Partagez | 
 

 Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Dim 7 Aoû - 20:47


Solveig marchait d'un pas trainant dans la ruelle qu'elle venait de prendre pour acheter le pain, son père l'avait envoyé à la boulangerie. Elle ne lui avait rien dit sur ce qui lui était arrivé dans la foret, et malgré les soins du jeune homme qui l'avait trouvé à la lisière de la forêt, les blessures de la jeune fille n'était pas passé inaperçu aux yeux de son père. Elle essayait de retrouver sa bonne humeur, mais elle craignait de croiser cet être dans la ville, qu'il vienne dans sa maison, la nuit pour lui faire encore du mal. Elle sortait donc que très peu, et son père la forçait à sortir. Tenant fermement ses petites pièces dans sa main, elle avait à la fois envie de courir vers la boulangerie, de prendre son pain, et de vite retourner chez elle. Et pourtant elle trainait le pas, pour ne pas se rendre à la boulangerie.

Solveig s'arrêta sur une petite place et s'assit sur le bord d'une fontaine qui se trouvait au centre. Elle pouvait voir la boulangerie, et elle irait sans doute acheter du pain dans quelques instants, mais elle voulait prendre le temps d'observer les gens. Essayant de réfléchir aux quatre cent coups qu'elle pourrait faire, autrefois mille et une idées lui seraient venu dans la tête, mais là ce n'était plus le cas. Elle soupira et ne savait plus ce qu'elle devait faire pour aller mieux. On disait que si on tombait de cheval, on devait remonter tout de suite. Mais elle ne voulait pas retourner dans cette forêt. Elle se demandait d'ailleurs si la jeune femme qui était venu à son secours s'en était sortit ou pas, elle ne l'avait pas revu, et n'avait entendu parler de rien de tout ça. Comme si l'attaque n'avait jamais eu lieu, mais pour elle ce n'était pas le cas.

Une jeune femme vint s'asseoir à ses côtés, et bizarrement elle ne sentit pas effraye comme elle l'avait pu être lors d'autres rencontres dans la rue. Solveig essaya de lui sourire, mais son sourire sonnait faux, non pas qu'elle ne soit pas sincère, mais parce qu'elle n'arrivait tout simplement pas à sourire comme il faut.

"Bonjour" fit-elle simplement en se demandant si elle ne ferait pas mieux de se lever pour aller acheter son pain et rentrer chez elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Dim 7 Aoû - 22:23


 
Retrouver le sourire et ne plus rien craindre
 
A

vant, sortir, prendre l'air, se promener, même si c'était sans raison, faisait partie des habitudes de Perséphone, elle aimait tout simplement profiter du monde extérieur et voir ce qu'il pouvait avoir à lui offrir... Mais ça, c'était avant. Quand Perséphone avait encore goût à quelque chose... Et ce n'était plus le cas. Après ce que Edward lui avait fait subir et le souvenir durable qu'il lui avait laissé, elle ne s'était plus sentie capable de rien, et pour couronner le tout, Léo était malade et ses tentatives pour créer une potion qui soit capable de le guérir, lui, et tous les autres malades, ne menait sans surprise à rien. Pourtant, Perséphone avait fait l'effort de sortir. Elle savait bien qu'elle ne pouvait pas rester indéfiniment enfermée à l'intérieur, chez Julian qui prenait la peine de l'héberger et devait au passage en avoir plus qu'assez. Alors la jeune femme avait décidé de faire quelques pas dehors. Quand ces pas s'égarèrent devant la boulangerie, elle s'y arrêta. La jeune femme avait toujours eu la fâcheuse manie de soigner ses maux avec de la nourriture. Elle avait vu en vitrine quelques pâtisseries alléchantes, elle avait songé qu'elles seraient une maigre consolation pour ce qu'elle devait subir. Alors elle en avait trop acheté pour son seul gabarit (et ce même si elle pouvait arguer qu'elle devait se nourrir pour deux à présent). Elle décida de prendre place sur un banc à proximité, même si une jeune fille s'y trouvait déjà. Elle se sentait fatiguée, déjà, elle avait besoin de se poser un peu.

-Bonjour
, répondit-elle à l'adresse de la jeune fille, se rendant compte au passage que celle-ci semblait morose, pas au meilleur de sa forme, en tous cas. Est-ce que tout va bien ? demanda-t-elle, consciente que ça ne la regardait sans doute pas, mais songeant que la demoiselle avait peut-être besoin de se confier, même à une inconnue. Elle fouilla dans son sac de pâtisserie et retira un éclair qu'elle mit en bouche, se laissant rattraper par le démon de la gourmandise. Tu en veux ? dit-elle ensuite en agitant son sac en direction de Solveig.

Perséphone était généralement partageuse, sauf quand il était question de nourriture, justement, mais elle pouvait bien faire cet effort pour réconforter la jeune fille, sans compter que son estomac l'en remercierait sans doute.



   
code by Mandy
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Dim 14 Aoû - 16:15


Sol était assise prêt de la jeune femme, cette dernière venait de sortir de la boulangerie, avec des viennoiseries entre les mains. La jeune fille n'avait pas envie de manger, mais les regarder tout de même avec envie. Puis fouillant dans sa poche, elle regarda si elle avait assez d'argent pour en acheter au moins une, quand elle trouverait le courage d'entrer dans la boulangerie pour acheter le pain. Mais elle n'avait pas assez malheureusement pour prendre les deux. Et elle ne pouvait pas rentrer chez elle, sans le pain que son père lui avait envoyé chercher. Elle se dit qu'elle pourrait grignoter le bout du pain, ce serait déjà ça. Solveig s'apprêtait à se lever dans un soupir las, quand la jeune femme à ses côtés lui demanda si ça aller. Quand on y pense, elle était en vie, elle pouvait à nouveau faire des bêtises, les quatre cent coups avec son amie, donc on pouvait dire qu'elle allait bien. Et pourtant depuis son attaque par la créature sombre de la forêt, elle n'allait vraiment pas bien. Elle avait peur de chaque ombre, de chaque bruit, et ce n'était vraiment pas drôle à vivre. Mais pouvait-elle vraiment raconter tout cela à une inconnue assise sur le même banc qu'elle.

"Disons qu'on va faire aller" fit Sol en haussant les épaules. Elle se rassit confortablement sur le banc, au cas où la jeune femme aurait quelques choses d'autre à lui demander. Ce qui ne manqua pas, et elle lui proposa une pâtisserie. La jeune fille hésita à la prendre, mais finit tout de même par accepter, plus par gourmandise, que par faim, c'était déjà qu'elle allait un peu mieux.
"Oui, j'aimerais beaucoup. Merci" fit-elle en mordant dans une viennoiserie. Elle sourit à la jeune femme pour la remercier.
"Au fait, je m'appelle Solveig Hills. Et vous?" demanda la jeune fille en lui faisant un maigre sourire. Elle réalisa que la jeune femme ne samblait pas aller mieux qu'elle. La vie était vraiment triste. Avant Sol trouvait la vie amusante, toujours partante pour l'aventure. Mais quand celle-ci avait atteint une peur sans nom, c'était beaucoup moins drôle, et elle en ressortait affecté.
"J'ai fait une mauvaise rencontre. avoua la jeune fille dans un soupir en mordant dans la pâtisserie. Et vous?" questionna-t-elle la jeune femme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Sam 20 Aoû - 20:17


 
Retrouver le sourire et ne plus rien craindre
 
"O

n fait aller." C'était là une expression que Perséphone connaissait bien pour sa part, et pour cause, elle l'avait utilisé pas mal de fois au cours de sa vie, surtout dans ses périodes les plus violentes de boulimie, quand elle se sentait rejetée d'à peu près tout le monde et tentait de garder la tête haute, malgré tout. C'était une façon de ne pas se complaire dans son malheur tout en signifiant à l'autre que les choses n'allaient pas bien pour autant. Une manière de ne pas mentir sans pour autant s'apitoyer. Aussi, dans ce "on fait aller", Perséphone entendait surtout un "Ça ne va pas, non". Et ça la rendait un peu triste, parce qu'elle n'aimait pas voir les autres broyer du noir, même les personnes qu'elle ne connaissait pas. Bien qu'elle aurait préféré tout garder pour elle, elle laissa de bon cœur une viennoiserie à la demoiselle. Elle semblait mériter tout autant qu'elle de noyer dans le sucre et le beurre les soucis qui s'accumulaient dans sa vie. Perséphone goûtait elle-même à un mini-éclair quand son interlocutrice se présenta sous le nom de Solveig Hills. Perséphone retint mentalement ce nom avant de se présenter à son tour.

-Perséphone Enjolras
, répondit-elle donc en parvenant à esquisser un fin sourire à l'adresse de sa jeune interlocutrice.

Perséphone hésita à insister, à en demander davantage à son interlocutrice sur ce qui la tourmentait, mais consciente que ça ne la regardait sans doute pas, elle s'était abstenue. Mais finalement, ce fut Solveig qui s'adressa à elle. Elle avait fait une mauvaise rencontre. Ah oui ? Les mauvaises rencontres étaient malheureusement légion en notre terre. En réponse à sa question, d'ailleurs, Perséphone sut directement que répondre en dépit de la complexité de la situation.

-On peut dire que j'ai fait une mauvaise rencontre, moi aussi.


Même si elle ne parvenait pas, en dépit de tout ce qu'il lui avait fait, à regretter entièrement leur relation. Elle avait eu trop d'importance pour ça... et de toute évidence, étant donné ce qui se tramait au creux de ses entrailles, il continuerait d'en avoir. Qu'est-ce qui t'es arrivé ? Bien sûr, Solveig n'avait nulle obligation de lui répondre, mais puisqu'elle lui paraissait prompte à se livrer, Perséphone l'était davantage à l'écouter. Elle était bien placée pour savoir que quand tout va mal, on puisse espérer trouver une oreille attentive chez la première personne venue, sachant qu'elle ne pourrait qu'avoir une opinion subjective sur la situation.

-Au fait, tu peux me tutoyer, tu sais.


Elle trouvait très étrange, du haut de ses presque dix-sept ans, d'être déjà vouvoyée, à vrai dire. Même si de toute évidence, au vu des circonstances, elle était rentrée de plain pied dans l'âge adulte, à présent.



   
code by Mandy
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Sam 3 Sep - 17:45


Solveig soupira et mordit à nouveau dans la viennoiserie, elle était un peu triste, et encore apeurée par cette expérience, mais elle ne pouvait pas rester dans cet état, elle devait retrouver sa joie de vivre. Elle avait hésiter à en parler à son père mais à chaque fois rien ne sortait vraiment de sa bouche. Elle avait peur que son père la fâche pour être allée dans la forêt toute seule, et qu'il ne comprenne pas la peur qu'elle pouvait ressentir à chaque instant. Mais comme elle avait dit quelques instants plus tôt, il fallait qu'elle fasse aller les choses, et qu'elle aille de mieux en mieux. Peut-être que si elle revoyait Ambre, elle pourrait l'entrainer dans une nouvelle aventure. Elles avaient déjà eu une idée de mettre des cafards dans la nourriture des professeurs de l'école, Sol pourrait toujours se lancer dans ce projet et voir si le rire, les farces, et son insouciance pouvaient parvenir à chasser la peur de son esprit. Oui, il n'y avait plus qu'à essayer, elle mordit dans sa gourmandise avec beaucoup plus d'entrain. Elle venait de prendre une résolution, mais fallait-il encore s'y tenir.

La jeune femme à ses côtés, lui dit qu'elle aussi avait fait une mauvaise rencontre, Sol avait bien envie d'en savoir plus, mais elle n'osait pas vraiment demandé, ce n'était pas très polie de se montrer si curieuse envers une personne qu'elle ne connaissait pas vraiment. Même si cette dernière venait de lui dire qu'elle se nommait Perséphone, et même qu'elle pouvait la tutoyer.

"D'accord. J'ai..... un peu peur" fit Solveig, ne sachant pas trés bien raconter son histoire, elle ne savait pas quels mots mettre sur son expérience. Mais le mot qui résumé sans doute tout, c'était la peur. La peur de recroiser cet individu, de comprendre que tout le monde n'était pas forcément gentils dans ce monde. De comprendre qu'elle venait de grandir, alors qu'elle aurait voulu rester une gamine, une enfant, et vivre heureuse. Mais elle ne pouvait pas laisser cette expérience prendre le pas sur tout le reste de sa personne, cela devait devait devenir un souvenir, mais ce serait sans doute pas facile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Dim 4 Sep - 10:47


 
Retrouver le sourire et ne plus rien craindre
 
P

erséphone ne savait toujours rien de cette jeune fille, Solveig, si ce n'est justement son nom, et qu'elle semblait aimer les patisseries autant qu'elle. Mais malgré tout, elle éprouvait directement une compassion sincère et totale pour cette jeune fille qui lui semblait totalement désœuvrée, ce même si elle ne savait rien de son histoire et du mal qui avait pu lui être fait. C'était peut-être un véritable défaut chez elle, quelque chose qu'il lui faudrait guérir, elle avait tendance à vouloir voir du bien chez tout le monde, même chez les personnes qu'elle ne connaissait pas (et elle en avait déjà fait les frais) et elle ne savait pas observer la misère de quelqu'un, ce même s'il s'agissait d'un inconnu. En même temps, difficile d'être insensible à l'attitude de cette demoiselle quand elle affirma qu'elle avait un peu peur. "Un peu" était peut-être un euphémisme, en l'occurrence.

Quoi qu'elle ait pu vivre, la demoiselle avait été traumatisée par cela (et elle ne pensait pas que le mot soit trop fort) et même si Persy n'était pas certaine de pouvoir aider Solveig au mieux, elle avait la ferme intention de s'y appliquer. Raison pour laquelle elle voulut inviter son interlocutrice à se confier à elle, quand bien même elle pourrait comprendre que la jeune fille n'aurait pas forcément envie de donner le détail de ce qui lui arrivait, ou plutôt de ce qui lui était arrivé.

-Peur de quoi ?
osa demander Perséphone avec douceur, espérant que son interlocutrice ne se sentirait pas brusquée par son propos. Qu'est-ce qui t'es arrivé ?

La jeune femme gardait les yeux fixés sur son interlocutrice, consciente du fait que celle-ci aurait peut-être le sentiment d'être un peu forcé. Elle n'était qu'une inconnue, à ses yeux, même si elle connaissait à présent son prénom. Perséphone ne trouverait pas étonnant de se faire envoyer sur les roses. D'un autre côté, elle avait réellement le sentiment que son interlocutrice avait besoin de se confier. Sinon, après tout, pourquoi lui aurait-elle avoué avoir peur ? Elle avait clairement quelques démons à exorciser, et la jeune femme voulait l'aider. Elle savait ce que c'était que de vivre une expérience difficile, et de ressentir le besoin de se confier. Alors elle voulait tenir ce rôle.



   
code by Mandy
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Dim 11 Sep - 16:17


Solveig n'avait bien prit conscience de ce qu'elle venait de dire à la jeune femme, quand cette dernière lui demanda de quoi elle avait peur, elle pensa pendant une seconde qu'elle avait tout deviné, que ça se voyait à sa tête, ou même qu'elle pouvait lire dans les pensées, ou quelque chose dans le genre. Puis elle réagit qu'elle venait de le lui dire, et se sentait soudain un peu honteuse de lui parler comme ça, alors qu'elle ne la connaissait pas.
"De rien, c'est pas grave..." fit-elle en secouant la tête et chasser ses paroles, faire comme si elles n'avaient pas jamais eu lieu. Mais la jeune femme insista un peu, et le cerveau de Sol se mit à rafléchir à deux cent à l'heure pour trouver une excuse, et une réponse à ses questions, sans paraître impoli, sans répondre à sa question mais en lui donnant tout de même une réponse satisfaisante, qui la convaincrait sans aller plus loin dans les explications.  

"J'ai.... fait une bêtise à l'école, commença la jeune fille, ce qui n'était pas faut du tout en somme, même si ce n'était pas une seule bêtise, mais des centaines, et qu'elle avait déjà eu plus de remarques de la part de ses professeurs que de jours de classe. et j'ai un peu peur de retourner en classe" termina la jeune fille, ça non plus ce n'est pas faux, mais ce n'était pas à cause de ses bêtises, mais simplement du fait de ne plus être tranquillement et en sécurité à la maison. En même temps retrouva Ambre ne serait pas une mauvaise idée, elles pourraient faire à nouveau mille et une bêtises, et toute cette histoire ne serait qu'un mauvais souvenir. Elle fit un petit sourire à la jeune femme d'un air un peu inquiète, et triste, vraiment comme une petite fille prit en faute, alors qu'elle ne voulait pas faire de bêtises, Sol était douée pour jouer ce jeu-là. Mais ce qu'elle espérait, c'est de l'avoir convaincu avec son histoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Lun 12 Sep - 17:42


 
Retrouver le sourire et ne plus rien craindre
 
R

ien, vraiment ? Perséphone avait bien du mal à y croire. Pour que son interlocutrice ait éprouvé un sentiment de peur tel qu'elle ait choisi de le confier à la première venue, il ne pouvait pas s'agir de rien... Et puis, cela se voyait à son attitude, tout de même, que la jeune fille n'était pas au mieux de sa forme (comme il devait paraître assez manifeste que Perséphone elle-même ne se sentait pas vraiment bien, présentement)... Mais bon, c'était sans doute une manière comme une autre de lui faire comprendre que ça ne la regardait pas, ce qui était certainement vrai. Si toutes les deux s'étaient retrouvées par hasard au même endroit, avait échangé quelques mots et dégusté quelques pâtisseries ensemble, ça ne faisait pas d'elle des confidentes. Perséphone ne s'était pas épanchée sur propres malheurs, il n'y avait pas de raison pour que Solveig, de son côté, se montre plus bavarde. Au fond, son attitude était compréhensible, oui... Mais Perséphone regrettait tout de même que la jeune fille ne se confie pas. Non pas qu'elle aime se repaître du malheur des autres, mais elle aurait aimé pouvoir se rendre utile. Elle n'aimait pas voir les gens, même les personnes dont elle ne savait rien ou presque, en souffrance, elle voulait presque systématiquement et aussitôt tendre la main. Elle était généreuse. Beaucoup trop. Ce qui faisait d'elle une bonne poire. Ce que beaucoup n'avaient pas eu de mal à comprendre.

Finalement, Solveig reprit la parole et lui apprit ce qui lui arrivait. Elle fut assez surprise par ces explications. Oh, elle y croyait, mais elle s'était attendue à quelque chose de plus grave... Peut-être parce qu'elle était habituée, à force, aux situations extrêmes, ou parce qu'elle avait oublié un temps l'âge de son interlocutrice. Quoi que ce n'était pas parce que ce qui lui serrait le coeur était un problème lié à l'école qu'il devait être pris à la légère. Persy en avait suffisamment bavé dans sa scolarité (et elle en bavait encore, mais c'était tout de même devenu le cadet de ses soucis) pour savoir combien certains élèves ou professeurs pouvaient être nocifs.

-Oh...
répondit-elle finalement. Je sais que pour l'instant, ça doit te sembler insurmontable comme les montagnes, mais tu verras, ça va passer. Ou pas, elle ne savait pas ce que Solveig appelait une bêtise, après tout. Qu'est-ce que tu as fait, comme bêtise ? Ça ne doit pas être si grave que ça, si ?



   
code by Mandy
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Mer 28 Sep - 15:21


Solveig soupira intérieurement d'avoir trouvé cette raison pour expliquer son mal-être et sa peur, elle n'avait pas trés envie de raconter son aventure à cette jeune femme, même si elle sentait qu'elle avait besoin de l'exprimer. Elle avait toujours entendu dire qu'il ne fallait pas garder les choses lourdes à l'intérieur de soi et de les partager avec les autres, que cela faisait du bien. Sauf que Sol ne savait pas à qui elle pouvait en parler, son amie Ambre et son père étaient trop proches d'elle pour qu'elle se sente à l'aise d'en parler. Elle n'avait pas confiance aux autres, ils le pourraient le raconter et elle ne voulait pas que cela se sache. Et les inconnus, comme la jeune fille à ses côtés, elle n'y arrivait pas non plus. Peut-être qu'un jour, elle ne serait capable, ou qu'elle rencontrerait quelqu'un avec qui le partager. La jeune fille la rassura en lui disant que si aujourd'hui, cela lui paraissait gros et difficile, un jour cela passera. Sans doute, n'avait-elle pas entièrement tort, il fallait oublier et passer à autre chose, c'était le mieux, mais aussi difficile à faire. Elle soupira et hocha la tête, pleine de courage et résolution. Pour commencer, elle devait aller acheter du pain et rentrer à la maison, mais surtout retrouver son sourire.

La jeune femme lui demanda ce qu'elle avait fait comme bêtise, le cerveau de Sol se mit à marcher à cent à l'heure pour trouver une histoire à lui raconter. Bon ce n'était pas trés difficile, elle avait plus que son compte de bêtises à l'école. Le dernier en date était sans doute l'histoire des grenouilles et des confettis avec les devoirs du professeur, mais c'était sans doute un peu gros comme bêtise pour que ça soit la première. Et c'était bien trop loin pour Sol se souvienne de son premier coup.

"Je suis allée en classe pendant la récréation pour ranger un cahier, et j'ai ouvert le tiroir du bureau du professeur. Et j'ai vu.... le prochain devoir. Et je l'ai déchiré en mille morceaux" expliqua Sol, c'était à moitié vrai, et à moitié faux, mais peu importe, tout ça n'était plus si important, il fallait qu'elle retrouve Ambre et décidé de faire un ou deux coups, histoire de reprendre le poil de la bête, c'est le plus important, et avec ça, elle ira beaucoup mieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Mer 28 Sep - 18:37


 
Retrouver le sourire et ne plus rien craindre
 
P

erséphone, alors qu'elle songeait qu'au final, l'histoire de Solveig n'avait vraiment rien de dramatique, ne put s'empêcher de considérer qu'elle était peut-être en train de devenir condescendante. En quoi pourrait-elle réellement être à même de juger du malheur des autres comme si elle était une référence en la matière. Des personnes qui vivaient pire qu'elle, malgré la complexité de sa situation, il devait y en avoir des dizaines et des dizaines en notre terre. Et tout était une question d'échelle. Certains pouvaient vivre les pire drame et les vivre avec philosophie et détachement malgré tout, et souffrir moins que certaines personnes que des événements moins bouleversants objectivement troublaient malgré tout beaucoup plus. Le récit de Solveig n'avait rien de si dramatique que ça en soi, il est vrai, mais la jeune fille était bouleversée, c'était tout ce qu'il y avait à retenir. Et la jeune sorcière avait à cœur de rassurer son interlocutrice. Elle ne la connaissait pas, c'est vrai, mais elle éprouvait une réelle empathie à son adresse. Elle avait envie de l'aider et de la soutenir, de la rassurer... peut-être parce que l'aider elle pourrait aussi l'aider à titre personnelle, même si elle ne savait trop comment.

-C'est sûr que pour une bêtise, c'est une bêtise
, reconnut Persy dans un léger sourire... presque un rien admiratif, d'ailleurs, car elle, pour sa part, savait pertinemment qu'elle n'aurait pas été capable de faire une chose pareille vis-à-vis de ses professeurs. Elle était bien trop... calme et réservée pour cela, sans l'ombre d'un doute. Mais ce n'est pas si grave, tu sais ? Personne ne va t'en vouloir éternellement pour ça. Elle ne savait pas si ses mots parviendraient à la rassurer en quoi que ce soit, mais elle tentait tout de même. Et puis, tu peux être sûre qu'avec ça, tous ceux de ta classe ne peuvent que t'adorer. Un contrôle surprise d'évité, ça ne devrait normalement que pouvoir mettre tout le monde d'accord. Persy marqua une pause. Elle songea au début de leur discussion. Avait-elle tort de penser que Solveig lui cachait des choses, malgré tout ? Et quand bien même c'était le cas, si elle ne voulait pas en parler, de quel droit l'y inviterait-elle ainsi ? Mais comment l'aider, si elle n'avait pas toutes les cartes en mains. Et en même temps, était-ce son rôle de l'aider... Était-elle la mieux placée pour cela ? Pas forcément, non... Donc... osa-t-elle tout de même. La mauvaise rencontre dont tu as parlé tout à l'heure, ça n'a aucun rapport avec tout ça, c'est bien ça ?




   
code by Mandy
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Sam 12 Nov - 22:05


Sol se mordit la lèvre, alors que la jeune femme lui demandait de quelle mauvaise rencontre, elle voulait parler. La jeune fille se rendit compte qu'elle avait trop parler, qu'elle n'aurait pas du parler de cette mauvaise rencontre, et terminer sur un mensonge sur l'école. Ce n'était effectivement pas logique. Le cerveau de Sol essayait de trouver une idée, peut-être qu'elle pourrait parler d'un camarade de classe, qui l'avait vu et lui faisait du chantage, sinon il la dénonçait aux professeurs. Cette idée n'était pas mauvaise, c'était un mensonge éhonté, mais peu importe. La jeune fille ouvrit la bouche donc pour lui répondre cela, mais ce fut une toute version qui sortit de ses lèvres. Une version vraiment plus proche de la réalité.

"J'ai été agressé dans la forêt par un monstre-ombre" fit-elle. Ce n'était pas du tout ce qu'elle voulait dire, mais c'était trop tard. Pourquoi avait-elle tout dit à cette femme, alors qu'elle était incapable de parler à son père, tout cela n'avait pas le moindre sens. Mais maintenant qu'elle avait dit, elle allait beaucoup mieux, c'est comme si un immense poids avait quitté ses épaules. Des larmes se mirent à couler le long de ses joues, puis elle se mit à vraiment pleurer et éclata en sanglot. Tout cela était trop dur, elle avait eu tellement peur de mourir, elle ne savait même pas ce qu'était devenu la jeune femme qui était venu l'aider. Personne n'avait pas parler de cadavre depuis ces derniers jours, mais cela ne voulait pas dire qu'elle était toujours vivante. Il avait pu faire n'importe quoi avec elle.

La jeune fille se sentait vraiment coupable de ne pas l'avoir dit tout de suite, pour que tout le monde se lance à la recherche de la jeune fille. Mais après cette aventure, la seule qu'elle avait voulu, c'était rentrer chez elle et se cacher dans le placard. Comme quand elle était petite qu'elle avait peur que la sorcière la trouve. C'était au début un jeu, jusqu'à ce qu'un de ses amis lui disent qu'il existait vraiment une sorcière. Maintenant après son agression dans les bois, Sol voulait bien croire que des choses pas humaines existent dans les bois, et qu'elles sont trés dangereuses et surtout méchantes. Zia se frotta les yeux avec sa manche pour chasser ses larmes, comme elle l'avait dit, elle devrait trouver un ou deux coups à faire avec Ambre, cela lui changerait les idées.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Lun 14 Nov - 19:21


 
Retrouver le sourire et ne plus rien craindre
 
P

erséphone savait que si son interlocutrice n'avait pas explicité son propos, c'était peut-être tout simplement qu'elle n'en avait pas envie, et elle devait respecter cela, elles ne se connaissaient pas, Solveig n'avait pas la moindre raison de se confier à elle, même si ça pouvait lui faire du bien. La jeune sorcière s'attendait donc à entendre un mensonge... ou bien à se voir opposer un silence de plomb ou une remarque déplaisante et méritée pour se mêler à ce point de ce qui ne la regardait pas du tout... Mais ce ne fut au final pas ce à quoi elle eut droit, bien au contraire. Au final, la jeune humaine avait peut-être bel et bien besoin de se décharger de la vérité, de crever l'abcès, car elle lui avoua alors ce qui lui était arrivé, et évoquer enfin son agression sembla être comme se délester d'un poids trop lourd. Elle en fut émue jusqu'aux larmes. C'était bien normal. Elle n'avait donné aucun détail, mais la jeune femme n'avait pu que comprendre que ce qu'elle avait subi était une épreuve terrible et douloureuse, il était logique qu'elle reste secouée, qu'elle en garde les stigmates même si elle s'en était sortie, visiblement, en un seul morceau (à moins que... mais chaque question en son temps). D'autant que c'était peut-être la première fois qu'elle en parlait à quelqu'un d'autre.

Perséphone écouta son instinct. C'est vrai, elles ne se connaissaient pas, c'était peut-être particulièrement déplacé, mais elle ne pouvait pas être spectatrice de cette détresse et ne pas vouloir l'apaiser. Pour cette raison elle n'écouta que son cœur (qui était malheureusement trop faible et trop fragile pour tout ce qu'il subissait) et serra la jeune fille dans ses bras, dans l'espoir que cela l'aiderait à sécher ses larmes. Si elle pouvait, même un peu, la consoler, alors elle ne se sentirait pas totalement inutile.

-Il ressemblait à quoi, ton monstre-ombre ?
demanda-t-elle avec le plus de douceur possible pour ne pas brusquer la jeune humaine et ne pas la plonger trop brusquement ans de très mauvais souvenirs.

Mais visiblement, puisque Solveig ne savait rien des "monstres" qui peuplaient la forêt (sans doute un loup-garou ou un vampire, donc), ce ne serait pas un mal si Perséphone pouvait rationaliser les choses pour elle. Même si ça l'inquièterait peut-être bien plus qu'autre chose, car la vérité de notre terre était peut-être plus terrible encore que la fiction.



   
code by Mandy
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Mer 16 Nov - 18:08


Sol se sentait maintenant soulagée, d'avoir tout dit, mais quelques minutes plus tard, quand la jeune femme lui demanda d'en dire plus et de décrire la créature, elle ne savait pas du tout quoi dire. Il ressemblait à un monstre, tous les monstres sont-ils pas tous pareils. Avec de grandes griffes, de longs bras fait d'ombres avec le cri d'un animal.
"Il... avait de longs bras, et il m'a mordu l'oreille. " fit-elle en dégageant ses cheveux pour montrer la cicatrice sur son oreille. Elle la cachait sous ses cheveux, et heureusement elle n'était pas trop moche, et son oreille était toujours entière. Et elle avait eu aussi le bras cassé, elle avait dit à son père avoir fait une mauvaise chute, en réalité elle avait été trainé sur le sol violemment, et son bras avait heurté des racines.

"Il avait aussi des griffes, et il n'arrêtait pas de rire comme une hyène, et de hurler comme un chien ou un loup" ajouta la jeune fille encore terrorisé par cette expérience, mais tout faire sortir était libérateur. Elle avait eu l'impression de ressortir de la forêt avec ce monstre et qu'il restait avec elle, tout ce temps. Mais maintenant qu'elle en parlait, il s'en allait. Elle ne devait pas le laisser dominer sa vie. Quand elle se sentirait plus forte, elle retournerait dans la forêt, pour ne plus avoir peur de cet endroit. Ce n'était que des arbres, et elle devait devenir plus forte que sa peur.

"Une jeune fille ai venu m'aider et nous nous sommes enfuis, mais je l'ai perdu dans les bois. Aprés un homme m'a soignée, et je sais pas... ce qui s'est passé. J'ai pas revu ni la fille, ni l'homme, ni le monstre" continua de raconter la petite fille. Elle se tenait dans les bras de la demoiselle, elle ne la connaissait pas vraiment, mais elle était contente d'avoir croisé son chemin, elle se sentait maintenant beaucoup mieux, elle pleurait de soulagement, autant que de peur, de tristesse, et de joie. Elle avait l'impression que tout pouvait à nouveau redevenir comme avant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Jeu 17 Nov - 19:31


 
Retrouver le sourire et ne plus rien craindre
 
T

out au long de son histoire, Persy avait gardé Solveig dans ses bras, prête à la rassurer, à la consoler autant que nécessaire, consciente que le récit qu'elle était en train de lui livrer devait lui demander des trésors de courage, car il n'est jamais simple de se replonger sciemment dans son propre cauchemar. La sorcière en savait quelque chose, sans nul doute, même si elle n'avait jamais été confrontée à une situation comme celle qu'avait vécue son interlocutrice. Une situation dont Persy commençait à deviner les détails à mesure que Solveig lui en apprenait plus sur ce qui lui était arrivé. Au vu de la description qu'elle lui donnait, le doute ne semblait pas permis : elle avait eu affaire à un loup-garou, et par conséquent, elle avait vraiment eu de la chance de s'en sortir indemne.

Toute cette histoire aurait réellement pu mal tourner... avait-elle vraiment connu une issue heureuse, d'ailleurs ? Elle invitait en tout cas la jeune femme à se poser de nombreuses questions, et elle devait se faire violence pour ne pas toutes les poser. Elle savait que son indiscrétion pourrait mettre Solveig mal à l'aise, et ce n'était pas ce qu'elle voulait. Si elle tenait à comprendre, c'était surtout parce qu'elle avait envie d'aider au mieux cette jeune fille. Sa détresse la touchait, elle la touchait sincèrement, et il était difficile d'en être spectatrice sans chercher à y faire quoi que ce soit, vraiment difficile. C'était comme ça, Persy était tout bonnement incapable de rester indifférente au mal qu'elle constatait autour d'elle. Alors même qu'elle l'avait juste sous le nez. Et qu'il la manipulait aisément.

-C'est arrivé quand... ? Tu ne t'es pas sentie... bizarre, depuis, n'est-ce pas ?


Elle posait la question à dessein, bien sûr. Elle n'avait pas envie d'embarrasser Solveig, mais la réponse pouvait en être cruciale. Solveig avait été mordue par un loup-garou. Persy ne savait pas tout des subtilités liées à ces créatures, mais elle savait que ce n'était jamais une bonne chose que de se faire mordre par un lycan. Peut-être cela dépendait-il de l'intensité de la morsure... Mais bien souvent, les mordus devenaient lycans eux-mêmes. Et si cela devait arriver à Solveig, il était d'autant plus crucial qu'elle se sente soutenue et entourée.



   
code by Mandy
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Dim 4 Déc - 16:28


Sol ne comprenait pas trés bien pourquoi elle arrivait à dire tout ça, à cette jeune femme, alors qu'elle n'avait rien dit à son père, ses amies, à personne. Mais pourtant face à elle, ça sortait trés bien, et cela lui faisait du bien. Elle se sentait plus libre, et quelque part, un peu plus vivante. Elle soupira de soulagement, et regarda la ruelle devant elle, bizarrement elle semblait avoir plus de couleurs. Les gens parlaient un peu plus forts, et semblaient plus souriant et vivant. Alors qu'au fond, Sol le savait bien, rien n'avait vraiment changé. C'est elle qui avait changé et sa perception du monde. Perséphone lui demanda quand s'était arrivée, cela faisait déjà plusieurs semaines que l'attaque avait eu lieu. Mais Sol avait parfois l'impression que c'était hier, et d'autres fois, que cela avait eu lieu dans une autre vie, il y a tellement longtemps.

"Euh c'était, il y a des semaines. Il y a dix-huit jours pour être exacte" dit-elle avec un petit sourire, elle n'avait pas vraiment compté, enfin eu envie de compter, mais chaque matin, elle s'en souvenait, et c'était un jour de plus. Elle fronça les sourcils, sur le reste de ses questions, évidemment qu'elle s'était émotionnellement, et mentalement sentit différente. Mais la jeune fille ne voyait pas du tout ce que Perséphone voulait dire avec sa question.
"Je ne comprend pas ce que vous voulez dire?" demanda-t-elle pour avoir plus de détails, afin de mieux répondre à sa question. Bizarre, non elle ne s'était pas senti plus bizarre que les autres jours, mais en même temps tout était différent, alors pour faire une comparaison à avant son agression, c'était un peu difficile. Une part d'elle-même, ne se souvenait même pas de comment elle était avant l’agression par ce monstre-ombre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Dim 4 Déc - 21:41


 
Retrouver le sourire et ne plus rien craindre
 
D

ix-huit jours, cela faisait dix-huit jours... mentalement, Perséphone tenta de se remémorer de quand datait la dernière pleine lune, il lui fallait une information exacte pour ne pas briser les espoirs de Solveig et surtout s'assurer qu'elle n'était pas exposée au moindre danger. Elle ne lui spécifia pas si elle s'était sentie plus étrange depuis qu'elle avait été mordue, mais quelque chose dans l'attitude de la jeune fille lui laissait vraiment penser qu'elle ne savait pas où la sorcière voulait en venir, et cela, vraiment, ne manquait pas de rassurer cette dernière... dans une moindre mesure, mais tout de même un peu. Si elle avait dû vraiment connaître les symptômes que Perséphone pouvait appréhender, elle aurait eu une réaction différente... du moins c'était ce que la jeune femme choisissait de penser. Oui, quelque chose avait changé en elle, mais elle voulait croire que c'était une métamorphose plus mentale que physique. Elle avait été traumatisée, perturbée par ce qui lui était arrivée... Ces plaies psychologiques ne seraient pas simples à refermer, mais Persy voulait tout faire pour panser ces blessures. Elle éprouvait une réelle empathie pour la jeune humaine. Elle voulait vraiment l'aider. Dix-huit jours... La dernière pleine lune datait d'il y a dix jours. Cette pensée soulagea Persy une bonne fois pour toutes. Elle était hors de danger... Du moins dans la mesure où on pouvait réellement être hors de danger quand on vivait en notre terre, ce qui au final ne voulait pas dire grand-chose, il faut bien le reconnaître. Sans surprise, Solveig ne manqua pas de demander à son interlocutrice où elle voulait en venir. Persy hésita. Que devait-elle faire ? Lui dire la vérité ? Ou bien prétendre que tout allait pour le mieux ? Ni l'une ni l'autre de ces propositions ne lui apparaissaient comme réellement tentantes.

-Tu peux me tutoyer, tu sais...
, dit-elle qui trouvait décidément étrange de se faire vouvoyer, même si depuis quelque temps force lui était de constater qu'elle était rentrée de plain pied dans le monde des adultes. C'était une façon d'écarter le moment de lui parler plus franchement. Mais au stade qu'avait atteint leur conversation, elle ne pouvait réellement plus se taire ou prétendre. Au vu de ce qu'elle avait vécu, la jeune fille avait le droit de savoir. C'était légitime. Rester dans l'ignorance, c'était la mettre en danger. Je sais ce qui t'as attaqué, Solveig... On appelle ces créatures des loups-garous. Elle prit une grande inspiration. Peut-être avait-elle déjà croisé ce terme dans l'une ou l'autre légende. Aussi comprendrait-elle. Leur morsure peut être vraiment très dangereuse. Tu as eu de la chance.



   
code by Mandy
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   Dim 18 Déc - 17:40


Solveig se sentit d'un seul coup très faible, la jeune femme avait forcément tort, elle ne pouvait pas avoir été attaqué par un loup-garou, ce n'était pas , ce genre de monstres ça n'existe que dans les contes de fées. Et pourtant, la créature qui l'avait attaqué n'était clairement pas humaine. Sol soupira, et baissa la tête, si c'était bien un de ses créatures, alors elle avait eu beaucoup de chance de s'en sortir vivante. Elle leva la main pour la poser sur son oreille blessée, heureusement qu'elle ne deviendrait pas un monstre à son tour, elle aurait bien trop peur. Elle releva la tête, un peu contente que ce cauchemar soit fini. Maintenant qu'elle avait réussi à en parler, elle était soulagée, et en plus vivante. Elle n'avait plus qu'à faire face maintenant, et puis à reprendre du poil de la bête, et reprendre sa vie en main et aller de l'avant.

"Merci, tu m'as beaucoup aidé" fit Sol en acceptant de tutoyer la jeune femme, comme elle le lui avait demandé. Elle réussit à lui faire un sourire avec bien plus de chaleur que des heures plus tôt, quand elles avaient commencé leur conversation. Maintenant tout allait mieux. Sol se leva et se dit qu'il était temps qu'elle aille acheter le pain et qu'elle rentre chez elle, son père devait s’inquiéter de son absence. Ce soir, elle mangerait avec lui, et parlerait de tout et de rien. Même si elle n'avait pas encore la force de lui parler de son attaque, elle pouvait avoir d'autres sujets de conversation avec son père.
"Je vais y aller. J'espère qu'on aura l’occasion de se revoir bientôt" dit Sol, qui espérait vraiment la revoir, car elle était vraiment trés gentille de l'avoir écouter et conseiller de cette façon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouver le sourire et ne plus rien craindre [feat: Persy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Lune n’a rien à craindre des Loups…
» Rien de mieux qu'un enfant pour rendre le sourire ... Part II [Nahla Maluka]
» « Rien ne peux contenir la joie de retrouver les siens | athena&hera
» Soeur Sourire
» Un sourire démoniaque pour une lumière divine : Lakusas Dreyar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Ruelles-