Partagez | 
 

 Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 12 Fév - 23:47

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Edward n'avait aucune idée de comment il pouvait y arriver, de ce qu'il devait faire pour regagner la confiance de Jane, mais il avait l'intention de se battre pour ça, de tout faire pour qu'elle finisse par se dire qu'elle pouvait finalement lui refaire confiance. Lui pardonner serait sans doute un exercice bien plus difficile, mais au moins regagner sa confiance serait une bonne base. Ainsi, ils pourraient peut-être repartir sur de bonne base et envisager que tout s'arranger. Le jeune homme savait parfaite que son acte n'était pas pardonnable, la conséquence de ce dernier encore moins, mais il avait vraiment envie que les choses s'arrangent. Il ne savait pas comment, il ne savait pas quand, mais il avait envie que ça arrive. Si cela demandait du temps... beaucoup de temps, alors il attendrait. Oui, il n'avait aucun souci à dire qu'il serait patient, parce qu'il le saurait. Edward n'avait pas toujours fait preuve de patience, de raison, même de maturité par moment, mais tout était différent maintenant. Ce n'était pas comme si Edward pouvait envisager que sa vie ne soit pas celle-ci, qu'il ne la partage pas avec son âme soeur. Pendant longtemps, ils avaient cru tous les deux qu'ils n'étaient pas fait l'un pour l'autre, qu'ils ne pouvaient pas vivre quelque chose ensemble, mais maintenant Edward était sûr de ça. Ils étaient fait l'un pour l'autre, sa vie ne pouvait pas être autrement qu'auprès de son âme soeur. Ces dernières semaines le lui avaient prouvé, alors qu'ils avaient vécu réellement ensemble, qu'ils avaient été pour la première fois un vrai couple. Ils avaient déjà traversé de nombreuses épreuves, Jane avait approché la mort, mais ils s'en étaient toujours sortie. Le jeune homme voulait croire, même si cela lui demandait un effort d'être optimiste, qu'ils allaient pouvoir passer ça aussi. Ça allait prendre du temps, mais ce n'était pas grave. Ils avaient leur temps, Edward attendrait Jane, il allait attendre le moment où elle serait prête.

Jane énuméra les états dans lequel le jeune homme l'avait déjà mise, en colère, folle, mais elle affirma que c'était la première fois qu'il la décevait. Il s'en voulait tellement, il le regrettait tellement. Mais elle ajouta tout de même que malgré ça, elle l'aimait. Le coeur du jeune homme s'emballa un peu, il aimait entendre ces mots, ça le rassurait. Edward avait envie de croire que c'était le cas oui, qu'elle l'aimait toujours autant qu'il l'aimait, même si ce n'était pas évident, même si ce n'était pas gagné d'avance. Oh non, le jeune homme n'osait même pas croire que ça puisse suffire, qu'il était sortie d'affaire.

"Je comprends." Dit-il dans un souffle, son regard toujours planté dans le regard de la jeune femme. Il voulait vraiment qu'elle sache qu'il était sincère. "Je comprends parfaitement, prends tout le temps dont tu as besoin."

Même si ça n'allait pas être facile, même s'il sentait déjà que ça allait être dur, il allait juste attendre. Dépérir peut-être, mais patient. Même si ça devait prendre des semaines, des mois, des années... parce que de toute façon, si elle n'était pas là, s'il ne l'avait pas dans sa vie, Edward ne vivait pas tout simplement.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Lun 13 Fév - 0:10


Les couples sont faits de trahisons multiples
I

l se montrait compréhensif. Il ne discutait pas ses propos. En même temps, le contraire aurait été malvenu. Mais tout de même, la jeune femme appréciait qu'il réagisse ainsi, qu'il soit prêt à tous ces efforts uniquement pour elle. C'était de cela qu'elle avait besoin, de ses efforts, de sa patience. Bien sûr, ça ne suffirait pas, elle ne savait pas ce qu'il faudrait pour que cela suffise, mais ça lui prouvait au moins qu'il tenait à faire tout son possible pour lui prouver que c'était avec elle qu'il voulait être, que c'était à elle qu'il appartenait, qu'il l'aimait, qu'il l'aimait sincèrement. Bon, comment pouvait-on aimer et faire ce qu'il avait fait, elle avait peine à comprendre, elle n'arrivait pas à lui trouver des circonstances atténuantes. Mais malgré tout, elle sentait bien qu'il avait terriblement peur de la perdre, qu'il l'aimait autant qu'elle l'aimait, et c'était ce qui l'encourageait à elle aussi faire l'effort de dépasser sa tristesse et sa déception, sa douleur et ses angoisses. Elle voulait croire qu'ils avaient encore des moments de bonheur à vivre, des vrais moments de bonheur. Il fallait qu'ils se battent, pour cela. Lui, elle, tous les deux. Jane allait donc prendre son âme sœur au mot et elle-même prendre son temps, en espérant que le temps aiderait à panser les blessures. Mais elles étaient si profondes que c'était vraiment insupportable pour elle. Au-delà de ce qui est supportable, même. Elle le regarda un instant sans rien dire, elle le remercierait presque de sa patience, mais en même temps, le remercier après ce qu'il avait fait lui semblait être quelque chose de proprement inapproprié. Il ne méritait pas qu'elle le remercie. Il ne méritait pas vraiment plus qu'elle lui dise qu'elle l'aimait encore, mais elle avait eu besoin de le dire, malgré tout.

-Ça risque d'être long,
le prévint-elle afin qu'il ne se fasse pas la moindre illusion, quand bien même elle se doutait qu'elle ne lui apprenait rien qu'il ne lui dise déjà, au final. Elle laissa passer un moment de silence. Il fallait sans doute qu'ils en restent là, qu'elle lui suggère de retourner à la fête, mais outre le fait qu'elle n'était pas prête, encore, il y avait toujours certaines questions pour tourner en boucle dans son esprit. Des questions desquelles elle ne tirerait rien de bon, mais c'était plus fort qu'elle. C'était... C'était comment, avec elle ? T'as aimé ça ?

Elle ne devrait pas demander ça, mais ça la perturbait, outre le fait qu'elle supportait mal le fait qu'il ait pu désirer Perséphone au point de ne pouvoir résister à l'envie de coucher avec elle au moment où il était supposé la plaquer, elle se demandait vraiment si cet instant en avait vraiment valu la peine, tout en priant pour que ça n'ait pas été le cas.





code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 19 Fév - 13:03

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Edward n’avait pas besoin que Jane précise que ça risquait d’être long pour qu’il le sache, il en avait parfaitement conscience. En même temps, cela serait parfaitement malvenue de sa part d’oser croire qu’elle pouvait rapidement lui pardonner, après tout ce qu’il avait fait. Ce qu’il avait fait et qu’il regrettait amèrement. Au fond, le jeune homme n’avait même pas d’explication, il ne savait pas pourquoi il avait fait ça. Tout cela lui semblait encore plus ridicule maintenant. Et le fait que Jane ne se contente pas de le renvoyer d’un revers de la main était déjà une grande chance, il se rendait compte qu’il en avait beaucoup de la voir encore devant lui maintenant. Elle souffrait, il le ressentait et même sans le partage de leurs sentiments il l’aurait su. Elle souffrait de cette situation à cause de lui et il ne pouvait rien faire pour l’aider, rien d’autre que d’attendre qu’elle fasse le point avec tout ça. Et ça risquait donc d’être long. Quand le jeune homme avait affirmé qu’il serait patient, ce n’était pas des paroles en l’air, il allait vraiment l’être. Il savait par avance que ça n’allait pas être facile, rien n’allait être simple, que ça risquait de prendre beaucoup de temps, mais ce n’était pas grave. Parce qu’il voulait vraiment montrer à son âme sœur que c’était elle qui comptait, c’était elle qu’il aimait et avec qui il avait envie de passer le reste de sa vie. Même si rien ne pouvait changer le fait qu’il était un enfoiré.

Le jeune homme ne répondit pas, il se contenta simplement d’un geste de la tête pour que Jane sache qu’il en avait parfaitement conscience. Il le savait oui et il était prêt à attendre de toute façon. Parce qu’aujourd’hui, le jeune homme savait qu’il n’y avait qu’une seule personne avec qui il avait envie d’être, même si ça n’avait pas toujours été évident dans sa tête. Et pour l’heure, Edward attendait simplement de savoir ce que désirait Jane. Il vaudrait sans doute mieux qu’ils ne tardent pas trop à retourner à la fête, même si le myrihande du feu avait bien conscience que ça allait être difficile pour son âme sœur. Une chose était sûre, il ne s’attendait pas du tout à la question de Jane. Edward se sentit frissonner quand elle lui demanda comment c’était, s’il avait aimé ça. Edward n’avait aucune envie de répondre à cette question, il savait parfaitement que ça n’allait pas arranger les choses. Et si en temps normal, il aurait pu s’emporter – parce qu’il était incapable d’agir correctement – le jeune homme prenait sur lui maintenant. Ça n’allait pas la soulager non, mais si elle le demandait, Edward pouvait difficilement faire autrement que de répondre à sa question, même si ce n’était pas évident du tout.

« Ce n’était pas entièrement… désagréable. »
Répondit-il honnêtement, cherchant tout de même ses mots, cela ne servait à rien de lui mentir. Il ne pouvait pas dire qu’il avait détesté, c’était faux. Mais ça n’avait évidemment aucune comparaison avec ce qu’il vivait avec Jane. « Mais c’était froid. Ce n’était pas enivrant. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 19 Fév - 13:25


Les couples sont faits de trahisons multiples
E

dward lui fit comprendre, d'un hochement de tête, qu'il comprenait que cela risquait d'être long, qu'il lui faudrait du temps pour faire le point, pour assimiler la situation et pour comprendre de quelle manière y réagir. Elle n'avait pas douté du fait qu'il se montrerait compréhensif à ce sujet. Mais s'il le faisait maintenant, elle ne savait pour autant se convaincre qu'il parviendrait à garder cette même patience à mesure que les jours, les semaines... les mois peut-être passeraient ? Elle n'en savait rien. Mais elle ne pouvait pas forcer ce qu'elle ressentait. Et cette histoire allait avoir une incidence sur toute leur vie. Ce n'était pas juste un écart sur lequel on pouvait faire l'impasse, c'était un acte qui avait des conséquences. De sévères conséquences. Qui pourraient les poursuivre toute leur vie, vraiment. C'était sûrement pour cette raison qu'elle ne pouvait s'empêcher de demander des détails, pas parce qu'elle avait spécialement envie de savoir comment les choses s'étaient passées, non, mais parce que si ce moment devait tout changer, elle avait besoin de le comprendre, elle n'avait pas le choix. Ou avait le sentiment de ne pas l'avoir. Elle s'attendait à ce que le jeune homme se dérobe, peut-être, décide de ne rien lui dire pour ne pas lui faire plus de mal qu'elle n'en éprouvait déjà. Il ne lui fit pas cet affront. Il lui répondit au contraire très sincèrement... Jane préférait cela. S'il s'était préservé, elle aurait pour sa part insisté. C'était très masochiste comme attitude, mais qu'importe. Elle ressentait réellement le besoin de comprendre, et elle ne se voyait faire autrement, en définitive.

Elle serra les dents quand il lui apprit que cela n'avait pas été désagréable. Malheureusement... mais au moins, il était honnête. Elle l'aurait forcément su, s'il lui mentait, et elle exigeait de lui une honnêteté qu'il lui offrait maintenant. Ça lui faisait du mal, elle aurait préféré que ce soit un fiasco total, qu'il ne profite pas du moment qu'il avait passé avec Perséphone, mais elle ne s'était pas vraiment leurrée à ce sujet pour autant. Et même si le jeune homme affirma que c'était loin d'être enivrant, comme ça l'était quand ils étaient ensemble. Encore heureux... Elle voulait croire que l'ivresse qu'ils atteignaient ensemble ne pouvait être atteinte par quiconque d'autre.

-C'était peut-être plus rassurant, plus sûr, plus tendre...
Elle parlait plus pour elle-même qu'autre chose, elle se disait que même si l'acte n'avait pas été aussi exceptionnel qu'avec elle, il y avait peut-être trouvé un réconfort qu'elle ne pouvait pas trouver avec elle. Parce que tout ce qu'ils vivaient, en toutes circonstances, était si fort, si violent, qu'il y avait clairement de quoi s'y perdre. Je peux pas m'empêcher de vous imaginer ensemble... Je sais pas si je vais réussir à m'ôter cette image de la tête.



code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 19 Fév - 13:54

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Même si Edward avait tenté de lui mentir et ça avait été tentant, le jeune homme savait parfaitement que son âme sœur s’en serait rendu compte. Il ne savait pas pourquoi Jane avait besoin de savoir ça, pourquoi elle tenait à ce qu’il lui parle de ce qu’il avait ressentir avec Perséphone, mais si elle lui posait la question, il répondait. Et honnêtement évidemment, n’aillant aucun intérêt à lui mentir. Il pourrait tenter de limiter les dégâts, il aurait pu essayer de lui faire comprendre que ça avait été un moment horrible pour la soulager, mais ce n’était pas ce qu’elle voulait et ce n’était surtout pas ce qui s’était passé. Oh, la relation qu’il avait eu avec Perséphone n’avait rien à voir avec celles qu’ils vivaient tous les deux, il n’y avait aucune comparaison possible. Mais en même temps, Edward ne pouvait pas nier que cet instant avait été agréable, même s’il le regrettait aujourd’hui. Ça l’ennuyait clairement de devoir en parler avec Jane, il aurait préféré qu’elle ne lui pose pas la question, surtout qu’il voyait bien qu’elle souffrait inutilement. Du moins, elle n’avait pas besoin de se rajouter ça en plus.

Quand Jane commenta sa description, en affirmant que c’était peut-être plus rassurant, plus sûr et plus tendre, Edward savait bien qu’elle se parlait surtout à elle-même. En soit, la jeune femme n’avait peut-être pas tort. Cette relation n’avait rien à voir avec ce qu’ils vivaient, parce que ce qu’ils vivaient été tout simplement plus intense que quoi que ce soit. Tout ce qu’ils vivaient ensemble, c’était fort parfois violent, brutal. Ils se consumaient ensemble dans un incendie qu’ils créaient eux même. Et c’était ce qui pouvait arriver de mieux, c’était comme ça qu’Edward se sentait le mieux. Et puis, avec Perséphone ça avait été moins intense, mais surtout plus calme et plus doux peut-être. Au fond, c’était un peu la douceur de Perséphone que le jeune homme avait toujours recherché depuis le début, qu’elle l’avait attiré au début. Mais il était évident que le jeune homme avait besoin de plus que ça, que la douceur ne faisait qu’attiser une certaine fureur en lui. Il n’avait jamais été aussi posé que depuis qu’ils étaient officiellement ensemble avec Jane, sans doute parce qu’il avait son quota de force dans leur relation. Edward aurait pu rajouter quelque chose, discréditer un peu ce que Jane pensait de son rapport avec Perséphone, mais elle fut plus rapide que lui à reprendre la parole. Le jeune homme sentit son cœur se serrer, sachant parfaitement que ça n’allait pas être simple. Il pouvait la comprendre, combien de fois n’avait-il pas imaginé Jane en compagnie de Ridley au point de devenir dingue ? Au moins de se pointer le jour de son mariage pour lui demander de l’épouser lui. Il aimerait pouvoir aider Jane, pouvoir lui faire oublier tout ça, mais il n’avait aucune idée de comment s’y prendre.

« Avec le temps… peut-être. »

Il n’en savait rien, il ne savait rien du tout. Pas plus comment soulager son âme sœur, comment lui permettre de ne plus penser à tout ça.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 19 Fév - 14:11


Les couples sont faits de trahisons multiples
E

st-ce que ça lui avait servi à quelque chose, au final, de savoir comment les choses s'étaient passées entre Perséphone et lui ? Non, peut-être, ça n'avait qu'ajouté de la souffrance à la souffrance, elle aurait sûrement dû se l'épargner. Elle aurait dû se l'épargner. Mais si elle n'avait pas posé la question à l'instant, elle aurait fini par se la poser plus tard... Parce que ça l'obsédait, tout simplement. Elle était tout simplement incapable de penser à autre chose, elle était incapable de faire l'impasse sur ce dernier. Peut-être qu'il ne représentait pas grand chose pour Edward, au regard de ce qu'ils avaient vécu tous les deux, mais cet instant qui était peut-être un peu trop inconsistant pour lui causait maintenant des dommages irréversibles. Non, elle ne parviendrait pas à se retirer cette image de la tête... elle comprenait mieux ce que le jeune homme avait pu ressentir quand, de son côté, il devait insister indirectement à ses ébats avec Léo... même si cela n'ôtait rien à ses yeux au fait que leurs situations étaient différentes. Jane avait couché avec Léo pour le convaincre qu'elle l'aimait, mais sans réelle envie. Alors qu'Edward, lui, avait réellement désiré Perséphone, au point de coucher avec elle au moment où leurs chemins étaient supposés se séparer. Leurs situations n'étaient pas les mêmes également. D'un autre côté, ce n'était pas un concours. Dans tous les cas, ils en sortaient perdants, l'un comme l'autre, parce que Jane ne savait pas si elle serait capable, de quelque manière que ce soit, de réparer ce cœur si brisé qu'elle avait le sentiment que leurs fragments étaient poussière. Elle voulait le garder à tout prix, et quelque part, c'était égoïste, parce qu'elle ne savait pas pour autant si elle serait capable de lui pardonner un jour. Si elle n'y arrivait pas maintenant, rien assurait qu'elle y parviendrait mieux plus tard... Elle avait envie, vraiment envie d'y parvenir, parce qu'elle n'avait aucune envie de le perdre. Mais le garder par amour sans savoir l'excuser, c'était clairement de l'égoïsme, elle ne pouvait pas l'ignorer, en aucune manière.

-Peut-être...
répéta doucement Jane, qui en fait, n'en savait rien, ne pouvait pas savoir, était incapable d'être sûr qu'elle arriverait à tourner la page, même avec tous les efforts du monde. Comment tourner la page, d'ailleurs ? Quand bien même elle chercherait à oublier autant que possible, il y aurait cet enfant pour toujours leur rappeler cette situation. Conjuguée au fait qu'elle-même ne pourrait jamais en avoir. Elle laissa passer un moment de silence avant de reprendre la parole. J'aimerais que tu y réfléchisses, toi aussi... Notre mariage va pas se dérouler comme on l'avait voulu, comme on se l'était promis. Alors... Il faut que tu sois sûr de vouloir continuer, toi aussi.

Sûr d'accepter la patience qu'elle exigeait de lui, les sacrifices qu'il devrait faire pour elle...



code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 19 Fév - 15:08

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Peut-être… c’était bien là le fond de leur problème au final. Ils ne savaient pas du tout comment les choses allaient se dérouler, ils ne savaient pas si le temps allait faire son affaire. Edward ne pouvait pas nier le fait qu’il aimerait bien que Jane parvienne à tourner la page, à ne plus penser à cette histoire, mais malheureusement il savait que ça n’allait pas être facile, voir que ça allait même être impossible. Après tout, ce n’était pas comme si la jeune femme pouvait simplement tourner la page et ne plus penser à cette histoire, qu’elle pouvait juste oublier… au vu des circonstances ce n’était pas possible. Parce qu’il y avait les conséquences de cet acte, le fait que Perséphone était enceinte. En soit, si la sorcière perdait l’enfant, leurs soucis seraient clairement plus faciles à résoudre… même si en réalité ce n’était pas ce que voulait Edward. Parce qu’il y avait tout ça, le fait que Jane ne pouvait plus avoir d’enfant, Edward ne pouvait pas faire comme si ça ne le touchait pas. Cela ne changeait rien au fait qu’elle était son âme sœur et qu’elle était la femme de sa vie… mais cet enfant était le seul qu’il n’aurait jamais. Il ne voulait pas l’avoir mais il était là et le cadet des Baker ne savait pas s’il pouvait juste tirer un trait dessus. Et forcément, cet enfant ne serait finalement toujours que le fruit de sa tromperie. Mais peut-être qu’avec le temps, Jane souffrirait moins de cette situation et que cet histoire ne serait finalement qu’une parmi toutes les autres. Même s’il y avait les conséquences, son acte avec Perséphone restait anecdotique l’esprit du jeune homme maintenant. Parce qu’il était passé à autre chose, parce qu’il avait tant partagé avec son épouse depuis. Il espérait simplement que le temps allait faire son œuvre, qu’ils allaient parvenir à surmonter cela tous les deux.

Après un long moment de silence, Jane reprit la parole en lui demandant de réfléchir aussi de son côté. Leur mariage n’allait pas se passer comme ils l’auraient voulu, comme ils l’avaient désiré, elle voulait qu’il soit sûr de vouloir continuer. Le jeune homme dû bien avouer qu’il était quand même surpris par les propos de son âme sœur, mais il comprenait qu’elle ait besoin de se rassurer. De son côté, il n’avait pas besoin de réfléchir, c’était une évidence.

« Je n’ai pas besoin de réfléchir pour être sûr. »

Affirma-t-il alors, le plus sérieusement du monde. Il pensait chaque mot qu’il prononçait. Il savait que tout n’allait pas être simple, que le temps qu’elle lui demandait pour réfléchir n’allait pas être évident, que le fait qu’ils doivent renoncer à des promesses qu’ils s’étaient faites n’allait pas être simple… mais ça n’était rien en comparaison de ce qu’ils pouvaient vivre ensemble.

« Je ne dis pas que tout sera évident, que tout sera facile. » Edward savait par exemple que le simple fait qu’ils ne puissent pas avoir une famille comme ils auraient pu avoir, ça allait par moment le peser sans doute. « Mais… quand j’ai cru que j’allais te perdre. » Avec la maladie, qui les avait frappés si violement qu’imprévisible. Il y avait tellement eu de chose depuis cette histoire. « Je n’ai pas été hanté par l’idée que je n’allais pas pouvoir faire telle ou telle chose avec toi, qu’on n’allait pas pouvoir réaliser nos promesses, ce qu’on avait espéré. » Edward marqua une pause, plongeant son regard dans celui de son âme sœur. « La seule pensée qui me hanté c’était le fait que tu ne sois pas là. »

Qu’ils puissent faire ou pas ce qu’ils avaient décidé avant, ce n’était pas l’important. Edward ne pouvait pas ne pas vouloir continuer, il en était incapable. Parce que si elle n’était pas là, dans sa vie, celle-ci n’avait de toute manière aucun sens.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 19 Fév - 15:35


Les couples sont faits de trahisons multiples
J

ane parvint à esquisser un fin sourire quand Edward affirma qu'il n'avait pas besoin de réfléchir pour être sûr, en toute sincérité. C'était ce qu'elle avait espéré entendre, en effet, tout en n'osant pas trop l'espérer, parce qu'il aurait été tout à fait normal, après tout, qu'il préfère prendre de la distance par rapport à cette situation. La jeune femme avait envie de poursuivre avec lui, quoi qu'il arrive, mais ils avaient l'un comme l'autre des couleuvres à avaler, des vérités à assumer, et qui auraient un véritable impact sur leur vie, sur leur avenir comme ils l'avaient imaginé. Il n'avait pas besoin de réfléchir pour être sûr, elle était soulagée de l'apprendre. C'était une nouvelle épreuve qu'ils affronteraient ensemble. Et ne s'étaient-ils pas promis de passer toutes les épreuves, quelles qu'elles puissent être ? Oui, c'était ce qu'ils s'étaient promis. Maintenant, ils devaient se prouver qu'ils avaient raison d'y croire, quoi qu'il advienne et malgré les difficultés. Parce qu'Edward avait raison de le reconnaître. Tout ne serait pas évident, tout ne serait pas facile. En même temps, la facilité avait rarement fait partie de leur histoire. Ils avaient toujours eu le don de se compliquer la vie. Quant à l'évidence... C'était leurs sentiments, surtout, qui étaient évidents, même maintenant, ils l'étaient... mais ça n'arrangeait pas leurs affaires pour autant. Ils le savaient, pourtant, qu'ils n'avaient pas leur pareil pour se détruire mutuellement. Et ils continuaient, encore et encore, quoi qu'il arrive. Et il fallait qu'ils continuent, quoi qu'il arrive. Sinon, ils allaient se perdre, tout simplement.

Edward évoqua alors le moment où il avait failli la perdre, quand elle était malade et à l'article de la mort. Il lui affirma, alors, que c'était elle, uniquement elle, sa présence, qu'il avait espéré. Ça et rien d'autre. Parce qu'il ne voulait pas vivre sans elle. Et elle aussi, à vrai dire, ne voulait pas vivre sans lui. C'était pour ça qu'elle voulait bien tout accepter en réalité. Parce qu'elle avait besoin de lui, parce qu'elle ne pouvait pas vivre sans lui, parce qu'elle éprouvait constamment, sans cesse, le besoin impérieux de sa présence. C'était aussi simple que cela. Alors, s'ils le pensaient l'un comme l'autre, qu'ils ne pouvaient pas vivre l'un sans l'autre, ça pouvait encore marcher. Il fallait que ça marche, même, ils n'avaient tout simplement pas le choix.

-D'accord.
Elle hocha doucement la tête. Elle était rassurée, réellement rassurée. Ça ne suffisait pas. Rien ne suffisait. Mais s'ils combinaient leurs forces, alors ils devraient y arriver. D'une manière ou d'une autre, ça devrait marcher. Parce qu'ils le voulaient. Tu sais, je voulais vraiment... J'avais vraiment envie qu'on fonde une famille, tous les deux. Je voulais vraiment... pas juste parce que toi tu le voulais, je le désirais aussi.

Et ça, c'était irrémédiable.



code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 19 Fév - 16:27

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Tant qu’ils avaient envie d’être ensemble, Edward voulait croire qu’ils pouvaient vraiment tout surpasser. Il savait parfaitement que la situation n’allait pas être simple, mais ensemble ils étaient plus forts. Ils s’étaient promis, souvent, de réussir à passer toutes les épreuves ensemble, de réussir à passer tout ce qui pouvait être compliqué. Quand ils l’avaient fait, ils le pensaient vraiment. Et maintenant, Edward pensait sincèrement ce qu’il disait en affirmant qu’il n’avait pas besoin de réfléchir. Il n’avait même pas besoin de se poser la question, c’était elle ou rien. Certes, tout n’avait pas été évident au début, tout n’avait pas été si clair, mais maintenant ça l’était. Et si Edward avait dérapé d’une manière qu’il regrettait amèrement, il était sûr de lui en cet instant précis. Il le savait, il ne pouvait pas vivre sans Jane. Quoi qu’il puisse arriver, il ne pouvait pas vivre sans elle. Il n’avait même pas envie d’essayer, il ne vivrait de toute façon pas si elle n’était pas à ses côtés. Et au fond, Edward espérait vraiment que la jeune femme pensait exactement la même chose que lui et que c’était pour ça qu’ils allaient s’en sortir. Ils avaient besoin l’un de l’autre, ils se l’étaient souvent prouvé. Rien n’allait s’arranger facilement, ça n’était pas possible, mais s’ils avaient vraiment besoin l’un de l’autre alors il n’y avait aucune raison qu’ils ne s’en sortent pas, qu’ils ne parviennent pas à passer au-dessus de tout ça. Même si c’était bien plus facile pour Edward de le penser que pour Jane, parce qu’il n’avait pas besoin de réussir à tourner la page sur sa trahison. Même s’il devait quand même parvenir à se faire à l’idée que jamais il ne fonderait une famille avec Jane, alors que Perséphone attendait son enfant. Edward afficha un léger sourire quand Jane accepta ses propos, en hochant la tête. Le jeune homme espérait qu’elle était pleinement rassurée, qu’elle ne se poserait pas de question à ce sujet. Elle avait bien d’autre sujet pour se prendre la tête que ça. Il fallait qu’elle soit certaine qu’il ne doutait pas et qu’il était sûr de ce qu’il voulait. Ce qu’il voulait, c’était juste elle.

Quand Jane reprit la parole, Edward sentit son cœur se serrer encore une fois en l’entendant dire qu’elle voulait vraiment fonder une famille avec lui, que ce n’était pas juste parce que lui le voulait elle le désirait aussi. Edward était incapable de vraiment savoir ce que ressentait Jane, malheureusement. Oh, il sentait le déchirement que c’était, mais il ne pouvait pas comprendre, parce qu’il n’était pas à sa place. A la place de celle qui ne pouvait pas lui donner d’enfant alors qu’une autre qui ne voulait pas le faisait… Au final, c’était lui qui s’en sortait le mieux.

« Je sais… »
Dit-il dans un souffle, avant de prendre les mains de son épouse dans les siennes. C’était un réflexe, qu’il ne devait peut-être pas avoir, mais qu’il avait parce qu’il avait envie de tenter de la soulager un peu. « C’est ce que j’aurai aimé aussi. » C’était le cas, mais il ne voulait pas que Jane s’en veuille, comme il n’avait aucune envie de lui en vouloir. « Mais… peut-être qu’on peut y arriver quand même. On ne sait jamais, on peut trouver des solutions. »

Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 19 Fév - 16:48


Les couples sont faits de trahisons multiples
I

l le savait. Avant qu'il ne le lui dise, Jane n'en avait pas été sûre, en réalité. Parce qu'il aurait eu toutes les raisons du monde de penser qu'elle évoquait l'idée d'avoir un jour des enfants avec lui uniquement parce qu'il savait qu'il en avait l'envie et pas parce qu'elle-même le désirait. Il aurait été logique qu'il le pense, d'ailleurs. Après tout, c'était elle qui avait choisi d'avorter, et Edward lui avait bien assez répété par la suite qu'il n'avait pas été favorable à cette décision. Elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même si elle ne pouvait plus être mère à présent. Elle s'était condamnée elle-même à la stérilité, c'était encore pire que si elle le devait à la nature ou à quelqu'un d'autre. Et puis, elle avait si longtemps dit qu'elle ne voulait pas avoir d'enfants ! Parce qu'elle n'aimait pas les gosses, et surtout parce qu'elle ne voulait pas reproduire l'exemple de sa mère (qui en vérité était loin d'être la pire mère du monde, Jane s'en rendait de plus en plus compte avec le temps, c'était même l'inverse). Alors forcément, il y avait de quoi penser que cette situation l'arrangeait. Qu'à la limite, elle était davantage dérangée par le fait qu'Enjolras ait été capable vis-à-vis de son époux d'une chose qu'elle lui avait refusé que par sa condition. Mais il n'en était rien. La perspective de n'avoir jamais d'enfants l'attristait profondément, plus qu'elle ne saurait le dire. Plus que ce que les mots pouvaient exprimer. Et elle appréciait que, par un simple "Je sais", Edward lui affirme en avoir pleinement conscience. Même s'il devait ajouter que lui aussi aurait voulu fonder une famille avec elle. Ce qu'elle savait malheureusement pertinemment. Jane observa un instant leurs mains jointes. Elle avait songé à les retirer, mais elle n'y arrivait pas. La chaleur qui se dégageait de ce simple contact la rassurait trop. Elle ne se sentait pas capable de gestes d'affections trop appuyés, parce que ce serait trop simple... mais celui-là, elle n'avait pas envie de le refuser à celui qui, malgré tout cela, et pour toujours sans aucun doute, restait son âme sœur.

-C'est possible, oui...
répondit Jane quand Edward lui fit remarquer qu'ils pouvaient peut-être trouver une solution. Peut-être, en effet, mais se fonder sur ce seul espoir était une faiblesse qu'ils ne pouvaient pas se permettre non plus d'avoir. Mais peut-être que non, ajouta-t-elle alors, relevant les yeux vers Edward. Et si jamais il n'y a pas de solution ?

Bien sûr, elle pouvait faire appel à la sorcellerie, espérer trouver un remède à cela, Arseliann l'aiderait peut-être, qui sait ? ... même si elle ne s'était pas pointée à son mariage, cette fois... Parce qu'en vérité, elle avait disparu. Et sinon, il y avait l'adoption, évidemment. Sauf que Jane, si elle acceptait l'idée d'être mère, ne se voyait pas l'être d'un enfant qui ne soit pas d'eux...



code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 19 Fév - 17:48

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Le fait que Jane ne l’empêche pas le contact de leurs mains, Edward avait envie de le prendre pour un bon signe. Oh, il ne se faisait pas d’idée et il n’avait pas l’intention d’aller trop loin, mais cette chaleur était agréable. Cette chaleur lui faisait du bien, il espérait que ça soit le cas pour elle aussi. C’était bien la preuve qu’ils avaient besoin l’un de l’autre. Et au vu de la situation, ils en avaient vraiment besoin. Edward avait cru, effectivement, un temps que Jane aurait pu avoir envie de fonder une famille avec lui simplement parce qu’il en avait envie, parce qu’il lui avait reproché sa décision quand elle avait avorté (et il regrettait tellement tous ces reproches). Mais en cet instant, il ne doutait pas une seconde du fait qu’elle en avait vraiment voulu et qu’elle souffrait de ne pas pouvoir le faire. Le jeune homme ne lui en voulait pas du tout pour la décision qu’elle avait pris à l’époque, même si en même temps il ne pouvait pas nier le fait qu’il pensait que si elle ne l’avait pas prise, les choses seraient différentes aujourd’hui. Il ne lui en voulait pas, parce qu’il savait qu’elle avait fait un choix difficile. Ils n’étaient pas prêts à l’époque, quoi qu’il pouvait penser autrefois. Parce que tout était compliqué, parce qu’ils étaient jeunes et encore maintenant ils n’étaient pas prêts. Ils l’auraient été un jour, ils auraient été prêt d’ici quelques années et ils auraient pu profiter d’une famille stable. Maintenant, il ne pouvait pas, mais ce n’était pas de la faute de Jane. Bien sûr, au fond, Edward ressentait un peu d’amertume de se dire qu’ils auraient pu avoir cet enfant, mais… ils ne pouvaient pas changer le passé de toute façon. Et Edward avait trop besoin de son épouse pour vivre comme ça. Et de toute façon, ils étaient deux à subir cette situation. Jane souffrait autant que lui, plus que lui-même. Parce qu’à la différence de son âme sœur, Edward pouvait être père, il allait être père. Jane devait en plus supporter qu’une autre lui apporte ce qu’elle ne pouvait pas lui apporter. Le jeune homme comprenait, du moins il tentait de comprendre, ce qu’elle vivait.

Et peut-être qu’il y avait des solutions. Le jeune homme se doutait qu’ils ne pouvaient pas non plus se reposer sur un espoir, que Jane n’en avait besoin, qu’elle risquait de tomber encore de haut. Ils n’avaient pas besoin de ça. Et d’ailleurs, Jane ne manqua pas de le préciser aussi, peut-être qu’il n’y en aurait pas. Et s’il n’y en avait pas ?

« S’il n’y a pas de solution… eh bien, il n’y en a pas. »
Edward poussa un léger soupir. « Il faudra faire avec. On fera avec. »

C’était facile à dire sans doute, encore plus de sa part. Ici et maintenant c’était facile d’affirmer qu’ils feraient avec, mais ils ne savaient pas comment les choses seraient dans quelques années, quand ils en ressentiront peut-être le manque. Et venant d’Edward c’était peut-être un peu trop facile parce qu’il n’était pas aussi… limité que son âme sœur. Mais Edward avait vraiment envie de croire qu’ils pouvaient tout surmonter.

« Mais on peut chercher et comme ça, s’il n’y a pas de solution, on saura qu’on aura tout tenter et qu’on fera avec. Sans regret. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 19 Fév - 18:18


Les couples sont faits de trahisons multiples
S'

il devait ne pas y avoir de solutions, alors il faudrait qu'ils l'acceptent, tout simplement (et pas si simplement que ça en même temps), c'est ce que Jane comprenait tout du moins dans les propos d'Edward. Ils devaient tenter tant qu'ils le pouvaient, pour n'avoir pas le regret de n'avoir rien fait, et si ça ne devait pas se produire... tant pis ? Sans doute, oui, sauf que Jane se demandait s'ils seraient vraiment capables d'admettre à temps qu'aucune solution n'était possible s'il ne devait pas y en avoir. Ils étaient si obstinés ! Il était très possible qu'ils ne soient tout simplement pas capables de s'interrompre dans leur quête au bon moment. Comment sait-on que l'on a épuisé toutes les solutions ? Et comment pourraient-ils ne pas avoir de regrets ? Il y en avait déjà tant au cœur même de leur histoire ! Jane regrettait amèrement d'avoir renoncé à l'enfant qu'elle portait, même s'ils n'avaient clairement pas la maturité nécessaire à l'époque pour être parents (et ce n'était pas spécialement mieux aujourd'hui, cela étant dit), et Edward, en tout cas l'espérait-elle, devait regretter d'avoir couché avec Perséphone. Pour ce qui était de s'éviter les remords, ils repasseraient, oui, surtout que ces derniers avaient vraiment toutes les chances du monde de les poursuivre toute leur vie, quoi qu'ils fassent, quoi qu'ils décident. Pour autant, ils n'avaient pas réellement d'autres choix, c'était tenter le tout pour le tout et rester ensemble, ou se résigner et vivre l'un sans l'autre, et pour Jane, il était aussi absurde de se séparer d'Edward que de vivre sans oxygène, et ça même si ça devait représenter quelque chose de difficilement supportable, d'en tout cas très douloureux. Elle hocha finalement la tête. Ils n'avaient pas d'autre choix de toute manière, il fallait juste qu'ils l'acceptent. Même si ce qu'ils acceptaient maintenant, ils le regretteraient sans doute plus tard, qu'ils le veuillent ou non, en dépit de tous leurs efforts, parce qu'ils grandiraient, et qu'ils auraient d'autres aspirations, qui pour certaines resteraient toujours insatisfaites. C'était étrange, il y a quelques heures, Jane disait "oui" à Edward et tout lui semblait limpide. À présent, tout était incertain. Seuls ses sentiments, inchangés malgré l'épreuve l'éclairaient sur ce qu'elle désirait.

-Ensemble, on peut tout affronter, hein ?
C'était une question purement rhétorique. Ils se l'étaient si souvent dit.. Mais elle n'avait jamais eu autant besoin d'y croire. Parce que sur les chemins où elle s'égarait, s'il ne l'accompagnait pas, elle allait définitivement se perdre. Sans espoir de retour possible. Elle poussa un profond soupir, cherchant ainsi à rassembler ses idées. S'il te plaît, cette fois, définitivement... Je veux plus qu'on se mente. Parce qu'une fois de plus, j'y arriverai vraiment pas.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Lun 20 Fév - 0:07

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Ils n’allaient pas avoir le choix de l’accepter effectivement, Edward le pensait vraiment. Il savait que ça n’allait pas être simple, que s’il n’y avait pas de solution (et il y avait quand même de forte chance pour qu’il n’y en ait pas) ils allaient devoir réussir à faire avec. Renoncer donc entièrement à quelque chose dont ils avaient eu envie tous les deux. Edward avait eu envie de fonder une famille avec son âme sœur, ce n’était pas vraiment évident d’accepter que ça ne soit pas le cas. Même si ça ne changeait rien à ce qu’il ressentait et au fait qu’il avait envie de passer le reste de sa vie auprès de son épouse. Edward hocha la tête quand Jane le questionna de manière rhétorique en lui demandant s’ils pouvaient effectivement tout affronter ensemble. Plusieurs fois les âmes sœurs se l’étaient promis, parfois après qu’Edward soit au courant pour la grossesse de Perséphone. Le jeune homme avait eu envie d’entendre Jane lui dire qu’ils pouvaient tout affronter, malgré les épreuves, parce qu’ils étaient forts, pour se rassurer. Maintenant, ils étaient en plein dedans, ils étaient confrontés à l’une de ces épreuves que craignait le jeune homme. Ils se l’étaient donc souvent dis, souvent promis et Edward avait vraiment envie de croire qu’ils pouvaient y arriver. Pourquoi pas après tout ? Après tout ce qu’ils avaient déjà traversé. Bon, en soit, encore une fois, le jeune homme n’avait pas autant d’épreuve à passer que son épouse, qui devait quand même parvenir à passer au-dessus de sa tromperie. Mais il avait quand même envie de croire qu’ils pouvaient tout traverser, qu’ils pouvaient tout affronter parce qu’ils étaient tous les deux.

Jane lui demanda alors qu’ils ne se mentent plus jamais. Edward ne pouvait qu’approuver ces propos. Ils avaient ce tort tous les deux, ils s’étaient mentis en grande partie parce qu’ils craignaient la réaction de l’autre (et pour le coup, Edward avait quand même bien raison de craindre la réaction de Jane). Le jeune homme ne pouvait qu’être d’accord avec ça, parce qu’il n’avait pas non plus envie que son épouse lui cache encore quelque chose. Surtout quelque chose d’aussi important que le fait qu’elle ne puisse plus avoir d’enfant…

« Promis. »
Jane n’avait aucune raison de croire la parole d’Edward au final, parce qu’il l’avait trahi plusieurs fois déjà, il n’avait pas toujours tenu ses promesses. Mais cette fois-ci, il n’avait vraiment pas l’intention de la trahir. Au vu de la situation, Edward retenait quand même beaucoup la leçon, il n’était pas question qu’il cache encore quelque chose à son épouse. Et puis, après tout, le jeune homme n’allait rien faire qui puisse justifier une trahison. « On ne se cache plus rien du tout, plus jamais. » Ils devaient partir sur de meilleure base après tout. Puisqu’ils se retrouvaient dans une telle situation, autant qu’ils en profitent pour que ça n’arrive plus jamais. Qu’ils ne se mentent plus jamais. « Je ne veux plus que tu ais peur de me dire quelque chose. » De son côté, son mensonge n’était pas là pour une bonne raison. Mais concernant Jane, la jeune femme avait eu de bonnes raisons de ne pas lui parler de tout cela avant.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Lun 20 Fév - 17:29


Les couples sont faits de trahisons multiples
J

ane savait très bien que Edward n'allait pas la contredire quand elle demandait si, ensemble, ils pouvaient tout affronter comme ils se l'étaient tant et tant promis l'un à l'autre, mais elle apprécia tout de même de le voir hocher la tête. C'était réconfortant, c'était rassurant pour elle de se dire que leur relation importait autant à l'un qu'à l'autre. C'est ce qui ferait que, quoi qu'il puisse arriver, ils viendraient au bout des épreuves qu'il leur fallait affronter. Ils avaient besoin l'un de l'autre, ni plus ni moins que cela. Même quand c'était compliqué, et ça l'était bien souvent. Il fallait seulement qu'ils apprennent une bonne fois pour toutes de leurs erreurs. Et pour ce qui était de celles qu'ils avaient déjà commises... il allait falloir laisser le temps faire son effet et calmer leur peine. Ils pouvaient s'en sortir, oui. On les mettait à l'épreuve une fois de plus, mais ils pouvaient tout à fait choisir d'en sortir plus forts tous les deux. Ce qui leur faisait du mal pour le moment finirait peut-être par cimenter leur couple plus que tout autre chose au monde. Il fallait juste qu'ils respectent leurs engagements... et ce n'était pas toujours leur fort, malheureusement. Ne plus se mentir l'un à l'autre serait un début en tout cas, et quelque chose d'essentiel. Ils auraient encore, à d'autres reprises, peurs de se blesser et peur de se perdre, mais il serait toujours plus simple de supporter des aveux, même les pires que de devoir découvrir une nouvelle désagréable par l'intermédiaire d'une tierce personne. Encore plus si cette tierce personne devait être un de leurs ex. Edward lui promit qu'il ne lui mentirait plus, que ça n'arriverait plus jamais. La jeune femme savait qu'il était on ne peut plus sincère, elle en était convaincue, même. Ce qui ne voulait pas vraiment dire qu'il parviendrait à tenir ses engagements. Ni elle, d'ailleurs. Seul le temps les renseignerait à ce sujet, malheureusement. Jane se mordilla légèrement la lèvre inférieure quand il lui dit qu'elle ne devait plus avoir peur de lui dire quoi que ce soit. Touché. Ce qui l'avait exhortée au silence, c'était bel et bien la peur. Et la peur risquait fort de faire des siennes à plus d'une reprise.

-C'était pas juste de la peur, tu sais
, répondit-elle alors, même si la peur avait eu son rôle à jouer, sans l'ombre d'un doute. C'était de la honte, de la culpabilité... Je m'en veux tellement...

Et c'était encore pire, maintenant. Oh, bien sûr, c'était aussi à Edward, qu'elle en voulait, mais cette absence de confiance en elle, plus présente que ne le laissait supposer son fichu orgueil, qui lui était caractéristique, reprenait le dessus, elle se disait que s'il l'avait trompée, c'était parce qu'elle ne pouvait pas lui apporter, mais bien sûr, le motif essentiel de sa culpabilité au-delà de tous les autres, c'était celle d'avoir ruiné leur avenir. Quelque part volontairement.




code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 26 Fév - 13:28

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Est-ce qu'Edward parviendrait à tenir ses engagements et à ne plus mentir à Jane ? C'était son intention en tout cas, il avait sincèrement envie de parvenir à ne plus lui mentir. Ce n'était pas la première fois que le jeune homme promettait quelque chose sans tenir sa promesse, ce n'était pas la première fois qu'il se disait que maintenant, il n'allait plus lui mentir. Et pourtant, il avait toujours fini par le faire de nouveau. Même si en soit, ses mensonges n'étaient qu'un moindre mal comparé à la trahison qu'il avait commise. Il l'avait trompé avec Perséphone, c'était un fait indéniable. Mais en plus, il lui avait menti, il ne lui avait pas raconté les choses de peur de la perdre, pas plus quand il avait appris pour la grossesse de la sorcière (ce qui voulait dire que Jane aurait découvert la vérité à un moment ou à un autre), jusqu'à ce que ça soit son ex qui lui apprenne. Tout cela c'était une accumulation de connerie que le jeune homme n'avait vraiment plus envie de commettre. Il ne pouvait pas non plus affirmer qu'il allait devenir blanc comme neige, ils avaient quand même une proportion incroyable à se faire mutuellement du mal (même si c'était quand même lui qui faisait le plus de mal à la jeune femme que l'inverse), alors qu'ils ne souhaitaient pas en réalité. Ce n'était pas ce qu'ils voulaient, mais force leur était de constater qu'ils ne pouvait pas s'en empêcher. Mais cette fois, le jeune homme avait vraiment envie de croire qu'ils pouvaient être encore plus forts, comme à chaque fois, qu'ils pouvaient définitivement retenir la leçon de leurs erreurs. Oh, Edward se doutait que rien ne serait parfait (parce que le destin avait quand même tendance à s'acharner sur eux, comme si quelqu'un, quelque part, adorait les voir souffrir), mais il avait envie qu'ils soient plus forts quand même. Si Jane parvenait à passer au delà de ce qu'il lui avait fait, au delà du mal qu'il venait de lui causer. Ils pouvaient essayer d'éviter les ennuis futurs, en tentant maintenant de passer au dessus de ce qu'ils vivaient présentement.

En tout cas, Edward souhaitait vraiment que Jane n'ait plus peur de lui dire quelque chose. Parce qu'il avait fait une grosse connerie de son côté, mais la jeune femme n'avait eu aucune raison de craindre de lui avouer ce qu'elle avait découvert. Oh, le jeune homme ne pouvait pas non plus dire qu'il aurait accueillit avec joie cette nouvelle... parce que mine de rien, ça scellé en quelque sort leur avenir. Mais il voulait qu'elle ait confiance en lui. Quand bien même ce n'était pas quelque chose de facile, au vu du nombre de fois où il lui avait prouvé qu'elle ne pouvait pas vraiment lui faire confiance...

« Tu n'as aucune raison de t'en vouloir. » Il comprenait bien qu'elle pouvait s'en vouloir, parce qu'Edward ne pouvait pas nier le fait que s'ils se retrouvaient dans une telle position, c'était parce qu'elle avait pris une décision à l'époque (et qu'il ne l'avait pas approuvé). Mais pour autant, il considérait vraiment qu'elle n'avait pas à s'en vouloir. A choisir, le jeune homme préférait encore qu'elle se contente de lui en vouloir à lui. Et en cet instant, il avait tellement envie de la prendre dans ses bras, pour la rassurer, pour lui prouver qu'il pensait ce qu'il disait, qu'ils étaient forts. Mais il ne le faisait pas, parce qu'il ne voulait pas la brusquer.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 26 Fév - 13:47


Les couples sont faits de trahisons multiples
J

ane se doutait qu'il lui répondrait quelque chose de cet acabit, qu'elle n'avait pas à s'en vouloir, qu'il n'y avait pas de raisons à cela, mais elle en était bien incapable, parce qu'elle savait également qu'en une décision, elle avait scellé leur sort à tous les deux, et cette décision n'avait dépendue que d'elle-même. Est-ce qu'ils auraient été de bons parents si elle avait choisi de garder leur enfant ? Est-ce qu'ils auraient pu apporter à leur fils ou à leur fille une vie saine et équilibrée ? Est-ce qu'ils étaient prêts à assumer tout ça ? Peut-être pas, non, mais ça ne voulait pas dire qu'ils ne s'en seraient pas sortis. Dans ce que Jane considèrerait aujourd'hui comme une chance inestimable, elle avait vu à l'époque une malédiction, et elle s'en voulait d'avoir joué avec sa vie autant que celle d'Edward, au point de compromettre tout leur avenir. Les choses seraient si différentes, aujourd'hui, si elle ne s'était pas précipitée chez Arseliann ce jour-là... Edward pourrait lui répéter, encore et encore, qu'elle ne devait pas se faire de reproches, elle ne saurait s'en empêcher. Car si les reproches étaient peut-être inutiles, Edward ne pourrait en revanche affirmer que ce n'était rien. Pour l'un comme pour l'autre, c'était quelque chose, pour Edward plus que pour elle-même, car quand Jane subissait maintenant les retombées de décisions trop hâtives, Edward, lui, les avait désapprouvées dès le premier instant, et le lui avait suffisamment fait comprendre par ailleurs. Il n'avait pas manqué une occasion de pointer du doigt l'horreur qu'elle avait commise, l'erreur, l'horreur... et ce n'était que maintenant que Jane voulait bien admettre que sa décision relevait autant de l'une que de l'autre.

-Bien sûr que si, et tu le sais très bien, répliqua-t-elle alors. Combien de fois tu m'en as parlé, hein ? Combien de fois tu m'as répété que tu le voulais, cet enfant, et que je l'ai tué ? Ce l'était pas un reproche qu'elle lui faisait, surtout qu'elle savait que les mots du jeune homme avait souvent dépassé sa pensée, puisqu'il était dans leur caractère de dire les choses sans ambage et modération, pour mieux s'en excuser ensuite. J'aurais dû t'écouter, cette nuit-là, quand tu m'as sauvée... c'est à ce moment-là que j'ai tout gâché.

Parce qu'elle n'avait pas écouté Edward quand il avait suggéré qu'ils gardent l'enfant. La promesse qu'ils s'étaient faite ce même soir alors, celle d'essayer d'être ensemble, pour voir si leur histoire était possible, était par conséquent forcément biaisée. Leur histoire était condamnée avant même qu'elle ne commence vraiment, au final... et ça, pas tant à cause d'Edward et d'Enjolras que d'elle-même, du moins voyait-elle les choses ainsi, maintenant.


code by Mandy

[/color]

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 26 Fév - 14:34

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Edward pensait vraiment que Jane n'avait pas de raison de s'en vouloir, qu'elle n'avait pas de raison de se torturer l'esprit avec cela. Bien sûr, il y avait eu cette décision autrefois qui avait tout scellé mais en même temps elle ne pouvait pas le savoir. S'ils l'avaient su, peut-être qu'ils auraient fait les choses différemment tous les deux. Mais en tout cas, ils ne le savaient pas et Jane n'avait pas à se sentir coupable. Cependant, elle considérait que si, en affirmant qu'il le savait très bien. Ce qu'il savait, lui, c'était qu'il n'avait aucune envie qu'elle s'en veuille. Parce que s'il y avait quelqu'un qui devait s'en vouloir ici, c'était lui, après ce qu'il avait fait avec Perséphone. Elle, elle s'était contentée de prendre une décision autrefois qui avait certes des conséquences, mais qui avait son fondement à l'époque. Le jeune homme baissa son regard quand son âme sœur rappela le fait qu'il lui avait souvent parlé de cet enfant, qu'il lui avait souvent répété qu'il en avait eu envie et qu'elle l'avait tué. Oui, il le lui avait dit et il se rendait compte que ça lui était arrivé même après qu'elle ait découvert qu'elle ne pouvait plus en avoir. Il s'en voulait pour ça, il s'en voulait parce que ses paroles avaient bien souvent dépassées le fond de sa pensée. Parce que comme d'habitude, il avait souvent parlé bien trop vite sans réellement penser ce qu'il disait. Du moins pas entièrement. Bien sûr, il ne pouvait pas nier le fait qu'il avait eu envie de cet enfant, que le fait que Jane décide de le « tuer » lui avait fait mal, et maintenant il savait qu'il avait plus qu'envie que les choses se soient passées d'une autre façon. Mais il n'avait aucune envie de lui faire du mal, de la faire culpabiliser. Parce que Jane avait eu ses raisons d'avorter et de bonne raison. Edward ne réfléchissait jamais, il agissait sur l'instinct et ça ne menait pas souvent à du bon. Ils ne pouvaient pas savoir ce qu'ils auraient fait avec cet enfant sur les bras, comment les choses se seraient passés.

« Tu n'en sais rien. »
Dit-il justement, quand Jane affirma qu'elle avait tout gâché ce soir-là, quand elle avait pris la décision de se débarrasser de l'enfant, après sa petite expérience chez les Hellsing. « Tu ne peux pas savoir comment les choses se seraient passé. » Bien sûr, le mieux aurait sans doute été de ne pas sceller complètement leur destin, les empêchant un jour d'avoir un (ou des) enfant ensemble. « Peut-être que ça aurait été pire... tu nous connais. Oui je t'ai dis plein de fois que je le voulais et je le voulais vraiment, mais je sais aussi que ce n'était pas possible. Ça n'aurait peut-être rien arrangé... au contraire. »

Il était évident qu'à l'époque, ils ne pouvaient pas du tout assumer l'arrivée d'un enfant. Les choses auraient sûrement été différentes. Perséphone aurait appris la vérité d'une manière ou d'une autre, ils auraient été peut-être ensemble, il n'aurait pas couché avec elle... ou tout simplement, ils auraient été quand même malheureux en ajoutant en plus un enfant qui n'avait rien demandé à personne et qui aurait subi les foudres du destin malheureux de ses parents.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 26 Fév - 14:56


Les couples sont faits de trahisons multiples
J

ane savait bien qu'elle ne pouvait pas donner tort sur son point à Edward, ils n'avaient effectivement aucune idée de comment les choses se seraient passées si elle avait assumé sa maternité. C'était facile, en cet instant, de s'imaginer que tout aurait été plus simple, qu'ils s'en seraient très bien sorti, qu'ils n'auraient pas voué leur enfant à un malheur certain, mais d'un autre côté, comment savoir ? Certes, sa décision n'avait pas été partagée à l'époque, mais elle avait été réfléchie. Si Jane, de prime abord, avait si catégoriquement nié l'idée de porter l'enfant d'Edward qu'elle avait décidé qu'elle avorterait sans poser de question, sa conversation avec son âme soeur avait quelque peu changé la donne. Elle avait remis ses choix en questions, elle y avait pensé plus longuement, et malgré tout, elle avait été certaine que c'était ce qu'il fallait qu'elle fasse. Ce n'était sans doute pas sans raison... mais c'était difficile de ne pas vouloir s'imaginer une réalité alternative, plus belle et plus simple, où ils ne se feraient pas souffrir mutuellement, sans arrêt, même au moment de vouloir se ressembler. Mais quand ils cesseraient de se faire du mal, peut-être qu'ils cesseraient de se ressembler. Ce ne pouvait pas être une bonne chose. Maintenant, de toute façon, ils ne pouvaient qu'envisager des hypothèses. Peut-être qu'ils auraient été plus heureux, peut-être que ça aurait été tout l'inverse, peut-être qu'ils auraient tout gâché, comme d'habitude, peut-être que ça ne s'était pas fait parce que ça ne devait pas se faire. Ca faisait beaucoup de "peut-être", beaucoup de suggestions pour un nombre très restreint de réponses concrètes. De quoi la rendre dingue, en somme.

-T'as raison... mais ça change rien, je peux pas me l'ôter de la tête.

Tout ce qu'il disait été sensé, oui, mais entre son coeur et sa raison, plus rien n'allait plus, et cela faisait un moment que c'était comme ça. Là plus encore qu'avant, il y avait ce que son coeur lui dictait : de pardonner, de serrer Edward dans ses bras, parce que ce serait la seule manière pour elle de se sentir mieux, faire une croix sur le passé et aller de l'avant et ce que la raison lui rappelait : leurs erreurs respectives, qui les poursuivraient jusqu'au bout, le fait que leur avenir était conditionné par des choix qui se révélaient à présent dramatique.

-Je... Elle voulut dire quelque chose, puis ne sut plus exactement quoi, elle était égaré en esprit, ballotée de sentiments contradictoires en sentiments contradictoires. Rien ne parvenait à l'apaiser, rien du tout. C'était tout bonnement infernal. Il y avait bien une chose, mais elle savait d'avance qu'elle allait le regretter aussitôt sa requête formulée. Serre-moi dans tes bras, s'il te plaît....


code by Mandy

[/color]

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 26 Fév - 15:51

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Jane affirma qu'Edward avait raison, mais que ça ne changeait rien. Le jeune homme s'en doutait que ça ne changeait rien, mais quand même. Il n'avait aucune envie que son épouse se torture l'esprit avec ces pensées, même s'il ne pouvait pas vraiment lui reprocher de le faire. Il regrettait encore plus ce qu'il avait fait, même s'il le regrettait déjà amèrement. Mais en plus de sa trahison, de ses mensonges, il savait bien qu'il avait de nombreuses fois fait de la peine à Jane à cause de cette histoire et qu'elle ne méritait pas ça du tout. Encore moins maintenant qu'il savait les conséquences que son choix avait eu et qu'elle devait assumer, qu'ils devaient assumer. Le jeune homme aimerait vraiment pouvoir aider son âme sœur, lui faire comprendre qu'elle ne devait pas tourner tout cela dans sa tête, qu'elle ne pouvait pas changer les choses. Lui permettre de passer au dessus de tout cela, même si ce n'était évidemment pas facile. Même si en soit, il n'y avait aucune raison qu'elle passe au dessus de ça.

Edward ne savait pas quoi dire de plus, il pouvait encore répéter à Jane qu'elle n'y pouvait rien, qu'elle ne pouvait pas savoir, qu'ils ne pouvaient pas savoir comment les choses se seraient passé si elle n'avait pas abandonné leur enfant. Les choses pouvaient être pires que tout, ils n'en savaient rien et ils ne le sauraient jamais. Alors, son âme sœur n'avait pas besoin de se torturer l'esprit, pas plus que ce qu'elle faisait déjà donc. Mais en même temps, il savait bien que Jane allait continuer de le faire, parce qu'à sa place c'était ce qu'il ferait. Et au fond, il devait bien avouer que lui aussi ne pouvait pas nier le fait qu'il se demandait comment les choses se seraient passés si elle n'avait pas pris cette décision. Cette décision qu'il n'avait pas approuvée. Mais au vu de la situation, ils n'avaient vraiment pas de raison de se rajouter des ennuis, des tortures. Ils ne pouvaient pas changer ça et Edward avait envie de se concentrer sur eux, sur elle. Parce qu'elle était la seule qui comptait vraiment, qu'il avait envie d'avoir à ses côtés. Il aimerait pouvoir la soulager, mais le jeune homme n'avait aucune idée de ce qu'il pouvait bien lui dire pour ça. Il se doutait que quoi qu'il dise, ça ne changerait rien à ce qu'elle ressentait. Il le sentait, elle était complètement perdue et c'était de sa faute...

Elle reprit alors la parole, coupant sa phrase comme si elle ne savait plus ce qu'elle voulait dire. Avant de finalement lui demander de la serrer dans ses bras. Le jeune homme sentit son cœur manquer un battement, c'était sans doute idiot, mais ces quelques mots lui faisaient un bien fou. Il mourrait d'envie de la serrer contre lui depuis tout à l'heure, mais il attendait simplement l'avale de la jeune femme. Il ne se fit pas prier donc, ne disant rien, il s'approcha d'elle pour la serrer dans ses bras. Le jeune homme ferma les yeux, profitant pleinement de cette chaleur qui lui enroulait le cœur. Ça lui faisait un bien fou. Au point qu'il ne put s'empêcher de le dire, quand bien même ce n'était peut-être pas une bonne idée.

« Je t'aime tellement... »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 26 Fév - 16:13


Les couples sont faits de trahisons multiples
J

ane ne voulait pas donner à Edward de messages contradictoires. Elle était encore en colère contre lui, autant qu'elle l'était contre elle-même, autant qu'elle se sentait perdue et désemparée, dépassée par une situation qui lui faisait le plus grand mal. Elle n'était pas du tout capable de lui pardonner pour le moment encore... Et elle savait qu'en autorisant n'importe quel rapprochement physique entre eux, elle baisserait un peu les armes et risquerait par la même de perdre de son sens pratique, pour ce qu'il lui en restait. Mais elle ne pouvait pas ne pas vouloir le sentir contre elle en cet instant. Elle en ressentait le besoin vif, terrible, impérieux... Elle se sentait fragile, égarée, et elle savait que la seule chose qui puisse être susceptible de la soulager sans pour autant réparer son coeur brisé, c'était l'étreinte de son âme soeur. En acceptant qu'il la serre dans ses bras, elle lui communiquait sûrement le mauvais message, elle lui faisait comprendre qu'il pouvait la reconquérir bien trop facilement, parce qu'elle était incapable de vivre sans lui, parce qu'elle avait besoin de lui. Mais elle n'avait pas pu s'en empêcher, et elle fut loin de changer d'avis ou de se dégager quand le jeune homme la prit dans ses bras. Au contraire, elle resserra encore cette étreinte, la tête posée contre sa poitrine. Elle ferma les yeux, respira doucement, et se laissa envahir un instant par la chaleur qui avait pris possession de son corps à ce contact, une chaleur vivre mais pour autant agréable, qui répandait dans son être une sensation de bien-être aussi agréable que dangereuse. Elle s'abandonna à cette étreinte, l'esprit vide, quand il lui dit alors qu'il l'aimait. Qu'il l'aimait tellement... L'entendre lui faisait autant de bien que de mal. Elle avait besoin de se convaincre des sentiments d'Edward à son égard, alors de telles déclarations la rassuraient, oui. Mais en même temps, ça restait douloureux, parce qu'elle ne pouvait s'empêcher de se dire que puisqu'il l'aimait, la douleur qu'elle ressentait n'avait aucun sens. Mais elle était bien là... et le pire, c'était que Jane ne pouvait pas lui rendre ces mots. Oh, elle était sûre de ce qu'elle ressentait pour lui, elle aimait à en souffrir, c'était évident. Mais elle ne se voyait pas le lui dire, pas maintenant.

-Comment est-ce que tu peux me faire autant de bien et de mal à la fois..., souffla-t-elle entre ses bras, sans forcément attendre de réponse, plus pour elle-même, en fait.

C'était un constat de tous les instants, auquel elle ne pouvait réchapper. C'était lui qui avait le premier instillé dans ses veines le poison qui avait fait de sa vie quelque chose d'à ce point chaotique. Mais en même temps, elle ne connaissait pas meilleure remède que lui-même.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 26 Fév - 16:58

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Edward savait parfaitement qu'il ne pouvait pas non plus prendre pour acquis ce simple geste, cette demande. Mais en même temps, il mentirait s'il ne voyait pas en la demande de Jane, un espoir pour la suite. Oh, il espérait depuis le début qu'elle finirait par lui pardonner, mais il savait que ça serait un travail long et qu'il allait devoir être patient. Il le lui avait dit, il serait patient s'il le fallait. Il ne renoncer pas à ça, il ne changerait pas d'avis. Il attendrait le temps qu'il faudrait pour qu'elle parvienne à vraiment lui pardonner, tourner la page sur ce qu'il avait fait. Ce qu'il n'arriverait peut-être jamais en plus, parce que la grossesse et l'enfant de Perséphone allait constamment rappeler à Jane ce qu'il avait fait. Ce n'était pas comme s'ils pouvaient juste se contenter de tourner la page et oublier, il y aurait constamment quelque chose pour leur rappeler ce qui s'était passé. Edward savait donc que ça pouvait être long, que ça pouvait ne jamais arriver même, mais tout de même la demande de Jane lui mettait du baume au cœur. Il ne se faisait simplement pas d'illusion, Jane ne lui avait pas pardonner. Il le savait, il le ressentait, elle était toujours en colère contre lui. Mais elle avait besoin de ça, ils avaient besoin de ça. Edward appréciait qu'elle lui demande de la prendre dans ses bras, ça lui faisait du bien, ça lui donnait de l'espoir même, mais il ne se faisait pas pour autant d'illusion. Même s'il prit le risque tout de même de lui dire qu'il l'aimait. C'était le cas, il l'aimait à en crever. Même s'il était un idiot finit, même si ses sentiments ne l'empêchaient pas de faire du mal à celle qui comptait le plus pour lui. Mais il fallait qu'elle le sache. Et évidemment, le jeune homme n'attendait aucun retour de sa part. Parce que de base, Jane avait toujours eu du mal concernant ce léger détail, mais en cet instant ce n'était pas du tout propice. Il n'attendait pas qu'elle lui dise qu'elle l'aimait – même s'il le savait, enfin il osait quand même considérait qu'elle l'aimait, sinon ils ne seraient pas là – mais il avait juste besoin de lui dire que lui l'aimait. Qu'il était un enfoiré, certes, mais que ses sentiments pour elle étaient sincère.

Et la remarque de Jane ne manqua pas de faire mouche et de rappeler à quel point il pouvait être un idiot. Comment est-ce qu'il pouvait lui faire autant de bien et de mal à la fois ? La question se posait en effet et malheureusement, le jeune homme n'avait pas du tout de réponse. Mais en même temps, Edward se doutait qu'elle n'attendait pas spécialement de réponse. C'était une remarque qu'elle faisait, un constat qu'il ne pouvait pas contredire. Ça avait toujours été comme ça d'ailleurs, pas pour rien que pendant si longtemps ils avaient cru qu'ils ne feraient que s’autodétruire. Et c'était peut-être ce qui était en train d'arriver d'ailleurs.

« J'aimerais te faire plus de bien que de mal. »

Ajouta-t-il cependant, sincèrement, sans briser leur étreinte. La resserrant même, caressant doucement le dos de son âme sœur. C'était vraiment ce qu'il voulait, mais force lui était de constater qu'il n'était vraiment pas doué.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 26 Fév - 17:23


Les couples sont faits de trahisons multiples
J

ane aurait peut-être dû s'abstenir de dire à voix haute les mots qu'elle s'était permis de prononcer, et qui n'étaient même pas tant adressés à son âme soeur qu'à elle-même. Son intention n'avait pas été de culpabiliser Edward. Il avait suffisamment de raisons de nourrir ses propres remords de son côté pour qu'elle n'ait pas besoin d'en rajouter. C'était juste sorti tout seul, parce que ce constat s'imposait à elle de la façon la plus vive et évidente qu'elle ait jamais connu. Elle avait toujours su, bien sûr, qu'Edward était capable du meilleur comme du pire avec elle, qu'elle lui devait ses plus intenses moments de bonheur et les pires périodes de sa vie... Mais c'était la première fois que ces deux sensations se confrontaient si directement, parce qu'elle avait le sentiment de n'avoir jamais eu aussi mal avant ce jour, et parce qu'elle ressentait l'impression qu'aucune étreinte ne lui avait jamais fait autant de bien. Ces deux émotions conflictuelles se livraient bataille dans son esprit fatigué, et elle se sentait au bord de l'épuisement moral. Elle aimerait pouvoir se laisser reposer là, dans ces bras, s'endormir tout contre l'être de la personne qu'elle aimait le plus au monde, en négligeant conflits et troubles psychologiques. Mais ce n'était pas aussi simple. La réalité la rappellerait toujours à l'ordre. Toujours. Il ne pouvait qu'en être ainsi et il allait bien falloir qu'elle l'assume, même si ça ne devait rien avoir d'agréable. C'était ça, leur réalité, maintenant, et ça l'avait toujours été, c'était juste qu'ils ne pouvaient plus se voiler la face. Il y aurait toujours des tensions, toujours des appréhensions, toujours des regrets, car il n'y avait que de cette manière qu'ils savaient s'appartenir. Et en vérité, c'était une chose qu'ils avaient toujours su, l'un comme l'autre, pertinemment.

-Qui sait, ça finira peut-être par arriver, souffla-t-elle simplement quand son interlocuteur affirma qu'il aimerait lui faire plus de bien que de mal.

Il n'était pas encore trop tard pour cela, en tout cas à ses yeux. Mais encore fallait-il qu'ils soient vraiment capables de ne se faire que du bien, en tout cas moins de mal... Et ça, elle commençait à douter qu'ils en soient capables. Chaque fois qu'ils essayaient, ils échouaient. Elle laissa passer un long moment de silence au cours du quel elle ne dit plus rien, se contentant de se laisser transporter par la chaleur, la douceur de ses bras, le sentiment de douceur qu'elle savait éprouver, là, tout contre lui, en dépit des circonstances. Puis après un bon moment, elle prit une grande inspiration. Il fallait qu'ils continuent, quoi qu'il arrive, ils n'avaient après tout pas le choix.

-On ferait bien d'y retourner, nos invités vont vraiment se demander où on est passés...



code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 26 Fév - 18:10

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Ils n'avaient peut-être finalement pas tort en se disant qu'ils ne pouvaient pas être heureux ensemble, qu'ils ne feraient que se détruire mutuellement, qu'ils se brûleraient les ailes. C'était un peu le cas en cet instant précis, Edward savait qu'il faisait énormément de mal à son âme sœur et il s'en voulait énormément. Et ce n'était pas la première fois pourtant, ce n'était pas la première leçon qu'il aurait dû retenir. Mais il ne faisait pas ce qu'il fallait, à chaque fois le myrihande du feu avait le sentiment de tout faire de travers. C'était le cas en fait, il était un enfoiré fini, incapable de ne pas faire de mal à celle qu'il aimait pourtant plus que tout. Peut-être que c'était bien la preuve qu'ils ne pouvaient normalement pas être heureux ensemble, qu'ils avaient raison autrefois de se méfier de ce qu'ils pouvaient se faire mutuellement. Et en même temps, en cet instant précis, alors que Jane était dans ses bras, Edward savait qu'il n'avait surtout pas envie d'être ailleurs. Qu'avec elle, c'était là qu'était sa place. Qu'il n'était bien qu'avec elle, quand bien même ses actes ne l'avaient peut-être pas pleinement prouvé. Alors que pourtant, il avait vraiment envie de juste lui faire du bien, de ne plus lui faire du mal. Jane avait raison, peut-être que ça allait finir par arriver. Peut-être qu'un jour, ils arrêteraient de se brûler les ailes comme ils le faisaient encore maintenant. En tout cas, Edward avait besoin de Jane dans sa vie, ça il en était sûr et certain et il ne pouvait pas en douter une seule seconde. Il ne voyait pas comment il pourrait en douter.

Le jeune homme profita donc pleinement de cette étreinte, que pour le moment personne ne brisait. Il se concentra sur la chaleur que le contact de leurs corps lui procurait, cette sensation de plénitude. Il savait que ça n'allait pas durer, il savait qu'il ne devait pas croire que ça allait durer, mais au moins il pouvait en profiter pour le moment. Ce qu'il faisait donc, sans rien dire. Il pouvait seulement se contenter d'espérer que bientôt, ils parviendraient tout de même à retrouver une certaine harmonie, un certain équilibre. Même si ça n'allait évidemment pas être facile. Finalement, ce fut Jane qui brisa le silence en première, après une grande inspiration, affirma qu'ils devraient sans doute y retourner avant que leurs invités s'inquiètent. C'était vrai qu'il y avait tout cela, ces invités à leur mariage. C'était assez étrange de se dire qu'ils en étaient là, maintenant, alors que seulement quelques heures avant ils se disaient « oui » en était pleinement heureux.

« Tu as raison. » C'était le cas, même si Edward devait bien avouer qu'il n'était pas non plus pressé de retourner dans la masse. Même si c'était toujours des signes encourageant. « Ça va aller ? »

Il s'inquiétait peut-être un peu trop, mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Il savait parfaitement que ça allait être compliqué pour son âme sœur.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3795

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 26 Fév - 18:32


Les couples sont faits de trahisons multiples
D

ifficile de réaliser que, seulement quelques heures auparavant, ils assistaient à leur cérémonie de mariage, le coeur léger, Jane promettait à son âme soeur de l'aimer quoi qu'il arrive, et elle s'assurait en son for intérieur de ne jamais trahir une telle promesse. Il y a quelques heures seulement, leurs proches assistaient à la réception qui succédaient à leur noce et Jane assistait à ce spectacle, celui de leurs entourages mêlés les uns aux autres qui de par leur présence cautionnait une union qu'ils n'avaient pourtant pas approuvée au départ. Là, chez les Baker, en ce moment même, on faisait la fête en leur honneur. Comme c'était étrange de l'imaginer. Tout cela paraissait pourtant flou et lointain dans l'esprit de Jane, comme sorti d'un songe bien vite remplacé par un cauchemar. Même leur conversation avec Léo ne lui semblait pas vraiment réelle, en vérité. Tout ça semblait hors du monde, de leur monde de la dure réalité contre laquelle il leur était impossible de lutter, puisqu'elle les rattrapait toujours, quoi qu'ils disent et quoi qu'ils fassent. Jane, au fond, n'avait pas vraiment envie de retourner chez les Baker, de faire bonne figure auprès de leurs invités, d'afficher un sourire de façade alors que son coeur meurtri était tout sauf remis des découvertes qu'elle avait faites, mais ils ne pouvaient pas se permettre de faire attendre leurs familles et amis trop longtemps, et elle avait encore moins envie de donner raison à certains d'entre eux en ne reparaissant pas. Ce mariage, c'était une manière de célébrer officiellement leur amour, mais aussi de prouver à leurs proches qu'ils s'aimaient, que leur histoire était belle et légitime... elle tenait toujours à renvoyer d'eux une telle image, parce qu'elle voulait toujours croire en eux et en leur relation. Seulement, pour ça, il fallait tenir bon, reparaître à la surface et faire bonne figure. Là, maintenant, apaisée par le contact des bras d'Edward, Jane se disait qu'elle parviendrait à affronter leurs invités et à préserver l'illusion. Peut-être même que ça lui ferait du bien. Pour se rappeler ce qu'elle avait, en dépit de tout ce qu'elle avait le sentiment d'avoir perdu. Elle hocha donc doucement la tête quand son époux, concerné, lui demanda si ça allait aller. Il le fallait quoi qu'il en soit.

-Ne t'en fais pas, répondit-elle simplement en levant les yeux pour les plonger dans ceux de son âme soeur. Elle serra doucement sa main dans celle d'Edward. Elle ne voulait pas rompre le contact physique trop vite avec lui, et quoi qu'il en soit, mieux valait qu'ils retrouvent la maison des Baker main dans la main. C'était préférable. Je suis prête si tu l'es.

Est-ce qu'elle était vraiment prête ? Peut-être pas totalement. On ne peut jamais l'être complètement, après tout, mais elle ferait son possible pour garder la tête haute et froide.


code by Mandy


_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1787

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   Dim 26 Fév - 19:12

Jane & Edward
Les couples sont faits de trahisons multiples
Ils ne pouvaient effectivement pas attendre trop longtemps avant de retourner chez eux, parce que leurs invités allaient commencer à se poser des questions. En soit, certain comprendraient qu'ils avaient eu besoin de s'isoler, mais dans tous les cas ils ne pouvaient pas mettre trop longtemps avant d'y retourner. Mais en même temps, Edward savait que cette situation allait être compliquée pour Jane. Pour lui aussi bien sûr, parce qu'il allait devoir faire bonne figure, mais surtout pour Jane, parce que c'était quand même elle la plus blessée dans l'affaire. Edward aurait compris qu'elle ne veuille pas y retourner même, qu'elle ne veuille pas faire comme si tout allait bien. Même si, en soit, le jeune homme devait bien avouer qu'il préférait cette solution. Il y avait de nombreuses personnes qui ne croyaient pas vraiment en leur union chez eux, dont Ambre déjà. Edward n'avait aucune envie de donner raison à sa petite sœur, ou encore à la mère de Jane qui n'avait pas manqué de dire ce qu'elle pensait de lui. Le jeune homme ne voulait pas qu'elles pensent qu'elles avaient raison, que leur union ne tiendrait pas. Il était évident que ce n'était pas si stable que ce qu'ils auraient aimé, et par sa faute, mais Edward avait envie de croire qu'ils pouvaient quand même être plus fort que tout cela. Et donc, ils devaient prouver aux autres qu'ils avaient une légitimité en tant qu'époux. Donc ils devaient rentrer, mais Edward ne savait pas vraiment si Jane allait bien. Il avait envie de croire que oui, mais il savait que tout cela était tellement difficile pour elle.

Jane lui demanda de ne pas s'en faire. Le jeune homme tenta de lire dans le regard de son épouse qu'il pouvait effectivement ne pas s'en faire, mais ça ne changerait rien. Il allait s'en faire, c'était comme ça, mais ils n'avaient de toute façon pas le choix. Jane lui prit la main, il ne savait pas s'il pouvait prendre ça comme un bon signe ou si c'était juste parce qu'ils devaient maintenir les apparences. Peut-être un peu des deux, en tout cas, Edward préférait largement ne pas briser tout de suite le contact physique entre eux. Elle était donc prête s'il l'était. Au fond, le jeune homme ne savait même pas s'il était prêt de son côté, même s'il avait moins besoin de l'être sans doute. Ce n'était pas lui qui se retrouvait en plein trouble après de récentes révélations, quand bien même il avait eu son lot de révélations lui aussi. Mais bon, ils n'avaient de toute façon pas le choix, ils ne pouvait pas non plus éterniser le moment de leur retour à l'infini. Sinon, ce dernier n'allait avoir aucun intérêt et ils donneraient raisons à certaines personnes.

« D'accord, allons y alors. » Si Jane lui disait de ne pas s'en faire, il allait faire en sorte de ne pas s'en faire. Sans ajouter plus de mot, Edward se mit donc en route, entraînant Jane avec lui. C'était le moment d'affronter la foule et en soit, c'était sans doute dommage que leur invité ne forment pas vraiment une grande foule.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les couples sont faits de trahisons multiples [pv Ed <3333]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Des larmes dont sont faits les pleurs.
» « Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil. »
» [Intrigue - Chau An 6] Les jeux sont faits [Jour 2]
» [Intrigue - Chau An 6] Les jeux sont faits [Jour 1]
» james&astaria ~ les secrets sont faits pour être révélés, de toutes façons.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Forêt-