Partagez | 
 

 Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 12:35

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Il y avait un temps pour les taquineries et un temps pour le sérieux. Edward aurait très bien pu continuer sur sa lancée, lancer une réplique que Jane détestait dans le seul but de la taquiner. Mais ce n’était pas ce qu’il voulait, parce qu’il était évident qu’ils en avaient déjà un peu trop fait présentement en terme de dispute. Même s’ils se taquinaient souvent, les deux amants étaient surtout raide dingue l’un de l’autre Plus que ça encore, Edward était parfaitement sérieux en affirmant qu’il serait complètement perdu sans elle. Alors qu’il la pensait malade, qu’il ne pouvait pas enlever de son esprit qu’il allait peut-être la perdre, Edward avait su qu’il n’arriverait à rien sans elle. Il le savait depuis très longtemps, même s’il avait mis aussi très longtemps avant de s’en rendre compte et de l’accepter. Au final, l’histoire officielle entre eux avait débuté il y a peu de temps, mais ça faisait bien plus qu’Edward savait qu’il serait incapable de vivre sans son âme sœur. En même temps, elle n’était pas son âme sœur pour rien. Et le fait que leurs vies soient liées le signifiait bien après tout, puisqu’ils ne pouvaient pas vivre l’un sans l’autre.

Ils venaient de se prendre violement la tête et ils allaient sans doute recommencer encore. Avec leurs forts caractères et les quelques querelles qui restaient en suspens (parce que même s’ils venaient de désamorcer la bombe, il était évident que le sujet restait quand même en suspens et qu’il pouvait très bien ressortir, qu’il allait même très bien ressortir prochainement), il n’y avait pas de doute au fait qu’ils allaient encore bien se disputer. Les disputes seraient parfois plus violente encore que ce qu’ils venaient de vivre – après tout, ils avaient déjà fait pire dans le passé – mais Edward voulait croire que leurs sentiments étaient plus forts que tout. Ils s’aimaient plus que tout, ils avaient besoin l’un de l’autre (Edward osait croire que Jane avait autant besoin de lui, que lui d’elle), il n’y avait aucune raison qu’ils ne passent pas au-dessus de tout ça. Le jeune homme ne pouvait qu’en être convaincu quand Jane vint se coller dans ses bras – étreinte qu’il resserra évidemment, appréciant de se laisser emporter par la chaleur de leur contact – en affirmant qu’il n’était pas prêt à être débarrassé d’elle. Cette remarque lui tira un sourire en coin, il espérait bien qu’il n’y était pas prêt en effet.

« Tant mieux, parce que je te veux à moi tout seul jusqu’à la fin de nos vie. »
Affirma-t-il alors, ne perdant pas son sourire en coin, même si ses propos étaient plus que sérieux. Pendant si longtemps, ils avaient cru ne pas pouvoir être ensemble, alors qu’ils s’étaient simplement contentés de perdre du temps. Edward ne se sentait réellement bien que quand il était en compagnie de son âme sœur. Et on savait tous à quel point il pouvait être possessif et jaloux, il en donnait la preuve bien souvent. « Jusqu’à ce qu’on s’entretue en fait. »

Parce que vu leur caractère, c’était un peu ce qui risquait d’arriver. Et en soit, si Edward avait le choix de sa mort, il préférait largement qu’ils se la donnent mutuellement.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 13:17



Le silence permet de trouver son destin.
L

a tempête était calmée. Définitivement ? Sans doute pas, ce serait mal connaître le caractère sanguin et impétueux des myrihandes du feu (qui n'avaient pas le feu pour élément pour rien), il y en aurait d'autres, des disputes, et celle-ci paraîtrait peut-être bien stupide et anodine en comparaison de celle qui les attendaient, mais en attendant, le calme était revenu, et Jane se contentait de le savourer avec plaisir. Au creux des bras de son âme sœur, elle sentait les tensions s'apaiser peu à peu, et elle songeait que si personne ne pouvait la mettre à ce point en colère, la faire à ce point douter d'elle-même, la mettre ainsi dans tous ses états, personne ne savait non plus mieux la rassurer, lui donner le sentiment d'être unique et surtout, plus important encore, d'être aimée. Elle ne pourrait pas se passer de lui, définitivement. Elle le voudrait (et ce n'était plus le cas depuis longtemps) qu'elle n'y parviendrait pas. Son besoin de lui était vital, alors oui, tant qu'elle serait en vie, Edward ne pourrait certainement pas caresser l'espoir d'être débarrassé d'elle. (En même temps, elle espérait bien qu'il n'en avait pas l'espoir). Un fin sourire se déposa sur ses lèvres quand il affirma qu'il la voulait à lui jusqu'à la fin de sa vie, donc de la leur, puisqu'elles étaient (enfin à nouveau) intrinsèquement liées. Il n'avait pas de souci à se faire à ce sujet - du moins le pensait-elle sincèrement -, elle ne pourrait plus, à ce stade, se défaire de sa dépendance (peut-être un peu malsaine à vrai dire, mais elle s'en foutait) à lui, et elle n'appartiendrait jamais qu'à lui seul, comme cela avait toujours été le cas, en fait, ce même lorsqu'elle fréquentait Léo, tout comme elle osait penser qu'il n'appartenait qu'à elle (même si, à ce sujet, les circonstances allaient peut-être lui laisser imaginer le contraire). Cette possessivité à l'extrême était peut-être nocive, rendait plus toxique encore leur relation, mais elle n'aurait pu s'en moquer davantage. Elle en faisait le sel, et elle adorait ça.

-Je ne laisserai personne d'autre nous tuer
, répondit-elle d'un ton amusé, quand bien même ce pouvait sembler à la fois extrême et glauque que d'affirmer qu'ils espéraient finir leurs vies en s'entretuant.

C'était, en soi, une plaisanterie, mais quelque part, Jane le souhaitai réellement. Ils ne s'entretueraient peut-être pas au sens où ils se prendraient la tête au point de se détruire, mais elle ne voulait pas que le coup puisse venir d'ailleurs que d'eux-mêmes. Que le mal naturel de l'un frappe l'autre ou qu'ils se frappent mutuellement le moment venu, c'était au final ce qu'elle préfèrerait. Ils avaient longtemps refusé de vivre leur passion parce qu'ils avaient eu conscience qu'elle les détruirait. Aujourd'hui, rien n'avait changé, c'était toujours le cas. La différence, c'était qu'elle avait appris à aimer cette idée. Elle préférait se laisser consumer par les flammes que de laisser le froid l'absorber.

-Mais on peut encore attendre un peu. On a encore beaucoup trop de choses à faire
, ajouta-t-elle avant de déposer ses lèvres sur celles d'Edward.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 14:01

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward ne pouvait qu’appréciait de voir que Jane était exactement sur la même longueur d’onde que lui. En même temps, ce n’était pas nouveau qu’ils étaient parfaitement raccord tous les deux. Ils l’étaient sur de nombreux points, et pas toujours pour les bonnes choses. Le jeune homme aimait donc l’idée qu’ils pensent tous les deux que leur mort ne pouvait que venir d’eux. Pas forcément parce qu’ils allaient décider de se planter un couteau dans le cœur mutuellement – quoi qu’au vu de leur tempérament de feu et de leurs disputes, ce n’était pas non plus complètement inenvisageable – mais tout simplement parce qu’ils étaient destinés à mourir ensemble quoi qu’il arrive. Autrefois, au début de son statut de myrihande, Edward avait eu beaucoup de mal à accepter que son existence entière soit si liée à celle de Jane. Maintenant, il n’imaginait pas que ça soit autrement. Si Jane devait mourir, de toute façon, Edward savait qu’il serait bien incapable de lui survivre. Alors, il n’y avait pas mieux que le fait que leurs vies soient liées ainsi, qu’ils ne puissent pas s’en sortir sans l’autre. Et en soit, Edward devait bien avouer qu’il appréciait l’idée que Jane ne puisse pas vivre sans lui non plus. La possessivité qu’il possédait envers Jane était sans doute très malsaine, mais c’était quelque chose contre laquelle il ne pouvait pas combattre de toute façon. Ce qu’ils vivaient, le lien qu’ils avaient retrouvés (et qu’ils n’auraient jamais dû perdre en réalité, mais au moins ils avaient réussi à arranger la situation) étaient bien les preuves des forts sentiments qu’ils ressentaient l’un pour l’autre. Ils étaient tous l’un pour l’autre. Du moins, Jane était tout pour Edward et ce dernier espérait vraiment que ça soit le cas pour son épouse aussi. Même quand ils ne s’étaient pas encore rendu compte qu’ils s’aiment, même quand ils avaient cherché à se voiler la face, ils étaient tous l’un pour l’autre.

« Tu es la seule personne à la hauteur de ma mort de toute façon. »

Répondit-il toujours sur le ton de la plaisanterie, même si sérieux, alors que c’était sans doute un peu glauque de parler de cette manière. Ils le savaient depuis toujours de toute façon qu’ils allaient se brûler mutuellement, ce n’était pas pour rien qu’ils avaient hésité à ce point avant de croire qu’ils pouvaient vivre ensemble. Maintenant, Edward savait tout simplement qu’il ne pouvait plus vivre sans Jane, même juste éloigné d’elle. Rien que le fait d’avoir été séparé par une simple porte avait été vraiment difficile pour lui. Le sourire d’Edward s’agrandit plus encore, avant que Jane ne vienne s’emparer de ses lèvres, quand il l’entendit affirmer qu’ils avaient encore beaucoup de chose à faire. Edward n’était effectivement pas contre l’idée de vivre très vieux en compagnie de la jeune femme, il n’était pas spécialement pressé de passer l’arme à gauche. Quand leurs lèvres se séparèrent, Edward ne s’éloigna pas trop de Jane quand il prit la parole.

« Ça me va. » Il marqua une courte pause. « J’ai effectivement encore beaucoup de chose à te faire. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 14:27



Le silence permet de trouver son destin.
I

ls avaient beau donner l'air d'en plaisanter, tous les deux (et en plaisanter en partie, il est vrai), Jane osait penser qu'Edward était tout de même aussi sincère qu'elle-même avait pu l'être quelques instants plus tôt lorsqu'il affirmait qu'elle était la seule personne à la hauteur de sa mort. Elle voulait l'être, elle ne lèguerait jamais cette opportunité à qui que ce soit d'autre leurs morts devraient être liées autant que l'étaient leurs vies, c'était ainsi, c'était évident, c'était nécessaire, et rien ne devait empêcher ça. Ils seraient chacun la cause de la chute de l'autre, et ce serait très bien ainsi. Ce serait logique : l'un pouvait élever l'autre autant que le propulser au fond du gouffre, c'était leur pouvoir, et un pouvoir que Jane, quelque part, trouvait assez grisant, même si ce pouvait aussi être, par moments, diablement dangereux. Allez savoir comment leur histoire s'achèverait, les connaissant, ce serait certainement explosifs, raccord avec leurs tempéraments des plus volcaniques, et ce serait parfait ainsi. Ils y trouvaient leur propre équilibre, qui devait sembler bien difficile à comprendre pour une personne venue de l'extérieur, mais qui tenait de la pure logique quand on vivait la situation comme ils le faisaient, de l'intérieur, une vie où leurs actes étaient davantage conditionnés par leur tempérament et leurs impulsions que par leur raison (leur quoi ?), qui parfois semblait réellement être aux abonnés absents. Jane ne put s'empêcher d'afficher un nouveau sourire en affirmant non pas qu'ils avaient encore beaucoup de choses à faire, mais qu'il avait beaucoup de choses à lui faire. Son esprit, habitué, savait sans mal décrypter les sous-entendus, parce qu'ils ne manquaient pas de s'en adresser sans cesse il faut bien le dire, mais elle se plut malgré tout à jouer la carte de la naïveté.

-À me faire ?
demanda-t-elle d'un ton faussement candide. Quoi, par exemple ?

Son sourire ne quittait pas ses lèvres. Bien sûr, quand elle parlait de tout ce qu'ils avaient encore à faire, elle voulait parler de la vie qu'ils avaient l'intention de construire, qui passait par leur mariage (qu'elle préférait éviter de mentionner de nouveau pour le moment), et même, qui sait, la famille qu'ils n'avaient certes pas su construire encore, mais qu'ils pourraient avoir plus tard (ou pas). Mais elle aimait bien l'idée de se concentrer sur plus immédiat. D'autant que, très clairement, c'était beaucoup moins prise de tête. Elle était d'ailleurs sincèrement curieuse de découvrir la réponse que pourrait lui donner son interlocuteur, ne serait-ce que pour s'assurer collait bel et bien à ce que son imagination (pour le moins féconde) lui laissait en soi imaginer. À vrai dire, elle n'en doutait pas réellement. Elle pensait effectivement que la réponse de son âme sœur aurait absolument tout ce qu'il faut pour lui plaire.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 15:11

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward avait évidemment compris ce que voulait dire Jane quand elle avait affirmé qu’ils avaient encore énormément de chose à faire. Ils avaient toute une vie à passer ensemble. Un mariage à célébrer (même si pour l’heure, le sujet avait un peu entraîné une grande dispute), du temps à vivre ensemble. Edward appréciait d’imaginer son futur avec Jane, de les voir s’installer ensemble dans une maison où les autres membres de sa famille ne vivaient pas (parce qu’à un moment donné, il faudrait bien qu’ils déménagent quand même) et peut-être fonder cette famille qu’ils n’avaient pas encore eu la possibilité de faire. C’était de nouveau un sujet un peu de discorde, mais en même temps il ne fallait pas grand-chose pour que mes myrihandes montent dans les créneaux. Pas plus cependant pour redescendre aussi sec. Parce que si, quelque minute avant, ils étaient en train de se disputer d’une force incroyable, ils étaient tout aussi capables de se retrouver aussi sec. Edward appréciait le fait qu’ils parviennent à désamorcer rapidement une bombe, pour pouvoir revenir à leurs habitudes. Celle de sous-entendre des choses qui ne manquaient pas d’attiser un peu leur libido. Parce que si le jeune homme avait bien compris les propos de la jeune femme et le fait que cela portait sur leur avenir ensemble, il devait bien avouer qu’il appréciait quand même de se concentrer aussi sur le moment présent. C’était sans doute ce qu’ils faisaient de mieux au final. Parce que dès qu’ils cherchaient à se montrer raisonnables, de parler des jours à venir, ils se prenaient la tête. Bon, ils allaient bien devoir se concentrer sur les préparatifs de leur mariage qu’ils avaient d’ores et déjà décidé de prévoir maintenant (afin de ne pas attendre trop une fois les membres de leur famille guérie de la maladie), mais ils pouvaient faire une petite pause quand même. Trop de raisonnable, tuait le raisonnable. Edward était bien adepte du moment sur le moment, surtout quand il pouvait profiter de son âme sœur.

« Je pourrais te préparer un café par exemple ? » Répondit le jeune homme de son air taquin habituel, son sourire en coin sur le visage. Bon, on ne changeait pas trop les habitudes non plus. « Quoi que non, tu es déjà bien trop énervé comme ça. Une tisane c’est sans doute mieux pour tes nerfs. » Edward marqua une pause, avant de reprendre. « Ou alors… » Il vint coller ses lèvres sur celles de Jane, lui offrant un baiser remplit de passion et de tout ce qu’il pouvait ressentir. « Je pourrais… » Reprit-il quand leurs lèvres se séparèrent de nouveau. « Te montrer encore une fois toute l’étendue de mon savoir-faire. »

Et il n’y avait pas à réfléchir longtemps pour savoir ce qui traversait son esprit, la même chose que d’habitude. A croire qu’il était bien incapable de se fatiguer. Ils étaient vraiment pire que des lapins, ce qui ne dérangeait pas vraiment le jeune homme. A quoi bon changer ce qui marchait bien ?
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 15:47



Le silence permet de trouver son destin.
I

ls avaient encore beaucoup trop de choses à faire tous les deux pour que tout s'arrête maintenant, tout un avenir à créer, c'est vrai, mais parce que cet avenir appartenait à l'avenir, et qu'ils s'étaient déjà suffisamment pris la tête à ce sujet, il était assez évident que l'un comme l'autre des myrihandes du feu n'avaient pas forcément envie d'y revenir pour le moment, préférant, et de loin, se concentrer sur l'instant présent, sur ce qu'ils pouvaient vivre sur le moment, ensemble, leurs pouvoirs retrouvés. Jane grimaça légèrement quand, faute de lui suggérer ce qu'elle attendait évidemment de lui, lui proposa de lui servir un café avant d'ajouter une pique supplémentaire en affirmant que ça aurait le don de l'énerver plus encore, mais elle n'eut rien le temps de répliquer, car avant de pouvoir répliquer quoi que ce soit, le jeune homme s'était emparé de ses lèvres avec une passion qu'elle ne lui connaissait que trop bien, qui emballait son cœur à une vitesse monstrueuse et mettait ses sens sens dessus dessous. Bordel, ce qu'elle adorait ça. Elle ne pensait pas que personne d'autre puisse contenir en un seul baiser ce qui équivalait à ses yeux à toute la passion du monde. Et à l'idée qu'il l'exprime ainsi à son adresse tout simplement parce que c'était ce qu'elle lui inspirait (tout comme il lui inspirait une passion égale), elle se sentait mieux que jamais. Il y avait plus dans ce baiser que dans n'importe quel mot, mais Jane apprécia tout de même qu'Edward reprenne la parole exprimant des intentions qui étaient bien sûr celles que Jane avait exactement eu à l'esprit elle aussi.

-Encore ?
répliqua-t-elle, ne faisant que mine d'être offusquée par cette suggestion, car en vérité, elle ne demandait qu'à la mettre à exécution dans l'instant. Je ne vais plus tenir debout, à force, ajouta-t-elle avec amusement.

En même temps, elle devait avouer qu'elle admirerait presque leurs énergies respectives. Tu m'étonnes qu'ils ne prenaient pas un pet de graisse avec toute l'énergie qu'ils consommaient pour peu qu'on les mettait dans la même pièce. Ils devraient normalement s'épuiser de toute cette frénésie hormonale, mais le fait est qu'ils en redemandaient toujours, et que Jane, en effet, quoi qu'elle puisse prétendre, loin d'être réfractaire à cette idée, avait au contraire très envie de voir son âme sœur mettre à nouveau à profit ses talents dans le but de la satisfaire.

-J'hésite
, prétendit-elle, j'ai bien envie d'un café...

Mais à peine avait-elle prononcé ces mots qu'elle embrassait à son tour son âme sœur, accompagnant ce baisers de caresses moins qu'équivoques qui ne laissaient planer le doute quant à ce sur quoi son choix se portait réellement. Elle n'aurait rien eu contre un café non plus, ceci dit. Mais ça pouvait bien attendre.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 17:06

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Encore oui, c’était à se demander comment ils pouvaient avoir encore envie. Mais malgré les propos de Jane, Edward savait parfaitement qu’ils étaient sur la même longueur d’onde. Encore donc, oui et cela malgré le fait qu’ils avaient déjà eu l’occasion de se retrouver plusieurs fois depuis que Jane était guérie. Mais en même temps, le jeune homme ne pensait pas cela possible que son envie pour son épouse diminue un jour. Même s’ils parvenaient – parfois – à se contenir un peu, l’envie était toujours présente et il ne fallait pas grand-chose pour qu’elle revienne en force. Comme maintenant donc, où Edward sentait bien qu’il avait plus qu’envie de montrer à Jane l’étendue de son savoir-faire, même si elle le connaissait déjà parfaitement. Même si ça ne pouvait que leur donner une image de personne incapable de se contenir un peu. Le sourire d’Edward ne disparut pas de son visage donc quand Jane affirma qu’à force, elle ne savait pas si elle serait capable de tenir debout. Effectivement, il devait bien reconnaître quand même qu’ils avaient une grande endurance. Au moins, ils avaient quand même le don de faire un peu de sport dans leurs journées. Parce qu’en dehors de ça, on ne pouvait pas vraiment dire que le cadet des Baker soit bien adepte des efforts physiques. A quoi bon, il avait de toute façon un corps de rêve sans vraiment faire attention, il n’allait quand même pas se prendre la tête non plus. Et puis, clairement, il faisait vraiment assez d’exercice avec Jane, surtout depuis qu’ils vivaient ensemble (et qu’elle n’était plus malade aussi accessoirement).

« Je savais que tu n’étais pas à la hauteur. »

Ajouta le jeune homme pour répondre à la remarque de son épouse, avant que celle-ci ne lui lance à son tour une pique concernant ce café qu’il avait fait venir au cœur de la conversation. Comme si le jeune homme pouvait croire une seule seconde qu’elle était sérieuse en affirmant qu’elle hésitait. Outre le fait qu’ils partageaient de nouveau leurs sentiments et qu’il savait parfaitement qu’ils étaient sur la même longueur d’onde, le jeune homme connaissait assez Jane pour savoir qu’elle était incapable de lui résister. Autant qu’il était tout bonnement incapable de lui résister aussi. Et même s’il avait douté une seconde, il aurait vite perdu ce doute quand les lèvres de son âme sœur s’était déposé sur les siennes, avec autant de passion que lui précédemment. Les caresses qu’elle lui prodiguait ne laissaient vraiment plus de place au doute. Edward intensifia plus encore ce baiser, avant d’éloigner ses lèvres des sienne le temps de retirer le haut de Jane (ils devaient vraiment songer à arrêter de s’habiller à force).

« Le café attendra… »

Dit-il dans un souffle avant de venir s’emparer encore une fois des lèvres de son âme sœur et de la porter jusqu’au lit, qui devrait définitivement devenir leur lieu de vie. Ses lèvres glissèrent alors dans le cou de la jeune femme, le temps pour lui de terminer de retirer ce qui pouvait bien rester de tissu sur son épiderme. Quand ce fut le cas et que Jane se retrouva dans la tenue qu’il préférait (à savoir aucune donc), Edward glissa ses lèvres le long de son corps, les déposant sur sa poitrine, puis son ventre et plus bas encore.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 17:27



Le silence permet de trouver son destin.
O

h, à la hauteur, Jane avait la ferme intention de prouver qu'elle l'était bel et bien, et cette légère provocation de la part de son âme sœur serait vite compensée par les efforts qu'elle mettrait en œuvre dans le but de lui prouver qu'il avait tort (quand bien même, au fond, elle savait qu'il ne doutait pas qu'elle soit à la hauteur, ils se le prouvaient bien assez régulièrement - c'est le cas de le dire en l'occurrence -, sans oublier qu'ils ne pouvaient de toute façon pas se cacher ce qu'ils ressentaient et qu'il était par conséquent parfaitement au fait de son envie). Le baiser, mêlé de caresses, qu'elle lui adressa donnait le ton, et il y répondit avec une intensité qui lui était toute coutumière et face à laquelle la jeune femme était bien incapable de rester de marbre. Au contraire, elle mourait d'envie d'aller plus loin encore, et ne put en conséquence qu'afficher un sourire satisfait quand le jeune homme affirma que le café pouvait attendre. Elle était tout à fait du même envie, et pour le moment, la perspective de boire une boisson chaude constituait la dernière de ses préoccupations, quand bien même ce pourrait toujours être intéressant pour plus tard, quand il serait temps pour eux de recharger les batteries (parce qu'avec tout ça, ils en consommaient, l'air de rien, de l'énergie).

Jane se laissa déshabiller et allonger sur le lit sans songer à protester ne serait-ce qu'un instant (quelle drôle d'idée cela aurait été, en même temps). Elle sentit un large frisson parcourir l'entièreté de son corps tandis que les lèvres de son âme sœur explorait chaque fragment de son épiderme, répandant en son être une chaleur intense et incomparable. Elle ferma doucement les yeux quand ses lèvres se refermèrent sur sa poitrine, pour goûter plus intensément à ces sensations qu'il était seul à pouvoir lui faire ressentir de façon si puissante, y réagissant par des soupirs de plus en plus prononcés. Puis ses lèvres descendirent plus bas, plus bas, jusqu'à atteindre la zone la plus érogène de son anatomie. Jane sentit ses ongles s'enfoncer malgré elle dans les draps pour accueillir le flot de sensations qui l'anima alors tandis qu'elle se cambrait légèrement et que sa poitrine se soulevait et s'abaissait au rythme de ses gémissements qui la conduisirent sûrement vers un orgasme qu'elle ne chercha pas à contenir. Quand elle se redressa, presque chancelante, ce fut pour inverser les rôles et offrir à Edward un tourbillon de sensations similaires. Après l'avoir entièrement déshabillé, elle s'assit à califourchon sur lui, lui soufflant à l'oreille avant de lui en mordiller le lobe :

-Je ne me lasse pas de ton savoir faire.

Suite à quoi ses lèvres suivirent une trajectoire similaire à celles que les lèvres d'Edward avaient emprunté sur son corps à elle plus tôt, s'attardant bien trop entre ses jambes, décidée à lui procurer autant si ce n'est plus de plaisir que celui qu'elle venait elle-même de savourer.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 18:17

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward ne doutait pas une seule seconde que la jeune femme était à la hauteur, en même temps ils se valaient tous les deux. Si le jeune homme était à la hauteur – et il l’était – elle l’était forcément aussi de son côté. Puisqu’ils partageaient tous, après tout. Ils partageaient leurs envies, leurs sensations, leurs désirs et cette façon qu’ils avaient de se sauter dessus à la moindre occasion. Il ne fallait vraiment pas grand-chose pour faire monter la température entre eux (en même temps, ils étaient les myrihandes du feu quand même, ce n’était pas rien) et donc leur donner envie de céder à leur pulsion. Edward ne pensait donc pas qu’elle ne soit pas à la hauteur, mais ça l’amusait quand même bien de le dire. Juste dans le but de taquiner un peu plus son épouse (ou futur épouse selon le point de vu) et parce qu’il savait parfaitement qu’elle allait avoir envie de contredire ses propos. Le fait qu’ils partagent leurs sentiments ne laissait aucun doute à la situation d’ailleurs. Edward sentit une pointe d’orgueil l’envahir quand il avait dit ces mots, il savait qu’elle n’avait pas l’intention de ne pas être à la hauteur. Comme si c’était possible, sérieux.

Enfin, en tout cas, Edward avait l’intention de partager son savoir-faire avec Jane, ce qu’il ne manqua pas de faire. Le jeune homme n’avait aucun souci à se concentrer sur le plaisir pur de Jane, raison pour laquelle il prit le temps de venir s’occuper de cette zone bien érogène de son corps, il aimait la sentir complètement sous son « emprise ». Il aimait sentir tout le désir qu’il était capable de lui faire ressentir et il était évident qu’il ne pouvait pas passer à côté. En même temps, le jeune homme partageait ses émotions avec la jeune femme, donc il sentait la chaleur dans son corps lui indiquer tout ce que Jane ressentait alors qu’il s’occupait d’elle. Mais même sans leur lien, il n’aurait quand même pas pu passer à côté au vu des soupirs qu’elle laissait s’échapper de sa bouche, se transformant progressivement en gémissement alors que son corps se cambrait sous ses traitements. Oui, Edward était assez fier de lui et encore plus quand elle atteint un orgasme qu’elle ne retint pas du tout. Il ne fallait pas grand-chose pour sa fierté prenne le dessus et en cet instant, c’était le cas. Il n’émit aucune résistance quand Jane se redressa pour venir inverser les rôles et s’installer au-dessus de lui, glissant quelque mot à son oreille qui lui tira un nouveau sourire. Rapidement, il se retrouva nu aussi et les lèvres de la jeune femme prirent le même chemin que les siennes précédemment, pour s’attarder sur son entre jambe.

Ce fut à son tour de laisser ses sensations s’exprimer par des soupirs au début, puis des râles et gémissement de plaisir, sous les traitements en de son âme sœur. Son désir était déjà à son paroxysme précédemment, en liaison avec celui de son épouse, mais il avait le sentiment qu’il montait plus haut encore. Edward profita pleinement de l’instant et du savoir-faire de Jane – qui était aussi bien que le sien d’ailleurs – fermant les yeux pour se laisser complètement porter par ses sensations. Mais alors qu’il savait qu’il ne tiendrait plus très longtemps, Edward se redressa. Oh non, il n’avait pas envie de craquer de suite encore. Il vint donc s’emparer vivement de ses lèvres, pour l’embrasser vivement et passionnément.

« J’adore le tien aussi. »

Lui dit-il alors dans un souffle, avant de s’emparer encore une fois de ses lèvres, avant de venir s’emparer d’elle pour qu’ils ne fassent plus qu’un.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 18:43



Le silence permet de trouver son destin.
C

omme son corps avait cessé d'avoir le moindre secret pour lui depuis un moment déjà, Jane voulait croire que celui d'Edward n'en avait plus pour elle non plus, et qu'elle seule pouvait le mener à des seuils de plaisirs que d'autres (mais hors de question qu'il y ait des autres) ne pourraient qu'effleurer. Aussi, tandis qu'elle s'appliquait à lui rendre autant de plaisir qu'il lui en avait procuré lui-même, elle se plut à entendre, voir et surtout ressentir que c'était pour le moins efficace. C'était l'un des aspects les plus plaisants de leur lien (qui en avait bien d'autres) : toutes leurs sensations étaient partagées, il ne pouvait y avoir entre eux ni égoïsme, ni simulacre, ils échangeaient tout, et Jane, encore étourdi par ce qu'elle avait éprouvé de plaisir quelques instants plus tôt, en ressentait à présent de nouvelles vagues qui auraient tout à fait pu atteindre un nouveau point de rupture si Edward n'avait pas finalement interrompu son geste. Elle se sentait fébrile, transie d'un plaisir qui ne demandait qu'à se poursuivre et à connaître son apothéose qui, peut-être et comme à chaque fois, saurait encore transcender les précédentes. Si Jane aurait aimé aller jusqu'au bout de son entreprise, pour finalement le sentir céder entre ses lèvres, elle ne se plaignit pour autant pas de ce choix, puisque le jeune homme ne manqua pas de lui rendre son compliment, ce qui eut pour effet d'agrandir son sourire avant que leurs lèvres ne se rejoignent en un nouveau baiser tout aussi passionné qu'avaient pu l'être les précédents et que, d'un même mouvements, leurs corps s'unissent comme ils n'avaient de cesse que de s'appeler à le faire toujours, comme ils n'auraient jamais de cesse que de s'appeler, parce qu'ils étaient faits l'un pour l'autre, tout simplement, et que ces instants en étaient la preuve manifeste.

Jane n'aimait rien mieux que ce sentiment indépassable qui accompagnait toujours ce moment d'osmose, d'union physique, où elle avait le sentiment qu'ils ne formaient définitivement plus qu'un, qu'ils étaient totalement complet. À chaque mouvement de leurs bassins, Jane se sentait envahi d'un nouveau frisson de plaisir qui contrastait délicieusement avec l'intense chaleur qui brûlait leurs corps chaque fois qu'ils étaient en contact l'un avec l'autre, et plus encore quand ce contact était à ce point direct. Le regard plongé dans le sien, elle savait que cet instant, s'il en était un parmi tant d'autres (puisqu'ils étaient des satanés lapins), n'en était pas moins unique, tout simplement parce qu'il était l'expression sublime de tout ce que les mots ne suffisaient pas à traduire. Et dans un instant comme ça, elle savait qu'elle n'appartenait qu'à lui, qu'il n'appartenait qu'à elle, et que toutes les épreuves au monde méritaient d'être subies pour qu'ils soient ensemble.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 19:22

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Si Edward adorait les traitements de Jane sur son corps, il ne pouvait pas vraiment affirmer le contrairement au vu de la manière dont il réagissait, ce n’était pas vraiment ce qu’il préférait le plus. Oh, il aurait très bien pu rester comme ça pendant encore longtemps, la laissant s’occuper aussi efficacement de son anatomie qui ne manquait pas d’être parfaitement réceptive. En plus, l’avantage avec leurs liens, c’était qu’ils partageaient tout. Donc quand Jane lui faisait ce qu’elle lui faisait, elle en avait parfaitement les effets aussi. Comme lui, précédemment, quand il s’occupait d’elle. Mais même s’il aimait le moment, il y en avait un autre qu’il appréciait plus encore. Quand ses lèvres étaient collées à celles de la jeune femme, il avait vraiment le sentiment d’être à sa place. Et quand son corps ne faisait plus qu’un avec le sien, c’était comme s’il était enfin entier. Le jeune homme savait parfaitement qu’il n’aurait plus de raison de ressentir le malheur d’être que la moitié de lui-même, mais quand ils ne faisaient qu’un concrètement, physiquement, c’était encore mieux. Ce n’était sans doute pas pour rien que les deux myrihandes du feu ne manquaient pas d’être vraiment des chauds lapins, passant leur temps à se sauter dessus. Il était évident qu’ils ne pouvaient même plus faire le compte.

Et si c’était de loin la première fois qu’ils s’unissaient et clairement pas la dernière, le jeune homme avait le sentiment que c’était encore plus intense. Sans doute parce qu’ils venaient quand même de subir un conflit qui n’avait rien d’anodin. Même si par moment, ils se taquinaient volontaire, c’était différent. Et il semblait clair qu’ils avaient besoin de se retrouver, comme ils étaient en train de le faire, au rythme du mouvement de leurs bassins. Ces mouvements qui ne manquaient pas d’être parfaitement harmonieux, puisqu’ils se connaissaient par cœur et qu’ils savaient parfaitement unir leurs corps pour que le plaisir soit des plus intenses. Si, précédemment, le jeune homme avait cru atteindre le paroxysme, il devait bien se rendre à l’évidence que son plaisir avait de nouveau passé un seuil. Un seuil que seule Jane savait faire naître en lui (en même temps, il n’avait pas spécialement de désir à ce qu’une autre le tente… même si avec Perséphone, mais ça n’avait rien eu à voir, mais qu’il n’avait pas spécialement reculé pendant le moment… enfin bref, ce n’était pas le moment pour penser à ça, surtout pas). Les deux myrihandes du feu s’appartenaient l’un à l’autre, comme personne ne pouvait le comprendre (quoi que, peut-être les autres myrihandes, mais ça ne faisait pas grand monde non plus). Il était clair que leurs sentiments, leurs sensations, étaient bien plus forts que tout le reste.

Et forcément, parce qu’il fallait bien que ça arrive à un moment donné, Edward se laissa porter par un orgasme qu’il ne manqua pas d’exprimer sans aucune honte (à quoi bon ?) Edward se laissa donc porter par ce long frisson et cette chaleur qui l’envahis, avant de tout simplement se laisser tomber aux côtés de Jane à bout de souffle. D’accord, à un moment donné, ils n’allaient vraiment plus avoir de force.

« Bon, tu peux nous préparer du café maintenant. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 19:56



Le silence permet de trouver son destin.
P

arfois, et bien malgré elle, Jane n'arrivait pas à se raisonner, et elle avait des doutes. Elle avait peur que tout s'arrête, elle avait peur que, du jour au lendemain, on la prive de ce bonheur si fragile déjà tant de fois mis en péril alors que cela ne faisait vraiment pas longtemps qu'Edward et elle avaient pris la décision de vivre ensemble. Quand ils se disputaient, et plus encore de manière aussi violente que tantôt, elle songeait que leur histoire était peut-être trop fragile pour durer, qu'ils avaient eu tort depuis le début, qu'ils n'auraient pas dû se bercer d'illusions, qu'ils auraient dû s'en tenir à leur affirmation de départ, qu'ils n'étaient pas capables d'être ensemble. Mais alors, ils se retrouvaient, ensemble, tels qu'ils devaient toujours être, et là, l'intensité de leur lien, la force de leurs sentiments, tout cela était tellement évident qu'il n'y avait plus la moindre raison de douter. Elle se sentait bien, elle ne voulait être nulle part ailleurs. Elle sentait le plaisir monter progressivement en elle, au rythme de leurs coups de reins, et c'était chaque fois plus fort, chaque fois plus agréable, elle redécouvrait ce bonheur à chaque fois, et il lui semblait toujours différent. Jane se sentait bien comme jamais, et son plaisir était d'autant plus grand qu'elle savait qu'Edward l'éprouvait en même temps qu'elle. Leurs passions se conjuguaient, et ce mélange était incroyablement agréable et savoureux. Elle atteignit le seuil maximal de ces sensations en même temps que son âme sœur, et elle adorait vraiment cela. Elle se laissa tomber sur le lit en même temps qu'Edward, à bout de souffle. Il faudrait quand même laisser passer un certain temps avant la prochaine fois, parce qu'elle avait vraiment épuisé toute son énergie. Mais d'une autre côté, elle se sentait bien comme jamais. Elle administra une petite tape sur le torse (ô combien musclé) d'Edward quand ce dernier lui fit élégamment remarquer qu'elle pouvait leur préparer du café, à présent.

-Hé, c'est toi qui a parlé de me faire un café, pas l'inverse
, répliqua-t-elle sans se départir d'un ton léger et amusé.

Au fond, ça ne la dérangeait pas de mettre la main à la pâte, mais elle avait bien envie de se faire servir, tant qu'à faire. En plus, elle ne l'inventait pas, c'est lui qui avait affirmé à la jeune femme qu'il pouvait lui offrir un café. Elle ne se dévouerait pas sans taquiner un peu le jeune homme pour le simple plaisir de le faire. Cela étant, elle n'était vraiment pas contre un petit café, elle avait besoin de recharger les batteries, et elle aimait l'idée que prendre un café au lit en présence de son âme sœur puisse être un rituel normal et agréable. Là, maintenant, tout de suite, elle se sentait vraiment bien, c'était à se demander comment ils pouvaient passer de l'orage à ce moment de sérénité. Mais elle ne s'en plaignait clairement pas.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 21:30

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Le meilleur descriptif de la relation d’Edward et Jane, c’était sans doute de la comparer avec des montagnes russes. Ils passaient vraiment d’un état de bien être, pour rejoindre un orage violent, avant de revenir un état de sérénité. En cet instant précis, Edward oubliait complètement que quelques minutes, ils étaient en train de se hurler dessus. C’était peut-être ça qui faisait la force de leurs relations après tout. Ils s’aimaient bien trop pour rester en état d’orage, même si ce dernier pouvait vraiment être très fort. En tout cas, en cet instant précis, le jeune homme se sentait vraiment bien. Complètement vidé de ses forces, mais bien. Il était heureux de pouvoir retrouver Jane, qu’ils ne se soient pas contenté de se foutre sur la gueule et de continuer de se disputer. Même si le sujet allait sans doute revenir sur la table à un moment donné et surement plus tôt qu’ils ne le pensaient en réalité (plus fortement aussi). En attendant, le jeune homme se contentait simplement de profiter de l’instant suivant. Il se mit à rire quand Jane lui donna une petite tape sur son torse (si magnifiquement musclé, en même temps avec tout le sport de chambre qu’il faisait, il musclait ses abdominaux). D’accord, le cadet des Baker devait bien reconnaître que c’était lui à la base qui avait parlé de servir du café à son épouse, mais là, franchement, il avait la flemme. Et puis, c’était lui qui était partie chercher à manger tout à l’heure, elle pouvait bien le faire. Le jeune homme tourna son regard vers Jane, affichant un sourire en coin dont il avait l’habitude.

« Je suis mort ! J’en peux plus. » Il exagérait un peu, évidemment, mais il n’empêchait qu’il se sentait effectivement à bout de force. C’était ce qui arrivait quand on jouait les chauds lapins comme ça. S’il le voulait vraiment, il pourrait sans doute trouver les forces nécessaires d’aller jusqu’à la cuisine pour récupérer du café, afin de le boire au lit avec son âme sœur. Mais il n’avait pas spécialement envie. Et ça l’amusait un peu aussi d’essayer de convaincre Jane de le faire. « C’est tellement dur d’être à ta hauteur chérie. Je ne suis pas immortel tu sais, malgré mon corps de rêve. »

Le jeune homme lança donc un regard de chien battu à Jane, dans l’espoir de la faire plier. Bon, si elle ne pliait pas, il allait bien devoir consentir à bouger son illustre postérieur, mais ça l’arrangerait quand même pas mal qu’elle le fasse. Faudrait sans doute quand même qu’ils prennent la peine de se ménager un peu. Même si leurs retrouvailles ne devaient pas aider, ils n’allaient clairement pas tenir à ce rythme. Quoi qu’en même temps, s’ils devaient mourir tous les deux, parce qu’ils étaient arrivés à bout de force à force de faire l’amour tous les deux, c’était une belle mort. Mais ils avaient encore beaucoup de chose à faire, autant qu’ils attendent un peu quand même. Et éviter l’horreur de la découverte de leurs corps à la famille Baker.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 22:09



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane répondit au sourire en coin de son âme sœur par un autre. Elle savait parfaitement où il voulait en venir, elle ne se faisait aucune illusion là-dessus, le jeune homme voulait qu'elle s'acquitte de la basse besogne à sa place. Il usa tout d'abord du prétexte qu'il était épuisé. Elle pouvait le lui reconnaître, elle-même était sacrément crevée. L'envie avait beau être toujours présente, il arrivait forcément un moment où le corps avait plus de mal à suivre. Et avec la maladie, même si elle avait déserté son corps à présent, l'organisme de la jeune femme n'avait pas été particulièrement épargné au passage. Elle était épuisée elle aussi, mais pas au point tout de même de ne pas être capable de faire le chemin jusqu'à la cuisine. Elle se doutait qu'il en était de même pour lui, il avait juste envie de remporter cette partie. Raison pour laquelle il la caressait dans le sens du poil en affirmant qu'il n'était pas des plus simple de se hisser à sa hauteur. Elle décidait d'apprécier le compliment comme tel, même si elle savait qu'Edward ne cherchait qu'à l'influencer, déjà, il la confortait dans son orgueil et c'était un excellent point pour lui. Même s'il ne manqua pas de se lancer quelques fleurs au passage, ce qui n'eut rien pour surprendre la myrihande. Jane poussa un profond soupir qui témoignait d'une contrariété qu'elle n'éprouvait pas réellement. au fond, faire l'effort de se bouger, cette fois, ne lui pesait pas tant que ça. Et puis, c'était bien Edward qui leur avait apporté une collation tout à l'heure.

- Bon, t'as gagné,
affirma-t-elle avant de venir déposer un baiser sur les lèvres du jeune homme. T'as raison, c'est difficile d'être à ma hauteur, ajouta-t-elle d'un ton amusé, évitant bien sûr d'évoquer le corps de rêve de son petit ami. Il avait déjà eu droit à son lot d'éloges plus tôt, il ne fallait pas abuser non plus.

La jeune femme se leva donc et enfila ses vêtements (elle aurait bien prit le risque de rejoindre la cuisine totalement nue, mais elle avait comme dans l'intuition que ce pourrait ne pas être une super bonne idée, d'autant qu'il était probable que Preston soit dans le coin) et quitta la chambre. Elle ne croisa personne au cours de son périple jusqu'à la cuisine et en revint quelques minutes plus tard, deux tasses de café fumant dans la main.

-Voilà pour vous, monsieur
, fit-elle en tendant sa tasse à Edward d'un ton faussement protocolaire. Et si tu t'avises de prononcer la moindre remarque misogyne sous prétexte que je viens de te servir, je t'ébouillante, ajouta-t-elle avec un charmant sourire avant de souffler sur sa tasse.

Effectivement, la boisson était encore chaude, si Edward ne voulait pas tenter le diable, mieux valait qu'il s'exécute bel et bien.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 22:43

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward ne put s’empêcher d’afficher un sourire triomphant quand Jane affirma qu’il avait gagné, pimenté en prime de ses lèvres sur les siennes. Que demander de plus sérieux ? Le jeune homme trouvait ce moment parfait tout simplement. Même si Jane en profita pour se lancer quelques fleurs en surfant sur la remarque qu’il avait fait pour la faire craquer. Même si, en même temps, il se doutait qu’elle aurait pu craquer sans qu’il ne la brosse dans le sens du poil et qu’il la conforte dans son orgueil. Mais la connaissant – puisqu’il se connaissait bien et qu’ils étaient les mêmes – ça faisait toujours du bien. Ce n’était pas pour rien que le jeune homme en avait profité pour se lancer quelques fleurs aussi au passage, ce qu’elle ne releva pas du tout d’ailleurs, même s’il savait parfaitement qu’elle le faisait exprès. Pas grave, il avait eu l’occasion d’entendre tant de compliment sur son corps (de rêve, pour ceux qui n’auraient vraiment rien suivit et qui n’avaient pas compris cette histoire) plus tôt. Edward ne quitta pas la jeune femme du regard alors qu’elle se levait et s’habiller pour aller donc chercher ce café, ne perdant vraiment pas son sourire des lèvres.

Quand elle quitta finalement la pièce, le jeune homme s’allongea complètement et tourna son regard vers le plafond. Même s’il avait exagéré un peu, il n’empêchait qu’il était vraiment crevé. Ils allaient peut-être vraiment devoir se calmer un peu. Même si, pour le moment, Edward ne changerait absolument pas cet instant contre un autre. Il avait le sentiment de ne pas s’être sentit aussi heureux depuis bien longtemps. Rien n’était parfait bien sûr, Ambre était toujours dans sa chambre malade (et il songeait d’ailleurs que ça serait peut-être bien qu’il lui rende visite), Natasha était malade aussi et il y avait encore ces choses… dans l’ombre, mais il se sentait vraiment heureux. Parce qu’il savait parfaitement qu’il pouvait être plus fort que tout.

Quand Jane revint dans la chambre, Edward se redressa un large sourire sur le visage. Il attrapa la tasse qu’elle lui tendit, ouvrit la bouche dans le but de parler mais fut coupé par la remarque de son épouse. Il l’observa, quelques secondes, la bouche entre-ouverte, avant de reprendre la parole.

« Je n’en avais pas l’intention. » Mentit-il, alors qu’il avait effectivement une remarque quelque misogyne qui lui était venu en tête. Mais pour le coup, il n’avait pas spécialement envie de jouer avec le feu, quand il voyait la fumée sortir de la tasse de Jane. Ça avait vraiment l’air très chaud. « Merci. » Ajouta-t-il alors, approchant son visage de celui de la jeune femme pour déposer ses lèvres sur les siennes. « Pour qui tu me prends sérieux. »

Se permit-il de plaisanter, se disant que ce n’était pas une phrase qui pouvait quand même la pousser à lui balancer son café bruler sur son si (magnifique) corps. S’ils étaient immunisés contre le feu, Edward se doutait que cette boisson ne lui ferait pas du tout de bien.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 23:09



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane adressa un regard plus que sceptique à Edward quand ce dernier affirma qu'il n'avait pas du tout eu l'intention de lui adresser une remarque misogyne à l'instant. si elle pouvait éprouver ses sentiments en même temps que lui, elle ne pouvait pas lire dans ses pensées (et encore heureux, en fait), aussi ne pouvait-elle être sûre de ce qu'elle avançait, mais dans tous les cas, et pour le principe, elle affichait cette mine suspicieuse de circonstance. Qu'il se soit ravisé à la vue du café brûlant ou qu'il n'ait pas eu l'intention du tout de lui adresser ce genre de réplique, il la remercia faute de remarque, et Jane ne put que constater que c'était tout de même plus agréable. Elle n'en demandait pas tant, même, quand bien même elle acceptait avec plaisir le baiser qu'il lui adressa pour la peine. Ce genre de contacts naturels qui faisaient le sel de toute vie de couple et qui leur étaient devenus complètement familier à eux aussi. Quand on savait à quel point ils revenaient de loin, tous les deux, on pouvait constater que ce genre de gestes anodins, justement parce qu'ils l'étaient, anodins, avaient réellement un sens particulier chez eux. Ils avaient gagné cette simplicité et cette tendresse au prix de nombreux efforts et de véritables remises en question, et il est certain qu'ils n'avaient encore accompli qu'une partie du chemin, mais ce qu'il leur restait à parcourir semblait bien facile après toutes les épreuves qu'ils avaient déjà dépassées (quoi qu'il leur en restait une, ultime, qui serait tout sauf une partie de plaisir pour eux).

-Je te prends pour ce que tu es
, répliqua-t-elle dans un léger sourire avant de déposer la tasse sur la table de nuit, le temps que cette dernière refroidisse un peu. Elle avait beau contrôler le feu (elle s'en était donné à cœur joie pour faire bouillir l'eau, pour le seul plaisir de pouvoir le faire avec ses pouvoirs retrouvés), elle n'était pas vraiment douée pour ce qui était de le réguler, force lui était de le reconnaître.

Et ce qu'il était, au passage, même si elle se passerait bien de temps à autres (et encore) de quelques petites piques à son adresse, elle l'adorait. Elle avait envie de croire qu'elle le connaissait mieux que personne mais aussi, par ailleurs, qu'elle était capable de l'aimer et de le supporter mieux que quiconque d'autre. C'était aussi ça, leur force, supporter le pire chez l'autre... tout en prétendant l'exécrer.

-Au sens propre comme au figuré.


Car oui, si elle affirmer avoir de lui l'image de la personne qu'il était bel et bien, elle affirmait également, par ailleurs, qu'elle l'acceptait lui avec ses qualités et ses (très nombreux) défauts parce qu'ils étaient liés quoi qu'il en soit, alors que pourrait-elle bien faire d'autre ? Disons que c'était à ses yeux une manière moins niaise de le dire.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 3 Sep - 23:59

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Heureusement, Jane était incapable de lire dans son esprit. Si elle pouvait ressentir la même chose que lui, elle ne pouvait pas exactement savoir à quoi il pensait. Par moment, c’était vraiment bien mieux. Comme en cet instant précis, où elle n’aurait peut-être pas apprécié la remarqué qui lui était venu en tête. Mais pas seulement. Parce qu’il y avait malheureusement des choses qu’il ne lui disait pas. Il s’efforçait de ne pas trop y penser bien sûr, mais il y avait quand même des détails qui n’allaient pas manquer d’obscurcir un peu les jours à venir. Puisqu’Edward ne s’attardait pas vraiment sur le fait que Perséphone soit enceinte pour qu’elle puisse ressentir un trouble dans ses sentiments, elle ne le découvrirait pas. Mais en même temps, par moment, l’image de son ex petite-amie enceinte lui revenir en tête (même si cela ne se voyait pas encore évidemment). Autant dire que c’était une très bonne chose que Jane soit incapable d’entrer entièrement dans sa tête, ainsi elle ne savait pas encore qu’il avait couché avec Perséphone et les conséquences de cet acte. Elle le saurait bien assez tôt, quand il allait avoir le courage de lui en parler (ce qui n’était pas prêt d’arriver en fait). Pour le moment, le jeune homme préférait largement se concentrer sur les instants qu’ils pouvaient vivre avec Jane. Des instants qui semblaient si normaux. Même si Jane s’était installée chez les Baker depuis un petit temps maintenant, on ne pouvait pas vraiment dire qu’ils avaient vraiment eu le loisir de profiter de leur « vie de couple » avant qu’elle ne tombe malade. Maintenant, ils pouvaient le faire et ça plaisait grandement au myrihande du feu. Il aimait l’idée qu’ils pouvaient enfin avoir une vie normale tous les deux, même s’il allait toujours y avoir des ombres au tableau pour leur rappeler qu’ils avaient un mauvais karma.

Le sourire d’Edward s’agrandit quand Jane affirma qu’elle le prenait pour ce qu’il était. Effectivement, s’il y avait bien une personne capable de le connaître, c’était elle. En fait, le jeune homme considérait d’ailleurs que Jane était la seule qui le connaissait complètement, ses bons et surtout ses mauvais côtés. Avec Perséphone, le jeune homme devait jouer à un jeu. Même s’il était sincère avec elle, il s’efforçait toujours de se montrer sous ses plus beaux jours. Avec Jane, il pouvait juste être lui-même et il adorait ça. Parce qu’outre le fait qu’elle le connaissait bien, elle l’acceptait tel qu’il était. Tout comme il l’acceptait tel qu’elle était. Ce qui était un peu ce qu’elle dit ensuite.

« J’adore te prendre tout cours. »
Rétorqua-t-il dans un sourire en coin, en lançant un regard équivoque à son épouse. Bon, il allait quand même falloir se calmer un peu sur les sous-entendus, parce que s’il était facile d’attiser l’envie, leur corps allait vraiment finir par lâcher. Et clairement, tout de suite, Edward se sentait encore bien trop fatigué. Mais en même temps, c’était tentant. « Bon d’accord, j’étais juste en train d’imaginer ce que ça pouvait donner de te voir me servir simplement vêtu d’un tablier. » Il profitait que la tasse de Jane soit posée sur la table basse pour faire sa petite remarque. « Ton corps de rêve va me tuer. » Ajouta-t-il avant de prendre une gorgée brulante du café, une toute petite gorgée pour le coup.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 4 Sep - 0:26



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane sourit doucement à la remarque de son interlocuteur. Au fond, elle n'était pas vraiment surprise par celle-ci, on pouvait même dire qu'elle s'y étai attendue. En même temps, elle lui avait tendu une sacrée perche, rien d'anormal à ce qu'il ait décidé de la saisir. Et même si un tel compliment ne serait pas forcément du goût de toutes, Jane savait l'apprécier pour ce qu'il était : la plus sincère des vérités, au final. Ils s'aimaient et se désiraient sans cesse, tous les deux, c'est comme ça, et ils ne s'exprimaient jamais mieux leur amour que physiquement. D'aucuns pouvaient trouver cela trivial, la jeune femme n'était pas de cet avis. Ils étaient honnêtes envers eux-mêmes, voilà tout. Ils avaient envie l'un de l'autre, constamment, et ils appréciaient de se le dire. Au pire, qu'est-ce qu'ils en avaient à faire, de l'opinion des autres ? S'ils s'y cantonnaient encore, ils ne seraient clairement plus ensemble. Dans tous les cas, les mots en resteraient au stade des mots pour l'heure et pour un petit moment encore, parce que tout cet exercice physique l'avait éreintée, et elle était persuadée qu'il en était de même pour Edward. Les sous-entendus avaient beau être de mise pour chaque mot prononcé, ils en resteraient là, en tous cas pour le moment. Avec eux, on n'était jamais à l'abri d'un regain d'énergie, c'est sûr. Et donc, Edward, puisqu'il n'était pas capable de s'arrêter en si bon chemin, clarifia le fond de sa pensée, quand bien même Jane l'avait menacé à grand renfort de café brûlant, affirmant qu'il aurait aimé la voir le servir vêtue uniquement d'un tablier. Ben voyons.

-Alors là, tu peux toujours crever, jamais de la vie je porterai un truc pareil,
affirma-t-elle d'un ton sans appel, mais non sans un léger sourire. En vérité, elle pouvait bien y réfléchir... un de ces jours, pour lui faire la surprise. En attendant, il était hors de question qu'il la visualise en maîtresse de maison, et même en maîtresse de maison sexy. Il y a pire, comme mort, ajouta-t-elle, malicieuse, en réponse à la remarque qui suivit, au cours de laquelle elle affirma que son corps de rêve allait finir par le tuer. Et je ne sais pas ce que tu recherches, mais la flatterie ne te mènera nulle part, affirma-t-elle ensuite en s'emparant de sa tasse de café. Mais elle n'en renversa pas le contenu sur son âme sœur, à la place, elle en goûta avec précaution une première gorgée.

Non, parce que autant, le corps de rêve d'Edward ne pouvait faire que l'unanimité (nous n'aurons eu de cesse que de le prouver au cours de ce sujet, au passage - oui, c'était tellement subtil que personne n'avait rien remarqué), Jane n'était pas autant convaincue en ce qui concernait le sien propre. Et ce n'était pas de la fausse pudeur ou de la préciosité. C'était juste comme ça.




code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 4 Sep - 13:49

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Bon, ce n’était pas comme si Edward se faisait d’illusion sur la réaction de Jane. Il n’était pas vraiment étonné qu’elle décide de l’envoyer sur les roses après sa petite remarque et au fond, il devait bien avouer qu’il aimait ça. En même temps, il y avait très peu de chose qu’il n’aimait pas chez son âme sœur et donc, son caractère et sa façon de lui répondre faisait partie des choses qu’il adorait chez elle. Ça serait bien trop facile si elle se contentait de dire amen à tout ce qu’il disait, ce n’était évidemment pas ce dont il avait envie. Sinon, il était évident qu’ils n’auraient sans doute rien à faire ensemble. Il n’avait donc pas songé une seule seconde qu’elle puisse répondre qu’elle allait effectivement se trimballer seulement vêtue d’un tablier, pour le servir comme une parfaite maîtresse de maison. Même si… il adorait quand même cette image. Le jeune homme ne perdait donc pas son sourire alors qu’elle lui affirmait qu’il pouvait toujours crever. Son sourire s’agrandit d’ailleurs quand elle affirma qu’il y avait pire comme mort. Il était d’accord, ça pouvait être pire. Et il était sérieux aussi en affirmant, parce qu’au vu de la manière dont ils avaient tendance à se sauter dessus, leur corps n’allaient peut-être pas suivre la cadence. Encore maintenant, alors qu’Edward se sentait vraiment à bout de force, il ne pouvait pas s’empêcher de sous-entendre des choses dans ces propos. Le jeune homme regarda légèrement inquiet son âme sœur attraper sa tasse de café, n’aillant pas vraiment envie de recevoir le contenu sur lui. Mais elle se contenta simplement de boire une gorgée.

« Je ne te flatte pas. »
Du moins, pas de la manière dont elle semblait le croire, pour obtenir quelque chose de sa part. « Je me contente juste de dire la vérité. »

Et il le pensait vraiment. Parce que si le sujet du corps parfait d’Edward (puisqu’il semble clair qu’il a été convenue qu’il était parfait) avait été au centre de l’attention, celui de Jane n’était vraiment pas en reste. Cela arrangeait cependant assez bien le jeune homme qu’il n’y ait pas une tonne de mec pour fantasmer sur le corps de son âme sœur (parce qu’en plus, il se permettait d’être possessif), mais en tout cas, lui, ne s’en privait pas du tout. Même si Jane était sans nul doute plus modeste à ce sujet que lui, qui n’hésitait aucunement à se lancer des fleurs sur sa plastique de rêve.

« Je n’y peux rien moi, si tu me fais complètement fantasmer. »
Sans doute pas pour rien s’il avait constamment envie d’elle, même si ce n’était pas forcément un compliment digne à donner à une jeune femme. Edward trouvait que c’était une belle preuve de son amour au contraire, puisqu’ils savaient mieux que personne se prouver leurs sentiments à l’horizontal. Ils étaient des bêtes en ruts, mais ce n’était pas un souci en soit. « Tu n’imagines même pas tout ce qui me passer par la tête constamment. »

Même si pour le coup, ça devait rester imaginaire. Parce que, de toute façon, il était juste à bout de force. Et puisque Jane ne voulait pas se trimballer nue sous un tablier, c’était moins drôle quand même.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 4 Sep - 18:45



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane ne faisait pas preuve de fausse modestie quand elle affirmait qu'elle trouvait que sa plastique n'avait rien d'idéal. Si elle était fière et orgueilleuse sur de nombreux points, elle ne l'était jamais concernant son physique, qu'elle plaçait de toute façon sur un plan secondaire. L'apparence n'avait pas grande importance pour elle, sinon elle prendrait tout de même mieux soin de son image... ce même si elle ne pouvait pas prétendre être insensible à celle d'Edward (corps de rêve, tout ça tout ça), c'était à se demander parfois comment il pouvait ne pas lorgner sur des demoiselles bien plus jolies et attirantes qu'elle, mais elle pensait réellement que ce n'était pas le cas.. et ça lui allait particulièrement bien. Elle aimait l'idée de lui plaire, même si elle ne savait exactement pourquoi, elle aimait l'idée de lui plaire au point de pouvoir être l'unique source de ses fantasmes comme il était l'unique source des siens. Elle ne pensait pas qu'il disait une beauté universelle, elle ne pensait pas être de ces beautés qui font l'unanimité, mais elle aimait croire avoir seulement le physique fait pour lui, que tout en eux était d'une compatibilité extrême, ce même si leurs coups de sang pouvaient en faire douter, parfois. Aussi aima-t-elle l'entendre affirmer qu'il disait la vérité (même s'il était certain qu'il la flattait tout de même). Jane sourit quand son âme sœur ajoura qu'elle n'imaginait même pas tout ce qu'il s'imaginait la concernant. Bizarrement, elle pensait ne pas avoir de difficultés à s'en faire une idée très sûre et très précise, ce qu'elle ne manqua pas de lui signifier, bien sûr. Comment pourrait-elle faire autrement ?

-Tu crois ?
demanda-t-elle, malicieuse. Moi je pense avoir une idée très précise de ce qui peut te passer par la tête. Et elle adorait ça, cela va sans dire. Elle redéposa sa tasse sur sa table de nuit, délesta Edward de la sienne également le temps de s'emparer de ses lèvres. Tu n'as pas le moindre secret pour moi, il faut te faire une raison.

Et elle le pensait sincèrement. Elle était convaincue qu'ils se connaissaient par cœur, tous les deux, qu'ils savaient exactement ce que l'autre avait à l'esprit, qu'ils en savaient plus sur leur passé, leurs caractères, leurs états d'âme que quiconque d'autre. Elle ignorait qu'il y avait pourtant encore entre eux de lourds secrets qui pourraient tout changer. Et dans des proportions magistrales. Pour l'heure, Jane était réellement forte de la certitude qu'elle venait d'énoncer, et elle était intimement convaincue d'être dans son bon droit, certaine de ce qui les liait. En fait, elle n'avait jamais été certaine de quoi que ce soit d'autre au cours de sa vie. Ça faisait du bien, c'était agréable comme rien d'autre.




   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 4 Sep - 20:28

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Quoi que puisse penser Jane, Edward considérait vraiment qu’elle avait un corps de rêve. D’accord, elle n’avait peut-être pas le corps d’un mannequin, elle ne prenait pas forcément soin de sa tenue ou même d’elle en général. Jane ne se maquillait pas, mais ce n’était pas un souci à ses yeux. La jeune femme était parfaitement à ses yeux et il n’avait aucune envie qu’elle change. Bien au contraire, elle était juste bien comme il fallait, comme lui osait croire qu’il n’avait pas besoin de changer pour elle (en même temps, il n’y avait pas grand-chose à changer chez lui, si ?). Le jeune homme afficha un sourire quand la jeune femme lui demandait s’il croyait vraiment qu’elle n’était pas capable d’imaginer tous ce qui pouvait passer par sa tête la concernait. Il le pensait oui, effectivement, parce que son imagination était quand même bien fleurit quand il était question de chose qu’il pouvait faire avec, ou lui faire faire. Mais en même temps, ça ne l’étonnerait pas tant que ça qu’elle parvienne à deviner ce qui pouvait traverser son esprit un peu tortue. Après tout, même si elle n’avait pas su concrètement qu’il l’imaginait dans une tenue plus qu’équivoque, elle avait quand même su qu’il s’apprêtait à lui rétorquer une remarque misogyne. Elle le connaissait bien à force en même temps, comme Edward pensait la connaître parfaitement aussi. Il n’avait pas le moindre secret pour elle. Il fut vraiment rassuré de la voir déposer sa tasse de café sur la table de nuit de nouveau – moins elle l’avait dans les mains, moins le jeune homme ne craignait d’avoir le liquide brulant lui arriver sur lui – mais encore plus quand elle vint déposer ses lèvres sur les siennes. Comme il aimait ces gestes qu’ils pouvaient se faire, des gestes anodins qu’ils n’avaient pas besoin de cacher. Ils étaient enfin complètement ensemble, définitivement, officiellement.

« J’espère que je ne te fais pas trop peur alors. »

Répondit-il dans un sourire en coin, en référence au fait que la jeune femme savait parfaitement ce qu’il avait dans la tête. Parce que si elle savait exactement à quoi il pensait tout le temps, elle aurait de bonne raison d’avoir peur. Edward aimait bien l’idée de ne pas avoir de secret pour son âme sœur… même si, en réalité il en avait. Il n’avait aucune envie de s’amuser à contredire la jeune femme, contrairement à d’habitude. En temps normal, le myrihande aurait sauté sur l’occasion pour donner tort à son épouse, mais ce n’était pas du tout dans son intérêt présentement. Parce qu’il n’avait pas spécialement envie qu’elle soit au courant de tout. Il allait forcément devoir le lui dire à un moment ou à un autre, mais pour le coup il appréciait de pouvoir quand même avoir quelques secrets. Pas trop quand même, mais juste ce qu’il fallait pour que tout n’explose pas trop entre eux quand même. Ils avaient eu la preuve précédemment qu’il ne fallait pas grand-chose pour mettre le feu aux poudres et ce n’était pas « pas grand-chose ».
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 4 Sep - 21:03



Le silence permet de trouver son destin.
E

dward ne contredit pas Jane après que celle-ci ait affirmé tout savoir de lui, même si ce pouvait sembler particulièrement présomptueux. En même temps, elle ne s'était effectivement pas attendue à ce qu'il la contredise (sauf peut-être pour le simple plaisir d'être en désaccord avec elle, ce qui pouvait se justifier en soi), parce que c'était une réalité qu'elle ne pensait pas que ni lui, ni elle, pouvaient contester. À ses yeux, c'était l'évidence. Ils ne pouvaient rien se cacher, puisqu'ils ressentaient tout de l'autre, mais pas seulement, ils avaient enduré les pires épreuves ensemble, ils connaissaient leurs pires travers, ils savaient de l'autre le meilleur qu'il avait à offrir, mais le pire tout autant. C'était ce qui faisait leur force, indubitablement, à ses yeux du moins, et c'était ce qui rendait leur relation si belle et intense... Explosive aussi, car connaître le pire chez l'autre (et quand on parlait de "pire", dans leur cas, on ne faisait pas dans l'euphémisme, bien au contraire), c'était réellement s'exposer à des travers que d'autres ne seraient absolument pas en mesure d'accepter. Alors oui, il était normal qu'il pense comme elle, et elle aimait ça. À ce stade, parce qu'elle était enfin assumée, elle trouvait leur relation parfaite, ni plus ni moins que cela. Parfaite. Elle ne perdit pas son sourire quand Edward lui demanda s'il ne lui faisait pas trop peur. Beaucoup d'autres (de bien plus équilibrés qu'elle) auraient peut-être pris la tangente, c'est vrai, et d'autant plus vrai quand on connaissait certains épisodes de leur passé commun, mais Jane n'était en rien dérangée. En même temps, ce serait sacrément malvenu de sa part. Parce que si tout savoir d'Edward avait de quoi effrayer, connaître tout de Jane n'était pas forcément engageant non plus. Ils étaient... peu fréquentables l'un comme l'autre, raison de plus pour ne se fréquenter qu'entre eux et pour ignorer tous les autres, pour leur propre plaisir. Ils n'avaient besoin que d'eux-mêmes, de toute manière, pas vrai ? C'était en tout cas ce que Jane pensait, et la situation présente n'était pas là pour la contredire.

-Si, tu es absolument terrifiant, comme mec,
sourit-elle, le regard toujours plongé dans celui de son âme sœur. Mais j'adore ça. Et très franchement... Si tu voulais m'angoisser et me faire fuir, c'est loupé, il faudra faire mieux que ça.

Mais il pouvait s'en abstenir, car en ce qui la concernait, elle considérait l'avoir fui bien assez déjà, et elle n'avait pas envie de perdre plus de temps que celui qu'elle considérait avoir gâché à être loin de lui, à ne pas vivre la passion qu'elle éprouvait pour cet homme certes flippant sur certains aspects mais tout simplement fait pour elle, comme personne d'autre ne le serait jamais.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 4 Sep - 23:06

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Ils connaissaient tout l’un de l’autre, le meilleur, mais surtout le pire. Edward n’en avait pas de doute, ils avaient vraiment expérimenté le pire dans leurs relations. Preuve en était de la manière dont ils pouvaient monter dans les créneaux. S’il y avait bien une personne qui avait vu les plus mauvais travers du cadet des Baker, c’était Jane. Elle les avait expérimenté aussi d’ailleurs, elle en avait été clairement la victime à de nombreuses reprises. Il n’y avait donc aucune raison qu’il puisse y voir le moindre secret entre eux, il n’y avait aucune raison qu’ils se cachent quelque chose. Et pourtant, malgré le fait qu’Edward aimerait bien que Jane ait entièrement raison, il devait bien se rendre à l’évidence qu’il y avait bel et bien des secrets. En soit, ils avaient un peu l’habitude du « pire » mais le jeune homme n’avait aucune envie de lancer ce sujet encore. Parce qu’il n’avait aucune envie de se disputer de nouveau, en plus il était bien trop fatigué pour ça. Ils verraient après, Edward avait simplement envie de profiter de l’instant présent. Ce moment était bien trop parfait pour qu’il ait envie de gâcher quoi que ce soit, il appréciait bien trop de pouvoir profiter de l’instant présent avec son âme sœur, de pouvoir avoir le sentiment d’avoir une vie normale. C’était un peu ce qu’ils attendaient depuis si longtemps après tout et ils avaient cru pouvoir réellement en profiter, avant que Jane ne tombe malade. Maintenant qu’elle était guérie, ils pouvaient vraiment en profiter.

Le sourire du jeune homme s’agrandit encore plus (comme si c’était vraiment possible, à chaque fois Edward avait le sentiment de ne pas pouvoir sourire plus et à chaque fois il le faisait) quand Jane affirma qu’il était vraiment terrifiant. Par chance, elle adorait ça, ce qui l’arrangeait assez bien. En même temps, il n’y avait aucune raison qu’elle n’adore pas. Et pas seulement parce qu’Edward avait suffisamment de confiance en lui et de narcissisme pour considérer qu’il était impossible qu’elle ne soit pas entièrement sous son charme. Mais pour la bonne raison qu’ils étaient tout simplement fait l’un pour l’autre. Personne ne pouvait convenir mieux au jeune homme, personne ne pouvait le supporter aussi bien qu’elle (quand bien même cela devait quand même lui demander énormément d’effort).

« Mince alors, je m’y prends très mal. »
Reprit-il pour répondre à la remarque de son âme sœur, avant de venir déposer une nouvelle fois ses lèvres sur celles de Jane. « Tant pis, j’aurais essayé. »

Dit-il dans un souffle quand leurs lèvres se séparèrent de nouveau, avant qu’il ne se penche un peu pour reprendre dans ses mains la tasse de café qui avait eu le temps de refroidir un peu. C’était qu’il en avait quand même grand besoin, au vu des énormes efforts physiques qu’ils avaient fait depuis qu’ils avaient bu la potion que Perséphone lui avait donné.

« Je suis sûr que c’est parce que t’es encore plus terrifiante que moi en réalité. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3601

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 4 Sep - 23:25



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane appréciait que les piques qu'ils auraient pu échanger autrefois en se pensant honnête et pour se faire du mal se soient muées en véritable jeu entre eux. Certes, ils n'étaient jamais à l'abri de ce moment où l'un comme l'autre explosaient pour de vrai (ils en avaient fait les frais tout à l'heure), mais de manière générale, leurs propos ne dépassaient pas le stade de la taquinerie, et ils ne venaient qu'apporter du piment à une situation à laquelle Jane ne pourrait jamais rien désirer changer tant elle se sentait bien et heureuse en cet instant précis. Ils avaient galéré pour en arriver là, ils avaient surmonté des obstacles à n'en plus finir mais c'était fait, ils étaient ensemble, bel et bien ensemble, et Jane osait croire que cette fois, c'était pour de bon. Et n'importe quel moment était à savourer dorénavant, plus encore quand il se ponctuait de l'un de ces baisers dont Edward avait le secret et qui étaient devenus aussi naturels et essentiels à la vie de la jeune femme que de respirer. Elle ne pouvait bien sûr pas prendre ses propos au sérieux, donc, quand il affirmait que tous les efforts qu'il avait fournis pour la faire fuir avaient (sous-entendu malheureusement) échoué. Elle savait bien qu'il ne voulait la voir aller nulle part, tout comme la réciproque était tout aussi vraie. Ils étaient où ils devaient être et comme ils devaient être, eux et leurs grains de folie qui frôlait peut-être parfois la psychopathie et qui avait de quoi être considéré comme flippant par le commun des mortels.

-C'est pas faux,
répondit Jane d'un ton amusé quand Edward affirma qu'il était convaincu qu'elle était plus effrayante qu'elle. Ce n'était certes pas un concours, mais elle ne serait pas surprise qu'ils finissent ex aeco si ça avait dû en être un, ceci dit, parce que l'un comme l'autre n'étaient clairement pas nets et encore moins biens sous tous rapports. Si tu devais essayer de fuir, je te ferais souffrir mais d'une force... Tu as raison de ne pas t'y risquer, affirma-t-elle avant de récupérer à son tour sa tasse de café pour en boire une nouvelle gorgée. Je pourrais faire de ta vie un véritable enfer, si je le décidais.

Sauf qu'en enfer, ils y étaient sans doute déjà, pour tout dire. Ça en avait tout l'air, en tous cas, ils en créaient eux-mêmes les flammes, voilà tout (quoi de plus naturel pour des créatures dont l'élément était le feu, en même temps) et ils prenaient un malin plaisir à s'y brûler joyeusement les ailes comme si c'était l'acte le plus naturel du monde, comme s'ils ne pouvaient que se complaire uniquement dans cet ardent, vivace et éternel brasier, qui jamais ne faisait mine de s'éteindre. Et c'était... une idée qui plaisait sacrément à Jane, pour tout dire.




   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1677

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 4 Sep - 23:55

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Ce n’était pas faux en effet, Jane était sans aucun doute bien plus effrayante que lui. Quoi que, ils devaient sans doute se trouver au même niveau tous les deux. Pour la simple et bonne raison qu’ils étaient juste tout simplement les mêmes. Mais évidemment cette conversation n’avait rien du tout de sérieuse, ils se contentaient simplement de plaisanter tous les deux en se lançant quelques piques au passage, sans qu’ils ne se vexent mutuellement. Edward savait parfaitement qu’il pouvait très bien se vexer si jamais Jane décider de dire quelque chose qui ne lui plaisait pas du tout et inversement. Ils avaient quand même prouvé qu’ils étaient capables de partir au quart de tour, par moment. Et pas forcément pour des bonnes raisons. Il ne fallait pas grand-chose pour mettre le feu aux poudres. Edward savourait donc le fait de pouvoir discuter avec son âme sœur et la taquiner sans que cela ne dérape de trop. Parce qu’en cet instant précis, ils ne pouvaient de toute façon pas prendre aux sérieux les propos qu’ils s’adressaient. Parce qu’il était évident qu’ils ne pouvaient pas chercher à faire fuir l’autre après tout. Si pendant un temps, Edward et Jane n’avaient pas accepté qu’il se passe quelque chose entre eux, qu’ils avaient cherché à se fuir (tout en ne pouvant que chercher à se rapprocher inconsciemment), il était évident que ce n’était plus du tout le cas aujourd’hui. Ils s’étaient fuis pendant trop longtemps, ils avaient perdu beaucoup trop de temps. Et dernièrement, ils n’avaient pas pu être ensemble autant qu’ils le voulaient. Il n’y avait donc aucune raison qu’ils se fuient et il n’y avait surtout aucune raison qu’Edward ait envie de fuir. Encore moins avec les menaces que son âme sœur venaient de lui faire. Le jeune homme ne quitta pas du regard la jeune femme, buvant au passage une grande gorgée de son café qui était maintenant bien plus tiède, alors qu’elle lui expliquait que sa vie serait un vrai enfer s’il décidait de la fuir.

« Je suis un homme très prudent, tu devrais me connaître à force. » Affirma-t-il alors, ne disant évidemment pas du tout la vérité. Ça se serait quand même si Edward Baker était quelqu’un de prudent. Ce n’était pas du tout le cas. « Quoi que… l’idée de brûler en enfer avec toi, ce n’est vraiment pas désagréable. »

Et puis franchement, l’enfer ils l’avaient sans doute déjà vécu plusieurs fois et ils allaient encore le vivre plus tard, même si pour l’heure Jane ne s’en doutait pas encore une seconde et Edward n’envisageait pas toutes les choses qui allaient se dérouler. Edward marqua une pause, ne lâchant pas du regard les yeux de son épouse. Quand il la voyait comme ça, quand il les voyait comme ça, il ne pouvait pas douter une seule seconde qu’il était vraiment à sa place et qu’il n’avait pas envie d’autre chose. Il avait envie que cet instant s’arrête maintenant, pour pouvoir profiter de Jane complètement.

« Tout ce que je peux faire avec toi, c’est agréable de toute façon. »
Le jeune homme afficha un léger sourire. « Ma place est auprès de toi de toute façon. »

Il n’avait pas spécialement envie de devenir trop fleur bleu, mais il aimait bien dire ce qu’il avait sur le cœur quand même.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme.
» Face à son destin. Chut, j'ai pas trouver mieux comme titre [ Pv Stephen]
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» On ne contrôle pas le destin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez les Baker-