Partagez | 
 

 Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)   Dim 9 Avr - 21:32



Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande.
U

n "Je vais voir" de la part d'Edward, c'étati déjà beaucoup, et Jane choisissait d'apprécier à sa juste valeur l'effort que concéder à faire son âme soeur, même si rien ne lui assurait qu'il allait bel et bien le concrétiser. Ce n'était sans doute pas si grave, au fond, si Edward ne devait jamais se réconcilier avec son frère, mais où des tensions pouvaient être apaisées, la jeune femme trouvait quand même qu'il était dommage de louper le coche. Enfin... ils verraient bien. Peut-être qu'elle serait agréablement surprise par la tournure que finirait par prendre la situation... Va savoir. Elle hocha la tête quand Edward fit remarquer que ce serait agir en adulte que de se comporter ainsi avec Preston. Un comportement d'adulte à ajouter à tous les comportements d'adulte qu'il se devrait sans doute d'adopter dans les temps à venir, qu'il avait déjà commencé à adopter. En même temps, c'était normal... Oui, ils étaient encore jeunes, tous les deux, ils ne pouvaient pas prétendre le contraire, mais à bien des égards, il était temps pour eux de se responsabiliser, ils ne pouvaient plus se permettre d'être aussi immatures et irresponsables qu'à une certaine époque, ça leur était suffisamment retombé dessus déjà pour qu'il ne soit pas nécessaire d'en rajouter une couche supplémentaire. Ce n'était sans doute pas si mal qu'ils se responsabilisent un peu, même si utiliser le mot "adulte" n'avait pas grand-chose d'engageant, quand bien même c'était effectivement la meilleure chose à faire. Elle considéra un instant Edward du regard avant de finalement répondre avec un sérieux qui témoignait peut-être aussi d'une certaine "adulterie".

-C'est vrai, on se fait vieux,
admit-elle alors. Mais ça me déplaît pas, je crois. J'en ai marre de toutes ces histoires de gamin, je me dis que ça doit pas être si mal d'être un adulte posé en plan-plan. Tu penses pas, toi ?

Posé et plan-plan, c'était quand même une façon assez absurde de voir les choses, à n'en pas douter. Quand on connaissait bien Jane et Edward (et grand bien fasse à qui ne les connaissait pas, ils s'épargnaient quand même de très nombreuses emmerdes), on ne pouvait douter du fait que, maudits comme ils étaient, il y aurait toujours une nouvelle tuile pour leur tomber sur le coin de la figure. Jamais ils ne pourraient vraiment espérer mener un train de vie calme et agréable... Ils n'aimeraient sans doute pas spécialement ça d'ailleurs si leurs vies devaient être trop posées, mais trouver un juste milieu, quelque chose d'un peu moins mouvementé, quelque chose d'un peu plus reposant, ce serait quand même pas du luxe. Il était fort probable qu'ils aient mérité toutes les emmerdes qu'ils avaient récoltées, mais il arrivait un moment où un minimum de répit semblait de mise.

code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)   Dim 9 Avr - 23:27

Jane & Edward
Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande.
Adulte était un peu le mot qui avait tendance à revenir ces derniers temps, mais sans doute parce qu’il était temps pour les deux âmes sœurs de se responsabiliser vraiment et de devenir des adultes. Quand bien même ils étaient jeunes, ils n’étaient plus des adolescents non plus. Ils étaient mariés maintenant, ils allaient habiter dans une maison rien qu’à eux (une fois qu’ils l’auraient trouvé, mais au vu de leur motivation, ils ne devraient pas mettre trop de temps), Edward allait devenir père de son côté (c’était un détail qu’il n’avait pas spécialement envie de remettre encore sur le tapis, mais qu’il ne pouvait pas pour autant oublié), ils étaient en train de devenir adultes et il était grand temps qu’ils cessent avec leurs gamineries sans doute. Enfin, ça c’était facile à dire concernant la relation entre les frangins Baker, mais quelque chose disait au jeune homme que ça n’allait pas être aussi évident avec Ambre. Mais ça, c’était en grande partie parce que de son côté, elle était encore une gamine. En tout cas, mine de rien, il envisageait vraiment d’aller parler à Preston. Rien ne pouvait garantir qu’il allait lui parler rapidement, qu’il allait le faire même, mais en cet instant précis l’idée émergeait dans son esprit et c’était déjà énorme. Le cadet des Baker se mit à sourire légèrement quand Jane affirma qu’ils commençaient à se faire vieux. Bon, c’était un tant soit peu exagéré, mais il n’empêchait qu’ils étaient quand même censés être plus mature maintenant. Et les conneries n’avaient plus du tout la même proportion à présent.

« Posé et plan-plan ? » Demanda-t-il, faisant mine de réfléchir. « Ça peut se tenter dans tous les cas. » Au fond, Edward ne savait pas s’ils étaient faits pour une vie plan-plan, parce qu’ils avaient toujours eu des vies quelque peu mouvementées tous les deux et encore plus ensemble. Mais en même temps, avec tout ce qu’ils avaient vécu dernièrement, ça ne leur ferait pas de mal. Même si, justement, les tuiles qui leur étaient arrivés venaient aussi grandement du fait qu’ils avaient un mauvais karma, qu’ils avaient fait trop de mauvaises choses tous les deux. « Ça doit avoir du bon une vie d’adulte de toute façon non ? Sinon ça n’aurait aucun intérêt. »

Edward ne savait pas trop au fond s’il tenait vraiment à être un adulte, mais il n’avait pas vraiment le choix. Et dans tous les cas, le jeune homme ne pouvait pas nier qu’il avait envie d’avoir une vie bien plus posée, sans emmerdes continues (même s’il avait mérité toutes les emmerdes qui lui étaient arrivés). Il avait envie de juste savourer la vie auprès de Jane, puisqu’elle était encore auprès de lui et qu’il savait que c’était une grande chance. Si ça passait par le fait de prendre ses responsabilités, par le fait d’arrêter les histoires de gamins, les disputent de gamins, alors soit, il allait le faire. Même si ça demandait de mettre un peu son orgueil de côté. Rien n’était évident, mais pour Jane, il était prêt à beaucoup.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)   Lun 10 Avr - 18:12



Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande.
À

la vérité, il était fort à parier que tous les deux ne parviennent jamais à mener un train de vie plan-plan et tout le reste, ça ne leur ressemblait pas du tout, et quand bien même ils nourriraient réellement la volonté d'avoir des vies moins dissolues, beaucoup plus calmes et posées (ça leur était arrivé, il ne faut pas se leurrer, sans quoi ils ne seraient pas respectivement sorti avec Perséphone et Léo, dans l'espoir d'accéder à ces trains de vie qui autrement semblaient aux antipodes de ce qu'ils pouvaient espérer obtenir), le destin se chargerait certainement de leur remettre les idées en place et de leur prouver que cette tâche s'avérait impossible. Au fond, qu'importe le résultat. Au point où ils en étaient, question emmerdes, ils n'étaient après tout plus à ça près, et ils pouvaient bien souffrir encore de quelques problèmes divers et variés, ils savaient qu'ils y survivraient. ce qui importait, c'était la volonté. Oui, ils entraient de plain pied dans la vie d'adultes, et il était grand temps de l'accepter et de l'assumer. Pour certains aspects, ce serait sûrement effrayant et pas spécialement engageant, mais sur d'autres, ils pourraient bien en ressortir grandis. La vie de presque adulte avait ses attraits, mais il fallait reconnaître qu'elle était quand même sacrément épuisant. Ils avaient passé l'âge pour les conneries du genre, et c'était tant mieux. Ils pouvaient faire d'autres conneries, maintenant, et ces conneries seraient des conneries d'adultes. Ce n'était pas si mal, au fond. Rien n'était si mal tant que cela impliquait qu'ils passent leurs vies ensemble, quoi qu'il en soit, ce même si à plus d'une reprise, ils rencontreraient des obstacles. Il ne pouvait en être autrement.

-De toute façon, on a pas le choix. On se fait vieux, quand on aura des cheveux blancs et le visage tout ridé, on pourra difficilement se faire passer pour autre chose que les vieux qu'on est. Au moins, ce sera différent. J'en ai vraiment marre d'être une gamine.

Même si elle ne cesserait sans doute jamais complètement de l'être. Ça faisait partie de son caractère. Elle était incapable d'être complètement mâture, d'être complètement responsable. Mais elle savait bien qu'elle avait de nouvelles responsabilités et qu'il fallait qu'elle les prenne, d'une manière ou d'une autre. Certaines n'avaient rien d'agréables, mais certaines autres choses pouvaient l'être un peu plus, par contre. Tenez, se marier, ça n'avait pas été si désagréable que ça, par exemple. Bon, leur mariage s'était achevé sur une note particulièrement déplaisante, mais si l'on faisait abstraction de cela... Et puis il en était de même pour la maison qu'ils envisageaient de prendre ensemble. L'idée de mener une vie à deux, dans une maison qui ne serait rien qu'à eux, pour repartir sur de meilleures bases, c'était quand même une bonne chose.

code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)   Lun 10 Avr - 21:07

Jane & Edward
Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande.
Ça c’était sûr, ils n’avaient pas du tout le choix. Ce n’était pas comme s’ils pouvaient arrêter le temps après tout. Ils avaient grandi, ils avaient vieilli, ils allaient continuer à le faire et donc il était temps qu’ils deviennent adulte. Edward ne savait pas vraiment si ça allait être bien, s’il allait aimer ça. Mais dans tous les cas, ils n’avaient pas le choix. Et ça ne leur ferait pas de mal de se poser un peu de toute façon. Et ils étaient quand même bien parti pour ça après tout, puisqu’ils venaient de se marier, qu’ils avaient l’intention de chercher une maison pour qu’ils puissent vivre seulement à deux. Ce n’était pas rien après tout, ils vivaient de grandes étapes dans leurs vies. Ils entraient clairement dans la vie d’adulte responsable et il y avait vraiment beaucoup de chose qui était en train de changer. Pour le meilleur, Edward l’espérait en tout cas. Même s’il y avait certaine chose qu’il aurait aimé ne pas voir arriver. Mais en même temps, il ne pouvait pas vraiment changer les évènements passés et la seule chose qu’ils puissent faire, c’était juste profiter de ce qu’ils avaient présentement. Et faire en sorte que leur vie (ensemble) soit la plus calme et posée possible. De toute façon, comme Jane l’avait précisé, ils n’avaient pas le choix.

« Ça tombe bien, tu es bien partie pour ne plus être une gamine. »
C’était le cas oui, ils prenaient la voie de la vie adulte. Il ne considérait plus Jane comme une gamine en tout cas et elle n’agissait plus du tout comme telle. Après tout, rien que le fait qu’elle soit encore là, c’était bien la preuve qu’elle n’était plus une gamine. Parce qu’elle aurait très bien pu se braquer bien plus que cela (et elle n’aurait pas eu tort de le faire) concernant l’histoire avec Perséphone. Elle acceptait même qu’il prenne soit de son fils ou de sa fille, alors que la situation n’était vraiment pas facile pour elle. « Je trouve qu’on ne s’en sort quand même pas trop mal au final. » Edward afficha un sourire en coin. « Même si je t’avoue que ça ne m’emballe pas vraiment d’avoir des cheveux blancs et plein de ride. » Son sourire se fit encore plus grand. « Je suis trop beau pour ça. »

Bon, en même temps, il ne pouvait rien contre les marques du temps. Mais Edward n’avait pas spécialement envie de s’imaginer avec des cheveux blancs et plein de rides sur le visage, alors qu’il était si beau… Oui, bon, comme à son habitude, il ne manquait pas d’orgueil surtout quand cela concernait son physique (et en même temps, quand ça concernait autre chose, il n’en manquait pas non plus). Non puis, il espérait quand même qu’il avait un peu de temps avant que tout cela n’arrive, ce n’était pas parce qu’ils étaient des adultes – et encore ça restait à prouver – qu’ils allaient devenir des vieux croutons tout de suite.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)   Lun 10 Avr - 21:32



Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande.
J

ane grimaça quand Edward affirma qu'elle était bien partie pour ne plus être une gamine. Est-ce que ça signifiait que, à ses yeux, elle en était encore une ? Sans doute pas, non, mais c'était quand même ce que la jeune femme entendait, sans doute parce que c'était ce que le jeune homme voulait qu'elle entendre. Au fond, elle espérait bien qu'on ne puisse plus la considérer comme une gamine. Elle n'avait pas forcément fait l'effort nécessaire pour quitter l'adolescence très rapidement, mais elle avait quand même dû prendre de nombreuses responsabilités, des responsabilités d'adultes, qui faisaient à présent d'elle une personne différente, bien différente en tout cas de tout ce qu'elle avait pu être jusque-là, le fait de tomber enceinte, de devoir renoncer à son enfant, d'accepter de renouer avec son étrange famille, de choisir de se marier, c'étaient autant de choses qu'elle avait fait sciemment et avec une intention sincère (pour un dénouement pas toujours heureux malgré tout, c'est vrai, elle ne pouvait le nier). Mais bon, dans tous les cas, ils se contentaient de se charrier gentiment, comme ils le faisaient bien souvent, même s'il lui était d'avis qu'ils ne l'avaient certainement pas assez fait ces temps derniers - en grande partie parce qu'elle ne s'y sentait pas prête, il faut l'admettre. Elle ne s'était pas sentie capable de cela pendant un bon moment. Elle était au final soulagée que ce soit derrière elle et qu'elle soit de nouveau capable de retrouver ce genre d'instants avec le jeune homme, même si leur relation était encore on ne peut plus fragile, ça c'était une certitude, et elle ne pouvait pas le nier une seule seconde.

-Tu seras très bien avec des rides et des cheveux blancs... En fait, ça te ferait pas de mal d'être un peu plus vieux, histoire de te trouver un peu plus moche. Ça me ferait des vacances, j'en ai marre de t'entendre te vanter sans arrêt, c'est chiant à la longue.


Bon, en vérité, elle n'était pas aussi incommodée que ce qu'elle prétendait par les crises d'égo de son interlocuteur, et encore heureux, sinon, il y aurait bien longtemps qu'elle aurait pris la poudre d'escampette. Elle ne comptait même plus le nombre de fois où le jeune homme s'était senti comme l'obligation de vanter son physique de rêve. Alors bon, d'accord, c'était effectivement vrai, Edward avait un corps de rêve et Jane était bien incapable de prétendre le contraire, d'autant qu'il la rendait complètement dingue, et encore maintenant, quand bien même elle faisait de son mieux pour lutter contre l'envie qu'il lui inspirait. Parce que ça ne pouvait pas être si simple, tout simplement. Ceci dit, ça ne ferait pas de mal à Edward de tirer son estime de lui-même d'autre chose que de son physique.

code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)   Lun 10 Avr - 22:06

Jane & Edward
Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande.
Bien sûr qu’Edward ne pensait plus que la jeune femme était une gamine, ces derniers temps ils avaient suffisamment agir comme des adultes pour ne même plus que cette idée puisse encore lui effleurer l’esprit. Autant Jane que lui donc, quoi qu’au final, c’était bien la jeune femme qui avait fait preuve de bien plus de maturité que lui ces derniers temps. Edward ne pouvait pas le nier, il le reconnaissait même et surtout il était heureux qu’elle l’ait fait. Quelque chose lui disait que quelques années en arrière – quelques mois même – la situation ne se serait pas du tout déroulé de la même manière, bien au contraire. Jane prenait sur elle, dans le but de ne pas tout gâcher, alors qu’Edward ne méritait sans nul doute pas tous les efforts de la jeune femme. Mais elle faisait des efforts, lui aussi. Pour autant, le jeune homme n’avait pas l’intention d’abandonner son habitude de taquiner son épouse. Ce n’était pas parce qu’ils devaient devenir adultes – parce qu’ils devenaient adultes même – qu’ils devaient perdre leurs bonnes habitudes. Ils avaient ça, pour eux, autant qu’ils en profitent. Et puis, ça lui avait bien trop manqué. Le jeune homme appréciait vraiment que son âme sœur retrouve un peu plus de légèreté à ses côtés, qu’ils puissent discuter comme ils le faisaient maintenant. Oh, il ne demandait pas plus, parce qu’il savait qu’elle ne pouvait pas encore lui accorder plus, alors il savourait tout bonnement la situation. Il appréciait que leur discussion s’attarde, qu’ils parlent longuement, qu’ils parlent de projets, qu’ils prévoient des choses, parce que ça signifiait bien que ce qu’ils vivaient valait quelque chose. Qu’ils ne se battaient pas pour rien. Et donc, il ne fallait pas perdre les bonnes habitudes, comme celle qu’Edward avait de toujours se vanter sur son physique. Ce qu’il venait donc de faire encore une fois.

« Tu sais, je suis sûr que je serais capable de me trouver encore irrésistible avec des rides et des cheveux blancs. » Rétorqua-t-il donc dans un sourire en coin, avant de reprendre la parole. « Autant que tu me trouves irrésistibles. »

Bon, il ne fallait peut-être pas qu’il exagère, mais il pensait sincèrement que son âme sœur ne pouvait pas dire le contraire. Parce que de son côté, c’était vrai. Jane ne serait pas du tout d’accord avec ce qu’il dirait, mais Edward pouvait parfaitement lui retourner les compliments, lui dire qu’elle était magnifique, irrésistible, et qu’elle avait un physique de rêve. Ce qu’elle ne croirait pas, parce qu’il la connaissait assez pour le savoir, mais ça ne l’empêchait pas de le penser de son côté.

« Mais d’accord, je vais arrêter de me vanter un peu si ça peut te faire plaisir. » Il continuait de parler sur le ton de la plaisanterie, mais au fond, il était quand même sérieux. Au final, ça devenait peut-être un peu trop redondant, il comprenait que ça agace Jane. « Ou je le ferais tous seul devant mon miroir. » Oui bon, il n’était quand même pas à ce point non plus. Quoi que…
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)   Lun 10 Avr - 22:24



Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande.
B

on, Jane ne se faisait pas l'ombre d'une illusion, elle était convaincue que pendant de nombreuses années encore, le jeune homme ne se trouverait que des attraits physiquement. Il avait quand même une sacrée marge avant de ne plus devenir beau à regarder, si cela devait bel et bien arriver par ailleurs (ce qui n'avait absolument rien de certain) et il était tout aussi vrai que la jeune femme serait sans doute toujours aussi attirée par son interlocuteur quand bien même les années auraient passé. La jeune femme deviendrait certainement iregardable beaucoup plus rapidement (elle était absolument convaincue de cela), et ce serait surtout à lui de faire un effort pour ne pas la trouver ignoble et encore lui trouver de l'intérêt, physiquement tout du moins. Enfin bon, ce débat, ils l'avaient déjà plus ou moins eu. Ils n'étaient pas rares que le sujet revienne sur le tapis, il faut dire, et ça n'avait en soi rien de bien surprenant, ne narcissisme faisait partie des sublimes et importants défauts d'Edward, mais Jane l'affectionnait au final autant que ses qualités, qui étaient à ses yeux bien plus nombreuses que ce qu'elle avait bien pu imaginer tout d'abord, que ce dont elle s'était convaincue pendant bien longtemps, en tout cas. Elle afficha un sourire quand Edward affirma qu'il allait arrêter de se vanter. Oh, il pouvait quand même continuer un peu. S'il devait arrêter du tout au tout, la jeune femme aurait sans doute le sentiment qu'il manquait quelque chose à leur relation. Mais il n'aurait rien contre le fait qu'il en joue un chouias moins souvent. Ne serait-ce que parce qu'elle se remettrait moins en question comme cela. A force d'observer à quel point Edward avait une haute opinion de son apparence, elle ne savait que penser qu'elle n'était pas à la hauteur, et ce même si son interlocuteur n'avait de cesse que de lui répéter, bien souvent, qu'elle était parfaitement à son goût et qu'elle n'avait pas le moindre souci à se faire à son sujet.

-Merci
, répliqua-t-elle d'un ton amusé, qui venait cautionner sa plaisanterie avant tout. Ceci dit, elle n'avait rien contre le fait qu'il se plie un minimum à cette résolution, ça ne leur ferait pas de mal. J'espère juste que t'admirer devant le miroir ne te prendras pas trop de temps. Il ne manquerait plus que tu préfères sa compagnie à la mienne.

Elle espérait quand même être plus attirante qu'un bête miroir, soit dit en passant, mais ça, c'était encore un autre débat... En même temps, elle n'était peut-être pas plus attirante qu'un miroir, au final... Parce que lutter contre le reflet d'Edward, c'était lutter contre un corps parfait. Qu'elle ne possédait malheureusement pas.

code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)   Lun 10 Avr - 22:38

Jane & Edward
Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande.
Le jeune homme plaisantait, bien sûr, mais en même temps il n’avait rien contre le fait de se contenir un peu quand il était question de se vanter. Il ressentait ce que son épouse ressentait, il savait que ça pouvait l’agacer par moment, que même… ça lui donnait le sentiment de ne pas être à la hauteur. Ce qui était parfaitement idiot, au passage. Edward, pour autant, savait aussi qu’il n’était pas vraiment possible pour lui d’argumenter à ce sujet avec la jeune femme. Parce qu’elle n’avait pas du tout une haute opinion d’elle-même, contrairement à son âme sœur. Bon, le jeune homme en rajoutait quand même bien souvent. S’il se vantait autant sur son physique, c’était peut-être parce qu’il ne pensait pas valoir beaucoup autrement. Il avait un corps de rêve, ça ce n’était pas difficile à croire et à savoir. Il le pensait, il ne manquait pas de le dire. Mais autrement… il n’avait pas non plus grand-chose en soit. Il était un connard, un idiot, un irresponsable… la liste de ses défauts était vraiment longues. Bon, il avait quand même l’intention de s’améliorer, d’arrêter de se comporter comme le dernier des enfoirés, de ne plus être un imbécile, de se montrer bien plus responsable (en grande partie parce qu’il n’avait pas non plus le choix et qu’il avait des responsabilités sur le dos maintenant). Mais au final, il n’avait que peu de qualité en dehors de son physique. Il aimait se vanter dessus, parce qu’il pouvait le faire et qu’il ne pouvait pas le faire autrement.

Edward afficha un sourire encore plus grand quand son épouse le remercia. Elle plaisantait, mais en même temps le jeune homme voyait bien qu’elle le pensait vraiment, qu’elle était quand même un peu sérieuse.

« Tu n’as aucun risque à avoir. »
Répondit-il alors à sa nouvelle « pique » concernant le fait qu’il passe énormément de temps devant son miroir, plus qu’en sa compagnie par exemple. Comme si ça pouvait arriver. Surtout qu’au final, le jeune homme avait dit cela, mais il ne passait pas non plus très longtemps devant son miroir. La nature était bien faite… il n’avait pas besoin de faire grand-chose pour avoir un corps de rêve et donc de prendre soin de lui pendant trop longtemps. « Mon reflet n’est rien en comparaison à ta compagnie. » Et même s’il le disait de nouveau sur un ton bien léger, le jeune homme pensait chaque mot qu’il venait de prononcer. Parce qu’ils étaient vrais, parce qu’il préférait largement la compagnie de son épouse à son miroir… quand même, c’était la moindre des choses. « Et puis… tu sais bien que je préfère largement te regarder que me regarder moi. » Edward afficha un nouveau sourire, sachant parfaitement qu’elle ne le penserait pas de son côté. C’était comme ça, Jane n’avait pas autant de fierté concernant son physique que lui. Alors que c’était idiot, elle avait toutes les raisons du monde de s’adorer, parce qu’elle était parfaite, vraiment. « Je passerais ma vie à te dévorer du regard si je le pouvais. »

Ou la dévorer tout court… mais ce n’était pas encore à l’ordre du jour.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)   Mar 11 Avr - 14:48



Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande.
J

ane n'attendait pas spécialement d'autres réponses de la part de son interlocuteur, pas seulement parce qu'elle aimait qu'on la caresse dans le sens du poil (mais qui n'aimait pas ça, ceci dit, hein ?) mais parce qu'elle osait quand même espérer que sa compagnie lui était préférable à celle de son miroir. Le reflet qui y transparaissait était certes sans doute plus flatteur que ce que Jane avait à offrir (à ses yeux du moins - mais aux dernières nouvelles, Edward n'était pas de ce bord-là, donc il n'avait pas la moindre raison de se trouver sexuellement attirant quoi qu'il en soit), mais elle avait tout de même plus de conversation. En tout cas quand elle ne se contentait pas de tirer la tronche parce qu'elle était mal lunée - ce qui pouvait tout de même arriver assez régulièrement, il faut bien le dire. Elle décida tout de même d'accepter l'évidence comme un sincère compliment. Elle était entièrement ravie, s'il la trouvait bel et bien plus attirante que sa propre incarnation. Comme quoi il en fallait tout de même peu parfois. Peu et beaucoup en même temps, car la jeune femme avait quand même l'intention de s'autoriser certaines exigences avec Edward, motivées pour la plupart par la crainte d'être éventuellement trahie une nouvelle fois, non pas qu'elle y croie vraiment, mais le doute ne savait que demeurer malgré tout, et ce quoi qu'elle fasse.

-Je pense que tu t'ennuierais très rapidement, tu sais,
répliqua-t-elle, amusée, quand son interlocuteur lui affirma qu'il pourrait passer des journées entières à la dévorer du regard. Non pas qu'il en soit forcément incapable. Elle, elle savait qu'elle serait à même de le faire de son côté... même si ce n'était certainement pas l'activité la plus productive que l'on puisse concevoir, tout au contraire. Quoi qu'il en soit, c'était toujours agréable que d'entendre qu'Edward puisse la trouver ainsi suffisamment attirante pour ne vouloir détacher les yeux d'elle. Même si dans la vraie vie, bien sûr, les choses ne se passaient jamais réellement de cette manière. Ils avaient quand même mieux à faire que de passer leur temps à se regarder dans le blanc des yeux (même si on pouvait parfois en douter). Et puis, ce serait super flippant pour moi, ajouta-t-elle, amusée. En même temps, c'était vrai, elle serait vite angoissée s'il devait la fixer sans s'arrêter. Elle déposa un léger baiser sur les lèvres de son âme soeur, et demeura quelques secondes sans rien faire ni rien dire. Avant de finalement admettre qu'il était sans doute grand temps de se montrer un tantinet raisonnable. Dans la mesure de leurs capacités, quoi. Je crois qu'il est temps qu'on aille se coucher.

Il était temps depuis un moment, même, d'ailleurs, mais passons.

code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Remontrance. Reproche effectué gentiment, comme avec un hachoir à viande. (Jane <33)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Perfect World
» "Envole-moi, tire moi de là ! Avec ou sans toi je n'finirais pas comme ça !" [ Rp Heather et Joaquim~ ♫ ]
» L'amitié c'est comme un oiseau, avec le temps c'est de plus en plus beau. [PV: Nuit d'Azur]
» Camembert président, parce que l'on ne rigole pas avec le plaisir...
» Cédric de portau ► un pacte avec Belzébuth ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez les Baker-