Partagez | 
 

 Des progrès ? [pv Owen :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 323

Message#Sujet: Des progrès ? [pv Owen :3]   Dim 29 Mai - 9:31


Des progrès ?
F

aire la rencontre d'Owen avait fait du bien à Arthur. Il avait eu sans conteste besoin de cela pour se donner le regain de motivation nécessaire pour confondre cet ennemi qu'il cherchait depuis bien trop longtemps à abattre. Certes, il n'aurait jamais abandonné. Il lui suffisait de penser à ses parents et à sa sœur, au sort horrible qui leur avait été réservés, pour que sa rancœur monte d'un cran et qu'il ne sache faire autrement que d'obtenir vengeance, mais se battre seul contre le Sorcier et ses sbires, c'était un peu comme se lancer en solitaire à l'assaut de moulins à vents, le résultat semblait aussi vain qu'absurde. Avec le jeune sorcier à ses côtés, le lycan avait, pour la première fois, sut s'abreuver d'une certitude qui avait tout de motivante : en unissant leurs forces, ils pouvaient y arriver, en faisant front commun, ils pouvaient bel et bien réussir à tenir tête à l'homme qui leur avait tout pris, à faire cesser ses agissements détestables, à réduire au silence les hommes qui travaillaient pour lui et qui, de ce fait, étaient aussi condamnables que lui-même. Arthur y tenait, oui, même s'il avait quelque peu été déconcentré de sa tâche, ces temps derniers, il ne pouvait pas vraiment prétendre le contraire. Certes, il avait obtenu quelques informations de taille, comme celle que lui avait communiqué Asckel (encore une force qui saurait peut-être s'unir aux leurs, et plus ils étaient nombreux, mieux c'était) au sujet de la jeune vampire, une "gamine sociopathe" selon ses descriptions qui travaillerait au service du sorcier, et qui n'avait pas jusqu'alors appartenu à la liste de leurs suspects, mais il s'était quelque peu laissé débordé par d'autres histoires, en particulier les affaires de Gwenn, dont il se mêlait sans doute trop (mais c'était plus fort que lui) et qu'il avait fait passer en premier plan.

Dans tous les cas, voilà un moment qu'Owen et lui n'avaient pas eu l'occasion de faire un brainstorming, de faire le point sur leur situation, et il était plus que temps de se rattraper. Le loup-garou avait donc donné rendez-vous au jeune homme dans sa bibliothèque dès sa fermeture. Une fois n'est pas coutume, il n'y avait pas eu foule, et il n'avait eu à mettre personne dehors en l'attente de son complice. Il fermait les rideaux de sa boutique, afin que plus aucun villageois de passage ne se sente l'envie de faire un tour parmi les rangées de livre, quand il entendit finalement la porte s'ouvrir. Ce fut bel et bien Owen qu'il trouva dans l'encadrement de la porte.

-Bonsoir Owen.
le salua Arthur dans un léger sourire. Il acheva de fermer la boutique avant de se concentrer plus longuement sur le jeune homme. Comment vas-tu ? Une formule de politesse, certes, mais à laquelle il s'intéressait tout de même, car il s'était pris d'affection pour son coéquipier. Ce qui ne l'empêcha pas, ne sachant réfréner son impatience, de rentrer rapidement dans le vif du sujet. Alors, tu as du nouveau ?




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Ven 8 Juil - 11:06

Arthur & Owen
Des progrès ?
Il y avait un avant et un après Arthur Lowell dans la vie d’Owen. Avant sa rencontre avec le lycan, le jeune sorcier avait vécu avec la mort de sa mère, sans penser pouvoir y faire quelque chose. Depuis sa rencontre avec son partenaire, il avait vraiment le sentiment de pouvoir la venger, de pouvoir faire quelque chose d’utile. Sa vie ne se résumait pas à simplement se poursuivre avec l’ombre du décès de sa mère, il allait vraiment pouvoir agir pour changer les choses. Même si, par conséquence, le jeune homme avait un peu trop tendance à y être obnubilé. Owen ne parvenait pas à penser à autre chose, il n’avait que ses recherches sur Dean Appers en tête. Il se réveillait en voulant en savoir plus, il se couchait en se disant qu’il ne savait pas assez de détail sur lui. Tant qu’il n’aurait pas arrêté le Sorcier, tant qu’il n’aurait pas empêché cet homme et ses sbires de faire plus de mal, le jeune homme ne pensait pas pouvoir penser à autre chose. Il savait bien que c’était une obsession trop intense sans doute, mais il n’y pouvait rien. C’était comme ça, il ne pouvait pas s’y empêcher. Quoi que puisse penser les autres. Et par chance, il savait qu’il pouvait compter sur Arthur pour le comprendre. D’où l’importance qu’avait eu sa rencontre avec le lycan.

Ce soir-là, Owen se rendait à la bibliothèque de ce dernier pour pouvoir discuter un peu avec lui de ce qu’ils avaient découvert de nouveau. Ils se retrouvaient le soir, après la fermeture des lieux. Ou du moins, au moment de la fermeture, puisque quand Owen passa la porte de la bibliothèque, Arthur était en train de terminer de la verrouiller.

« Bonsoir Arthur. » Dit-il simplement en entrant plus dans la bibliothèque pendant qu’Arthur terminait de la fermer. Owen ne pouvait pas cacher une certaine impatience de rentrer dans le vif du sujet, surtout qu’il avait des choses à rapporter à son partenaire. L’homme lui demanda s’il allait bien, mais ne tarda pas à lui demander des nouvelles. Alors, sans aucune retenue, le jeune sorcier décida de rentrer directement dans ce qu’ils les intéressaient. Il n’allait pas mal de toute façon, il n’y avait aucune raison qu’ils se penchent sur son état. S’il y avait quelque chose, Arthur le saurait et Owen osait croire que le lycan lui parlerait s’il avait des problèmes. Et puis, au fond, Owen n’irait jamais complètement bien tant que Dean Appers serait encore en activité. « J’ai du nouveau oui ! » Owen marqua une courte pause, histoire d’arranger un peu ses idées dans sa tête avant de reprendre. « J’ai rencontré une fille, son meilleur ami a été enlevé par le Sorcier et il s’en est sortie vivant. Je ne connais pas tous les détails, mais il a réussi à s’enfuir. Je lui ai demandé s’il pouvait nous aider, mais apparemment il est dans une passe difficile en ce moment. » Owen pouvait difficilement cacher sa déception. « Mais elle veut nous aider elle et en plus, elle connaît Julian Enjolras. »
Code by Gwenn


_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 323

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Sam 9 Juil - 9:49


Des progrès ?
A

rthur se sentit soulagé d'entendre qu'Owen avait du nouveau. L'un comme l'autre piétinaient tellement, chacun de leur côté, pour tenter de mettre fin à la tyrannie de Dean Appers qu'entendre qu'il y avait des améliorations, que découvrir que les choses allaient un peu dans leur sens, était un véritable soulagement. Certes, rien n'était fait encore, loin s'en faut, mais le moindre élément dont ils pouvaient tirer bénéfice l'un comme l'autre ne pouvait qu'être considéré comme une véritable aubaine. Et apparemment, le jeune homme leur avait trouvé une alliée supplémentaire, ce qui était loin d'être peu de choses. Plus ils seraient nombreux à lutter contre le sorcier, mieux ce serait. Il fallait impérativement qu'ils unissent leurs forces au plus grand nombre s'ils voulaient espérer un résultat digne de ce nom. C'était le mieux qu'ils puissent faire, plus ils seraient à unir leurs forces, plus il leur serait simple d'aboutir à un résultat qui en vaille la peine. Enfin, ils auraient vengé leurs familles, enfin ils pourraient tourner la page. Ainsi le jeune homme avait rencontré une jeune femme dont le meilleur ami avait été enlevé par le sorcier. Quel miracle qu'il s'en soit sorti, qu'il soit parvenu à s'enfuir. Arthur ne pouvait s'empêcher de songer qu'il le leur fallait vraiment de leur côté. Le jeune homme avait vu les grottes de ses propres yeux, il avait vu de quelle manière Dean Appers procédait, il pourrait réellement leur être d'une utilité certaine. Mais visiblement, il n'en avait pas l'intention. Le lycan s'en sentit déçu également, si il pouvait comprendre que cet homme ne veuille pas replonger dans son cauchemar, il se sentait déjà sur le point de perdre un allié ce qu'il y a de plus nécessaire. Quoi qu'il en soit, il fallait se concentrer sur le positif. La jeune femme, elle, comptait bel et bien les aider, et si elle connaissait l'un des sbires du Sorcier, elle pourrait bien leur être d'une aide précieuse.

-Qui est-ce ?
demanda-t-il, songeant qu'il la connaissait peut-être. Après tout, le village était un tout petit microcosme, il n'était pas rare que ses habitants se connaissent entre eux. Il se pouvait au moins qu'il la connaisse. Elle est fiable ? Il se doutait que oui, sinon Owen ne lui aurait pas fait confiance, mais c'était une manière comme une autre d'entendre et de quémander, surtout, ses arguments en faveur de la jeune femme. D'autant qu'elle connaissait Julian Enjolras, il fallait espérer que ce soit vraiment un atout pour eux et que cela ne se retourne pas contre eux à un moment donné. Crois-tu qu'elle peut tout de même convaincre son ami de se joindre à notre cause ?

Même s'ils s'en passeraient s'il le fallait, Arthur n'avait pas envie de passer à côté d'une telle opportunité, vraiment pas.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Lun 8 Aoû - 19:21

Arthur & Owen
Des progrès ?
Owen se doutait qu’Arthur allait être un peu déçu en apprenant que l’ami de leur nouvelle alliée (puisqu’elle était bel et bien une alliée, même si le lycan n’avait pas encore pu la rencontrer) n’était pas vraiment disposé à entrer dans la bande. Le sorcier l’était aussi, mais il savait bien que la situation devait être compliquée pour lui. Il comprenait oui, même si ça n’empêchait pas qu’il pensait vraiment qu’ils avaient besoin de lui. Enfin, il fallait se concentrer sur le positif et Déa avait accepté de les rejoindre, elle avait en plus moyen d’obtenir des informations. Elle connaissait Enjolras, ils savaient tous les deux qu’il était un sbire du Sorcier. C’était l’un des plus sûrs et l’un des plus dangereux d’ailleurs. C’était donc une très bonne nouvelle, Owen devait bien avouer qu’il en était sincèrement heureux. Ils avaient besoin de grossir leur rang, ils avaient besoin d’être plus nombreux. Parce que ce n’était pas à deux qu’ils allaient parvenir à arrêter Dean Appers, ils avaient besoin d’être plus nombreux. Ils manquaient cruellement d’information encore, ils manquaient de force aussi. Ils savaient que l’homme travaillait dans les grottes, mais celles-ci étaient vraiment nombreuses. Et même s’ils tombaient sur un laboratoire, cela ne voulait pas dire qu’ils allaient pouvoir arrêter le Sorcier. Donc ils avaient besoin d’aide et le jeune sorcier voyait en l’arrivée de Déa une grande aide. Rien n’était gagné encore, ils allaient avoir besoin d’encore plus d’alliés, mais c’était déjà bien. Avec Electre et Déa, ils grossissaient leur rang.

« Elle est fiable, oui. »
Sinon, il n’en aurait pas parlé. Owen faisait peut-être trop rapidement confiance, mais Déa lui avait vraiment donné le sentiment d’avoir envie d’arrêter Dean. Elle était directement touchée de toute façon, puisque son meilleur ami avait été enlevé par le Sorcier. « Elle s’appelle Déa Stark. »

Arthur la connaissait peut-être, le village n’était pas très grand en même temps. Même s’il n’était pas possible de connaître tout le monde quand on ne s’y intéressait pas, mais le village était vraiment petit. Donc, peut-être que le bibliothécaire connaissait Déa, ou peut-être pas, dans tous les cas le jeune homme allait avoir l’occasion de faire sa connaissance. Il était évident qu’ils allaient se rencontre maintenant que Déa allait entrer dans l’organisation (si on pouvait vraiment appeler comme ça le duo – au début – qu’ils formaient), ils allaient forcement s’entretenir l’un à l’autre. Donc, Arthur allait avoir l’occasion de rencontrer Déa.

« Je ne sais pas trop. » Répondit-il, malheureusement sans beaucoup d’optimise, quand Arthur lui demanda si elle pouvait convaincre son meilleur ami de rejoindre leur cause. Ça serait vraiment génial, parce que le jeune homme avait eu l’occasion de voir les grottes et de s’en sortir. Ce n’était pas rien du tout, ils devaient arriver à le convaincre de les rejoindre. Sauf que Déa avait bien fait comprendre que c’était compliqué. « Mais de toute façon, on ne perd rien à essayer de la convaincre. »

S’ils insistaient un peu, peut-être qu’elle allait accepter.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 323

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Mer 10 Aoû - 22:53


Des progrès ?
A

rthur se fiait totalement au jugement d'Owen. S'il demandait au jeune homme si la personne qu'il avait décidé de "recruter" était fiable, ce n'était pas parce qu'il n'était pas convaincu de ses choix, juste parce qu'il voulait être sûr que son interlocuteur était sûr de lui. Manifestement, il l'était, et le bibliothécaire se sentait d'autant plus prêt à le croire et à le suivre que le nom de cette nouvelle recrue ne lui était pas inconnu. Certes, il ne connaissait pas personnellement Déa Stark, mais il voyait bien de qui il s'agissait, malgré tout. La journaliste venait de temps à autres dans sa bibliothèque lui emprunter un ou plusieurs livres. Toute bonne vivante qu'elle apparaissait être, elle semblait quoi qu'il en soit sérieuse, et étant donné ce que son meilleur ami avait vécu, il semblait assez logique qu'elle veuille se joindre à leur cause. C'était encourageant. Si leurs rangs devaient grandir (et il fallait qu'ils grandissent), c'était une bonne chose que ce soit avec des personnes comme elle, qui pourraient réellement faire avancer les choses. Avec son travail, la jeune femme avait peut-être quelques contacts dignes d'intérêt, et quoi qu'il en soit, elle connaissait Julian Enjolras, ce qui était dors et déjà en soi un atout des plus considérables, et qui n'était pas à négliger. Ne serait-ce que sur ce point spécifique, elle pourrait leur être d'une grande utilité. Et, qui sait, peut-être parviendrait-elle à convaincre son meilleur ami de les rejoindre. Plus ils seraient nombreux, mieux ce serait. Pour l'heure, il était certain que leur sous-effectif n'était pas réellement favorable à leur victoire sur le Sorcier. Mais Arthur était pessimiste, néanmoins. Plus que jamais, même. Pour la première fois de sa vie, il avait le sentiment d'être au plus près de sa vengeance. Qui ne ferait pas que le venger lui mais un nombre conséquent de personnes, et éviter davantage de victimes.

-Je connais un peu Déa Stark. Tu as raison, je pense qu'elle est véritablement fiable.
Il marqua une pause. Il faudra nous réunir... Nous, elle, Electre. Mettre au point une stratégie. Tous ensemble. Il marqua une pause. J'ai rencontré un homme, dans la forêt, qui serait prêt à nous aider, Asckel Connor. Owen le connaissait peut-être. Connor avait sa réputation. Une sale réputation qui avait laissé penser tout d'abord à Arthur qu'il était de mèche avec le sorcier. Il m'a parlé d'une vampire, très jeune d'apparence, qui travaillerait pour lui.

Voilà les informations que lui-même avait pu recueillir. C'était encore trop peu, mais tout de même, à eux deux, ils parvenaient à du résultat. Ils étaient plus proches que jamais de parvenir à leurs fins. L'un dans l'autre, c'était réellement plus encourageant. Ils avaient encore de nombreuses choses à faire et à organiser. Leur croisade contre le Sorcier était de longue haleine, mais il finirait par payer, c'était certain.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Mer 5 Oct - 20:04

Arthur & Owen
Des progrès ?
Owen était heureux d’entendre Arthur affirmer qu’il connaissait un peu Déa Stark et qu’il pensait qu’il avait raison, qu’elle était une personne sérieuse. Le jeune sorcier n’avait pas forcément besoin de l’aval de son partenaire pour le penser, mais il était quand même content qu’il le pense. Parce qu’il préférait largement qu’ils soient sur la même longueur d’onde, qu’ils pensent la même chose. Après tout, c’était un peu ce qui faisait leur force, ils avaient cette cohésion, ils étaient une équipe. Une équipe qui grandissait petit à petit, après l’arrivée d’Electre – même si le sorcier n’avait pas encore eu de nouvelle de l’espionne dans les rangs de Dean Appers – il y avait maintenant celle de Déa. Et Owen pensait vraiment que son arrivée était une bonne chose, parce qu’elle ne pouvait qu’être motivée au vu de ce qui s’était passé avec son meilleur ami. Arthur affirma alors qu’ils devaient se réunir, avec Electre et Déa, afin de faire un peu le point sur ce qu’ils devaient faire. Owen ne pouvait qu’être d’accord, il approuvait évidemment cette idée. Ils devaient vraiment tous se voir ensemble (parce qu’ils étaient une équipe quand même), comme ils le faisaient déjà entre eux deux, afin de mettre au point leur stratégie. Et puis, ils avaient donc visiblement des choses à se dire.

Owen apprit donc qu’Arthur avait rencontré quelqu’un, du nom de Connor, qui pouvait sans doute les aider. Le jeune homme retint évidemment cette information, parce que c’était important quand même. Mais alors qu’il s’apprêtait à demander plus d’information sur cet homme à Arthur, mais le lycan affirma alors qu’il avait croisé la route d’une buveuse de sang qui avait une apparence très jeune. Cette information titilla l’esprit du jeune sorcier, parce que ça lui renvoya à une rencontre qu’il avait faite.

« Très jeune apparence tu dis ? »
Demanda-t-il alors, pour confirmer les propos du jeune homme, malgré le fait qu’il avait quand même très bien entendu ce qu’il venait de lui dire. « Je crois que je l’ai rencontré… »

Parce que les propos du lycan lui faisaient penser à cette jeune fille qu’il avait rencontré près des grottes, alors qu’il cherchait des informations sur Dean Appers. Cette fille avec qui le jeune sorcier avait justement longuement parlé de cet homme qui faisait des expériences dans les grottes, elle savait parfaitement qu’il était contre lui. La conversation que le jeune homme avait eue avec la buveuse de sang lui revenait en mémoire et tout lui semblait vraiment différent, avec un tout autre sens. Franchement, Owen ne savait pas du tout ce qu’il devait penser de tout cela, il ne savait même pas si c’était vraiment la même personne. Après tout, rien ne pouvait lui garantir que la personne dont parlait Arthur, celle qu’il avait entendu parler par Connor que le jeune homme ne connaissait pas encore, était la même personne qu’il avait rencontré près des grottes. Même si la coïncidence était quand même énorme. Est-ce que ça existait vraiment les coïncidences ?
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 323

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Mer 5 Oct - 20:29


Des progrès ?
A

rthur hocha la tête, réponse rhétorique à la question un rien rhétorique aussi de son interlocuteur quand il lui demanda confirmation quant au fait que la jeune sbire du Sorcier dont lui avait parlé Connor était bel et bien d'apparence très jeune. Sans savoir encore ce qu'Owen allait lui dire, le lycan devina... ou pensa deviner, sans trop savoir si c'était une bonne choise ou non. Oui, il imagina que Owen devait avoir des soupçons sur une personne en particulier, et ce pouvait être une bonne chose s'il avait moyen de la recontacter, s'il avait moyen d'en découvrir plus grâce à elle... une mauvaise chose si les informations dont il disposait ne jouait pas en leur faveur. Dans tous les cas, il le saurait bien vite, car le jeune sorcier ne tarda pas à confirmer ses présomptions : il avait bel et bien rencontré la vampire qui travaillait pour Dean Appers... ou en tout cas, il pensait l'avoir rencontrée. Bon, Arthur considérait que c'était une bonne chose, s'il n'avait fait que la croiser, il n'avait donc aucun sentiment personnel pour cette personne. Après, ce serait plus difficile, peut-être, de retrouver sa trace, de fait, s'il n'avait fait que la rencontrer. Des hypothèses, encore et toujours des hypothèses... le plus simple restait encore de poser directement les questions qui lui traversaient l'esprit à son interlocuteur, il était certain qu'Owen ne tarderait pas à lui en apprendre plus... pour le moment, le propos d'Owen ne lui suffisait vraiment pas à savoir quoi penser de la rencontre dont il l'informait.

-Tu l'as rencontrée ? demanda-t-il, ce qui était une nouvelle fois une question rhétorique. Où ? Quand ça ? Tu penses vraiment que c'était elle ? Qu'est-ce que vous vous êtes dit ?

Il le savait, il l'assommait de bien trop de questions, mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Tout indice, n'importe lequel, qui pouvait les rapprocher de leur but, était bon à prendre, et il se voyait si impatient d'en obtenir un, quel qu'il puisse être, qu'il en négligeait toute patience. Peut-être qu'ils ne seraient pas plus avancés, peut-être que la buveuse de sang rencontrée par Owen n'était même pas celle dont il avait entendu parler, peut-être qu'il avait envie de se lancer à cœur perdu dans une fausse piste, mais c'était plus fort que lui. Il n'avait jamais autant progressé que depuis qu'il avait rencontré son interlocuteur, et il voulait que cela continue, tout simplement. Pour lui, c'était vraiment très important, et il savait très bien que c'était tout aussi important pour son interlocuteur, il voulait penser qu'il ne lui ferait pas le reproche de l'interroger ainsi un peu trop brutalement. Il aurait fait de même de son côté en d'autres circonstances, et il finirait peut-être par le faire plus tard dans leur discussion, qui sait.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Mar 6 Déc - 21:35

Arthur & Owen
Des progrès ?
Owen ne fut pas surpris du nombre de questions qu’Arthur lui posa en apprenant qu’il avait, peut-être, croisé la « jeune » vampire qui travaillait pour le Sorcier. Le jeune homme se disait qu’il ne devait pas y avoir un tas de vampire aux allures d’enfant sur Notre Terre, parce que c’était quand même un peu particulier. Alors, forcément, Owen ne pouvait pas s’empêcher de se dire que ça devait être elle, même s’il n’avait aucune envie que ça soit elle. Parce qu’au vu de leur conversation, le sorcier n’avait vraiment pas cru qu’elle puisse être aux ordres du Sorcier, bien au contraire. Arthur allait pouvoir lui en dire plus, une fois qu’il lui aurait expliqué la situation sans doute. Le jeune homme prit juste le temps de remettre un peu d’ordre dans ses idées avant de répondre aux nombreuses questions de son camarade. C’était normal qu’il soit curieux comme ça, il l’aurait été de la même manière que lui à sa place. Ils étaient tous les deux vraiment investis dans la cause, ils avaient à cœur de parvenir enfin à arrêter le Sorcier. Alors, forcément, ils ne pouvaient pas prendre à la légère la moindre information. Owen aurait posé sans doute exactement les mêmes questions, avec la même impatience, que son partenaire.

« C’était près des grottes, quand j’étais en train de faire une ronde. » Ces derniers temps, le jeune homme passait énormément de temps – au même titre qu’Arthur – dans la forêt et surtout près des grottes pour trouver des indices. Même si ce n’était pas vraiment concluent jusqu’à présent. « Je ne sais pas si c’est elle… » Il ne le savait vraiment pas, même s’il se doutait que des vampires à l’allure d’enfant ne devait quand même pas être légion. « C’était bizarre en fait. » Owen se doutait qu’il n’était pas vraiment clair, mais il avait l’intention de le devenir. « Elle m’a demandé tout d’un coup en apprenant que j’étais un sorcier si je travaillais pour celui qui fait des expériences dans les grottes. Quand je lui ai demandé ce que ça faisait, elle m’a dit qu’elle ne me féliciterait pas si je travaillais pour lui, mais ne me blâmerait pas du contraire. » Owen repensait à cette conversation, tentant de se rappeler tous les détails. « Quand je lui ai dit que je cherchais à l’arrêter, j’ai cru qu’elle pouvait être de notre côté. Elle a vraiment semblée concerner par ce que je lui racontais… et elle a juste fini par me dire qu’elle espérait que j’allais trouver ce que je cherchais. »

Autant dire que son discourt ne ressemblait pas du tout à celui d’une personne qui travaillait pour le Sorcier. Mais en même temps, ils étaient bien placés pour savoir qu’il ne fallait faire confiance à personne. Et soudainement, Owen ne pouvait pas s’empêcher de se demander s’il n’avait pas fait une erreur. S’il n’en avait pas trop dit, s’il ne s’était pas mis en danger inutilement. A moins que ça ne soit pas elle.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 323

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Mar 6 Déc - 22:08


Des progrès ?
A

rthur savait qu'il assommait pour le moins son interlocuteur de questions, et il était heureux de constater que le jeune homme ne le lui reprochait pas. Sans doute comprenait-il son attitude. Le loup-garou voulait croire que si les rôles avaient été inversés, les choses ne se seraient pas passées différemment. Même si leurs caractères n'étaient pas exactement les mêmes, ils se ressemblaient tout de même beaucoup, et ils éprouvaient la même volonté tous les deux de combattre le sorcier, de se venger, aussi. Alors quand une occasion, n'importe laquelle, finissait par se présenter, quand une piste finissait par se révéler, forcément, ils étaient l'un comme l'autre impatients d'en découvrir plus. En l'occurrence, cette information pouvait bien être des plus cruciales. Si Owen avait rencontré cette vampire, sbire de Dean Appers, peut-être auraient-ils un meilleur moyen d'atteindre leur cible principale par leur intermédiaire. Il l'avait rencontré près des grottes lors de l'une de ses rondes. Déjà, c'était un élément encourageant, de même que ce qu'il lui apprit ensuite. Elle connaissait le sorcier des grottes, elle savait les expériences qui se faisaient là. Ce qui était par contre bien plus énigmatique, c'était le comportement de la buveuse de sang en découvrant les intentions d'Owen. Son attitude laissait entendre qu'elle était neutre, qu'elle ne cautionnait pas les actes du Sorcier mais n'avait pas l'intention de l'arrêter pour autant. C'était vraiment étrange... Pour mieux comprendre les mots qu'elle avait prononcés, il valait sans doute mieux qu'ils puissent lui (re)parler, tout simplement. S'ils arrivaient à remettre la main sur elle. Car pour le nombre de fois où ils approchaient les grottes tous les deux, il n'y avait que l'un d'entre eux pour l'avoir croisée, et une seule fois. En tout cas, la jeune vampire méritait qu'on s'intéresse de près à elle. Qu'elle soit soumise à Appers ou qu'elle le connaisse seulement, il y avait sans doute quelque chose à retirer d'elle.

-Peut-être qu'elle travaille pour le Sorcier contre son gré...
, suggéra doucement Arthur, qui ne manquait pas de songer qu'obliger certains individus à travailler à son service ressemblerait bien aux méthodes dont il pourrait bien être capable. Mais il n'en savait pas encore assez. C'était bien tout le problème. Il se pouvait aussi que la jeune vampire agisse de son plein gré et ait choisi de mener Owen en bateau. Il n'y avait dans tous les cas qu'une manière d'en avoir le cœur net. Et ils le savaient forcément tous les deux. Cette gamine (ou fausse gamine) pouvait être un élément clé. Il fallait qu'ils parviennent à remettre la main sur elle. Tu crois que tu parviendrais à renouer contact avec elle, si tu la retrouvais ?

Il ne savait pas trop où ça les mènerait, mais il était sûr et certain que c'était la méthode qu'il fallait adopter.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Ven 3 Fév - 13:59

Arthur & Owen
Des progrès ?
En parlant, maintenant, de la jeune femme vampire avec Arthur, Owen regrettait vraiment de ne pas lui avoir plus parler, de ne pas savoir plus de choses sur elle. Maintenant, il se rendait compte qu’elle était beaucoup plus complexe qu’il n’aurait cru. Owen s’était bien rendu compte qu’elle était un peu bizarre, il avait été étonné en la croisant, mais il ne pensait pas qu’elle aurait autant d’importance. Le jeune sorcier Se rendait compte qu’il était peut-être passé à côté d’une grande information, qu’il avait croisé une des sbires de l’homme qui cherchait à tuer. Il aurait dû prendre plus de temps pour lui parler, pour obtenir plus d’informations de sa part. Arthur souleva cependant un point important, en affirmant que la jeune fille (si elle était aussi jeunes qu’il avait eu le sentiment qu’elle était) travaillait peut-être pour le Sorcier sans le désirer vraiment. Le jeune homme ne pouvait effectivement par contredire son amie, l’attitude la jeune femme lui avait semblé vraiment étrange. Elle avait eu une attitude vraiment étrange, elle s’était montrée neutre. Si cette buveuse de sang était bien celle qui travaillait pour le Sorcier, Owen espérait vraiment qu’elle ne le faisait pas de son plein gré. Pour la simple et bonne raison qu’ils n’avaient pas envie de s’être fait avoir. Le jeune sorcier ne pouvait pas nier qu’il avait une bonne impression en voyant la jeune fille, il n’avait pas envie de se tromper.

« Tu as peut-être en raison, ça ne serait pas étonnant et ça serait tout à fait son genre. »

Le genre du Sorcier, un homme qui manipule les gens et qui n’a pas de soucis à prendre la vie d’innocents (comme celle de sa mère, où la famille D’Arthur). Cela n’étonnerait effectivement pas Owen d’apprendre que cette créature n’avait pas le choix de travailler pour lui, qu’elle devait lui obéir pour une raison pour une autre. En tout cas, le jeune sorcier devait bien avouer qu’il avait envie de croire que c’était le cas, qu’elle ne pouvait pas être vraiment du côté de cette enfoirés.

« On peut toujours essayer. » ils pouvaient le faire oui, ils ne perdaient rien à essayer en tout cas. « Si on la retrouve, je vais essayer de lui parler. On avait eu un bon contact la dernière fois. »

En tout cas, il avait vraiment envie d’essayer. Mais avant ça, il fallait qu’ils parviennent à mettre la main sur elle. Les deux amis avaient passé beaucoup de temps près des grottes à chercher des indices, il ne l’avait vu qu’une seule fois. Rien ne pouvait lui garantir qu’il allait pouvoir la revoir, la croisée de nouveaux. Mais en tout cas, le jeune homme allait essayer de le faire. Les deux amis avaient besoin d’informations, il ne pouvait pas négliger la moindre piste. Ils avaient besoin de but et pour l’heure, celui du jeune sorcier allait être de retrouver cette buveuse de sang et de lui parler de nouveau afin de savoir exactement quelle était sa situation.
Code by Gwenn
[/quote]

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 323

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Ven 3 Fév - 17:27


Des progrès ?
L'

existence de la vampire à l'aspect enfantin dans le clan de Dean Appers soulevait bien des questions, et pour cause, c'était la première fois qu'ils envisageaient que des créatures qui ne soient pas des sorciers appartiennent à son groupe de dangereux chimistes. Il fallait qu'ils puissent en apprendre plus, il se pourrait bien que cette information joue à leur avantage s'ils s'y prenaient de la bonne manière, surtout si l'hypothèse du bibliothécaire s'avérait exacte. Il était après tout très possible, oui, que la buveuse de sang serve les intérêts d'Appers contre son gré. Le Sorcier était doué pour tout ce qui était amoral. Le chantage devait, tout autant que le reste, faire partie de ses attributions manifestes. Mais peut-être aussi qu'il n'en était rien, qu'Arthur espérait après une suggestion qui s'avèrerait plus que fausse et que cela signifiait seulement qu'ils devaient à présent ajouter une vampire à la liste de leurs ennemis, qui était de plus en plus large à mesure que le temps passait (fort heureusement, dans le même temps, la liste de leurs alliés augmentait elle aussi). Il fallait tenter le tout pour le tout, quoi qu'il en soit. Certes, ils avaient déjà une espionne dévouée à leur cause (quoique tout était assez relatif, en réalité, mais le loup-garou ne s'en rendait pas compte), mais plus ils sauraient retourner de sbire du Sorcier contre ce dernier, plus ils pourraient gagner l'assurance de détruire son bel empire. Arthur ne s'était jamais senti aussi prêt d'y parvenir, il comptait bien donner raison à son instinct. Allez savoir ce que cela donnerait, donc, mais tenter de renouer contact avec cette vampire (si c'était bien elle que son interlocuteur avait déjà rencontrée) était une première étape. Au moins, ils seraient fixés, comme cela. Soit elle deviendrait une cible à abattre, soit ils redoubleraient d'effort pour la remonter contre Dean Appers. S'ils parvenaient à saborder les projets du Sorcier de l'intérieur, alors ils y auraient tout gagné, et ils pourraient réellement atteindre leur objectif, mettre un terme à ce qui sévissait depuis bien trop longtemps déjà.

-Ce serait une bonne chose, oui. Elle pourra peut-être nous apporter des compléments d'informations, et si dans ses propres rangs, le plus grand nombre pouvait se dresser contre le Sorcier, nous aurons tout à y gagner.
Mais il ne fallait pas faire de plans sur la comète. Dans le cas contraire, nous aviserons. Bon contact ou pas, nous ne pourrons pas l'épargner.

Mais il pensait qu'il énonçait là une précision inutile. Owen savait pertinemment ce qu'il faisait, quel était leur objectif, et son opinion ne divergeait pas le moins du monde de la sienne quant au sort qu'il fallait réserver aux suiveurs du Sorcier. La cible ultime à abattre était Dean Appers, bien sûr, et il était leur priorité. Mais quiconque avait cautionné, encouragé, même, ses forfaits, ne méritait pas de vivre. La chose ne se discutait même pas.

-Je compte sur toi pour faire la part des choses.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Jeu 23 Mar - 12:16

Arthur & Owen
Des progrès ?
Owen ne savait pas du tout s’il allait pouvoir revoir cette jeune vampire, mais il espérait le faire quand même. Parce qu’ils avaient besoin de toutes informations possibles, ils avaient besoin d’avoir le plus de personne travaillant pour le Sorcier, contre lui. S’ils pouvaient pousser la jeune fille à se retourner contre le Sorcier, alors, ils auraient tout gagné. Ce fut ce qu’Arthur souligna d’ailleurs. Ils pourraient chercher à avoir des informations grâce à elle, mais aussi à la retourner contre Dean Appers, ce qui n’était pas rien quand même. En tout cas, Owen avait envie de croire qu’ils allaient enfin pouvoir avancer concrètement et qu’ils allaient enfin pouvoir prendre le dessus sur leur ennemi. Parce que même s’ils obtenaient le plus d’information possible, qu’ils avaient une espionne dans les rangs du Sorcier, ils ne pouvaient pas encore se permettre de s’en prendre à lui directement. Leur rang grandissait, mais ce n’était pas encore suffisant. Rien n’était suffisant.

Mais bien sûr, ils ne devaient pas mettre la charrue avant les bœufs, ils ne savaient encore rien sur la buveuse de sang. Peut-être qu’elle n’était pas contre le Sorcier, peut-être qu’elle travaillait vraiment pour lui. Dans ce cas, ils allaient devoir agir en conséquence donc. Mais si jamais elle était bel et bien forcée de travailler pour Dean Appers, ils allaient pouvoir l’utiliser. Se servir d’elle oui. Mais peut-être aussi la sauver ? Du moins, c’était l’idée qui se trouvait dans son esprit jusqu’à ce qu’Arthur affirma que dans tous les cas, bon contact ou pas, ils n’allaient pas pouvoir l’épargner. Owen savait ce qu’ils devaient faire de ceux qui suivaient le Sorcier, il savait le sort qui était réservé à ses sbires, à ceux qui pouvaient continuer ses méfaits même une fois qu’ils l’auraient arrêté (parce qu’ils allaient forcément l’arrêter, ils n’avaient pas d’autres choix). Mais… si la buveuse de sang travaillait contre son gré pour le Sorcier, elle n’entrait pas dans cette catégorie. En tout cas, c’était ce qu’il pensait. Owen hésita une seconde quand son camarade lui demanda de faire la part des choses, avant d’oser dire ce qu’il pensait.

« Mais si jamais, elle travaille contre son gré, elle est autant une victime du Sorcier que les autres. »

Si elle était avec lui de son gré, si elle travaillait pour lui en sachant parfaitement ce qu’il en était, sans qu’elle ne soit forcée, sans qu’elle ne soit menacée, d’accord il la mettrait dans la même case que les autres, parce qu’elle cautionnerait les faits de cet homme. Mais si jamais elle ne le désirait pas, si elle le faisait parce qu’on ne lui laissait pas le choix, tout était différent. Owen avait envie de croire que c’était différent. Il n’avait aucune envie de paraitre faible ou non sûr de la cause qu’ils défendaient. Mais en cet instant précis, il avait quand même envie de croire que la jeune fille qu’il avait croisé dans la forêt, qui devait être la jeune vampire aux ordres du Sorcier, était autant une victime que les autres.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 323

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Jeu 23 Mar - 16:00


Des progrès ?
A

rthur avait une vision tranchée et manichéenne des choses, beaucoup trop. Pour lui, tout était noir, tout était blanc, il tolérait difficilement les nuances de gris. Qu'importe les raisons qui avaient poussé les sbires du sorcier à entrer dans ses combines (car il était convaincu que Dean Appers en intimidait plus d'un pour les garder sous sa coupe), tant qu'ils les cautionnaient, ils méritaient d'en subir les conséquences. C'était tranché, mais il était sûr de ce qu'il avançait et de ce qu'il pensait. Le lycan était convaincu que pour éradiquer le mal pour de bon, il ne fallait pas faire d'exceptions ou s'abandonner au sentimentalisme, ce serait bien trop dangereux, un risque qu'ils ne devaient pas prendre s'ils voulaient être sûrs de se venger pour de bon, de parvenir à leurs fins. Mais contrairement à Arthur, Owen était capable de reconnaître les nuances où son ami refusait de les distinguer. Ce qui n'était pas une mauvaise chose, bien au contraire. Leurs deux points de vue étaient en fait plus que complémentaires. Il fallait parfois savoir ne pas faire dans le sentiment, trancher dans le vif, et le reste du temps se rappeler à une humanité qu'il serait navrant d'oublier tout à fait. Arthur daigna donc entendre ce qu'Owen eut à lui dire lorsqu'il reprit la parole, chose qu'il n'aurait sans doute pas faite avec grand monde d'autre, Owen pouvait réellement se féliciter d'avoir une certaine opinion sur Arthur. Son opinion comptait suffisamment pour lui pour qu'il en tienne compte et qu'il accepte de réviser son propre jugement. Il marqua une légère pause, se laissant le temps de réfléchir à ce qu'affirmait son interlocuteur afin de ne pas réagir à vif. Les propos du sorcier méritaient qu'il y prête attention.

-Je suppose que tout dépend des circonstances,
répondit-il alors prudemment.

Si cette jeune (ou pas) vampire subissait des pressions ou des menaces quelconques, peut-être méritait-elle plus de clémence, mais Arthur avait tendance à penser - fermé d'esprit quand il s'y mettait - que rien ne saurait justifier le crime, la cruauté attentait aux autres êtres humains. Plutôt mourir que de tuer (ou torturer), en somme. Mais là encore, c'était bien simple pour lui que de réagir ainsi qu'il le faisait. Il n'avait jamais était confronté à des dilemmes de cette nature. Il fallait espérer que ça n'arriverait jamais, il se retrouverait face à un conflit moral d'ampleur, qu'il ne serait peut-être pas capable de gérer, en réalité. Mais il pouvait bien laisser le bénéfice du doute à cette vampire. Après tout, il ne la connaissait pas, il voulait seulement éviter à Owen de se laisser bêtement manipuler, il fallait se méfier de tout et de tout le monde, c'était la base.

-Je dis seulement qu'il faut que nous évitions de nous laisser abuser par les belles excuses qu'on pourrait nous servir.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Mer 17 Mai - 23:36

Arthur & Owen
Des progrès ?
Owen voyait bien qu’il n’avait pas la même opinion qu’Arthur, mais ce qu’il appréciait c’était qu’ils pouvaient parler. Le jeune sorcier pouvait très bien dire ce qu’il pensait, il savait que le lycan allait l’écouter. Comme il écoutait évidement les avis de ce dernier. Owen comprenait bien qu’ils ne pouvaient pas prendre de risque et très franchement, il n’avait pas l’intention d’en prendre concernant certaine personne. Enjolras par exemple, il était évident qu’il devait être mis dans le même panier que Dean Appers. Et ce genre de personne ne méritait évidemment pas de continuer à vivre. C’était évident, le jeune homme ne cherchait même pas à réfléchir. Il était clair que lorsqu’ils allaient agir contre le Sorcier, ils allaient devoir le tuer et tuer ses sbires, sans se poser de question. Concernant la vampire qu’il avait croisé, le jeune homme se permettait d’être un peu plus nuancé. Parce qu’au final, il ne savait pas si elle était une sbire de Dean Appers ou si elle était une victime. L’homme semblait être le genre de personne capable de tout pour obtenir ce qu’il voulait. Il était donc capable de manipuler la buveuse de sang, de la forcer à agir pour lui. Parce qu’il avait vraiment eu le sentiment qu’elle ne cautionnait pas les actes du Sorcier quand il avait discuté avec elle. Arthur affirma alors qu’il supposait que cela dépendant des circonstances. Owen comprenait bien que son ami se montrait plus catégorique que lui mais il appréciait qu’il fasse preuve d’un peu de retenu. Qu’il puisse considérer qu’il n’avait peut-être pas tort. Le lycan précisa qu’ils ne devaient pas pour autant se faire avoir par de belles paroles. C’était évident qu’ils ne pouvaient pas se contenter de la simple parole des personnes qu’ils avaient en face d’eux, qu’ils ne pouvaient pas faire confiance à tout le monde. Certain serait capable de se faire passer pour victime, alors qu’ils étaient des bourreaux…

« Je ne me laisserais pas abuser. » Affirma alors Owen, comprenant bien le message de son ami. Ce dernier lui avait bel et bien demandé de faire la part des choses, il le ferait. Owen avait conscience que c’était fort possible que cette buveuse de sang, malgré le fait qu’ils avaient eu un bon contact, était peut-être une ennemie. Il n’allait donc pas prendre les choses à la légère, il ferait en sorte de ne pas se faire manipuler. Parce que ce n’était pas du tout dans leur intérêt. « Si elle n’a rien d’une victime… elle finira comme les autres. »

Et ils étaient parfaitement d’accord sur le sort qu’ils devaient réserver aux autres, à la tête pensante et ceux qui travaillaient pour elle. Parce qu’ils devaient impérativement détruire toute la machination s’ils ne voulaient pas voir les horreurs de Dean Appers se reproduire. Cela ne serait pas du tout constructif si jamais l’un des sbires du Sorcier reprenait son travail ensuite, ils auraient fait tout cela pour rien. Le Sorcier et son héritage devaient disparaître entièrement de la surface de Notre Terre.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 323

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Jeu 18 Mai - 21:52


Des progrès ?
A

rthur savait qu'il s'était sans doute montré trop direct dans son propos l'instant précédent, mais en même temps, il pensait le moindre des mots qu'il avait prononcés. Il ne faisait pas dans la demi-mesure, c'est vrai, mais en même temps, il considérait que la demi-mesure ne pouvait pas être de mise en la circonstance, il était important qu'ils aient bien conscience des faits, de ce à quoi ils s'étaient engagés, et des concessions qu'ils seraient contraints de faire parfois. Il n'y aurait pas d'exceptions, il n'y aurait pas de pardon. Leurs intentions étaient très claires et ils ne pouvaient se permettre d'en dévier. Qu'importe les cas de conscience qui pourraient se présenter à eux, ils agissaient au nom de quelque chose de beaucoup plus important que leurs seuls intérêts personnels, et c'était de cela qu'ils devaient tenir compte, c'était cela qui devait les concerner avant tout le reste. Le reste, au fond, oui, n'était jamais qu'accessoire à tout point de vue. Mais là-dessus, il ne se faisait pas vraiment de souci, il savait bien que l'opinion d'Owen rejoignait la sienne. Il était certes plus jeune que lui, mais il avait toute la maturité nécessaire pour avoir pleinement conscience des choses telles qu'elles étaient, ils savaient pertinemment ce qu'il convenait qu'ils fassent, et c'était pour cette raison que leur groupe fonctionnait efficacement, et qu'ils se révélaient en être deux meneurs qui en avaient la carrure. Ils s'étaient bien trouvés. Leurs modes de pensée étant identiques, ils savaient qu'il n'avaient pas à se sentir abusés par les circonstances ou même à craindre de l'attitude de l'autre, ils pouvaient se faire aveuglément confiance.

Ce fut d'ailleurs ce que le jeune sorcier lui prouva une nouvelle fois en lui confirmant qu'il ne se laisserait pas abuser, et que si la buveuse de sang avec qui il avait eu un bon contact se révélait être un sbire volontaire du sorcier, conscient de ses actes, il lui ferait connaître le même sort que tous les autres. Et autant dire que le sort en question n'aurait rien d'enviable, il s'agirait forcément d'un sort sévère et violent. Ces individus, pour tous les torts qu'ils avaient causé, pour toute la souffrance engendrée, ne méritaient que la mort, la mort et rien de moins catégorique. Là-dessus, il n'était pas question de transiger. C'était ainsi, et il fallait qu'ils l'acceptent ainsi. Arthur confirma dans un hochement de tête.

-J'ai totalement confiance en toi, Owen, je sais que tu feras toujours le bon choix.


Et ce n'était pas des paroles en l'air prononcées dans le but de l'amadouer, c'était bel et bien ce qu'il pensait. Il était absolument convaincu que son interlocuteur saurait faire les bons choix, et comme il lui avait peut-être laissé l'impression de douter tout à l'heure, il s'était rattrapé. Bien sûr, qu'il avait confiance en lui, il n'y avait aucun doute à avoir là-dessus.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   Mer 19 Juil - 13:00

Arthur & Owen
Des progrès ?
Owen était bien plus jeune qu’Arthur, il n’était pas dans le « jeu » depuis aussi longtemps que le lycan, mais il ne pensait pas être moins fort pour autant, moins utile. Le jeune homme manquait souvent de confiance en lui, d’une manière générale, mais là il avait confiance en ce qu’ils faisaient. Il avait confiance en Arthur et il ne pouvait que chercher la confiance de son partenaire. Owen savait parfaitement ce qu’il devait faire, même si un sens il ne pouvait pas s’empêcher de se dire que cette buveuse de sang pouvait quand même être une victime comme les autres. Si c’était le cas, il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de la sauver. Mais si en même temps elle travaillait pour le Sorcier en toute état de cause, il n’avait donc aucun scrupule à avoir. Le jeune homme était prêt à avoir du sang sur les mains en effet, il l’était depuis le début de son aventure, depuis qu’il avait rencontré Arthur. Il savait qu’au moment venu, les choses risquaient d’être un peu différentes, qu’il pouvait peut-être douter… mais au final, il savait qu’il allait y arriver. Parce qu’il n’avait pas le choix tout simplement. Parce qu’ils ne pouvaient pas laisser le Sorcier continuer comme ça, ils ne pouvaient laisser personne continuer de cette manière. Il savait parfaitement ce qu’il allait devoir faire. Et quand il entendit Arthur affirmer qu’il avait totalement confiance en lui, qu’il savait qu’il ferait toujours le bon choix, cela ne put que plaire à Owen. Il avait besoin de ça oui, il ne pouvait pas s’empêcher d’espérer d’entendre ce genre de chose. Quand il comparait la situation avec son père qui ne croyait rien, qui n’avait pas confiance en lui, ça lui faisait du bien de savoir que son partenaire avait confiance en lui. Ils étaient sur la même longueur d’onde et ça ne pouvait que lui être plaisant.

« Merci de croire en moi. »

En soit, Owen n’avait peut-être pas besoin de le remercier, mais il le faisait. Et ce n’était pas juste un remerciement rapide. Cela ne pouvait que lui faire du bien d’entendre qu’on croyait en lui, qu’on avait confiance en lui. Cela lui faisait vraiment un bien fou, parce que ce n’était pas le cas de tout le monde. Son père pour commencer. Cael avait émis des doutes au début, mais il avait semblé se ravisé. Mais tant qu’Arthur, son partenaire, croyait en lui, tout irait bien. Ils allaient arriver à leur but, ils allaient réussir à faire ce qu’ils devaient faire, ils allaient aller loin tous les deux.

« Bon, il est temps que j’y aille moi, mon père va encore me faire une scène sinon. On se retrouve demain ? »

Comme d’habitude, ils se voyaient quand même très souvent. Dans tous les cas, Owen aimait bien faire juste un crochet par la bibliothèque de son ami, juste au cas où. Même s’ils n’avaient rien à se dire, au moins ils étaient sûr et certain.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Des progrès ? [pv Owen :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des progrès ? [pv Owen :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signature de contrat - Owen Nolan
» R.I.P. The Rev alias James Owen Sullivan
» Qui a acheté le journal Haiti-Progrès ?
» Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]
» Au bal masqué ohé ohé ! [Flashback Owen Tyssier - Desmera Redwyne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Place du marché-