Partagez | 
 

 Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Sam 17 Déc - 21:49

Coraline & Scott & Eponine
Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
Ce n’était vraiment pas la joie ces derniers temps, Scott ne pouvait pas dire le contraire. La mort de sa mère lui avait fait un vrai coup au moral et ce n’était pas évident de remonter la pente. Le jeune homme ne savait pas vraiment comment il allait faire pour vivre sans elle maintenant… Bon en même temps, il ne pouvait pas nier qu’il n’y avait pas réfléchit un peu, parce qu’il n’avait pu que s’y préparer alors qu’elle était malade. Bien sûr qu’il y avait pensé, mais ce n’était vraiment pas évident pour autant. Le jeune homme n’avait aucune idée de comment allait être sa vie maintenant, même s’il savait que tout le monde devait passer par là un moment dans sa vie. Il valait même mieux, dans l’ordre des choses, que les enfants enterrent leurs parents. Mais ce n’était pas évident pour autant, surtout que Scott voyait bien que son père n’était pas en grande forme non plus. Mais à eux deux, le jeune homme espérait qu’ils allaient vraiment pouvoir s’en remettre. Ils étaient forts tous les deux, ils devaient être forts pour elle. Parce qu’elle n’avait pas baisser les bras alors qu’elle était malade, elle s’était battu jusqu’au bout. Mais pas à temps… Scott avait appris peu de temps après le décès de sa mère qu’un remède avait été trouvé. Si seulement elle avait tenu un peu plus…

Enfin, Scott savait bien que la vie ne pouvait pas s’arrêter maintenant et il savait d’autant plus qu’il avait énormément de chance d’avoir sa petite amie à ses côtés. Même si leur relation était loin d’être facile, même si rien n’était facile de toute façon, ils étaient ensemble et c’était le principal. Le jeune homme n’avait pas oublié ce qu’il avait dit à Coraline, la proposition qu’il lui avait faite de rencontrer Eponine. Scott savait parfaitement que c’était important pour elle, qu’elle en avait besoin pour être rassurée, parce qu’elle doutait. C’était normal, à sa place, le jeune homme pensait qu’il douterait aussi. Mais il était sûr de ses sentiments lui, du fait que rien ne pouvait changer et qu’il avait sa place à ses côtés. Même si, malheureusement, ils ne pouvaient pas s’afficher en public. Ils pouvaient quand même… se montrer un peu et c’était le but de cette rencontre entre Eponine et Coraline. Même si sa mère était morte, Scott savait qu’il ne pouvait pas s’arrêter de vivre, alors il avait décidé de faire la rencontre maintenant. C’était peut-être tôt… mais en même temps, il en avait besoin. S’il pouvait être bien auprès de Coraline, il irait forcément mieux. Et mine de rien, ça lui permettait de ne pas trop penser à sa mère.

Le jeune homme avait donc donné rendez-vous à son amie au village, avant qu’ils ne prennent ensemble la direction de la forêt quand le soleil s’était couché, pour rejoindre Coraline à l’endroit où ils avaient l’habitude de se retrouver. Quand ils arrivèrent, elle était déjà là. Tout de suite, Scott afficha un large sourire en voyant sa petite amie, même si elle n’avait pas vraiment la forme où il pouvait se permette de le dire. Scott voulait qu’elles se rencontrent comme elles étaient, pas de faux semblant pour Coraline comme avec sa mère.

« Bon… Coraline je te présente Eponine. Eponine, voilà Coraline. » Dit-il en guise de présentation.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Sam 17 Déc - 22:30


Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
C

oraline s'en voulait vraiment de témoigner si manifestement de ses doutes et de ses craintes que Scott, pour la rassurait, ait finalement décidé de la présenter à l'une de ses amies pour lui prouver qu'il n'avait pas plus envie qu'elle de dissimuler leur relation. Oh, le geste la touchait sincèrement, et cette rencontre était réellement importante pour elle, oui, mais elle avait un peu le sentiment d'avoir forcé la main de son petit ami, au point qu'il ait accédé à sa requête à un moment où ce devait pourtant être le cadet de ses soucis. Coraline le savait bien, Scott était encore fragile, affecté - et c'était tout naturel - par le décès de sa terre, la présenter à Éponine était peut-être la dernière chose qui l'intéressait... Mais malgré tout, il avait organisé cette rencontre, et même si Coraline culpabilisait un peu pour cela, elle était sincèrement touché qu'il ait voulu lui donner cette preuve supplémentaire du fait que leur histoire comptait pour lui, même dans un instant critique. Coraline espérait que cette rencontre allait bien se passer, et surtout, qu'elle permettrait à Scott d'oublier un peu sa tristesse au profit d'une soirée sympathique, en présence de personnes qui comptaient pour lui et qui tenaient à lui. Coraline avait bien songé à suggérer à Scott d'annuler, de ne pas forcer cette situation pour lui faire plaisir, mais elle se disait que ce n'était pas forcément une bonne idée. Elle préférait se dire que cette situation leur ferait du bien à tous les deux. Alors voilà, c'était planifié, et Coraline attendait maintenant, légèrement anxieuse, que Scott vienne la voir accompagné de son amie.

Oui, elle était anxieuse, parce que l'air de rien, c'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un de l'encourage de Scott sans tricher. Certes, elle avait vu les parents du jeune homme, et c'était un grand pas en avant, mais elle s'était présentée à eux sous l'apparence d'une jeune femme d'une trentaine d'année (ce qu'elle était techniquement, mais ça), forcément bien sous tout rapport pour leur fils. Là, cette Éponine allait la rencontrer telle qu'elle était : une vampire, une buveuse de sang à l'apparence de gamine... Elle avait peur de lui déplaire. Bien sûr, l'amie de Scott connaissait leur histoire, mais si le courant ne passait pas ? Elle avait envie de faire la meilleure impression possible, c'était véritablement important pour elle. Alors elle attendait. Elle était arrivée en avance, et elle trouvait réellement le temps long. Terriblement long... Chaque seconde ressemblait à une heure. Mais enfin, ils arrivèrent finalement. Coraline les accueillit avec un sourire sincère, même si un peu anxieux, qui s'apaisa quand son regard se porta seulement sur Scott. Comme toujours, sa seule présence suffisait à la rendre heureuse. Elle avait envie de venir vers lui et de l'embrasser, mais bien sûr, elle ne le pouvait pas.

-Je suis contente de faire enfin ta connaissance,
affirma Éponine avec un sourire qui réconforta Coraline et la mit aussitôt en confiance.
-Moi aussi, affirma la buveuse de sang avec un sourire. Elle tourna son regard vers Scott, elle se faisait sans cesse du souci pour lui en ce moment. Ça va ?



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Jeu 9 Fév - 13:38

[quote="Scott Barnes"]
Coraline & Scott & Eponine
Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
C’était assez étrange, de se retrouver là en compagnie de Coraline et Eponine en même temps. Mais c’était loin d’être désagréable, bien au contraire. Si Scott faisait cela surtout pour sa petite amie, afin de la rassurer sur le fait qu’il l’aimait vraiment et que leur histoire comptait énormément pour lui (sous n’importe quelle forme), cela lui faisait du bien aussi cette rencontre. Scott n’avait pas besoin d’être rassuré sur ses sentiments, il savait qu’il aimait follement sa petite amie et qu’elle était son âme sœur (même s’ils ne pouvaient évidemment pas avoir une vie comme tout le monde). Mais en même temps, le jeune homme pouvait donc se rassurer sur le fait que ça valait la peine de vivre tout cela, qu’ils avaient raison d’être ensemble, même s’ils ne pouvaient pas vraiment être ensemble comme tout le monde. Le fait de présenter sa petite amie à son amie était donc vraiment important pour le jeune homme, surtout en cette période un peu compliquée. Il avait besoin de repère, de stabilité dans sa vie, de savoir qu’il faisait bien d’être avec celle qui faisait battre son cœur même si personne ne parviendrait à le comprendre. Cet instant ne pouvait que faire du bien à tout le monde.

Scott sourit quand Eponine affirma alors qu’elle était contente de faire enfin la connaissance de Coraline. Il faut dire qu’elle devait être curieuse de rencontrer la buveuse de sang dont Scott n’arrêtait pas de lui parler. Le jeune homme avait vraiment envie que ce moment se passe bien, qu’il soit parfait. De pouvoir juste profiter de l’instant avec sa petite amie – même si elle était sous sa forme de jeune fille et donc… que forcément ça n’allait pas se voir qu’ils s’aimaient, du moins pas physiquement, puisque le jeune homme ne se permettait même pas de la prendre dans ses bras – et son amie. Et pour le moment, ça se présentait vraiment bien.

« Je vais bien. »

Répondit simplement Scott quand Coraline tourna son regard vers lui pour lui demander s’il allait bien. Le jeune homme savait que ce n’était pas juste une question comme ça (d’autant plus qu’elle ne la posait pas à Eponine), mais qu’elle s’inquiétait pour lui à cause de sa mère. Ce n’était pas évident, Scott ne pouvait pas dire le contraire, mais en soit il allait bien. Il avait envie d’aller bien en tout cas. Maintenant… Scott se doutait qu’il devait dire quelque chose, qu’il devait entamer une conversation, mais force lui était constater qu’il ne savait pas vraiment quoi dire en cet instant précis. Est-ce qu’il devait lancer lui-même un sujet de conversation ? Mais lequel ? Finalement, le jeune homme décida de se lancer en arrêtant de réfléchir, il n’avait pas besoin de le faire, seulement profiter du moment.

« Je suis vraiment content qu’on puisse être là tous les trois. »

Ce n’était en soit pas grand-chose, mais en réalité c’était vraiment important. Ça n’en donnait pas l’air, mais c’était quand même un cap dans la vie de Scott et Coraline. Bien plus agréable que la rencontre de la jeune fille avec les parents de l’humain.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 672

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Jeu 9 Fév - 17:35


Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
A

insi, voilà à quoi ressemblait la fameuse Coraline. La jeune femme avait beau s'y attendre, savoir que la buveuse de sang aurait forcément le physique d'une pré-adolescente, elle dut quand même reconnaître que c'était étrange, que de la voir, et de savoir ce qu'il y avait entre elle et Scott. Elle était ouverte d'esprit, elle était là pour encourager la relation des deux amants maudits, mais il est vrai qu'ils formaient forcément un couple détonnant. Quand on rencontrait la petite amie d'un(e) ami(e), c'était généralement dans le but d'en apprendre plus, mais aussi un peu pour jauger la personne et l'alchimie entre les deux. Là, c'était particulier, car il était évident que l'humain et la vampire mettaient une certaine distance de sécurité entre eux. Certains signes ne trompaient pour autant pas, ne serait-ce que la manière dont la jeune femme (c'était étrange pour Eponine de se dire qu'elle était en fait bien plus âgée qu'elle alors qu'elle faisait cinq ans de moins) regardaient son petit ami. Et quand elle lui demanda comment il allait, son inquiétude était des plus palpable... Et pour cause, la situation n'était vraiment pas simple pour Scott en ce moment. Sa mère avait succombé à la maladie... Il aurait suffi de quelques semaines, de quelques jours, peut-être, pour qu'elle soit sauvée, mais elle n'avait pas tenu le coup. Le deuil, la douleur, la culpabilité... le tout ne devait pas forcément être simple à supporter. C'était d'autant plus important qu'ils puissent se retrouver tous les trois maintenant, Scott devait savoir qu'il y avait dans son entourage des personnes toutes disposées à le soutenir, que ce soit en l'aimant comme Coraline le faisait certainement, ou en le soutenant dans ses choix, même quand ces derniers pouvaient paraître un rien étranges (et pourtant très logiques). Il affirma qu'il allait bien, et ni Eponine, ni Coraline, n'insistèrent. Ils n'étaient pas là dans l'optique de broyer du noir, quoi qu'il en soit. C'était tout l'inverse, même. Ce qu'il fallait qu'ils parviennent à faire, c'est passer un moment simple et convivial, en dépit de la singularité de la situation.

-Je suis contente, moi aussi,
affirma Eponine très honnêtement. Et c'était vrai, ne serait-ce que parce que ça lui faisait du bien que de vivre ce genre de situations, qui l'évadaient de son quotidien à elle, qui s'avérait ne pas toujours être très simples non plus. J'avais vraiment hâte de te rencontrer, Coraline, Scott m'a tellement parlé de toi !

Elle exagérait un peu, car on ne pouvait pas dire que Scott soit très bavard ou du genre à s'épancher sur sa vie sentimentale, mais elle voulait prouver à son interlocutrice que Scott n'avait pas honte de leur histoire. C'était en partie e but de cette discussion, non ?

-Tant que ça ?
demanda alors Coraline, qui semblait doucement se détendre, même si elle lui semblait faire preuve d'une certaine réserve. Elle tourna son regard vers Scott. En bien, j'espère ?



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Ven 31 Mar - 6:48

Coraline & Scott & Eponine
Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
Cette situation était vraiment importante pour Scott, cette rencontre lui tenait vraiment à cœur. Parce que le jeune homme avait besoin de ça en ce moment. Au vu de ce qui était arrivé à sa mère, le jeune homme avait envie de voir à quel point la vie pouvait quand même avoir des bons côtés. Sa relation avec Coraline le rendait heureux, il ne pouvait pas dire le contraire. Mais il ne pouvait pas nier non plus les difficultés qu’elle leur imposait, le fait qu’ils ne puissent pas s’aimer ouvertement, qu’ils ne pouvaient pas dire à tout le monde qu’ils étaient ensemble. Scott ne pouvait même pas présenter la jeune femme vraiment comme sa petite amie, quand bien même il la connaissait pas. Parce qu’elle ne pouvait pas non plus constamment paraitre sous son apparence de jeune femme et que son père ne comprendrait sans doute pas sa relation avec une fille qui avait l’allure d’une pré-adolescente. Le jeune homme avait donc besoin de soutien, de savoir que quelqu’un au moins pouvait approuver ce qu’ils vivaient tous les deux. Que quelqu’un pouvait croire en leur relation, même s’il y croyait très bien tout seul. En soit, Scott n’avait pas besoin de preuve, mais il ne pouvait pas nier le fait que ça allait lui faire du bien d’être soutenu quand même, qu’ils ne soient pas les seuls à croire aux sentiments qu’ils partageaient.

Scott afficha un léger sourire quand Eponine affirma qu’elle était contente elle aussi, sachant parfaitement qu’elle était honnête et c’était justement quelque chose qu’il appréciait. Avant de dire qu’elle avait tellement entendu parler d’elle. Bon, l’humaine exagérait quand même un peu, parce qu’au final Scott ne passait pas son temps à s’épancher sur sa vie sentimentale. Et puisqu’ils ne passaient pas non plus tant de temps ensemble. Mais ils avaient bel et bien parlé de Coraline et c’était pour ça qu’ils se retrouvaient là, parce qu’Eponine était au courant de tout et qu’elle ne les jugeait pas, que Scott n’avait pas honte.

« Je ne vois pas en quoi d’autre je pourrais le faire. » Affirma-t-elle en haussant un peu les épaules, quand Coraline lui demanda si c’était en bien qu’il avait parlé d’elle. Il se montrait un peu nonchalant, mais c’était sincère. Le jeune homme n’avait aucune raison de parler de Coraline autrement qu’en bien, parce qu’il n’avait rien de négatif à dire sur elle. Sur leur histoire, il pouvait dire bien sûr qu’il préfèrerait qu’elle ne soit pas si compliquée. Sur lui-même, il pourrait dire qu’il s’en voulait d’être partie lorsqu’il avait découvert qu’elle était une buveuse de sang. Mais sur elle, pas du tout. « Je n’ai que du bien à dire sur toi. »

Et même si c’était dit sur un ton léger, c’était important pour lui. C’était vrai, il n’avait que du bien à dire de Coraline, elle était parfaite. Elle faisait beaucoup d’effort pour lui, elle avait accepté de l’aider avec sa mère, elle l’avait soutenu quand elle était morte… elle était parfaite.

Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Ven 31 Mar - 18:01


Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
C

oraline devait bien le reconnaître, Eponine lui était très sympathique, et elle n'avait pas de mal à deviner au nom de quoi son petit ami s'était lié d'amitié avec elle. Pour autant, elle ne pouvait pas s'empêcher de se sentir un rien jalouse de cette fille. Pour rien, en plus, elle s'en rendait bien compte, mais c'était plus fort qu'elle, réellement. Elle avait face à elle cette jeune femme ravissante, jeune.... humaine, surtout, décidément humaine. Une humanité qu'elle ne saurait que lui envier. Elle voudrait, vraiment, être comme elle. Mais bon... Elle devait se contenter de qui elle était, de ce qu'elle vivait, et appréciait quand même que cette jeune femme choisisse de cautionner leur relation, quand bien même elle en choquerait plus d'un. Elle devait laisser son envie de côté et simplement apprécier de pouvoir passer un moment agréable en famille. C'était pas mal, déjà, après tout. Et Eponine semblait vraiment faire tout son possible pour la mettre à l'aise. Coraline afficha un fin sourire quand Scott affirma que, bien sûr, il avait parlé d'elle en bien. Sa réflexion ne se voulait pas forcément sérieuse, au final, mais il est vrai qu'elle espérait quand même que Scott n'ait dit que des choses agréables à son sujet, en dépit de la situation. Il n'avait que du bien à dire sur elle, affirmait-il. Elle espérait que ce soit vrai. Par moments, elle se disait qu'il aurait toutes les raisons du monde de se plaindre d'elle, parce qu'elle ne leur permettait vraiment pas de vivre la meilleure relation possible. Elle faisait de son mieux pour ne pas trop y penser, mais elle ne savait s'empêcher de penser que, sur la durée, leur histoire était peut-être condamnée d'avance. Cette idée la terrifiait.

-Je confirme,
assura Eponine qui, décidément, plaisait de plus en plus à Coraline. Il est fou amoureux, y a aucun doute possible là-dessus.
C'est bête, mais ça lui faisait du bien d'entendre ça de la part d'une tierce personne. Vraiment, cette rencontre était une bonne idée. Ca lui donnait le sentiment que sa relation avait plus de réalité. Parce qu'il y avait au moins une personne en ce bas monde pour l'accepter.
-C'est réciproque, assura Coraline en couvant son petit ami du regard.
Oui, évidemment, c'était réciproque, elle était vraiment folle amoureuse de Scott, et c'était ce qui rendait leur situation si belle et si difficile à la fois, véritablement. Coraline, consciente qu'il valait mieux ne pas laisser la conversation rester sur le même thème, décida de laisser dévier la conversation, de manière aussi à assouvir sa curiosité au sujet de l'amie de Scott.
-Et donc, sinon, d'où vous vous connaissez, tous les deux ?

Ils n'avaient pas vraiment parlé trop longuement de la manière dont était née l'amitié entre Eponine et Scott. C'était l'occasion.




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Jeu 25 Mai - 0:12

Coraline & Scott & Eponine
Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
C’était quand même assez particulier d’entendre deux personnes parler de soi, alors qu’on était présent. Mais pour le coup, Scott appréciait vraiment les mots que les deux jeunes femmes (dont celle qui semblait plus jeune était plus vieille en réalité), parce que ça ne faisait que confirmer qu’ils étaient bien là, qu’ils avaient leurs places et que leur histoire valait quelque chose. Scott afficha un sourire quand Eponine confirma qu’il n’avait dit que du bien sur sa petite amie, ce qui était évidemment le cas. Même si la situation était compliquée, même si bien sûr le jeune homme aurait bien aimé avoir une situation différente, pouvoir assumer sa relation avec la buveuse de sang, pouvoir se montrer avec elle… il n’avait quand même aucune raison de dire du mal de la jeune femme. Parce qu’elle était tout bonnement parfaite. Et oui, il était raide dingue d’elle, complètement amoureux, comme le précisa si justement son ami. Scott ne put s’empêcher de se sentir un peu mal à l’aise quand même, juste parce que c’était bizarre d’entendre Eponine affirmer qu’il était fou amoureux et qu’il n’y avait pas de doute à tout cela. Il était complètement fou de Coraline et rien ne pourrait changer ça. Le sourire de Scott se fit encore plus grand quand sa petite amie affirma que c’était réciproque. Il adorait l’entendre dire ça, il adorait qu’elle le regarde comme ça. Et d’ailleurs, Scott ne manqua pas de lui retourner son regard, la dévorant amoureusement tout simplement.

C’était vraiment agréable de se retrouver en compagnie d’Eponine quand même, c’était réel, c’était concret. En cet instant précis, Coraline et lui étaient un couple, ils étaient amoureux et ils étaient ensemble. C’était sans doute la seule fois où ils pourraient l’être, du moins Eponine serait sans doute la seule personne avec qui ils pourraient l’être. Scott avait bien envie d’en profiter. Coraline demanda alors comment ils se connaissaient. Effectivement, maintenant qu’il y pensait, il n’était pas vraiment entré en détail avec sa petite amie de sa relation avec Eponine.

« J’ai rencontré Eponine en faisant des recherches sur les créatures. »
Enfin, plus précisément, sur les vampires et le jeune homme ne jugeait pas vraiment utile de rentrer en détail sur la raison pour laquelle il faisait des recherches de ce genre. Même si en conséquence, le jeune homme avait quand même eu envie d’en savoir plus sur les autres créatures, comprenant que toutes ces légendes n’étaient justement pas que des légendes. « Et en fait, elle faisait autant de recherche dessus. »

C’était sans doute assez simpliste, mais c’était bel et bien de cette manière que les choses s’étaient passées. Autant dire qu’il n’y avait pas vraiment besoin de grand-chose. Mais c’était bien la preuve qu’ils avaient des atomes crochus. Un peu comme s’ils étaient destinés à s’entendre et donc s’apprécier, parce qu’ils avaient des points communs malgré leurs différences et le fait qu’ils avaient une assez grande différence d’âge. Mais Scott tenait sincèrement à Eponine, au point qu’il lui parlait de Coraline après tout.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 672

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Ven 26 Mai - 9:25


Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
C'

était beau, cette complicité, entre eux. En un regard seulement, ils semblaient se dire une infinité de choses, toutes significatives, et il y avait une telle tendresse entre eux que si elle avait vraiment dû douter du fait que Coraline et Scott étaient bel et bien amoureux, elle n’aurait plus aucun doute, à présent, leur complicité crevait les yeux, et même si l’apparence de Coraline rendait cela un peu… étrange (joli mot pour dire malsain), Ponine arrivait à passer outre, car la pureté de leurs sentiments était tangible au possible, et dissipait tout malaise. Coraline les interrogea sur leur rencontre, sur la manière dont leur amitié (qui semblait avoir franchi un nouveau seuil aujourd’hui – si Aaron voyait ça, il serait vert) était née, et la jeune femme laissa à Scott le soin de répondre à cette question, ce qu’il fit bel et bien. Il avait parfaitement résumé la situation. C’était en effet leur intérêt pour les créatures qui les avait rapprochés. A croire que Ponine ne pouvait se lier aux autres que par ce motif. Soit parce que ses relations étaient des créatures sur lesquelles elle avait voulu en apprendre plus (Lena faisant exception. Ponine avait mis bien longtemps à découvrir sa véritable nature), soit parce qu’elles s’y intéressaient autant qu’elle, pour de bonnes ou de mauvaises raisons, d’ailleurs. Son histoire avec Aaron avait bien commencé ainsi, par exemple.

-Je vois, répondit Coraline. Et pourquoi tu t’intéresses autant aux créatures ?
Eponine aurait presque le sentiment de subir un interrogatoire alors que, techniquement, elle se disait que c’était Coraline qui devrait être dans ce cas de figure. D’un autre côté, il ne tenait qu’à Ponine de lui rendre la pareille, et sa curiosité naturelle l’y inviterait sans doute d’ailleurs bien vite même si elle savait la taire pour l’heure.
-Parce que je vous trouve fascinants, c’est tout, répondit-elle dans un haussement d’épaules.

Et elle ne pouvait pas dire grand-chose d’autre, ça tenait effectivement à ça. Découvrir que, dans notre terre, il existait des créatures dotées de pouvoirs surnaturels exceptionnels, ça avait changé sa vie, elle les respectait autant qu’elle les enviait, et rêvait de devenir comme elles. Ce rêve caressé du bout des doigts s’estompait avec le temps (pas parce que ses aspirations avaient changé mais parce qu’elle leur préférait son petit ami), mais elle ne le perdait jamais totalement de vue non plus. Quelque part, ça faisait partie d’elle. Ca avait conditionné toute son existence, pour le meilleur et pour le pire.

-On n’a rien de fascinant, répondit Coraline, catégorique et un peu tranchante.

Ponine comprit alors à rebours qu’elle aurait dû s’exprimer différemment. Au vu de sa situation, logique qu’elle ne trépigne pas de joie à l’idée d’être un individu fascinant. Quand Ponine caressait le rêve de devenir une créature, Coraline, elle, ne demandait sans doute qu’à redevenir humaine. A rompre la malédiction. Ponine, se sentant bête d’avoir mis les pieds dans le plat, ne sut pas quoi répondre. Elle avait toujours été très nulle pour les relations humaines.





code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Lun 24 Juil - 16:14

Coraline & Scott & Eponine
Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
Scott avait un peu le sentiment qu’Eponine était en train de subir un interrogatoire de la part de sa petite amie. Mais en même temps, le jeune homme ne pouvait pas vraiment reprocher la curiosité à Coraline, c’était normal qu’elle ait envie d’en savoir plus. A sa place, si Scott devait rencontrer un ami de la jeune femme, il ne manquerait pas de se montrer curieux également. En tout cas, la buveuse de sang se demandait donc pourquoi elle s’intéressait autant aux créatures. C’était évident de comprendre pourquoi Scott s’était pas ce point renseigné sur les créatures, en commençant pas les vampires avant de découvrir qu’il y en avait d’autre (ou plutôt de commencer à croire à toutes les légendes qui couraient en Notre Terre). Mais Eponine n’avait pas la même raison que lui de se renseigner à ce point sur les créatures. Eponine répondit alors qu’elle les trouvait fascinant. Le jeune homme ne vit aucun mal à cette réponse, connaissant l’intérêt que son amie avait pour les créatures. Il savait qu’il n’y avait rien de malsain, du moins rien de « grave ». Mais quand Coraline rétorqua qu’ils n’avaient rien de fascinant, Scott comprenait parfaitement qu’elle ne prenait pas forcément très bien les propos d’Eponine. Alors qu’elle n’avait pas cherché à la blesser ou quoi que ce soit. Mais cette situation était forcément difficile. Évidemment, Coraline donnerait tout ce qui était possible pour redevenir humaine, pour ne pas être une de ces créatures qui fascinaient à ce point Eponine. Mais en même temps, la situation de la jeune femme était quand même particulière. Tous les vampires ne devaient pas détester leur condition comme elle, parce qu’elle avait plus d’une raison de ne pas supporter son existence de cette manière (et il savait qu’il en était une de ces raisons, qu’elle aurait rêvé vieillir en même temps que lui, devenir une adulte comme lui... ce qu’il aurait aimé évidemment de son côté aussi).

« Ce n’est pas ce qu’elle voulait dire. »
Tenta-t-il alors de défendre son amie. Il n’avait pas spécialement envie de prendre partie, mais en même temps il ne pouvait pas laisser Coraline se vexer pour si peu. « C’est simplement de découvrir que les légendes sont réelles qui est fascinant. »

Bon, d’accord, il minimisait quelque peu les choses, mais il n’y pouvait rien. Il n’avait vraiment aucune envie que Coraline se braque simplement parce qu’Eponine trouvait les créatures fascinantes (et plus, d’ailleurs). Parce qu’en même temps, les créatures ne manquaient pas d’être fascinantes non plus, si on prenait la situation dans la globalité. Les humains étaient si normaux, si mortels. Mais bien sûr, il y avait des situations bien plus compliquée que d’autre et celle dans laquelle Coraline se trouvait – et en quelque sorte lui-même par conséquence – était forcément l’une des plus difficile. En tout cas, le jeune homme espérait sincèrement que Coraline n’allait pas commencer à en vouloir à son amie. Pas alors qu’ils avaient quelqu’un pour les soutenir quand même.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 442

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Lun 24 Juil - 18:32


Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
C

oraline savait qu'elle ne devait pas se vexer pour si peu, qu'Eponine avait peut-être été maladroite mais n'avait certainement pas voulu heurter ses sentiments, mais elle n'avait su faire autrement que de réagir vivement aux propos de la jeune femme... C'était que, d'entrée de jeu, elles avaient abordé un sujet ce qu'il y a de plus délicat, et auquel la buveuse de sang était beaucoup trop sensible. La jeune femme avait du mal à concevoir que l'on puisse trouver les siens fascinants. Cet adjectif avait, à ses yeux, une connotation beaucoup trop positive, qu'elle n'appréciait vraiment pas, clairement pas. Etre un vampire, pour elle, c'était une malédiction, une terrible malédiction, et il n'y avait absolument rien à leur envier... Mais elle reconnaissait quand même avoir surréagi. Eponine n'avait pas voulu la blesser, elle avait peut-être juste mal choisi ses mots. Elle était la seule personne à connaître la nature de sa relation avec Scott et l'acceptait, l'encourageait, même, elle devait la remercier, s'en faire une amie, pas l'envoyer sur les roses. Mais ce n'était pas simple à ses yeux. Une part d'elle ne savait s'empêcher de se demander si son interlocutrice ne se montrait pas si agréable dans le seul et unique but d'approcher de près une créature... mais ce serait injuste envers Scott que de penser cela. Ce serait dévaloriser une amitié qui lui semblait sincère. Non, il fallait juste qu'elle se détende, c'est tout, c'était aussi simple que ça. La situation était inédite et la mettait un peu mal à l'aise, alors elle réagissait mal, mais il fallait qu'elle passe outre. Et elle y parviendrait bien, en faisant des efforts.

-Oui, sûrement,
répondit Coraline quand Scott tenta de temporiser les choses. C'est sûr, si elle-même n'avait pas été une créature, découvrir que toutes les légendes étaient vraies l'aurait peut-être fascinée. Son avis avait été biaisé par son expérience. D'autant qu'elle avait découvert bien trop tôt la triste réalité pour la fantasmer ou s'imaginer tout autre chose. Désolée... c'est un sujet un peu sensible pour moi. Elle parvint à esquisser un fin sourire. Tu n'imagines pas à quel point j'aimerais pouvoir échanger ma place contre la tienne.
Et ça, c'était sûr, elle rêverait de pouvoir être comme Eponine, humaine, mortelle, capable de vieillir et de mourir comme tous les autres. Mais ça n'arriverait jamais. Alors tant pis... sans doute. Scott et elle devaient se contenter de ce qu'ils avaient, et c'était déjà plus de ce qu'ils auraient pu espérer avant cela, avant de le retrouver complètement par hasard.
-Je comprends, ne t'en fais pas, répondit doucement Eponine.

Et Coraline était convaincue qu'elle était on ne peut plus sincère, ce qui devait forcément calmer le jeu avec elle.




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Sam 9 Sep - 16:21

Coraline & Scott & Eponine
Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
Scott n’avait vraiment pas envie que sa petite amie se fasse de fausse idée concernant Eponine, qu’elle interprète mal ses propos. Il ne voulait pas qu’elle la pense incapable de comprendre la situation et qu’elle pense qu’elle ne voyait pas la difficulté de tout cela. Scott savait bien qu’Eponine ne pensait pas à mal quand elle avait répondu à la question de Coraline. Elle ne pouvait pas non plus mentir concernant la fascination qu’elle pouvait ressentir vis à vis des créatures. Coraline ne le vivait pas de la même manière et lui-même, au fond, ne le vivait plus aujourd’hui de la même manière. Parce qu’elle était en plein dedans, parce qu’elle avait découvert le monde des créatures d’une manière cruelle, alors qu’elle voyait sa vie devoir se figer dans le temps. Forcément, ça ne devait pas être agréable à apprendre et évidemment, on ne pouvait pas considérer que cela était fascinant. Mais d’un point de vu extérieur, ce n’était pas du tout la même chose. Les deux jeunes femmes n’avaient pas du tout le même parcourt, c’était normal qu’elles ne voient pas les choses de la même manière. En tout cas, Scott espérait quand même qu’elles n’allaient pas se « disputer » que Coraline n’allait pas trop se froisser, parce qu’il n’avait aucune envie qu’il y ait de la tension entre elles. Eponine était finalement la seule personne à qui Scott osait parler de sa relation avec Coraline et il ne pensait pas que ça arriverait avec quelqu’un d’autre. La jeune humaine était capable de le comprendre, de l’accepter, ce n’était pas rien. Cela ne pouvait que leur faire du bien, à tous les deux. Scott et Coraline avaient besoin quand même qu’il y ait un peu de réalité dans leur relation, que quelqu’un soit au courant, pour rendre tout cela plus concret.

Coraline sembla se détendre un peu, affirmant que c’était un sujet sensible pour elle. Scott ne put s’empêcher de sentir son cœur se serrer quand sa petite amie affirma qu’elle aimerait pouvoir prendre la place d’Eponine. C’était horrible à dire, mais en même temps, Scott aurait aimé en effet que la buveuse de sang ne soit pas une créature, qu’elle soit une humaine et qu’elle soit capable de vieillir comme tout le monde. Mais bon, ce n’était pas le cas, alors ils devaient simplement faire avec. Et il faisait avec, raison pour laquelle ils se trouvaient tous les trois ici. Scott se sentit en tout cas soulagé, que la situation n’ait pas juste dérapé. C’était idiot, sans doute, mais il tenait à ce que Eponine et Coraline puisse s’entendre. On ne pouvait pas dire que le jeune homme avait beaucoup d’ami, ça comptait énormément pour lui.

« Enfin, dans tous les cas on fait avec ce qu’on a. »
Dit-il alors, revenant donc sur les propos de sa petite amie. Lui aussi aurait aimé que les choses soient différentes, mais en même temps ils n’avaient pas le choix. « Je préfère largement ça que rien du tout. »

Il était sincère, il se contentait de ce qu’il avait. Parce qu’il n’avait pas d’autre choix.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 672

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   Sam 9 Sep - 16:46


Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs.
I

l n’était pas rare qu’Eponine se montres maladroite dans son propos, qu’elle ne s’exprime pas de la bonne manière, parce qu’elle n’était pas quelqu’un de très sociable, et elle avait toute la difficulté du monde à donner d’elle la meilleure image. Elle était par conséquent soulagée d’entendre Coraline accepter ses excuses et comprendre que, loin de vouloir la heurter, elle s’était seulement montrée terriblement maladroite et le regrettait à présent beaucoup. Elle savait bien que le sujet était très sensible pour Coraline, et qu’elle aurait aimé échanger sa place contre la sienne. C’était logique, la situation de Coraline était douloureuse et particulière. Elle n’avait rien choisi, et elle souffrait, profondément, parce que, qu’elle le veuille ou non, sa nature avait une incidence sur la relation qui comptait plus que tout au monde pour elle. Ce n’était pas simple, et il était normal qu’elle se vexe facilement en de telles circonstances. Elle comprenait, oui, et elle allait marcher sur des œufs, à présent. Elle tenait à bien s’entendre avec Coraline. Elle ne demandait pas à ce qu’elles deviennent les meilleures amies du monde, non, bien sûr, mais elle voulait que le couple sache pouvoir compter sur elle et sur sa discrétion. Et puis, si elle ne devait pas devenir la meilleure amie de Coraline, elle était très amie avec Scott, et elle voulait se montrer digne de cette amitié, tenir sa promesse envers lui et être présente pour lui, un vrai soutien dans sa relation pour le moins compliquée. Parce qu’il le méritait, il le méritait vraiment.

Elle afficha un fin sourire à l’adresse de Scott quand le jeune homme affirma qu’ils faisaient avec ce qu’ils avaient dans tous les cas, et qu’il préférait cela à rien du tout. On sentait, dans sa voix tout comme son regard, qu’il était tout simplement amoureux de la jeune femme au corps de gamine qui lui avait volé le cœur. Il l’aimait, et il était prêt à toutes les concessions pour elle. Eponine n’était pas forcément romantique de nature, mais ça la touchait, ça la touchait vraiment, peut-être parce que sa relation avec Aaron l’avait rendue plus sensible aux relations des autres, va savoir.

-Moi aussi,
répondit doucement Coraline, en tournant son regard vers Scott.

Elle aussi, elle l’aimait, c’était certain, mais Ponine la sentait comme sur la corde raide. Elle l’aimait, oui, mais elle n’était pas convaincue du fait qu’elle savait complètement se satisfaire de cette situation. En même temps, c’est vrai que dans les cas, il était difficile de construire des projets, de façonner l’avenir. Ils ne pouvaient que vivre au présent… ce qui pouvait avoir ses avantages, quelque part.

-Je vous trouve adorables, tous les deux,
assura la jeune femme, qui n’utilisait clairement pas cet adjectif à la légère. C’était vrai, leur amour l’un pour l’autre était évident.

Coraline, en guise de réponse, se contenta de baisser doucement la tête, visiblement un peu gênée, mais le léger sourire sur ses lèvres trahissait le fait qu’elle appréciait ce compliment. Et elle le pouvait, c’était sincère.





code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les rencontres n'ont pas toujours les mêmes saveurs. (Coraline et Eponine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Qu'il y ait toujours du soleil - Kaliska.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Forêt-