Partagez | 
 

 Est-ce qu'on est du même côté ? (Coraline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Est-ce qu'on est du même côté ? (Coraline)   Mer 12 Avr - 18:19

Coraline & Owen
Est-ce qu'on est du même côté ?
Owen devait retrouver cette petite vampire, parce qu’il devait s’assurer si elle était à la solde du Sorcier ou pas. Même si, au final, ça n’allait peut-être pas changer grand-chose. Dans tous les cas, il devait la retrouver pour la questionner. Parce que si elle travaillait pour le Sorcier – ce qui semblait être le cas après tout – elle devait savoir où il était, elle devait avoir des informations pour eux. Au final, Arthur et lui commençaient à avoir une petite liste de personne travaillant pour le Sorcier. Sauf qu’ils ne pouvaient pas en sortir grand-chose. Pas encore du moins. Electre leur avait donné énormément d’information, mais il leur en manqué. Owen avait envie de croire que la jeune vampire pouvait les aider encore plus. Et puis, plus de personne se retournait contre le sorcier, mieux c’était. Bon en soit, rien ne garantissait au sorcier qu’elle allait se retourner contre son maître, puisqu’elle n’avait pas semblé pouvoir le faire la dernière fois qu’ils s’étaient parlés. Enfin, la dernière fois, Owen n’avait pas eu toutes les informations, maintenant il pensait les avoir. Le jeune homme ne pouvait que considérer que la buveuse de sang travaillait pour le Sorcier, la seule question était de savoir si elle le faisait de son propre chef ou pas. Parce qu’au vu de ce que le jeune sorcier connaissait de Dean Appers, il savait qu’il était particulièrement doué pour la manipulation. Il pouvait très bien faire du chantage à la jeune fille (ou femme, il ne pouvait pas trop le savoir), pour qu’elle travaille pour lui. Enfin, pour l’heure, il ne pouvait donc pas le savoir.

Il l’a cherché depuis un moment. Depuis qu’il avait eu la conversation avec Arthur, faisant le rapprochement entre la jeune vampire qu’on lui avait dit être au service de Dean Appers et celle qu’il avait rencontré. Au final, ce n’était peut-être même pas la même. Sauf que jusqu’à présent, il n’avait pas du tout réussi à la trouver. En même temps, la forêt était vaste quand même et on ne tombait pas forcément sur qui on cherchait rapidement. Surtout quand il s’agissait d’un vampire qui avait de grand intérêt à se cacher. Owen prenait la peine de se promener souvent dans la forêt après la tombée de la nuit donc, espérant ne pas faire de mauvaises rencontres. Jusqu’à présent, ça allait. Il avait croisé quelques créatures, par moment, mais il avait réussi à ne pas se faire remarquer et il n’avait pas eu d’ennui. En même temps, il n’avait pas trop le choix. Donc il cherchait cette vampire. Sans succès pour l’heure. Jusqu’à ce soir visiblement. Alors qu’il était en train de marcher parmi les arbres de la forêt, assez proche des montagnes mais sans être pour autant encore arrivé à leur hauteur, il vit une silhouette un peu plus loin, qui ressemblait assez bien à celle de la jeune vampire. Alors il s’approcha un peu et il la reconnu. Sans perdre du temps, Owen s’approcha encore, rapidement, pour qu’il ne puisse pas la perdre de vu.

« Hey ! » L’appela-t-il donc, dans le but de la retenir.
Code by Gwenn


_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 438

Message#Sujet: Re: Est-ce qu'on est du même côté ? (Coraline)   Mer 12 Avr - 22:04


Est-ce qu'on est du même côté ?
C

ette nuit était de ces rares nuits où Coraline n'avait rien à faire. C'était devenu rare, au fond, et ce n'était pas une mauvaise chose. Les "services" qu'elle rendait au Sorcier monopolisaient beaucoup de son temps, et pour ce qu'elle pouvait grappiller autrement, elle passait évidemment ce temps avec Scott. Mais ce dernier ne pouvait pas toujours être présent quand elle-même était disponible, surtout ces derniers temps, alors que son père et lui devaient se serrer les coudes pour surmonter le décès de Mrs Barnes. Elle comprenait parfaitement cela, bien sûr, mais elle devait reconnaître, à présent qu'elle se retrouvait seule, qu'elle n'était plus vraiment habituée à apprécier cette solitude, elle avait le sentiment de tourner en rond, d'être inutile. Sa seule occupation avait été de se nourrir, et à présent que c'était fait, elle se sentait particulièrement inutile. Au point d'avoir même songé à retrouver Joachin, mais outre le fait qu'elle devait maintenir ses distances avec lui, elle ne savait de toute façon pas où il se trouvait. Elle savait, ou pensait avoir compris, en tout cas, qu'il avait renoué avec sa famille. C'était bien sûr idiot, puisque c'était elle qui s'était éloigné, mais elle avait le sentiment qu'il l'abandonnait un peu. C'était bête. Elle devrait plutôt en profiter, de cette solitude. C'était au final si rare. Elle devait l'apprécier à sa juste valeur. Cela lui donnait l'occasion de se recentrer un minimum sur elle-même... Sauf qu'elle n'appréciait pas forcément ça, surtout que si elle devait être à l'écoute d'elle-même, présentement, elle se devait d'être aussi à l'écoute de ses sensations, de sa santé, et comme elle n'était pas franchement au meilleur de sa forme ces temps derniers, ce n'était pas particulièrement pour lui plaire. Enfin...

Qu'importe... Elle se contentait donc d'errer dans la forêt, sans réel but précis sinon celui de passer le temps, qui lui semblait terriblement long. Certes, marcher lui permettait de s'aérer l'esprit, mais ça n'avait rien de bien passionnant pour autant. Quoique parfois, la solitude vaut mieux que certaines compagnies, non parce qu'elles peuvent être déplaisantes, mais parce qu'elles peuvent s'avérer embarrassantes. Coraline allait devoir en faire le constat. Rapidement, puisqu'on l'interpella. Coraline hésita à prendre la fuite, ce qui était sans doute le plus prudent, surtout quand elle reconnut la personne qui l'abordait alors. Oui, ça aurait été le plus prudent, mais la curiosité avait pris le dessus, si bien que la jeune femme s'arrêta, laissant à Owen le soin de la rattraper.

-Encore toi, se contenta-t-elle de dire alors sans véritablement laisser transparaître la moindre émotion dans son attitude. En même temps, elle ne savait trop quoi penser de la présence d'Owen, même si leur conversation avait été assez... singulière, la dernière fois, elle n'avait pas été complètement déplaisante. Qu'est-ce que tu fais ici ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Est-ce qu'on est du même côté ? (Coraline)   Mar 30 Mai - 21:24

Coraline & Owen
Est-ce qu'on est du même côté ?
Owen était ravi que la buveuse de sang n’ait pas décidé de fuir en le voyant, ce qu’elle aurait très bien pu faire. Ou alors, même, elle pourrait très bien s’en prendre à lui. Et le jeune homme, malgré le fait qu’il avait des pouvoirs magiques, ne savait pas forcément s’il allait pouvoir se défendre. Il n’avait pas envie de croire que Coraline allait l’attaquer, mais en même temps il savait qu’elle était une buveuse de sang et qu’elle travaillait, visiblement, pour le Sorcier. D’ailleurs, le jeune homme devait en plus lui parler de ce détail. Il n’avait aucune idée de la manière dont elle allait prendre les choses d’apprendre qu’il était au courant qu’elle travaillait pour le Sorcier, même s’il osait croire qu’elle le faisait contre son gré. Owen et Arthur avaient eu une discussion à ce sujet, si jamais la jeune fille (il ne savait pas si c’était une jeune fille du coup) était bien trop proche du Sorcier, bien trop proche des actes du Sorcier, ils n’allaient pas pouvoir la laisser s’en sortir non plus. Parce que toutes les personnes qui cautionnait les actes du Sorcier devait payer pour ce qu’il avait fait. Mais quand même. Eh bien, la dernière fois qu’il avait parlé avec Coraline, il avait apprécié leur discussion. Mais bon, pour le moment il devait en savoir plus.

La buveuse de sang ne tarda pas à lui demander d’ailleurs ce qu’il faisait ici. Owen ne pouvait clairement plus faire marche arrière et en même temps, il n’avait pas vraiment envie de le faire. Même s’il se sentait quand même un peu mal à l’aise, il ne savait pas vraiment comment aborder les choses. Enfin, en même temps, le mieux c’était encore qu’il se montre le plus honnête possible. Et cela ne servait évidement à rien qu’il tourne autour du pot. Bien au contraire, autant qu’il dise franchement ce qu’il avait à dire.

« Je te chercher. » C’était un début, parfaitement honnête en plus. Owen ne s’était pas contenté de se promener dans la forêt et d’appeler Coraline alors qu’elle la croisait par hasard, non ce n’était pas du tout le cas. Il la cherchait bel et bien et il avait vraiment mis du temps avant de la trouver. Ce qui était normal en soit, parce que la forêt était grande. Il trouvait même qu’il avait de la chance de la croiser maintenant. « J’avais besoin de te parler. De ce qu’on s’est dit la dernière fois. » Owen se rendait compte qu’il était en train de tourner un peu autour du pot et que ce n’était pas du tout ce qu’il devait faire. Il ne fallait pas que Coraline se contente de lui dire qu’elle ne voulait pas lui parler sans qu’il n’ait dit ce qu’il avait à dire. Mais en même temps, le jeune sorcier avait peur de la faire fuir avec une question trop directe. Il hésita une seconde, avant de finalement reprendre la parole. « Est-ce que tu travailles pour le Sorcier ? »

Bon, bah, c’était direct.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 438

Message#Sujet: Re: Est-ce qu'on est du même côté ? (Coraline)   Mer 31 Mai - 18:13


Est-ce qu'on est du même côté ?
C

oraline ne manqua pas d'être surprise quand son interlocuteur lui apprit qu'il la cherchait. Leur dernière conversation avait été assez... singulière, il est vrai; mais elle ne semblait pas présager pour autant que leurs chemins seraient amenés à se recroiser, et comme Coraline n'avait pas spécialement cherché à revoir Owen, elle ne s'était pas imaginée que, de son côté, le jeune sorcier chercherait à la revoir. Elle était donc à la fois étonnée et intriguée. Elle se doutait que le jeune homme n'était pas venu à sa rencontre sans la moindre raison, il devait lui vouloir quelque chose de bien précis, et elle avait toutes les peines du monde à deviner quoi. Fort heureusement pour elle (ou pas), Owen n'avait visiblement pas l'intention de ménager le suspense et ne mit pas longtemps à lui apprendre ce qu'il attendait d'elle, exactement. Et la buveuse de sang, très vite, comprit que la conversation avait toutes les chances de devenir bien vite déplaisante. Il voulait revenir sur leur conversation de la dernière fois, ça, c'était logique, rien ne les liait l'un à l'autre si ce n'est la discussion qu'ils avaient eu à mot voilé au sujet de Dean Appers et de ce qui se passait dans ces grottes, non loin. Ce à quoi elle s'était moins attendue, par contre, c'est à ce qu'il lui demande si frontalement si elle bossait pour le sorcier. Là, c'est sûr, elle était totalement prise au dépourvu. Qu'est-ce qu'il attendait d'elle, exactement ? Et quel impact aurait sa réponse sur son interlocuteur, précisément ? Et sur elle au passage ? Pour savoir, il fallait qu'elle réponde, certainement. Mais elle mit un certain temps à le faire, tout de même. Parce qu'elle était clairement prise au dépourvu, on ne pouvait pas dire les choses différemment.

-Tu aurais pu m'interroger plus subtilement que ça, tu ne crois pas ?
demanda-t-elle en parvenant à esquisser un sourire en coin même si elle n'était pas, en soi, très rassurée. Elle ne savait pas où ils allaient, exactement, mais ils y allaient, et la direction que tout ceci prenait n'avait rien de franchement engageant pour elle, tout au contraire. Elle se doutait que Owen ne lui posait pas une telle question dans le seul et unique but de lui faire la conversation. Il était concerné par la réponse à cette question. Et cette réponse, donc, pourrait potentiellement lui coûter cher. D'autant qu'Owen était un sorcier, elle n'était pas franchement certaine de faire le poids face à lui, même si elle avait de bons réflexes. Et puis, plus simplement, elle n'avait pas particulièrement envie de s'en prendre à lui, en fin de compte. Ce serait idiot de ma part de te répondre oui, se contenta-t-elle donc de dire alors.

Ce n'était donc pas un non. Mais pas un oui non plus.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Est-ce qu'on est du même côté ? (Coraline)   Sam 29 Juil - 15:00

Coraline & Owen
Est-ce qu'on est du même côté ?
Owen se mordit l’intérieur de la joue quand la buveuse de sang lui affirma qu’il aurait pu l’interroger plus subtilement. Le jeune homme avait parfaitement conscience de cela, il aurait d’ailleurs dû le faire. Sauf qu’encore une fois, il se laissait un peu trop aller à ses sentiments. Il ne pouvait pas partir sans avoir une réponse de la jeune fille, donc il devait poser la question. C’était sans doute trop frontalement, mais au moins comme ça c’était fait. Il espérait simplement que Coraline n’allait pas s’enfuir ou lui foncer dessus pour le tuer. Il avait beau être un sorcier, il ne savait pas vraiment s’il faisait le poids contre un vampire. Mais puisqu’elle était encore là, qu’elle n’avait pas bougé, le jeune homme se permettait de croire que pour le moment, ça allait. Même si elle mettait clairement du temps à lui répondre. Elle avait mit du temps avant de reprendre la parole, elle ne le fit pas tout de suite en reprenant la parole... autant dire qu’elle mettait du temps à lui répondre. C’était bon signe ou pas ? Owen ne savait pas trop...

Finalement, elle affirma que ça serait idiot de sa part de répondre oui. Owen ne pouvait clairement pas dire le contraire, le fait qu’elle travaille pour le Sorcier n’était pas une bonne chose. Mais en même temps, le sorcier se doutait que c’était le cas. Ça aurait pu ne pas l’être, il aurait pu confondre. Peut-être que la jeune vampire qu’Arthur lui avait parlé n’était pas Coraline. Mais là, tout de suite, il en avait la confirmation, même s’il y avait eu peu de chance que ça ne soit pas le cas. Elle était bien la même personne et elle ne répondait pas qu’elle ne travaillait pas pour le Sorcier. Elle ne disait pas oui non plus, mais le fait de ne pas dire non... ça voulait tout dire.

« Et tu ne dis pas non. » Conclua-t-il d’ailleurs, se permettant donc de faire sa propre interprétation. Mais en même temps, le jeune sorcier s’en était un peu douté quand même. Parce qu’il pensait que c’était bien la même vampire que lui avait parlé son ami, donc elle était au service du Sorcier. Rien ne changeait cependant à la conversation qu’ils avaient eu la dernière fois et cette sensation qu’il avait qu’elle n’appréciait pas les méthodes de l’homme. Et donc... Owen continuait de se dire que tout n’était pas perdu. « Il t’oblige à travailler pour lui ? »

Owen ne se permettait même plus de se dire qu’elle ne travaillait pas pour le Sorcier, il savait qu’elle le faisait. Maintenant, il avait surtout besoin de savoir comment elle le faisait, s’il la forçait, si elle acceptait de l’aider, si elle était d’accord avec ce qu’il faisait. Et en fonction de cela, tout allait évidemment changer. Parce que soit il chercherait à sa sauver comme toutes les victimes de Dean Appers, soit elle devait être considéré comme toutes les autres personnes qui travaillaient pour lui et donc terminer de la même manière. div>

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 438

Message#Sujet: Re: Est-ce qu'on est du même côté ? (Coraline)   Sam 29 Juil - 16:17


Est-ce qu'on est du même côté ?
C

oraline savait que sa réponse n'aurait rien pour éloigner Owen de ses convictions, mais elle ne se faisait pas d'illusions du tout, si le sorcier lui posait si frontalement la question, c'était qu'il avait bel et bien la réponse à celle-ci, il en voulait juste une confirmation, tout simplement, et quelque part, en ne daignant pas lui adresser de réponse directe, la buveuse de sang lui avait appris ce qu'elle savait déjà. Ceci dit, elle ne pensait pas que les déductions d'Owen soit si graves au sens où elle n'aurait su le convaincre du contraire... et malgré tout, elle gardait en elle le sentiment que le jeune homme n'était pas quelqu'un de nocif. Elle devinait qu'il avait une dent contre le sorcier (et c'était franchement logique au vu de ce que ce dernier avait fait, même si elle ne savait pas de quoi il s'était rendu coupable, à titre personnel, vis-à-vis du jeune homme), qu'il voulait l'arrêter, mais elle n'en savait pas beaucoup plus. Ces deux affirmations faisaient d'eux des ennemis naturels, en toute logique, mais la jeune femme avait envie de croire qu'il ne s'en prendrait pas à elle malgré tout. Allez savoir pourquoi. Il lui semblait être quelqu'un de bien, tout simplement. D'un autre côté, elle a contrario, était une très mauvaise personne. Alors, l'un dans l'autre, difficile de savoir ce que ça allait donner, exactement. Coraline jaugea un instant son interlocuteur. Elle ne disait pas non... Donc, en effet, à sa manière, elle disait bel et bien oui. Et pour ce qui était des risques ? Dans le pire des cas, elle avait appris à se défendre et à se battre, va-t-on dire, même si elle n'avait pas la moindre envie d'en arriver là, en réalité. Quand il lui demanda s'il l'obligeait à travailler pour lui, Coraline comprenait qu'elle avait vu juste, il avait bel et bien un bon fond. Ce qui ne rendait pas forcément son attitude plus excusable ceci dit, il faut bien le dire.

-J'ai une dette envers lui,
affirma-t-elle alors simplement. Oui, elle choisissait de jouer la carte de l'honnêteté. Elle ne pensait pas que mentir, à ce stade, puisse être d'une quelconque utilité. Elle ne savait pas quelle serait l'issue de cette conversation, mais elle décidait d'être sincère, voilà tout, et advienne que pourra. Alors elle lui disait ce qui était, et Owen en tirerait les conclusions qu'il voudrait, voilà tout. Il m'a sauvé la vie, lui expliqua-t-elle alors. Et cette époque, cet événement lui paraissaient si lointains, à présent. Il n'hésiterait pas à me la reprendre si je désobéissais.

La menace avait toujours été claire, bien que déguisée, et Coraline ne l'ignorait pas, pas du tout, même, en fait.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 296

Message#Sujet: Re: Est-ce qu'on est du même côté ? (Coraline)   Ven 15 Sep - 12:53

Coraline & Owen
Est-ce qu'on est du même côté ?
Owen avait envie de savoir si le Sorcier forçait la jeune buveuse de sang à travailler pour lui, il avait besoin de le savoir même. Il savait bien qu’il ne devait sans doute pas trop l’espérer non plus, parce que si ce n’était pas le cas, il devait se mettre en tête qu’elle était une ennemie. Et que si elle était une ennemie, ils devaient l’arrêter. Sauf que le jeune homme avait envie de croire qu’elle ne l’était pas réellement, qu’elle n’avait pas le choix. Et c’était pour cette raison qu’ils parlaient maintenant, que Owen avait pris autant de peine pour la chercher et la trouver. Coraline affirma alors qu’elle avait une dette envers le Sorcier… ce qui était sans doute le cas de nombreuses personnes malheureusement. Owen pensait notamment au fait que l’homme avait trouvé le remède de la maladie qui avait touché les humains. Ce n’était pas rien et ils savaient bien que l’homme cherchait à obtenir quelque chose en retour. Combien de personne avait des dettes envers cet homme maintenant ? Owen se posait la question en effet. Même s’il se disait qu’ils avaient quand même pu minimiser un peu les choses avec Arthur et Electre en distribuant des remèdes que la jeune femme avait volé dans les grottes.

La buveuse de sang se fit plus précise en affirmant que le Sorcier lui avait sauvé la vie. En un sens, cela signifiait bien qu’elle avait une dette en effet. Et en prime, il ne manquait pas de la menacer, puisqu’elle affirmait qu’il n’hésiterait pas à lui reprendre sa vie si jamais elle devait le désobéir. Le jeune homme savait bien qu’il ne devait pas penser ça, mais en même temps il se sentait quand même soulagé d’entendre de tels propos. Parce que quand même, cela signifiait bien que la buveuse de sang n’était pas non plus une de ses sbires, qu’elle travaillait pour lui mais qu’elle n’avait pas le choix.

« Aide nous à l’arrêter. » Owen savait bien qu’il ne réagissait sans doute pas de la bonne manière sans doute, qu’il prenait de trop grand risque. Il ne devrait pas parler de ce « nous » à la buveuse de sang, mais en même temps il n’y pouvait rien. Quand ils allaient agir contre le Sorcier, Owen avait le fin espoir qu’ils n’aient pas besoin de sacrifier la jeune fille. Sans réellement de raison, il avait simplement envie de la protéger. « Si on l’arrête, tu n’auras plus aucune dette envers lui. Il ne pourra plus rien te faire. Tu seras libre. »

Il ne pouvait pas s’empêcher de tourner les choses comme ça, d’essayer de convaincre Coraline qu’elle pouvait s’éloigner de ce que le Sorcier lui faisait subir afin de l’emmener dans son camp. Parce que si elle n’y était pas, il était évident qu’il ne pourrait rien faire pour la protéger. Et c’était ce qu’il avait envie de faire. Mais il ne pouvait pas aller à l’encontre du bien commun. Avec Arthur, ils étaient d’accord sur ça. Les sbires devaient payer aussi.
Code by Gwenn

_________________
Lorsque vous lui ouvrez la porte, la magie est partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 438

Message#Sujet: Re: Est-ce qu'on est du même côté ? (Coraline)   Ven 15 Sep - 18:19


Est-ce qu'on est du même côté ?
C

oraline fronça les sourcils quand Owen, très abruptement, lui demanda de les aider (qui ça "les" ?) à arrêter le sorcier. Elle se doutait, bien sûr, que le jeune homme n'avait pas de bonnes intentions vis-à-vis de Dean Appers, il n'avait pas manqué de le lui faire comprendre, mais quand même, il était bien culotté, voire inconscient, de lui proposer cela d'emblée. Elle pourrait bien, là, décider de lui soutirer toutes les informations qu'elle désirait, prétendre vouloir l'aider, et aller tout rapporter à Dean Appers. Sauf qu'elle ne le ferait effectivement pas, bien sûr. Peut-être qu'il l'avait compris rien qu'en lui parlant, va savoir. Mais quoi qu'il en soit, et même si ses arguments étaient dignes d'être entendus, la buveuse de sang n'avait pas l'intention de changer de camp. Elle tenait trop à sa sécurité pour cela. Et puis, si elle se mettait le sorcier des grottes à dos, comment ferait-elle alors pour récupérer la potion dont elle avait besoin pour retrouver l'apparence que les circonstances lui avaient volée. Non, à ses yeux, il n'y avait pas le choix. Il fallait qu'elle demeure au service de Dean Appers jusqu'au bout, même si elle ne serait pas contre, au fond, voir cet homme recevoir la punition qu'il méritait pour toute la cruauté dont il faisait trop souvent preuve et le mal qu'il ne savait que trop bien répandre autour de lui. Ce serait justice, il faut bien le reconnaître.

-Libre ?
répéta-t-elle alors doucement. C'était un adjectif qu'elle aimait beaucoup, mais qu'elle associait à une condition, un état, auquel elle n'aurait plus jamais accès de son existence. Il était trop tard pour elle, depuis qu'on l'avait mordue. Plus précisément depuis que Joachin l'avait mordue. Ce qui était pire encore. Ca fait longtemps que je ne suis plus libre, et je le serai plus jamais.

Elle n'était pas que captive de la volonté du Sorcier, même si, quelque part, ce serait sans doute un soulagement pour elle de ne plus dépendre de ses exigences, elle était captive de son propre sort, et d'un corps qui ne devrait plus être le sien depuis longtemps, d'une apparence qui la révulsait, et d'une éternité qu'elle abandonnerait volontiers si cela pouvait lui permettre de vivre pleinement son existence, en harmonie avec ses sentiments.

-Et si vous ne l'arrêtez pas, hein ? Toi, tu risques rien, il ne sait sans doute même pas qui tu es.
Enfin, elle disait cela sans pouvoir en être sûre et certaine, bien sûr. Mais elle pensait quand même que c'était plus risqué pour elle que pour lui, au final. Et elle ne voulait pas risquer sa vie avec des personnes qu'elle connaissait à peine. Mais moi oui.

Alors qu'il n'insiste pas. Le mieux qu'il puisse faire était sans doute d'oublier cette conversation.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Est-ce qu'on est du même côté ? (Coraline)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Est-ce qu'on est du même côté ? (Coraline)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coraline
» All Around Me ♦ Coraline
» ❝ be yourself, and accept it. ❞ ⧨ CORALINE.
» Coraline ~ veut des amis
» Les Drôles de Dames [Kelly / Hazaka / Coraline]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Forêt-