Partagez | 
 

 Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Jeu 13 Aoû - 17:40


Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi
P

erséphone n'était pas quelqu'un de haineux et de rancunier, et, de manière générale, elle avait la tendance (pour le moins fâcheuse) de laisser à tout individu le bénéfice du doute, et de croire aux secondes chances... Seulement, même elle avait ses limites, et pour les franchir, l'on n'en revenait pas. Jusqu'à il y a peu, une seule personne avait su attiser tant de haine et de rancoeur chez Perséphone : Jane Hardwick, bien sûr, qu'elle tenait pour quelqu'un de faux et de fondamentalement mauvais... Sa jalousie parlait pour elle, bien sûr, mais elle ne pensait pas pour autant avoir tort sur ce point. Il en était une autre, désormais, qui l'avait si bien déçue que Perséphone ne se voyait pas lui accorder une seconde chance. Et il s'agissait d'Ely Johns. Oh, la sorcière n'avait pas à son adresse la rancoeur tenace qu'elle adressait à Hardwick, mais visiblement, puisqu'il s'était avéré que toutes les deux appartenaient à la même famille, il y avait dans le sang de ces deux-là, quelque chose de profondément pourri, et ces deux personnalités avaient l'air de bien se valoir. Perséphone se détestait d'avoir été naïve au point d'accorder sa confiance à Ely Johns, et même de se confier à elle. Sa naïveté la perdrait un jour, c'était certain, mais elle n'y pouvait rien, c'était dans sa nature... quoi qu'elle se soignait un peu, ces derniers temps, et des gifles métaphoriques comme celle qu'elle avait eu le sentiment qu'on lui flanquait quand elle avait vu la vampire sur le banc des invités d'Hardwick lors de son mariage avec Léo y aidait, sans aucun doute.

Pourtant, même après le mariage, Perséphone n'était pas venue trouver Ely dans l'attente qu'elle lui rende des comptes sur son attitude. Elle avait seulement accepté qu'on s'était joué d'elle, s'était jurée de ne plus s'y laisser prendre, et avait espéré ne plus jamais croisé le chemin de cette femme. Sauf que c'était effectivement elle qui venait toquer à sa porte. La donne était cependant différente, cette fois. La sorcière avait appris la disparition de Jane. En soi, elle pourrait ne jamais être retrouvée, ça l'arrangerait, mais du destin d'Hardwick dépendait celui de son petit ami, et ça changeait la donne. Il fallait qu'elle soit retrouvée, et elle se disait que, si quelqu'un pouvait être au courant de l'affaire, ce pouvait bien être Ely. Elle était fausse et excellait manifestement dans l'art du mensonge, alors Perséphone ne serait pas surprise qu'elle soit au courant de la situation. Quand on lui ouvrit enfin, ce fut un regard sévère que la jeune femme adressa à la buveuse de sang.

-Salut. fit-elle froidement. J'peux entrer ?

Elle ne demandait pas vraiment l'autorisation, pour tout dire. Elle n'aimait pas ce genre de conversations déplaisantes, mais il semblait indispensable d'en passer par là cette fois. Et elle n'avait pas l'intention de se laisser avoir, cette fois. Ely avait tout intérêt à se montrer parfaitement honnête avec elle. Perséphone voulait croire ne pas être naïve au point de se laisser abuser plusieurs fois par la même personne. Évidemment, cela ne faisait que prouver plus encore qu'elle était d'une naïveté sans nom.




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 469

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Sam 12 Sep - 14:29

Perséphone & Ely
Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi.
Ely avait l’habitude courir à droite et à gauche, elle était rarement chez elle sauf quand son frère et sa sœur se trouvaient dans les parages également (ou qu’elle avait besoin d’un endroit pour l’une de ses conquêtes). Et pourtant, aujourd’hui, elle était bel et bien chez elle à ne rien faire. Elle ne faisait foncièrement rien, ce qui ne lui ressemblait pas tellement. Elle avait quitté la demeure familiale dans la nuit afin de vider le corps d’un homme, perdu, dans la forêt, mais elle était rentrée depuis et n’avait plus rien fait. On ne pouvait pas dire que le moral de la buveuse de sang était particulièrement au beau fixe depuis qu’elle avait découvert que sa cousine avait disparu. Elle prenait sans doute cela trop à cœur (c’était ce que Tristan allait affirmer en tout cas), mais elle n’y pouvait rien. Ely tenait vraiment à sa cousine et elle savait à quel point le monde était dangereux et que les disparitions étaient inquiétante. Plus le temps passait, plus il était inquiétant que Jane ne remontre pas le bout de son nez. Ey espérait vraiment qu’elle était en vie quelque part et qu’elle allait revenir, même si elle commençait vraiment à désespérer. C’était pour cette raison qu’elle était chez elle à ne rien faire du tout, au lieu de profiter de la mort comme elle savait si bien le faire d’habitude. Elle ne parvenait pas à s’empêcher de penser à Jane et forcément, elle ne parvenait pas à faire autre chose de sa journée. Même si clairement, si Tristan la voyait encore dans cet état, il n’allait pas manquer de lui faire la morale. Heureusement qu’il était celui qu’il était, qu’il pouvait faire des concessions pour elle. Elle n’y pouvait rien, si elle était plus faible et qu’elle avait de l’affection profonde pour une autre personne que ses âmes sœurs de frère et sœur.

Quand quelqu’un frappa à la porte, Ely s’approcha de cette dernière sans se douter de la personne qu’elle allait trouver derrière quand elle allait l’ouvrir. Perséphone Enjolras, Ely ne s’était vraiment pas attendu à la voir venir chez elle. Les deux femmes auraient pu être considéré comme proches si Ely ne s’était pas simplement contentée de manipuler la jeune femme, dans un but évidemment mauvais. Forcément, depuis le mariage de sa cousine, Ely avait été grillé aux yeux de Perséphone. La jeune femme n’avait pu que comprendre que la buveuse de sang s’était moquée d’elle et qu’elle n’avait aucune aversion pour Jane Hardwick, puisqu’elle était sur le banc des invités de son côté. Ely ne répondit rien au « salut » de la jeune femme, se contentant de se pousser quand elle voulut entrer (se doutant bien qu’elle n’allait pas l’empêcher de le faire).

« Qu’est-ce que tu veux ? »

Demanda-t-elle simplement en tournant son regard sur la jeune femme, ne cherchant même pas à se faire passer pour quelqu’un qu’elle n’était pas. Après tout, cela ne servait à présent à rien qu’elle tente de berner Perséphone.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Sam 12 Sep - 14:57


Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi
P

erséphone, à peine eut-elle posé son regard sur Ely, eut le sentiment de se retrouver face à quelqu'un de complètement différent, sans l'ombre d'un rapport avec l'attitude qu'elle avait adopté vis à vis d'elle cette fois où elles avaient longuement discuté toutes les deux à la taverne, et où la vampire avait mis la sorcière en garde contre Jane Hardwick, le tout pour découvrir que Jane et Ely étaient en vérité cousines, et qu'elles s'entendaient suffisamment pour qu'Ely ait été invitée au mariage de la myrihande et accepte de s'y rendre. Autant le dire, la demoiselle s'était bien faite avoir, et elle ne pouvait s'empêcher d'éprouver une certaine amertume à l'idée de s'être laissée abuser, d'avoir été trompée une nouvelle fois, quand elle pensait pourtant s'être trouvée une amie digne et fidèle, à qui elle pouvait confier ses états d'âme et ses déboires. Sans y être véritablement invitée, elle entra dans la maison des Johns, ne souhaitant pas échanger cette conversation à l'extérieur. Elle regarda autour d'elle une fois à l'intérieur, tentant de prendre une contenance, elle était incapable de regarder Ely droit dans les yeux. Elle avait prit une sérieuse initiative. Celle de se confronter à la jeune femme, mais il était plus simple d'en avoir l'ambition que d'y parvenir. Elle était loin d'avoir la trempe de ceux qui peuvent sans mal se confronter à ceux qu'ils méprisent, avec orgueil et suffisance. Et là, elle avait tout le mal du monde à ne rendre ni son corps, ni sa voix tremblants, afin de bien laisser entendre son mépris et sa colère.

-Je passais par là. Alors je me suis dit que j'allais prendre de tes nouvelles.
Elle aussi, elle pouvait mentir, quand elle le voulait. Sauf qu'elle n'était bien sûr pas crédible, pour sa part. Comment va ta soeur, tu sais, celle qu'Hardwick était supposée avoir traumatisé ? Elle m'avait l'air en forme et surtout bien vivante, à son mariage. Tout ça pour signifier ce qu'elles savaient toutes les deux déjà. Perséphone n'était plus dupe des mensonges d'Ely. Perséphone arriva dans le salon et, sans consulter son interlocutrice (chose qu'elle n'aurait jamais faite en temps normal), elle alla s'installer sur l'un des fauteuils présents. Pour tout dire, c'était avant tout parce qu'elle cherchait à gagner une certaine contenance. J'imagine que tu es au courant de sa disparition. ajouta-t-elle d'un ton qu'elle espérait suffisamment ferme, et qui révélait très clairement un manifeste sous-entendu. Je ne m'attend pas à ce que tu sois sincère avec moi, j'ai compris que c'était pas ton rayon, mais si tu sais où elle est, j'aimerais que tu me le dises.

Elle n'avait aucune raison de le faire, mais Perséphone espérait un peu que la réaction de la jeune femme trahirait une quelconque émotion, ou une attitude quel qu'elle soit qui éveille ou lève ses soupçons. Elle devait trouver Jane pour sauver Edward, c'était profondément agaçant mais c'était comme ça, et elle n'avait pas d'autre idée à l'esprit que la vilénie dont était capable Ely, et qui pourrait bien justifier qu'elle ait contribué à la disparition de sa cousine.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 469

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Mar 6 Oct - 15:24

Perséphone & Ely
Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi.
Ely n’avait plus besoin de jouer la comédie auprès de Perséphone. Même si en un sens, cela risquait de lui manquait un peu parce qu’elle trouvait ça très amusant, elle devait bien avouer qu’elle appréciait quand même de ne plus avoir besoin de se faire passer pour une fille gentille et traumatisée par celle qui était en réalité sa cousine. Elle s’était amusée un temps, le jeu était terminé, elle n’allait pas en faire un fromage. Ely avait d’autres moyens de se distraire que de tourner en bourrique l’idiote que pouvait être Perséphone. La buveuse de sang ne faisait donc aucun effort et avait bien l’intention de se comporter normalement avec la jeune fille. Elle ne se retint donc pas d’afficher un sourire amusé quand la jeune femme affirma qu’elle passait dans le coin et qu’elle était venue prendre de ses nouvelles, ainsi que des nouvelles de sa sœur soit disant morte. Effectivement, son mensonge avait été complètement dévoilé lors de ce mariage, quand les deux femmes s’étaient croisées. Quelle idée aussi d’être une proche du mari de sa cousine.

« Tu sais, tu ne devrais pas te fier aux apparences. »

Se contenta-t-elle de dire concernant sa sœur qui semblait être en pleine forme et surtout vivante. Elle semblait oui, elle était même particulièrement en forme et ne l’avait sans doute jamais été que depuis qu’elle était morte justement. Mais c’était une histoire que la buveuse de sang n’avait pas envie de mentionner en détail à la jeune femme, elle n’avait pas besoin de savoir que les trois Johns étaient devenu des vampires. Ely suivit Perséphone jusqu’au salon où elle s’installa, sans aucun signe de politesse, dans le canapé. Cela tira un peu plus le sourire de la vampire, elle devait bien avouer qu’elle appréciait le comportement de la jeune femme. Comme quoi elle était capable de se montrer un peu « dure » par moment.

« Tu veux quelques choses à boire ? » Dit-elle en s’approchant du bar pour se servir au moins un verre à elle-même, pendant que Perséphone mentionnait la disparition de Jane. La vampire se doutait qu’elle avait une raison précise d’être venue la voir, sinon elle ne serait sans doute pas du tout venue. Ely retourna son regard vers la jeune femme quand elle lui demanda si elle savait où elle était. « Je ne sais pas où elle est. » Dit-elle deux verres à la main, venant s’installer à côté de Perséphone avant de lui tendre un des deux verres. Elle n’avait en effet aucune idée d’où sa cousine se trouvait, ce qui avait le don de l’angoisser énormément. Mais elle n’avait pas envie de le montrer à la jeune femme qui se trouvait à ses côtés, elle ne méritait vraiment pas de découvrir sa faiblesse. « En même temps, je ne vois pas en quoi ça te regarde. » Elle but une gorgée du verre qu’elle avait en main, ne lâchant pas du regard son interlocutrice. Avant de finalement reprendre la parole. « Ah si, c’est parce que le sort de ma cousine est directement lié à celui de ton copain. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Mer 7 Oct - 17:53


Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi
N

e pas se fier aux apparences, c'est sûr, c'était une leçon que Perséphone se devait d'apprendre, et il lui semblait l'intégrer un peu plus à chaque désillusion à laquelle elle se voyait confrontée. Ely, d'ailleurs, était la preuve formelle que les apparences pouvaient être trompeuses et que, si l'on y accorde trop de crédit, on pouvait se brûles les ailes. En tous cas, c'est certains, Perséphone ne se laisserait plus jamais si aisément abuser par son interlocutrice. C'était hors de question. Elle avait encore plus d'une leçon à apprendre, plus d'une déception à subir avant de renoncer à sa naïveté, mais c'était déjà un pas en avant. Elle comptait bien demeurer sur la réserve tout au long de la conversation. La seule chose qui importerait serait de découvrir si Ely Johns savait ou non où était passée sa cousine, c'était la seule chose qui lui importerait. Elle ne répondit pas, quand son interlocutrice lui demanda si elle voulait boire quelque chose, elle refusait d'accepter quoi que ce soit de sa part, et d'ailleurs, elle ne toucha au verre qui lui fut finalement tendu que pour le poser sur la table basse et ne plus y toucher, se contentant d'écouter la réponse de la buveuse de sang qui, à l'en croire, ne savait pas où se trouvait Jane. Disait-elle vrai ? À ce stade, Perséphone évitait de croire son interlocutrice sur parole et demeurait sur ses gardes, il valait sûrement mieux. D'autant que Ely, non contente de ne manifester aucun scrupule quant à tous les mensonges qu'elle lui avait servis, s'amusait à la provoquer (et c'était efficace, Perséphone serrait les dents). Elle savait donc les raisons qui la poussaient à s'inquiéter pour Hardwick.

-Tu es au courant...
constata-t-elle doucement. Elle était au courant du lien qui unissait Hardwick et son petit ami. Même si Perséphone ne savait pas grand chose de Jane, elle savait tout de même qu'elle n'avait pas dispersé cette information aux quatre vents. Alors... Si elle t'a tenu au courant, c'est que vous êtes proches, toutes les deux, et tu n'as pas l'air de t'inquiéter du tout de son absence. En tous cas, Ely arrivait bien à en donner l'impression, Perséphone ne lisait pas l'ombre d'une angoisse dans son regard. Est-ce qu'elle se jouait d'Hardwick également ? Était-elle à ce point inhumaine ? Soit tu sais où elle se trouve, soit tu caches bien ton jeu. Ce qui ne serait pas surprenant de ta part. Et dans ce cas, t'as autant d'intérêt que moi à ce qu'on la retrouve.

Elle n'avait vraiment pas envie de s'"associer" à une ennemie, le tout pour retrouver une autre ennemie, mais une fois de plus, elle se sentait prête à toutes les concessions, à tous les compromis. Parce que c'était pour Edward. Et qu'il n'y avait rien qu'elle ne sache faire pour lui, qui ne le méritait sans doute pas.


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 469

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Ven 30 Oct - 15:41

Perséphone & Ely
Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi.
Ely n'avait vraiment aucun scrupule à se jouer de Perséphone, elle l'avait déjà fait et elle allait continuer à le faire. En même temps, elle devait bien avouer que c'était vraiment amusant de la voir se laisser berner. La jeune sorcière était cependant un peu plus sur ses gardes maintenant et cela se voyait. Un fin sourire vint se loger sur le visage de la buveuse de sang quand elle constata que Perséphone n'avait pas l'intention de boire le verre qu'elle lui avait servi... soit, si elle n'y tenait pas. Pourtant, pour le coup, elle aurait pu lui faire confiance. La buveuse de sang ne trouvait en rien amusant d'empoisonner ses victimes, elle avait bien d'autre atout dans sa manche (et dans sa bouche) pour tuer quelqu'un. La sorcière n'avait donc rien à craindre de cette boisson, mais elle n'allait pas la forcer à la boire pour autant. Elle se contenta de l'écouter, et de sourire encore plus, mentionner le fait qu'elle était au courant pour la relation entre Edward et Jane. Effectivement, Ely était parfaitement au courant, même si elle ne comprenait pas tout à ce qui les liés. Elle ne savait pas tout non plus, elle ignorait complètement que Jane avait décidé d'épouser Edward en secret avant son faux mariage avec Leopold, mais elle savait quand même que sa cousine n'hésitait pas à sauter sur son âme soeur dès qu'elle le pouvait.

« Je suis au courant oui... et bien plus encore. »

Perséphone était semble-t-il perturbée par le fait qu'Ely ne montrait pas trop d'inquiétude concernant la disparition de sa cousine. Encore une fois, la jeune femme ne devait pas se fier aux apparences. La buveuse de sang était morte d'inquiétude oui, mais elle n'avait aucune envie de le montrer. Il n'y avait que deux personnes qui étaient au courant de son angoisse vis à vis de la disparition de sa chère cousine, c'était Tristan et Hope. Elle n'avait aucun intérêt à ce que quelqu'un d'autre soit au courant, encore moins Perséphone. Ely continua donc de sourire, comme si de rien n'était, pendant le discourt de la jeune femme. Elle ne se laissait pas avoir entièrement par les apparences visiblement, puisqu'elle fit la remarque que la jeune femme pouvait bien cacher son jeu. En effet, elle apprenait vite quand elle le voulait.

« Explique-moi une chose. » Commença la jeune femme avant de vider son verre, de le poser sur la table basse avant d'attraper celui de Perséphone (elle n'allait pas gâcher quand même, tant pis pour la sorcière). « Quel est mon intérêt de te faire confiance et te m'allier avec toi pour retrouver Jane ? » Ely comprenait bien que la jeune fille avait de grandes raisons de retrouver vivante l'âme soeur de son petit-ami, mais quand même. « En quoi est-ce que tu m'aiderais ? »

Ely se posait sincèrement la question, parce qu'elle ne pouvait pas nier le fait qu'elle avait grandement besoin d'aider pour retrouver sa cousine. Elle n'avait aucun début de poste, mais elle était incapable de rester sans rien faire et de se contenter d'attendre. Quoi que sa mère et Tristan puissent penser, Jane était quelqu'un que la buveuse de sang n'avait aucune envie de perdre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Sam 31 Oct - 14:15


Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi
P

erséphone fit mine de ne pas entendre le "bien plus encore" que prononça son interlocutrice. Elle était convaincue qu'il n'y avait rien derrière cette remarque si ce n'est une nouvelle intention de l'agacer, et elle avait donné, de ce côté là, elle ne voulait plus laisser Ely la manipuler (même si c'était encore le cas, au final), elle voulait simplement qu'on lui donne la vie qu'elle méritait, et pour cela - pensait-elle - il fallait qu'elle retrouve Jane, qu'elle la sépare de son âme soeur, et que la situation rentre enfin dans un ordre qu'elle n'avait jamais connu. Perséphone ne pu s'empêcher d'adresser un regard agacé à son interlocutrice quand celle-ci lui demanda pourquoi elle devrait lui faire confiance. Ça, vraiment, c'était le bouquet ! Comme si, des deux, Perséphone était la moins digne de confiance ! Elle n'avait pas trahi Ely, elle. Au contraire, elle avait cru, en toute bonne foi, que cette-dernière était son amie. Et pour avoir accepté de parler à la buveuse de sang après ce qu'elle lui avait fait, il fallait bien qu'elle ait une motivation réelle à retrouver Hardwick et à être digne de confiance. Perséphone ne savait pas si son interlocutrice trouverait un intérêt direct à s'associer à elle, mais en attendant, elles voulaient toutes les deux la même chose. Et au lieu de se mettre des bâtons dans les roues, il valait mieux qu'elle coopèrent en toute intelligence. Si elles en étaient véritablement capables. Pour le moment, c'est sûr, c'était bien loin d'être gagné. Mais Perséphone était déterminée, et ça faisait la différences. Tout ce qui lui arrivait, dernièrement, l'invitait à se battre quoi qu'il lui en coûte, cette fois ci ne faisait pas exception.

-Je suis une sorcière.
répondit-elle avec fermeté, faisant de son mieux pour contenir sa timidité naturelle. Je peux me servir de mes pouvoirs pour nous faciliter la tâche. Mais tu connais Hardwick mieux que moi. Elle marqua une pause. Si tu tiens vraiment à la retrouver, et puisque tu ne sais toujours pas où elle se trouve, tu as autant besoin de mon aide que moi de la tienne. Alors maintenant, à moins que t'aies une autre remarque du genre à partager avec moi, on pourrait s'y mettre, non ? Son ton était déterminé et volontaire. Elle n'en revenait pas. Vraiment pas, de faire tout ça pour Jane Hardwick. Mais non, c'était pour Edward, qu'elle faisait cela. Où est-ce que tu l'as déjà cherchée ?

Rassembler le plus d'informations possible, déceler le vrai du faux, retrouver la trace de cette fichue garce, voilà le programme, et s'il fallait s'associer pour ça à sa garce en chef de cousine, froide, manipulatrice et cruelle, alors elle le ferait. Quels autres choix avait-elle. Oui, elle avait sa magie, c'est vrai, mais ses sortilèges de localisation avaient jusqu'ici été un échec, alors il est certain que cela ne suffirait pas.


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 469

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Mer 18 Nov - 14:21

Perséphone & Ely
Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi.
Ce n’était pas bien compliqué pour Ely de comprendre que Perséphone était vraiment déterminée à trouver Jane. En même temps, ça se comprenait quand on savait le lien que sa cousine avait avec le copain de la jeune femme. Il était hors de question pour Perséphone de perdre celui qu’elle aimait (à tort aux yeux d’Ely, mais elle s’abstiendrait de commentaires supplémentaires), elle devait donc mettre tout en œuvre pour retrouver l’âme sœur de ce dernier. La buveuse de sang comprenait donc parfaitement d’où lui venaient sa motivation et la raison qui pouvait donc lui faire comprendre qu’elle était digne de confiance. Sauf qu’Ely était septique de nature, elle préférait qu’on lui donne de vraies preuves. Et puis, elle ne comprenait toujours pas comment Perséphone pouvait vraiment l’aider, ce qu’elle avait en plus pour retrouver Jane. Jusqu’à ce qu’elle prenne la parole. Le sourire d’Ely s’agrandit quand la jeune femme lui apprit être une sorcière. Tient donc ? Elle ne l’aurait pas cru, elle ne s’y attendait vraiment pas. Perséphone était donc une sorcière ? Jane savait vraiment choisir ses ennemis. Même si elle ne s’en donnait pas l’air, si Persy était une sorcière, elle était redoutable. Elle avait, en tout cas, des cartes en main qu’il ne fallait pas négliger. Et apparemment, elle avait vraiment l’intention de mettre ses capacités pour rechercher Jane. Ely pourrait très bien continuer à prendre cette conversation à la légère, mais en même temps elle avait quand même envie de retrouver sa cousine. Elle avait ris jusqu’à présent, mais elle s’inquiétait énormément pour sa cousine. La buveuse de sang ne pouvait donc pas refuser une aide extérieure, même si cette dernière venait de Perséphone. Quelque chose faisait penser à Ely que sa cousine n’apprécierait pas vraiment que Perséphone se soit jointe aux recherches, surtout si c’était elle qui finissait pas la retrouver. Pendant quelques secondes, elle ne répondit rien, se contentant d’observer la jeune femme. Elle pouvait très bien prononcer de nouvelles remarques à la sorcière, mais il était peut-être temps de s’y mettre effectivement.

« Principalement dans la forêt et près des montagnes. »

Ely pensait que sa cousine avait disparu dans la forêt, puisqu’il était évident que cet endroit était le plus dangereux de Notre Terre. Elle l’imaginait mal se planquer quelque part dans le village. Evidemment, elle ne se doutait pas une seule seconde que sa cousine se trouvait encore dans le village, dans la cave des Hellsing plus précisément. Ces derniers ne lui étaient pas vraiment venu à l’esprit, elle ne pensait pas qu’ils puissent être au courant de sa nature. Mais elle n’était pas au courant du lien entre cette famille et le mari de Jane.

« Qu’est-ce que tu veux faire ? »

Il était temps qu’elles parlent sérieusement oui et Ely avait envie de savoir ce que Perséphone avait l’intention de faire pour retrouver sa cousine. Si elle avait besoin de son aide, c’était qu’elle avait peut-être une idée derrière la tête. Au moins, une idée de ce qu’elle pouvait faire pour tenter de la retrouver, avec ses pouvoirs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Jeu 19 Nov - 20:13


Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi
S

ans la moindre surprise, les lieux où avait cherché Ely étaient attendus, et pour cause, ce semblait être les endroit les plus logiques où Jane Hardwick pouvait avoir disparu. C'était bien souvent dans la forêt que l'on retrouvait les disparus, rarement en bon état, et les montagnes étaient une autre option non négligeable. Mais les bois étaient vastes, la barrières des montagnes était grande, et ne parlons même pas de la multitude de grottes qui se creusaient dans ses imposants sommets. C'était chercher une aiguille dans une botte de foin, et visiblement, Ely n'était arrivée à rien, quand bien même elle disposait d'un avantage qui n'avait rien de négligeable : elle était une vampire, il n'y avait rien qu'elle ait vraiment à craindre au creux de la forêt... Mais ça n'avait visiblement rien donné. Plus le temps passait, plus la situation était alarmante. Edward était en danger direct, qu'il soit encore en vie était la preuve qu'elle l'était également, mais dans quel état ? Il n'était pas temps de tergiverser pendant mille ans et de s'attarder sur leurs anciennes querelles. La jeune femme détestait Ely pour toutes les horreurs qu'elle lui avait dites, et pour la manipulation dont elle l'avait rendue victime, mais ce n'était pas ça qu'il fallait garder à l'esprit pour l'instant. Trouver Jane Hardwick était la priorité numéro 1, et il était manifeste qu'Ely en pensait de même, puisqu'elle cessa de la chercher pour demander son plan d'action. Apprendre à son interlocutrice qu'elle était une sorcière était manifestement un argument de poids. Tant mieux, elle en avait assez de passer pour une gamine fragile et inutile. Même si elle l'était certainement, en vérité.

-J'ai tenté un sortilège de localisation, mais il me faudrait un objet appartenant à Jane, un objet vraiment important pour elle.
Et elle n'en avait pas. Edward devait en chercher un, mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Il n'était simple pour eux ni de s'introduire chez Léo, ni de se rendre chez Natasha. Ely, peut-être, pourrait-elle au moins l'aider en cela. Elle et Jane étaient visiblement proche, il se pouvait bien qu'elle ait quelque chose à sa disposition. Est-ce que tu penses qu'il y aurait un endroit au village où elle aurait pu se cacher ? demanda-t-elle ensuite, dans le doute, car après tout, le pendule n'avait peut-être pas désigné le village pour rien.

Elle avait du mal à croire en l'hypothèse du village, cela semblait presque signifier qu'Hardwick s'était cachée d'elle-même, mais ça ne collait pas. Elle n'avait prévenu personne, ni son mari, ni sa famille, ni ses amis... Il fallait tirer cette affaire au clair mais pour l'heure, toutes les pistes étaient encore à exploiter. Plus le temps passait, plus l'angoisse de la jeune femme augmentait, augmentait terriblement, vraiment. Les jours de l'homme qu'elle aimait étaient en danger, et elle n'en pouvait plus de se sentir à ce point impuissante.



code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 469

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Ven 11 Déc - 16:16

Perséphone & Ely
Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi.
Ely n’avait pas manqué de se moquer de Perséphone depuis qu’elle était arrivée, elle le ferait sans doute encore après, mais pour le moment c’était sans doute mieux qu’elles parlent sérieusement. La jeune buveuse de sang pouvait parfaitement comprendre le besoin de la sorcière (elle n’aurait vraiment jamais cru qu’elle en soit une) de retrouver sa cousine. Ce n’était pas pour Jane qu’elle faisait tous ses efforts, c’était pour Edward. Elle n’avait techniquement pas de très bonnes intentions envers Jane, mais au moins elle devait tenir autant qu’Ely à la retrouver vivante. La vampire pouvait donc mettre un peu son sarcasme de côté afin de parvenir à une solution pour sa cousine. Si Perséphone était une sorcière, elle avait peut-être vraiment moyen de lui venir en aide et Ely ne pouvait pas reculer devant de l’aide. Bien au contraire, elle en avait vraiment besoin puisqu’elle avait été incapable de la trouver jusqu’à présent. Ce n’était pas faute de la chercher, mais ce n’était vraiment pas facile de trouver une personne disparu en Notre Terre. La forêt était grande, la limite des montagnes également, il y avait tellement d’endroit où chercher sans pour autant être certain de la trouver.

Perséphone expliqua alors qu’elle avait fait un sort de localisation, qui n’avait sans doute pas donné grand-chose puisqu’elle demandait à avoir un objet important pour Jane. Ely n’en avait pas sous la main, la jeune femme n’avait pas pour habitude d’en laisser chez elle. En même temps, puisqu’Ely vivait avec son frère, elle avait peu de raison de laisser des affaires chez les Johns. A première vue, comme ça, elle ne voyait pas vraiment quel objet la sorcière pouvait utiliser. Mais ça ne lui coutait rien d’essayer d’en trouver un.

« Ma cousine ne se cache pas. » Répondit Ely un peu plus brusquement que prévu quand Perséphone lui demanda s’il y avait un endroit où sa cousine pouvait s’être cachée au village. Si elle s’était cachée quelque part, elle osait croire qu’elle pourrait être au courant. Elle ne pouvait pas s’imaginer que Jane puisse disparaitre volontairement de la vie de tout le monde, sans avoir prévenu au moins quelqu’un. Et elle espérait être le genre de personne qu’elle préviendrait, parce que même si elles avaient des divergences, elles s’entendaient bien. « Si elle se trouve au village, elle ne se cache pas non. »

Après tout, il avait pu lui arriver quelque chose au village. Il y avait bien les Hellsing qui avaient une dent contre toutes les créatures (ce qui était particulièrement dommage concernant l’aîné de la famille). Evidemment, en pensant cela, la buveuse de sang ne se rendait pas compte qu’elle était justement en train de mettre le doigt sur le nœud du problème.

« Je peux m’arranger pour te trouver un objet personnel, j’irais voir chez elle ou chez sa mère. »

Natasha n’allait sans doute pas aimer de la voir venir chez elle, mais en même temps c’était pour la bonne cause. Ely osait croire que sa tante avait envie de retrouver sa fille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 584

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Dim 13 Déc - 11:28


Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi
P

ersephone ne parierait pas avec autant de certitude qu'Ely sur le fait que Hardwick n'ait pas disparu de son plein gré. D'accord, c'était tout de même le cas de figure le plus plausible, c'est certain. Elle n'avait après tout pas vraiment de raisons de disparaître comme ça, et surtout sans prévenir personne. Mais la jeune sorcière ne voulait pas exclure ce cas de figure. Après tout, Perséphone l'avait bien localisé au village, c'était peut-être une erreur, mais c'était une piste à ne pas écarter (même si le fait qu'elle ait disparu au coeur du village pouvait tout à fait être indépendant de sa volonté), et si cela se trouvait, ils n'étaient, tous autant qu'ils étaient, tout simplement pas au courant de tout, elle pouvait fuir des problèmes dont elle n'avait parlé à personne, à commencer par Léo et sa famille... Tant qu'ils n'avaient pas de certitudes concrètes, il ne fallait pas négliger la moindre piste, mais Perséphone était convaincue de pouvoir à présent en exclure au moins une. Elle avait supposé qu'Ely n'était pas étrangère à cette disparition, elle était à présent certaine du contraire. L'inquiétude de la buveuse de sang lui semblait bien réel, le fait qu'elle ne daigne pas concevoir que Jane se soit évaporé de son plein gré jouait également en sa faveur. Et son intention réelle de lui venir en aide plus encore. Tant mieux, leurs contentieux étaient loin d'être réglés, c'est certain, et Perséphone ne tiendrait plus jamais Ely en grande estime, mais elle reconnaissait que cette trêve pourrait leur être vivement bénéfique, même si leurs intérêts divergeaient. La jeune sorcière n'aurait eu que faire de savoir Hardwick morte ou vive, mais elle n'en pouvait plus de craindre sans cesse pour la vie de son petit ami parce que cette garce ne savait pas tenir en place.

Perséphone hocha doucement la tête quand Ely suggéra d'aller trouver chez Jane ou chez la mère de cette dernière un objet personnel et de valeur qui lui permettrait de préciser son sortilège de localisation. Elle devait reconnaître un fond d'agacement à l'idée de devoir compter sur son interlocutrice, mais elle parviendrait bien mieux qu'elle à trouver ce qu'elle cherchait. Quoi qu'il aurait suffi à Perséphone de parler à Léo, peut-être, mais étant donné la situation, elle se disait que passer par Ely était encore une meilleure option. Restait à voir si ses compétences seraient bel et bien à la hauteur. Dans des moments comme celui-ci, elle se disait vraiment qu'elle devait encore approfondir ses connaissances en terme de sorcellerie.

-D'accord.
Elle poussa un soupir, ça lui arrachait la langue que de devoir prononcer des mots tels que ceux-ci. Mais à situations désespérées, mesures désespérées, après tout, et vu les circonstances, la situation devait vraiment être désespérée. Je te fais confiance.

Et elle espérait vraiment qu'elle n'aurait pas à le regretter. La dernière fois qu'elle s'était mise cela en tête, sans savoir qui était réellement Ely Johns, elle l'avait amèrement regretté. À présent, elle savait, et elle décidait de se fier réellement à elle. Oui, on avait forcément raison quand on disait d'elle qu'elle était le comble de la naïveté.


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de roses sans épines
avatar
Pas de roses sans épines
Messages : 469

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   Lun 25 Jan - 22:17

Perséphone & Ely
Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi.
Ely était persuadée que si Jane se trouvait au village actuellement, ce n’était pas pour autant qu’elle se cachait. Elle devait être retenue quelque part, il n’y avait pas d’autres explications. En tout cas, la buveuse de sang ne pouvait pas se résigner à croire que sa cousine avait délibérément quitté sa vie, en souhaitant seulement se cacher. Pour qu’elle disparaisse de cette manière, c’était qu’on l’avait forcé à le faire. Elle n’avait aucune idée de comment, ni pourquoi, mais elle en était persuadée. Sans doute que la vampire n’était pas vraiment objectif concernant Jane, mais elle ne voulait de toute façon pas l’imaginer capable de tout abandonner comme cela. Même si cela leur arrivait de ne pas toujours être d’accord, de par moment se disputer, Ely osait croire qu’elles étaient quand même suffisamment proche. Il y avait ce lien de famille particulier entre elles. Jane pouvait difficilement compter sur sa mère parce qu’elles n’avaient pas du tout la même vision de la vie, il n’y avait qu’avec ses cousines qu’elle s’entendait vraiment. Enfin, de toute façon, cela ne servait à rien de trop se prendre la tête sur ce sujet. Pour l’heure, Ely voulait surtout chercher Jane du mieux qu’elle pouvait et concrètement, elle allait avoir besoin de l’aide de Perséphone. Elle n’aimait pas ça, mais elle n’avait pas le choix. Heureusement, Ely voyait que ce n’était pas non plus dans le goût de la sorcière. Quand elle accepta son aide, elle poussa un soupire. Si la situation avait été moindre dramatique à ses yeux, elle aurait souri.

Surtout quand elle entendit la jeune femme lui dire qu’elle lui faisait confiance. Pour le coup, Perséphone pouvait vraiment faire confiance à la vampire (contrairement à avant), mais elle avait quand même tendance à être trop naïve. Les deux jeunes femmes avaient besoin de l’aide de l’autre, toutes les deux, mais il ne fallait pas que la sorcière se mette à trop lui faire confiance quand même. Parce qu’Ely n’avait pas hésité avant à la trahir, à se jouer d’elle, en s’amusant énormément.

« Tu peux. » Répondit Ely, sincèrement. Elle le pouvait vraiment, parce que la buveuse de sang avait vraiment l’intention de l’aider à retrouver Jane. « Je te tiendrais au courant dès que j’aurais quelque chose. » Sous-entendu, un objet qui appartenait à Jane et qui pouvait aider Perséphone à la retrouver. Elle ne savait pas encore ce qu’elle allait pouvoir prendre, mais elle allait se rendre chez elle ou chez sa mère pour cela. Elle allait bien trouver, elle n’en avait aucun doute. « Je ne veux peut-être pas te retenir plus. » Elle afficha un sourire. « Ce fut un vrai plaisir cette conversation avec toi. » C’était plus histoire de dire, parce que cette conversation n’avait pas vraiment un sujet agréable quand même. « Mais il faut vraiment que tu apprennes à être bien plus prudente. »

Se contenta-t-elle de dire. Ely n’avait aucun intérêt à donner des « conseils » à Perséphone, mais elle n’avait pas pu s’empêcher de le faire. Elle était bien trop naïve cette fille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe moi deux fois, honte sur moi [pv Ely]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le destin frappe toujours deux fois. [Pv Romy] -Terminé-
» La foudre frappe toujours deux fois
» Je ne te le dirais pas deux fois. [Pv: Alexandra Carpenter]
» Faith ✝ "Si j’avais un pistolet et deux balles dedans, avec toi, Hitler et Ben Laden dans une pièce, je te tirerais deux fois dessus."
» Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez les Johns-