Partagez | 
 

 La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 613

Message#Sujet: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Mar 22 Mar - 21:05

Sven & Penny
La famille est plus importante que les individus qui la constituent.
Penny savait parfaitement qu’elle devrait passer par un moment comme celui-ci un jour, elle en avait parfaitement conscience. Maintenant qu’elle vivait officiellement avec Andrew (même s’ils ne le criaient pas sur les toits, afin d’éviter les ennuis), elle ne pouvait plus vraiment cacher sa relation avec le chasseur. Penny aurait pu garder le secret encore un temps, elle aurait sans doute essayé d’ailleurs, mais elle ne pouvait vraiment plus le faire depuis qu’elle était enceinte. Même si la jeune femme avait eu dans l’idée de garder sa relation secrète, elle ne pouvait pas cacher une grossesse. D’ici quelque temps, cela allait se voir physiquement et les gens allaient se poser des questions. Il était évident que la fée ne pouvait pas s’enfermer chez elle pendant ces longs mois, sa famille ne la laisserait pas faire. Si elle essayait de le faire, ses parents – et surtout sa mère – seraient venus la voir dans tous les cas. Il fallait qu’ils soient au courant, alors elle les avait mis au courant. Evidemment, la conversation n’avait pas été agréable et les parents de Penny avaient eu beaucoup de mal à l’accepter, comme Sven d’ailleurs. La fée pouvait les comprendre, c’était parce qu’ils avaient peur. Elle les comprenait parce qu’elle avait peur aussi. Pas pour elle, elle savait parfaitement les risques qu’elle prenait de vivre une relation avec Andrew, mais elle l’assumait. Elle aimait le chasseur plus que tout, elle ne pouvait pas vivre sans lui, elle en avait parfaitement conscience. Elle avait tenté pendant un moment de taire ses sentiments avant de se rendre compte que c’était impossible et elle assumait donc les risques qu’elle prenait. Si elle devait mourir parce qu’elle aimait Andrew, alors soit. Mais elle avait peur pour l’enfant qui se trouvait actuellement dans son ventre, ainsi que pour ses parents. Si les Hellsing découvraient qu’elle était une fée, il y avait de forte chance qu’ils pensent qu’au moins l’un des deux parents l’est. Penny savait parfaitement qu’ils n’agiraient pas sans preuve, mais ça ne les empêchait pas de se renseigner.

La situation était loin d’être évidente donc, mais Penny n’avait pas l’intention de couper les ponts avec sa famille pour autant. Même si elle n’avait pas vu Sven depuis leur discussion à cœur ouvert, Penny n’avait pas l’intention de ne plus voir ses parents. Elle n’osait pas se rendre chez son cousin tout simplement, elle avait peur de l’entendre le lui reprocher encore son histoire. Il pouvait dire ce qu’il voulait, la jeune femme était heureuse avec l’homme qu’elle aimait et leur futur enfant. Ca l’ennuyait d’être en froid avec Sven, mais elle aurait aimé qu’il fasse le premier pas vers elle. Cependant, il semblait que le destin ait décidé qu’ils ne feraient aucun d’eux le premier pas, mais qu’ils avanceraient quand même. Parce que quand Penny arriva chez ses parents, pour passer un peu de temps avec sa mère (Andrew était avec sa famille), elle tomba sur Sven.

« Oh, bonjour. » Lui dit-elle sans parvenir à cacher l’émotion qu’elle ressentait de le revoir. « Tu vas bien ? »
Code by Gwenn


_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 258

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Lun 28 Mar - 12:31



❝La famille est plus importante que les individus qui la constituent❞
Les cousins
Sven ne s'était pas rendu chez son oncle et sa tante depuis plusieurs semaines et son oncle le lui avait bien fait remarqué la veille en le croisant au village.

Ce n'était pas que Sven avait cherché à les éviter depuis la fête... Enfin... Si un peu c'était vrai. En fait, il craignait surtout de faire une gaffe suite à ce que lui avait confessé Penny ce jour-là et, depuis, il s'était un peu tenu en retrait mais il n'y avait pas que cela. Sven cherchait aussi a passer le maximum de temps avec Nessa en dehors de l'école. Mais devant l'insistance de son oncle qui « voulait absolument lui parler », Sven avait cédé et promit de passer le lendemain.

C'est donc ainsi qu'il se retrouva assit dans leur salon, plus mal à l'aise que jamais. Et pour cause, cela faisait maintenant exactement 64 minutes (Sven avait l'horloge juste devant lui) qu'ils lui parlaient de Penny et de son Hellsing. Selon eux, ils se devaient de le mettre au courant ! Après tout, c'était sa cousine, presque sa soeur !

Assit dans le fauteuil, une tasse de thé à la main, Sven n'osait pas ouvrir la bouche et se contentait de regarder tour à tour son oncle et sa tante. Il comprenait leur inquiétude pour être lui aussi passé par-là. Il était toujours inquiet d'ailleurs et il doutait que cela ne cesse un jour mais il n'arrivait pas à se décider à avouer aux parents inquiets qu'il était déjà au courant depuis quelques temps. Pire encore, que leur Penny en avait parlé à lui avant d'en parler à eux et qu'il avait gardé le secret sans rien leur dire. Car les parents de Penny avaient beau être son oncle et sa tante, ils l'avaient autant élevé que ses propres parents adoptifs et donc, leur cacher quelque chose était aussi dur pour lui que  de le faire pour ses parents. Ses parents qui d'ailleurs ignoraient encore eux aussi la vérité sur le nouvel amour de Penny et qui allaient certainement le prendre aussi bien que sa tante qui semblait sur le point d'éclater en sanglots en cet instant même.

Puis, arriva LA question que Sven avait craint tout le long de cette conversation. Ou plus exactement tout le long du monologue des Watson étant donné que la dernière fois que Sven avait ouvert la bouche avait été pour remercier sa tante qui lui avait apporté un thé. Et donc, ce fut au moment où son oncle se tourna vers lui en le regardant dans les yeux que Sven comprit que ça allait se compliquer et il eut confirmation quand il l'entendit parler.

Penny te dis presque toujours tout, elle ne t'avait jamais parlé de son satané Hellsing ?

Sven avala difficilement sa dernière gorgée de thé. Il avait l'impression d'être revenu 20 ans en arrière, quand il avait fait une bêtise. Il se contenta de hausser très vaguement des épaules en reposant sa tasse et se releva soudainement.

Faut que j'aille aux toilettes.

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Sven fila dans le corridor et s'enferma dans les toilettes plusieurs minutes, espérant que cela suffirait à ce que son oncle oublie sa question.

Quand il en ressortit, il effleura machinalement un bouquet de fleur fanés qui reprit vie instantanément et c'est alors qu'il vit Penny en face de lui.

Eux aussi ne s'étaient pas revus depuis la fête et Sven sentait une légère tension étrange qui n'avait jamais existé entre eux avant cela. Mais il lui adressa un petit sourire et lui fit signe de le suivre dans la cuisine et non dans le salon où se trouvaient ses parents.

Ça ressemble à du lait oublié sur le feu etmenaçant de déborder là-dedans, lui expliqua-t-il doucement en désignant la direction du salon. Tes parents m'ont expliqué que tu leur avais tout dis pour Andrew.  

© Pando

_________________
In a time of treason
Is there time for trust ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 613

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Mar 10 Mai - 19:41

Sven & Penny
La famille est plus importante que les individus qui la constituent.
Penny ne s'était pas vraiment attendu à tomber sur Sven en arrivant chez ses parents et elle ne savait pas vraiment comment elle devait réagir. La jeune femme avait toujours été très proche de son cousin, mais depuis la fête, ils ne s'étaient pas parlé. Comme tout le monde, le fé avait bien du mal à accepter sa relation avec Andrew. Penny n'avait pas envie de revenir sur les raisons de sa relation avec l'homme qu'elle aimait, elle n'avait pas envie d'être assaillit de reproches encore et encore. Elle aimerait tellement que sa famille se montre plus ouvert que celle d'Andrew, elle qui avait cru que les Hellsing seraient les pires. Bon, la différence c'était que Monsieur et Madame Watson n'allaient prendre des armes pour aller tuer Andrew, maintenant qu'ils connaissaient la vérité. Sven fit un signe à la jeune femme pour qu'il le suive dans la cuisine. Ce qu'elle fit donc et le jeune homme lui apprit que c'était tendu avec ses parents dans le salon. Penny poussa un soupire, elle se doutait bien qu'ils devaient questionner énormément Sven. Elle s'en voulait un peu de le mettre dans une telle situation. Elle ne voulait pas le mêler à tout cela, même si c'était à cause de ses révélations au moment de la fête. Elle ne savait toujours pas d'ailleurs pourquoi elle s'était montrée si honnête en cet instant. Elle ne le saurait sans doute jamais d'ailleurs. Penny poussa un nouveau soupir quand Sven lui dit que ses parents lui avaient expliqué qu'ils étaient au courant. Sans rien dire, la jeune femme fit apparaitre un double d'elle à ses côtés, qui se rendit dans le salon afin d'avoir cette fameuse conversation avec ses parents. Autant qu'elle le fasse pour qu'ils puissent discuter dans la cuisine tranquillement. Si son père et sa mère étaient concentrés avec elle, ils ne s'occuperaient pas de l'absence de Sven.

« Je me suis installée avec Andrew, alors j'ai bien été obligé de leur en parler. » Répondit-elle donc, pour expliquer un peu plus la situation à son cousin. L'homme n'était pas au courant encore de son déménagement en effet, puisqu'ils ne s'étaient pas vu pendant tout ce temps. Et il y avait d'autre chose qu'il ignorait aussi. « J'en avais marre de leur cacher la vérité de toute façon, même si je ne sais pas si j'ai bien fais. Visiblement les secrets ça a du bon. »

Elle ne disait pas cela que par rapport à ses parents, elle le disait aussi pour Sven. Il n'y avait jamais eu de tension aussi grande entre eux depuis toujours, elle regrettait qu'ils se retrouvent comme cela à cause de son histoire avec Andrew. Elle n'avait pas envie de le perdre. Mais pour cela, il faudrait encore que ses proches soient capables d'accepter son histoire, ce qui semblait bien difficile. D'ailleurs, la conversation que son double avait avec ses parents n'étaient pas bien agréable.

« Mais bon, je n'aurais pas pu garder bien longtemps le secret, vu que je vais bientôt avoir un énorme ventre. »

Voilà, ça c'était dit. Sven n'avait plus qu'à comprendre qu'elle était enceinte et il n'y aurait plus aucun détail qu'il ignorait. Maintenant, il ne manquait plus qu'à voir sa réaction.
Code by Gwenn

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 258

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Mar 24 Mai - 15:24



❝La famille est plus importante que les individus qui la constituent❞
Les cousins
Sven, en cet instant, regrettait de ne pas avoir le pouvoir d'agir sur le temps. Il serait revenu plusieurs semaines en arrière quand il ignorait encore tout de l'aventure de sa cousine et qu'il flirtait tranquillement avec Nessa. Sa vie était tellement plus simple à ce moment-là. Mais il n'avait malheureusement pas ce pouvoir et pour ce qu'il en savait, personne au village ne l'avait. Il allait donc devoir faire avec les événements. Heureusement, les choses s'étaient déjà arrangées du côté de Nessa qui n'avait pas fuit en courant en apprenant que son secret de famille était mit en péril par un Helsing. Maintenant, il restait les Watson au complet.

Revoir enfin Penny depuis tout ce temps le soulagea bien plus qu'il ne l'aurait crû. Il avait grandit avec Penny, ils avaient été inséparables alors forcément, elle lui avait terriblement manqué. Il eut un sourire en la voyant se dédoubler. Le don de sa cousine lui avait toujours fait cet effet. Enfant, il était émerveillé de la voir avec sa jumelle sur commande et encore maintenant, il trouvait toujours cela vraiment amusant à voir. Son don était vraiment très utile, il en avait à nouveau la preuve en cet instant même et tandis que la seconde Penny partait affronter les parents remontés, Sven s'installait sur l'une des chaises de la cuisine.

Excellente idée d'ailleurs, il le découvrit quelques secondes plus tard quand Penny lui annonça vivre désormais avec le Helsing ! C'était donc sérieux pour de bon toute cette histoire. Qu'il le veuille ou non, il allait devoir vivre avec cette épée de Damoclès. Avec un peu de chance, les Helsing jugeaient les fées moins néfastes que le reste des créatures. Et puis bon, malgré sa peur terrible de se retrouver chasser à travers la forêt, Sven devait bien admettre que Penny semblait avoir retrouvé le sourire, un VRAI sourire, depuis qu'elle était avec lui.

Il avait l'intention de lui expliquer qu'il avait avoué une partie de l'histoire à Nessa, sans jamais lui avoir précisé de noms ni être entré dans les détails, mais Penny le prit de vitesse. Un ventre énorme ? Sven ouvrit des yeux comme des soucoupes en l'écoutant.

T'es enceinte ?

Lui-même réalisa à quel point sa question était stupide juste après l'avoir posée. Il se releva presque d'un bon avec une expression de surprise.

Wow... Ben ça alors...

le regard de Sven se posa alors sur Penny. Elle était enceinte d'un Helsing... Mais elle était enceinte, elle allait avoir un petit bébé. Alors, finalement, Sven poussa un long soupire et un sourire vînt étirer ses lèvres quand il fit deux pas pour venir serrer Penny contre lui, la soulevant du sol au passage.

Je vais être tonton !

Oui bon d'accord, techniquement il n'allait pas l'être. Penny et lui n'étaient que cousins mais peu importait dans l'immédiat.

© Pando

_________________
In a time of treason
Is there time for trust ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 613

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Ven 1 Juil - 16:42

Sven & Penny
La famille est plus importante que les individus qui la constituent.
Penny craignait la réaction de Sven en découvrant qu’elle était enceinte. On ne pouvait pas vraiment dire qu’il avait eu une réaction parfaite quand il avait découvert sa relation avec Andrew. En même temps, personne ne semblait capable d’avoir une bonne réaction en découvrant que Penny fréquentait un Hellsing, mais ça c’était sans doute logique. La fée avait donc peur que Sven lui fasse encore des reproches, qu’il la traite d’irresponsable, qu’il remette encore sur la table le fait qu’elle les mettait en danger. Même si, à ses yeux, ça ne changeait rien à la situation de sa famille. C’était elle qui était enceinte, c’était elle qui était une créature amoureuse d’un Hellsing, c’était sur elle que la famille d’Andrew allait vouloir se venger une fois qu’ils apprendraient la vérité (parce qu’il fallait bien avouer que la jeune femme n’avait plus vraiment d’espoir que sa « belle-famille » n’apprenne jamais la vérité. C’était sur l’enfant qu’elle portait que la rage de la famille allait se déferler et non pas en priorité sur ses parents et le reste de sa famille. Bien sûr, ils pourraient faire le lien et se dire qu’ils étaient aussi des créatures, mais la jeune femme se doutait qu’ils auraient autre chose à faire en priorité. La réduire au silence. Enfin, de toute façon, Penny n’avait pas l’intention de reculer, elle aimait bien trop Andrew pour renoncer à lui et elle portait son enfant. Que sa famille l’accepte ou non, c’était ainsi. Même si, bien sûr, ce n’était pas agréable qu’elle ne l’accepte pas.

Sauf qu’au lieu de s’énerver comme l’avait craint Penny, Sven fut d’abord surpris avant de se lever d’un bon et de sembler ravie. Sur le moment, Penny eut un doute avant qu’il ne s’approche finalement d’elle pour la prendre dans ses bras et la soulever du sol. La fée se serra dans les bras de son cousin, contente de ce geste soudain, de ce rapprochement soudain. Pendant longtemps, ils n’avaient pas pu se voir parce qu’ils étaient en froid et il lui avait terriblement manqué.

« Tu sais que tu n’es que mon cousin en théorie. »
Répliqua-t-elle dans un sourire, elle était vraiment heureuse que Sven le prenne comme cela. Il aurait très bien pu lui reprocher d’être folle, ce qu’elle était sans doute, parce qu’elle était juste folle d’Andrew. « Mais oui, tu vas être tonton. »

Parce que Sven était comme un frère pour elle, alors c’était un peu le cas donc. En tout cas, c’était magnifique qu’il prenne la nouvelle de cette manière, qu’il ne lui reproche plus sa relation avec Andrew. Bon, il pouvait encore le faire, mais il semblait sincèrement heureux d’apprendre qu’elle était enceinte. Et c’était tant mieux, parce qu’elle était vraiment heureuse. Malgré tout, elle était sincèrement heureuse avec l’homme qu’elle aimait et cet enfant qu’elle portait, leur famille qui s’agrandissait.

« Tu… tu ne m’en veux plus ? »

Finit-elle par demander, quand même, parce qu’elle avait besoin de savoir. Elle pouvait comprendre qu’il lui en veuille encore, mais il fallait qu’ils en parlent, qu’ils ne laissent pas l’abcès s’agrandir.
Code by Gwenn

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 258

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Dim 3 Juil - 19:31



❝La famille est plus importante que les individus qui la constituent❞
Les cousins
Penny avait perdu son époux avant d'avoir eu le temps de tomber enceinte et Sven s'était toujours un peu demandé si c'était un regret qu'elle avait. Toutefois, il n'était jamais allé jusqu'à lui poser la question de peur de la faire souffrir inutilement. Mais il avait toujours trouvé cela dommage. Penny était une femme douce et aimante, il était persuadé qu'elle ferait la meilleure des mamans alors d'apprendre qu'elle allait le devenir lui fit réellement plaisir. Elle méritait de retrouver le bonheur après tout ce qu'elle avait enduré. Alors certes, Sven aurait préféré que ce ne soit pas avec un foutu Hellsing mais bon... Après tout elle était adulte, elle était en droit de faire ses propres choix.

Quand Penny lui fit remarquer très justement qu'il n'était « que » son cousin et donc, sous-entendu qu'il ne serait pas l'oncle du bébé, Sven lui lança un semblant de regard courroucé. Il était enfant unique donc techniquement, il ne serait jamais tonton. Il fallait bien qu'il se rabatte sur les liens un peu plus éloigné ! Et puis dans le fond, même si la généalogie faisait de Penny sa soeur, Sven avait grandit avec elle. Ils avaient été inséparables, s'étaient querellé pour des broutilles exactement comme des frères et soeurs alors il s'en fichait de ce que disait la génétique, il avait toujours aimait Penny comme une soeur et non comme une cousine.

D'ailleurs, Penny semblait penser plus ou moins la même chose que lui en admettant finalement que oui, il serait quand même tonton malgré tout.

Avant de relâcher Penny, Sven déposa un baiser dans ses cheveux blond. Elle semblait tellement heureuse qu'il en était heureux pour elle. Qui était-il dans le fond pour s'opposer à son bonheur ?

Quand elle lui posa sa question, il poussa un petit soupire tout en retournant s'asseoir histoire de gagner un peu de temps pour trouver les mots et finalement, il releva les yeux vers elle.

Je ne t'en ai jamais voulu, avoua-t-il. Je crois que j'étais surtout très inquiet, voir effrayé. Et je ne sais pas trop quoi d'autre... Je pense que la surprise a été tellement grosse que mon cerveau n'a plus voulu fonctionner correctement.

Évidemment, comme tout les autres, il ignorait que c'était en vérité un sort qui l'avait forcé à se montrer aussi franc avec elle ce jour-là.

J'en ai plus ou moins parlé à Nessa, ajouta-t-il ensuite tout en faisant signe à Penny de ne pas s'inquiéter. Je ne suis pas entré dans les détails. Je lui ai juste dit qu'un Hellsing était au courant de la nature des membres de notre famille sans rien ajouter d'autre. Je ne voulais pas te trahir ni quoi que ce soit c'est juste que... Enfin... J'ai estimé qu'elle était en droit de savoir qu'en restant auprès de moi, elle courrait un risque éventuel.

© Pando

_________________
In a time of treason
Is there time for trust ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 613

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Lun 1 Aoû - 15:05

Sven & Penny
La famille est plus importante que les individus qui la constituent.
Penny avait besoin de savoir si son cousin lui en voulait toujours oui, parce qu’elle n’aimait pas l’idée qu’ils soient en froids comme ça. Ils s’étaient toujours plus ou moins disputés, mais ça passait tout le temps. Un peu comme un frère et une sœur, ils se prenaient la tête, mais tout redevenait normal rapidement. Sauf que cette fois ci, ils ne s’étaient pas vus pendant un moment. La fée ne supportait pas cette situation. Elle n’aimait pas le fait d’être dans cette situation avec son cousin (qu’elle considérait plus comme un frère d’ailleurs), même si elle n’y pouvait sans doute pas grand-chose. Après tout, si Sven n’était pas capable d’accepter son histoire, elle n’avait pas l’intention de tout abandonner pour lui. Non, si sa famille ne suivait pas, la fée ne ferait pas d’effort pour eux. C’était sans doute bien égoïste et c’était la première fois que Penny l’était à ce point, mais elle ferait passer Andrew et leur enfant toujours en premier. Elle aimait bien trop Andrew pour envisager son avenir loin de lui. Elle avait sincèrement aimé Joshua, elle ne renierait jamais son ancien mari, mais tout était bien différent avec le chasseur, bien plus fort aussi. Elle choisirait donc toujours Andrew, quoi qu’il puisse arriver. Penny espérait que Sven ne lui en voulait plus, mais elle ne ferait rien pour tenter de le convaincre de ne plus le faire. Par chance, elle n’avait pas besoin, puisqu’il ne lui en voulait pas. La jeune femme afficha un léger sourire en entendant les propos de son cousin, appréciant vraiment de les entendre. Elle ne savait pas vraiment qui d’autre allait accepter sa condition en dehors de Sven et de Déa.

Et Nessa peut-être, puisque la jeune femme était en partie dans la confidence. Penny fut un peu surprise d’entendre les propos de Sven, mais ce dernier la rassura rapidement en lui expliquant qu’il n’avait pas parlé d’elle. Il s’était contenté de dire qu’un Hellsing était au courant pour leur famille. La jeune femme poussa un léger soupir, elle comprenait bien qu’il puisse s’inquiéter, mais cette histoire ne tournait pas autour de lui ou de Nessa. Ça n’avait rien à voir avec lui d’ailleurs.

« Elle ne court pas de risque à être avec toi. »
Dit-elle dans un nouveau soupir. « Tu as bien fait de lui en parler. » Reprit-elle pour rassurer son cousin. « Mais elle n’est pas plus en danger parce qu’elle est avec toi. Ce n’est pas parce qu’Andrew sait que je suis une fée, qu’il sait que tu l’es aussi. Il peut avoir un doute, mais aucune certitude. Et les Hellsing ne s’en prennent pas aux humains, c’est la règle, alors ils n’agissent jamais sans avoir une preuve. » Sinon, cela ferait longtemps que toute la famille de Penny, celle de Joshua aussi, aurait été anéhentit. « Et crois-moi, si la famille d’Andrew doit découvrir ce que je suis, ils seront bien trop occupé par leur envie de me tuer et de tuer mon bébé pour s’occuper de ta copine. »
Code by Gwenn

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 258

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Sam 24 Sep - 12:36



❝La famille est plus importante que les individus qui la constituent❞
Les cousins
Sven ne savait plus trop où donner de la tête avec tout cela. Il était heureux pour sa cousine, de la savoir enceinte et de la revoir sourire mais il ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter en même temps pour autant. Il n'avait pas confiance dans les Hellsing, c'était comme ça. Il était sûr qu'ils étaient responsables de la disparitions de certaines créatures et pour lui, mieux valait pour eux de s'en tenir le plus loin possible. Andrew Hellsing était peut-être différent et grand bien lui fasse si c'était le cas mais Sven ne le connaissait que vaguement de vue, il ne pouvait donc pas juger de s'il était réellement digne de confiance.

Il écouta Penny tranquillement, sans l'interrompre. Certes, ce n'était pas parce qu'ils étaient cousins qu'il était également forcément une fée mais cela faisait tout de même remonter les probabilités de manière exponentielle. Sven ne s'inquiéter pas pour lui personnellement mais pour les siens. Il avait toujours fait passer la sécurité de Penny ou de ses parents avant la sienne, c'était plus fort que lui. Alors oui, il aurait dû pouvoir faire confiance au seul et uniquement jugement de Penny et généralement, il le faisait, mais là... C'était trop lui demander. Comment faire confiance à ce type en sachant les rumeurs qui circulaient sur sa famille depuis des lustres ? Alors oui, ce n'était que des rumeurs, certains prétendaient même que ce n'était que des histoires pour faire peurs aux enfants créatures pour qu'ils restent discrets. Certaines créatures n'avaient même absolument jamais entendu parler de quoi que ce soit concernant les Hellsing.

Aux derniers mots de Penny, Sven manqua de peu de s'étouffer et il la regarda avec un air choqué.

Et c'est censé me rassurer et me donner envie de faire confiance à ton chéri ça ?

Penny était comme ça soeur, ce n'était pas rien ! La simple idée de la savoir poursuivie par les Hellsing avait de quoi lui retourner l'estomac. Il était hors de question qu'elle subisse le même sort que Joshua, encore plus maintenant qu'elle était enceinte. Mais que pouvait-il y faire ? Rien... Elle refusait de l'écouter. Pour elle, tout semblait aller pour le mieux et elle était adulte, elle pouvait mener sa vie comme bon le lui chantait. Même si cela signifiait la raccourcir dans de terribles souffrances.

Je n'accepte pas cette histoire... Je ne pourrais pas être serein en te sachant avec lui et l'accueillir à bras ouverts. Je ne peux pas m'empêcher d'être inquiet MAIS..., ajouta-t-il en levant un doigt comme pour faire taire Penny avant qu'il ne lui vienne l'idée de l'interrompre. Ce n'est pas parce que je ne comprend pas tes choix que je ne les respectent pas. Alors je ferais un effort pour prendre sur moi mais en échange, ne me demande pas de faire confiance à ton Andrew.

Dans la vie, tout était une question de concessions et de compromis dans le fond. Tout le monde ne pouvait pas toujours être sur la même longueur d'ondes et le seul moyen d'aplanir les choses étaient de faire des efforts de chaque côtés.

Et puis ton petit aura bien besoin d'un tonton magique pour venir de se plaindre de son père et de sa famille paternelle, ajouta-t-il avec une petite pointe d'humour. D'ailleurs en parlant du petit, ou de la petite d'ailleurs, il ou elle est prévu pour quand ?

© Pando

_________________
In a time of treason
Is there time for trust ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 613

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Ven 25 Nov - 22:13

Sven & Penny
La famille est plus importante que les individus qui la constituent.
Non, ce n’était pas vraiment censé le rassurer. Pas la concernant en tout cas, mais Penny voulait que son cousin comprenne qu’il ne craignait rien concernant sa « belle-famille », que Nessa ne craignait rien non plus, qu’elle serait la cible s’ils devaient apprendre quoi que ce soit sur elle. Donc, qu’il n’avait pas besoin de s’en faire pour lui, pour sa copine, ou pour leurs familles. Penny n’apprécia pas vraiment d’entendre Sven affirmer qu’il n’acceptait pas sa relation avec Andrew, qu’il ne pourra jamais être serein. Elle comprenait bien sûr, mais elle aurait aimé qu’il lui fasse confiance. Elle voulut prendre la parole, affirmer à son cousin qu’il devait lui faire confiance d’ailleurs, quand il lui coupa la parole pour lui dire qu’il y avait un « mais ». Il affirma alors qu’il ne comprenait pas son choix, qu’il ne l’acceptait pas, mais qu’il respectait quand même. Ces simples mots lui firent vraiment du bien, c’était agréable de voir que Sven avait l’intention de faire des efforts. Penny savait parfaitement que ce n’était pas évident pour lui, que ce n’était pas facile pour ses proches de comprendre sa situation. Elle aimait un chasseur et forcément, la situation était loin d’être agréable bien au contraire. Andrew avait pris des vies et si la fée acceptait de vivre avec cela parce qu’elle était raide dingue du père de son futur enfant, qu’elle ne voyait pas sa vie sans lui, elle comprenait que ça ne soit pas facile pour ses proches. Mais le fait qu’il accepte de faire des efforts signifiaient énormément pour elle.

« Je ne te le demande pas. » Dit-elle alors quand Sven lui demanda de ne jamais lui demander de faire confiance à Andrew. Elle n’avait pas l’intention de lui demander une telle chose, bien au contraire. Elle ne demandait pas à ce que ses proches comprennent, qu’ils aiment Andrew. Elle voulait simplement qu’ils acceptent ce qu’elle vivait, qu’ils acceptent les sentiments qu’elle avait pour le père de son futur enfant. C’était tout ce qu’elle demandait. « Juste… fais-moi confiance. »

Penny n’avait évidemment aucune envie de mettre en danger sa famille, ses proches, ce n’était pas du tout le but de tout ça. Bien au contraire, elle souhaitait les tenir le plus à l’écart possible de ce qu’elle vivait, parce qu’elle savait que c’était dangereux. Mais elle avait juste envie de ne plus se cacher, de ne plus mentir non plus. Le sourire de Penny s’afficha de nouveau sur son visage quand Sven affirma que son enfant allait de toute façon avoir besoin de son tonton magique afin de pouvoir se plaindre de sa famille paternelle. La jeune femme appréciait qu’il tourne cela à la plaisanterie, c’était vraiment agréable de pouvoir parler de ça sur un ton léger.

« Il est prévu pour l’hiver. »
Répondit-elle, ne pouvant pas s’empêcher de sourire encore plus. Elle adorait vraiment pouvoir parler de son bébé avec son cousin, sans que cela ne pose de souci. Elle voulait partager son bonheur. « J’ai hâte d’y être ! »
Code by Gwenn

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 258

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Sam 1 Avr - 13:20



❝La famille est plus importante que les individus qui la constituent❞
Les cousins
Comment disait-on déjà ? On choisit ses amis mais pas sa famille. Pour le coup, cela sonnait particulièrement vrai à Sven. Non pas qu’il n’aurait pas choisi Penny, bien au contraire il l’adorait plus que tout sa cousine. Non s’il avait pu choisir, c’est Andrew qu’il n’aurait pas choisi. Mais il faisait désormais partie de la vie de sa cousine et il aimait sa cousine comme une sœur donc, il n’avait pas le choix.

Et après tout, Penny était quelqu’un de réfléchit quand même, elle n’était pas du genre à tomber enceinte du premier type aventurier un peu dangereux du coin sur un coup de tête juste pour le plaisir du danger. C’était en tout cas ce dont Sven s’efforçait à se convaincre. Il avait toujours fait confiance à Penny, ce n’était pas le moment de changer d’avis sur ce sujet. Et puis surtout, elle allait avoir un bébé ! En véritable grand amoureux des gosses, Sven ne pouvait tout simplement pas lutter devant un argument pareil ! Elle l’avait pris en traitre ! Et n’ayant lui-même pas encore d’enfants – même s’il avait l’espoir que cela se fasse dans un futur plus ou moins proche avec la belle Nessa – il était déjà sûr et certain que ce bébé allait se taper le tonton-cousin éloigné le plus collant des environs. Penny et Andrew n’auraient au moins pas trop de peine à trouver un baby-sitter. Sven penserait juste à ranger tout objet pouvant faciliter une décapitation hors de portée du bambin quand il serait en âge de marcher et voilà tout.

L’hiver est une bonne période pour les naissances. Le petit bout pourra découvrir le printemps dès son plus jeune âge comme ça.

On ne se refaisait pas. De par son pouvoir, Sven avait une connexion plutôt fusionnelle avec la nature et par conséquent le printemps et le réveil de la nature était de très loin sa période de l’année qu’il préférait. Il ignorait si c’était juste psychologique ou réel mais lui-même avait l’impression de suivre le cours des saisons, ce sentant un peu plus décliner et se fatiguer en automne et en hiver et retrouvant toutes ses forces au retour des beaux jours.

Et tu sais que Sven est un prénom vraiment parfait pour un petit mec. Remarque, ça fait aussi un prénom super original pour une petite fille
ajouta-t-il avec un grand sourire mais un air plutôt sérieux. Mais je te déconseille de lui donner un nom de fleur si tu ne veux pas que j’en envahisse ton jardin et ta maison, précisa-t-il cette fois-ci en riant même s’il parlait sérieusement. Il savait comment il était, si Penny donnait naissance à une petite Iris ou Cerise, il serait incapable de s’empêcher d’en faire pousser partout autour de l’enfant.


© Pando

_________________
In a time of treason
Is there time for trust ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
avatar
Folle est la brebis qui au loup se confesse.
Messages : 613

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Ven 26 Mai - 15:32

Sven & Penny
La famille est plus importante que les individus qui la constituent.
Penny afficha un sourire quand son cousin lui fit remarquer que l’hiver était une très belle période pour la naissance d’un enfant, qui verrait le printemps rapidement ensuite. La jeune femme savait parfaitement que Sven avait une affection particulière pour cette saison (le printemps donc), sûrement lié à ses pouvoirs en fait. De son côté, elle n’en avait que faire de la saison où son enfant allait montrer le bout de son nez, pour l’heure elle avait simplement hâte de pouvoir tenir cet enfant dans ses bras surtout. Elle n’était qu’au début de sa grossesse, cela ne se voyait même pas encore, mais quand même, elle avait hâte de pouvoir l’avoir dans ses bras, de pouvoir voire Andrew avec l’enfant dans ses bras. De former une vraie famille avec Andrew. En même temps, quand on voyait leur famille avec Sven, ce n’était pas étonnant de comprendre qu’ils aimaient justement les liens familiaux. Penny avait toujours désiré être mère, elle avait cru qu’elle le serait avec Joshua, mais les choses ne s’étaient pas passé ainsi. Elle ne regrettait rien, parce qu’aujourd’hui elle allait être mère avec Andrew et qu’elle adorait ça. Elle ne pouvait pas nier qu’elle rêvait d’une grande famille et qu’au fond, elle aurait aimé que la situation soit différente. Qu’ils puissent avoir de grande réunion de famille, avec la sienne, avec celle d’Andrew, autour d’eux… mais ça n’arriverait évidemment jamais. Si les parents de Penny acceptait déjà Andrew comme gendre, la fée se sentirait soulagée.

« Sven, je ne vais pas appeler mon enfant comme toi. »
Rétorqua Penny, mi sérieuse, mi amusée. Mais elle souhaitait vraiment faire comprendre à son cousin que ce n’était même pas envisageable qu’elle appelle son fils – encore moins sa fille – avec son prénom. Non pas qu’elle n’aime pas le prénom de Sven, au contraire. Mais Sven, c’était Sven tout simplement, il y en avait un seul et ça lui suffisait largement. « Mais je prends notre pour le prénom de fleur. »

Elle adorait sincèrement son cousin et son pouvoir, mais elle ne pouvait pas nier qu’elle apprécierait qu’il ne s’amuse pas à envahir sa maison et son jardin de fleur en rapport avec le prénom de son enfant. Qu’il le fasse en temps normal, comme ça, parce qu’il était incapable de ne pas voir un jardin fleuri, passe encore. Mais elle n’avait aucune envie de se voir envahir d’elle ne savait quoi sous prétexte que le prénom de son enfant l’inspirait.

« Je suis heureuse que… »
Penny poussa un soupir, avant de prendre la main de son cousin. « Tu sais, que tu ne me fasses pas la tête. »

Il aurait eu raison de le faire, sans doute, mais Penny appréciait de ne pas juste perdre complètement sa famille à cause de sa relation avec Andrew. Même si cela n’aurait rien changé sur le fait qu’elle était avec l’homme qu’elle aimait et qu’elle n’avait pas l’intention de l’abandonner.
Code by Gwenn

_________________
Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne peux pas fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 258

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   Mar 30 Mai - 16:16



❝La famille est plus importante que les individus qui la constituent❞
Les cousins
Sven fit une moue faussement déçue quand Penny lui annonça que jamais elle n’appellerait son enfant comme lui. Faussement seulement car il n’avait pas été sérieux et qu’il aurait été le premier surprit si elle avait accepté. D’ailleurs, sa moue laissa très vite place à ce sourire amusé qui faisait toujours pétiller son regard. Dans le fond, il était heureux que Penny soit heureuse. Il savait qu’elle avait toujours voulu avoir des enfants et le fait que Joshua soit mort avant qu’ils n’aient pu en avoir avait été doublement tragique. Évidemment, il aurait préféré que ce ne soit pas Andrew Hellsing le père car Sven n’arrivait tout simplement pas à pardonner la mort de Josh et même s’ils n’en n’avaient jamais eu la preuve, les probabilités que les Hellsing en soient responsables restaient très hautes. C’était peut-être d’ailleurs le point qui faisait qu’il ne comprenait pas la décision de Penny. Fonder une famille avec celui dont la famille – si ce n’était même pas directement lui en personne – était responsable de la mort de son premier époux – lui semblait totalement dingue mais pourtant… Ce n’était pas étonnant que les parents de Penny le prennent aussi mal. D’ailleurs, il réalisa qu’il valait mieux pour lui de fuir comme un voleur s’il ne voulait pas subir un nouvel interrogatoire de la part des parents Watson. Il n’aimait pas trop l’idée de filer de chez son oncle et sa tante sans le leur dire mais parfois, il n’avait vraiment pas d’autre choix.

Tu sais bien que je suis incapable de te faire la tête bien longtemps… C’était toi la plus douée pour bouder quand on était môme. Et puis je ne sais pas pourquoi mais je sens que tu auras besoin d’un allié dans la famille durant les prochains temps… La nouvelle de ta grossesse avec le Hellsing va se répandre comme une trainée de poudre chez nous. Je ne vais quand même pas te laisser tous les affronter toute seule, ajouta-t-il avec un sourire sincère. Enfin, sauf quand grand-maman l’apprendra… Là tu ne comptes pas sur moi ! Tu sais qu’elle m’a envoyé un pot de fleur dessus quand je lui ai appris que Nessa était une sirène et que du coup elle ne pourrait pas enfanter de fées ? J’aurai peut-être dû attendre ton annonce avant en fait.

Évidemment, la situation s’était calmée très rapidement. C’était comme ça avec leur grand-mère, elle avait un caractère bien vif pour une personne de leur nature.

Quoi qu’il en soit, je vais m’éclipser avant de tonton et tata ne reviennent à la charge moi, termina-t-il en faisant de gros yeux.

En se levant, il se pencha sur Penny et déposa un baiser fraternel sur son front.

Si tu as besoin de quoi que ce soit, hésites pas. Et angoisse pas trop, c’est mauvais pour le bébé.

Un clin d’œil plus tard, Sven filait en douce.



© Pando

_________________
In a time of treason
Is there time for trust ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La famille est plus importante que les individus qui la constituent. (Sven)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Personnalités de Terrassanta (Famille Delacroix)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations-