Partagez | 
 

 Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 485

Message#Sujet: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   Ven 7 Juil - 21:42


Pour toute chose, il y a un prix à payer
C

oraline avait poursuivi un objectif, un idéal, elle s'était concentrée sur le seul résultat, convaincu que le chemin à parcourir, même s'il devait être difficile, serait de toute façon supportable quoi qu'il advienne. Elle avait eu tort. Non pas que le résultat n'en vaille pas la peine, bien au contraire, elle vivait des moments parfaits, vraiment heureux, depuis qu'il lui était donné d'avoir l'apparence qui correspondait exactement à son âge. Mais jusque-là, elle n'avait pas aussi mal. Plus les jours passaient, plus les effets secondaires de la potion se faisaient ressentir, et ils devenaient de plus en plus difficiles à supporter. La buveuse de sang se réveillait quasiment systématiquement avec d'horribles crampes d'estomac, ses quintes de toux étaient de plus en plus régulières, et elle ne crachait pas que des glaires, pour les détails pas très glorieux. Elle avait froid, elle se sentait faible, et elle sentait que ces effets s'accentuaient de plus en plus après chaque rendez-vous passé avec Scott au cours duquel elle usait et abusait de la potion... Elle faisait de son mieux pour cacher son état au jeune humain afin de ne pas l'inquiéter, mais elle savait qu'il n'était pas dupe, et elle avait de plus en plus de mal à se présenter sous un jour qui ne soit pas alarmant. Il fallait qu'elle se fasse une raison : elle devait revoir Julian. Peut-être y avait-il un remède tout simple à ces effets secondaires ? Elle avait envie d'y croire, en tout cas, parce que si cette option là n'existait pas, elle ne savait vraiment pas ce qu'elle allait faire. Elle pourrait bien renoncer, évidemment, et repartir de zéro. Scott lui resterait fidèle malgré tout. Oui, elle pourrait. Mais elle ne le pouvait pas, c'est tout.

Décidée, donc, elle s'était rendue jusqu'aux grottes. Le seul effort qu'y accéder lui demanda en disait long sur ses dispositions physiques à l'heure actuelle. Elle était faible, beaucoup trop faible, mais si ça se trouve, il ne fallait pas grand-chose pour qu'elle se sente mieux. Elle était allé à reculons trouver Julian, parce qu'elle n'avait tout simplement pas envie de lui demander service de nouveau, mais il se pouvait bien, après tout, que la situation soit facile à régler et qu'elle l'ait retardée par orgueil. Au fond, elle n'en savait fichtrement rien, et elle n'en saurait toujours rien si elle ne prenait pas son courage à deux mains pour se confronter directement au fidèle de Dean Appers. Sur place, elle se dirigea d'un pas ferme vers le laboratoire où elle savait que le jeune homme se trouvait bien souvent. Il ne manquerait plus qu'il ne soit pas là... que de temps gâché ce serait. Mais il était bel et bien présent, et donc, elle n'avait plus qu'à parler.

-Je dois te parler,
dit-elle d'un ton qu'elle voulait le plus ferme possible.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 544

Message#Sujet: Re: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   Sam 8 Juil - 19:46

Pour toute chose, il y a un prix à payer.
Comme d’habitude, Julian se trouvait aux grottes pour travailler sur ses diverses expériences. C’était que mine de rien, le sorcier avait quand même de quoi faire. Il ne s’ennuyait pas non, en même temps il serait bien incapable de s’ennuyer. Quand bien même il lui arrivait de ne rien faire du tout, il avait en horreur le fait de s’ennuyer. Il avait besoin de s’occuper, il était un bourreau de travail. Et donc, il travaillait, comme d’habitude, dans les grottes. Mais il y avait une certaine différence aujourd’hui quand même. C’était que le jeune homme espérait ne pas croiser Dean Appers. Par chance, le Sorcier laissait à ses sbires suffisamment de liberté pour qu’il ne se retrouve pas constamment sur leur dos. Heureusement oui, parce que Julian l’évitait. C’était la première fois que ça lui arrivait. C’était la première fois qu’il mettait en doute les demandes de son maître. Est-ce qu’il s’était passé quelque chose pour le pousser à changer. En soit oui, Julian sortait avec Electre, ça devait jouer. Forcément que ça jouait. En bien ou en mal, le sorcier ne savait pas trop ce qu’il en pensait en réalité. Mais en fait, ce qu’il était sûr, c’était qu’il n’avait aucune envie de changer quoi que ce soit entre lui et la sorcière. Elle le rendait dingue, il était complètement dingue d’elle et plus encore, il était accro à elle. Il avait essayé pendant un temps de se passé d’elle, ça n’avait pas du tout été concluant.

Mais en attendant, Julian se retrouvait donc à éviter Dean et il n’aimait pas ça du tout. Il avait le sentiment de perdre un peu tous ses repères. Parce qu’en temps normal, Julian travaillait pour Dean, l’homme qui lui avait presque tout appris, qu’il considérait plus comme un père que celui qui était réellement son père (de toute façon celui-là était mort), sans se poser trop de question. Mais là, il ne savait même plus s’il avait envie de le suivre. Simplement parce qu’il devait « vendre » sa cousine normalement. Plus rien n’allait, plus rien n’était comme avant. En tout cas, tant qu’il ne voyait pas Dean, Julian osait croire avoir un peu de répit et donc, il tentait de se concentrer du mieux qu’il pouvait sur son travail. Parce qu’avec tout cela, sa concentration était même mise à mal (comme s’il avait eu besoin de ça). Ça n’allait pas du tout l’aider, ça risquait même de lui faire perdre énormément de temps. Mais quand il entendit quelqu’un entrer dans le laboratoire, il sut qu’il allait en perdre encore plus. Même s’il fut quand même soulagé que ça ne soit pas Dean.

« Tu ne le vois peut-être pas, mais je suis occupé. »

Répondit-il à Coraline, qui était donc sa visiteuse, quand elle lui affirma qu’elle devait lui parler. Soit, mais lui n’avait aucune envie de lui parler. Il ne l’appréciait pas, il n’avait jamais cherché à l’apprécier, il n’allait pas commencer à faire semblant. Même s’il se doutait qu’elle ne venait pas pour rien, elle ne viendrait pas lui parler sans raison. Et puis, elle avait l’air mal en point. Julian se doutait pourquoi d’ailleurs.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 485

Message#Sujet: Re: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   Sam 8 Juil - 20:32


Pour toute chose, il y a un prix à payer
D

e toute évidence, Julian n'avait pas gagné en amabilité depuis leur dernière conversation qu'ils avaient eu tous les deux, mais ce n'était pas ce qui allait dissuader Coraline. La buveuse de sang n'était pas là pour tailler une bavette ou pour refaire le monde. Ce qu'elle voulait avant tout, c'était qu'il consente à lui trouver un remède (elle était prête à payer pour ça) avant de finalement s'en aller. Elle n'avait aucune envie de s'éterniser avec lui, elle n'avait aucune envie de perdre son temps avec lui, elle n'avait aucune envie de se coltiner ses réflexions. Oui, elle voyait qu'il était occupé à elle ne savait quelle expérience, mais voilà, elle s'en fichait, tout simplement. C'était tout sauf pour l'intéresser. elle se fichait de le déranger dans son travail, elle n'avait pas l'intention de repasser plus tard. Il n'était pas question qu'elle poireaute non plus en attendant qu'il termine. Il allait l'écouter, même si ça lui déplaisait. C'était non négociable, elle n'avait pas fait tout ce chemin pour rien, et elle voulait que cette affaire soit réglée au plus vite. Elle avait besoin de se sentir mieux, elle avait besoin d'entendre qu'il y avait quelque chose, une solution, n'importe laquelle, elle était prête à tout. Julian n'avait peut-être pas de temps à lui consacrer, mais pour la buveuse de sang, c'était une question de vie ou de mort... Bon, en exagérant peut-être un peu, mais Coraline ne pouvait qu'être excessive en la circonstance. Parce qu'il était question de sa relation avec Scott, autrement dit une histoire plus forte que tout.

-Je suis pas aveugle, j'ai remarqué
, répliqua-t-elle en croisant les bras, tout sauf amène. Elle avait remarqué, oui, mais elle s'en moquait complètement. C'était ce que ces mots laissaient entendre. Elle avait bien conscience du fait que ce n'était peut-être pas de cette manière qu'elle allait s'attirer les bonnes grâces du jeune homme et qu'il allait lui rendre service, mais elle n'avait pas l'intention de se mettre à genoux non plus. Il ne s'agirait pas d'abuser, quand même. La potion que tu m'a filé, elle me rend malade. Je veux que t'arranges ça.

Voilà, c'était clair et concis, mais en même temps, c'était un exposé plutôt juste de la situation. C'était totalement ce dont il s'agissait. Elle était mal, elle avait envie de se sentir mieux, elle voulait continuer de bénéficier des effets de la potion. Bref, elle en demandait trop, clairement, beaucoup trop, même, mais elle avait besoin de croire que ce beaucoup était possible. Pour elle, c'était important. Elle avait besoin d'aide, et si cette aide devait venir de cet homme antipathique, eh bien tant pis.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 544

Message#Sujet: Re: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   Mer 23 Aoû - 17:33

Pour toute chose, il y a un prix à payer.
Julian leva les yeux au ciel (enfin vers le plafond de la grotte, puisqu’il n’y avait pas de ciel au-dessus de leur tête) quand Coraline affirma qu’elle n’était pas aveugle et qu’elle avait remarqué qu’il travaillait. Autant dire que le jeune homme comprenait que son interlocutrice n’allait pas le laisser travailler et ça l’agaçait quand même grandement. Il n’avait pas envie que la buveuse de sang l’ennuis dans son travail, il n’avait aucune envie de perdre du temps avec elle. Parce qu’il n’avait aucun intérêt à l’apprécier, à lui rendre la moindre faveur. Ce n’était pas parce qu’elle travaillait pour le Sorcier et que visiblement elle travaillait bien, que Julian allait perdre du temps pour elle. Le jeune homme poussa donc un soupire en tournant son regard vers elle. Elle allait insister, clairement, elle n’allait pas le laisser tranquille, ce qui l’agaçait royalement. Et quand elle lui parla de la potion qu’il lui avait donné, affirmant qu’elle la rendait malade, il ne manqua pas de trouver ça encore plus agaçant. Surtout la manière qu’elle avait de lui donner un ordre pour qu’il arrange ça. Sérieusement ? En plus elle se permettait de lui donner des ordres ?

« Depuis quand je dois faire ce que tu veux ? »

Demanda-t-il sans cacher le fait que la buveuse de sang l’agaçait royalement. Il ne recevait pas d’ordre de Coraline. C’était elle qui devait suivre les ordres des sorciers, pas l’inverse. Julian trouvait que c’était déjà une sacrée faveur qu’ils avaient eu de lui donner cette potion, elle n’avait aucune raison de revenir vers eux. Et encore moins de cette manière. Mais il se doutait que c’était parce que c’était lui qu’elle se permettait de parler de cette manière, qu’elle n’aurait pas osé le faire avec Dean. Ce qui avait encore plus le don de l’agacer d’ailleurs (autant dire qu’il était sérieusement emmerdé en cet instant précis). Il n’avait aucune envie qu’on lui manque de respect simplement parce qu’il était un sous fifre du Sorcier. Et après ce qu’il avait décidé avec Electre, ça avait encore plus d’importance à ses yeux. Ça le poussait encore plus à se dire qu’il était temps qu’il prenne les choses en main.

« Tu crois sincèrement que le fait de boire une potion qui te donne l’apparence que tu aurais dû avoir si tu n’étais pas morte, n’a pas de conséquence ? » Le ton de Julian n’avait toujours rien de bien agréable, bien au contraire. « On est en train de jouer avec ta nature, c’est normal que tu sois malade. »

Oui et non, il y avait peut-être une solution, mais Julian n’avait aucune envie de la trouver pour Coraline. Même si ce n’était pas rien quand même, ils permettaient à une buveuse de sang d’avoir l’apparence qu’elle aurait dû avoir si elle n’avait pas été transformée. C’était une grande avancé dans les recherches de la magie. Sauf que ça n’avait pas spécialement d’intérêt pour Julian, parce qu’il n’en avait que faire de Coraline et que concrètement, ça ne l’aidait pas ce qu’ils avaient fait.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 485

Message#Sujet: Re: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   Mer 23 Aoû - 22:03


Pour toute chose, il y a un prix à payer
B

on, d'accord, si elle voulait vraiment obtenir ce qu'elle désirait, elle devrait s'écraser un peu plus, et ne pas se montrer si directive et désagréable envers Enjolras, mais en même temps, son interlocuteur lui inspirait tout sauf de la sympathie, et elle lui en voulait terriblement pour ce qu'il avait fait, parce qu'à ses yeux, il était responsable du mal dont elle souffrait à présent. Elle n'avait pas été prévenue de ça, et elle ne tenait pas à le subir, alors, d'une façon ou d'une autre, il fallait qu'il répare ça. Mais bien sûr, l'ego du sorcier en prenait un coup, et pour la peine, il ne semblait pas décidé à se montrer généreux ou conciliant... C'était prévisible, c'est certain, mais elle n'avait pas su modérer son tempérament. Elle était sur les nerfs, elle se sentait mal et elle l'en tenait pour responsable, forcément, ça n'aidait pas du tout. Effectivement, il n'avait aucune raison de faire ce qu'elle lui demandait, il n'avait jamais obéi qu'aux ordres de Dean Appers dans tous les cas (et encore, ça aussi ça allait changer, mais elle aurait été bien incapable de deviner une chose pareille), mais elle n'avait pas envie de perdre de temps, elle voulait tout et tout de suite. Sauf qu'elle serait sans doute plus rapide en tempérant son caractère et en léchant les bottes du sorcier plutôt qu'en agissant comme elle le faisait pour le moment. Sauf que ce n'était pas simple du tout, parce qu'elle se sentait au plus mal et que l'enjeu était trop grand. Scott. Son enjeu... Mais il méritait bien qu'elle se calme un peu.

Elle serra les dents quand Julian lui répliqua tout naturellement, comme si de rien n'était, comme si ce n'était pas grave, que c'était totalement logique, qu'elle soit mal, puisqu'elle agissait contre sa propre nature en modifiant son apparence. En contrevenant à ce qu'elle était, il était donc dans l'ordre logique des choses qu'elle en accuse le prix. Avec quelle décontraction il lui annonçait ça ! Mais par contre, quand il lui avait refourgué la potion, il s'était bien gardé d'évoquer de tels effets secondaires avec elle... Ou bien c'était seulement qu'elle refusait de regarder la vérité en face ? Dans un cas comme dans l'autre, elle tenait quoi qu'il en soit à ce que ça change.

-Et je risque quoi, si je continue de prendre la potion ? Tu m'aurais quand même pas filé une potion qui risquerait de me faire clamser, pas vrai ? Je doute fort qu'Appers apprécierait...


Bon, d'accord, c'était lui le chouchou de Appers, mais elle restait utile à cette bande de psychopathes, et ça, il ne pouvait pas le nier. Elle poussa un soupir.

-Dis-moi ce que je dois faire pour que t'acceptes de m'aider.

Parce qu'elle allait devoir marchander, évidemment.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 544

Message#Sujet: Re: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   Lun 9 Oct - 11:02

Pour toute chose, il y a un prix à payer.
Julian ne devrait sans doute pas parler aussi légèrement de la situation, mais il n’en avait que faire du sort de la jeune fille. Coraline était une vampire utile par moment, parce qu’il était toujours bon d’avoir quelqu’un comme elle à son service pour faire le sale boulot. Cependant, le sorcier n’avait absolument aucune affinité avec elle, il ne l’appréciait pas. Il la supportait – et encore – simplement parce qu’elle s’avérait utile et parce que Dean Appers l’avait contrainte au service. Autant dire que son sort l’importait peu. Quand elle lui demanda ce qu’elle risquait, s’il n’avait quand même pas décidé de lui refiler une potion qui allait la tuer, Julian ne se formalisa pas non plus de ses propos. La seule chose qui le fit tiquer légèrement c’était le fait qu’elle mentionne Dean Appers. La buveuse de sang étaient utiles, mais cela ne voulait pas dire que le Sorcier se souciait plus de son sort que lui. Du moins, c’était ce qu’il se disait.

« Parce que tu penses qu’il en a quelque chose à foutre ? » Demanda-t-il alors, légèrement amère, quand bien même il le cacha du mieux qu’il pouvait. C’était une leçon que Julian avait prise dernièrement, c’était bien tant qu’on était utile, mais un moment donné on pouvait devenir un cobaye. C’était le cas de Coraline en partie, c’était le cas de Perséphone et ça allait sans doute devenir son cas aussi le jour où son mentor allait juger qu’il n’était plus utile. Non pas que la buveuse de sang ne soit pas utile, mais les circonstances s’étaient présentées. « Je n’en sais rien de ce qu’elle te fera. J’attends de le savoir. Si tu crèves, je saurais ce que ça provoque. »

Il ne mentait pas, pour le coup il se montrait parfaitement sincère. C’était la première fois qu’il faisait une chose pareille, mais en même temps il n’y avait pas tant que cela de gamine vampire qui avait envie de retrouver leur forme d’origine. Coraline était la seule vampire bloquée dans une telle situation, alors ils expérimentaient des choses sur elle. Julian considérait qu’elle n’avait d’ailleurs aucune raison de se plaindre, parce que c’était quand même elle qui était venu réclamer cette potion. Sans cela, les sorciers ne l’auraient pas préparée et elle ne se retrouverait pas malade parce qu’elle avait eu envie de jouer avec la nature. Quand bien même, c’était ce que faisait les sorciers dans ces grottes à longueur de temps. En tout cas, la jeune femme semblait vraiment déterminée à obtenir un remède, quelque chose pour ne pas qu’elle soit malade, puisqu’elle lui demanda ce qu’elle devait faire pour qu’il accepte de l’aider. Julian détourna ses yeux de sa table d’expérience pour les poser sur Coraline, un léger sourire sur le visage. Bien, cette conversation devenait plus agréable tout de suite.

« Qu’est-ce que tu es prête à m’offrir pour que je t’aide ? »

Il avait sa petite idée de son côté, mais il se demandait surtout jusqu’où la vampire était prête à aller.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 485

Message#Sujet: Re: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   Lun 9 Oct - 18:36


Pour toute chose, il y a un prix à payer
C

oraline préféra ne rien dire et serrer les dents quand son interlocuteur lui demanda si elle pensait vraiment que Dean en aurait quelque chose à foutre de la savoir morte. Oui et non aux yeux de la buveuse de sang. Elle savait pertinemment que Dean Appers n'avait que faire d'elle et que sa mort ne lui vaudrait que de l'embarras plus que de la tristesse, c'était d'ailleurs assez frustrant de se compromettre à ce point, de fouler de la sorte au pied ses convictions et ses idées, pour une personne qui, en définitive, n'en avait vraiment rien à faire. Mais c'était cela ou finir à son tour en cobaye, et dans ce cas, elle préférait rester utile. Et utile, par contre, elle pensait toujours l'être, raison pour laquelle elle ne pensait pas que le Sorcier apprécierait de savoir que Julian faisait joujou avec sa santé sans l'en avertir. Ceci dit, si elle en mourrait bel et bien, ça lui ferait une belle jambe, et de toute évidence, cet argument n'émeuvait pas une seule seconde son interlocuteur. Tant pis, elle allait devoir trouver une autre manière de s'y prendre. Parce que, dans tous les cas, elle n'avait pas l'intention de se laisser détruire s'il pouvait vraiment exister un moyen d'y remédier. Et si Enjolras jouait les fortes têtes et refusait d'agir, elle trouverait bien d'autres sorciers, moins corrompus, à aller voir... même si elle préfèrerait largement résoudre le mal à sa source, il faut bien le reconnaître. Ceci dit, Julian continuait de se montrer peu conciliant, la buveuse de sang sentit vraiment sa colère grimper en flèche en entendant son interlocuteur, affirmer, nonchalant, qu'il ne savait pas quels seraient les effets de la potion sur elle, qu'il attendait de voir. Au final, elle était devenue ce qu'elle avait appréhendé d'être... et elle l'était devenue volontairement, insidieusement... un cobaye pour les sorciers des grottes. Mais ça ne se passerait pas comme ça. Elle avait sa libert - bien que relative - et elle ne comptait pas se laisser faire. Même si, pour cela, elle était prête à toutes les concessions, et c'était visiblement ce que Julian attendait d'elle, manifestement satisfait de la découvrir prête à marchander sa santé. Car clairement, c'était ce qu'elle faisait. Mais en même temps, elle ne voyait pas d'autres options, ce semblait être la seule.

-Tout ce que tu voudras,
finit-elle par répondre, résignée, honteuse, la tête baissée.

Et malheureusement, elle comprenait qu'elle était en train de se laisser prendre à un piège dangereux. Elle était convaincue que Julian avait déjà une idée très précise à l'esprit de ce qu'il voulait, et ça n'aurait rien d'agréable. D'un autre côté, c'était pour Scott, qu'elle le faisait, et en considérant cela, le doute disparaissait aussitôt. Elle faisait ce qu'elle avait à faire.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 544

Message#Sujet: Re: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   Lun 4 Déc - 15:00

Pour toute chose, il y a un prix à payer.
Julian n’avait aucune compassion pour Coraline. En même temps, il ne l’avait jamais porté dans son cœur, ça n’allait pas commencer maintenant. Le jeune homme n’en avait que faire de cette buveuse de sang, qu’il trouvait inutile. D’accord, elle apportait quelques cobayes et ça convenait très bien à Julian de ne pas avoir besoin d’aller chercher la source de ses expériences, mais au pire, une buveuse de sang, ça se changeait. Il suffisait de trouver quelqu’un d’autre de suffisamment désespérée. Autant dire que si Coraline mourrait, ça ne lui ferait vraiment ni chaud ni froid. Peut-être que cela allait lui apporter des ennuis avec Dean, mais il ne le pensait pas pour autant. Dans tous les cas, le jeune homme n’avait pas l’intention de se laisser démonter par les menaces de la jeune femme, ce qui sembla marcher. Parce que quand il lui demanda ce qu’elle était prête à lui donner, en échange d’un éventuel remède (quand bien même, il n’en avait aucun sous les bras, il faudrait qu’il le cherche… et concrètement, ça l’emmerdait beaucoup de devoir perdre son temps avec ce genre d’histoire), elle baissa la tête pour lui dire qu’elle lui donnerait tout ce qu’il voudrait.

À ce compte, Julian devait bien avouer que ça l’intéressait un peu plus de chercher une éventuelle solution pour Coraline. S’il pouvait avoir la buveuse de sang sous sa coupe, ça l’intéressait un peu plus. Jusqu’à quand ? Il n’en savait rien, mais Julian pourrait peut-être s’arranger pour qu’elle ait besoin constamment de ses services. Et ainsi, il aurait une personne sous sa coupe pour faire ce qu’il avait envie, comme le faisait si bien Dean. Et en parlant de lui… Julian avait une idée bien précise de ce qu’il pouvait demander à la jeune femme, quand bien même il savait que c’était risqué. Ce n’était pas vraiment le moment de dévoiler ses cartes et il ne pouvait pas avoir confiance en Coraline… sauf que s’il ne pouvait pas avoir confiance en la jeune femme, il osait croire qu’il pouvait avoir confiance dans son instinct de survie.

« Je pourrais envisager de t’aider et d’enlever les effets négatifs de la potion, tout en gardant ses effets positifs. » Mais ça allait quand même lui demander du temps, surtout qu’en soit, il ne savait même pas si c’était possible, ou s’il avait vraiment envie de le faire. Bref, elle pouvait le croire, c’était le plus important. « Si tu m’aides à ton tour. » Il marqua une pause, concentrant son regard sur le visage d’enfant de Coraline, ménageant un peu son effet. « Travail pour moi et arrête de travailler pour Appers. »

Tant qu’à faire, puisque Julian avait l’intention de renverser Dean, autant qu’il mette le plus de carte possible de son côté. Coraline pouvait l’y aider. Elle n’était pas indispensable en soit et elle avait le don de taper sur le système de Julian, mais en même temps il se disait que ça couperait quand même l’herbe sous le pied de son mentor. Et puis, avoir un vampire dans ses rangs, ce n’était pas non plus complètement négligeable.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 485

Message#Sujet: Re: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   Lun 4 Déc - 18:05


Pour toute chose, il y a un prix à payer
C

oraline savait bien qu'en affirmant à Julian qu'elle était prête à tout accepter, à tout lui sacrifier, pour obtenir une solution à son problème, l'addition serait particulièrement salée. La buveuse de sang était bien placée pour savoir de quoi ce sorcier sans scrupules était capable. Il était certes différent de Dean Appers, mais tous deux savaient quand même très largement rivaliser d'insensibilité et de cruauté quand ils s'y mettaient, et la jeune femme savait bien qu'elle risquait gros en pactisant ainsi avec le diable. Mais d'un autre côté... si elle risquait gros, elle pouvait gagner gros aussi. Manifestement, sa réponse avait su capter l'attention de son interlocuteur. Maintenant, il fallait qu'elle en profite. Enfin, dans la mesure où les exigences de Julian pouvaient la satisfaire... ou lui paraître accessibles... Dans la mesure où Julian pouvait trouver une solution à son problème, aussi. Car, l'air de rien, c'était ce que la buveuse de sang appréhendait le plus : que rien ne soit envisageable, que son rêve la tue à petit feu... et si c'était le cas... elle ne savait pas ce qu'elle choisirait. Ou du moins si, elle savait. Et ça ne plairait pas à Scott. Pas du tout même... et elle avait beau se dire qu'il n'avait pas besoin de savoir, eh bien... les signes étaient tout de même de plus en plus visibles.

Elle sentit un filet d'espoir lui traverser le coeur quand son interlocuteur affirma finalement qu'il pouvait totalement concevoir le fait de trouver une solution à son problème. Donc c'était possible ? Cette nouvelle la soulagea à un point à peine concevable et elle éprouva aussitôt un soulagement réel... mais dangereux. Elle ne pouvait négliger l'hypothèse qu'il la mène en bateau, purement et simplement. Ce serait profondément déplaisant, cela va sans dire. Mais pour l'heure, elle était tout ouïe et n'attendait que ses conditions. Et elle devait bien admettre qu'elle ne s'attendait pas du tout à ce que son interlocuteur lui proposa alors. Elle fronça les sourcils. Mais travailler pour Julian, c'était travailler pour Appers, non ? Ou bien... Non ? Y aurait-il de la mutinerie dans l'air parmi les sorciers des grottes. Ce n'est pas que l'idée était impossible, en revanche, elle ne s'attendait pas du tout à ce que cela vienne de Julian Enjolras, néanmoins. Là, pour le coup, elle était sonnée.

-Attends
, dit-elle pour être sûre de bien comprendre. C'est quoi le deal, là, exactement ? Tu comptes en faire quoi, de Appers ?

Parce que en soi, quitte à être obligée de bosser pour ces gens, peu lui importait à qui elle obéissait, mais tant que Appers serait en vie, elle risquerait sa vie, si elle se rangeait d'un autre côté que le sien. Et ça, c'était pour ainsi dire conteproductif.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 544

Message#Sujet: Re: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   Ven 26 Jan - 22:30

Pour toute chose, il y a un prix à payer.
Julian avait bien conscience qu’il prenait des risques à dire tout cela à Coraline, mais il voyait une manière d’obtenir quelque chose de la jeune buveuse de sang et il ne pouvait pas réellement le négliger. Il ne savait pas encore si c’était réellement possible pour lui de « sauver » Coraline, s’il pouvait trouver une solution à son souci ou non. Mais en même temps, il savait que dans la magie, il n’y avait que des limites que les personnes s’imposaient et donc, le jeune homme avait envie de considérer qu’il pouvait réellement trouver une solution s’il cherchait vraiment. Ça n’avait pas été le cas avant, parce qu’il avait eu envie de voir un peu ce que ça pourrait donner sur la jeune femme une telle potion. Maintenant, il avait donc la possibilité de négocier un peu avec elle et mine de rien, Julian n’avait pas envie de gâcher cette chance. Parce que c’en était une après tout, c’était évident.

Non pas que la buveuse de sang soit concrètement indispensable. Julian n’envisageait pas réellement de la recruter – du moins, il n’envisageait pas que cela puisse arriver avant maintenant – parce qu’il n’avait pas forcément besoin de s’imposer sa présence, qu’il n’avait peut-être pas besoin d’elle… mais en même temps, avoir une personne pour faire les basses besognes, ce n’était pas désagréable. Même s’il prenait un risque à parler de son envie de faire tomber Appers, alors qu’il n’était pas encore prêt du tout à le faire. Surtout que Coraline n’avait aucune raison de ne pas le vendre à son mentir et si Dean apprenait ses « plans », il n’allait pas manquer de le faire tomber avant qu’il n’arrive à ses fins. Il jouait donc avec le feu, mais en même temps, si ça pouvait lui donner de l’aide pour faire tomber Appers… parce qu’il ne pouvait quand même pas négliger le fait qu’une buveuse de sang de son côté pouvait être utile. Forcément, la créature ne manqua pas de se questionner.

« Il commence à devenir trop vieux. »
Ce qui, en soit, n’était pas réellement faux. Bon, Julian n’aurait pas pensé de cette manière sans l’intervention de Electre et sans la manière dont les choses s’étaient passés, mais cela n’enlevait pas le fait que maintenant il considérait réellement que son mentor avait fait son temps. Comme quoi, tout pouvait arriver. « Il nous ralentit. » Ou presque, mais c’était quand même une manière plus « douce » de dire qu’il avait juste l’intention de le faire tomber. « Bientôt, il ne sera plus là. »

Parce qu’il était évident que si Julian cherchait à faire tomber Dean, il devait le tuer pour cela. Il ne pouvait pas se contenter de prendre sa place, de le faire descendre de son « trône », sans le tuer. Parce que l’homme allait forcément avoir envie de se venger et de le tuer à son tour. Même si, encore une fois, il prenait sans doute des risques à le dire à Coraline.

« Alors, tu veux ton remède ? »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 485

Message#Sujet: Re: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   Dim 28 Jan - 11:19


Pour toute chose, il y a un prix à payer
C

oraline découvrait qu'il y avait encore bien des choses dont elle ne savait rien concernant son interlocuteur. Elle s'était faite de lui une image assez précise, pensait-elle, mais qu'elle n'avait jamais cherché à étouffer. Pour elle, Julian Enjolras était un sorcier très doué, froid, calculateur, indifférent, sans doute un peu maniaque, mais surtout complètement dévoué à son mentor. De toute évidence, elle s'était trompée dans les grandes largeurs à ce sujet. Si elle avait dû deviner qu'un projet de mutinerie se tramait au sein des grottes (et elle était bien loin de l'avoir imaginé), elle n'aurait jamais parié sur son interlocuteur pour en être l'instigateur, mais son propos ne pouvait pourtant pas prêter le moins du monde à confusion, il n'y avait qu'une manière de l'interpréter. C'est vrai que Dean Appers n'était plus tout jeune, mais la buveuse de sang n'avait jamais su le considérer comme un vieillard, et pour cause, malgré son âge avancé, elle continuait de le trouver impressionnant et dangereux. En le regardant, elle ne voyait pas un homme faible prêt à lâcher son dernier souffle mais bien davantage un sorcier puissant encore tout déterminé à dévorer le monde... d'où ses réticences. Julian avait l'air sûr de lui (en même temps, il avait toujours l'air sûr de lui, ça faisait un peu partie de ses attributions), mais est-ce qu'il ferait vraiment le poids contre Dean Appers ? La jeune femme avait quelque part envie de le croire (ça l'arrangeait bien), mais elle ne devait pas non plus se laisser abuser par des mots qui n'étaient que des mots, et qui pourraient bien la mettre en danger. Mais en même temps... Oui, elle avait besoin de ce remède. Alors elle finit par hocher la tête.

-D'accord, je vais travailler pour toi, t'as ma parole
, consentit-elle.

Après tout, ça ne changeait pas grand-chose pour elle que de changer ainsi d'allégeance. Elle avait une dette de vie envers Appers, c'était la seule raison pour laquelle elle continuait de bosser pour lui (ça et le fait qu'elle savait très bien quels risques elle encourrait si elle devait arrêter). S'il devait disparaître, elle se sentirait quelque part soulagée, même si elle passerait d'un maître à un autre et ne serait pas libre pour autant. Elle ne pensait pas que le fait que Julian devienne le nouveau sorcier des grottes change grand-chose à ce que l'on exigeait d'elle. Sa seule crainte était que Appers découvre sa trahison. Elle fut tentée de faire jurer à Enjolras de ne rien révéler de sa promesse toute neuve à Dean, mais elle jugea que ce n'était pas nécessaire. S'il voulait renverser le Sorcier, il avait plutôt intérêt à ce qu'il ne se doute de rien. Et en attendant, elle en savait bien assez pour pouvoir lui être compromettante, alors il pourrait difficilement lui être compromettant.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour toute chose, il y a un prix à payer [pv Julian :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parce qu'en toute chose, il y a un prix à payer (Dawan, Silarae)
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Parce que quand on use de la magie... Il y a toujours un prix à payer. ✗ mr. gold
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix. [Cours de Littérature]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Reste du monde :: Montagnes :: Grottes-