Partagez | 
 

 Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Ven 5 Aoû - 23:22

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
C’était un truc de fou… Edward avait une potion pour lui rendre sa nature. Il l’avait, c’était tout ce dont il avait espéré, mais il n’en revenait pas de l’avoir avec lui quand même. C’était tout simplement incroyable et le jeune homme en aurait peut-être plus savouré la joie, s’il n’avait pas appris ce qui arrivait. Bordel… Perséphone était enceinte. Edward ne l’aurait sans doute pas cru si Jane n’avait pas été malade, si elle n’avait pas attrapé cette maladie que seul les humains pouvaient attraper. Parce qu’en buvant la potion, ils n’avaient pas seulement perdu leurs liens, ils étaient devenus humains. La sorcière et son cousin avaient vraiment assuré sur le coup. Et donc, quand Edward avait couché avec Perséphone, il était humain. Quand est-ce que le destin allait arrêter de s’acharner sur eux ? Parce qu’alors qu’il arrivait dans la demeure des Baker, il avait bien conscience que c’était de nouveau une merde en plus dans leur histoire. Quand Jane allait l’apprendre… Edward n’avait pas eu envie de lui parler de la manière dont il avait quitté Perséphone, il n’était pas rentré dans les détails. Parce qu’il se doutait qu’elle n’aurait pas bien pris le fait qu’il ait couché avec la sorcière (au point de la mettre enceinte, le seul et unique fois…) et que ça soit à cause de la bague qu’il ait fini par avouer la vérité à la jeune femme. Sans ce moment, sans les soupçons de Perséphone, ils ne seraient peut-être pas ensemble à cet instant. Et Edward aurait dû se contenter de se réjouir de l’idée de fonder une famille avec Perséphone… Le jeune homme préférait largement éviter de penser à ce genre de chose. Il n’avait aucune idée de comment ils allaient pouvoir régler ça, mais il n’était pas question que ça vienne tacher un peu plus leur avenir. Pas alors qu’ils pouvaient, normalement, se retrouver comme ils l’avaient tant désiré. Il était évident qu’Edward allait devoir parler de tout ça avec son épouse (même s’il avait trop souvent l’habitude de se montrer lâche et qu’il risquait de l’être encore), mais pour l’heure il y avait plus urgent.

Le jeune homme s’était rendit directement vers la chambre des filles, se positionnant une seconde devant la porte l’oreille tendue. Il hésita une seconde sur la marche à suivre… avant d’ouvrir la porte. Son regard se porta vivement sur le lit d’Ambre, qui dormait apparemment à point fermé. Il aurait aimé pouvoir s’approcher d’elle de suite, pour pouvoir la soutenir un peu, mais ça allait devoir attendre. Il s’approcha alors du lit de Jane, qui ne dormait pas elle.

« Faut que tu viennes tout de suite ! » Dit-il vivement, à voix basse pour que sa sœur ne l’entende pas et ne soit pas réveillé. Il valait mieux qu’Ambre découvre après que Jane ait pu avoir la possibilité d’être sauvé, si elle l’était. Il fallait pour cela que la potion marche et que le fait de redevenir des créatures marches. Edward aida Jane à se lever et avant de dire et de faire quoi que ce soit d’autre, il colla ses lèvres contre les siennes. Oh, comme ça lui faisait du bien et il savait que le reste allait être encore mieux si tout se passait bien.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 6 Aoû - 0:35



Le silence permet de trouver son destin.
L

es jours se suivaient et se ressemblaient tous... Encore qu'elle n'était pas vraiment capable d'avoir encore la moindre notion du temps. De quand datait sa conversation à travers porte close avec Edward. Ce pourrait être il y a quelques heures seulement, Jane avait quoi qu'il en soit l'impression que cela faisait des semaines. Son seul repère temporel, c'était les visites de Gwenn qui étaient un véritable moment de soulagement pour elle, même s'ils ne duraient jamais longtemps et étaient toujours interrompus par les interventions aussi sottes que désagréables de Ambre. Jane allait mal. Son état avait empiré. La fatigue cernait ses traits sans qu'elle sache pour autant trouver le sommeil. Sa toux la réveillait la plupart du temps, une toux qui réduisait ses poumons en miettes et lui donnait le sentiment qu'on lui raclait la gorge avec un objet contondant. Elle ne dormit pas, quand elle entendit la porte s'ouvrir. Elle se redressa, songeant qu'il devait s'agir de Gwenn, mais quand ses yeux se posèrent dans l'encadrement de la porte, ce fut Edward qu'elle vit. Cette situation lui semblait si incroyable, si surréaliste, q'elle se demanda si elle n'était pas en train de purement et simplement halluciner. Il s'avança vers son lit, lui demanda de venir tout de suite, l'aidant à s'extraire de ses couvertures. Il fallut qu'il dépose ses lèvres sur les siennes pour qu'elle comprenne qu'elle n'était pas en train de rêver. C'était bien trop réel pour n'être que le fruit de son imagination. La jeune femme rendit au jeune homme son baiser, heureuse de retrouver ces lèvres qui lui avaient tant manqué. Elle avait, là, maintenant, tout de suite, le sentiment d'être presque guéri, juste parce qu'elle obtenait enfin ce qu'elle avait craint de ne plus jamais avoir. Et à ce sujet, une fois qu'ils eurent quitté la chambre, y laissant Ambre seule (qui elle parvenait à dormir bien plus qu'elle et d'ailleurs ne faisait quasiment que ça) elle ne manqua pas d'interroger Edward, sans oublier de se serrer contre lui, pour être au plus près d'un corps qu'elle avait craint de ne plus jamais pouvoir toucher, pour savourer de le sentir contre elle pour un moment qui, osait-elle l'espérer, ne serait pas que temporaire.

-Tu l'as trouvé ?


Elle parlait du remède à leurs maux, bien sûr, de cet antidote miracle qui pourrait leur permettre de retrouver la condition de myrihande qu'ils n'auraient jamais dû abandonner... Elle se doutait qu'il devait s'agir de cela, sinon, à quoi bon prendre le risque de franchir le seuil de cette porte pour l'emmener avec lui ? Certes, ce pouvait être par simple fatalisme, pour ne plus être éloigné d'elle, mais ils avaient tenu bon jusqu'alors, il n'aurait pas abandonné maintenant, c'était impossible. Jane osait croire que leurs espoirs, qui sait, étaient sur le point de se concrétiser.



code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 6 Aoû - 18:23

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Cela faisait si longtemps, si longtemps que le jeune homme attendait de pouvoir poser ses lèvres sur celles de son âme soeur. Il avait le sentiment que cela faisait une éternité qu'il n'avait pas eu le loisir de goûter aux lèvres de son épouse, de la sentir contre lui, de juste pouvoir la voir. Et bien évidemment, Edward avait craint que cela n'arriverait plus jamais. Pourtant, ils se trouvaient bel et bien là, leurs lèvres se retrouvant comme elles avaient eu si souvent l'occasion de faire. Et pourtant, même s'ils avaient eu bien souvent l'occasion de s'embrasser, c'était un peu comme s'ils vivaient leur première fois. Enfin, ils pouvaient vraiment se retrouver et le jeune homme savait que ce n'était que le début de vraies retrouvailles. Jane répondit à son baiser, pour son plus grand bonheur. Avant de finalement, sortir de la chambre que la jeune femme partageait avec Ambre depuis un moment maintenant, depuis beaucoup trop longtemps. Une fois dehors, Jane se serra plus encore contre lui et Edward ne put s'empêcher de rouler ses bras autour d'elle. Comme il se sentait bien mieux de pouvoir l'avoir à ses côtés, de la sentir tout contre lui. C'était un vrai supplice d'avoir dû être si loin (et si proche en même temps) d'elle. Le sourire du jeune homme se fit encore plus grand quand il entendit son âme soeur lui demander s'il l'avait trouvé. Il savait évidemment ce qu'elle voulait savoir, ce qu'elle voulait entendre par ce qu'il avait trouvé. Le salut qu'ils attendaient depuis un moment maintenant.

« Je l'ai. »

Répondit-il donc, sans perdre son sourire, parce qu'il était vraiment heureux. Il l'avait, il l'avait vraiment. Et en cet instant précis, Edward avait bien envie d'oublier cette ombre qui se trouvait encore dans le tableau, pour juste se concentrer sur le bonheur qu'il avait de retrouver son âme soeur. Les évènements risquaient encore de dégénérer ensuite, mais pour l'heure, ils pouvaient vraiment se retrouver. C'était le plus important non ? Le reste ne comptait pas, ou pouvait très bien attendre.

« Suis-moi. »

Dit-il alors, aidant Jane à se rendre dans leur chambre (leur chambre oui, celle qu'ils occupaient à deux depuis son arrivée dans la maison familiale, même si depuis un moment elle était avec Ambre dans une autre chambre. Mais tout ça c'était de l'histoire ancienne, du moins c'était ce que le jeune homme voulait croire. Parce que si l'antidote ne la guérissait pas et les condamnés tous les deux, ils allaient au moins pouvoir se retrouver pleinement. Une fois dans la chambre, Edward s'installa sur le lit et tira de sa poche une fiole de potion. Celle qu'il avait eu en rendant visite à Perséphone, celle qui allait être leur salut.

« On va pouvoir redevenir nous-même. »

Dit-il alors, toujours en souriant pare qu'il était bien incapable de faire autrement en cet instant.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 6 Aoû - 18:34



Le silence permet de trouver son destin.
L

on, d'accord, Jane le savait, il ne fallait surtout pas s'emballer, c'était un peu la grande leçon que sa vie n'avait eu de cesse que de lui apprendre : ne pas mettre la charrue avant les bœufs, être sûr... Il se pouvait qu'Edward soit venu la trouver uniquement parce qu'il avait cédé au manque, comme elle-même avait été tentée plus d'une fois de franchir cette fichue porte et de se précipiter dans les bras de son âme sœur (la différence étant que dans un cas, elle acceptait sciemment de le mettre en danger, dans l'autre, c'est lui qui le faisait)... Mais elle voulait croire, à son sourire, qu'elle avait toutes les raisons du monde d'espérer. Bon, bien sûr, cela ne signifiait pas pour autant qu'il fallait s'enthousiasmer directement. Même si Edward avait la potion, rien ne garantissait qu'elle allait fonctionner, et même si elle devait fonctionner (pitié, qu'elle fonctionne, elle voulait redevenir elle-même), rien n'indiquait que ça allait pour autant la guérir de sa maladie. Ça allait peut-être seulement précipité Edward dans sa chute. Oui. Ne pas s'emballer. Sauf qu'en fait, elle en était incapable, trop de choses lui en donnait l'envie, à commencer par la présence d'Edward à ses côtés. Bordel, ce qu'il lui avait manqué ! Elle avait craint de ne plus jamais profiter d'un instant comme celui-là. Elle suivit le jeune homme sans broncher quand il la conduisit jusqu'à sa chambre (leur chambre, en fait, mais elle n'avait pas vraiment eu le loisir de se sentir vraiment un membre à part entière de ce foyer, tout s'était précipité trop vite), elle aurait eu bien du mal à se déplacer jusque-là sans son soutien. À présent qu'elle s'efforçait à marcher, elle réalisait combien la maladie l'avait affaiblie. Une fois sur le lit, elle sentait l'envie de s'y allonger pour calmer son mal l'envahir. Mais ils avaient plus urgent. Plus urgent et bien plus intéressant. Il tira une fiole de sa poche, leur planche de salut. Jane la prit doucement des mains d'Edward et l'examina attentivement. Elle était tentée de lui demander comment il avait réussi à convaincre Perséphone, mais elle choisit de s'en abstenir... elle préférait parler tout sauf d'elle, en cet instant. Elle songeait seulement que la potion leur venait de quelqu'un qui la détestait (et qui détestait Edward aussi maintenant, sans doute), mieux valait être prudent. Si les effets n'étaient pas ceux escomptés, mieux valait que ce soit elle qui teste en premier.

-Je commence,
dit-elle en souriant à son tour à son âme sœur, impatiente et inquiète en même temps.

Elle ne croyait en rien mais elle avait envie de prier toutes les entités du monde pour que ça marche. Elle déboucha le flacon, prit une grande inspiration, et en but une gorgée, les yeux fermés. Le goût était infect mais elle l'oublia bien vite au profit de ce qu'elle ressentait. Elle n'avait plus froid, elle n'avait plus mal, les tambours dans son crâne s'étaient tus. Et surtout, surtout, elle ressentait une chaleur intense l'envahir, une chaleur comme elle n'en avait plus éprouvée depuis ce qui lui semblait être une réelle éternité.



code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 6 Aoû - 21:32

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward n’en revenait pas lui-même de sortir la fiole de potion de sa poche, celle qui allait pouvoir leur rendre leur nature qu’ils avaient injustement perdu. Bon, en même temps, c’était leur faute s’ils avaient perdu leur nature profonde. Et plus précisément, c’était de la faute d’Edward, qui n’avait pas été capable de prendre ses responsabilités avant. Mais bon, ils ne pouvaient pas refaire le passé. Ils avaient perdu leurs natures et maintenant, ils avaient (peut-être) la possibilité de la retrouver. Edward ne pouvait quand même pas oublier le fait que Perséphone avait de bonnes raisons de le détester, plus encore que ce que Jane devait imaginer (en même temps, si elle savait… non ce n’était pas le moment pour qu’elle le sache). Le jeune homme savait donc parfaitement qu’il y avait un risque pour que cette potion ne fonctionne pas, qu’elle leur soit fatale. Mais en même temps, il n’y avait pas vraiment de solution à leur problème. Parce que si la potion n’était pas forcément fatale, la maladie l’était-elle. Et puisqu’il n’y avait aucun remède encore, la risque était à prendre. Surtout que même s’il y avait un remède un jour, cela ne voulait pas dire que Jane parviendrait à survivre jusque-là. Alors oui, à choisir, le jeune homme trouvait ça judicieux de prendre le risque. Et donc, c’était ce qu’ils allaient faire. Il voulait bien trop retrouver la sensation d’autre fois, celle de sentir Jane à l’intérieur de lui-même.

Elle commençait, affirma-t-elle, avant de boire une gorgée de la potion. Le regard d’Edward ne quitta pas le visage pendant l’instant où elle but la potion, attendant de savoir si cela pouvait marcher ou pas. Mais il n’attendit pas bien longtemps avant de prendre la fiole des mains de son épouse et de la porter à ses lèvres à son tour. Tant pis s’il prenait un risque, il était bien trop impatient de pouvoir ressentir ses vieilles sensations, celles qu’il avait le sentiment d’avoir perdu depuis une éternité. Comme le temps qui avait séparé ces deux baisers qu’ils s’étaient échangés. Le goût était aussi dégueulasse que la dernière fois, ce qu’il osait croire était un bon signe. Et les signes suivants ne purent qu’être encourageant aussi. Parce qu’il sentit cette chaleur profonde l’envahir, dans tous son être. Partir du centre de son corps pour se reprendre jusqu’au bout de ses doigts et de ses pieds. Son cœur qui se mit à battre rapidement, comme pour suivre un autre rythme. Edward ouvrit ses yeux pour les poser sur le visage de Jane, avant de venir sans dire un mot s’emparer de ses lèvres. Et cette sensation, quand bien même le manque de son corps lui provoquait forcément plus de sensation, n’avait plus rien à voir. C’était chaud, c’était tellement agréable. C’était comme avant…

« Je te ressens en moi de nouveau… » Dit-il dans un souffle, sans éloigner ses lèvres de celle de son épouse. C’était sans doute inutile de préciser ce détail, mais il avait eu envie de l’exprimer. Parce que c’était le cas, elle était là, en lui. Comme avant.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 6 Aoû - 21:59

 

   

   Le silence permet de trouver son destin.
   
C'

   
était une sensation forte, incroyable, exceptionnelle, à nulle autre pareille, comme vivre une deuxième renaissance, à la différence que lors de sa première renaissance, elle ne comprenait rien, elle ne contrôlait rien, elle subissait les émotions et les sensations qui l'envahissaient; Là, maintenant, c'était totalement différent, elle se réappropriait des sensations familières, qu'elle n'aurait jamais dû abandonner, et bordel, que c'était bon ! Elle retrouvait cette chaleur incroyable qu'elle avait craint de ne jamais ressentir. Elle éprouvait une réelle satisfaction, un réel bonheur à l'idée d'être de nouveau elle-même, et elle savait que ce n'était pas seulement son bonheur à elle, il se conjuguait à celui de son âme sœur, de même que leurs cœurs battaient de nouveau à l'unisson. Elle ne pouvait que constater là, maintenant, tout de suite, comme elle n'avait été que la moitié d'elle-même durant tout ce temps. Elle était enfin un être complet, et elle savourait d'autant plus son bonheur qu'elle avait cru l'avoir perdu toujours. Plus jamais. Plus jamais elle ne laisserait qui que ce soit ou quoi que ce soit les séparer, c'était trop fort, c'était trop parfait. Elle répondit au baiser que lui adressa son âme sœur avec intensité. Oui, leurs baisers avaient toujours eu à ses yeux une saveur incomparable quoi qu'il arrive, mais là... là... il n'y avait rien qui sache se comparer à ce qu'elle ressentait. Et le plus agréable dans tout ça, c'est qu'elle le ressentait aussi. Elle ne put s'empêcher de sourire quand il lui dit ce qu'elle savait déjà, parce qu'elle savait à nouveau tout de lui, de ses émotions et de ses sensations (en tous cas le pensait-elle), il la ressentait de nouveau, et elle le ressentait de nouveau... Elle ne répondit pas de suite, collant à nouveau ses lèvres aux siennes. Son corps appelait le sien avec une intensité jamais égalé.

-Tu m'as manqué
, dit-elle alors dans un souffle, toujours un sourire aux lèvres.

Oh que oui, il lui avait manqué, parce qu'elle avait passé trop de temps sans le voir et le toucher, bien sûr, mais aussi parce qu'elle n'avait été qu'une infime partie d'elle-même pendant des mois, et que ça lui avait horriblement manqué de ne plus former ce tout indivisible qu'ils étaient de nouveau. Sans ajouter un mot de plus, elle l'embrassa encore (comment se retenir ?) avant de glisser ses lèvres dans son cou, et ses doigts sous son haut. Elle savait exactement de quelle manière elle voulait célébrer leurs retrouvailles. Et elle était infiniment convaincue qu'Edward n'y verrait aucun inconvénient, bien au contraire. Les conversations qu'ils avaient pu avoir, chacun d'un côté d'une porte qu'ils ne pouvaient ouvrir, avaient été assez parlantes. Ils avaient constamment envie l'un de l'autre, abstinence ou pas, mais Jane sentait cette envie décuplée par ses pouvoirs retrouvés. Comment ne pas vouloir goûter à nouveau à leursd sensations d'autrefois ?



   
code by Mandy
   
   

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 6 Aoû - 22:50

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
C’était comme revivre, comme s’il pouvait se permettre de respirer de nouveau. Edward savait que quand il retrouverait ses pouvoirs, quand il retrouverait sa nature, quand il allait la retrouver pleinement, l’instant allait être parfait. Sauf qu’il minimisait clairement la sensation. C’était plus que parfait, c’était comme si tout avait une nouvelle saveur. Quand ils avaient brûlé dans la maison de Natasha et qu’ils étaient devenus des myrihandes, ils avaient découvert ses sensations sans rien y comprendre, sans en connaître la vraie intensité. Cette fois ci, ils comprenaient tous et surtout ils savaient parfaitement ce qu’ils vivaient. Edward avait eu le sentiment d’être vraiment lui-même à partir du moment où le lien de son âme avec celui de Jane s’était créé. Ces longues semaines où ils n’avaient été que des humains, il n’avait été que la moitié de lui-même. Il le savait, mais il s’en rendait encore plus compte maintenant. Parce qu’il retrouvait ses sensations et celles de Jane, il retrouvait le tourbillon d’émotion qui le prenait à chaque fois qu’il se trouvait à ses côtés. Cette chaleur qu’il aimait, celle chaleur qu’il adorait, cette chaleur qui lui donnait surtout le sentiment de vivre. Et plus encore quand leurs lèvres se retrouvèrent, quand elle intensifia plus encore le contact de ces dernières. Il n’avait pas besoin de parole pour savoir ce qu’elle ressentait, pour savoir qu’elle était guérie. Ça avait marché, elle était sauvée. Il savait ce qu’elle ressentait, il savait tout d’elle de nouveau et en plus de ça, elle était sauve. Lui qui avait cru vraiment la perdre, il était soulagé de comprendre qu’il n’en était plus question. Qu’il ne la perdrait pas de cette manière en tout cas. Et ce qu’il aimait le plus, c’était de savoir qu’elle pouvait sentir son soulagement. Qu’ils partageaient tout de nouveau, que leur corps s’attirait de nouveau plus que jamais. Ils n’avaient pas eu besoin de leur lien pour ressentir l’attraction entre eux, mais celle-ci était bien plus grande de nouveau.

Elle lui avait terriblement manqué aussi, c’était évident. Il n’avait pas besoin de répondre à la remarque de son âme sœur, c’était juste logique qu’ils ressentent la même chose. Il n’avait plus besoin de parler pour qu’elle sache ce qu’il ressentait, elle le ressentait aussi. Alors forcément, Jane ne pouvait pas ignorer le fait qu’elle lui avait terriblement manquer. Et pour l’heure, Edward devait bien avouer qu’il se concentrait surtout sur l’attraction de leurs corps. Leurs lèvres se retrouvèrent encore, Edward pourrait embrasser la jeune femme pendant des heures. Mais, elles se séparèrent quand la jeune femme glissa les siennes dans son cou et ses mains sous son haut. Edward fut bien incapable de retenir un grognement d’avidité, alors qu’il ressentait cette si agréable chaleur s’intensifier plus encore. Ils avaient bien parlé avant non ? Ils pouvaient se retrouver autrement, physiquement. Edward glissa à son tour ses mains sous les vêtements de Jane, caressant la peau chaude de son dos. N’aillant pas spécialement envie de retenir ses pulsions, le jeune homme retira le haut de son âme sœur, avant de s’emparer vivement de ses lèvres et de l’allonger sur le lit, ses mains continuant de glisser sur sa peau. C’était si bon.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 6 Aoû - 23:11


   

   Le silence permet de trouver son destin.
   
J
 
ane et Edward n'avaient jamais réellement eu besoin de mots pour se comprendre, mais il était évident dans l'instant que quoi qu'il dise, ce n'était que d'une nécessité minimale, parce qu'il n'y avait pas même besoin d'un regard à l'adresse de l'autre pour qu'ils distinguent très nettement chaque sensation, chaque émotion. Et ces émotions étaient jumelles. En cet instant, ils ressentaient exactement la même chose : le soulagement à l'idée de s'être retrouvé, le plaisir de goûter l'un à l'autre de nouveau, le sentiment de renaître. Ils vivaient tous deux les mêmes émotions, et cela venait intensifier chacune d'entre elles. C'était l'impression la plus parfaite et la plus exceptionnelle qu'elle ait ressentie depuis longtemps, et ça aussi, elle savait qu'il le ressentait. Elle avait voulu lui dire qu'il lui manquait, comme l'on exprime l'évidence, mais il est certain qu'il n'avait pas besoin de l'entendre pour le savoir, comme elle n'avait pas besoin qu'il le lui dise pour avoir conscience qu'elle lui avait manqué autant que l'inverse. Il ne répondit rien parce qu'il n'y avait tout simplement rien à répondre. Pour l'heure, les mots étaient superflus. Leurs retrouvailles pouvait se passer de la moindre conversation, si ce n'était celle de leurs corps qui ne demandaient qu'à célébrer leurs retrouvailles en bonne et due forme, en témoignait les baiser brûlants qu'ils échangeaient et la rapidité (même pour eux) avec laquelle ils surent exprimer le besoin de se mêler l'un à l'autre.

Il retira son haut. Elle le laissa faire, tout comme elle se laissa tomber sur les lits, rendit ses baisers à Edward et savoura la caresse de ses mains le long de son corps. Là encore, cette fois n'avait d'égale aucune autre. chacune de ses caresses la rendaient complètement dingue et exacerbait son envie. L'impatience aussi était une sensation qu'ils ne pouvaient qu'éprouver de concert. trop longtemps qu'ils attendaient de pouvoir se réunir à nouveau. Profitant d'un court laps de temps durant lequel leurs lèvres n'étaient plus jointes, elle s'appliqua à débarrasser vivement le jeune homme du moindre de ses vêtements avant de retirer également ce qu'il y avait encore de tissu pour recouvrir son corps à elle. Dès que ce fut fait, ses lèvres retrouvèrent bien aisément le chemin de celles de son âme sœur tandis que ses doigts se perdaient en caresse le long de son torse. Ce n'était que de simples caresses, et pourtant, ses sens, déjà, étaient en ébullition. Elle n'osait imaginer ce que cela donnerait ensuite... et brûlait de voir ce moment arriver en même temps. Elle ne faisait déjà plus qu'un avec son âme sœur, par l'âme et la pensée, comme cela aurait toujours dû être le cas, il ne restait plus qu'à leurs corps de s'unir pour former un seul et même individu.



   
code by Mandy
   
   

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 6 Aoû - 23:49

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
C’était peut-être un peu rapide, même pour eux. Ils étaient en train de littéralement se sauter dessus, comme des bêtes. Ils pourraient prendre leurs temps, profiter de l’instant, savourer le moment présent, se parler, se confier, se réjouir du fait qu’ils étaient de nouveau eux-mêmes et que Jane était guérie. Ils pourraient, ou plutôt c’était exactement ce qu’ils étaient en train de faire présentement. C’était leur manière à eux de célébrer tout cela. Ils n’avaient pas besoin de grand-chose pour être en manque l’un de l’autre. Quand ils avaient eu l’occasion d’être ensemble tout le temps (lors de leurs périodes sans lien donc), ils n’avaient pas ménagé leurs efforts et une simple parole était déjà capable d’hausser leurs frustrations. Alors forcément, après une période d’abstinence avec des conversations à travers portes closes qui n’avaient pas manquées d’être piquantes, ils avaient forcément joué un peu trop avec leurs frustrations. Ils avaient, de base, besoin de se retrouver. Et le fait de pouvoir retrouver leurs liens, les sensations qu’ils avaient oubliées pendant de longues semaines et mois, ne pouvait que leur donner envie de savourer pleinement l’instant comme ils savaient si bien le faire. En s’unissant physiquement, au même titre que l’union de leurs âmes. Edward avait envie de Jane, plus que jamais il n’avait eu le sentiment d’avoir envie d’elle. Ils avaient cru pouvoir vivre ensemble, avant de se séparé. Pendant une période, ils n’avaient été rien l’un pour l’autre, mais gardant ce lien qui les unissait. Puis ils l’avaient perdu, retrouvant cependant la proximité de leurs vies, avec une saveur de vide. Depuis le moment de la cabane, quand ils s’étaient fait tant de promesse, c’était la première fois qu’ils se retrouvaient autant physiquement qu’avec leurs âmes. C’était si loin, cela avait semblé être une éternité pour le jeune homme.

Rapidement donc, ils se retrouvèrent allongés sur le lit et leurs corps se dénudaient progressivement des tissus qui les recouvraient. Edward ne pouvait que plus savourer encore le corps nues de son âme sœur contre le sien, que leurs peaux soient pleinement en contact sans aucune entrave. La chaleur était si intense, Edward avait même le sentiment qu’elle était plus chaude qu’avant. Est-ce que c’était juste une sensation parce qu’il l’avait perdu pendant un temps, ou était-elle vraiment plus fort ? Il n’en savait rien, il ne pouvait pas savoir. Et au fond, il s’en foutait un peu. La seule chose qui l’importait, c’était le fait que son âme sœur était là, contre lui et qu’ils la sentaient de nouveau tout entièrement. Leurs lèvres peinaient à se séparer, leurs mains se parcouraient de nouveau. Edward savourait les courbes du corps parfait de son épouse sous ses mains, cette poitrine qu’il aimait tant. Plus jamais Edward ne voulait faire la bêtise de la perdre et de perdre ces instants comme celui-ci. Au final, ils ne se retrouvaient qu’à peine, que les sens du jeune homme étaient déjà complètement retourné. Cela ne fut donc pas bien étonnant que leurs corps ne fassent rapidement plus qu’un. A quoi bon attendre ? Edward mourrait d’envie d’elle, alors il la prenait tout entière comme cela avait déjà été le cas si souvent. Et pourtant, c’était un peu comme s’il revivait leur première fois (bon peut-être pas leur toute première quand même). Ils ne formaient plus qu’un et leurs corps ne purent qu’harmoniser leurs mouvements, comme ils savaient si bien le faire.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 7 Aoû - 0:08


   

   Le silence permet de trouver son destin.
   
B
 
on, c'est sûr, ils ne faisaient vraiment pas dans la dentelle, là, à peine se retrouvaient-ils qu'ils se voyaient bien incapables de ne pas littéralement se sauter dessus. D'un autre côté, cela faisait comme une éternité qu'ils n'avaient pas pu se retrouver dans ces conditions. S'ils avaient pu exprimer leur amour au grand jour, enfin, et que ces moments, bien que de courtes durées, avaient été très agréable, il leur manquait évidemment quelque chose, ce quelque chose de fondamental qui faisait partie intégrante de leur identité. Ils pouvaient vivre sans leur lien, ils l'auraient fait s'ils n'avaient pas eu d'autre choix, mais voilà, le choix, ils l'avaient, alors pourquoi s'en priver ? Peut-être ne méritaient-ils pas tout ça, que tout s'arrange miraculeusement et que, par-dessus le marché, ils retrouvent leur nature dans le même temps ? Mais Jane avait envie d'y voir un signe de changement. D'accord, ils avaient merdé et s'étaient comportés en parfaits salopards, mais ils en avaient payé le prix, déjà. Peut-être leur accordait-on enfin une trêve. Quel mal étaient-ils encore susceptibles de faire maintenant puisqu'ils s'étaient retrouvés ? Puisqu'ils s'assumaient pleinement et ne faisaient plus subir à autrui leurs propres problèmes ? Jane avait envie de croire que tout irait bien, à présent, et si cela devait se célébrer, autant que ce soit de la meilleure manière possible ? Oui, ils s'étaient clairement sauté dessus, et alors, c'était de cette manière que leur amour savait le mieux s'exprimer et, bordel, il en avait trop peu eu l'occasion, de s'exprimer, justement, et encore moins avec une telle intensité.

Car tout était plus intense, en effet, dorénavant, plus puissant, Jane avait le sentiment que même avant, quand ils avaient encore leurs pouvoirs, ce n'était pas à ce point, mais elle se leurrait peut-être. Quand leurs corps s'unirent pour de bon comme ils l'avaient tant désiré, s'harmonisant à la perfection, Jane éprouva un plaisir tel qu'elle ne se pensait pas capable d'en ressentir. Tandis que le mouvement de leur bassins s'harmonisaient, elle ressentait un sentiment de plénitude infini comme elle voudrait en ressentir toute sa vie, et cette plénitude s'exprimait à grand renfort de soupirs et de gémissements. Elle était tout bonnement incapable de les retenir. Leurs corps ne faisaient qu'un et cette certitude provoquait en elle une sensation incroyable. C'était du plaisir au-delà du plaisir, et ce dernier n'avait pas même encore atteint son paroxysme, ce même si elle était certaine qu'ils seraient parfaitement à même de s'y mener l'un l'autre, alors que les positions s'enchaînaient au rythme de leurs insatiables envies. C'était un flot de sensations constant qui l'envahissait, et le plus agréable, dans tout cela, c'était qu'elle savait pertinemment que toutes ces sensations n'étaient pas à elle, ce qui rendait cet instant plus savoureux encore.



   
code by Mandy
   
   

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 7 Aoû - 0:40

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Si l’intensité n’était pas plus grande maintenant qu’avant, alors l’illusion était vraiment grande par contre. Parce qu’en cet instant, Edward avait vraiment envie que tout était encore plus fort qu’avant. Il se faisait surement des idées, mais c’était vraiment la sensation qu’il avait. Tout était bien plus fort, bien plus puissant, bien plus intense. Et franchement, le jeune homme n’aurait pas pu rêver mieux pour retrouver pleinement son épouse. Rien n’était parfait encore (et le jeune homme avait une information problématique en connaissance, qu’il occultait sans souci maintenant), mais au moins ils se retrouvaient et le jeune homme avait vraiment le sentiment d’être lui-même, d’être entier et d’être juste vivant. Leurs corps s’unissaient de nouveau et la sensation que cela lui procura lui avait tellement manqué. Les mouvements de leurs bassins s’harmonisaient évidemment à la perfection, ils se retrouvaient comme ils avaient si souvent eu l’habitude de se retrouver, mais plus intensément encore. Ils partageaient de nouveau leurs sensations, alors Edward savait parfaitement que ce qu’il ressentait, Jane aussi le ressentait. C’était tellement bon de la retrouver, de se retrouver ainsi. Leurs positions s’enchaînaient et le plaisir n’allait qu’en augmentant, dépassant encore et encore les limites. Quand Edward pensait ne pas pouvoir ressentir plus de plaisir, il se rendait compte que c’était possible. C’était inimaginable comme c’était parfait. Ça ne pouvait pas être plus parfait qu’en ce moment. Bon, sans doute que si, mais Edward ne le pensait pas possible pour l’heure. Il se contentait simplement de profiter de toutes les sensations, de ce moment, de ce plaisir qu’il n’avait pas cru ressentir à ce point. Ils ne cachaient évidemment rien de ce qu’ils ressentaient (et il valait mieux que Preston ne passe pas à côté de leur chambre et espérer qu’Ambre n’entende rien de la sienne), Edward ne voyait pas l’intérêt de retenir les râles de plaisir qui s’échappait de sa gorge. Et si le paroxysme avait semblé avoir été dépassé à de nombreux moments, il fut bel et bien atteint à un moment donné. Rapidement, évidemment, mais Edward ne pouvait que pleinement l’accueillir. Il se laissa donc envahir par cette vague de plaisir qui, comme tout le reste avant, lui semblait plus intense que ce qu’il avait ressenti jusqu’à présent.

Il était complètement à bout de souffle quand il se reposa entièrement sur le lit, serrant Jane contre lui, le cœur battant comme jamais. Il était bien incapable de parler sur le moment, il avait juste besoin de reprendre sa respiration. Ça avait vraiment été très rapide, mais l’intensité était telle que plus long aurait surement été mortel. C’était tout bonnement incroyable. Ils avaient passé tellement d’épreuve et les deux myrihandes (puisqu’ils semblaient l’être redevenu officiellement) pouvaient enfin savourer un moment de répit. Edward avait tellement eu peur de perdre son âme sœur. Même s’il avait tenu à garder espoir, il avait vraiment eu peur. Mais tout c’était derrière eux maintenant, pour de bon.

« Comment tu te sens ? »

Demanda-t-il finalement quand sa respiration c’était un peu calmé. En réalité, il n’avait pas besoin de poser la question, il le savait. Mais… il avait envie de l’entendre le lui dire. Ces derniers mois, ils n’avaient pas eu d’autre choix que de communiquer.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 7 Aoû - 8:47


   

   Le silence permet de trouver son destin.
   
L
 
a pure jouissance physique, Jane n'avait jamais été capable de la connaître qu'avec Edward, qu'importe qu'ils aient eu leur pouvoir ou pas, leur compatibilité physique ne saurait avoir le moindre égal à ses yeux. Et là, maintenant, tout de suite, il n'y avait même plus de comparaison soutenable. Elle était devenue un concentré de sensations, toujours plus fortes, toujours plus intenses. Ces sensations tourbillonnaient en elle avec une puissance incontrôlable, et elle ne pouvait (ni ne voulait d'ailleurs) rien faire sinon sinon s'abandonner à ce plaisir qu'elle se pensait seule (avec lui, bien sûr), à pouvoir ressentir. Le plaisir était présent à chaque instant, et augmentait encore, encore, encore. Jane ne contrôlait rien, ni vraiment ses gestes (qui comme à chaque fois lui venaient très naturellement avec Edward), ni les sons qui pouvaient s'échapper de ses lèvres (et elle ne doutait pas qu'ils devaient être très peu discrets). Quand son plaisir, leurs plaisirs conjugués, atteignit son paroxysme, c'était à la fois délicieux et insoutenable, elle ne pensait pas avoir un jour expérimenté à ce point le plaisir, et pourtant, dieu sait qu'Edward avait déjà su lui en procurer plus d'une fois. Essoufflée, le cœur battant à tout rompre (avec la satisfaction de savoir que ce rythme n'était pas uniquement le sien), elle se laissa reposer sur le lit en même temps que son amant, serrée contre lui. Ce moment était parfait. Elle ne voyait plus d'ombre au tableau (si ce n'est qu'Ambre et Natasha étaient toujours malade, mais Jane voulait croire à présent qu'elles aussi guériraient, puisque tout était possible).

Elle sourit quand Edward lui demanda comment elle se sentait. En soi, il n'avait pas réellement besoin de poser la question, il le savait forcément, mais Jane ne pouvait malgré tout s'empêcher de trouver cette question agréable. S'il fallait trouver du positif à leur perte de pouvoirs (ce qui n'était pas chose simple pour elle), c'était sans doute ça. Ils avaient acquis la certitude que leurs sentiments ne dépendaient pas seulement de leurs pouvoirs. Même sans cela, ils s'appartenaient. Et aussi, cela les avait bien contraint à s'ouvrir davantage l'un à l'autre, à communiquer. Et c'était particulièrement agréable. Mais il n'aurait pas fallu que ça dure trop longtemps quand même.

-Invincible
, répondit-elle dans un sourire. Et c'était sans doute le mot qui convenait le mieux, elle se sentait capable de soulever des montagnes, à présent, elle pensait que plus rien ne pourrait être susceptible de l'arrêter, elle qui avait craint de mourir il y a si peu de temps de cela. Heureuse. Elle leva les yeux vers Edward. Je sais que plus rien ne peut nous arriver, maintenant. Elle avait tort. Et toi ?

Elle n'avait pas forcément besoin non plus d'entendre sa réponse pour le savoir, mais elle en avait envie, quoi qu'il en soit. Par moments, il y avait quelque chose de réellement plaisant à mettre des mots sur les choses.



   
code by Mandy
   
   

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 7 Aoû - 16:14

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward n’avait vraiment pas l’impression de s’être senti aussi bien qu’en cet instant précis. Même si tout n’était pas régler, qu’il y avait encore des ombres au tableau (et plus encore que ce que Jane devait penser), Edward se sentait vraiment bien. Et le plus agréable dans tout cela, c’était de savoir que ce qu’il ressentait se partageait avec Jane, et inversement. Le jeune homme n’avait normalement pas besoin de lui demander comment elle se sentait, il le savait parfaitement, mais c’était loin d’être désagréable de poser des mots sur tout cela. Pendant ces longues semaines où ils n’avaient pas eu leur lien, ils avaient bien été obligés de s’ouvrir un peu l’un à l’autre. Ça avait été étrange bien sûr et en même temps, c’était une toute nouvelle expérience. Et puis, au moins, ils avaient la certitude que leur relation ne reposait pas que sur leurs liens. Ce lien, ces pouvoirs, ces partages, n’étaient qu’un plus dans ce qu’ils pouvaient vivre ensemble. En d’autres circonstances, Jane et lui auraient pu continuer de vivre sans leurs liens. Même si, clairement, Edward ne regrettait pas de pouvoir retrouver son lien avec son épouse. Ils pouvaient enfin savourer leur relation officielle, comblé de ce lien qui les unissait tant et qui était si fort. Edward n’échangerait ce moment contre aucun autre, vraiment pas.

La jeune femme affirma alors qu’elle se sentait invincible, ce qui tira un sourire sur ses lèvres. C’était tout à fait ça, Edward ne pouvait évidemment que partager son ressentit. Il se retrouvait de nouveau à mêler leurs sentiments, leurs sensations. Le jeune homme ne savait pas exactement s’ils ressentaient vraiment la même chose, ou si chacun apportait son lot qui faisait un joyeux mélange. Et il adorait ça. Il aimait le fait de ne pas parvenir à distinguer entièrement qui était à qui, qu’ils se mêlent pleinement comme ça avait été le cas pendant si longtemps. Ils n’avaient pas passé plus de temps en myrihande qu’en humain dans leurs vies, mais le cadet des Baker avait le sentiment que ça faisait plus. Parce que c’était tellement plus agréable, tellement plus beau. Et maintenant, tout ne pouvait qu’être mieux encore. Edward écouta Jane lui expliquer ce qu’elle ressentait, sans perdre son sourire, avant de lui retourner la question. Cette expérience allait peut-être leur permettre de dialoguer un peu plus sur ce qu’ils ressentaient justement, de s’ouvrir un peu plus. Toutes ces épreuves, ça ne pouvait que les rapprocher plus encore (et ce n’était pas les dernières).

« Je me sens… soulagé. » Edward plongea son regard dans celui de son épouse, posant délicatement ses doigts sur sa joue. C’était presque irréaliste en fait. Et parce qu’ils vivaient sans doute un instant magique, qu’ils ne pouvaient plus rien se cacher de nouveau, Edward se permis même de baisser un peu plus encore ses barrières d’orgueil. « J’ai vraiment cru que j’allais te perdre. » Et à se souvenir, le jeune homme sentit son cœur se serrer. C’était juste lui, eux ? Il ne savait pas. « Je ne veux plus revivre ça. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 7 Aoû - 16:36


   

   Le silence permet de trouver son destin.
   
L
 
e soulagement qu'éprouvait Edward (et qui était sans doute aussi en partie le sien, car il était évidemment rassurant de constater qu'elle avait échappé à la grande faucheuse), Jane le ressentait, mais elle appréciait néanmoins de l'entendre dire... C'était comme pour d'autres choses, ce n'était pas parce qu'ils le savaient qu'ils devaient s'exempter de le dire (comme le fait qu'ils s'aimaient, par exemple, quand bien même c'était on ne peut plus évident). Elle avait le sentiment que l'épreuve qu'ils venaient de traverser, même si elle avait été douloureuse, leur avait été bénéfique. Ils avaient su se prouver que leur relation résistait à tout, et que leur lien n'en était pas responsable. Ils étaient des âmes sœurs avant même l'incendie, et ils le resteraient toujours, c'était aussi simple que cela. Leur lien, si cela était possible, s'en était vu renforcé, et Jane se demandait, à certains moments, si cela ne justifiait pas, justement, la chaleur qu'elle ressentait comme plus intenses... Allez savoir ce qu'il fallait en déduire ou non, l'essentiel, c'était cet instant, cette impression qu'elle avait de vivre à ce moment précis l'instant le plus parfait, le plus agréable de son existence. Elle ne voyait vraiment pas ce qui pourrait être susceptible de l'entacher... Rien, absolument rien. Elle éprouva un pincement au cœur quand Edward lui affirma avoir eu peur de la perdre. Ça venait de lui, elle le savait, mais cette affirmation lui faisait mal à elle aussi. Elle était rassurée, elle aussi, que cela puisse être derrière eux une bonne fois pour toutes (même si la maladie était loin d'avoir déserté notre terre). Ils étaient capables de tout affronter ensemble, ils se l'étaient prouvé une fois encore. Et cette preuve suffisait à la convaincre.

-Ça n'arrivera plus jamais,
affirma-t-elle dans un léger sourire tout en caressant doucement la joue du jeune homme du bout de ses doigts. Elle lui avait déjà affirmé qu'il ne la perdrait pas une première fois, après l'épisode des Hellsing, ils avaient tant de fois failli se perdre l'un l'autre, de façon plus ou moins définitive, qu'il était difficile de savoir s'ils avaient su mettre fin à cette mécanique odieuse. Mais elle était optimisme, réellement. Elle y croyait vraiment. J'en ai jamais été aussi sûr, le pire est vraiment derrière nous, cette fois.

Elle y croyait, elle n'y avait jamais cru à ce point. Certes, elle savait pertinemment que sa vie ne serait pas un long fleuve tranquille, c'était parfaitement impossible, et ce n'était pas ce qu'elle voulait non plus, mais elle pensait au moins que les expériences les plus douloureuses avaient été vécues. Même s'il y aurait des épreuves, quelques moments difficiles, ils avaient fait face au pire. Cette fois, il ne pouvait vraiment pas y avoir pire.
En tout cas, c'est ce qu'elle pensait.



   
code by Mandy
   
   

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 7 Aoû - 19:37

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Le soulagement était bel et bien réel et forcément très fort. Parce que le jeune homme avait quand même cru perdre sa femme et maintenant, en plus de retrouver son lien et de pouvoir la retrouver toute entière, elle était guérie. La maladie n’avait pas disparu encore, Edward ne pouvait pas entièrement ignorer que sa sœur était malade encore. Elle était loin d’être sortie d’affaire, un remède n’était pas encore trouvé. Mais en même temps, le jeune homme ne pouvait pas nier le fait qu’il avait quand même plus d’espoir en cet instant. Parce que si Jane avait réussi à s’en sortir en redevenant elle-même, il y avait plus de chance pour qu’une solution soit trouvée. Dans tous les cas, il y avait forcément une solution. Alors oui, Edward avait envie de se sentir complètement soulagé. Autant pour son épouse que pour les autres, c’était un vrai soulagement. Et franchement, il n’avait vraiment aucune envie de revivre un tel instant. Parce que malgré les épreuves qu’ils avaient eu, c’était le pire qu’ils avaient vécu. Les derniers jours avaient été pires aux yeux du jeune homme que quand elle avait été enlevée par les Hellsing. Pour la simple et bonne raison qu’il se sentait plus impuissant que tout et qu’ils n’avaient pas eu leur lien. Mais bon, c’était derrière eux maintenant. Edward avait vraiment envie de croire que tout était derrière eux (et cela malgré le fait qu’il avait connaissance de certain détail). Le sourire d’Edward s’agrandit quand sa femme affirma que ça n’arriverait plus jamais, il aimait voir la confiance dans les yeux de la jeune femme. Il aimait l’entendre affirmer qu’elle était persuadé que tout était derrière eux. A ces mots, à la remarque de sa femme, Edward ne put s’empêche de repenser à ce qu’il venait d’apprendre.

Et forcément, le jeune homme savait maintenant qu’il ne pouvait rien « cacher » à Jane. Il pouvait lui mentir bien sûr, mais elle serait capable de sentir son trouble. Et forcément, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher d’être troublé. Parce qu’il venait quand même d’apprendre que son ex-petite-amie était enceinte de lui. Autant dire qu’ils n’étaient pas encore sortis d’affaire concernant cette histoire, consternant les emmerdes à venir. Il devrait en parler, évidemment, il devrait lui dire. Mais comment lui dire ? En ce moment agréable en plus, qui était juste parfait depuis qu’il était venu la chercher dans la chambre d’Ambre. Non… il ne pouvait pas.

« J’espère vraiment. »
Dit-il doucement, sachant parfaitement qu’il ne pouvait pas se contenter d’ignorer ce qu’il ressentait. Il ne pouvait pas lui dire, mais il devait quand même se montrer un peu plus franc. « Avec notre manie à avoir des emmerdes, je m’attends à tout. » Ce qui n’était pas faux quand même, ils avaient un mauvais karma à ce point ils ne pouvaient plus en douter. « Mais bon, quoi qu’il puisse arriver de toute façon, tant que je t’ai avec moi, tout sera parfait. »

Même si, en affirmant ça, il se la jouait naïs. Pour une fois hein.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 7 Aoû - 19:57


   

   Le silence permet de trouver son destin.
   
Q
 
uand Jane se gargarisait de certitudes et affichait une confiance à toutes épreuves, force lui était de constater que Edward, de son côté, ne se montrait pas aussi optimiste qu'elle. C'était sans doute candide et naïf que de s'imaginer que le monde tournerait enfin rond pour eux, qu'ils ne rencontreraient aucun problème et qu'ils seraient capables de véritablement poursuivre leurs vies sans que plus rien ne fasse obstacle à leur histoire, mais elle le pensait. C'était comme ça. Pour elle, ils venaient bel et bien d'affronter l'ultime épreuve, et maintenant, rien ne pourrait les arrêter. Alors les séparer encore moins. Malheureusement, elle le ressentait, Edward était loin d'être aussi sûr de cela de son côté. La jeune femme pouvait percevoir son trouble, et ce trouble altérait quelque peu sa confiance. Il faut dire que le jeune homme avait à sa disposition une information qui ne manquait pas de changer catégoriquement la donne. Au lieu de "J'en suis sûr", il répondit "J'espère", et ainsi, il lui remit quelque peu les pieds sur terre. Parce qu'elle était bien contrainte d'admettre qu'il avait raison. Les emmerdes, ils les collectionnaient à ne plus savoir qu'en faire, c'était une véritable manie, chez eux. Et chaque fois qu'ils pensaient avoir atteint le fond du gouffre, ils parvenaient à creuser encore plus. Elle pensait que cette fois, ils étaient retournés pour de bon à la surface, mais il avait sans doute raison (et pour cause)... Il ne fallait sans doute pas crier victoire trop vite, mieux valait s'attendre au pire, ainsi, il ne leur resterait que le meilleur, au final. Elle aurait aimé qu'Edward ne s'inquiète de rien, pas plus qu'elle, mais mieux valait sans doute ne pas se montrer trop... optimiste. Il compensait largement, de toute façon, en affirmant que tant qu'elle serait avec lui, ce serait parfait. C'était peut-être un peu niais. Oui. Elle s'en fichait royalement, c'était ultra agréable à entendre.

-Je ne vais nulle part,
répondit-elle dans un sourire avant de déposer ses lèvres sur les siennes. Je suis à toi et avec toi, et rien n'empêchera ça.

Plus jamais. Plus de Hellsing, plus de maladie, plus rien. Même s'ils devaient affronter des emmerdes à n'en plus finir, ils le feraient ensemble, ils feraient tout ensemble, et ils s'en tireraient ainsi, parce qu'ils seraient tous les deux, puisqu'ils seraient eux-mêmes. Alors, forcément tout deviendrait bien plus supportable.
La jeune femme se redressa légèrement, sans pour autant rompre le contact avec Edward, il était trop agréable de l'avoir retrouvé pour y renoncer trop vite.

-Je meurs de faim
, déclara-t-elle comme sorti de nulle part, pas tant pour briser le romantisme que pour rassurer Edward quant au fait que leurs vies allaient pouvoir reprendre leur cours. Unies, cette fois. Et puis, si, quand même, elle avait faim. Ça faisait une éternité qu'elle n'avait pas su savourer un vrai repas.



   
code by Mandy
   
   

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 7 Aoû - 21:28

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward savait bien qu’il n’était pas assez optimiste, qu’il avait un peu trop les pieds sur terre. Mais en même temps, le jeune homme avait connaissance de détail que son épouse n’imaginait pas une seconde. Encore une fois, le myrihande savait parfaitement qu’il ne devait pas cacher des choses à son épouse, parce qu’il y avait de forte chance pour qu’elle le découvre un jour. Mais… le jeune homme n’avait vraiment pas envie de gâcher ce moment magique, cet instant idyllique qu’il vivait en compagnie de son âme sœur, qu’il avait pleinement retrouvé. Il voulait se contenter de profiter d’elle et de leurs retrouvailles. Ils auraient l’occasion d’en reparler à un autre moment, quand le moment sera plus propice. Tant pis s’il ne se montrait pas aussi optimiste qu’il le faudrait, il était parfaitement sincère quand il affirmait que tout serait parfait tant qu’elle serait avec elle. C’était niais, cela ne les ressemblait pas forcément, mais c’était comme ça. Il considérait vraiment que tant que son épouse serait à ses côtés, ils allaient pouvoir passer toutes les épreuves. Et même celles à venir. Parce qu’à force, Edward commençait à croire qu’ils ne pourraient pas avoir une vie sans « épreuve », mais en même temps c’était sans doute le cas de tout le monde. Et la seule chose qui comptait au cadet des Baker, c’était de pouvoir être avec Jane. Elle était le souffle de son existence, vraiment. Et les paroles de la jeune femme ne purent que lui faire du bien, c’était appréciable de l’entendre affirmer qu’elle n’irait nulle part, qu’elle était à lui et qu’elle était avec lui. Edward aimait sentir son optimiste et entendre ces promesses. Est-ce que cela voulait dire qu’elle n’allait jamais l’abandonner, même en apprenant ce qu’il avait fait ? Il espérait oui. Edward ne put s’empêcher de sourire plus encore, avant de venir déposer ses lèvres sur celles de son épouse.

Jane se redressa alors, sans pour autant que leurs corps s’écartent. Il ne voulait pas qu’ils s’écartent, il ne voulait pas que leurs peaux s’éloignent. Pas alors qu’il sentait de nouveau la chaleur de leur corps. Cette chaleur qu’il pouvait ressentir même sans le contact, mais ce dernier rendait tout intense de toute façon. Tout était merveilleux de toute façon depuis qu’ils avaient bu l’antidote. La main du jeune homme continuait de caresser le dos de la jeune femme, mécaniquement. Il profitait pleinement de ce contact, même s’il allait sans doute devoir le briser. Elle avait faim. C’était sans doute anodin, mais ce n’était pas rien non. Parce qu’elle avait faim puisqu’elle allait mieux, qu’ils allaient manger ensemble et juste… reprendre une vie normale.

« Après des efforts comme ça, tu mérites bien de manger. »
Répondit-il en souriant avant de venir déposer ses lèvres dans le cou de la jeune femme. Comme il appréciait ces gestes simples, ceux qu’ils n’avaient pas pu vivre avant. « Moi c’est de toi que j’ai faim… tout le temps. » Glissa-t-il alors dans son oreille, même si son appétit venait quand même d’être assouvi à l’instant. La faim était sans fin. « Tu veux qu’on descende manger ? Ou que j’aille nous chercher quelque chose ? »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 7 Aoû - 21:59


   
Le silence permet de trouver son destin.
   
U
 
n sourire en coin se déposa sur les lèvres de Jane quand son âme sœur affirma que, après tous ces efforts, elle devait bien avoir faim. C'était la vérité, tout l'exercice qu'elle venait de faire n'était pas sans rapport avec la faim qu'elle éprouvait, mais elle lui venait néanmoins très clairement du fait aussi qu'elle n'avait pas eu l'occasion de savourer un vrai repas depuis bien longtemps. Elle avait envie de reprendre ses habitudes, de prendre réellement ses marques, de s'approprier cette vie qu'ils avaient à peine esquissé avant que le destin ne se joue d'eux de nouveau. Elle ferma doucement les yeux quand il déposa ses lèvres au creux de son cou, ils pouvaient retrouver ces gestes agréables et tendres qui n'avaient que durant un court moment su ponctuer leurs existences. Son sourire s'élargit quand elle l'entendit affirmer que c'était d'elle qu'il avait faim, tout le temps. Il est certain qu'il n'était pas le seul dans ce cas. Ça leur avait toujours été caractéristique, ils avaient constamment faim l'un de l'autre, et même si leur appétit avait été assouvi très récemment, il est certain qu'ils ne mettraient pas trop longtemps avant de les réitérer, ils se connaissaient, à force. Oui, c'était une certitude, mais elle aimait l'entendre le lui dire, tout simplement pour tout ce que ça laissait suggérer des plaisirs qu'ils pourraient bien se procurer de nouveau dès que l'envie leur reprendrait. Et autant dire que l'envie était une chose qui n'avait pas besoin de beaucoup pour être stimulée chez les deux myrihandes du feu. Ils auraient de toute façon à présent toutes les occasions du monde de satisfaire leurs deux sortes d'appétits (sachant que le premier risquait de l'être bien plus souvent que le second). Ils avaient tout le temps qu'ils voulaient devant eux, ils étaient libres de leurs envies et de leurs actes, cette liberté avait une saveur des plus incomparables.

-Je sais pas toi,
dit-elle sans perdre son sourire tout en tournant son regard vers lui pour pouvoir le plonger dans le sien, mais j'aime l'idée de ne pas devoir quitter ce lit avant un moment. Bon, elle avait déjà passé beaucoup de temps au lit, ces derniers jours, elle aurait pu vouloir prendre un peu l'air, profiter de l'extérieur, mais non, rester au lit prenait maintenant une connotation bien différente, et beaucoup plus agréable. Si en plus tu fais l'effort de nous chercher à manger, je me vois mal refuser, ajouta-t-elle d'un ton taquin avant de venir déposer ses lèvres sur les siennes. Elle imaginait difficilement que la vie puisse être plus douce et parfaite qu'en cet instant. C'était là, maintenant, vraiment, qu'ils allaient pouvoir réellement vivre la vie qu'ils avaient rêvé, celle qu'ils s'étaient promise dans sa cabane délabrée, au cœur de la forêt.



   
code by Mandy
   
   

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 7 Aoû - 23:48

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
C’était vraiment agréable de pouvoir juste vivre des petits moments simples et se contenter de geste de tendresse. Pendant si longtemps, leur relation n’avait été basé que sur le physique, ils se retrouvaient pour assouvir un besoin bestial et se quitter ensuite. Ces gestes tendres, il n’avait pas cru pendant très longtemps pouvoir les adresser à son âme sœur. Mais il l’avait fait, il le faisait maintenant. Parce qu’ils n’avaient plus besoin de se contenter de ce lien qui les unissait et qu’ils venaient à peine de retrouver (pour le meilleur), ils pouvaient juste être eux même. Ils pouvaient même envisager d’ajouter un peu de romantisme à tout cela, eux. Ce n’était vraiment pas gagné peu de temps avant. En tout cas, Edward savourait le fait de pouvoir avoir des gestes tendres envers son épouse, de pouvoir la caresser, l’embrasser, sans que cela s’arrête. Ils n’avaient aucune raison de se séparé (ou pas pour bien longtemps). Et la perspective de passer un bout de temps dans le lit, ne manquait pas d’être vraiment agréable. Jane venait de passer des jours et des jours au lit, prise par la maladie. Elle aurait pu avoir envie de profiter de l’extérieur, de respirer l’air fraie (quoi qu’il faisait vraiment très chaud dehors, ils étaient sans doute bien mieux dans la maison), mais non. Si elle voulait passer son temps au lit, en sa compagnie, Edward n’allait pas l’en empêcher. L’idée de rester au lit enchantait donc Edward, surtout qu’il savait parfaitement qu’ils pourraient ainsi, juste savourer leurs retrouvailles. Ils avaient constamment faim l’un de l’autre. D’habitude ils n’avaient pas besoin de beaucoup pour avoir envie de consommer leur relation, mais quelque chose disait au cadet des Baker que ça allait être pire aujourd’hui. Parce qu’ils avaient besoin de se retrouver, de se savourer de nouveau, de se rassurer même. Jane était sortie d’affaire, ils pouvaient enfin en profiter pleinement. Même si elle en profitait peut-être un peu trop.

Edward ne répondit pas de suite à la remarque de son âme sœur, se contentant déjà de profiter du contact de ses lèvres sur les siennes. Il n’y avait vraiment aucune raison pour qu’un jour il s’en lasse, bien au contraire. Il aimait ces lèvres… il avait cette femme sous ses yeux. Au point de même être capable de la servir.

« N’en prends quand même pas trop goût chérie. » Reprit-il alors, un sourire en coin sur le visage. Bon, on ne perdait pas les belles habitudes hein. « Je ne vais pas m’amuser à constamment te servir au lit. »

Sur ces mots, le jeune homme s’empara encore une nouvelle fois de ses lèvres, l’embrassant avec passion, avant de briser le contact et de se relever du lit. Rapidement, la fraicheur de cette fin de contact l’empara, une sensation qu’il avait oubliée, mais bon il fallait bien qu’il se lève pour aller chercher des vivres dans la cuisine. Et si elle était là, c’était bien parce que la chaleur était aussi présente, alors c’était un mal pour un bien. Le cadet des Baker se contenta d’enfiler un pantalon, avant de sortir de la chambre. Il y avait peu de chance qu’il croise quelqu’un, mais au cas où, il n’allait quand même pas se promener nu dans la maison. Son tour à la cuisine fut le plus rapide possible, pour revenir tout aussi rapidement dans la chambre avec de quoi remplir leurs estomacs vides. Il savoura plus encore son retour sur le lit.

« Ça a été dur… je mérite une récompense. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 8 Aoû - 0:15



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane savait bien qu'il ne fallait pas qu'elle prenne trop rapidement goût aux faveurs que lui accordait pour le moment Edward, mais puisqu'elle savait que, pour le moment, il ne pouvait pas lui refuser grand chose, elle ne manquait pas d'en profiter très largement, comme lui-même ne se serait sans doute pas privé de le faire si les rôles avaient été inversés. Elle savoura le baiser passionné qu'il lui adressa avant de se relever, brisant ainsi le contact. Elle avait oublié les effets de ce froid glacial qui lui frigorifiait l'échine avec d'autant plus de force que la chaleur avait auparavant été importante. Ça n'avait toujours rien d'agréable, mais elle pouvait faire avec, sachant qu'elle n'aurait pas à subir cet état bien longtemps. Tandis que le jeune homme disparaissait le temps de leur rapporter de quoi manger, elle s'étira de tout son long, savourant le plaisir qu'elle éprouvait d'être guérie et d'avoir retrouvé l'homme de sa vie. Elle était passé bien rapidement d'un état à un autre, et elle le savourait d'autant plus. Rien ne l'avait préparée à une telle situation, absolument rien, mais c'était encore mieux que c'était inattendu. Edward ne fut pas bien long à revenir (encore heureux). Il était revenu avec entre les mains un plateau recouvert de victuailles qui ne faisaient qu'augmenter sa faim à leur seule vue. Sitôt qu'il fut de nouveau installé sur le lit, la jeune femme se lova contre lui, appréciant de sentir une fois encore la chaleur qu'ils avaient dû abandonner un court temps. Un sourire en coin se déposa sur ses lèvres quand elle entendit Edward affirmer qu'il méritait une récompense.

-Ben voyons, je te fais faire un peu de sport, tu devrais me remercier, j'entretiens ton corps de rêve
. Elle sourit doucement. avant de se servir sur le plateau et de s'emparer d'un biscuit qu'elle mangea avec un immense appétit. Oui, pour une fois, elle ne se faisait pas prier pour complimenter le corps de rêve de son amant. On allait dire qu'il l'avait bien mérité. Bordel, ce que ça faisait du bien. Elle en prit un autre qu'elle porta à la bouche de son interlocuteur. Laisse-moi d'abord remplir mon estomac, ensuite on verra.

À vrai dire, il n'avait pas besoin de réclamer une récompense, pas le moins du monde, pour en obtenir une quoi qu'il en soit. Certes, là, elle avait surtout envie de combler son appétit, mais elle savait bien que ses autres appétits sauraient tout à fait combler ceux de son amant. C'était ça, aussi, qui était bien avec ce qu'ils vivaient à présent, ils pouvaient tout simplement vivre en hédonistes, faire ce qu'ils avaient envie quand ils en avaient envie. Certes, c'était un rythme auquel ils s'entraînaient seulement, mais elle devinait qu'ils seraient on ne peut plus doués pour cela.




code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 14 Aoû - 21:13

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward savait bien qu’il en rajoutait un peu en affirmant qu’il méritait une récompense pour avoir été cherché de quoi nourrir un autre appétit que celui qu’ils venaient de satisfaire, mais en même temps il était parfaitement en droit de le faire maintenant. La tension – pas toute les tensions – était clairement redescendu maintenant qu’ils avaient bu l’antidote (puisque leur état d’humain n’avait clairement pas été normal à ses yeux, ils ne l’étaient que comme ils étaient maintenant) et qu’ils étaient de nouveau eux même. Jane était sortie d’affaire, elle n’avait plus à craindre cette maladie qui aurait très bien pu la tuer. La situation était loin d’être complètement réglée encore, parce qu’ils avaient tous les deux encore des proches qui étaient touchés par la maladie, mais au moins ils étaient eux-mêmes. Et Edward devait bien avouer qu’il avait simplement d’en profiter et qu’il ne manquait pas de profiter de ce calme qui n’allait peut-être (surement) pas durer très longtemps. Ils pouvaient enfin se retrouver, tous les deux, retrouver leurs pouvoirs et juste le calme. Donc, même si ce n’était sans doute pas encore le moment, c’était plus qu’agréable qu’ils se contentent vraiment d profiter de ce qu’ils avaient en cet instant précis. Le jeune homme savoura plus encore de sentir Jane se lover contre lui, retrouvant par conséquence la chaleur de leur lien. Comme c’était agréable de pouvoir sentir de nouveau cette chaleur se répandre en son être, par simple contact. Comme il aimait pouvoir la serrer dans ses bras, ces gestes anodins mais qui lui avait tant manqué. Cette épreuve avait été bien plus difficile que les autres, et cela malgré le fait qu’ils n’y avaient quand même pas eu autant de « drame ». Elle avait simplement été bien trop proche et loin à la fois.

Le sourire du jeune homme s’agrandit quand Jane prit la parole en affirmant qu’il l’aidait simplement à entretenir son corps de rêve. Edward ne pouvait qu’apprécier d’entendre son épouse qualifier son corps de rêve (même s’il n’avait pas vraiment besoin d’elle pour le penser, il savait parfaitement que son corps était irrésistible), parce qu’il aimait l’idée qu’elle le complimente. Edward observa attentivement la jeune femme alors qu’elle prenait un autre biscuit et le lui tendit, ouvrant simplement la bouche pour le manger. Il ne pouvait, une nouvelle fois qu’apprécier l’idée qu’elle décide de le récompenser pour l’effort (surhumain) qu’il venait de faire pour satisfaire son appétit.

« Je n’ai pas besoin de toi pour entretenir mon corps de rêve tu sais ? »
Répondit-il alors, une fois sa bouché terminé. Comme il n’avait pas spécialement besoin d’elle pour se jeter des fleurs, même s’il n’allait pas refuser qu’elle le fasse (à aucun moment non). « Je fais suffisamment de sport aussi… » Ajouta-t-il dans un sourire en coin, déposant ses lèvres sur l’épaule nue de Jane, savourant d’autant plus la chaleur de cette dernière contre sa bouche. Il était évident qu’elle comprendrait de quel genre de sport il faisait en quantité, celui qu’ils venaient d’exploiter. « Mais merci de te soucier de moi. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 14 Aoû - 22:10


 
Le silence permet de trouver son destin.
 
J

ane préféra lever les yeux au ciel à la première remarque de Edward plutôt que d'y répondre et surtout d'abonder dans son sens. Certes, elle avait daigné complimenter sa plastique impeccable l'instant d'avant, ce n'était pas pour autant qu'elle allait composer une ode à son torse musclé et à sa belle gueule, il ne fallait pas exagérer non plus. C'était déjà assez que d'avoir admis qu'elle le trouvait attirant (bon, ok, il n'y avait aucune chance qu'il l'ignore, mais ce n'était pas pour autant qu'elle le lui disait tous les quatre matins, surtout parce qu'elle savait qu'il s'estimait bien assez lui-même pour ne pas avoir besoin de lui balancer plus de roses à la gueule qu'il ne s'en envoyait déjà), elle n'allait pas non plus aller jusqu'à se répéter, encore moins en facilitant son aptitude à se prendre en main (ce qu'elle-même ne faisait pas du tout... d'un autre côté, elle, elle ne pensait pas du tout avoir un physique idéal, bien au contraire). Elle préféra bien davantage s'intéresser aux propos qu'il prononça ensuite, et qui lui décrochèrent un léger sourire quand il affirma qu'il faisait bien suffisamment de sport ainsi, un sourire qui s'élargit quand elle éprouva la chaleur de ses lèvres sur son épaule. Bordel, elle adorait ça. Elle avait oublié à quel point c'était agréable. À quel point c'était indispensable, en fait. Elle releva la tête de sorte de pouvoir croiser le regard de son âme sœur afin de mieux plonger ses pupilles dans les siennes tandis qu'elle répliquait.

-Tu veux dire que tu fais ce genre de sport... sans moi ?
Bien sûr, elle avait parfaitement compris son sous-entendu, et elle ne se faisait pas d'illusions sur ce que ça pouvait bien impliquer, réellement. Mais elle aimait bien le faire tourner un peu en bourrique. En même temps, c'était un peu leur marque de fabrique, à tous les deux. Je te préviens, si tu devais faire appel à n'importe qui d'autre pour ça, tu n'aurais même plus les moyens de t'adonner au sport de chambre en solitaire. J'en aurais rien foutre de douiller pour que tu aies mal, toi aussi.

Elle parlait sur le ton de la plaisanterie, le tout pour lui faire une crise de jalousie qui se voulait plus stimulante que sincère, il n'empêche néanmoins qu'il y avait une part de vérité dans ce qu'elle disait. Il est certain qu'elle prendrait mal, vraiment très mal le fait qu'il puisse ne serait-ce qu'envisager de trouver quelqu'un d'autre attirante, d'avoir même envie de quelqu'un d'autre, puisqu'elle-même n'avait toujours eu de désir que pour lui, et surtout parce qu'elle ne pouvait envisager que l'harmonie qu'ils parvenaient à atteindre ensemble puisse être remplacée ou devancée par quoi que ce soit d'autre.



   
code by Mandy
 
 

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 14 Aoû - 22:45

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Jane avait parfaitement compris le sous-entendu qu’il avait employé, il le savait bien. Ce qui ne l’empêcha pas, tout de même, de jouer les ignorantes. Ce qui n’étonnait pas spécialement Edward en réalité, c’était un peu dans leurs habitudes. Le jeune homme l’observa donc attentivement, sans rien dire, en souriant quand elle lui demanda s’il pratiquait ce genre de sport sans elle. Bon, normalement non, mais le jeune homme pouvait difficilement faire comme si ça n’avait pas été le cas. Mais c’était une erreur, c’était du passé et le myrihande aurait aimé que ça reste du passé. Encore une fois, Edward ne pouvait pas s’empêcher de penser au fait que Perséphone était enceinte de lui et que ça allait vraiment poser des problèmes dans le futur. Mais encore une fois, ce n’était vraiment pas le moment d’en parler. Le jeune homme en fut encore plus évidant quand la jeune femme reprit la parole. Parce que même si son ton était celui de la plaisanterie, il savait parfaitement qu’elle était aussi en partie sérieuse. En même temps, Edward savait parfaitement ce qu’ils étaient tous les deux prêt à faire par jalousie, cette jalousie qu’ils ne pouvaient pas s’empêcher de ressentir. Edward savait parfaitement qu’il perdrait complètement la tête s’il devait apprendre que son épouse avait la moindre attirance pour un autre. Et elle ne manquerait sans nul doute pas de l’être en apprenant la vérité sur Perséphone… mais ce n’était pas l’heure de penser à ce genre de chose, surtout au vu du fait qu’ils venaient de retrouver leurs liens. La description imagée de Jane le mettait suffisamment mal à l’aise comme ça.

« Je savais que tu étais vraiment masochiste. » Répondit-il alors, même s’il n’était pas forcément en position de plaisanter autant que Jane. Mais bon, c’était quand même le ton de la conversation non ? Il avait simplement envie d’éviter de penser au fait qu’elle pouvait s’en prendre à ses bijoux de famille, simplement parce qu’il ferait du sport sans elle. Elle ne se rendait pas compte que c’était vraiment un sujet sensible pour un homme ? Sans doute pas non. « Et carrément jalouse. » Ca, il était évident que le jeune homme ne pouvait que l’adorer, encore et encore d’ailleurs. Pour la simple et bonne raison qu’à ses yeux, la jalousie de Jane était clairement la plus grande preuve d’amour qu’elle pouvait lui donner. Tout comme la sienne, il était vraiment fou de jalousie à l’idée qu’elle puisse préférer un autre (et au vu de ce qu’il avait pu faire sur la pulsion de la jalousie, ce n’était plus à prouver… le corps de Connor dans le lac en était la preuve formelle). Encore une fois, ils avaient ce point en commun, comme tant d’autre, comme tous les autres. « Je te comprends. » Reprit-il un sourire en coin sur le visage, posant une main sur son torse musclé (sans qu’il ne fasse le moindre effort d’ailleurs, ni dans le sport ou dans son alimentation, la nature pouvait être bonne par moment). « N’importe qui deviendrait folle devant mon corps. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3738

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 14 Aoû - 23:09


 
Le silence permet de trouver son destin.
 
J

ane ne se serait longtemps pas considérée comme masochiste, mais ça, c'était avant de constater de quoi elle pouvait bien être capable pour Edward, ce qu'elle se sentait susceptible d'endurer pour lui, et ce n'était pas peu de choses, au contraire. De manière générale, de toute façon, il fallait certainement être masochiste pour nourrir ainsi des sentiments pour un homme qui l'avait martyrisée quasiment toute son enfance et son adolescence et avait au passage abusé d'elle (épisode de sa vie qu'elle était bien décidée à garder sous silence jusqu'à la fin de ses jours)... Oui, elle était capable de souffrir bien plus qu'elle ne l'aurait cru, et de l'accepter, aussi, tout simplement parce que c'était lui. Bon, ce n'était pas pour autant qu'elle savait réellement y prendre du plaisir, et c'était donc là que l'argumentaire tombait à l'eau. En vérité, elle ne supporterait pas de devoir faire souffrir Edward, parce que cela signifierait qu'il l'aurait fait souffrir elle, et elle ne sentait pas prête à supporter ça, supporter le fait qu'il puisse la trahir, que ses sentiments ne soient pas si réciproques qu'elle voulait s'en convaincre. Elle serait dévastée, vraiment. Non, elle n'était pas masochiste. Elle rendait coup pour coup, c'est tout. La loi du Talion était une philosophie de vie, pour elle. Jalouse, par contre, c'est une certitude. Elle ne supporterait déjà pas que qui que ce soit prétende vouloir tourner autour d'Edward (et ça avait déjà été assez dur avec Enjolras comme ça), alors si lui-même devait lui préférer une autre, ce serait juste insupportable pour elle. Elle grimaça quand Edward revint encore sur son corps de rêve, qui ne pouvait que justifier la convoitise de la gente féminine. Le pire, c'est qu'il n'avait sans doute pas tort. Chacun ses goûts, bien évidemment, mais il est certain que le physique d'Edward pouvait difficilement laisser indifférent. Et franchement, elle aurait préféré, au final, qu'il ait un physique banal (aussi banal que le sien, quoi - en tous cas ce qu'elle en percevait), si ça pouvait éloigner ne serait-ce qu'un peu la concurrence.

-Crois-le ou non, tu pourrais avoir la gueule couverte de bouton et être flasque comme une limace, je...
Elle l'aimerait quand même. À mort. tu me plairais quand même.

Bon, c'est sûr qu'elle n'allait pas se plaindre d'être au passage tombée sur un homme qu'elle trouvait physiquement très attirant, mais elle pensait malgré tout que ce qui les liait ne se cantonnait pas du tout à une simple attirance physique... C'était bien plus complexe que ça. Leurs âmes étaient liées, leurs corps l'étaient aussi, mais ça allait au-delà de ce qui pouvait se décrire ou de ce qui faisait une relation normale. Ou en tous cas, c'était ce que Jane avait envie de croire. Limite, par moments, ça l'aurait arrangé, qu'il soit un peu moins... parfait, physiquement.



   
code by Mandy
 
 

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1769

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 14 Aoû - 23:35

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward avait un corps parfait, c’était quelque chose d’avéré et il le savait. En fait, il aurait été moins parfait que ça ne l’aurait pas dérangé de le considérer quand même. Parce qu’il était fier comme un bœuf et qu’il ne pouvait que penser avoir un physique de rêve. Bon, d’accord, il exagérait un peu quand même. Mais c’était bien Jane qui venait d’affirmer qu’il avait un corps de rêve non ? Alors, c’était que ça devait être vrai. De toute façon, en réalité, il n’y avait finalement que l’opinion de son épouse qui comptait vraiment, quoi qu’il puisse dire ou ne pas dire justement. Edward n’allait pas s’amuser à jouer les flatter en recevant ce genre de compliment de sa part, malgré le fait qu’il l’était bel et bien. Tant qu’il lui plaisait, c’était tout ce qui comptait de toute façon. Il l’aimait et il voulait, juste, qu’elle l’aime comme il l’était. Et quoi que Jane puisse penser, elle était tout aussi parfaite que lui. Son corps savait lui faire perdre la raison, ses courbes le rendaient dingue. Elle était loin d’être une fille banale (à ses yeux et tout court), elle était tout simplement parfaite et Edward était raide dingue de son corps. Autant qu’elle devait l’être du sien non ? Puisqu’ils étaient pareils. Alors oui, le jeune homme devait bien avouer qu’il en profiter un peu pour s’auto brosser dans le sens du poil, mais la confiance était quelque chose d’important à ses yeux. Et puis, ils pouvaient bien parler légèrement non ?

L’image qu’elle fit de lui, cependant, dans un corps bien moins parfait (non parce que pour le redire encore, il était vraiment parfait) le fit grimacer. Il n’aimait pas forcément l’idée de s’imaginer couvert de bouton et flasque comme une limace (même si la comparaison avec cet animal rampant et gluant était forcément significatif pour Jane et Edward était bien placé pour le savoir, au vu de la manière dont il s’était souvent servi de sa phobie dans le but de lui faire vivre un enfer dans leurs jeunesses). Autant dire que le jeune homme n’appréciait donc pas vraiment les propos de son épouse, mais ceux-ci ne manquaient pas de titiller quand même énormément sa curiosité. Je ? Je quoi ? Jane avait changé soudainement le sens de sa phrase, affirmant qu’il lui plairait quand même. En même temps, dans leur situation, ils savaient parfaitement que tout ne reposait pas sur leur physique. Certes, Jane était canon (il fallait bien le dire quand même) et elle savait attiser énormément de chose en lui, mais c’était encore plus fort que ça. Leurs âmes étaient connectés, tout simplement, ils s’aimaient peut-être plus fortement que n’importe qui d’autre sur Notre Terre (même s’ils avaient vraiment mis trop de temps avant de s’en rendre compte).

« Tu ? »
Demanda-t-il, cependant, désirant se concentrer sur ce petit détail. Il aimait qu’elle lui dise que dans tous les cas, il lui plairait (même si, ces cas n’avait pas lieux, parce qu’il était celui qu’il était), mais il voulait surtout savoir ce qu’elle avait eu envie de dire. Il s’approcha d’elle, déposa ses lèvres sur les siennes, avant de reprendre dans un souffle sans s’écarter de trop. « Tu quoi ? »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme.
» Face à son destin. Chut, j'ai pas trouver mieux comme titre [ Pv Stephen]
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» On ne contrôle pas le destin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez les Baker-