temps, lui non plus. Au final, ils se complétaient bien, l’un comme l’autre.

-Tu m’es amplement suffisante, même quand tu n’es pas un cadeau,
répliqua-t-il autant pour la complimenter que pour la taquiner, un léger sourire au coin des lèvres. Certes, Hope n’était peut-être pas d’humeur à supporter ses taquineries, mais Tristan n’était pas capable de s’en empêcher. Il avait toujours été ainsi, avec Ely comme avec Hope, et elle était convaincue que ce n’était pas pour lui déplaire. Mais si je peux avoir le remède et l’infirmière pour le même prix, je ne vais pas m’en priver. Ajouta-t-il, une fois de plus en plaisantant, quoi que ces propos révélaient une vérité plus qu’évidente : Tristan n’était pas de ces hommes qui savent se contenter de peu. S’il pouvait avoir plus, oui, il demanderait plus. Pourquoi s’en priverait-il ? Et pouvait-on le blâmer, pour cela ? C’était sur les hommes de peu d’ambition que devraient pleuvoir tous les reproches. Lui, à se complaire dans l’excès, s’évitait de manquer de quoi que ce soit. Même si, quelques fois (comme ce jour, sa nature prenait bien soin de le lui faire payer.

Sans ajouter un mot de plus, il s’approcha de la jeune femme pour déposer un baiser sur ses lèvres, puis au creux de son cou. Malgré l’envie qu’elle lui inspirait, sa peau meurtrie l’invitait à un minimum de réserve. Qu’il n’était pas contre le fait de compenser via plusieurs gorgées de cet alcool revigorant qui n’avait pas fait que du bien à Hope. Il but donc. Au goulot.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Un petit coup de soleil [pv Hope]   Dim 2 Oct - 0:29



Un petit coup de soleil

Hope savait parfaitement qu'elle aurait pu, sans difficulté aucune, trouver de la compagnie pour sa soirée – ou devrait-on dire beuverie aux vues de l'état actuel de son crâne – de la vieille, mais elle n'avait tout simplement ressenti aucun besoin ni même aucune envie de partagée ce petit temps de son existence avec une quelconque présence – exceptée celle éventuelle de Tristan et Ely, bien entendu, mais leur présence à tous les deux dans son sillage était toujours accueillie avec un profond plaisir, il n'y avait rien de nouveau là-dedans. Quand bien même elle sentait un léger décalage d'avec ses deux âmes sœurs de ce point de vue là, elle n'éprouvait aucun besoin de se justifier. Sans être casanière, Hope appréciait de passer des moments en sa propre compagnie parfois, tout comme elle appréciait à leur juste valeur ceux qu'elle ne passait pas seule. Ce trait de caractère n'était pas absent chez ses frangins – tout du moins, elle n'en avait pas l'impression – mais il était, lui semblait-il, plus prononcé chez elle. Hope avait besoin de moins de mouvement dans sa vie. En revanche, elle aspirait pourtant à de grandes choses. Elle ne savait pas encore quoi, certes, mais la jeune femme avait de l'ambition, beaucoup d'ambition, comme tout bon Johns qui se respecte, et lorsqu'elle trouverait une opportunité de mettre cette dernière en action, elle ne lésinerait pas sur les mouvements, ça non. Pour l'heure cependant, moins elle en faisait, mieux sa tête et son estomac se portaient.

Bien entendu, et quand bien même, son être tout entier lui réclamait d'aller d'allonger et de ne briser la position fœtale que lorsque le marteau-piqueur aurait cesser de faire son œuvre en son sein, il était hors de question qu'elle laisse Tristan se débrouiller pour se soigner vu l'état dans lequel il se trouvait de son côté. Ce n'était pas alarmant en soi – bien qu'elle ne pouvait pas s'empêcher de se dire qu'une petite heure de plus sous le soleil levant aurait considérablement pu changer la donne pour la santé de son aîné – mais ils étaient suffisamment affaiblis tous les deux en tout cas pour ne pas se laisser aller à leur désir pour l'autre. Quand bien même ils étaient du genre à sauter sur la moindre occasion habituellement, le soleil pour l'un et l'alcool pour l'autre aurait raison aujourd'hui de leur désir d'amour charnel. Ils se contentaient donc de baisers tout sauf chastes et, bien qu'elle se détestait un peu d'avoir cette pensée, c'était bien mieux comme ça pour l'heure.

Aux remarques de son frère, Hope ne manqua pas de lever les yeux au ciel, plus par habitude que par véritable agacement, certes, comme le témoignait le fin sourire installé sur ses lèvres. Un sourire qui s'agrandit d'amusement lorsque l'aîné de la fratrie Johns se mit à boire son Bloody Marie au goulot. Il n'y avait pas à dire, son habitude de préparer des bouteilles de ce merveilleux cocktail à l'avance était à garder.

- Sauvage, lança t-elle taquine tout en venant se lover à ses côtés dans le canapé. Ton escapade semi-nocturne en valait la peine ? demanda t-elle finalement, à présent qu'elle était certaine que ses soins primaires suffiraient à remettre la bête sur pied, doucement mais sûrement.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 406

Message#Sujet: Re: Un petit coup de soleil [pv Hope]   Dim 2 Oct - 9:46


Un petit coup de soleil
U

n sourire en coin décora les lèvres de Tristan quand Hope le qualifia de "sauvage" alors qu'il venait de boire à pleine gorgée le contenu de la bouteille qui lui avait fait face. "Sauvage"... voilà un qualificatif qui lui plaisait bien... et qui lui allait bien, l'espérait-il. Il l'acceptait comme un compliment, réellement. C'était comme ça qu'il avait envie de se voir, lui aussi. Tristan aimait cette idée, celle d'être une créature indomptable, qui s'abandonnait à ses instincts, quels qu'ils puissent être, se payait ce luxe très rare de se laisser dominer par ses passions, sans vergogne et sans honte, non entravé par une morale qu'il n'avait jamais cautionnée, qui ne devait être la sienne qu'en apparence. En apparence et rien d'autre. Tristan déposa doucement une main sur le bras de sa sœur, laissant ses doigts courir sur sa peau. Faute d'entrer dans le vif d'un sujet pour lequel l'énergie lui manquait, il se complaisait dans ces gestes d'affection qui sans doute, d'un point de vue extérieur, seraient déjà mal perçus car trop sensuels et équivoque. Il avait beau être encore dans le coaltar et se sentir brûler de l'extérieur, ce contact avait le don de l'apaiser, la présence de sa sœur l'apaiser. Et l'alcool faisait passer le tout avec plaisir. Il espérait également que, de son côté, la jeune femme trouvait un certain apaisement à son côté. Il appréciait, en tout cas, de l'avoir contre elle. Il avait le sentiment que ça faisait une bonne éternité qu'ils n'avaient pas partagé ce genre de moments, tous les deux. Ravi de pouvoir parler un peu de sa soirée à sa sœur, il ne se fit pas prier pour lui apprendre en quoi elle avait consisté. Est-ce que son escapade semi-nocturne valait la peine de tout le mal occasionné à son épiderme (mais qui finirait par guérir, après tout) ? Oui, il considérait que oui. À ses yeux, il ne faisait de toute façon jamais rien qui n'en vaille pas la peine. Il assumait toujours ses choix et ses opinions, même quand il fallait supporter une contrepartie un rien brutale.

-Évidemment
, affirma-t-il dans un sourire empreint de satisfaction et d'un rien d'orgueil, il faut le dire. L'un des meilleurs festins de ma... Non pas de sa vie, mais pas de sa mort non plus, car s'il l'était techniquement, il ne considérait pas être mort... Certainement pas, il ne s'était jamais senti aussi vivant que depuis que son cœur avait cessé de battre. de mon éternité, se décida-t-il donc, ce qui à ses yeux était un terme bien plus juste que celles qu'il aurait pu employer, sinon. J'ai fait des rencontres très savoureuses. Entre luxure et gourmandise, Tristan avait très clairement satisfait ses vices préférés, et s'il en avait payé quelque peu le prix, il avait vraiment hâte de recommencer. Mais elles l'auraient été encore plus en ta compagnie.

code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 223

Message#Sujet: Re: Un petit coup de soleil [pv Hope]   Lun 12 Déc - 23:34



Un petit coup de soleil

Quand bien même Hope avait dû jouer les infirmières pour son frère – alors qu'il était assez clair qu'elle avait déjà pas mal à faire avec elle même en cette dure matinée –, elle était bien contente que ce dernier soit rentré de sa trop longue escapade. En plus d'en avoir la confirmation à présent, elle savait bien au fond d'elle même que Tristan ne risquait pas grand chose. En tant que vampires, ils devaient certes faire attention à certaines petites choses que leur nouveau quotidien ne leur permettait plus, mais ils était après tout immortels, et ça voulait bien dire ce que ça voulait dire. Sans la présence de Tristan, Hope serait très certainement retournée se lover au chaud sous la couette en attendant que sa petite gueule de bois décide de tracer son chemin hors de son corps, mais être lovée dans les bras de son frère était sans conteste le meilleur des remèdes, et ce pour tous les maux du monde. Bien entendu, la présence d'Ely aurait été un plus absolument non négligeable, mais Hope n'allait pas se mentir, au delà d'être son âme sœur, tout comme l'était sa cadette, Tristan était également son grand frère et elle ne pouvait pas s'empêcher de voir en lui la bulle de protection réconfortante que seuls les aînés de fratrie semblaient pouvoir dégager. Elle espérait tout de même au fond d'elle qu'Ely voyait un peu de ça en elle également, et c'était d'ailleurs un plaisir de se trouvait être à la fois la petite et la grande sœur.

Pour l'heure cependant, il ne s'agissait que de Tristan, de son odeur réconfortante – puisque chaleur, au sens brut du terme, il n'y avait plus – et de ses doigts venant doucement chatouiller son épiderme. Elle se sentait terriblement bien là, tout de suite, et venait presque à en oublier son foie endolori par l'alcool. Pas suffisamment cependant pour partager avec son frère ce qu'il restait de son cocktail. Elle le lui laissait avec grand plaisir. Si ça lui permettait de se remettre plus vite de ses brûlures, après tout.

- Je m'en doute bien, tu as toujours eu un don pour dénicher les bons repas, répondit-elle au discours de son frère.

Et c'était vrai même lorsqu'ils n'étaient encore que de simples mortels – bien qu'ils n'avaient jamais réellement appartenu à cette masse sans véritable saveur. A l'époque, ils ne dégustaient certes pas au sens propre ceux qui passaient dans leurs couches, mais ces derniers restaient tout de même les victimes de leurs charmes, et ils aimaient à partager de temps à autre leurs petits jouets humains et sexuels.

- Tout est bien plus savoureux en ma compagnie, tu le sais bien, ajouta t-elle d'un ton de voix à la fois prétentieux et charmeur.

Elle offrit à son frère une œillade entendue. Ah si seulement leurs deux corps étaient suffisamment en état de marche en ce moment même, Hope savait, sans hésitation aucune, quel aurait été son repas du midi. Pour la peine tout de même, elle se redressa légèrement pour embrasser son frère avec toute la passion que son état actuel était capable de lui fournir.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 406

Message#Sujet: Re: Un petit coup de soleil [pv Hope]   Mar 13 Déc - 17:46


Un petit coup de soleil
T

ristan afficha un sourire en coin quand sa sœur affirma qu'il avait toujours eu le don de dénicher les bons repas. Il était bien d'accord, et il acceptait le compliment sans souci. Même quand ils n'étaient pas encore des buveurs de sang, les Johns étaient dors et déjà des prédateurs, et il est certain que, déjà à l'époque, le jeune homme se montrait dors et déjà scrupuleux dans le choix de ses victimes, et il était devenu plus consciencieux encore depuis qu'il s'agissait de boire le sang des dites victimes. Il aimait boire jusqu'à l'excès (comme il l'avait fait cette nuit-là), mais ce n'était pas pour autant qu'il se contenterait de simple vinasse. Il n'acceptait que les crus de qualité... Et il savait que ses deux sœurs étaient tout aussi sélectives qu'il pouvait l'être, ce compliment, il n'était pas le seul à le mériter. Mais il prenait soin de le garder pour lui et d'en apprécier la valeur, que bien d'autres ne goûteraient pas avec la même intensité. Son sourire s'élargit plus encore quand Hope affirma ensuite que tout gagnait en saveur quand elle était là. Tristan ne pouvait qu'être on ne peut plus d'accord avec elle. Il était entièrement du même avis. Le vampire aimait profiter de sa condition de créature, même seul, mais il n'était jamais plus agréable d'en profiter qu'avec sa sœur. Et le mieux encore serait d'en profiter avec ses deux sœurs, c'était quand ils étaient tous les trois que la perfection se distinguait très nettement. Mais déjà à deux, ils en approchaient très nettement, et malgré la douleur encore prégnante de ses blessures, il savourait au maximum l'instant qu'il pouvait passer en compagnie de la jeune femme. Il en fut plus certain encore quand Hope lui adressa un baiser ce qu'il y a de plus passionné, auquel Tristan ne manqua bien évidemment pas de répondre. Il est certain que s'ils étaient tous les deux en meilleure forme que cela, la suite se laisserait deviner sans difficulté, mais tant pis. Tristan profitait de ce qu'il avait, et c'était déjà beaucoup, car les baiser de sa sœur avaient le don de lui retourner les sens. Ces baisers pouvaient être de délicieux préambules, il est vrai, mais ils pouvaient se suffire en eux-même quand il le fallait également.

-Je ne risque pas de l'oublier,
répondit Tristan, caressant doucement les cheveux de sa sœur, le regard plongé dans le sien. Il n'oubliait jamais, non, la valeur qu'avait Hope à ses yeux, mais dans de telles moments, il en appréciait l'intensité, et autant dire qu'il appréciait cela à sa juste valeur. Je t'aime, lui souffla-t-il, un sourire au coin des lèvres.

Ces mots qu'il pouvait bien souvent prononcer sans les penser, pour amadouer ses proies, mais qui prenaient tout leur sens quand soit Hope, soit Ely en étaient les destinataires.

code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Un petit coup de soleil [pv Hope]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit coup de soleil [pv Hope]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit coup de soleil [pv Hope]
» Boire un petit coup c'est agréable, boire un petit coup c'est doux [PV : La Veuve Noire]
» Un petit coup de main ? (pv Shitsu)
» Petit coup de déprime [Jeremy]
» Un petit coup de pouce pour la promo d'un livre ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez les Johns-