Partagez | 
 

 Il n'y a rien de mieux que de se vider l'esprit (Sven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 316

Message#Sujet: Il n'y a rien de mieux que de se vider l'esprit (Sven)   Jeu 1 Juin - 17:05

Il n'y a rien de mieux que de se vider l'esprit.
Lena avait le sentiment que ça faisait une éternité au final qu’elle n’avait pas pris la peine de vraiment chasser. Chasser dans un sens bien différent de ceux qui se rendait dans la forêt pour tuer quelqu’un, une créature, un animal. Non, quand Lena chassait, elle cherchait surtout une personne pour passer la nuit en sa compagnie. Bien des personnes diront que la sirène n’avait pas du tout un bon comportement, qu’elle devrait sans doute se poser un peu et arrêter d’enchainer les conquêtes comme elle le faisait en cet instant. Mais elle s’ne foutait, elle n’en avait que faire de ce que les gens pouvaient bien penser d’elle. Elle vivait la vie qu’elle voulait vivre, sans se poser plus de question que cela. En même temps, à quoi bon ? Lena ne serait pas heureuse si elle cherchait à vivre comme tout le monde, à vivre auprès d’une seule personne, à fonder une famille. Ce n’était pas son truc et en même temps, cela se comprenait avec sa nature. Lena était une sirène, si les sirènes étaient capables d’envouter les autres, c’était qu’elles n’avaient donc aucune raison de se retenir. Et en tout cas, Lena de son côté ne cherchait pas un seul instant à se retenir.

Ce fut donc tout naturellement, ce soir-là, qu’elle se rendit à la taverne dans le but de trouver une personne avec qui passer la soirée. Ce soir, elle avait envie d’un peu de nouveauté. Parce qu’elle savait très bien que certaine personne pouvait venir avec elle, lui faire passer une bonne soirée, parce qu’elle avait déjà eu l’occasion de le tester. Elle savait aussi que parfois, elle n’avait même pas besoin d’utiliser sa séduction magique et de se contenter de son charme naturel afin de terminer sa soirée en charmante compagnie. Mais ce soir, elle avait envie de nouveauté, elle avait envie de faire la connaissance de quelqu’un d’autre, de sang neuf. Et donc, quand elle arriva dans la taverne, son premier réflexe fut de tourner son regard vers la salle, ne se préoccupant pas vraiment des regards qui se tournait vers elle. Elle se dirigea un instant au comptoir pour commander un verre d’alcool avant de tourner de nouveau ses yeux vers l’assemblé. Et son regard se posa sur un jeune homme, dans un coin de la taverne, devant un verre d’alcool. Elle ne savait pas vraiment ce qu’il lui arrivait, mais en même temps il avait l’air triste. Ou alors elle se trompait, parce qu’elle avait toujours adoré s’approcher de personne triste, jouer avec des personnes tristes. Elle avait trouvé sa proie du soir. Lena s’approcha donc de lui, venant s’installer juste à côté de sa table.

« Salut. » Dit-elle dans un sourire, avant de venir s’installer directement en face de l’inconnu, sans savoir s’il accepterait ou pas. En même temps, Lena n’accepterait pas le moindre refus de l’homme. « Ça n’a pas l’air d’aller. » Ce n’était pas forcément une bonne manière d’entrer en matière, mais elle faisait comme ça.
Code by Gwenn


_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 258

Message#Sujet: Re: Il n'y a rien de mieux que de se vider l'esprit (Sven)   Sam 3 Juin - 20:03



❝Il n'y a rien de mieux que de se vider l'esprit❞
Sven & Lena
Sven n’était pas un habitué de la taverne du village. Il lui arrivait de s’y rendre avec des amis, comme n’importe quel jeune homme, mais c’était bien la première fois qu’il s’y rendait seul et à peine avait-il franchit la porte qu’il se sentit pas à sa place.

Mais il n’arrivait tout simplement plus à rester chez lui, seul avec ses souvenirs. Il fallait qu’il reprenne le dessus, il le savait pertinemment. Nessa n’était plus là mais le monde continuerait quand même de tourner sans elle, il n’avait pas d’autres choix que de se faire à cette idée. Alors, après avoir été sur le point de rester à nouveau chez lui toute la soirée, Sven avait décidé que ce n’était clairement pas forcément sain. Il avait envisagé de passer chez des amis leur proposer de sortir mais vu l’heure, il avait eu peur de déranger. C’était le week-end et la soirée était déjà bien avancée, ils avaient certainement déjà des projets en cours.

C’est ainsi qu’il se retrouva à franchir, seul, les porte de l’établissement bien animé. Il ne prit pas la peine de chercher s’il y avait des visages connus, il se contenta de passer commande d’un double-whisky avant de se faufiler à la dernière table vide.

Il devait être assit depuis environ 2 ou 3 minutes, à observer sa boisson sans la boire, qu’il entendit une voix féminine juste devant lui et eu juste le temps de relever les yeux pour voir une jeune femme prendre place comme si elle estimait y avoir été invitée.

Sven réalisa qu’il devait avoir l’air encore plus déprimé, seul face à son verre, qu’il ne l’aurait cru quand la première phrase de son interlocutrice fut cette même constatation. Malgré lui, il eut un petit sourire, un peu triste certes, mais aussi ironiquement amusé. Depuis les dernières semaines, personne n’avait osé se montrer aussi direct. On lui demandait toujours comment est-ce qu’il allait avec un regard compatissant, comme si lui-même était à l’article de la mort et que l’on craignait de l’enfoncer encore plus. Les manières un peu plus brusques de l’inconnue le changeait donc un peu et il devait avouer que ce n’était pas déplaisant. C’était fatiguant de tout le temps voir les gens prendre des pincettes pour lui parler.

Vous êtes observatrice, répondit-il avec une petite pointe de sarcasme mais sans méchanceté avant d’enfin boire une première gorgée de sa boisson. Et non, je n’ai vraiment pas envie d’en parler, ajouta-t-il pour couper court aux questions qu’il craignait de voir venir. Le sujet, il l’avait épuisé. Ses proches lui parlaient tout le temps de Nessa et s’il ne voulait pas l’oublier, ce soir il avait surtout envie de réussir à penser à autre chose pour un moment. Mais il ne s’était pas attendu à avoir de la compagnie en revanche. Il avait juste eut pour idée de noyer ses pensées dans le brouhaha de la taverne, de boire un verre ou deux puis de rentrer.


© Pando

_________________
In a time of treason
Is there time for trust ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 316

Message#Sujet: Re: Il n'y a rien de mieux que de se vider l'esprit (Sven)   Ven 4 Aoû - 12:21

Il n'y a rien de mieux que de se vider l'esprit.
Lena devait bien avouer qu’elle appréciait la répartie de son interlocuteur – l’homme devant qui elle s’installa sans aucune once de pudeur – quand ce dernier affirma qu’elle était observatrice. C’était sans nulle doute particulièrement ironique, puisque dans tous les cas, il était évident qu’on ne pouvait pas passer à côté du fait que l’homme allait mal. La sirène ne savait rien de cette personne, elle ne connaissait pas son histoire, sa vie, ce qu’il était réellement, mais en même temps elle n’avait même pas envie de le savoir. Ce n’était pas quelque chose qui l’intéressait, bien au contraire. La sirène cherchait simplement à s’amuser, à passer une bonne soirée en « bonne » compagnie… donc elle n’avait aucune envie de connaître plus sa vie. Juste de quoi s’amuser un peu et lui changer les idées, peut-être, mais pas plus non. Elle sourit donc à la remarque de l’homme, le trouvant amusant. Avant que ce dernier n’affirme qu’il n’avait aucune envie d’en parler. Sans doute qu’il devait penser qu’elle allait le questionner, pour savoir pourquoi il n’allait pas bien… et au fond il n’avait peut-être pas tort. Parce que si Lena n’était pas adepte de la causette, elle ne pouvait pas nier qu’elle était quand même un minimum curieuse. Elle avait envie de savoir ce qui arrivait à cet homme, juste pour s’en servir afin d’envoyer dans son lit. Ou dans un autre lit, ou même dans tout autre endroit pour faire ce qu’elle avait envie de faire… peu lui importait.

« Je ne suis pas réellement du genre causante tu sais. » Dit-elle alors, dans un sourire, ne s’embêtant pas à vouvoyer son interlocuteur. Pour ce qu’elle avait à faire, elle n’avait aucun besoin de le vouvoyer en même temps, bien au contraire. Même si, bien sûr, l’homme n’aurait peut-être pas envie d’en arriver là… mais elle n’avait pas spécialement l’intention de lui laisser le choix non plus. L’avantage d’être une sirène. « Par contre, on dit de moi que j’ai un très fort potentiel pour réparer les cœurs brisés. » C’était un mensonge, bien sûr. « C’est ton petit cœur qui te fait souffrir ? Parce que si c’est ça, je sais exactement comment le guérir. »

Elle n’y allait pas réellement de main morte et sans doute que son interlocuteur n’allait pas vraiment apprécier ce qu’elle était en train de lui dire, mais ça lui était égale. Elle ne se préoccupait pas réellement de ce que son interlocuteur allait pouvoir penser de ses propos, parce que la seule chose qui l’intéressait vraiment, c’était la manière dont les choses allaient se terminer. Et elle savait parfaitement comment ça allait se passer. Si jamais l’inconnu (parce qu’elle ne connaissait toujours pas son nom… mais en fait, elle n’avait pas besoin de le connaître) prenait mal ses propos et avait envie de se débarrasser d’elle, elle allait utiliser ses pouvoir sur lui. Comme elle savait si bien le faire, parce qu’elle était une sirène après tout et que séduire les hommes et femmes, c’était comme respirer pour elle.
Code by Gwenn


_________________
Les belles actions sont un peu comme les sirènes: il ne faut voir ni les fins des unes ni les queues des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 258

Message#Sujet: Re: Il n'y a rien de mieux que de se vider l'esprit (Sven)   Mer 9 Aoû - 15:57



❝Il n'y a rien de mieux que de se vider l'esprit❞
Sven & Lena
En temps normal, la situation aurait paru des plus incongrues à Sven. De plus, de part sa timidité, il aurait certainement été particulièrement mal à l0aise face à cette charmante femme qui venait de prendre place face à lui. Mais les temps normaux semblaient loin derrière à présent et s’il n’avait pas perdu espoir de voir sa vie redevenir un jour ce qu’elle avait été avant le drame, pour le moment ce changement assez radical dans ses habitudes lui convenait. C’était peut-être ce dont il avait besoin après tout, de ne plus être le gentil, doux, timide et romantique Sven afin de parvenir à oublier la douleur causée par la mort de Nessa. Ce n’était pas pour autant qu’il était à l’aise dans ce rôle non plus. A dire vrai, il ne savait finalement pas ce qu’il voulait et encore moins ce qu’il ressentait. Il avait l’impression d’être prisonnier d’un mauvais rêve dont il n’arrivait pas à se dépêtrer.

Tout le monde semblait attendre de lui qu’il reste le même et il n’avait pas envie de changer mais dans l’immédiat, il n’en n’avait tout simplement pas envie ! Il voulait juste pouvoir lâcher une bonne fois pour toute ce trop pleins d’émotions qu’il avait en lui. Un peu comme lorsqu’il avait balancé son poing dans la tronche d’Andrew (qui n’avait rien demander à personne).

Qui a dit que je voulais que mon cœur soit réparer et guérir ?, demanda-t-il du tac-au-tac.

Parce que Sven n’était pas totalement naïf non plus et il y avait craquer un bon coup pour repartir de l’avant et faire n’importe quoi. Il n’était en tout cas clairement pas prêt à vivre une nouvelle histoire d’amour actuellement et de toutes manières, il était prêt à parier que ce n’était pas ce que lui proposait son interlocutrice. Mais les histoires d’une nuit n’avaient jamais été dans ses habitudes. En fait, cela ne lui était même jamais arriver tout court. Dans son optique du soir, il avait plutôt songé à boire plus que de raison.

Et ah moins que tu ne sois capable de rendre les gens amnésiques ou de réveiller les morts, j’ai comme un doute sur l’aide que tu pourrais m’apporter. Mais c’est gentil d’avoir essayé
, ajouta-t-il en vidant son verre d’un trait. Peu accoutumé à cette pratique, il se mit à toussoter mais cela ne l’empêcha pas de faire signe à la serveuse qui se rapprochait. Je reprendrais la même chose et… Ce qu’elle voudra pour ma charmante voisine.



© Pando

_________________
In a time of treason
Is there time for trust ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Il n'y a rien de mieux que de se vider l'esprit (Sven)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'y a rien de mieux que de se vider l'esprit (Sven)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien de mieux qu'un enfant pour rendre le sourire ... Part II [Nahla Maluka]
» Car il n'y a rien de mieux que de se revoir, peu importe ce qui nous sépare [Les jumeaux:P ]
» Rien de mieux que l'air marin! (libre!)
» Ya rien de mieux pour se Zenifier
» LIBRE ☨ pour se défouler, rien de mieux que de danser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Taverne-