Partagez | 
 

 Mettre fin à la folie [pv Owen :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Dim 29 Mai - 10:41


Mettre fin à la folie
D

epuis qu'il connaissait Owen, jamais Cael ne l'avait faire preuve d'à ce point de détermination, et en découvrir autant chez lui était loin de le réjouir. S'il avait pu dépenser cette énergie à titre professionnel et sentimental, pour se construire une vie digne de ce nom qui ne soit pas sans cesse tournée vers le passé mais sache s'orienter vers l'avenir, il aurait encouragé cette détermination sans l'ombre d'une hésitation, mais non. Celle-ci devait servir une cruelle vengeance, qui s'achèverait certainement dans le sang et la douleur (et le fé craignait fort que le sang versé ne soit malheureusement pas celui de ce sorcier contre lequel le jeune homme nourrissait une telle rancœur). Cael ne s'était pas permis d'exprimer trop clairement son opinion sur le sujet. Quand Owen était venu le trouver, complètement bouleversé, il avait bien comprendre qu'il n'arriverait jamais à lui faire entendre raison par la voie traditionnelle. Quand bien même cela lui déplaisait fortement, il avait conscience qu'il valait mieux en passer par des voies détournées pour parvenir à ses fins. Pour cette raison, Cael avait décidé, dans un premier temps, d'observer la situation à distance afin d'y mettre le holà le moment venu, afin, quoi qu'il en soit, de protéger celui qu'il considérait comme un fils pour lui. Il aurait été plus simple et raisonnable, sans doute, de lui dire d'emblée tout le mal qu'il pensait de son initiative suicidaire, mais connaissant Owen, cela ne l'aurait que davantage encouragé à poursuivre la voie sur laquelle il n'était déjà que trop bien engagé. Puisqu'il ne pouvait le défendre de venger la mort de sa mère, il pouvait au moins veiller à ce qu'il ne le paye pas de sa vie.

C'était pour cette raison qu'il avait tenu à faire la rencontre de l'"associé" d'Owen. En vérité, il voulait surtout en découvrir plus sur la folie dans laquelle son fils de cœur s'était engagé et surtout en savoir plus sur l'homme qui lui avait ainsi monté la tête. Oui, Cael tenait cet Arthur Lowell pour responsable de ce qui arrivait ou pouvait arriver à Owen. Comment un homme adulte, en apparence bien sous tous rapports, pouvait-il éprouver si peu de scrupules à envoyer un jeune homme comme Owen au casse-pipe ? Il le découvrirait bien vite, quoi qu'il en soit, puisqu'il leur avait donné rendez-vous à la taverne, afin de faire connaissance. Ils arrivèrent ensemble, et Cael leur fit signe pour venir s'installer à sa table.

-Bonsoir.
Il adressa un sourire chaleureux à Owen, et eut plus de difficulté à en esquisser un qui fut aussi cordial à l'attention du bibliothécaire. Merci d'être venu, j'étais curieux de faire votre connaissance. Owen m'a beaucoup parlé de vous.
-Le plaisir est partagé. répondit Arthur d'un ton très neutre.
-Comment tu vas ? demanda-t-il, tournant son regard vers Owen, espérant tout de même qu'il allait mieux que lors de leur dernière conversation.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 286

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Ven 8 Juil - 21:54

Owen & Cael & Arthur
Mettre fin à la folie.
Owen avait bien conscience que Cael avait un peu de mal à comprendre la motivation qu'il ressentait, dans le but de tuer le Sorcier et mettre fin à son oeuvre. Il avait bien vu qu'il était sur la réserve quand ils en avaient parlé, Owen avait même monté un peu le ton par moment en pensant que son père de coeur (qu'il avait alors que son père était encore en vie, mais ce dernier ne manquait pas de le décevoir chaque jour qui passait), ne le comprenait pas. Mais finalement, ils avaient longuement discuté de ce qui allait se passer, de ce que le jeune sorcier avait l'intention de faire et Owen pensait que Cael le soutenait. Il le pensait vraiment, alors que ce n'était évidemment pas vrai. Le jeune homme ne se rendait pas compte que le fé n'avait aucune envie de le soutenir dans son oeuvre, qu'il avait même plus l'intention de l'arrêter. Sans doute parce que le jeune homme était incapable de comprendre qu'on ne puisse pas le soutenir, alors qu'il cherchait simplement à éliminer une grande menace de Notre Terre. Si personne ne faisait rien, Dean Appers allait continuer à faire du mal autour de lui, il allait continuer ses expériences horribles et il allait encore priver des personnes à leurs familles. Owen ne voulait pas que d'autre personne connaisse le sort de la famille d'Arthur, il ne voulait pas qu'encore d'autre fils perdent leurs mères. Il voulait que tout cela s'arrête et donc, il devait le faire lui-même. Owen n'avait jamais eu autant quelque chose à coeur que depuis qu'il avait rencontré Arthur.

D'ailleurs, Cael avait eu envie de rencontrer le lycan. Evidemment, Owen ne se doutait pas que le fé était incapable de penser la même chose de lui, qu'il voyait Arthur comme une menace. Il pensait simplement, un peu trop naïvement, qu'il avait envie de le rencontrer parce qu'il avait l'intention de les soutenir. Evidemment, le jeune sorcier ne voyait pas vraiment entrainer Cael dans sa "guerre" contre le Sorcier, mais il trouvait que c'était une très bonne chose qu'il les soutienne. C'était tout ce qu'il cherchait après tout, du soutien que son père était bien incapable de lui apporter, puisqu'il continuait de croire que c'était une bête qui s'en était prise à sa femme. Il se voyait complètement la face. Owen et Arthur arrivèrent en même temps à la taverne, à l'heure où Cael leur avait donné rendez-vous. Ils s'approchèrent du fé et Owen lui adressa un sourire chaleureux quand il le salua.

« Je vais bien. »
Dit-il en s'installant, après que Cael et Arthur se soient échangés quelques mots. C'était vrai, il allait bien. Il pourrait aller bien mieux, c'était évident, mais il n'allait quand même pas trop mal. Parce qu'il considérait que cette rencontre était vraiment une très bonne chose, que ça allait leur apporter beaucoup. « Arthur, je te présente Cael du coup. » Il avait déjà eu l'occasion de lui parler de lui de toute façon. « Il est comme un père pour moi. » Dire cela alors que son père était toujours dans sa vie, c'était peut-être un peu mal vu, mais c'était la stricte vérité. « Je lui ai parlé du Sorcier et de ce qu'on allait faire. »

Il était évident qu'ils ne pouvaient pas en parler à tout va, mais en même temps Owen avait une confiance aveugle en Cael. Sans doute trop.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 313

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Dim 10 Juil - 10:46


Mettre fin à la folie
P

lus ils avaient d'alliés dans la lutte contre le Sorcier, mieux ce serait, Arthur le savait, mais il devait bien reconnaître avoir bien des difficultés à grossir leurs rangs. Ce n'était pas une absence de volonté de sa part, mais si cela avait coulé de source lors de sa rencontre avec Owen, on ne pouvait pas dire que ça avait été si évident. Il y avait bien Asckel, d'une certaine manière, mais son implication dans leur cause restait encore à démontrer. Owen, de son côté, semblait avoir bien plus de facilité à leur attirer des alliés. C'était bien une preuve supplémentaire qu'il avait bien fait de s'associer à lui. Entre Electre, déjà infiltrée parmi les sbires de Dean Appers (mais en soi, il n'était pas si judicieux que cela de lui faire confiance), Déa, cette jeune femme dont le meilleur ami avait été enlevé par le Sorcier et qui connaissait Enjolras, et maintenant Cael, cette homme qui les rejoindrait peut-être avant tout pour protéger Owen, leurs rangs grossissaient, et c'était encourageant. La première impression que Cael donna à Arthur ne fut pas mauvaise. C'était un homme adulte qui avait la tête sur les épaules, et il semblait évident qu'il se souciait sincèrement d'Owen, pour Arthur, c'était un bon signe. Owen les présenta l'un à l'autre et ne manqua pas de présenter Cael pour quelqu'un qui serait comme un père pour lui. Il est vrai que ce propos pouvait sembler étrange de la part d'une jeune homme qui n'était pas orphelin de père, mais Arthur connaissant la situation familiale de son ami, aussi ne savait-il pas être réellement surpris. Il avait bien conscience qu'un père de substitution n'était pas de trop pour ce jeune homme en mal de famille et de repères.

- J'aimerais savoir de quelle manière vous avez l'intention de vous organiser
, dit alors le fé, qui semblait plus concerné par Owen que par leur cause. Mais au fond, il ne pouvait pas vraiment le lui reprocher, il ne tenait qu'à lui de prendre les bonnes décisions quand il serait plus au courant de ce qu'ils feraient.
-Pour l'instant, nous en sommes à une phase d'observation, répondit Arthur qui voulait à la fois convaincre et rassurer son interlocuteur. Nous récoltons autant d'informations que possible afin de veiller à trouver la meilleure manière de mettre fin aux agissements du Sorcier.

C'était une manière élégante d'affirmer qu'ils comptaient mettre fin à ses jours, mais il préférait ne pas se montrer aussi radical dans son propos en présence de Cael, il attendait de le jauger et de le comprendre pour véritablement se faire une opinion et de décider de ce qu'il comptait faire et du rôle que Cael pourrait jouer en ce qui les concernait. Car bien sûr, Arthur voulait voir une association réelle et sincère surgir de cette situation. Pour lui, ça avait une grande importance. Avoir un fé de leur côté, par ailleurs, pourrait véritablement leur être des plus utile.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 286

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Ven 12 Aoû - 14:00

Owen & Cael & Arthur
Mettre fin à la folie.
Owen était vraiment content de pouvoir présenter Cael à Arthur. Le jeune sorcier n’était pas dupe au point de croire que le fé allait se lancer dans la bagarre comme ça, mais ce dernier avait tenu à rencontrer son allié. Peut-être en grande partie pour pouvoir s’assurer qu’il n’était pas trop en danger ? Ce qui était évidemment le cas, parce qu’ils avaient l’intention de s’en prendre à un grand sorcier qui avait énormément d’expérience. Mais bon, le jeune sorcier se disait que cette discussion ne pouvait que leur permettre d’avancer et de gagner un allié de plus. C’était ce dont ils avaient le plus besoin après tout, leur rang était bien trop léger encore pour qu’ils puissent envisager de faire le poids contre le sorcier. Donc, ils devaient absolument agrandir tout ça et si Cael acceptait de les aider, ça ne pouvait qu’être parfait. Et au pire, tant qu’il les soutiendrait, ça serait une bonne chose pour Owen. Parce que l’opinion du fé comptait énormément pour lui. Quand il le présentait comme un père pour lui, ce n’était pas des paroles en l’air et cela même s’il avait encore un père en vie. Un père incapable de vraiment le comprendre, un père incapable d’accepter que le décès de son épouse n’était pas un accident, un père qui prendrait son fils pour un fou s’il savait dans quoi il s’était lancé. Autant dire que la présence de Cael en cet instant précis était vraiment salutaire pour le jeune sorcier.

Cael ne manqua pas d’entrer dans le vif du sujet en demandant directement comment ils avaient l’intention de s’organiser. Le fé avait déjà été bien curieux quand ils avaient discuté de tout cela la première fois, Owen n’était pas spécialement étonné de l’entendre poser des questions de nouveau. Même s’il aurait aimé qu’il le fasse un peu moins brusquement. Enfin, de toute façon, Arthur reprit la parole et de la meilleur manière qu’il soit. L’homme ne manqua pas de tenter de convaincre Cael, Owen savait bien que son ami était plus apte à exposer leurs combats, il en parlait bien mieux. Cependant, ça ne l’empêcha pas de son côté, de reprendre la parole.

« Une fois que nous aurons assez d’informations et assez d’alliés, nous allons pouvoir songer à réfléchir à un plan d’action. Mais ce n’est pas encore à l’ordre du jour. »

Ajouta-t-il donc, dans le but de rassurer le plus possible le fé. Parce que (Owen l’espérait surtout), le jeune homme pensait que son père de cœur avait surtout peur pour lui, parce qu’il ne se lançait pas dans n’importe quelles actions quand même. Arthur n’avait pas vraiment mis les mots précis sur ce qu’ils comptaient faire, mais ils avaient bel et bien l’intention de tuer le Sorcier. C’était la seule manière de l’arrêter complètement, ils devaient le tuer et s’arranger aussi pour que ses sbires ne puissent pas reprendre le flambeau de ses expériences ensuite. Ce n’était pas forcément très « joyeux », mais c’était la vérité.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Mar 16 Aoû - 16:16


Mettre fin à la folie
A

rthur Lowell était peut-être un homme brillant, investi et sympathique, allez savoir, quelles que puissent être ses qualités quoi qu'il en soit, Cael était de toute façon incapable de les lui reconnaître en cet instant, car en l'entendant parler, il avait tout simplement l'impression de se retrouver face à un fou, obsédé par une vengeance qui l'invitait à précipiter dans sa chute toutes les âmes blessées et influençables qui passaient à sa portée. C'est sûr, il avait un certain charisme, et il était tout aussi sûr que lorsqu'il s'exprimait au sujet de la "cause" qu'il défendait, il était impossible de ne pas vouloir se laisser convaincre... Tout simplement parce qu'il paraissait y croire bien trop lui-même. Et c'était là tout le problème. Le fé considérait son fils de cœur comme un jeune homme équilibré et intelligent, mais il devait supporter de terribles démons depuis la mort de sa mère, et quand l'attitude la plus juste aurait dû être de réduire ces démons au silence, il semblait à Cael que cet homme les encourageait avec une ferveur inquiétante. Non, vraiment, il ne se sentait pour l'heure pas du tout rassuré par ce qu'il entendait, mais il était d'autant plus satisfait d'avoir daigné proposer ce rendez-vous. Il était certain qu'il allait devoir garder un œil sur ce bibliothécaire en même temps que sur Owen, et pour ce faire, il devait faire mine de véritablement s'intéresser à leur projet, et d'y corroborer par la même, quand bien même il était bien loin d'approuver ce qu'il était en train d'entendre, vraiment pas. C'était une opération suicide qui était en train de s'engager sous ses yeux, il en était certain.

La seule chose qu'il savait retirer de positif à la situation, c'était que pour l'heure, apparemment en tous cas, ils ne semblaient pas décidés à attaquer directement, ils se contentaient d'observer et de récolter le plus d'informations possibles. Sans nul doute, Cael préférait entendre ça qu'autre chose, ça leur laissait un peu de marge, et ça prouvait tout de même, du moins un peu, qu'ils ne s'élançaient pas sur le champ de bataille armés seulement d'une petite cuillère (mais ce n'est pas pour autant qu'il les laisserait faire, il devrait seulement trouver la meilleure manière de les dissuader).

-Je vois
, répondit-il aussi posément que possible, qui savait à présent qu'il allait lui falloir prendre soin de ne rien perdre de ce qui serait dit, car les informations qu'ils auraient récolté lui seraient aussi utiles qu'à eux.. mais pour d'autres raisons, que Owen ne lui pardonnerait peut-être pas, qui sait, mais c'était pour son bien. Et qu'avez-vous pu observer pour le moment ?

Owen lui en avait déjà un peu parlé, mais il voulait néanmoins tout entendre, et dans le moindre détail. N'importe lequel de ces détails sauverait peut-être Owen du piège qui se refermait sur lui.




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 286

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Jeu 13 Oct - 20:11

Owen & Cael & Arthur
Mettre fin à la folie.
Cael ne semblait pas vraiment sauter de joie, mais en même temps ça n’étonnait pas Owen. Le fé était posé, c’était dans sa nature et c’était ce que le jeune sorcier appréciait le plus chez son père de cœur. Owen ne voyait donc pas quelle réticence il avait concernant leur mission, ne se doutant pas une seconde ce que son père de cœur avait en tête. En même temps, même si Cael avait montré le moindre signe de réticence, il ne l’aurait sans doute pas vu. Owen avait tendance à avoir bien trop la tête baissée sur son objectif et de ne pas regarder assez autour. Pour l’heure, il voyait donc une personne qui était plus qu’un ami à ses yeux, s’intéresser à leur cause. Et donc, forcément, le jeune sorcier ne pouvait que croire que son père de cœur était un futur allié. Même si Owen ne pensait pas quand même que Cael allait se lancer dans le combat à leur côté, mais il pouvait quand même être un soutien de taille. Owen espérait qu’il en soit un donc. Le fait qu’il soit si intéressé par la cause était bien une preuve de son soutien non ? Comment pourrait-il, une seconde, deviner que le fé cherchait surtout un moyen de l’empêcher de continuer, de se battre comme il le voulait. Alors que depuis quelques semaines, depuis qu’il connaissait Arthur, Owen avait le sentiment d’avoir enfin un but dans sa vie depuis le décès de sa mère.

« Pour le moment, nous avons récolté quelques informations. »

Cependant, ils n’en savaient pas encore assez pour agir. Owen ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de rapidement obtenir toutes les informations possible afin de passer à l’action, parce qu’il ne voulait vraiment arrêter le Sorcier définitivement. Une fois que Dean Appers serait hors d’état de nuire, ils allaient pouvoir concrètement tourner la page et reprendre leurs vies. Cela n’allait pas ramener leurs proches décédés, Arthur n’allait pas récupérer sa famille, Owen n’allait pas récupérer sa mère, mais ils allaient quand même les venger.

« Nous sommes au courant de l’identité de certain sbire du Sorcier. Certain de nos alliés sont proches d’eux aussi. » Il n’avait pas l’intention de cacher quoi que ce soit à Cael, donc il lui disait tout. « Nous avons même une espionne dans les rangs du Sorcier. »

Et ce détail, sérieusement, le jeune sorcier ne pouvait pas s’empêcher d’être assez fier. Electre était vraiment un bon point pour Arthur et Owen, parce qu’ils avaient quand même des yeux dans les rangs de leur ennemi. Pour le moment, tout n’était pas encore fait, mais ils pouvaient quand même avancer. De toute façon, n’importe quoi leur donnait la possibilité d’avancer, même si ce n’était pas vraiment aussi rapide que ce que le jeune sorcier aimerait vraiment. Mais bon, il savait qu’il devait se montrer patient de toute façon, parce qu’ils ne pouvaient pas prendre le risque de s’en prendre à Dean Appers sans un minimum de préparation. Ils ne pouvaient pas sous-estimer leur adversaire.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 313

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Ven 14 Oct - 19:05


Mettre fin à la folie
A

rthur ne savait trop que penser de Cael, à vrai dire. Il acceptait d'entendre ce qu'il avait à dire, et de lui accorder le bénéfice du doute, mais pour le moment, il n'était pas totalement convaincu. Certes, Owen lui faisait confiance, et le lycan avait foi dans l'opinion du sorcier, qui ne l'avait jamais déçu jusqu'alors (et qu'il ne pensait pas capable de le décevoir, en tout cas pas volontairement), mais il ne pouvait pas encore en dire autant concernant le fé. Dans son cas, tout restait à déterminer, vraiment. Il laissa Owen parler à celui qu'il considérait comme son père de cœur de leurs avancements. il appréciait d'entendre la fierté dans la voix de son interlocuteur quand il parlait, et aux yeux d'Arthur, cette fierté, cet enthousiasme est totalement justifiés. Cela faisait longtemps que lui-même n'en avait plus éprouvé pour ce dont il avait pourtant fait l'objectif de toute une vie. Il avait dû attendre l'irruption d'Owen dans sa vie pour retrouver foi en la mission qu'il s'était confié. Il espérait que cette fierté et cette assurance seraient communicatifs. S'il ne savait trop quoi penser de Cael pour le moment, il n'ignorait pas pour autant le fait qu'ils avaient encore besoin d'alliés supplémentaires, et cet homme pourrait en être un, précieux. Quand Arthur prit la parole à son tour, ce ne fut pas pour avancer de nouveaux arguments, le sorcier avait tout dit, mais pour appuyer le propos de son allié. Il ne voulait pas que Cael puisse avoir le moindre doute quant au sérieux de leur entreprise. Car oui, tout cela, c'était du sérieux. Ce n'était pas seulement une ambition partie d'un coup de tête, c'était une vendetta organisée et réfléchie, et qui porterait ses fruits.

-Nous sommes très avancés. Nous pourrons attaquer le Sorcier de l'intérieur et empêcher qu'il fasse du mal de nouveau, et en attendant, nous pourrons anticiper ses prochaines actions et les empêcher. Sauver des vies...
C'était presque mégalo, comme manière de présenter les choses, mais c'était réellement ainsi que le loup-garou voyait les choses. Et en parlant de cette manière, il espérait convaincre plus encore son interlocuteur. Pour cela, nous avons besoin de toute l'aide disponible. Il marqua une légère pause, ancra son regard dans celui du fé, avant de reprendre : Accepterez-vous d'être des nôtres ?
Cael sembla hésiter. Il s'écoula plusieurs secondes de silence avant qu'il ne reprenne la parole.
-Je ne sais pas... tout dépend de ce que vous me pensez capable de faire pour vous.

La réponse demeurait réservée, ce n'était pas un "oui" ferme et définitif, mais ce restait plus positif que négatif, néanmoins. Arthur préférait observer cette réponse sous cet angle, en tout cas. C'était assez encourageant, au final. Ils étaient sûrement en train de se faire un allié supplémentaire, et ils en avaient grand besoin pour aller au bout de leur entreprise.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 286

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Jeu 1 Déc - 23:14

Owen & Cael & Arthur
Mettre fin à la folie.
C’était vraiment une situation qui plaisait à Owen. Il avait le sentiment d’avancer vraiment dans sa vie depuis qu’Arthur y était entré, depuis que la cause était entrée dedans aussi. Le jeune homme avait le sentiment d’avoir enfin quelque chose de bien à faire de son existence, il se sentait vraiment bien à l’idée de pouvoir arrêter le Sorcier. Et forcément, il avait envie de partager cela avec Owen. Ils avaient vraiment besoin du plus d’allié possible, afin de pouvoir avancer encore plus vite. Parce qu’il était important qu’ils agissent vite quand même, même si en soit ils ne pouvaient pas non plus se précipiter. Ils devaient se montrer prudents, même s’il était évident qu’ils devaient agir quand même. Et pour l’heure, ils ne se doutaient pas qu’ils allaient – grâce à leur espionne – agir grandement pour le village et donc ils allaient vraiment servir à quelque chose. Jusqu’au moment où ils allaient vraiment arrêter le Sorcier, qu’ils allaient parvenir à mettre fin à ses agissements. Arthur soutint Owen dans ses propos en affirmant qu’ils pouvaient sauver des vies. C’était ce qu’il pensait aussi, ils ne faisaient pas cela pour rien après tout. Ils avaient l’intention de venger les personnes qu’ils avaient perdues à cause de ce Sorcier, mais aussi sauver les personnes qui pouvaient payer le prix forts à cause de lui encore. Quand Arthur demanda à Cael s’il acceptait d’être des leurs, le jeune sorcier bloqua presque sa respiration en attendant la réponse de son père de cœur. C’était sans doute idiot, mais Owen avait vraiment envie que Cael soit de la partie, même s’il ne lui demandait pas vraiment d’y prendre part comme lui. Tant qu’il le soutenait, c’était l’important. Le jeune sorcier n’avait pas le soutien attendu de la part de son vrai père, qui continuait de se voiler la face et de ne rien voir de la situation, il avait besoin d’avoir le soutien de celui qu’il considérait comme un père aussi.

Cael ne répondit pas oui ou non à la question d’Arthur, il affirma qu’il ne savait pas. Au moins, ce n’était pas une réponse négative autant dire que c’était une bonne chose. Parce qu’il suffisait simplement de le convaincre de les accompagner sans doute pour qu’il le fasse. Même si, le jeune homme savait parfaitement que le fé n’était pas forcément aussi radicale que lui. Owen n’appréciait pas forcément l’idée de l’être, mais il n’avait pas le choix de toute façon. Parce que s’ils n’agissaient pas radicalement envers le Sorcier, ce dernier n’allait pas s’arrêter de faire du mal aux autres.

« On ne te demandera rien que tu ne te sentes pas capable de faire. » Affirma-t-il alors, dans le but de rassurer Cael. Il avait vraiment envie qu’il entre dans leur groupe, parce que tout allié était les bienvenues. Ils ne pouvaient arriver à rien seuls. « Penses à toutes les personnes qu’on pourrait sauver grâce à toi. »

Owen pensait vraiment qu’il pouvait avoir une grande influence dans leur groupe, parce qu’il serait un membre supplémentaire.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Ven 2 Déc - 17:49


Mettre fin à la folie
Ê

tre des leurs, Cael n'y comptait pas vraiment, du moins pas en s'investissant véritablement, pas en croyant en leur cause. Mais s'il devait surveiller Owen du coin de l'œil, le plus simple était quand même d'adhérer à leur cause une bonne fois pour toutes pour avoir droit d'intervention, pour empêcher que les choses ne dégénèrent, pour protéger le jeune sorcier quand cela serait nécessaire. Il allait certainement dire oui, mais il voulait savoir à quelle sauce il allait être manger, il voulait savoir ce qu'on attendrait de lui... Il ne comptait pas s'aventurer vers des extrêmes qu'il ne serait ensuite pas capable d'assumer un seul instant... Il devait mettre un pied là-dedans, c'est certain... Oui, quand il disait que tout dépendrait de ce qu'on lui demanderait de faire, de si cela était dans ses cordes, il voulait surtout savoir ce qu'on attendrait lui une fois engagé dans cette aventure... dont il voulait avant tout dégager Owen. Il le voyait véritablement endoctriné par la cause qu'il avait rejointe. Était-ce cet homme, Arthur, qui lui avait retourné le cerveau, ou était-ce seulement sa souffrance qui se manifestait sous cette forme pour le moins extrême ? Enfin... Owen lui répliqua qu'il ne lui demanderait rien qu'il ne serait capable de faire. Tant mieux, c'était déjà ça. Il pouvait peut-être accepter de se compromettre pour sauver Owen, mais il savait bien qu'il y avait des frontières qu'il serait incapable de franchir. Des limites au-delà desquelles il ne se rendrait pas. Le fé sentit son cœur se serrer en entendant son interlocuteur lui demander de songer à toutes les personnes qu'il pourrait sauver en les rejoignant... C'est sûr que, de ce point de vue là, leur cause était vraiment noble. Mais ce qu'il déplorait, ce n'était certainement pas la fin, qu'il trouvait particulièrement justifiée, mais les moyens, qui lui paraissaient inappropriés, pour ne pas dire dangereux. Il ne dit rien pendant plusieurs secondes, se laissant le temps de songer posément à la situation. Mais ce temps de réflexion n'était pas vraiment utile, en définitive. Son choix était déjà fait, finalement.

-D'accord, je vais me joindre à vous,
dit-il d'un ton finalement décidé. Mais ce n'était pas tant pour les innocents à sauver qu'il agissait ainsi que pour Owen, qui en lui-même était déjà un innocent à sauver. Qui risquait bientôt de ne plus être bien innocent s'il n'intervenait pas à temps. Qu'est-ce que je peux faire ? Qu'est-ce qui vous serait utile ? demanda-t-il alors finalement, qui cherchait surtout en posant cette question à se préparer psychologiquement à la réponse qui lui serait donnée par l'un ou l'autre de ses deux interlocuteurs, dont l'investissement et le sérieux qu'ils mettaient à leur cause ne pouvaient clairement pas être remis en doute.

C'était non sans une certaine appréhension que le fé attendait d'en apprendre plus.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 286

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Lun 30 Jan - 14:23

Owen & Cael & Arthur
Mettre fin à la folie.
Owen espérait vraiment parvenir à convaincre Cael, son père de cœur, à rejoindre la cause qu’il défendait avec Arthur. Cela lui tenait vraiment à cœur, il avait besoin du soutien du fé, c’était vraiment quelque chose d’important pour lui. Il ne pouvait pas compte sur son père, son vrai père, celui qui pleurait la mort de sa femme sans pour autant faire quoi que ce soit. Son père ne croyait pas du tout ce qu’il disait quand il affirmait que sa mère avait été tué par le Sorcier. Il ne voulait pas croire que sa femme avait été tués par un homme et non par une bête. Il ne faisait absolument rien, il ne prenait même pas la peine de croire son fils. Owen avait un besoin que Cael le soutien, le croit, lui vienne en aide. Il voulait donc que Cael rejoigne la cause, sentir qu’il le soutenait et qu’il croyait en ce qu’il faisait. Le jeune homme n’avait évidemment pas l’intention de demander à son père de cœur de faire quelque chose qui ne voulait pas faire. Il espérait qu’il rejoigne à cause, sans pour autant lui demander l’impossible, il savait parfaitement que le fé était beaucoup plus pacifiste qu’eux, qui ne voudrais pas forcément tuer leurs adversaires. Owen n’avait pas non plus spécialement envie d’avoir du sang sur les mains, mais il savait qu’il n’avait pas avant le choix concernant le Sorcier.

Le jeune homme afficha un grand sourire, qu’il ne parvint pas à empêcher, quand son père de coeur affirma qu’il allait les aider. Le jeune sourcier été vraiment content de pouvoir compter le fé parmi eux, qu’il accepte de se joindre à eux de faire partie de la cause. Cela lui faisait vraiment du bien de savoir qu’une personne acceptait de le croire, acceptait de le soutenir, acceptait de le rejoindre. Et bien sûr, qu’il accepte de les aider à sauver des vies. Le jeune homme parler de ça dans le but de le convaincre, mais il pensait réellement ce qu’il disait. Le Sorcier prenait énormément des vies innocentes, il tuait énormément de personnes qui n’avait rien demandé, qui méritait qu’on les aide.

« Merci beaucoup, ça compte beaucoup pour moi. » ça comptait énormément pour lui, c’était vraiment important. « Nous avons besoin du plus d’informations possibles, de connaître les personnes qui travaillent pour lui et l’endroit où il peut se cacher. »

Cael pouvait donc les aider à obtenir le plus d’informations possibles, a trouvé des choses leur permettant d’avancer sur le Sorcier. Ils avaient besoin du plus d’informations possibles, ce n’était pas la peine pour le fé de s’impliquer autrement que de cette manière. Il pouvait faire plus bien sûr, s’il le souhaitait, mais le jeune sorcier ne voulait pas trop en demander à son père de coeur. Il sentait bien que la situation est encore particulière pour lui, qu’il n’était pas complètement à l’aise. Il allait avoir largement le temps de voir avec le temps ce qui voulait faire, ce qu’il se permettait de faire.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 313

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Lun 30 Jan - 21:53


Mettre fin à la folie
T

andis qu'Owen faisait de son mieux pour convaincre son père de cœur de les rejoindre, Arthur demeurait silencieux, se contentant de toiser leurs recrues potentielles. Il devait reconnaître que le voir si réticent était bien loin de le mettre en confiance. Bon, c'était sans doute normal de douter quand on n'était pas aussi... disons... impliqué émotionnellement qu'il pouvait l'être ou qu'Owen l'était lui aussi, mais ça restait difficile à comprendre à ses yeux. Ils cherchaient à combattre un homme néfaste, dangereux, qui pourrait nuire à un grand nombre de personnes. Il ne voyait pas à quel moment l'on pouvait appréhender de rejoindre cette cause pour peu qu'on dispose d'un certain sens de la justice. Oui, Arthur n'y pouvait rien, il était un peu déçu du comportement de Cael, parce qu'il aurait préféré que ce dernier ne pose pas de questions et accepte les choses pour ce qu'elles étaient, comprenne l'importance de ce qui se jouait ici... Mais il était bien trop engagé dans cette cause qui l'obnubilait depuis trop longtemps pour s'exprimer avec objectivité. Pour cela, il pouvait heureusement compter sur Owen, qui connaissait le fé à titre personnel, et sut bien mieux que lui quels mots choisir pour le convaincre, puisque Cael finit par céder et accepta de se joindre à eux. Un léger sourire s'esquissa sur les lèvres du jeune homme. Arthur gardait ses réticences pour lui, mais après tout, ils verraient bien ce que Cael pouvait bien valoir sur le terrain. Il avait confiance dans le jugement de son acolyte. Si ce dernier avait foi en Crimson, alors il acceptait de faire ce même effort.

Au moins Cael semblait-il décidé à agir concrètement, puisqu'il demanda alors ce qu'il pouvait faire pour se rendre réellement utile, de quoi ils pourraient avoir réellement besoin. À nouveau, il laissa Owen parler, ne serait-ce que parce que ce dernier laissait parler une fibre sentimentale à laquelle Arthur ne pouvait qu'être indifférent de son point de vue extérieur. Arthur hocha la tête une fois que Owen eut fini de parler, et prit enfin la parole.

-Pour le moment, comme nous l'avons dit, nous avons surtout besoin de glaner le plus d'informations possible. Peut-être pourriez-vous vous renseigner discrètement sur les sbires du sorcier dont nous connaissons les sorciers ?


Ça lui semblait être une proposition valable, après tout. Cael Crimson n'avait en apparence aucune raison de savoir quoi que ce soit du Sorcier et de ses agissements, il pourrait donc agir plus discrètement, il semblait tout indiqué. Et si il fallait veiller à sa sécurité, c'était également le mieux, le faire participer aux rondes près des grottes constituait un risque réel qu'ils ne pouvaient pas se permettre de prendre. C'était sans doute la meilleure mission à lui confier. D'ailleurs, Cael semblait du même avis.

-C'est dans mes cordes
, assura-t-il très posément, avant d'ajouter : Sur qui devrais-je garder un œil ?


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 286

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Sam 18 Mar - 20:27

Owen & Cael & Arthur
Mettre fin à la folie.
Owen était vraiment heureux d’avoir réussi à convaincre son père de cœur de se joindre à la cause. Ce n’était sans doute pas grand-chose normalement, mais ça avait quand même une grande signification pour lui. Parce qu’enfin, il y avait quelqu’un qui le soutenait. Bon, en même temps, il n’était pas non plus seul et on le soutenait. Arthur par exemple était son plus grand soutient depuis qu’ils se connaissaient, sans lui Owen aurait encore le sentiment de tourner en rond sans aucun intérêt. Mais au vu de la manière dont son père le traité donc son père avait aucune envie de le croire quand il parlait de la mort de sa mère, ça lui faisait vraiment du bien que Cael le croit. Cela faisait du bien que Cael décide de se joindre à leur cause. Même si, en même temps, Owen n’avait aucune envie de le mettre en danger. Ce n’était pas son but. Son but, c’était simplement d’obtenir son aide, parce qu’ils avaient besoin de l’aide du plus de personne possible. Ils avaient besoin de personne pour les aider, parce que de l’autre côté il y avait quand même beaucoup de monde. Owen n’avait donc pas envie de demander à Cael de foncer dans le tas et de se mettre en danger, mais au moins il pouvait quand même les aider. À sa manière, sans prendre trop de risque et sans prendre d’arme. Ce qu’Owen avait bien l’intention de le faire de son côté, parce qu’ils n’avaient pas le choix. Arthur et Owen allaient tuer le Sorcier, parce qu’il n’y avait pas d’autre solution pour l’arrêter et faire en sorte que ça ne continue pas.

Arthur trouva une tâche parfaite pour Cael en tout cas, quand il reprit la parole. Owen ne pouvait qu’approuver son idée et il fut heureux quand le fé l’accepta, en affirmant que c’était dans ses cordes. Le jeune sorcier n’était peut-être pas assez objectif dans l’histoire, parce qu’il avait beaucoup d’affection pour Cael, donc il ne voyait pas vraiment que ses réticences du début n’étaient peut-être pas de bons augures. Mais il ne pouvait que savourer le fait qu’il soit si prompt à les aider pour faire ce qu’Arthur suggérait qu’il fasse. Owen tourna son regard vers Arthur une seconde, avant de reprendre la parole en se doutant qu’il serait d’accord avec lui sur les noms qu’il donna à Cael.

« Cordelia Stamm, Julian Enjolras. » Affirma-t-il dans un premier temps. « Ce sont des sorciers que nous avons être des sbires du Sorcier. »

Il y avait bien sûr Electre en plus, mais elle était avec eux. Et puis, il y avait cette vampire qu’ils avaient découvert travailler pour le Sorcier, mais ils n’en savaient pas assez sur elle. Et puis, c’était peut-être un peu plus dangereux. En tout cas, c’était un bon début pour Cael. Du moins, c’était ce que se disait Owen. Dans tous les cas, tant qu’ils travaillaient ensemble pour la cause, c’était le principal. Et s’ils pouvaient obtenir des informations supplémentaires.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Sam 18 Mar - 20:47


Mettre fin à la folie
P

our l'heure, Cael n'était vraiment pas certain d'apprécier Arthur. Il n'aimait pas l'assurance dont il faisait preuve, comme si le combat qu'ils menaient était réellement acquis, comme si les dangers qu'il impliquaient n'avait pas la moindre importance. Il n'aimait pas davantage l'influence qu'il savait avoir sur Owen, mais malheureusement, il ne pensait pas pouvoir faire grand-chose contre cela, du moins dans l'immédiat. Le fé se doutait que s'il exprimait trop clairement le fond de sa pensée, Owen allait se braquer, il fallait donc qu'il agisse à sa manière, mais il était difficile pour lui de rester de marbre quand il voyait avec quel dangereux sérieux Arthur Lowell défendait sa cause et combien le jeune homme pour qui il était devenu une sorte de père de substitution s'y laissait entraîner sans ciller. Arthur lui choisit une mission qui au moins avait le mérite de ne pas trop l'exposer directement au danger et qui pouvait lui permettre tout de même de garder un pied dans leur "groupe" afin de pouvoir intervenir le moment venu. Au fond, ça lui allait, d'essayer de récolter le plus d'informations possible au sujet des sbires du sorcier. Il comprendrait mieux ainsi de quoi il retournait et il lui serait bien plus simple d'agir en conséquence, pour la peine. Restait à savoir, maintenant, sur qui il fallait qu'il garde un oeil. Ce fut Owen qui, après un coup d'oeil en direction d'Arthur, répondit à sa question. Il lui donna deux noms : Julian Enjolras et Cordelia Stamm. Ces deux noms n'étaient pas inconnus à Cael, non pas qu'il connaisse les deux sorciers personnellement, loin s'en faut, mais dans le village, personne ne passait inaperçu. Il connaissait donc le nom de ses "cibles", maintenant, restait à trouver un manière de les approcher. Il le ferait. Il le ferait non par conviction mais pour Owen. Restait à espérer que la situation ne lui échapperait pas. Et il le craignait fort, malheureusement. Il voyait bien qu'en cherchant à tout prix à veiller sur Owen, il prenait place dans un engrenage qui le dépassait de bien loin. Mais il ne pouvait rien y faire. Il était trop tard, et il n'avait pas le sentiment d'avoir réellement un autre choix.

-D'accord,
répondit-il en faisant de son mieux pour avoir l'air assuré et parfaitement sûr de lui. Je vois qui c'est, je ferai tout mon possible, affirma-t-il avec tout le sérieux dont il était capable. Et en soi, il ne mentait pas, même si ses intentions étaient bien loin de ressembler à celles de ses interlocuteurs. Il agissait par conscience et non par principes. La nuance pouvait en soi paraître faible, mais elle était en fait loin de l'être. Je suppose que vous avez l'habitude de vous réunir régulièrement, je me trompe ?

Autant se renseigner sur les détails, à présent.


code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 286

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Mar 16 Mai - 17:33

Owen & Cael & Arthur
Mettre fin à la folie.
Owen afficha un sourire quand son père de cœur affirma qu’il était d’accord. Le jeune sorcier appréciait sincèrement que Cael se lance dans la bataille avec eux, même si pour le moment il devait simplement se contenter de garder un œil sur les sbires dont ils connaissaient l’identité. Mais en même temps, le fé était quelqu’un de pacifique – qui devait avoir fait des efforts pour venir déjà, parce qu’Owen savait qu’il n’appréciait pas forcément ce qu’ils faisaient, mais il le soutenait quand même – ils n’avaient pas besoin de lui en demander trop non plus. Juste de quoi les aider un peu, parce qu’ils avaient besoin de toute l’aide possible. Arthur et Owen savaient parfaitement qu’ils ne pouvaient pas s’en sortir seuls, qu’ils avaient besoin de soutien et de personne sur qui compter, de membre. Le Sorcier avait ses sbires, il n’était pas seul, ils ne pouvaient pas prendre la situation à la légère. Ce qu’ils ne faisaient pas donc, même s’il n’avait pas encore énormément de membre non plus. Ça venait petit à petit, ils parvenaient à avoir des alliés, à prendre des forces. Owen avait vraiment envie de croire qu’ils allaient finir par être suffisamment forts pour arrêter le Sorcier, avant qu’il ne fasse encore plus de ravage.

Cael affirma alors qu’il voyait de qui il parlait, tant mieux. En même temps, dans ce village ce n’était pas bien difficile de trouver quelqu’un. Quoi qu’en même temps, il avait beau ne pas être si grand que cela, des choses horribles se passaient sous le nez de tous sans que cela ne soit découvert. Ou alors, la plupart du temps, on fermait les yeux. En tout cas, ça allait arranger leurs affaires que Cael sache déjà qui étaient les deux personnes qu’il devait garder à l’œil. Owen ne pouvait pas s’empêcher de trouver un grand enthousiasme au fait que son père de cœur était en train de les rejoindre. Il adorait vraiment se sentir soutenu. Ça lui faisait vraiment du bien. Même si bien sûr, Arthur était là et c’était grâce à lui qu’il avait cette ambition de se battre contre l’homme qui lui avait pris sa mère, mais c’était important pour lui que Cael cherche à le soutenir aussi.

« Oui, on se retrouve à la librairie d’Arthur la plupart du temps, après la fermeture. »

Répondit-il quand Cael lui demanda s’ils avaient l’habitude de se retrouver. Encore une fois, le jeune homme répondait en toute confiance à son père de cœur, ne se doutant pas une seconde que l’homme n’avait pas forcément que des bonnes intentions. Ou plutôt, pas que des intentions qui allaient dans son sens, puisque c’était évident que Cael n’avait que des bonnes intentions. Elles divergeaient simplement de celles que Owen avait, de celles qu’il pensait justes. En grande partie sans doute parce que le jeune homme, au final, jouait avec le feu dans cette bataille, qu’il était prêt à faire les pires choses dans le but d’arriver à son but. Un but qui n’avait rien de sain d’ailleurs.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 313

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Mar 16 Mai - 22:42


Mettre fin à la folie
S

urveiller les alliés directs du sorcier, observer leurs faits et gestes, dénicher le plus d'informations possibles à leur sujet, voilà un rôle qui devrait très bien convenir à Cael Crimson. Apparemment, les noms qu'ils donnaient au fé n'étaient pas étrangers à ce dernier, et c'était une bonne chose. Il savait qui observer, il ne partait pas de zéro, et il semblait décidé à accomplir son devoir comme cela lui était demandé. Arthur avait encore quelques réticences vis-à-vis de Cael, mais il avait quand même envie de lui donner sa chance, à plus forte raison qu’Owen, lui, plaçait toute confiance en lui. Ils verraient bien ce que ça donnerait, après tout. Dans tous les cas, plus nombreux ils seraient, mieux ce serait pour leur cause, sans aucun doute possible. Restait à voir comment les choses allaient se dérouler, à présent, et cela, seul le temps le leur apprendrait. Cael disait qu’il ferait son possible, et Arthur avait envie de considérer que ce n’était pas assez encore, mais en même temps, le lycan avait tendance à être particulièrement exigeant quand il était question du Sorcier et de sa soif impérieuse de vengeance. Cael enchaîna en leur posant des questions sur leurs réunions, sur le nombre de fois où ils se rencontraient, sur la manière dont les choses se passaient, en règle générale. Ce fut Owen qui répondit le premier et dit ce que le loup-garou aurait fait lui-même si le jeune sorcier ne s’en était pas chargé. Cael hocha la tête, intégrant l’information.

-Nous organisons des réunions à proprement parler plus rarement. Si quelqu’un a quelque chose à apprendre au reste du groupe, il vient nous trouver dans l’arrière-boutique de la bibliothèque. En fonction des informations recueillies et de nos progrès, nous aviserons d’une réunion plus importante.

C’était en tout cas de la sorte qu’il avait l’intention de procéder pour le moment. Si leur organisation devait prendre plus d’ampleur, peut-être feraient-ils les choses différemment, mais pour le moment, c’était de cette façon qu’ils procédaient, et elle avait l’air de plutôt bien fonctionner en fin de compte, même s’il leur restait encore un long chemin à faire avant d’atteindre leurs objectifs et de mettre fin pour de bon aux agissements d’Appers, qui avait l’air de les narguer un peu plus à mesure que le temps passait.

-D’accord,
se contenta d’approuver Cael sans chercher à en savoir davantage. Visiblement, cette seule réponse lui convenait. Tant mieux, il n’avait aucune envie de discuter cela, pas la moindre seconde.
-Est-ce que vous avez d’autres questions ?
demanda alors Arthur en regardant Cael avec insistance.
Le fé fit non de la tête.
-Non, vous avez été très clairs.

En effet, ils n’avaient pas fait de mystères, tous les deux, aucun, même. Ils s’étaient exprimés suffisamment clairement pour que Cael sache à quoi s’en tenir.
-Dans ce cas, je pense que nous en avons fini.
Arthur tourna son regard vers Owen. Ce serait à lui d’en décider.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 286

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   Ven 14 Juil - 23:05

Owen & Cael & Arthur
Mettre fin à la folie.
Arthur se montra un peu plus précis qu’Owen concernant les réunions du groupe. Pour le moment, ils n’étaient pas vraiment nombreux, donc ils faisaient les choses de cette manière effectivement. Peut-être qu’à un moment donné, ils allaient avoir besoin de changer un peu les choses, ou pas en même temps. Parce qu’avec toutes les personnes qui les rejoignaient (bon ils n’étaient pas si nombreux que ça, mais c’était toujours mieux que lors qu’ils n’étaient que deux, ou encore quand Arthur était seul), Owen avait envie de croire qu’ils allaient pouvoir vraiment arrêter Dean Appers rapidement. Avec un peu de chance, le Sorcier ne ferait bientôt plus aucun mal à personne. Plus aucune victime ne serait faite à cause de cet homme et de ces expériences horribles. Enfin bon, dans tous les cas, pour le moment, ils mettaient les choses aux points avec Cael et Owen adorait l’idée qu’il les aide. Et apparemment, le fé était parfaitement en accord avec ce qu’il entendait. Arthur lui demanda s’il avait d’autre question, Cael affirma qu’ils avaient été clairs. En gros, c’était donc décidé, le fé allait les aider et il savait comment s’y prendre pour leur donner des informations. Encore une fois, le petit groupe s’agrandissait. C’était vraiment important pour le jeune sorcier de voir que leurs efforts payaient, qu’ils pouvaient vraiment avancer pour arrêter celui qui causait autant de tort. À chaque fois, il avait le sentiment qu’ils avançaient vraiment. C’était un sentiment vraiment agréable, parce qu’il n’y avait rien de plus frustrant que la sensation de stagner dans ce qu’ils faisaient, dans la cause qu’ils devaient mener à bien pour sauver le plus de vie possible.

Quand Arthur affirma qu’ils avaient sans doute terminé, Owen lui adressa un signe de la tête. Il pensait, en effet, qu’ils avaient fait le tour des questions et des informations à donner au fé. Maintenant, Cael savait tout, il allait les aider, ils avaient donc fait le tour. Owen ne voyait en tout cas rien à ajouter, rien à dire à celui qu’il considérait comme un père en compagnie du lycan en tout cas. Parce qu’autrement, Owen avait surtout envie de remercier le fé de tout le soutien qu’il apportait à la cause (sans se rendre compte que l’homme cherchait surtout à le préserver).

« Nous avons fini oui. » Confirma-t-il alors en parole, même si ce n’était sans doute pas nécessaire de le faire. Il tourna alors son regard vers Cael. « Je vais te raccompagner chez toi, si tu veux. »

Ou même s’il ne voulait pas en fait, Owen devait bien avouer qu’il n’avait pas spécialement envie de recevoir un refus de la part du fé. Même si, en soit, ce dernier n’avait absolument pas besoin d’être raccompagné, mais comme ça ils pourraient continuer de discuter un peu. Ou pas. Enfin juste, Owen devait bien avouer qu’il avait envie de juste discuter un peu avec Cael en tête à tête. Maintenant qu’ils en avaient terminé avec cette discussion officielle.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Mettre fin à la folie [pv Owen :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mettre fin à la folie [pv Owen :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La folie des BAM ! [FINI]
» plan pour mettre fin à l’ exclusion de la Diaspora haïtienne et de l’arrière-pay
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Inutile de mettre les points sur les I
» vous aimer les puzzles??? a mettre dans vos favoris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Taverne-