Partagez | 
 

 I want the fire back [pv Ed <333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Dim 17 Avr - 15:49

Jane & Edward
I want the fire back.
Edward rêverait de pouvoir simplement arrêter le temps, ici et maintenant. Jane se serra fortement contre lui, elle comprimait fortement ses côtes, mais le jeune homme n’en avait que faire. Il aimait sentir son corps contre le sien, encore plus maintenant qu’avant sans doute. Il n’avait aucune envie que ce moment s’arrête, parce que le jeune homme ne savait que trop ce que cela signifiait vraiment. Il risquait de la perdre encore une fois. Edward rêverait de pouvoir vivre cet instant en toute quiétude, à tout moment et il savait parfaitement que cette décision lui revenait en fait. Il pouvait accéder à ça, il pouvait y arriver, mais pour ça il devait faire en sorte de lui appartenir autant qu’il avait envie qu’elle lui appartienne. Ils pouvaient n’être que l’un pour l’autre et pour cela, il devait agir en conséquence. Oui, il avait envie de le faire, mais la quiétude de retrouver Jane après avoir cru l’avoir perdu pour de bon, ne faisait que rajouter du baume à son cœur. Est-ce que ça durerait suffisamment pour qu’il parvienne à faire en sorte de ne plus que lui appartenir à elle. Cela restait à voir et comme il n’en était pas entièrement certain – à un stade, il ne fallait plus présumer de rien avec lui – il craignait vraiment de la perdre de nouveau. Edward avait qu’il ne parviendrait pas à s’en remettre si jamais elle devait pour de bon s’éloigner de lui. Ce qu’ils venaient de vivre, sans leur pouvoir et leur nature de myrihande, était bien la preuve qu’ils étaient fait l’un pour l’autre. Il avait envie d’arrêter le temps… maintenant.

Mais comme toujours, la réalité ne manquait pas de le rappeler à l’ordre. Jane se tenait dans ses bras et finalement, le contact se rompit. Il n’y avait plus cette fraicheur atroce qu’ils avaient l’habitude de ressentir dans ces moment-là, mais ce n’était pas pour autant agréable. Bien au contraire, surtout que la jeune femme ne prononça aucun mot avant de commencer à ramasser ses habits pour recouvrir son corps. Il fit de même, également dans le silence. Edward savait que c’était sans doute maintenant que Jane allait prendre la décision de s’en aller et il était évident qu’elle devait bien le faire à un moment où à un autre. Sauf qu’Edward n’avait pas envie. Il avait le sentiment de pouvoir la retrouver maintenant, qu’elle n’était pas complètement perdu, il n’avait pas envie de retrouver ce vide qu’il ressentait depuis qu’ils avaient rompu et plus encore depuis qu’ils avaient bu la potion qui les avaient détruit (puisque c’était bel et bien ce qu’elle avait fait).

« Restes avec moi. » Lui demanda-t-il, même si finalement ça ressemblait peut-être un peu trop à un ordre. « Je veux pas que tu partes… pas comme ça. »

C’était insupportable de se dire qu’elle pouvait partir maintenant, sans dire un mot. Qu’elle passerait la porte et qu’ils se retrouveraient tous les deux dans l’incertitude. A une époque, cette situation leur avait suffi, mais ce n’était plus du tout le cas aujourd’hui.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3863

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Dim 17 Avr - 21:04


I want the fire back
E

lle n'avait pas la moindre envie de s'en aller. Si elle avait esquissé le mouvement de partir, sans plus prononcer un mot, l'envie n'y était pas. Et pour cause, son seul et unique désir, en cet instant, était de rester auprès de son âme sœur. Elle voulait qu'il la retienne, qu'il fasse tout pour qu'elle ne s'en aille pas, même si cela ne reviendrait qu'à retarder l'échéance car, d'une manière ou d'une autre, il faudrait bien qu'elle parte, une bonne fois pour toutes. Ou en tous cas pour l'instant. C'était pire encore que la dernière fois. La dernière fois, même si les circonstances avaient été douloureuses, tout semblait clair entre eux : c'était fini, un point c'est tout. Et elle savait qu'ils se reverraient, ne serait-ce que pour boire la potion. Là, par contre, c'était le flou total. Avait-ce été la dernière fois que ses lèvres se poseraient sur les siennes ? Serait-ce la dernière fois que leurs regards se croiseraient ? Ou parviendrait-il à faire enfin ce qu'il n'avait su faire la dernière fois ? Pour elle... Elle n'en savait rien, et c'était ça qui rendait la séparation plus difficile encore qu'autrefois. Alors oui, elle ne voulait pas partir. Et, par dessus tout, elle voulait qu'il la retienne. Et elle le fit bel et bien. Elle sentit son cœur manquer un battement quand elle l'entendit lui demander de rester d'un ton qui ressemblait fort à un ordre. Mais un ordre auquel elle concédait de bonne grâce, car elle ne demandait pas davantage que de rester, même si elle se sentait l'obligation d'avoir un prétexte à cela. Il ne voulait pas qu'elle parte, pas comme ça. Soit... Mais y avait-il une seule bonne manière de partir, en définitive ?

-Comment je devrais partir, alors ?
demanda-t-elle en plantant son regard dans le sien. Elle poussa un léger soupir. Elle ne pouvait pas lui reprocher d'essayer de la retenir, elle ne demandait que cela, elle aussi, mais comment donner du sens à cette situation ? Si elle pouvait en être capable, tout serait bien plus simple. Écoute... Je vais être complètement honnête avec toi. Je pourrais te mentir, mais j'en ai pas envie, alors... Quand je passerai le pas de cette porte, je sais pas où je vais aller, je sais pas ce que je vais faire, j'ai pas la moindre idée de ce que sera ma vie. Avant, je m'en foutais, je me demandais jamais de quoi l'avenir serait fait mais... elle marqua une pause. Avec toi, j'ai commencé à avoir une vision de l'avenir tel que j'aimerais le vivre et... j'ai adoré ça. Elle marqua une nouvelle pause. Je veux rester... évidemment que je veux rester, j'ai rien qui m'attends nulle part... mais j'aimerais bien rester pour ne pas repartir, tu vois ?


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Dim 17 Avr - 22:48

Jane & Edward
I want the fire back.
Edward avait bien conscience qu’il se contentait simplement de retarder un peu l’échéance, que Jane allait devoir partir forcément à un moment donné. Ils ne pouvaient pas rester éternellement dans ce laboratoire. Outre le fait que c’était problématique si Perséphone arrivait à l’improviste – même si ça permettrait sans doute de régler une bonne fois pour la situation – ils devaient de toute façon se séparer à un moment donné. Mais Edward avait bien trop peur de ne pas parvenir à la retrouver de nouveau après ça. La dernière fois qu’ils avaient eu vraiment l’occasion de se parler, c’était pour se quitter. Jane apprenant évidemment qu’il n’avait pas été capable de quitter Perséphone comme il l’avait promis avec tant de sincérité. Depuis, ils ne s’étaient vu que lors qu’ils avaient bu la potion pour leur retirer leur nature de myrihande, parce que le jeune homme avait tout fait pour éviter le laboratoire de Perséphone. Non pas qu’il n’avait pas envie de sauter sur une occasion de voir Jane (ou sauter sur Jane tout cours…), mais parce qu’il avait été difficile pour lui d’envisager d’aller la voir alors qu’elle affirmait qu’ils ne pouvaient plus être ensemble. Même si concrètement, ils n’avaient jamais été officiellement ensemble. Alors, pourtant, qu’ils étaient mariés. Il n’aurait pas pu aller la trouver comme ça, il avait cru l’avoir complètement perdu. Et pourtant, en cet instant, alors qu’ils n’avaient plus le lien qui les unissait si durement, ils venaient de se retrouver de la meilleure manière dont ils savaient faire preuve. Il n’y avait rien de tel pour compliquer énormément la situation. Et évidemment, rien n’était facile donc.

Edward n’avait aucune envie que Jane s’en aille, mais il était évident qu’elle allait bien devoir partir à un moment ou à un autre. Tout dépendait simplement de comment les choses allaient se dérouler ensuite, de ce qu’Edward allait être capable de faire pour envisager un avenir plus agréable en compagnie de Jane. Et en parlant d’avenir, la jeune femme ne manqua pas d’ouvrir son cœur plus encore sur cet avenir qu’elle avait envisagé d’avoir en sa compagnie. Les paroles de Jane était aussi douces que difficiles à entendre, parce qu’elle lui ouvrait complétement son cœur et qu’elle ne manquait pas de lui rappeler son erreur. Ils auraient pu déjà avoir un avenir ensemble s’il n’avait pas été lâche au point d’être incapable de quitter Perséphone.

« Je veux que tu restes… toujours. » Ce n’était sans doute pas juste de sa part de dire ça maintenant, mais il disait vraiment ce qu’il avait sur le cœur aussi. Il aurait pu mentir, ce qu’il n’était pas en train de faire. « J’ai adoré la vision de notre avenir aussi. » Et il regrettait chaque jour de ne pas avoir fait en sorte que cet avenir soit quelque chose de réalisable, qu’ils puissent vivre cet instant tout le temps. « La prochaine fois qu’on se voit… » Il ne savait pas quand évidemment, mais il anticipait parce qu’il ne pouvait pas supporter l’idée qu’ils ne se voient plus. « Je te promet que tu n’auras aucune raison de repartir. »

Evidemment, elle pouvait difficilement lui faire confiance, mais il n’avait que sa parole en cette seconde.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3863

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Dim 17 Avr - 23:25


I want the fire back
J

usqu'ici, Edward ne lui disait que ce qu'elle avait envie d'entendre, et Jane était, au fond, convaincu que le moindre mot qu'il prononçait l'était avec sincérité. Mais cela ne changeait rien pour elle, au sens où elle ne se sentait pas pour autant rassurée. Dans cette cabane, dans la forêt, quand elle avait véritablement entendu les propos d'Edward comme des vérités parfaitement inaltérables, elle avait cru chaque mot qu'il avait prononcés, et elle l'avait regretté amèrement. Elle ne voulait pas réitérer la même erreur, même si une part d'elle ne voulait que croire que les choses sauraient être différentes, cette fois-ci. Oui, il voulait sans doute qu'elle reste toujours, comme elle voulait pour toujours l'avoir auprès d'elle, sans plus vouloir mentir à ce sujet, oui, elle était certaine qu'il avait aimé la vision du futur qu'ils avaient commencé à façonner ensemble, à l'heure où ils s'étaient fait une raison et compris que, eux deux, ce n'était pas impossible. Au contraire, c'était une évidence, ça allait tout simplement de soi, et ils ne pouvaient tout simplement pas l'empêcher. La prochaine fois qu'ils se verraient, disait-il, elle n'aurait plus jamais à repartir... Oh, comme elle était tentée de le croire. Mais comment tenir ces paroles pour sûres et certaines ? Elle ne pouvait pas se satisfaire d'une simple promesse, elle ne le pouvait pas, parce que les promesses lui avaient déjà fait bien trop de mal. Et en même temps, que pouvait-elle exiger de la place de son interlocuteur. Il n'avait que ses mots pour la convaincre, rien de plus, rien de moins. Et savoir qu'il pensait sur le moment ce qu'il disait ne suffisait pas le moins du monde à la convaincre, car ce n'était certainement pas ce qui pècherait, le moment venu.

-Je peux plus croire en tes promesses. Je veux plus y croire.
Parce qu'elles étaient belles, mais qu'elle ne voulait pas s'exposer à une nouvelle et insurmontable déception. Elle ne voulait pas se montrer dupe encore une fois si c'était pour, ensuite, amèrement le regretter. Ne me promets plus rien, agis, c'est tout. C'était, au final, tout ce qu'elle lui demandait : prendre une décision, une bonne fois pour toutes. Même si cette décision devait consister dans le fait de la rejeter.. Elle ne voulait vraiment pas de ce dernier scénario, mais au moins serait-elle fixée, au moins aurait-elle moins le sentiment d'être complètement à la merci de son âme sœur, sa vie et son avenir dépendant complètement et de manière indéfectible de celui qu'elle avait épousé dans le plus grand secret. Si je repars, la prochaine fois, je ne reviendrai plus, tu comprends ?

Il n'avait sans doute que peu de raisons de le croire, elle-même n'était pas certaine de le pouvoir. Mais à un moment donné, il fallait bien que tout cela s'arrête. Que l'issue soit heureuse ou malheureuse, cela ne dépendait que d'eux. Et de lui, surtout.

code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Dim 17 Avr - 23:46

Jane & Edward
I want the fire back.
Edward savait bien qu’il pouvait difficilement être convainquant quand il affirmait à Jane que la prochaine fois qu’ils se verraient, elle n’aurait plus besoin de repartir. Parce que lorsqu’ils s’étaient retrouvés dans la cabane dans la forêt, il avait fait mille et une promesses sans les tenir. C’était simple pourtant de lui affirmer qu’il allait quitter Perséphone, comme ça l’état encore en cet instant. Parce que quand il se trouvait en compagnie de son âme sœur – qui allait l’être quelle qu’était leur nature – il ne voyait pas les choses d’une autre manière. Il avait envie d’être avec Jane tout simplement, parce que son cœur battait pour elle et que son corps appelait le sien. C’était comme cela qu’il envisageait son avenir et qu’il avait envie de le voir se dérouler. Sauf que la situation était bien différente une fois qu’il se trouvait en compagnie de Perséphone. Non pas qu’il puisse oublier Jane comme il parvenait à oublier Perséphone quand il se trouvait dans les bras de celle qui était officiellement son épouse normalement, mais il ne parvenait pas à trouver le courage d’avouer à la jeune sorcière que cela faisait des mois et des mois qu’il lui mentait. Au début, il avait été sincère avec Perséphone et au fond il l’était encore un peu. Il l’aimait d’une certaine manière, mais ça n’avait rien à voir avec celle qu’il avait d’aimer Jane.

En attendant, c’était normal que Jane ne le croie pas et Edward ne pouvait évidemment pas lui en vouloir. Elle ne pouvait pas considérer qu’il était honnête en prononçant ses promesses, parce qu’il les pensait évidemment mais n’était pas capable de les respecter. Le jeune homme considérait que la jeune femme avait parfaitement raison – et le droit – de lui affirmer qu’il ne devait pas lui promettre quelque chose, mais qu’il devait agir. En soit, elle le mettait au défi de faire enfin ce qu’il affirmait vouloir faire. Edward voulait croire qu’il en était capable, vraiment, mais il savait que ce n’était pas aussi évident qu’il ne le voudrait quand il se trouvait en compagnie de sa « petite-amie ». Il craignait tellement de la briser (et il ne se rendait pas compte que plus il attendait, plus elle allait être brisé). Il devait prendre une décision…

« Je comprends. » Oui, il comprenait. Est-ce qu’elle parviendrait vraiment à quitter sa vie ? Ce n’était pas plus évident qu’Edward était capable de quitter Perséphone au vu de la manière dont ils venaient de se trouver. Mais le jeune homme avait parfaitement conscience qu’ils ne pouvaient pas continuer de cette manière pour ne pas croire les paroles de Jane. « La prochaine fois… tout sera décidé. »

S’il n’était pas parvenu à quitter Perséphone, il accepterait – avec grand regret mais quand même – que Jane parte pour ne jamais revenir. Et s’il l’avait fait, ils pourraient vivre cette avenir ensemble qu’ils avaient tant espéré tous les deux. C’était la dernière chance, la toute dernière. Et Edward n’avait aucune envie de tout gâcher maintenant qu’il savait ce que cela ferait s’il perdait complètement son âme sœur.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3863

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Lun 18 Avr - 0:17


I want the fire back
J

ane ne savait pas exactement ce qu'elle pouvait attendre d'Edward en cet instant, ce n'était pas comme s'il pouvait se précipiter dans la seconde hors de cette maison pour aller trouver Perséphone et lui dire qu'il l'avait trompée à maintes et maintes reprises et qu'il ne voulait plus être avec elle. Pour l'instant, ils étaient bloqués. Ils devaient seulement se contenter de suppositions, sans être certains que celles-ci mèneraient où que ce soit. Pourtant, elle voudrait tellement plus. Pas la preuve formelle qu'il était à elle, elle n'était pas certaine de savoir à aucun moment l'obtenir, mais du moins la preuve qu'il ne changerait pas d'avis, cette fois. Il ne pouvait pas promettre une chose pareille, il ne pouvait pas être certain de ne pas flancher à la dernière minute, comme il l'avait fait la dernière fois. Son propos en témoignait, d'ailleurs. Il ne se contentait plus de promesses, il se contentait d'affirmer qu'il comprenait. Quoi qu'il en soit, malgré tout, lors de leur prochaine rencontre, leurs destins seraient scellés, et ce qui en suivrait changerait tout, leurs vies, leur avenir... Et Jane, dans cette histoire, avait le sentiment de laisser son destin entre les mains de son âme sœur, sans avoir la moindre prise sur ce dernier. C'en était presque perturbant. Non pas presque, ça l'était. Elle ne pouvait que poser des ultimatums, mais ces derniers étaient comme un droit de vie ou de mort donné à Edward sur sa propre personne. Elle l'envisageait comme ça, oui, car après tout, s'il lui préférait Perséphone, à quoi pourrait bien rimer sa vie ? Dans tous les cas, la prochaine fois, tout serait décidé. C'était écrit. Pour de bon.

-Quand ça ?
demanda-t-elle alors.

Elle ne pourrait pas influer sur les décisions du jeune homme (malheureusement), mais elle voulait au moins avoir une échéance avant que le couperet ne tombe, décidant pour de bon de son sort. Elle ne se voyait pas mariner des heures, de jours, des semaines, des mois dans son jus, sans savoir à quel moment le jeune homme prendrait sa décision. Elle lui demandait une échéance pour elle. Et pour lui, aussi, parce qu'elle ne voulait pas qu'il en profite pour gagner un temps qui lui serait, pensait-elle, moins douloureux à lui qu'à elle.

-Je te laisse tout le temps dont tu as besoin... Je suis plus à ça près, de toute façon. Mais j'ai besoin de savoir quand.

Tout le temps qu'il voulait, oui, mais pas trop tout de même, car elle supporterait mal, quand même, de devoir poireauter une éternité entière sans savoir à quoi s'en tenir. Déjà qu'elle n'avait pas la moindre idée de ce à quoi sa vie allait ressembler, à présent. D'où elle allait vivre, de qui elle allait s'entourer, de ce qu'elle pourrait faire. Si en plus, elle devait vivre dans l'attente d'un verdict susceptible de l'anéantir, elle espérait bien qu'il ne serait pas si long à tomber.

code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Lun 18 Avr - 0:35

Jane & Edward
I want the fire back.
Il ne pouvait plus faire de promesse en l’air, parce que les derniers évènements avaient bien prouvé qu’il était incapable de tenir les promesses, mais il pouvait affirmer que la prochaine fois qu’ils se verraient, leur destin allait être scellé. Parce que si Edward n’était pas parvenu à quitter Perséphone – ce qui allait être encore plus dure que ce qu’il pensait encore en cet instant – Jane pourrait prendre la décision de tout abandonner. Edward n’avait aucune envie qu’elle le fasse et si jamais cette perspective devait avoir lieu, il en mourrait sans doute encore plus que leur dernière « rupture », mais il n’aurait pas d’autre choix que d’accepter. Il avait simplement l’occasion d’avoir plus de temps et le jeune homme espérait vraiment pouvoir réussir à tout avouer à la jeune sorcière. Il suffisait sans doute qu’il lui parle des nombreuses fois qu’il avait couchées avec Jane pour qu’elle décide de le quitter, sans entrer dans les détails des sentiments qu’il avait pour son âme sœur. Ou pas, dans tous les cas ça allait forcément être compliqué. Mais Edward n’avait pas vraiment le choix, il devait le faire au risque de perdre définitivement Jane. Et si cela arrivait, il n’aurait plus aucun moyen de la récupérer. Il avait donc leur avenir entre ses mains, ce qui faisait une pression énorme sur ses épaules, d’autant plus que la dernière fois il n’avait vraiment pas réussi à faire ce qu’il avait à faire.

Jane lui demanda alors quand cette prochaine rencontre aurait lieu, quand était le moment limite où ils décideraient (ou non) que le destin était scellé. La jeune femme acceptait de lui laisser le temps qu’il désirait, mais il devait lui donner une échéance. Evidemment, la jeune femme ne pouvait pas passer son temps à vivre en attendant qu’il le fasse, c’était bien trop facile. Si Edward n’avait pas une date limite, il risquait de retarder encore et encore l’instant des révélations, pour gagner du temps parce qu’il était évident que l’instant n’allait pas être agréable pour lui. Sauf que ce n’était pas vraiment évident pour le jeune homme de décider une échéance. Il aurait d’ailleurs préféré que son âme sœur la lui impose. Parce qu’il ne voulait pas donner l’air qu’il prenait trop de temps, qu’il savait qu’il attendrait sans doute la dernière minute pour le faire vraiment et qu’il ne voulait pas non plus précipiter les choses. La dernière fois, il n’avait pas eu vraiment le temps de se préparer et on savait tous ce que cela avait donnés. Le jeune homme ne répondit pas de suite, réfléchissant à la réponse qu’il pouvait donner à la jeune femme, son regard planté dans le sien.

« Une semaine ? » Le jeune homme trouvait que c’était assez raisonnable. D’une part il avait besoin d’une limite pas trop grande et il serait déjà bien incapable de tenir une semaine sans voir son âme sœur, mais ça lui permettait quand même de préparer doucement le terrain. Ne se doutant pas que Perséphone allait précipiter les choses et changer complètement la donne. « Dans une semaine au plus tard, on se retrouve. Et on ne pourra plus revenir en arrière. »

Quel que soit les actions d’Edward donc.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3863

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Lun 18 Avr - 23:43


I want the fire back
U

ne semaine ? Une semaine... En même temps, c'était sans doute le mieux qu'elle pouvait espérer. Elle ne pouvait pas exiger de lui quelques heures ou même quelques jours, c'était aller droit au désastre. Elle avait déjà fait les frais de ce genre d'impatience, elle n'avait pas particulièrement envie de réitérer. Si une semaine pouvait lui suffire à y vois plus clair et à prendre ses responsabilités, elle pouvait très bien y consentir. Une semaine, ce n'était pas grand chose... Mais pour Jane, c'était comme une éternité, elle n'arrivait pas à l'entendre autrement, et elle sentait dors et déjà que les jours à venir allaient être d'une longueur interminable... D'autant que Jane ne savait pas du tout à quoi elle pourrait bien les occuper. À réfléchir à quoi faire de sa vie, sans doute... Elle avait bien une maison vide qui l'attendait (et où l'attendraient peut-être aussi les Hellsing, mais s'ils respectaient un tant soit peu leur déontologie, ils ne pourraient plus rien contre elle), mais elle n'était pas vraiment impatiente de s'y rendre. Il faudrait qu'elle trouve un travail, aussi, sans doute... Travailler à nouveau pour Preston ne la dérangerait pas, mais ce n'était évidemment pas envisageable, en tous cas pas dans l'immédiat, c'est une certitude. La seule chose qu'elle avait envie de faire, c'était de trouver Gwenn, mais elle s'en voulait de l'assommer, chaque fois avec des problèmes différents, et de toute façon, elle ne vivait plus chez elle mais chez ce type qui donnait à Jane l'impression qu'on lui volait sa meilleure amie (et en même temps, comment lui en vouloir ? Elle ne savait pas être présente et à l'écoute comme elle devrait l'être).

Alors elle allait sans doute ne rien faire, au final, juste attendre. Attendre que le verdict tombe. Qu'il la libère ou la condamne, selon le bon vouloir de son âme sœur. Quand était-elle devenue si dépendante ? Elle ne saurait le dire. Elle était en tous cas certaine que si la Jane d'avant regardait la Jane d'aujourd'hui, elle ne saurait rien lui adresser d'autre que le plus souverain des mépris. Et pourtant, c'était vraiment plus fort qu'elle, elle était incapable de vivre pour elle ou de vivre sans lui. Elle était eux par la force des choses. Et ça la rendait sans doute d'une faiblesse particulièrement exemplaire. Elle hocha donc finalement la tête, résignée. Dans une semaine, quoi qu'il arrive, les dès seraient jeté. Elle n'en éprouvait pars particulièrement d'enthousiasme, il faut bien l'avouer. Elle avait peur, tout simplement, et à raison, sans doute...

-Bon. Une semaine, alors...
approuva-t-elle sans réel enthousiasme. Donne-moi un lieu. Je t'attendrai. Si tu ne viens pas, je saurais. Mais tu n'as pas intérêt à venir si c'est uniquement pour me reprendre sans l'avoir quittée. Il faudra que tu me laisses tranquille, qu'on ne se revoit plus jamais, on est bien d'accord ?

Parce que dans le cas contraire, elle le savait pertinemment, elle allait clairement craquer.



code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Mar 19 Avr - 0:56

Jane & Edward
I want the fire back.
Elle lui demandait une date, alors il lui en donnait une. Mais ce n’était vraiment pas évident de jauger le temps que le jeune homme avait besoin pour que la décision de leur avenir soit prise. Il n’avait aucune envie de trop réduire ce temps, parce qu’il n’avait pas envie de se laisser prendre par le temps et se retrouver donc de nouveau dans la même position qu’avant. Il était hors de question qu’il fasse n’importe quoi cette fois-ci (ce qui allait être évidemment le cas, mais il n’en savait rien encore pour le moment). Il avait besoin de suffisamment de temps pour se préparer et préparer le terrain avec Perséphone, il savait d’expérience que cela pouvait prendre un peu de temps (ou pas). Après tout, la jeune sorcière venait de travailler d’arrache-pied afin de séparer les deux myrihandes pour avoir le jeune homme à elle toute seule. Elle allait vraiment tomber de haut en apprenant la vérité – parce qu’il était évident qu’il allait devoir lui apprendre la vérité – ça allait être un moment particulièrement difficile. Et pas juste pour elle, pour lui aussi. Malgré ce qu’il faisait à Perséphone (la tromper dans tous les coins donc…), il avait énormément d’affection pour elle et il n’avait pas spécialement envie de lui faire du mal. Même si tout ça était de sa faute, il n’avait pas voulu que les évènements se déroulent ainsi. Il s’était simplement laissé entraîner par les évènements, se pensant au départ incapable d’avoir le moindre sentiment (positif, il pensait la haïr quand même) pour son âme sœur. Il avait cru aimer Perséphone et il avait cru pouvoir la rendre heureuse. Ce qui n’était évidemment pas le cas. Il pouvait la rendre heureuse, s’il en avait envie. Mais pour cela, il faudrait qu’il renonce à Jane.

« D’accord. » Accepta-t-il dans un soupir quand Jane précisa qu’il n’était pas question qu’il se pointe pour venir la récupérer, si jamais il n’avait pas quitté Perséphone. Il devrait la laisser tranquille, dans ce cas, qu’ils ne se revoient plus jamais. Autant dire que c’était là, la dernière chance pour Edward de rattraper son coup. Il n’était pas question qu’il laisse passer également cette occasion. Et même s’il décidait quand même de venir la trouver, dans le cas où les choses ne se passaient pas comme il le fallait, ce qui était fort probable, il y avait peu de chance que l’issu soit agréable. Il n’avait pas le choix donc. « Dans le cabane de la forêt, dans une semaine, précise. »

Evidemment, Edward ne choisissait pas ce lieu pour rien. Cet endroit avait une grande signification pour eux, c’était l’endroit où les premières promesses avaient été prononcé mais qu’elles n’avaient pas été suivit. Autant dire que la boucle serait bouclé au moment ils se retrouveraient dans cette cabane, parce qu’Edward avait vraiment l’intention de s’y rendre dans une semaine. Il allait tout faire pour que les choses se passent comme ça, qu’il parvienne à retrouver son âme sœur comme autrefois.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3863

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Mar 19 Avr - 13:55


I want the fire back
C'

était là le genre d'ultimatum que Jane ne prenait vraiment aucun plaisir à imposer à son âme sœur, mais elle n'avait pas le choix. Elle ne le faisait pas tant pour lui d'ailleurs que pour elle-même. Parce qu'elle savait que s'il revenait la voir, même sans avoir quitté Perséphone, elle serait tout simplement incapable de renoncer à lui, et continuerait à tolérer encore et encore cette situation pourtant insupportable, elle continuerait à tolérer de le partager simplement pour ne pas le perdre, parce qu'elle l'aimait trop, tout simplement. Cela faisait un moment, à présent, qu'elle en avait pleinement conscience, qu'elle voyait bien combien étaient destructeurs ces sentiments parce que passionnés et irréversibles, quoi qu'elle fasse, et quelles que soient ses résolutions pour éviter de sombrer, pour se préserver elle-même. Elle ne pouvait être certaine qu'il tiendrait ses engagements, le cas échéant, mais elle voulait y croire. Parce que ses résolutions en plus de son avenir dépendaient, à l'heure actuelle, complètement de lui, et uniquement de lui... Il avait les clés en mains, le pouvoir de lui briser à tout jamais le cœur ou de le réparer pour de bon. Elle, elle ne serait bonne qu'à réitérer encore et encore la même erreur, pour seulement un instant de bonheur qui lui serait aussitôt retiré, sans doute parce qu'elle ne méritait pas davantage.

La date était décidée, donc. Dans une semaine précise. Le lieu l'était aussi. Et au final, il était tout trouvé. La cabane, dans les bois, ce lieu qui revêtait dorénavant un sens qu'elle n'aurait jamais pu lui soupçonner à l'époque, quand elle s'en servait simplement pour se réfugier dans un havre enfantin, loin de sa génitrice. Jane ne savait quelle valeur symbolique donner à cet endroit. Elle n'avait jamais été aussi bien que là... Et en même temps, il avait scellé finalement un destin moins qu'enviable. S'il ne venait pas la retrouver, elle se jurait de détruire cet endroit pour de bon En attendant, c'était peut-être ça, l'endroit idéal où s'isoler, comme en suspens, sans savoir exactement où elle en était, plutôt que de retourner dans la maison qui avait abrité son amour factice pour Léo, celui qui n'avait décidément rien à voir avec les sentiments puissants et dévastateurs qu'elle ressentait pour le jeune homme qu'elle avait en face d'elle.

-Très bien.
approuva-t-elle. De toute façon, à présent qu'elle avait fixé ses conditions, elle n'était plus vraiment certaine d'avoir son mot à dire. Je pense qu'il vaut mieux qu'on se dise adieu maintenant, juste au cas où...

Jane n'y pouvait rien. Elle avait envie d'y croire, bien sûr, mais elle avait un mauvais pressentiment, non qu'elle ne puisse vraiment appréhender ce qui l'attendait à l'avenir (quoi qu'elle pouvait se douter que ce serait la merde, puisque ça l'était toujours), mais elle gardait un souvenir encore trop vif et désagréable de la dernière fois. Elle ne savait pas se montrer enthousiaste ou optimiste. Elle avait peur, juste peur. Peur de le perdre pour de bon, cette fois.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Mar 19 Avr - 14:35

Jane & Edward
I want the fire back.
Edward n’avait pas choisi ce lieu par hasard, il était d’une grande signification pour eux. Pendant si longtemps, Jane et lui n’avaient pas envisagé une seconde qu’ils puissent vraiment y avoir quelque chose entre eux. Ils avaient cru n’être que deux ennemis, avant de finalement se rendre compte que leurs sentiments étaient différents. Qu’il y avait quelque chose entre eux et quelque chose de fort en plus. Ils avaient mis un temps avant de vraiment accepter le fait qu’ils étaient des âmes sœurs et qu’ils n’avaient pas besoin de passer leurs vies à se déchirer. Finalement, le constat était arrivé assez tardivement. Ils avaient dû pendant un temps accepté d’avoir des sentiments l’un envers l’autre, sans chercher pour autant à changer en quoi que leur situation. Ils avaient accepté avoir des sentiments, tout en étant avec d’autre. Et puis les évènements s’étaient enchaînés les uns après les autres, jusqu’au moment où ils s’étaient retrouvés dans cette cabane. Pendant ce temps, ils avaient vraiment considéré qu’ils pouvaient avoir une vie ensemble et surtout une vie qui ressemblait à quelque chose. Ils avaient même parlé longuement du futur, plus ou moins lointain. De ce qu’ils feraient une fois que ça serait officiel, d’où ils vivraient, de ce qu’ils pouvaient envisager de construire ensemble. Jane avait même affirmé qu’elle pouvait envisage qu’ils aient une famille un jour ensemble. Et Edward avait tout gâché. Le jeune homme savait parfaitement qu’il pourrait avoir tout cela avec Perséphone, mais c’était avec Jane qu’il en avait envie. Edward venait donc de fixer une date et un lieu, ils n’avaient plus qu’à se retrouver dans une semaine, dans cette cabane si symbolique afin de sceller leur destin. Le temps allait être long et cours à la fois. Comme quand on rêvait d’arriver à un moment précis de notre existence, mais que cet instant – ce changement – nous angoissait profondément. Le jeune homme espérait vraiment que dans une semaine, les évènements allaient enfin tourner en sa faveur. Et il ne se rendait donc pas compte à quel point ça allait être le cas, sans qu’il ne le veuille vraiment.

Quand Jane affirma qu’il valait mieux qu’ils se disent adieu maintenant, juste au cas où, le jeune homme ne put s’empêcher de sentir son cœur manquer un battement. Il savait parfaitement que la jeune femme ne pouvait pas du tout faire confiance à ses propos – elle aurait bien tort de le faire – parce que la dernière fois, elle y avait cru mais elle était tombée de bien haut. Pourtant, la perspective de devoir lui dire adieu ne l’enchantait pas du tout. Edward n’avait aucune envie de lui dire adieu et il savait même, en cet instant précis, qu’il ne parviendrait pas à s’empêcher d’aller la trouver même s’il n’était pas en droit de le faire.

« Sans doute… »

Non, il n’aimait vraiment pas l’idée. Encore une fois, il n’avait aucune envie de la voir passer le pas de la porte, de peur de la perdre à jamais. Que ça soit effectivement la dernière fois. Edward s’approcha vivement de Jane, glissa une main dans ses cheveux avant de venir s’emparer de ses lèvres. Il avait tellement besoin d’elle…
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3863

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Mar 19 Avr - 15:04


I want the fire back
S

ans doute... Jane n'aimait pas spécialement qu'il prononce ces mots. Bon, elle l'avait cherché, en même temps. C'était elle qui manifestait toute sa réticence à l'idée d'être désillusionné de nouveau, lui-même devait préférer ne pas lui donner tort, ils étaient bien placés pour savoir qu'on ne peut savoir de quoi l'avenir sera fait. Il n'empêche qu'elle aurait largement préféré, et de loin qu'il affirme, même si ça devait être faux, qu'ils n'avaient pas besoin d'adieux, que les adieux n'étaient pas nécessaires, parce que, d'une manière ou d'une autre, ils allaient se retrouver. Puisque tant que l'un et l'autre respiraient, tant que leurs cœurs battaient, même si ce n'était plus à l'unisson l'un avec l'autre, rien ne saurait être fini entre eux. Mais non, il semblait admettre autant qu'elle l'hypothèse que tout puisse s'arrêter là, maintenant, à ce moment et cet endroit précis, que ce puisse être la dernière fois qu'ils se voyaient, tous les deux... Comment supporter un telle idée ? Elle ne le supporterait pas... Sa vie n'aurait plus le moindre sens. Mais celle d'Edward pouvait bien en avoir, elle, c'était bien cela, le problème. Sans doute... Voilà, il fallait se dire adieu. Au cas où, même si ce geste lui donnait un sentiment de préméditation désagréable. Elle avait l'impression de se sceller pour elle-même, en son âme et conscience, un destin vide et morne. Ce n'était pourtant la première fois qu'elle déclarait à Edward une rupture définitive (raison pour laquelle il pourrait bien douter de son propos, comme elle-même doutait quand il affirmait qu'il allait quitter Perséphone pour elle), mais elle devait se faire à l'idée que ses yeux se posaient peut-être sur lui pour la toute dernière fois...

Elle devait accepter que ses lèvres embrassent les sienne pour la dernière fois, dans un de ces baisers qui n'avaient plus la saveur d'autrefois mais qui ne contestaient pas le magnétisme que le corps du jeune homme savait avoir sur le sien, pouvoirs de myrihandes ou pas. Elle sentit les battements de son cœur s'accélérer en même temps que les lèvres de son âme sœur (et ce quoi qu'il arrive) s'emparaient des siennes. Elle aimerait bien que tout s'arrête maintenant. Que la terre cesse de tourner, que l'univers s'effondre. Au moins elle l'aurait eu contre elle, avec le sentiment qu'il lui appartenait autant que l'inverse, avant que tout ne disparaisse, eux y compris. Mais la vie n'était pas ainsi faite. Leurs chemins allaient se séparer une nouvelle fois... Puis leurs deux chemins distincts ne finiraient peut-être que par en former qu'un seul... Ou bien, ils ne se croiseraient plus jamais. Jane garda son front collé aux siens quand leurs lèvres se détachaient. Elle avait peur de le laisser, et rien ne savait taire cette angoisse vive et prégnante. Absolument rien.

-J'ai envie de te le dire, mais si je le fais, je suis sûre que tu ne reviendras pas.
dit-elle d'une voix mal assurée, avant de se permettre une esquisse de sourire. Et puis, tu me sortirais que tu étais déjà au courant.

Il saurait forcément de quoi elle parlait. Elle l'aimait. Ne pas le lui dire restait une manière de le lui exprimer malgré tout.

code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Mar 19 Avr - 15:25

Jane & Edward
I want the fire back.
Edward n’était sans doute pas très doué pour le coup, mais la situation était bien complexe. Jane avait toutes les raisons du monde de douter de lui, mais il en avait également de douter de lui. Alors qu’il se trouvait là devant son âme sœur, il avait le cœur brisé à l’idée que ça puisse être la dernière fois. Qu’il ne parvienne pas à quitter Perséphone comme il l’avait déjà promis tant et tant de fois et qu’il finisse par la perdre à jamais. Le jeune homme n’avait aucune idée de ce qu’il pourrait bien devenir si jamais il la perdait. Même si sa vie pourrait peut-être avoir du sens, parce qu’il serait quand même avec la jeune sorcière, il savait parfaitement qu’il ne serait pas entièrement vivant. Il n’avait aucune envie de la perdre et que ces derniers instants soient un adieu. Mais il ne parvenait pas à l’affirmer haut et fort, parce qu’il savait qu’il avait eu trop tendance à faire des promesses en l’air. Jane n’avait plus confiance en ses paroles et il n’avait pas plus confiance en lui-même. Il valait donc sans doute mieux qu’ils se disent adieu oui, au cas où, même si Edward ne parvenait pas à se dire que c’était vraiment la fin. Et qu’au fond, il savait parfaitement qu’il serait bien incapable de résister à l’envie d’aller quand même trouver Jane, même s’il ne faisait pas ce qu’il fallait pour qu’ils soient ensemble sans l’ombre d’une autre.

Edward n’avait pas envie que ce baiser soit le dernier, que ces secondes soient les dernières. Que son front soit collé à celui de son âme sœur pour la dernière fois, que leur corps se soient unis comme ils l’avaient fait précédemment pour l’ultime fois. Et il n’avait pas envie que Jane lui dise qu’elle l’aimait – sans le lui dire, à sa manière donc – pour la dernière fois. Edward afficha un sourire en coin en entendant les propos de la jeune femme. Elle était superstitieuse à ce sujet et il était avéré qu’elle avait raison de l’être. Elle ne lui dirait donc pas qu’elle l’aimait, mais elle le lui faisait comprendre quand même.

« Je suis déjà au courant oui. »
Affirma-t-il, son sourire s’agrandissant, sans séparer son front du sien. Elle n’avait pas besoin de ne pas le lui dire, pour qu’il lui affirme qu’il le savait. Parce qu’il le savait tout simplement. « Même maintenant, je sais ce que tu ressens. » Dit-il doucement, déposant une main au-dessus de la poitrine de son âme sœur, pour sentir son cœur qui battait rapidement au même rythme que le sien. Ils n’avaient pas besoin d’être lié pour être en harmonie. « Je t’aime Jane. » Il marqua une pause, déposant une nouvelle fois ses lèvres sur celles de Jane. Il était incapable de se dire que ce contact serait peut-être le dernier. « Tu n’auras qu’à me le dire dans une semaine. »

Quand ils se retrouveraient et qu’ils seraient – peut-être – dans la possibilité de vivre quelque chose sans ombre.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3863

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Mar 19 Avr - 15:56


I want the fire back
L

e sourire de Jane s'élargit à la remarque d'Edward (un sourire qui restait un peu triste, malgré tout, car elle avait peine à véritablement éprouver de la joie et de l'enthousiasme en cet instant), elle aurait presque pu la planifier, celle-là. Et elle l'avait un peu cherché, il faut bien le dire. Jane n'avait jamais dit, à vrai dire, et aussi étrange et contradictoire cela puisse-t-il sembler, autant "Je t'aime" qu'à Edward. Sur ce point, il battait tous les records, et elle n'avait pourtant dû prononcer ces mots que trois fois en tout et pour tout. Si elle ne devait vraiment plus le revoir, elle avait envie qu'il les entende. Non pas qu'il puisse en doute (elle le cachait bien mal, en même temps), mais parce qu'elle voulait qu'il puisse garder ces mots en mémoire, parce qu'ils avaient une réelle importance. Mais puisqu'il n'avait pas été l'exception à la règle de ceux qui devaient fatalement l'abandonner après qu'elle ait daigné témoigner de ses sentiments, elle ne pouvait se permettre de faire un pied-de-nez à la seule superstition avérée de son existence. Tant pis, l'essentiel était qu'il le sache (et ça, il aimait le lui faire comprendre). Elle l'aimait, et ça ne changerait jamais. C'était pas le genre de sentiments que le temps n'altèrerait jamais... Elle ne voyait de toute façon pas l'intérêt d'aimer de nouveau, si ce n'était pas Edward. Elle avait mis un certain temps à comprendre ses sentiments pour lui, parce qu'elle avait cru les ressentir pour d'autres, ce qui était tout sauf le cas... Mais maintenant c'était clair. Elle n'avait jamais aimé que lui, elle n'aimerait jamais que lui. Ce n'était pas comme si les âmes sœurs étaient des entités remplaçables, après tout. C'était tout ce qu'elle voulait qu'il comprenne. À sa manière.

Elle frissonna légèrement quand il déposa sa main sur son cœur. Il est certain que leur situation ne changeait rien. Il lirait toujours en elle comme dans un livre ouvert, et elle voulait croire que l'inverse serait toujours vrai, même s'il l'avait quelque part déjà détrompé en revenant sur sa promesse de rompre avec Perséphone. Son sourire ne quitta pas son visage quand il lui dit les mots qu'elle lui refusait, bien qu'il ne les devinait que trop bien, et c'était le but. C'était agréable. Encourageant, aussi, comme ce baiser qu'il déposa à nouveau sur ses lèvres et les mots qu'il prononça ensuite. Mais elle ne devait pas s'emballer. Elle ne le devait pas... Allez... Une semaine, ce n'était pas si long, pas vrai ? Si. Si. C'était une putain d'éternité, en de telles circonstances.

-J'espère...
dit-elle simplement, toujours sur la réserve, mais la voix toujours tremblante. Elle l'embrassa de nouveau, chaque baiser comme un nouveau moyen de retarder l'échéance. J'aurais beaucoup de choses à te dire dans une semaine... Et à te faire.

On plaide sa cause comme on peut.

code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Mar 19 Avr - 23:01

Jane & Edward
I want the fire back.
Edward savait depuis un moment maintenant que Jane l’aimait, quand il avait compris qu’il l’aimait ça avait semblé évident. Autrefois, le jeune homme pouvait sentir son cœur s’emballer quand il le faisait dans sa propre poitrine, il sentait les frissons qui parcouraient son corps ou encore son souffle court. Il ressentait tout, mais cela ne faisait qu’être l’unisson de ses propres ressentit à lui. Parce qu’ils étaient des âmes sœurs, qu’ils vivaient la même chose, ressentaient la même chose et qu’ils étaient fait l’un pour l’autre. Si Edward aimait Jane, il n’y avait aucune raison qu’elle ne le fasse pas. C’était sans doute le cœur de leur problème d’ailleurs, ils s’aimaient mais ils ne parvenaient pas à garder une relation stable. Ou plus précisément, Edward ne parvenait pas à prendre ses responsabilités. Et la suite des évènements n’allait pas manquer de tout compliquer encore plus. Jane avait peur de dire ces trois mots, Edward se moquait de cela autrefois, avant de faire partie de ceux qui l’abandonnait après avoir reçu le privilège de les entendre. Au fond, si c’était censé leur porter la poisse, le jeune homme préférait aussi qu’elle les garde pour elle. Parce que dans tous les cas, il savait parfaitement qu’elle l’aimait. Qu’elle le dise ou non, il était au courant oui.

Elle n’aurait qu’à le dire dans une semaine, c’était une manière comme une autre de sa part de lui faire la promesse qu’ils allaient se revoir. Parce que s’ils se revoyaient, c’était que Perséphone serait (enfin) au courant de toute l’histoire et qu’ils ne seraient plus ensemble. Donc, qu’il aurait enfin réussi à lui avouer la vérité et qu’ils pourraient être libres de s’aimer au grand jour. Comme il le lui avait promis quand ils se trouvaient dans la fameuse cabane où ils avaient rendez-vous. Il ne devait pas donner de faux espoir à celle qui était encore officiellement son épouse, mais il avait envie de se donner aussi de l’espoir à lui-même. Il devait y arriver… il ne savait pas comment il ferait autrement. Mais évidemment, Jane se trouvait toujours sur la réserve. Il ne pouvait pas lui en vouloir. Après tout, le jeune homme se contentait simplement de lui faire des promesses sans en faire, parce qu’il savait très bien qu’il ne pouvait pas vraiment se le permettre. Il n’avait vraiment pas été digne de sa confiance précédemment. Et puis, elle avait beau être sur la réserve, elle venait quand même déposer ses lèvres sur les siennes et Edward adorait ça. Tous les moyens étaient bons pour retarder le moment où ils devraient inévitablement se séparer.

« A me faire ? » Demanda-t-il dans un sourire en coin, le regard planté dans celui de Jane. « J’ai hâte de voir ça. »

Oui, il avait hâte et le jeune homme se rendait compte que cette semaine allait être longue et courte en même temps. Mais elle était nécessaire et encore, Edward ne se doutait pas à quel point cette semaine allait être intense.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3863

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Jeu 21 Avr - 18:47


I want the fire back
J

ane serait bien capable de s'exaspérer, par moments, d'être à ce point dépendante. Si elle ne dérogeait pas à ses propres règles, elle se contenterait d'envoyer encore balader son âme sœur, et ne lui accorderait pas de deuxième chance, une deuxième chance qu'elle devrait estimer qu'il ne méritait pas. Malheureusement, c'était plus fort qu'elle. Loin de lui, elle devenait folle, pouvoir ou pas, c'était tout comme, et accepter de lui laisser une nouvelle chance, c'était aussi donner une nouvelle chance à son avenir et à sa sanité d'esprit. Elle pourrait tenir tout cela pour acquis, se dire qu'elle était enfin parvenue à ses fins, puisque les propos d'Edward sous-entendaient très clairement qu'il allait tout mettre en œuvre pour être enfin à elle, même si cela signifiait qu'il allait bel et bien devoir virer Perséphone de son paysage (Jane avait toujours peine à comprendre en quoi c'était si compliqué, vu combien la demoiselle lui paraissait insipide, mais passons). En attendant, elle avançait de ces arguments qu'il ne pouvait espérer obtenir de la part de la sorcière (enfin ça, c'est ce qu'elle pensait, les faits allaient en définitive lui donner tort, pour sa plus grande douleur), et elle était convaincue qu'il n'y était pas insensible. Semblait en témoigner ce sourire en coin qui avait tant voulu lui arracher des lèvres à une époque, et qu'elle aimait tant y faire naître aujourd'hui. Et il était évident que si véritables retrouvailles, certaines et sans compromissions il devait y avoir, créature élémentaire ou pas, elle pouvait lui promettre un véritable feu d'artifice. Mais ce serait plus tard. Si elle devait quand même résister pour l'heure à l'envie de lui sauter dessus de nouveau ne serait-ce que pour retarder ne serait-ce qu'un peu le moment de s'éloigner de lui, elle comptait bien attendre ce moment promis, comme un argument supplémentaire pour le faire céder. Même si elle voulait croire et espérer que le meilleur argument qu'elle puisse avoir, c'était elle-même, s'ils avaient pu concevoir que leur rapprochement n'avait été que physique, ils ne se leurraient plus sur ce point, et le moment qu'ils avaient échangé il y a peu en était une preuve formelle.

-Oh j'aurais des choses à te faire aussi dans le cas contraire, mais je doute que tu apprécies autant.
répondit-elle d'un ton qui se voulait plaisantin.

Parce qu'elle ne pouvait qu'espérer que ce cas de figure ne se présenterait pas, évidemment, qu'il n'allait pas lui faire le coup deux fois (non non, il allait faire pire... on peut toujours faire pire)... Mais tout de même, dans l'éventualité où, elle ne comptait pas être tendre avec le jeune homme. Si leur dernière rupture avait plutôt témoigné d'une triste résignation de sa part que d'une véritable colère, cette-dernière pourrait bien finir par exploser s'il tergiversait une fois encore, ou pire, s'il faisait son choix. Et que ce choix ne se portait pas sur elle.

code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Sam 23 Avr - 22:44

Jane & Edward
I want the fire back.
Edward savait parfaitement qu’il risquait de voir beaucoup dans une semaine, dans tous les cas. Parce que dans n’importe quelle situation, Jane allait sans doute avoir beaucoup à lui dire. Parce que s’il parvenait vraiment à éloigner Perséphone de sa vie, elle pourrait avoir beaucoup à lui dire. Mais inversement aussi, Edward savait parfaitement qu’il verrait des vertes et des pas mûres si jamais il faisait le choix contraire. Il n’avait pas l’intention de le faire bien sûr, mais en même temps il n’avait aucune idée de ce qu’il allait faire quand il allait retrouver Perséphone. Comment pouvait-il une seule seconde se douter de la tournure des évènements. Pour l’heure, le jeune homme avait simplement envie de croire que d’ici une semaine, il allait retrouver Jane et il allait pouvoir vraiment la retrouver. Comme il avait envie que ça soit le cas, comme il espérait pouvoir vivre en sa compagnie. Après tout, les deux myrihandes – qui n’étaient plus des myrihandes techniquement, mais passons – avaient bien le droit de vivre quelque chose de plus sain, d’avoir une vie bien plus posée. Ils ne le méritaient sans doute pas vraiment mais bon. Edward espérait vraiment qu’il allait pouvoir retrouver sa femme – puisqu’elle était encore officiellement sa femme – dans une semaine et pouvoir simplement profiter de l’avenir qui leur était réservé. Même si le jeune homme savait parfaitement que rien n’était gagné au vu de la manière dont les choses s’étaient passées la dernière fois. Il était incapable de vraiment promettre que la tournure des évènements allait leur être favorable et il valait en effet mieux qu’il ne fasse rien, au vu de ce qui allait se passer même s’il n’en savait rien encore.

« Je n’en doute pas une seule seconde moi. »
Affirma-t-il sans perdre son sourire en coin, sans baisser son regard des yeux de la jeune femme, mais ne se sentant pas pour autant si sûr de lui qu’il ne l’affirmait. Il savait parfaitement qu’il n’allait pas apprécier ce qu’elle allait lui réserver si jamais il ne venait pas la trouver dans une semaine dans la cabane où ils avaient rendez-vous. « Mais je n’ai pas l’intention de le voir en fait. »

Si Edward pouvait s’épargner de s’en prendre plein la tête, ça l’arrangerait vraiment. Parce que si Jane avait été assez « calme » quand elle avait décidé de « rompre » avec lui, il se doutait que ça n’allait pas durer comme ça pendant l’éternité. Si le jeune homme décidait de choisir Perséphone – ce qu’il ne pensait pas faire, mais il savait parfaitement qu’il ne pouvait pas prévoir l’avenir, parce qu’il avait tendance à être faible, bien trop faible – encore une fois, elle n’allait pas se montrer aussi tendre que ça. Le jeune homme s’approcha plus encore de Jane, approchant son visage du sien.

« Garde juste à l’esprit ce que tu avais en tête tout à l’heure. »

Oui, le jeune homme préférait largement qu’ils se retrouvent dans une bonne ambiance. Ce qui allait être le cas, sans qu’ils ne le sachent.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3863

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Sam 23 Avr - 23:04


I want the fire back
J

ane pouvait sans mal garantir à Edward un sort moins qu'enviable si les choses devaient une nouvelle fois prendre une tournure en sa défaveur, parce que la peur qu'elle éprouvait à l'idée de ne plus jamais le retrouver (et au moins sur ce point, elle était heureuse qu'ils n'aient plus leur pouvoir, car il ne pouvait pas le ressentir en même temps qu'elle et elle pouvait faire au mieux pour le dissimuler) se changerait sans doute bien vite en colère, s'il devait briser son cœur une seconde fois. Elle avait agi avec un défaitisme et une sérénité qu'elle s'était à peine reconnues, la dernière fois, tout simplement parce qu'elle avait décidé en son for intérieur qu'elle n'attendrait plus jamais rien de son âme sœur... Sauf qu'elle n'avait su s'en tenir à cette résolution. Elle espérait encore, et quoi qu'il arrive, une part d'elle espérerait sans doute toujours, parce qu'il lui laissait espérer, tout simplement. S'il lui refaisait le coup une nouvelle fois, elle devrait faire en sorte que la rupture soit définitive, pour ne pas devenir cette pauvre fille qui court sans cesse après l'homme qui ne se rendra jamais disponible pour elle. Elle laisserait Edward vivre son idylle de pacotille avec Enjolras, mais non sans lui communiquer au moins un peu de la souffrance qu'elle éprouvrait alors, car si Edward avait peut-être face à lui l'éventualité de mener une vie agréable avec sa (stupide) petite amie, plus rien n'attendait Jane, plus rien du tout. Elle trouvait cela effarant, vraiment, que d'avoir fini par placer à ce point son âme sœur au centre de son univers, il n'empêche que c'était le cas, et sans lui, il s'effondrerait pour de bon. Normal qu'elle souhaite le lui faire payer, même un peu, non ? Mais il lui affirmait qu'il n'aurait pas l'occasion de subir ses foudres (en vérité si, mais à rebours), et elle mourait d'envie de le croire.

En fait, elle le croyait quand même, parce que, même si elle ne voulait pas s'illusionner, concevoir que son choix final puisse ne pas se porter sur elle était une véritable souffrance. À sentir le visage du jeune homme si proche du sien, Jane se disait que, pouvoir ou pas, attraction mystique ou non, il restait entre les lèvres une forme singulière de magnétisme qui rendait complexe l'idée même de résister à l'envie de l'embrasser. En même temps, fallait-il vraiment qu'elle résiste, si ce pouvait être la dernière fois ? Non. Clairement pas, non. Alors elle brisa le peu d'espace qui séparait leurs lèvres et l'embrassa avec autant de fougue que possible, cette même fougue qu'elle pourrait employer à le détruire s'il venait à la trahir de nouveau, s'il lui faisait du mal une fois de plus.

-Prends-ça comme un avant-goût de ce qui t'attendras peut-être.
dit-elle sans trop éloigner ses lèvres des siennes, avançant une fois encore ce qu'elle avait de plus solides comme arguments.

code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Dim 24 Avr - 0:57

Jane & Edward
I want the fire back.
Edward ne comprenait vraiment pas comment il avait pu perdre l’occasion de changer définitivement sa vie. Quand il se trouvait en face de Jane, quand ses lèvres étaient si proches des siennes, le jeune homme ne parvenait pas à comprendre comment il n’avait pas pu arriver à quitter Perséphone. Malgré toute l’affection qu’il avait pour Perséphone, il ne pouvait pas résister à toutes les sensations que son âme sœur parvenait à lui faire ressentir. Il avait envie de s’emparer de ses lèvres, de s’emparer de son corps tout entier. Il avait envie qu’elle lui appartienne toute entière, comme il avait envie de lui appartenir. Mais en même temps, il avait quand même réussi à tout gâcher quand il avait trouvé Perséphone pour la quitter et qu’il ne l’avait pas fait. Comment avait-il pu faire une connerie pareille et donc la perdre ? Comment ça se faisait qu’ils n’étaient pas ensemble maintenant et qu’ils étaient obligés d’attendre encore ? Et pire encore, comment avaient-ils pu se retrouver sans leurs pouvoirs ? Edward savait parfaitement qu’il allait avoir du mal à se faire au fait qu’il n’était plus aussi lié à Jane qu’il ne le voudrait, mais il n’avait pas le choix. Le jeune homme ne pouvait qu’espérer la retrouver, sans leurs pouvoirs et leur lien (même s’il allait revenir, mais ils ne le savaient pas encore). Edward voulait vraiment que dans une semaine, ils puissent se retrouver comme ils auraient dû le faire avant. Il n’aurait pas le droit à une seconde chance, il ne pouvait pas se foirer encore une fois.

Quand leurs lèvres se retrouvèrent, dans un baiser que Jane lui offrit et d’une grande passion et de fougue, comme il les aimait. Edward profita pleinement du contact de leurs lèvres, laissant sa frustration disparaitre petit à petit au fur et à mesure que les secondes s’écoulaient pendant qu’ils s’embrassaient. S’il en avait la possibilité – et cela ne tenait vraiment qu’à lui – il aimerait pouvoir l’embrasser tout le temps, quand il le voulait, où il le voulait, sans avoir besoin de se cacher. C’était possible, le jeune homme avait envie de le croire. Il avait envie de l’espérer, même s’il savait qu’il ne devait pas avoir confiance en lui, comme Jane ne devait pas avoir confiance en lui. Quand leurs lèvres se séparèrent, Edward afficha un sourire en coin.

« J’ai vraiment hâte de voir la suite. » Cette semaine allait être si longue, bien trop longue. Edward n’avait aucune envie que ce contact soit le dernier entre leurs lèvres, il fallait qu’elles puissent se retrouver encore et encore. Tout comme leurs corps qui n’avaient pas besoin de leur lien pour être attiré l’un vers l’autre. Le jeune homme ne s’imaginait pas ne plus avoir aucune attirance pour Jane, bien au contraire. « Il va falloir se montrer patient. » Ce qui n’était pas vraiment le fort du jeune homme, mais c’était lui avait décidé du temps qui allait séparer leur prochaine rencontre. Edward s’écarta un peu de la jeune femme, ne ressentant plus cette fraicheur habituelle qui lui aurait traversé l’échine normalement.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3863

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   Dim 24 Avr - 1:14


I want the fire back
U

n sourire en coin s'esquissa sur les lèvres de Jane quand le jeune homme, après qu'ils eurent échangé ce baiser qu'elle n'aurait pas été contre le fait de voir durer éternellement, lui affirma qu'il avait vraiment hâte de voir la suite. Pour tout dire, il n'était pas le seul, et si Jane n'écoutait que son envie, elle lui montrerait la suite en question dans la seconde, mais ce n'était pas ainsi qu'elle conserverait ni ses arguments, ni ce qu'il pouvait potentiellement lui rester d'amour propre. En cet instant, elle pouvait presque louer leur absence de pouvoirs, car s'ils avaient encore été la proie de leur habituel et inconditionnel magnétisme, elle n'aurait clairement pas su se retenir (bon, à vrai dire, elle aurait préféré, mais au vu des circonstances, ça lui donnait au moins l'occasion de donner l'illusion d'être raisonnable). Il était pourtant grand temps d'écourter ces adieux à rallonge, qu'ils avaient prolongé l'un comme l'autre, elle voulait le croire, pour la même raison. Se séparer, à ce stade, c'était craindre de ne plus jamais se retrouver, voir les promesses qu'ils s'étaient faites voler en éclat, comme cela était arrivé bien souvent, beaucoup trop souvent déjà. Néanmoins, ça ne pouvait pas durer, et plus ils attendraient, plus tout cela serait difficile.

Quand Edward s'écarta, quand il prononça ces mots qui voulaient à ses yeux tout dire, elle considéra cela comme un signal. Il fallait qu'elle s'en aille. Où ? Elle n'en avait toujours pas la moindre idée, sans doute intégrer la fameuse cabane au moins le temps de cette semaine, s'y isoler un temps avant de décider de reparaître ou non à la surface, quitter, en tous cas, ce laboratoire qui n'avait plus lieu d'en être un, puisque l'autre gourdasse de sorcière était parvenue à ses fins. Edward savait très bien résumer les choses : il allait falloir être patient. C'est rien de le dire.. Une semaine, c'était définitivement l'équivalent d'une éternité, pour Jane, mais après tout, il était fort probable, à bien y regarder, qu'elle ait attendu Edward toute sa vie, et au regard de cela, ce n'était vraiment pas grand chose, une simple semaine.. Enfin... Ils n'avaient pas le choix, dans tous les cas. Jane s'empara donc de ses affaires, posa son regard sur Edward, dont elle s'imprégnait de l'image tant qu'elle le pouvait, comme elle s'était, plus tôt, imprégnée du contact de ses lèvres sur les siennes, et daigna dire et faire enfin ce qui lui apparaissait si compliqué de dire et de faire.

-Eh bien... Au revoir.


Elle ne s'était finalement pas résignée à prononcer le mot "adieu". Détournant le regard, ses affaires sous le bras, elle tourna les talons et quitta la pièce. Cette fois, il était définitivement temps de s'en aller, à n'en pas douter.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: I want the fire back [pv Ed <333]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I want the fire back [pv Ed <333]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Recherche open : Fire & Shadow
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Ancien laboratoire de Perséphone-