Partagez | 
 

 Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 446

Message#Sujet: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Sam 12 Mar - 9:59


Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
A

mbre poussa un profond soupir de lassitude tandis qu'elle voyait tous ses camarades (qui l'agaçaient profondément pour la plupart, même si elle n'avait pas trop de mal à prétendre le contraire) quitter un à un la cour de l'école, jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'elle, comme une gourde, devant la grille, attendant qu'on vienne la chercher. La maison n'était qu'à quelques pas. Ce petit manège énervait vraiment la jeune fille, mais on ne pouvait pas dire qu'elle ne l'avait pas cherché, pour tout dire. À force de foutre le bordel en classe, d'ignorer les directives de Preston, de faire l'école buissonnière et de rentrer à des heures indues de la soirée, logique que le frère aîné en ait eu marre et ait voulu employer des méthodes plus drastiques pour s'assurer que la cadette qui avait tendance à vraiment faire n'importe quoi file droit. C'était bien sa vaine, franchement ! Elle qui prenait le plus grand soin à soigner sa réputation auprès de ses camarades, tu parles que le fait que l'un ou l'autre  de ses frères vienne la chercher à la sortie des cours devait faire chuter sa côte de popularité. Et oui, pour elle, ça avait de l'importance. Alors pourquoi ne désobéissait-elle pas une fois encore ? Parce que si elle faisait fi de ces directives là, elle n'avait pas envie de savoir ce que seraient les prochaines. Elle ne tenait pas spécialement - bizarrement - à être enfermée à double-tour dans sa chambre. Bon, elle ne pensait pas que son frère irait jusque-là, mais à choisir, elle aimait mieux ne pas prendre de risques quand même, hein, on n'est jamais trop prudent, après tout.

Alors elle attendit, les bras croisés, un regard profondément blasé sur le visage. Quel que soit celui de ses frères à qui revenait la charge d'aller la chercher, il était en retard. Ce devait être Preston, et comme d'habitude, il devait avoir trop de travail, vu qu'il ne faisait, semble-t-il, que cela de sa vie. Ed, lui, avait l'air... un peu étrange, depuis quelques jours. Ambre était convaincue que quelque chose n'allait pas, mais il ne lui avait pas spécialement laissé d'occasions d'en juger par elle-même ou de le harceler de questions à ce sujet. Tiens d'ailleurs, elle avait visiblement perdu son pari fait à elle-même, puisque ce ne fut pas l'aîné des deux frères qui vint la chercher finalement, mais bel et bien Edward. Ambre lui adressa une moue de circonstances afin de lui faire comprendre qu'elle n'avait vraiment pas que ça à faire que de se laisser chaperonner.

-Ben c'est pas trop tôt !
répliqua-t-elle alors même que, s'il était vraiment en retard, cela ne devait l'être que de très peu de minutes. Mais Ambre ne se sentait pas spécialement d'humeur à se montrer outre mesure aimable, pour tout dire.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Jeu 28 Avr - 10:25

Ambre & Edward
Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
C'est dernier temps, on ne pouvait vraiment pas dire qu'Edward soit au meilleur de sa forme. Le jeune homme passait une période un peu... trouble. En même temps, il l'avait bien cherché en soit. Edward avait été incapable d'avouer la vérité à Perséphone quand il l'avait trouvé dans son laboratoire, amochée à cause d'un Hellsing, et donc il devait maintenant renoncer à Jane (du moins, c'était ce qu'il pensait en cet instant). Il était normal que son âme soeur ne désire plus avoir à faire à lui, puisqu'il avait été incapable de tenir les quelques promesses qui lui avait faites et qui était plus qu'importantes à leurs yeux. Elles l'étaient aussi pour Edward, mais c'était plus compliqué que ce qu'il n'y paraissait. Le jeune homme donnerait tout pour revenir en arrière, pour empêcher Jane de prendre la décision de le quitter. Parce qu'il savait parfaitement qu'il avait besoin de son âme soeur plus que de sa petite-amie sorcière. Sauf qu'il avait été incapable de prendre ses responsabilités. Et ce qui était aussi difficile, c'était d'attendre le moment où ils allaient boire la potion. Parce que Jane était décidée à la boire et qu'il n'avait donc pas vraiment le choix. Il comprenait parfaitement pourquoi elle voulait la boire, c'était le seul moyen pour elle de s'éloigner définitivement de lui. Parce que même sans qu'ils ne se voient - c'était le cas, puisqu'Edward évitait de mettre les pieds au laboratoire de Perséphone - ils se ressentaient. Le jeune homme ressentait tout ce qu'elle sentait et inversement. Raison pour laquelle il broyait vraiment du noir ces derniers temps et qu'il passait le plus clair de son temps enfermé dans sa chambre.

Sauf quand son rôle de grand-frère lui rappelait à l'ordre, au même titre que son ainé. Preston était venu le trouver dans la journée pour lui dire qu'il devait aller récupérer Ambre à l'école, au vu des restrictions qu'il avait ordonné vis-à-vis des dernières conneries de leur jeune soeur. Ambre ne pouvait plus rentrer de l'école seule, parce que les frangins devaient s'assurer qu'elle rentrait directement et qu'elle n'allait pas faire, ils ne savaient quoi, dans la forêt. Enfin ils... Edward n’avait rien demandé à personne et il trouvait Preston bien trop dur avec elle, mais il n'avait pas vraiment la force de s'opposer. Et puisque l'ainé de la famille était trop occupé ce jour-là par son travail, c'était à Edward d'aller jouer les nounous... Et le temps était passé encore et encore jusqu'à ce qu'il se décide, sans aucune motivation, à sortir de son antre pour aller faire son "travail". Quand il arriva devant l'école, Ambre était bien là, toute seule, devant les grilles, attendant l'air agacé. Elle n'avait même pas besoin de prendre la parole pour que le jeune homme voie qu'elle était agacée, mais elle le fit quand même.

« Si j'étais toi, je ne la ramènerais pas trop. Ce n’est pas ma faute si je suis obligé de jouer les nounous avec toi. »

Bon en réalité, s'il avait été à sa place, le jeune homme aurait agi exactement comme elle. Ambre et Edward se ressemblaient énormément et c'était à se demander comment ils pouvaient être la soeur et le frère de Preston.

« Allez, dépêches toi, je n’ai pas que ça à foutre ! »

Lança-t-il en entamant le chemin du retour.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 446

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Jeu 28 Avr - 16:49


Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
A

mbre était de sale humeur, mécontente d'avoir poireauté et ne manquant pas de le montrer, mais son frère, de son côté, ne semblait pas particulièrement de meilleure humeur, du moins semblait en témoigner la façon peu agréable dont il l'accueillit. D'accord, c'était elle qui avait commencé, mais l'absence totale d'amabilité de son frère paraissait en dire long sur son état d'esprit, plus que long, même, il était d'aussi mauvais poil qu'elle, et la demoiselle savait, de fait, exactement comment les choses allaient se passer. Ils allaient se prendre la tête non stop, un calvaire comme ils en avaient l'habitude, du fait de leurs caractères bien trop similaires, quand bien même ils étaient pourtant très attachés l'un à l'autre. Non, ce n'était pas sa faute s'il devait jouer les nounous, mais elle non plus n'avait rien demandé à personne, après tout. D'accord, Preston avait les meilleures raisons du monde de vouloir la brider, mais en attendant, si on lui laissait véritablement le choix, elle préférerait largement jouir de sa liberté comme elle l'entendait et ne pas avoir le sentiment que l'on contrôlait le moindre de ses faits et gestes. Bref, le frère et la sœur n'étaient l'un comme l'autre pas franchement ravis d'être là, et ce n'était certainement pas ce qui allait faciliter l'ombre du moindre dialogue constructif entre eux (en même temps, leurs échanges verbaux étaient finalement rarement constructifs, à moins d'être à l'origine d'accord l'un avec l'autre, ils avaient chacun bien trop de fierté pour daigner céder du terrain à l'autre, quitte à faire preuve d'une totale et incroyable mauvaise foi). Dans un soupir las, agacé et exagéré, la demoiselle réajusta donc son sac en bandoulière sur son épaule et suivit son aîné.

-Je peux savoir ce qui te mets d'aussi bonne humeur ?
répliqua-t-elle sans être sûre de vraiment vouloir le savoir, au final (elle regrettait encore un peu qu'il lui ai fait la dernière de ses confidences, même si elle aurait tout autant regretté, pour tout dire, qu'il lui cache la vérité sur son union tordu avec Jane Hardwick pour laquelle il avait sacrifié l'alliance de leur mère). Non parce que c'est pas parce que ça va pas que tu dois te sentir obligé de passer tes nerfs sur moi, hein !

Dixit celle qui avait justement passé ses nerfs sur lui l'instant d'avant. C'est sûr, c'est l'hôpital qui se fout de la charité, mais d'un autre côté, ses reproches lui étaient directement destinés, parce qu'elle n'aimait tout simplement attendre, parce que la patience n'avait jamais été son for. Lui, elle doutait qu'il se montre si hargneux uniquement parce qu'il avait dû se taper la corvée d'aller la chercher à l'école ou encore parce qu'elle lui avait sauté à la gorge dès la seconde où elle l'avait vu paraître près de la grille de l'établissement.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Mar 24 Mai - 16:02

Ambre & Edward
Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
Edward n’était déjà pas de bonne humeur, mais il appréciait encore moins que sa sœur lui saute à la gorge alors qu’il venait d’arriver pour jouer sa corvée de nounou. En soit, le jeune homme n’avait pas vraiment de raison de se montrer désagréable avec sa petite sœur, mais de toute façon il était bien incapable de se montrer agréable tout court en ce moment. Si ça n’avait tenu qu’à lui, il serait resté enfermé dans sa chambre et n’aurait pas du tout envisagé d’en sortir. Sauf que puisque Preston était trop occupé, il était obligé de venir chercher Ambre à sa place. Evidemment, ils commençaient déjà à se prendre la tête. Avec deux caractères forts comme eux, ce n’était pas vraiment étonnant. Mais ces derniers temps, le jeune homme avait l’impression de constamment se disputer avec sa petite sœur. Normalement c’était avec Preston qu’il se prenait la tête, pas avec Ambre. Sauf que ces derniers temps, c’était de toute façon avec tout le monde qu’ils se prenaient la tête. Et Ambre n’avait pas eu besoin de grand-chose pour comprendre que quelque chose le mettait de très mauvaise humeur. Edward savait bien qu’il ne devait pas passer ses nerfs sur sa sœur, qu’elle ne méritait pas qu’il s’emporte contre elle juste parce qu’il était en train de perdre la femme de sa vie…

Edward poussa un soupire quand Ambre lui fit cette remarque justement, continuant d’avancer sa la regarder, les mains dans les poches. Il avait envie de rentrer le plus rapidement chez eux. Edward se rendait bien compte qu’il abusait avec sa sœur, mais en même temps elle le cherchait aussi. C’était quand même qui avait lancé les hostilités en lui gueulant dessus simplement parce qu’il était arrivé un peu en retard. Si elle n’avait pas fait n’importe quoi, Preston ne l’aurait pas puni pour commencer. Mais bon, c’était vrai qu’il abusait quand même un peu.

« C’est toi qui a commencé je te signale. » Lui lança-t-il alors, ne se montrant pas plus adulte qu’un gamin de la petite école. Mais bon, il ne fallait jamais attendre grand-chose de la part du cadet Baker et encore moins en cet instant précis. « Et tu ne veux pas savoir, crois-moi. »

Outre le fait que le jeune homme n’avait pas spécialement envie de se pencher sur ses histoires, le fait qu’il avait merdé complètement et que Jane avait donc décidé de le quitter – même si techniquement, il n’avait jamais vraiment été en couple – Edward savait parfaitement qu’Ambre n’était pas à l’aise avec ça. Elle ne supportait pas plus Perséphone que Jane et elle devait déjà digérer le fait que son frère s’était marié en cachette avec son âme sœur. Elle lui avait bien fait comprendre que c’était n’importe quoi quand il lui avait avoué la vérité, ils n’avaient pas vraiment besoin de revenir sur ce détail maintenant. Elle ne comprendrait pas de toute façon. Le jeune homme ne savait pas si quelqu’un pouvait vraiment comprendre, en dehors de Jane bien sûr.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 446

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Mer 25 Mai - 21:10


Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
D'

accord, Edward était loin d'avoir tort. Elle le trouvait de sale humeur, mais elle ne l'avait pas accueilli avec un grand sourire non plus. Si elle avait fait preuve de davantage d'enthousiasme au départ, et d'une bonne humeur un peu plus grande, peut-être qu'il se serait montré plus amène, lui aussi, et qu'ils auraient pu avoir une conversation un peu plus plaisante, tous les deux. D'un autre côté, c'était lui qui était arrivé en retard, et Ambre détestait attendre. Elle n'allait pas forcer sa nature juste pour faire plaisir à son frère. De toute façon, elle sentait bien que le mal avait une source profonde. Même si elle lui avait sauté à la gorge pour commencer, elle voulait croire que l'agacement dont il faisait preuve allait au-delà du coup de blues ou du coup de sang. Et il sembla le lui confirmer, d'ailleurs, quand il déclara qu'elle ne voulait pas savoir ce qui le mettait de si sale humeur, preuve, donc, qu'il y avait bel et bien quelque chose. Et si Ambre n'avait "pas envie de savoir", c'est que ça devait avoir un rapport avec le sujet qui savait fâcher le plus entre eux, à savoir Hardwick (ou bien c'était Enjolras ? Dans les deux cas, ces demoiselles avaient le don de l'exaspérer), celle qu'il avait épousé sans rien en dire au reste de sa famille (et ils n'étaient que deux, ce n'est pas comme si ça leur aurait demandé beaucoup de temps). Oui, dans ce cas, elle n'avait peut-être pas envie de savoir, parce que ce qu'elle allait entendre n'allait pas lui plaire. Ce ne serait pas la première fois qu'elle découvrirait une information déplaisante sur la vie sentimentale de son frère. Le problème, c'est qu'elle était beaucoup trop curieuse pour ne pas demander plus d'explications et se contenter de ce qui venait d'être dit. Oui oui, d'avance, elle savait qu'elle n'allait pas aimer ce qu'elle allait entendre, mais elle préférait encore savoir un truc déplaisant que de se voir cacher des choses.

-Bon, je sens que je vais le regretter.
dit-elle dans un léger soupir. Qu'est-ce qu'elle t'a fait, encore ? Dis-le moi, j'aime pas quand tu me caches des trucs.

Et ça, c'était vrai, et parfaitement sincère. Même si elle était loin d'approuver les histoires de cœur de son frère (et en plus, elle était certaine d'avoir raison, puisque visiblement, cette fille le rendait malheureux), elle n'aimait pas l'idée qu'il aille mal. Ces derniers temps, il n'était pas rare qu'ils se prennent la tête pour un rien, et ça la pesait vraiment, parce qu'en dépit de leurs engueulades, elle adorait son frère, il était un exemple pour elle, celui à qui elle espérait bien finir par ressembler. Elle s'inquiétait sincèrement pour lui, toute mauvaise langue qu'elle était.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Ven 1 Juil - 17:35

Ambre & Edward
Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
Edward savait parfaitement qu’Ambre ne voulait pas savoir, qu’il valait sans doute mieux qu’elle reste en dehors de toutes ces histoires. Parce qu’à chaque fois que Jane venait dans la discussion entre les deux frangins, ça partait toujours en cacahuète. Ces derniers temps, Ambre et Edward passaient énormément de temps à se prendre la tête (comme maintenant), alors le jeune homme n’avait pas forcément envie d’en rajouter une couche. En plus du fait que ce n’était pas vraiment facile pour lui d’aborder si directement ce sujet. Parce qu’il était un idiot fini, qu’il avait merdé comme jamais et qu’il avait l’impression de mourir à petit feu. Ambre serait bien incapable de le comprendre, mais Edward était vraiment mal, il ne supportait pas que Jane ait décidé de le quitter (même si elle avait bien fait et qu’en soit, ils n’étaient pas officiellement ensemble, quand bien même ils étaient mariés). Au fond, Edward aimerait bien pouvoir se confier à Ambre, en fait elle était la seule sans doute à qui il pouvait vraiment se confier. On ne pouvait pas dire que le jeune homme avait vraiment beaucoup de proche et elle était la seule à qui il pourrait avoir envie de montrer ses faiblesses, sauf qu’il se doutait qu’elle n’allait pas comprendre ou plutôt qu’elle n’allait pas chercher à le faire, parce qu’elle n’aimait pas Jane.

D’ailleurs, elle avait parfaitement compris que cela tournait autour de Jane. Quand elle demanda finalement à son frère ce qu’elle lui avait fait, Edward se doutait qu’elle ne parlait pas de Perséphone. En même temps, c’était plus souvent le jeune homme qui faisait du mal à la jeune sorcière que l’inverse, alors que Jane le mettait toujours dans tous ses états. Et pour cause, elle était tout simplement le centre de sa vie, pour les bons et les mauvais moments. Ça avait un rapport avec son âme sœur donc et elle l’avait parfaitement compris et elle voulait savoir quoi, même si elle savait qu’elle allait le regretter. C’était le cas et Edward hésita un instant avant de le lui apprendre.

« Tu vas le regretter. » Soupira-t-il, espérant vraiment ne pas se prendre plus la tête avec Ambre. Il n’était pas d’humeur, surtout pas si ça touchait à ce sujet précis. « J’ai merdé grave. » C’était le cas de le dire, même si ce n’était sans doute pas assez suffisant encore (quoi que bien trop fort pour sa fierté légendaire). S’il y avait un moment où il ne devait pas faire n’importe quoi, c’était celui-là. Et forcément, il avait fait n’importe quoi. Il faisait toujours n’importe quoi de toute façon, il ne faisait jamais rien comme il le fallait. « Elle m’a quitté. Voilà, t’es contente ? »

Encore une fois, on ne pouvait pas vraiment dire qu’ils étaient ensemble, mais ça ressemblait bel et bien à une rupture en bonne et due forme. Elle ne voulait plus le voir, elle ne voulait plus de leur lien, de leur mariage. Il était en train de la perdre tout simplement et ça le rendait malade. Ça allait peut-être plaire à Ambre, puisqu’elle n’avait jamais approuvé sa relation avec Jane, mais en même temps Edward n’était pas vraiment d’humeur à l’entendre.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 446

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Sam 2 Juil - 0:21

$

Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
O

ui, elle allait le regretter, c’était l’évidence. Edward était de sale humeur et Hardwick en était responsable. Quoi qu’en puissent être les raisons, elle allait forcément détester les réponses qu’il lui donnerait. Mais c’était quand même plus fort qu’elle, tout en étant consciente qu’elle n’y gagnerait sans doute pas grand chose, elle voulait savoir, devait savoir, parce que si ça devait vraiment foutre son aîné en vrac, même si ça l’emmerdait, ça la concernait forcément et elle ne pouvait pas passer à côté de cet état de fait. Il avait merdé, disait-il… le connaissant et surtout connaissant sa fierté légendaire, c’était là une déclaration assez surprenante, c’est sûr, mêm si Ambre était certaine qu’elle aurait à lui donner tort. Si ça concernait Jane, la seule et unique chose dont il devait se blâmer, c’était de s’être encombré d’elle dans un premier temps, c’est tout. Pour le reste, elle considérait que le moindre reproche était forcément superflu. Mais elle ne pouvait pas, bien sûr, vendre la peau de l’hypogriffe avant de l’avoir tué. Il allait falloir avant cela, que ça lui plaise ou non, qu’elle prenne la peine d’écouter ce que son interlocuteur pouvait bien avoir à lui apprendre, même si elle sentait d’avance qu’elle n’allait vraiment, mais alors vraiment pas aimer. Elle l’avait quitté. Voilà le nœud de l’histoire. Ben tiens ! Ambre ne put s’empêcher d’afficher un sourire satisfait, ne songeant pas un seul instant à se montrer ne serait-ce qu’un peu compatissante. Elle n’en voyait pas l’intérêt, ce n’était pas comme s’il ne savait pas pertinemment ce qu’elle pensait de cette fille en même temps ! Bon, elle aurait préféré, à choisir, que ce soit lui qui la largue, là, la situation aurait été parfaite, mais c’était déjà un très bon début à ses yeux, et elle n’avait pas la moindre intention de le cacher.

-Oui, répondit-elle alors très sincèrement quand son interlocuteur lui demanda si elle était contente. Bien sûr, elle était malheureuse que son frère soit au trente-sixième dessous, mais elle était heureuse qu’Hardwick disparaisse enfin de sa vie (même si elle s’avançait certainement un peu trop à ce sujet). Elle n’apportait que des malheurs à la vie de son frère depuis qu’elle en faisait partie, c’était une bonne chose, une très bonne chose qu’elle en sorte une bonne fois pour toutes. Bon débarras, vraiment ! Sérieusement, Ed, elle a pas arrêté de te pourrir la vie et de te rendre malheureux. Tu seras bien mieux sans elle, c’est pas une grande perte.

Si le jeune homme cherchait une oreille compatissante et voulait trouver une confidente capable de le consoler, il est clair qu’il tombait très mal avec sa cadette, cette dernière n’avait pas la moindre intention d’esquisser l’effort de le comprendre. Pour elle, Hardwick était une épine enfin retirée du pied de son frère, il s’en remettrait. Ce n’était pas trop tôt. Dans un monde idéal, ce couple qui n’en avait même jamais vraiment été un n’aurait jamais dû exister. Maintenant, il ne lui restait plus qu’à quitter l’autre gourdasse de Perséphone et à repartir sur des bases saines, voilà tout.



code by Mandy



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Jeu 14 Juil - 19:11

Ambre & Edward
Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
Edward se doutait bien qu’Ambre n’allait pas compatir une seconde à sa douleur, parce qu’elle n’aimait pas Jane et qu’elle n’avait pas manqué de le lui faire comprendre très souvent. Elle n’acceptait pas du tout la relation – si on pouvait vraiment appeler ça une relation – qu’il avait eu avec son âme sœur, pas plus le fait qu’il l’ait épousé. Bon, en même temps, la jeune fille n’avait surtout pas apprécié qu’il se marie en douce. Mais bon, Edward pouvait difficilement changer le passé. Comme il ne pensait pas pouvoir faire revenir Jane, pouvoir de nouveau la retrouver. Il avait bien trop merdé cette fois-ci, pour qu’elle daigne lui parler. Et au fond, il la comprenait et c’était sans doute le pire. Il avait vraiment fait n’importe quoi, il s’en voulait tellement. Et il n’avait aucun moyen de se racheter. Le destin allait lui prouver que finalement, les choses pouvaient s’arranger (ou pas), mais pour l’heure il n’en savait rien du tout. Il se contentait, simplement d’être au trente-sixième dessous et de voir sa sœur sourire à l’idée que Jane l’avait quitté. Elle ne manqua pas de lui confirmer qu’elle était contente oui. Edward se doutait qu’il allait regretter plus qu’elle au final de lui avoir parlé, il aurait dû garder tout ça pour lui ça aurait été bien mieux. Ce n’était pas comme si sa jeune sœur était capable de comprendre…

« Pas une grande perte ? »
Répéta-t-il, sans cacher le fait qu’il n’appréciait pas vraiment qu’elle lui dise une telle chose. Qu’elle soit contente parce qu’elle n’aimait pas Jane était une chose. Qu’elle lui dise qu’il allait être mieux sans elle parce qu’elle n’avait pas arrêté de lui pourrir la vie, de le rendre malheureux. Bon, à une époque, il aurait dit la même chose, mais il avait bien pourri la vie de Jane de son côté aussi. Sans doute même bien plus qu’elle et plus encore que ce qu’Ambre pouvait imaginer. Dernièrement encore, puisqu’il avait été un imbécile. « Tu pourrais au moindre te préoccuper un peu de ce que je ressens, au lieu de te concentrer sur ta petite personne ! »

Edward était pas d’humeur de base, Ambre l’avait agressé alors qu’il venait d’arriver, maintenant ça, il ne parvenait vraiment pas à se contenir. En même temps, il n’en voyait de toute façon pas l’intérêt. Tant pis s’ils devaient encore une fois se prendre la tête, de toute façon, il n’était plus vraiment à ça prêt. En ce moment, on ne pouvait pas dire que sa relation avec sa jeune sœur était beaucoup mieux que celle qu’il avait avec son aîné. A croire que c’était lui le problème… ouais peut-être.

« Je suis mal Ambre, vraiment. »
Et pour qu’il le dise, c’était qu’il devait vraiment l’être. « Je viens de perdre la femme de ma vie. Je suppose que t’es incapable de comprendre ça, alors oui, c’est une grande perte. »

Et tant pis si ça plaisait pas à la benjamine de la famille Baker.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 446

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Jeu 14 Juil - 19:29


Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
E

dward avait tout à fait raison, Ambre n'était en effet pas capable de le comprendre, tout simplement parce qu'elle n'était, pour sa part, jamais tombée amoureuse, elle n'observait l'histoire de son frère que de l'extérieur, et ce qu'elle voyait, c'était peut-être un jeune homme désespérément amoureux, soit, mais qui souffrait aussi beaucoup trop. Si l'amour devait nous mettre constamment six pieds sous terre, à quoi servait-il, franchement ? La demoiselle préférait s'abstenir d'éprouver ce sentiment un jour que de devoir se confronter aux mêmes tourments que ceux dont son aîné était apparemment la victime. Elle savait que les mots qu'elle avait prononcé ne lui avaient pas fait plaisir, mais ils n'avaient pas été là pour ça, en même temps. Elle avait avant tout voulu le secouer, pour lui faire comprendre que sa vie n'allait pas s'arrêter à une bête rupture amoureuse. Et puis, bon, concrètement, elle était incapable de reconnaître que Jane Hardwick puisse réellement être l'amour de la vie du jeune homme. Si c'était le cas, alors tout aurait dû être beaucoup plus simple et évident entre eux, et ça dès le début, non ? Il méritait la compagnie d'une fille bien, qui le fasse sourire, rire, aimer la vie, pas broyer du noir constamment. Ouais, c'était désagréable pour elle de sentir qu'elle mettait en rogne son frère. Elle avait beau ne pas le vouloir, dernièrement, il n'y avait pas une seule fois où ils ne se prenaient pas la tête tous les deux, et ça commençait à sincèrement lui peser sur le cœur. Pour autant, c'est un fait, elle n'arrangeait pas le moins du monde son cas.

-T'as raison, je peux pas comprendre, j'y comprends que dalle. Moi, je vois juste ce que cette fille te fait au quotidien, et si c'est ça pour toi, la femme de ta vie ben... autant rester célibataire...
Elle prit une grande inspiration. Tu viens de rompre avec elle... Bon, ils n'étaient jamais ensemble techniquement, mais elle sentait bien que ce n'était pas le moment d'en rajouter une couche non plus. C'est normal que t'aies mal, et je suis désolée pour toi, j'aime pas te voir souffrir, vraiment, ça me donne mal au cœur et c'est encore pire quand on se prend la tête... mais ça te passera. Des filles, y'en a d'autres. Et si ça a pas marché avec elle, c'est peut-être qu'elle était pas aussi faite pour toi que tu le pensais.

Elle essayait de se montrer un peu moins sèche que précédemment, comprenant que son frère souffrait vraiment, mais ce n'était pas pour autant s'attendre qu'elle balance des fleurs à Hardwick. Elle dégageait du paysage, c'était une bonne chose, hors de question qu'elle y revienne. C'était une chose que de pleurer le départ de quelqu'un qu'on aime, c'en était une autre que de ne pas s'en remettre, et Edward refusait que le jeune homme demeure malheureux comme les pierres pour cette garce.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Mer 24 Aoû - 18:05

Ambre & Edward
Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
Edward savait bien que sa soeur n'aimait pas Jane, pas plus qu'elle n'aimait Perséphone d'ailleurs (la jeune sorcière qui ne lui venait pas du tout à l'esprit, alors qu'il expliquait à sa soeur qu'il venait de se faire larguer par Jane et que techniquement, il était quand même toujours avec elle), mais ce n'était pas vraiment ce qu'il lui demandait en cet instant. Il savait bien que sa soeur ne l'aimait pas, il espérait simplement la voir un peu compatir à ce qu'il vivait. Pas qu'elle se mette non plus à pleurer sur son sort, ce n'était pas ce qu'il attendait de sa part, juste qu'elle puisse comprendre qu'il n'allait pas bien. Parce que c'était effectivement le cas et au final, le jeune homme n'avait que sa soeur avec qui il pouvait éventuellement se confier. Il était évident qu'il n'allait pas se confier à son ainé et concrètement, Edward n'avait pas d'ami. En dehors de Jane, il n'y avait qu'Ambre qui était au courant de cette histoire, à qui il pouvait vraiment en parler. Enfin, il se doutait bien qu'elle n'allait pas non plus se rependre en soutient non plus, mais il avait juste envie d'éviter de se prendre trop la tête avec sa soeur en cet instant précis. Ces derniers temps, les Baker ne parvenaient pas à rester plus de quelques minutes sans se prendre la tête, preuve en était de l'arrivée fracassante qu'il avait eu le droit. En temps normal, Edward n'aimait pas ça, mais c'était pire en cet instant alors qu'il n'était vraiment pas au meilleur de sa forme. Il n'avait pas envie d'entendre sa soeur lui faire encore des reproches, alors qu'elle ne comprenait vraiment pas ce qu'il vivait avec Jane. Ce n'était pas juste une histoire qui prenait fin (pour l'instant, puisqu'ils ne se doutaient pas encore que l'histoire n'allait pas manquer de reprendre prochainement), c'était beaucoup plus que ça. Edward avait le sentiment d'avoir perdu une part d'elle-même.

Ambre prit cependant en compte ses remarques, visiblement, puisque quand elle reprit la parole ce fut des propos moins secs, elle tenta sans doute même de le consoler. Edward apprécia de l'entendre lui dire qu'elle avait mal au coeur pour lui et qu'elle ne supportait pas ça, pas alors qu'ils se disputaient. Mais encore une fois, Edward ne pouvait pas vraiment prendre en compte les propos de sa jeune soeur. Il appréciait vraiment ses efforts, mais il ne pouvait pas vraiment considérer qu'elle savait ce qu'il ressentait. Parce qu'elle ne se trouvait pas à sa place, parce qu'elle n'avait jamais été amoureuse et surtout, elle n'avait pas d'âme soeur. Mais quand même, il appréciait ses efforts.

« J'aimerais bien que tu ais raison. » Répondit-il dans un soupire, d'un ton bien plus calme que précédemment. Il aimerait en effet qu'Ambre ait raison, mais il savait que ce n'était pas le cas. Il savait qu'il allait être incapable de se remettre de sa séparation avec Jane. « Mais, c'est pas une fille comme les autres. Je sais bien que c'est compliqué mais... je ne vais pas m'en remettre. »

Il le savait parfaitement, il le savait d'avance. Parce que le jeune homme se rendait bien compte qu'il ne pouvait pas vivre sans son âme soeur, quand bien même ils n'étaient plus ensemble à cause de lui. En cet instant, le jeune homme parvenait vraiment à comprendre ce que sa mère avait pu ressentir.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 446

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Mer 24 Aoû - 18:42


Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
A

mbre éprouva un léger sentiment de satisfaction quand son interlocuteur lui répondit qu'il voudrait qu'elle ait raison (bon, elle aurait préféré qu'il affirme qu'elle avait raison tout court, mais sa "rupture" était encore récente, il était sans doute normal qu'il réagisse ainsi - pour le peu qu'elle en savait des relations de couple, c'est-à-dire rien du tout en fait). Ça voulait dire qu'il préfèrerait être débarrassé de l'emprise qu'Hardwick avait sur lui, non ? Ambre le comprenait comme ça, en tous cas, et dans ce cas, c'était une première étape, les autres, la jeune fille pourrait bien l'aider à les franchir. Pour le moment, il avait l'impression que son monde s'effondrait, mais avec le temps, il finirait sans doute par réaliser qu'il n'avait pas vraiment besoin d'elle, que c'était une illusion. Et il trouverait une autre fille, qui serait beaucoup plus digne de lui (au passage, qu'il en profite pour quitter Enjolras, hein ! Deux pour le prix d'une, ce serait pas un mal). Sauf que pour le moment, c'était pas gagné du tout pour convaincre son frère qu'il parviendrait à trouver chaussure à son pied et que l'autre grognasse n'était pas la bonne. Il ne manqua pas d'affirmer, en effet, que Jane n'était pas une fille comme les autres. Franchement, Ambre ne voyait pas du tout en quoi. À la limite, elle était plus chiante et envahissante que les autres, pourquoi pas, mais Ambre ne voyait pas du tout en quoi ce pourrait être considéré comme une qualité. Enfin bon... Elle savait qu'il ne fallait pas le brusquer, elle voulait croire qu'il s'en rendrait compte par lui-même que cette fille n'était pas si exceptionnelle. Là, c'était encore trop récent, après, elle espérait qu'il n'allait pas sombrer dans la morosité ou la dépression. C'est que ce qu'il ajouta n'était pas bien encourageant. Il n'allait pas s'en remettre... Qu'est-ce qu'il semblait catégorique quand il disait ça, ça lui donnerait presque des frissons.

-Bien sûr que si, tu vas t'en remettre. Y a pas qu'elle, dans la vie, y a plein d'autres raisons d'aller de l'avant, y a plein de raisons de se battre
, affirma-t-elle qui se voulait rassurante mais assez ferme, aussi, elle ne voulait pas qu'il s'apitoie sur lui-même, elle voulait qu'il tire le meilleur parti de ce qui lui arrivait. Elle était prête à le soutenir et même l'entendre dire que Jane Hardwick était la femme de sa vie et tout le toutime dans un premier temps si, à la fin, il en guérissait complètement. Et il était hors de question qu'il n'en guérisse pas. Elle marqua une pause, hésitante, avant de reprendre : Moi, par exemple ? suggéra-t-elle dans un sourire en coin mais le pensant vraiment.

Leur mère les avait abandonnés après le décès de leur père, elle et ses frères n'avaient pas su lui suffire. Mais Edward et Preston, eux, ne l'abandonneraient jamais.. n'est-ce pas ?


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   Jeu 20 Oct - 11:20

Ambre & Edward
Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère.
Edward considérait vraiment qu’il ne pouvait pas se remettre de sa rupture avec Jane. Il le savait au plus profond de lui, parce qu’il le ressentait. Il savait parfaitement qu’il ne pouvait pas vivre sans son âme sœur, même si cette situation était là à cause de lui. Le jeune homme avait merdé et Jane avait pris une décision en l’envoyant balader. Il ne pouvait que le comprendre, il savait parfaitement qu’elle avait de bonnes raisons pour le faire. Sans doute qu’à sa place, le jeune homme aurait fait de même. Jane avait de bonne raison pour l’avoir fait, parce qu’Edward était incapable de prendre une décision. Il lui avait promis qu’il allait quitter Perséphone, mais il n’avait pas réussi à le faire. Et maintenant, il devait payer les conséquences de sa lâcheté. Même si la jeune sorcière était vraiment quelqu’un de bien, qu’il avait de l’affection pour elle, Edward ne pouvait que se rendre compte que c’était loin d’être suffisant pour l’heure. Parce qu’il avait le sentiment que sa vie était en train de se briser, qu’il était simplement en train de se briser. Quoi que puisse dire Ambre. Elle affirma qu’il allait s’en remettre, sans savoir du tout ce qu’il était en train de vivre. Quand Edward affirmait que Jane n’était pas une fille comme les autres, ce n’était pas des paroles en l’air. Ils étaient des âmes sœurs, ils étaient des myrihandes, ce n’était pas rien après tout. Ils étaient nés pour être liés, quand bien même ils allaient perdre pendant un temps leurs pouvoirs et leur lien, ils ne pouvaient pas vivre sans l’être n’est-ce pas ? Edward ne savait pas trop… le problème c’était qu’il ne pensait pas pouvoir revenir en arrière. Il avait tout gâché….

Ambre souligna le fait qu’il n’y avait pas qu’elle dans la vie, qu’il y avait plein d’autre raison d’aller de l’avant. Bien sûr, mais quand même. Il n’y avait rien de comparable avec Jane, avec les sentiments que le jeune homme avait pour elle et la culpabilité qu’il ressentait parce que c’était lui qui avait tout gâché. S’il avait agi comme il le fallait, s’il avait trouvé le courage de rompre avec Perséphone, il serait aujourd’hui avec Jane. Il ne serait pas en train de se morfondre, parce qu’il pourrait simplement profiter de celle qu’il aimait. Mais bien sûr, il ne pouvait que comprendre ce que sa sœur voulait dire par là. Il était évident qu’il avait d’autre raison d’aller de l’avant.

« Bien sûr. » Répondit-il dans un sourire en coin, quand Ambre affirma qu’elle était l’une de ses raisons. Bien sûr qu’elle l’était et il était évident que le cadet des Baker n’avait pas l’intention d’abandonner sa petite sœur. Ils avaient déjà été abandonnés par leurs parents, il n’allait pas en rajouter une couche. Même si ce n’était pas évident. Et pour accompagner ses propos, le jeune homme posa sa main sur la tête de sa sœur et ébouriffa ses cheveux. Rien n’était aussi évident que ça, mais Ambre n’avait pas forcément besoin de subir ce qu’il ressentait. « Allez, on rentre. J’ai faim… tu traines trop ! »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous n'avons pas tous l'opportunité d'avoir un frère comme ami, mais un ami ne sera jamais comme un frère. [pv Ed <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous n'avons pas fini notre conversation [PV Léa]
» Nous sommes tous des criminels mais nous n’avons pas le cran de l’avouer. ► Warren
» Philippe Esclavier - Il est plus facile d'être héros qu'honnête homme, héros nous l'avons tous été une fois. Honnête homme il faut l'être toujours.
» Le règlement
» Les questions que nous vous avons posées : compenser la mort rp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Ecole-