Partagez | 
 

 Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre   Dim 4 Oct - 18:53


Solveig venait de quitter la salle de classe, elle marchait tranquillement presque en sifflotant, genre faire l'innocente, même si elle ne savait pas trés bien faire quand elle avait une idée en tête. Soudain, elle s'arrêta devant une porte, elle regarda autour d’elle, d'un air suspicieux, pour vérifier que personne la regarde. Puis elle posa la main sur la poignée, un dernier coup d’œil, puis elle entra précipitamment dans la pièce. C’était une salle de cours ordinaire, mais vide puisque c'était l'heure de la récréation. Enfin non pas tout à fait vide, puisque son amie Ambre se trouvait là. Ambre était sa meilleure amie, elle ne pensait pas trouver un personne qui pourrait partager avec elle, toutes ses idées folles, ses bêtises. Il y avait eu Maybell pendant les années de son enfance, mais maintenant les choses étaient différentes. Sol traversa la pièce pour rejoindre Ambre.

"Tu as tout ce qu'il faut?" demanda la jeune fille. Elle avait décidé de faire une farce à cette classe. Le professeur qui avait court dans cette salle dans quelques minutes, lui avait dit qu'elle avait fait trop d'erreurs à son copie. Mais il avait dit ça méchamment, enfin de l'avis de la jeune Sol. Elle avait donc décidé de lui jouer un mauvaise blague. Ambre lui avait proposé de l'aider comme toujours, de toute façon c'était rare qu'elles fassent des blagues toutes seules de leur côté. Sauf quand il s'agit de leurs parents. Elle ne voulait que personne d'autre qu'elle, ne fasse tourner son père en bourrique. C'est SON Papa. Elle sourit à Ambre et regarda dans la caisse que son amie avait apporté. On pouvait entendre des bruits étranges, des croisements. A l'intérieur de la caisse, il y avait des grenouilles.
"Où est-ce que tu les a trouvé?" interrogea-t-elle avec un sourire, à l'idée de la bonne blague qui allait leur tombé dessus. La jeune fille regarda autour d'elle, pour réfléchir à la façon dont elle allait faire pour que les grenouilles nuisent au cours, mais laisse tout de même à tout le monde le temps d'entrer dans la classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 446

Message#Sujet: Re: Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre   Mar 6 Oct - 21:48


Dans quel camp tu te trouves ?
L

a récréation était évidemment le moment qu'Ambre préférait quand elle était contrainte de demeurer à l'école, elle qui exécrait les cours par dessus tout, et les professeurs plus encore, elle n'aimait rien plus que ces moments de liberté, où elle pouvait souffler entre deux classes... ou encore faire de sérieuses bêtises... Et évidemment, ce deuxième cas de figure était le plus fréquent. D'ailleurs, rien d'autre qu'une mauvaise blague n'aurait pu justifier ainsi la situation. Quelle situation ? Ambre, tranquillement assise sur la chaise de sa salle de classe alors même qu'elle n'avait normalement aucune raison d'être ici et devrait profiter de la compagnie de ses camarades dans la cour, c'était très clairement suspect. Et en effet, elle était là à dessein. Une boite à chaussure fermement serrée au creux de son ventre, elle attendait. Qui ça ? Sa meilleure amie, pardi ! Solveig avait subi les foudres de leur professeur la veille, et l'heure de la vengeance avait sonné. Certes, elles n'avaient pas besoin d'un tel prétexte pour s'en prendre à leurs enseignants, mais c'était toujours bien d'en avoir un. Personne ne blâmait les résultats de Solveig, personne ! Sans quoi, l'équipe de choc montrait les crocs. Et d'ailleurs, quand on parle du loup (qui, heureusement, n'était pas un loup, sans quoi Ambre pèterait un câble), Solveig venait d'entrer dans la pièce. Sitôt rentrée, elle lui demanda si elle avait tout ce qu'il fallait. Ambre répondit avec un grand sourire en hochant la tête, et lui montra son trésor.

-Dans des hautes herbes autour du lac.
répondit-elle quand Solveig lui demanda où elle avait trouvé toutes ces grenouilles. Elle n'était pas peu fière de pouvoir en parler, car elle avait passé une bonne partie de sa soirée de la veille à dénicher ces petits trésors. Il faut dire que les grenouilles se laissaient difficilement capturer. Ça avait été une traque de longue haleine. Mais ça en valait sérieusement la peine. Ne serait-ce que pour voir la tête des élèves et du prof quand les batraciens commenceraient à foutre la pagaille. Je me suis dit qu'on pourrait les laisser dans le tiroir du bureau du prof. Tu imagines sa tête quand il va l'ouvrir ?

Un sourire espiègle se colla instantanément sur ses lèvres. Elle n'était pas peu fière de la situation qu'elles s'apprêtaient à créer, et elle avait vraiment hâte à sa mise en exécution. Elle pressentait que ce serait tout simplement grandiose. Et, à l'heure où sa vie partait un peu en vrille, c'était typiquement le genre de choses qui lui faisaient du bien. Le plus grand bien.

-À moins que tu aies d'autres idées ?


Et elle comptait bien évidemment sur l'imagination foisonnante de sa meilleure amie pour que le moment à venir soit encore plus exceptionnel et hilarant, vraiment. Rien que d'y penser, d'ailleurs, Ambre se sentait proche d'éclater en fou rire.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre   Mer 7 Oct - 15:08


Sol fit un clin d’œil à ambre face à son idée de les mettre dans le tiroir du bureau de leur professeur. Ce dernier ferait son cours, puis ouvrant le tiroir pour prendre des craies ou autre chose, il se retrouverait attaquer par une armée de grenouilles.  Elle ne savait pas du tout comment les autres élèves allaient réagir, mais soit ils auraient peur et sortiraient de la classe en courant et criant comme des perdus, soient ils se mettraient à rire devant le désarroi de leurs professeurs. De nombreuses fois, on avait suspecté Ambre et Sol de faire les quatre cent coups, non en fait tout le monde le savait, mais personne n'arrivait à les prendre la main dans le sac ou avoir des preuves contre elle.
"Merci de les avoir trouvé" fit la jeune fille, à son amie, qui avait sans doute passait un bon moment à les chercher et à les ramasser. Mais parfois, c'était elle qui passait des moments dans la boue et gadoue pour trouver des "armes" ou des "munitions" pour leur farce du moment. C'était chacune leur tour.

"Ton idée est trés bien" fit Sol dans un sourire, en se levant pour rejoindre le bureau du professeur, elle s'assura que personne ne la regardait, mais tout le monde était bien trop occupé à apprécier la récréation, même les professeurs étaient dans leur coin à parler, ou faire dieu sait quoi comme plan. Sol les suspectait de dormir à l'école, et d'être toujours là. Cela ne devait pas être drôle de rester tout le temps dans l'école. Elle haussa les épaules et ouvrit le premier tiroir, il y avait de nombreux papiers posaient dans le bureau, elle en prit un, remarqua qu'il s'agissait d'un devoir qu'ils allaient sans doute leur donner, ou bien à une autre classe. Comme ils étaient vierges, ils ouvriraient sans doute le tiroir pour les distribuer.
"Regarde, je crois que c'est un contrôle" dit la jeune fille en sortant une feuille pour la montrer à Ambre. Soudain, un bruit se fit entendre de l'autre côté de la porte. La jeune fille regarda son amie, un peu inquiète de voir si la personne ne l'autre côté allait entrer dans la pièce ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 446

Message#Sujet: Re: Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre   Jeu 8 Oct - 17:30


Dans quel camp tu te trouves ?
A

mbre adressa à Solveig un sourire qui, somme toute, signifiait "ce n'est rien", quand sa meilleure amie la remercia du temps qu'elle avait consacré à la recherche des batraciens. C'est certain, ça lui avait demandé du temps et de l'énergie, mais d'un autre côté, elle le faisait avec grand plaisir. Il n'y avait pas beaucoup de monde pour qui elle se donnerait tant de mal, mais pour Solveig, et pour faire les quatre cents coups avec elle, ce n'était pas pareil, et elle adorait ça. Et puis, son amie n'était pas en reste non plus. Quand il était question de mettre la main à la pâte, elle n'hésitait jamais. C'est pour cela que leur association faisait toujours des étincelles, et que c'était toujours un bonheur de faire toutes ces frasques avec elle. Elles s'encourageaient mutuellement à redoubler d'inventivité pour en faire voir des vertes et des pas mûres à leur entourage. Ambre se rapprocha du bureau du professeur en même temps que sa meilleure amie, sa boîte à chaussure toujours fermement serrée contre sa poitrine. Elle zyeutait par dessus l'épaule de Solveig pour regarder ce que cette-dernière dénichait dans le fameux tiroir. Et quand elle sortit la liasse de papier sur le bureau, Ambre eut peur de comprendre. Oui, elle avait compris. Un contrôle surprise (ou pas surprise, mais dans ce cas là, elle avait omis de le noter, ce ne serait pas la première fois) ? Elle grimaça à cette pensée. Ça non, c'était tout à fait hors de question. Ambre déposa la boîte sur le bureau et observa attentivement les papiers. Dans le doute, elle en plia un qu'elle glissa dans sa poche (des fois que ses questions leur soient posées une autre fois - et pas aujourd'hui, parce qu'aujourd'hui, elle comptait bien ruiner tout éventuel contrôle surprise).

-Ce serait vraiment dommage que tous ces contrôles soient illisibles quand même.
dit-elle d'un ton malicieux.

Et, sans plus attendre, elle s'appliqua à déchirer ces papiers, les déchirant en morceaux les plus fins possibles, afin que ces morceaux de papiers soient impossibles à déchiffrer. Rapidement, les petits morceaux de papiers furent assimilables à des confettis, qu'Ambre était tentée de lancer partout dans la salle pour s'amuser. Mais ce serait gâcher leur effet. Ce qui était drôle, dans leur farce, c'était l'effet de surprise. Elle empaqueta donc les morceaux dans son sac, le temps de réfléchir à l'usage qu'elle pourrait leur donner.

-Il faudrait pouvoir les faire tomber sur tout le monde, une fois que nos petites amies se seront amusées à semer la pagaille.

Et à propos des petites amies en question, Ambre les déposa avec précaution dans le tiroir, et le referma rapidement afin qu'aucun ne s'échappe. Elles coassaient fort, ainsi enfermées, mais tant mieux, le professeur ouvrirait plus rapidement.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre   Dim 11 Oct - 16:55


Les petites grenouilles avaient rejoins leur nouvelle maison, enfin plus pour trés longtemps. Elles faisaient un sacré bruit toutes réunis dans le tiroir. Sol sourit d'avance à ce qui allait se passer pendant le prochain cours. Elle sourit à son amie aussi et se redressa, Ambre avait mis les petites confettis des contrôles dans son sac, cherchant un moyen de s'en servir. Sol n'était pas sûr que ce soit une bonne idée. Si le professeur les voyait faire, elles auraient des ennuis. Puisque les copies se trouvent dans le tiroir avant qu'elles n'y mettent les grenouilles. Donc il saurait qui a ouvert le tiroir.
"Il faut faire attention qu'il ne te voit pas faire. Sinon il saura vite que c'est nous" fit Sol en se tournant vers la porte devenue maintenant silencieuse. La récréation allait sans doute pas tarder à se terminer. La jeune fille se frotta les mains à l'idée de la farce qui allait se jouer dans peu de temps, exactement dans cette pièce.

Sol s'avança vers sa place et chercha une solution pour l'idée de son amie, elle n'était pas si mal, cela obligerait leur professeur à recommencer de faire toutes ses questions. Elles allaient mettre une joyeuse pagaille dans la classe. Et cela lui plaisait bien aprés avoir une telle remontrance de sa part. Sol n'aimait pas du tout qu'on lui parle de cette façon, surtout quand pour une fois, elle a été sage, enfin pendant cinq minutes... enfin presque peut-être trois... bon d'accord sans doute qu'une minute. Mais ça compte vraiment.
"J'ai pas trop d'idées... On peut les garder pour une autre fois proposa la jeune fille. La cloche ne va pas tarder à sortir, allons dehors" fit Sol dans un sourire en coin. Elle se dirigea vers la porte et l'ouvrit doucement, il n'y avait personne dans le couloir. Elles sortirent et elle referma doucement la porte. Sans bruit, elles tachèrent de quitter le bâtiment pour rejoindre la cour de récréation, et se mêlaient aux autres élèves de la classe pour attendre que la cloche sonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 446

Message#Sujet: Re: Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre   Lun 12 Oct - 21:38


Dans quel camp tu te trouves ?
A

mbre se contenta de hausser les épaules tout en affichant un air malicieux quand sa meilleure amie fit remarquer que si on la voyait faire, on aurait aucun doute quant à sa culpabilité dans l'affaire. Sous-entendu, il fallait qu'elles se dépêchent. Solveig avait raison, bien sûr, mais cela n'inquiétait pas Ambre outre mesure. Au contraire, même, les punitions, elle en avait connues plus d'une, et elle en connaîtrait bien d'autres, ce n'était pas ce qui l'effrayait ou ce qui l'inviterait un jour à la discipline. Ceci dit, elle avait raison, si elles se faisaient coincer immédiatement, leur plan serait étouffé dans l'oeuf, et ce serait quand même bien dommage, parce qu'il promettait d'être un coup d'éclat parmi les plus beaux (et nombreux) dont elles s'étaient rendues responsables. Vraiment, à elles deux, elles formaient une fine équipe, et cette fois-ci ne ferait pas exception. Bon, ceci dit, si elles pouvaient ne pas être repérées, assister au spectacle, et en plus être déclarées innocentes car aucune preuve de leur culpabilité, ce serait le top du top. Bon, c'est sûr, on ne tarderait pas à les accuser, d'autant que leur absence actuelle serait certainement repérée par leurs camarades, surveillants, voire professeurs, mais bon, si elles n'étaient pas prises la main dans le sac, elles ne rencontreraient aucun problème, et elles fourniraient l'école en ragots et suspicions diverses pour quelques jours... D'ailleurs, Ambre comptait bien, de son côté, répandre ses propres rumeurs. Si elle pouvait mettre de ses camarades parmi celles qu'elle aimait le moins dans l'embarras, elle n'allait certainement pas s'en priver. Ambre suivit le mouvement quand Solveig lui signala qu'elle devait s'éclipser avant que la cloche sonne. Elle avait raison, le temps jouait contre elles. Dommage, Ambre aurait vraiment trouvé un moyen d'utiliser ses morceaux de copie-confettis au moment même où leur professeur voudrait leur faire passer ce contrôle... mais bon, elle verrait bien. Qui sait, après tout, dans la confusion créée par ses amis batraciens, elle trouverait peut-être un moment où vider son sac. Au sens propre. Elles quittèrent donc leur salle en catimini, et elles parvinrent à rejoindre la cour sans se faire repérer. Une fois dehors, Ambre se retint d'éclater d'un rire franc.

-J'ai tellement hâte.
eut-elle le temps de lancer à l'adresse de sa meilleure amie avant que la cloche sonne.

Le timing était parfait. Ambre cala convenablement son sac sur son épaule. lissa tranquillement sa robe et adressa un clin d'oeil à Solveig avant d'entrer dans la salle commune avec cet air qu'elle aimait tant, celui de la petite fille sage qu'elle était l'inverse d'être, et qui ne présageait rien de bon. Elle s'installa à sa chaise, et elle attendit. Après quelques minutes le professeur entra. Ambre attendit patiemment. Il annonça immédiatement le contrôle surprise. La plupart des élèves, elle, elle restait impassible (pour une fois). Alors, la "catastrophe se produisit. Le tiroir du bureau ouvert, les grenouilles s'échappèrent dans tous les sens, sautillant, mettant la pagaille. Ambre ne put s'empêcher de rire, avant de chercher le regard de Solveig pour lui adresser un coup d'oeil complice.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre   Mer 4 Nov - 15:33


Les deux jeunes filles purent sortir juste à temps de la salle de classe, et rejoignirent la cour de récréation. Elles avaient à peine mit le pied dans la cour que la cloche de reprise des cours sonna. Sol sourit à son amie, elle aussi elle avait hâte de voir ce que cela allait donner. Tous les élèves de la classe rejoignirent donc leur petit pupitre et s'installèrent. Sol fit un sourire en coin à son amie quand cette dernière lui fit un clin d’œil. La petite Hills ne savait pas faire un clin d’œil, mais elle s'entrainait bien souvent devant la glace, et un jour elle aurait faire. Les jeunes élèves étaient installés tranquillement, quand leur professeur entra dans la classe. Il annonça un contrôle surprise, Sol pensa aux copies ne confettis qui se trouvait dans le sac de son ami Ambre. Le professeur s'avança vers son bureau, et posa sa main sur la poignée du tiroir, avec le brouhaha des élèves qui exclamèrent leur déception de faire face à un contrôle, il n'entendit pas le croassement des grenouilles. Il ouvrit le tiroir et les petites créatures vertes et visqueuses se mirent à sauter dans toute la salle de classe, ravie de retrouver leur liberté.

Les grenouilles sautèrent partout et le professeur poussa un cri en se reculant vivement, et les élèves se mirent à courir et à crier de tous les côtés. Sol se tourna vers Ambre et la vit rire aux éclats avec un clin d’œil complice. Sol fit un geste en levant le pouce de manière discrète, avant de lever les pieds sur sa chaise et crier et rire en même temps. Elle voulait passer pour une victime, en criant de peur, mais son envie de rire devant l'affolement du professeur qui gesticulait dans tous les sens pour se débarrasser des petites grenouilles, était aussi forte. Elle se mit debout sur sa chaise, comme beaucoup d'élèves et même certains étaient montés sur le bureau. Une partie de la classe avait arrêter de crier pour observer le professeur dans son combat contre les grenouilles. Et les élèves se mirent à rire devant l'inconfort de leur enseignant, surtout que ce n'était pas le plus gentil de l'école et que Sol n'avait pas été la seule à subir ses remontrances. Beaucoup de leurs camarades tenaient là eux aussi leur vengeance. Mais comme bien souvent dans les classes, il fallait un chouchou, et ce dernier réussit à ouvrir une fenêtre et certains grenouilles retrouvèrent le chemin de la liberté. A ce rythme-là, la blague serait bientôt terminé. Sol se tourna vers Ambre pour la questionner du regard, que pouvaient-elles faire de plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 446

Message#Sujet: Re: Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre   Jeu 5 Nov - 17:20


Dans quel camp tu te trouves ?
A

mbre s'amusait vraiment comme une folle. Leur coup avait fonctionné au-delà de ses attentes. Voir ainsi le professeur tenter de se démener face à des élèves pour certains hystériques, et des batraciens complètement hors de contrôle. Bon, bien sûr, le chouchou de la classe n'avait pas tardé à apporter son grain de sel, et à ouvrir une fenêtre. Certaines grenouilles s'étaient immédiatement enfuies, mais d'autres tenaient bon. Ambre, qui tentait de se raisonner et de rire un peu moins fort, s'amusait à jouer les élèves disciplinées en chassant les bestioles de la salle de classe. Parce qu'elle voulait que cesse les festivités ? Non, pour qu'elle se donne le beau rôle, ni plus ni moins. La demoiselle sentait bien que le cours allait reprendre, l'air de rien, et passé l'agacement du professeur, qui ne retrouverait plus ses contrôles surprise, tout allait rentrer dans l'ordre, et ce serait profondément ennuyeux, vraiment ennuyeux. Hors de question de s'arrêter sur sa lancée. Elle était convaincue que Solveig pensait comme elle, elle décida donc de prendre le taureau par les cornes. Tant pis si elle compromettait son anonymat qui, de toute façon, était plus que relatif.

-Viens, on se tire d'ici.
déclara-t-elle alors très radicalement à l'oreille de son amie, un large sourire ornant ses lèvres.

Ne lui laissant pas spécialement le choix, elle le tira par le bras, pour l'entraîner à l'extérieur de la salle de classe. Ambre, qui devait se retenir d'éclater de rire entre chacun des mots qu'elle prononçait, quand le professeur tenta de l'interpeller, lui affirma très sérieusement qu'elle était allergique aux grenouilles et qu'elle était en train de souffrir de sérieuses démangeaisons, que Solveig la ramenait chez elle. Pas sûr que le professeur ait gobé ça, mais, visiblement dépassé par la situation, il se contenta au final de hocher la tête et de les laisser partir. Une fois qu'elles furent dehors, Ambre rit de plus belle. Des journées de cours comme celle-ci, elle en voulait bien plus d'une. Surtout si elles se voyaient écourtées.

-Bon ! On va chez moi ?


Ambre n'osait même pas imaginer la réaction de ses deux frères si ces derniers la voyait rentrer de cours sitôt, mais Edward avait tout le temps la tête ailleurs, de toute façon, et ne devrait pas trop l'embêter (il en avait fait d'autres quand il allait encore à l'école) et Preston était sûrement en train de bosser. Comme d'habitude, quoi.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 128

Message#Sujet: Re: Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre   Sam 7 Nov - 16:49


Sol se trouvait sur la chaise de son bureau, riant à moitié sous cape et à moitié aux éclats. Son amie Ambre vient la prendre par la main, et la faire descendre de sa chaise, toutes les deux se dirigèrent vers la porte de sortie de la classe. Ambre expliqua au professeur qu'elle était allergique aux grenouilles, au mucus qu'elle sécrété. Ce qui était assez illogique quand on pense que c'était elle qui a passé la soirée à les ramasser pour faire cette blague à leur professeur. Sol hocha la tête en tentant de reprendre son calme, et prit sa jeune amie par le bras pour la conduire dehors. Puis devant l'accord de leur professeur, elles sortirent en courant. Sol vit du coin de l’œil, qu'elles n'étaient pas les seules à faire la même chose. Sol se mit à rire franchement devant cette situation plus que cocasse, qu'elles avaient toutes les deux causées. Les deux filles riaient de concert en courant presque vers la porte de l'école, des fois qu'on les retiendrait à nouveau pour une autre cours assommant. Beaucoup d’élèves étaient dans la cour de récréation, et même les autres classes sortaient pour voir ce qui se passait. Mais les deux jeunes filles étaient déjà loin.

"D'accord!" fit Sol entre deux crises de rires, pour répondre à la question de son amie. Elles seraient trés bien toutes les deux pou refaire cette journée, en discuter de milles et une façons. Et peut-être même élaborer de nouvelles idées de farces à faire.
"Allons-y" fit Sol en prenant son amie bras dessus-dessous et sautillant gaiement vers le domicile de la famille Baker. La jeune Hills était contente d'avoir trouver une amie comme Ambre. Elle avait besoin d'extérioriser toute la colère qu'elle pouvait avoir en elle. A chaque fois qu'elle pensait à sa mère, elle se sentait triste et frustrée de ne pouvoir rien faire pour chasser cette douleur de son coeur. Les deux filles arrivèrent devant la maison, et poussèrent la porte d'entrée.
"Tu es sûre qu'il n'y a personne?" demanda Sol en entrant dans le hall d'entrée, elle ôta ses chaussures et entra dans la maison.

PS : J'ai proposé un RP à trois avec Edward, qu'en penses-tu? Elle est d'accord pour faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les deux chipies, c'est nous ~ ft Ambre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite surprise par deux chipies dans le dortoir des garçons
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]
» [Mission D] - Nous deux, c'est pour la vie !
» Un, deux, trois, nous irons au bois [PV Kazeigan]
» Un, deux, trois, nous irons au bois... [version #1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Ecole-