Partagez | 
 

 Tous les oiseaux finissent par quitter le nid [pv Ed :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 466

Message#Sujet: Tous les oiseaux finissent par quitter le nid [pv Ed :3]   Ven 7 Juil - 22:06


Tous les oiseaux finissent par quitter le nid
C

e n'était pas de gaité de coeur que Ambre avait accepté d'assister au mariage de son frère, mariage qu'elle n'approuvait pas, fondamentalement, mais puisqu'elle supportait déjà Jane Hardwick (qui portait à présent leur nom... brrrr) sous son toit, on pouvait dire qu'elle n'était plus vraiment à ça près. Elle avait bien compris qu'aucun de ses arguments ne suffiraient à faire changer son aîné d'avis, et si elle refusait de lui répondre, eh bien elle allait le perdre. Ambre pensait avoir compris, malheureusement, que si Edward devait choisir entre Jane et elle, ce n'était pas elle qu'il choisirait... alors elle prenait sur elle. Même si ce n'était pas simple tous les jours... et pour cause, elle avait assisté, avec plus ou moins de distance, à tous les déboires sentimentaux, il avait vu Jane rendre son frère infiniment malheureux, alors forcément, ça ne l'encourageait pas spécialement à lui donner l'ombre de la moindre chance. Ambre avait fait avec, donc... mais elle avait plus de mal à accepter que le jeune homme quitte le domicile familial. Depuis la mort de leurs parents, ils avaient été là les uns pour les autres, ils s'étaient serrés les coudes, ils s'étaient souvent pris la tête, mais c'était grâce à leur présence mutuelle qu'ils avaient su faire leur deuil et aller de l'avant... Et maintenant, Edward partait ! Ambre avait un peu le sentiment qu'il les abandonnait. D'accord, c'était sûrement logique, ils étaient mariés, logique donc qu'ils volent de leurs propres ailes, donc. Mais non, Ambre n'aimait pas ça, elle préférait encore la période où Jane vivait sous leur toit, finalement. Oui, la jeune femme était pour ainsi dire pleine de contradictions. Mais c'était juste qu'elle n'était pas partageuse, elle avait envie que ses deux frères restent auprès d'elle.

C'était donc un peu à contrecoeur qu'elle avait enfin accepté l'invitation d'Edward, qui depuis plusieurs semaines lui demandait de faire l'effort de la voir dans sa nouvelle maison. Elle n'était pas emballée, elle avait bien envie de manifester plus encore son désaccord, mais en même temps, son frère lui manquait vraiment, et puisqu'il passait généralement en journée, pour le travail, donc quand Ambre était à l'école (quand elle ne faisait pas l'école buissonnière, mais dans ces cas-là, elle avait la présence d'esprit de ne pas rentrer chez elle, tout de même)... il fallait qu'elle fasse cet effort. Elle avait donc dit à Edward qu'elle passerait le voir en sortant de l'école, à la condition que Jane ne soit pas présente. Il ne fallait pas abuser non plus. Elle était déjà bien gentille d'accepter de faire sa concession, elle n'avait pas envie de se coltiner sa "belle-soeur" pour autant.
Sa journée de cours terminée, donc, elle se rendit à l'adresse fournie par son frère et frappa à la porte.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Tous les oiseaux finissent par quitter le nid [pv Ed :3]   Mar 22 Aoû - 14:36

Tous les oiseaux finissent par quitter le nid
Ambre avait enfin accepté de venir chez lui, ce n’était pas faute de s’était donné du mal pour la faire venir. Edward savait parfaitement que sa sœur n’appréciait pas vraiment qu’il ait quitté leur maison afin de vivre dans un autre endroit avec Jane. Et il devait bien avouer que c’était en grande partie pour Ambre qu’il était resté si longtemps. Les Baker étaient unis, même s’ils passaient le plus clair de leur temps à se prendre la tête parce qu’ils avaient tous les trois des caractères de cochons, ils étaient unis. Parce que les événements n’avaient pu que les pousser à l’être, à se soutenir mutuellement afin de passer ces épreuves. C’était ce qu’ils faisaient depuis les morts successives de leurs parents. Mais forcément, à un moment donné, Edward devait quitter le nid. Il ne pensait pas vraiment qu’il l’aurait fait, mais il l’avait fait. Pour Jane, parce qu’ils avaient besoin de ça tous les deux, de se retrouver seul chez eux. La situation était loin d’être idéal entre eux en ce moment, alors Edward ne pouvait que chercher à ce que tout soit parfait. Il aurait pu s’obstiner à vouloir vivre avec son frère et sa sœur, mais il savait que la situation était un point pour Jane. Donc il avait fait un choix et il ne regrettait pas une seule seconde le choix qu’il avait fait. Bien au contraire, il avait le sentiment de se sentir mieux depuis qu’il vivait dans sa propre maison. Même s’il savait que ce n’était pas quelque chose qui plaisait à Ambre. Mais elle finirait par changer d’avis. Ou pas… il tentait le coup.

Déjà Ambre acceptait de venir chez lui et mine de rien, Edward prenait ça pour un bon signe. Il n’avait aucune idée de comment le moment allait se passer entre eux, mais il espérait que ça allait quand même bien se passer. Il avait respecté la demande de sa jeune sœur d’ailleurs, qui avait exigé que Jane ne soit pas présente. Elle ne l’était pas, il était seul pour l’attendre à la fin de sa journée de cours. Quand elle frappa à la porte, le jeune homme se précipita presque à l’entrée. Non parce qu’elle pouvait le détester et refusait clairement les choix qu’il faisait, cela n’enlevait rien au fait qu’Edward était content de voir sa sœur. Il l’accueillit avec un grand sourire en ouvrant la porte.

« Salut ! » Il s’écarta de la porte pour la laisser entrer. « Bienvenue chez moi. » Bon, le jeune homme n’avait pas spécialement envie d’enfoncer un peu le couteau, mais de toute façon sa sœur allait devoir se faire à l’idée qu’il vivait maintenant dans une autre maison. Ce qui en soit ne changeait rien à ce qui les unissait, même si elle ne l’entendait sans doute pas de cette manière. « T’as faim ? Tu veux manger un truc ? »

En fait, la situation était un peu étrange quand même. Ils avaient vécu ensemble toute leur vie, alors forcément la recevoir chez lui ce n’était pas anodin.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 466

Message#Sujet: Re: Tous les oiseaux finissent par quitter le nid [pv Ed :3]   Mar 22 Aoû - 21:06


Tous les oiseaux finissent par quitter le nid
C'

était certainement absurde, idiot, et plus immature encore (en même temps, Ambre n'avait clairement jamais été un exemple de maturité, loin s'en faut), mais elle n'aimait pas entendre son frère lui souhaiter la bienvenue "chez lui". C'était pourtant déjà définitif depuis un moment, mais là, elle réalisait une bonne fois pour toutes qu'il était parti. Chez lui, pendant longtemps, ça avait été chez elle, chez eux, et maintenant, c'était terminé. Ca marquait un tournant au sein de la famille Baker, et elle n'était pas sûre du tout que ce tournant lui plaisait. Pourtant, c'est vrai que c'était logique. Edward avait vingt ans, il était marié, normal qu'il vole de ses propres ailes. Et en plus, ça lui évitait de se coltiner Jane... Elle aussi, quand elle aurait son âge, elle voudrait sûrement s'en aller (à moins que ce ne soit finalement Preston qui s'en aille). Elle ne pouvait affirmer à Edward qu'il la trahissait, parce qu'il ne le faisait pas vraiment, d'autant plus qu'il restait vraiment très présent pour elle. Mais elle le ressentait comme tel malgré tout... Elle devait vraiment prendre sur elle pour ne pas attaquer direct. Ce fut avec beaucoup,  beaucoup de réticence, qu'elle entra dans la nouvelle maison de son frère. Et merde... Elle était vachement bien, cette baraque. Bon, elle s'était douté qu'il n'emménagerait pas dans un trou à rat, mais elle aurait bien aimé que ce soit le cas quand même, ne serait-ce que pour lui faire regretter son ancien foyer. Elle ne pouvait s'empêcher de se poser la question : est-ce que sa vie avec son frère et sa soeur lui manquait ? Ou est-ce qu'il avait tourné la page ? Difficile à dire...

- Ca dépend, répondit-elle en y mettant pas non plus la meilleure volonté du monde, parce que déjà qu'elle s'était pointée ici, elle ne voulait pas baisser les armes trop vite, qu'est-ce que t'as à me proposer ?

Elle savait déjà quelle difficulté les Baker avaient à n'avoir que des gateaux secs dans leurs placards, pas parce qu'ils n'en avaient pas les moyens, mais parce qu'ils trouvaient toujours mieux à faire que de se réapprovisonner (Preston parce qu'il bossait, Edward et elle parce qu'ils avaient la flemme... même si Edward bossait avec son aîné, à présent). Sans attendre que son frère l'y invite, la jeune femme balaya l'espace du regard et prit place dans le moelleux fauteuil du salon, qui semblait n'attendre qu'elle, face à la cheminée où un feu crépitait doucement et répandait une douce chaleur. C'est vrai que ça devait être agréable de passer ses soirées ici... Non mais, franchement... Cette baraque était beaucoup trop bien.

-J'espère que t'as prévu une chambre d'amis, que j'ai un endroit où squatter quand Preston sera trop chiant.







code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Tous les oiseaux finissent par quitter le nid [pv Ed :3]   Sam 7 Oct - 16:59

Tous les oiseaux finissent par quitter le nid
Edward connaissait sa sœur par cœur et il savait parfaitement qu’elle n’allait pas juste sauter de joie en entrant dans sa maison, pour affirmer que la baraque était juste trop cool. Même si elle le pensait, elle ne le dirait pas. Fierté oblige, elle n’appréciait pas qu’il ait quitté la maison des Baker, alors elle le lui faisait en quelque sorte payer. Edward ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, parce qu’il savait bien que ce n’était pas facile à accepter pour elle. C’était quand même arrivé assez brutalement. Le jeune homme n’avait pas cru qu’il allait déménager lui-même, avant de finalement prendre cette décision pour Jane. Mais bon, il osait croire que c’était dans l’ordre des choses et surtout, que c’était le mieux pour tout le monde. D’accord, Ambre avait un peu de mal à encaisser son absence – même s’il faisait en sorte d’être le plus présent pour elle possible – mais au moins, elle n’avait plus à supporter Jane au quotidien. Ce qui n’était quand même pas un point négatif, bien au contraire. Edward espérait quand même qu’elle allait vraiment finir par accepter, qu’elle allait arrêter de lui faire la gueule. Non parce qu’il la connaissait par cœur, il voyait bien qu’elle ne mettait pas du tout de la bonne volonté en cet instant précis.

« Je dois avoir quelques gâteaux dans les placards. À moins que Jane ait fait des courses, mais moi j’ai eu la flemme. »
Il y avait des choses qui ne changeaient pas quand même. Bon, Edward faisait un minimum d’effort, sans doute un peu plus qu’avant, mais ce n’était pas pour autant qu’il allait devenir un parfait jeune adulte, propre, ordonné, responsable. Il allait bien devoir le faire à un moment donné, mais pour le moment c’était loin d’être parfait.

Edward observa attentivement sa sœur alors qu’elle balayait l’espace du regard, s’installant dans un fauteuil, affichant un léger sourire en coin. Elle ne pouvait que trouver cette maison parfaite, parce qu’elle était parfaite. Le sourire du jeune homme se fit plus grand encore quand Ambre sous-entendit qu’elle pourrait venir squatter chez lui et Jane, quand Preston serait trop chiant (parce que ça lui arrivait de ne pas l’être ? Première nouvelle). Évidemment, Edward avait envisagé cette possibilité. Le couple Baker n’avait pas grand monde dans leur entourage, mais ils tenaient suffisamment à eux pour avoir une solution si jamais il y avait besoin de les héberger.

« Juste là. »
Dit-il en désignant de la tête une des portes qu’ils voyaient d’où ils étaient. « C’est une chambre d’ami. » Bon ça demandait encore un peu d’aménagement, mais c’était la pièce « bureau de secoure », « chambre d’ami ». Il y avait une autre chambre aussi au cas où, pour le moment, mais à un moment donné elle risquerait d’être occupé de temps en temps par quelqu’un d’autre. Enfin, ça ne servait à rien de mener ce sujet sur la table. « Mais ça arrive à Preston de ne pas être chiant ? »
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 466

Message#Sujet: Re: Tous les oiseaux finissent par quitter le nid [pv Ed :3]   Sam 7 Oct - 17:29


Tous les oiseaux finissent par quitter le nid
Q

uand Ambre entendit qu'il y avait potentiellement des gâteaux dans le placard, pour peu que Jane ait fait les courses (elle ne manqua pas de tirer la grimace en entendant son nom, d'ailleurs... elle devrait être heureuse pour le bonheur conjugal de son frère, certes, mais en l'occurrence, elle était surtout agacée qu'il ait choisi cette fille, lui qui méritait mille fois mieux que cela), elle ne se fit pas prier pour se relever et aller fouiller les placards par elle-même, elle en ouvrit plusieurs, avant de finalement tomber ce qui ressemblait à une boîte de biscuits. Soit, ça ferait l'affaire, elle retourna donc à sa place, sa boîte sous le bras (oui, elle était sans gêne, mais en même temps, c'était un truc propre aux Baker, ça). Elle l'ouvrit et commença à manger tandis que son interlocutrice désigna d'un signe de la tête une porte à proximité. De l'autre côté, il y avait apparemment une chambe d'amis. Décidément, il y avait tout dans cette maison ! Certes, la jeune fille continuait de trouver la demeure familiale bien plus belle et spacieuse, mais elle devait toujours reconnaître que ce n'était pas le trou à rat qu'elle avait espéré. Elle était mal barrée si elle voulait qu'il lui revienne. Il allait falloir faire avec. En attendant, elle était contente qu'il y ait bel et bien une chambre d'ami. Ce serait un bon prétexte pour passer du temps avec Edward. Même s'il faudrait supporter Jane dans la foulée, et ça, ce n'était vraiment pas une mince affaire, loin s'en faut, même. Enfin, pour le moment, elle n'était pas là, alors autant qu'elle en profite, après tout. Ambre afficha un sourire amusé quand Edward lui demanda, l'air de rien, s'il arrivait à Preston de ne pas être chiant. Bien sûr que ça lui arrivait ! Et il le savait aussi bien qu'elle. Ceci dit, ça ne faisait pas de mal de cracher sur leur frère aîné de temps en temps.

-Il est trop absent pour être chiant,
affirma-t-elle alors, ce qui en soi n'était pas faux, et n'était pas franchement nouveau, au demeurant. Ceci dit, c'était chiant qu'il soit absent, donc ça revenait plus ou moins au même. Mais j'avoue qu'en ce moment, il est un peu sur les nerfs. Elle esquissa un fin sourire. Le répète pas, hein, mais je pense que tu lui manques, affirma-t-elle alors.

Rien de sûr, évidemment, et puis, puisqu'ils bossaient ensemble, ils ne pouvaient pas se manquer tant que ça, techniquement. Mais il y avait vraiment un vide, chez eux, depuis son départ, et elle était convaincue de ne pas être la seule à le ressentir. Elle serait surprise en tout cas que Preston ne le remarque pas. C'était juste qu'il était beaucoup moins démonstratif qu'elle.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Tous les oiseaux finissent par quitter le nid [pv Ed :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tous les oiseaux finissent par quitter le nid [pv Ed :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux noel à tous!
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Les oiseaux
» "Tous ensemble seuls 2 - Demain c'est aujourd'hui" (Everybody's alone 2 - Tomorrow is now)
» disparition des oiseaux!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez Jane et Edward-