Partagez | 
 

 Il faut savoir tourner la page (Déa <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 5 Fév - 23:37

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Bon, franchement, Leopold ne savait vraiment pas pourquoi il s’y était rendu, mais bon au moins c’était fait. Il était allé au mariage de Jane avait Baker et il avait lâché la bombe. Bon, le jeune homme ne savait pas vraiment s’il avait bien fait, s’il avait eu raison de se rendre là-bas et de dire à Jane que Perséphone était enceinte. Tout cela, en plus, sans que sa sœur ne cœur ne soit au courant. La sorcière ne lui avait pas demandé d’aller en parler à celle qu’il avait cru être sa femme, elle ne lui avait pas demandé son avis, il l’avait juste fait tout simplement. Simplement si on veut, ça n’avait pas été si simple que ça non plus. Léo ne savait pas trop ce que cela allait donner, ce que cela lui faisait ressentir d’ailleurs non plus. Il avait cru que ça aurait pu le soulager, mais ça n’était pas le cas du tout. Même si, en un sens, il n’avait plus vraiment besoin d’être soulagé. Du moins, c’était ce qu’il se disait. Mais force était de constater que ce n’était pas entièrement le cas en fait. En repartant, Léo ne pouvait pas s’empêcher de se sentir un peu mal. Il ne comprenait vraiment pas pourquoi, il ne savait même pas pourquoi il avait agi de cette manière en même temps. Il ne se comprenait pas lui-même.

Parce que tout cela ne le regardait définitivement plus. Léo ne pouvait pas nier qu’il n’appréciait toujours pas Baker à cause de ce qu’il avait fait, autant à lui qu’à Perséphone. Qu’il se sentait concerné par le sort de sa sœur de cœur, alors qu’elle se retrouvait abandonnée avec son enfant à naître. Il en voulait toujours à Jane de ce qu’elle lui avait fait, de l’avoir manipulé et menti. Mais en soit, il devait avoir tourné la page après tout. C’était ce qu’il pensait oui, il n’y avait vraiment plus aucune raison qu’il reste ancré dans le passé. Léo se sentait bien en compagnie de Déa, il avait réussi à survivre à la maladie qui avait quand même fait beaucoup de victime, il avait un travail à présent, il n’avait vraiment aucune raison de se concentrer encore sur le passé. C’était ce qu’il s’efforçait de se dire sur le chemin de retour.

Et il arriva chez lui donc (enfin chez Déa d’abord, qui était sa meilleure amie, puis sa colocataire et maintenant sa petite amie) et rentra directement. Il n’avait pas pris la peine de prévenir la sirène qu’il allait s’absenter, mais il décida de faire comme si de rien n’était en rentrant. Parce qu’il n’y avait aucune raison que le jeune homme ne puisse pas aller se promener un peu. Même si pour le coup, il n’avait pas vraiment envie de préciser à sa petite amie qu’il s’était rendu au mariage de son ex petite amie (pour lui dire en plus que l’ex de son mari était enceinte…).

« Je suis rentré. »
Dit-il alors, s’approchant de Déa qui se trouvait dans le salon pour déposer ses lèvres sur les siennes.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Lun 6 Fév - 18:10


Il faut savoir tourner la page.
C

ela faisait un moment que Léo était partie... Déa le savait, elle ne devait pas en tenir rigueur à son petit ami (oui, il était son petit ami, même si l'idée commençait à se faire une bonne place dans son esprit, elle était toujours aussi heureuse de pouvoir se le dire, et de reconnaître que cette observation n'était pas l'unique fruit de son imagination), mais elle gardait quelques restes de la période qui avait succédé à sa tentative de suicide. Alors, elle tremblait pour lui à chaque fois qu'il mettait un pied dehors et le laissait seul le moins possible. Maintenant, elle le savait, il allait mieux, il avait un travail, il avait retrouvé un certain équilibre... et puis, il l'avait elle. C'était sûrement présomptueux de sa part, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de se dire qu'elle était pour beaucoup dans le progrès de son humeur. À présent, il reprenait sa vie en main, et (comme toujours) elle était là pour le soutenir, le protéger, l'aimer. C'était ce qu'elle savait faire de mieux, de toute façon. Alors non, Léo n'avait pas de compte à lui rendre et Déa avait bien l'intention de le laisser sortir quand il voulait comme il voulait (surtout qu'il avait plus d'une sortie à rattraper maintenant qu'il n'était plus confiné chez lui, en proie à la maladie)... mais ces restes d'angoisse étaient là malgré tout, surtout qu'elle ne le voyait toujours pas rentrer, et aussi que cette fois, contrairement à d'autres, il ne lui avait pas dit où il allait... Et il n'en fallait pas plus à Déa pour se faire des idées. D'autant plus que ce jour était un jour particulier.

La sirène n'avait pas juger bon d'en parler à Léo, si ça se trouve, il n'était même pas au courant, mais Déa ne pouvait s'empêcher de douter. Par un de ses collègues journalistes, elle avait découvert que Hardwick allait (ré)épouser Baker. On pouvait dire qu'elle n'avait pas traîné... Et si Léo l'avait appris ? Déa n'aimait pas le penser, mais au fond, il serait normal que cette nouvelle le perturbe après ce qu'il avait traversé. Déa rêvait de voir Jane Hardwick disparaître complètement de l'esprit de son petit ami, mais il était sûrement trop tôt. Peut-être que c'était pour ça qu'il était parti sans prévenir. Il avait besoin de prendre l'air, pour encaisser la nouvelle, et il avait préféré ne pas l'ennuyer avec ça. Peut-être. Et ça la travaillait. Elle ne pouvait pas reprocher à Léo d'avoir du mal à avaler la nouvelle mais... elle voudrait tant qu'Hardwick ne lui inspire que de l'indifférence. Mais c'était rêver, sans doute. Quoi qu'il en soit, le jeune homme finit par rentrer, et Déa oublia une grande partie de ses appréhensions quand il déposa ses lèvres sur les siennes. Elle aimait que tout soit devenu si naturel entre eux, elle aimait leurs nouveaux rituels. Elle ne s'en lasserait jamais.

-Je vois ça,
répondit-elle dans un léger sourire en coin avant de l'embrasser à son tour. Tu tombes bien, j'allais me servir une bière, je t'en prends une ? Elle n'attendit pas sa réponse pour leur chercher deux bouteilles de bières. Elle voulait cacher son appréhension derrière une apparente décontraction. Mais elle ne put s'empêcher malgré tout de lui poser une question qui lui brûlait les lèvres. Tu reviens d'où ?



code by Mandy


_________________


Dernière édition par Déa Stark le Ven 10 Fév - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Ven 10 Fév - 21:52

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Leopold adorait le fait d’avoir de belles habitudes maintenant, quand il rentrait. Il s’approchait de Déa, il déposait ses lèvres sur les siennes et c’était tout simplement naturel. Après ce qui venait d’arriver, après avoir revu Jane, le jeune homme devait bien avouer qu’il se sentait bien mieux auprès de sa petite amie. Il n’avait aucune raison de se donner du mal en faisant revenir son ex dans son esprit, celle qui lui avait fait tant de mal, alors qu’il avait tout pour être heureux. Il n’était plus malade, il avait un travail, il avait une petite amie parfaite. Déa était parfaite oui et Léo était évidemment sûr qu’elle l’aimait sincèrement, que ses sentiments pour lui était réels et vrais. Le jeune homme savait que la sirène n’allait pas lui faire un coup comme Jane, qu’elle n’aurait pas la même bassesse qu’elle. Léo avait tout pour être heureux donc et il n’avait donc aucune raison de se faire du mal avec le mariage de Jane. Même s’il le faisait, pour le bien de Perséphone il voulait le croire. La jeune femme ne méritait pas du tout de se faire traiter comme ça.

Léo afficha un sourire en coin quand sa petite amie fit remarquer qu’elle voyait effectivement qu’il était rentré. En même temps, elle ne pouvait pas ne pas le remarquer effectivement, Leopold n’avait peut-être pas besoin de le préciser.

« Avec plaisir. »

Répondit-il simplement quand Déa lui proposa de boire une bière, même si elle n’attendit pas sa réponse de toute façon pour se rendre dans la cuisine. Le jeune homme l’observa donc attraper deux bouteilles avant de leur en tendre une. Léo se faisait peut-être des idées, mais il avait un peu le sentiment qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas. Déa lui semblait plus tendue que d’habitude. Et puis finalement, la sirène reprit la parole en lui demandant où il se trouvait. En temps normal, le jeune homme n’aurait pas eu de souci à répondre à sa question, parce qu’il savait parfaitement qu’elle s’inquiétait pour lui. Il y avait de forte chance pour qu’elle passe son temps à s’en faire pour lui, il le comprenait et il avait envie de lui prouver qu’elle n’avait aucune raison de s’en faire. D’ordinaire, il lui aurait donc répondu normalement, mais là c’était un peu plus compliqué. C’était idiot, il le savait bien, il ne devait pas avoir honte normalement d’être allé au mariage de Jane – même s’il n’avait vraiment aucune raison de s’y trouver – mais au fond il savait bien que ça n’était pas anodin. Et il n’avait pas envie que Déa pense qu’il n’avait pas tourné la page. Il l’avait fait (du moins, il pensait l’avoir fait).

« J’avais besoin de prendre l’air, alors je suis allé faire un tour. »

Répondit-il alors, dans un léger sourire. Il n’aimait pas mentir, il s’en voulait déjà, mais il ne parvenait pas à juste dire qu’il avait été voir son ex à son mariage, pour lui apprendre que son mari (qui n’était pas nouveau…) avait mis en cloque une autre fille.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Ven 10 Fév - 22:23


Il faut savoir tourner la page.
D

éa but une première gorgée de bière quand son interlocuteur lui répondit finalement qu'il était seulement allé faire un tour, parce qu'il avait besoin de prendre l'air. Ça devait être normal, au fond, il avait passé tant de temps enfermé, il était logique qu'il veuille sortir, qu'il veuille profiter de l'extérieur, tout simplement. Elle l'observa attentivement. Elle s'était sûrement inquiété pour rien. Il devait lui dire la vérité, et elle s'était fait des films parce qu'elle savait ce qui se passait aujourd'hui... mais lui n'en parlait pas, alors ça n'avait peut-être aucun rapport, au final ! Non, ça ne devait avoir aucun rapport, en effet. Elle avait envie de croire que Léo ne lui ferait pas le moindre secret, ne serait-ce que parce qu'il avait trop souffert des secrets des autres, alors d'accord, la sirène allait faire de son mieux pour oublier son idée fixe et profiter tout simplement du retour de son petit ami chez eux. Ils étaient bien, ils étaient heureux, et pour la peine, elle inventait des drames où il n'y en avait pas. Elle était vraiment irrécupérable, au-delà d'irrécupérable. Elle devait lui faire confiance, elle avait toutes les raisons du monde de lui faire confiance. Alors oui, elle allait oublier ses idées idiotes et savourer le moment présent. Ou essayer, en tout cas, ce qui était bien loin d'être simple, pour elle. Elle avait pris l'habitude de s'inquiéter pour Léo, pour tout et pour rien, c'était difficile de faire des entorses aux mauvaises habitudes. Sans oublier que la sirène avait toujours peur de ne pas être à la hauteur des sentiments que Léo avait eu pour Hardwick, et ça, il lui faudrait du temps pour réussir à passer outre ces pensées-là.

-Ok,
dit-elle dans un sourire avant de boire une nouvelle gorgée de sa bière. Désolée, faut que je perde l'habitude de te fliquer chaque fois que tu mets un pied dehors.

Elle le disait avec le sourire, mais c'était le cas quand même. Elle savait bien que si elle se montrait trop curieuse et collante, Léo en aurait marre, et pourtant, elle avait toute confiance en lui, c'était juste qu'elle avait peur. Malgré elle, elle avait peur, tout simplement. Elle ne pouvait pas faire autrement. Dans tous les cas, la jeune femme choisit de ne pas interroger davantage Léo sur ce qu'il avait fait à l'extérieur (surtout qu'il s'était sûrement juste promené), tout comme elle s'abstint de parler du mariage d'Hardwick. Elle était tentée, bien évidemment. Elle se disait qu'en mentionnant l'événement, elle en aurait le cœur net (et elle n'était pas très fière de penser ainsi), mais en même temps, s'il ne savait effectivement rien - et elle voulait croire que c'était le cas, sinon il lui en parlerait -, elle n'avait pas envie de le torturer pour rien. Elle posa ses mains sur les hanches de son époux, le regard plongé dans le sien.

-En plus, je sais que je peux te faire confiance.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Sam 11 Fév - 23:45

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Il était en train de lui mentir... c'était un petit mensonge, parce qu'au fond il était bien allé se promener en un sens, mais il lui mentait. Qu'est-ce qu'il lui arrivait au juste aujourd'hui ? D'abord, il allait trouver Jane pour lui cracher au visage que son mari avait mis en cloque une autre fille, dans le seul but de lui faire du mal (parce qu'il pouvait se trouver toutes les excuses du monde, c'était bien pour lui faire du mal qu'il avait été la voir aujourd'hui), ensuite il mentait à sa petite amie. Léo ne supportait pas les mensonges, il ne les supportait plus. Il ne voulait pas commencer à mentir à Déa, même si c'était des petites mensonges, le jeune homme savait que c'était le début de la fin, que c'était un engrenage. Au début, des petits mensonges comme ça, ensuite des mensonges un peu plus gros pour ne pas faire de mal... et ensuite une vilaine habitude. Leopold n'avait aucune envie que sa petite amie découvre après coup qu'il s'était rendu au mariage de Jane, encore moins alors qu'elle s'excusait de trop le fliquer. Elle n'avait vraiment pas besoin de le faire, bien au contraire. Le jeune homme avait envie que sa petite amie ait suffisamment confiance en lui pour qu'elle n'ait plus besoin de s'inquiéter, mais il comprenait parfaitement qu'elle ne soit pas parfaitement confiante. Parce qu'il avait quand même tenté de mourir, à cause de Jane d'ailleurs, qui se mariait aujourd'hui. Léo était sûr que Déa était au courant, mais qu'elle n'osait pas aborder le sujet pour ne pas lui faire de mal. Et lui... il lui mentait. Et elle lui faisait confiance. Quand Déa posa ses mains sur ses hanches, en lui disant ça, c'était la goutte d'eau... il n'avait aucune envie de devenir cet homme.

"Non tu peux pas..."

Dit-il la voix un peu brisé, son regard triste dans celui de sa petite amie. Non, elle ne pouvait pas lui faire confiance, la preuve. Il venait de lui mentir... elle n'avait aucune raison de lui faire confiance non. Le jeune homme posa sa bière sur la table, avant de poser ses mains sur les épaules de sa petite amie.

"Je suis désolé... je sais pas ce que j'ai aujourd'hui."
Il ne se reconnaissait vraiment pas. "Je t'ai menti... je ne suis pas juste allé me promener. Je suis allée au mariage de Jane." Voilà, c'était dit, il lui disait la vérité et c'était quand même bien mieux. Même si Léo sentait un noeud se former dans son estomac, parce qu'il craignait la réaction de sa petite amie. "Excuses moi, je me sens nul."

Il n'avait aucune envie de se poser en victime, mais c'était le cas. Il ne se sentait pas bien du tout d'avoir menti à Déa.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 0:28


Il faut savoir tourner la page.
D

éa avait confiance en Léo, oui. Elle avait eu des doutes, bien sûr, mais si le jeune homme lui affirmait qu'il n'y avait rien de spécial, alors elle allait le croire. Il n'y avait aucune raison pour qu'ils lui mentent. Elle avait envie de croire que leur relation pouvait être parfaitement sincère et transparente. Certes, il y avait eu entre eux des mensonges, déjà, enfin de sa part, surtout, qui lui avait caché si longtemps qu'elle était une sirène, mais c'était derrière eux, maintenant. Ils savaient l'un comme l'autre les erreurs qu'ils ne devaient pas commettre pour que les choses se passent au mieux entre eux. La confiance avait clairement une place de choix dans leur histoire. Il le fallait. Sauf qu'à l'instant où la jeune femme parvenait à se convaincre de cela, il lui affirmait qu'elle ne pouvait pas lui faire confiance, non. Comment ça ? En fait, elle se posait à peine la question. Elle devinait ce que le jeune homme allait ajoutait, même si elle n'aimait pas particulièrement l'entendre, même pas du tout. Il n'était pas seulement allé se promener, il avait menti. Il s'était en fait rendu au mariage de Jane Hardwick et Edward Baker... Oui, elle avait envisagé cette hypothèse... mais ça lui faisait quand même mal de l'entendre... tout aussi mal de l'entendre après qu'il ait voulu lui cacher la vérité. Il s'excusa, ajouta qu'il se sentait nul. Elle était convaincue qu'il était sincère, mais tout de même, elle devait s'abstenir de confirmer qu'il était nul, que c'était la dernière chose qu'il devrait faire. Mais au fond, c'était elle qui se sentait nulle... nulle de ne pas avoir su empêcher ça, nulle d'avoir cru qu'il allait si rapidement tourner la page et ne se focaliser que sur elle... Non, des plaies telles que les siennes ne cicatrisaient pas si vite. Ce n'était pas grave... Mais ça la rendait dingue.

-Oh...
dit-elle d'abord, sans trop savoir comment réagir... un peu blessée, tout en sachant qu'elle ne devrait pas l'être à ce point quand même. Elle ne savait pas ce que ça signifiait pour eux, ce que ça signifiait pour lui... C'était ça, le pire, peut-être, au fond... T'as pas à t'en vouloir, ajouta-t-elle sans savoir soutenir le regard de son petit ami. J'imagine que si t'es allé là-bas, c'était que t'avais de bonnes raisons...

Mais le fait est qu'elle ne parvenait pas à se montrer véritablement sincère en s'exprimant ainsi, la vérité, c'était que l'idée même qu'il ait pu se rendre au mariage de son ex petite amie la rendait totalement dingue, et folle de jalousie, par-dessus le marché ! Qu'est-ce qu'elle devrait faire, à la fin, pour passer avant Hardwick, pour qu'elle cesse de hanter ses pensées ?


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 13:27

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Leopold ne savait pas ce qui était le pire, le fait qu'il était allé au mariage de son ex petite amie ou le fait qu'il ait eu envie de le cacher à Déa. Le jeune homme n'avait pas eu envie de lui faire du mal. Il n'avait pas eu envie de lui dire qu'il était encore bien trop obsédé par Jane pour que ça ne lui fasse rien de savoir qu'elle allait de nouveau se marier avec son âme soeur. Ça lui avait fait quelque chose, bien sûr que ça lui avait fait quelque chose. Jane s'était moquée de lui pendant toutes ces semaines, lui faisant croire qu'elle l'aimait, qu'elle était sa femme alors que ce n'était rien. Il avait eu envie de mourir pour elle... Léo ne l'aimait plus, bien sûr, il était incapable de l'aimer encore. Mais elle avait quand même eu énormément d'importance dans sa vie, dans tout un pan de sans vie, qu'il ne pouvait pas se contenter si facilement de tourner la page. Mais il n'avait pas envie que Déa croit qu'il ressentait encore quelque chose pour son ex, ce n'était pas du tout le cas. Du moins, pas de sentiment positif. Même si bien sûr, il ne pouvait pas non plus complètement rejeter le fait qu'il l'avait aimé plus que tout à une époque, au point d'avoir envie de l'épouser.

Leopold vit rapidement qu'il venait de blesser sa petite amie et il s'en voulait. Le jeune homme aurait pu se contenter de mentir encore, de lui faire croire qu'il était juste allé faire un tour, mais il ne pouvait pas. Il ne voulait pas lui mentir, même si ça lui faisait du mal de la blesser comme ça. Elle lui affirma qu'il n'avait pas à s'en vouloir, elle pouvait dire ce qu'elle voulait il s'en voudrait quand même. Et il s'en voulait encore plus quand il l'entendait lui dire qu'il avait surement eu une bonne raison pour se rendre au mariage de Jane et Baker, sans qu'elle ne le regarde.

"Je ne sais pas si on peut dire que j'avais de bonnes raisons."
Dit-il dans un souffle, se montrant parfaitement honnête. Il ne voulait pas mentir à Déa, pas même un petit mensonge pour ne pas la blesser. Il n'avait pas supporté qu'on lui cache la vérité, il ne pouvait pas faire la même chose à la sirène. Leopold attrapa la main de sa petite amie, il avait envie de plonger son regard dans le sien, mais elle lui refusait ce contact. "Je suis allé là bas, parce que je voulais lui faire du mal." Avoua-t-il alors, marquant une pause avant de reprendre. "Je trouvait injuste qu'elle soit aussi heureuse que moi, alors qu'elle ne le mérite pas." Il était heureux, lui de son côté, auprès de Déa. Il avait envie que la sirène en prenne bien conscience. "Je l'ai vu et je lui ai dis que Perséphone était enceinte de Baker." Leopold baissa son regard. "Et j'ai l'impression d'être pire qu'eux..."
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 13:45


Il faut savoir tourner la page.
L

éo n'était pas certain d'avoir eu de bonnes raisons de se rendre au mariage de son ex. Au moins, il était à présent honnête envers elle. Car de toute manière, quoi qu'elle ait pu dire, elle ne pensait pas qu'il puisse y avoir la moindre bonne raison à son acte, il reflétait forcément une douleur qui n'était pas oublié, une rancœur à laquelle il n'avait pas renoncé... Oui, ses motifs ne pouvaient pas être justes, et moins encore quand il lui expliqua qu'il s'était rendu là-bas dans le but de faire du mal à Jane, par souci de vengeance, pour la faire souffrir comme il avait souffert. Autant dire qu'elle en avait maintenant la confirmation la plus totale, la plus évidente... il n'avait pas tourné la page, non, s'il l'avait fait, il n'aurait pas agi ainsi... Mais comment aurait-elle pu imaginer qu'il oublierait si rapidement ses traumatismes passés. C'était si récent encore ! Et elle avait beau faire, elle n'était pas une faiseuse de miracles... son histoire avec Hardwick le hanterait sans doute toute sa vie. Et elle, elle devrait se résigner à vivre dans son ombre. Qu'il ajoute qu'il était heureux ne changeait rien pour elle. Il devrait l'être suffisamment pour ne pas ressentir le besoin de se satisfaire du malheur des autres, même de cela de cette femme qui l'avait un milliard de fois mérité, et plus encore que cela. Il était donc venu la voir pour gâcher ses noces, purement et simplement, ce n'était pas juste une simple vengeance sans conséquence, en lui révélant la grossesse de Perséphone, il avait littéralement cherché à briser leur ménage... Un constat concret, mais difficile à avaler... Pendant un temps, Déa ne dit rien, se contentant d'observer leurs mains jointes, puis finalement, elle daigna lever les yeux pour plonger son regard dans celui du jeune homme.

-Tu es heureux, t'en es vraiment sûr ? Si tu l'étais, t'aurais pas ressenti le besoin de faire ça...

Est-ce qu'elle pouvait entièrement le blâmer ? Non, mais elle comprenait que son passé les rattraperait toujours, et elle avait l'impression de redevenir Déa, celle que Léo était incapable de voir comme une petite amie potentielle... Pourtant, ses sentiments étaient sûrement sincères... Mais ceux du jeune homme pour Jane... ils ne lui semblaient pas être effacés. Même encore maintenant, ils la rendaient malheureux. Elle aurait pu ajouter que, pour autant, elle ne considérait pas qu'il était comme eux, certes, son attitude ne lui ressemblait pas, mais chacun était capable d'agir de la pire manière quand il souffrait, c'était comme ça... Il n'était pas pire qu'eux, non... et ils l'avaient bien mérité... mais pour qu'il agisse d'une manière qui lui correspondait si peu, il fallait réellement que son amertume en soit encore à un seuil que la sirène avait réellement cru dépassé. Elle s'était trompée, sur toute la ligne.

-Tu l'aimes encore ?
ne put-elle s'empêcher de demander alors.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 14:55

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Est-ce qu'au final, Leopold ne cherchait pas autant à se convaincre qu'à convaincre Déa quand il lui parlait maintenant ? Peut-être bien. Franchement, il n'avait pas l'impression de se reconnaître, il ne savait pas du tout ce qu'il avait fait, pourquoi il l'avait fait. Mais la sirène appuya sur un point important en affirmant que s'il avait été vraiment heureux, il n'aurait pas cherché à lui faire du mal. Elle n'avait pas tort en effet, si Léo avait vraiment tourné la page sur son histoire avec Jane, il n'aurait pas eu besoin de lui faire autant de mal, de briser son ménage. Parce que c'était un peu ce qu'il avait essayé de faire après tout. Il avait longuement hésité et finalement il avait lâché la bombe, provoqué par la réaction de Baker. Il avait dit à Jane que son mari avait couché avec une autre, dans le seul but de lui faire du mal et ça n'avait pas marché comme il l'aurait voulu. Elle avait mal ça c'était évident, il l'avait vu, mais ça ne l'avait pas soulagé pour autant. Il se rendait compte maintenant que ça n'avait servi à rien du tout. Il ne se sentait pas mieux parce que Jane allait mal, cela ne se résumait pas à ça.

Leopold ne répondit rien à cette remarque, il n'avait rien à dire en même temps. Déa avait raison, elle avait parfaitement raison. Le jeune homme se contenta donc simplement de répondre à son regard, de l'observer dans le blanc des yeux. Il n'avait aucune envie de faire du mal à sa petite amie, surtout avec une histoire comme celle ci. Elle ne le méritait pas, elle méritait bien mieux que tout cela. Et quand elle lui demanda s'il aimait Jane, Léo savait parfaitement qu'elle se posait réellement la question. Et elle était en droit de se la poser évidemment.

"Non." Dit-il sincèrement, son regard toujours planté dans celui de sa petite amie. Il voulait qu'elle le croit, qu'elle sache qu'il disait vraiment la vérité. Parce que c'était le cas, il était sincère, il le pensait. "Je ne l'aime plus. Quand je l'ai vu tout à l'heure, j'ai su tout de suite que je ne l'aimais plus..." Ce qui signifiait qu'il ne l'avait pas forcément su avant. Mais maintenant, il en était sûr. Il ne pouvait pas nier qu'il ressentait encore des sentiments pour elle, mais c'était bien plus de la haine. C'était différent, ça n'avait plus rien à voir avec de l'amour. "Mais je ne peux pas juste... oublier qu'elle a fait partie de ma vie. En bien, en mal, elle a forcément eu des répercutions sur moi. Sur qui je suis aujourd'hui." Elle et ce qu'il avait pu faire à cause d'elle. Ces évènements qui avaient forcément marqué la vie du jeune homme. "Je l'aimais avant, je ne l'aime plus... c'est toi que j'aime maintenant."
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 15:30


Il faut savoir tourner la page.
Q

uand Léo répondit à sa question par la négative, Déa se sentit aussitôt soulagée. Oui, elle se sentait soulagée, parce qu'elle savait très bien que sa réponse était entièrement honnête. Elle se sentait rassurée. Elle aurait dû lui poser la question plus tôt, sans doute, car il est évident qu'elle l'avait travaillée plus qu'elle ne l'aurait imaginé. Mais peut-être qu'avant, ce n'était pas le bon moment, parce que Léo lui-même n'aurait pas pu répondre à cette question avec certitude. Elle le comprit quand il lui dit qu'il avait réalisé ne plus avoir de sentiments pour Jane au moment où il l'avait revue... ce qui signifiait que, avant, il lui en restait encore... Quand il s'était déclaré à elle, quand ils avaient décidé de sortir ensemble, il n'avait pas encore été au clair concernant ses sentiments pour Jane. Autant le dire, cette observation lui fit du mal, même si elle n'avait rien d'illogique en soi. Elle allait devoir se contenter de ça, du fait qu'il ait eu besoin d'une telle étape pour comprendre que tout amour pour Hardwick avait disparu... Ça ne changeait rien à ce qu'ils vivaient aujourd'hui, ça lui rappelait seulement que rien ne se serait jamais passé entre eux si Hardwick n'avait pas été une garce de première... Elle se sentait reléguée au rang de second choix. elle savait bien que ça n'avait pas forcément de fondement... Même aucun... Mais elle n'y pouvait rien. Et lui non plus n'y pouvait rien. Ce qu'il disait était entièrement vrai. Ce n'était pas comme s'il pouvait tirer un trait définitif sur cette histoire et oublier que Hardwick avait fait partie de sa vie, et même qu'il l'avait aimé comme un fou, au point de vouloir se tuer pour elle. Il ne pouvait pas oublier ça, non, ne serait-ce que parce que sans cela, ils ne seraient sans doute pas ensemble au final. Ça faisait parie de sa vie, tout simplement. Mais... elle aurait tant voulu que ce ne soit pas le cas, justement, qu'il n'y ait jamais eu qu'elle... Déa observa Léo un moment, puis finalement, lui répondit.

-Je t'aime aussi Léo, et je comprends. Mais j'ai l'impression que j'arriverai jamais à te faire ressentir ce que t'as ressenti pour elle.
Elle marqua une pause. Tu vas trouver ça égoïste mais j'aimerais être la fille pour laquelle tu serais prêt à mourir, la fille que tu voudrais épouser... celle avec qui tu préfèrerais passer ton temps quand tu vas mal, quand tu dois supporter l'idée que ton ex épouse l'homme avec qui elle a pris le soin de te briser plutôt que d'aller les trouver pour briser leur ménage.

Et elle ferait tout son possible pour devenir cette femme un jour, même si ça devait prendre du temps. Elle en demandait trop à Léo, elle lui imposait trop vite de tourner la page, il fallait qu'elle soit patiente, pourtant...


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 16:23

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Leopold savait qu'il devrait sans doute se contenter de dire à Déa qu'il n'aimait plus Jane, qu'il le savait depuis toujours, depuis le jour où il lui avait avoué ses sentiments. Mais le jeune homme ne voulait pas mentir, il voulait être parfaitement honnête avec sa petite amie. Il ne voulait rien lui cacher, quand bien même il se doutait qu'elle n'allait pas apprécier ce qu'il lui disait. Léo ne pouvait pas lire en elle, mais il se doutait qu'elle n'aimait pas apprendre que c'était seulement aujourd'hui qu'il était sûr de ne plus avoir aucun sentiment pour Jane. Le jeune homme aurait vraiment aimé pouvoir dire autre chose, mais c'était comme ça. Jane avait eu une telle importance dans sa vie, au point qu'il avait eu envie de mourir pour elle, il avait cru finir ses jours à ses côtés, il ne pouvait pas tourner la page si facilement. Tout cela était encore trop récent pour qu'il n'y pense jamais, même s'il aimerait pouvoir se concentrer uniquement sur ses sentiments pour la sirène.

Déa lui affirma qu'elle aimait, avant de se pencher un peu plus sur ce qu'elle ressentait. Léo s'en voulait qu'elle pense qu'elle n'était pas capable de lui faire ressentir la même chose qu'il avait ressentit avec Jane. Quand il entendit ses mots, le jeune homme sentit son coeur se serrer. Elle avait envie d'être celle pour qui il était prêt à mourir, d'être celle qu'il avait envie d'épouser. Avait-il dit qu'il ne voulait pas l'épouser ? Non, mais de toute façon c'était trop tôt. Léo avait compris le leçon, il ne voulait pas se précipiter. Il n'avait pas eu envie d'épouser Jane pour les bonnes raison. Le jeune homme comprenait bien qu'il avait blessé Déa en se rendant à ce mariage, en ne partageant pas ce qu'il avait sur le coeur concernant son ex. Il s'en voulait... il avait le sentiment de ne rien faire de bien aujourd'hui.

"Mes sentiments pour toi ne sont pas les mêmes que ceux que j'ai eu pour Jane." Dit-il dans un souffle, parfaitement sincère encore une fois. Il prit le visage de la sirène dans ses mains. "J'ai eu envie de mourir pour elle, mais toi... toi tu es la fille pour qui j'ai envie de vivre. Celle pour qui je salue chaque jour de pouvoir prendre un bol d'air, celle qui me donne la force de continuer chaque jour un peu plus, d'avancer. Celle qui me donne envie de voir loin dans ma vie." Et cette vie, il ne l'imaginait pas loin de Déa. "Quand j'ai cru que j'allais mourir, ce n'était pas vers elle que mes pensées allaient, mais vers toi. Parce que je regrettais de ne pas avoir pu partager plus de chose avec toi, de ne pas t'avoir dit à quel point je t'aimais, à quel point tu me rendais heureux. C'est pour toi que je me suis battu, que j'ai voulu tenir suffisamment longtemps pour ne pas partir."
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 16:46


Il faut savoir tourner la page.
D

éa aurait aimé entendre dire de la part de Léo que ses sentiments étaient aussi forts que ceux qu'il avait ressentis pour Jane, mais ce n'était pas ce qu'il lui dit. Il affirma, à la place, que son amour pour elle était surtout différent, et au final, c'était une bien meilleure réponse que toutes celles qu'elle aurait bien pu envisager. Car il s'exprimait ainsi à dessein. Elle n'était pas celle pour qui il avait envie de mourir, elle était celle pour qui il avait envie de vivre. Et sans doute n'était-elle pas celle non plus qu'il épouserait sur un coup de tête, mais celle dont il demanderait la main, peut-être un jour, parce qu'ils auraient eu le temps d'être sûrs qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Et au final, Déa ne préférait-elle pas être du côté de la vie ? Si, bien sûr. Elle préférait être celle qui le sauvait des eau que celle qui l'y propulsait. La question ne se posait même pas, en fait. Et elle se sentait un peu idiote d'avoir ainsi envié les sentiments de Léo pour Jane. Quand elle voyait quel regard le jeune homme posait sur elle, quand elle sentait le contact de ses mains sur son visage, elle savait que ses inquiétudes étaient idiotes, et qu'elle était la personne la plus chanceuse du monde. Et surtout, elle était certaine que Léo l'aimait bel et bien. C'était déplaisant que de savoir qu'il avait fallu qu'il en passe par là, qu'il se gâche le mariage de son ex pour parvenir à passer une étape, mais si celle-ci finissait par leur être salutaire, c'était plutôt une bonne chose, non ? Elle choisissait de voir les choses ainsi. Et elle s'emploierait, autant que nécessaire, à prouver à Léo qu'il avait eu raison de se battre pour elle, qu'il avait eu raison de tenir, de survivre. Parce que cette nouvelle chance qui lui était accordée serait la garantie d'une vie agréable, pour l'un comme pour l'autre. Touchée par le discours de Léo, Déa finit donc par déposer ses lèvres sur les sienne, lui témoignant par la même tout l'amour qu'elle lui portait.

-Ce que je peux être bête, parfois,
reconnut-elle alors, décidément soulagée. Elle plongea son regard dans le sien. Je veux être tout le temps cette fille que tu décris, répondit-elle, s'autorisant à se montrer plus amusée, plus détendue. Elle a l'air sacrément cool, je trouve. En cet instant, elle trouvait vraiment que si elle était tout ce qu'il disait d'elle, alors elle était heureuse, et surtout elle était fière. Elle serra fermement ses mains dans les siennes. Et tu sais, tu n'es pas pire qu'eux, ajouta-t-elle alors sans perdre son fin sourire. J'ai même envie de dire que c'est bien fait pour ces deux connards, j'espère qu'ils vont en baver.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 17:15

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Chaque mot que le jeune homme avait prononcé, il les pensait. Leopold pensait ce qu'il venait de dire à Déa et il espérait qu'elle allait le croire. Parce que c'était vrai, Léo ne voyait pas le reste de sa vie sans Déa et la manière dont il l'aimait, n'avait rien à voir avec la manière dont il avait aimé Jane. Son ex faisait partie de son histoire, il ne pouvait pas juste tirer un trait sur ce qu'elle lui avait fait, mais il pouvait se concentrer sur autre chose. Et aujourd'hui, c'était tout simplement un tournant. Léo savait qu'il ne ressentait plus rien pour Jane, qu'il ne voulait plus rien à voir avec elle, quand bien même il avait espérait la faire souffrir par ses révélations. Déa était la seule qu'il aimait, la seule qui lui donnait le courage de se lever tous les jours, qui rendait sa vie agréable. Parce que même après l'avoir sauvé des eaux, Leopold était quand même resté dans une phase de dépression, qu'il avait abandonné au contact de sa petite amie. S'il lui avait fallu cette maladie pour se décider à lui avouer ses sentiments, s'il lui avait fallu ce mariage pour se rendre compte qu'il n'aimait plus Jane, il était au clair avec lui même maintenant. Quand Déa vint déposer ses lèvres sur les siennes, Léo se sentit rassuré. Il n'avait aucune envie qu'elle continue de se prendre la tête avec cette histoire, il avait envie qu'ils avancent tous les deux. Le sourire du jeune homme s'agrandit quand Déa affirma ensuite qu'elle pouvait être bête par moment; Pas du tout, le jeune homme ne le pensait pas du tout. C'était normal qu'elle se pose des question et c'était de sa faute s'il ne parvenait pas à la rassurer avant.

"Tu n'imagines pas à quel point."
Répondit le jeune homme quand sa petite amie affirma que la fille qu'il décrivait avait l'air d'être cool. Il aimait qu'elle le prenne sur le ton de la plaisanterie, qu'ils puissent parler bien plus légèrement maintenant. Même quand Déa souligna qu'il n'était pas comme les myrihandes, que c'était bien fait pour eux (sans manquer l'occasion des les insulter un peu) et qu'elle espérait qu'ils allaient en baver. "Je crois bien que ça va être le cas oui."

Il utilisait le même ton, mais en même temps Leopold continuait de s'en vouloir un peu. Pas pour Baker, ni même vraiment pour Jane, mais parce qu'il n'avait pas envie de tomber aussi bas qu'eux. Et surtout, il n'avait aucune envie que les conséquences retombent sur Perséphone. Mais bon, en même temps, ils l'avaient bien mérité. Léo déposa une nouvelle fois ses lèvres sur celles de sa petite amie, appréciant que la tension soit retombée.

"Bon, c'est pas tout ça, mais on avait une bière à boire non ?"
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 17:40


Il faut savoir tourner la page.
A

u final, Déa était vraiment heureuse que cette situation ait eu lieu. Ça n'avait pas été plaisant sur le moment, mais ça lui avait permis de crever l'abcès une bonne fois pour toutes, et l'air de rien, ça avait été important. Passer après Hardwick, alors qu'elle avait été invisible aux yeux de Léo tout le temps qu'avait duré sa relation avec elle, n'était pas simple. Elle prenait sur elle pour ne pas se montrer jalouse, mais ce n'était pas toujours facile... Elle pensait aujourd'hui que tout allait être plus simple. Parce qu'elle acceptait d'oublier ses inquiétudes pour mieux appréhender les sentiments de son petit ami. Elle ne s'interrogeait plus sur ce que Léo ressentait pour elle. Elle savait. Et ça faisait vraiment du bien d'être aussi certaine de tout ça. Elle se sentait plus confiante. Elle avait le sentiment qu'ils avaient réussi à franchir une étape, tous les deux. Et au final, c'était satisfaisant pour eux de se dire qu'ils étaient plus forts, qu'ils surmontaient ça en se sentant plus sûrs de leur amour que jamais quand Hardwick allait de son côté en baver, devait forcément en baver... Elle n'allait pas compatir à leur sort. Il y avait des personnes, comme ça, qui méritaient qu'on se montre désagréables et cruelles avec elles. Le couple Baker en faisait partie... et maintenant que c'était passé, maintenant que Léo avait pu constater que sa petite vengeance ne lui avait apporté aucune satisfaction, Déa était convaincue qu'il allait être capable de laisser tout cela derrière lui, de laisser ces comportements malsains aux personnes malsaines. Et surtout, elle voulait croire à présent qu'en des situations similaires, il saurait se confier à elle. En tout cas, ça y était, ils pouvaient maintenant profiter de leur soirée sans plus se prendre la tête, en toute légèreté.

-Oh que oui, on ne va quand même pas les laisser mariner, les pauvres !
approuva Déa avant de s'emparer de sa bouteille de bière, qu'elle avait laissé sur la table et d'en boire une gorgée. Non seulement je te donne goût à la vie, mais en plus je t'abreuve d'alcool, c'est vrai que je suis la petite amie idéale, quand même, plaisanta-t-elle dans un grand sourire avant de boire une nouvelle gorgée de bière. Sans trop de rapport, tu sais, je me disais, dernièrement, qu'on devrait peut-être réaménager un peu la maison... pour qu'on s'y sente tous les deux chez nous, tu vois, pour que ce soit vraiment notre maison.

Une autre manière de marquer un tournant, donc. Car s'il vivait ici depuis un moment, ils n'étaient que colocataires, et forcément, il n'occupaient pas cet espace de la même manière. Elle se disait aussi que ça leur ferait du bien de marquer matériellement ce renouveau qu'elle ressentait, et qu'elle lui devait... qu'elle pensait lui inspirer également.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 18:12

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Leopold avait craint la réaction de Déa, il avait décidé au début de lui mentir, mais il se rendait compte maintenant qu'ils avaient eu besoin de cette conversation. Qu'ils avaient eu besoin de crever un peu l'abcès, qu'ils parlent de ce qu'ils avaient sur le coeur. Enfin surtout de ce que la sirène avait sur le coeur. Léo savait parfaitement que la situation n'était pas idéal pour elle, qu'elle avait le sentiment de passer après Jane, qu'elle ramassait un peu les morceaux. Mais ce n'était pas le cas et le jeune homme était heureux d'avoir pu se pencher sur ses sentiments. C'était bien la preuve qu'ils devaient se parler pour avancer, qu'ils avaient besoin de se parler. Et maintenant, le jeune homme savait qu'il pouvait se confier sans souci à sa petite amie. Il craignait toujours de la blesser quand il était question de Jane, maintenant Léo savait qu'il ne devait plus craindre du tout. Même s'il espérait quand même qu'ils n'auraient plus besoin de parler d'elle. Il était vraiment tant qu'il tourne la page sur tout cela, qu'il arrête de penser à son passé et qu'il se concentre sur le moment présent. Le fait de voir que ça ne l'avait pas du tout aidé en lui faisait du mal le confirmait d'ailleurs, il n'avait aucune raison de vouloir se venger. Même si en soit, Jane et Baker n'avaient eu que ce qu'ils méritaient. Il n'avait aucune envie d'avoir de la compassion pour eux.

Le sourire de Léo se fit encore plus grand quand Déa confirma qu'ils ne devaient pas abandonner leurs bière. Il fit de même en attrapant sa propre bouteille, qu'il n'avait pas du tout touchée d'ailleurs, avant de boire une gorgée. Finalement, cette journée n'était pas si mal que ça. Parce qu'il était en compagnie de sa petite amie. Léo ne put s'empêcher de rire quand la sirène précisa qu'elle l'abreuvait d'alcool, ce qui faisait d'elle une petite amie encore plus parfaite. En même temps, depuis toujours ils avaient eu l'habitude de d’abreuvoir d'alcool ensemble, ne terminant pas toujours de la bonne façon. Léo avait d'ailleurs l'intention de reprendre la parole concernant ce détail, après avoir bu une nouvelle gorgée de sa bière mais Déa fut plus rapide que lui en lui proposant qu'ils réaménagent un peu la maison, pour qu'elle leur ressemble à tous les deux. Effectivement, pour le moment, ça ressemblait encore un peu trop à une colocation. D'ailleurs, Léo avait encore pas mal d'affaire dans sa chambre, quand bien même ils partageaient le même lit depuis qu'ils étaient officiellement ensemble.

"Chez nous... Ça fait un peu bizarre j'avoue." Ils n'avaient vraiment pas fait les choses de la bonne manière, puisqu'ils s'étaient installés ensemble avant de vivre quelque chose. "Tu as l'air d'avoir réfléchit à la question, tu as déjà des idées ?"
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 18:33


Il faut savoir tourner la page.
À

elle aussi, ça faisait encore bizarre, pour le moment, de parler de cette maison comme de "chez eux", si ça faisait un moment que la jeune femme n'y vivait plus seule, c'était la première fois qu'elle y vivait en couple. En fait, c'était la première fois qu'elle vivait avec la personne avec qui elle sortait... et sans doute auraient-ils mis bien plus de temps à emménager ensemble s'ils avaient été en couple plutôt qu'amis au départ. L'emménagement de Léo avait précédé les débuts de leur relation sentimentale, et au fond, Déa en était heureuse. Ils n'avaient pas eu à se prendre la tête à ce sujet, à se demander s'il était trop tôt, s'il était trop tard, si ça n'allait pas changer quelque chose à leur histoire... ça s'était fait, et c'était tout. Maintenant, il fallait juste qu'ils parviennent à appréhender cet espace en considérant qu'il était le leur, et pas uniquement un endroit où Déa autorisait le jeune homme à loger. Oui, ça faisait bizarre, mais elle avait envie de croire qu'ils s'y feraient vite, tout comme ils se faisaient plus rapidement qu'elle ne l'aurait cru à leur relation, où tout devenait chaque jour un peu plus simple, tendre et naturel. Oui, restructurer un peu l'espace de la maison, elle pensait que c'était une bonne chose pour eux deux, même si elle y avait peut-être un peu moins réfléchi que ce dont elle donnait l'impression. Elle pensait que c'était une bonne idée, mais elle n'avait pas vraiment imaginé de plan concret. Pour cause, elle pensait que c'était une chose qu'ils devaient faire tous les deux ensemble. Après tout, cette maison lui ressemblait déjà, à elle, puisque, à la base, elle était la sienne. Mais plus maintenant. Et elle préférait ça. De très loin.

-Je te signale que c'est toi qui dois te sentir chez toi ici, alors je compte surtout sur tes idées
, affirma-t-elle avant de porter la bouteille à ses lèvres. Même si, bon, elle avait quand même l'intention d'avoir son mot à dire sur ses idées de déco. Et réciproquement, d'ailleurs. Ceci dit, ce serait mentir que d'affirmer qu'elle n'avait pas du tout gambergé. Mais déjà, on devrait faire le tri dans ton ancienne chambre, déplacer tes affaires. Elle marqua une pause. On pourrait changer la pièce en chambre d'amis ? Ou bien en bureau pour que je puisse y caser tout mon bordel et arrêter d'envahir le salon ? Elle afficha un sourire amusé. Après tout, c'est pas comme si cette pièce allait encore être utile.

Elle ne comptait pas spécialement lui laisser l'occasion de dormir dans un autre lit que le sien, bien au contraire. Leur chambre aussi, d'ailleurs, allait mériter d'être un peu réaménagée. Pour l'instant, elle contenait essentiellement ses affaires, et son bordel, bien évidemment.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 19:24

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
C'est sûr que c'était surtout lui qui devait apporter sa pâte dans la maison, afin de se sentir un peu plus chez lui et que le chez Déa se transforme en chez eux. Mais là, tout de suite, le jeune homme n'avait aucune idée de ce qu'ils pourraient faire. Elle le prenait un peu au dépourvue. Et de toute façon, le jeune homme connaissait bien trop sa petite amie pour se douter qu'elle avait déjà réfléchit un peu à la question. Et d'ailleurs, elle ne manqua pas de lui donner raison, quand elle reprit la parole. Il était assez évident en effet qu'ils devraient faire le tri dans son ancienne chambre, puisqu'il y avait laissé la plupart des ses affaires alors qu'il passait ses nuits dans la chambre de Déa (enfin, dans leurs chambres du coup, le changement n'allait vraiment pas faire de mal). C'était donc un bon début de commencer par ça, et ensuite de voir ce qu'ils pouvaient faire de cette pièce libre. Léo afficha un sourire quand Déa affirma qu'elle n'allait plus servir de toute façon, parce qu'ils n'avaient plus besoin d'une deuxième chambre, d'un espace chacun.

"S'il faut, je pourrais toujours dormir dans le canapé de toute façon."

Répondit-il sur le ton de la plaisanterie à la remarque de sa petite amie. Mais il n'y avait effectivement aucune raison qu'ils ne dorment pas dans le même lit maintenant. Le jeune homme prit une nouvelle gorgée de sa bière avant de reprendre d'un ton bien plus sérieux.

"Il va falloir que tu me fasses de la place dans la chambre, du coup... pour que je puisse y mettre mes affaires. Faut qu'on commence par ça d'abord." Parce que forcément, dans la chambre de Déa (leur chambre), il y avait toutes ses affaires partout. "Et un bureau c'est bien. On peut... juste peut-être caser un lit pour enfant pour quand on va accueillir notre filleule... si jamais Andrew et Penny nous le laisse un peu en garde."

Il avait dit ça comme ça, juste surtout histoire de. Mais en même temps, avec un peu de chance, la marraine et le parrain qu'ils allaient devenir auraient peut-être la chance de garder un peu leur filleule. Ce qui... allait peut-être leur permettre de s'entrainer. Non pas que le jeune homme envisageait déjà de passer un cap de ce genre avec Déa, ils n'avaient évidemment pas profiter de la vie encore à deux suffisamment. Mais un jour, qui sait, peut-être. Parce que l'humain n'avait de toute façon pas l'intention que sa vie s'éloigne de celle de sa petite amie. Mais bon, ils n'y étaient pas encore. Par contre, il était vrai que leurs meilleurs amis allaient devenir parents et donc qu'ils allaient peut-être parfois s'occuper de l'enfant. C'était un peu leur rôle non ?
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 19:52


Il faut savoir tourner la page.
D

éa leva les yeux au ciel quand son interlocuteur fit remarquer que, au pire, il pourrait dormir sur le canapé. Elle préférait, à choisir, que ce cas de figure ne se présente pas, mais bon, sait-on jamais. En attendant, elle aimait trop s'endormir le soir dans les bras du jeune homme et se réveiller le matin aux côtés de ce dernier pour qu'elle puisse réellement envisager les choses différemment, elle était vraiment bien, avec lui, et l'idée qu'il puisse véritablement faire des projets sur l'avenir tous les deux lui plaisait infiniment. Ensemble, ils allaient réellement quelque part, leur histoire était récente, mais leur relation était ancienne, et elle avait le sentiment qu'ils étaient sur la même longueur d'onde. Ils ne savaient pas de quoi demain serait fait, mais ils voulaient chacun faire partie intégrante du futur de l'autre, et c'était une pensée vraiment plaisante, réconfortante au possible. Il lui fit remarquer qu'il allait falloir lui faire de la place dans sa chambre. Oui, bon, il avait raison, commencer par ranger ses affaires, elle qui avait foutu un bordel monstre dans ses affaires, ce serait un très bon début, déjà, sans aucun doute. Elle qui était aussi bordélique, elle savait que ce serait pas une mauvaise chose pour elle, ça l'inciterait à faire un peu de rangement, elle qui rechignait d'ordinaire à la tâche. Elle approuva donc d'un hochement de tête. Ce serait une bonne occasion de faire le tri par le vide, par ailleurs, elle entassait et accumulait des affaires depuis une éternité, dont des dizaines, si ce n'est des centaines, dont elle ne se servait pas, oui, ce serait une bonne chose. Au final, elle avait presque hâte de faire du rangement. De sa part, c'était une première, clairement.

Il ajouta qu'il approuvait l'idée du bureau... Tant qu'ils y intégraient également un lit pour enfant. À la mention de leur filleule, Déa se sentit sourire malgré elle. Elle n'y avait pas pensé, mais l'idée était géniale, et la perspective de s'occuper du petit bout de chou d'Andrew et Penny la ravissait totalement. Et puis, même quand leur filleul(e) aurait grandi, les lits pour enfants, ça se recyclait. Tout ça pourrait bien leur servir... plus tard. Non pas que Déa l'envisage dans l'immédiat, mais l'idée que cette chambre puisse accueillir un jour les premiers cris, les premiers rires, les premiers pas d'un enfant, leur enfant, lui plaisait énormément. Encore faudrait-il qu'elle gérer de genre de petit monstre. L'enfant de Penny serait un bon entraînement.

-On parle bien d'une pièce dans laquelle kidnapper leur petit bout de chou, c'est bien ça ?
plaisanta-t-elle dans un sourire. C'est une super bonne idée ! approuva-t-elle en s'abstenant de lui dire ce à quoi elle venait tout juste de penser, de peur de l'effrayer comme elle en était capable, parfois, en quelques maladresses. Et ils n'auront pas le choix que de nous laisser le garder, de toute façon.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 20:30

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Leopold devait bien avouer qu'il n'avait pas spécialement envie de devoir dormir dans le canapé, en cas de dispute avec Déa, ça lui allait très bien de s'endormir à ses côtés. Ils n'avaient pas besoin de cette deuxième chambre en tout cas, du moins pas de cette manière. Ils avaient une chambre, leur chambre, qui pour l'heure ressemblait encore à la chambre de Déa, mais ils allaient donc faire en sorte que ça soit leur chambre. Et pour ça, il allait falloir quand même faire un peu de rangement. Léo adressa un sourire à sa petite amie quand elle hocha de la tête pour lui faire comprendre qu'elle était d'accord, ils allaient donc commencer par ça. Leopold n'avait pas l'intention de laisser Déa faire tout le travail - même si c'était ses affaires et qu'elle n'avait peut-être pas envie qu'il voit certaine chose - c'était une manière pour eux de transformer la "Maison de Déa" en la "Maison de Déa et Léo". Donc, le jeune homme avait bien l'intention de mettre la main à la pâte. Et puis... franchement, ils ne seraient pas trop de deux pour faire un peu de trie dans les affaires de la sirène. Une fois cela fait, ils pourraient caser les siennes (qu'il allait forcément trier, ça ne lui ferait surement pas de mal de jeter certaine chose).

Léo sourit de plus belle en voyant Déa sourire à l'énoncé de l'enfant de Penny et Andrew, qui allait donc être leur filleul à tous les deux. Le jeune homme devait bien avouer qu'il appréciait qu'elle accepte son idée, qu'elle ne manqua pas de gratifier comme une pièce où ils allaient pouvoir kidnapper le bout de chou de leurs meilleurs amis. C'était bien ça oui, un endroit où leur filleul allait pouvoir dormir quand il viendrait passer un peu de temps avec son super parrain et sa magnifique marraine. Autant être prévoyant et qu'ils ne se retrouvent pas avec le bambin dans les bras et rien pour l'accueillir comme il faut. De quoi accueillir n'importe quel enfant. Mine de rien, même si Léo avait l'intention de garder cette réflexion pour lui, il trouvait que ça ferait un bon entrainement. Pour le futur peut-être.

"Je ne suis pas sûr qu'on parvienne à ne pas leur laisser le choix." Affirma Leopold alors, quand Déa affirma que leur couple de meilleures amis n'allaient pas avoir le choix. "Je ne sais pas pour Penny, mais connaissant Andrew... il va être un horrible papa poule."

Bon, il disait ça évidemment en plaisantant, ne pensant pas une seule seconde que ça soit une mauvaise chose. Non parce qu'il pensait vraiment qu'Andrew allait être un papa poule. Il suffisait de voir comment il l'avait couvé après sa rupture et sa tentative de suicide pour le savoir. Mais au vu des circonstances, le jeune homme avait parfaitement raison de l'être.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 20:46


Il faut savoir tourner la page.
D

éa était impatiente, impatiente de voir à quoi ressemblerait la maison, leur maison, quand elle leur ressemblerait à tous les deux, quand Léo y aurait entièrement laissé sa marque à son tour, et elle avait hâte de voir la vie s'y développer. Elle et son petit ami trouver leur rythme de croisière, apprendre à s'aimer au quotidien après avoir vécu ensemble en faisant au mieux pour ne pas admettre leurs sentiments. Elle avait hâte d'y recevoir des gens, quand tout serait fait. D'un nouveau dîner à quatre avec Andrew et Penny, qui sait, où le jeune homme serrerait d'autant plus les dents qu'elle aurait perverti son meilleur ami en sortant avec lui. Elle avait hâte de voir son ou sa filleul(e) prendre lui ou elle aussi ses marques dans cet endroit, elle avait hâte de bichonner ce petit bout de chou, elle avait hâte à toutes ces perspectives d'une vie qui paraissait incroyablement adulte, tout bien réfléchi. Mais peut-être que cela faisait partie des paliers qu'elle était parvenue à franchir grâce à Léo, justement ? Elle avait eu besoin de lui pour gagner en maturité, pour être sûre de ses choix de vie, pour savoir où elle allait. Son avenir paraissait pour le moins limpide, clair au possible, et elle en était vraiment heureuse. Léo fit tout de même remarquer, concernant le ou la filleul(e), qu'avec de tels parents, ça risquait d'être compliqué d'organiser un kidnapping sur le long terme.

-Je pense que Penny sera ravie de nous le confier de temps à autre
, assura Déa qui imaginait sa meilleure amie bien plus souple que son compagnon sur la question, ce qui en soi n'avait rien de bien difficile. Mais je pense que t'as raison, j'ai aucun mal à imaginer Andrew en papa poule. D'autant moins de mal qu'elle avait un peu le sentiment qu'ils s'étaient plus ou moins partagé la "garde" de Léo un certain temps après que ce dernier ait tenté de ce donner la mort. Il était quelqu'un de très soucieux, prise de tête au possible (ce qui faisait que Déa avait du mal avec lui et qu'il avait du mal avec elle) et avec ses histoires de famille, n'importe qui deviendrait paranoïaque au possible, en plus. Et puis, à mon avis, savoir que la chair de sa chair est gardée par l'immonde créature que je suis, ça va pas l'aider, observa-t-elle d'un ton amusé. Si jamais t'as l'intention de lui apprendre qu'on est ensemble, j'espère que t'es prêt à te coltiner un long discours barbant sur les mille raisons qui font de moi une fille totalement infréquentable.

Elle disait cela avec entrain et légèreté, parce qu'elle ne voulait pas se faire une montagne de tout ça, sans compter que Andrew était plutôt "cool" avec elle, dernièrement, et depuis qu'elle avait sauvé la vie de Léo, surtout. Mais elle pensait quand même ne pas trop se tromper.

-Et j'espère que tu te laisseras pas influencer, hein ?
ajouta-t-elle, plaisantant toujours.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 21:20

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Leopold adorait faire des plans de ce genre avec sa petite amie, prévoir des choses dans le futur qui n'étaient pas encore prêt d'arriver. Parce que concernant cet enfant qu'ils avaient envie de bichonner en même temps que ses parents, il était même pas né encore. Penny avait encore plusieurs mois de grossesse devant elle avant de donner naissance et Léo se doutait qu'ils n'allaient quand même pas pouvoir le garder tout de suite. Mais c'était justement ça qui était bien, parce qu'ils faisaient des plans dans un futur plus ou moins lointain. Ce qui était agréable, Léo avait un peu trop vécu au jour le jour ces derniers temps. Maintenant, ils avaient des projets ensemble. Des projets de couple. Déa affirma qu'elle pensait que sa meilleure amie serait d'accord de leur confier leur filleul de temps en temps. Le jeune homme n'avait aucun mal à voir Penny bien plus ouverte et "cool" qu'Andrew. Il allait être un papa poule, c'était évident, Léo n'avait aucun doute là dessus. Il avait tellement été materné par lui après sa tentative de suicide, qu'il n'avait pas besoin de preuve supplémentaire. En même temps, il l'avait toujours su. C'était dans son caractère, celui d'aîné d'une fratrie. Il prenait soin des autres. Et puis, au vu de sa situation, personne ne pourrait lui reprocher d'être un peu sur protecteur avec son fils ou sa fille. Sa famille allait avoir envie de le tuer dès qu'ils apprendraient son existence, ça rendait n'importe qui papa poule cette situation. Et puis... Déa était une créature.

Leopold sourit aux plaisanterie de sa petite amie quand elle mentionna que son meilleur ami n'allait pas apprécier de laisser en garde la chair de sa chair à une créature immonde comme elle, qui en plus aurait eu l'audace de pervertir son ami. Oui, ça risquait de l'agacer un peu, comme quand il allait apprendre pour eux. Déa avait raison, il devait se préparer, il était prêt d'ailleurs.

"Il peut dire ce qu'il veut, je ne suis un roc."

Répondit-il alors, quand Déa lui demanda toujours en plaisantant s'il ne se faisait pas influencer, avant de venir s'emparer de ses lèvres, posant les mains sur ses hanches.

"Il n'est plus crédible de toute façon depuis qu'il est avec Penny."
Ajouta-t-il quand leurs lèvres se séparèrent. C'était vrai, Andrew pouvait lui faire la morale, ça ne collait plus du tout. L'un des sujets de leurs disputes d'ailleurs, quand Léo avait appris que la petite amie de son meilleur ami était une créature, après toute la morale qu'il lui avait fait sur Jane. Et maintenant qu'il était "débarrassé" de Jane, Andrew allait devoir accepter Déa, Léo ne lui facilitait pas la tâche. "Mais bon." Reprit-il plus sérieusement. "Il va finir par t'apprécier. Te le montrer, c'est pas dit, mais t'apprécier oui. La preuve, il accepte que je vive ici et que tu sois la marraine de son enfant, c'est énorme."
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 21:42


Il faut savoir tourner la page.
D

éa sourit quand Léo affirma que quoi que Andrew puisse dire, il était un roc. En même temps, Déa ne s'était pas spécialement inquiétée à ce sujet, outre le fait qu'elle savait pertinemment que Léo n'était pas influençable, elle savait aussi que, même s'il estimait l'opinion de son meilleur ami, il n'attendait après l'aval de personne pour faire ses propres choix, y compris le sien, raison pour laquelle il avait épousé Hardwick, quitte à se mettre à dos ses deux meilleurs amis. Bon, en l'occurrence, c'était une idée moisie et il aurait dû les écouter, mais la concernant, elle ne se faisait pas de soucis. D'autant que, au pire, il y aurait toujours Penny pour prendre sa défense de son côté. De plus, il avait bien raison, Andrew avait perdu toute crédibilité et droit de se la ramener depuis qu'il sortait avec une fée. Qui plus est, son enfant aussi allait être une fée, alors il avait tout intérêt à ne pas trop en dire. Dans tous les cas, Déa savait qu'elle avait gagné une certaine immunité avec lui, qu'elle ne devait qu'à son entourage, certes, mais qui lui donnait l'avantage sur beaucoup de créatures, tout de même. Par contre, Déa n'était franchement pas convaincue du fait qu'Andrew puisse réellement l'apprécier. Même en tant qu'être humain, elle avait bien conscience de lui taper terriblement sur le système. Et elle n'arrangeait rien en faisant tout pour que ça continue, juste pour le provoquer, dans le but de guetter sa réaction.

-Ça c'est parce que Penny ne lui laisse pas le choix et parce que je t'ai sauvé la vie,
répliqua-t-elle dans un fin sourire, ce qui n'était pas loin d'être la vérité. Ceci dit, tu seras gentil de pas le lui répéter, mais pour tout dire, je l'aime bien, Andrew. Enfin... plutôt, j'adore le narguer. Et j'aime sa façon de rendre ma meilleure amie heureuse aussi. Et sa façon de te protéger. Ça prouve qu'on peut être un criminel émérite et un type bien. Elle marqua une pause. On forme quand même un sacré quator, je trouve. Atypique, en tout cas, c'était certain, plus que certain. De base Déa n'aurait jamais parié sur le fait que sa meilleure amie sortirait avec le meilleur ami de son petit ami (qui ne l'était pas alors). Forcément, leurs destins ne pouvaient qu'être liés pour la peine, et ils ne se débrouillaient pas si mal que ça, à eux quatre. Même si Andrew et elle s'opposaient toujours un peu de résistance pour ce qui était d'afficher une franche sympathie l'un à l'adresse de l'autre. Enfin, un quintet quand le bébé se joindra à la partie. Voire un sextuor le jour où... Elle se ravisa à temps. Le jour où ils nous pondront encore un autre marmot à kidnapper.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 22:14

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Andrew faisait effectivement énormément d'effort en grande partie pour Penny (et pour lui un peu). Il acceptait Déa, parce qu'elle était la meilleure amie de sa petite amie (la future mère de son enfant), et qu'elle lui avait sauvé la vie. Mais au fond, le jeune homme était quand même persuadé que son meilleur ami pouvait finir par apprécier (dans la limite du possible, il n'allait pas l'adorer, mais un minimum quoi) la sirène et la tolérer plus facilement encore que maintenant. Au final, peut-être qu'il allait bien prendre le fait qu'il sortait avec la jeune femme, parce que quitte à sortir avec une créature, autant que ça soit elle. Leopold afficha un grand sourire en entendant sa petite amie affirmer qu'elle aimait bien Andrew, du moins elle adorait le narguer. Elle lui trouvait des qualités en tout cas, puisqu'elle aimait bien sa manière de rendre heureuse sa meilleure amie et de prendre soin de lui. Andrew avait des qualités oui, pour un criminel... vu comme ça.

"Ne t'en fais pas, je ne lui dirais rien."

Rétorqua le jeune homme avant que Déa n'enchaîne en affirmant qu'ils formaient un joli quator. C'était vrai qu'ils étaient pas mal dans leur genre. Qui aurait pu prévoir que le meilleur ami de Léo allait s'amouracher de la meilleure amie de Déa, eux même meilleurs amis à l'époque, alors qu'Andrew ne pouvait pas voir la sirène ? Personne ne pouvait le deviner, mais ils s'en sortaient très bien. Enfin, bientôt ils seraient cinq donc puisque le bébé d'Andrew et Penny était en route et serait là ensuite. Et puis six quand... Léo ne perdit pas son sourire en voyant Déa s'arrêter dans sa phrase pour reprendre ensuite en affirmant que leur couple de meilleurs amis allait leur pondre à nouveau bambin à kidnapper. Le jeune homme se permit de faire sa propre interprétation de ce qu'elle avait voulu dire à la base.

"Et pourquoi pas un septuor ou encore un octuor, soyons dingue."
Dit-il en plantant son regard dans celui de sa petite amie, un sourire en coin sur son visage. "Une belle petite famille avec plein d'enfant créature, qui vont courir partout dans cette maison, ça sera chouette." Puisqu'après tout, même si Andrew, Penny, Déa et Leopold n'avaient pas de lien du sang, ils faisaient tous partis de la même famille. En tout cas, Léo avait toujours considérer Andrew comme un frère, ça coulait de source. Et puisque dans toutes les cas, dans toutes les combinaisons, la marmaille sera forcément créature (fée ou sirène... au choix). Andrew allait vraiment devoir prendre sur lui quand même, mais il le faisait déjà donc. "On va avoir peu de chance de s'ennuyer je pense."

Continua-t-il, laissant soin à Déa de comprendre ses sous-entendus. Cette perspective d'avenir était quand même très agréable, Léo ne pensait pas se sentir un jour aussi serein et heureux que maintenant. Comme quoi tout arrivait.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 940

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 22:37


Il faut savoir tourner la page.
D

éa avait souvent le sentiment de mettre la charrue avant les bœufs quand il était question de Léo et de leur histoire. C'était plus fort qu'elle. Ils n'étaient pas ensemble depuis très longtemps, tous les deux, et pourtant, elle était convaincue qu'ils vieilliraient ensemble, qu'ils construiraient leurs vies à deux. Elle éprouvait la nouveauté de leur relation autant que le sentiment d'être avec lui depuis toujours. Leur histoire était pour elle une certitude, et elle l'aimait depuis si longtemps que voir en lui l'homme qu'elle épouserait un jour, et celui qui deviendrait le père de ses enfants, tenait de la plus pure évidence. Mais elle n'avait aucune envie d'affoler Léo non plus avec ses plans sur la comète, raison pour laquelle elle avait un peu le sentiment d'accumuler les bourdes quand elle parlait avec lui et se laissait déborder par ses rêves et son imagination, comme quand elle lui avait dit qu'elle voulait être celle qu'il aimerait épouser, pas parce qu'elle voulait une demande en mariage là, maintenant, tout de suite, non. Mais parce qu'un jour, dans plusieurs années, qui sait, il avait envie qu'ils se disent oui devant le chef du village. Et quand elle évoquait la possibilité que la famille étrange et dysfonctionnelle qu'ils formaient avec Andrew et Penny (et bientôt leur enfant) puisse encore s'agrandir, elle savait aussi qu'elle allait vite en besogne, alors même qu'elle n'exprimait pas tant un désir immédiat, mais un projet d'avenir, qui pourrait ceci dit faire fuir n'importe quelle personne normalement constituée. Mais Léo n'était pas n'importe quelle personne normalement constituée, puisqu'il lui laissa comprendre qu'il avait parfaitement intégré sous sous-entendu, et qu'il n'était au final pas tant dérangé que cela par la perspective qu'ils entrevoyaient l'un comme l'autre.

-De la marmaille qui court dans tous les sens, non, c'est sûr, aucun risque de s'ennuyer,
répondit-elle dans un sourire. Ouais, et c'était un tableau qui devrait littéralement l'angoisser, d'ailleurs. Et je sais pas depuis quand je trouve cette idée plutôt plaisante, en fait. Enfin si, elle savait, depuis qu'elle envisageait une vie plus agréable et plus posée, en compagnie de son petit ami. Et forcément, oui, Andrew et Penny complétaient le tableau. Ils se soutenaient mutuellement depuis trop longtemps pour qu'il puisse en être autrement. Enfin, heureusement pour nous, on a quand même un peu de temps devant nous avant que ça hurle dans tous les sens ici et qu'on puisse plus laisser traîner le moindre objet tranchant dans le coin. Elle déposa ses lèvres sur celles de son petit ami. Raison de plus pour profiter du calme et de toi avant qu'on ne soit envahis de partout.

Ça, c'était sa manière de lui faire comprendre qu'ils avaient bel et bien du temps devant eux. Ils pouvaient rêver à plus tard et en même temps profiter de l'instant présent. Les deux n'étaient pas incompatibles.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 694

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 23:29

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Ils faisaient peut-être un peu trop de plan sur la comète, mais ce n'était pour déplaire à Leopold. Bon, évidemment, cela ne faisait pas si longtemps que ça qu'ils étaient ensemble au final, quand bien même ils se connaissaient depuis un éternité maintenant. Mais c'était justement ça qui pouvait leur permettre de s'emballer un peu en parlant de leur avenir, à considérer sans honte qu'ils seraient ensemble toujours. Léo avait eu la mauvaise expérience de Jane, il s'était fait méchamment trahir mais il savait que ça n'alait pas être le cas avec Déa. Il la connaissait beaucoup plus, leurs sentiments étaient plus purs et surtout plus réciproque. Le jeune homme s'était vraiment emballé avec Jane, lui demandant de l'épouser à peine sortie des griffes de Dean Appers. Ce n'était pas une référence, ce n'était pas un exemple et ce n'était pas parce qu'il avait été trahi par Jane qu'il pensait ne pas pouvoir vivre un jour marié, avec des enfants. Au contraire, avec Déa, il avait même envie de croire qu'ils allaient le faire, un jour. Pas tout de suite, c'était trop tôt, mais d'ici quelques années, il n'y avait aucune raison qu'ils ne vivent pas tout cela. Ce n'était pas parce qu'ils évoquaient l'idée qu'ils allaient forcément foncer la tête baissée vers le mur. Ils avaient juste le droit de parler un peu de leur avenir, de faire des projets, de rêver du futur tout simplement.

Et le jeune homme appréciait cette conversation pleine de sou-entendu, qui ne manquait pas de signifier ce qu'ils désiraient tous les deux. Un jour, ils auraient des enfants et donc il allait y avoir de la marmaille autour d'eux, à courir et crier dans la joie et la bonne humeur. Léo avait toujours adoré l'idée d'un jour avec une famille (le fait qu'il avait perdu la sienne devait le pousser à en avoir une autre), l'idée d'avoir des enfants. Déa maintenant trouvait l'idée plutôt plaisante, ce qui était une bonne chose. Avec Andrew et Penny, qui allaient forcément faire partie de leurs vies, ils allaient vraiment former une sacrée famille. Mais ils n'y étaient évidemment pas encore. Ils avaient encore du temps devant eu avant de devenir des adultes responsables. Le jeune homme répondit au baiser de sa petite amie, posant à son tour ses lèvres sur les siennes.

"On a du temps avant de devenir des adultes responsables oui." Ils étaient d'accord sur ça et c'était appréciable. Ils le savaient tous les deux, un jour ils allaient passer devant le chef du village, un jour ils allaient avoir des enfants, mais pas tout de suite. Pour le moment, ils avaient du temps pour profiter l'un de l'autre. "On a encore beaucoup trop de travail dans cette maison de toute façon." Ajouta le jeune avant de s'emparer une nouvelle fois, plus longuement, plus intensément. "On... on ne devait pas aller faire du ménage dans la chambre d'ailleurs ?"
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Il faut savoir tourner la page (Déa <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Faut il tourner la page et oublier ???
» ❤ Il ne suffit pas de tourner la page... Des fois il faut changé de livre. ❤ /Il est décédé suite à un suicide/
» Tourner la page sans oublier le chapitre précédent..| Jethro
» Il faut savoir faire table rase du passé.
» J'étais prêt à tourner la page. C'est la page qui ne veut pas se tourner ~ Lucila

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez Déa et Léo-