Partagez | 
 

 Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 0:08



Le silence permet de trouver son destin.
E

dward s'abstint de lui faire la moindre remarque concernant ce qu'elle venait de dire, et elle devinait qu'il ne devait pas trouver forcément ragoutante la perspective d'être bien moins attirant qu'il ne l'était (parce qu'il était vraiment très attirant, au cas où on ne l'aurait pas compris), pas tant, à son avis, parce qu'il avait envie de s'attirer les faveurs de la gente féminine (ou masculine, il lui cachait peut-être des trucs) que parce que ça heurterait sa fierté (légendaire). À la place, il préféra s'attarder sur le petit détail de rien du tout qui aurait dû passer inaperçu et qu'il avait évidemment retenu... Comme d'habitude. Il avait un don pour toujours mettre le doigt sur ce qu'elle voulait éluder. Des années d'expérience y avaient certainement contribué, il faut bien le dire... Oui, elle avait changé sa phrase en cours de route, et si elle l'avait fait, ce n'était pas pour rien, évidemment, c'était tout simplement parce que les mots qu'elle s'apprêtait à prononcer, s'il méritait de les entendre, n'avaient pas à ses yeux été encore mérités. Il ne pouvait pas juste se contenter de la façon dont elle avait finalement terminé sa phrase, non ? Bah non, il ne manquerait plus que ça... Et en plus, il cherchait à la soudoyer à grands renforts de baisers auxquels Jane ne pouvait demeurer insensible, d'autant que ça lui avait beaucoup trop manqué. Elle ne répondit pas tout de suite, se contentant de l'embrasser à son tour. Cette chaleur... Non mais vraiment, comment ils avaient fait pour s'en passer aussi longtemps. Elle avait le sentiment que si elle devait s'en séparer de nouveau, elle en crèverait. Ce qu'elle avait voulu dire était très simple, au fond. Mais si elle parvenait bien plus facilement à dire "Je t'aime" (à Edward, du moins, pour le reste ce n'était pas gagné) maintenant qu'autrefois, ce n'était pas pour autant qu'il s'agissait là de mots dont elle veuille abuser, même si elle savait pertinemment que, pour la peine, il les recherchait d'autant plus qu'il la voyait bien les distribuer avec parcimonie. Il savait sans doute parfaitement où elle voulait en venir.

-Je vais pas te prémâcher le boulot, feignasse,
répliqua-t-elle dans un léger sourire en coin. T'as qu'à deviner, ajouta-t-elle sur le ton du défi, ce qui était au final une manière comme une autre pour elle de se défiler, mais aussi de retourner la chose à son avantage, car elle apprécierait assez d'entendre les suggestions que son âme sœur pourrait bien lui faire, même si elle devinait sans mal qu'elles seraient toujours pour lui faire honneur à lui, et à lui permettre de se jeter des fleurs à lui-même... La base. Ce qui serait logique, en même temps, elle-même saisirait sans doute cette occasion au vol si les rôles étaient inversés.




code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 0:32

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Il était évident qu’Edward n’allait pas laisser ce petit détail. C’était quelque chose qu’il avait appris avec Jane, les détails comptaient toujours. Il avait remarqué ce changement de phrase, ce « je » qui n’avait pas trouvé suite et il ne pouvait pas s’empêcher de le relever. Même si ça ne pouvait pas vraiment plaire à la jeune femme, mais justement parce que ça n’allait pas lui plaire. Ce ne fut pas pour rien d’ailleurs que le jeune homme prit le partie de déposer ses lèvres sur celles de son épouse, dans le but de l’amadoué (en plus du fait qu’il était surtout incapable de résister à son envie de l’embrasser, puisqu’il ne pouvait pas résister à la sensation que ça lui procurait à chaque fois et par chance, elle ne manqua pas de l’embrasser de nouveau). Honnêtement, le jeune homme avait déjà sa petite idée de ce que son épouse avait bien pu vouloir dire par ce « je » qui n’avait pas trouvé de suite, ces mots qu’elle peinait encore et toujours à lui adresser. En soit, Edward n’avait pas besoin de l’entendre le lui dire constamment non plus (ils allaient perdre de leur saveur et ce n’était vraiment pas drôle), mais c’était quand même agréable. Surtout en cet instant, alors qu’il se retrouvait presque à les réclamer. Mais rien n’était facile avec Jane, le jeune homme l’avait bien compris depuis très longtemps. Et elle ne manqua pas de l’envoyer clairement boulet en affirmant qu’elle n’allait pas lui prémâcher le travail, tout en le gratifiant d’un surnom des plus « agréable ». Même si, objectivement, Edward était une feignasse dans sa vie entière, puisqu’il était peu capable de vouloir faire des efforts (pour quelqu’un d’autre que Jane en fait). Le sourire d’Edward s’agrandit aux propos de la jeune femme, quand elle le mit au défi de deviner. Comme s’il avait vraiment besoin de ça pour arriver à le deviner, mais le jeune homme aimait bien ce jeu. Parce qu’il savait parfaitement qu’il pouvait réussi à tourner tout ça à son avantage, comme d’habitude.

« D’accord. » Dit-il alors, éloignant un peu son visage de celui de Jane (même s’il aurait bien aimé continuer à l’embrasser), avant d’attraper de quoi manger un peu en faisant mine de réfléchir. « Tu es raide dingue de moi ? » Reprit-il, son regard plongé dans celui de son épouse, toujours le même et fameux sourire en coin sur son visage. « Tu m’es complètement dévoué et tu veux devenir mon esclave ? » Puisqu’il pouvait se permettre de « jouer », le cadet des Baker n’avait vraiment pas l’intention de se retenir. « Tu as besoin de moi plus que tout ? » Ce qu’il osait croire était vrai quand même, autant qu’il avait besoin d’elle. Sans elle, il était plus qu’évident que le jeune homme n’était rien du tout et que sa vie n’aurait pas de sens. Mais elle était là, devant lui, guérie et ils se permettaient d’être heureux. Edward perdit un peu de son sourire, alors qu’il déposait une main sur le visage de Jane, son regard toujours intensément plongé dans le sien. Il passa sa langue sur ses lèvres, avant de reprendre la parole. « Je t’aime. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 10:01


 
Le silence permet de trouver son destin.
 
S

ans surprise, Edward ne se laissa pas prier pour y aller de ses suggestions, son éternel sourire en coin (qui au fond la faisait craquer) fiché sur son visage. Elle savait bien qu'elle lui laissait un certain avantage, à écouter ainsi ses propositions, mais elle restait néanmoins convaincue d'y trouver le sien également. Elle s'empara elle aussi de quoi grignoter, écoutant son âme sœur tout en rassasiant son estomac. En réaction à sa première remarque, elle se permit une grimace. Et pourtant, c'était bien vrai, elle était dingue d'Edward. Au sens propre comme au figuré. Personne n'était capable de la rendre à ce point folle, et elle n'était pas certaine, au passage, que ce soit toujours une bonne chose, mais elle s'était faite une raison. Sa relation avec le jeune homme avait parfois usé ses nerfs plus que nécessaire, mais cette intensité d'émotion participait néanmoins clairement de ce qu'elle pouvait éprouver d'exceptionnel et d'irremplaçable dans leur relation. Même si ce n'était pas simple à supporter tous les jours, loin de là. Même si aujourd'hui, en ce jour particulier, c'était particulièrement agréable à supporter. Et elle avait envie de croire que la plupart des journées qu'ils vivraient à présent ressemblerait à celle-ci. Accès absurde d'optimisme, vraiment. Elle grimaça bien plus sincèrement quand son âme sœur osa suggérer qu'elle veuille devenir son esclave. Jamais de la vie... Même si en même temps, elle ne pouvait pas non plus prétendre ne pas lui être dévouée... Elle savait bien qu'elle serait capable de tout, pour lui. Sans exception... ou presque, peut-être. Elle retrouva une mine impassible quand il affirma qu'elle avait besoin de lui plus que tout. Elle pourrait arguer que d'un point de vue purement technique, c'était évidemment vrai, elle avait besoin de lui, ne serait-ce que pour vivre. Mais en réalité, c'était au-delà de cela. Quand, par contre, il lui affirma qu'il l'aimait, elle ne put ni ne sut faire autrement que de sourire. C'est sûr, elle ne se lasserait jamais de l'entendre, elle aimait vraiment trp ces mots quand ils venaient de lui. Elle le regarda quelques secondes sans rien dire avant de bien vouloir lui répondre.

-Plutôt crever que d'utiliser un jour l'expression "raide dingue de toi"
, commença-t-elle dans un sourire avant de déposer un baiser au creux de son cou. Je ne serai jamais ton esclave, c'est hors de question. Cette fois, ses lèvres se déposèrent sur sa joue. Et c'est toi qui a besoin de moi plus que tout, ajouta-t-elle, bien qu'il était évident que, oui, elle avait vraiment besoin de lui, mais ce qu'elle impliquait, en répondant par la négative à toutes ses suggestions, c'est que celle que sous-entendaient les derniers propos d'Edward étaient bien sûr la réponse juste.

En gros, c'était sa manière à elle de lui répondre "moi aussi" sans le faire (parce qu'elle était difficile, celle-là, aussi). Et pour conclure au mieux son discours, ce furent cette fois sur les lèvres d'Edward que les siennes se déposèrent.



   
code by Mandy
 
 

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 11:05

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Evidemment, Jane ne pouvait pas accepter les remarques qu’Edward venait de faire, mais en même temps il s’y était un peu attendu aussi. Ce n’était pas pour rien que le jeune homme avait pris la peine de dire ce genre de chose, alors qu’au fond il savait parfaitement ce qu’elle avait voulu dire après son « je » et qu’elle n’avait pas prononcé, ces mots qu’elle peinait encore et toujours à dire. En soit, cela ne dérangeait pas Edward qu’elle ne les dise pas, parce qu’il savait ce qu’elle ressentait dans tous les cas. Encore plus maintenant d’ailleurs, puisqu’ils avaient retrouvé leurs liens. Mais il n’avait pas eu besoin de ce lien pour le savoir, puisqu’il l’aimait plus fort que tout et qu’il savait que c’était la même chose pour elle. Ils s’aimaient, ils s’aimaient plus encore que cela ne devrait sans doute être permis. C’était plus fort que de simples sentiments et ils en avaient parfaitement conscience tous les deux. Edward le savait donc, mais cela ne l’empêchait pas d’avoir envie de l’entendre prononcer ces mots. Tout comme il aimait les lui donner, il aimait les lui adresser et voir ce sourire apparaitre sur son visage en conséquence. Il aimait la voir sourire tout le temps, bien sûr, mais encore plus quand il lui disait qu’il l’aimait. Elle ne répondit rien au début, se contentant de le regard et il en fit de même, jusqu’à ce qu’elle brise le silence.

Edward leva les yeux au ciel en l’entendant affirmer qu’elle préférait largement crever plutôt que de dire qu’elle était « raide dingue de lui », mais elle savait justement comment le rendre dingue en déposant ses lèvres dans son cou. Comme il aimait le contact de leurs peaux, comme il aimait pouvoir la retrouver. C’était dans ces gestes simples et tendres qu’il avait vraiment le sentiment de revivre. Ils pouvaient se parle face à face, ils pouvaient plaisanter de nouveau, ils pouvaient se toucher et en cet instant Edward avait le sentiment qu’ils pouvaient vraiment tout passer. Et il savait, malheureusement, que les épreuves n’étaient pas forcément terminés, même s’il était clair qu’il ne fallait pas y penser maintenant. Le jeune homme ne put retenir un sourire quand Jane affirma qu’elle ne serait jamais son esclave. En soit, ils étaient un peu esclave l’un de l’autre tout de même, même si leur fierté serait bien incapable de les laisser l’affirmer à haute voix. Ils étaient esclaves de ce qu’ils ressentaient l’un pour l’autre, de leurs sentiments, de leurs liens, de ce qui les faisait vibrer. Comme le contact des lèvres de Jane sur sa joue, avant qu’elle ne reprenne la parole et vienne l’embrasser directement, sans qu’elle ne prenne la peine de répondre à ses derniers mots. Il n’était pas vraiment étonné, mais il n’abandonnait pas l’affaire pour autant. Il se contenta, cependant, de prolonger leur baiser, passionnément. Il ne pouvait évidemment pas réfuter sa remarque, il avait grandement besoin d’elle, elle était le centre de son existence. Quand leurs lèvres se séparèrent un instant, il reprit la parole sans s’éloigner, laissant son souffle se déposer sur elle.

« Tu as raison. » Oui, il l’affirmait. « J’ai besoin de toi plus que tout… » Il baissait clairement sa fierté, mais pour elle, il était bien capable de tout. Il l’embrassa de nouveau, ne pouvait évidemment jamais se lasser du contact de leurs lèvres. « Tu m’aimes ? » Demanda-t-il alors, une fois leurs lèvres séparées de nouveau, en souriant comme à son habitude. Il voulait, vraiment, vraiment l’entendre.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 11:25


 
Le silence permet de trouver son destin.
 
I

l y avait des mots, dans la vie, qui étaient plus plaisants à entendre que n'importe quels autres. Aux yeux de Jane tout du moins. Par exemple, elle devait bien reconnaître que s'entendre dire qu'elle avait raison était toujours une chose plaisante, encore plus quand cela venait de son âme sœur (évidemment, sa fierté parlait à sa place - il est certain qu'Edward n'était pas le seul à en avoir en réserve). Elle sourit de plus belle quand il affirma qu'il avait besoin d'elle plus que tout. Ok, elle devait bien reconnaître qu'il savait remballer son orgueil légendaire, quand il le voulait. Et le plus agréable dans tout ça, c'est qu'elle savait pertinemment qu'il ne le faisait que pour elle. À ses yeux, cela ajoutait forcément de l'importance à ce qu'il disait. Même si elle voulait croire qu'il n'avait pas besoin de le dire pour qu'elle le sache. Ils avaient besoin l'un de l'autre, c'était un fait. Ils étaient complémentaires, les deux faces d'une même pièce, ils pouvaient bien faire mine d'exister l'un sans l'autre, mais à la vérité, ils ne seraient rien s'ils n'étaient ensemble. Leurs vies n'avaient de sens que si elles étaient unies l'une à l'autre, c'était aussi simple que cela. Il n'empêche que si elle le savait, c'était malgré tout très agréable à entendre, et elle se doutait qu'il en serait de même pour Edward si elle acceptait enfin de prononcer les quelques mots qu'il était contraint de réclamer pour qu'elle cède enfin. Bien sûr, qu'elle l'aimait (à ce stade, plus aucun doute n'était possible), et bien sûr qu'il le savait, qu'il le savait pertinemment, même, mais ce n'était jamais pareil que de le savoir et de l'entendre. Elle savoura le baiser qu'il lui adressa dans toute son intensité avant de l'entendre lui demander concrètement ce qu'il savait très bien déjà. Elle mit un certain temps à répondre, plus par défi qu'autre chose, juste pour le plaisir de le faire mariner un peu. Il ne faudrait pas que ce soit trop simple non plus.

-Tu en doutes ? demanda-t-elle dans un léger sourire avant de récupérer ses lèvres une fois encore (non mais pour leur défense, ils avaient vraiment besoin de se rattraper pour tout le temps qu'ils avaient passé loin l'un de l'autre - oui bon, ça aurait sans doute rien changé dans le cas inverse, mais ils avaient une excuse quand même). Elle était convaincue qu'il n'en doutait pas. Comment le pourrait-il ? Ils n'avaient de cesse que de s'en donner la preuve. Même si certaines preuves s'avéraient parfois assez violentes, il faut bien le reconnaître. Elle attendit encore plusieurs secondes, juste pour ménager son effet, même s'il était évident qu'elle allait céder. En même temps, elle n'avait pas de raisons de ne pas le faire. Il semblait, cette fois, qu'ils aient bel et bien levé sa malédiction. Edward n'avait pas fui, ne l'avait pas abandonnée, et elle n'imaginait plus quoi que ce soit susceptible de les séparer (grossière erreur de sa part, certes). Je t'aime.



   
code by Mandy
 
 

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 12:08

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward savait parfaitement qu’elle l’aimait, il ne pouvait pas en douter. A un moment, ils ne pouvaient plus faire comme s’il n’y avait rien. Cela faisait longtemps qu’ils avaient fini par comprendre que les sentiments qu’ils avaient l’un pour l’autre n’étaient plus de la haine comme ils l’avaient cru pendant si longtemps, mais une passion extrême. Ils s’aimaient et ça allait être le cas jusqu’à la fin de leurs existences. Edward en avait parfaitement conscience maintenant et il n’avait plus aucun souci à dire à Jane qu’il l’aimait, pas plus à lui dire qu’il avait besoin d’elle. Ce n’était que des faits après tout et en cet instant précis, alors qu’ils pouvaient vraiment se retrouver, qu’ils pouvaient se retrouver entièrement. Ce n’était pas comme s’ils pouvaient se leurrer sur quoi que ce soit, Edward ferait preuve de mauvaise foi s’il affirmait qu’il n’avait pas besoin d’elle. Il était capable de le faire bien sûr, c’était ce qu’il faisait le mieux même en fait, mais en ce moment il n’avait pas envie. Il n’avait pas besoin de lui dire tout ça pour qu’elle le sache, mais il aimait l’idée de le faire. Parce qu’enfin, enfin, ils se retrouvaient vraiment. Et donc, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de l’entendre lui dire qu’elle l’aimait et cela malgré le fait qu’il le savait parfaitement. Comment en douter maintenant ? Il n’en doutait pas non, c’était évident. Le sourire d’Edward s’agrandit quand Jane, après un long moment de silence qu’elle avait installé et il se doutait que c’était fait exprès, lui demanda justement s’il en doutait. Evidemment que non, elle l’aimait et il le savait, parce qu’il l’aimait et elle le savait. Ils s’aimaient tout simplement, ils étaient tout l’un pour l’autre. Jane était le centre de son univers, elle était tout ce dont il avait besoin, tout ce dont il avait envie, et il ne pouvait qu’espérer que ça soit le cas pour elle aussi (il devait bien avouer qu’il le prendrait sans doute mal si ce n’était pas le cas). Comme il aimait sentit ses lèvres sur les siennes, comme il aimait l’avoir à ses côtés, pouvoir sentir cette chaleur qu’il aimait tant. Ils avaient tant de chose à rattraper.

Les secondes furent encore bien longues avant que la jeune femme ne daigne enfin reprendre la parole, pour lui dire ces mots qu’il attendait vraiment. Est-ce que c’était si indispensable de l’entendre lui dire ces mots ? Sans doute pas non, mais ils avaient vraiment un effet sur lui. Il aimait ça, sincèrement. Il ne pouvait pas s’empêcher de ressentir quelque chose à chaque fois qu’elle les lui disait et sans doute parce qu’elle ne le faisait pas à tout va non plus. Ces mots avaient vraiment de la valeur, il ne pouvait que s’en rendre compte depuis que Jane était dans sa vie. Et cette malédiction qu’elle craignait, n’avait aucune raison d’être. Edward vint de nouveau s’emparer des lèvres de son épouse.

« Je sais. »

Bon d’accord, il abusait peut-être un peu.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 12:33


 
Le silence permet de trouver son destin.
 
S

a première réponse fut parfaite, celle qui s'épargnait de la moindre parole et, au contraire, se contentait d'actes bien plus... parlants, comme ce baiser qu'il déposa ne fois encore sur ses lèvres, et qui témoignait de toute la passion qu'ils ressentaient l'un pour l'autre. Les mots étaient plus utiles qu'ils n'osaient l'admettre, de là leur venait ce besoin de se dire ce qu'ils ressentaient l'un pour l'autre même si cela pouvait ne pas paraître nécessaire... mais par moments, certains gestes détenaient toute la vérité de leur relation à eux-seuls. Le contact de leurs lèvres savait exprimer toute l'intensité de leurs sentiments. Mais bien sûr, ça ne s'arrêta pas là. Il y eut une réponse verbale. Et bien évidemment, celle-ci fut tout sauf parfaite aux yeux de Jane. Elle fut, bien au contraire, parfaitement agaçante, même si elle voyait là se mettre en place un rituel auquel elle pourrait difficilement mettre fin, et qui finirait peut-être même par lui plaire, avec le temps. Comme d'autres choses que l'on pense ne jamais savoir apprécier et qui finissent par nous manquer quand elle quittent notre quotidien. Il savait. Bien sûr qu'il savait, ce n'était pas pour autant qu'elle aimait l'entendre dire, c'était comme si ces mots qu'il lui arrachait toujours des lèvres n'avaient pas tant de valeur que ça... mais évidemment, elle savait aussi qu'il n'en était rien. Si il voulait tant les entendre, c'était bien que, même s'il savait, ça avait de l'importance pour lui, non ? Comme ça en avait toujours pour elle aussi, au demeurant. Jane s'empara du premier oreiller à proximité et l'écrasa sans la moindre délicatesse sur le visage de son âme sœur. Sans doute trop violemment, oui, mais elle s'en fichait. De toute façon, si leur relation leur avait appris quelque chose, depuis le temps (plus d'une chose, à vrai dire), c'est qu'ils savaient tous deux parfaitement encaisser. Et qu'ils finissaient même par y rendre du plaisir. Et au pire, hein... C'était bien fait pour lui, voilà.

-Ta gueule !
répliqua-t-elle tout en lui assénant plusieurs nouveaux coups d'oreiller sur le visage du jeune homme. Même si elle savait que ça ne lui ferait pas passer pour autant l'envie de recommencer. Sans doute encore moins quand elle lui faisait clairement comprendre que sa remarque la mettait très clairement en rogne. Tu sais aussi ce qui va t'arriver si jamais tu me répètes ça encore une fois ? demanda-t-elle en lâchant enfin l'oreiller, un léger sourire aux lèvres. Non, et crois-moi, tu n'as aucune envie de le savoir.

En vrai, il ne se passerait sans doute pas grand-chose, pas pour si peu tout du moins (pour d'autres choses, en revanche...), mais elle se défendait comme elle le pouvait, il n'était pas le seul à pouvoir faire répliquer quand nécessaire.




   
code by Mandy
 
 

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 13:20

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Ce n’était pas la première fois qu’il lui faisait le coup et franchement, il y avait peu de chance que ça soit la dernière. Parce qu’Edward voyait toujours cette lueur de colère dans les yeux de son épouse quand il osait prononcer ces deux mots alors qu’elle venait de lui dire qu’elle l’aimait. C’était si difficile pour elle de le lui dire, c’était difficile pour lui d’arriver à ce qu’elle lui dise, autant dire que ce n’était pas du tout la bonne manière de réagir à ces propos. Du moins, normalement, mais Edward trouvait justement que c’était parfait. Il était loin de minimiser l’impact des déclarations de la jeune femme pour autant, il savait parfaitement que ces mots étaient forts et ils parvenaient à lui faire grandement de l’effet. Il aimait les entendre et il avait envie qu’elle continue encore de les lui dire, même si ce n’était pas de cette manière qu’il allait la pousser à le faire encore facilement. Mais bon, le jeu en valait clairement la chandelle. Edward ne pouvait pas s’empêcher d’aimer la réaction de Jane, il aimait la voir en colère. Il était peut-être masochiste aussi de son côté, mais il aimait vraiment la voir sortir de ses gongs de cette manière. C’était une preuve comme une autre des sentiments qu’elle avait pour lui non ? Si elle ne l’aimait pas – ce qu’il ne pouvait pas douté maintenant quand même – elle ne prendrait pas aussi mal sa réaction. Donc, il prenait sa réaction pour un bon signe, même si quand il reçut l’oreiller violement dans la figure, il ne fit pas vraiment le fier. C’était que Jane savait taper vraiment fort quand elle le voulait, ça lui plaisait, mais quand même. Et le pire là-dedans, c’était qu’elle ne s’arrêta pas là. Le premier coup, il avait été bien surpris et il avait été incapable de se protéger, la suite il parvint quand même à mettre un peu son bras pour limiter les dégâts. Bon, un oreiller n’allait pas non plus lui faire trop de mal, mais elle ne retenait vraiment pas sa force.

« Arrête ça ! »

Par chance, elle arrêta et pris même la peine de lâcher l’oreiller ce qui ne manqua pas de le rassurer un peu. Mais évidemment, elle ne se retint pas de lui faire des menaces. Comme si ça pouvait lui donner envie d’arrêter franchement ? Si elle lui disait maintenant, en cette seconde précise, qu’elle l’aimait (ce qu’elle n’allait évidemment pas faire), il lui dirait encore une fois qu’il le savait. On n’attendait pas vraiment d’eux qu’ils deviennent un parfait petit couple, sans l’ombre d’un défaut, et s’aimant avec un romantisme à vomir.

« Comment tu peux être sûr que j’ai pas envie de savoir ? » Demanda-t-il dans un sourire en coin, avant d’attraper les poignets de Jane (autant se protéger un peu non ?). Il fit basculer Jane sur le lit (envoyant au passage valser le plateau rempli de nourriture et de quoi boire, mais il s’en foutait), pour l’allonger sur le lit et se mettre à califourchon sur elle, toujours en tenant ses poignets. Elle venait de le frapper avec un oreiller, il était bien en droit de faire preuve d’un peu de force aussi lui. « Je sais que tu m’aimes, j’y suis pour rien moi. » Ajouta-t-il, toujours de son ton taquin.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 14:27


 
Le silence permet de trouver son destin.
 
J

ane répondit au sourire en coin de son âme sœur par un autre sourire en coin. Elle ne pouvait en effet pas deviner à coup sûr les raisons pour lesquelles il pourrait ne pas vouloir savoir, si ce n'est le fait qu'il prendrait cher (et pas la chanteuse) s'il décidait de répondre "Je sais" à ses prochaines déclarations. Ce qu'il ferait sans doute au passage, d'ailleurs. La jeune femme ne répondit rien, ça n'en valait pas la peine. Et de toute façon, elle était trop occupée pour l'heure à chercher à se défaire de l'emprise des doigts d'Edward autour de ses poignets. Et ça n'avait absolument rien d'efficace, malheureusement. En même temps, il était clairement plus fort qu'elle, et elle ne pouvait pas franchement se défendre en la circonstance. D'ailleurs, il n'eut vraiment aucun mal à la retourner (comme une crêpe). Elle se retrouva dos au lit, Edward à califourchon sur elle (autant dire qu'elle aimait particulièrement cela, ce n'était pas pour lui déplaire en tous cas). Elle ne put s'empêcher de rire légèrement quand elle entendit tout ce qu'Edward leur avait ramené à manger et à boire s'effondrer au sol. Bon, ils rangeraient ça plus tard, hein ! Là, Jane devait bien reconnaître qu'elle n'avait plus particulièrement faim. Ou du moins de cette faim spécifique. Elle ne perdit rien de son sourire quand il affirma qu'après tout, il n'y pouvait rien s'il savait pertinemment qu'elle l'aimait. Soit. Ce n'était pas une raison pour le lui dire. Est-ce qu'elle-même le lui répétait à chaque fois ? Non, et pourtant c'était tentant. En fait, il faudrait certainement qu'elle trouve de son côté quelque chose à dire qui sache le mettre en rogne lui aussi. Ça ne devait pas être si difficile à trouver, au fond.

-Oh si, crois-moi, t'y es pour quelque chose
, répondit-elle, taquine elle aussi. Après tout, si elle l'aimait, il y était clairement pour quelque chose, il en était même entièrement responsable. Personne d'autre n'avait su la rendre aussi amoureuse sinon lui. D'autres lui en avaient seulement donné l'illusion, ni plus ni moins, mais ce n'était pas réel. Mais puisque t'es au courant, je suppose que je n'ai plus besoin de te le dire. Elle plongea son regard dans le sien. À force de te voir me demander de te le répéter, je pensais que t'étais pas capable de t'en souvenir.

D'un autre côté, maintenant qu'elle parvenait si simplement à libérer ces mots qui lui avaient pris tant de temps à réussir à prononcer, elle n'avait pas particulièrement envie de faire marche arrière ou de taire ce qu'elle éprouvait. Même s'il fallait quand même lui forcer la main pour qu'elle se jette à l'eau, plus par caprice que parce qu'elle pensait que la malédiction n'était pas levée encore.




   
code by Mandy
 
 

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 15:17

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Ils auraient largement le temps de faire le ménage après, Edward ne se préoccupa pas spécialement du plateau qui venait de tomber. Pour l’heure, le jeune homme avait surtout envie de donner une bonne « leçon » à Jane, ce qui était clairement bien partie. Cette position était clairement agréable, il devait bien l’avouer. En grande partie parce qu’il aimait bien avoir le dessus, il fallait bien l’avouer. En tout cas, il aimait bien cette position et son sourire ne disparaissait pas aux propos de Jane. Il y était forcément pour quelque chose, il devait bien l’avouer, mais quand même. Dans tous les cas, le jeune homme n’avait pas spécialement envie de s’arrêter là, parce qu’il préférait largement continuer sur cette voix. Ca embêtait Jane ? Eh bah, c’était exactement ce qu’il voulait. C’était comme ça, Edward adorait la taquiner autant qu’elle devait l’adorer aussi. C’était un peu la base profonde de leur relation. Et elle ne manquait pas de lui rendre l’appareil d’ailleurs, en affirmant que puisqu’il savait parfaitement qu’elle l’aimait, elle n’avait pas vraiment besoin de le lui dire. Pragmatiquement, c’était évident, ils n’avaient pas besoin de se dire qu’ils s’aimaient pour le savoir. En réalité, ils l’avaient su même avant de se le dire pour la première fois. Ils s’aimaient et le savaient, mais pour autant c’était agréable de l’entendre. Les mots avaient une grande importance, un grand pouvoir. Le jeune homme n’avait donc pas spécialement envie de s’en passer. Ils n’avaient, évidemment, pas besoin de devenir le genre de couple qui passait leur temps à s’envoyer des belles paroles et à déclarer leurs flammes. Mais cela ne les empêchait pas, par moment, de se laisser un peu aller au romantisme non ? Ou pas, ça dépendant. En tout cas, Edward n’avait pas envie qu’elle arrête de lui dire qu’elle aimait et il n’avait pas l’intention d’arrêter de tenter de la pousser à lui dire.

« J’oublie plein de truc j’avoue. »
Dit-il sans que son regard ne s’écarte de celui de Jane, répondant à sa remarque, sourire en coin sur son visage comme d’habitude. Le jeune homme enlaça ses doigts entre ceux de Jane, mâchant définitivement ses poignets. Et sans ajouter de mot, vint l’embrasser avec une fougue qu’il avait l’habitude d’avoir. Comme il adorait ça, chaque baiser, chaque contact, lui rappelait à quel point elle lui avait manqué, à quel point son corps avait besoin de lui. Tout autant que son âme. Le jeune homme glissa ses lèvres dans le cou de la jeune femme, articulant entre chaque baiser ce qu’il avait en tête. « J’ai besoin qu’on me rappelle tout un tas de chose. » Et son sous-entendu était parfaitement clair à ses yeux. « Je me demande bien quels effets tu peux bien me faire. »

Evidemment, il le savait parfaitement, mais si elle voulait le lui rappeler, il n’allait pas la retenir. Comme d’habitude, il ne fallait pas grand-chose pour attiser son appétit, celui qu’il ressentait à chaque fois qu’il se trouvait proche de Jane. Et plus encore même.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 15:43


 
Le silence permet de trouver son destin.
 
E

dward ne pouvait admettre avoir l'un ou l'autre défaut que dans le but d'obtenir quelque chose en contrepartie, Jane le savait très bien, et en l'occurrence, elle n'allait pas franchement être contre l'idée de lui accorder cette contrepartie en question. D'autant qu'elle ne manquait pas de garder dans un coin de sa tête ce qu'il venait de lui dire. Ah oui, il avait mauvaise mémoire ? Eh bien, dans ce cas, elle n'allait pas manquer une occasion de le lui rappeler quand l'occasion se présenterait. Mais plus tard. Pour le moment, la jeune femme avait surtout envie de céder à la proposition d'Edward et de le rappeler comme il se devait aux sensations qu'elle-seule (du moins le croyait-elle) savait et pouvait lui procurer. Difficile de résister à cette invitation implicite, en même temps, il faut bien le dire, quand il l'embrassait avec autant de fougue, et quand ses lèvres se déposaient comme à l'instant au creux de son cou. Elle avait toujours envie de lui, c'était un fait avéré, mais ce qui était plus avéré encore, c'est qu'elle mourait d'envie de réitérer leurs exploits de tout à l'heure. Oui, il était sans doute vrai qu'ils ne savaient pas avoir plus de deux minutes de conversations avant que de se sauter dessus, mais d'un autre côté, il n'y avait pas franchement de mal à ça, non ? Sans compter qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de se retrouver comme ils le faisaient depuis une éternité, un temps suffisamment long du moins pour pouvoir justifier les excès en tous genres. Et aussi, elle en avait tout simplement très envie, vraiment très envie. Jane dénoua ses mains de celles de son âme sœur pour déposer ses doigts sur son torse avant de reprendre la parole.

-Il va falloir que je te rafraichisse la mémoire, alors,
répliqua-t-elle d'un ton qui en disait aussi long sur ses intentions qu'avaient pu le faire les propos de son interlocuteur avant elle.

Pour ce qui était de lui rafraichir la mémoire, elle avait une idée des plus précise de ce qu'elle comptait faire, et elle était convaincue qu'Edward et elle étaient sur la même longueur d'ondes. Et elle ne manqua pas, bien sûr (car arrivait toujours un moment où la parlotte n'avait plus qu'un minime intérêt, qu'on pouvait bien vite substituer à autre chose), d'illustrer son propos en temps réelle, impatiente de rappeler à Edward l'ampleur de ses talents. Ses doigts suivirent le tracé de ses muscles (saillants, car on ne le dira jamais assez, Edward était bien foutu) avant de descendre jusqu'au pantalon qu'il n'était pas nécessaire pour lui de porter plus longtemps. Elle le fit glisser rapidement le long de ses jambes avant de laisser ses mains s'attarder sur la zone la plus sensible de son anatomie, qui n'était à présent plus entravée par le moindre tissu.




   
code by Mandy
 
 

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 16:33

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Il ne fallait vraiment pas grand-chose pour que les choses dérapent entre eux, si on pouvait vraiment appeler ça déraper. Ils se contentaient de discuter et maintenant, ça dérapait complètement. Mais Edward aimait ça, clairement. Il avait constamment envie de Jane, ce n’était pas un secret. Son corps était tout bonnement attiré par celui de la jeune femme, comme s’ils n’étaient que deux aimants incapables de se séparer. Son envie était donc toujours présente et il ne fallait pas grand-chose pour la faire grandir (ça et autre chose aussi). En soit, il était tout à fait clair que les deux myrihandes (comme c’était agréable de pouvoir considérer de nouveau qu’ils étaient des myrihandes, de se sentir l’un en l’autre) ne pouvaient pas vraiment se retenir plus de quelque minute. Enfin, peut-être qu’en d’autre circonstances ils y arriveraient, mais pas dans ces petites tenues sur un lit, après tant de temps sans pouvoir être ensemble. De toute façon, au vu de la manière dont ils se trouvaient maintenant, il était évident qu’ils ne pouvaient pas reculer. De toute façon, Edward n’en avait aucune envie et il ne pensait pas que ça soit le cas de Jane non plus. Il y avait de toute façon peu de chance qu’elle ne réponde pas à ses avances, comme il serait bien incapable de ne pas répondre aux siennes si elle en faisait. Mais en plus, le jeune homme savait parfaitement ce qu’elle ressentait, à moins qu’il ne fasse le mélange avec ce qu’il ressentait lui. C’était tellement agréable, ça lui avait manqué, il aimait l’idée de ne pas savoir d’où exactement venait ses sensations.

En tout cas, les propos de la jeune femme ne cachait en rien des intentions qu’elle avait et qui était tout simplement les mêmes que les siennes. Pour changer, ils étaient exactement sur la même longueur d’onde. En même temps, sur ce sujet précis, il était rare qu’ils ne le soient pas de toute façon. Edward sentit son corps être parcouru d’un frisson quand Jane posa ses mains sur son torse, avant de descendre ces dernières le long de son corps de rêve (parce que si quelqu’un ne l’avait pas encore compris, Edward avait vraiment un corps de malade). Rapidement, le pantalon qu’il avait enfilé plutôt histoire de se recouvrir le temps d’aller chercher de quoi remplir leur estomac (ce qui était fait au profit d’un appétit d’un tout autre genre), ne recouvrit plus rien du tout. Et le frisson fut encore plus intense quand Jane s’attarda sur cette zone si sensible de son corps (de rêve), il fut bien incapable de retenir un grognement de plaisir. Il n’avait aucun souci avec l’idée que la jeune femme prenne le temps de lui rafraichir la mémoire, bien au contraire, elle pouvait très bien prendre tout le temps dont elle avait besoin pour ça. Les lèvres du jeune homme retrouvèrent celles de son épouse, dans un baiser enflammé comme jamais. Elle était vraiment la seule capable de lui procurer de tels effets.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 17:00


 
Le silence permet de trouver son destin.
 
M

yrihandes ou pas myrihandes, il y avait entre leurs deux corps une réelle attraction, que rien ne saurait changer, mais il y avait quelque chose de différent, maintenant, malgré tout... de beaucoup plus fort, de beaucoup plus agréable. Parce que lorsque l'envie s'emparait d'elle, elle savait pertinemment que ce n'était pas seulement la sienne qu'elle ressentait, mais également la leur. C'était d'autant plus agréable qu'elle ne savait vraiment pas distinguer ses sentiments des siens. Ça l'aurait peut-être dérangée en d'autres circonstances, mais plus maintenant, plus du tout, elle aimait l'idée que leurs sentiments respectifs, leurs sensations, deviennent une et indivisibles, indistinctes, elle était ainsi d'autant plus sûre d'être à lui et lui à elle. D'être tous deux une part intégrante de l'autre. Leurs envies se mélangeaient et s'amplifiaient, s'encourageant mutuellement. Leurs plaisirs aussi, car tandis que Jane caressait doucement (tout d'abord) l'entrejambe de son époux, qu'elle appréciait de voir gagner en volume à son contact, le plaisir qu'il éprouvait devenait aussi le sien. Il était agréable de sentir que son amant prenait du plaisir sans le ressentir, mais l'instinct devenait certitude quand elle éprouvait directement les effets de ses propres caresses (et c'était pas pour dire, mais soit Edward était particulièrement sensible, soit elle était quand même douée - ou alors c'était juste leur abstinence forcée qui savait rendre les choses si intenses).

Son excitation augmentait au même titre que celle d'Edward, et elle savait sans mal, par conséquent, comment amplifier ce plaisir et quand cesser sa manœuvre, juste ce qu'il fallait pour intensifier son plaisir mais générer ensuite une certaine frustration. Le tout pour rendre la suite plus excitante encore. Après que le mouvement de ses doigts se soient accélérés, elle s'arrêta donc et glissa ses mains dans son dos, amplifiant le baiser que son âme sœur lui adressait, et qui témoignait dors et déjà d'une fougue et d'une passion qu'il était bien le seul à pouvoir et savoir lui adresser. Elle sentait les battements de son cœur atteindre un rythme fou, et l'idée que ce rythme puisse se calquer sur celui des battements du cœur d'Edward était incroyablement plaisante. En cet instant, elle était convaincue qu'ils ne formaient qu'un seul et même être, et bientôt, très bientôt, le voulait-elle, ils ne formeraient également qu'un seul et même corps. Elle avait le sentiment de ne s'être jamais sentie aussi bien, et elle savait qu'elle le devait entièrement à cet instant, à ces retrouvailles qu'elle voulait sans fin, au bonheur d'être avec lui et à lui... et dire que tout était parti de la décision volontaire de mettre fin à tout ça ! Ce qu'ils avaient été stupides ! Jane, sans quitter un seul instant les lèvres de son amant, enroula ses jambes autour de sa taille, comme une invitation qu'elle comptait bien ne pas le voir décliner.




   
code by Mandy
 
 

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 17:38

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Ce qui était évident, c’était que Jane savait parfaitement comment s’y prendre avec lui et son corps. Est-ce que le fait qu’ils soient des myrihandes et donc des âmes sœurs jouaient ? Sans doute, mais en même temps, ils n’avaient jamais eu besoin de ce lien pour qu’Edward se laisse porter par l’effet que lui faisait Jane. Oui, elle lui faisait clairement de l’effet et il était bien inutile de vouloir le nier. En même temps, s’il avait voulu le cacher, il en aurait été bien incapable en cet instant. Son corps ne manquait pas de réagir énormément aux caresses expertes de son épouse, elle savait vraiment comment s’y prendre. Et ce qu’il aimait le plus, c’était l’idée qu’elle ressentait exactement ce qu’il ressentait lui. Cela lui avait tellement manqué, plus encore dans ce genre d’instant. Le lien qui les unissait ne pouvait que rendre ce genre d’instant beaucoup plus intense, même s’ils n’en avaient pas forcément eu besoin. S’ils n’avaient pas été capable de retrouver leurs natures, s’ils n’avaient pas pu retrouver la connectivité de leurs âmes et de leurs corps, ils auraient fait avec de tout façon. Mais ce lien faisait partie d’eux, complètement. Et en cet instant, alors qu’ils pouvaient se retrouver, Edward savourait ce moment parce qu’il pouvait juste envisager l’avenir plus sereinement. Ils étaient de nouveau lié et elle était sauvé, il n’y avait plus aucune raison pour lui de s’inquiéter (si on oubliait le fait que Perséphone était enceinte, bizarrement le jeune homme parvenait vraiment à l’oublier si proche de Jane). Les caresses de la jeune femme lui faisait donc un effet dingue, il adorait ça et il n’avait aucune intention de la retenir. Mais alors qu’elle parvenait à lui donner plus de plaisir que n’importe qui (ce n’était pas le moment de penser à ses autres expériences sexuelles évidemment), elle savait aussi le frustrer comme n’importe qui. Comme quand elle enleva ses mains de cette zone si sensible et volumineuse de son anatomie pour les glisser dans son dos.

Leur baiser s’intensifia plus encore, alors que les jambes de Jane s’enroulaient autour du corps d’Edward. Le jeune homme n’en revenait pas de la manière dont ils avaient pu vivre dans le lien qui les unissait, tant il rendait l’instant plus incroyable encore. Sans, c’était déjà incroyable, avec ça l’était encore plus. Edward devait bien avouer qu’il avait vraiment envie que le monde s’arrête de tourner maintenant, pour qu’il puisse juste continuer de ressentir tout cela à longueur de temps. Qu’il puisse être tout pour Jane, autant qu’elle était pour lui. Enfin, maintenant, ou un peu plus tard aussi puisque le meilleur restait à venir évidemment. Leurs lèvres ne se quittaient pas du tout, alors que dans un geste le corps des deux myrihandes ne manqua pas de s’unir autant que leurs âmes. Cet instant était tout ce qu’il y avait de plus parfait, alors que les mouvements de leurs corps se mettaient en marche et cela pour qu’ils puissent simplement savourer tout l’étendue de leurs expériences à deux. Ils savaient parfaitement y faire.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 15 Aoû - 19:12


 
Le silence permet de trouver son destin.
 
I

l ne fallut pas longtemps avant que leurs corps ne fassent qu'un de nouveau, pour le plus grand plaisir de Jane, qui ne se sentait jamais aussi complète, aussi elle-même, aussi unique, aussi bien que dans ces moments-là, où il n'y avait plus qu'elle, lui, et que le reste du monde s'évanouissait pour que ne subsiste plus que leurs corps, unis et synchrones. Comme toujours, le mouvement de leurs corps s'harmonisaient à la perfection. Pas besoin de réfléchir, pas même besoin de se concentrer sur leurs gestes ou quoi que ce soit d'autre. Seules les sensations importaient. Et elles augmentaient à chaque instant, à chaque mouvement de reins. Elle ne pensait pas que qui que ce soit puisse être susceptible de supporter tant de plaisir, et en même temps cette plénitude intense. C'était fort, c'était sublime, c'était au-delà de ce qu'on peut imaginer tant qu'on ne l'avait pas directement vécu, et c'était pour cette raison que Jane savait pertinemment qu'elle ne s'en lasserait jamais, qu'elle aurait toujours besoin de ces étreintes, qu'elle sauraient toujours s'y perdre avec autant de plaisir. Leurs corps se confondaient l'un dans l'autre, ils ne faisaient plus qu'un, et c'était tout simplement parfait. Elle éprouvait le sentiment le plus exceptionnel au monde, ce sentiment qu'aucun autre n'éprouverait jamais à part eux, l'impression d'être parfaitement à sa place dans ce monde, d'avoir atteint le degré le plus haut de perfection que l'on puisse atteindre. Leurs corps se mêlaient l'un à l'autre, toujours en parfaite symbiose, comme conscients de ce qu'ils devaient faire pour se mener l'un l'autre jusqu'aux confins du plaisir.

Jane sentait son esprit vide de toute pensée, abandonnée seulement à ce qu'elle ressentait, envahie par des torrents de plaisir par lesquels elle adorait se laisser transporter. Elle ne dissimulait d'ailleurs rien de ce qu'elle éprouvait. Sans s'en rendre compte au passage. Les soupirs et gémissements s'échappant de ses lèvres ne toléraient pas le prisme de la discrétion. Elle ne pouvait que vouloir s'abandonner dans son corps, dans ses bras, et ne plus jamais que cela s'arrête. Et là, l'avantage non négligeable, c'était que ça ne s'arrêterait pas. Même si, à un moment ou à un autre, il fallait bien que le plaisir atteigne son plus haut seuil (et elle sentait que ça n'allait pas tarder d'ailleurs), il saurait être réitéré, encore et toujours... Car rien ne les éloignerait l'un de l'autre à présent, c'était en tous cas ce qu'elle ne pouvait que croire à l'heure où elle appréciait l'osmose parfaite qu'ils ne savaient atteindre qu'ensemble. Tout était parfait à présent. Sans doute plus que ce qu'ils méritaient mais peu importe. Au bout d'un moment, elle avait bien envie de se dire qu'on pouvait avoir plus que ce qu'on méritait. Même eux.




   
code by Mandy
 
 

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Mar 16 Aoû - 16:05

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
C’était à peine croyable toute cette harmonie qu’ils étaient capables de ressentir l’un envers l’autre. Cela faisait un moment maintenant qu’ils ne pouvaient plus nier l’effet qu’ils se faisaient l’un à l’autre, évidemment, mais Edward continuait de trouver ça exceptionnel quand même. Parce qu’ils étaient tout simplement capable d’atteindre des degrés de plaisir qu’il se doutait n’étaient pas donné à tout le monde de vivre. Leurs corps unis de cette manière, c’était la perfection assuré. Edward ne pouvait que se sentir bien en cet instant précis, alors que son âme et son corps étaient parfaitement unis avec son âme sœur. Elle était son tout, quand bien même il avait d’autre proche dans sa vie, elle était la seule qui comptait réellement. La retrouver, de cette manière, c’était tout simplement parfait. En même temps, ce n’était pas la première fois qu’ils se retrouvaient depuis qu’ils avaient bu l’antidote, mais l’instant n’était pas moins magique. C’était ce qui était dingue aussi, à chaque fois c’était comme un renouveau, comme si ça allait encore plus loin. Et jamais ils n’allaient pouvoir se lasser, jamais ils n’allaient pouvoir perdre de cette saveur. Leurs corps s’appelaient l’un à l’autre, dans le but d’éteindre cet incendie qui était capable de les prendre entièrement alors qu’ils se trouvaient proches l’un de l’autre, mais malgré toutes l’harmonie dont ils savaient faire preuve, il était évident qu’ils n’étaient pas capable d’éteindre ce brasier. Et clairement, le jeune homme n’avait aucune envie de l’éteindre. Il aimait se brûler avec la passion qu’il ressentait pour son épouse, même si cela n’avait pas toujours était le cas et que le feu avait pu faire de grand ravage autrement. Mais maintenant, ils pouvaient peut-être tourner la page non et juste profiter de l’avenir ? Peut-être pas non, le karma n’allait pas manquer de revenir à la charge et Edward le savait très bien, même s’il ne manquait pas l’occasion de ne pas y penser. Mais comment y penser en cet instant alors qu’il approchait d’un plaisir plus intense que jamais et que rien n’était capable de venir à la charge de son esprit. En cet instant précis, comme toujours, comme ça allait être le cas à jamais, il n’y avait qu’elle, qu’eux, qui comptaient. Ils avaient l’avenir devant eux, c’était tout ce qui pouvait compter de toute façon.

Et pour l’heure, ils ne manquaient donc pas l’occasion de s’exprimer en geste et en acte leurs sentiments, autant qu’en parole. Leurs gestes, leur unions, étaient évidemment bien plus parlant au final et sans aucun doute plus bruyant alors que leurs positions s’enchaînaient, que leurs mouvements s’accéléraient et que leurs voix emplissaient la pièce. Ils n’étaient sans nul doute pas du tout discret, mais ce n’était pas un souci en soit. Parce qu’ils n’avaient aucune raison de se cacher et de se retenir, au contraire. Ils étaient mariés, ils étaient ensemble, ils pouvaient juste goûter à ce qu’ils étaient capable de vivre ensemble. Et l’extase ne manqua pas d’arriver à pleine puissance. Complètement à bout de souffle (comme quoi, il en faisait vraiment assez de sport, raison pour laquelle son corps était si parfait, nous ne le disons pas assez), il se laissa tomber sur le lit.

« Si j’ai le droit à chaque fois à ce genre de réconciliation quand tu me bats avec un oreiller, je veux bien recommencer. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Mar 16 Aoû - 16:47


 
Le silence permet de trouver son destin.
 
P

lus leurs mouvements s'intensifiaient, avec cette ardeur qui leur était caractéristique et qui embrasait âme et corps dans un brasier charnel des plus jouissifs, plus Jane sentait le plaisir dépasser son propre concept. Elle devrait s'habituer, peut-être, à ces sensations, mais elle ne pensait pas que cela arriverait un jour. Ce n'était pas seulement parce qu'ils n'avaient pas pu savourer depuis bien longtemps les sensations qui leur étaient données d'éprouver en tant que myrihandes, elle en était convaincue, c'était seulement que chaque fois était différente de la précédente, et que chacune d'elles réveillaient en eux une passion nouvelle, un plaisir sans cesse renouvelé. Ce fut, comme toujours, ensemble, d'un même mouvement, qu'ils atteignirent le seuil ultime du plaisir, et ce fut tout aussi essoufflée que son âme sœur, le cœur battant à tout rompre, qu'elle se laissa tomber sur le lit aux côtés du jeune homme, laissant sa tête reposer sur son épaule pour toujours laisser se répandre dans tout son être cette chaleur, ce feu qui pouvait s'apaiser mais ne s'éteignait jamais tant que leurs corps restaient en contact (du moins était-ce le cas maintenant qu'ils avaient retrouvé leurs pouvoirs... et il était hors de question qu'ils éprouvent un jour autre chose que ce qu'ils ressentaient en cet instant). Elle sourit de bon cœur quand le jeune homme affirma qu'il voulait bien se laisser battre à grands renforts d'oreiller si cela pouvait leur permettre de se réconcilier sur ces mêmes oreillers. Elle devait bien admettre que ça ne lui déplairait pas à elle non plus.

-La prochaine fois, ce sera peut-être pas des oreillers que je t'enverrai en pleine tronche
, répondit-elle sans perdre son sourire, même si elle n'avait pas de raisons particulières quoi qu'il en soit de le menacer avec moins mou et plus contondant qu'un simple oreiller, même balancé avec hargne en plein visage du jeune homme. De toute façon, on est destinés à se mettre sur la tronche et à se réconcilier sur l'oreiller, c'est notre rituel, non ? ajouta-t-elle, malicieuse tout en caressant doucement le torse (parfaitement sculpté car Ed était foutu comme un Apollon, toussa toussa) de son petit ami.

Oui, quelque part, on pouvait le dire, c'était un rituel, pour eux. Un peu... particulier, on va le reconnaître, mais un rituel néanmoins. À une époque, ils prenaient grand soin de se mettre sur la tronche avant que d'envisager de se jeter l'un sur l'autre d'une manière moins... violente (quoique)... Mais il fallait bien reconnaître que la situation avait clairement changé depuis. Ils ne se disputaient plus à chaque moment qui précédait l'un de leurs rapports charnels, c'est vrai, ce n'était certes pas comme avant... mais pour autant, ça ne cesserait sans doute jamais de ponctuer leurs existences. Et c'était tant mieux. Ou en tous cas, c'était ce qu'elle pensait.



   
code by Mandy
 
 

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Mar 16 Aoû - 23:51

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward était vraiment sérieux quand il affirmait que cela ne le dérangeait pas de recevoir des oreillers dans la figure, s’ils se réconciliaient de la manière qu’ils venaient de le faire. Parce que franchement, le jeune homme ne voyait vraiment pas d’inconvénient à se reprendre un coup d’oreiller, si c’était pour pouvoir de nouveau profiter du corps (parfait) de son épouse. Non pas qu’il appréciait vraiment de se battre avec un oreiller non plus, faut pas exagérer, mais c’était l’après qui était intéressant. Même si, en soit, les myrihandes n’avaient pas vraiment besoin d’excuse pour se retrouver. Encore moins maintenant, parce qu’ils étaient bel et bien ensemble et qu’il n’y avait plus rien qui pouvait les retenir. Comme ils n’avaient pas besoin de se quitter maintenant, ils n’avaient plus besoin de s’éloigner. En fait, Edward n’avait pas vraiment l’intention de s’éloigner de son épouse avant un long moment – même s’ils allaient bien devoir à un moment donné ce lever de ce lit, mais ce n’était pas grand-chose au final contrairement à avant – profitant de la chaleur qui se répandait dans son corps alors qu’elle était contre lui et que sa main caressait son torse (de rêve). Sa main à lui caressait doucement la peau chaude de son dos, il appréciait vraiment ces moments qu’ils partageaient tous les deux. Le fait de ne pas avoir besoin de penser à la suite, de se contenter juste d’être ensemble. Edward ne savait vraiment pas comment il faisait avant, il n’avait aucune envie de revenir en arrière c’était évident. Leurs vies d’avant n’avaient rien d’aussi agréable que maintenant, parce qu’ils étaient simplement bien (pour le moment).

« J’ai hâte de voir ça. » Répliqua-t-il en plaisantant, quand Jane affirma que la prochaine fois ça ne serait pas forcément un oreiller qu’elle allait lui envoyer dans la figure. Bon, en réalité, le jeune homme n’était pas masochiste non plus au moins d’avoir envie de se faire battre, mais Jane ne manqua pas de préciser un peu la raison de leur agissement. Après tout, c’était en effet une habitude pour eux de se retrouver à se mettre sur la tronche avant de se réconcilier de cette manière. Avant, ils avaient pris l’habitude de se pourrir avant de coucher ensemble. C’était une manière comme une autre, pour eux, de se faire preuve de leurs violences d’une manière bien plus charnel. « J’adore ce rituel en tout cas. »

Franchement, il n’y avait pas grand-chose que le jeune homme n’aimait pas dans sa relation avec Jane. Autrefois, rien n’était parfait parce qu’ils n’étaient pas ensemble. Maintenant, il n’y avait aucune raison que ça ne soit pas parfait, puisqu’ils étaient ensemble. Autant dire qu’ils ne pouvaient pas vraiment faire mieux, du moins ce n’était pas du tout ce que le jeune homme pensait.

« Et c’est impossible de ne pas se disputer avec toi… t’es insupportable à vivre ! »

Bon, évidemment, il disait ça pour plaisanter, mais puisqu’ils étaient un peu sur le ton de la taquinerie, autant continuer. Même s’ils n’avaient pas forcément besoin de se réconcilier.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Mer 17 Aoû - 13:56


 
Le silence permet de trouver son destin.
 
B

on, d'accord, au vu de ce que Edward lui répondit, il ne faisait plus aucun doute que le jeune homme devait clairement avoir sa part de masochisme... En même temps, ils étaient sans nul doute deux dans ce cas, et il fallait au moins ça pour que leur histoire tienne la route en dépit de tout ce qu'ils avaient pu se faire l'un à l'autre (et ce n'était pas peu de choses)... Ça lui convenait très bien... D'autant qu'elle se doutait qu'il n'était pas tant impatient de voir ce qu'elle serait susceptible de lui réserver de pire que les coups d'oreillers, mais plutôt impatient de découvrir la suite. Jane ne perdit rien de son sourire en coin (au contraire, celui-ci s'élargit, plutôt) quand son interlocuteur lui affirma qu'il adorait le rituel qui s'était instauré entre eux... et plutôt malgré eux, pour commencer, il faut bien le dire. Elle ne pouvait qu'approuver. Elle aussi adorait ce rituel, surtout à présent qu'il avait gagné en légèreté. Car autrefois, leurs prises de tête, même si elles pouvaient trouver une issue des plus agréables, n'étaient jamais feintes, et leur violence non plus. À présent, leurs prises de têtes étaient plus simulées qu'autre chose (contrairement à leurs ébats qui, pour leur part, étaient loin d'être simulés, encore moins que le plaisir qu'ils y prenaient - ou alors ils seraient vraiment d'excellents acteurs), et ce n'en rendait que le rituel plus plaisant. Car plus rien ne pouvait être vraiment grave, à présent. Ils n'avaient plus réellement de raisons de s'engueuler ou de se faire du mal... En tous cas, c'était qu'elle pensait, et sa force de conviction était si grande que ses conséquences n'en seraient que plus difficiles à supporter.

-Parle pour toi,
répliqua Jane quand Edward affirma qu'elle était insupportable à vivre. Au fond, c'était sans doute vrai, mais la jeune femme pensait pour autant qu'ils n'auraient pas de difficultés à se supporter l'un l'autre... Car quand bien même ils devaient supporter une prise de tête ou une autre, ils sauraient parfaitement de quelle façon... Apaiser les tensions qu'il pourrait y avoir entre eux, disons. On a finalement jamais vécu concrètement ensemble bien longtemps. Tu verras qu'il nous faudra pas quelques semaines pour réduire cette baraque à feu et à sang. Ton frère et ta sœur auront pas d'autres choix que de prendre la fuite. T'es tellement soupe au lait, aussi... Insupportable.

Elle ne mentait même pas, elle trouvait effectivement que Ed avait un sale caractère. Tout comme elle, en fait... et c'était finalement pour ça qu'ils s'étaient si bien trouvés. Même si en réalité, ce n'était pas exactement qu'ils s'étaient trouvés, c'était surtout qu'ils n'avaient jamais cessé de se chercher sans presque d'interruption. Par orgueil, puis par principe. Puis par plaisir.



   
code by Mandy
 
 

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Mer 17 Aoû - 15:04

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Insupportable, ça c’était un mot qu’Edward n’avait aucun mal à utiliser pour désigner le caractère de Jane, même s’il exagérait un peu. Elle ne l’était pas vraiment, au final, puisque le jeune homme n’avait aucun mal à la supporter, bien au contraire, il ne demandait que cela depuis un long moment maintenant. Oh, ce qui était certain, c’était qu’ils n’allaient pas arrêter de se prendre la tête – comme en cet instant – puisque c’était leur marque de fabrique. Ils avaient des caractères difficiles, mais ces caractères se complémentaient plutôt bien, comme tout ce qui les concernait au final. Evidemment, Jane ne manqua pas de lui retourner le « compliment ». Edward avait bien envie de la contredire par principe, mais en réalité il savait bien qu’il n’en avait pas vraiment le droit. Parce qu’il était bien insupportable et il suffisait de demander aux membres de la famille Baker pour en avoir la confirmation. Si à une époque, Ambre aurait pu prendre le parti de son frère, il était évident que maintenant ça ne serait pas possible. Ils étaient incapables de se parler sans se disputer ces derniers temps. Donc, Edward n’avait aucun moyen de prouver qu’il avait un caractère supportable, mais en même temps il n’avait pas spécialement envie de changer. Quelle idée de changer de toute façon ? Puisqu’il pouvait être autant insupportable que son épouse et qu’ils se complétaient à merveille. Et s’ils se disputaient, ils savaient parfaitement comment se réconcilier. Et la remarque de Jane ne manqua pas de le faire sourire de plus belle. Ils n’avaient, en effet, pas eu beaucoup de temps pour concrètement vivre ensemble. A peine installé (quand ils avaient enfin pu vivre ensemble dans la même maison), la maladie l’avait touché et ils n’avaient donc pas pu en profiter. Mais maintenant, même si cette maladie était encore présente dans leurs vies puisqu’elle touchait des personnes qu’ils aimaient, ils pouvaient quand même vivre tous les deux (et égoïstement, Edward adorait vraiment ça).

« Moi soupe au lait ? »
Répliqua-t-il cependant, quand elle termina sa phrase, visiblement vexé par ses propos. Bon, d’accord, il ne pouvait pas lui donner tort non plus, mais quand même. Son orgueil démesuré ne manquait pas de revenir à la charge, il n’avait pas spécialement envie de se laisser « insulter » sans répliquer après tout. Bon, en même temps, encore une fois, il en rajoutait un peu, mais c’était ça qui était drôle aussi. « T’es la pire de nous deux. » Et au fond, il serait même capable d’y croire vraiment, alors qu’il savait parfaitement qu’il n’y avait surtout pas l’un pour rattraper l’autre. Mais bon, on ne changeait pas une fierté qui gagne. Le jeune homme préférait largement dire que son épouse était la pire, plutôt que de reconnaitre qu’ils étaient pareils (voir lui le pire, parce que par moment, il y allait quand même bien trop fort). « Quelques semaines t’es gentil, je nous laisse à peine quelques jours pour retourner toute la maison. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Mer 17 Aoû - 16:43



Le silence permet de trouver son destin.
À

dire vrai, tous les reproches que Jane pouvait faire à Edward, elle pouvait tout autant se les faire à elle-même, puisqu'il n'y avait pas un seul défaut qu'il possédait qu'elle n'avait pas elle-même... tout ce qu'ils avaient pu se balancer à la figure, même tout ce qui avait su les exaspérer chez l'autre, ce n'était jamais rien de ce qu'ils ne possédaient eux-mêmes. Ils étaient le reflet l'un de l'autre. Certes, ils avaient chacun des traits de caractères plus affirmés que l'autre, mais l'un dans l'autre, ils avaient tous les deux le même tempérament, et ce n'était pas le genre de tempérament que l'on pouvait qualifier d'enviable, bien au contraire. Ils étaient insupportables, aussi bien l'un que l'autre, et très clairement, personne ne saurait tolérer trop longtemps leur présence si ce n'est eux-mêmes. Tant mieux. C'était assez plaisant, quelque part, de se dire que personne ne saurait mieux tolérer Edward qu'elle-même, tout comme elle-même ne saurait convenir qu'à lui (à se demander comment avait pu faire Léo pour la supporter tout ce temps... d'un autre côté, elle ne s'était pas forcément présenté sous son vrai visage, avec lui, elle avait essayé de lui dissimuler ses défauts). Elle leva les yeux au ciel quand il affirma qu'elle était la pire parmi eux, la plus soupe au lait, du moins. Ça, c'est sûr, elle l'était, mais elle affirmerait quand même haut et fort qu'Edward l'était bien plus qu'elle, dans tous les cas. Ceci dit, elle n'avait pas pour autant perdu son sourire, et il s'élargit même quand il affirma qu'il ne leur faudrait sans doute pas plus de quelques jours pour mettre la maison sens dessus dessous. Il avait très certainement raison.

-On devrait prendre les paris
, répliqua-t-elle, même si elle se doutait qu'en en restant au bilan de quelques semaines, elle avait toutes les chances possibles de perdre, en réalité. Mais ce ne serait pas pour lui déplaire. À quelques rares occasions, elle pouvait être bonne perdante (mais ce n'était quand même pas très souvent). Mais pour saccager la maison, il faudrait déjà qu'on arrive à sortir de cette chambre, remarqua-t-elle en plaisantant avant de déposer un baiser sur les lèvres de son époux. Ça m'a l'air mal parti.

Bon, dans les faits, ils finiraient bien par prendre des marques un peu plus... normales. Mais ce n'était pas encore maintenant qu'il fallait exiger d'elle de se trouver une routine. Là, maintenant, tout de suite, elle avait surtout envie d'arrêter le temps et que cet instant dure éternellement. Elle ne comptait pas s'extraire de ce lit tant que cela ne serait pas infiniment nécessaire.

-Cela dit, j'aime bien les paris.
Elle marqua une légère pause, son sourire se fit un peu plus malicieux. Surtout quand il y a des gages... et des récompenses.




code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Mer 17 Aoû - 18:21

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
En soit, Edward adorait les paris, mais surtout quand il les gagnait. Dans le genre mauvais perdant, le jeune homme était sans doute le champion toute catégorie. Mais en même temps, il était aussi du genre à tout mettre en œuvre pour ne pas perdre justement. Et concrètement, s’ils devaient parier sur le moment où ils allaient réussi à mettre complètement en dessus-dessous la maison des Baker, il y avait quand même de forte chance qu’il gagne. Parce qu’en se donnant du mal – et pour ça, c’était facile parce qu’ils savaient parfaitement y faire – ils pouvaient vraiment rapidement renverser toute la maison. Ambre et Preston allaient forcément péter un câble, mais bizarrement ce n’était pas quelque chose qui dérangeait le cadet de la famille. Tant qu’il était avec son épouse, c’était le principal de toute façon. Alors, rien que pour ça, parce qu’il savait qu’il y avait de forte chance qu’il « gagne », il était bel et bien tenté de faire ce pari comme le proposait Jane. Même si, la jeune femme marqua clairement un point en affirmant qu’ils allaient devoir sortir de cette chambre pour saccager entièrement la maison. Effectivement, Edward devait bien avouer qu’il n’était pas plus pressé que cela de quitter cette chambre, de quitter ce lit non plus d’ailleurs. Parce qu’en cet instant, les deux époux se trouvaient l’un contre l’autre et ils profitaient simplement de ce qu’ils avaient actuellement. Enfin, ils avaient ce qu’ils osaient croire mériter.

« Il faudra bien que tu songes à te lever pour aller nettoyer tout le bordel que tu as fait. »

Répliqua-t-il rapidement, après que leurs lèvres se soient écartées, toujours dans le but de taquiner un peu plus. Un jour, ils allaient de toute façon devoir faire en sorte d’avoir une vie normale et sortir effectivement de cette chambre. Ils allaient trouver une certaine routine d’une vie classique de couple, mais pour l’heure ils avaient bien le droit de faire une pause, de mettre tout ça entre parenthèse. Au fond, cela ne déplaisait pas à Edward de ne pas trop penser à ce qu’il y avait en dehors de cette chambre. Après tout, il y avait quand même sa sœur dans sa chambre encore atteinte de cette maladie, la mère de Jane aussi était malade et il y avait aussi Perséphone (ne pas y penser non…). Il préférait largement se concentrer sur le moment présent oui. Le sourire d’Edward s’agrandit plus encore quand son épouse affirma qu’elle aimait bien les paris, surtout quand il y avait des gages et de récompenses. Rien qu’avec ces mots, elle savait titiller énormément sa curiosité. Il aimait vraiment ça, surtout l’idée qu’elle pouvait lui offrir quelque chose parce qu’elle allait perdre (évidemment, fierté oblige).

« Ah oui ? »
Demanda-t-il d’un air taquin à son tour, tournant son regard vers son épouse. Il laissa planer quelques secondes de silence, avant de reprendre la parole. « Qu’est-ce que j’ai comme récompense si jamais je gagne ? »

Même s’il ne doutait pas qu’il allait gagner, Jane n’allait sans doute pas tout faire pour qu’il perde non plus, vu la situation.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Jeu 18 Aoû - 14:45



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane préféra ne rien répondre (et se retint d'asséner un nouveau - et très violent - coup d'oreiller) à son âme sœur à sa remarque concernant le bordel qu'elle devrait supposément nettoyer. Oui, non, il pouvait toujours courir, elle ne le ferait pas, c'était hors de question. De toute manière, c'était lui qui avait envoyé valdinguer tout ce qu'il y avait sur le lit, c'était à lui de ramasser. Oh que oui, pour ce qui était des tâches ménagères en tous genres, ils étaient clairement mal partis, tous les deux, car fiers qu'ils étaient (comme des paons), ils ne cèderaient sans doute jamais le moindre pouce de terrain à l'autre. Déjà que Jane n'avait besoin de personne pour être infiniment bordélique, mais si on devait en plus attendre d'elle qu'elle joue les parfaites femmes au foyer, il fallait s'attendre sans s'y tromper à ce qu'elle vous envoie bouler. Sans compter bien sûr que son éternel esprit de contradiction devait l'y inviter plus encore. Oui, c'est sûr, s'ils comptaient l'un et l'autre sur l'autre pour mettre un peu d'ordre dans leur environnement commun (déjà que leur vie, si on devait la résumer, tiendrait en un seul mot : chaos), ils allaient bientôt avoir une décharge pour domaine et se contenter d'un capharnaüm sans nom... Qui laissait penser à Jane, au passage, qu'elle avait tout de même peu de chances de gagner son pari (quoique Preston serait peut-être là pour mettre le hola), déjà qu'elle n'y avait pas cru pour commencer). Jane fit mine de réfléchir quand Edward lui demanda quelle serait sa récompense si jamais il gagnait. Autant dire qu'il fallait une récompense suffisante pour que le jeu en vaille la chandelle. Ce n'était pas parce que la jeune femme était désavantagée au départ qu'elle comptait perdre, bien au contraire. Elle comptait bien, tout du moins, lui donner du fil à retordre. Ceci dit, gage ou récompense, elle était convaincue qu'elle y gagnerait. Elle avait une idée très précise de la récompense qu'elle pourrait adresser à Edward. Si elle fit mine de réfléchir, ce fut seulement pour ménager un suspens qui n'avait en vérité pas lieu d'être du tout. Il devait déjà avoir une très bonne idée de ce qui l'attendait.

-Tu n'auras qu'à laisser faire ton imagination...
répondit-elle sur un ton qui en disait long sur les terrains sur lesquels l'imagination de Edward avait tous les droits de s'aventurer. Je ferais tout ce que tu voudras. Elle marqua une légère pause avant de reprendre. Mais évidemment, c'est donnant-donnant. Si je gagne... Non, quand je gagnerais... Ce sera toi qui devra accomplir le moindre de mes désirs. Et je suis très, exigeante.

En tous cas, si elle devait vraiment remporter leur pari, et elle en avait la ferme intention, elle comptait largement profiter de son avantage.





   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Jeu 18 Aoû - 15:41

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Sans grande surprise, Jane ne réagit pas à la remarque d’Edward. Si elle l’avait fait, le jeune homme savait d’avance qu’il aurait pu prendre cher (et pas la chanteuse). Parce qu’il était évident qu’elle ne pouvait pas apprécier ces propos et c’était un peu le but de ces derniers de toute façon. Encore une fois, Edward aimait particulièrement taquiner son épouse, afin de la pousser un peu plus dans ses retranchements. Un jour, il allait sans doute vraiment regretter ses propos, même si, pour le moment, il trouvait vraiment ça drôle. En grande partie parce qu’il savait que ça ne plaisait pas à Jane et aussi, parce qu’elle ne manquerait pas de lui prouver qu’il avait tort. Sérieusement, Edward doutait fort du fait que Jane puisse ramasser les affaires tombées au sol. Rien que le fait qu’il lui ait « demandé » de le faire, allait la pousser à ne pas le faire. Parce qu’elle avait un esprit de contradiction aussi fort que… lui. Il la connaissait par cœur, parce qu’ils étaient tout bonnement pareille. Il y avait donc de forte chance pour que ça soit à lui de le faire (parce que mine de rien, si sa chambre n’était pas un amas de déchet actuellement c’était bien parce qu’il savait faire le ménage), mais il allait bien trouver un moyen de se rattraper. Surtout au vu de la manière dont Jane proposa de terminer ce pari.

Laisser faire son imagination, quand il était question de Jane bizarrement ça ne posait pas du tout problème au jeune homme. Au contraire, il pensait être plutôt doué dans cette situation et ce n’était pas simplement sa fierté qui parlait pour le coup, il le pensait sincèrement (bon, même quand c’était faut et que sa fierté le poussait à le penser, c’était le cas aussi, mais en cet instant c’était différent). S’il y avait quelqu’un capable de stimuler son imagination (et pas que ça au passage), c’était bien Jane. Le jeune homme observa attentivement son épouse, un sourire aux lèvres qui en disait long sur ce qu’il ressentait en cet instant et le fait qu’il voyait très bien où elle voulait en venir. Et son sourire ne pouvait qu’augmenter quand elle affirma qu’elle ferait tout ce qu’il voudrait, si jamais il gagnait évidemment. Et en échange, si elle gagnait, il allait devoir faire ce qu’il voulait.

« Tout, tout ce que je voudrais ? » Demanda-t-il, même s’il n’attendait évidemment pas de réponse de la part de son épouse. Il avait bien compris le deal et il ne pouvait que l’approuver clairement. « Et tu penses vraiment que je vais te laisser gagner ? » Autant dire qu’il allait vraiment faire tout ce qu’il fallait pour gagner et quelque chose lui disait quand même que ça allait être facile. Parce qu’il les connaissait quand même énormément et après ces longs jours où ils n’avaient pas pu être ensemble, ça ne laissait aucun doute. « D’accord, je suis partant ! »

Lança-t-il alors, avant de venir s’emparer de ses lèvres dans un baiser plus que passionné.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Jeu 18 Aoû - 17:22



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane hocha doucement la tête, et d'une manière on ne peut plus suggestive quand il lui demanda de confirmer qu'elle concèderait à son âme sœur tout ce qu'il voudrait s'il gagnait leur pari. C'était le deal, oui. Alors quand elle disait tout, elle parlait absolument de tout... Et pour cause, même si elle savait qu'elle risquait d'en baver et de mettre beaucoup de son orgueil de côté si elle perdait, elle se disait que ça pouvait en valoir la peine que de promettre une telle récompense, car Jane savait qu'elle ne pourrait que d'autant plus savourer sa victoire si elle finissait par gagner. Et elle en avait la ferme intention, quoi qu'il puisse en penser. Au fond, ça l'arrangeait parfaitement qu'il pense la partie gagnée d'avance. C'était peut-être de cette manière là qu'elle pourrait parvenir à s'en tirer. Il avait beau dire qu'il ne la laisserait pas gagner, elle n'en avait pas l'intention non plus. Leurs deux égos en compétition pouvaient très clairement faire des étincelles. Et elle y comptait bien. C'était ainsi que la situation pourrait réellement être excitante. Elle aimait la manière dont ils trouvaient toujours le moyen de pimenter leurs existences. Certes, il était des moments où ils n'en décidaient pas vraiment. Mais elle avait le sentiment que, plus le temps passerait, plus ils choisiraient eux-mêmes ce qui pimenterait leurs existences ou pas. Enfin... Elle se trompait lourdement, en réalité... Mais elle n'en avait pas conscience encore. Elle se contentait d'apprécier le nouveau Deal qu'ils avaient passé tous les deux. Elle allait s'en donner à cœur joie pour donner tort à son interlocuteur quoi qu'il en soit. Ce serait autant un plaisir de gagner que de lui montrer qu'il avait tort sur toute la ligne. La jeune femme sourit quand Edward affirma qu'il était partant. À dire vrai, elle n'en avait pas douté un seul instant. C'était encore une chose sur laquelle ils pouvaient parfaitement s'entendre.... surtout qu'ils devaient l'un comme l'autre être sûrs qu'ils gagneraient de toute façon. Jane rendit son baiser à son amant, avec autant de passion que celle qu'il lui avait lui-même adressée. Ça faisait plusieurs minutes (heures ?) maintenant qu'ils s'étaient retrouvé, mais elle avait toujours autant le sentiment de redécouvrir le plaisir de goûter à ses lèvres. C'était vraiment trop agréable. Ça lui faisait un bien fou.

-Comme si je te laissais le choix, de toute façon
, répondit-elle, maligne, un sourire en coin parmi ceux qui ne la quittaient presque plus depuis qu'ils s'étaient retrouvés sur les lèvres. Prépare-toi à souffrir le martyr.

Ou pas, en fait il était fort à parier que, d'une manière ou d'une autre, ils sauraient tous les deux y trouver leur compte dans tous les cas. Même s'il devait y avoir quelques instants plus délicats à supporter que d'autres.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme.
» Face à son destin. Chut, j'ai pas trouver mieux comme titre [ Pv Stephen]
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» On ne contrôle pas le destin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez les Baker-