Partagez | 
 

 Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 22 Jan - 22:30


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
J

ane afficha une nouvelle grimace, plus sincère que la précédente, cette fois, quand son âme sœur suggéra qu'elle se mette aux fourneaux la prochaine fois. Mauvaise pioche, Jane détestait par-dessus tout cuisiner. Elle connaissait les base de la cuisine, ne serait-ce que parce qu'elle devait bien se préparer à déjeuner et/ou à dîner quand sa mère passait des heures au travail, mais ce n'était jamais quelque chose de très élaboré, et c'était loin d'être une activité qui lui plaisait. De manière générale, les tâches du genre l'ennuyaient profondément, parce qu'elle était bien incapable de les observer autrement que comme des obligations. Quoi qu'elle aurait peut-être plus de facilité à s'y coller en ne le faisant pas que pour elle. Ça avait déjà été plus simple pour elle quand elle était avec Léo, déjà, mais c'était surtout qu'elle soignait leur intérieur pour faire oublier le fait qu'elle était tout sauf une "épouse" idéale (déjà, elle n'était pas une épouse). Avec Edward, comme pour beaucoup d'autres choses, elle se sentait capable de bien d'autres efforts. Quoique la jeune femme n'était pas prête à en faire trop non plus, il ne faut pas abuser non plus. Ceci dit, faire la cuisine, s'ils devaient s'y mettre à deux, et sans être forcément très... discipliné, ça pouvait être une autre affaire. Et dans ce cas, porter le tablier ne lui paraissait pas être une perspective si déplaisante que ça. D'ailleurs, elle gardait cette perspective à l'esprit, ce serait un "surprise" qu'elle se verrait parfaitement capable de lui faire, en laissant passer un peu de temps pour lui laisser le temps d'oublier. Pour le moment, malgré tout, il fallait garder ces perspectives pour plus tard, et Jane se concentra donc sur les propos que le jeune homme tint alors.

-Oh non,
répliqua-t-elle, en partie parce qu'elle n'allait pas complimenter le jeune homme si facilement, surtout quand il n'attendait que ça, mais aussi parce que c'était la vérité. Jane aimait Edward, plus que tout. Mais quand même, ça n'ôtait rien, absolument rien au fait qu'Edward était un être particulièrement imparfait. Tu es tout sauf parfait.

Et il ne pouvait pas le nier. Edward avait plus d'un défaut, des défauts qui rendraient dingue n'importe qui d'autre, qui laissaient à penser que n'importe qui d'autre sinon elle serait capable de le supporter (bon, Enjolras l'avait bien supporté, c'est vrai, mais il ne lui avait montré qu'un seul aspect de sa personnalité, alors pour elle, ça ne comptait pas vraiment)... et elle préférait ça, elle ne supportait pas la concurrence (au cas où on ne l'aurait pas remarqué). Quelque part, oui, Edward était parfait. Mais juste parfait pour elle. Et personne d'autre.

-Mais je détesterais que tu le sois.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 29 Jan - 13:14

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
Quand Edward avait demandé à Jane s’il n’était pas parfait, une question qui poussait normalement la personne en face à répondre que lui, le jeune homme ne s’était pas vraiment fait d’illusion quant à la réponse de la jeune femme. Il savait parfaitement qu’elle ne dirait pas qu’il était parfait, en partie sans doute parce qu’elle le pensait, mais surtout parce qu’elle ne lui donnerait pas satisfaction. Mais ce n’était pas faute d’essayer, ça n’allait pas empêcher Edward de retenter plus tard si jamais. Le jeune homme adorait être brossé dans le sens du poil, il adorait qu’on lui dise qu’il était parfait, même s’il était loin de penser qu’il l’était. D’accord, il n’en donnait pas vraiment l’impression, mais le jeune homme ne se trouvait pas parfait. Il n’avait aucun mal à dire qu’il l’était, qu’il avait un corps de rêve, ou autre chose qui gonflait son égo, simplement parce qu’il possédait cet orgueil sans faille. Mais en vérité, le jeune homme était loin d’être aussi sûr que ce qu’il pouvait sembler être. Sauf que bien sûr, Edward Baker n’était pas du tout le genre de personne à dire à haute voix qu’il n’était pas parfait, même s’il le pensait. Bien au contraire, il affirmait l’inverse et au fond il aurait bien aimé que Jane aille dans son sens.

Mais elle ne le fit pas, sans grande surprise, affirmant qu’il ne l’était pas non, qu’il était même loin d’être parfait. Si le jeune homme ne s’était pas attendu à une telle réponse, il se serait sans doute senti vexé, mais ce n’était pas le cas. Il se contenta d’observer sa fiancée/épouse, affichant un léger sourire en coin quand elle affirma ensuite qu’elle détesterait qu’il soit parfait. C’est sûr que vu comme ça, il valait sans doute mieux qu’il soit imparfait avec ses nombreux défauts. Défauts dont Jane n’étaient pas dénués pour la plupart non plus au passage.

« Je suis déçu. » Affirma-t-il alors, sans perdre son sourire, ce qui signifiait évidemment qu’il ne pensait pas vraiment ce qu’il disait. D’accord, il avait adoré entendre son âme sœur lui dire qu’elle détesterait qu’il soit parfait, sous-entendu, il était parfait comme il était donc (oui, il valait mieux prendre les choses de cette manière). Mais en même temps, il n’avait pas envie d’aller trop rapidement dans le sens de la jeune femme, parce qu’elle n’avait même pas pris la peine d’aller dans le sien. « Moi je te trouve parfaite. » Ce qui en soit, n’était même pas vraiment un mensonge. Non, Jane n’était pas parfaite, mais Edward la trouvait parfaite et c’était là toute la différence. Elle avait des défauts, comme lui, mais il les adorait. D’ailleurs, comme elle, sans ses nombreux défauts, elle ne serait pas celle qu’il aimait tant. « Tu es parfaitement parfaite pour moi. » Ajouta-t-il, histoire de, avant de reprendre d’un air faussement triste. « Mais si je ne suis pas parfait pour toi… »

Bon, d’accord, il allait peut-être un peu loin mais ça l’amusait.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 29 Jan - 13:38


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
J

ane pouvait se targuer de connaître Edward par cœur, c'était bel et bien le cas, et elle le connaissait bien assez pour distinguer les moments où il se sentait réellement blessé de ceux où il jouait ni plus ni moins que la comédie. Bien sûr, le fait qu'elle puisse ressentir ses sentiments en même temps que lui aidait, mais elle avait envie de croire que même sans cela, elle pouvait mieux que personne déterminer ses émotions, les distinguer... Elle était convaincue, en fait, qu'Edward ne pouvait rien lui cacher (là-dessus, il était fort à parier qu'elle se trompait plus que lourdement étant donné ce qu'elle allait finir par apprendre, mais passons). La jeune femme était donc certaine qu'Edward, contrairement à ce qu'il affirmait, n'était absolument pas déçu, bien au contraire. Il espérait seulement recueillir de la part de son âme sœur les compliments qu'elle n'avait pas daigné lui offrir... encore qu'elle l'avait fait, mais à demi-mot seulement, et il voulait à présent quelque chose de plus direct et de plus franc. Le pire, c'est qu'il y avait de fortes chances pour qu'il soit exaucé. La preuve, pour donner le change, lui, lui affirma qu'il la trouvait parfaite. Elle ne put s'empêcher de sourire à cette remarque, même si en soi, elle était loin de se considérer comme quelqu'un de parfait. Et pour cause, elle ne l'était pas. L'on pouvait recueillir des témoignages à la pelle d'individus qui vous expliqueraient par A plus B pourquoi elle n'était pas quelqu'un de bien. Et il n'y aurait rien dans ces griefs qu'elle pourrait franchement contredire, certainement pas. Ceci dit, il y avait une nuance dans son propos. Elle n'était pas parfaite, elle était parfaite pour lui, tout comme il était parfait pour elle.

-Tu es vraiment vicieux,
répliqua-t-elle sans se démonter, en réponse à sa moue boudeuse, et parce qu'elle le voyait venir à des kilomètres, tandis qu'il cherchait à tout prix à recueillir ses compliments, l'affirmation verbale de ce qu'il ne pouvait que pertinemment savoir malgré tout. Tu es égoïste, prétentieux, borné, tu peux être cruel, aussi... oui oui, elle était en train de lui lister toutes les raisons qui faisaient de lui un être imparfait. Mais tu peux être tendre, aussi. Attentionné, courageux, fort, intelligent... Et tu me rends plus forte aussi. Tu me rends parfaite alors que je le suis pas. Elle déposa ses lèvres sur les siennes. C'est pour ça que t'es parfait pour moi.

Voilà, il l'avait, sa grande déclaration. Au moment de commencer à prendre la parole, elle n'avait vraiment pas su où elle se dirigeait, les mots étaient venus tout seuls. Et finalement, il l'avait, sa grande déclaration. Il n'avait vraiment pas d'intérêt à s'en plaindre. Il ne manquerait plus que ça.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 29 Jan - 14:39

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
Edward ne perdit pas son sourire en entendant Jane lui dire qu’il était vicieux. D’accord, il voulait bien le reconnaître, il l’était, surtout en cet instant précis. Parce qu’il avait envie de l’entendre lui dire ce qu’il voulait qu’elle dise, il voulait qu’elle baisser ses armes pour aller dans son sens. Et pour ça, il osait croire qu’il savait s’y prendre. Parce qu’il la connaissait par cœur, mieux que personne. Du moins, le jeune homme se targuait de connaître son âme sœur sur le bout des doigts, avec ou sans les sentiments et sensations qu’ils partageaient. Parce qu’ils étaient les mêmes, parce qu’en fait, à sa place, il se serait fait prendre à son petit jeu. Il appréciait donc de l’entendre lui dire qu’il était vicieux, parce que ça lui donnait le sentiment d’avoir gagné comme il le voulait. Il ne répondit donc rien, attendant simplement d’entendre ce qu’elle lui avait dit. Et elle ne se montra pas vraiment égoïste sur les termes qu’elle utilisa ensuite, lui listant toutes ces imperfections. Quoi qu’en un sens, certain de ses défauts n’étaient pas non plus vraiment des défauts pour le jeune homme. D’accord, il était égoïste il voulait bien le reconnaître, mais il ne l’était pas avec Jane cependant, ou moins en tout cas. Il était prétentieux, mais il ne voyait pas de mal à ça, il fallait savoir se lancer des fleurs sinon personne ne le ferait à notre place. Borné, évidemment, mais au moins il savait ce qu’il voulait. Et cruel… ça il ne pouvait pas vraiment le justifier et elle avait parfaitement raison, par moment il pouvait vraiment être cruel. Mais souvent, c’était à cause d’elle d’ailleurs (histoire de justifier un peu les choses). Il y avait quand même une certaine liste qui prouvait qu’il était loin d’être parfait… mais ça lui était égale. Et encore moins quand Jane reprit la parole ensuite. Edward se retint un peu, mais il ne pouvait pas complètement s’empêcher de sourire non plus.

Parce que si cela ne le dérangeait pas tant que ça que Jane lui fasse la liste de ses défauts – parce qu’il savait se les expliquer et que ça venait d’elle, surtout parce que ça venait d’elle et qu’elle pouvait quand même tout faire – il préférait largement quand elle mettait en avant ses qualités. Des qualités que peu de personne n’était autorisé à le voir avoir d’ailleurs. Parce que s’il pouvait effectivement être tendre et attentionné quand il le voulait, il ne le voulait pas souvent et surtout pas avec tout le monde. Il y avait des exceptions dans sa vie, Jane, sa sœur… et il y avait eu Perséphone (un peu trop d’ailleurs). En tout cas, Edward adorait entendre ce qu’elle lui dit, surtout parce qu’elle finissait par lui dire ce qu’il avait voulu entendre avant et qu’elle n’avait dit qu’à demi-mot (ce qui n’avait pas été suffisant pour lui). Il était parfait pour elle. Le jeune homme rendit son baiser à la jeune femme, la prenant dans ses bras. Il n’y avait pas grand-chose à dire en fait (en dehors de chose qui pourrait l’agacer et qui lui venait à l’esprit, mais il ne le ferait pas pour une fois) alors il se contentait juste de lui exprimer ce qu’il ressentait par ce baiser.

« On est parfait tous les deux, faut se rendre à l’évidence. »
Finit-il par ajouter tout de même. « En même temps, il faut beaucoup pour arriver à ma hauteur. »

Prétentieux oui, ça avait été cité.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 29 Jan - 16:19


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
N

on, le fait qu'ils étaient parfaits tous les deux n'était pas une évidence. Qu'elle était parfaite pour lui et lui parfait pour elle en était une, oui, bien sûr, pour la simple et bonne raison qu'ils étaient juste incroyablement compatibles, dans leurs meilleurs comme dans leurs pires aspects, ce qui faisait d'eux de réelles âmes sœurs. Mais il n'y avait clairement que dans le regard de l'autre qu'ils pourraient bel et bien se découvrir parfaits, car beaucoup affirmeraient avec raison qu'ils étaient l'inverse de cela. Et ensemble, c'était encore pire. C'était ensemble et l'un pour l'autre qu'ils étaient capables de révéler le pire de ce qu'ils étaient. Autant dire qu'il n'y avait vraiment pas là de quoi pavoiser... Mais puisqu'ils étaient eux, et puisque l'orgueil faisait justement partie de ces défauts qu'on pourrait le plus leur reprocher, ce n'était certainement pas ça (qu'ils pouvaient réduire à un minuscule détail s'ils le décidaient) qui allait les arrêter. De toute façon, ils étaient seuls, rien que tous les deux, il n'y avait personne pour entendre les énormités (ou encore les niaiseries) qu'ils s'échangeaient. Alors ils pouvaient bien dire ce qu'ils voulaient, et même s'ils ne le pensaient pas, d'ailleurs. Ils étaient entièrement libres, et l'air de rien, c'était beaucoup dans leur histoire, déjà. Parce que pendant longtemps, ça n'avait pas été ça, et pendant longtemps, ils n'avaient pas pu parler aussi librement, se dire si frontalement ce qu'ils ressentaient. L'air de rien, le nombre d'étapes qu'ils avaient franchies pour en arriver là était sacrément impressionnant. Mais Jane ne s'en rendait pas vraiment compte, focalisée qu'elle était seulement sur l'instant présent, sur le baiser qu'Edward lui avait adressé, et qui en disait tellement tout en en dévoilant si peu, en réalité, sur les propos qu'il lui adressait... qui n'oubliaient pas d'être prétentieux, bien sûr, mais qu'elle appréciait tout de même à leur juste valeur.

-Eh oui, quelle chance tu as de m'avoir trouvée.
Elle sourit. Si il voulait se faire mousser, elle aussi pouvait rentrer dans son petit jeu, et sans la moindre difficulté, d'ailleurs. D'avoir trouvé quelqu'un de suffisamment exceptionnel pour te convenir. Elle marqua une pause. Honnêtement, personne ne m'arrive à la cheville. Je ne sais vraiment pas comment tu faisais avant d'être avec moi.

Et elle ne voulait pas vraiment savoir, au fond. Elle avait envie de compter plus que toutes les autres, et elle pensait avoir acquis le droit de s'imaginer bel et bien avoir eu la préférence d'Edward, mériter ce piédestal, même. Leurs déboires sentimentaux passés n'avaient d'ailleurs pas le moindre sens quand on constatait combien ils étaient capables d'être heureux, tous les deux Biens, parce qu'ils étaient tous les deux, justement.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 29 Jan - 21:38

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
C’était quand même un peu gros mais Edward assumait ce qu’il disait. Ils étaient parfaits. Bon, ils étaient parfaits l’un pour l’autre en fait, et ils étaient loin d’être vraiment parfait, mais il s’en foutait. A ses yeux, ils étaient parfaits tous simplement, même si ce n’était pas complètement vrai. En même temps, le cadet des Baker n’en avait que faire de ce que les autres pouvaient bien penser surtout pas ici et maintenant, alors qu’ils étaient tous les deux dans un endroit isolé et surtout seul. Edward afficha un sourire amusé en entendant son âme sœur lui affirmer qu’il avait de la chance de l’avoir trouvé. Qu’elle en profite pour se faire mousser n’était pas vraiment étonnant, bien au contraire. Et puis, ce n’était que la stricte vérité en même temps, Edward avait vraiment de la chance de l’avoir dans sa vie, comme c’était le cas pour Jane aussi. Le sourire du jeune homme ne s’effaça pas du tout de tout le long des paroles de la jeune femme, il devait bien avouer qu’il aimait l’entendre parler comme ça. Ce n’était pas grand-chose en soit, mais le jeune homme appréciait vraiment cette légèreté dans leurs discussions, le fait qu’ils pouvaient parler de cette manière sans soucis. C’était un peu niais sans doute, mais ce n’était pas grave. Parce qu’ils étaient juste eux deux et que c’était juste agréable. Même si pour le coup c’était quand même elle qui faisait vraiment preuve de prétention. Mais bon, il n’avait jamais dit qu’elle était dénuée de défauts, juste qu’il la trouvait parfaite. Et sa fierté, quand bien même elle ne l’exprimait jamais vraiment de la même manière que le cadet des Baker, était l’une des choses qu’il adorait le plus chez elle. En même temps, ils se ressemblaient énormément, ce n’était pas pour rien qu’ils étaient des âmes sœurs.

« Je ne sais pas comment je faisais non plus, et j’ai aucune envie de le savoir. » Répondit-il alors, sincère. Si pendant si longtemps, ils avaient cru qu’ils pouvaient juste vivre l’un sans l’autre, ils s’étaient lourdement trompés. « Parce que dans tous les cas, personne n’est à ta hauteur, je suis bien d’accord. »

Il était bien d’accord oui, il n’y avait pas de doute là-dessus. Il considérait vraiment, sincèrement que personne n’était capable d’arriver à la cheville de son âme sœur, comme il considérait que personne n’arrive à sa propre cheville. Bon en soit, il y avait sans doute mieux qu’eux, parce qu’ils étaient quand même plein de défauts et plus encore quand ils étaient tous les deux réunis, mais ça lui était égal. Ils étaient parfaits, ensemble, tout simplement.

« Et puis, de toute façon, ça va prendre trop de temps d’éduquer une nouvelle personne. »

Ajouta-t-il finalement dans un sourire en coin, juste parce que les petites niaiseries avaient suffisamment durées. Bon, il n’avait aucune envie de mettre de la tension, qu’ils se disputent. C’était juste comme ça, pour la taquiner encore une fois, comme bien souvent.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 29 Jan - 22:03


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
J

ane ne put s'empêcher de sourire en entendant la réponse de son âme sœur. Bien sûr, ils n'étaient pas totalement honnêtes, l'un comme l'autre, puisqu'ils plaisantaient, tous les deux. Mais malgré tout, elle aimait à croire qu'il y avait un fond de sincérité dans les propos d'Edward, comme elle-même, sous le prétexte de plaisanter, ne manquait pas de lui ouvrir son cœur, en réalité. Quand Edward affirmait qu'il ne savait pas comment il faisait avant elle, la jeune femme avait donc bien envie de croire qu'il s'exprimait en toute honnêteté. D'autant plus qu'elle-même ne savait vraiment pas comment elle faisait sans lui. Comment est-ce qu'ils avaient pu se leurrer tout ce temps ? Elle savait bien pour quelles raisons elle s'était empêchée de vivre ce qu'ils vivaient à présent, parce qu'elle pensait qu'ils allaient se détruire (et sur ce point, elle n'avait plus du tout tort, mais elle allait évidemment s'en rendre compte au moment où elle s'imaginait que tout était bel et bien possible), brutalement ou à petit feu, qu'importe... mais ça semblait si lointain, maintenant, à des kilomètres d'eux. En fait, elle avait tout simplement le sentiment que toutes ces années de conflits et de lutte permanentes s'étaient évanouies. Il n'en restait plus rien. Plus rien du tout. Il n'y avait que ce qu'ils vivaient ici et maintenant. Et ils étaient tellement bien ensemble, tous les deux. Oui, ce qu'il y avait avant leur histoire, ça appartenait au passé, maintenant, et ça n'avait pas d'intérêt, pas d'importance. Ils étaient ensemble et faits pour l'être. Ils avaient perdu du temps, beaucoup trop de temps, mais tout leur avenir était devant eux, c'était ce qui importait. Plus que le reste.

Elle aima l'entendre dire que, de toute façon, personne n'était plus à la hauteur qu'elle. Parce qu'elle avait envie de croire qu'il était sincère, qu'il le pensait bel et bien. Qu'à ses yeux, personne ne pouvait mieux lui convenir. Elle aurait toujours douté, avant, mais puisqu'il avait quitté Perséphone pour elle (enfin, c'était la version de l'histoire en laquelle elle croyait malheureusement dur comme fer), elle savait. Comme n'importe quel être humain lui paraîtrait fade à elle aussi s'il n'était pas lui. Par contre, elle perdit un peu son sourire quand Edward affirma ensuite que ça lui prendrait trop de temps d'"éduquer" une autre personne, de toute manière. Eh bien merci bien... Non mais sérieusement... Oui, elle savait bien qu'il la taquinait. Qu'il la charriait. Mais quand même.

-Ben merci bien. Comme si tu avais été capable de m'éduquer en quoi que ce soit.
Elle planta son regard dans le sien. Vas-y cite-moi une seule chose que tu m'as enseignée pour te convenir.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 5 Fév - 20:50

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
Edward considérait vraiment que son âme sœur était parfaite pour lui et le simple fait qu’elle soit son âme sœur justement en était la preuve. Elle était la seule capable de lui convenir comme il le voulait, la seule capable de le supporter aussi d’ailleurs. Personne n’arrivait à la cheville de Jane, cela le jeune homme l’avait compris depuis bien longtemps. Même s’il y avait eu Perséphone – s’il y avait encore Perséphone d’ailleurs – personne n’arrivait à la hauteur de son âme sœur. Edward n’avait pas fait les choses comme il le fallait, il n’avait pas agi de la bonne manière et il avait laissé Jane douter de ce détail, mais il était sincère quand il le disait. Le souci n’était pas le fait qu’il ait pu aimer Perséphone, c’était le fait qu’il avait eu toutes les difficultés du monde à prendre ses responsabilités, plus encore que ce que Jane était capable d’imaginer d’ailleurs. En tout cas, même s’il plaisantait (et il n’avait pas l’intention de s’arrêter de plaisanter), le jeune homme pensait sincèrement les mots qu’il prononçait. Enfin, peut-être pas quand même ceux qu’il avait dit dans le but de charrier son âme sœur, en affirmant qu’il l’avait éduqué. Sans grande surprise, Jane ne manqua pas de réagir à cette remarque.

Le jeune homme ne put s’empêcher de rire en voyant et ressentant la réaction de son âme sœur. Elle n’appréciait évidemment pas du tout ce qu’il venait de lui dire, à cause de cette fierté qu’elle avait plus que grande. En même temps, Edward aurait été étonné qu’elle prenne les choses bien, ce n’était pas pour rien qu’il venait de lui rétorquer ça. En ne le pensant même pas en plus. S’il y avait eu un genre d’éducation pour eux deux dans leur couple (parce qu’ils avaient appris à se connaître un peu plus, à s’apprécier plus que se haïr, à s’aimer, à assumer leurs sentiments et tout ce qui avait permis une soirée comme celle-ci), Edward n’avait pas éduqué Jane comme elle ne l’avait pas éduqué de son côté.

« Eh bien… » Dit-il doucement, en faisant mine de réfléchir alors qu’il savait parfaitement ce qu’il allait répondre. Comme bien souvent, son esprit était toujours tourné vers une certaine perversité. « Tout ce qu’on aurait pu faire ce soir, mais qu’on ne peut pas faire par exemple ? »

Il se montrait énigmatique, mais le jeune homme espérait qu’elle allait comprendre où il voulait en venir. Même si c’était légèrement un sujet dangereux. Parce qu’en un sens, Edward avait en quelque sorte enseigné les plaisirs de la chair à son âme sœur, mais la première fois ça avait été quand même… particulier. L’un de ces sujets que les deux (futurs) époux ne ramenaient pas sur le tapis d’ordinaire, parce qu’il n’était vraiment pas utile qu’ils en parlent. Un sujet parmi d’autre, puisque la liste commençait à devenir longue un peu. Ils avaient de plus en plus de sujet fâcheux et certain prêt à exploser bien plus rapidement qu’ils ne pouvaient le penser.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 5 Fév - 21:35


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
J

ane savait bien qu'au fond, Edward lui avait éduqué bien plus de choses que ce qu'elle voulait bien admettre, et surtout en sa présence, et il n'avait qu'à tendre la main pour piocher dans cette multitude de possibilité. Jane s'y attendait, mais elle avait la ferme intention d'employer des trésors d'ingéniosité et de répartie pour saper le moindre de ses arguments. Pourtant, Edward lui avait appris de nombreuses choses. Il lui apprenait à passer outre son orgueil, quand bien même celui-ci était conséquent, il lui apprenait à ne pas être trop égoïste et à faire passer les intérêts d'un autre avant les siens propres. Il lui apprenait le pardon, puisque pour lui, elle avait excusé des choses inimaginables, elle était passé outre leur passé commun houleux et violent, parce que c'était lui. Mais surtout, la première chose d'entre toutes, et la plus importantes, il lui avait appris l'amour. Car si Jane avait pu penser aimer autrefois, elle avait bien dû avouer s'être trompée, elle avait bien dû reconnaître que les sentiments les plus forts et les plus intenses qu'elle avait vécus, elle les devait à Edward, qui était l'être qui comptait le plus au monde pour elle. Elle était fllle de lui, tout simplement. Elle s'était retrouvée face à une sensation inédite : elle avait compris que sa vie dépendait entièrement de celle d'un autre, qu'elle ne pouvait pas survivre à son absence. C'était puissant, ce qu'ils vivaient, alors oui, il l'avait éveillée à bien des choses, et prétendre le contraire serait un leurre. Et pourtant, ce n'était pas l'une de ces options qu'Edward avança, et pour tout dire, Jane n'était pas vraiment surprise.

-Tu plaisantes, j'espère,
répliqua-t-elle en prenant l'air outré de circonstance. Tu étais lamentable dans ce domaine avant de me connaître. La connaître au sens le plus originel du terme.

Bien sûr, elle mentait. Elle ignorait comment il avait été avec les autres filles qui avaient eu la chance de vivre ce genre d'échanges avec lui, mais elle préférait croire que rien ne pouvait égaler leur relation fusionnelle au sens propre du terme. Quand leurs corps s'entremêlaient, ce qui se passait était au-delà de ce que l'on peut exactement décrire. Même leur première fois avait été exceptionnelle, même si elle ne pouvait pas l'avouer sans en avoir horriblement honte, même encore maintenant. Avec Edward, tout lui avait toujours paru pour le moins naturel, évident. Elle ne se posait jamais de question. Elle savait, et ça suffisait. Et si elle n'était peut-être pas si douée que ça dans ce domaine (tout lui semblait beaucoup plus complexe et mécanique avec Léo), elle parvenait à de véritables étincelles quand c'était de son âme sœur qu'il était question. Oui, il l'avait éduquée sur ce point, elle ne pouvait pas mentir. Mais il était hors de question de le reconnaître.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 5 Fév - 22:20

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
Evidemment, la réplique d’Edward était bien primaire, alors qu’en réalité ils pouvaient quand même trouver beaucoup de chose qu’ils s’étaient appris mutuellement. Enfin, en soit, les âmes sœurs avaient appris beaucoup ensemble, ils avaient déjà appris à aimer et à vivre tous les deux une belle relation. Mais à ce stade-là, on ne pouvait pas vraiment dire que le jeune homme avait appris quelque chose à Jane, qu’il l’avait éduqué, puisque c’était quelque chose qu’ils avaient vécu ensemble. Jane l’avait autant éduqué que lui. Parce que même s’il ne pouvait pas complètement rejeter le fait qu’il avait fait énormément d’effort pour Perséphone, il en faisait surtout pour son âme sœur. Il faisait énormément de concession pour la jeune femme, il prenait sur lui, il faisait des efforts, tout ça dans le seul but de la rendre heureuse. Pour la première fois depuis toujours, Edward avait arrêté d’être égoïste. Ou plutôt, il l’était toujours mais comptait Jane dans son égoïsme. Il était encore égoïste, mais il l’était pour eux deux. Quand il était question de Jane, il était prêt à tout, mais les autres pouvaient bien aller se faire voir. Il apprenait donc à être une personne meilleure, même si ce détail était quand même vraiment relatif.

Mais forcément, ce n’était pas ce sujet qu’Edward avait mis sur la table, parce que ce n’était pas le plus amusant. Et que tout orgueilleux qu’il était, il avait vraiment envie de considérer que son âme sœur avait appris les plaisirs de la chair en sa compagnie. En même temps… bref, nous n’avons pas vraiment besoin de revenir en détail sur leur première fois, la première fois de Jane, qui était loin d’être morale. Ils s’étaient rattrapés depuis, bien plus… consentant tous les deux.

« Quoi ?! » Le jeune homme l’avait cherché, sans nul doute, mais il se sentait vraiment vexé (il avait à peine besoin d’en rajouter un peu d’ailleurs) par les paroles de la jeune femme, alors qu’elle affirmait qu’il était lamentable avant de le connaître (physiquement donc… en profondeur). Bon, Edward ne pouvait pas nier que depuis qu’ils s’étaient vraiment trouvés tous les deux, depuis qu’ils… avaient eu l’occasion de vivre de tels rapprochements ensemble, n’importe quelle relation (et il s’avérait qu’il en avait en exemple malheureusement…) était beaucoup plus fade. Rien n’était comparable avec ce qu’ils pouvaient vivre ensemble, avec les sensations qu’ils ressentaient. En même temps, ils n’étaient pas des âmes sœurs pour rien. « Je suis une bête au lit je te signales, et ça depuis bien avant que de te connaître. » Rétorqua-t-il alors, parce qu’il était évident qu’il ne se sentait pas capable de laisser passer une telle remarque. « Aucune de mes partenaires n’a jamais eu de raison de se plaindre en tout cas. »

D’accord… nouveau sujet épineux. Heureusement qu’Edward avait vécu quelques aventures avant de « connaître » Jane, parce que ce n’était évidemment pas le moment de sous-entendre un quelconque rapprochement de ce type avec son ancienne petite amie sorcière.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 5 Fév - 22:44


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
J

ane ne s'était pas vraiment attendue à ce que ses propos vexent son interlocuteur, et pourtant, c'était apparemment le cas... elle le savait parce qu'elle percevait ses émotions en même temps qu'il les ressentait. Et elle s'en voulait, parce que son but avait juste été de le taquiner, pas de le vexer. Pour elle, il était assez évident qu'elle n'irait pas formuler une réponse qui abondait dans son sens, ils faisaient toujours ainsi, tous les deux, ils se chariaient sans cesse, quitte à parfois aller bien trop loin. Là, elle avait peut-être dépassé certaines bornes, mais au fond, elle avait souhaité qu'il y ait un minimum de vérité dans ce qu'elle disait, non pas qu'elle pensait qu'il ait un jour été lamentable dans ce domaine... tout au contraire, mais elle aimait à penser qu'ils tiraient le meilleur parti d'eux-mêmes dans ce domaine l'un au contact de l'autre. Elle aimait à penser que toutes les relations intimes d'Edward lui paraissaient fadasses quand ce n'était pas les leurs... Mais apparemment, il était important pour Edward, fier pour ne pas changer, de prouver sa virilité. Et finalement, c'était Jane qui se sentait vexée (peut-être quand même en partie aussi parce qu'elle éprouvait la vexation d'Edward, et que cela ne l'aidait pas), parce que outre le fait qu'elle n'aimait pas spécialement entre Edward évoquer ses ébats avec d'anciennes conquêtes, elle se disait qu'entre eux, ce n'était finalement pas si exceptionnel que ça pour lui.

Il faut dire que Jane avait un rapport assez singulier à la sexualité. Avec Edward, elle était insatiable, toujours en demande, elle avait besoin de ce contact plus que n'importe quoi d'autre... mais avant cela... elle n'avait jamais éprouvé d'attrait pour le sexe, et avec Léo, clairement, elle ne faisait l'amour que parce que c'était ce qu'elle était supposée faire, pour rassurer le jeune homme sur leur relation, et même si ça n'avait jamais été désagréable, bien sûr, ça avait toujours manqué de quelque chose qui empêchait Jane de réellement en vouloir plus. Ce n'était pas pour rien d'ailleurs si elle avait tant attendu avant leur première fois. Ce quelque chose, c'était simple, c'était Edward, c'était. Elle devait être incapable de dissocier l'acte des sentiments. Alors oui, elle prenait bêtement son cas pour une généralité, alors qu'il n'y avait certainement qu'elle pour passer de nymphomane à frigide et réciproquement à la vitesse de l'éclair. Elle avait bien envie de répliquer quelque chose d'acerbe et de déplacé. Du type "C'est pas parce que toutes tes meufs savaient simuler que t'es un étalon pour autant", mais ça ne venait même pas.

-OK.
se contenta-t-elle finalement de dire avant de détourner le regard pour les déposer sur la cascade un peu plus loin. Est-ce qu'il en gardait le même souvenir qu'elle ? Est-ce que ce qu'elle éprouvait d'intense l'était aussi pour lui, mais avec finalement une faible différence avec ses autres conquêtes ? Après quelques secondes, elle tourna le regard vers Edward. Y en a eu beaucoup ?


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Ven 10 Fév - 21:15

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
Edward se vexait pour rien, il en avait bien conscience. Cela ne servait à rien qu’il prenne la mouche pour une simple remarque de son âme sœur, qui cherchait comme bien souvent à le taquiner. Il le savait en plus, parce que c’était tout à faire ce qu’il était capable de faire. Il n’avait donc aucune raison de se sentir vexer, mais en même temps il n’y pouvait rien en fait. Malheureusement, c’était son truc, le jeune homme avait tendance à se laisser un peu emporter par ses émotions, comme maintenant. Il était donc vexé, alors il répondait d’une mauvaise façon. Il aurait très bien pu dire autre chose à son âme sœur, surtout qu’en plus elle n’avait pas entièrement tort. Le seul souci, c’était qu’il était juste bien trop fier et il avait en plus une virilité à défendre. C’était sans doute parce qu’il était un mec, il ne supportait pas d’être attaqué sur ses capacités physiques au lit, sur ses performances. C’était idiot, mais quand on l’attaquait sur sa virilité, Edward ne pouvait pas s’empêcher de riposter. Ce qu’il faisait donc en cet instant. Il sentit qu’il avait vexé Jane en répondant de cette manière, ce qui ne manqua pas de le faire un peu regretter ce qu’il avait dit.

Parce que c’était parfaitement idiot, au fond Jane avait raison, ce qu’ils vivaient n’avait rien à voir avec ce qu’ils avaient pu vivre chacun de leur côté. Bon… la jeune femme avait eu d’autre relation qu’avec Ridley et la situation était quand même un peu différente, mais pour lui aussi ça n’avait pas la même saveur avec les autres. Et il pouvait comparer avec ce qui s’était passé avec Perséphone… mais non, il valait mieux éviter. Edward s’attendait à entendre son âme sœur lui rétorquer quelque chose afin de lui faire ravaler son caquet, ce qu’elle pouvait faire habituellement, mais elle se contenta d’un « Ok ». Juste ça… avant de tourner son regard ailleurs. Cette réaction ne manqua pas de faire culpabiliser encore plus le jeune home, sachant parfaitement qu’il avait été encore une fois trop loin. Et il ne pouvait que le constater encore plus quand son âme sœur tourna de nouveau son regard vers lui, lui demandant s’il y en avait eu beaucoup.

« Un tas. »

Rétorqua-t-il, idiotement, parce qu’il ne pouvait pas s’empêcher de continuer d’être vexer. Il savait bien pourquoi, parce qu’il l’était, parce que par répercussion Jane l’était aussi et il reprenait tout dans la face ensuite. C’était comme ça à chaque fois, il le savait et il savait aussi qu’ils n’allaient vraiment pas s’en sortir comme ça. Edward poussa un soupire, avant de reprendre la parole.

« Non c’est faux. Il n’y en a pas eu beaucoup. »
C’était vrai, ils n’avaient pas non plus eu énormément de conquête. Il en avait eu, bien sûr, mais pas tant que ça en soit. Et puis, elles n’avaient aucune importance (même Perséphone ne rivalisait pas avec Jane, quand bien même les conséquences allaient être désastreuses). « Juste quelques-unes. Et puis… » Edward plongea son regard dans celui de Jane. « Tu as fait une entrée fracassante dans ma vie et j’ai eu l’impression de tout découvrir. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Ven 10 Fév - 21:45


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
J

ane serra vraiment les dents quand elle entendit Edward non pas arrondir les angles, mais assurer qu'il en avait eu beaucoup, des conquêtes. Mouais... Super... Bon, en même temps, elle avait voulu une réponse honnête, pas pour qu'elle lui soit agréable mais tout simplement parce qu'elle se disait que c'était un sujet de conversation qu'ils auraient peut-être dû aborder avant. Jane avait eu des histoires, certaines avaient même eu de l'importance pour elle, mais elles ne ressemblaient vraiment à rien de comparable avec ce qu'elle vivait pour Edward, raison pour laquelle ces anciennes histoires étaient finalement dérisoires. Quant à l'acte en lui-même... fallait-il seulement en parler ? Mais tout ce qu'elle idéalisait auprès d'Edward n'était peut-être qu'une vision à sens unique des choses. Elle en attendait peut-être trop des sentiments d'Edward, et au final, elle se disait qu'elle avait peut-être une façon irréaliste de voir leur relation. L'idée qu'elle puisse être un nom sur une liste lui faisait mal, et peut-être parce qu'elle avait mal, lui aussi réagissait en se montrant mal luné de plus belle. Le mélange de leurs deux vexations ne faisait clairement pas bon ménage, et ça ne s'arrangeait vraiment pas. Même si, au final, le jeune homme se rattrapa.

Était-ce qu'elle voulait se torturer ? Va savoir, mais elle aurait aimé qu'il lui donne un nombre précis. Peut-être pour accepter d'observer les choses frontalement, et plus à travers les prismes d'un fantasme peut-être absurde et qu'elle avait cru réel, qui était réel de son côté, mais peut-être moins pour Edward, qui sait plus pragmatique au sujet de la situation. Enfin, il ajouta, son regard plongé dans le sien, qu'elle était arrivée dans sa vie (et avec fracas, ça c'est certain) et qu'elle avait tout bousculé, lui avait donné le sentiment de tout découvrir. Est-ce qu'il était sincère ? Ou est-ce qu'il voulait seulement qu'elle arrête de se poser des questions sans arrêt ? Elle n'arrivait pas à faire vraiment la part des choses.

-J'ai tout découvert avec toi,
répondit-elle de son côté, doucement. C'était pas une impression. J'étais pas amoureuse avant toi, je savais même pas ce que c'était... Elle marqua une légère pause. Je devrais pas réagir comme ça, c'est normal que tu aies aimé d'autres filles, que t'aies fait l'amour avec elles, que t'en aies eu envie, et que t'aies aimé ça. Même si rien que le fait d'en parler lui faisait du mal, en fait. Ça change rien à ce que tu ressens pour moi, et le pire c'est que je le sais. C'est juste que... ça a jamais été le cas pour moi.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Ven 10 Fév - 23:05

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
Edward avait envie que Jane le prenne au sérieux, mais il se doutait que ça n’allait pas être aussi facile. Comme bien souvent, il avait laissé ses propos dépasser un peu sa pensée, voir beaucoup. Il n’avait pas bien répondu à la jeune femme et il tentait, maintenant, de se rattraper du mieux qu’il pouvait. Ce qui n’était évidemment pas évident. Quand Jane reprit la parole, elle affirma qu’elle avait tout découvert avec lui, que ce n’était pas juste une impression. Edward ne dit rien, il se contenta de l’observer continuer de parler, revenant sur le fait qu’il avait eu des aventures avec d’autres femmes. Qu’il les avait aimés, qu’il avait eu envie de faire l’amour avec elles et qu’il avait aimé ça, que c’était normal donc. Edward ne savait pas vraiment comment il devait prendre le fait que son âme sœur affirme ensuite que c’était normal, mais que de son côté ce n’était pas le cas. Ils n’avaient pas le même parcourt non, si leurs vies étaient étroitement liées depuis un moment maintenant, ils n’avaient pas du tout le même genre de vie autrefois. Ils étaient des âmes sœurs depuis la naissance, maintenant ils le savaient, mais ils avaient mis du temps avant de vraiment se trouvé quand bien même ils se connaissaient depuis qu’ils étaient tous petits. Edward poussa un nouveau soupire, réfléchissant un peu aux propos qu’il pouvait prononcer maintenant. Parce qu’il n’avait aucune envie que son âme sœur prenne mal ses propos, une nouvelle fois, qu’elle ne les interprète pas comme il le fallait.

« Je ne les aimais pas ces filles. Ce n’est pas parce que j’ai fait l’amour avec elles que je les aimais. J’ai peut-être cru, mais ce n’était pas le cas. » Et c’était vrai. Bon, il avait eu des sentiments pour Perséphone, mais ça n’avait rien à voir avec l’amour qu’il ressentait pour son âme sœur. Et dans tous les cas, il n’était pas question qu’ils ramènent Perséphone dans le sujet. Ils parlaient des autres filles, celles que le jeune homme avait connu avant d’être avec Jane, avant que tout change avec la jeune femme. « Elles ne comptaient pas. »

Ajouta-t-il en levant les épaules. Bien sûr, il ne pouvait pas nier le fait qu’il avait apprécié de coucher avec ces filles, qu’il avait pris son pied en somme, mais ça ne comptait pas. Et ce n’était absolument rien comparé à ce qu’il pouvait vivre avec son âme sœur. Depuis qu’elle était là, depuis qu’il vivait tout cela avec elle, tout ce qu’il avait vécu avant ne comptait absolument pas. Même si concernant sa sorcière d’ex petite amie, ça allait avoir des conséquences quand même.

« Tu regrettes ? »
Reprit-il, encore plus sérieusement que précédemment. « Tu regrettes que ça ne soit pas ton cas ? »

C’était un peu de cette manière que le jeune homme le prenait, quand Jane lui expliquait que ce n’était pas le cas pour elle. Qu’elle savait que ça ne changeait rien pour lui, mais qu’elle n’avait pas vécu pareillement.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Ven 10 Fév - 23:29


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
E

dward affirma que les filles qu'il avait fréquentées avant, avec qui il avait fait l'amour, avec qui il avait passé de bons moments dans l'intimité (parce que lui en avait été capable sans qu'il soit nécessaire qu'il s'agisse d'elle, et c'était en partie ça le nœud du problème, même si Jane se savait absurde de reprocher à son âme sœur une chose pareille), il ne les avait pas aimées. Ce n'était pas grand-chose en soi, mais cette affirmation, déjà, la rassurait. C'était égocentré que de refuser même aux exs du jeune homme, qui appartenaient pourtant à un passé révolu, qu'elles aient compté pour lui, mais elle avait pourtant besoin de l'entendre, elle voulait sentir que pour lui aussi, ce qu'ils vivaient était fort, unique, sans comparaison possible avec quoi que ce soit d'autre au monde. Alors oui, c'était bête, elle ne devrait pas en faire tout un plat, mais quand même, ça lui faisait du bien d'entendre que toutes ces filles n'avaient vraiment pas compté pour lui. Peut-être qu'il en rajoutait pour la rassurer une bonne fois pour toutes. Ce fut alors qu'il lui posa une question qui ne manqua pas de la surprendre. Il lui demanda si elle regrettait. Regrettait quoi ? De ne pas avoir le même passif sentimental que lui. De ne pas avoir connu autant d'hommes, d'avoir vécu ses seuls et uniques émois sexuels avec lui. C'était vraiment ce qu'il pensait ? C'était vraiment ce qu'il avait déduit de ce qu'elle disait ? Ce n'était rien de tout ça, pour ça. En fait, c'était vraiment tout l'inverse. La jeune femme trouvait leur relation d'autant plus forte qu'elle la vivait de cette manière. Elle pourrait avoir connu des milliers d'hommes que ça n'aurait rien changé. Elle n'aurait voué, son désir, sa passion et son envie qu'à Edward.

-Non, je regrette que ce soit le tien.
Elle poussa un léger soupir. Et je sais que c'est stupide. Elle marqua une pause. J'ai jamais désiré quelqu'un d'autre que toi, je pourrais jamais désirer quelqu'un d'autre que toi, et j'aurais aimé que ce soit pareil pour toi, je sais même pas pourquoi... C'est pas comme si je pensais que t'allais me tromper ou quoi que ce soit. Elle marqua une pause. C'est peut-être juste que j'ai peur que tu finisses par trouver mieux que moi.

Elle n'en savait rien, au final, c'était plus fort qu'elle, c'est tout. Elle aurait plus de facilité à appréhender les sentiments d'Edward s'ils étaient identiques au sien. Mais ce n'était pas le cas, bien sûr. Et c'était normal personne, même des âmes sœurs, ne pouvaient appréhender les choses exactement de la même manière.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Sam 11 Fév - 0:31

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
Edward avait vraiment envie de rassurer Jane, qu’elle comprenne que son passé n’avait aucun intérêt pour lui. C’était peut-être une conversation qu’ils auraient dû avoir bien avant, quelque chose qu’ils auraient dû mettre sur la table avant. En même temps, même si Jane et Edward se fréquentaient maintenant depuis longtemps, ils avaient quand même quelques lacunes concernant la discussion. Le fait qu’ils se retrouvent dans un tel endroit, sans pouvoir laisser leurs corps parler à leur place. C’était une chose qu’ils n’avaient jamais fait en effet, parler de leurs expériences passées. Enfin des expériences d’Edward et des non expériences de Jane. En tout cas, le jeune homme voulait vraiment que Jane comprenne que ses expériences d’autre fois ne voulaient rien dire, qu’elles n’avaient aucune valeur et que ça ne comptait vraiment pas pour lui. Depuis qu’elle était dans sa vie, il n’y avait plus qu’elle qui comptait. Bon… d’accord, encore une fois il y avait Perséphone, mais en même temps elle avait bien eu Ridley. Edward savait bien que son expérience avec son faux mari n’avait rien à voir avec ce qu’ils vivaient tous les deux, mais il n’empêchait qu’elle avait quand même vécu quelque chose avec lui. Mais Edward n’avait aucune envie de ramener ce type dans la conversation, il voulait éviter que son ex à lui revienne sur le tapis. Alors donc, Edward voulait que son épouse sache que toutes ces filles ne comptaient pas une seule seconde.

En tout cas, Edward se demandait vraiment si Jane regrettait de ne pas avoir connu d’autres hommes que lui. C’était comme ça qu’il interprétait les choses, c’était comme ça qu’il avait compris les paroles de son âme sœur. Mais il semblait qu’il faisait fausse route, qu’elle regrettait que ça soit le cas pour lui. Malheureusement, Edward n’y pouvait pas grand-chose en fait. S’il avait su, peut-être qu’il aurait fait les choses différemment. Jane précisa tout de même qu’elle ne pensait pas qu’il allait la tromper ou autre (en même temps, même si en soit il l’avait un peu trompé avec Perséphone – mais on peut jouer sur les détails comme le fait qu’ils n’étaient techniquement pas ensemble à ce moment là – Edward pouvait difficilement tromper Jane, elle le saurait tout de suite), mais qu’elle avait peur qu’il finisse par trouver mieux qu’elle.

« Mais qu’est-ce que tu racontes… »
Le jeune homme attrapa le visage de son âme sœur dans ses mains, plongeant son regard dans le sien. « C’est impossible, tu m’entends. » Il avait été que très rarement aussi sérieux qu’en ce moment précis. « C’est impossible que je puisse trouver mieux ailleurs, que quelqu’un puisse arriver à ta cheville. » Edward voulait vraiment que son âme sœur le comprenne. « Tout ça c’est du passé, c’était avant toi. Tu ne peux pas comparer, ce n’était rien, c’était mécanique. » Et c’était vrai, même s’il avait cru peut-être aimer ces filles, il savait maintenant que ce n’était pas le cas et que ses anciennes expériences n’avaient rien à voir avec ce qu’il vivait avec Jane. « Tu es la seule que j’ai jamais aimé, la seule que j’aimerais jamais. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Sam 11 Fév - 9:04


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
Q

u'est-ce qu'elle racontait, oui ? Elle devait arrêter de dire des bêtises, de se remettre en question, d'avoir des doutes sur tout quand il était question de la relation avec Edward, mais c'était plus fort qu'elle. Ils avaient parcouru tant de chemins sinueux pour en arriver là qu'elle appréhendait encore de trébucher, il faut croire, même s'il n'y avait pas vraiment de raisons pour cela, puisqu'Edward l'aimait, qu'il était sûr de ses sentiments, et qu'ils étaient identiques au sien, tout simplement. Il faut croire que sa peur d'être abandonnée par ceux dont elle était le plus proche n'était pas encore totalement derrière elle. Elle en avait tant vus lui tourner le dos, quand ils ne disparaissaient pas dans des situations tragiques qu'elle avait des difficultés, au final, à apprécier son bonheur en se disant qu'elle l'avait peut-être mérité, et aussi qu'il n'y avait pas de raison qu'il soit entaché d'une manière ou d'une autre. Le ton qu'employait Edward, sûr, assuré, la réconfortait tout de même déjà, plus encore quand il prit son visage dans ses mains, et qu'il lui dit, droit dans les yeux qu'il était impossible qu'il veuille de quelqu'un d'autre. C'est sûr que dit comme ça, c'était difficile de ne pas le penser, et en toute logique, elle ne le devrait même pas, puisqu'ils étaient des âmes sœurs et en avaient la preuve plus que concrète, mais elle ne pouvait rien contre ce qui se passait dans sa fichue tête. C'est sûr, c'était agréable d'entendre que personne ne vous arrivait à la cheville, mais elle savait bien que ce n'était pas le cas. D'un autre côté, ce l'était peut-être du côté du jeune homme, qu'en savait-elle vraiment ? Avec les filles avant elle, il n'y avait pas d'amour, tout était mécanique, elle, il l'aimait, et elle était la seule. Ces mots lui faisaient du bien. Et elle ne pouvait qu'y croire, évidemment. Elle se sentait un peu plus sûr, c'est vrai, mais le naturel reviendrait bien vite au grand galop, elle n'en doutait malheureusement pas. Pour l'instant, elle savourait seulement les paroles d'Edward, qu'elle récompensa en venant déposer ses lèvres sur les siennes.

-Je te crois,
répondit-elle dans un léger sourire quand ses lèvres se séparèrent des siennes. Elle marqua une légère pause. Ça me fait du bien de parler de ça, en fait. Même si imaginer Edward en compagnie de ses exs n'était pas forcément pour la réjouir. On devrait avoir ce genre de conversations plus souvent.

Des conversations où ils s'exprimaient à cœur ouvert et grattaient sous la surface des choses, même si ça devait les bousculer un peu. Ça ne pourrait forcément que leur faire du bien. Selon elle en tout cas.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Sam 11 Fév - 20:15

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
Edward avait vraiment envie que son âme soeur comprenne qu'il était sérieux quand il affirmait que toutes les autres n'avaient pas compté. D'accord, il avait eu des aventures dans sa jeunesse - parce qu'il était évident que le cadet des Baker était un vieux crouton... mais en même temps, avec tout ce qui était arrivé dans la vie des myrihandes du feu dernièrement, ils avaient peut-être pris un coup de vieux quand même - mais ça ne comptait absolument pas. C'était comme ça, le jeune homme avait eu la cote auprès des jeunes femmes, il avait donc eu quelques aventures qui ne voulaient rien dire juste comme ça. Et clairement, le cadet des Baker n'avait pas spécialement eu besoin de ressentir quelque chose pour passer une nuit avec une fille. Tout cela ne comptait pas en tout cas et Jane devait le comprendre (nous allons encore une fois passer sur le passage avec Perséphone, qui est encore plus compliqué, ce n'était pas le moment encore). Depuis que son âme soeur était entré dans sa vie, tout était différent. Depuis qu'il avait appris ce que c'était qu'aimer, de faire l'amour avec elle, il était clair que jamais Edward ne pourrait désirer quelqu'un d'autre. Elle était son tout, elle était son âme soeur et c'était la seule qui comptait.

Le jeune homme ne pouvait pas complètement savoir si ses paroles convenaient à sa (futur) femme, mais il eut quand même le sentiment qu'elle était un peu apaisée. En tout cas, qu'elle le croyait et c'était le principale. Si Edward pouvait, par moment, mentir comme un arracheur de dent, ce n'était pas du tout le cas en cet instant précis. Il aimait plus que tout Jane et il ne savait pas du tout ce qu'il ferait sans elle. Ce qu'ils vivaient tous les deux n'avait rien à voir avec ce qu'il avait pu vivre avant. Tout était exceptionnel avec elle, le simple geste devenait incroyable parce que ça venait d'elle. Comme quand elle déposa ses lèvres sur les siennes, pour l'embrasser, faisant penser à Edward qu'elle avait apprécié ses propos. Le jeune homme afficha un sourire en coin quand son âme soeur affirma qu'elle le croyait. Il se retint de lui dire qu'elle avait tout intérêt à le croire oui.

"Il n'y a vraiment qu'avec toi que j'ai ce genre de conversation." Dit-il sans perdre son sourire, dans le seul but de confirmer encore une fois que ce qu'ils vivaient tous les deux étaient unique. Le jeune homme remis doucement une mèche de cheveux de son âme soeur en place, un geste tendre qu'il n'avait pas pour d'autre (enfin Perséphone était un sujet interdit). "Il faut que tu ais plus confiance en toi tu sais ?" Ajouta-t-il en souriant un peu plus. Il le pensait vraiment, Jane manquait cruellement de confiance en elle alors qu'elle n'avait aucune raison. "De nous deux, tu es celle qui a le plus de raison d'avoir confiance en soi." Alors qu'Edward ne manquait pas de fierté même quand il s'agissait de se lancer des fleurs à lui-même.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Sam 11 Fév - 20:38


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
J

ane afficha un léger sourire quand Edward affirma qu'il n'y avait qu'avec elle qu'il pouvait avoir ce genre de conversation. Une conversation sérieuse, à cœur ouvert, où ils dévoilaient leurs sentiments sans la moindre hésitation. D'un autre côté, avait-elle envie de dire, heureusement, qu'il ne savait avoir ce genre de conversation avec personne, d'autre, il est certain qu'elle le prendrait tout de même un peu mal dans le cas contraire. Tous deux n'étaient pas du genre à déclamer de grands laïus sur leurs états d'âme, ce n'était pas dans leur nature, tout simplement, mais la jeune femme prenait de plus en plus conscience du fait que c'était justement une chose qu'ils devaient apprendre à faire ensemble. Au fil du temps, ils se dévoilaient de plus en plus l'un à l'autre, mais il leur restait encore des efforts à fournir. Jane y était de plus en plus décidé, en tout cas, à fournir ces efforts. Elle ne pouvait que constater que ça lui faisait du bien, qu'elle se sentait plus sûre d'elle au terme d'une telle conversation. Jane avait besoin d'être rassurée sur beaucoup de choses, plus que nécessaire. Pas forcément au quotidien, mais toujours quand leur relation était en jeu. Ses fondations étaient solides, mais ils étaient passés par tant d'étapes troubles qu'elle n'arrivait tout simplement pas à juste se satisfaire de ce qu'elle avait sans se demander si elle le méritait réellement, ou si quelqu'un d'autre le méritait plus qu'elle-même. Edward avait raison, il fallait qu'elle ait plus confiance en elle.

C'était peut-être un comble, quand on la connaissait, quand on savait combien elle pouvait se montrer fière et terriblement orgueilleuse, mais pourtant, sur certains points, Jane manquait profondément d'assurance. Et ces points, de manière générale, concernaient tous Edward. Quand une relation prenait tant d'importance à vous yeux, quand vous vous découvrez capables de tant de choses pour une seule et unique personne, ça vous invite à reconsidérer pas mal de choses. Mais il fallait qu'elle arrête de se prendre la tête, c'est certain. Pourquoi n'arrivait-elle jamais à profiter totalement ? Elle se mettait des barrières. Il fallait qu'elle parvienne à briser ces barrières, une bonne fois pour toutes. Elle voulut affirmer qu'elle allait effectivement prendre sur elle, gagner en confiance, mais Edward le surprit alors. Lui, la fierté incarnée, lui disait qu'il avait plus de raisons qu'elle de ne pas avoir confiance ? Elle devait bien avouer qu'elle ne comprenait pas, elle ne voyait vraiment pas dans quel domaine il pourrait manquer d'assurance. Il le lui disait bien assez - et à raison -, il était parfait.

-Vraiment ? Donne-moi une seule raison pour toi de ne pas avoir confiance en toi ?


Jane avait beau chercher, elle n'en trouvait pas la moindre, en ce qui la concernait.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Sam 11 Fév - 21:07

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
Ce n'était pas parce qu'on pouvait faire preuve d'une fierté sans borne, d'un orgueil plus que démesuré qu'on était constamment confiant de soi même. Edward savait parfaitement que son âme soeur manquait de confiance en elle par moment, souvent quand cela les concernait d'ailleurs. Il avait eu l'occasion de souvent s'en rendre compte, apprenant à la connaître au fil que leur relation prenait de l'importance. Alors oui, il savait que même si Jane était capable d'être très orgueilleuse, un trait qu'ils partageaient, elle pouvait par moment manquer de confiance et c'était quelque chose qu'il avait envie qu'elle prenne conscience. Elle le savait bien sûr, mais juste qu'elle sache qu'elle n'avait aucune raison de manquer de confiance. Comme maintenant, où elle se prenait la tête avec de vieilles histoires qui ne comptaient plus du tout. Mais bon, en même temps, c'était le jeune homme qui avait lancé le sujet... comme bien souvent. En tout cas, Edward voulait vraiment la rassurer, elle n'avait vraiment aucune raison de se prendre la tête. Et s'il devait continuer, s'il devait la rassurer et encore, il le ferait. Parce que le jeune homme savait parfaitement qu'il avait sa part de responsabilité là dedans. Jane avait constamment peur de l'abandon, ce qui était normal quand on faisait un peu le point de ce qu'elle avait dû vivre, et il n'avait pas toujours assuré. Il avait mis plus de temps avant de prendre ses responsabilités dans leur relation, à vraiment tourner la page avec Perséphone (ce qu'il n'avait pas fait comme il le fallait).

Edward aurait bien aimé que Jane ne lui demande pas plus de précision sur sa phrase, quand il avait affirmé qu'elle avait moins de raison de manquer de confiance que lui, parce que sa fierté était quand même touchée. D'accord, il pouvait affirmer ça, mais Edward n'avait pas spécialement envie de rentrer dans les détails non plus. Il attendit plusieurs secondes avant de reprendre la parole d'ailleurs, se contentant d'adresser un sourire en coin à son âme soeur. Bon, en même temps, autant qu'il le lui dise, c'était un peu la soirée des conversations à coeur ouvert.

"Je t'ai fais souffrir tellement de fois. Encore maintenant, je te fais du mal parfois avec ma fâcheuse manie de dire des conneries." Il fallait vraiment que ça soit pour Jane qu'il parle de cette manière, il ne le ferait pas autrement. "J'ai... j'ai peur de tout gâcher, de te faire tellement de mal que tu finiras par te dire que je suis qu'un enfoiré et que tu mérites mieux."

Et le pire, c'était que le jeune homme savait parfaitement qu'il allait lui faire du mal. Quand elle allait apprendre pour la grossesse de Perséphone, qu'elle allait d'ailleurs apprendre bien plus rapidement qu'il ne le voudrait.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Sam 11 Fév - 21:29


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
J

ane aurait peut-être dû se contenter des propos de son interlocuteur, l'entendre dire qu'il avait plus de raisons de ne pas avoir confiance en lui qu'elle, c'était déjà beaucoup, et elle se doutait qu'il faisait de sérieux efforts rien qu'en prononçant ces mots, mais elle n'avait pas pu faire autrement que de l'interroger, tout simplement parce qu'elle ne savait pas le moins du monde en quoi il pouvait penser devoir douter, lui qui donnait l'impression d'être tout le temps sûr de lui. Elle ne cherchait pas à le mettre dans l'embarras ni n'insistait à vouloir plus de précisions pour son bon plaisir, comme cela pouvait être le cas, à certains moments, elle était légitimement intriguée, surprise. Alors il accepta de lui répondre. Et au final, elle ne pouvait pas dire que ses inquiétudes n'étaient pas légitimes. C'est vrai, il l'avait fait souffrir à plus d'une reprise. Elle ne pouvait pas le nier, même si de son côté, elle aussi avait fait du mal à son âme sœur, et plus d'une fois. Ils savaient très bien se rendre les coups, tous les deux. Mais n'empêche qu'elle ne pouvait pas dire qu'il avait tort, c'est vrai qu'il lui avait fait du mal, et qu'il la blessait parfois encore sans le vouloir. Mais c'était sans trop de rapport, à ses yeux. C'était justement son manque de confiance qui lui faisait parfois prendre mal certaines de ses remarques alors qu'il n'y avait pas la moindre raison. On ne se refait pas. Pour sa crainte de tout gâcher, de lui faire encore du mal, elle était bien plus confiante, par contre. Elle n'avait pas la moindre idée de ce qui les attendait. Par conséquent, elle était entièrement convaincue du fait que tout le mal qu'ils pouvaient se faire, le vrai, celui qui était susceptible de vous torturer, c'était derrière eux, ça n'arriverait plus. Oui, il était quand même un enfoiré, mais elle ne méritait pas mieux que lui. Et elle ne voulait pas mieux que lui non plus.

-Tu ne vas rien gâcher du tout,
répondit-elle d'un ton sûr en caressant les joues du jeune homme du bout des doigts. Tu me fais plus de bien que de mal, tu le sais, ça ? ajouta-t-elle, un sourire au coin des lèvres. T'as pas à avoir peur, même dans mes crises d'absence de confiance, c'est jamais toi que je remets en cause. Elle serra les mains de son âme sœur dans les siennes. On est capables de tout affronter, tous les deux, c'est ça qui fait notre force.

Avec tout ce qu'ils étaient parvenus à surmonter l'un comme l'autre, et quasiment toujours ensemble, elle était sûr de ce qu'elle disait. Elle ne se doutait pas...


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Sam 11 Fév - 21:55

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
C'était la pure vérité, Edward était un enfoiré et il n'avait aucune raison de penser le contraire. Il avait fait énormément de mal à Jane dans le passé et il savait d'avance qu'il allait lui faire du mal prochainement encore. C'était comme ça, c'était un peu comme s'il ne pouvait rien changer à cela. Il était un poison et par moment, le jeune homme ne pouvait pas s'empêcher de se dire que Jane s'en sortirait sans doute mieux sans lui, sans pour autant avoir envie d'envisager une seconde de la laisser s'éloigner. Mais en tout cas, il lui avait fait du mal dans le passé et ils ne pouvaient pas le nier tous les deux. Encore maintenant, il ne fallait pas grand chose pour que le jeune homme blesse son épouse sans le vouloir, simplement parce qu'il aurait dit la phrase de trop, parce qu'il était incapable de se retenir par moment. Jane ne pouvait évidemment pas le contredire, ils le savaient tous les deux. Leur relation était même basée sur ça en un sens, quand on voyait comment les choses s'étaient passé. La manière dont Edward avait pu se montrer violent avec Jane. Bon, la jeune femme savait répondre et rendre les coups, mais quand même. Il y avait certaine chose qu'il ne pouvait pas s'empêcher de regretter encore, même s'il n'avait pas envie de changer quoi que ce soit à leur vie actuelle.

Edward afficha un léger sourire quand Jane affirma qu'il n'allait rien gâcher du tout. Si elle savait... ce n'était pas tant sur le fait qu'ils pouvaient se prendre la tête par moment tous les deux, sur le fait qu'ils dépassaient par moment les bornes qu'il angoissait le plus. Mais sur ce qu'elle allait bien finir par apprendre un jour (et plus vite qu'il ne le faudrait). Il craignait qu'elle décide par conséquence de s'éloigner... et alors qu'il se disait que c'était sans doute maintenant qu'il devait lui dire, il retardait encore et toujours l'instant fatidique, ce qui n'allait pas du tout l'aider. En tout cas, le jeune homme appréciait d'entendre son âme soeur affirmer qu'il n'allait rien gâcher, qu'il lui faisait plus de bien que de mal. Et surtout, qu'ils étaient suffisamment fort pour tout surpasser de toute façon.

"C'est vrai." Dit-il sans perdre son sourire. Il avait envie de croire qu'ils étaient capables de tout affronter, parce qu'ils étaient ensemble. Avec tout ce qu'ils avaient vécu déjà, un peu plus ou un peu moins n'allait pas changer grand chose. Même s'il y avait des plus, plus grand que d'autre. "Je passe mon temps à me dire que j'ai tellement de chance de t'avoir à mes côtés." Puisqu'ils étaient aux confidences, à l'ouverture de coeur, à la baisse d'orgueil. "Je ne suis rien sans toi..."
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Sam 11 Fév - 22:18


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
J

ane était heureuse d'entendre son âme sœur confirmer qu'il pensait lui aussi que tous les deux étaient capables d'affronter absolument tout et n'importe quoi, que c'était leur force. Apparemment, son argumentaire était parvenu à le convaincre, et elle aimait cette pensée. Il fallait qu'ils en soient convaincus l'un comme l'autre, parce qu'ils en auraient grand besoin dans l'avenir. Il fallait qu'ils se rappellent qu'ils pouvaient tout surmonter, car même si Jane ne s'attendait pas à l'épreuve qui se profilait, elle savait bien, au vu de leurs parcours, qu'ils n'étaient sans doute pas entièrement au bout de leurs ennuis. Ce serait sinon perturbant. Voilà, tout était dit, ils pouvaient parfois manquer de confiance l'un dans l'autre, mais ils se devaient d'avoir confiance en eux, dans le couple qu'ils formaient, et qui était plus fort que ce que quiconque aurait pu soupçonner autrefois, à cette époque où même eux avaient cru, s'étaient convaincus que leur histoire était tout bonnement impossible. Son sourire s'élargit encore par après quand il affirmait qu'il ne cessait de se dire qu'il avait de la chance d'être avec elle, réellement. Oui, il avait cette chance. Et elle avait celle d'être avec lui. Ils n'étaient la chance de personnes mais ils étaient celle l'un de l'autre. Elle ne savait pas comment elle avait fait tout ce temps, à prétendre ne pas l'aimer quand, en réalité, elle était totalement folle de lui, parfaitement incapable de vivre sans lui, en réalité. Oui, Jane pensait tout comme lui, plus encore quand il ajouta qu'il n'était rien sans elle. Elle adorait entendre des mots pareils.

-Et je ne suis rien sans toi,
avoua-t-elle avec la plus totale des honnêtetés. Oui, elle n'était rien sans lui, juste une âme errante en quête de sa moitié. c'était ainsi qu'ils étaient faits, et c'était ainsi qu'ils s'aimaient, dans leur plus totale vérité. Mais tu sais, ce n'est pas par chance que je suis avec toi. C'est parce que je le veux, parce que j'en ai besoin, parce que je ne peux pas faire autrement.

Oui, ils pouvaient prétendre à de la chance, mais au final, ce n'était pas vraiment ce qui avait fait leur histoire. Ce qui l'avait constituée, et ce qui faisait aussi qu'elle était si complexe, avec ses hauts et ses (très nombreux) bas, c'était les efforts qu'ils avaient fournis l'un pour l'autre. Ils s'étaient mérités l'un l'autre, comme personne ne saurait jamais les mérité. Ils s'étaient prouvé leur amour de mille et une manière, et à chaque instant, comme maintenant, ils continuaient, et c'était vraiment agréable que de le savoir, que de l'entendre.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Sam 11 Fév - 23:23

Jane & Edward
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
Il n'était rien sans elle, c'était une évidence. Une évidence maintenant, mais ça n'avait pas été tout le temps le cas non plus en réalité. Les âmes soeurs avaient mis vraiment longtemps avant d'accepter d'être ensemble, d'accepter avoir besoin de l'autre, d'accepter que d'être incomplet dans leurs coins. Pendant si longtemps, Edward avait cru que sa vie ne pouvait pas être proche de celle de la jeune femme, qu'ils n'avaient rien en commun. Et même ensuite, quand ils s'étaient rendu compte de l'évidence, ils avaient tenté de fermer les yeux dessus, parce qu'ils ne l'acceptaient pas. Ils ne pensaient pas être capable de s'aimer vraiment, ils avaient tant tourné autour du pot. Et maintenant, le jeune homme ne pouvait que regretter de ne pas avoir ouvert les yeux bien plus tôt, de ne pas avoir vu avant qu'il ne pouvait pas vivre sans Jane et qu'elle était la seule dont il avait besoin. Il était évident qu'il s'épargnerait sans doute de nombreux désagréments et clairement ceux qui allaient bientôt venir à eux. Ils ne pouvaient pas changer le passé, ils n'avaient plus qu'à vivre le moment présent et à rattraper le retard. A se montrer fort envers les épreuves qui pouvaient se mettre en travers leurs chemins. Et savourer cette chance qu'ils avaient d'être ensemble.

Edward afficha un sourire satisfait en entendant son âme soeur dire qu'elle n'était rien sans lui non plus. Le jeune homme aimait imaginer leurs âmes perdus l'une sans l'autre, se cherchant continuellement. C'était ce qu'ils étaient, même s'ils avaient mis du temps à le réaliser, ils ne pouvaient pas vivre l'un sans l'autre. La preuve, si l'un des deux mourraient, l'autre allait mourir. Ils ne pouvaient vraiment pas vivre l'un sans l'autre et ça lui plaisait beaucoup. Edward s'empara une nouvelle fois des lèvres de sa "future" femme, il n'y avait vraiment aucune meilleure preuve que ça. Preuve qu'ils avaient besoin l'un de l'autre comme Jane ne manqua pas de le souligner, du fait que ce n'était pas tant que ça une chance, mais un besoin, un choix qu'ils avaient fait tous les deux. Parce que niveau chance, on ne pouvait pas dire qu'ils avaient fait fort tous les deux.

"T'es carrément droguée en fait." Affirma-t-il dans un nouveau sourire en coin. Non parce que se faire des déclarations, ça avait quand même des limites. Ils étaient d'accord là dessus, ils avaient besoin l'un de l'autre, ils n'étaient rien sans l'autre. "Je savais que tu n'étais pas très nette comme fille."

Bon, il pouvait parler, mais en fait la jeune femme était clairement sa drogue. Il suffisait de voir dans quelles états il avait pu se mettre parfois parce qu'il n'avait pas pu l'avoir auprès de lui, parce qu'il était jaloux et incapable de partager. Il était carrément accro.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   Dim 12 Fév - 0:07


Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles.
L

e sourire de Jane s'élargit quand Edward affirma que, en fait, elle était droguée. C'est vrai que c'était clairement ce que laissait entendre les mots qu'elle venait de prononcer. Étaient-ils superflus, au fond, ces mots, ou exagérés ? Eh bien, pas du tout, elle pensait le moindre d'entre eux. C'était la vérité, la pure et simple vérité. Et donc, il était tout aussi vrai qu'elle était droguée à son âme sœur. Il était pour elle une vive addiction qu'elle ne pouvait pas contrôler ou ignorer, qu'elle n'avait pas envie de contrôler ou d'ignorer. Edward avait les mêmes effets qu'une drogue tantôt douce, tantôt violente sur elle, c'est certain. Au point qu'elle était incapable de s'en sevrer... elle dépérissait quand elle était loin de lui, elle avait besoin de sa dose, tout simplement... Et franchement, elle n'avait pas la moindre envie d'y changer quoi que ce soit. Ça lui allait très bien que d'être dépendante de l'homme qu'elle aimait. Il la rendait totalement dingue, mais totalement heureuse, aussi. C'est sûr, pour en être à ce point vis-à-vis d'une autre personne, il ne fallait pas être bien nette, c'était une évidente certitude, mais elle se fichait bien de ne pas se comporter comme un individu normalement constitué dans sa vie amoureuse. Cela lui permettait d'être d'autant plus investie dans cette relation, de la vivre d'autant plus intensément. C'était une chose à laquelle elle ne changerait jamais quoi que ce soit. D'autant qu'elle savait que cette manière forte, singulière, de vivre ses sentiments était entièrement partagée par celui à qui elle les consacrait.

-Je confirme, je ne suis pas nette,
approuva-t-elle sans perdre son sourire. Je pourrais peut-être même être dangereuse, qui sait ? Et c'était effectivement le cas. Elle pouvait être particulièrement dangereuse quand elle s'y mettait et quand elle sentait sa relation menacée par, exemple. Tout comme lui-même savait être singulièrement dangereux, à certains moments. Tu sais comment sont les drogués quand ils n'ont pas leur dose. Imprévisibles, incontrôlables, inarrêtables... Tu vas devoir contrôler ça de très près si tu ne veux pas que je pète complètement les plombs. Je vais devoir rester avec toi constamment, on n'a pas d'autre choix, je crois.

Elle parlait de tout cela avec légèreté, c'est vrai, il n'empêche qu'elle exprimait malgré tout les choses ainsi qu'elle les ressentait. Elle n'était que la moitié d'elle-même quand Edward n'était pas avec elle. Elle ne retrouvait son équilibre et son souffle qu'à chaque fois qu'ils étaient ensemble, juste tous les deux. Le reste du temps, c'était pour elle un véritable supplice, ni plus ni moins qu'un véritable supplice. Elle le vivait comme tel, en tout cas, et ne comptait pas le nier.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Donner à quelqu'un un morceau de votre âme est mieux que de donner un morceau de votre coeur. Parce que les âmes sont éternelles. (Jane <333)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» NEKO CANICHE MALE 10 ANS A DONNER - ADOPTE
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Quel est votre caractéristique préférée ?
» Le patronus de votre personnage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Montagnes-