Partagez | 
 

 Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 743

Message#Sujet: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Mer 12 Avr - 18:09


Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
P

erséphone était loin de se sentir très bien, mais au moins se sentait-elle mieux, et pour elle qui depuis un bon moment avait l'impression d'être au fond du gouffre, cela faisait du bien. Certes, elle dormait trop peu encore, mais elle parvenait plus facilement à s'accorder quelques instants de répit. La jeune femme se concentrait sur les potions qu'elle essayait de fabriquer, et cet objectif la rassurait, la réconfortait, et le fait de parler avec Penny, avec quelqu'un qui connaissait sa situation, qui savait exactement ce qu'elle traversait, lui avait fait beaucoup de bien. Tout n'était pas rose, bien sûr, Edward lui manquait encore atrocement, partagée qu'elle était entre la haine qu'elle ressentait pour lui, la douleur qu'elle éprouvait à l'idée de l'avoir perdu, et une certaine amertume, mais elle parvenait malgré tout à aller de l'avant. Elle n'était pas soutenue par ses parents, soit, mais au moins, Julian l'épaulait dès qu'elle en avait besoin, et Léo aussi était là pour elle... Elle n'était pas seule pour affronter cette situation, et c'était par conséquent plus simple de garder la tête haute, même si par moments, elle avait le sentiment de ne pas être si loin que ça de flancher. Preuve du fait que son état s'améliorait tout de même un peu, elle ne passait plus tout son temps cloitrée soit chez Julian, soit dans les grottes (même si c'était quand même encore là qu'elle passait le plus clair de son temps, il faut bien le reconnaître), elle s'autorisait aussi quelques sorties. Elle avait même choisi de chercher un emploi, n'importe lequel, quelque chose qui lui permettrait de joindre les deux bouts, de ne pas accaparer Julian trop longtemps, de trouver un endroit où vivre avec son enfant. Poursuivre ses études n'était plus envisageable, en tout cas pour l'instant. Parfois, ça lui manquait. Même si elle était une paria et qu'elle n'avait pas le moindre ami en classe. La vie était plus simple alors. Mais qu'importe, elle se donnerait du mal, et avec un peu de chances, elle y arriverait. Avec un peu de chance... Il fallait bien, après tout. Ce n'était pas qu'elle, que cette affaire concernait, ils étaient deux maintenant, et dans le cas de
la jeune femme, ça commençait d'ailleurs à se voir un peu...

Elle avait ainsi sillonné le village, de commerce en commerce, afin de proposer ses services. Le succès n'avait pas vraiment été au rendez-vous. Elle était encore très jeune, et elle fait qu'elle soit enceinte ne faisait pas office d'argument percutant pour l'embauche, sauf qu'elle ne pouvait plus vraiment le cacher, maintenant. C'était un peu démuni, mais malgré tout déterminé à remettre sa vie sur les bons rails, et donc pas de si mauvaise humeur que ça qu'elle traversait les rues du village, sans prêter attention aux personnes alentours, si bien qu'elle ne vit pas Owen arriver en sens inverse.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Mer 12 Avr - 23:21

Perséphone & Owen
Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
Owen savait bien que la patience était le maître mot de leur combat, mais quand même par moment il avait vraiment le sentiment qu’ils n’avançaient pas assez vite. Ils faisaient tout ce qui était possible pour arrêter Dean Appers, il n’y avait aucun doute là-dessus. Sauf que justement, ça demandait du temps, surtout pour être sûr qu’aucun sbire ne continue son travail. Cela ne servait à rien d’arracher la tête du Sorcier, si derrière ses sbires continuaient son travail, ils auraient fait tout cela pour rien. Donc, il devait briser la fourmilière toute entière et pas seulement la reine. Et ça demandait forcément plus de temps, puisqu’ils ne pouvaient pas se contenter de foncer tête baissée. Mais bon, c’était assez difficile de se montrer complètement patient. Ce n’était pas qu’Owen ne voulait pas, mais il avait constamment peur que quelque chose rate, qu’ils ne parviennent pas à leur but et la situation actuellement devenait de plus en plus dramatique. Parce que cet homme était fou, tout simplement. Les dernières nouvelles étaient que le Sorcier avait l’intention de faire des expériences directement sur des femmes enceintes… c’était un malade. Owen devait donc faire preuve de patience, mais ce n’était pas évident. Heureusement, il pouvait compter sur Arthur pour ça, même s’il était tout aussi impatient que lui. Mais le fait d’être plusieurs, ça leur donnait une dynamique de groupe. Et avec un peu de chance, ils allaient être encore plus prochainement.

Mais pour l’heure, le jeune homme devait s’occuper d’autre chose que de son combat contre le Sorcier… malheureusement, il ne pouvait pas non plus y accorder tout son temps. Pour la simple et bonne raison qu’il devait quand même vivre un peu et qu’il avait un père sur le dos, même si plus le temps passait moins il ne le considérait comme un père. Mr. Peters n’acceptait toujours pas le fait que son fils considère que sa femme avait été tué par un homme et non par une bête sauvage. Dans ces contrés, il était quand même rare qu’une personne meure à cause d’une bête sauvage, à moins qu’on considère les vampires et les loups-garous comme des bêtes. Son père était bien placé, mais il ne voulait rien entendre… Alors, Owen entendait constamment qu’il devait arrêter ses bêtises, qu’il devait gagner sa vie. Pour ne plus l’entendre, le jeune homme avait consenti à travailler un peu et à remplit les placards pour le lui prouver. Il s’apprêtait d’ailleurs à se rendre dans les divers commerces du village, quand sa route croisa celle de Perséphone. Son regard se posa sur la jeune femme, sur l’instant il sentit simplement une colère sourde en la voyant. Parce qu’il savait que la jeune femme avait pris part aux expériences de Dean Appers, qu’elle devait donc cautionner ses expériences sur les autres personnes, sur les êtres vivants… Alors, elle était donc une ennemie, ils ne faisaient pas partie du même camp. Il pensait passer son chemin, parce qu’évidemment il ne pouvait rien faire contre elle ici (et qu’il ne savait même pas s’il pourrait faire quelque chose contre elle). Puis, son regard se porta sur son ventre…

« Perséphone… tu es enceinte ? »
Bon, c’était de loin la pire entrée en matière du monde.
Code by Gwenn


_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 743

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Jeu 13 Avr - 19:16


Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
I

l y avait, comme ça, un petit nombre de personnes dont Perséphone n'avait pas la moindre envie de croiser la route. Edward, pour commencer, qu'elle avait si profondément aimé que le revoir lui faisait désormais autant de mal que sa présence lui avait fait de bien autrefois, Aaron Hellsing, qui avait cherché à s'en prendre à elle par deux fois, et qui finirait peut-être par avoir sa peau si elle n'y prenait pas garde, et enfin, il y avait le jeune homme face à elle. Pourtant, elle le connaissait à peine... et de prime abord, à vrai dire, elle le trouvait même plutôt sympathique. Elle ne pensait pas qu'ils soient bien différents, tous les deux. Elle était convaincue que si les circonstances avaient été différentes, ils auraient pu être amis. Mais voilà, les circonstances étaient ce qu'elles étaient. Owen en avait après son cousin, pour des raisons malheureusement plus que légitimes, et leur dernière conversation s'était achevée en remarques assez virulentes de la part du jeune homme... Non, elle n'avait pas la moindre envie de le revoir, et elle songea à passer à côté de lui les yeux baissés, afin d'éviter la moindre confrontation avec lui. Elle n'avait pas la moindre envie d'aller au conflit, et étant donné les dernières circonstances, elle ne pensait pas qu'ils trouveraient un terrain d'entente. Elle comptait donc se faire toute petite, dans l'espoir de passer inaperçue. Mais manifestement, ça ne suffit pas. Le jeune homme l'aborda bel et bien, et d'une manière qui n'avait rien de bien subtile. La jeune femme l'observa un moment, interdite. Venait-il vraiment de prononcer ces mots ? Apparemment, comme le ferait une vieille connaissance perdue de vue depuis longtemps... Elle ne savait pas quoi répondre à ça.

-Oui...
la jeune femme se montrait un rien hésitante, elle ne savait pas en quoi cette information, si elle pouvait la surprendre, méritait qu'il s'adresse à elle. Bon, elle allait devoir se faire à cette idée maintenant, n'importe qui, même des personnes qui ne la connaissaient que de vue, à peine, et qui ne savaient pas grand-chose d'elle, ne pouvaient que savoir une information à ce point intime à son sujet. Elle était bel et bien enceinte, et il n'y avait plus besoin d'avoir un oeil très aiguisé pour s'en rendre compte. Je ne vois pas en quoi ça t'intéresse... et en quoi ça te regarde.

Elle avait voulu faire preuve d'une certaine froideur, mais elle n'était pas douée, pour ça, et elle n'aimait pas passer pour une mauvaise personne aux yeux d'individus qui la connaissaient à peine. D'autant qu'elle n'avait en soi rien contre Owen, et elle n'aimait pas être ainsi prise de haut, comme si elle était la dernière des garces... Même si en l'occurrence, elle ne savait vraiment pas de quelle manière il convenait pour elle d'analyser son propos.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Mer 31 Mai - 6:42

Perséphone & Owen
Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
Il était évident que Owen ne venait pas de bien s’y prendre avec Perséphone. En même temps, on ne pouvait pas dire que le jeune homme était très doué pour ce genre de chose, bien au contraire. Et alors qu’il pensait simplement continuer son chemin et ne pas s’occuper de la jeune sorcière – parce qu’il ne pouvait rien faire contre elle et puisqu’elle n’était pas dans le même camp que lui, il n’avait rien à voir avec elle donc – il n’avait pas pu s’empêcher de l’aborder. C’était idiot, il le savait bien. Mais le fait de voir la jeune femme enceinte (et cela, elle ne pouvait pas le cacher donc) et savoir que le Sorcier avait l’intention de faire des expériences sur des femmes enceintes justement, sur un fœtus encore dans le ventre de sa mère, ça l’avait quelque peu empêché de passe son chemin. En même temps, le jeune sorcier était particulièrement choqué de ce que Dean Appers avait l’intention de faire. Comme quoi, on pouvait encore être choqué quand on savait à quel point cet homme n’avait aucun scrupule. Il savait qu’il n’hésitait pas à enlever, à tuer, des personnes innocentes dans le seul but d’avancer ses expériences. Mais il n’avait pas cru… ou du moins, il n’avait pas imaginé qu’il puisse faire quelque chose comme ça. C’était tout bonnement horrible.

Perséphone lui répondit qu’elle était enceinte, avant de lui lancer qu’elle ne voyait pas en quoi ça pouvait l’intéresser et surtout le regarder. Owen savait bien qu’il ne s’y était clairement pas bien pris – en même temps, il n’avait pas l’intention à la base de dire quoi que ce soit, il s’était contenté d’exprimer une pensée à haute voix en voyant le ventre rebondi de son interlocutrice – il regrettait d’avoir abordé la jeune sorcière de cette manière. Parce qu’en un sens, en dehors du fait que Perséphone travaillait pour le Sorcier (et il était sûr de cet information), il aurait très bien pu l’apprécier. D’ailleurs, il avait commencé à l’apprécier la dernière fois qu’ils s’étaient parlés, avant qu’elle ne prenne si vivement la défense de son cousin. Un homme qui n’avait clairement aucune raison d’être défendu. Il aurait aimé, au fond, que les choses soient différentes, mais elles ne l’étaient pas. Perséphone était dans le camp ennemi. Sauf que la savoir enceinte, ça changeait quand même un peu les choses.

« Je suis désolé. » Dit-il alors, légèrement mal à l’aise, ne pouvant pas s’empêcher de l’être. C’était idiot, encore une fois il en avait conscience, mais il n’y pouvait rien. « Ça ne me regarde pas c’est vrai. » Ils n’étaient pas amis, ils se connaissaient à peine, alors oui bien sûr, cela ne concernait pas le jeune homme. Et il aurait sans doute dû se contenter de passer son chemin. Ce qu’il ne fit pas. « Mais dis-moi que ce n’est pas juste pour une horrible expérience de Dean Appers. »

C’était clairement bête de sa part de parler comme ça, mais il n’y pouvait rien. Il avait envie de savoir si Perséphone était enceinte simplement parce qu’ils avaient besoin de femme enceinte.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 743

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Mer 31 Mai - 18:55


Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
P

erséphone s'en voulut presque de s'être montrée aussi cinglante quand elle constata combien mal à l'aise était son interlocuteur quand il s'excusa auprès d'elle. Elle devait bien l'avouer, elle ne s'était pas le moins du monde attendue à ce qu'il s'excuse, leur dernière conversation s'était si mal terminée qu'elle s'attendait plutôt à ce qu'ils se prennent la tête. Elle devait bien reconnaître apprécié qu'il daigne lui présenter ses excuses... Et en même temps, ça semblait dans son caractère. Owen ne lui semblait pas être un mauvais type, elle l'avait même trouvé sympathique, la dernière fois, avant que leur discussion ne dégénère. Elle était même prête à lui concéder qu'ils donnaient l'impression qu'ils se ressemblaient beaucoup. Seules certaines de leurs opinions divergeaient. Mais on ne pouvait pas franchement dire que ce soit de maigres divergences pour autant. Owen admit que tout ceci ne le regardait pas, ce qui aux yeux de la jeune sorcière était bel et bien le cas, et elle voulut bien lui pardonner son indélicatesse. Sauf qu'elle oublia de répliquer quoi que ce soit quand elle entendit ses propos suivants. Comment ça, une horrible expérience de Dean Appers ? Qu'est-ce qu'il entendait par là, exactement ? Elle ne comprenait pas. En quoi les expériences du Sorcier pourraient avoir quoi que ce soit à voir avec son état ? Oui, Perséphone avait beau se laisser entraîner de plus en plus loin dans les manigances de son cousin, elle avait beau faire partie des sorciers des grottes, elle était incapable d'accepter entièrement l'horreur de ce à quoi elle contribuait. Elle se contentait de voir la face émergée de l'iceberg, et ça l'arrangeait sans doute bien de ne pas voir au-delà, de ne pas creuser plus profondément. Elle ne parvint même pas à déduire ce que Owen entendait par là. Que Dean Appers se serve de foetus pour mener à bien ses expériences, c'était bien au-delà de ce qu'elle était capable d'accepter, et donc bien au-delà de ce qu'elle était capable de concevoir également.

-Comment est-ce que ça pourrait être une expérience ?
demanda-t-elle, mi intriguée, mi-horrifiée par une perspective qu'elle acceptait à peine d'entrevoir. Je suis tombée enceinte parce que je suis une sombre idiote, c'est tout. Appers n'a rien à voir avec ça.

Voilà qui était dit. Elle ne savait même pas si elle était juste surprise, en colère ou honteuse. Elle n'aimait pas évoquer le sujet de sa grossesse, mais il devenait de plus en plus difficile de l'éviter, en l'occurrence. Pour la simple et bonne raison qu'elle ne pouvait plus cacher le fait que la vie grandissait dans son ventre. Quand elle se promenait dans la rue, maintenant, elle avait l'impression que tous les regards convergeaient dans sa direction. Et ce n'était pas l'attitude d'Owen qui allait lui laisser imaginer le contraire.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Sam 29 Juil - 0:19

Perséphone & Owen
Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
Owen savait qu’il devait se montrer prudent concernant le Sorcier et la cause qu’il suivait avec Arthur. Sauf qu’en cet instant précis, il ne pouvait pas s’empêcher de parler de Dean Appers. Normalement, le jeune sorcier ne devait rien savoir de l’homme, il n’avait aucune raison d’être au courant de quoi que ce soit. S’il l’était, c’était simplement parce qu’Electre espionnait les activités du Sorcier pour eux. Owen n’avait pas envie de mettre en difficulté la jeune femme, mais il ne pouvait pas se retenir de questionner la sorcière. Après tout, Perséphone ne lui avait pas semblé si désagréable avant. Il arrivait même à croire qu’elle se laissait un peu entraîner, par son cousin évidemment. Il n’avait pas cru qu’elle puisse travailler pour le Sorcier avant de l’apprendre concrètement. Autant dire qu’Owen faisait clairement n’importe quoi en cet instant précis, mais il n’avait pas pu se retenir en voyant la jeune femme enceinte. Forcément, il avait fait le lien avec les horribles expériences de Dean Appers.

Mais visiblement, d’après la réaction de la jeune femme, elle n’était pas au courant. Owen n’était pas spécialement doué pour interpréter les expressions et les réactions des autres, mais il osait croire qu’elle n’était pas au courant non et même qu’elle était effrayée en le découvrant. Est-ce qu’elle comprenait ce qu’il voulait dire par là ? Il ne pouvait pas le savoir, cependant elle ne manqua pas de préciser que sa grossesse n’avait rien à voir avec Dean Appers. Owen trouva triste qu’elle affirme qu’elle était enceinte simplement parce qu’elle était sombre idiote. Il n’avait aucune idée de ce qui avait pu lui arriver, si c’était grand ou non, mais quelque chose lui disait que ça n’allait pas réellement pour elle t il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir de la peine. Même si… concrètement, ils ne faisaient pas partie du même camp.

« Tu n’es pas au courant ? » Dit-il alors pour répondre à sa question. Il ne releva pas vraiment la remarque de Perséphone, même s’il ne l’oublia pas pour autant. Mais il lui semblait nécessaire de parler des expériences du Sorcier quand même. Parce que même si l’homme n’avait rien à voir dans le fait que la jeune femme était enceinte, cela n’empêchait qu’elle était quand même enceinte et proche de l’homme. Autant dire que forcément, Owen ne pouvait que craindre pour elle. Il ne devrait pas sans doute, mais il le faisait. « Dean Appers veut faire des expériences directement sur un fœtus d’une femme enceinte. »

Dit-il alors, sans ménagement, parce qu’il n’avait pas de raison particulière de ménager la jeune femme. Au contraire, en un sens, il espérait quand même lui faire prendre conscience de la situation dans laquelle il se trouvait. À cause de son cousin d’ailleurs, la raison du fait qu’il s’était pris la tête tous les deux la dernière fois. Parce qu’Owen ne pouvait que considérer Enjolras comme une de ces personnes qu’il devait tuer – et oui, tuer carrément – afin de rendre Notre Terre plus sûre.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 743

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Sam 29 Juil - 11:26


Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
P

erséphone était naïve, oui, c'est vrai. D'une naïveté sans bornes, pourrait-on même affirmer, mais elle n'était pas non plus totalement aveugle à tout ce qui se passait autour d'elle. Elle savait très bien que son cousin n'était pas un enfant de choeur, qu'il avait fait des choses horribles, même, impardonnables. Mais en attendant, il était l'un des seuls à lui avoir tendu la main au moment où tout le monde l'avait abandonnée, et ça, elle ne pouvait l'ignorer. Elle savait, de même, que Dean Appers n'était pas forcément un sorcier irréprochable. Dès que l'on cherchait à repousser les limites de la magie, il fallait consentir à des méthodes... limites. Elle n'était pas aveugle, elle avait juste décidé de fermer les yeux, pour ne pas se confronter au plus terrible; Elle avait eu besoin de se voiler la face, oui, car ainsi, elle s'était sentie moins seule, entourée. Et au vu de sa situation actuelle, c'était agréable. Pour autant, force lui était d'admettre qu'il y avait des choses qu'elle n'aurait pas un seul instant envisagées. Comme ce que lui apprenait à présent Owen, et qui trouvait chez elle un écho terrifiant. Faire des expériences sur des foetus... En même temps, aussi horrible cela était-il, ça faisait sens, effectivement... Mais...

Instinctivement, elle posa ses deux mains sur son ventre en signe de protection, comme si ce simple geste était la promesse à son enfant à naître qu'elle ne laisserait rien lui arriver. Dans un moment tel que celui-là, elle ne doutait plus du fait qu'elle l'aimerait, qu'elle l'aimait déjà, et que toutes ses peurs étaient infondées. Elle songea à Julian... Est-ce qu'il l'avait prise sous son aile uniquement parce qu'elle était enceinte ? Elle le savait capable de manipulation, mais elle pensait qu'il l'appréciait, elle, sincèrement, qu'il croyait en son potentiel et en ses progrès. Est-ce que, une fois encore, elle se laissait trahir, duper, manipuler par quelqu'un qu'elle aimait ? C'était l'histoire de sa vie, on dirait bien. Elle releva les yeux vers Owen... pendant un moment, elle ne sut plus quoi dire, totalement désemparée. Elle voulait, pour une fois, être très sûre de ses choix et de ses décisions, mais elle n'avait pas non plus envie d'être prise pour une idiote. Elle avait le sentiment que la mise en garde d'Owen était honnête, qu'il voulait vraiment la préserver de ce qui pourrait peut-être lui arriver.

-Je... Elle ne savait pas quoi répondre à cela. Finalement, plutôt que de répondre ou plutôt d'assumer, elle l'interrogea. Elle le trouvait bien trop informé, bien plus informé qu'elle, en tout cas, et elle ne comprenait pas pourquoi. D'où tu tiens ça ? demanda-t-elle alors, la voix un peu plus tremblante que ce qu'elle aurait voulu.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Jeu 14 Sep - 17:42

Perséphone & Owen
Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
Owen s’y prenait peut-être mal pour informer Perséphone de la situation – mais en même temps, de base, il ne devrait même pas l’informer du tout de la situation, parce qu’ils n’appartenaient pas du tout au même camp – mais il n’y avait pas non plus trente-six manière de le faire. Dean Appers avait l’intention de faire des expériences sur des femmes enceintes, afin de pouvoir en faire directement sur leur fœtus. Sérieusement, il n’y avait pas plus horrible expérience à faire. Bon, peut-être, mais aux yeux d’Owen, l’homme allait beaucoup trop loin. C’était déjà horrible d’enlever des personnes, de les tuer par des expériences, mais alors quand il était question de femme enceinte, d’enfant innocent. Non sérieusement, ce n’était pas possible. Et bien sûr, le fait que Owen voyait Perséphone enceinte, ça ne pouvait que lui faire craindre le pire. Pourquoi ? Il ne savait même pas. En réalité, il n’avait aucune raison de s’attacher à la jeune femme, de se montrer agréable avec elle. Parce qu’il savait de source sûre qu’elle travaillait pour le Sorcier, qu’elle était de mèche avec son cousin. Et la dernière fois qu’ils s’étaient vus, qu’ils s’étaient parlés, elle avait clairement pris le parti de son cousin. Non, Owen n’avait aucune raison de la prévenir, de la préserver, ou il ne savait encore quoi. Sauf qu’il savait aussi, du moins il pensait savoir, qu’elle était loin de ressembler à ces sorciers et sorcières qui travaillaient pour Dean Appers. Elle était plus pure. Il se trompait peut-être. Rien ne pouvait lui garantir que la jeune femme ne se contentait pas simplement de donner une fausse image d’elle-même. Donc, peut-être qu’il se faisait avoir. Mais il ne pensait pas que c’était le cas.

En tout cas, maintenant elle savait et c’était aux yeux de Owen, une bonne chose. Elle pouvait faire ce qu’elle voulait de cette information à présent. Mais quelque chose disait au jeune homme – peut-être le geste de Perséphone de poser ses mains sur son ventre – qu’elle se protègerait et qu’elle protègerait son enfant. Cependant, le sorcier devait bien avouer qu’il avait beaucoup trop parlé.

« Je le sais, c’est tout. »
Dit-il alors, simplement, quand Perséphone lui demanda comment il était au courant. Normalement, e n’était sans doute pas le genre de chose qu’on devait savoir. Owen n’avait aucune envie de devoir s’expliquer avec elle, surtout qu’elle était clairement dans le camp adverse. Il ne pouvait pas prendre le risque que l’existence de leur groupe soit découverte par le Sorcier, pas avant qu’ils ne puissent s’en prendre directement à eux. « Tu devrais plutôt te demander pourquoi tu ne connais pas les intentions de celui pour qui tu travails. »

Encore une fois, Owen se mettait à trop parler sans doute. Mais en même temps, il ne comprenait vraiment pas comment la jeune femme pouvait travailler avec cet enfoiré. Ce n’était pas possible, elle semblait bien trop… pure pour ça. À moins que le sorcier la tienne d’une manière ou d’une autre ? Owen devrait arrêter d’attendre la rédemption des personnes qui travaillaient pour l’homme.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 743

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Jeu 14 Sep - 18:41


Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
A

u fond, la manière dont Owen avait pu obtenir une telle information n'avait pas grande importance aux yeux de Perséphone, car si elle était vraie, cela remettait énormément de choses en causes, et surtout, cela la mettait en danger, concrètement en danger. Elle était troublée, désemparée. Ce dont elle avait besoin, là, tout de suite, c'était d'être rassurée... mais elle n'était sans doute pas tombée sur le bon interlocuteur pour cela. Owen avait manifestement une dent contre son cousin et le sorcier des grottes, il le lui avait déjà fait comprendre lors de leur dernière conversation, et quand il lui demanda pourquoi elle ne connaissait pas les intentions de Dean Appers, ce qui était une accusation plus que légitime, il faut bien le dire, elle se sentait accusée, jugée. Ce n'était peut-être pas l'intention d'Owen, mais puisqu'elle se sentait coupable en cet instant, ça n'aidait pas, c'est certain. Pas du tout même. Elle se sentait en cette seconde comme acculée, prise à un piège dans lequel elle ne méritait pas de tomber, et elle devait reconnaitre à son interlocuteur que sa question était parfaitement logique et sa réponse n'avait que peu de chances d'être satisfaisante. La vérité, c'est qu'elle savait pertinemment que Julian n'était pas bien sous tous rapports, qu'il n'était pas un enfant de choeur, mais à une période, quand Edward l'avait quitté, quand ses parents l'avaient reniée, alors qu'elle n'était pas encore réconciliée avec Léo, elle n'avait eu que lui, il l'avait prise sous son aile, il l'avait protégée, et il l'avait aidée à aller mieux, à se sentir importante. Elle se doutait tout autant que Dean Appers n'était pas respectable, mais tant qu'elle faisait mine de rester à l'écart de ses intentions, elle pouvait prétendre ne pas être fautive elle aussi. Et puis, ils ne faisaient pas que de mauvaises choses. Sans eux, tous les malades de l'épidémie qui avait sévi cet été auraient sans doute péri. Mais cela, on l'oubliait vite, semble-t-il.

-J'ai personne d'autre, d'accord ?
répondit-elle, sur la défensive, mais la voix tremblante. Elle se faisait violence pour ne pas fondre en larmes. Owen la connaissait à peine, ce ne serait sans doute pas du meilleur effet, elle en avait bien conscience. J'ai rien d'autre...

Et elle avait peur de ne plus rien avoir si elle devait apprendre que Julian, à son tour, s'était servi d'elle, qu'il n'avait accepté de l'héberger et de l'aider qu'au nom de la vie qu'elle portait dans son ventre. D'accord, elle ne serait pas pour autant isolée, il y avait Léo, et grâce à Léo, il y avait maintenant Penny... mais ça remettrait de trop nombreuses choses en question, elle ne se sentait pas prête à ça.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Lun 6 Nov - 15:31

Perséphone & Owen
Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
Owen savait bien que ce n’était pas en attaquant Perséphone qu’il faisait quelque chose de bien, bien au contraire. La jeune femme était enceinte en plus et visiblement, elle ne connaissait pas les intentions de l’homme pour qui elle travaillait. Est-ce que cela voulait dire qu’on lui avait caché tout cela dans le but de la manipuler ? Ou alors qu’elle ne savait pas parce qu’elle ne prenait pas part à ce détail précis, sans pour autant être une cible ? Owen ne pouvait pas savoir, il n’en savait rien non, mais il voyait simplement qu’une jeune femme travaillait pour un homme qui avait l’intention de s’en prendre à quelqu’un comme elle, à une personne enceinte afin de faire d’horrible chose. Owen ne devrait pas se montrer si dur, mais en même temps il ne comprenait vraiment pas que la jeune femme puisse travailler pour cet homme. Bon, en même temps, il ne connaissait rien de Perséphone non plus… mais il avait cru que c’était une bonne personne. Maintenant, il ne savait pas trop. Il avait quand même envie de croire qu’elle était quelqu’un de bien, qu’il ne s’était pas trompé. Sauf qu’en même temps, Owen savait qu’ils devaient dans tous les cas agir contre le Sorcier et faire en sorte qu’aucune personne ne continue ses travaux après.

Mais quand elle reprit la parole, Owen ne put s’empêcher de se sentir quand même peiné. Parce qu’elle avait la voix tremblante, parce qu’elle lui disait qu’elle n’avait personne d’autre. Qu’elle n’avait rien d’autre. Owen n’y pouvait rien, il avait envie de croire que cette fille n’était pas mauvaise et qu’elle se faisait avoir par son cousin, qu’elle suivait son cousin, parce que c’était sa famille, sans se rendre compte à quel point il était mauvais. Quand bien même, ils en avaient déjà parlé, il savait qu’elle en avait conscience, mais qu’elle n’en avait que faire. Ou plutôt, qu’elle ne voulait pas s’en préoccuper.

« Il vaut mieux ne rein avoir, que d’avoir des personnes comme ça. »
Owen pouvait dire ça très facilement, mais en même temps, c’était bel et bien ce qu’il pensait. Sauf qu’il ne pouvait pas se mettre à la place de Perséphone et que sa haine envers le Sorcier était tellement grande qu’il ne pouvait pas dire le contraire. À ses yeux, il valait mieux que Perséphone soit seul plutôt qu’entouré d’un homme qui cherchait à faire des expériences sur une femme enceinte, quand même. Ou alors, elle n’en avait que faire de l’enfant qu’elle portait ? Encore une fois, le jeune homme ne savait rien, il ne connaissait pas du tout l’histoire de la jeune femme et se contentait simplement de juger ce qu’il voyait. C’était trop facile, mais il n’y pouvait rien. « Beaucoup non plus rien d’autre non plus, à cause de vous. »

Owen n’y pouvait définitivement rien, il ne pouvait pas s’en empêcher, il jugeait la jeune femme, la mettant dans le même panier que les autres. Parce qu’elle était avec le Sorcier et que cet homme faisait du mal autour de lui.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 743

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Lun 6 Nov - 19:25


Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
P

erséphone n'allait vraiment pas bien. Perturbée par la nouvelle dont elle venait tout juste d'avoir connaissance, déstabilisée à une conversation où elle se sentait comme assimilée au diable en personne, sensibilisée par ses hormones qui ne l'invitaient pas forcément non plus à avoir une réaction digne et raisonnée, Perséphone accusait un surplus d'émotions de moins en moins gérable, et la dernière chose dont elle puisse avoir envie, c'était qu'on l'agresse, qu'on s'en prenne à elle. Bon, d'accord, les propos et accusations d'Owen n'étaient pas forcément à entendre comme une agression, mais c'était comme ça qu'elle le ressentait. A l'heure où elle n'avait plus rien, où elle était en quête de repères, on la blâmait de ne pas vouloir être seule, quitte à s'entourer de personnes peu fréquentables. Avant de se laisser accuser des pires horreurs. Peut-être que son cousin n'était pas blanc comme neige, et Appers aussi, mais elle, elle n'avait voulu faire de mal à personne... Le raisonnement d'Owen se tenait, bien sûr, en restant auprès de ces personnes mal intentionnées, elle cautionnait leurs actes les plus répréhensibles, mais elle ne savait entendre raison, parce qu'elle était juste... à bout, tout ça, c'était trop pour elle, et les propos de son interlocuteur enfonçaient le clou. Les larmes s'échappèrent de ses yeux sans qu'elle ne sache rien contrôles, dans un flot incessant qu'elle n'était plus capable de juguler. Elle n'en pouvait plus... Elle avait juste envie qu'on la laisse tranquille, qu'on l'aime sans arrière-pensée, qu'on prenne soin d'elle. C'était égoïste, évidemment, mais là, elle n'était plus capable de rien.

-Pourquoi est-ce que tu m'agresses ?
sanglota-t-elle alors, bien incapable de l'empêcher.

Elle se sentait vraiment très mal, elle subissait une accumulation dont cette conversation était l'apothéose, et c'était Owen qui en faisait les frais. Il ne méritait pas forcément qu'elle s'en prenne à lui, mais en même temps, elle n'aimait pas être accusée de ce qu'elle ne considérait pas être. Elle s'en était pris plein la tronche depuis plusieurs mois, mais là, par un type qu'elle ne connaissait que de nom et avec qui elle n'avait que peu parlé (et jamais en des termes très agréables), c'était insupportable. Et peut-être aussi qu'elle supportait mal cette discussion parce qu'elle la plaçait face à ses contradictions, face à ses erreurs... car oui, elle devait bien le reconnaître, elle n'était pas du tout irréprochable, même si c'était bien là la dernière chose qu'elle avait envie d'entendre.

-Qu'est-ce que je t'ai fait ?
demanda-t-elle ensuite, incapable de se contrôler.

Elle devait passer pour une folle, à coup sûr. Mais tant pis.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Sam 30 Déc - 13:48

Perséphone & Owen
Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
Owen avait bien conscience que ce n’était pas vraiment en accusant la jeune femme sous ses yeux qu’il allait faire grand-chose de bien, mais en même temps, il ne pouvait pas s’empêcher de la juger parce qu’elle travaillait pour l’homme qui faisait tant de mal autour de lui. Cet homme s’en prenait à des innocents, cet homme prenait des vies et visiblement, cela ne semblait pas déranger Perséphone. Ou pas. Au fond, le jeune sorcier ne connaissait rien d’elle. Il ne savait pas ce par quoi elle passait, il ne savait pas ce qu’elle devait subir, il se contentait simplement de voir ce qu’il avait sous les yeux sans pour autant chercher plus loin. Il voyait une jeune femme inconsciente, capable de travailler pour un bourreau alors qu’elle était enceinte et que les intentions de ce dernier était atroce. Elle ne semblait pas au courant de ses intentions, est-ce que ça signifiait quelque chose ? Est-ce que c’était parce qu’elle n’en avait juste que faire ? Il ne savait pas, il ne pouvait pas savoir. La seule chose qu’il savait, c’était qu’elle bossait pour Dean Appers et qu’en toute logique, il la mettait dans le même panier que tous les autres. Parce que c’était comme ça que les choses devaient se passer. C’était comme ça qu’ils devaient faire avec Arthur, parce qu’ils allaient détruire le travail de Dean Appers dans son entier, en détruisant au passage tous ses sbires. Dont la jeune femme sous ses yeux.

C’était ce à quoi il devait penser donc, mais force lui était de constater que finalement, quand il la vit se mettre à pleurer, Owen ne sut plus réellement quoi penser. Ils n’étaient pas dans le même camp, il devait la détester et en même temps, il ne pouvait pas nier qu’il avait de la peine pour elle en cet instant précis. Ce n’était pas sans raison qu’il avait abordé la jeune femme, c’était en partie parce qu’il se demandait si elle ne devenait pas victime de ce Sorcier au passage. C’était possible non ? Cet homme n’avait aucune foi en rien, il ne devait pas avoir beaucoup de scrupule à s’en prendre aux personnes qui travaillaient pour lui. Owen ne sut pas réellement comment réagir alors que Perséphone lui demandait pourquoi il l’agressait. Il n’avait pas réellement de réponse et le jeune homme devait bien avouer qu’il se sentait quand même un peu pris de court par la manière dont la jeune sorcière réagissait. Qu’est-ce qu’elle lui avait fait ? Bonne question. Rien directement, mais cela ne l’empêchait pas de devoir normalement la voir comme une ennemie. Sauf qu’en même temps, la voir dans cet état, la savoir enceinte, ça changeait quand même des choses.

« Je… »
Owen ne sut pas réellement quoi répondre de prime abord. Il hésita une seconde, touché plus qu’il ne faudrait par les larmes de la sorcière. « Tu travails pour l’homme qui a pris la vie de ma mère. Mon meilleur ami a perdu toute sa famille à cause de cet homme. C’est… » C’était quoi ? Bonne question. Il ne parvint pas à terminer sa phrase.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 743

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Sam 30 Déc - 15:46


Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
Q

uitte à fondre en larmes, quitte à se montrer faible à ce point, la jeune sorcière aurait préféré que ce soit en présence de quelqu'un d'autre, en compagnie d'une personne qui la soutiendrait au lieu de l'accabler, qui la consolerait au lieu de l'accuser. Elle aimerait se trouver face à une personne dans les bras de qui elle pourrait se blottir... mais il n'y avait qu'elle et Owen, et le sentiment d'être un monstre aux yeux de quelqu'un d'autre, un sentiment qu'elle n'avait jamais éprouvé avant ce jour, et qui était profondément déplaisant et culpabilisant. tandis qu'Owen lui répondait, elle faisait de son mieux pour essuyer d'un revers de manche les larmes qui lui obstruaient le visage. Peine perdue, à chaque fois que ses premières larmes séchaient, de nouvelles larmes remplaçaient les premières, et ainsi de suite. C'était sans fin. Elle n'arrivait pas à contrôler ses sanglots... Elle était faible. Elle avait toujours été faible, en même temps. Seulement, là, elle aurait bien aimé avoir plus de répondant, être capable de se montrer plus forte, mais le fait est qu'elle était juste... à bout de souffle... Elle se sentait mal, blâmée, fatiguée, c'était tout simplement... impossible. Et ce n'étaient clairement pas les propos de son interlocuteur qui allaient l'aider à se sentir mieux, à la vérité. Parce que pour le moment, elle se sentait juste... vide, et il n'y avait rien qu'elle pouvait arguer contre les accusations de son interlocuteur. Il avait en réalité raison de la conspuer, d'être en colère contre elle.

C'était même, on peut le dire, parfaitement légitime. Elle souffrait, certes, mais lui aussi, souffrait. Il avait perdu sa mère, son meilleur ami, lui, avait absolument tout perdu... et c'était à cause de l'homme qu'elle s'évertuait à servir pour des prétextes futiles. Non, elle n'avait pas d'excuses, elle était à blâmer autant que le sorcier lui-même... ce n'était pas agréable, elle se sentait vraiment très mal... mais il avait sans doute raison d'éprouver tant de haine à son adresse, même si c'était bien loin de lui plaire. Elle tenta de réprimer un nouveau sanglot tout en cherchant à soutenir le regard de son interlocuteur, même si ce n'était vraiment pas des plus simple.

-Je suis désolée...
, répondit-elle finalement, doucement. Et désolée, elle ne pouvait que l'être, car elle n'avait clairement rien voulu de cela, et elle était sincèrement navrée du malheur dont souffrait son interlocuteur. Il était en souffrance, c'était plus qu'évident, et elle ne pouvait rien y faire. Il avait besoin d'un coupable, elle était là. Au fond, c'était parfaitement normal. Elle ne réagirait peut-être pas différemment à sa place. Mais elle n'était pas une criminelle, elle n'était pas si mauvaise... pas vrai ? Vraiment...





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 329

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Sam 17 Fév - 14:19

Perséphone & Owen
Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
C’était quand même difficile de voir Perséphone dans cet état, alors qu’elle pleurait en continue. Dès qu’elle tentait de calmer ses larmes, Owen en voyait de nouvelles arriver. Et mine de rien, ça le touchait quand même énormément. Comment continuer à en vouloir à cette fille, qui semblait si sensible. Le jeune homme ne connaissait pas son histoire après tout, il voyait simplement une fille enceinte, affirmer qu’elle n’avait rien d’autre que ces personnes pour qui elle travaillait... pendant que lui n’avait plus personne (ou presque) à cause de ces mêmes personnes. Et s’ils étaient juste des victimes tous les deux. Owen savait qu’il ne devait pas penser comme ça, rien ne pouvait lui garantir que cette sorcière ne se moquait pas de lui, ne jouait pas la comédie... Arthur lui avait bien dit qu’ils ne devaient pas faire de différence et le jeune homme n’avait pas envie d’en faire. Mais force lui était de constater qu’il était quand même bien plus touché qu’il ne faudrait par les larmes de la jeune femme.

Et elle s’excusa... et pour le coup, Owen avait vraiment le sentiment qu’elle était sincère. Elle le précisa, qu’elle était vraiment désolée. Encore une fois, le jeune homme savait qu’il devait sans doute se méfier, mais il ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’elle était sincère quand même et forcément, ça le touchait de savoir qu’elle était désolée. Est-ce que ça allait changer quelque chose ? Sans doute pas non, parce que rien n’enlevait le fait que le Sorcier s’en était pris à sa mère, que Arthur avait perdu tous ses proches à cause de lui et qu’ils devaient l’arrêter. Rien ne changeait non plus le fait que Perséphone travaillait pour lui, alors qu’elle était enceinte et qu’ils savaient de source sûre que l’homme aimerait bien faire des expériences sur une femme enceinte, plutôt sur le fœtus.

« Je te croie. » Dit-il tout de même, doucement, baissant un peu son regard. Il ne pouvait pas nier le fait qu’il la croyait réellement quand elle disait qu’elle était désolée, parce qu’elle semblait vraiment l’être. À moins qu’elle soit une bonne comédienne, mais il était énormément touché par ses propos. « Tu ne vas sans doute rien avoir à faire de ce que je vais te dire... » Reprit-il, alors, ne sachant pas vraiment si ce qu’il allait dire était une bonne chose ou pas. « Tu devrais t’éloigner de cet homme... vraiment. Parce que quand il va tomber, tous ceux qui sont proches de lui vont tomber aussi. »

Owen ne devrait pas dire ça non, mais il le faisait.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 743

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   Sam 17 Fév - 15:01


Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ?
L'

air de rien, entendre son interlocuteur lui affirmer qu'il la croyait quand elle lui assurait qu'elle était vraiment désolée pour ce qui lui était arrivé lui faisait du bien. Elle ne devrait peut-être pas laisser l'opinion de son interlocuteur avoir une telle influence sur elle, mais c'était plus fort qu'elle. Elle était fragile, épuisée, bouleversée, la dernière chose qu'elle puisse vouloir à l'heure actuelle était d'être considérée comme une criminelle. Elle était complètement dépassée par tout ce qu'elle apprenait, par tout ce qui lui arrivait, et même si elle ne connaissait pas Owen ou du moins ne savait presque rien de lui, ça lui faisait du mal d'être traitée ainsi, comme si elle était une mauvaise personne, comme si elle méritait, finalement ce qui lui arrivait. C'est vrai, peut-être qu'elle ne fréquentait pas les bonnes personnes pour certaines, mais Julian avait tant fait pour elle. Il avait été présent quand il n'y avait plus personne. Elle ne voulait pas prétendre que ça ne comptait pas ou que ça ne lui faisait rien du tout... Même si après ce qu'elle venait d'apprendre, elle se sentait un peu paumée, incapable de ne pas se demander si Julian ne l'aurait pas prise sous son aile en la sachant enceinte dans le seul but de l'utiliser pour les expériences du Sorcier. Elle n'avait pas envie d'y croire, mais rejeter cette possibilité serait naïveté, non ? En même temps, elle était naïve, c'était vrai... Elle luttait contre la candeur naturelle qui la caractérisait, mais ce n'était pas simple. Contrairement à ce que Owen pouvait penser, elle prêta une véritable attention à ce qu'il pouvait bien lui dire. Elle se sentait égarée. Et même s'ils n'étaient pas dans le même camp, techniquement, elle sentait Owen sincère. Ils n'étaient définitivement pas si différents. Les circonstances les avaient seulement placé de deux côté différents de la barrière. Ce qui troublait la communication, complexifiait le dialogue.

-Si ce que tu dis est vrai...
Mais elle ne remettait pas sa parole en question. Il me fera tomber avant que qui que ce soit d'autre ne le fasse. S'il voulait juste se servir d'elle, elle ne ferait pas long feu. Et pour le reste ? Perséphone voulait en demander plus. Le sorcier allait-il vraiment tomber ? Comment ? De la main de qui ? Fallait-il qu'elle en parle à Julian dans l'espoir de le protéger. Mais pourquoi répondrait-il à l'"ennemie", déjà, il la prévenait, c'était sûrement beaucoup trop, déjà. J'ai nulle part où aller, tu sais, ajouta-t-elle, la voix encore un peu tremblante, parce que troublée par tout ce qui se profilait pour elle, et qui véritablement l'angoissait. Tu devrais pas te soucier de moi...

Non, il ne devrait pas, et il n'avait aucune raison de le faire. Mais l'air de rien, elle lui en était reconnaissante quand même.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière ? [pv Owen <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» Trop tard pour revenir en arrière
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» BigShow, il n'est jamais trop tard....:D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Ruelles-