Partagez | 
 

 Il faut savoir tourner la page (Déa <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 12 Fév - 23:50


Il faut savoir tourner la page.
D

evenir des adultes responsables. Dit comme ça, ça ne faisait pas du tout envie, en réalité. De manière générale, la jeune femme s'était toujours considérée comme quelqu'un justement d'irresponsable, de frivole, qui n'avait rien de bien fiable. Et ça lui convenait très bien, de base... De base. Mais en fait, cette perspective n'était pas si angoissante si devenir une adulte responsable signifiait l'être en même temps que Léo. Et même s'il n'était pas encore question de belles cérémonies en blanc et d'une flopée de marmots, elle considérait tout de même que, l'air de rien, ils se responsabilisaient. Ils formaient un couple stable et confiant, ils avaient chacun un métier, ils parlaient du réaménagement de leur maison, c'était là le genre d'indices qui devaient leur prouver qu'il avaient sauté à pieds joints dans la vie d'adulte. Ce qui rendait cette dernière gérable, c'était simplement le fait qu'ils faisaient cela à deux... Et puis, il y avait d'autres choses qui pouvaient aussi être l'apanage des adultes et qui n'avaient pas pour autant à être exactement considérés comme des manières d'agir très responsables, comme quand il l'embrassait comme maintenant, avec une fougue et une passion qu'elle adorait savoir lui être destinée. Le moindre des baisers que le jeune homme lui adressait lui bouleversait les sens, aucun autre homme n'avait su lui faire tant d'effets en un seul baiser, rien que ça, et elle sentait les battements de son cœur s'accélérer, et tout son être vaciller. Si bien qu'elle mit un petit temps à se reconnecter à la réalité quand il fit remarquer que, normalement, ils étaient supposés se lancer dans le ménage de la chambre. Là, maintenant, tout de suite, le seul mot qu'elle trouvait un tant soit peu intéressant dans cette phrase, c'était "chambre" bien plus que "ménage", mais passons.

-Hmm.. oui, c'est vrai, on a dit qu'on faisait ça,
répondit-elle simplement. Elle posa à son tour ses lèvres sur les siennes, et lui rendit un baiser aussi long et langoureux que celui qu'il lui avait adressé lui-même quelques instants plus tôt. Pouvoir dorénavant laisser s'exprimer tous les sentiments qu'il lui inspirait, tels qu'ils étaient et sans la moindre retenue, c'était un plaisir autant qu'un soulagement. Tout était devenu si simple et si évident, avec lui, elle adorait ça... Faire le tri dans la chambre, ça ressemble quand même vachement à un truc d'adulte responsable, observa-t-elle dans un léger sourire, quand ses lèvres se furent détachées des siennes.

Et puisqu'ils venaient de dire qu'ils avaient le temps avant d'être des adultes responsables, ils n'étaient pas à quelques minutes près. Ça ne voulait pas dire qu'ils ne pourraient pas s'en charger plus tard. Mais là, maintenant, tout de suite, Déa avait surtout envie de profiter de son petit ami sans respecter la moindre responsabilité.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Lun 3 Avr - 22:57

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Tout était différent, Léo avait un peu le sentiment de vivre une vie vraiment différente. Même si les ombres du passé n’étaient pas entièrement disparues, même si le jeune homme savait que par moment, il pouvait peut-être se laisser envahir par elles, il avait quand même envie de croire que tout était en train de changer, dans le bon sens. Sa vie avait un nouveau sens, sa vie avait un nouveau but et enfin, le jeune homme avait le sentiment de pouvoir enfin être de nouveau heureux et il savait parfaitement que c’était grâce à Déa. Avec ce qu’il avait vécu, le jeune homme n’avait plus aucune envie de replonger dans ses travers, de gâcher sa vie. Parce que c’était un peu le cas après tout, il avait gâché tellement de temps de sa vie, sans se rendre compte de ce dont il avait vraiment besoin. De Déa, de celle qui faisait battre son cœur à présent, celle qui lui donnait envie de sourire constamment et surtout qui lui donnait envie de voir comment l’avenir allait être. Il ne vivait plus au jour le jour maintenant – depuis maintenant en tout cas – il vivait dans l’avenir, en se disant qu’il allait vieillir avec elle, qu’il allait grandir avec elle… qu’il allait simplement vivre toute sa vie avec elle, vivant toutes les expériences à vivre en sa compagnie. Pour le moment, ils pouvaient encore évidemment profiter de l’instant présent, ils pourraient même le faire toujours, mais tout en sachant qu’ils pouvaient se projeter dans l’avenir. En prenant simplement leur temps, du temps qu’il n’avait peut-être pas assez ménagé autrefois. Léo ne ferait plus les mêmes erreurs.

Pour l’heure, il était donc simplement heureux. S’amusant avec Déa, profitant des baisers qu’il lui offrait et qu’elle lui offrait en retour. Des baisers qui en disaient long sur ce qu’ils ressentaient tous les deux en cet instant précis et qu’ils ne pouvaient que partager. Ils avaient dit qu’ils devaient faire du ménage dans la chambre, pour que Léo puisse y mettre ses affaires… mais bizarrement, le jeune homme n’était plus si pressé que ça. Tout comme Déa, apparemment, au vu de ce qu’elle lui dit quand leurs lèvres se séparèrent de nouveau (même si c’était étonnant qu’ils parviennent à se séparer d’ailleurs). Léo sourit de plus belle, avant de reprendre la parole, sans s’éloigner de Déa.

« C’est vrai… »
Souffla-t-il donc, plongeant son regard dans celui de la sirène. « Et on a dit qu’on avait le temps pour ça. » C’était bel et bien ce qu’ils venaient de se dire. Et puis franchement, le jeune homme ne se voyait pas du tout capable de se lancer dans du ménage pour le moment, bien au contraire. Le jeune homme déposa une nouvelle fois ses lèvres sur celle de jeune femme, avant de reprendre qu’une fois qu’elles furent à nouveau séparées, mais pas trop. « Mais tu sais, il y a plein de chose qu’on peut faire dans une chambre… qui ne ressemble en rien à des responsabilités d’adultes. »

Comme si Déa pouvait penser autre chose, il n’y avait pas de doute sur ça.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Mar 4 Avr - 19:50


Il faut savoir tourner la page.
D

éa avait beau réussir, à présent, à se faire à l'idée d'être bel et bien avec Léo après l'avoir tant rêvé, cela ne l'empêchait pas de goûter au plaisir qu'elle avait d'être à ses côtés comme si elle vivait sans cesse un rêve éveillé. Tout était parfait, avec lui. Oui, parfois, elle se remettait en question, mais elle se sentait bien vite rassurée, et au final, il n'y avait plus que le parfait bonheur de se retrouver avec lui. Tout était parfait. Lui, son attitude, tout ce qu'il représentait. Et leurs baisers... leurs baisers qui la rendaient absolument dingue. Là, maintenant, tout de suite, elle ne pouvait que le ressentir pleinement. Son coeur s'emballait, elle se sentait puissante, elle se sentait... envahie du plus irrépressible des désirs. Et elle n'avait qu'à plonger son regard dans celui de Léo pour savoir qu'il pensait la même chose qu'elle. Oui, oui, ranger la chambre, il allait bien falloir qu'ils s'y mettent, bien évidemment, mais il n'y avait pas la moindre urgence. Pour l'heure, elle ne voulait que profiter de chaque seconde de chaque minute qu'elle pouvait passer avec son petit ami. Elle hocha la tête afin de lui faire comprendre qu'elle était entièrement d'accord avec lui, complètement, avant de se laisser happer par un nouveau baiser de sa part. Là, c'est certain, elle ne saurait avoir la tête à autre chose. Il n'y avait que lui et elle ne pensait qu'à lui, si bien qu'elle ne put que lui adresser un sourire ce qu'il y a de plus complice quand il affirma qu'il y avait bien des choses qui pouvaient se faire dans un chambre qui ne ressemblaient en rien à des responsabilités d'adultes. Oh, elle savait très bien qu'ils pensaient la même chose. De manière générale, ils étaient très souvent sur la même longueur d'ondes. C'était encore plus flagrants depuis qu'ils étaient bel et bien ensemble. Cette fois-ci ne faisait pas exception. Comme quoi, ils étaient sans doute réellement faits l'un pour l'autre, dommage qu'il leur ait fallu tant de temps pour être réellement ensemble. Mais ils pouvaient très bien se rattraper, à présent.

-Oh, tu sais, ce que j'ai à l'esprit est plutôt... adulte quand même,
dit-elle dans un fin sourire, même si, bien évidemment, elle n'avait pas besoin de préciser ça, ça va. Je peux te faire une démonstration tout de suite, si tu veux.

Et elle n'attendit pas son approbation, parce qu'elle ne pensait pas franchement qu'elle ait besoin de cette dernière, pour l'entraîner jusqu'à sa chambre - non, leur chambre, ce qui était encore mieux, avant de l'allonger sur le lit pour mieux se positionner au-dessus de lui, le tout pour mieux le couvrir de baisers et de caresses.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 9 Avr - 16:52

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
D’une manière générale, Déa et Léo étaient souvent sur la même longueur d’onde, encore plus depuis qu’ils étaient ensemble. Ils se comprenaient parfaitement, ils savaient lire en l’autre. Certes, tout n’était pas facile non plus, preuve en était de la discussion qu’ils avaient eu précédemment, mais quand même. Ils étaient souvent en accord tous les deux, ce qui convenait très bien au jeune homme. Il avait le sentiment de comprendre sa petite amie et ça lui faisait du bien, surtout après la relation compliquée qu’il avait eu avec Jane. Tout coulait bien plus facilement avec Déa, un peu comme si c’était une évidence. Et c’en était une en fait, même s’il avait mis du temps avant de s’en rendre compte. Mais maintenant, Léo ne regrettait rien du tout, au contraire. Ce qu’il regrettait, c’était simplement le temps qu’il avait perdu avant de se rendre compte que c’était la sirène qui pouvait le rendre heureux, mais en même temps au moins comme ça, il avait le sentiment que tout tournait rond. Au final, ils avaient peut-être eu besoin de ça pour vraiment se trouver et se trouver correctement.

En tout cas, pour l’heure, ils étaient de toute façon sur la même longueur d’onde. Léo n’avait pas besoin qu’elle le lui fasse comprenne, pour le savoir, mais cela ne l’empêcha pas de sourire quand la jeune femme mentionna le fait que ce qu’ils pouvaient faire dans la chambre, c’était tout de même très adulte. En effet, très adulte, mais peu responsable tout de même. Quand bien même ils ne faisaient rien de mal, mais ça n’avait rien à voir avec un rangement et un triage qui ferait du bien à tout le monde et qui allait leur permettre ranger les affaires et aménager la maison à leur vie de couple. Que cette chambre leur appartienne vraiment à tous les deux, qu’elle ne soit pas seulement celle de Déa dans laquelle le jeune homme dormait à présent (ou autre chose). Mais ça allait attendre de toute façon, ça ne pouvait qu’attendre. Léo et Déa avaient d’autres choses en tête. Le jeune homme afficha un grand sourire quand la sirène parla de démonstration, sans attendre qu’il réponde quoi que ce soit pour l’entraîner dans la chambre. Leopold se laissa faire, quand elle l’allongea sur le lit avant de s’installer au-dessus d’elle. Les mains de Léo ne tardèrent pas à caresser comme elles savaient si bien le faire le corps de la jeune femme, ce corps qu’il avait déjà eu l’occasion de découvrir à maintes reprises mais qu’il ne manquait pas d’adorer découvrir encore maintenant. En même temps, il n’avait aucune raison de ne pas adorer ça. En tout cas, ses mains se baladèrent avidement sur son corps, alors qu’il l’embrassait avec passion. Les caresses et les baisers se faisaient nombreux, avant que leurs vêtements commençaient progressivement à quitter leurs corps respectifs, pour qu’ils puissent s’afféraient à ces activités qui n’avaient rien de responsables, mais qui étaient vraiment adultes. Pour leur plus grand plaisir à tous les deux, sans que Léo ne boude son plaisir en tout cas.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Dim 9 Avr - 18:08


Il faut savoir tourner la page.
D

éa pouvait voir briller dans le regard de Léo un désir équivalent au sien, et elle adorait ça. Elle savourait d'autant plus cet état de fait qu'elle savait bien que ça n'avait pas toujours été le cas. Il leur avait fallu du temps pour parvenir à s'apprivoiser l'un l'autre, mais à présent que c'était chose faite, la sirène trouvait la situation parfaite. Elle se sentait vraiment bien, en compagnie de Léo. A ses côtés, tout était simple, évident, naturel, leurs corps s'appelaient et se séduisaient, et ils n'avaient pas besoin de prononcer le moindre mot pour être sur la même longueur d'ondes. Ce fut tout naturellement qu'ils se dévêtirent peu à peu afin de se trouver en tenue d'Adam et d'Eve tandis que leurs mains se couvraient de caresses diverses et variées, et alors qu'ils parcouraient leurs corps respectifs de baisers tantôt tendres, tantôt brûlants, elle mettait toute pensée autre de côté et se contentait de se focaliser sur ses sensations. Et quelles sensations. C'était devenu évident, à force de découvrir et redécouvrir son corps comme elle n'aurait jamais pensé cela possible : tout était plus fort, plus agréable, avec lui. Elle n'avait jamais connu ça avec aucun autre homme. Leurs corps se répondaient à la perfection, et Léo, en tout cas, savait lui procurer du plaisir comme personne, et elle osait croire (sans pouvoir en être sûre, bien évidemment) que la réciproque était également vrai. C'était en tout cas ce que laissaient supposer la manière dont il affichait son plaisir comme elle-même ne niait pas le sien, de soupirs en gémissements. Elle ne se privait pas de montrer à Léo combien la moindre de ses caresses, le moindre de ses baisers, la rendaient complètement dingue.

Alors que l'envie montait d'un cran supplémentaire, n'y tenant plus, ce fut tout naturellement qu'elle unit leurs deux corps, afin qu'ils ne fassent plus qu'un, entamant un lent mouvement de va et vient. Ce temps durant, ses lèvres quittaient à peine celles de Léo. Elle avait le sentiment d'être en parfaite harmonie avec lui, elle ignorait si ce sentiment était réciproque, mais elle ne savait s'empêcher de penser autrement, tant ce qu'ils vivaient lui semblait... supérieur à tout ce qu'ils auraient pu vivre. Ils étaient en parfaite adéquation, dans le moindre pan de leur vie. Ils s'aimaient d'une même manière, ils étaient des meilleurs amis, de meilleurs amants, de parfaits confidents, leur relation avait atteint une dimension sans pareille, et Déa ne regrettait vraiment pas d'avoir eu la patience nécessaire pour permettre à ce moment d'arriver. Pour une raison ou une autre, ce devait sans doute être ici et maintenant, et ici et maintenant, en tout cas, elle se sentait bien comme elle ne l'avait jamais été. Parce que c'était lui, parce que c'était eux. Parce que c'était, finalement, aussi logique que naturel.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Mar 30 Mai - 6:37

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
À une époque, Leopold n’aurait même pas envisagé une seule seconde de se retrouver, de nouveau, dans une telle positon avec Déa. Et pourtant, maintenant, outre le fait que c’était le cas, il trouvait ça surtout parfaitement logique. Léo se sentait bien en compagnie de sa petite amie, mieux qu’il ne s’était senti pendant très longtemps (trop longtemps même). Ils avaient eu du mal à se trouver au final, Déa mettant moins de temps que lui d’ailleurs, avant de pouvoir juste être eux. Mais maintenant, ils l’étaient et le jeune homme profitait pleinement de cet instant. C’était sans doute d’ailleurs parce qu’ils avaient mis de temps que les choses étaient si simples. Tout n’était pas parfait et évident, il suffisait de se référencer au début de leur conversation pour ça, mais c’était beau, simple et juste harmonieux. Harmonieux comme leurs deux corps qui s’appelaient l’un à l’autre. Le désir les brûlait d’une manière vraiment agréable, d’une manière que Léo n’avait pas envie de voir disparaître en tout cas. Au fil de leurs baisers, de leurs caresses, ce désir s’était fait encore plus grand, au point de devenir même insupportable en un sens. Dans le sens où ils avaient besoin de plus, besoin de toujours plus. Et sans qu’ils n’aient besoin de dire quoi que ce soit, ce qui n’aurait pas été simple puisque leurs lèvres ne parvenaient pas à se décoller l’une de l’autre, ils se comprenaient à merveille. Et ce fut donc tout naturellement que leurs deux corps, sous l’initiative de Déa, mais ça aurait pu être de la sienne aussi, s’unirent et qu’un lent mouvement de va et vient se mit en place.

Leopold se perdait complètement dans cet instant, ne pensant plus à rien d’autre qu’au corps de Déa, au désir qu’il ressentait et à cette douce chaleur qui l’envahissait un peu plus. Jamais encore il n’avait eu le sentiment d’être aussi bien, d’être aussi à l’aise. Et c’était parce qu’ils étaient sur la même longueur d’onde, qu’ils se comprenaient sans se parler, qu’ils s’aimaient tout simplement. Ils avaient eu besoin de temps, mais ce temps avait valu la chandelle. Et s’il fallait refaire les choses, sans doute qu’il faudrait les faire exactement de la même manière pour qu’au final tout soit parfait comme maintenant. Parce qu’il était évident que tout était parfait. Comment cela aurait-il pu en être autrement ? Léo aimait Déa, plus qu’il ne l’aurait cru autrefois, de toute son âme, de tout son corps et leur amour ne faisait que se refléter à merveille dans leurs gestes, dans leurs diverses positions et leurs nombreux mouvements. Parce qu’ils enchainèrent les positions, les mouvements toujours de plus en plus rapides, sans que Léo ne cherche à aucun moment à contenir ses râles ou soupirs de plaisir, sans qu’il ne cherche à refreiner une seconde ses sensations, les vivants pleinement parce qu’il les vivait avec Déa. Et ce fut donc naturellement qu’ils finirent par atteindre ce moment d’extase intense, cet instant précis où le désir ne semblait pas pouvoir aller plus haut encore, avant que Léo ne se laisse retomber sur le lit, à bout de souffle, à bout de force, mais au comble de la sérénité.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Mar 30 Mai - 22:33


Il faut savoir tourner la page.
D

éa avait connu beaucoup d'hommes, pour palier à l'ennui, par envie, par jeu, mais tout ça ne lui semblait plus avoir beaucoup de sens, en fin de compte, parce que faire l'amour, le faire vraiment, on ne pouvait pas comprendre ce que c'était tant qu'on n'avait pas trouvé la bonne personne pour le faire avec soi. Et cette bonne personne, la sirène l'avait trouvée et bien trouvée. Elle se sentait si bien avec lui, tout était simple, fort, incroyable, harmonieux, puissant, le moindre de leurs mouvements, la moindre de leurs caresses, le moindre de leurs baisers la rendaient aussi folle que complète. Elle se sentait incroyablement bien, terriblement bien, d'autant mieux qu'elle sentait que son plaisir était partagé. Elle entendait ses soupirs, ses râles, ses gémissements, elle savourait tous ces témoignages de plaisir et y répondait d'une même voix. Ils étaient sur la même longueur d'ondes, tous les deux, c'était si évident dans des moments comme celui-ci. A se demander comment ils avaient pu être si longtemps proches l'un de l'autre en niant leurs sentiments respectifs. Mais ça n'avait pas d'importance. L'essentiel, c'était qu'ils s'étaient trouvés, tous les deux, et maintenant qu'ils s'étaient trouvés, elle savait se convaincre qu'ils ne se perdraient plus jamais. Ils étaient faits l'un pour l'autre. Et si elle n'avait plus le moindre doute là-dessus, elle osait croire que lui non plus. Ils étaient amoureux et complices, c'était aussi simple que cela. Et c'était parfait ainsi. A bout de souffle, le coeur battant la chamade, elle se blottit dans les bras de Léo, laissa sa tête reposer sur son torse. Pendant un moment, elle ne dit rien, elle se contentait d'écouter les battements de son coeur contre son oreille, elle avait le sentiment de ne pas faire de différence entre eux et le martèlement contre sa poitrine. C'était sans doute illusoire, mais elle aimait bien penser que leurs coeurs battaient à l'unisson, cette idée lui plaisait vraiment beaucoup.

-On devrait se prendre la tête plus souvent,
dit-elle en levant la tête vers lui, un sourire amusé aux lèvres. Bien sûr, elle n'en pensait rien, elle disait cela d'un ton très léger. Elle préférait ne pas se disputer avec lui, bien sûr. Mais en même temps, elle aimait l'idée qu'ils puissent se relever de n'importe quelle prise de tête, parce que ce ne serait jamais bien grave, au fond. J'aime bien nos réconciliations sur l'oreiller.

Mais au fond, elle aimait tout de sa nouvelle vie avec Léo. Elle adorait leur complicité, le temps qu'ils passaient ensemble, tout ce qu'ils savaient se dire en un seul regard, leurs moments très intimes et tout aussi intenses. Tout simplement parce qu'elle l'aimait, comme elle n'avait jamais aimé qui que ce soit. Ce sentiment était plus fort que tout le reste.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Ven 28 Juil - 16:54

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
C’était particulièrement reposant de ressentir une telle sérénité. C’était sans doute horrible à dire, mais il semblait évident que Leopold avait eu besoin de se rendre au mariage de Jane afin de concrètement tourner la page sur sa vie d’autrefois, sur ce qu’il avait vécu avant. Il pensait l’avoir fait, il avait cru avoir mis tout cela de côté, mais maintenant que c’était réellement le cas, il se rendait compte qu’il n’y était pas parvenu jusqu’à présent. Et maintenant, c’était plus que clair, c’était arrivé. Le jeune homme se doutait qu’il pouvait encore arriver un moment où les choses n’iraient pas très bien, où son passé reviendrait en force le hanter. Mais il savait qu’il était plus fort que ça et surtout, il était au clair avec ses sentiments. Sa vie, il la voulait comme elle était aujourd’hui. Il la voulait simple et reposante comme aujourd’hui. Enfin, cela ne l’avait pas vraiment empêché de se prendre un peu la tête avec Déa précédemment, mais c’était… plus serein tout simplement. Léo afficha un sourire amusé quand Déa affirma d’ailleurs que ça lui allait bien de se prendre la tête avec lui, parce qu’elle adorait la manière dont ils se réconciliés sur l’oreiller. Le jeune homme ne pouvait clairement pas dire le contraire, ils venaient quand même de passer un moment incroyable. Mais il savait surtout que ça allait être comme ça toujours maintenant, il n’avait aucune envie de croire que les malheurs pouvaient repointer le bout de leurs nez (et en fait, il se trompait évidemment). Qu’ils allaient être juste heureux.

« Tu sais, je pense qu’on peut directement passer à la réconciliation. C’est beaucoup plus rapide comme ça. »

Ajouta-t-il dans un sourire amusé, caressant doucement la peau douce de Déa sans avoir une seule seconde envie de bouger. Si ça ne tenait qu’à lui, il pourrait rester dans ce lit pour l’éternité avec sa petite amie. Et en un sens, il n’y avait concrètement rien qui les empêcher d’y passer des heures déjà. Bon, ils avaient prévu de faire des choses, mais les plans étaient là pour ne pas être suivit. Léo avait simplement envie de profiter de l’instant présent et là, tout de suite, donc il n’avait aucune envie de bouger d’un pouce. Il n’avait aucune envie de changer la situation, il était bien là, Déa dans ses bras, tout contre lui, leurs peaux nues encore en contact. Il n’y avait plus rien qui pouvait faire encore douter le jeune homme concernant les biens faits de la vie, le fait qu’il aimait vivre et croquer la vie à pleine dent. Au point qu’il en arriverait presque à oublier qu’il avait eu si envie de mourir à un moment donné, comme si tout cela remontait à très loin. Mais en même temps, une page venait d’être clairement tourné. Un livre venait d’être fini même, pour pouvoir mieux commencer un nouveau. Et c’était parfait comme ça.

« Je me sens si bien là. »

Ça n’avait l’air de rien, mais pour Léo, ce n’était quand même pas des paroles anodines.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Ven 28 Juil - 17:19


Il faut savoir tourner la page.
D

éa afficha un grand sourire, sincère et complice, quand Léo suggéra qu'ils passent directement par l'étape réconciliation sur l'oreiller en zappant toute la partie dispute. Oh, elle était bien d'accord là-dessus, et en vérité, elle ne pensait pas qu'ils aient beaucoup de raisons de se disputer, tous les deux. On pouvait reconnaître que ça leur était arrivé plus d'une fois, mais c'était toujours sur le même sujet, et depuis, les choses avaient changé. Jane Hardwick était toujours présente, quelque part, et le fait que Léo se soit déplacé jusqu'à son mariage devait le prouver, mais elle avait le sentiment qu'elle s'éloignait de plus en plus de leur sillage, et quand elle n'en ferait définitivement plus partie, eh bien... Il n'y aurait plus aucune ombre au tableau. Ils se connaissaient, depuis presque toujours, ils se connaissaient par coeur même, ils savaient comment fonctionnait l'autre, ils savaient à quel point ils étaient complémentaires, tous les deux... Alors elle n'imaginait pas leur situation autrement que sous le signe de l'harmonie la plus totale, et c'était ce que promettait chacune de leurs étreintes, chacun des moments semblables à celui-ci, alors que ses doigts parcouraient doucement sa peau nue... Elle pourrait bien passer sa vie ainsi, seule dans ses bras, abandonnée à sa seule présence, dans ce lit. Elle vivait, ces derniers temps, un constant rêve éveillé, et en vérité, ses rêves faisaient pâle figure par rapport à tout ce qu'elle avait bien pu imaginer. Elle ne pensait pas atteindre un jour un tel seuil d'épanouissement, et c'était pourtant le cas. Et le mieux, dans tout cela, c'est qu'elle savait pertinemment que ce sentiment était entièrement réciproque. En cet instant, elle était loin de croire encore qu'il puisse en aimer une autre... Elle savait, elle était sûre que ce qu'elle lisait dans son regard était semblable à ce qui devait se lire dans le sien. C'était le bonheur, le pur bonheur, tout simplement. Et rien ne changerait plus jamais ça. Elle y croyait dur comme fer, en tout cas.

-Moi aussi,
répondit-elle avec un grand sourire, qu'elle était incapable d'atténuer. L'entendre lui affirmer qu'il se sentait si bien, eh bien... ça lui rappelait cette époque où elle avait cru qu'elle ne saurait jamais rendre le sourire et la joie de vivre à l'homme qu'elle aimait. Finalement, elle y avait réussi, réellement. J'ai jamais été aussi bien de toute ma vie, assura-t-elle alors avec la plus entière des sincérités. Oui, c'était dit avec emphase, mais c'était aussi dit avec la plus grande des honnêtetés... Elle pourrait difficilement déterminer un moment dans sa vie où elle ait pu se sentir plus sereine. Je crois bien que je vais te séquestrer dans cette chambre et te garder ici avec moi pour toujours.

Elle aimerait que ça puisse être vrai.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 714

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Mer 13 Sep - 19:58

Déa & Leopold
Il faut savoir tourner la page.
Ce n’était peut-être rien en un sens, mais ça voulait dire beaucoup pour Leopold d’affirmer qu’il se sentait vraiment bien. Le jeune homme n’avait pas le sentiment de s’être senti aussi bien depuis un moment. Même juste après sa guérison, même quand Déa était revenu de sa rupture avec Hélio, il s’était senti bien, mais pas autant que maintenant. Pour la simple et bonne raison que le jeune homme avait le sentiment de tourner définitivement une page. Ce n’était en soit pas grand-chose, il s’en voulait d’avoir été obligé d’aller voir Jane à son mariage (preuve que son histoire avec la jeune femme continuait de compter beaucoup trop pour lui), mais il avait quand même l’impression de tourner définitivement une page. De pouvoir juste reprendre le court de sa vie en main, de pouvoir être heureux sans culpabiliser de quoi que ce soit, sans que rien ne vienne gâcher son bonheur. Évidemment, il s’avançait un peu trop, parce qu’il était clair que la situation allait rapidement s’aggraver pour tous les deux, mais pour le moment il pensait sincèrement qu’ils pouvaient juste être heureux, qu’ils allaient juste être heureux. Parce que plus rien ne pouvait venir gâcher leurs bonheurs.

Léo afficha un plus grand sourire encore – rien que le fait qu’il sourit à ce point en était bien une preuve, quand bien même il souriait depuis un moment maintenant, depuis qu’il ne risquait plus la mort à cause de cette maladie – quand Déa affirma qu’elle n’avait jamais été aussi bien de sa vie. Par moment, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’il avait fait énormément souffrir la jeune femme, qu’elle ne méritait pas forcément tout ce qu’elle avait vécu à cause de lui, qu’elle méritait même mieux que lui. Et puis quand elle l’entendait dire ce genre de chose, ça lui faisait vraiment du bien. Beaucoup de bien.

« Hum… » Leopold ne perdit évidemment pas son sourire. « C’est une idée qui me plaît assez bien je dois t’avouer. »

Dit-il alors, avant de venir s’emparer une nouvelle fois des lèvres de sa petite amie. L’idée de rester enfermé dans cette chambre en compagnie de Déa pour le reste du temps, ça lui plaisait évidemment. Bon, bien sûr, c’était impossible, mais quand même. Dans tous les cas, l’idée qu’ils allaient juste passer du temps dans cette chambre tous les deux, qu’à présent il n’y avait plus aucune raison qu’ils ne s’endorment pas et ne se réveillent pas l’un à côté de l’autre, ça avait le don de mettre du baume au cœur du jeune homme.

« Pour le moment, on a tout notre temps de toute façon. On a aucune raison de quitter la chambre. »

Même si en un sens, ils pourraient très bien trouver plus productif à faire que de rester dans cette chambre, dans ce lit. Cela convenait parfaitement à Léo s’ils se contentaient de ne rien faire. Ça ne pouvait que leur faire du bien de passer vraiment du temps ensemble.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 995

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    Mer 13 Sep - 20:59


Il faut savoir tourner la page.
D

éa voyait difficilement comment la situation pourrait être plus agréable encore, c'était une sérénité totale qui l'envahissait, et elle n'avait qu'à tourner son regard en direction de Léo, de croiser ses yeux qui maintenant savaient la voir comme elle le regardait, et elle se sentait mieux que jamais. Oui, elle aimerait passer sa vie entière dans ce lit, dans ses bras, savourer le contact de ses lèvres, encore et encore. Ca ne devait pas sembler très exaltant ou productif d'un point de vue extérieur, mais de son point de vue à elle, c'était ni plus ni moins que le paradis. Et elle aimait que Léo pense la même chose qu'elle. Il ne se sentait pas l'obligation de se trouver l'une l'autre occupation inutile parce qu'il ne supporterait pas cet état d'inactivité relative. Il était avec elle, ils ne faisaient rien ensemble, donc il était bien. Elle aimait vraiment constater ça, ça avait le don de lui réchauffer le coeur et de renforce son total espoir dans l'avenir. Oui, il faudrait bien qu'à un moment ou à un autre, ils décident de se bouger une bonne fois pour toutes, parce que la vie continuait, et elle ne pouvait pas s'arrêter à l'espace de leur chambre, mais rien ne pressait. Ils avaient, en effet, tout le temps qu'ils voulaient devant eux pour le moment, et s'il y avait bien un instant charnière qui valait bien la peine qu'ils en profitent et se laissent aller, elle considérait que c'était celui-là, car les obstacles, tous les obstacles, avaient été abattus une bonne fois pour toutes. Quelque chose n'avait pas encore été complètement résolu, entre Léo et Jane, Déa l'avait compris aujourd'hui, mais à présent, c'était chose faite, et maintenant, ils étaient au clair avec eux-mêmes et avec leur relation, et l'air de rien, le changement se ressentait, quelque part, et ça faisait beaucoup de bien.

-Non, c'est vrai,
confirma-t-elle, tout sourire. Mais fais attention, tu n'as pas la moindre idée de ma capacité à rester au lit pendant des heures. Je suis capable de battre des records !

Elle disait cela sur le ton de la plaisanterie, il n'empêche que ce n'était pas complètement faux non plus. Elle était une grande procrastinatrice, et quand l'occasion se présentait, elle aimait se laisser vivre, l'air de rien. C'était un record personnel qu'elle pouvait battre elle-même toute seule, mais un record qu'elle se voyait encore plus capable de battre si Léo était à ses côtés. Et pour la peine, elle se lova un peu plus dans les bras du jeune homme. Elle voulait que sa vie entière ressemble à cet instant, elle voulait que rien ne change. Tout était parfait, c'était agréable et presque parfait, parce que quand on atteint le sommet, on ne peut que craindre de chuter..


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Il faut savoir tourner la page (Déa <3)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Il faut savoir tourner la page (Déa <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Faut il tourner la page et oublier ???
» ❤ Il ne suffit pas de tourner la page... Des fois il faut changé de livre. ❤ /Il est décédé suite à un suicide/
» Tourner la page sans oublier le chapitre précédent..| Jethro
» Il faut savoir faire table rase du passé.
» J'étais prêt à tourner la page. C'est la page qui ne veut pas se tourner ~ Lucila

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez Déa et Léo-