Partagez | 
 

 Tomber dans les pommes. (feat Aurore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Dim 18 Déc - 17:56


Solveig allait beaucoup mieux ces derniers temps, elle avait retrouvé le sourire, et recommençait à faire des blagues. Elle s'était forcé un peu à son retour à l'école avec Ambre, à la fois pour ne pas inquiéter son amie, mais aussi parce qu'elle en avait besoin pour se relancer dans la course. Et finalement aujourd'hui, elle y arrivait, mais elle n'en avait pas encore fait quand elle était seule. La jeune fille se dit que c'était le moment d'essayer de voir si elle pouvait y arriver. Si elle arrivait à trouver de bonnes idées, et aussi arriver à la mener jusqu'au bout et en rire, alors elle serait guérit. Déjà, elle n'avait plus peur de son ombre, ce qui était un trés bon début. Elle arrivait à vivre la journée sans trop pensé à cette attaque, c'était encore la nuit et ses cauchemars qui la contrarié, mais ils étaient de moins en moins présents. Sol pouvait gagner contre la peur, contre ce monstre, ce loup-garou. Sol était assise prés de l'étale d'un marchant, et regardait les gens passaient dans la rue, réfléchissant à une blague qu'elle pourrait faire, et surtout à qui.

La jeune fille repéra une femme dans la foule, et se leva pour la suivre un moment entre les stands de la place du marché. Elle chipa une pomme, et la fit rouler sur le sol, le but était de faire tomber la jeune femme, quand elle marcherait dessus, mais ce ne fut pas elle, qui posa le pied sur la pomme, mais l'homme qui se trouvait juste devant elle. Il partit en arrière et entraina la demoiselle dans sa chute. Il se releva doucement, et semblait avoir mal au dos, il s'excusa platement auprès de la jeune femme. Mais Sol ne peut s’empêcher de pouffer la première. Si certains passants furent inquiets de savoir si les deux personnes allaient bien, ils se mirent à rire, quand ils virent que tout le monde allait bien, enfin du moins physiquement, car leur fierté, sembla en avoir pris un coup. Si l'homme parvint à en rire en se gratta la tête, et quitta le coin. La jeune femme, de son côté, était toujours là.

_________________


Dernière édition par Solveig Hills le Sam 21 Jan - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 104

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Lun 19 Déc - 16:25






Aurore & Solveig

“ Tomber dans les pommes ”
Ç
a y est, on a trouvé un remède à la maladie qui se plaisait à décimait le village, bon gré mal gré. Est-ce que c'est une bonne chose ? Oui oui, bien sûr, mais je n'arrive pas totalement à m'en réjouir. Ok, ok, je sais, c'est cruel de ma part, il y a eu des vies en jeu, et même si je n'ai pas beaucoup d'estime pour le genre humain, ce n'est pas pour autant que je désire sa fin, je ne suis pas sadique. C'est juste que quand beaucoup de gens avaient été touchés directement ou pas par toute cette histoire, ça n'a pas été du tout mon cas. Aucun de mes amis n'a été touchés, il faut dire que pour le peu que j'en ai, ils ont tous le mérite d'être des créatures (c'est au moins l'un des avantages au fait qu'Ophélie soit devenue un loup-garou, je n'avais pas à m'inquiéter pour sa santé, même si elle me donnait une bonne centaine d'autres sujets d'inquiétude en compensation, la pauvre). Donc moi, de toute cette histoire, j'ai plutôt tiré les aspects positifs.

Quels aspects positifs à un tel fléau ? Eh bien... Kyle était bien trop occupé et préoccupé pour me consacrer du temps. En femme amoureuse et dépendante, j'aurais dû me sentir mal et négligée, mais puisque je ne fais que prétendre être amoureuse et dépendante, je l'ai plutôt très bien vécu. Je me suis contentée d'apporter un faux soutien à mon médecin de pigeon (pigeon de médecin) en faisant bien semblant comme il se doit de me soucier de son sort quand je n'en avais cure. Combien de nuits blanches il a fait, le pauvre bougre, à désespérer de trouver un remède (d'ailleurs, le remède miracle, c'est pas à lui qu'on le doit), à craindre de tomber malade à son tour (ce qui m'aurait bien plus dérangé, mais il est résistant, l'énergumène) ? Beaucoup. Et donc j'avais la paix. Car oui, me faire entretenir par Folley, c'est une chose, mais mes pouvoirs de sirènes l'ont rendu diablement dépendant, aussi, j'ai bien profité de mon temps libre... que je perds maintenant que monsieur a la conscience tranquille. Eh merde...

Et qui a voulu fêter la bonne nouvelle en organisant un dîner aux chandelles ce soir ? Je vous le donne en mille. Sauf que bien sûr, puisque monsieur enchaîne les consultations, c'est moi qui me coltine les courses. Enfin, j'en profiterais pour me faire plaisir avec la fortune colossal de mon petit pantin. Je me trouve donc sur la place du marché pour cette raison, et je ne vois rien arriver quand un homme perd l'équilibre, me bouscule, et me fait tomber à la renverse. Je me relève, agacée, humiliée, surtout que ça a l'air de bien faire marrer toute l'assemblée. Super, belle mentalité. Mon regard s'arrête sur une gamine, trop hilare pour être innocente.

-Je peux savoir ce qui te fait marrer ?





(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr


_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Jeu 22 Déc - 22:27


Solveig était entrain de rire, alors que la jeune femme venait de tomber, plusieurs personnes se marraient et pouffaient et pourtant c'est vers que la jeune femme se tourna pour lui demander pourquoi elle riait. Le rire de Sol se coinça dans sa gorge, et elle regarda la jeune femme femme, un peu inquiète et comme figée. Elle se racla la voix pour laisser le chat sortir de sa gorge. Puis elle fit un petit sourire en coin. Finalement, ce coup-là était plutôt sympa, Sol en avait bien besoin pour retrouver son rire, et son entrain. Depuis son attaque, la jeune fille manquait un peu d'énergie et conviction. Mais pour sa première blague, enfin son premier coup en solo depuis des semaines, elle ne commençait pas trop fort, la jeune femme avait bien de la chance finalement. En temps ordinaire, c'est un bien autre coup que Solveig aurait joué à la pauvre femme.

"Excuse-moi!, mais c'était un peu ... je veux dire, tu t'es retrouvée les quatre pâtes en l'air. Dommage... que tu n'es pas pu utilisé tes bras pour faire une genre.... de moulinets. Tu vois ce que ça aurait pu donner. En tout cas, c'est une trés belle chute."
fit Solveig en faisant des mines avec ses bras et les tournant comme des moulinets pour lier le geste à la parole. Puis elle se calma, enfin essaya, car elle était entrain de sentir un fou rire montait dans sa gorge. Elle se pencha vers l'avant pour essayer de se calmer et arrêter de rire. C'était bien méchant de se moquer des gens, comme ça, mais Solveig s'en fichait royalement. La seule et unique personne envers qui elle se moquerait jamais, c'est son père et personne d'autre. Peut-être qu'en vers ses copines, se seraient plus gentiment, mais elle n'hésiterait pas à rire d'elles, mais pas de son père.

"Enfin, il faut dire que tu as été un peu gêné par la chute du vieil homme." fit Sol avec un sourire moqueur pour la jeune femme. Mais elle regarda quand même l'homme qui avait été aidé par d'autres à se relever et semblait aller bien. Elle fut rassurée, car ce n'était pas du tout lui qu'elle visait. Sol ne voulait tout de même pas faire de mal aux autres, enfin vraiment mal genre qu'ils leur manquent une jambe ou un bras, ou pire qu'ils perdent la vie. Mais là, c'était uniquement dans sa fierté que la jeune femme avait été blessé, et ce n'était quand même pas le plus grave de l'histoire.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 104

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Mar 3 Jan - 9:59





 

Aurore & Solveig

“ Tomber dans les pommes ”
N
on mais je rêve. Non seulement elle se payait royalement ma poire, mais au moment de s'excuser, elle n'avait même pas le tact de le faire sincèrement. Son sourire en coin, là, je le lui arracherais. Sale gosse. Je sais pourquoi je déteste les gamins. Bon d'accord, c'est plus ne pré-ado qu'une gamine, mais c'est pareil, c'est quand même ce que je pense d'elle. Si elle était un peu plus mature, elle aurait la décence de ne pas se foutre de ma gueule pile sous mon nez. Mais ça, c'était trop lui en demander, j'imagine. Humiliée et profondément agacée, je serre les dents autant que possible, et je la laisse déblatérer sa tirade, à moitié hilare. Et vas-y que je me permets de commenter ta chute, et vas-y que je m'imagine que les choses auraient pu se passer différemment, et vas-y que... bref, vous m'aurez compris. J'attends, j'attends... et à l'intérieur, ça bouillonne, ça bouillonne... c'en devient proprement insupportable. Je vais te la recadrer, moi, cette petite, ça ne va pas traîner. Les gens autour de nous s'éparpillent, ont décidé que la situation ne méritait plus de s'y attarder, et il n'y a bientôt plus de témoins à notre conversation. Tant mieux, tant mieux, parce que je n'ai pas l'intention de mâcher mes mots. Je ne vais pas me laisser attendrir, sous le prétexte qu'elle était une gamine. Moi, je m'en fiche de son âge. En plus, je suis sûre que cette gosse a l'habitude de tirer avantage de sa petite bouille d'ange. Mais avec moi, ça ne prend pas. Et pour cause, on a la même manière de procéder, toutes les deux, on tire avantage des apparences. En fait, elle me fait un peu penser à moi à son âge. C'est peut-être pour cela que ça m'agaçait tant. Personne ne voulait se faire incendier par son propre reflet, surtout un reflet qui devait à peine avoir dépassé les dix ans d'âge.

-Tu ne devrais pas te moquer des gens si facilement, tu devrais y réfléchir. Ça pourrait te retomber dessus sans que tu t'y attendes.


En bref, elle devrait mieux choisir ses cibles. Des autres se laissaient peut-être faire sans rien dire, mais ce n'était pas du tout mon cas à moi. Moi, je rends coup pour coup, et je me fiche royalement du profil de mon interlocutrice. Elle ne s'en rend peut-être pas compte, mais je peux faire de sa vie de sale gosse un enfer... Je n'ai pas scrupules... Pourquoi en aurais-je ? Si je le décide, je n'ai qu'à battre des cils pour la faire tomber sous mon charme si je le décide, et ça risque d'arriver si elle continue comme ça.

-Comment tu t'appelles ?





         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Dim 8 Jan - 10:57


Le rire de Solveig se calma peu à peu, elle ne pouvait pas rire toute la journée, elle avait besoin de respirer un peu. Et puis pour discuter c'était toujours plus simple, que de s'étouffer à moitié dans les rires, les larmes de joie, et les hoquets. La jeune femme lui envoya qu'elle devrait sans doute pas se moquer des gens aussi facilement, qu'elle ne pouvait pas savoir sur qui elle allait tomber. Le souvenir de sa rencontre tortueuse dans la forêt se rappela à elle, et elle cessa définitivement de sourire, en fusillant la jeune femme du regard qui lui avait rappeler ce triste souvenir. Maintenant, elle n'avait même plus envie de rire et de se moquer d'elle. Et en même temps, elle avait encore plus envie de le faire pour ne plus penser à cette affreuses scène dans les bois. La jeune femme lui demanda comment elle s’appelait.
"Solveig" répondit-elle, sans trop savoir pourquoi, elle avait pensé lui donner un faux nom, mais par habitude c'était son prénom qui était sortit. Et puis tout le monde commençait à la connaître la petite gamine Hills dans le village. Il faut dire qu'elle avait suffisamment faire de coups pour que tout le monde en ait été victime ou témoin.

Sol fixa la jeune femme du regard, elle ne l'aimait pas beaucoup finalement. Elle n'avait jamais eu de gros souci avec les gens, mais pour ce qui lui était de retomber dessus, la jeune fille avait déjà eu son compte. Mais elle ne voulait pas le dire à la jeune femme, ce serait sans doute lui faire trop plaisir.
"Et toi, comment tu t’appelles?" demanda-t-elle, c'était tout de même plus équitable de savoir également le nom de la jeune femme. Peut-être qu'elle pourrait la retrouver pour là aussi lui faire une autre farce.  Sol sourit à cette idée, mais il fallait qu'elle la connaisse un peu mieux avant de décider si elle pouvait l'embêter sans avoir trop de souci. Elle ne semblait pas des plus sympathique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 104

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Ven 13 Jan - 9:13






Aurore & Solveig

“ Tomber dans les pommes ”
J
e ne me rendais pas compte des souvenirs que je réveillais dans l'esprit de mon interlocutrice avec ma remarque acerbe. J'ignore les événements douloureux qu'elle a vécus et combien ces derniers l'ont marquée... Et pour tout dire, même si c'est sans doute cruel que de l'affirmer, je m'en moque. Je m'en moque totalement, même. Je n'ai pas envie de compatir ou de m'intéresser à elle. Pour l'instant, je préfère la voir comme la petite intrigante déplaisante qui s'était royalement payée ma poire sous le prétexte que je me suis viandée. Quand je vois son sourire disparaître bien gentiment de son visage de mioche aux apparences jeunes et innocentes (pile comme je les déteste, sûrement en grande partie parce que ça me fout mal à l'aise. Je vous jure, je déteste tellement les gamins que c'en est phobique, à ce stade - bon, oui, je sais bien, j'ai été gosse moi-même, mais je n'ai aucune envie de me souvenir de ça, là), je n'éprouve pas la moindre compassion, au mieux une certaine satisfaction, mais rien d'autre.

J'en avais marre de la voir sourire comme ça et se foutre de ma gueule. Et finalement, elle se présente. Et je crois bien que là, elle me dit la vérité. Solveig, ça doit vraiment être son nom. J'en suis presque certaine parce que le prénom m'est familier. Solveig, ce n'est pas un prénom qu'on entend tous les quatre matins. Et je crois bien que cette gosse était une adepte des farces en tout genre.

-Solveig Hills, c'est ça, non ?


Je ne suis pas sûre de ce que je dis, mais je crois que je ne me trompe pas. Une gosse du nom de Solveig. Ça doit être la petite terreur de ce nom. Malheureusement, je ne sais pas grand-chose d'autre sur elle. Enfin si, je sais que sa mère est dans le coma, ou dans un état léthargique, en tout cas. Kyle s'est un peu occupé d'elle, en tant que médecin du village. Je n'en sais pas beaucoup plus. Je devrais peut-être compatir. La demoiselle est peut-être turbulente à cause de sa relation familiale difficile. C'est possible, oui. Mais j'ai aucune envie de compatir pour autant. Je ne prends pas la peine de répondre à sa question quand elle me demande son nom et je continue de me concentrer sur elle. Elle doit aimer être au centre de l'attention, non ? C'est un peu comme ça que je la vois. Sans vrai fondement, juste parce qu'elle m'a énervée.

-Je devrais peut-être toucher deux-trois mots à son père.





(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr


_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Sam 21 Jan - 19:27


Solveig croisa les bras attendant la réponse de la jeune femme sur son nom, mais elle lui dit tout autre chose, et lui rétorqua son nom complet, ce qui ne surprit qu'à moitié la jeune fille. Tout le monde commençait à bien la connaître la petite Hills. Mais comme elle n'avait jamais croisé la jeune femme, Sol fut tout de même un peu surprise. Elle décroisa les bras et continua de la regarder avec le regard encore noir de contrariété, ce qui aurait dû la faire rire pendant des heures, n'avait même pas réussit à la faire tenir quelques minutes. Tout ça à cause de cette femme, et ce n'était vraiment pas drôle.

Solveig resta les bras ballants, pendant qu'elle la menaçait de tout dire à son père. Ce ne serait sans doute pas la première fois que quelqu'un viendrait se plaindre du comportement de Solveig, surtout à son père. C'était aprés tout la seule personne vivante responsable d'elle, vu dans l'état où se trouvait sa mère. Mais la réaction de son père avait souvent été la même, disant aux autres qu'il parlerait avec elle, et parfois même il la défendait quand les gens étaient un peu trop virulent face à lui. Mais une fois en privé, la jeune fille avait bien souvent droit à des remontrances, et à des punitions, qui ne lui faisaient ni chaud ni froid, car dés qu'elle était levé, la jeune fille recommençait ses farces.

Enfin jusqu'à aujourd'hui, Sol commençait à comprendre de quoi son père avait voulu la protéger. Mais elle avait besoin de faire ses farces, sinon elle allait déprimer, elle n'était personne sans ses frasques quotidiennes, même son père en avait fait les frais, mais elles étaient plutôt gentilles.

"Ah...  j'ai peur..." fit-elle en lui tirant la langue, son père était bien la dernière personne dont elle pourrait avoir peur, ils s'aimaient bien trop pour ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 104

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Jeu 26 Jan - 12:27





 

Aurore & Solveig

“ Tomber dans les pommes ”
J
e dois bien admettre être un peu fière de mon coup, là. D'accord, je vous rejoins là-dessus (car j'imagine très bien ce que vous pensez), il n'y a franchement pas de quoi être fière à ce point, cocotte. T'es face à une pauvre gamine qui aime bien faire des blagues, comme en plus tu as été parfaitement capable d'en faire à son âge (voire tu en faisais des pires). Mais j'y peux rien, moi, je déteste qu'on s'en prenne à moi, quelle qu'en soit la manière, que ce soit innocent ou coupable, gratuit ou non. Je ne m'intéresse qu'au résultat, au final... Alors voir passer l'ombre d'un sentiment de contrariété dans les prunelles de mon interlocutrice, ça me réjouit bel et bien, je l'avoue. Même si c'est une victoire que l'on accorde aux lâches. Mais je n'ai jamais dit que je ne l'étais pas. Et puis, en définitive, je fais ce que je veux, non ? Parce que là, j'agis comme s'il y avait quelqu'un dans le coin pour me juger et me faire des reproches, mais en vrai, on est bien d'accord qu'il n'y a que nous deux, pas vrai ? (Vous, chers lecteurs, je suis au regret de vous apprendre que vous ne pouvez rien ni pour moins ni pour la pauvre / sale gosse que je toise en cet instant. C'est ça, de vous laisser croire que vous êtes omniscients. Je vous avais dit que j'étais vicieuse.

Bon, par contre, mes menaces de grande personne (non, parce que le coup de "Je vais aller parler à ton père", c'est comme une gifle d'adulterie que je m'assène à moi-même et qui m'écrase violemment la tronche) n'ont pas l'air d'avoir grand effet sur mon interlocutrice. Mince. En même temps, j'aurais dû m'en douter, pour les quelques fois où il m'a été donné de rencontrer M. Hills. Donc, maintenant, deux choix s'offrent à moi : soit je laisse gagner cette petite insolente, soit je riposte comme j'aime tant le faire. Honnêtement, est-ce que j'ai même besoin de réfléchir. Miss, si tu espérais que j'allais faire comme n'importe quel adulte et renoncer parce que au fond, on s'en fout, tu te mettais le doigt dans l'oeil ! Je suis beaucoup trop fière pour ça (comment ça, vous étiez déjà au courant ?). Je choisis donc de passer à la vitesse supérieure, et je met en marche mes super pouvoirs de sirène. Pas grand-chose, juste ce qu'il faut pour que la petite Solveig se montre suffisamment charmée pour changer un tant soit peu d'attitude. Oui oui, c'est de la triche, je vous le fais pas dire. Mais qui vous a dit que ça me dérangeait, de tricher ?

-Tu devrais t'adresser à moi différemment, tu ne penses pas ?
je demande alors, en misant à fond sur mes pouvoirs.




         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       

_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Dim 29 Jan - 16:46


Solveig continuait de regarder la jeune femme avec un sourire moqueur, si sa seule menace était d'en parler à son père, elle ne risquait pas grand chose dans l'histoire. Elle n'avait d'ailleurs pas hésité à lui tirer la langue pour lui montrer que sa menace ne lui faisait ni chaud, ni froid. Cela étant, la jeune fille ne s'attendait pas à ce que son interlocutrice ne soit pas tout à fait humaine et use de ses pouvoirs, de ses charmes de sirènes sur elle. Si elle l'avait sut, elle ne s'en saurait peut-être pas pris à elle, ou alors pas de cette façon. Solveig continuait de la regardait, moqueuse, quand quelque chose changer dans sa tête. Tout d'un coup, la jeune femme n'était plus .... Solveig ne voulait plus se moquer d'elle de cette façon, sans trop savoir pourquoi. La jeune femme lui dit qu'elle devrait peut-être changer de ton, et elle avait sans doute raison, ce n'était pas trés gentil de se moquer d'elle de cette façon.

"Oui, tu as raison. Excuse moi!" fit Solveig avec un air vraiment dépitée et désolée de son attitude. Au fond, elle n'aurait peut-être pas dû agir ainsi, en même temps elle avait toujours agit ainsi, alors pourquoi changer. Mais la jeune femme était quelqu'un de différent, et Sol aurait dû le voir plus tôt, au lieu de se moquer de cette façon. La jeune fille leva la tête avec un petit sourire d'excuse envers la jeune femme.
"On devrait peut-être tout recommencer?" fit Solveig avec un sourire, en s'avança vers elle, et lui tendit la main. "Moi je m'appelle Solveig Hills, et toi?" demanda la jeune fille, elle espérait alors que la jeune femme passerait l'éponge sur l'incident des pommes, et qu'elle se présenterait, et qu'elles pourraient peut-être être amies, toutes les deux, qui sait. .

HJ : J'espère que j'ai bien joué la petite Solveig envoutée, sinon dis le moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 104

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Ven 3 Fév - 9:29






Aurore & Solveig

“ Tomber dans les pommes ”
J
e sais, je sais, c'est de la triche. Je suis une adulte responsable, je ne devrais pas faire de choses pareilles, je devrais assumer qu'une gamine soit une gamine, passer outre mon égo blessé et vaquer à mes occupations. Au mieux, je pourrais toujours aller voir son père, et c'est tout. Quoique si j'allais voir son père et que M. Hills ne devait pas se montrer réceptif, je sais dors et déjà ce que je ferai. Je serais incapable de résister et c'est lui que je séduirai, pour mon plaisir personnel d'une part (il n'est pas vilain homme, Anton Hills, il faut quand même l'avouer), mais aussi pour inviter "subtilement" ce brave monsieur de se montrer moins laxiste avec sa "satanée" gamine. Au fond, Solveig a de la chance que je décide d'utiliser mes pouvoirs de séduction sur elle plutôt que sur son père (quoique je pourrais décider de m'organiser un petit combo, ce sera selon mon humeur, mais chaque chose en son temps). Maintenant que la gosse est maîtrisée, je compte bien profiter de mon avantage, même si je l'ai soutiré de force à mon interlocutrice et que c'est donc une bien maigre victoire, j'ai bien l'intention d'en profiter le plus possible, véritablement. Je lui souris quand elle s'excuse, faisant semblant de faire preuve de la plus grande des mansuétude. Elle suggéra alors de tout recommencer. Si elle pense vraiment qu'elle va s'en tirer si rapidement, elle se fourre le doigt dans l'œil jusqu'à la rotule. Je veux qu'elle se batte pour obtenir mon approbation et mon estime. Je me réjouis d'avance de la suite des événements. Si je garde le contrôle, en tout cas.

-Aurore Bromwell
, commençai-je en lui serrant la main, lui adressant mon sourire le plus ravageur. Il est hors de question qu'elle échappe à mon contrôle. Mais je maîtrise mes pouvoirs, ça ne devrait pas être bien difficile. Je la toise un moment sans rien dire, je la jauge un instant tout en réfléchissant à la situation, je compte bien en tirer le meilleur profit possible, pour cette raison, je ne dois pas louper mon coup. Et en retirer le maximum, aussi et surtout. Je ne sais vraiment pas si des excuses vont me suffire, ajoutai-je, mutine. Je veux tester les limites de cette gosse. Je pourrais peut-être tirer partie de mon humiliation. Tu n'as rien en réserve pour te faire pardonner ?


(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr


_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Dim 5 Fév - 13:32


Solveig avait enfin le nom de la jeune fille face à elle, elle était contente de connaître son identité, elle gagne à être connue, et ne voudrait pas qu'elle ne soit que la fille croisait dans la rue, ou celle tombée à cause de la pomme, au moins maintenant, elle était Aurore, et c'était un trés beau prénom.
"C'est trés joli comme prénom". commenta Sol avec le sourire, en continuant de regarder la jeune femme, d'un air un peu ahuri et admiratif. Elle ne savait pas du tout comme lui dire d'intéressant, et en même temps, elle avait envie d'être bavarde et tout lui dire, mais est-ce que serait vraiment bien pour la jeune Aurore de tout savoir de la vie de Solveig. Mais la jeune fille préféra se taire, et se dit qu'il valait sans doute mieux lui poser des questions.

Soudain la jeune femme lui demanda si des excuses allaient suffire, sans savoir pourquoi Solveig se mit à secouer la tête, non ce ne serait sans doute pas suffisamment, sauf qu'elle n'avait rien de plus à lui donner, malgré ce que la jeune femme lui disait. Solveig regarda autour d'elle, espérant trouver une bonne idée. Puis elle repéra une des petites boutiques dans la rue, qui vendait des petites viennoiseries, ce serait sans doute mieux que des excuses. Solveig fouilla dans sa poche et sortit une dizaine de pièces, cela devrait suffit pour acheter au moins une confiserie.
"Est-ce qu'un petit pain, vous tente?" demanda la jeune fille en levant la tête vers Aurore, elle se remit à lui sourire un peu niaisement, cela faisait toujours cet effet, quand elle regardant la jeune femme dans les yeux. Sol espérait que cela suffirait à contenter la demoiselle, car elle n'avait pas d'autres idées pour le moment. Et elle ne voudrait pas la décevoir ou la mettre en colère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 104

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Sam 11 Fév - 12:55






Aurore & Solveig

“ Tomber dans les pommes ”
L'
impertinente pré-ado m'assure qu'elle trouve mon prénom très joli. Ça doit être vrai. Si la faire tomber sous mon charme l'oblige à tout faire pour me plaire, elle peut très bien me mentir, mais je ne pense pas. En même temps, c'est vrai. Aurore, c'est un très joli prénom, je suis bien d'accord là-dessus, et maintenant, dès aujourd'hui et chaque fois qu'on se verra, je veux qu'elle l'associe à quelqu'un qu'elle estime et qu'elle admire sincèrement. Je lui adresse un fin sourire pour lui témoigner un semblant de gratitude, même si un simple compliment n'allait pas suffire à assouvir ma puérile soif de revanche. Je me sens en veine, et j'ai pas l'intention de m'arrêter là, surtout pas. J'attends de savoir ce qu'elle a à me proposer. De toute évidence, Solveig se creuse les méninges comme elle le peut, elle regarde autour d'elle, comme si elle recherchait l'illumination dans les commerces alentours. Si elle veut acheter quelque chose pour moi, qu'elle ne s'en prive pas, surtout, ce sera un bon début. Manifestement, c'est bel et bien son intention. Mais ce sur quoi elle jette son dévolu n'est pas ce à quoi je m'attendais. C'était assez satisfaisant, en fait. Elle me demande, après un moment, si je serais tentée par un petit pain. Mmm.. Peut mieux faire, non ? Je la considère un instant du regard sans mot dire... Bon, je suis gourmande, je vais jamais dire non à un petit pain, et la (sale) gosse n'a sans doute pas grand-chose de matériel à m'offrir compte-tenu de ce que doit être son maigre argent de poche. Je vais m'arranger autrement. Non sans montrer ma déception, afin que Solveig ne puisse pas l'ignorer.

-OK, va pour le petit pain.
Je marque une pause. Non, je ne peux pas m'arrêter là avec elle. Ce serait vraiment dommage, je vois un filon à exploiter. Pourquoi cesserais-je donc en si bon chemin ? J'aimerais quand même que tu fasses quelque chose pour moi. Que tu me rendes un service.

C'est une jolie façon de dire que j'aimerais beaucoup qu'elle se mette à ma disposition. Une petite fouineuse qui a de la suite dans les idées, ça pourrait bien m'être utile, au fond. Je ne sais pas encore trop ce que je vais lui suggérer, mais je suis sûre que je vais bien trouver.



(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr


_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Dim 12 Fév - 15:37


Solveig fut rassurée quand la jeune femme accepta son invitation à lui offrir un petit pain, elle n'avait malheureusement pas assez d'argent pour lui offrir quelque chose de plus conséquent, et de plus durable. Elle commença à s'avancer vers l'étal de la boulangère, quand la jeune femme lui demanda autre chose. Aurore voulait que Sol lui rende un service, la jeune fille n'avait pas l'habitude de rendre des services, sauf peut-être dans le cas d'une blague avec son amie, ou bien à son père. Mais bon, aprés tout, si c'était dans ses cordes, elle pouvait sans doute bien faire quelque chose pour Aurore. Elle se retourna pour faire face à la jeune femme et hocha la tête pour lui montrer qu'elle était d'accord, cela ne coutait rien de rendre service, et puis qui sait, cela aiderait peut-être la jeune femme l'excuser de sa conduite, et de s'être moquée d'elle, alors qu'elle tombait à la renverse par sa faute.

"Oui, je peux sans doute te rendre un service, si c'est pas trop compliqué" fit Solveig, même si elle était débrouillarde, qu'elle avait des milliers d'idées dans la tête, et elle n'était tout de même qu'une enfant, et elle n'était pas encore capable de tout faire. Soudain, Solveig se rendit compte qu'elle n'avait pas penser une seule fois à son agression dans les bois, c'était peut-être une bonne chose finalement d'avoir rencontrer Aurore. Elle espérait que c'était le premier signe de sa guérison, et que bientôt, elle n'y penserait plus.
"Dis-moi ce que je peu faire pour t'aider" proposa Solveig avec le sourire. Attends!" fit-elle brusquement avant de courir vers le boulanger pour lui acheter deux petits pains et elle revint en courant vers Aurore pour connaître la suite de l'histoire, avec le ventre plein, ce serait tout de même beaucoup mieux.
"Tient" fit-elle en lui tendant le petit pain, avant de prendre place sur un petit muret autour de la place du marché et elle attendit que la jeune femme lui dise ce qu'elle devait faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 104

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Ven 17 Fév - 9:07






Aurore & Solveig

“ Tomber dans les pommes ”
J'
adresse un sourire à Solveig quand elle me dit qu'elle accepte, bien sûr, de me rendre service autant que possible. Le souci, c'est qu'il faut que ce ne soit pas trop compliqué, bien sûr. Parce qu'elle n'est encore qu'une gamine. C'est bien le souci. Mais les gamins, ça reste très utile. Parce qu'on ne s'en méfie pas, justement. Et j'ai bien l'intention d'en profiter autant que possible. Cette chute est en train de se changer en aubaine pour moi, et je compte bien en profiter au maximum. Elle me demande tout d'abord ce qu'elle peut faire pour moi, avant de se raviser, le temps de me chercher une viennoiserie à la boulangerie comme elle me l'a promis. Tant mieux, maintenant qu'elle m'a parlé de ces petits pains, je rêve réellement d'y goûter. Elle s'éclipse donc le temps de filer en direction de la boulangerie. Elle revient le bras chargé de confiseries, pour mon plus grand bonheur. En plus, le temps qu'elle fasse ses emplettes, j'ai le temps de réfléchir un peu à ce que je vais lui demander, mais je pense que je vais me cantonner à une idée générale, qui me plaît beaucoup malgré tout, car je pourrais l'exploiter sur le long terme. Solveig n'a pas bien fait de s'attaquer à moi, même si je n'étais qu'une cible aléatoire. Elle va le payer très longtemps. un bon moment, oui.

-Merci,
dis-je quand elle revient vers moi tout en m'installant sur le muret où Solveig prend place à son tour.

Avant de dire quoi que ce soit, je m'empare d'un petit pas dans lequel je mord goulument. Ce boulanger fait des miracles ! Ce gras va directement me tomber sur les hanches, mais ça n'a rien de grave. Rien de grave du tout. Je suis gourmande de nature, je ne passe jamais à côté de la moindre friandise, quelle que puisse être sa nature. J'attends d'avoir fini mon premier petit pain pour reprendre la parole, un sourire amusé aux lèvres.

-Ce que j'aimerais que tu fasses pour moi, Solveig, c'est que tu te rendes disponible à chaque fois que j'en ai besoin. J'aimerais que tu laisses traîner tes yeux et tes oreilles partout chaque fois que ça me sera utile.

À plus d'une reprise, ça me serait utile, j'en suis sûre, ne serait-ce que pour couvrir mes frasques auprès de Kyle. Car le beau a beau être naïf et complètement subjugué, je ne veux pas trop tirer sur la corde.



(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr


_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Sam 18 Fév - 15:58


Solveig venait de revenir avec les petits pains et prit place aux côtés d'Aurore. La jeune adolescente s'en voulait encore d'avoir rigoler, de s’être moqué de la jeune femme, quand celle-ci était tombé à cause de sa farce. Mais maintenant, elle savait quand lui rendant service, la jeune femme lui en voudrait peut-être moins. Assise sur le petit muret, elle attendait qu'Aurore lui fasse part de son idée. Mais elle mangeait son petit pain, et Sol du prendre son mal en patiente, et prit un petit pain à son tour, pour mordre dedans. La jeune fille prenait de petite bouchées, pour le faire durer le plus longtemps possible. Elle ne voudrait pas prendre un deuxième par gourmandise, et privé la jeune femme des petits pains, c'était aprés tout pour elle, que Solveig les avait achetés. La jeune adolescente soupira et enfin Aurore se mit à lui faire part de son idée. Au fur et à mesure de ses paroles, Solveig hocha la tête, cela n'avait rien de compliqué pour la jeune fille de lui faire part de ce qu'elle allait entendre et voir. Mais se rendre disponible dés qu'elle le demanderait, serait plus compliqué. Elle allait à l'école, le soir, elle devait rentrer à la maison, et puis il y avait d'autres moments, où elle pourrait pas être là.

"Je peux .... laisser trainer mes yeux et mes oreilles" fit Solveig, cette expression était un peu bizarre, et elle s'imagina des oreilles et des eux un peu partout sur la place, comme si on les avait vraiment laissé trainer, comme on laisse trainer des objets. Elle sourit à cette vision, même si elle avait quelque chose d'un peu bizarre.
"Mais être là, dés que tu le demandes, risque d'être un peu plus compliqué.... Mais je pourrais m'arranger" fit Solveig en se disant que si elle était à l'école, elle pourrait toujours trouver une excuse pour partir, ou une farce à faire pour qu'il n'y ait plus classe. De même que si elle était avec son père, elle pourrait prétendre avoir une course à faire, ou même dire qu'elle a une amie à voir, ce ne serait alors pas vraiment un mensonge.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 104

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Mar 14 Mar - 9:50






Aurore & Solveig

“ Tomber dans les pommes ”
J
e vois un léger sourire glisser sur les lèvres de la petite fouine quand elle parle de laisser traîner ses yeux et ses oreilles, je ne sais pas exactement ce qui la fait marrer, mais au pire je m'en fiche, ce qui importe, c'est pas spécialement sa petite blague perso dont je ne connaîtrai sans doute jamais les tenants et les aboutissants, c'est plus son propos, qui en l'occurrence m'arrange bien, et même plus que bien. Je dis pas que j'ai forcément besoin d'une petite espionne à mes ordres, mais ça peut toujours être utile. J'aime bien être au courant avant tous les autres. Je m'éparpille beaucoup, c'est sûr, mais j'aime avoir le contrôle quand même, c'est en grande partie pour ça que j'aime autant mes pouvoirs, qu'ils me donnent des ailes, parce que quand on peut séduire n'importe qui en un battement de cil, c'est quand même sacrément difficile de résister. Vous pouvez pas le savoir si vous le vivez pas, bien sûr, mais c'est quelque chose de fichtrement grisant. Et je savoure, je savoure. Je cesserai jamais de savourer. Bref, la petite Solveig comprend bien que, au bout du compte, même si je lui demande un peu la lune, elle n'a de toute façon pas d'autre choix que de m'obéir au doigt et à l'oeil. elle n'a pas le choix. Il faut qu'elle me plaise, un point c'est tout. Elle ne doit même pas se rendre compte de ce qui a changé en elle, et c'est très bien comme ça. Elle se méfiera moins. Et moi j'en profite d'autant plus. Je me perfectionne dans cet art que je considère comme un art de vivre. Et pour preuve, j'en vis. Ce n'est pas ce brave Kyle qui dira le contraire, en tout cas.

-Tu t'arrangeras
, je confirme dans un doux sourire qui ne tolère pas la réplique, le sourire lumineux de celle qui subjugue, pas parce que je suis charismatique en diable, mais parce que mes dons de sirène me rendraient irrésistible même si j'étais la dernière des mochetés (ce que je ne pense pas du tout être malgré tout, soit dit en passant). Finalement, je t'aime bien, petite, j'ajoute pour la brosser dans le sens du poil.

Est-ce que c'est le cas. Pour tout dire, je suis quand même un peu mitigée à son sujet. Sa farce de tout à l'heure, je l'ai encore mauvaise, mais si tout se passe comme je le veux, il se pourrait que je n'arrive plus à me passer de la petite Solveig Hills. Affaire à suivre, donc.




(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr


_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Dim 26 Mar - 16:30


Aurore confirma que la petite fille s'arrangerait pour être là, que ce serait sans doute non négociable. Heureusement, elle avait apprécié les petits viennoiseries, et Solveig se dit qu'elle avait sans doute gagner des points. Elle voulait vraiment être agréable à la jeune femme,e t s'en voulait encore de l'avoir fait tomber, et surtout de s'être moqué d'elle. Mais la jeune femme n'en parlait plus, et c'était tant mieux, car Sol ne savait pas quoi faire pour se faire pardonner cette ... mesquinerie. Solveig continuait de regarder Aurore avec un sourire et hocha la tête, oui, elle ferait tout ce qu'il faudra pour satisfaire de son mieux la jeune femme. Elle devrait être là pour écouter tout ce qui se passait en ville, à l'école et dans les autres lieux. Elle ne savait pas trés bien ce que la jeune femme ferait de ses informations, et en fait, elle s'en fichait un peu, du moment qu'elle était contente.

Aurore ajouta qu'elle l'aimait bien finalement, le visage de Sol s'éclaircit d'avantage, et son sourire s'agrandit, mais surtout elle se sentait soulagée que la jeune femme ne lui en veuille pas pour l'incident qui avait eu lieu quelques instants plus tôt. Tout tait oublié et pardonné, c'était déjà bien. Mais elle devait continuer à être présente pour elle, si elle ne voulait pas que la jeune femme lui en veuille à nouveau. Solveig leva les yeux vers la grande horloge de la ville, et vit qu'il était plutôt tard, c'était fou comme le temps passe vite en bonne compagnie, mais elle devait rentrer sinon son père allait s'inquiéter, et elle se faisait toujours enguirlander quand il s'inquiétait, et ce n'était pas toujours trés cool. Solveig sauta du petit muret et regarda autour d'elle.

"Je dois y aller, mais je ferais ce que vous m'avez demandée'" fit Solveig avec un grand sourire, pour elle, s'était évident, et elle était contente de pouvoir aider Aurore, même si elle ne savait pas trés bien pourquoi, elle voulait savoir tout ce qui se passait dans la ville. Solveig ne partait toujours pas, elle attendait de savoir si Aurore lui donnait bien le droit de partir, ou si elle avait encore quelque chose à lui demander.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 104

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Mer 29 Mar - 9:55





 

Aurore & Solveig

“ Tomber dans les pommes ”
J'
adore observer en direct les effets de mes pouvoirs sur les autres. Ça me donne un sentiment de force et de puissance incroyables, décidément, je n'échangerais mes pouvoirs de sirène contre rien au monde, j'adore ça. J'aime voir ce que je lis dans le regard de mon interlocutrice. J'aime voir ce qui se passe en elle tandis qu'elle se soumet à mes exigences, de crainte de me décevoir, dans le seul et unique but de me plaire. Je ne m'en lasse pas. Cette gamine se payait bien ma poire, il y a quelques minutes de ça, et voilà qu'elle cherche seulement et uniquement à être digne de mon égard. Je ne suis pas peu fière de mon petit effet. Voir ses yeux s'illuminer alors que je lui disais qu'elle me plaisait bien, ça me satisfaisait totalement. Je pense qu'on va peut-être bien s'entendre, au final. Encore que c'est peut-être un petit jeu dont je vais finir par me lasser. J'ai tendance à me lasser beaucoup trop rapidement, c'est un problème que je rencontre constamment. Mais le temps que ça durera, à mon avis, je vais passer un bon moment.

La gamine zyeute l'horloge. Je me doute que c'est un signe. Elle doit devoir rejoindre son papounet chéri. Et en effet, c'est bien le cas. Elle ferait ce que je lui demandais. Très bien. Elle n'a pas intérêt à me décevoir en tout cas, parce que je le lui ferais regretter. Rien à fiche qu'elle soit toute jeune, une simple gosse. Je me dis que ça lui apprendra la vie. Les scrupules, c'est pour les faibles, je trouve. Je hoche la tête pour lui montrer mon contentement. J'ai bien envie de la faire mariner encore un peu, juste pour la voir se soumettre à volonté. Ce serait facile, je vois bien qu'elle n'attend que mon assentiment pour prendre congé de moi. Mais bon, je n'ai rien à lui demander de plus, alors bon, je veux bien accepter de la libérer. De toute façon, j'ai des choses à faire aussi de mon côté, je n'ai pas non plus, l'intention de perdre ma journée à bavarder avec elle. J'ai des choses à faire. Enfin non, j'ai rien de particulier à faire, en vérité, mais on trouve toujours, après tout.

-Je compte sur toi,
lui réponds-je dans un sourire. Je ne te retiens pas plus longtemps, vas-y. À la prochaine !


_________________
Aurore Bromwell

« Il vous faudra d'abord passer près des Sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    Sam 15 Avr - 18:32


Solveig soupira et regarda la jeune femme une dernière fois. Elle comptait sur elle pour faire son travail, et la jeune fille ferait tout ce qu'il faut pour réussir à satisfaire la jeune femme. Elle lui donna alors l'autorisation de partir et dans une dernière geste de la main, Solveig se mit à courir. Mais c'était plus pour obéir à la jeune femme que pour rentrer chez elle avec envie. Bien que rentrait chez elle était quelque chose qu'elle voulait aussi. Son père  l'attendait pour prendre leur repas tous les deux ensemble. En courant, la jeune fille réalisa qu'elle n'avait pas pensé à ce qui s'était passé dans les bois depuis le début de la conversation avec Aurore. Est-ce le signe que la jeune fille allait mieux? Sol l'espérait vraiment, car elle en avait mare de trembler dans son lit, de faire d'affreux cauchemar la nuit. Et les jours n'étaient guère mieux, car elle osait à peine sortir de chez elle, ses farces avaient presque disparu. Mais grâce à Aurore, elle avait réussit à rire d'une mauvaise blague, même si Solveig s'en voulait de s'être moqué de la jeune femme. Et puis elle avait réussit à oublier ses soucis pendant plus d'une heure. Et elle avait un nouveau but, et même une nouvelle amie de plus. Solveig arriva chez elle, en courant, toute souriante.

Son père la regarda bizarrement, mais sourit lui aussi, et tous les deux se mirent à table quelques minutes plus tard, ils partagèrent un bon diner et Solveig se rendit dans sa chambre pour essayer de mettre au point une stratégie qui permettrait à Aurore de tout savoir de ce qui se passer dans cette ville. Pour commencer, elle allait s'abonner au journal, et se rendre sur tous les lieux, où il se passait un truc bizarre. Ensuite, elle irait dans les endroits, où il y a beaucoup de monde pour observer les gens, et essayer d'entendre des conversations intéressantes. Elle interrogerait son père sur ce qui se passe à son travail. Et elle avait d'autres idées comme ça, mais bon dans tout, ça, elle ne devait pas oublier d'aller à l'école, et de rester avec ses copines. Mais Sol était confiante, elle serait à la hauteur.


FIN POUR MOI!
Merci pour ce RP, c'était chouette.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Tomber dans les pommes. (feat Aurore)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Tomber dans les pommes. (feat Aurore)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tomber dans le panneau [Quête solo]
» Elle est morte en s'étouffant avec de la tarte au citron, c'est tout a fait crédible Cappie ! の SUMMER.
» LE NIVOT EDITIONS/ Tomber dans les Pommes
» Les jumeaux retrouvés [Feat - Shin Carter]
» Le courage de la goutte d'eau, c'est qu'elle ose tomber dans le désert. ~ Rhodes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Place du marché-