Partagez | 
 

 Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Jeu 18 Aoû - 20:04

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Ce qu’il y avait de plus agréable quand Edward posait ses lèvres sur celles de son épouse dans le but de l’embrasser avec passion (comment l’embrasser autrement ?), c’était qu’elle répondait avec la même passion. C’était comme ça, leur relation était tout bonnement incroyable et pleine de passion. Edward n’avait connu ça avec personne d’autre et il n’avait pas l’intention de le connaitre autrement. En soit, il y avait eu évidemment l’épisode avec Perséphone (physique et non physique), mais ce n’était pas comparable. Jane était toute sa vie, son cœur battait à l’unisson avec le sien. Leur relation était passionnel et il n’y avait donc aucune raison que leurs lèvres ne s’embrassent pas de cette manière. Edward appréciait donc quand Jane répondait ainsi à son baiser, en même temps il ne lui fallait pas grand-chose pour qu’il apprécie quelque chose venant de la part de son épouse. Et donc, forcément, il adorait cette histoire de défit. Le sourire d’Edward s’agrandit plus encore (c’était possible) quand Jane affirma que dans tous les cas, il n’avait pas vraiment le choix. Bon, le jeune homme s’en doutait, mais en même temps il n’avait eu aucune raison de ne pas refuser non plus. Et Jane le connaissait suffisamment pour lui proposer quelque chose dont il aurait envie autant qu’elle. En même temps, comment refuser la possibilité de voir Jane devenir son esclave. Evidemment, le jeune homme pouvait perdre (même s’il en doutait un peu quand même, parce qu’il les connaissait et il savait qu’ils n’allaient pas tenir bien longtemps avant de tout retourner), mais en même temps il se doutait que s’il perdait, il n’allait pas non plus trouver le gage désagréable. Sa fierté allait en prendre un coup, évidemment, mais quand c’était Jane ça ne le dérangeait pas tant que ça. Et puis, il allait sans doute pouvoir trouver son compte. Après tout, dépendant de la manière dont elle se servait de lui. Il y avait de forte chance pour que cela lui plaise aussi.

« Ça si c’est tu gagnes. » Répliqua-t-il, sans perdre son sourire. Il n’était pas question que le jeune homme laisse son épouse gagner trop facilement, après tout ça ne serait vraiment pas du jeu. Ils devaient se battre pour gagner après tout, sinon ça allait être bien trop facile. Même si, Edward considérait quand même que ça allait être facile. Parce que pour ne pas retourner trop rapidement, ils allaient quand même devoir faire attention. Et depuis qu’ils avaient la possibilité de se retrouver, depuis que Jane était guérie, ils n’avaient vraiment pas réussi à se retenir. Bien au contraire. « Et pour gagner… » Le jeune homme passa une main dans la nuque de son épousé, tournant son regard dans ses yeux. Il passa une seconde sa langue sur ses lèvres. « Il va falloir que tu m’évites un peu. »

Pour ce qui était du jeune homme, il n’avait aucune envie d’éviter Jane. Bien au contraire, il avait envie de pouvoir profiter pleinement de la jeune femme.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Jeu 18 Aoû - 20:52



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane afficha un sourire confiant quand son interlocuteur affirma qu'il ne souffrirait comme elle le lui annonçait que si elle gagnait, ce qui pouvait donc être tout à fait compromis. La jeune femme ne voulait pas donner l'impression d'imaginer qu'elle puisse être capable de perdre (même si c'était bien évidemment le cas), et elle était douée pour ce qui était de faire la fière même quand elle n'en menait pas large. C'était l'une de ses principales caractéristiques, si ce n'est la plus grande. En effet, il y avait bel et bien des conditions à sa victoire, c'est un fait, mais c'était justement cela qui rendait le challenge intéressant. Si c'était trop simple, elle s'en agacerait elle-même, elle n'aurait même pas lancé les paris. Ce qui ne l'empêchait pas de penser finir victorieux, et ce sans forcément avoir à suivre les recommandations d'Edward, bien au contraire. Elle s'en passerait volontiers... Pour ne pas se passer de lui. Oh que non, elle n'avait pas l'intention de l'éviter. Ils avaient passé un temps qui lui avait paru être une éternité loin l'un de l'autre, chacun d'un côté et de l'autre d'une porte qu'ils ne pouvaient pas ouvrir. Elle n'avait certainement pas envie de revivre ça, elle n'avait certainement pas envie de s'éloigner, même un tout petit peu, de l'homme qu'elle aimait. Encore moins maintenant qu'ils avaient retrouvé leurs pouvoirs et cette sensation de chaleur qu'il lui serait tout bonnement impensable de voir s'estomper. Non, elle s'y prendrait autrement. De toute façon, elle était convaincue qu'ils feraient un carnage plus grand encore, tous les deux, s'ils devaient respecter une distance de sécurité. Alors elle ne prendrait bien évidemment pas ce risque.

-Au contraire
, répondit-elle avec un sourire amusé, il va falloir que je veille au grain pour être sûre que tu ne triches pas. Elle déposa un baiser sur ses lèvres. Il va falloir que je te colle aux basques tout le temps. Je ne te lâcherai pas d'une semelle. Elle l'embrassa une nouvelle fois. Plus jamais.

Ça n'aurait jamais dû arriver en premier lieu. Ils avaient enchaîné les coups du sort et c'était absolument cruel, même pas pour eux. Elle allait devenir ce qu'elle pensait détester, une petite amie chewing-gum, qui collerait le jeune homme où qu'il aille sans vouloir être détachée de lui. Tant mieux, en vérité. Elle se fichait bien de l'opinion que des Jane miniatures auraient de son couple, tant qu'elle était avec Edward, tant qu'elle ne se lasserait pas de lui et lui d'elle (et ce lui semblait positivement impossible) alors ce resterait ainsi. Et encore plus les premiers jours, parce qu'ils avaient vraiment beaucoup de temps à rattraper, et elle ne se voyait pas faire autrement que de le rattraper encore et encore et encore.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 9:56

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
D’expérience, Edward savait parfaitement que ce n’était pas une bonne chose pour eux de s’éloigner. Preuve en était de ce qu’ils avaient pu faire comme bêtise en étant loin, l’un de l’autre. Le jeune homme n’avait aucune envie de se séparer de Jane de toute façon, de s’éloigner d’elle. Pas alors qu’ils venaient à peine de se retrouver et qu’ils venaient de retrouver leurs liens. Edward n’avait donc aucune envie de s’éloigner de Jane, mais en même temps ce n’était pas ce qu’il cherchait. S’il disait ça, c’était simplement parce que logiquement Jane allait bien devoir le faire si elle ne voulait pas perdre son pari. Quoi que, même comme ça, il y avait quand même peu de chance qu’elle arrive à gagner. Edward voulait croire en toutes ses chances, même si dans tous les cas il allait quand même être gagnant. De toute façon, rien ne pouvait être moins bien que le fait qu’ils soient ensemble, tout simplement. Jane n’était plus malade, elle n’avait plus à craindre pour sa vie et le jeune homme ne craignait plus de la perdre. Ils avaient retrouvé leurs liens, cette chaleur enivrante qui ne manquait pas de lui faire tourner la tête à chaque instant. Alors, même s’il se retrouvait à devenir son esclave, le jeune homme allait s’en satisfaire. Et ça lui allait parfaitement que Jane décide de ne pas l’éviter du tout, au contraire, qu’elle n’avait pas l’intention de le lâcher une semelle. Outre le fait qu’il pensait, ainsi, pouvoir gagner, il devait bien avouer que ça lui plaisait énormément. Cela faisait bien trop longtemps qu’ils n’avaient pas eu l’occasion d’être juste tous les deux, de profiter l’un de l’autre sans des soucis à venir. Evidemment, ça n’allait pas durer, mais encore une fois ce n’était pas dans l’ordre du jour.

Le sourire qu’Edward portait depuis le début de cette conversation, depuis qu’il l’avait retrouvé surtout, ne disparaissait définitivement pas de son visage. Et il ne risquait pas de disparaitre alors qu’il entendait les propos de Jane, ponctué de moment où elle déposait ses lèvres sur les siennes. Il n’échangerait vraiment pas ce moment contre un autre, c’était tout bonnement parfait. Rien ne pouvait être plus parfait quand ils étaient ensemble de toute façon. Et si Jane devait donc devenir un pot de colle, ça lui allait très bien aussi. En même temps, on ne pouvait pas vraiment dire qu’Edward avait une vie sociale en dehors de sa famille, donc il avait du temps – beaucoup de temps – à lui consacrer.

« Tu sais bien que je ne triche jamais voyons. » Reprit-il, venant coller ses lèvres sur celles de Jane aussi. Il savourait vraiment la chaleur qui se répandait dans son corps à chaque contact, se demandant vraiment comment il avait pu s’en passer si longtemps. Parce qu’ils n’avaient pas eu le choix, mais sinon ça avait été vraiment difficile. Surtout quand leurs corps ne pouvaient pas se retrouver du tout et qu’ils étaient coincé de chaque côté d’une porte. « Ça me va que tu décides de ne pas me lâcher d’une semelle. On a beaucoup... » Il s’empara un instant de ses lèvres, ne les écartant que peu pour reprendre la parole. « Beaucoup de chose à rattraper. Faut qu’on fasse le tour de toutes les pièces de la maison. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 13:07



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane afficha un air des plus sceptiques quand Edward affirma qu'il ne trichait jamais. Ah oui ? Vraiment ? Elle était bien placée pour en douter, tout comme son âme sœur ne pourrait que douter si elle venait lui affirmer qu'elle-même n'était pas de nature à tricher à tout bout de champ. Se battre à la loyale, ça ne leur ressemblait pas, et au fond, Jane n'aimerait pas qu'ils le fassent. Elle aimait s'imaginer que tous les coups étaient permis. Cela rendait, de fait, le jeu bien plus excitant. Alors oui, elle le pensait parfaitement susceptible de tricher, et elle n'aurait pas manqué de le lui affirmer si ses lèvres ne s'étaient pas déposées sur les siennes aussitôt, faisant obstacle à toute protestation... Pour son plus grand plaisir, cela dit, car chaque nouveau baiser que son âme sœur pouvait bien lui adresser la transportait d'une irrésistible satisfaction. Trop longtemps qu'elle attendait de pouvoir vivre ça de nouveau, et c'était encore plus exceptionnel que dans son souvenir. Jamais elle ne se lasserait de ses lèvres. Elle ne se sentait bien et accomplie que sous ce regard-là, que contre ce corps-ci. Oh que oui, elle ne comptait pas le lâcher d'une semelle, et elle était on ne peut plus ravie que cette perspective convienne tout aussi bien à son interlocuteur. Ils avaient de toute façon trop de temps à rattraper pour envisager de s'éloigner trop longtemps l'un de l'autre, ils ne le supporteraient pas. Elle sourit doucement quand il affirma qu'ils avaient effectivement beaucoup de choses à rattraper, ne serait-ce que visiter toutes les pièces de la maison. Oui, c'était effectivement vrai. Ils en avaient parlé sans trahir leur imagination débordante dans ce domaine spécifique, et elle comptait bien mettre ce fantasme en application, même si elle risquait fort de céder du terrain à Edward.

-Tout ça pour gagner plus vite notre pari.
Elle sourit doucement. Même comme ça tu vas perdre, crois-moi, ajouta-t-elle qui n'y croyait pas forcément à vrai dire, mais qui laisserait sa fierté s'exprimer aussi longtemps que nécessaire. En tous cas, je veux commencer par le bureau de Preston, je trouve que je l'ai vraiment pas assez visitée, et je parle même pas de toi.

Ça, c'était juste une petite pique toute innocente adressée au jeune homme qui se refusait d'aider son frère à la tâche, même si au final, ce n'était pas tant le faux reproche (juste là pour le taquiner, pour changer) qui comptait que le sous-entendu qu'elle venait de lui adresser.

Elle n'était pas franchement pressée de quitter ce lit pour le moment, mais s'ils devaient refaire un petit tour du propriétaire, c'était clairement par là qu'elle commencerait. D'autant qu'elle n'avait pas la moindre idée d'où se trouvait l'aîné des Baker en cet instant précis, ce qui ajoutait sans le moindre doute possible du piment à l'affaire.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 13:39

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward ne perdait toujours pas son sourire, en même temps il n’y avait aucune raison qu’il le perde. Cette situation était vraiment amusante et il adorait les sous-entendus qu’ils utilisaient. Le jeune homme adorait cette histoire de pari, qu’il gagne ou non (pour une fois), parce qu’il savait de toute façon que c’était pour le mieux. Dans tous les cas, ils étaient ensembles et dans tous les cas, ils allaient pouvoir s’amuser ensemble. C’était certain, le cadet des Baker préférait largement pouvoir avoir Jane en esclave (sexuelle ou non, d’ailleurs, il savait parfaitement quoi faire si elle perdait le pari), mais il ne s’en sortirait pas trop mal non plus dans le cas contraire. En même temps, comment pouvaient-ils voir la moindre ombre au tableau (bon, il y en avait bien une, mais bizarrement cette situation sortait complètement de la tête d’Edward qui préférait se concentrer sur autre chose) alors qu’ils se retrouvaient pleinement. Ils allaient sans aucun doute avoir le loisir de se prendre la tête plus tard, de penser aux choses négatives de leurs vies (comme le fait qu’Ambre et Natasha soient toujours malades), mais pour l’heure il était juste important qu’ils se retrouvent l’un avec l’autre. Et ils savaient parfaitement comment se retrouver, il n’y avait aucun doute la dessus. Et ils avaient prévu énormément de chose pour leurs retours, Edward avait envie de mettre en action tous ce qu’ils avaient pu se dire pour attiser leurs désirs alors qu’ils ne pouvaient pas le savourer (quoi qu’il s’épargnerait bien de se faire attacher quand même). Ils avaient dit qu’ils devraient se retrouver dans toutes les pièces de la maison, le faire dans chaque recoin. S’il y avait bien quelque chose qui pourrait mettre en rogne Preston et Ambre, c’était ça. Et autant dire que oui, ça pouvait l’aider à gagner le pari. D’ailleurs, le jeune homme ne chercha même pas à s’en défendre alors que Jane lui faisait la remarque. A quoi bon en même temps ? Il pourrait le faire par simple esprit de contradiction, mais ils savaient parfaitement que Jane avait raison. Après tout, Edward avait l’intention de tout faire pour gagner le pari. Et visiblement, son épouse n’avait pas l’intention de trop l’en dissuade.

Le sourire d’Edward s’agrandit quand Jane affirma qu’elle voulait commencer par le bureau de Preston, comme quoi il n’avait pas vraiment besoin de la convaincre pour qu’elle joue le « jeu ». Le jeune homme ne put s’empêcher de pousser un léger gémissement roque alors qu’il les imaginait (sans aucun difficulté, cela va de soi) dans le bureau de l’aîné Baker. S’il y avait bien un lieu qu’ils devaient visiter, c’était celui-là en effet.

« Tu as raison. » Quand Edward affirmait que Jane avait raison, c’était qu’il y avait une bonne raison pour ça. Il ne le faisait jamais à la légère, comme maintenant. « Je n’ai pas du tout assez visité cette pièce. Tu devrais m’y faire faire un tour non ? Toi qui es si connaisseuse en la matière. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 14:07



Le silence permet de trouver son destin.
S'

il y avait bien des mots que Jane adorait entendre (et encore plus venant d'Edward, il faut bien l'admettre), c'était les mots "Tu as raison". Orgueil démesuré oblige, elle détestait effectivement avoir tort, et il n'y avait rien de plus plaisant que d'acquérir l'approbation de son âme sœur, même si cela devait être à dessein, tout simplement parce que le jeune homme avait une idée bien précise derrière la tête. En même temps, Jane pensait deviner laquelle et ne s'en voyait pas dérangée pour autant, bien au contraire. Quoi qu'il puisse lui traverser l'esprit en cet instant précis, il était à peu près certain que leurs pensées n'étaient pas bien différentes. De manière générale, à la vérité, il était bien rare qu'ils ne soient pas sur la même longueur d'ondes, aussi étrange cela pouvait-il bien paraître à ceux qui avaient cru les connaître autrefois. Le sourire en coin qui ornait son visage ne dissimulait rien de ses intentions tandis que son âme sœur l'invitait à lui faire visiter le bureau de Preston. Bien sûr, Edward y était déjà allé, mais ils n'avaient jamais vraiment visité les lieux en... profondeur, disons, et c'était l'occasion ou jamais de se rattraper. Même si, Jane devait bien le reconnaître, elle avait bien envie de rester vautrée dans ce lit et de ne plus en bouger du tout. À ce qu'elle voyait d'excitant à l'idée de bouger ses augustes miches pour les poser toutes dévêtues sur le bureau de Preston, elle opposait son envie de les laisser s'incruster sur le matelas. Pour l'heure, elle se contenta de regarder son époux droit dans les yeux, le tout pour lui rétorquer ce qu'elle savait susceptible d'attiser chez lui un rien de jalousie (et évidemment elle adorait ça).

-C'est vrai, je connais cette pièce sur le bout des doigts.
Elle déposa un rapide baiser sur les lèvres d'Edward avant de reprendre. Preston me l'a fait visiter en long en large et en travers, je peux te dire qu'elle n'a plus aucun secret pour moi.

Bien sûr, c'était faux, sous-entendu compris ou pas. Elle avait certes eu l'occasion de se rendre plus d'une fois dans ce bureau quand elle travaillait pour le compte de Preston, mais elle avait plus le nez plongé dans ses dossiers qu'autre chose, elle n'aurait pu être concentrée sur quoi que ce soit. Elle aimait seulement l'idée de faire rager (juste un peu) Edward. Et elle savait qu'il n'y avait rien qui puisse l'agacer plus que l'idée qu'elle puisse ne serait-ce que s'entendre avec son frère. Certes, elle appréciait beaucoup Preston (et elle ne manquait de le rappeler, juste histoire de), mais il est clair qu'elle aurait vite du mal à supporter le côté très "protocolaire" de Preston si elle devait le côtoyer de trop près et trop longtemps.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 14:43

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Il n’y avait évidemment aucune raison que Jane connaisse plus le bureau de Preston qu’Edward (bureau qui était autrefois à leur père d’ailleurs, mais ce détail le jeune homme n’avait aucune envie d’y penser pour l’heure), parce que même s’il n’y avait pas souvent mis les pieds, il n’y avait rien d’exceptionnel à y voir. Le jeune homme revoyait encore son épouse dans ce bureau, alors qu’elle travaillait pour son frère et rien que cela savait attiser sa jalousie. Cependant, elle disparaissait bien vite à l’idée de ce qu’ils pourraient bien y faire si jamais, ils décidaient de lever leurs fesses de ce lit pour se rendre dans cette pièce. Ce qui était vraiment difficile. Pour l’heure, Edward devait bien avouer ne pas avoir spécialement envie de bouger, même s’il sentait quand même en lui grandir le désir qu’il ressentait toujours pour Jane. Ce désir présent constamment et qui savait simplement chauffer de plus en plus. Il ne fallait de toute façon pas grand-chose pour attiser cette flamme qui ne s’éteignait jamais et il y avait de forte chance pour qu’elle soit alimentée régulièrement dans les heures/jours à venir. Honnêtement, Edward n’avait aucune idée du temps qui venait de s’écouler depuis qu’il était parti chercher Jane dans la chambre d’Ambre (si elle s’était réveillée, elle avait dû se questionner sur l’absence de sa belle-sœur qu’elle détestait tant) et il ne savait pas pendant combien de temps ils allaient encore rester ainsi. Autant de temps que cela allait être nécessaire de toute façon, à moins qu’effectivement ils décident à se lever finalement.

Edward continuait de sourire alors que Jane affirmait qu’elle connaissait effectivement bien cette pièce. Le jeune homme se contentait de penser qu’elle répondait simplement à sa remarque, à son invitation à la lui faire visiter (et ce n’était pas vraiment la pièce que le jeune homme avait envie de visiter, mais ça, ça ne faisait aucun doute), ne se doutant pas une seule seconde de ce que la jeune femme allait ajouter ensuite. Pourtant, connaissant son épouse, il aurait parfaitement dû s’en douter. Il aurait très bien pu faire ce genre de remarque de son côté, mais c’était elle qui l’avait donc lancé. Le jeune homme se sentit bouillir quand Jane reprit la parole, perdant d’un coup le sourire qui ornait jusqu’à présent son visage et qu’il ne pensait pas voir s’éteindre. Edward savait parfaitement qu’il ne pouvait évidemment rien cacher à son épouse, puisqu’ils avaient retrouvés leurs liens. Elle savait donc parfaitement ce qu’il ressentait, la rage qui grimpait en lui alors qu’il se retrouvait maintenant à imaginer Preston et Jane dans des positions intimes dans ce bureau. Il savait bien qu’elle disait ça, simplement pour le taquiner et qu’il n’y avait rien de vrai. Mais là… il était vraiment, vraiment, jaloux. En même temps, rien que le fait qu’elle puisse s’entendre bien avec son aîné le rendait jaloux. Edward ne répondit rien sur le coup, il approcha son visage de celui de la jeune femme pour l’embrasser dans un baiser plus que passionné. Et quand leurs lèvres se séparèrent, il décida de se redresser vivement et donc de briser le contact de leurs peaux.

« J’espère que tu en as bien profité, parce que c’était le dernier. Maintenant, il faudra te contenter de Preston. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 14:58



Le silence permet de trouver son destin.
L

a jalousie était l'un des moteurs essentiels de leur couple, c'est une certitude. Ils n'en avaient pas forcément besoin pour vivre ou pour être bien, bien sûr, mais disons que ça avait toujours su pimenter au mieux leur relation... Sauf que, comme pour à peu près tout, les deux myrihandes du feu avaient la très fâcheuse tendance à abuser et à aller beaucoup trop loin. Ce n'était certainement pas Connor, par exemple, qui dirait le contraire... Même si dans l'état où il se trouvait actuellement, ce n'était pas comme s'il pouvait dire grand-chose. Bref, Jane n'avait vraiment pas de scrupules à rendre Edward jaloux, au contraire, elle adorait ça. Et elle était convaincue que son interlocuteur lui rendrait sans mal la pareille si un argument similaire lui était venu à l'esprit. À quelques détails, Jane aurait pu constater la rage qui naissait chez le jeune homme à mesure qu'elle s'exprimait, ne serait-ce que parce qu'il avait perdu ce sourire qui jusque-là ne l'avait pas quitté. Mais c'était encore plus plaisant en la circonstances, grâce à leurs pouvoirs, car elle le sentait réellement bouillonner, elle l'éprouvait elle-même, directement... C'était... assez plaisant, en fait. Même si elle avait le sentiment d'être un peu en colère elle-même, elle pouvait suffisamment faire la part des choses entre ses émotions et celles de son âme sœur (ce qui n'était pas toujours si simple) pour réellement s'amuser de ce tableau. Elle aimait qu'il soit jaloux même quand il n'avait vraiment aucune raison de l'être (ce qui était présentement le cas). C'était une manière de pertinemment comprendre combien elle comptait pour lui. Et elle ne s'en lassait pas. La réaction d'Edward surprit malgré tout Jane. Elle ne s'attendait pas à un baiser à ce point passionné (et qui lui retournait complètement les sens, comme toujours) après ce qu'elle venait de lui dire, mais elle comprit rapidement pourquoi aux propos qu'il tint ensuite. Le dernier, hein ? Jane n'y croyait pas une seule seconde.

-D'accord,
répondit-elle avec aplomb tout en se relevant d'un bond, pour se positionner debout, hors du lit, face à son âme sœur. Elle retint une grimace désagréable mais pas le frisson qui s'empara de son échine quand elle éprouva ce froid intense qui signifiait la séparation de leurs deux corps. Il fallait qu'elle soit sûre d'elle, elle ne voulait pas que ça dure trop longtemps. Elle fixa Edward un moment, lui laissant tout le loisir de pleinement contempler sa nudité dans l'espoir qu'elle ne le laisse pas de marbre (même si elle n'avait pas, il est vrai, la plastique - de rêve. Ah, vous étiez au courant ? - du jeune homme). Je n'ai plus qu'à l'attendre dans son bureau, alors.

Au moins, maintenant qu'elle était debout, la perspective d'aller poursuivre leurs "activités" hors de la chambre et hors du lit lui apparaissait déjà un minimum plus concevable.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 15:21

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Le dernier oui, parce qu’il n’y avait aucune raison qu’il fasse d’effort si elle s’amusait à apprécier le contact d’autre personne. Evidemment, Edward savait parfaitement qu’il n’y avait absolument rien du tout entre son aîné et son épouse (encore heureux), mais il ne pouvait pas ne pas réagir aux propos de cette dernière, qui n’avait quand même pas manqué d’être explicite. Elle voulait jouer, il jouait donc. S’il était jaloux, le jeune homme avait envie qu’elle soit frustrée. Il était évident qu’il ne faudrait pas grand-chose à la jeune femme pour le faire craquer et honnêtement, il avait déjà envie de craquer. Mais le jeune homme avait l’intention de tenir bon, ce n’était vraiment pas juste qu’elle lui dise de telle chose. Est-ce que lui s’amusait à la rendre jalouse ? Bon… d’accord, en d’autres circonstances il aurait très bien pu le faire. Ils avaient l’habitude d’agir de la même manière de toute façon, parce qu’ils étaient pareils. Jane avait été la première à prendre ce tournant dans leurs conversations, mais il aurait très bien pu le faire aussi de son côté. Et il aurait préféré franchement. Parce qu’il n’y avait pas de doute qu’elle devait s’amuser à le sentir si jaloux. Il l’était plus que tout sérieux, parce qu’il l’aimait plus que tout. Peu importait qui osait croire pouvoir l’approcher, il lui ferait bien vite comprendre qu’il ne pouvait pas le faire. Connor était l’exemple parfait de cette situation. Edward serra des dents quand Jane affirma qu’elle était d’accord (mais quelle peste) avant de se lever. La fraicheur qui traversa son échine fut vraiment désagréable, mais le jeune homme n’en montra rien du tout. Il se contenta d’observer froidement son épouse se mettre devant lui, complètement nue. Edward se retint de bouger, pinçant ses lèvres. Il ne pouvait cependant pas s’empêcher de parcourir son corps nu de ses yeux, ce corps qu’il trouvait si parfait. Parce que si Edward avait un corps de rêve (ce qui était une grande nouvelle n’est-ce pas ?), Jane n’était vraiment pas à plaindre. Edward adorait ses courbes, la forme de sa poitrine, tout en elle était un appel au désir et à la luxure. Ce n’était vraiment pas évident de se contenir en cet instant précis et il y avait peu de chance que Jane échappe à ce détail, puisqu’elle ressentait tout ce qu’il ressentait. Elle allait bien voir qu’il mourrait d’envie d’elle, là, maintenant, tout de suite. Mais il n’allait pas craquer comme ça, elle ne gagnerait pas.

« Bien. » Répondit-il le plus sèchement possible, même si ce n’était pas vraiment convainquant. Il se leva à son tour, attrapant son pantalon pour l’enfiler rapidement, en grande partie pour cacher une zone bien spécifique de son anatomie. « Va l’attendre alors. » Il serra ses bras sur sa poitrine encore nu, elle. « Mais ne viens pas te plaindre après si tu ne prends pas autant ton pied qu’avec moi. »

Il se trouvait debout en face d’elle, alors qu’elle était encore complètement nue. Bon dieu, ce n’était pas facile de se contenir.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 15:35



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane eut comme le sentiment que sa petite pause avait su faire son effet. Si elle n'était d'ordinaire pas bien confortable avec sa nudité, elle n'avait clairement plus le moindre mal à s'exposer en tenue d'Ève face à son âme sœur (qui connaissait son corps par cœur, de toute manière), et en cet instant, elle en profitait largement. L'envie qu'elle sentait poindre en elle, elle avait comme la sensation que ce n'était pas la sienne mais bel et bien celle d'Edward. Bon, il y en avait forcément un peu aussi qui venait d'elle, parce que concrètement, là, maintenant, tout de suite, elle avait surtout envie de se précipiter dans ses bras, de retrouver la chaleur de leurs peaux l'une contre l'autre et de le prendre dans la seconde. Mais non, elle comptait bien se retenir. Et manifestement, Edward partageait son opinion. Pas étonnant, au fond. Le premier qui cèderait, même s'ils en mouraient d'envie tous les deux, en prendrait un coup dans sa fierté, même si ce coup serait bien vite compensé par ce qui les attendrait ensuite. Ceci dit, Jane tint bon et adressa un regard de défi à son interlocuteur. Elle ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin, elle avait envie de tester les limites de son âme sœur, comme elle se doutait que lui-même voudrait forcément tester les siennes. Aussi, quand le jeune homme se releva, et s'habilla (ce qui ne cachait pas une certaine - et plaisante - proéminence sous son pantalon) avant d'affirmer qu'elle pouvait y aller, donc, elle entendit comme un défi à relever.

-Ok
, dit-elle simplement, d'un ton qui se voulait plus serein que ce qu'elle était en réalité.

Le fait est qu'elle n'avait pas particulièrement envie de voir encore s'agrandir l'espace entre eux et encore moins de croiser la route de Preston. Mais elle ne pouvait pas laisser tomber, pas tout de suite. Elle récupéra rapidement culotte et t-shirt, qu'elle enfila à la va-vite. Elle n'allait pas se balader dans la maison complètement à poil non plus... Mais elle se voulait suffisamment dénudée pour attiser la jalousie d'Edward (et son envie, si possible).

-Je suis sûre que tu n'étais pas au top de tes performances, pourtant,
affirma-t-elle sans rien en penser une fois encore (et pour cause, personne ne savait mieux lui faire prendre son pied que le jeune homme, et pour avoir eu un élément de comparaison, elle n'en avait que trop conscience).

Le tout pour alors ouvrir la porte de la chambre et mettre un pied à l'extérieur, prête à se rendre dans le bureau de Preston, en priant quand même très fort pour qu'il ne s'y trouve pas. Normalement, il n'y avait pas trop de risques, le jeune homme passait plus de temps à l'extérieur que chez lui, mais les mauvais timing, Jane connaissait.




   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 16:04

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Il ne fallait pas grand-chose pour qu’Edward et Jane se lancent des défis, bien au contraire. Une simple petite taquinerie pouvait vraiment tourner dans ce sens. Comme maintenant, alors qu’il était évident que leurs réactions étaient sans doute un peu disproportionnées. Parce qu’au final, le jeune homme savait parfaitement qu’il n’avait rien à craindre de la part de Preston. Même si Jane l’appréciait (ce qui en soit était déjà difficile à concevoir, mais soit), cela ne voulait pas dire qu’il pouvait y arriver quoi que ce soit entre eux. Mais bon, elle avait décidé d’attiser sa jalousie (sans aucune difficulté) alors il répliquait de la meilleure manière qu’il connaissait. Le jeune homme n’avait pas l’intention de craquer maintenant, il avait envie d’aller jusqu’au bout de ses limites. Parce qu’à choisir, il préférait largement qu’elle craque en premier. Encore une fois, ils se taquinaient et se lancer des défis sans vraiment l’exprimer de cette manière. Mais leur orgueil démesuré ne manquait pas de parler pour eux. Encore une fois, ils ne voulaient pas céder de terrain à l’autre, alors ils se toisaient du regard et se contentait simplement de se défier. Il lui affirma qu’elle pouvait y aller, qu’elle pouvait se rendre dans le bureau de Preston, et elle accepta simplement. Edward ne la quitta pas des yeux en la voyant attraper ses affaires pour vêtir un peu son corps (bien trop légèrement pour avoir une tenue correcte en dehors de cette chambre, à son avis), il ne prononça aucun mot et se contenta simplement de la regarder faire, l’air sombre. S’il n’écoutait que lui, il serait déjà en train de l’embrasser en cet instant, il ne lui aurait pas laissé le temps de couvrir son corps qui était très bien sans rien du tout dessus. Il la serrait contre elle, il profiterait de la chaleur de leurs deux corps et il la prendrait tout entière tout simplement. Edward garda les dents serrés en l’entendant affirmer qu’elle était certaine qu’il n’était pas au top de ses performances. En plus, elle allait sur ce terrain. Elle osait prétendre qu’il n’était pas au top ? Alors qu’il n’y avait aucun doute sur le fait qu’elle n’avait jamais connu ça avec qui que ce soit, et encore heureux d’ailleurs. Edward se retint encore de bouger quand Jane ouvrit la porte pour s’engouffrer à l’extérieur.

Il tourna un peu en rond dans la chambre, il avait vraiment envie d’aller la rejoindre maintenant. En plus, elle s’éloignait de lui alors qu’ils venaient de se retrouver, qu’elle lui avait même dit qu’elle allait le coller aux basques. Elle disait ça et après, elle sortait tranquillement de la chambre à moitié à poil, comme si de rien n’était. Et si Preston était dans son bureau et si elle le croisait ? Elle n’était pas complètement nue bien sûr, mais on ne pouvait pas vraiment dire que les quelques tissus qu’elle portait cachaient vraiment son corps.

« Eh merde. » Lança-t-il pour lui, avant de se diriger à son tour vers la porte de la chambre. Il attrapa vivement la main de Jane pour l’entraîner avec lui, dans ce dit bureau, dont il ferma la porte à clef derrière lui (au cas où hein). « Tu vas voir si je n’étais pas au top de mes performances ! »

Lui lança-t-il la voix roque, avant de venir s’emparer de ses lèvres et de la soulever pour l’emmener vers le dit bureau de la dite pièce.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 16:34



Le silence permet de trouver son destin.
B

on, c'était un pari risqué, et Jane avait bien conscience de pouvoir y perdre sur plusieurs points, c'était même certain. D'une part parce qu'elle n'était pas franchement certaine de tenir et qu'elle n'avait pas envie de passer des heures à attendre en petite tenue dans le bureau de Preston, d'autre part parce qu'elle risquait vraiment d'être surprise. Certes, elle n'avait rien à craindre de Ambre à l'heure actuelle (d'ailleurs, il faudrait peut-être qu'ils se soucient un peu d'elle, non ? Oui... Mais ça ne dérangeait pas du tout la jeune femme de remettre ça à plus tard, il faut bien le dire), mais Preston pouvait bien débarquer, lui, et à plus forte raison sur son lieu de travail. Oui, certes. Malgré tout, Jane, fière comme un paon, avait bien mis un premier pied dans le couloir et fut loin d'être mécontente de n'y voir personne. Elle avança un peu. À chaque pas qu'elle faisait, elle sentait le froid la gagner, et ce n'était pas seulement parce qu'elle était (très) court vêtue (d'autant moins que la chaleur de l'été était écrasante quoi qu'il en soit), c'était parce qu'elle était un peu plus loin de son âme sœur... Et franchement, ce n'était pas plaisant du tout. Pour tout dire, elle n'était pas vraiment certaine de ne serait-ce qu'atteindre le bureau de l'aîné des Baker avant de déclarer forfait et de rebrousser chemin. Ce n'était pas sans raison qu'elle avait affirmé qu'elle collerait Edward aux basques, elle ne se voyait pas faire autrement. Et leur petit jeu avait beau être amusant, elle avait quand même hâte qu'on y mette un terme et pouvoir savourer la contrepartie de sa frustration.

Oh et puis merde. Elle allait se retourner et retourner dans la chambre, à bas la fierté, mais ce fut à ce moment là qu'Edward la rejoignit et l'attrapa par la main. La jeune femme se laissa faire sans broncher une seule seconde, le cœur battant, bien trop satisfaite de retrouver enfin cette chaleur agréable, et plus satisfaite encore que de ne pouvoir que trop bien deviner ce qui allait se passer ensuite. Elle sourit doucement quand il ferma la porte du bureau à clé. Elle devait bien avouer qu'elle aurait trouvé amusant de laisser la porte ouverte, mais il ne faut pas trop tenter le diable non plus, et elle était de toute manière incapable d'émettre la moindre objection, surtout maintenant qu'il l'asseyait sur le bureau, ses lèvres contre les siennes. Il n'avait clairement pas besoin de lui prouver qu'il était au top de ses performances, il était inégalable, mais elle n'avait rien contre le fait de le laisser faire, néanmoins. Les lèvres soudées aux siennes, elle débarrassa bien vite le jeune homme de son pantalon (il devrait vraiment arrêter de le porter à ce stade), se plaisant à jouer des hanches tout contre son intimité.




   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 17:04

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward ne se rendait évidemment pas compte qu’il avait craqué au moment où Jane s’apprêtait à le faire de son côté, ce qui lui aurait permis de « gagner » ce petit défi qu’ils venaient de se lancer. Il pensait donc avoir craqué, mais concrètement en cet instant il n’avait aucun souci avec ça. Quand il sentit la chaleur l’envahir de nouveau, il eut le sentiment de respirer de nouveau. Pendant si longtemps, ils avaient vécu tous les deux sans elle, mais maintenant qu’ils l’avaient retrouvés, Edward savait parfaitement qu’il allait avoir beaucoup de mal à s’en passer. Même si, à cause de cela, ils devaient ressemble à deux bêtes en ruts. Au fond, le jeune homme en avait rien à faire de ce que les autres pouvaient bien penser d’eux et en même temps, il n’y avait personne pour être témoin. Ambre devait peut-être se poser des questions et il serait temps sans doute que le jeune homme se décide à aller la voir (maintenant qu’il le pouvait et qu’il n’avait plus à craindre de la maladie, puisqu’il ne pouvait plus être touché), mais pas maintenant. Il avait encore besoin de temps en compagnie de Jane et de toute façon, ils étaient vraiment trop bestiaux pour le moment. Preuve en était de la manière dont ils se sautaient dessus en cet instant précis, alors que la porte du bureau de Preston venait à peine d’être fermée. Jane n’avait pas tardé à se retrouver assise sur le bureau de ce dernier, Edward en profita pour virer quelques papiers qui trainaient ici et là. Il faudrait sans doute qu’ils sont à ranger ça aussi après, mais ils avaient le temps de voir venir non. Pour l’heure, le jeune homme était surtout concentré sur les lèvres de son épouse, sur son corps qu’il recommençait à parcourir. Ses mains se glissèrent sous son t-shirt, qu’elle avait mis mais qu’il trouvait déjà de trop. Et visiblement, il en fut de même pour son pantalon. Alors que ce dernier tombait au sol et que Jane ne manquait pas de titiller son intimité en planquant le sien, il en profita pour retirer vivement ce t-shirt qui le gênait. A ce stade, ils auraient mieux fait de venir nu directement dans cette pièce, plutôt que de se couvrir de cette manière. Sans que ses lèvres ne s’éloignent une seconde de celles de son épouse, Edward entreprit donc de retirer le moindre tissu qui recouvrait le corps parfait (parce qu’il n’était pas le seul à avoir un corps de rêve, ils étaient complémentaire sur ce point aussi).

Les mains plaquaient dans le dos de Jane, Edward colla plus encore – si c’était vraiment possible – son corps contre celui de la jeune femme. Il savoura cette vague de chaleur qui l’envahit, il était vraiment incapable d’y résister plus de quelque secondes. Et bizarrement, en cet instant, sa jalousie avait disparu complètement. Ses lèvres ne quittèrent celles de Jane que dans le but de venir se poser dans son cou chaud, avant qu’il ne décide de la posséder (encore et encore une fois) toute entière à même ce bureau. Preston n’aimerait pas du tout ça, s’il l’apprenait, ce qui ne faisait que rendre l’instant plus agréable encore.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 17:32



Le silence permet de trouver son destin.
I

l ne leur avait pas fallu longtemps pour craquer. Pas longtemps, même. Mais en même temps, de leur part, ça n'avait rien de très surprenant. Avec les autres, ils pouvaient être éternellement bornés, ne jamais reconnaître leurs torts et rester campés sur leurs positions sans le moindre souci (en tous cas, Jane en était parfaitement capable pour sa part), mais là, il n'était pas question des autres, il était question d'eux deux, et c'était toujours différent, dans ce cas là. Ils se ressemblaient trop, et surtout, ils avaient des envies trop similaires pour qu'il puisse en être autrement, aussi il est certain que quand bien même ils avaient cédés tous deux, le jeu en valait clairement la chandelle. Il y avait quelque chose de particulièrement excitant dans le fait de se trouver là, tous les deux, dans cet endroit où ils ne devraient logiquement pas se trouver, risquant les foudres de Preston, prêts à s'abandonner (une fois n'est pas coutume) à ces pulsions qu'ils ne savaient définitivement pas contrôler. La jeune femme n'abandonna les lèvres de son âme sœur que pour se laisser déshabiller. Il allait vraiment falloir qu'ils commencent à envisager de vivre à poil, ce serait beaucoup plus rapide et beaucoup plus pratique, mais bon, ils se donnaient encore l'illusion d'être civilisés pour le moment. Une illusion qui retombait quand même bien vite, parce qu'en quelques secondes, ils se retrouvaient tout de même parfaitement nus dans le bureau de Preston, à mélanger leurs corps comme si ces derniers n'avaient pas goûté l'un à l'autre depuis des siècles alors que cela faisait cinq minutes à tout casser (mais les myrihandes n'avaient absolument pas la même notion du temps).

Peu importe que ça ne se fasse pas ou que cela témoigne d'une totale absence de contrôle. Jane s'en foutait, puisqu'elle se sentait bien, incroyablement bien. Comment Edward pourrait-il seulement songer à commencer à jalouser d'autres hommes qu'elle regardait à peine quand il était capable comme personne de la mettre dans tous ses états. En cet instant, Jane était totalement abandonnée au jeune homme. Elle en oublierait presque où elle se trouvait. Presque, mais pas totalement non plus, parce que le lieu en question était aussi ce qui rendait l'affaire si excitante. La jeune femme, quand elle daigna enfin abandonner les lèvres du jeune homme, les glissa le long de son cou. tout en laissant son bassin onduler au même rythme que celui de son amant, se laissant transporter par ce que cela, comme toujours, lui procurait d'intensité et de plaisir. De ceux que le commun des mortels ne pouvait pas connaître, elle en était sûre. Ce qui les rendait donc uniques. Et elle adorait ça. C'est sûr, Edward pourrait sans mal se vanter de ses performances et du fait qu'il était le seul à savoir la mener à de tels degrés d'extase. C'était parfaitement vrai, et elle n'en cachait clairement rien en cet instant.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 17:54

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
C’était à se demander s’ils pouvaient, un jour, arriver à se retenir plus de quelques minutes. Edward ne savait vraiment pas depuis combien de temps il n’avait pas retrouvé le corps de son épouse, mais ça ne faisait que quelque minute. Il ne fallait pas grand-chose pour remettre le feu aux poudres. Le feu en leurs corps en réalité. Preuve en était de la manière dont ils s’étaient retrouvés si rapidement à l’intérieur du bureau de Preston, à s’unir de la manière dont ils le faisaient si bien. Ils n’avaient pas perdu de temps à se retrouver de nouveau nus comme des vers, en même temps ils n’avaient pas pris la peine de trop s’habiller non plus. S’ils vivaient seuls dans cette maison, ils pourraient vraiment envisager de vivre complètement nu tous le temps pour perdre moins de temps quand leurs corps s’attiraient l’un à l’autre. Mais ils ne vivaient pas seul et s’ils pouvaient se permettre d’être complètement nu tous le temps dans leur chambre (qu’ils ne pouvaient que qualifier comme la leur maintenant, et plus seulement comme celle d’Edward), ils devaient quand même se montrer un peu correct en dehors de cette pièce. Quoi que même dans leur chambre, il suffisait qu’Ambre décide à rentrer sans frapper pour que ça soit la catastrophe. Quoi que, maintenant la benjamine des Baker savait parfaitement qu’il valait mieux pour elle de frapper avant d’entrer dans la chambre de son frère, puisqu’elle ne pouvait plus ignorer la présence de Jane. Enfin bon, ils se débrouillaient de toute façon très bien pour se retrouver en tenue adéquate et en position parfaite afin de pouvoir s’unir de nouveau. Encore une fois, l’une des fois parmi les nombreuses qui avaient déjà eu lieu et qui auraient lieu à coup sûr.

Et ils ne manquaient donc pas de se prouver leurs sentiments de la plus charnelle des manières, comme à l’heure habitude. Edward savait bien qu’il n’était pas nécessaire pour lui d’être jaloux, mais ce n’était pas quelque chose qu’il contrôlait. Quand bien même, il savait parfaitement que Jane lui appartenait toute entière, autant qu’il lui appartenait. Jane était la seule capable de lui provoquer de telle sensation, de lui retourner complètement les sens. Il se perdait complètement dans leurs actes charnels et il ne s’en cachait pas du tout, au vu du bruit qu’ils faisaient tous les deux. Tellement de bruit, que ce fut presque un miracle pour Edward d’entendre la porte d’entrée de la demeure familiale. Le jeune homme plaqua sa main sur la bouche de Jane pour qu’elle ne fasse plus de bruit. Il se raidit un peu, se rendant compte que Preston devait être quelque part dans la maison. Mais avec un peu de chance, il était juste de passage et il n’allait pas se diriger vers son bureau. Dans le cas contraire, la situation risquait d’être compliquée. Parce qu’alors qu’ils auraient peut-être dû se montrer plus raisonnables, Edward n’arrêta à aucun moment ses mouvements de rein. Il continua oui, la main toujours sur la bouche de Jane, son regard plongé dans le sien.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 18:29



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane, comme à chaque fois qu'elle se retrouvait dans ce genre de position avec Edward (autant dire tout le temps - même s'ils avaient été quelque peu bridés ces dernières semaines), oubliait complètement le monde autour d'elle. La terre pourrait se fissurer sous ses pieds, le monde péricliter qu'elle n'entendrait rien ni n'en verrait davantage, pour la simple et bonne raison que son attention était entièrement focalisée sur ses sensations, des sensations décuplées par celles que son âme sœur ressentait lui-même et qu'il lui transmettait. Oui, Jane n'était ni franchement discrète, ni vraiment attentive tandis qu'elle était abandonné au corps d'Edward avec le plus grand plaisir, et elle ne comprit pas tout de suite ce qui se passait quand le jeune homme plaqua la paume de sa main sur ses lèvres, des lèvres qu'elle aurait préféré qu'il scelle de sa bouche, à vrai dire. Et quoi ? Elle faisait trop de bruit ? Aux dernières nouvelles, ça n'avait pas eu trop l'air de le déranger, jusque-là. Elle allait chercher à se dépêtrer de ce bâillon de chair, vexée, quand, bien contrainte d'être plus attentive, elle fut bien amenée à remarquer elle aussi qu'il y avait du mouvement dans la maison. La porte avait été ouverte, et puisque cela ne pouvait pas venir d'Ambre, à moins qu'ils se fassent cambrioler, ce devait être Preston. Peut-être faisait-il un tour rapide et allait-il repartir, c'était une option, en effet... Sauf que s'il avait un tour rapide à faire, c'était peut-être qu'il devait chercher quelque chose dans son bureau.

Ils auraient peut-être dû arrêter, ça aurait sans doute dû couper net toute envie, mais ce ne fut clairement pas Jane qui empêcha Edward de poursuivre ces mouvements de rein, le plus difficile étant de demeurer discrète. Le plaisir mêlée à cette excitation qu'elle ressentait à l'idée d'être potentiellement surprise intensifiait chaque sensation, et quand elle atteignit le plaisir ultime, elle dût mordiller la main d'Edward pour ne faire aucun bruit. Elle lui adressa un regard pétillant et amusé tandis qu'elle se rhabillait avec le peu qu'elle avait, question de légère précaution. Elle ne prononçait toujours pas le moindre bruit, mais à vrai dire, la situation l'amusait plus qu'elle ne l'inquiétait. Elle déposa un baiser à la commissure des lèvres du jeune homme avant de lui souffler à l'oreille :

-Tu vois, t'as même pas réussi à me faire hurler.


Mais en vérité, elle aurait eu bien des difficultés à se contenir si les circonstances avaient été différentes. Même si elles avaient ajouté un petit plus. À l'idée que Preston puisse les surprendre, sous l'effet du stress, elle avait clairement senti les mouvements de son cœur s'emballer. Et ce n'était pas déplaisant. Même pas du tout. En même temps, ce genre de moment passé avec Edward, quelles que soient les circonstances, ne pouvait absolument pas l'être, déplaisant.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 19 Aoû - 18:56

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Ils auraient dû s’arrêter là, c’était une évidence. Il valait sans doute mieux arrêter les frais et se contenter de s’arrêter là, de rejoindre discrètement leur chambre qui était clairement le lieu le plus approprié pour ce genre de chose. C’était évidemment plus raisonnable de faire les choses comme ça, sauf que pour ça, il faudrait que les deux myrihandes aient l’habitude d’être raisonnables. Et ce n’était, évidemment, pas du tout le cas. S’il y avait deux personnes en Notre Terre qui n’étaient vraiment pas raisonnables, c’était Ed et Jane. Alors, forcément, ils continuèrent même s’il fallait bien qu’ils se montrent moins bruyants. Enfin, Jane surtout parce qu’aux dernières nouvelles, c’était elle qui gueulait le plus fort. Edward ne pouvait pas nier faire du bruit aussi, surtout quand il approchait grandement de l’extase, mais Jane était bien plus bruyante que lui. Et ce fut pour cette raison que sa main ne bougea pas et bloqua toujours sa bouche, afin d’étouffer un peu les gémissements qu’elle pouvait laisser sortir. Ainsi, ils poursuivirent sur leurs lancés donc, les mouvements de leurs corps s’intensifiant comme cela aurait été le cas dans une situation « classique ». La seule différence était qu’ils se montraient simplement bien plus discrets. Et encore, s’il venait à l’esprit de Preston de venir faire un tour près de son bureau, il aurait peut-être pu les entendre quand même. Cela ne les empêcha pas, bien au contraire, d’atteindre l’extase ultime comme à l’heure habitude. Le léger stress qui s’était installé dans la situation avait même pimenté le tout, l’idée qu’ils puissent être surpris ne manqua pas d’intensifier les sensations. C’était peut-être pour cela qu’ils arrivèrent aussi rapidement au paroxysme de leurs sensations ? Peut-être, ou alors c’était simplement parce que leur désir était vraiment très grand à la base (ou que c’était juste la troisième fois qu’ils le faisaient depuis qu’ils avaient bu la potion). Cela étant, le jeune homme atteint la jouissance au même moment que son épouse. Contrairement à d’habitude, il ne sut pas que c’était le cas pour la jeune femme grâce à ses cris (parce qu’elle hurlait d’habitude quand même), mais parce qu’elle mordit sa main pour les contenir justement. Ça non plus ce n’était pas complètement déplaisant.

Alors que Jane remettait les quelques morceaux de tissus qu’elle avait emmené avec elle (qui n’allaient clairement pas servir à grand-chose, mais c’était mieux que rien), Edward en fit de même avant de ramasser à la va vite les quelques papiers qui se trouvaient sur le sol. C’était complètement en désordre mais tant pis, c’était mieux que rien. Jane vint alors déposer ses lèvres à la commissure de ses lèvres (comme c’était frustrant), avant de lui lancer une nouvelle petite pique. Le jeune homme lui adressa un regard noir qui en disait long sur ce qu’il avait envie de lui répliquer, avant de claquer sa main sur ses fesses. Sans dire quoi que ce soit, il se contenta simplement d’attraper la main de Jane (qu’elle le veuille ou non, il ne lui demandait évidemment pas son avis) et de l’entraîner avec lui pour qu’ils puissent aller, discrètement, dans leur chambre.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 20 Aoû - 10:47



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane apprécia de voir Edward faire du rangement dans les affaires de son frère. Elle devait bien reconnaître que c'était une tâche dont elle aurait pour sa part eut la flemme de s'acquitter. Elle serait bien repartie comme ça là, en laissant tout en bordel. Mais bon (pour une fois), Edward était le plus consciencieux des deux. Et ça lui allait très bien - d'autant plus que ça lui faisait gagner des points concernant leur pari et ce n'était tout de même pas négligeable. Elle le laissa faire dans un sourire en coin. Le résultat n'avait rien de bien appliqué, et Preston se douterait sans doute que quelqu'un avait mis du grabuge dans son bureau (s'il n'était pas passé juste à côté en tendant l'oreille l'instant d'avant, mais ça...), mais ils pourraient toujours y trouver une excuse ou jouer les innocents. Son sourire s'agrandit quand elle constata quel regard noir il lui adressait à sa réplique. Elle songeait qu'il lui ferait payer sa remarque d'une manière ou d'une autre mais ça lui était égal, elle avait trop apprécié ce nouveau moment d'intimité partagé (et elle était convaincue que c'était réciproque) dans ces conditions un peu inhabituelles pour véritablement penser un mot de ce qu'elle venait de dire. Et puisqu'il avait pu ressentir ses émotions en même temps qu'elle-même, elle ne pensait pas qu'il pouvait vraiment prendre les choses au pied de la lettre. Il savait forcément qu'elle avait pris un pied d'enfer (et pas qu'un peu). Ce fut néanmoins une grimace qui finit par s'afficher sur son visage quand il lui fit l'affront de lui claquer les fesses. Non mais sérieusement. Il attrapa l'une de ses mains, et Jane se servit de celle qui lui restait pour la lui envoyer au visage. Bon... relativement doucement, ceci dit, par rapport à ses habitudes. Elle avait déjà administré des gifles beaucoup plus violentes. C'était juste pour lui signifier que la fessée, il pouvait s'asseoir dessus (au sens propre). Non mais sérieusement... Elle fut tentée d'ajouter quelques mots, mais elle s'abstint finalement de le faire. Ils avaient entendu la porte d'entrée claquer une fois mais pas une deuxième, ce qui devait certainement signifier que l'aîné des Baker était toujours dans la maison. Ce n'était pas le moment de se faire capter. Ils pourraient toujours réserver leurs noms d'oiseaux au moment où ils rejoindraient leur chambre.

Elle se laissa donc entraîner hors du bureau de Preston, jeta un regard à droite et à gauche en sortant dans le couloir, le cœur battant à l'idée de tomber nez à nez avec le frère aîné des Baker (comme si elle avait besoin de ça pour baisser encore plus dans son estime - l'histoire des alliances avait dû y suffir). Il n'était pas là. La voie semblait libre jusqu'à la chambre. En tous cas, ils étaient maintenant éloignés du bureau de Preston et pouvaient à présent prétendre qu'ils n'y avaient jamais mis les pieds (et n'y avaient encore moins posé leurs fesses). Finalement, ils parvinrent sans embuches à retrouver la chambre. Jane afficha un nouveau sourire amusé tandis qu'ils refermaient la porte derrière eux.

-La prochaine fois que tu me claques les fesses, c'est mon poing que je t'envoie dans la mâchoire
, répliqua-t-elle avec une légère malice dans la voix.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 20 Aoû - 11:56

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward ne fut pas vraiment surpris, par la réaction de Jane quand il eut l’audace de claquer ses fesses. Après tout, le jeune homme la connaissait assez pour savoir que ce n’était pas du tout un geste qu’elle allait apprécier et c’était justement pour cette raison qu’il avait décidé de le faire. Après tout, ce n’était pas drôle sinon. Même si, en soit, le myrihande du feu n’appréciait pas non plus énormément de recevoir la paume de la main de son épouse sur son visage. Mais pour une fois (parce que bien sûr, ce n’était pas la première fois qu’elle le giflait, loin de là même), elle avait quand même été assez douce. Ce n’était pas forcément dans son intérêt non plus de lui mettre une gifle monumentale à la figure, mais Edward savait qu’elle aurait très bien pu y aller plus fort simplement par orgueil. Il ne dit rien, se contentant de lancer un sourire narquois, avant qu’ils ne quittent enfin le bureau de Preston. Jouer avec le feu c’était vraiment amusant, mais en même temps ce n’était pas forcément dans l’intérêt des deux amants de se faire surprendre maintenant alors qu’ils étaient encore dans la pièce de leur « délit ». Même s’ils venaient quand même de se mettre au défi de retourner complètement la maison, au point que Preston et Ambre n’en peuvent plus, Edward devait bien avouer qu’il n’avait aucune envie de se faire surprendre maintenant. Sans doute un peu parce que la tenue de Jane – si on pouvait vraiment appeler ça une tenue – n’était pas adéquate pour qu’ils puissent croiser la route de l’aîné. Ils sortirent donc de la pièce et arrivèrent sans encombre dans leur chambre. Cette pièce était évidemment le lieu où ils pouvaient s’adonner à toutes leurs pulsions possibles et imaginables, mais il était évident qu’ils allaient quand même avoir du mal à se contenir. Jane reprit la parole dès que la porte de la chambre fut fermée, ce qui tira un grand sourire à Edward. Oui, il était assez fier de lui pour le coup, mais comme d’habitude cela ne lui demandait pas beaucoup d’effort d’être fier de lui.

« Oh arrête, je suis sûr que tu as adoré ça. »

Lança-t-il alors, sans perdre son sourire taquin. Il disait ça, mais en réalité il savait parfaitement que son épouse n’avait pas aimé ça, mais lui avait adoré en tout cas. En grande partie parce que ça l’énervé, c’était bien plus amusant de la voir réagir comme ça que comme une midinette qui serait capable de perdre toute sa contenance avec un si léger contact. Elle avait un caractère de feu, qu’il ne pouvait pas nier adorer évidemment. Même si, à ses yeux, elle pouvait quand même se retenir de lui envoyer de nouveau sa main à la figure (gifle ou poing, c’était pareil). Mais en même temps, rien que pour tester un peu ses limites – comme d’habitude – le jeune homme était bien tenté de recommencer. Mais bien sûr, cela n’avait rien à voir avec le fait qu’il soit masochiste.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 20 Aoû - 12:28



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane et Edward ne pouvaient certainement pas prétendre avoir une sexualité des plus protocolaire (déjà parce qu'ils se sautaient dessus comme des lapins non-stop, ce qui devait certainement faire d'eux des nymphomanes de premier ordre), l'adjectif "débridé" conviendrait bien mieux pour qualifier cette dernière, mais il y avait quand même des limites à ne pas franchir. Jane, en tous cas, s'épargnerait bien tous chambre rouge, martinet, et autre morceaux de gingembre. Une claque sur la fesse, déjà, c'était beaucoup trop pour elle. Et il était hors de question qu'elle laisse ce genre d'habitudes prendre quelque place que ce soit dans leur vie de couple. Eh non, elle n'adorait pas ça. Ça lui donnait l'impression d'être un morceau de viande, un gigot que l'on battrait allègrement. Alors sans façon. Le fait d'être attachée, encore, avait été excitant, mais ce n'était pas tant l'idée d'être soumise qui lui avait plu que l'aspect jeu de rôle. Alors non, ils trouveraient bien d'autres manières de pimenter leur vie sexuelle, elle en était intimement convaincue, mais ce ne serait pas celle-ci. De toute façon, ils n'avaient peut-être pas besoin de plus de piment qu'ils ne savaient déjà s'en procurer. Juste ce qu'il fallait d'épices, c'était excitant et agréable. Un peu trop, ça devenait rapidement indigeste, et c'était totalement hors de question. Bref, quoi qu'il en soit, les menaces de la jeune femme était sincère. S'il lui administrait encore une fessée du genre, c'était son poing qu'il aurait dans la tronche. Et elle avait pas mal d'expérience en la matière, même si généralement, elle préférait quand même la gifle au coup de point (plus seyant). Même si elle devait douiller un peu pour la peine, ce n'est pas grave ça.

- Ben voyons, c'est pas parce que t'es un gros pervers aux idées complètement dérangées que tout le monde est comme toi, tu sais ?
Elle s'approcha de lui et déposa néanmoins ses lèvres sur les siennes, un geste tendre qui contrebalançait toutes les insultes qu'elle n'allait pas se priver de lui envoyer à la figure (parce que c'est pas drôle, sinon). T'es un gros sadique, en fait... Je sais pas si j'ai vraiment envie de vivre avec un détraqué sexuel comme toi.

D'un autre côté, si le sado-masochisme n'était définitivement pas son truc, elle devait admettre qu'elle était sans doute un peu détraquée, elle aussi, parce qu'elle se sentait pour autant ouverte à pas mal de possibilités sur le plan horizontal (qui pouvait être vertical aussi, par moments, ceci dit) si c'était en compagnie d'Edward, et ouverte à un nombre relativement conséquent d'horizons. C'était juste qu'il y avait des frontières à ne pas franchir, et certaines pouvaient sembler un tantinet anodine. La petite claque sur les fesses qui va bien était de celles-ci.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 20 Aoû - 15:06

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Evidemment, Edward s’attendait à une réplique de la part de Jane pour lui faire comprendre qu’il avait parfaitement tort et c’était un peu ce qu’il recherchait après tout. Encore une fois, tout était une question de taquinerie entre eux. La jeune femme n’avait pas hésité à affirmer qu’il n’était pas si bon dans ses performances, parce qu’elle n’avait pas hurlé comme d’habitude (alors qu’il était quand même vraiment bien placé pour savoir ce qu’elle avait ressenti en cet instant précis, la même chose que lui, puisque leurs sensations étaient complètement mêlées), alors il n’avait pas hésité à lui donner une petite « correction ». Bon, c’était juste comme ça, il ne fallait pas commencer à croire qu’Edward avait des goûts particuliers. Quand bien même il était incapable de résister plus de quelques minutes sans sauter sur Jane, c’était de pire en pire même et ça n’allait pas s’arranger maintenant qu’ils vivaient ensemble. Preuve en était des quelques minutes qui venaient de s’écouler depuis qu’ils avaient bu la potion leur rendant leurs liens, ils étaient vraiment incapable de se retenir plus de quelque minute. Bon, cela allait peut-être finir par leur passer un peu quand même. Il était évident qu’ils n’allaient jamais avoir besoin de grand-chose pour mettre le feu aux poudres, mais au moins pourraient-ils envisager de remettre leurs habits sans avoir besoin de les retirer dans la foulée. Ce qui ne dérangeait pas vraiment Edward pour le moment, mais s’ils voulaient avoir une vie un peu stable, ils allaient forcement devoir apprendre à se contenir. Mais pas maintenant. Edward ne perdit pas son sourire après la remarque de Jane, qui le qualifia de gros pervers. Le geste tendre qu’elle fit pour l’embrassait ne concordait pas du tout avec ses propos, mais ce n’était pas pour lui déplaire. Le jeune homme posa ses mains sur les hanches de la jeune femme pour la rapprocher de lui, alors qu’elle reprenait la parole.

« Mince, je suis déçu. » Affirma-t-il, sans s’éloigner de la jeune femme, déposant à son tour un baiser léger sur ses lèvres. « Je pensais que tu me convenais. Si j’avais su… » Evidemment, il n’était pas utile de préciser qu’il ne pensait pas une seule seconde ce qu’il était en train de dire présentement. Et d’ailleurs, il ne pensait pas non plus qu’elle puisse être sérieuse. Si Edward était clairement un taré par moment, qu’il perdait le contrôle de ses actes parfois, comme la fois où il avait tué Connor par exemple, il n’était pas non plus un sadique. C’était juste, qu’il se laissait trop entraîner par ses sentiments et ceux qu’il ressentait pour Jane étaient vraiment fort. « Peut-être qu’il faudrait que je trouve une autre femme alors. »

Ajouta-t-il, un sourire en coin sur le visage. Comme si Edward Baker pouvait envisager d’épouser une autre femme que Jane Hardwick (qui techniquement devait s’appeler Baker, mais elle ne faisait vraiment jamais les choses comme il le fallait). Bon, d’accord, il ne l’avait pas toujours pensé, mais Jane non plus après tout.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 20 Aoû - 15:27



Le silence permet de trouver son destin.
L

a jeune femme ne savait que trop que les propos de son âme sœur n'étaient absolument pas sincères, c'était d'ailleurs une chose dont elle n'aurait absolument pas su douter quand bien même ils étaient toujours sans leurs pouvoirs, tous les deux. Parce qu'il était certain que, à tous points de vue (et surtout sexuel, parce que ces deux là, quoiqu'ils en disent étaient de toute façon de gros pervers puisqu'ils étaient incapables de penser à autre chose qu'à ça quand ils étaient en présence l'un de l'autre), ils étaient faits pour s'entendre. Ils étaient infiniment compatibles, les deux pièces d'un même puzzle. Personne ne pourrait mieux satisfaire Jane que Edward, et elle se plaisait à croire qu'il en était de même pour lui. Ce qu'ils parvenaient à éprouver de plaisir quand ils étaient ensemble paraissait en être une preuve des plus manifestes, et quand bien même ils auraient voulu nier, leurs corps se seraient toujours fait un plaisir de le leur rappeler. Ils s'appelaient l'un l'autre, sans cesse, aimantés. Non, il était véritablement certain qu'ils étaient faits l'un pour l'autre, et Jane ne pouvait réellement croire dans les déviances qu'elle faisait mine de soupçonner à son petit ami... Encore que parler de déviance en évoquant le sado-masochisme quand on voyait comment Edward et Jane se comportaient au quotidien (et quand on savait ce par quoi ils étaient passé, parce que pour ce qui était de mutuellement se faire souffrir, ils avaient clairement donné, et dans des proportions colossales), c'était sans nul doute l'hôpital qui se foutait de la charité, reconnaissons-le. Jane leva les yeux au ciel quand son interlocuteur répliqua qu'il ferait donc mieux de se trouver une autre femme. Là, elle ne parvenait même pas à se sentir jalouse. Parce qu'elle savait pertinemment qu'il n'en était rien. Et puis, la carte jalousie marchait toujours mieux quand on déballait un nom précis, comme Jane l'avait fait en parlant de Preston. Si Edward avait évoqué Perséphone, là, c'est sûr, Jane aurait vu rouge.

-Tu peux toujours essayer,
répliqua-t-elle en soutenant le regard de son interlocuteur, lui rendant son sourire en coin. Y a aucune femme qui est capable de te supporter à par moi. Encore moins qui soit capable de te satisfaire. Et crois-moi, c'est pas facile de vivre avec un type qui est constamment en rut.

Une fois de plus, l'hôpital qui se fout de la charité. Jane était toujours autant en demande qu'Edward lui-même. Ils étaient à ce sujet (et concernant bien d'autres) éminemment complémentaires et ne pouvaient certainement pas prétendre autre chose. D'un autre côté, s'ils avaient tous deux préféré quelqu'un d'autre, leur appétit aurait certainement été plus simple à satisfaire, puisqu'il aurait été réduit drastiquement. C'était en tous cas ce que Jane pensait, l'ayant constaté avec Léo. Sans savoir que son âme sœur n'avait peut-être pas abouti au même constat avec son ex petite amie.




   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 20 Aoû - 23:56

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward aurait pu se montrer bien plus explicite pour rendre bien plus jalouse Jane, puisqu’il semblait évident qu’elle ne l’était pas en cet instant précis. Le jeune homme savait parfaitement comment faire pour taquiner fortement son épouse, puisqu’il n’avait qu’à penser à ce qui l’agacer de son côté. Si le cadet des Baker s’était montré si jaloux précédemment, c’était bien parce que la jeune femme avait mentionné le nom de son frère comme exemple, qu’il s’était retrouvé à imaginer son épouse en compagnie de son aîné. Ce n’était évidemment pas quelque chose d’agréable et on voyait bien comment il avait réagi. Jane ne sembla pas vraiment jalouse quand il affirma qu’il devait donc se trouver une nouvelle femme pour convenir aux démences qu’elle lui prêtait. S’il avait parlé plus précisément de Perséphone, la situation aurait été bien différente. Le jeune homme en avait parfaitement conscience, mais il n’avait aucune envie de faire venir la jeune sorcière au milieu de sa conversation avec Jane. Parce qu’avec ce qu’il avait appris, il préférait largement la laisser de côté jusqu’à ce que cela ne soit plus possible. Parce qu’Edward avait bien conscience que la myrihande n’allait pas rester dans l’ignorance constamment, à un moment donné elle allait forcément le savoir. C’était sans nul doute mieux qu’il lui en parle lui-même, mais il n’était pas prêt encore. Il ne le serait sans doute jamais en réalité. Le sourire d’Edward s’agrandit quand Jane affirma qu’il pouvait donc toujours essayer de trouver une autre femme, pour pouvoir lui convenir mieux. Comme s’ils pouvaient vraiment prendre ces propos au sérieux, alors qu’ils savaient parfaitement que personne d’autre ne convenait mieux qu’eux. Ils étaient parfaitement complémentaires et ils le savaient parfaitement tous les deux. Mais ça ne les empêchait pas pour autant de se taquiner quand même comme il le faisait présentement.

« Oh, pardonne-moi, je ne me rendais pas compte à quel point tu avais une vie difficile. » Répliqua-t-il aux propos de son épouse, sur le ton de la plaisanterie. Bon, en soit, les deux jeunes gens en avaient quand même bien bavé. Chacun de leur côté, ensemble, ils avaient eu l’occasion de passer quand même un paquet d’épreuve tous les deux. Mais bon, maintenant, il n’y avait aucune raison que ça dérape de trop non ? (C’était bon de rêver). « J’imagine comme ça doit être difficile. » Ajouta-t-il dans un nouveau sourire en quoi, avant de venir déposer ses lèvres sur celles de Jane. « Je vais tenter de me montrer moins… affamé alors. »

Evidemment, il disait ça, sans le penser une seule seconde. Comment pourrait-il le penser de toute façon ? Il était en rut oui, vraiment, il ne pouvait pas dire le contraire. C’était le cas de Jane aussi, puisqu’elle ne manquait pas d’avoir le même appétit que lui. Tant mieux, ils étaient parfaitement complémentaire sur ce point-là aussi (comme sur tous les autres en fait). Alors elle pouvait très bien parler, Edward était plus que bien placé pour savoir qu’elle était aussi en rut que lui et tant mieux.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3602

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 21 Aoû - 10:39



Le silence permet de trouver son destin.
L

e nombre de fois où Edward s'était sincèrement excusé auprès de Jane (ou auprès de quiconque, à son humble avis) devait se compter sur les doigts d'une seule main, aussi ne pouvait-elle croire qu'il s'excusait sincèrement de son comportement vis-à-vis d'elle... En même temps, il n'avait aucune raison de s'excuser : il était insatiable, et c'était son cas aussi. Leur appétit sexuel était sans doute un rien maladif, mais après tout, puisqu'ils n'étaient ni l'un ni l'autre là pour s'en plaindre, ce n'est pas comme si c'était réellement un souci. Il se pourrait bien que, à un moment ou à un autre, cela leur pose problème au sens où il y avait bien des circonstances au cours desquelles leur libido ne pourrait pas être satisfaite, mais c'était là une chose qu'ils pourraient toujours déterminer au cas par cas. Elle sourit doucement quand le jeune homme affirma qu'il devrait faire son possible pour se montrer moins affamé... Oh non, elle ne lui demanderait jamais une chose pareille. D'un autre côté, elle n'avait aucun souci à l'entendre le lui dire, car elle était convaincue qu'il ne serait pas capable de retenir ses envies de toute manière (d'autant plus que la jeune femme savait pertinemment de quelle manière les exciter, tout comme la réciproque était également vraie), ils resteraient qui ils étaient l'un pour l'autre, et ce serait parfait ainsi. Ils n'auraient plus jamais la moindre raison de s'éloigner ou de se limiter (ou pas), ils n'auraient plus jamais la moindre raison de se retenir. Alors autant en profiter au maximum quoi qu'il arrive. Jane embrassa à son tour les lèvres d'Edward (leurs lèvres, de manière générale, semblaient avoir appris à s'éloigner le moins possible l'une de l'autre - et c'était une excellente chose, parce qu'elle n'aurait pas supporter d'en rester effectivement éloignée trop longtemps.

-Merci, ce serait gentil,
répliqua-t-elle qui n'avait en réalité vraiment pas la moindre envie de voir l'engagement d'Edward se concrétiser, mais elle était on ne peut plus certaine quoi qu'il en soit, ils sauraient parfaitement rompre cette promesse en carton-pâte. Vu le peu qu'il leur fallait pour se précipiter l'un sur l'autre et se sauter littéralement dessus. Mais je ne t'en veux pas, tu sais, ajouta-t-elle, taquine. Je sais que c'est vraiment très, trèèès difficile de me résister.

En même temps, elle voulait croire que ce n'était pas complètement faux non plus. L'expérience (et quelle expérience, semblait le lui avoir appris). À force, elle pensait savoir parfaitement quoi faire afin que son interlocuteur cède à ses avances, tout comme lui-même savait pertinemment quels arguments mettre en avant pour faire mouche à chaque fois. Elle aimait seulement mettre son orgueil au profit de leurs taquineries à tous les deux, et à ce petit jeu-là, ils s'y connaissaient parfaitement.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 21 Aoû - 12:32

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Comme s’ils pouvaient désirer tous les deux retenir leur libido, alors qu’il ne fallait vraiment pas grand-chose pour qu’ils se sautent concrètement dessus. Preuve en était des quelques minutes qui venaient de s’écouler. Ils revenaient à peine du bureau de Preston après tout, où ils n’avaient pas manqué de laisser leur pulsion s’emparer d’eux. Il était évident qu’ils ne pouvaient pas non plus constamment se sauter dessus et passer leurs temps à s’unir de cette manière, mais tant qu’ils le pouvaient autant en profiter. Ils avaient dû se retenir depuis tellement longtemps aussi, c’était normal qu’ils en profitent maintenant non ? Enfin, Edward trouvait ça normal de son côté et il savait parfaitement que c’était le cas de Jane aussi. Après tout, le jeune homme ne » forçait jamais Jane (enfin, plus maintenant). Ils savaient parfaitement comment se titiller tous les deux, comment emmener la chose. Ils étaient incapables de se retenir l’un comme l’autre, preuve en était de leurs lèvres qui ne se séparaient jamais beaucoup. Edward ne savait pas combien de temps ils allaient mettre avant de pouvoir envisager d’avoir une vie « normale » maintenant qu’ils avaient retrouvé leurs liens. Au fond, ça ne le dérangeait pas spécialement de rester enfermé pendant des semaines avec Jane dans cette chambre, mais il y avait quand même une vie en dehors de ces murs. Ils avaient simplement besoin d’un peu de temps.

Edward ne perdit pas son sourire quand Jane affirma que c’était gentil de sa part qu’il tente de se retenir un peu. Comme s’ils en étaient capable l’un comme l’autre. Evidemment, sans que le jeune homme ne soit vraiment surpris, Jane ne manqua pas de gonfler un peu son orgueil. Ce qu’il aurait évidemment fait à sa place aussi.

« Impossible tu veux dire. » Ajouta-t-il, prenant la partie de jouer le jeu de Jane. Il aurait pu la contredire, juste parce qu’il aimait la contredire. Mais bon, en même temps c’était vrai, c’était impossible pour lui de lui résister. Outre le fait qu’elle savait parfaitement comment le faire céder à ses avances, la manière dont elle devait s’y prendre pour le faire craquer, elle était juste parfaite à ses yeux. Ils se convenaient à merveille, il n’y avait aucun doute là-dessus, même s’ils avaient mis beaucoup trop de temps à le réaliser complètement. Tellement de temps perdu. « Je ne veux même pas essayer en fait, j’en suis parfaitement incapable. »

Et il fallait vraiment qu’il parle avec Jane pour dire ce genre de chose. Il n’était pas du genre à se dévaloriser, à montrer des « faiblesses » devant les autres (ah bon, vous le saviez déjà ?). Elle était la seule avec qui il pouvait faire cette entorse, simplement parce qu’il trouvait quand même cette conversation amusante. Et clairement, il était vraiment incapable de lui résister, comme il osait croire qu’elle en était incapable aussi de son côté. Et c’était vraiment parfait comme ça. Edward s’empara une nouvelle fois des lèvres de son épouse, avant de caresser doucement son visage en plongeant son regard dans le sien.

« Je suis tellement heureux de te retrouver… »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme.
» Face à son destin. Chut, j'ai pas trouver mieux comme titre [ Pv Stephen]
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» On ne contrôle pas le destin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez les Baker-