Partagez | 
 

 Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Lun 5 Sep - 18:56



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane ne put qu'afficher un air tout sauf convaincu quand son âme sœur affirma qu'il était prudent de nature, de toute manière. Parmi les nombreuses choses qu'Edward Baker n'était pas, Jane hésiterait sans nul doute à mettre prudent en haut de la liste tant il avait su lui prouver, et à plus d'une reprise que cette qualité ne faisait vraiment pas partie de son vocabulaire... tout comme il ne faisait pas davantage partie de celui de la jeune femme, d'ailleurs. Leur infinie compatibilité s'observait entre autres dans la similarité de leurs caractères et de leurs comportements, et le moins que l'on puisse dire, c'est que les deux myrihandes du feu étaient des individus pour le moins imprudents. Le moindre de leurs actes, le chaos infini qui régnait sur leurs vies, en étaient des preuves pour le moins incontestables. Non, Edward n'était pas prudent. Et encore heureux, au fond, car s'il l'était davantage, ils n'en seraient sans doute pas là aujourd'hui. Cela ajoutait du sel à une relation qui n'en manquait déjà pas, et à laquelle Jane ne changerait rien, en dépit des épreuves qu'ils avaient traversés, en dépit de tout ce que la vie leur avait accordé de drames et de désillusions. Son sourire s'élargit quand le jeune homme affirma que l'idée de brûler en enfer, si c'était avec elle, ne lui déplaisait pas le moins du monde. C'était très certainement ce qui les attendait, tous les deux (même si Jane ne croyait qu'au néant après leur mort), c'était peut-être même ce qu'ils vivaient déjà, mais puisque le feu était leur élément, ça n'avait rien pour la déranger, tout au contraire. C'était une perspective qui lui plaisait, parce que quoi qu'il avienne, c'était une perspective qui impliquait qu'ils soient ensemble et qu'ils restent ensemble. Les mots d'Edward ne pouvaient clairement pas la laisser insensible. Elle les entendait comme une déclaration parmi les plus belles qu'il lui ait jamais faite. C'était drôle, au fond. Elle pensait que peu de personne au monde pourraient se targuer d'être aimé aussi puissamment qu'elle l'était d'Edward, et pourtant, ils avaient longtemps confondu cela avec une haine intense et inextinguible.

-Et la mienne est auprès de toi
, affirma-t-elle à son tour. Quoi qu'il arrive. Même s'il devait leur arriver la pire chose au monde, la pire déconvenue que l'on puisse jamais concevoir, ils ne pouvaient vivre l'un sans l'autre, leurs existences étaient indissociables l'une de l'autre, et c'était une pensée qui n'effrayait plus Jane, qui lui plaisait seulement, et qui lui plaisait même terriblement. J'ai besoin que de toi.

Le reste du monde pouvait bien se dissoudre et devenir néant, ça lui était complètement égal, tant qu'il était encore là, auprès d'elle. C'était une considération bien égoïste, mais c'était la vérité. L'égoïsme, en même temps, faisait partie de leur nature, après tout.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 11 Sep - 20:57

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Est-ce qu’ils avaient vraiment besoin de se le dire au fond ? Sans doute pas non, puisqu’ils le savaient parfaitement. Les deux myrihandes du feu savaient parfaitement qu’ils avaient besoin l’un de l’autre, et seulement l’un de l’autre. L’histoire leur avait prouvé après tout que ce qui les lié était bien plus fort que tout. Pendant très longtemps, ils avaient cru qu’ils se haïssaient plus que personne avant de se rendre compte qu’ils s’aimaient au contraire plus que tout au monde. Edward avait bien envie de croire qu’il n’y avait pas amour plus fort qu’entre eux deux. C’était sans doute un peu présomptueux, mais c’était quelque chose qui lui ressemblait assez bien. Avec tout son orgueil et sa fierté légendaire, il n’avait aucun mal à penser et même affirmer que l’amour qu’il avait pour Jane était bien plus fort que tout ce qu’il y avait sur Notre Terre. Parce qu’ils s’aimaient vraiment comme des dingues, qu’ils ne pouvaient pas vivre l’un sans l’autre. Et quand bien même ils avaient essayé quand même, ils avaient tenté de le faire. Ils avaient essayé sans y parvenir, alors qu’ils en avaient vraiment eu le désir. Comment avaient-ils pu le désirer ? Comment Edward avait pu croire qu’il puisse être heureux en compagnie d’une autre femme, alors que son univers tournait clairement autour de son épouse (et celle qu’il allait épouser de nouveau devant tout le monde). Et le jeune homme ne pouvait qu’apprécier d’entendre Jane dire – ce qu’il savait déjà, mais c’était forcément agréable d’entendre ces mots – que sa place était aussi auprès de lui. C’était évident, leur place dans ce monde était l’un auprès de l’autre, Edward n’avait pas envie de croire autre chose. Et c’était d’autant plus agréable d’entendre Jane affirmer qu’elle avait besoin que de lui. Certes, elle ne disait pas seulement qu’elle avait besoin de lui, mais que de lui, sauf qu’Edward ne pouvait pas s’empêcher d’entendre les choses comme il avait envie de les entendre.

« Ça tombe bien, je suis entièrement à toi. »

Et il ne disait pas ça par hasard, évidemment. Edward avait envie de croire que dans le futur – qui n’allait pas forcément être tendre avec eux – ils n’allaient de toute façon pas être loin l’un de l’autre. Qu’ils pouvaient tout surmonter l’un avec l’autre et qu’ils allaient d’ailleurs tout surmonter. Même ce qui risquait clairement de remettre de l’huile sur le feu embrasé qu’ils savaient faire naître quand ils se disputaient. Edward savait parfaitement que les choses allaient être compliquée, parce qu’il était évident que Jane n’allait pas constamment ignorer la vérité. Mais quand même, il osait croire que ça allait aller quand même. Parce qu’ils étaient ensemble, parce qu’ils étaient tout l’un pour l’autre et qu’ils s’aimaient.

« Je ne te savais pas si romantique, dis donc. »

Finit-il par ajouter, reprenant son sourire en coin habituel. Edward exagérait un peu, bien sûr, parce qu’il la connaissait par cœur, mais quand même. Ces moments de confidences, d’ouverture de cœur, n’étaient pas vraiment récurent entre eux. Du moins, ils ne l’avaient pas été avant bien longtemps.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 11 Sep - 21:39



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane avait fini par l'admettre, et finissait même par l'accepter. Si elle avait bien souvent confiance en elle, elle avait eu quelques peines à avoir confiance non pas en Edward mais en leur relation. Comment celle-ci aurait-elle la moindre chance de fonctionner, avec leurs tempéraments de feu qui faisait que tout entre eux, le meilleur et le pire, se faisait explosion ? Elle n'avait besoin que de lui, elle l'avait suffisamment vécu pour en avoir pleinement conscience, mais elle avait longtemps pleinement douté qu'il puisse être entièrement à elle comme elle-même était entièrement à lui. Pourtant, c'était évident... Quoi qu'ils fassent, c'était toujours ensemble qu'ils se retrouvaient, et ils étaient indispensables l'un à l'autre. Il fallait qu'elle le reconnaisse, il fallait qu'elle le croie. Après tout, elle ressentait tout ce qu'il ressentait, et ce qu'elle éprouvait à travers lui témoignait de sa plus totale sincérité (et ne put que lui décocher un sourire tout aussi sincère). C'était rassurant. Elle n'avait pas envie que trop d'épreuves se dressent encore sur leur chemin (elle n'était sans doute pas au bout de ses peines, pourtant, c'était même certain), mais si cela devait arriver, elle croyait en ce qu'ils partageaient de fort et d'inégalable pour transcender n'importe quelle situation. Et même si elle n'allait pas (encore) jusqu'à l'exprimer en ces termes, elle l'exprimait de façon suffisamment éloquente pour qu'il ne puisse l'ignorer, et ça faisait peut-être d'elle une romantique, ouais... Un trait de caractère qui n'avait rien de mal en soi, mais qu'elle ne savait interpréter autrement que comme une insulte. Elle allait lui asséner un "Ta gueule" très direct et pas franchement réfléchi mais se ravisa à la dernière minute, faisant mine de considérer cette remarque comme un simple constat (même si Edward ne pourrait de toute manière rien en croire).

-Je crois que tu as raison, oui,
dit-elle en choisissant de prendre un ton alarmé. Ça ne va pas du tout, il faut que j'arrête ça tout de site. En vérité, elle n'en avait pas l'intention. Elle avait du mal à s'exprimer à cœur ouvert avec autrui, mais puisqu'elle avait réussi à dépasser cette étape, elle n'avait pas l'intention de revenir en arrière. Elle aurait toujours cette réserve superstitieuse quand il s'agirait de dire "Je t'aime" et se sentirait comme une gourde en parlant de grands sentiments. Mais elle ne se tairait pas pour autant. Avec Edward du moins. Il devait s'en sentir flatté (comme s'il avait vraiment besoin de ça, avec son ego surdimensionné). Elle n'était capable de cela que pour lui et uniquement lui. Promis, je ne recommencerai plus.

C'était une promesse en l'air, bien sûr, mais puisqu'il l'avait charriée en la "traitant" de romantique, elle lui rendait la monnaie de sa pièce, voilà tout.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 12:10

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward devait bien avouer qu’il s’attendait à une réponse tout autre de la part de Jane, qui avait quand même l’habitude de se montrer bien plus virulente dans ses propos. Il pensait donc qu’elle allait se contenter de l’envoyer bouler d’une manière parfaitement gracieuse, après la remarque qu’il venait de lui faire. Parce que même sans le partage de leur sensation (qu’ils avaient retrouvé, donc il ressentait tout quand même), il la connaissait assez pour savoir qu’elle ne pouvait pas apprécier une telle remarque de sa part, qu’elle prenait ça clairement pour une insulte. Est-ce que ça en était vraiment une ? Peut-être pas non, Edward se contentait simplement de la taquiner comme il savait si bien le faire. En soit, le fait que Jane soit romantique n’était pas vraiment pour déplaire au jeune homme, mais c’était évident que ce n’était pas ce qu’elle souhaitait. Elle peinait encore à lui dire directement « je t’aime » le forçant la plupart du temps à lui tirer les vers du nez. Alors, non, Jane n’était pas romantique en soit, mais il y avait quand même des moments comme ça, où ils l’étaient tous les deux. Quand ils prenaient la peine d’ouvrir un peu leur cœur. Ce qu’ils devraient sans doute faire plus souvent, mais non. De toute façon, ils n’avaient pas vraiment besoin de ça, ils étaient parfaits ainsi. Quoi que puisse penser les autres. Les myrihandes étaient le parfait exemple qu’il ne fallait pas s’occuper de ce que les autres pouvaient bien penser.

Edward s’était donc attendu à recevoir une remarque cinglante, mais Jane se contenta simplement de confirmer ses propos. Elle croyait qu’il avait raison oui et qu’il fallait donc qu’elle arrête ça de suite. Le jeune homme leva les yeux au ciel, ne croyant évidemment pas une seule seconde aux propos de Jane. Quand bien même il ressentait effectivement ses sensations et qu’il parvenait parfois – pas toujours quand même – à détecter ses mensonges, il ne pouvait pas croire une seconde qu’elle puisse penser qu’il avait raison. Si ça avait été le cas, elle ne l’aurait pas dit, fière comme elle était. Tout comme le jeune homme ne pouvait évidemment pas croire en sa promesse, comme quoi elle n’allait pas recommencer. D’accord, d’accord, elle avait gagné.

« Tu vas être incapable de ne pas recommencer. » Dit-il alors, dans l’intention de continuer dans la lancée de Jane, quand bien même il ne croyait évidemment pas une seconde à ses propos. « Tu es bien trop sous mon charme pour ça. »

Et tant qu’à faire, le jeune homme en profitait un peu pour gonfler plus encore son égo, qui n’avait pas vraiment besoin de ça pour l’être. Mais tant qu’à faire, puisqu’elle se payait sa tête de cette manière – même s’il l’avait évidemment bien cherché – il en profitait. Et en même temps, le jeune homme pensait quand même qu’il y avait un fond de vérité dans ses propos. Même s’il pouvait les retourner sur lui aussi, puisqu’il était complètement sous le charme de son âme sœur.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 12:36



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane leva les yeux au ciel quand son âme sœur osa affirmer qu'elle serait tout bonnement incapable de cesser ses élans de romantisme puisqu'elle était tout simplement sous son charme. Le pire, c'est qu'il n'avait clairement pas tort. Bon, déjà, le fait qu'elle soit sous son charme était de l'ordre de la pure évidence. Au sens propre comme au figuré. Leurs pouvoirs et leur nature les liaient l'un à l'autre avec une telle force qu'elle était bien incapable de lui résister quoi qu'il arrive, mais au-delà de ça, elle l'aimait tout simplement trop pour réussir à se taire. C'était là l'un de ses sentiments qu'on ne peut réfréner, qu'on ne peut qu'altérer, et qu'un trop-plein vous oblige finalement à exprimer. Ce n'était pas pour rien si Edward était l'une des rares personnes auxquelles la jeune femme avait su dire "Je t'aime" (sans le regretter ensuite, et ça c'était encore plus rare), même si Edward devait encore régulièrement lui forcer la main pour qu'elle crache le morceau. Aimer comme ça, avec autant de force et d'intensité, ne pouvait que vous obliger à l'exprimer, c'était une force au-delà de ce qui était contrôlable. Alors oui, Jane ne manquerait sans doute pas d'être à nouveau romantique avec Edward, tout simplement parce qu'elle en aurait l'envie, le besoin, parce que cela viendrait tout seul... Et aussi parce qu'elle aimait qu'il le soit avec elle. C'était l'une des raisons qui l'avaient fait autant jalouser Perséphone, le fait qu'il puisse être tendre et romantique avec elle, ce qu'il ne lui avait pas accordé pendant longtemps. Elle ne s'avouerait jamais sentimentale, mais son cœur parlait bien trop souvent à sa place pour qu'on puisse en douter malgré tout. Alors oui, il avait raison, mais il était évidemment hors de question pour Jane de l'admettre. Sa fierté et son esprit de contradiction l'invitaient plutôt à ne pas céder et à ne plus lui accorder le moindre mot tendre, en tout cas temporairement. Orgueil, quand tu nous tiens.

-Ça c'est ce que tu crois.
Elle esquissa un sourire. Tu l'auras voulu, plus de mots tendres pour toi, mon grand. Je suis sûre que ça ne te manquera pas.

Et bien sûr, en disant cela, elle pensait absolument tout l'inverse. Vraiment.Il affirmait qu'elle ne pouvait pas lui résister, et c'était vrai. Mais l'inverse était tout aussi vrai. C'était la seule force de leur lien, celle que personne ne pourrait jamais comprendre à part eux deux. Et c'était tant mieux, elle ne voulait pas que qui que ce soit d'autre le comprenne, parce que ça les rendait forts et uniques. Et ça, ils n'avaient pas besoin de le dire, ils le savaient, pertinemment. Même si ça ne faisait pas toujours du mal de le dire pour autant.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 13:25

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward savait qu’il avait raison. Et en même temps, il n’avait pas besoin d’avoir réellement raison, pour penser que c’était le cas. Son orgueil démesuré le poussait constamment à considérer qu’il avait raison, plus raison que les autres en tout cas. Mais en ce cas précis, le jeune homme savait qu’il ne se trompait pas. Parce qu’il savait parfaitement que lui aussi était complètement sous le charme de son épouse. C’était comme ça depuis très longtemps, bien avant qu’ils ne le comprennent et l’assument. Edward était sous le charme de Jane, autant qu’elle l’était de son côté. Ainsi, Edward ne pensait pas Jane capable de résister trop longtemps avant de se montrer de nouveau romantique et tendre avec lui, ce qu’elle faisait de plus en plus au fil des mois. Autrefois, il aurait été parfaitement improbable de leur part de se parler de cette manière, de s’adresser les moindres mots ou gestes tendres. Edward, autrefois, n’agissait finalement ainsi qu’avec Perséphone. Il avait cru, en se trompant lourdement, qu’il n'y avait qu’elle qui était capable de tirer le bon de lui alors que Jane ne faisait que tirer le pire. C’était vrai, Jane était capable de faire apparaître les travers les plus atroces du jeune myrihande du feu, elle était capable de faire sortir ce qu’il y avait de pire en lui. Mais contrairement à ce qu’il croyait, elle était capable de l’inverse aussi. Leurs sentiments étaient simplement trop forts pour qu’ils ne passent pas d’un extrême à l’autre, preuve en était quelque minute avant de leur dispute. Parce qu’Edward était complètement dingue de son âme sœur, il lui arrivait par moment d’agir sans réfléchir (pour ne pas dire tout le temps). Mais il était tout aussi capable de se montrer tendre avec Jane, comme elle savait l’être avec lui. Et comme il aimait qu’elle soit en réalité. Parce que ce n’était pas parce que le jeune homme s’amusait à taquiner son âme sœur, qu’il n’aimait pas qu’elle soit romantique. Bien au contraire, il adorait ça, quoi qu’elle puisse en penser.

Le regard du jeune homme se planta dans celui de Jane, quand elle affirma que c’était ce qu’il croyait, un sourire en coin sur son visage. C’était ce qu’il pensait oui et il avait raison. Il avait forcément raison, quand bien même il savait parfaitement que ses « menaces » n’allaient pas être facile à endurer non plus. Parce qu’il savait parfaitement qu’elle le cherchait, qu’elle voulait le pousser à céder. Comme à chaque fois.

« Ça ne va pas me manquer. » Affirma-t-il alors, ne le pensant pas une seule seconde évidemment. Il ne céderait pas en premier, c’était comme ça. Quand bien même, elle devait penser qu’il serait incapable de tenir. Ce n’était pas la première fois qu’ils jouaient à un jeu de ce genre, se cherchant pour mieux se retrouver ensuite. « Mais je suis sûr que tu ne tiendrais pas. » Le sourire d’Edward s’agrandit plus encore. « Je ne te laisse pas quelques heures avant de redevenir la midinette complètement folle de moi. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 14:16



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane adressa à son âme sœur un regard peu convaincu quand il affirma que ses mots tendres n'allaient pas lui manquer, elle n'y croyait pas une seule seconde, s'ils avaient besoin de leurs prises de bec (mais pas forcément trop violentes non plus) parce qu'ils avaient besoin de vivre intensément chaque situation, quelle qu'elle puisse être, ils avaient besoin de ces moments de pure tendresse et d'affection, et si elle ne pensait pas pouvoir s'en passer, elle avait conscience qu'il ne le pourrait pas non plus, du moins avait-elle envie de le croire. Alors oui, si elle cessait de faire montre du moindre romantisme vis-à-vis de son interlocuteur, elle était convaincue que cela lui manquerait. Elle était d'autant plus décidée à le frustrer un peu, ne serait-ce que pour la forme, parce que plus il la provoquait, moins elle aurait envie de lui céder. Tant pis pour lui, elle pourrait bien s'abstenir d'un peu de romantisme pour l'emmerder. Elle n'en avait jamais tant montré que cela jusqu'alors, alors elle pourrait toujours poursuivre sur sa lancée. Elle ne tiendrait pas ad vitam, c'est sûr, mais pour quelques heures, ce ne serait pas si surprenant. Folle de lui, elle l'était et le resterait toujours, elle n'y pouvait manifestement rien, et elle devait clairement apprendre à faire avec, mais midinette, si elle l'avait été un peu, elle ne comptait plus l'être. Elle n'aimait pas cette appellation et une fois de plus, cela ne l'invitait que davantage à en faire un peu baver à son interlocuteur pour la forme, même si de toute façon, elle n'avait pas besoin de dire grand-chose, il suffisait qu'elle le regarde dans les yeux pour qu'il sache, pensait-elle, qu'il sache qu'elle était totalement folle de lui, qu'elle l'adorait au-delà de toute autre chose, qu'elle l'aimait profondément, somme toute.

-Pari tenu
, répondit-elle dans un léger sourire, parce que oui, à ses yeux, depuis le début, c'était bel et bien un pari qu'ils se lançaient sans réellement le dire, et elle aimait ce genre de défi. Elle pourrait bien tenir une journée entière pour lui donner tort, !a ne l'inquièterait pas tant que ça. Ce sera facile. C'était jouable... Et puis après tout, ils avaient toutes leurs vies pour être niais, l'un comme l'autre, elle pourrait bien faire un effort le temps d'une journée. Toi, tu ne tiendras pas quelques heures avant de me réclamer des mots tendre, tu m'aimes trop pour ça.

Elle avait un pari à tenir, il lui semblait des plus logique que Edward en ait un également. À ses yeux, ça tombait même sous le sens. Elle en baverait peut-être un peu à ne rien lui dire, mais lui en baverait également à ne rien l'entendre dire, c'était donnant-donnant, et ce serait là sa satisfaction. Et puis, elle ne voulait pas devenir une midinette complète, alors mieux valait-il peut-être qu'elle apprenne à se contenir.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 15:50

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Le pari était en place, un parmi tant d’autre. Depuis qu’ils se connaissaient, ils avaient l’habitude de s’envoyer constamment des paris. Autrefois, c’était beaucoup moins bon enfant, maintenant c’était un peu sur tout et n’importe quoi. Leur capacité à retourner entièrement la maison Baker par exemple, ou maintenant celle de Jane à ne dire aucun mot tendre à Edward pendant plusieurs heures. Ils passaient leur temps à se titiller, à jouer avec leurs limites. En même temps, c’était sans doute le sel de leur relation. Ils avaient besoin de ça, autant de leurs moments romantiques et de leurs prises de bec (tant qu’elles ne dépassaient pas une certaine violence quand même). Le pari était donc tenu et comme d’habitude, Edward allait tout faire pour gagner. Parce qu’il n’était pas question – même pour ces petites choses – qu’il ne se donne pas à fond. Et franchement il ne voyait aucune raison de ne pas réussir. Après tout, ce n’était pas bien dur de ne pas entendre les mots tendres de son âme sœur. Bon, d’accord, Edward adorait quand elle lui en disait, il ne pouvait pas s’empêcher de tenter toujours de lui faire dire qu’elle l’aimait (alors qu’il n’avait même pas besoin qu’elle lui dise pour le savoir, c’était devenu tout simplement naturel). Mais il pouvait faire un effort pendant une journée au moins, rien que dans l’optique de gagner ce pari. S’il y avait une chose qu’Edward ne supportait pas, c’était céder du terrain à son âme sœur. Il préférait largement quand c’était elle qui cédait en première, chose qu’elle ne faisait malheureusement pas toujours. Au vu du nombre de fois où ils se cherchaient, Edward n’avait quand même pas bien souvent gagné leurs petits paris.

« Peut-être bien. » Se contenta-t-il de répondre, toujours sans éloigner son regard des yeux de Jane, son sourire en coin toujours sur son visage. Peut-être bien qu’il ne tiendrait pas, peut-être bien qu’il l’aimait trop pour ça. C’était à Jane de choisir ce qu’elle voulait entendre dans ces mots. En tout cas, Edward avait parfaitement conscience que ça n’allait pas être évident, qu’il allait devoir vraiment prendre sur lui, mais il avait l’intention d’y arriver. Coûte que coûte et s’il y avait un autre trait de caractère qui définissait Edward, c’était qu’il était vraiment têtu (les Baker avaient tous les défauts du monde). « C’est vrai que j’aime bien les filles dans ton genre. » Les midinettes romantiques ? Oui et non, Edward ne voyait aucun mal à ce que Jane se montre un peu midinette, un peu romantique, voir niaise, mais il l’aimait aussi parce qu’elle pouvait être tout l’inverse. Edward n’avait pas de genre de fille préféré, celle qu’il aimait c’était juste Jane. Jane entièrement, Jane comme elle était, Jane à jamais. Il s’était voilé la face bien trop longtemps. « Mais je peux m’en passer. »

Il disait ça, sans le penser. S’il voulait croire qu’il était capable de faire un effort rien que pour donner tort à Jane, il savait qu’il ne fallait pas que ça dure trop longtemps.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 16:11



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane avait été convaincu que Edward accepterait son défi sans sourciller, elle le connaissait trop bien, elle pensait même le connaître mieux que quiconque d'autre au monde. Elle savait donc qu'il aimait les défis autant qu'elle, surtout lorsqu'ils les passaient entre eux deux. Ça mettait du piment à leur couple, mais même avant qu'ils en soient un (ou se considèrent comme tel), ils s'en lançaient déjà constamment. Un véritable rapport de force n'avait pas mis longtemps à s'installer entre eux. Et elle adorait ça. Si ces défis pouvaient mettre sa patience à l'épreuve et engendrer chez elle une réelle frustration, il n'en demeurait pas moins qu'elle adorait sincèrement ces petits jeux, tout simplement parce qu'ils mettaient leur amour et leur passion à l'épreuve d'une manière qu'ils pouvaient réellement contrôler, et pas d'une manière qu'on leur imposait comme ça pouvait sinon être bien souvent le cas. Jane ne savait pas en réponse à quoi avait été prononcé le "peut-être bien" du jeune homme, mais elle préférait évidemment entendre les choses comme elle les arrangeaient, et en ce sens, elle préférait supposer qu'il s'agissait là d'une réaction. Peut-être bien ne tiendrait-il pas la cadence et cèderait avant elle. Elle avait bien envie de le voir comme ça. Toujours de la façon qui l'arrangeait le plus, ça va de soi. De toute manière, elle était bien décidée à gagner. Elle considérait qu'elle laissait déjà bien suffisamment en temps normal l'avantage à son époux pour ne pas lui céder un pouce de terrain cette fois. Il était parfaitement hors de question qu'elle perde, pas cette fois.

Elle lui adressa une moue peu convaincue, quand il affirma qu'elle aimait les files dans son genre. Ça voulait dire quoi, ça ? Les midinettes ? Qu'il retourne avec Perséphone dans ce cas ! S'il l'avait quittée pour elle (c'est ce qu'elle croyait en tout cas), c'est qu'il recherchait quand même autre chose chez la gent féminine. S'il pouvait se passer de midinettes, c'était tant mieux pour elle, si par contre il affirmait pouvoir s'épargner d'instant de romantisme, elle ne le croyait pas une seconde, et elle ne manqua pas de le lui dire.

-Je ne te crois pas, pas une seule seconde. Tu as toujours eu un faible pour les gourdes et les midinettes.
Et évidemment, par là, elle faisait référence à son ex petite amie, hein. Mais tu vas devoir apprendre à m'aimer quand même, désolée pour toi. Elle marqua une pause. Au pire, si tu te lasses, on aura qu'à tout arrêter.

Ils ne pouvaient évidemment y croire. Et ils pouvaient encoe moins le vouloir, ils s'aimaient bien trop tous les deux pour envisager une séparation volontaire après l'avoir subie par la force des choses (ce qui n'avait rien eu d'agréable, tout au contraire).



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 18:38

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward continua de sourire, malgré le fait que Jane affirmait qu’il avait toujours eu un faible pour les gourdes. Le jeune homme savait parfaitement ce qu’elle voulait dire par là, ce qu’elle sous-entendait et surtout de qui elle parlait. Il était évident qu’elle faisait référence à Perséphone. Il n’aimait pas tellement qu’elle l’insulte de cette manière, mais en même temps il ne pouvait pas vraiment lui faire la morale. Parce qu’il ne se montrait vraiment pas sympathique avec Leopold, qu’il considérait bien plus idiot que Perséphone. Même s’il ne pouvait pas nier que la sorcière avait été bien naïve, tout ce temps, ne voyant rien de son jeu. Il s’en voulait encore de lui avoir fait tant de mal, il n’avait pas spécialement envie d’entendre Jane l’insulter de son côté. Mais en même temps, il ne pouvait pas l’empêcher de le faire. Et il valait mieux qu’elle se contente de petite pique de ce genre, que de voir la sorcière revenir dans leurs vies. Ce qui allait forcément arriver à un moment donné, au vu de la situation. Le jeune homme préféra ne pas répondre à la remarque de son épouse et se concentrer sur ce qu’elle lui dit ensuite. Elle ne cherchait pas vraiment à insulter Perséphone en réalité, plus à le titiller lui. Comme ils savaient si bien le faire tous les deux. Ils se cherchaient, pour mieux se trouver ensuite. Au moins, ils mettaient leurs sentiments à l’épreuve, prouvant à chaque fois qu’ils étaient juste complètement compatible. Ils étaient faits l’un pour l’autre, il n’y avait aucune raison de croire autre chose. Mais ils n’avaient pas non plus besoin d’une vie plan-plan, où ils se contenterait de se crier leurs amours (qu’ils savaient grand de toute façon). Ils adoraient jouer, alors autant jouer.

« Tu sais bien que je t’aime déjà comme tu ais. » Affirma-t-il, toujours le même sourire en coin sur le visage. Ils avaient parié que Jane devait arrêter avec ses mots tendres et le romantisme, mais pas lui, n’est-ce pas ? Alors, il n’avait pas vraiment besoin de se contenir. Et en cet instant, il se contentait simplement d’affirmer une vérité déjà connue. Il l’aimait tel qu’elle était, il l’aimait de toute son âme, elle était la seule qu’il n’ait jamais aimé de cette manière. Son tout. « Mais si ce n’est pas suffisant pour toi, on peut tout arrêter oui. »

Et il disait ça, sans chercher une seule seconde à s’en montrer convainquant. A quoi bon ? Même quand ils se prenaient violemment la tête, ils se retrouvaient rapidement. Ils avaient été forcés de s’éloigner pendant un temps, parce qu’ils jugeaient la situation impossible (ou plutôt Jane, qui avait décidé de le quitter, jusqu’à ce qu’elle retombe dans ses bras), ou parce que la maladie les avait poussés à se montrer prudent. Ils avaient été bien trop éloignés comme ça, pour qu’ils puissent réellement songer à tout arrêter après de tels efforts. Ils ne se sépareraient jamais volontairement, c’était l’évidence même.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 19:08



Le silence permet de trouver son destin.
L

e sourire qui ne cessait d'être collé (ou presque) aux lèvres de Jane depuis qu'ils avaient bu la potion qui leur avait rendus leurs pouvoirs (et pour cause, ils étaient de nouveau réunis, et en pleine possession de leur lien, comment ne pas en ressentir l'euphorie qui la saisissait alors ? Ça lui aurait été impossible) s'élargit quand Edward lui affirma qu'il l'aimait comme elle était et qu'elle le savait très bien. En effet, elle le savait. Parfois, elle doutait, avait besoin d'être rassurée... mais les preuves étaient tout de même là, et elles étaient pour le moins irréfutables : il y avait leur lien, bien sûr, qui rendait à présent transparentes toutes leurs émotions, la moindre d'entre elles, et il y avait ces preuves physiques, qui consistaient dans les épreuves qu'ils avaient franchies l'un pour l'autre, les obstacles qu'ils avaient dépassé pour être encore ensemble. Alors oui, elle savait qu'il l'aimait, et qu'il l'aimait dans toute sa globalité, avec ses (rares) qualités et ses (nombreux) défauts. Jane, bien sûr, ne lui répondit pas qu'elle l'aimait en retour, même si c'était l'évidence. Elle ne devait rien dire, pour gagner son pari, mais ce n'était trop difficile encore. Elle se faisait généralement prier pour répondre en temps normal, alors... elle espérait, par contre, a contrario, que le jeune homme chercherait une réponse, qu'il la prierait de lui en donner une, juste pour avoir l'avantage. Dans tous les cas, elle savourait avec bonheur cette déclaration dont elle ne se lassait clairement pas, ce même s'il ajouta que si ça ne lui suffisait pas, ils pourraient tout arrêter. Comme si ça pouvait être le cas. Ils ne pouvaient pas arrêter. Pour que les choses cessent entre eux, il faudrait que leur vie le fasse également. Et ça n'arriverait pas. Jane laissa passer un léger temps de silence, faisant mine de réfléchir, quand bien même ce n'était absolument pas nécessaire, juste pour le principe, avant de répondre.

-Non, je pense que ce ne sera pas nécessaire.
Elle déposa un baiser sur ses lèvres. Pas pour l'instant, en tout cas.

Pas pour l'instant, ni jamais, c'était hors de question, elle préfèrerait mourir que de tolérer que quoi que ce soit les sépare de nouveau (mais que savoir de l'avenir, en réalité ?), elle avait trop besoin de lui, impérieusement besoin de lui. Mais elle ne pouvait pas le lui dire en ces termes, bien sûr. C'était sûrement là des propos de midinette, il fallait donc qu'elle les garde pour elle. Pour le moment, elle tenait le coup sans trop de difficultés.

-Après, on sait jamais... j'ai peut-être besoin d'être convaincue
, ajouta-t-elle, maligne, qui aimait bien profiter de chaque circonstance.

Oh, comme elle était bien, en cet instant. C'était à peine croyable d'être aussi bien après avoir été mal si longuement peu de temps auparavant.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 19:58

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Il l’aimait comme elle était, sans qu’il n’ait envie qu’elle change d’une once. Il n’y avait aucune raison que Jane change aux yeux d’Edward, comme il espérait qu’elle n’avait pas envie de le voir changer non plus. Le jeune homme l’aimait tout entière, pour ce qu’elle était et parce qu’elle le faisait complètement vibrer. Si Jane était différente, les choses seraient différents et donc, ça serait beaucoup moins bien. Si Edward avait cru être incapable de vraiment l’aimer, qu’il avait cru qu’il la détestait juste, il avait bien dû se rendre à l’évidence qu’il l’aimait plus qu’il ne pourrait jamais aimer. Parce qu’ils étaient juste tout l’un pour l’autre. Toute leur histoire leur prouvait bien qu’ils étaient faits l’un pour l’autre, même s’ils avaient quand même mis beaucoup trop de temps avant de s’en rendre compte et qu’ils s’étaient créé de nombreux obstacles tout seul. Il n’y avait donc aucune raison qu’ils puissent envisager une seconde tout arrêter volontairement, alors qu’ils s’aimaient plus que tout (même si Jane ne pouvait évidemment pas répondre à ses remarques, mais il ne baisserait pas les bras). La jeune femme fit mine de réfléchir plus que nécessaire, alors qu’Edward savait parfaitement ce qu’elle pensait. La même chose que lui. Finalement, elle affirma que ce n’était pas nécessaire, du moins pas pour le moment. Le sourire du jeune homme ne quitta pas son visage après son affirmation, encore une fois il ne croyait pas une seconde à la véracité de ses propos.

« Tu as toujours besoin d’être convaincu, non ? » Demanda-t-il, avant de s’emparer une nouvelle fois des lèvres de son épouse. « J’ai une idée bien précise de la manière de te le prouver. » Son sourire s’agrandit plus encore, il ne cherchait même pas à cacher ce qu’il avait en tête. Même si, ce n’était pas forcément une bonne idée. « Mais bon, je suis beaucoup trop fatigué tu sais. »

Il disait cela sur le ton de la plaisanterie, mais il était quand même sérieux. Parce qu’il était vraiment hors de force, il n’avait pas eu le temps (même avec le café) de reprendre suffisamment d’énergie. En même temps, ils n’étaient pas des lapins non plus, ils ne pouvaient pas tout enchaîner. Alors, il allait bien devoir la convaincre d’une autre manière.

« Je vais devoir arriver à te convaincre autrement alors ? » Affirma-t-il, mutin. Il prit le temps de réfléchis quelques secondes, avant de reprendre la parole, n’aillant aucune envie de contenir ses propos. C’était à Jane de faire attention, pas à lui. Il pouvait s’exprimer autant qu’il le souhaitait et il n’allait pas du tout se retenir. « Il n’y a personne qui te connaisse aussi bien que moi. » Ce qui était vrai. « Et il n’y a personne capable de t’aimer à ta juste valeur, telle que tu es vraiment. Avec moi, tu n’as pas besoin de jouer un rôle. » Edward déposa une fois encore ses lèvres sur celles de Jane, passant ses doigts dans ses cheveux. « Tu es parfaite à mes yeux. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 20:27



Le silence permet de trouver son destin.
E

n vérité, Jane n'avait pas réellement besoin d'être convaincue, non, absolument pas, même, elle savait très bien ce qu'il pensait d'elle, elle savait très bien qu'il l'aimait, et c'était tout ce qui comptait. Mais si elle n'avait pas besoin de preuves, elle en avait envie, c'est ce qui faisait toute la différence, et si elle-même comptait bien tenir sa langue, elle voulait bien que son âme sœur lui prouve par tous les moyens possibles qu'il l'aimait, juste pour le plaisir de l'entendre encore et encore. Bien sûr, il y avait d'autres méthodes que les mots, et Jane savait parfaitement ce que son interlocuteur sous-entendait, mais s'il était fatigué, elle aussi. Elle en aurait bien envie, quelque part, pour la simple et bonne raison qu'elle avait toujours envie de lui, mais il est évident que son corps ne suivrait pas... et ce n'était pas plus mal au fond. À l'horizontale, ils savaient pertinemment que leur entente était parfaite, là où il y avait plus de challenge, c'était à la verticale. Là, ils pouvaient mettre à l'épreuve leurs sentiments encore et encore. Et c'était exactement ce qu'ils faisaient. Et en l'occurrence, Jane considérait être celle qui en profitait le plus, puisqu'elle recueillait tous les compliments de son âme sœur sans en faire elle-même. Elle se laissait totalement aller aux propos qui lui étaient tout destinés, et elle adorait vraiment ça. Qui n'aimerait pas se voir lancer des fleurs, il faut dire. En tout cas, clairement pas elle, qui profitait à cent pour cent de la situation.

Il affirmait que personne ne la connaissait aussi bien qu'elle, c'était la pure et simple vérité, en effet. Il savait effectivement tout d'elle, y compris ce qu'il y avait de plus inavouable à découvrir à son sujet. Il connaissait tous ses secrets, chacun d'entre eux, sans la moindre exception. Et il l'acceptait malgré tout. Tout comme elle savait tout de lui et l'acceptait également en somme. Personne ne pouvait l'aimer entièrement sinon lui, en effet, car personne d'autre ne pouvait accepter la moindre facette d'elle-même sinon lui. Elle pourrait le prendre comme un faux compliment, car ça voulait dire que personne ne pouvait autrement vouloir d'elle, mais en même temps, elle n'avait vraiment pas le moindre besoin d'être aimée de quiconque d'autre puisqu'elle n'aimait que lui. Parfaite à ses yeux, c'était le plus beau compliment qu'il pouvait lui faire, et très clairement, elle savourait ce qu'elle entendait. Jane se mordilla légèrement la lèvre inférieure, les yeux brillant de malice, choisissant de profiter au maximum de la tournure que prenait leur conversation.

-Et comment est-ce que je suis exactement, alors ?
demanda-t-elle donc, qui voulait bien être encore un peu caressée dans le sens du poil. Pour le moment, elle appréciait vraiment, en tout cas.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 23:00

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward se doutait bien qu’il était en train de brosser un peu trop Jane dans le sens du poil. La jeune femme ne pouvait qu’en profiter, ce qu’il aurait fait de son côté aussi. En soit, ce n’était pas forcément une bonne chose, parce qu’il lui donnait encore plus d’importante (qu’elle méritait bien, mais qui gonflait un peu trop son égo qui n’avait pas forcément besoin de ça – quoi que Jane savait faire preuve de bien plus de doute que lui se concernant), mais il n’avait pas l’intention de s’arrêter. Au final, le jeune homme y trouvait quand même plus d’intérêt à gonfler sa fierté afin d’obtenir quelque chose ensuite. Comme le fait qu’elle puisse répondre à ses compliments, et donc perdre le pari qu’ils venaient de se lancer. Il avait envie qu’elle finisse par répondre, même s’il se doutait qu’elle n’allait pas non plus le faire dans l’immédiat. Tant pis, il ne se retenait pas. Et ce qu’il lui disait n’était pas simplement là pour faire joli, il le pensait sincèrement. Il ne pensait pas quelqu’un capable d’aimer Jane plus que lui ne l’aimait, pour la simple et bonne raison que les sentiments qu’ils avaient l’un pour l’autre étaient plus que puissants, ils étaient vitaux. Et ce n’était donc pas simplement parce qu’il la connaissait par cœur et qu’il était le seul à la supporter, juste parce que c’était l’évidence. Tout comme, il ne pensait pas quelqu’un capable de l’aimer aussi fort que Jane, quand bien même son épouse ne lui disait pas très souvent qu’elle l’aimait et qu’il devait – constamment – lui tirer les vers du nez. Alors que lui, il avait quand même beaucoup moins de soucis à prononcer ces mots. Et elle était donc parfaite à ses yeux, encore une fois il disait la stricte vérité. Jane avait des défauts, comme tout le monde et bien moins que lui, mais elle avait des qualités. Et de toute façon, la jeune femme était parfaite avec ses défauts. C’était tout cela qui faisait qu’elle était celle qu’elle était, qu’elle était celle qu’il aimait. Il n’y avait aucune raison qu’elle change d’un pouce.

« Comment tu es ? » Répéta-t-il, dans un sourire amusé. Edward voyait clair dans le jeu de la jeune femme, il savait parfaitement qu’elle avait juste envie qu’il continue à la caresser dans le sens du poil. Le jeune homme hésita une seconde, avant de reprendre la parole, comme s’il avait vraiment besoin de réfléchir avant de donner une réponse. C’était juste évident. « Tu es… canon. » Dit-il dans un sourire en coin, même s’il y avait peu de chance qu’elle le prenne complètement au sérieux, puisqu’il la connaissait. « Tu es intelligente, tu as un caractère que j’adore… même si c’est pas toujours facile à vivre. » Bon parce que quand même, elle avait un sacré caractère, mine de rien. « Qu’est-ce que tu veux que je te dise d’autre, tu es parfaite, tu n’as pas entendu ? »

Il n’aurait pas de souci à le répéter s’il le fallait.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Dim 18 Sep - 23:19



Le silence permet de trouver son destin.
S'

il y avait bien quelques aspects sur lesquelles Jane manquait de confiance en elle, majoritairement, elle se tenait quand même en assez grande estime, ou s'assumait plutôt bien tout du moins, ce qui justifiait bien sûr sa fierté légendaire (qu'elle avait très clairement en commun avec son âme sœur) et sa propension plus que prononcée (et bien évidemment excessive, par conséquent) à toujours penser avoir raison quand il était pourtant manifeste qu'elle était en tort. La jeune femme aimait donc particulièrement que l'on flatte son ego, ce même si elle pouvait tout à fait y parvenir par elle-même. Elle prenait un véritable plaisir à entendre autrui la complimenter, et plus encore quand c'était Edward qui s'y collait. Ils revenaient de loin, tout de même, quand on y réfléchissait. Qui aurait pu prédire, vraiment, qu'ils accèderaient finalement à un tel seuil de complicité et d'intimité ? Que pour Edward, complimenter Jane ne serait plus un impossible mais quelque chose qu'il faisait sans avoir pour autant le sentiment de trahir sa propre nature ? Personne. Personne n'aurait pu prédire une telle chose, et c'était ce qui était en train d'arriver, pourtant, ce qui ne rendait ses propos que plus délicieux encore. Il commença par lui dire qu'elle était "canon", elle se serait bien épargné un critère purement physique, d'autant qu'elle peinait à y croire, mais c'était toujours plaisant à entendre. Face au corps de rêve d'Edward (aidé par cette musculature exceptionnelle au sujet de laquelle nous ne tarissons pas d'éloges), Jane avait un peu plus le sentiment de pouvoir faire le poids quand il affirmait qu'elle était, je cite, canon. À cela s'ajoutait le fait qu'il la trouvait intelligente (ça aussi, ça ne manquait pas d'être plaisant), et qu'il adorait son caractère, même si c'était un sacré (sale) caractère. Ça lui allait bien qu'il sache supporter sans mal ce caractère qu'on lui reprochait si souvent, tout comme elle pensait que ceux qui pouvaient supporter Edward sur le long terme n'étaient pas si nombreux non plus. Elle était parfaite à ses yeux, et il n'y avait rien de mieux pour gonfler son orgueil que d'entendre une telle chose.

-J'ai entendu,
répondit Jane d'un ton amusé, mais tu peux le répéter, je ne m'en lasse pas, ajouta-t-elle en profitant nettement de la situation.

Même si, au fond, ce devrait aussi être l'occasion de lui témoigner de combien il était important pour elle. Mais pour le moment, elle se sentait encore bien capable de s'y résoudre. Ce petit jeu en lui-même était plutôt plaisant, et Jane avait envie de croire qu'Edward voudrait finalement, à un moment ou à un autre, réclamer la monnaie de sa pièce.

-J'ai toujours su que j'étais parfaite, cela dit. Tu devrais me dire des choses que je ne sais pas encore, je serai plus surprise
, plaisanta-t-elle ensuite, en rajoutant encore une couche.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 24 Sep - 13:48

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Edward n’était pas du tout étonné d’entendre Jane affirmer qu’il pouvait répéter encore et encore qu’elle était parfaite, puisqu’elle ne s’en lasserait pas. De son côté, le jeune homme ne risquerait pas de s’en lasser aussi si jamais son épouse décidait de lui répéter qu’il était parfait. Même si, en soit, il n’avait pas vraiment besoin d’elle pour l’affirmer. Edward se trouvait parfait, du moins c’était ce qu’il n’hésitait pas à dire. Ce n’était pas non plus complètement vrai, par moment il manquait quand même de confiance en lui. Mais sa fierté légendaire ne lui permettait pas de toute façon de l’affirmer. Cela lui irait bien aussi que Jane décide de vanter ses nombreuses qualités – puisqu’elles étaient nombreuses, c’était évident, physique ou non physique – mais il était évident que ce n’était pas maintenant qu’elle allait le faire. Déjà qu’en temps normal, ils n’étaient pas non plus en train de passer leurs temps à se complimenter (ils préféraient largement se taquiner en fait), mais au vu du pari, il était évident qu’elle n’avait rien dire du tout. Le sourire d’Edward s’agrandit plus encore quand Jane affirma qu’elle savait parfaitement qu’elle était parfaite.

« Qu’est-ce que tu es difficile. »

Ajouta-t-il, dans un sourire. Il fit mine de réfléchir à ce qu’il pourrait dire, afin de la surprendre. De quoi suffisamment lui faire plaisir afin qu’elle puisse craquer et lui retourner des compliments. C’était un peu le but de la manœuvre après tout, qu’elle perde le pari qu’ils avaient mis en place. L’un de ces nombreux paris qu’ils se lançaient à tour de bras, parce qu’ils étaient incapable de s’empêcher de tester leurs limites. C’était un peu le feu de leurs relations, ce qui la rendait si parfaitement aux yeux d’Edward. Parce que même s’ils avaient de nombreux bas en même temps que leurs nombreux hauts (qu’il savait d’avance en vivre encore), ils savaient se prouver qu’ils étaient tout simplement faits l’un pour l’autre. Ces évènements ne pouvaient que le prouver d’ailleurs, puisqu’ils parvenaient encore à s’aimer malgré tout. Même plus d’ailleurs, tout cela n’avait pu que les rapprocher encore plus.

« J’ai… pas mal réfléchis à ce qu’on a vécu pendant toutes ces années dernièrement. »
Reprit-il alors, plongeant son regard dans les yeux de son épouse. Il avait vraiment eu beaucoup de temps pour réfléchir ces derniers temps, quand Jane était dans la chambre d’Ambre et qu’ils ne pouvaient pas se voir. « Il y a certaine chose que je regrette, des choses que j’ai fait que j’aurais aimé faire autrement. » Beaucoup de chose oui, comme les moments où il l’avait fait souffrir, ou encore cet instant où il avait drogué Jane pour profiter d’elle. Mais bon, ce détail, bizarrement il n’avait pas spécialement envie de le ramener sur la table. « Mais je suis vraiment heureux d’avoir vécu tout ça, si ça me permet de t’avoir à mes côtés maintenant. Tu illumines complètement mon existence. »

Edward ne serait vraiment rien sans Jane, c’était d’une évidence. Il ne pouvait pas vivre sans elle.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 24 Sep - 14:22



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane répondit au sourire de son âme sœur par un autre, amusé pour sa part, lorsqu'elle l'entendit affirmer qu'elle était difficile. C'était on ne peut plus vrai, c'était l'un de ces défauts que l'on pouvait aisément pointer du doigt chez elle, en tête de liste avec sa fichue fierté mal placée, et sa susceptibilité à fleur de peau. Quoi qu'il en soit, elle ne démentit pas cet état de fait et préféra laisser à son interlocuteur le soin de poursuivre. S'il ne mit qu'un léger temps à faire mine de réfléchir, il lui sembla infiniment loin. Néanmoins, il finit par prendre la parole, et Jane but ses mots sans songer à l'interrompre, son regard plongé dans le sien. Elle pouvait percevoir toute l'honnêteté qu'il y avait dans le ton de sa voix. Quand il disait que, dernièrement, il avait beaucoup réfléchi à eux et à leur histoire commune, la jeune femme n'avait aucun mal à le croire. Elle aussi n'avait pas pu s'en empêcher, quand la fièvre, du moins, ne la plongeait pas dans des phases de délire où elle n'était plus capable de penser à quoi que ce soit. Elle comprenait pourquoi, quand elle avait été malade, lui aussi avait réfléchi plus que de raison, c'était entièrement compréhensible. Ils savaient l'un comme l'autre qu'elle pourrait ne jamais se remettre du mal dont elle souffrait, qu'ils ne se verraient plus jamais, que tout allait s'effondrer, que leur histoire allait trouver sa morbide conclusion. Alors oui, elle comprenait, néanmoins, elle fut surprise, agréablement, des mots qu'il sut lui adresser et qu'il ne lui avait jamais accordé jusqu'alors.

Ils revenaient bien rarement sur les épisodes les plus néfastes de leur passé commun, ou jamais très sérieusement. Pour la première fois, il lui exprimait ses regrets, au sujet de ces choses qu'il aurait voulu voir se passer différemment entre eux. Il n'avait pas besoin d'être plus explicite que ça : il y avait toutes ces fois où ils s'étaient volontairement fait du mal, rivalisant d'ingéniosité pour cela, cette fois où il était resté avec Perséphone après lui avoir promis de la quitter pour elle... cette fois, leur première fois, où elle n'était pas tout à fait elle-même. Oui, pour la première fois, il lui disait directement regretter. Et ça lui faisait un bien fou de l'entendre, vraiment. Il ajouta qu'il était heureux d'avoir parcouru ce chemin semé d'embuches, néanmoins, s'il devait signifier qu'ils étaient ensemble à présent. Elle illuminait son existence. C'était réciproque, il illuminait également la sienne. Elle n'avait jamais été aussi heureuse que depuis qu'ils étaient ensemble officiellement, même s'ils n'avaient guère pu en profiter assez pour l'heure.

-Moi aussi, y a pas mal de choses que je regrette
, répondit-elle en gardant son regard plongé dans le sien. J'aurais voulu avoir moins mal, parfois, j'aurais voulu ne pas souffrir autant... Elle marqua une légère pause. Mais si je devais revenir en arrière, je changerai rien. Même le pire, s'il fallait en arriver à cet exact point. Je te pardonne pour tout ce que tu m'as fait, ajouta-t-elle avec douceur, qui ne lui avait jamais exprimé ça en tant que tel. Et je te pardonne pour tout ce que tu me feras. Parce qu'elle serait incapable de faire autrement. Quoiqu'elle ne devrait peut-être pas promettre à la légère. Elle afficha un nouveau sourire. Mais n'en abuse pas quand même.

Et non, elle ne pensait pas être niaise, là.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 24 Sep - 15:37

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Ce n’était pas nouveau qu’Edward regrettait certain acte qu’il avait eu, certaine chose qu’il avait fait à Jane. Cela faisait longtemps d’ailleurs qu’il avait commencé à avoir des regrets, en réalité il en avait toujours eu. Sauf que jamais encore il ne l’avait exprimé de cette manière. Et pourtant, il y avait énormément de chose qu’il aurait dû faire autrement. Mais s’il avait agi différemment, est-ce qu’ils seraient là maintenant tous les deux ? Peut-être pas non, et donc dans le doute le jeune homme devait bien avouer qu’il préférait qu’ils aient vécu de cette manière. Parce qu’ainsi, ils se trouvaient là maintenant. Mais ça n’empêchait pas qu’il regrettait certaine chose quand même. Parce qu’il avait bien trop fait souffrir Jane dans le passé et malheureusement, le jeune homme se doutait que ça allait être le cas encore dans le futur (après tout, il avait connaissance de certain détail que Jane ignorait pour le moment et l’expérience lui disait que tout finissait par se savoir, que rien ne pouvait toujours aller bien). Edward n’était donc pas vraiment étonné d’entendre la jeune femme affirmer qu’elle regrettait certaine chose aussi. En même temps, on ne pouvait pas vraiment dire que le cadet des Baker avait été particulièrement tendre avec elle. Et même si elle avait su lui rendre la monnaie de sa pièce, il avait quand même bien plus souvent fait souffrir son épouse. Physiquement, parce que parfois il avait été violent et il n’en était pas forcément fier (et le fait qu’ils ne parlent jamais concrètement de cet instant en était la preuve d’ailleurs, il valait mieux qu’il laisse ce moment dans leur passé) et mentalement. Mais tout était mieux maintenant, du moins c’était ce qu’Edward espérait. Et l’entendre affirmer qu’elle lui pardonnait, pour tout ce qu’il avait fait et tout ce qu’il allait lui faire. Elle ne devrait peut-être pas parler trop rapidement.

« Tu sais bien que je n’abuse jamais de rien voyons. » Affirma-t-il, en ne croyant évidemment pas une seule seconde ce qu’il disait. Et il ne pensait pas qu’elle puisse le croire une seconde non plus. Evidemment, il avait envie d’abuser complètement, surtout qu’il avait quand même l’intention de gagner le pari qu’ils venaient de mettre en place. Non parce que là, ça commençait pas à devenir un peu niais de son côté ? Pas encore assez, mais on y arrivait petit à petit non ? « Mais je ne comprends pas comment tu peux me pardonner aussi rapidement. » Même si concrètement, ça l’arrangeait assez bien qu’elle le fasse. Quand bien même le jeune homme ne pensait pas que les choses puissent être autrement. « Je le mérite vraiment ? »

Demanda-t-il alors, dans un sourire en coin. Il posait la question, mais en même temps, à ses yeux, il méritait vraiment qu’il lui pardonne. Bon, peut-être pas sur certaine chose, mais après tout, ils ne seraient pas là sans tout ça. Et il n’y avait aucune raison qu’ils changent quoi que ce soit à ce qu’ils vivaient maintenant.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 24 Sep - 16:03



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane afficha un air moins que convaincu quand son interlocuteur affirma qu'il n'abusait jamais de rien... comme si elle pouvait le croire ne serait-ce qu'un seul instant ! Si, bien sûr que si, il abusait, il était dans l'excès constant, comme elle-même avait bien souvent l'habitude de l'être. Cela faisait partie de leur personnalité, de leurs points communs les plus forts, aussi. Ils étaient dans l'excès, et d'aucuns considèreraient que c'est une mauvaise chose (et c'en était sans doute une d'ailleurs), mais c'était ce qui avait su rendre leur relation si force, si intense, si fusionnelle... et sans doute un peu malsaine, aussi. L'un comme l'autre étaient parfaitement incapables de faire dans la demi-mesure, et affirmer donc qu'ils n'abusaient jamais était commettre une erreur sans nom, débiter une absurdité certaine. Ceci dit, la jeune femme pensait que, en ce qui concernait leur avenir, Edward n'abuserait plus jamais autant qu'elle avait pu le faire autrefois. Bien sûr, elle envisageait qu'il y aurait des périodes de crise (ils ne pouvaient pas se leurrer avec la dispute qu'ils avaient eue plus tôt), qu'ils feraient des erreurs, qu'ils se feraient du mal sans forcément le vouloir, mais elle considérait vraiment que le pire était derrière eux... Il arrivait un moment où elle n'imaginait pas que pire que pire puisse encore exister... Pourtant, cela allait arriver, et il faudrait que Jane, à ce moment là, n'oublie pas sa promesse de lui pardonner... Même si ça n'allait sans doute pas être si simple alors... même si indispensable pour eux, qui ne pouvaient vivre l'un sans l'autre quoi qu'ils aient pu prétendre autrefois.

Jane considérait pour sa part que son pardon n'avait pas été si rapide que ça. Bien au contraire, il n'avait rien eu d'immédiat. Elle était passée par un grand nombre de phases avant d'en venir au pardon : le dégoût, la colère, la haine, le déni, la résignation... Ça ne s'était pas fait si vite à ses yeux... Quoi que le simple fait qu'elle ait pardonné était gage de rapidité dans tous les cas. Car elle pardonnait ce qui ne devrait sans doute jamais l'être, ce qui était trop honteux et difficile pour qu'il sache même mettre les mots nécessaires dessus. Ceci dit, elle savait que si Edward posait cette question, ce n'était pas pour rien, il evait sentir que sa stratégie fonctionnait et qu'elle basculait très dangereusement vers la niaiserie. Une réponse honnête, de sa part, l'y propulserait directement, c'est certain. Mais Jane était joueuse et mauvaise perdante, elle ne comptait pas laisser son âme sœur gagner si facilement.

-Oh que non, tu ne le mérites pas
, répliqua-t-elle d'un ton amusé. Et quelque part, c'était vrai, pour ce qu'il avait fait, il ne devrait normalement mériter aucune clémence. Mais ce serait oublier de très nombreuses variables au sein de leur relation, des variables qui n'étaient connues que d'eux et qui rendaient tout pardonnable. Mais je suis magnanime, ajouta-t-elle, ravie de laisser la situation abonder dans son sens. Tu as vraiment de la chance de m'avoir.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 24 Sep - 17:18

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Ça il voulait bien le croire qu’il ne méritait pas du tout les pardons de la jeune femme, Edward ne pouvait même pas la contredire. Quoi qu’il pouvait le faire, pas principe, mais il ne le ferait pas. C’était un fait, Edward ne méritait clairement pas le pardon de sa compagne, mais en même temps il appréciait qu’elle le fasse. Sans cela, il était évident qu’ils ne pourraient pas vivre ensemble maintenant, qu’ils ne pourraient pas être ensemble. Et il était plus qu’évident qu’ils ne pouvaient pas vivre loin l’un de l’autre. Quand bien même les nombreuses choses qui leur étaient arrivé dans leurs passés, ils avaient besoin l’un de l’autre. En tout cas, le jeune homme ne pouvait qu’apprécier que tout ce qui s’était passé autrefois, ne fasse pas d’ombre à leur vie actuelle. Même si les ennuis n’étaient pas encore terminés, parce qu’ils avaient quand même l’habitude de s’en attirer énormément, et puis Edward savait certaine chose évidemment. Donc non, il ne le méritait pas, mais en même temps ce n’était pas vraiment la question. Si Edward avait emmené ce détail sur le tapis, c’était dans le but de la voir craquer, qu’elle soit niaise et qu’elle perde le pari. Mais encore une fois, Jane savait parfaitement y faire pour ne pas le faire, mais ça il s’en doutait un peu quand même. Parce qu’elle faisait tout pour ne pas se faire avoir et pour ne pas perdre, elle était une mauvaise perdante après tout. Tout comme lui, qui n’avait pas l’intention de la laisser gagner non plus.

« C’est vrai, j’ai énormément de chance de t’avoir. »
Affirma-t-il alors, encore une fois dans le but de la caresser dans le sens du poil. Même si, évidemment, le jeune homme était quand même sincère en affirmant ça. Il avait de la chance de l’avoir, il avait de la chance qu’elle soit capable de se montrer patiente, qu’elle ait accepté de lui donner une deuxième chance. Sans tout cela, ils ne seraient pas du tout dans cette situation, ils ne seraient pas ensemble. Autant dire qu’Edward avait quand même connaissance de sa chance. Mais encore une fois, le jeune homme avait surtout espoir qu’elle finisse par se vendre. « Je ne sais pas ce que je ferais sans toi. » Toujours dans le même but, mais encore une fois le jeune homme était parfaitement sincère. Sans elle, la vie d’Edward n’aurait aucun sens, au point qu’il avait quand même envisagé le pire si jamais elle ne s’en était pas sortie de la maladie. « Même si je ne te mérite pas sans doute. »

Sans doute oui, même si le jeune homme considérait quand même qu’ils ne pouvaient pas faire autrement que d’être ensemble. La vie n’aurait vraiment aucun sens si elle n’en faisait pas partie et maintenant ils avaient en plus retrouvé leurs pouvoirs et leurs liens. Autant dire que rien ne pouvait être plus parfait que le moment qu’ils vivaient maintenant. Au point qu’Edward avait envie que le temps s’arrête.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 24 Sep - 17:42



Le silence permet de trouver son destin.
D

écidément, leur petit pari plaisait vraiment beaucoup à Jane, même si elle risquait fort de le perdre à tout moment. Elle savait pertinemment que si le jeune homme la couvrait de compliments, la caressait dans le sens du poil comme il se plaisait à le faire depuis plusieurs longues minutes, ce n'était pas tant pour le plaisir de la complimenter que pour celui de la voir craquer... Et oui, elle se sentait à deux doigts, bien souvent, de céder à ces avances plus que tentantes, parce qu'il fallait bien qu'elle se fasse une raison, elle était niaise, ou du moins elle l'était en sa présence, et ce n'était pas si grave en soi, ça voulait seulement dire qu'elle aimait son âme sœur. Et c'était le cas. Elle aimait Edward. Plus que quoi que ce soit d'autre au monde. Mais elle ne comptait certainement pas céder encore, et dans l'idéal, elle espérait bien que ce serait Edward qui perdrait au lieu d'elle. Pour l'heure, elle se contentait d'apprécier la tournure que prenait la situation, alors que son époux lui lançait constamment des fleurs qu'elle ne lui rendait qu'avec une totale parcimonie. Pour le principe, bien sûr. Parce qu'au fond, il méritait qu'elle lui dise les mêmes mots qu'il prononçait à son adresse. Car elle penserait réellement le moindre d'entre eux. Car elle voulait croire, oui, que même s'il en rajoutait pour lui plaire, il pensait tout ce qu'il affirmait, pour la simple et bonne raison qu'elle pensait la même chose : il avait de la chance de l'avoir, l'inverse était tout aussi vrai, ils avaient besoin l'un de l'autre pour ne pas être des individus simplement inutiles et incomplets. Il ne savait pas ce qu'il ferait sans elle, elle non plus. À ce stade, si elle devait le perdre et si cette séparation se faisait au mépris de leur pouvoir d'empathie, elle ne trouverait plus la moindre raison de vivre, tout simplement, ce serait aussi évident que cela (mais évidemment, c'était une chose qu'elle ne pouvait lui dire pour le moment, pas tant qu'il n'aurait pas craqué lui-même de son côté). Elle ne perdit rien de son sourire amusé quand il affirma qu'il ne la méritait sans doute pas. Tu parles. Ils se méritaient l'un l'autre, et s'ils n'étaient des cadeaux pour personne, ils étaient une bénédiction l'un pour l'autre. Une fois encore, elle ne pouvait pas en parler.

-Sans doute
, répondit-elle très posément, qui s'amusait à faire tourner son amant en bourrique faute de lui déballer toute la vérité dans toute sa mièvrerie. Elle déposa ses lèvres sur les siennes, une manière tout de même d'exprimer en gestes ce qu'elle refusait à dire verbalement. Comme le moindre contact de leurs lèvres était agréable ! Jane ne se lasserait définitivement pas de cette chaleur des plus incomparables, elle disait tout de ce qu'elle prenait soin de taire autant que possible. Mais bon, tu es mon âme sœur, il paraît, alors ce n'est pas comme si j'avais vraiment le choix. Elle marqua une légère pause. Je vais devoir faire avec.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 24 Sep - 18:59

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Sans doute… c’était quand même très compliqué de se contenter de ces quelques mots après tout ce qu’il lui disait. Edward s’ouvrait complètement, il la brossait dans le sens du poil, il faisait quand même des efforts, mais elle ne réagissait pas. Evidemment, le jeune homme savait parfaitement pour quelle raison, puisqu’elle n’avait pas l’intention de perdre leur pari. Mais quand même, ça commençait vraiment à devenir vraiment frustrant. Mais bon, le jeune homme avait l’intention de tenir le coup, parce qu’il n’était pas question qu’il craque avant la jeune femme. Il avait envie qu’elle le fasse avant lui, qu’elle perde le pari qu’ils venaient de mettre en place. Même si ça commençait vraiment à être compliqué. Il mourrait d’envie d’entendre Jane répondre à ses propos, de l’entendre lui dire la même chose. Qu’elle ne savait pas ce qu’elle ferait sans lui, puisqu’il ne pouvait que croire que c’était le cas pour elle aussi. Ils partageaient tous, dont leurs sentiments, et donc le jeune homme ne pouvait que croire qu’elle ressentait la même chose que lui. Sauf qu’elle ne pouvait pas le lui dire et c’était quand même vraiment frustrant. Sans doute donc… il n’allait pas avoir d’autre choix que de se contenter de ça. Mais Jane déposa quand même ses lèvres sur les siennes, et Edward ne put que répondre à son baiser. Ce n’était pas vraiment suffisant, mais le jeune homme décidait de considérer que ce baiser signifiait tout ce qu’elle avait envie de lui dire, mais qu’elle ne disait pas parce qu’elle ne pouvait pas perdre le pari. Et donc, il ne pouvait que savourer pleinement le goût de ses lèvres sur les siennes, ainsi que cette chaleur qui l’envahissait à chaque contact. Comment avait-il fait pour survivre aussi longtemps sans ressentir tout ça. Il ne savait vraiment pas.

Le jeune homme serra légèrement des dents quand Jane reprit la parole, affirmant qu’il paraissait qu’il était son âme sœur et donc qu’elle n’avait pas le choix. Edward savait parfaitement qu’elle disait ça justement pour l’agacer, pour gagner leur pari, mais quand même. C’était particulièrement frustrant d’avoir ce genre de réponse, alors qu’il prenait quand même la peine d’ouvrir son cœur. Même si les propos de Jane n’était pas du tout sérieux, parce qu’il était évident que Jane ne pouvait pas considérer qu’elle n’avait pas le choix. Elle venait bel et bien de boire une potion leur permettant de retrouver leur lien, ce n’était pas rien.

« Tu vas devoir faire avec oui. »
Répéta-t-il alors, aillant un peu de mal à cacher le fait qu’il était un peu vexé quand même. Mais bon, de toute façon Jane le connaissait trop bien pour parvenir à détecter ce genre de chose. « Désolé d’être un si grand fardeau pour toi. »

Bon, il ne pensait pas vraiment ses mots, mais en même temps il y avait quand même une part de sincérité dans ses propos. Quand bien même il ne parvenait pas à croire qu’elle puisse être sincère de son côté.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 24 Sep - 19:25



Le silence permet de trouver son destin.
J

ane le savait bien, sa réponse était frustrante... pour ne pas dire vexante aux yeux d'Edward, elle ne pouvait que le comprendre. Si la situation avait été inversée, elle aussi aurait pris ombrage de réponses aussi tranchantes alors qu'elle lui ouvrait son cœur. Mais ça faisait partie du jeu, et Jane était très clairement joueuse, c'est le moins que l'on puisse dire. Elle espérait bien que la frustration d'Edward mènerait, à un moment ou à un autre, à une supplication de sa part pour qu'elle cède. Cette frustration était la preuve qu'elle gagnait du terrain, mais ce n'était pour autant pas si agréable que cela, et pas seulement parce qu'elle ressentait tout ce que son âme sœur ressentait. Si le jeu ne devenait plus amusant que pour elle, alors il l'intéressait beaucoup moins, c'était une certitude, c'était plus fort qu'elle, elle avait beau prétendre jubiler quand c'était l'inverse pour lui, ce n'était pas ce que les faits révélaient. Elle savait qu'elle l'avait vexée, donc, oui, et elle en fut pour de bon certaine quand il lui répondit plus durement que plus tôt, s'excusant d'être un tel fardeau pour elle. Il ne pouvait tout de même pas penser sincèrement ça ! Bien sûr que non, il n'était pas un fardeau pour elle. Il était, en vérité, l'inverse d'un fardeau. Elle aimait tout en lui, elle acceptait tout de lui, il est certain qu'elle ne pouvait pas penser quoi que ce soit de ce qu'il supposait. Et elle voulait vraiment croire qu'il disait ces mots sans les penser non plus, même si, leurs pensées se mêlant, c'était difficile à déterminer. Elle mourait d'envie de revenir sur leur pari, de lui apprendre combien il était important pour elle et lui ouvrir son cœur à son tour, mais elle ne pouvait pas. Trop de fierté, comme toujours. Mal placée, comme toujours...

-Mais bien sûr !
répondit-elle encore. N'essaye pas de m'apitoyer, tu sais très bien ce que tu représentes pour moi, et tu es loin d'être un fardeau, affirma-t-elle dans un fin sourire qui, elle espérait, désamorcerait toute bombe éventuelle. Par la négative, elle lui affirmait ce qu'elle ne pouvait pas lui dire plus précisément sous peine de perdre leur pari. Si tu veux savoir ce que je pense réellement de toi, ajouta-t-elle en soutenant le regard de son âme sœur, cette âme sœur qu'elle aimait par-dessus tout, quoi que ses mots puissent laisser entendre, et d'un amour qu'il ne pouvait que lui-même ressentir en la ressentant elle aussi. Il suffit de me le demander.

Elle ne pensait pas qu'il se laisserait avoir si facilement, bien entendu, mais c'était aussi une manière de lui rappeler que tout ceci n'était jamais qu'un jeu. Elle ne voulait pas perdre et c'était tout. Ça n'ôtait certainement rien au fait qu'elle n'était rien sans lui et qu'elle l'aimait plus que tout.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je résiste à tous sauf à la tentation
avatar
Je résiste à tous sauf à la tentation
Messages : 1821

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 24 Sep - 21:45

Jane & Edward
Le silence permet de trouver son destin.
Evidemment, les propos – même s’il y avait quand même une part de sincérité dedans – n’était là que pour pousser Jane à craquer et perdre leur pari. Même si, bien sûr, le jeune homme était bien incapable de cacher le fait qu’il était un peu vexé par les propos de son épouse, qu’il ne pouvait pas vraiment prendre au sérieux. Mais bien sûr, les deux âmes sœurs étaient des joueurs et ils n’avaient pas l’intention de baisser les bras, l’un et l’autre. Edward n’avait aucune envie de perdre le pari qu’il y avait entre eux, donc il devait pousser Jane à le perdre. Sauf qu’au final, les deux jeunes gens se contentaient de se renvoyer la balle. Quand Edward prenait la parole dans le but de la toucher, il savait qu’il y parvenait un peu. Il ressentait un peu ses sentiments, même s’il ne parvenait pas toujours à les cerner. Ce n’était pas vraiment facile – même avec l’expérience, qu’ils avaient quand même un peu perdu pendant ce temps où ils n’avaient pas été liés – parce que leurs sentiments se mélangeaient. Il espérait donc pousser Jane à craquer, mais il fallait compter sur le fait qu’elle était capable de le toucher aussi de son côté. Et elle voyait clair dans son jeu. Le jeune homme leva les yeux au ciel quand Jane affirma qu’il ne devait pas chercher à l’apitoyer, ce qui était évidemment ce qu’il avait cherché. En jouant les victimes – il adorait jouer les victimes – il avait eu envie de la pousser à lui dire à quel point il comptait pour elle, qu’il n’était pas un fardeau en perdant donc son pari. Mais elle ne le fit pas, parce qu’elle parvint à contourner un peu le truc, en affirmant qu’il savait très bien ce qu’il ressentait et le fait qu’il n’était pas un fardeau. Evidemment, Edward avait l’intention de rétorquer quelque chose, mais il fut pris de court pas les propos de la jeune femme. Il n’avait qu’à demander… mais bien sûr, c’était bien trop facile. Edward soutenu le regard de son âme sœur, plongeant ses yeux dans le sien, avec la grande envie de l’embrasser. Ses yeux se déposèrent un instant sur ses lèvres d’ailleurs, qu’il avait envie de voler. Quelque chose lui disait que Jane pourrait le ressentir d’ailleurs, mais il ne fit rien.

« Je pourrais, mais je pense que c’est inutile. »
Rétorqua-t-il dans un soupir alors, dans le but encore de jouer évidemment. Si Jane était joueuse, Edward l’était tout autant (en même temps, ils étaient une copie confirme l’un de l’autre). « Tu me l’as bien prouvé à l’instant. Je ne suis que ton âme sœur et tu dois faire avec. » Il marqua une pause, plongeant toujours son regard dans celui de Jane. Bien sûr qu’il ne pensait pas une seconde ce qu’il disait. « J’aurais juste aimé… avoir autant d’importante pour toi que tu en as pour moi. Mais c’est peut-être trop demander. »

Jouer les victimes, il adorait vraiment ça.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 3864

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   Sam 24 Sep - 22:16

[quote="Jane Hardwick"]


Le silence permet de trouver son destin.
I

ls n'étaient définitivement pas prêts à s'adresser du répit l'un à l'autre, e plus la conversation avançait, plus elle devenait frustrante, dans un sens comme dans l'autre, le pensait Jane (en se trompant peut-être). Avec ce petit jeu, ils testaient leurs limites, comme bien souvent, et il se pouvait bien que, d'un côté comme de l'autre, elles soient à présent atteintes. Jane avait en tout cas de plus en plus de mal à tenir le coup, mais elle n'avait pas l'intention de céder pour autant, il ne manquerait plus que ça... Heureusement, Edward lui facilitait un peu la tâche, en l'occurrence, car il en faisait un peu trop... bon, d'accord, beaucoup trop, même, en la circonstance. Plus tôt, il avait pu l'attendrir, et elle avait envie de le rassurer. Autant là, elle était convaincue qu'il ne pensait pas le moindre mot qu'il prononçait. "Je ne suis que ton âme sœur", c'était une phrase que ni l'un ni l'autre ne pouvait prononcé, parce qu'ils ne pouvaient que comprendre combien leur lien était fort et puissant, combien il était indescriptible et saisissant, intense comme jamais. Ils ne pouvaient pas être des âmes sœurs et n'être QUE ça, être des âmes sœurs, c'était ni plus ni moins que ce qui les définissait. Ils étaient la moitié d'un tout indestructible, ils possédaient un lien plus beau et plus fort que la nature elle-même... Bien sûr, qu'il avait autant d'importance pour elle qu'elle en avait pour lui (en tout cas, elle l'espérait), ils étaient leurs univers respectifs, en tout cas, ce n'était qu'ainsi qu'elle pouvait bien voir les choses.

-C'est vrai que t'es sacrément exigeant, quand même,
répliqua-t-elle sans le lâcher des yeux. Elle éprouvait une envie de plus en plus vive de l'embrasser. Si forte qu'elle se demandait si ça ne venait pas également de lui. Ça n'aurait rien d'anormal en soi. C'était ça, aussi, le fait d'être des âmes sœurs, c'était ça qui faisait que leur lien ne pouvait pas être minimisé. Je t'interdis de penser que tu es moins important pour moi que je ne le suis pour toi. Tu sais très bien que je...

Elle ne termina pas sa phrase, et pour une fois, contrairement aux quelques autres sur lesquelles elle avait déjà pu buter par pudeur ou par superstition, elle l'avait fait à dessein. En espérant qu'il voudrait entendre la fin de sa phrase, même s'il devait déjà le deviner. Pour le nombre de fois où il lui avait tiré les vers du nez, il pouvait bien faire l'effort cette fois-ci. Allez.. Juste un petit effort... Une fois qu'il aurait cédé, elle pourrait réellement lui dire ce qu'elle avait sur le cœur. C'est que, l'air de rien, c'était plus dur qu'elle ne l'aurait imaginé pour elle de contenir ce qu'elle pensait.



   
code by Mandy

_________________



Mon coeur est fait de poudre il n'attend qu'une étincelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le silence permet de trouver son destin. (Jane <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme.
» Face à son destin. Chut, j'ai pas trouver mieux comme titre [ Pv Stephen]
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» On ne contrôle pas le destin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day More :: Village Humain :: Habitations :: Chez les Baker-